Vous êtes sur la page 1sur 142

Laboratoire d’Anatomie Normale et des Explorations Morpho-Fonctionnelles

Conférences de la 1ère Année de Médecine - Module d’Anatomie Normale

Histoire de l’Anatomie
Pr. BOUKERCHE Sidi Mohamed
EHUORAN - LANEMF
Homo-sapiens sapiens
( homme moderne)
-300 000-100 000 Années
Homo-érectus :- 1 6 -300000années

Homo Abilis - 2,5 Millions -années

1er Hominidés : - 7,5 millions


d’années ( Toumai) ( 2002 )

1er Mammifères : - 250 millions


d’années

La vie sort de l’eau : - 410


millions d’années
Pyramide
Biologique
du monde
vivant La vie :- 3,8 Milliards d’années

Big bang : 4,5 Milliards


d’années
Conférences de la 1ère Année de Médecine - Module d’Anatomie Normale

Histoire de l’Anatomie
Plan du cours
- Histoire primitive
- Les Peuplades primitives
- L’Antiquité
- L’Egypte pré-hellénique
- L’Egypte des ptolémées
- Les Savants arabes
- Le Moyen-âge
- La Renaissance
- XVIème siècle
- XVIIème siècle
- XVIIIème siècle
- XIXème siècle
- XXème siècle
- XXIème siècle
Laboratoire d’Anatomie Normale et des Explorations Morpho-Fonctionnelles

HISTOIRE DE L’ANATOMIE

Histoire de l’Anatomie
L’Histoire de l’Anatomie se confond avec celle de cet Anthropoide
récemment apparu sur terre qu’est l’Homme .
C’est aussi le témoignage précoce et éloquent de la solidarité humaine
face aux terribles blessures infligées à l’homme .
Si la Médecine , avec toute sa complexité se mit au service du bien-
être pour assurer sa conservation pour chaque génération , pour
chaque civilisation ; l’anatomie fut toujours étroitement dépendante
des conceptions philosophiques , religieuses et morales de son temps .
Histoire de l’anatomie
Hominidés

Les Hominidés ("Hominidae") forment une famille d'espèces


regroupant la plupart des grands primates tels que l'homme,
le chimpanzé, le bonobo ou le gorille, ainsi qu'un certains
nombre d'espèces éteintes, ancêtres ou non de la lignée
humaine, tels que les Ardipithèques, les Australopîthèques .

Certains grands singes tels que l'orang-outan et le gibbon


n'appartiennent pas à cette famille.
Histoire de l’anatomie
Histoire primitive ( Préhistoire )

Paléolithique moyen : Homme de Néandertal (genre homo)


(250 000 – 40 000 avant le présent )
Homme est un chasseur cueilleur
Grande richesse culturelle
Cerveau moyennement volumineux
Bien adapté à son milieu
Capacités intellectuelles
Richesse d’outils complexes et élaborés pour dissection
anatomique animale
Histoire de l’anatomie
Histoire primitive ( Préhistoire )

Paléolithique moyen : Homme de Néandertal (genre homo)


(250 000 – 40 000 avant le présent )
Homme est un chasseur cueilleur
Grande richesse culturelle
Cerveau moyennement volumineux
Bien adapté à son milieu
Capacités intellectuelles
Richesse d’outils complexes et élaborés pour dissection
anatomique animale
Histoire de l’anatomie
Introduction

S’il paraît évident que l’anatomie et la médecine sont


indissociable en particulier de la chirurgie et de l’imagerie

Pendant de nombreux siècles l’anatomie a été ignorée

Ignorée pour des raisons essentiellement religieuses ;

il faut attendre le haut moyen âge arabe (IX-XIIIème )le


XVIème européen pour voir émerger des études anatomiques
satisfaisantes , réelles et applicables
Histoire de l’anatomie
Histoire primitive ( Préhistoire )
Paléolithique moyen : Homme de Néandertal (genre homo)
(250 000 – 40 000 avant notre ère )

Homme est un chasseur cueilleur


Grande richesse culturelle
Cerveau moyennement volumineux
Bien adapté à son milieu
Capacités intellectuelles

Richesse d’outils complexes et élaborés pour dissection


anatomique animale
Histoire de l’anatomie
Histoire de l’anatomie
Histoire primitive ( préhistoire )

Paléolithique supérieur :
(-40 000 - 9 000 avant notre ère )
Disparition de l'Homme de Néandertal
Apparition de l'Homme anatomiquement moderne (Homo sapiens )

Apparition de premières représentation graphiques et animales et parfois


même humaines (Venus de Lespugne )
Histoire de l’anatomie
Début d’analyse des formes
anatomiques

La Venus de Lespugne est une


statuette en ivoire

Une des plus célèbres


représentations féminine de la
préhistoire

Découverte en 1922 (FRANCE en


Haute –garonne )
Histoire de l’anatomie

Apparition de statuettes féminines aux fesses


rebondies, surnommées Vénus, aux hanches
généreuses et à la poitrine énorme et tombante,
comme la Vénus de Willendorf Il pourrait s’agir
de symboles de fécondité.
Histoire de l’anatomie

Il s'établit une ébauche de


relation entre l'anatomie et la
pathologie. L'archéologie
a ainsi mis en évidence la
pratique de la trépanation
pour les traumatismes ou
dans le cadre de rituels, ce
qui impose une connaissance
anatomique même sommaire
du crâne et de son contenu.
Histoire de l’anatomie
Peuplades primitives (Préhistoire )

A cette époque , certains auteurs considèrent que se développent des


théories sur le pouvoir et la vertu de certains viscères, et des
comportements anthropophages (cœur, foie, cerveau)
Histoire de l’anatomie
Antiquité - Mésopotamie (3500 B.C.)
Histoire de l’anatomie
Antiquité - Mésopotamie (3500 B.C.)
Histoire de l’anatomie
Antiquité - Mésopotamie (3500 B.C.)
Histoire de l’anatomie
Antiquité - Mésopotamie (3500 B.C.)
Histoire de l’anatomie
Antiquité - Mésopotamie (3500 B.C.)

Un vision pessimiste du monde ( homme marqué par le sceau du destin)

L'Antiquité commence avec l'invention de l'écriture en Mésopotamie 3 500


ans avant notre ère
C'est la période des premières grandes civilisations qui se développèrent sur
tous les continents et notamment autour du bassin de la mer Méditerranée.

On considère généralement que l'Antiquité s'achève avec l'effondrement de


l'Empire romain et les invasions germaniques, en 476.
Histoire de l’anatomie
Antiquité - Mésopotamie (3500 B.C.)

