Vous êtes sur la page 1sur 58

Section 3 : Les supports de l'audit interne

Pour assumer ses activités, l'audit interne dispose d'un certain nombre de supports que sont: la
charte d'audit, le manuel d'audit, le plan d'audit, la cartographie des risques, les dossiers de
travail et feuilles de travail.

3.1. La charte d'audit

La charte d'audit interne est une exigence de la norme 1000 qui stipule que « La mission, les
pouvoirs et les responsabilités de l'audit interne doivent être formellement définis dans une
charte d'audit interne, être cohérents avec la définition de l'audit interne, le Code de
Déontologie ainsi qu'avec les Normes. Elle est élaborée sous la responsabilité du responsable
de l'audit interne et soumis à l'approbation de la direction générale et du conseil.

Son rôle est d'établir officiellement les missions, pouvoirs et responsabilités du service d'audit
interne. Il vise à garantir les conditions d'indépendance de la fonction et protéger les audités
contre tout excès. Il est aussi un support de communication de l'audit interne vers ses
partenaires.

Pour LEMANT (1999), la charte d'audit est « le texte solennel émanant de la plus haute
autorité de l'entreprise, qui fixe les droits et les devoirs de l'audit interne, constitue sa loi
fondamentale et autorise son développement. La charte d'audit interne, plus qu'une loi,
constitue un levier d'action particulièrement efficace. Elle est un instrument d'adhésion à
l'intérieur de l'entreprise et donne une image de cohérence du système de contrôle interne.

La charte d'audit doit notamment couvrir :

? La nature des missions couvertes ;

? La programmation des missions et le rôle que peut avoir l'encadrement (la saisine de l'audit
interne) ainsi que la compétence de l'audit interne (tous domaines ou exclusions éventuelles)

? Le déroulement d'une mission, vu des audités ;

? Le processus de validation des conclusions, la diffusion des rapports, la définition (donc la


limitation) du droit de réponse ;

? Les responsabilités : les avis et recommandations de l'audit interne ne décharge en aucune


façon les personnes de l'organisation auditée des responsables qui leur sont assignées

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

14

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

? Le processus de suivi des recommandations ? Les points majeurs de déontologie


3.2. Le Manuel d'audit.

Selon RENARD (2010), c'est un document à usage interne au service d'audit interne et à la

disposition des auditeurs. Il retrace l'organisation et les pratiques de travail du service.

Il est exigé par la norme 2040 : « Le responsable de l'audit interne doit établir des règles et

procédures fournissant un cadre à l'activité d'audit interne ».

Ce document, sorte de bible du service, doit remplir trois objectifs :

? Définir de façon précise le cadre de travail.

? Aider à la formation de l'auditeur débutant.

? Servir de référentiel.

Il constitue donc lui aussi un élément important du contrôle interne de l'audit interne

3.3. Le plan d'audit

Selon Renard (2010), le plan d'audit approuvé par la direction détermine les moyens
nécessaires du service d'audit interne.

Le plan d'audit permet d'assurer une planification du travail pour respecter l'esprit de rigueur
et de méthode qui caractérise l'audit interne. Il est établi à partir d'une cartographie des risques
et permet ainsi de définir de façon efficace la stratégie d'audit.

Le plan d'audit doit avoir un contenu exhaustif qui comporte tous les sujets susceptibles d'être
audités. Cela nécessite une démarche étalée sur plusieurs années (3 à 5 ans) au cours
desquelles on va successivement l'enrichir, le compléter et le mettre à jour. (RENARD, 2004).

Il est exigé par la norme de fonctionnement 2010 « Le responsable de l'audit interne doit
établir un plan d'audit fondé sur les risques afin de définir des priorités cohérentes avec les
objectifs de l'organisation » ; et est expliqué par les normes de mise en oeuvre 2010.A1,
2010.A2 et 2010.C.

Comme tout document de planification, le plan constitue une référence pour les programmes
annuels qu'il couvre et fait l'objet d'adaptation pour prendre en compte les préoccupations non

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

15

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

prévues au départ. Il n'est pas figé à l'instar des autres moyens déjà cités et se montre dans la
pratique suffisamment flexible pour laisser du temps à des missions imprévues.
Le plan est un moyen indispensable pour l'efficacité du service d'audit interne, car il permet la
prise en compte de tous les types de risques.

3.4. La cartographie des risques

Dans son lexique Les mots de l'audit, l'IFACI définit le risque comme étant « un ensemble
d'aléas susceptibles d'avoir des conséquences négatives sur une entité et dont le contrôle
interne et l'audit ont notamment pour mission d'assurer autant que faire se peut la maîtrise ».
L'auditeur dans sa démarche, doit évaluer l'efficacité des processus de management des
risques et contribuer à leur amélioration (norme 2120).

Selon RENARD (2010), la cartographie des risques est un véritable inventaire des risques de
l'organisation et permet d'atteindre trois objectifs :

? Inventorier, évaluer et classer les risques de l'organisation ;

? informer les responsables afin que chacun soit en mesure d'y adapter le management de ses
activités ;

? permettre à la direction générale, et avec l'assistance du risk manager, d'élaborer une


politique de risque qui va s'imposer à tous.

Lorsqu'une cartographie des risques a été établie elle constitue l'outil de mesure dont va
s'emparer l'auditeur interne pour planifier ses travaux. La cartographie des risques se révèle à
la fois comme un outil scientifique pour connaître et rendre compte de l'aléa, mais aussi pour
exprimer la vulnérabilité des fonctions de l'entreprise.

3.5. Les dossiers d'audit et papiers de travail

3.5.1. Le dossier d'audit

Les dossiers d'audit constituent la mémoire écrite des différentes étapes de la mission. Il a
pour but de recenser, rassembler et retrouver les informations récoltées ou produites au cours
de la mission. Il permet à l'auditeur de justifier les conclusions de son rapport par des données
convenablement classées, structurées et archivées ; et de pouvoir répondre ainsi à toutes
questions ou contestations. Du plus simple au plus complexe, le dossier d'audit n'est

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

16

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

pas organisé selon une norme universelle : chaque entreprise, chaque service d'audit à la
sienne. Certains préconisent un classement selon l'importance des papiers, d'autres enfin selon
la chronologie. Il n'est pas de méthode préférable à une autre mais il est essentiel de s'en tenir
à la méthode qui a été retenue et donc essentiel d'en avoir une. (RENARD, 2010). Le dossier
d'audit est constitué de façon plus large de quatre (04) types de dossiers :
? Le dossier synthétique ou dossier principal qui comporte l'ordre de mission, les
organigrammes, les informations financières, les rapports d'audit antérieur, le rapport d'audit
final etc. ;

? Le dossier analytique ou dossier de travail qui rassemble les documents issus de la phase de
vérification, notamment les documents de travail de l'auditeur

? Le dossier annexe ; il contient les informations historiques sur la fonction auditée, la


documentation relative aux thèmes traités, les documents épais reçus des audités ou produits
par les auditeurs ;

? Le dossier administratif ; qui contient les états d'avancement successifs, la liste des points en
suspens, le budget des frais de la mission, l'ensemble des correspondances et échanges etc.

En général, les dossiers analytique et annexe sont souvent regroupés, ainsi que le dossier
synthétique et le dossier de travail.

3.5.2. Les papiers de travail

La nécessité d'une normalisation est impérative : tout document écrit ou édité doit avoir un
format standard prédéfini. L'auditeur doit fuir les feuilles volantes diverses et variées, il doit
utiliser toutes les ressources qui permettent de s'y retrouver facilement. Le papier de travail
est le support obligatoire de tout constat, de toute observation : rien ne doit être laissé à la
mémoire, l'auditeur est «celui qui note tout ».

Ces papiers de travail doivent être référencés. Tout commence par la numérotation du rapport
d'audit, laquelle peut correspondre à un numéro de mission figurant sur le plan. Ce numéro de
rapport fait apparaître en clair l'année de l'audit et peut se référer ensuite soit à une séquence,
soit à une nature de mission. Comme les rapports d'audit, chaque papier de travail doit avoir
un numéro de référence qui doit être croisé avec les documents correspondants du dossier
d'audit : c'est le « cross referencement ». En sus de la référence, chaque papier de travail doit
obligatoirement comporter les indications suivantes :

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

17

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

? nom de la Société auditée ;

? désignation du service audité ;

? nom de l'auditeur ;

? date

D'où l'intérêt à utiliser des documents standards pré imprimés (Renard, 2012).
Apres avoir présenté le concept d'audit interne, il est important de faire une revue de la
littérature sur la notion d'évaluation et de performance.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

18

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

CHAPITRE 2 : L'EVALUATION,
CONDITION DE PERFORMANCE DE
L'AUDIT
INTERNE
Section 1 : Notion sur l'évaluation
Le dictionnaire Larousse définit l'évaluation comme l'action d'évaluer, de déterminer la valeur
de quelque chose.

L'évaluation est généralement conçue comme une démarche méthodologique visant à mesurer
les résultats d'une activité en vue d'en améliorer. Elle fut appliquée pour la première fois au
calcul du rendement humain, ensuite elle fut adoptée par les sciences de l'éducation pour
désigner l'étude à la fois quantitative et qualitative des effets des politiques éducatives
(Rangeon).

Selon Stufflebean (1980), l'évaluation est processus par lequel on définit, obtient et fournit
des informations utiles permettant de juger les décisions possibles.

c'est une opération qui consiste à estimer, à apprécier, à porter un jugement de valeur, ou à
accorder une importance à une personne, à un processus, à un évènement, à une institution ou
à tout objet à partir d'informations qualitatives et/ou quantitatives et de critères précis en vue
d'une prise de décision. Evaluer, c'est éclairer l'action de façon à pouvoir décider avec justesse
de la suite des événements (Legendre, 1993).

L'évaluation présente une double dimension quantitative et qualitative. Evaluer signifie à la


fois mesurer et juger : « une évaluation est un jugement porté sur une donnée par référence à
une valeur ».

Section 2 : Notion sur la performance


Le concept de performance est omniprésent dans la littérature de gestion ; de très nombreuses
recherches s'intéressent à l'influence d'un paramètre particulier sur la performance
organisationnelle. Ce concept est très large et fait l'objet de définitions controversées par les
différents auteurs.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

19

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

La notion de la performance est multiple, multidimensionnelle et parfois paradoxale. L'usage


extensif du mot va de pair avec le « flou » des définitions. La performance est souvent
confondue avec l'efficacité (atteindre les objectifs), l'efficience (consommation optimale de
ressources pour atteindre l'objectif) (Alain, 1998) ou la productivité (bien faire les bonnes
choses, Drucker, 1966), ou encore la marge bénéficiaire. L'usage du concept de performance
est parfois associé à ceux de compétitivité, de réduction de coûts, de création de valeur ou de
croissance, de pertinence ou encore de cohérence. Plusieurs auteurs tentent de la définir.

