Vous êtes sur la page 1sur 8

Po

 ési
  e
1 . Une histoire à suivre Po
 
é si es  

2. Printemps
s
   
Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.
Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.  

  Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation.


Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation.    
 

  Printemps

 
Une histoire à suivre Un petit oeil jaune tout jaune

Après tout ce blanc, vient le vert, - c'est la primevère, la première.

Le printemps vient après l’hiver.


    Un petit oeil blanc très franc
Après le grand froid le soleil,
  - c'est la pâquerette mignonnette.
Après la neige vient le nid,  
 
Après le noir vient le réveil,   Un petit oeil bleu, malicieux
 
L’histoire n’est jamais finie   - c'est le myosotis tout fleuri.
 
Après tout ce blanc, vient le vert,  
  Un oeil de satin quel malin!
Le printemps vient après l’hiver,
 
- c'est la violette qui me guette.
Et après la pluie le beau temps.  

(anonyme)
Claude Roy
 

 
  e
si
3. Giboulées Poési
e
4. Le vent de mars
Poé
  s
s Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.
 
  Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.
 
Tu devras respecter la hauteur des lettres et la
  présentation.  
 
Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation.
 
 

 
Giboulées
Le vent de mars
La pluie éparpille un bouquet
 
De perles tièdes et légères.   Le vent de Mars est insouciant :
On entend chanter les bergères   Il joue aux billes avec les gouttes
Et les oiseaux dans les bosquets.
   
Parfois même il les sèche toutes
  Le soleil joue a cache-cache  
Sans savoir que c’est du diamant.
  Avec les gros nuages gris.  
Les moutons blancs, les veaux, les vaches,
    Le vent de Mars est insouciant :
Dans les prés semblent tout surpris.
    Quand il bouscule les jonquilles
Et voici que parmi l’ondée,   Comme s’il s’agissait de quilles
Comme au fond d’un vrai pastel,
  Il gâche l’or qui est dedans.
On voit monter, arche irisée,
 
Le pont joyeux de l’arc en ciel.
     
Jean Orizet
Raymond Richard
 

   
P
 
o   ésie 7. Poésie du poisson d’avril Poési
e 8. Le bourgeon
s   s
Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier. Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.
 
Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation. Tu devras respecter la hauteur des lettres et la
  présentation.
   

 
 
  Le bourgeon
 
Poésie du poisson d'avril  

  Comme un diable au fond de sa boite,


 
J'ai vu 3 chats bleus, a la queue leu-leu Le bourgeon s’est tenu cache.

 
Marchant sur un fil .....Poisson d'avril ! Mais dans sa prison trop étroite,
J'ai vu un chameau faire du vélo Il baille et voudrait respirer.
 

 
Tout autour d'une île.....Poisson d'avril !
Il entend des chants, des bruits d’aile.
 
J'ai vu un gros ver en hélicoptère
Il a soif de grand jour et d’air.
Traversant la ville.....Poisson d'avril !
Il voudrait savoir les nouvelles
J'ai vu une vache avec des moustaches
  Il fait craquer son corset vert.
Et de très longs cils.....Poisson d'avril !  

J'ai vu 10 corbeaux assis sur le dos  


Puis d’un geste brusque, il déchire
   
D'un vieux crocodile.....Poisson d'avril ! Son habit étroit et trop court.
    Paul Géraldy Enfin, se dit-il, je respire,
Je vis, je suis libre. Bonjour !

Paul Géraldy
 
e 10 . L’hirondelle et le poète
 
Poési
e
9. J’ai crié « Avril » Poési
s s
Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier. Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.

Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation. Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation.

J’ai crié « Avril »


 
J'ai crié. " Avril ! " L'hirondelle et le poète
A travers la pluie, "Bonjour, bonjour"
Le soleil a ri. dit l'hirondelle
qui revient nicher
J'ai crié. " Avril ! "
  sous mon toit.
Et des hirondelles
"J'ai du printemps  
Ont bleui le ciel.  
au bout des ailes
J'ai crié. " Avril ! " et t'apporte
 
Et le vert des prés des fleurs nouvelles ;
S’’est tout étoilé.   je te suis fidèle"
  "Merci, merci,
J'ai crie. " Avril !
dit le poète,
Veux-tu me donner
de revenir auprès de moi
Un beau fiancé ? " de l'autre bout de la planète."
Mais, turlututu,  
et j'avais du bleu plein la tête
Il n 'a rien répondu car l'hirondelle c'était toi.