Un vision pessimiste du monde ( homme marqué par le sceau du destin)


En Mésopotamie vers 3500 av. J.-C., le savoir anatomique est au service de
l'art divinatoire.
L'analyse des viscères d'animaux sacrifiés a des valeurs prédictives très
diverses (météo, récoltes, issue d'une bataille…).

Le cœur est le siège de l'intelligence, le sang représente la vie, la forme des


lobes hépatiques prédit le destin.
Le médecin est aussi prêtre et devin.
Histoire de l’anatomie

Moulage en argile du foie Moulage en bronze avec différents quadrants


( prédiction angiome - tumeur )
Histoire de l’anatomie
Egypte pré-hellénique
La sagesse de l’ancienne Egypte

●L’ancien empire (2686-2125) (aucun document relatif à la médecine – anatomie )


●Moyen empire( 2055-1650) :nombreux papyrus médicaux
●Nouvel empire (1550-1069 ) : copies de traités anciens
●Basse Epoque (1069-30) :magie religieuse populaire masque le pragmatisme et le sens
clinique des médecins du Nil ( dessins – bas reliefs )

La royauté pharaonique reposait sur un socle étendu d’un corps de scribes ( détenteurs de
savoir –connaissance approfondie des textes et de l’écriture
Histoire de l’anatomie
Egypte pré-hellénique
La sagesse de l’ancienne Egypte

L’Egypte a placé la médecine sous l’égide d’un personnage mi-


historique , mi-légendaire ,dont elle fit pour des générations le
modèle accompli du médecin : Imhotep (3ème millénaire sous
l’empire ancien ) .
Sage architecte , patron des scribes , le premier et le plus ancien
médecin connu du monde
Il laissa une abondante littérature médicale (Papyrus ) comme
une véritable invitation au voyage
Histoire de l’anatomie
Egypte pré-hellénique
La sagesse de l’ancienne Egypte

Les papyrus médicaux ( 15) dès l’ancien empire


●Papyrus d’Ebers (2300) ( magnifique compendium de thérapeutique égyptienne –
anatomie cardio-vasculaire )
●Papyrus de E.Smith ( traité de pathologie chirurgicale )
●Papyrus de Berlin (recettes thérapeutiques )
●Papyrus de Kahoun (affections gynécologiques liés aux problèmes de grossesse )

Dans tous ses textes émerge un savoir médical élaboré avec l’apparition de rudiments
d’anatomie et de physiologie (deux sciences nouvelles )
Histoire de l’anatomie
Egypte pré-hellénique

●Pas de dissections scientifiques


●Sacralisation du corps
●Eviscération assez sauvage de l’émbaumeur
●Reconnaissance d’un cœur laissé en place
●Connaissance parfaite des os du crâne
●Description de la danse du cœur (P.Ebers)
●Confusion des vx sanguins et des différents
Canaux excréteurs ( digestifs-urinaires –respira
toirs ) = 22 conduits arrivent au cœur
Histoire de l’anatomie
Grèce antique
Si la médecine est né en grèce antique sur des bases entièrement nouvelles , c’est parce
qu’une révolution de la pensée s’était préalablement accomplie (Ecole de Phytagore ) au
contraire du Temple d’Asclépios Les philosophes grecs ont, peu à peu, pensé les concepts qui
serviront à établir les bases de la médecine.
Anaxagoras, Empédocle, Philiston, Aristote et Hippocrate sont les premiers maillons du
raisonnement philosophique

Le progrès de la médecine n’est pas séparable des acquis de la philosophie et , dans une
certaine mesure , il en a historiquement procédé
La médecine avait fait, dans différentes directions, des progrès sensibles, lorsque Hippocrate,
appelé quelquefois le père de la médecine rationnelle (né à Cos , vers 460 av. J.-C.), réunit les
connaissances éparses de son temps, et y ajouta celles qu'il avait tirées de ses propres
observations

Avant d’être l’art de guérir , la médecine grecque fut une science de l’homme
Dans ce domaine , tout restait à inventer
Histoire de l’anatomie
Grèce antique

Alcméon(535 avant notre ère )


brillant disciple de l’école pythagoricienne
Il fût le premier anatomiste du monde grec
d ’une science encore balbitiante
(Description des viscères-confusion
vasculaire )
Etude animale seulement
Histoire de l’anatomie
Grèce antique

Empédocle né en 495 avant J.-C , fondateur


de l’école de médecine de Sicile
Le plus grand Médecin et philosophe de
l’antiquité ;

nous gardons de lui les 1ères dissections


fœtales et les 1ère compréhensions de
l’embryogénèse .
Histoire de l’anatomie
Grèce antique

La seconde époque sera celle des grandes synthèses , issues


de l’enseignement de Socrate , de Platon , et d’Aristote :
ce sera aussi celle d’Hyppocrate .

Des noms vont émerger : ceux d’Anaxagore – de Diogène


Histoire de l’anatomie
Grèce antique
Diogène philosophe et médecin du V siècle avant
notre ère .
Il fit d’important travaux en anatomie et dont
Aristote nous livra d’abondants extraits
(histoire des animaux )

●Reconnaissance des gros vx du thorax –abdomen

●Mention de la bifurcation aux membres – des


carotides et des jugulaires –les afférences aux
niveaux des viscères (foie-rate-reins )

L’ensemble traduit une pratique attentive et


soigneuse de la dissection anatomique
Histoire de l’anatomie
Grèce antique

Hyppocrate(460 avant notre ère ) issu de la famille des


Asclépiades dont le grand père enseigna déjà l’anatomie
des articulations et le traitement des fractures .