2.1. Essai de définition de la performance

Selon Bourguignon (1995), « en matière de gestion, la performance est la réalisation des


objectifs organisationnels ». Cette définition est applicable dans tous les champs de gestion et
elle vaut pour l'organisation comme pour l'individu : est performant celui qui atteint ses
objectifs. Pour Lorino (2003), «... est donc performance dans l'entreprise tout ce qui, et
seulement ce qui, contribue à améliorer la création nette de valeur », c'est-à-dire améliorer le
couple coût-valeur. Malleret (2004) définit a contrario trois causes de non-performance :
mauvaise finalisation, mauvaise gestion de processus et des interfaces et mauvaise gestion des
opérations. Lebas (1995) essaye de proposer une définition plus opérationnelle de la
performance en montrant les enrichissements que celle-ci pourrait apporter à l'entreprise.
L'auteur tire les conclusions suivantes :

- la performance n'est pas une simple constatation, elle se construit. Elle est la réalisation,
c'est-à-dire faire quelque chose dans un but donné ;

- elle est le résultat d'un processus de causalité et une indication d'un potentiel de résultats
futurs ;

- elle doit être relative par rapport au contexte concurrentiel et organisationnel choisi en
fonction de la stratégie ;

- elle doit être mesurable par un chiffre ou une expression communicable.

De nos jours, la performance est communément définie, dans sa première acception, comme
étant un résultat chiffré dans une perspective de classement (par rapport à soi - améliorer ses
performances et/ou par rapport aux autres) (Essid, 2006). L'évaluation de la performance se
construit donc au regard d'un référentiel, d'une échelle de mesure.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA
20

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

2.2. La mesure de la performance

D'après Bouquin (2004), mesurer la performance revient à mesurer les trois dimensions qui la
composent : économie, efficience et efficacité.

Nous pouvons classer les méthodes évaluation de la performance de l'audit interne selon deux
types : la méthode quantitative et la méthode qualitative.

2.2.1. La méthode quantitative de mesure de la performance

Il consiste à calculer les indicateurs de l'activité d'audit interne. Parmi les méthodes
quantitatives de mesure de la performance, Nous pouvons citer :

? La détermination du degré de réalisation du plan d'audit : Il consiste à calculer à un


moment donné la proportion de mission d'audit réalisée conformément au plan d'audit initial.
Pour Renard (2009), c'est l'indicateur de base de l'activité d'audit interne.

? La détermination du temps nécessaire à la production du rapport d'audit : Il consiste à


déterminer la période de temps écoulé entre la fin des travaux de vérification et la diffusion du
rapport y compris le point des actions de progrès,

? Détermination du taux d'acceptation des recommandations : Il mesure le rapport entre


le nombre de recommandations acceptées par les audités et le nombre de recommandations
proposées,

? Détermination du taux de mise en oeuvre des recommandations : qui mesure le rapport


entre les recommandations déjà réalisés et les recommandations acceptés par les
opérationnels,

? La formation de l'équipe d'audit : qui mesure le nombre de jour de formation par rapport
au nombre de jours ouvrés.

Cette liste d'indicateurs n'est pas exhaustive.

2.2.2. La méthode qualitative de mesure de la performance

Elle consiste en la réalisation en fin de chaque mission des études (questionnaires ou


entretiens) dans lesquelles les répondants sont des dirigeants de l'organisation ou les
principaux audités.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

21
DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -
ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Les éléments du questionnaire peuvent être différents d'une organisation à une autre étant
influencé par la vision de chaque dirigeant. Cependant il vise à apprécier la satisfaction des
répondants et la création de la valeur ajoutée par le service d'audit interne.

C'est cette méthode qui a été retenue dans le cadre de notre étude.

2.2.3. La méthode mixte de mesure de la performance

La méthode mixte est celle qui combine éléments de la méthode quantitative et ceux de la
méthode qualitative. Une méthode intéressante qui combine ces deux approches est celle qui
utilise le Balance Scorecard.

Frigo M.L a fait une contribution importante sur les recherches des résultats obtenus en
utilisant le Balance scorecard pour évaluer la performance des départements d'audit interne.
Dans sa recherche réalisée avec l'IIARF Frigo a voulu développer un tableau de bord
prospectif de l'audit interne. Ainsi les départements d'audit interne pourraient améliorer leur
activité. Le modèle de tableau de bord présenté par Frigo approche des axes comme :

? Les clients de l'audit interne (comité d'audit, direction générale et entités audités) ? Le
processus d'audit interne

? L'innovation et capacité

2.3. Les déterminants de la performance

Dans ce point il sera question de présenter les éléments de la qualité de l'audit interne dans la
littérature, ce qui nous permettra d'identifier les déterminants de la performance de l'audit
interne, car nous supposons qu'un service d'audit interne performant est avant tout celui qui
offre des services de qualité.

La notion de la qualité de l'audit représente les enjeux de l'activité d'audit interne (Tran Vu,
2009). Au niveau social, c'est la connaissance par l'environnement de la qualité du service
fourni qui est garante de l'avenir de la profession à long terme, dans la mesure où la qualité
des rapports justifie la profession et l'indépendance dont elle fait l'objet (McNair, 1991). En
situation d'ambiguïté sur la qualité de l'audit, plusieurs moyens sont mobilisés pour
appréhender cette qualité. Au niveau individuel de l'auditeur, elle est mesurée par
l'indépendance et les compétences de celui-ci (DeAngelo, 1981, Knapp, 1991, Citron et
Taffler, 1992). Quant au niveau de jugement, un audit est considéré comme de qualité lorsque

22

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC


la nature et la quantité du travail effectué sont suffisantes pour couvrir les risques liés aux
comptes de l'entreprise contrôlée (Moizer, 1997). Au niveau de la profession, la normalisation
est une tentative de réponse à la contrainte qualité (Francis, 1994, Dirsmith et Haskins, 1991,
Mikol, 1999). Pour Barbier (1999), l'efficacité de l'audit repose aussi sur la diversité des
talents et des compétences réunis en son sein ; ainsi que la flexibilité dans la réalisation du
service.

Il existe deux principales approches à la notion d'efficacité de l'audit interne. Selon la


première approche, l'efficacité de l'audit interne est déterminé par l'adéquation entre l'audit et
un certain ensemble de normes universelles extrapolé à partir des caractéristiques des l'audit
interne (White, 1976). Une telle approche a été présentée par Sawyer (1988), qui a avancé
cinq normes d'audit interne: interdépendance, compétence professionnelle, la portée du
travail, la réalisation de l'audit et la gestion du département d'audit interne. Cette approche a
également été suivie par Anderson (1983) et Glazer et Jaenike (1980).

La seconde approche qui sera utilisée ici suit les arguments de Ransan (1955) et Albrecht et
al. (1988) qui pensent que l'efficacité de l'audit interne n'est pas mesurable mais est déterminé
par les évaluations subjectives affectées à cette fonction par la gestion. En d'autres termes, le
succes de l'audit interne peut seulement être mesuré par rapport aux attentes des autres parties
prenantes (Albrecht et al. 1988).

Pour Renard (2012), l'efficacité du service d'audit interne dépend de son intégration dans
l'entreprise et de son organisation. Selon lui, pour que l'audit interne soit intégré dans
l'entreprise, il faut que soient réunies à la fois les conditions culturelles (sensibilisation au
contrôle interne, culture d'audit et image de l'auditeur) et les conditions matérielles (objectifs
précis, méthodologie rigoureuse, bon plan de communication et professionnalisme des
auditeurs).

En résumé nous pouvons dire que les principaux déterminants de la performance de l'audit
interne sont : l'indépendance de l'auditeur, la compétence professionnelle, le respect des
normes, la qualité du plan d'audit, les supports de gestion, Le contrôle qualité de l'audit
interne.

2.3.1. L'indépendance organisationnelle de l'auditeur

Bou-Raad (2000) a fait valoir que la force d'un département d'audit interne doit être évaluée
par rapport au degré d'indépendance dont elle jouit de la direction et des responsables
opérationnelles. L'IIA, l'American Institute of certified public accountants (AICPA) et

23

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

d'autres ont également identifies l'indépendance organisationnelle comme crucial pour la


viabilité de la fonction d'audit interne (Brown, 1983). Les auditeurs doivent être suffisamment
indépendants de ceux qu'ils sont tenus de contrôler et doivent faire leur travail sans aucune
ingérence. Tout comme l'objectivité, l'indépendance organisationnelle contribue à la précision
du travail des commissaires aux comptes et donne aux actionnaires la confiance qu'ils peuvent
compter sur le résultat et le rapport d'audit interne.
Mautz et Sharaf distingue trois dimensions de l'indépendance : l'indépendance dans la
planification, l'indépendance dans la réalisation et l'indépendance dans les rapports.
Courtemanche (1986) identifie quatre facteurs qui favorisent un audit objectif et indépendant :
l'accès à l'information aux personnes, objectivité, liberté et réactivité du système. A l'issu
d'une enquête, Van Peursem (2005) conclue que l'indépendance de gestion est un critère
déterminant du succès des programme d'audit.

2.3.2. La compétence professionnelle

Selon les normes IIA et du coté des praticiens de l'audit interne, la compétence de l'auditeur
interne est associée aux connaissances et au savoir faire nécessaires à l'exercice de la
profession (IIA, 2009).

Du coté de la littérature, Clark (1980) a remarqué que la connaissance des processus d'affaire
de l'organisation était la principale compétence des auditeurs internes. Les résultats de Brown
ont montré que les auditeurs externes accordaient de l'importance à la formation des auditeurs
internes et que la présence d'individus ayant un titre comptable (CPA) dans l'équipe interne
constituait un gage de compétence. Le nombre d'années d'expérience des professionnels a été
reconnu comme un facteur déterminant pour évaluer la compétence dans l'étude de Messier et
Schneider (1988). La satisfaction des auditeurs externes au regard des travaux antérieurs s'est
ajoutée à la liste des indicateurs de la compétence des auditeurs interne, ce qui reflète le
dynamisme de la relation entre auditeurs externes et internes (Brown et Karan, 1986).

2.3.3. Le respect des normes

Glazer et Jaenike (1980) ont fait valoir que l'exécution travaux d'audit selon les normes
d'audit interne contribue de manière significative à l'efficacité de l'audit. Ridley et D'Silva

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

24

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

(1997) ont constaté au Royaume-Uni que la conformité aux normes d'exercice professionnel
est la plus importante contribution à la valeur ajoutée.

Les normes pour la pratique professionnelle de l'audit interne sont publiées par l'AII (2008) et
comprennent les normes de qualification, Les normes de fonctionnement et les normes de
mise en oeuvre.

Les normes de qualification énoncent les caractéristiques que doivent présenter les
organisations et les personnes accomplissant des missions d'audit interne. Ci- dessous le
tableau récapitulatif des normes de qualification publiées par l'IIA.

Tableau 1: Tableau récapitulatif des normes de qualification


Source : Support formation audit interne ; pwc ;

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

25

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Les Normes de fonctionnement énoncent les caractéristiques que doivent présenter les
organisations et les personnes accomplissant des missions d'audit interne. Elles décrivent la
nature des missions d'audit interne et définissent des critères de qualité permettant de mesurer
la performance des services fournis.

Tableau 2: Tableau récapitulatif des normes de fonctionnement


Source : Support formation audit interne ; pwc ;

26

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Quant aux normes de mise en oeuvre, elles précisent les Normes de qualification et les
Normes de fonctionnement en indiquant les exigences applicables dans les activités
d'assurance (A) ou de conseil (C).