Mauice Carème
Michel Beau
Po   ési
e
5. Quelle heure est-il ? Poési
e
6. C’est le printemps
s s
Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier. Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.

Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation. Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation.

C’est le printemps
Quelle heure est-il?  

-Quelle heure est-il   Les arbres bourgeonnent,


Madame Plait-il ? les oiseaux chantonnent,
  c’est le printemps !
-­‐ Une heure moins le quart
Madame Placard !   Le ruisseau s’écoule,
- En êtes-vous sûre les pigeons roucoulent,
c’est le printemps !
Madame Chaussure ?
- Assurément
Les papillons volent,
Madame Printemps ! les chapeaux s’envolent,

Anonyme c’est le printemps,


 
et tout l’monde est content !
  o
P ésie 11 .Ils sont fous ces poissons Poési
e
12. Poisson d’Avril
s s
Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier. Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.

Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation. Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation.

 
Ils sont fous ces poissons !
  Poisson d’avril !
On a vu des poissons pas sages
Se balancer sur des nuages. J’ai vu un poisson
On en a vu des farfelus Sur ton dos.
 
Danser le rock dans les rues. Ce n’était pas
On raconte que certains poissons Un poisson rouge,
 
Ont pris le train et l’avion, Ce n’était pas
Tandis que d’autres discutaient
Un poisson lune,
Devant le banc du poissonnier.
Ce n’était pas
Mais le plus surprenant,
Un poisson-chat.
C’est que certains poissons
Non,
Etaient accrochés aux blousons
Ou aux manteaux des passants ! Bien accroché
Le premier avril, A son fil,  

La vérité souvent ne tient qu’à un fil ! C’était juste


  Un poisson d’avril !
  o
P ésie 13. Monsieur Printemps Poési
e
14. Petite fleur
s s
Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier. Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.

Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation. Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation.

Monsieur Printemps Petite fleur


 

Bonjour, bonjour, petite fleur !


Le mois de mars a un secret
A présent n’aie plus peur
Que je vais vous raconter. Du froid, de la neige et du gel,
  Il nous prépare doucement Et rejoins les hirondelles.
L’arrivée de monsieur Printemps.
Elles volent en liberté
Car le printemps est annoncé.
Monsieur Hiver n’est plus le roi,
Toute la nature est en émoi,
Dame Nature reprend ses droits.
Enfin, le beau temps est là !
Les fleurs apparaissent dans les champs
Pour saluer monsieur Printemps. De légers parfums apparaissent
Aussi doux qu’une caresse.

Le soleil réchauffe de ses rayons Le ciel se teinte d’un bleu azur,


L’air, tout à coup, nous semble pur.  
Les ailes fragiles des papillons.
Tout reprend vie lentement Bonjour, bonjour, petite fleur !

Grâce au bienveillant monsieur Printemps.   Dévoile aujourd’hui tes belles couleurs


C’est le moment tant attendu
Karine Persillet
Karine Persillet
  o
P ésie 15. Printemps Poési
e
16. Renaissance
  s s
Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier. Voici une poésie que tu devras recopier sur ton cahier.

Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation. Tu devras respecter la hauteur des lettres et la présentation.

Renaissance
Printemps
Papillons de toutes les couleurs,
Déployez vos ailes de nacre

P our l’arrivée du printemps Car l’air est empreint de douceur


Grâce au printemps dont c’est le sacre !

 
R ien de mieux qu’un joli chant !
Fleurs aux beaux pétales colorés,
Il est gai, léger et entrainant Laissez planer vos doux parfums

N ous l’apprenons en sifflotant


Car cet hiver blanc s’en est allé
Après de longs mois, enfin !

T oujours heureux, toujours contents.


Arbres aux longues branches nues,
Et dans le ciel bleu piqueté de blanc Parez-vous de vos habits fleuris
Car à présent le moment est venu
M ille hirondelles planent au vent De profiter d’une nouvelle vie.

P our célébrer ce grand moment Insectes, oiseaux et autres petites bêtes,


Réveillez-vous d’un lourd sommeil
S ous l’œil amusé des enfants.
Car le printemps est à la fête
Sous l’œil bienveillant du soleil.
Karine Persillet Karine Persillet