Si l’œuvre d’hyppocrate laissa une place considérable à


l’observation clinique l’étude anatomique semble assez
négligé (bonne description de l’ostéologie des membres et
du crâne ) ; en revanche , l’anatomie interne qui suppose
des dissections soigneuses et bien conduites est
gravement déficiente sans aucun progrès
Histoire de l’anatomie
Grèce antique

Platon ( 428 avant notre ère)


Ce philosophe non médecin , grand élève de socrate
maintient les mêmes erreurs que se prédécesseurs en
anatomie ( cœur et vaisseaux )

Une confusion anatomique : passage d’une boisson


qui atteint la vessie en passant par le poumon
Histoire de l’anatomie
Grèce antique
Histoire de l’anatomie
Grèce antique
Histoire de l’anatomie
Egypte des Ptolémées (-332-30)

Ayant reçu l'Égypte en partage à la mort d'Alexandre, Ptolémée, un de ses


généraux, devenu roi sous le nom de Ptolémée Ier Sôter, s'attacha à faire
d'Alexandrie la capitale culturelle du monde hellénistique, à même de
supplanter Athènes

En 288 avant notre ère, à l'instigation de Démétrios de Phalère , tyran d'Athènes


de -317 à -307, exilé à Alexandrie et disciple d'Aristote, il fit construire un musée
(Museîon, le « Palais des Muses ») abritant une université, une académie et la
bibliothèque (estimée à 400 000 volumes à ses débuts, et jusqu'à 700 000 au
temps de César).
Histoire de l’anatomie
Egypte des Ptolémées (-332-30)
Hérophile de Chalcédoine (30-320 -260-250 av. J.-C., est un médecin grec . Avec
Érasistrate, il est l'un des pères de l'anatomie et un fondateur de la grande école
médicale d'Alexandrie.

lL a été le premier scientifique à effectuer systématiquement des dissections de


cadavres humains. Aucun de ses neuf traités n'a survécu à l'incendie de la
Bibliothèque d'Alexandrie

Il fut le fondateur de l'école Hérophiléenne, une des principales de l'époque


Hellénistique

Après la mort d’Hérophile, les recherches anatomiques ont cessé progressivement


jusqu'à ce que Mondino de' Liuzzi recommence à disséquer les cadavres humains,
près de 1600 ans plus tard
Histoire de l’anatomie
Egypte des Ptolémées (-332-30)
Hérophile fut le premier, avec Érasistrate, à fonder ses conclusions sur la dissection du
corps humain. Il prêta une attention particulière au système nerveux ; distinguant les
nerfs des vaisseaux sanguins, il semble qu'il fut le premier à distinguer les nerfs moteurs
des nerfs sensoriels. Il a décrit le rôle du nerf optique et des nerfs oculomoteurs dans la
vue et les mouvement oculaires. Il distingua le cerveau du cervelet, le quatrième
ventricule, le calamus scriptorius (qu’il considérait comme le siège de l'âme humaine) et
le torcular, les méninges, le sinus veineux, ainsi que les nerfs rachidiens. Il étudia le
cerveau et l'identifia comme le centre du système nerveux et l'emplacement de
l'intelligence. Il enseignait que les nerfs sensoriels et moteurs partaient du cerveau
Il fut aussi le premier à découvrir que les artères transportaient du sang et non de l'air, le
premier à démontrer le rôle du cœur dans les pulsations, rôle qu’il compara à la
respiration. Après avoir étudié l'écoulement du sang, il a été capable de différencier les
artères et les veines. Il a remarqué que lorsque le sang coulait à travers les artères, elles
étaient le siège d’une pulsation rythmique. Il a travaillé sur des méthodes de mesure du
pouls et utilisé ces techniques comme aide au diagnostic des maladies. Pour mesurer le
pouls, il avait fabriqué une clepsydre.
Grâce à la dissection de l’œil, il a découvert les différentes parties et les membranes de
l'œil: la cornée, la rétine, l’iris et la choroïde
Histoire de l’anatomie
Egypte des Ptolémées

Erasistrate ( 320 -250 avant notre ère ) Médecin clinicien et grand


anatomiste grec ; co-fondateur avec Hérophile de l’école de médecine
d’Alexandrie
Travaux :
SNC : différentes stuctures de l’encéphale –gyrification des circonvolutions
cérébrales et le degrés d’intelligence –nerfs sensitifs –nerfs moteurs –
cerveau siège de la pensée
Systême circulatoire : le cœur était au centre du réseau des artères et des
veines
il montra le premier l'indépendance de la trachée et de l’œsophage et fit
voir le véritable rôle de l'épiglotte
Il décrivit les orifices intracardiaques, les cordages tendineux et les
valvules du cœur sans reconnaître cependant précisément leur rôle.
Histoire de l’anatomie
Galien (Pergame 129-216 P.C.)
De l’asie mineure à Rome
Claude Galien (129-200) Médecin grec ;ces théories ont dominé
pdt le 1er millénaire la connaissance médicale de la civilisation
occidentale
Prince de la médecine (arabes) 2ème père de la médecine
grecque antique
Legs :100 traités 1490 (latin ) 1541 (grec)
Traité d ’anatomie (milieu du XIX siècle )
Dissection interdite par le droit romain
Dissections animaux (singe-porc-bœuf-éléphant)
Peu de dissections sur cadavres (utérus bifide )
Ouvrage : de la dissection de l’utérus (bifide =double)
Bonne description de l’ostéologie humaine –insertions
musculaires-morphologie du cerveau-nerfs craniens-rachidiens-
découvre le nerf récurrent –territoires cutanés des membres
Histoire de l’anatomie
Anatomie des Savants arabes
(2ème phase créatrice de la médecine arabo-musulmane)

Des tribus guerrières du désert d’Arabie , fédérées par la foi et une langue unificatrice ,
vont établir un vaste empire de l’Indus à l’atlantique .
D’une rencontre improbable avec le monde gréco-romain antique et ses manuscrits va
surgir pour plusieurs siècles une civilisation brillante et la naissance de médecins
philosophes , de lettrés et de hakim .
L’expression d’une médecine arabo-musulmane sera le fondement d’une culture
scientifique nouvelle qui devra s’approprier toute la tradition de la médecine grecque .
Histoire de l’anatomie
Anatomie des Savants arabes
(2ème phase créatrice de la médecine arabe)

• Pendant le Haut Moyen Age européen , la curiosité


pour les choses d’ici bas dans l'Europe latine sombre
corps et biens.