Les auditeurs doivent aussi se conformer au code de déontologie définit par la profession. Le
code de déontologie définit les principes fondamentaux et les règles de conduite que doit
respecter chaque auditeur au cours de sa mission et qui intègrent : l'intégrité, l'objectivité, la
confidentialité, la compétence.

2.3.4. Le soutien de la haute direction


La littérature de gestion propose de nombreuses preuves pour le role clé de soutien des cadres
supérieurs dans la réussite de la plupart des programmes et processus au sein de l'entreprise.
Fernandez et Rainey (2006) déclare en s'appuyant sur un examen approfondi de la littérature
que le soutien de la haute direction et l'engagement de changer joue un rôle crucial dans le
renouvellement de l'organisation, aussi bien que les cadres supérieurs peuvent mobiliser la
masse critique nécessaire pour donner suite à des efforts lancés par un ou deux visionnaires.
Un certain nombre d'études empiriques ont trouvé un soutien de la haute direction de la
qualité est un facteur clé de son amélioration ( par exemple , Dale et Duncalf 1985;
Ebrahimpour et Lee , 1988). Les attitudes des cadres supérieurs et leur comportement ont
également été trouvés à être lié à des pratiques de gestion de la qualité (Flynn, Schroeder et
Sakakibara 1994). L''Enquête de Takeuchi (1981) sur des entreprises avec une performance de
haute qualité a révélé que 89 % avaient des chefs d'entreprise qui ont visité régulièrement le
plancher de l'usine , a participé à des programmes de formation et assisté à tous les
événements d'amélioration qualitative de l'entreprise.

Compte tenu de tout cela, il est fort probable que le soutien de l'audit interne a longtemps été
considéré comme essentiel à la réussite de cette fonction (Sawyer, 1973). Plusieurs études
récentes ont montré que le soutien de l'audit interne par le top management est un déterminant
important pour son efficacité (Jill 1998; Schwartz, Dunfee et Kline 2005). Le financement,
bien sûr, est une mesure importante de ce soutien.

Les services d'audit interne doivent disposer des ressources nécessaires pour embaucher le
plus grand nombre de personnel de plus haute qualité, pour entretenir leur formation

27

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

continue, pour acquérir et conserver des ressources physiques comme ordinateurs. Dans une
enquête auprès des auditeurs internes australiens, Leung, Cooper et Robertson (2004) ont
constaté que les responsables d'audit interne sont généralement très positifs au sujet de la
performance de l'Audit interne. Ils se considèrent comme un élément clé de l'équipe de
direction, et croient qu'ils peuvent influencer les décisions ; maintenir un niveau suffisant
d'objectivité, d'intégrité et de compétence dans leur travail, et fournir un bon soutien pour leur
propre staff. Plus important encore, ils considèrent le soutien de la haute direction comme un
facteur clé pour assurer l'efficacité de leur rôle. Sarens et De Beelde (2006) ont rapporté le
développement d'une attitude similaire en Belgique où, à la suite des récents changements
dans la réglementation nationale et internationale de gouvernance d'entreprise, la fonction
d'audit interne a directement reçu plus d'attention et de soutien auprès des conseils
d'administration et des gestionnaires. Comme indiqué plus haut, la relation entre l'équipe
d'audit interne et la direction de la société est manifestement important dans la détermination
de l'indépendance et de l'objectivité de l'auditeur interne (Al- Twaijry et al 2003; IIA 2006).
Les organes de gestion doivent faire le maximum en veillant à ce que les services d'audit
interne disposent des ressources nécessaires pour faire leur travail.

2.3.5. Le contrôle qualité

L'entrée en démarche qualité vise à clarifier la cartographie des processus du service d'audit
interne (voire Figure 2) pour une amélioration permanente, en s'attachant au pilotage de
l'activité par la direction, à la définition des ressources nécessaires, aux dispositifs de mesure
de surveillance de l'organisation et du fonctionnement du service.

La norme 1300 stipule que « le responsable de l'audit interne doit élaborer et tenir à jour un
programme d'amélioration qualité portant sur tous les aspects de l'audit interne. Ce
programme évaluer la conformité aux normes et le respect du code de déontologie par les
auditeurs ; il permet également de s'assurer de l'efficacité et de l'efficience de l'activité d'audit
interne et d'identifier toutes opportunités d'amélioration.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

28

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Figure 2: Schéma de la cartographie des processus du service d'audit interne

Source : Méthodologie de conduite d'une mission d'audit interne ; fiches méthodologiques ;


IFACI ; 2012

En résumé, nous pouvons dire que la performance est une notion multidimensionnelle qui
mérite d'être présenté dans le cadre d'une étude. Les déterminants de la performance sont
l'ensemble des éléments qui favorisent la performance d'une organisation. Nous pouvons citer
: l'indépendance de l'auditeur, la compétence professionnelle, le respect des normes, la qualité
du plan d'audit, les supports de gestion, Le contrôle qualité de l'audit interne ... La liste n'est
pas exhaustive. Ainsi nous avons choisi certains éléments pour élaborer notre modèle
d'analyse.

Section 3 : Modèle d'analyse


Il sera question dans cette section de présenter le modèle d'analyse qui nous permettra de
répondre à notre problématique.
En se basant sur la revue de la littérature nous avons jugé nécessaire d'évaluer la direction de
l'audit interne de la SABC suivant trois axes principaux :

? La compétence des auditeurs,

? Le respect des normes,

? La satisfaction des clients de l'audit interne (audités).

29

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Figure 3: Modèle d'évaluation de la fonction d'audit interne de `la SABC

competence des

auditeurs

Performance de l'audit interne

satisfaction
des clients
(audites)

Respect des normes

Pour évaluer la compétence des auditeurs interne, nous analyserons le profil de l'équipe
d'auditeurs d'après les critères suivants : le niveau d'étude des auditeurs, l'ancienneté à l'audit
interne, l'ancienneté dans la société, la formation au CIA. Chaque auditeur devait renseigner
ses informations dans un tableau construit à cet effet.
En ce qui concerne le respect des normes, nous allons établir une liste de normes d'audit
interne telles que définit par l'IIA et en fonction des observations et des pratiques de l'audit
interne nous apprécierons l'application de ces normes au sein de la SABC. Il s'agira de dire
pour chacune des normes si elle est totalement conforme, partiellement conforme ou non
conforme aux pratiques de la SABC.

Pour apprécier la satisfaction des clients de l'audit, nous allons élaborer des questionnaires à
administrer aux parties prenantes de l'audit interne. Un questionnaire adressé à la direction de
l'audit interne sera administré et va nous situer sur les pratiques de l'audit interne à la SABC.
Quant au questionnaire adressé aux audités, il sera établit en fonction des critères que nous

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

30

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

avons jugé pour la satisfaction des audités. Ils concernent la connaissance de l'activité de
l'audit interne, la préparation de la mission d'audit interne, le déroulement de la mission et les
conclusions et rapport de la mission d'audit interne.

Ainsi, nous avons présenté la revue de la littérature sur le concept d'audit interne, d'évaluation
et de performance. Nous appris que pour être performant, l'audit interne devrait remplir
certains critères tels que la compétence des auditeurs, le respect des normes, l'organisation de
son service, l'indépendance, la qualité du plan d'audit... Nous avons proposé un modèle
d'analyse dans le cadre de la SABC que nous allons mettre en application dans la deuxième
partie de notre mémoire

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

31

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

DEUXIEME PARTIE : VERS UNE


EVALUATION DE L'AUDIT INTERNE
DE LA
SABC
32

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA
Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

CHAPITRE 3 : PRATIQUE DE L'AUDIT


INTERNE A LA SABC ET
METHODOLOGIE DE LA RECHERCHE
La SABC est une filiale du groupe CASTEL France. Crée en 1948, elle à pour activités
principales la fabrication et la vente des bières, boissons gazeuses, glace alimentaire, la
fabrication ou la vente de tous autres produits connexes, l'entreposage de toutes boissons et
denrées alimentaires. Elle est présente dans l'ensemble du territoire à travers 05 usines et 28
centres de distribution. La SABC est une société anonyme au capital de 11 milliards avec
conseil d'administration dans le souci

Section 1 : Pratique de l'audit interne à la SABC


L'audit interne au sein de la SABC existe depuis plus de dix (10) ans. Elle a subit une
évolution au fil du temps. Précédemment rattaché à la direction financière à laquelle elle
rendait compte, sa mission était essentiellement financière et consistait à inspecter des cas de
fraudes observés. Depuis la réorganisation effectuée en 2013, la direction de l'audit interne de
la SABC est rattachée hiérarchiquement à la direction générale et couvre un champ plus large.
Sa mission est de donner une assurance sur le degré de maitrise des opérations et d'apporter
les conseils nécessaires à leur amélioration. Pour atteindre cet objectif, elle nécessite une
organisation adéquate.

1.1. Organisation de la direction de l'audit interne de la SABC

Sur le plan géographique, l'organisation de la direction d'audit interne de la SABC est


comparable à celle des grands groupes internationaux. Elle dispose d'une organisation
décentralisée avec une équipe d'audit composée de 2 à 4 auditeurs qui sont basés dans les
différentes régions et filiales de la SABC et d'un service central basé au siège social (auditeurs
processus, polyvalents et chefs de service). Les auditeurs décentralisés sont regroupés en deux
(02) zones avec chacune à sa tête un chef service basé au siège.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

33

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

On distingue :

· La Zone A : composée de la région et usines du Littoral, de la région et usine de l'Ouest et


de la région du Sud-ouest ;
· La Zone B : composée des filiales (SOCAVER, SEMC, SIAC), des sites du siège (Silos et
magasins centraux), de la région et usines du Centre et de la région et usine du Nord.

Les auditeurs centraux s'occupent de la planification de la mission d'audit et présentent un


programme de travail auprès des auditeurs décentralisés dans les différentes régions. Ces
derniers se chargent de la réalisation de la mission dans leur périmètre respectif et présentent
chacun un rapport d'audit de la mission qu'il adresse au niveau de la région et auprès des
auditeurs centraux. Les auditeurs centraux en retour supervisent les travaux des auditeurs
décentralisés et consolident les rapports reçus des régions en un rapport d'audit national
unique qu'ils adressent auprès de la direction générale.

La direction de l'audit interne et du contrôle est placée sous l'autorité du directeur de l'audit
interne. Il a pour missions principales :

· D'identifier les risques par une analyse des processus ;

· D'arrêter les projets de plan d'audit qui lui sont proposés et de les présenter au Directeur
général ;

· D'arrêter les approches d'audit ;

· De revoir les rapports d'audit et de les commenter ;

· D'émettre une opinion périodique sur le contrôle interne sur la base d'indicateurs clés ;

· De conduire le plan d'audit approuvé par le Directeur Général et de rendre compte sur sa
réalisation ;

· De répondre à toutes les questions du Directeur Général.

Pour atteindre ses missions il divise l'activité d'audit interne en deux (02) pôles distincts : Le
pole audit des processus et le pole audit du contrôle interne.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

34

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

1.1.1. Le pôle audit des processus

Les processus sont des ensembles d'activités corrélés ou interactives qui transforment les
éléments d'entrée en éléments de sortie. Le pole audit des processus a pour mission :

· De recenser et de documenter par une approche méthodique, les processus qui existent ;
· D'identifier les risques qu'ils comportent ;

· De donner une opinion sur leur régularité et leur caractère suffisant, en particulier au niveau
des contrôles qu'ils prévoient pour l'atteinte des objectifs qu'ils servent ;

· De formuler des propositions pour améliorer les processus audites ;

· De préparer un projet de plan d'audit annuel.

Le pole audit des processus est basé au siège social. Il est placé sous la responsabilité du chef
de service audit des processus, lui-même assisté par deux (02) auditeurs processus.

1.1.2. Le pole audit du contrôle interne

Le pole audit du contrôle interne est placé sous la responsabilité du chef de département audit
du contrôle interne. Il a pour missions de :

· Préparer un projet de plan d'audit annuel ;

· conduire le plan d'audit approuvé par le directeur général ;

· participer à la préparation des approches d'audit ;

· préparer les programmes de vérifications ;

· superviser la conduite, la revue et la synthèse des diligences destinées à la publication


d'indicateurs mensuels du fonctionnement du contrôle interne et la publication des rapports
d'audits donnant une opinion nationale sur les sujets inscrits au plan d'audit ;

· participer aux projets et aux missions spéciales selon les modalités qui seront définies ;

· coordonner l'activité des services qu'il supervise ;

· veiller à la mise en oeuvre d'un dispositif de suivi de l'activité des auditeurs permettant d'en
faire un reporting ;

· rendre compte sur l'avancement du plan d'audit.

35

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Le poste de chef de département de l'audit interne vacant. Il est assisté dans ses fonctions par
deux (02) chefs service audit du contrôle interne, chacun ayant sous sa responsabilité une
zone géographique (zone A et B).
Le chef service audit du contrôle interne coordonne et supervise les activités de l'auditeur
polyvalent et des auditeurs de section de sa zone.

L'auditeur polyvalent a pour missions principales :

· d'assurer le remplacement des auditeurs des sections lors de leur absence ;

· de réaliser les diligences des missions spéciales qui lui sont confiées ;

· de participer à la formation des nouveaux auditeurs.

Les auditeurs de sections quant à eux sont chargés de réaliser, de coordonner et superviser les
missions au niveau des régions. Ils participent aussi à la collecte de l'avis des audités. Ils sont
assistés par un auditeur industriel et des auditeurs d'exploitations commerciales.

1.2. Les supports de l'audit interne à la SABC

Il est question dans ce sous point de présenter les différents supports de l'audit interne à la
SABC. Nous allons présenter la charte de l'audit interne, le Plan d'audit interne et les
documents de travail de la SABC.

1.2.1. La charte d'audit interne de la SABC

La pratique de l'audit interne de la SABC est régit par la charte de l'audit interne, qui a été
rédigée en avril 2013 et soumis à l'approbation de la direction générale. Elle définit l'objet, les
pouvoirs et les responsabilités de l'audit interne. La charte de l'audit interne de la SABC
comprend les points suivants :

· l'objet

· le domaine d'application

· les responsabilités

· les définitions

36

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

? description

? références

? Document associés

Elle est destinée à toutes les directions de la SABC et filiales et aux auditeurs interne.

1.2.2. Le plan d'audit interne de la SABC


Le plan d'audit interne de la direction d'audit interne est élaboré par le responsable de l'audit
et est soumis à l'approbation du directeur général. Bien qu'il n'existe pas de cartographie de
risque des activités au sein de la SABC, le plan d'audit interne de la SABC est élaboré en
fonction d'une évaluation des risques des activités et prend en compte les avis de la direction
générale.

La SABC établit un plan d'audit distinct pour ses deux pôles (audit des processus et audit du
contrôle interne). Il précise l'objectif, la périodicité (mensuelle) et les missions à effectuer par
chaque département de l'audit au cours de l'année.

Il est communiqué au début de chaque année aux différents directeurs fonctionnels via la
messagerie électronique de la SABC.

1.2.3. Les dossiers de travail des auditeurs de la SABC

Le classement et la tenue des dossiers de travail au sein de la SABC ne sont pas formalisés.
Les dossiers de travail de la SABC se présentent sous forme électronique et sous forme
papier.

La SABC dispose de deux modèles de feuilles de travail papier. Un modèle pour la rédaction
et un autre à carreau pour effectuer des tests qui nécessitent des tableaux ou des calculs. La
présentation d'une feuille de travail de la SABC ressort les points suivants : Le nom de la
Société, la date du jour, l'objet, la structure ou service audité, le nom de l'intervenant et la
revue.

En conclusion nous constatons que la SABC ne détient pas encore tous les supports
nécessaires à la réalisation de l'audit interne tels que la cartographie des risques, le manuel

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

37

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

d'audit interne. On note aussi que les dossiers de travail des différentes missions ne sont pas
toujours documentés et archivés.

1.3. Les travaux de l'audit interne à la SABC

L'auditeur interne à la SABC effectue deux types de travaux : les travaux permanents et les
travaux du plan d'audit.

1.3.1. Les travaux permanents

L'auditeur doit faire un compte rendu chaque mois sur certains éléments de l'activité. Ainsi il
doit présenter caque mois :

· Une situation des caisses : il a pour objectif de s'assurer de la réalité des soldes des comptes
caisses dans le système ; s'assurer que les écarts issus des inventaires sont justifiés ;
· Un point sur les cessions gratuites : l'auditeur s'assure que les cessions octroyées ont toutes
faites l'objet de récupération d'emballages et il rapproche le taux de cessions par rapport aux
ventes réalisés du standard fixé par la DGA ;

· Un point sur les capsules promo : l'auditeur effectue plusieurs contrôles. Il s'assure que les
capsules détruites correspondent aux remontées inscrites dans le registre ; que les cessions
promo théorique correspondent aux cessions réelles ; ensuite que ces cessions réelles
correspondent à celles dans le système et enfin que ces cessions ont fait l'objet de récupération
d'emballages.

· L'analyse des pertes de gestion : consiste à suivre l'évolution des pertes de gestion ;
d'analyser et expliquer les écarts éventuels ;

· Un point sur les comptes clients : Consiste à ce prononcer sur la réalité des soldes clients,
leur solvabilité.

· Le point sur les consignations / déconsignations : l'auditeur présente un rapport qui fait la
balance entre les consignations des clients sur une période et les déconsignations sur la même
période.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

38

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

? Le point de l'interface de production : l'interface présente l'ensemble des échanges entre le


service emballage et le service conditionnement. L'auditeur doit s'assurer du bouclage entre
les casiers envoyés à la production et les casiers produits ou retournés.

L'ensemble de ces travaux constituent des taches opérationnelles qui n'ont rien à voir avec les
véritables missions de l'audit interne qui est la réalisation du plan d'audit établit en fonction
d'une évaluation des risques de l'organisation.

1.3.2. Les travaux du plan d'audit

Les auditeurs effectue chaque mois une mission d'audit interne conformément au plan d'audit
annuel établit.

La prise de connaissance de l'activité du domaine à auditer est réalisée par les auditeurs
centraux au siège et elle aboutit sur l'établissement d'un programme d'audit. Ce programme
d'audit est alors diffusé via la messagerie électronique aux différents auditeurs de section dans
les régions qui devront les réaliser chacun dans sa zone. Le programme d'audit comporte le
titre de la mission, les objectifs de l'audit, les taches à réaliser, les commentaires et
conclusions des points d'audit à remplir par chaque section et les données à exploiter.

Les auditeurs sur le terrain mettent en place les outils nécessaires pour atteindre l'objectif et
élabore projet de rapport qu'il commente avec les principaux audités et le directeur de la
région. Le point des actions de progrès est établit en collaboration avec les audités et leur
commentaire est recueilli. Des modifications sont faites au projet de rapport et les
commentaires sont renseignés. Cette version est alors envoyée aux auditeurs centraux du siège
qui vont se charger d'établir un rapport d'audit consolidé pour l'ensemble des régions.

On observe dans l'ensemble un retard dans l'exécution des différentes missions prévues dans
le plan d'audit et dans la publication des différents rapports d'audit interne. Ceci peut être du
au fait que les auditeurs centraux doivent synthétiser les rapports reçus des différentes
sections qui n'ont pas toujours les mêmes observations et les mêmes problèmes.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

39

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Section 2 : Méthodologie de la recherche


Au cours de cette section, il sera question de présenter la manière dont nous avons procédé
pour mener notre expérience. Ainsi nous allons présenter les participants de l'étude, le
matériel utilisé, la procédure expérimentale et l'analyse des données.

2.1. Les participants de l'étude

Le thème de notre étude s'intéresse à évaluer la fonction d'audit interne de la SABC. Pour le
faire notre regard s'est penché sur les principales parties prenantes de cette fonction ; c'est-à-
dire ceux qui sont capable d'influencer cette fonction à savoir le directeur de l'audit interne et
les responsables des différents services audités. Notre échantillon était essentiellement
constitué du Directeur de l'audit interne de la SABC basé au siège social à Douala et 19
employés de la SABC région du Nord. Le choix de ce personnel s'explique par le fait que
nous sommes affectés dans cette région et qu'il nous est plus facile d'administrer notre
questionnaire. Malgré les multiples relances effectuées nous avons eu un taux réponses de
55% conformément au tableau suivant.

Tableau 3: Présentation de l'échantillon et taux de réponses

POSTES POPULATION REPONDANTS TAUX DE REPONSES


DIRECTEUR 3 1 33,33%
CHEF DE SERVICE 5 3 60,00%
CHEF DE SECTION 10 6 60,00%

TOTAL 18 10 55,56%
40

Source : Nous - mêmes

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

2.2. Le matériel utilisé

Dans le cadre de cette enquête, nous avons utilisé 5 principaux outils : le questionnaire,
l'entretien, la grille d'évaluation, l'analyse documentaire, l'observation participante.

? Le questionnaire

Dans le cadre de notre étude, nous avons élaboré 03 questionnaires :

o Le questionnaire d'enquête adressé au directeur de l'audit interne : essentiellement constitué


de questions fermés du style Oui / Non. Son but est de définir la pratique d'audit interne à la
SABC ;

o L'enquête de satisfaction adressée à la direction générale : il a pour but d'avoir l'opinion de


la direction générale sur la qualité des prestations d'audit et valider les réponses données par
le directeur de l'audit interne ;

o L'enquête de satisfaction adressée aux responsables des services audités : Il vise à obtenir
l'opinion des audités en ce qui concerne la pratique de l'audit interne à la SABC. Les
principaux points analysés sont la connaissance de l'activité d'audit interne, la préparation de
la mission, le déroulement de la mission et les conclusions et rapports de la mission.

? La grille d'évaluation :

Nous avons élaboré une grille d'évaluation à la suite de l'enquête de satisfaction adressée aux
audités. Cette grille est établit en fonction des critères d'efficacité d'un service d'audit interne.
Elle permet aux audités de donner une note (score) sur la qualité des prestations de l'audit
interne de la SABC. Les notes vont de 1 à 5 avec la note 1 comme insuffisant et la note 5
comme excellent.