• Le foyer des sciences se déplacent vers le monde


arabo-musulman ; l’école de médecine arabe
contribuera à la connaissance anatomique avec Ibn
Al Haitham , Ibn an Nafis , Ibn Sina et Ibn Rochd ,
abulcasis ,
Ibn Sina - avicenne (980 - 1037)
Abu Ali al-Husayn ibn Abdallah ibn Sina

Ce médecin perse , prince des savants , plus philosophe que


médecin , père de la médecine moderne l’homme du canon de
la médecine et de Kitab –as –Shifa avec une œuvre de grande
cohérence et un texte bien structuré , élaboré et très abouti
En anatomie , du fait de la proscription par le coran de toute
manipulation du cadavre , il se bornera à répéter les mêmes
erreurs qu’Aristote et gallien .
Pourtant on retrouve de bonnes descriptions de
dissection d’anatomie réalisées sur les champs de
bataille (
bibliothèque de Samarkand-Ouzbékistan )
Abu al Quasim Khalaf al-Abbas al Zahrawi
( Abulcasis (936- - 1009) Haut Moyen –âge
Abulcasis fut le 1er grand chirurgien hispano-arabe de l’Espagne
musulmane .. Le père de la chirurgie moderne
Son apport scientifique est considérable en médecine-en chirurgie –
en instrumentation et en nouvelles techniques chirurgicales .
Il fit une analyse critique de ses congénères médecins musulmans par
la méconnaissance de l’anatomie ; il déplore souvent l’insuffisance
des données tirées des travaux de Galien
Encyclopédie (1500pages) : la pratique
Kitab al tassif li man ajiza an al-talif (méthode médicale ou la pratique
en médecine
Cent cinquante ans plus tard il sera traduit en latin par Gérard de
Crémone, (1114-1187), il n'y eut pas moins de 10 éditions dans cette
langue entre 1497 et 1544, avant d'être traduit en français, en
hébreu, en anglais . Tous les chirurgiens médiévaux, postérieurs à
Abulcasis, tels Roger de Parme, Guillaume de Salicet, Henri de
Mondeville, Guy de Chauliac ont utilisé son œuvre, (Guy de Chauliac
). L'ouvrage sera publié à Venise en 1497, à Bâle en 1541 et à Oxford
en 1778.
Abu al-Walid Mohammed Ibn – Rushd, Averroès
(1126 - 1198)
Esprit universel ,médecin philosophe andalou
commentateur d’aristote ; il exerça une immence influence
sur la pensée en Europe entre le 13ème et le 18ème siècle .
Comment concilier la raison aux vérités éternelles ?
c’est l’homme de la logique et de la raison : le rationaliste
islamique . Il a fait partie de ce que la civilisation arabo-
musulmane a produit de plus prestigieux au sein de
l’andalousie

Le cinéaste Youssef Chahine mit en scène Ibn Rochd dans


son film Le Destin en 1997. Il en fait un héros de la raison
contre le fanatisme religieux.

Il manifesta un intérêt renouvelé et singulier pour


l’anatomie ;il n’hésite pas à corriger gallien et ibn sina et
Aristote sur le rôle du cœur dans la circulation
Abu ali al Hacen Ibn al Haithem
(965 - 1040) dynastie des Buwayhides qui régnèrent sur la Perse

Ibn al-Haytham(Bassorah, 965 – Le Caire, 1039) est un


mathématicien, philosophe et physicien du monde
médiéval arabo-musulman[2] d'origine perse.

Il fut également le premier à illustrer l'anatomie de l'œil


avec un diagramme. Comme ce diagramme n'est pas
novateur par rapport aux connaissances anatomiques de
Galien, le doute subsiste quant à savoir s'il fut copié d'un
ancien manuscrit grec, ou s'il est issu d'une dissection
contemporaine
Ibn – al Nafis
(1312 - 1288)

Originaire de Damas, il est connu pour avoir été le


premier à avoir décrit le processus de la circulation
sanguine dans le corps humain au Caire en 1242, et en
particulier de la circulation pulmonaire. Son œuvre est
resté largement ignorée car elle ne fut révélée en
Europe que 260 ans après sa mort. En effet un de ses
ouvrages "Commentaires du Canon d'Ibn Sina" a été
tardivement traduit en latin et publié à Venise, en
1527, par Andrea Alpago, qui avait été médecin du
Consulat de Venise à Damas. Cet ouvrage fut retrouvé
en 1924 dans la librairie nationale de Berlin par le Dr
Al-Tatawi, médecin égyptien résidant en Allemagne
Histoire de l’anatomie
Anatomie des Savants arabes
(2ème phase créatrice de la médecine arabe)

■Ibn Al – Haitham ( 965 – 1040 ) Premières descriptions de


l’anatomie de l’œil

■Ibn Sina (Avicenne) ( 980-1037 ) dissections de cadavres


des champs de bataille – le CANOUN de la Médecine

■Ibn Rochd (Averroès) ( 1126 – 1198 ) il écrit l’anatomie des


organes (samarcandre)

■Ibn an-nafis ( 1210 – 1288 ) 1ère description de la petite


circulation –
Cloison interventriculaire du cœur est étanche
Histoire de l’anatomie
Ombres au Moyen-âge européen
1er Millénaire :

●Chute de l’empire romain d’occident en 476 (III - Vème siècle )


● Médecine monastique (ordre religieux ) (médecine empirique –profane-magique
●On fait traduire et commenter les texte d’hyppocrate- de Galien
●On consacre quelques pages à l’anatomie et la physiologie
●Transmission d’un savoir limité aux sources antiques (connaissances anatomiques
rudimentaires et abondan des patients aux mains de barbiers improvisés—de
chirurgiens de rencontre et de charlatants en puissance .
●Les moines interdisaient tout geste chirurgical
● Naissance du jardin médicinal ( Hotel Dieu de Paris en 829 )
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge

Etude anatomique du
squelette eronnée
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge
Histoire de l’anatomie
lumières au Moyen-âge européen

1er Millénaire :
●Empire de Charlemagne (IXème siècle )
La médecine des monastères devient une école pédagogique
Le retour à la littérature médicale arabe que l’occident du XI ème siècle trouvera
son salut
2ème Millénaire (le sursaut salutaire )
●Constantin l’africain(moine bénédictin ) (arabe-grec-latin ) ( XIème siècle ) Formé
à Bagdad , il enseigna à Salerne (Italie du sud )
Traducteur des travaux médicaux de Kairouan
●Gérard de Crémone ( XIIème siècle )
Traduction El Razi – ibn sina – Abulcassis –Galien
●Ibn sinna -Ar-Razi sont au programme des universités européennes (Salerme –
Montpellier )

●Fin du XIIIème siècle la vaste entreprise de traduction est terminée


Histoire de l’anatomie
lumières au Moyen-âge européen

Premières écoles de Médecine : Salerne -- Montpellier

A- Salerne ( VIIème )
▬1er Hopital de moines Bénédictins (centre d’enseignement )
Salerme (IX ème siècle )
Médecins laics (pas de religieux –il n’y a plus de clercs médecins )
Salerne ( XIIème siècle ) Apogée

▬Formation médicale en 5ans


Nécessité d’une anatomie sérieuse pour une formation chirurgicale (cette science faisait encore
défaut -avec la redécouverte de textes grecs l’anatomie redevint un objet d’étude