? L'analyse documentaire

Dans le but de s'assurer de la conformité de la direction d'audit interne de la SABC par


rapport aux normes, nous avons effectué une analyse des supports de l'audit interne de la
SABC. Elle a porté sur les documents suivants :

o La charte de l'audit interne

o Le manuel d'audit interne

o Le plan d'audit interne


41

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

o Les dossiers et feuilles de travail

o Autres documents de l'entreprise

? L'observation participante

L'observation participante a consisté en la réalisation des missions d'audit avec l'équipe des
auditeurs. L'objectif était de valider les réponses obtenues dans le cadre des questionnaires
administrées et de s'approprier de la pratique de l'audit interne à la SABC.

2.3. La procédure expérimentale

Notre étude a débuté par la prise de connaissance des activités de la direction de l'audit interne
de la SABC. Nous avons consulté les différents dossiers de travail et rapports d'audit
antérieur.

Puis nous avons élaboré les questionnaires que nous avons administrés au directeur de l'audit
interne et au responsable des services audités. Le questionnaire adressé auprès du directeur de
l'audit interne a été administré en notre présence. Les réponses aux questions ont été
commentées avec ce dernier. Quant au questionnaire adressé aux personnes auditées il a été
administré par mail.

A la suite de la collecte des données auprès de l'échantillon, nous avons effectué l'analyse des
données.

2.4. L'analyse de données

L'analyse des données comprend les différents traitements statistiques effectués. Dans le cadre
de notre étude, nous avons réalisé des tris à plat des différentes réponses obtenues de
l'échantillon. Nous avons aussi calculé des fréquences relatives et la moyenne des données
obtenues. Les résultats ont étés présentés sous forme de tableau statistiques et de diagramme
de circulation.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

42

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

2.5. Limites de notre recherche

L'oeuvre humaine n'étant pas toujours parfaite, notre recherche comporte quelques limites.
La première limite de notre étude est que nous avons seulement traité de la dimension
qualitative de l'évaluation de l'audit interne de la SABC. Nous n'avons pas effectué des études
quantitatives sur la performance de l'audit interne de la SABC.

La deuxième limite se justifie par le fait que notre travail s'est concentré dans la région du
nord. Bien que la section d'audit du nord à le même mode de fonctionnement que les autres
régions, Elle ne traite pas de tous les aspects de la fonction d'audit interne qui sont souvent
réalisés par l'audit central au niveau du siège.

Nous accusons aussi malgré les multiples relances, l'absence de réponses aux questionnaires
adressées au Directeur général et au directeur régional. Ces derniers ont une opinion
importante dans l'appréciation de la qualité de l'audit interne, compte tenu de leur position
hiérarchique et de leur relation avec cette fonction.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

43

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

CHAPITRE 4 : RESULTATS DE LA
RECHERCHE ET
RECOMMANDATIONS
Dans ce chapitre, il sera question de présenter les résultats de notre étude (S1), les discuter
(S2) et faire des recommandations pour améliorer le service d'audit interne (S3).

Section 1 : Résultats de la recherche et discussion.


Les résultats de notre étude vont consister en 4 aspects : l'analyse des différents supports de
l'audit interne, l'évaluation de la compétence des auditeurs, la satisfaction des audités et la
conformité aux normes internationales d'audit interne.

1.1. Résultats sur la compétence des auditeurs

L'analyse de la compétence des auditeurs interne ressort que plus de 71% de l'équipe d'audit
ont un niveau d'étude supérieur au BAC+4 et ont tous des formations dans les domaines de la
gestion. La majorité de l'équipe d'audit interne a 5 ans dans le service d'audit interne et au sein
de la SABC. Plus de 50% de l'équipe viennent des autres fonctions opérationnelles de
l'entreprise telles que le service comptable, le contrôle de gestion et les achats. Une part
importante du service d'audit interne de la SABC suit des cours de préparation à la
certification CIA (certified internal auditors).
Tableau 4: Synthèse des profils des auditeurs interne SABC

Elément Critère Fréquenc Elément Critère Fréquenc Critère Fréquenc


Eléments
s s e s s e s e
<
8 < 2 ans 5 < 2 ans 2
BAC+2
3à4 3a4
BAC+3 1 Ancienn 8 Anciennet 8
Niveau ans ans
et é à é à la
d'étude 4à5 4à5
BAC+4 14 l'audit 7 SABC 6
ans ans
=
5 > 5 ans 8 > 5 ans 12
BAC+5

TOTAL 28 TOTAL 28 TOTAL 28

Source : Nous-mêmes

1.2. Résultats sur la satisfaction des audités

L'exploitation des réponses aux questionnaires adressés au audités révèle que 100% de la
population étudiée ont une connaissance de l'activité de l'audit interne et confirment la
contribution de l'audit interne à la valeur ajoutée de leur service. Elle est satisfaite de la

44

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

qualité des rapports d'audit interne et affirme à 55% que les rapports d'audit leur ont révélés
les problèmes significatifs dont elle ignorait. Les audités confirment en majorité (89%) que la
conduite des auditeurs au cours de leur mission favorisent un climat d'échange constructif et
sont satisfaits de la collaboration avec les auditeurs. Ils sont d'avis (78%) que leur
commentaire est fidèlement intégré dans les rapports d'audit.

Cependant 56% des responsables des services audités n'ont pas encore pris connaissance de la
charte d'audit interne de la SABC. Ils dénoncent à 78% le fait que l'audit interne ne leur
associe pas dans la définition du plan d'action de l'audit interne et se plaignent à 67% de
l'absence de réunion d'ouverture avant le déroulement de chaque mission. 78% des personnes
interrogées affirment que les auditeurs ne les consultent pas pour monter l'état des actions de
progrès.

Les audités en majorité ne donne pas leur avis sur la connaissance technique suffisante des
domaines audités par les auditeurs (67%) et la durée des réunions d'ouverture de la mission
(78%).

Les résultats synthétiques du questionnaire sont présentés dans le tableau ci-dessous. Tableau
5: résultat du questionnaire de satisfaction adressé aux audités
N° Questions OUI NON NEUTRE
I- CONNAISSANCE DE L'ACTIVITE DE L'AUDIT 81,48% 18,52% 0,00%
INTERNE
1 Avez-vous connaissance du rôle et des activités de la 100,00% 0,00% 0,00%
direction d'audit?
2 L'audit interne apporte t-il une valeur ajoutée à votre 100,00% 0,00% 0,00%

organisation?
3 Avez-vous pris connaissance de la Charte d'audit interne 44,44% 55,56% 0,00%
de la SABC?
II- PREPARATION DE LA MISSION 24,44% 40,00% 35,56%
4 Etes-vous informés des missions d'audit vous concernant 66,67% 33,33% 0,00%
dans les délais?
5 Est-il programmé une réunion d'ouverture de la mission 22,22% 66,67% 11,11%
avant le déroulement de chaque mission?

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

45

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

N° Questions OUI NON NEUTRE


6 Cette réunion est-elle programmée en prenant en compte 11,11% 55,56% 33,33%
votre disponibilité?
7 Cette réunion présente t-elle les objectifs et les différentes 11,11% 33,33% 55,56%
étapes de la mission?
8 Le temps accordé à cette réunion est-il satisfaisant? 11,11% 11,11% 77,78%
III- DEROULEMENT DE LA MISSION 60,00% 20,00% 20,00%
9 Les auditeurs internes ont-ils une connaissance technique 33,33% 0,00% 66,67%

suffisante des domaines audités?


10 La collaboration avec les auditeurs est elle satisfaisante? 88,89% 0,00% 11,11%
11 Les auditeurs vous associent-ils à la définition du plan 22,22% 77,78% 0,00%
d'action de la mission?
12 Les auditeurs vous consultent ils pour valider les preuves de 66,67% 11,11% 22,22%
leur audit?
13 La conduite des auditeurs pendant leur mission favorise t'il 88,89% 11,11% 0,00%
un climat d'échange constructif?
IV- CONCLUSIONS ET RAPPORT DE LA MISSION 51,39% 27,78% 20,83%
14 Est-il effectué à l'issu de chaque mission une réunion de 33,33% 55,56% 11,11%
clôture pour présenter les résultats de la mission?
15 Les auditeurs vous présentent-ils les points forts relevés lors 33,33% 44,44% 22,22%
de l'audit de votre service?
16 Les auditeurs vous consultent ils pour monter l'état des 22,22% 77,78% 0,00%
actions de progrès?
17 Les rapports d'audit sont-ils produits dans les délais? 55,56% 11,11% 33,33%
18 La qualité des rapports d'audit est-elle satisfaisante? 66,67% 0,00% 33,33%
19 Vos commentaires sont-ils fidèlement intégrés dans le 77,78% 0,00% 22,22%
rapport d'audit?
20 Les auditeurs restituent-ils en état et dans les délais vos 66,67% 11,11% 22,22%

documents utilisés dans le cadre de la mission d'audit?

46

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

N° Questions OUI NON NEUTRE


21 Les missions vous ont-elles révélées des problèmes 55,56% 22,22% 22,22%
significatifs que vous ignoriez?

Source : Nous-mêmes

Dans l'ensemble, en ce qui concerne les différents thèmes abordés pour évaluer la satisfaction
des audités,

? En moyenne 81% des audités ont une connaissance de l'activité de l'audit interne

? En moyenne 40% de la population d'étude ne sont pas satisfaits de la préparation des


missions d'audit interne ; 24% sont satisfaits et 36% ne se sont pas prononcés sur le thème ;

? En moyenne 60% des audités apprécient le déroulement des missions d'audit ; 20% ne sont
pas du même avis et 20% sont neutres. ;

? En moyenne 51% des audités sont satisfaits des conclusions et rapports des missions d'audit
interne et 28% ne le sont pas. 21% n'ont pas d'avis sur le thème.
La synthèse de ces résultats est présentée sur la figure ci-contre.

Figure 4: synthèse des résultats par thème de l'enquête de satisfaction des audités

Source : Nous-mêmes

47

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Le résultat du scoring de l'activité d'audit interne de la SABC se présente ainsi qu'il suit :
Tableau 6: Résultat du scoring de l'activité d'audit interne de la SABC

/ 65

Eléments 1 2 3 4 5 Total Note Moy


pondéré
1 Votre relation avec l'audit interne 0 0 5 1 3 9 34 3,78
2 Votre connaissance de l'activité de l'audit interne 0 0 8 1 0 9 28 3,11
3 Leur capacité de communication 0 1 5 3 0 9 29 3,22
4 La durée des audits 0 1 6 2 0 9 28 3,11
5 Pertinence du plan d'audit 0 0 6 1 1 8 27 3,38
6 Leur connaissance technique de votre activité 0 0 7 1 1 9 30 3,33
7 L'indépendance de l'auditeur interne 0 1 3 3 2 9 33 3,67
8 La compétence de l'auditeur interne 0 0 4 5 0 9 32 3,56
9 La confidentialité des auditeurs 0 1 2 3 3 9 35 3,89
10 La pertinence des rapports 0 0 4 4 1 9 33 3,67
11 Le suivi des recommandations 0 2 3 4 0 9 29 3,22
12 La conservation des documents 0 0 4 3 1 8 29 3,63
13 Votre implication lors de l'audit 0 1 4 2 2 9 32 3,56
TOTAL

S AI ê 399 45,11

L'audit interne de la SABC a en moyenne une note de 3.5/5 sur chaque élément de la qualité
identifié. Son score total est de 45.11/65.

La plus grande moyenne (3.89/5) est observée au niveau de la confidentialité des auditeurs et
la plus petite moyenne (3.11/5) est observée au niveau de la connaissance de l'activité d'audit
interne et de la durée de l'audit.

L'audit interne a obtenu une de 2/5 inférieure à la moyenne dans les critères suivants :
capacité de communication, durée de l'audit, indépendance de l'audit, confidentialité de
l'audit, suivi des recommandations et implication des audités lors des audits.

L'analyse des résultats de l'étude permet de présenter le tableau ci-dessous.

48

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Tableau 7: Tableau des forces et faiblesses sur la satisfaction des audités

N° FORCES FAIBLESSES
ordre
1 Connaissance par les audités du rôle et Les réunions d'ouverture ne sont pas
des activités de la direction d'audit programmées systématiquement avant
chaque mission
2 L'audit interne apporte une valeur Il n'est pas effectué systématiquement une
ajoutée à l'organisation réunion

de clôture pour présenter les résultats de la


mission
3 La collaboration entre auditeurs et Les audités ne sont pas associés dans la
audités est satisfaisante définition du plan d'action de la mission
4 la conduite des auditeurs pendant leur
mission favorise un climat d'échange
constructif

Source : Nous-mêmes

1.3. Résultats sur la conformité aux normes d'audit interne

La confrontation des normes d'audit interne et les pratiques au sein de la SABC, permet de
ressortir le tableau ci-dessous. Sur un échantillon de 27 normes de l'IAI, 11 normes (40,74%)
sont totalement respectées par la direction d'audit interne de la SABC ; 10 normes (37,04%)
sont non conformes avec la pratique de l'audit à la SABC et 06 normes (22,22%) sont
partiellement respectées par la SABC.

Tableau 8: Evaluation de la conformité par rapport aux normes de l'IAI

N° Norme Intitule de la norme TC* PC** NC***


1000 Missions pouvoirs et responsabilités X
1010 reconnaissance des définitions dans la charte X
1100 Independence et objectivité X
1200 compétence et conscience professionnelle X
1300 Programme d'assurance et d'amélioration qualité X
2000 Gestion de l'audit interne

49

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

N° Intitule de la norme TC* PC** NC***


Norme
2010 Planification X
2020 Communication des résultats X
2030 Gestion des ressources X
2040 Règles et procédures X
2050 Coordination X
2060 Rapports à la direction générale et au Conseil X
2100 Nature du travail
2110 Gouvernance d'entreprise X
2120 Management des risques X
2130 Contrôle X
2200 Planification de la mission
2210 Objectifs de la mission X
2220 Champ de la mission X
2230 Ressources affectées à la mission X
2240 Programme de travail de la mission X
2300 Accomplissement de la mission
2310 Identification des informations X
2320 Analyse et évaluation X
2330 Documentation des informations X
2340 Supervision de la mission X
2400 Communication des résultats
2410 Contenu de la communication X
2420 Qualité de la communication X
2420/2431 Indication de la mention " conforme" ou non- X
conformité
2440 Diffusion des résultats X
2500 surveillance des actions de progrès X
TOTAL 11 6 10
TOTAL DES NORMES IAI 27
Pourcentage 40,74% 22,22% 37,04%

*TC : Totalement conforme **PC : Partiellement conforme ***NC : Non conforme

Source : Nous-mêmes

50

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

L'analyse des résultats sur la conformité de la SABC aux normes internationales d'audit
permet de présenter le tableau des insuffisances ci-dessous.
Tableau 9: Tableau des insuffisances de l'audit interne de la SABC par rapport aux
normes de l'IAI

N° Intitule de la norme Insuffisances


Norme
1000 Missions pouvoirs et La charte d'audit interne n'est pas approuve par le conseil
d'administration
responsabilités
1010 reconnaissance des Le point 4 (définition) de la charte d'audit interne de la
SABC n'est pas renseigne. On observe l'absence des
définitions dans la définitions de l'audit interne, du code de déontologie et des
charte normes dans la charte d'audit interne de la SABC.
1100 Independence et Le responsable de l'audit interne n'a pas un accès direct
auprès du conseil. L'indépendance des auditeurs sur une
objectivité mission d'audit interne n'est pas formalise.
1300 Programme Il n'existe pas de programme d'assurance et
d'assurance et
d'amélioration qualité d'amélioration qualité au sein de l'audit interne de la SABC.
La direction d'audit interne de la SABC n'est pas évaluée
2040 Règles et procédures Il n'existe pas de règles et procédure régissant

l'activité d'audit à la SABC: pas de manuel d'audit interne,


2060 Rapports à la Il n'est pas fait de rapport auprès du conseil
direction générale et
au Conseil
2110 Gouvernance L'audit interne n'évalue pas le processus de
d'entreprise
gouvernance d'entreprise de la SABC
2120 Management des L'audit interne n'évalue pas le processus de
risques
management des risques de la SABC
2130 Contrôle L'audit interne n'évalue pas le dispositif de contrôle de la
SABC
2230 Ressources affectées à Les ressources (temps, argent) ne sont pas définies et suivies
la mission pour chaque mission

51

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

N° Intitule de la Insuffisances
Norme norme
2330 Documentation des Les dossiers de travail ne sont pas toujours

informations documentes
2340 Supervision de la Les preuves de supervision du travail des auditeurs ne sont
pas toujours documentes (formalisées)
mission
2420 Qualité de la La publication des rapports au niveau national n'est pas
toujours faite dans les délais. Les résultats du questionnaire
communication de satisfaction des audites donnent une note moyenne de
3,2/5 en ce qui concerne la capacité de communication des
auditeurs.
2420/2431 Indication de la Les rapports d'audit interne ne portent pas la mention
mention "conduit conformément aux normes internationales pour la
pratique professionnelle de l'audit interne" ou n'indique pas
" conforme" ou les points de non conformité dans le cas contraire.
non
conformité
2440 Diffusion des Les rapports d'audits sont diffuses aux destinataires
résultats appropries. Cependant ils ne pas toujours diffuses par le
responsable de l'audit interne.
2500 surveillance des Les actions de progrès ne sont pas suivies
actions de progrès
régulièrement

Source : Nous-mêmes

Nous avons présenté au cours de cette section les différents résultats obtenues lors de notre
étude. Il reste la question de savoir, quelle est l'appréciation de ces résultats en ce qui
concerne la performance de la direction de l'audit interne de la SABC ?

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

52

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Section 2 : Discussion des résultats


Le but de cette expérience était d'évaluer la fonction d'audit interne de la SABC. Nous avons
fixé pour hypothèse au départ, compte tenu de son ancienneté, que le service d'audit interne
de la SABC était efficace. Pour validé cette hypothèse nous avons procédé à une évaluation
suivant trois principaux critères qui sont : la compétence de l'équipe d'audit, la satisfaction des
audités et le respect des normes d'audit interne définies par l'IFACI.
2.1. Discussion des résultats sur l'évaluation de la compétence des auditeurs

Cette étude avait pour but d'évaluer la compétence des auditeurs internes de la SABC ; la
compétence du personnel étant une condition nécessaire à l'efficacité d'une fonction d'audit
interne. Pour ce faire nous avons analysé le profil de l'ensemble des auditeurs de la SABC et
avons dégagé à la suite une synthèse. Cette analyse s'est faite selon quatre critères qui sont : le
niveau d'étude, l'ancienneté à l'audit interne, l'ancienneté à la SABC, la dernière fonction
occupée par l'auditeur dans l'entreprise et la formation continue.

Le niveau d'étude des auditeurs est satisfaisant, ils ont la plupart un niveau supérieur ou égale
au BAC+4. Ceci cadre avec les différents Les membres de l'équipe d'audit interne ont une
ancienneté moyenne de 3 ans à l'audit interne et 5 ans dans à la SABC. Ce niveau d'ancienneté
favorise l'expérience des auditeurs et leur niveau de culture de l'entreprise. L'équipe d'audit est
composée du personnel venant des autres fonctions opérationnelles de l'entreprise (Direction
des achats, contrôle de gestion, exploitations commerciales) ceci renforce la maitrise de
différentes activités auditées. Les auditeurs suivent une formation continue ; près de la moitié
(48%) suivent des cours de certification au CIA.

En conclusion, l'évaluation de la compétence de l'équipe d'audit interne est satisfaisante. La


compétence des auditeurs favorise la performance de l'audit interne de la SABC

2.2. Discussion des résultats sur la satisfaction des audités

Il était question dans cette enquête d'apprécier le niveau de satisfaction des services audités.
Pour cela nous avons définis quatre thèmes sur lesquels nous avons interrogé les audités : la
connaissance de l'activité de l'audit interne, la préparation de la mission, le déroulement de la
mission et les conclusions et rapports d'audit interne. L'échantillon était constitué de 3

53

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

directeurs, 4 chefs de service et 13 chefs de section avec un taux de retour 52,63% (soient 10
répondants).

Les résultats pour chaque thème sont les suivants :

? Connaissance de l'activité de l'audit interne : 87% des audités en moyenne ont une
connaissance de l'activité de l'auditeur, contre 13% qui ne l'on pas. En conclusion la
connaissance de l'activité de l'audit par les audités est satisfaisante ; donc l'audit interne est
efficace à ce niveau ;

? Préparation de la mission : En moyenne 48% des audités sont satisfaits de la préparation de


la mission alors que 28% ne le sont pas ; 24% non pas d'avis sur ce thème. Ces résultats
mitigés montrent la faillibilité au niveau de la préparation des missions d'audit interne ; ce qui
nous amène à conclure que l'audit interne est moins efficace sur ce thème.

? Déroulement de la mission : l'enquête de satisfaction effectuée sur le terrain ressort que


plus de la moitié des personnes interrogés (56%) est satisfaite du déroulement des missions
d'audit ; 20% du panel ne sont pas satisfaits et 24% sont sans avis. Ces résultats traduisent
l'efficacité du service d'audit interne.

? Conclusions et rapports de mission : En moyenne 52% des personnes interrogées sont


satisfaites des conclusions et rapports des différentes missions d'audit interne ; 23% n'ont pas
donné leur avis sur ce thème et 25% ne sont pas satisfaites. Cette majorité absolue traduit
l'efficacité de l'audit interne sur ce point.

En guise de conclusion, sur les quatre thèmes abordés pour apprécier la satisfaction des
audités, trois sont favorables à l'audit interne malgré quelques insuffisances relevés par les
audités. Ceci favorise sans doute la performance de l'audit interne qui travail au service des
parties prenantes.

2.3. Discussion des résultats sur le respect des normes de l'IAI

Cette enquête avait pour objectif d'apprécier la conformité de l'audit interne de la SABC par
rapport aux normes TAT. Nous avons fait une étude sur 27 normes et les résultats se
présentent ainsi qu'il suit :

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

54

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

? 41% des normes (soit 11 normes) sont totalement respectées à la SABC. Ceci constitue un
point fort pour la fonction d'audit interne de la SABC ;

? 22% des normes (soit 06 normes) sont partiellement appliquées au sein de la SABC. Des
efforts sont faits dans le sens de la conformité mais certains points doivent être améliorés ;

? 37% des normes (soit 10 normes) sont non respectées. Elles constituent des points de
défaillances, donc un frein à l'efficacité de la fonction d'audit interne.