B-Montpellier ( XIVème siècle ) carrefour cultuel et marchand


Naissance d’une Université de Médecine au XIIIème siècle avec un cursus médical (3 ans )
C’est la 1ère fois en Europe du Moyen-âge depuis l’Antiquité , les études d’Anatomie reprirent un
cours sérieux
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge européen

●Salerne : Cophon le Jeune Anatomie du porc ( Galien )

●Bologne (1316) 1ère dissection humaine au Moyen-âge par Mondini dei Luzzi :
ouvrage intitulé: Des organes du corps humain

●Montpellier (1340) Promulgation de la pratique de dissection avec les


nouveaux statuts facultaires
( La dissection demeure qu’une simple démonstration sans véritable esprit de
recherche ) mais le mouvement s’était amorcé à une pratique renouvelée : celle
de la chirurgie
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge Italie du XIVème siècle
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge (Italie du XIVème siècle )

Mise à l’honneur de l’anatomie par


l’école chirurgicale de l’Italie du Nord
par Mondino dei Luzzi ( Padoue )
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge
Pré-Renaissance (XIVème siècle )

Deux maîtres-chirurgiens (Ecole de Montpellier )


1 - Henri de Mondeville (1260 – 1317 )
Chirurgien des armées
●Bologne, puis à Paris
●Il insista tout particulièrement sur l’importance
de l’anatomie
●Manuscrit inachevé Chirurgie
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge
Pré-Renaissance (XIVème siècle )
Guy de Chauliac ( 1298-1368)
●Père de la chirurgie moderne
● Bologne – Paris
● Œuvre : Magna Chirurgia (1363 ): un
classique absolu : pendant 4 siècles :
relecture attentive des anciens
● Cohérence intellectuelle
● Introduction officielle de la
démonstration anatomique à l’université de
Médecine de Montpellier (XIVieme siècle )
●Véritable pensée fondatrice d’un médecine
moderne
Histoire de l’anatomie
La Renaissance
Humanisme et renouveau de l’Anatomie

●La renaissance est avant tout un mouvement littéraire , artistique


scientifique qui de la révolution galiléenne à la révolution copernicienne va
bouleverser toute l’Europe établie à partir 1450 .Renaissance fondé sur la
redécouverte de textes d’auteurs anciens grecs , préservés et transmis par
l’exode de savants chrétiens vers l’orient après la chute de l’empire de Byzance
en 1453 et le savoir collosal du haut moyen –âge arabe du X-XIIIème siècle

●Rupture entre l’autorité morale de l’église catholique et l’autorité


intellectuelle
Histoire de l’anatomie
La Renaissance
Humanisme et renouveau de l’Anatomie

Alessandro Achillini (1453-1512


Philosophe –anatomiste
Bologne-Padoue
Anntationes anatomiae in mundinum
Il est l'un des premiers à avoir disséqué des
corps humains.
Il relève ainsi toutes les erreurs de Galien
Il décrit l’enclume et le marteau de l’oreille
moyenne
le canal excréteur de la glande sub-
mandibulaire
Histoire de l’anatomie
La Renaissance
Humanisme et renouveau de l’Anatomie

Jacques Bérenger (1400-1550)


Digne prédécesseur de Vésale
Bologne
il décrivit l’appendice vermiculaire et le thymus –cartilages aryténoïdes
du larynx-reins – moelle-épinière
Utérus = une seule cavité

100 dissections humaines


atlas de Myologie
Histoire de l’anatomie
La Renaissance
Humanisme et renouveau de l’Anatomie

Giovanni Battista Cnano (1515- 1579 )


Bologne-Ferrare
Il publie un remarquable atlas de Myologie

Tout était près pour une grande Anatomie


du texte et de l’image
Histoire de l’anatomie
XVIème siècle
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance
Histoire de l’anatomie
La Renaissance l’Anatomie des Artistes

Anatomie externe : anatomie de surface

▬ Michel Ange : les Ciels de la Chapelle Sixtine (éphèbes )


▬ Raphael : dessins et gravures
▬ Duomo de Milan : écorchés
▬ Léonard de Vinci :
Histoire de l’anatomie
La Renaissance l’Anatomie des Artistes

Anatomie externe
Michel Ange( 1475 -1564 )

Peintre –sculpteur –poête-architecte


les Ciels de la Chapelle Sixtine (éphèbes )

Il pratique l'étude du corps humain et l’anatomie à


l'hôpital Santo Spirito de Florence, vers 1490 et ensuite
à Rome vers 1540 , collaborant à l'illustration d'un traité
d'anatomie avec Realdo Colombo, médecin et ami.
Histoire de l’anatomie
XVIème siècle
Histoire de l’anatomie
La Renaissance l’Anatomie des Artistes

Anatomie externe
Raphael ( 1483-1520) haute renaissance

Peintre –-architecte de la renaissance

Dessins et gravures de Raphael révèlent un don


nouveau pur l’observation exacte des corps
Histoire de l’anatomie
La Renaissance l’Anatomie des Artistes
Anatomie externe
Léonard de Vinci 1452-1519 )

Peintre –-sculpteur- architecte -anatomiste de la


renaissance
Génie universel, un philosophe humaniste, observateur
de talent et expérimentateur, avec un rare don de
l’intuition
Examen minutieux - milliers d’esquisses
30 cadavres
Coupes sériées d’organes (reconstruction
tridimentionnelle
Injections vasculaires
Cire dans les viscères
Histoire de l’anatomie
XVIème siècle
Histoire de l’anatomie
XVIème siècle
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance

Jacques Dubois (Sylvius ) (1478-1555)


Ecole d’Anatomie de Paris demeure prisonnière de la
tradition scolastique et son attachement doctrinal aux
thèses galéniques

1er Professeur libre d’anatomie (Paris ) 1531


Corrige qq erreurs de galien mais demeure
Partisan du galénisme (maître de pergame)

Il donna son nom notamment à l'aqueduc du


mésencéphale (aqueduc de Sylvius), à l'artère cérébrale
moyenne (artère sylvienne) et au muscle carré plantaire
(chair carrée de Sylvius).[
Histoire de l’anatomie
la Renaissance
Humanisme et renouveau de l’Anatomie

A . Vésale: Le père de l’Anatomie moderne


Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance

André Vésale (1514-1564)


Elève de Sylius
Bruxelles-Louvain-Paris-Montpellier -Padoue

Lecteur en anatomie et en chirurgie à Padoue

Le plus grand anatomiste de la renaissance


Fin aux dogmes du galénisme
Novateur sur l’anatomie humaine,
De humani corporis fabrica (1543 )
(Sur le fonctionnement du corps humain).
Autre révolution copernicienne
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance
Histoire de l’anatomie
L’école italienne de la Renaissance

Gabriel de Faloppe (1523-1562 )


Ferrare-Padoue
anatomiste et un chirurgien italien du XVIe siècle
Observationes anatomicae
Travaux : ●0reille
interne –caisse du tympan-trajet intra-osseux du nerf
facial-aqueduc de Fallope –
●Anatomie de la verge et du clitoris
Trompes de Fallope
●Ostéologie et angiologie foetale
Histoire de l’anatomie
L’école italienne de la Renaissance

Fabrice d’Acquapendenté
(1537-1619 )
●Fondateur en 1594 du 1er
théâtre de dissection
anatomique à Padoue
●Traité sur la formation du
foetus
●Travaux d’embryologie et
de l’obstétrique
Histoire de l’anatomie
L’école italienne de la Renaissance

Bartoloméo Eustachi (Eustache ) 1510-1574


Rome
●Découvertes anatomiques dans le système des os, des
muscles, des nerfs, des veines, entre autres celle du
canal de communication de l'oreille moyenne avec
l'arrière-bouche, canal qui a reçu le nom de trompe
d'Eustache.
●le Tabulae anatomicae, Venise, 1552
d’une admirable exactitude
●quelques Opuscules, 1564, parmi lesquels se trouve la
description de l'organe de l'ouïe.
Histoire de l’anatomie
L’école italienne de la Renaissance

Giulio Cesare Aranzio (Arantius) 1530-1589


Bologne
●Découvertes importantes sur le développement de
l'embryon, sur l'anatomie de l'oreille, de l’œil et de ses
muscles, et surtout les organes circulatoires.
Il décrivit les valvules de l'aorte et de l'artère
pulmonaire, et son nom es●t resté attaché aux petits
tubercules qui les surmontent

●Traité d'anatomie important pour l'embryologie de


l'époque, De humano foetu libellus
Histoire de l’anatomie
L’école italienne de la Renaissance

Costanzo varolio ou Varole (1543-1575 )

Anatomiste italien de la Renaissance


Bologne – Rome
Etude du cerveau en coupes axiales qui lui permirent
de découvrir à la base une structure nouvelle : la
protubérance ou pont de Varole
Histoire de l’anatomie
L’anatomie au Moyen-âge
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance
Charles Etienne (1504-1564)
En ostéologie, il découvre les trous nourriciers
des os dont il comprend le rôle physiologique.
En neurologie, il décrit le trijumeau, le nerf
phrénique et la chaîne sympathique du
pneumogastrique. I
l est le premier, en 1539, à mentionner les
valves veineuses du foie dans son livre De
Dissectione Partium Corporis Humani Libri Tres
(qui paraît en 1545);
en 1751, Albrecht von Haller (1708-1777) le
surnomme d'ailleurs « premier auteur des
valves » (primus valvularum auctor), mais les
veines du foie sont difficiles à observer, et
l'histoire retiendra un autre nom pour la
découverte de ces valves, Girolamo Fabrizi
d'Acquapendente (1537-1619).
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance

Juan Valverde ( 1525- 1588)

Anatomiste espagnol
●L'histoire de la composition du corps humain, un
traité anatomique complet
●Considéré comme l'un des traités anatomiques les
plus complets de la Renaissance et l'un des livres les
plus lus du XVIème siècle
●Le premier chapitre, consacré aux os, fournit une
analyse méticuleusement détaillé des os des
structures du visage et des dents, leurs structures de
support, la vascularisation et l'innervation.
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance

Ambroise Paré (1510-1590 )


Mythe fondateur de la chirurgie moderne
Jeune barbier chirurgien
Longue pratique (Hotel-Dieu-campagnes et champs de
bataille
Découverte de la ligature vasculaire
Emplatre digestif ( pansement des plaies )
Médecin en 1554
●Anatomie universelle du corps humain (1561)
( Au fait des découvertes de son siècle )
●Méthode curative des plaies et fractures
●Dix livres de la Chirurgie
●Magasin des instruments en chirurgie
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance
Histoire de l’anatomie
L’anatomie de la Renaissance

A la fin du XVIème siècle la quasi-totalité du Savoir anatomique était constitué .


Cette immense acquis n’était pourtant que la première pierre de l’édifice .

La seconde étape , préalable nécessaire à la constitution d’une doctrine médicale


pertinente , était la révision de la physiologie

C’est aux XVII-XVIIIème siècle qu’il devait appartenir d’y procéder pleinement
Histoire de l’anatomie
XVIIème siècle
Naissance d’un rationalisme médical

Le XVIlème siècle , du point de vue de l’histoire de la pensée et du mouvement des


sciences fut le temps d’une triple mutation

●Révolution philosophique , constitution d’une physique expérimentale et quantitative


et enfin la naissance d’une chimie scientifique .

●En médecine le démontage de la science des Anciens s’annonçait et le même chantier


débuta par l’une des grandes questions de la physiologie :

●●La querelle des circulateurs et les travaux de W . Harvey


Histoire de l’anatomie
XVIIème siècle
Naissance d’un rationalisme médical
William Harvey (1578 -1657 ) est un médecin anglais
Padoue (anatomie-physiologie ) ( 5ans )
Professeur d'anatomie et de chirurgie au Collège de médecine à Oxford.
Harvey constate par ses observations à Padoue que :
ainsi que l'avait montré Ibn an-Nafis, l'idée qu'un mélange entre deux
sortes de sangs différents n'est pas possible (sang purifié par le
poumon, froid et sang brut, chaud)
l'hypothèse de Jean Fernel sur le lien entre la systole et l'éjection du
sang est exacte.
On sait qu'il existe un circuit fermé pour la petite circulation, mais il
spécule qu'il en est de même pour la grande circulation qui serait
également un circuit fermé.
Pour prouver son hypothèse, Harvey recourt à un raisonnement
quantitatif (il est ainsi le premier à introduire la méthode quantitative
en médecine) :
Histoire de l’anatomie
XVIIème siècle
Naissance d’un rationalisme médical

●Marcello Malpighi ( 628 -1694), est un médecin et naturaliste


italien. Il est considéré comme le père de l'anatomie microscopique
ou histologie
● Bologne –Pise
● Les travaux de Harvey, s'ils étaient révolutionnaires, restaient
incomplets. Si Harvey avait compris le mécanisme général de la
circulation sanguine, il n'avait pu trouver comment le sang passait
des artères aux veines. En utilisant le microscope et en axant ses
recherches sur le poumon, Malpighi découvre les capillaires en
1661, qu'il décrit dans De pulmonibus observationes anatomicae
(observations anatomiques du poumon), bouclant ainsi le système
de Harvey.
Histoire de l’anatomie
XVIIème siècle
Naissance d’un rationalisme médical

● Nicolas STÉNON ( 1638 – 1686 )


● Copenhague- Paris, Montpellier, Nimes et Bordeaux.