Dans l'ensemble la pratique de l'audit interne est partiellement conforme aux normes de l'IAI ;
ce qui représente un frein à la performance de l'audit interne de la SABC. Ces résultats vont
dans le même sens que l'enquête effectuée par l'IIA Research Foundation sur le thème « IIA
Standard 1312 - External Quality Assessments » qui présente le top 15 des observations
généralement rencontrées lors de l'évaluation des services d'audit interne. Parmi ces
observations qu'on retrouve à la SABC, on peut citer le non-respect de la norme 1300 sur
l'absence d'un programme d'assurance qualité ; la norme 2040 sur l'absence d'un manuel
d'audit interne ; la norme 2340 sur la formalisation de la supervision.

Tableau 10: Appréciation des critères d'évaluation de la fonction d'audit interne de la


SABC

Compétence des auditeurs FORT MOYEN FAIBLE


Satisfaction des clients FORT MOYEN FAIBLE
Respect des normes FORT MOYEN FAIBLE

Source : Nous-mêmes

En guise de conclusion et compte tenu des résultats de l'étude, on peut dire que la direction
d'audit interne de la SABC est moyennement performante et présente certaines défaillances
qu'il conviendrait d'améliorer.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

55

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Section 3 : Recommandations
Les résultats de notre enquête nous ont permis de déceler certains points faibles qui méritent
d'être corrigés. Suite à cela nous faisons les recommandations suivantes :

Recommandation N°1

La direction d'audit interne de la SABC ne dispose pas d'un manuel d'audit interne qui
organise et définit les pratiques de l'audit interne.

J'invite le directeur de l'audit interne à rédiger un manuel d'audit interne qui va permettre
d'organiser le service d'audit interne, de définir les pratiques et d'harmoniser la documentation
d'audit dans l'ensemble des sections d'audit.

Recommandation N°2

La charte d'audit interne de la SABC n'est pas achevée. Le point 4 « définitions » inscrit en
sommaire ne présente aucune définition. En outre les résultats de l'enquête de satisfaction
auprès des audités révèlent que les audités n'ont pas pris connaissance de la charte d'audit
interne.

J'invite le responsable de l'audit interne de la SABC à achever la rédaction de la charte d'audit


interne ; et à intégrer dans la charte de l'audit interne, conformément à la norme 1010 les
définitions de l'audit interne, du code de déontologie et des normes. Il devrait par la suite
diffuser par messagerie électronique et pourquoi pas avant le déroulement de chaque mission,
la charte d'audit interne de la SABC aux personnes auditées.

Recommandation N°3
Le responsable de l'audit interne de la SABC n'a pas un accès direct au conseil. Il est
hiérarchiquement rattaché au directeur général, qui approuve le plan d'audit et est le principal
destinataire des rapports d'audit interne. Ce qui est une faiblesse de l'indépendance de
l'auditeur interne vis-à-vis de la direction générale.

56

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Pour renforcer davantage l'indépendance de l'audit interne de la SABC et compte tenu qu'elle
est elle-même une filiale du groupe BGI, Nous proposons un double rattachement de la
direction d'audit interne de la SABC. Un rattachement auprès du conseil d'administration de la
SABC et un autre auprès de la direction d'audit interne de la BGI. Ce qui va lui donner un
accès direct au conseil et plus de marge de manoeuvre dans le cadre de son travail (voir
Figure 5).

En outre, je propose que le responsable de l'audit interne de la SABC formalise


l'indépendance de chaque auditeur sur les missions d'audit qui leurs sont confiées en leur
soumettant une déclaration d'indépendance sur laquelle ils devront donner leur accord avant le
début de chaque mission d'audit.

Figure 5: Proposition du positionnement hiérarchique de la direction d'audit interne de


la SABC

Direction de l'audit interne du groupe BGI (France)


Conseil d'administration de
la SABC
Direction de l'audit interne

Direction générale de la
SABC

Direction
fonctionnelle

Direction
fonctionnelle

Direction
fonctionnelle

Direction
fonctionnelle

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA
Source : Nous-mêmes

Recommandation N°4

La direction d'audit interne de la SABC ne dispose pas d'un programme d'assurance et


d'amélioration qualité ; elle n'a jamais été soumise à une évaluation tant en interne qu'en
externe.

57

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Conformément à la norme 1300, le responsable de l'audit interne doit mettre sur pied un
programme d'assurance et d'amélioration qualité. Celui-ci devra porter sur tous les aspects de
l'audit interne et devra évaluer la conformité de l'audit interne avec les normes et le respect du
code de déontologie par les auditeurs internes. Il devra tenir compte des évaluations externes
effectuées par une équipe qualifiée au moins tous les cinq ans et des évaluations périodiques
en interne (semestrielles ou annuelles).

Recommandations N°5

La SABC ne dispose pas d'un suivi de temps et de délai pour chaque mission. En outre les
dépenses des différents auditeurs sont faites dans le budget des directions générales et les
rapports d'audit interne ne sont pas produits dans les délais.

Le responsable de l'audit interne devrait définir une enveloppe budgétaire pour sa direction, et
ce budget devrait être suivi pour chaque mission réalisée par les auditeurs dans leurs
différentes sections. Ils devront mettre place un tableau de suivi des temps pour chaque
mission d'audit, afin de produire des rapports d'audit dans les délais. Ils pourront par exemple
établir un BAPS () avant le déroulement des différentes missions d'audit interne.

Au cours de la dernière section budgétaire effectuée en novembre 2013 une enveloppe


budgétaire a été définie pour la direction de l'audit interne. La direction de l'audit interne a
aussi mis en place un tableau pour le suivi des dépenses des auditeurs sur le terrain.

Recommandation N°6

L'audit interne de la SABC n'évalue pas les processus de gouvernement, de management des
risques et de contrôle de la SABC.

Conformément aux normes 2110, 2120 et 2130 de l'IAI, le responsable de l'audit interne de la
SABC doit mettre en place un programme d'évaluation de la gouvernance d'entreprise, du
management des risques et du dispositif de contrôle de la SABC. Il pourra ainsi présenter
annuellement auprès du conseil d'administration un rapport sur le fonctionnement de ces
différents processus.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

58
Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Recommandation N°7

Le dossier de travail des auditeurs et les preuves d'audit collectées au cours des différentes
missions ne sont pas toujours documentés.

Le responsable de l'audit interne de la SABC devrait sensibiliser les auditeurs internes sur la
documentation des missions d'audit et la formalisation des éléments probants collectées. Une
revue des dossiers d'audit devrait être effectuée par les chefs de service et de département
après chaque audit pour apprécier la tenue des dossiers et la documentation des éléments
collectés.

Recommandation N°8

Les rapports d'audit interne ne sont pas toujours diffusés par le responsable de l'audit interne
de la SABC et ne portent pas la mention « conduit conformément aux normes internationales
pour la pratique de l'audit interne ».

Le responsable de l'audit interne devrait faire une revue des différents rapports d'audit interne
et les diffuser personnellement aux destinataires appropriés. Il devrait indiquer dans les
rapports la mention « conduit conformément aux normes internationales pour la pratique
professionnelle de l'audit interne » dans le cas ou la mission n'a pas été conduite
conformément aux normes internationales d'audit interne.

Recommandation N°9

Les états des actions de progrès contenus dans les rapports ne font pas l'objet d'un suivi. Ainsi
les mêmes causes produiront les mêmes effets.

Le responsable de l'audit interne de mettre en place d'abord semestriellement des audits de


suivis des recommandations des audits antérieures. Le rapport de suivi va présenter l'état
d'avancement des recommandations proposés, les difficultés rencontrer par les professionnels
sur le terrain.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

59

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Recommandation N°10

Le responsable de l'audit interne ne dispose pas d'indicateurs de mesure de l'activité de l'audit


interne de la SABC.

Dans le but d'apprécier l'efficacité de l'audit interne de la SABC et mettre en place des
mesures correctives, le responsable de l'audit interne doit élaborer un tableau de bord qui
présente un ensemble d'indicateurs pertinents et nécessaires de l'ensemble de l'activité d'audit
pour lui permettre le pilotage au quotidien. Il pourrait d'abord se servir des indicateurs
présentés dans la revue de la littérature de notre étude.

L'audit interne pourrait aussi réaliser semestriellement ou annuellement une enquête auprès
des différentes parties prenantes pour apprécier leur satisfaction et avoir une opinion sur la
qualité de l'audit interne.

Recommandation N°11

Un programme de travail unique est effectué et transmis dans les différentes sections d'audit
pour être appliqué.

Nous pensons que ce procédé n'est pas efficace. Le programme de travail doit découler de la
prise de connaissance d l'environnement à auditer. Les programmes de travail des différentes
missions doivent être spécifiques à la région.

A défaut de se déplacer dans chaque région pour prendre connaissance de l'activité et établir
un programme de travail, le responsable de l'audit interne de la SABC devrait responsabiliser
ses chefs de section qui sont en principe les chefs de mission sur les différentes missions.
Ceux-ci à cet effet pourront établir les programmes de travail appropriés à leur
environnement.

Recommandation N°12:

Dans ses missions, l'audit interne effectue de travaux permanents qui doivent être
normalement du ressort des opérationnelles.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

60

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Le responsable de l'audit interne de la SABC devrait mettre de coté les travaux permanents de
l'audit interne et les confier aux différents responsables opérationnelles ; quitte à lui de
s'assurer que ces travaux ont étés réellement effectué. Ainsi l'audit aura plus de temps pour
réaliser son plan d'audit qui crée de la valeur ajoutée pour l'organisation.

Recommandation N°12:

Bien que le plan d'audit soit élaboré en fonction de l'évaluation des risques des activités de la
SABC, la SABC ne dispose pas d'une cartographie des risques de la société.

La SABC certifié ISO 9001 : 2008 devrait établir une cartographie des risques de l'entreprise
conformément aux normes qualité.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA
61

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

CONCLUSIONS
L'objectif de notre étude était d'apprécier le niveau de performance de l'audit interne de la
SABC. Nous y sommes arrivés en utilisant une méthode qualitative basée sur trois principaux
axes que nous a révélé la revue de la littérature à savoir : la compétence, le respect des normes
d'audit interne et la satisfaction des audités. Nous avons mis en place une panoplie d'outils
composées de questionnaires, d'analyse documentaire, d'entretien et d'observation participante
qui nous a permis de définir la pratique.

Les résultats de l'évaluation donnent une image positive du point de vue de la pertinence de
l'action de l'Audit interne de la SABC. Compte tenu des insuffisances rencontrées nous
pouvons conclure que l'audit interne de la SABC a une performance moyenne. Il contribue de
manière certaine à l'amélioration de la gestion des activités financières et administratives ainsi
que du système de contrôle interne de l'Organisation. Des efforts sont faits par le responsable
de l'audit interne pour atteindre un niveau de performance élevé.

Toutefois, en comparaison avec les Normes professionnelles en matière d'audit interne, l'audit
interne de la SABC démontre certaines faiblesses dans les domaines de la formalisation des
documents d'audit (contrôle de qualité des missions, clarté dans l'évidence des éléments
constatés, conservation des dossiers de travail, manuel d'audit interne) et dans le contrôle
qualité des travaux de l'Audit interne de la SABC (absence de programme d'assurance et
d'amélioration qualité).

Dans son ensemble, le constat de l'évaluation qui portait sur 27 normes met en évidence qu'il
existe un potentiel d'amélioration, du point de vue formel, des prestations d'audit par rapport à
chacune des normes afin de remplir les conditions requises. L'Audit interne respecte quelque
40% des normes et suit partiellement environ 22% de celles-ci. 38% des normes ne sont pas
appliquées. Ces pourcentages permettent de situer le résultat global de l'application des
normes à un peu plus de 60%.

L'équipe d'audit interne de la SABC est qualifiée et variée ; cependant le responsable de


l'audit interne doit mettre en place des moyens pour assurer leur formation continue.

En ce qui concerne la satisfaction des clients de l'audit interne, des efforts doivent être faits au
niveau de la communication des auditeurs (diffusion de la charte d'audit, réunion de

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

62

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC


d'ouverture et de clôture des missions d'audit interne) ; la mise sur pied d'un tableau de bord
de l'activité de l'audit interne de la SABC va permettre un pilotage plus efficace de la
fonction.

Une formation à été dispensée courant aout par le cabinet Pricewaterhouse coopers sur la
conduite d'une mission d'audit interne ; les responsables des services d'audit interne devraient
faire une descente auprès des différentes sections pour s'assurer de son application
progressive.

Pour renforcer son indépendance, nous maintenons notre proposition d'un double
rattachement de la direction d'audit interne ; d'abord auprès du conseil d'administration de la
SABC et ensuite auprès de la direction d'audit interne du groupe BGI en France.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

63

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Bibliographie
Aksoy, T., & Sezer, B. (2012, september). Establishment of Effective Internal Audit Function:
Recommandations for Best Practise. Journal of Modern Accounting and Auditing , 8 (9), pp.
12831290.

Bota-Avram, C., Popa, I., & Stefanescu, C. (2010). Methods of measuring the performance of
internal audit. The Annals of the "Stefan cel Mare" University of Suceava , 10 (Special
number), pp. 137-146.

Bou-Raad. (2000). Internal Auditors and a Value-added Approach: The New Regime.
Managerial Auditing Journal (21), 182-186.

Brow, P. (1983). Independent Auditor Judgment in the Evaluation of Internal Audit


Functions. Journal of Accounting Research (21), 444-455.

Cohen, A., & Sayag, G. (2010). The Effectiveness of Internal Auditing: An Empirical
Examination of its Déterminants in Israeli Organisations. Australian Accounting Review , 20
(54), 296-307.

Dayan, A. (2008). Manuel de gestion (éd. 2e édition, Vol. I). France: Ellipses / AUF.

Etienne, B. (1999). Mieux Piloter et mieux utiliser l'Audit. Maxima.

Gauthier, E. (2002). Le Professionnalisme des Auditeurs. RFAI (159).


Gerbier, A. (1996). La charte d'audit support d'une légitimité. Paris: IFACI.

Giraud, F., & Zarlowski, P. (2011). Les fondamentaux du controle de gestion. Paris, France:
Pearson.

IFACI. (2013). Cadre de référence international des pratiques professionnelle de l'audit


interne. The Institute of Internal auditors.

IFACI. (2000). Les Mots de l'Audit. Editions Liaisons.

IFACI. (2012). Normes Internationales pour la Pratique Professionnelle de l'Audit Interne.


The Institute of Internal Auditors.

IIARF. (2007). IIA Standard 1312 - External Quality Assessments: Results, Tools,
Techniques and Lessons Learned. Emerging Issues Series , 2 (1).

IIARF. (2010). IPPF-Practise Guide Measuring internal Audit Effectiveness and Efficiency.
Florida: The Institute of Internal auditors Research Foundation.

IIARF. (2011). Measuring Internal Auditing value. Florida: The institute of international
Auditors Research Foundation.

Lemant, O. (1999). Créer, Organiser et Developper l'Audit intern: Que faire pour réussir?
Maxima.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Lemant, O. (1995). La Direction d'un service d'audit interne. IFACI.

Malo, J.-L., & Mathe, J. C. (2002). L'essentiel du controle de gestion (éd. 2e). Paris, France:
Editions d'organisation.

Prawitt, D. F., Smith, J. L., & Wood, D. A. (2009). Internal Audit quality and Earning
Management. The Accounting Review , 84 (4), pp. 1255-1280.

Renard, J. (2012). Théorie et pratique de l'audit interne (éd. 7e). France, FRANCE: Edition
d'Organisation.

Roussy, M. (2012). Comment apprecier la compétence d'un auditeur interne? L'opinion des
membres du comité d'audit. Télescope , 18 (3), 33-51.

Sardi, A. (2002). Audit et controle interne bancaire (éd. 1ere). Paris: édition AFGES.

II
Zieegenfuss, D. (2000, February). Measuring Performance. Internal auditor , pp. 36-40.

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Liste des Annexes


Annexe 1 : Lettre adressé au Directeur
Général de la SABC
Annexe 2 : Questionnaire d'enquête adressé au Directeur Général de la SABC

Annexe 3 : Questionnaire adressé aux responsables des services audités

Annexe 4 : Réponses au questionnaire adressé au Directeur de l'audit interne de la SABC

Annexe 5 : Organigramme de la direction de l'audit interne de la SABC

Annexe 6 : Plan d'audit 2013 de la direction de l'audit interne de la SABC

III

Annexe 7 : Synthèse des constats et recommandations

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 1 : Lettre adressé au Directeur


Général de la SABC
nnexe 2 : Questionnaire d'enquête adressé
au Directeur Général de la SABC

V
DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -
ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 3 : Questionnaire adressé aux


responsables des services audités

VI

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 3 (Bis) : Questionnaire adressé aux


responsables des services audités
VII

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 4 : Réponses au questionnaire


adressé au Directeur de l'audit interne de la
VIII

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 4 (Bis) : Réponses au questionnaire adressé au Directeur de l'audit interne de la


SABC
IX

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 5 : Organigramme de la direction


de l'audit interne de la SABC
X

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 6 : Plan d'audit 2013 de la direction


de l'audit interne de la SABC
XI

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 6 (Bis): Plan d'audit 2013 de la


direction de l'audit interne de la SABC
XII

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 6 (fin): Plan d'audit 2013 de la


direction de l'audit interne de la SABC
XIII

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

Annexe 7: Synthèse des constats et


recommandations
N° Constats Recommandations Responsable Délais
Rcd
01 - Absence de Manuel - Rédaction d'un manuel d'audit Directeur de 6 mois
d'audit interne interne qui décrit l'activité d'audit l'audit
interne à la SABC et est appliqué à
tous les sections d'audit. interne
02 - Le Point 4 « - Achever la rédaction de la charte Directeur de 1 mois
définitions » de la d'audit interne de la SABC en l'audit
charte d'audit interne complétant le point 4 ; Immédiat
de la SABC n'est pas interne
- Assurer une diffusion de cette
renseigné ; charte aux audités avant le début de Chef de
chaque mission d'audit interne services / Chef
- Les audités n'ont pas de section
connaissance de la
charte d'audit interne
03 - Le responsable de - Renforcer l'indépendance de Directeur 1 an
l'audit interne n'a l'audit interne à travers un double général du
rattachement hiérarchique ;
pas un accès direct au premièrement auprès du conseil groupe BGI
conseil d'administration de la SABC et en France
outre auprès de la Direction
d'administration. Il est
rattaché au d'audit interne du groupe BGI
Directeur Général France. (voire
figure 5)
04 - Absence d'un - Elaborer un programme Directeur de 6 mois et
programme d'assurance et l'audit
tous les 5
d'amélioration qualité d'amélioration qualité de l'audit interne ans
de l'audit interne
interne ; aucune
évaluation de l'audit - Procéder à des évaluations
interne n'a encore été périodiques de l'audit interne et tous
faite. les 5 ans par un cabinet externe
(respect de la norme 1320)

XIV

DJOMALEU DJUMEDIO Merlin - 1ère promotion Master Audit et contrôle de gestion -


ISMA

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

N° Constats Recommandations Responsable Délais


Rcd
05 - Il n'existe pas un - Mettre en place un suivi des temps Chef de service Immédiat
suivi des temps et et ressources par l'établissement du / chef de
délai pour chaque BAPS (Budget, Allocation, section Déjà
mission Planning, Suivi) effectué
Contrôleur de
- Les auditeurs - Créer une rubrique budgétaire gestion /
effectuent leur indépendante direction
dépense dans le pour les dépenses des auditeurs générale
budget de directions
régionales
06 - La SABC n'évalue - Conformément aux normes 2110, Directeur de 1 an
2120 et 2130, la SABC devrait
pas le processus de mettre en place un programme l'audit
d'évaluation de la gouvernance
gouvernance, de d'entreprise, du management des interne
management des risques et du dispositif du contrôle.
risques et le
dispositif de contrôle
de la SABC
07 - Les travaux des - Sensibiliser les auditeurs sur la Directeur de Immédiat
auditeurs ne sont pas documentation des travaux l`audit
formalisés et les
dossiers d'audit sont - Effectuer des formations sur le interne / chef
inexistants sujet de service /
chef de section
- Faire des revues régulières des
dossiers d'audit
08 - Les rapports d'audit - Le responsable de l'audit interne Responsable de Immédiat
interne ne sont devrait faire une revue des rapports l'audit
d'audit interne et les diffuser
pas diffusés par le personnellement ; interne
responsable de
l'audit interne; - Dans la mesure où les missions
d'audit interne ne sont pas conduites
- Les rapports d'audit conformément aux normes, l'audit
de la SABC ne interne devrait indiquer dans leur
rapport la mention « conduit
portent pas la conformément aux normes
mention « conduit
internationales pour la pratique de
conformément aux l'audit
normes interne » comme le signifie la norme
2430
internationales pour
la pratique de
l'audit interne »
09 - L'état des actions de - Mettre en place des audits de suivi Directeur de 6 mois
progrès contenu dans des l'audit
les rapports ne font
pas l'objet d'un suivi recommandations interne

XV

Evaluation et performance de l'Audit interne : Cas de la SABC

N° Constats Recommandations Responsable Délais


Rcd
10 - Il n'existe pas - Mettre en place un tableau de Chef de 1
d'indicateurs de mesure bord qui présente les indicateurs département / mois
de l'activité de l'audit pertinents de mesure de l'activité Chef de service
interne de SABC de l'audit interne
11 - Un programme de - Elaborer un programme de Directeur de 6
travail unique est élaboré travail pour chaque région qui l'audit mois
pour l'ensemble des prend en compte les spécifiés du
régions de la SABC milieu interne / chef de
département
- Responsabiliser les chefs des
différentes sections

dans la phase de prise de


connaissance de
l'activité et la rédaction du
programme de travail
12 - Dans le cadre de ces - L'audit interne de la SABC Directeur de 6
missions, l'audit interne devrait confier la l'audit mois
de la SABC effectue de
travaux permanents réalisation des travaux permanents interne
aux
responsables opérationnels et se
focaliser sur les travaux du plan
d'audit annuel
13 - La SABC ne dispose - La SABC certifiée ISO 9001 Chef de service
pas d'une devrait élaborer une cartographie audit
des risques de l'entreprise
cartographie des risques processus
de l'ensemble de ces
activités