● Ses études anatomiques lui permettent de mettre en


évidence le canal excréteur de la glande parotide qui portera
son nom, le canal de Sténon. Il étudia également les glandes
lacrymales et découvrit que leur sécrétion sert uniquement à
maintenir l'œil humide

● Sténon fut le premier à reconnaître que le cœur n'est qu'un


muscle, concept opposé à celui soutenu par Aristote, Platon et
Galien.
Histoire de l’anatomie
XVIIème siècle
Naissance d’un rationalisme médical

Jean Pecquet (1622-1674.)


Gaspare Aselli (1581-1626 ) ● Anatomiste et l'un des pionniers de la
●il découvre, presque par hasard, les physiologie.
vaisseaux lymphatiques, encore Il démontra que les vx lactés ne se
appelés « vaisseaux de lait », du rendaient au foie mais confluaient vers
système lymphatique de l'intestin un vaisseau unique : citerne de Pecquet
lequel finissait dans le canal thoracique
Histoire de l’anatomie
XVIIème siècle
Naissance d’un rationalisme médical
Jean Riolan (1577-1657)
● Il étudie la langue, l' os hyoïde et le ligament qui s'étend
depuis l'apophyse styloïde jusqu'à l'angle de la mâchoire
inférieure.
Il met en lumière l'arcade qui porte son nom. " Les différents
vaisseaux réalisent une arcade bordante le long de la paroi
colique, d'où naissent des vaisseaux droits pour le côlon lui-
même; cette arcade s'anastomose en bas avec la dernière
artère iléale et, dans le mésocôlon transverse, avec l'artère
colique supérieure gauche, branche de la mésentérique
inférieure, réalisant l'arcade de Riolan". Cette arcade n'est
visible que "lorsqu'un obstacle se présente à l'une des
extrémités" (occlusion ou sténose de l'artère mésentérique
inférieure ou supérieure)
Histoire de l’anatomie
XVIIème siècle
Histoire de l’anatomie
XVIIIème siècle
Les Lumières

L’étude du fonctionnement du corps humain , au cours de ce siècle ne peut se séparer


des conceptions philosophiques et scientifiques nouvelles .

On était soucieux désormais de comprendre les phénomènes observables aux moyens


de lois , formulables en particulier à partir d’expériences et non plus de raisonnements
priori ou d’enseignements dictés par la tradition

L a montée en puissance d’une pensée rationaliste et critique va s’affranchir à


la fois de conceptions religieuses et des doctrines médicales issu du galénisme
Histoire de l’anatomie
XVIIIème siècle
Histoire de l’anatomie
XVIIIème siècle - Amphithéâtre de dissection
Histoire de l’anatomie
XVIIIème siècle

Plexus brachial
Histoire de l’anatomie
XVIIIème siècle

Plexus cervical supérieur Région du pro-entéron


Histoire de l’anatomie
Les écoles européennes du XVIIIème siècle
Histoire de l’anatomie
La Révolution médicale du XIXème siècle

C'est la période de l'histologie, la théorie de la cellule ;


Bichat en 1800 ébauche la science des tissus dans le « traité des membranes ». La
publication en 1801 de son Anatomie générale et celle de son Anatomie descriptive
couronnent l'œuvre de Bichat, fondateur d'une nouvelle branche de l'anatomie :
l'« anatomie générale » s'intéressant aux tissus qui les constituent et contribuant ainsi
au développement de l'histologie.
Le 4 décembre 1803 est fondée la Société Anatomique de Paris par Laennec et
Dupuytren, Société savante qui crée les bases de l'anatomie
Histoire de l’anatomie
La Révolution médicale du XIXème siècle

On étudie le système nerveux .On élabore une anatomie topographique et chirurgicale


pour la sécurité des amputations et les désarticulations, parmi ceux-ci : Béclard,
Denonvilliers, Tillaux et Farabeuf.
Dans ce même siècle sortent de grands traités d'anatomie comme l'atlas lithographique
de J.-M Bourgery en (1830-1848), ou l'ouvrage sur les lymphatiques de Sappey)

En Italie les travaux portent surtout sur la neuro-anatomie avec : Corti, Pacini,
Giacomini, Camillo Golgi.

Les anatomistes du XIXe siècle ont des origines et des fonctions très variées : médecins,
chirurgiens, physiologistes, biologistes, conservateurs de musée
Histoire de l’anatomie
XIXème siècle
Bichat X ( 1771-1802 )
Lyon-Paris(Hôtel-Dieu )
Oeuvres :
Traité des membranes
Anatomie générale appliquée à la physiologie
Anatomie descriptive ( 2tomes )1802

Une œuvre brève mais pourtant essentielle

Disséquer en anatomie , faire des expériences en


physiologie , suivre les malades et ouvrir des cadavres
en médecin , c’est là une triple voie , hors de laquelle il
ne peut y avoir d’anatomiste , de physiologistes et de
médecin
Histoire de l’anatomie
XIXme siècle
Naissance d’un rationalisme médical

Louis-Hubert Farabeuf ( 1841- 1910)

Paris (Faculté de Médecine


Chirurgien –anatomiste

Inaugure une médecine opératoire


Invention instruments médicaux

●Les vaisseaux sanguins des organes génito-


urinaires du périnée et du pelvis
Histoire de l’anatomie
Les anatomistes français du XIXème siècle

Anatomie
Chirurgie digestive
Histoire de l’anatomie
La leçon d’anatomie au XIXème siècle
Histoire de l’anatomie
Anatomie du XXème siècle

• Place à l’anatomie appliquée (topographie) - voies


d’abord- imagerie ) en Médecine, en chirurgie
(endoscopie ) : en radiologie avec l’avènement de
l’échographie – du scanner et de la résonnance
magnétique

• Projet de l’Homme visible (1993) : homme virtuel


en 3D qui permet de voir l’anatomie humaine réelle
, et ce , après dissection d’un condamné à mort en
1800 fines lamelles
Histoire de l’anatomie
Anatomie du XXème siècle
Histoire de l’anatomie
Anatomie du XXème siècle
Histoire de l’anatomie
Anatomie du XXème siècle

SCANNER

Image radio-anatomique
d’une coupe axiale
( transverse du genou)
Histoire de l’anatomie
Anatomie du XXème siècle

Rappel anatomique et corrélation


échographique (1)
Paroi

Vessie

Utérus
Histoire de l’anatomie
Anatomie du XXème siècle

Arthroscopie du
genou :

( voie endocavitaire )

Anatomie des
ligaments croisés
du genou
Histoire de l’anatomie
Anatomie du XXème siècle

Scintigraphie
osseuse
Histoire de l’anatomie
Anatomie du 21ème siècle: numérique – réelle -interactive
« Une Anatomie active et réactive, créant à travers la Recherche
Translationnelle une plateforme de développement d’applications
pédagogiques et Médico-chirurgicales »

• Etude dynamique du mouvement


• Explorations Morphologiques numérisées
(Anthropométrie numérisée, planning chirurgical)
• Ingéniérie anatomique
• Modélisation 3D et l’aide au diagnostic
• Surgétique (Aide à la chirurgie, simulation en réalité augmentée)
• Cartographie cérébrale (Tractographie, Brain Reverse Engineering)
• Neuronavigation et traitement de l’épilepsie
• Anatomie 3D et 4D (Dissection numérique)
• Musée virtuel et site web
Histoire de l’anatomie

Laboratoire d’Anatomie du futur


Coupe sagittale du corps calleux ( schéma )
Histoire de l’anatomie
Histoire de l’anatomie
Anatomie du 21ème siècle
Histoire de l’anatomie
Anatomie du 21ème siècle

Corps calleux du vivant sur le


traitement de l’image par l’IRM
Histoire de l’anatomie
Anatomie du 21ème siècle

Topographie d’une tumeur pulmonaire à


partir d’une image d’IRM
Histoire de l’anatomie
Anatomie du 21ème siècle
Histoire de l’anatomie
Anatomie du 21ème siècle
Table de dissection numérique
Histoire de l’anatomie
Histoire de l’anatomie
Anatomie du 21ème siècle
Histoire de l’anatomie
Anatomie du 21ème siècle
Histoire de l’anatomie

L’anatomie a été trop longtemps séparée du monde médico-chirurgical .

En effet les dogmes et tabous religieux interdisaient la dissection en


particulier avec toutes les inquisitions du monde médiéval ou contemporain

Aujourd’hui la connaissance anatomique est pratiquement bouclée sur le plan


morphologique uniquement .

L’exploration morpho-fonctionnelle ouvre grâce aux progrès de nouvelles


techniques d’exploration des perspectives extraordinaires d’investigations
par l’image .

Elle tend à évoluer vers une science appliquée, au service de la médecine et


de la chirurgie (assistance informatique notamment)
MERCI
Conférences de la 1ère Année de Médecine - Module d’Anatomie Normale

Histoire de l’Anatomie
Retrouvez ce cours en vous inscrivant* sur le site web
www.lanemf.com
* L’inscription sur le site web de LANEMF est soumise à l’acceptation de l’administrateur.

Tlemcen Sidi Bel-Abbes Oran Mostaganem


Ce n’est pas parce que l’on
connait la liste de cours
d’anatomie des nerfs de
l’appareil locomoteur que l’on
est capable en situation
clinique de faire un bilan
clinique nerveux .

On apprend en faisant
On n’apprend pas à réaliser
une injection intramusculaire
uniquement en lisant la liste
des étapes à effectuer

Ce n’est pas parce que l’on


possède un vaste savoir
médical , que l’on maîtrise de
nombreuses procédures
techniques que l’on est un
expert .On le devient dans la
mesure où l’on peut , dans
différents contextes , appliquer
ces connaissances et
procédures
A-Les informations sont stockés telles qu’elles
dans la mémoire ; elles restent indépendantes
les unes des autres et le savoir est une simple
accumulation d’informations

B-L’étudiant reconstruit les informations reçues


les boules deviennent des triangles ; il les
manipule pour en faire un réseau de
connaissances .
Certaines d’entres elles sont ensuite utilisées
pour lui permettre d’améliorer son propre
processus d’apprentissage ( nouvel encrage )
Histoire de l’anatomie
L'anatomie évolue avec les progrès des moyens techniques d'exploration (ex ;
l'endoscopie, images in vivo en temps réel, jusqu'aux échelles microscopiques), l'usage des
navigateurs, etc.), avec les progrès de la connaissance et avec l'apparition régulière de nouveaux (outils
de visualisation scientifique).
Elle tend à évoluer vers une science appliquée, au service de la médecine et de la chirurgie (assistance
informatique notamment), de l'industrie des prothèses, mais l'enseignement didactique de l'anatomie
se poursuit et évolue, par exemple en utilisant moins la dissection et plus la modélisation 3D
pédagogiques. Les images animées peuvent compléter ou remplacer les images fixes des planches
anatomiques traditionnelles[1],[2]. L'utilisation des modèles informatiques par le dessin animé et le
cinéma (image de synthèse) a aussi bénéficié des progrès de l'anatomie.
L'information anatomique tend aussi à se démocratiser, par exemple avec un outil de visualisation
anatomique représentant en 3D les structures, réseaux et organes du corps humain. Cet outil créé par
des ingénieurs de Google sur leur temps libre, d'abord nommé « Google Body Browser » a été
gratuitement mis à disposition de tous en 2012 (à condition de disposer d'un accès à l'Internet (et
idéalement de comprendre l'anglais, car la dénomination des organes s'y fait en anglais). La plate-
forme internet a été fermé en même temps que Google Labs en 2012, et l'outil a été renommé
« Zygote body ». Un équivalent animal existe pour la vache (avec Google Cow model).
Importance de l’évaluation par rapport
à l’apprentissage

L’objectif à court terme de l’étudiant ,


surtout au cours des 1ère années de
formation est de réussir l’évaluation .
Si l’évaluation porte sur une simple
restitution , l’étudiant ne travaillera
que peu ses connaissances .
S’il lui est demandé de comparer , de
faire des liens , synthèses , analyses ,
il étudiera en construisant ses propres
réseaux de connaissances .
Les niveaux les plus élaborés
porteront sur l’utilisation des
connaissances dans des contextes
différents et sur la manière de
structurer de nouveaux savoirs .
Le tuteur vérifiera si les apprenants
ont appris à apprendre

Centres d'intérêt liés