Vous êtes sur la page 1sur 3

1 =.

--â' *- *-l----eJ r
t Ë-=--:-:/.-=-=-À5 \'

République Algérienne Démocratiqueet Populaire


4&lr-r
9a'a^^lt U^ S^eaa
"l;^
e-pl,:Jtq;r.
,rru*LsI ellill3

CTRCULAIREN' 08/MF/OGyDLRF/LF2018
A
Monsieur le Directeur des GrandesEntreprises
Mesdameset Messieursles Directeursdes Impôts de Wilaya.
En communicationà:

Madame et Messieurs les Directeurs Régionaux des Impôts


Messieursles InspecteursRégionauxdes ServicesFiscaux.
de
Objet: Délais de paiement des soldesde liquidation de I'IRG/bénéficesprofessionnels,
1'IBS,de la TAP et de la TVA'

R é f : - Articles 19,'],,4,15et 97 de la loi n" 17-1Ldu 8 RabieEl Ethanit4S9 correspondantau


27 d,écembre2017,portant loi de financesPour 20tB ;
- Articles 355,356 et364du code des impôts directs et des taxesassimilées;
- Article 103 du code des taxessur le chiffre d'affaires.

La présentecirculairea pour objetde commenterles dispositionsdes articles\3,14,1'5


du
et 37 de la loi de financer porr 2018,modifiant et complétant les articles 355,356 et 364
le
code des impôts directs et taxes assimiléesainsi que l'article 103 du code des taxes sur
de
chiffre d,affaires,à l'effet de modifier les délais de paiement des soldes de liquidation de
I,IRG/bénéficesprofessionnels,de 1'IBS,de la TAP et de la TVA.

Aux termes des dispositions de l'article 355 du code des impôts directs et taxes
assimilées(CIDTA),les coniribuablessoumis à l'impôt sur le revenu global,dans la catégorie
un
des bénéficesprofessionnels,sont tenus de verser deux (02) acomptesprovisionnels et
solde de liquidation.

S'agissantdu solde de liquidation, ce dernier était exigible le L"' jour du troisièmemois


suivant celui de la mise en recouvrementdu rôle général.

L,article13 de la loi de financespour 2018,a modifié les dispositionsde l'article 355 du


en
CIDTA, à 1'effetde prévoir une dérogation au mode d'acquittement du solde de l'impôt,
les
instituant une nouvelle procédure de règlement de ce solde, suivant laquelle
le
contribuablesconcernésdoivent opérer ta liquidation du solde de f impôt et de verser
des
montant y affêrent, eux-mêmes et sans avertissement préalable, après déduction
( l / . 3)
No 08 /MF/DGI/DLRF/LFr8.
Circulaire
acomptesdéjà verséset ce, au moyen du bordereauaois de oersement(sêrieG no S0\au plus
le 20 du mois qui suit le i ,ur de la remisede la déclaration annuelle.

Toutefois,et à titre transitoire, les contribuablesrelevant des inspections,des CpI ou


des CDI non dotés encoredu systèmed'information opérationnel,continueront à s'acquitter
de leurs acompteset de leur soide de liquidation selonies mêmesmodalités habituelles.

Aux termes des dispositions de l'article 356-6du CIDTA, en vigueur au g1,/1,2/2017,


les contribuablessoumis à f impôt sur les bénéficesdes sociétésprocéàaienteux-mêmesà la
liquidation du solde de l'impôt et au versementde son montant arrondi au dinar inférieur,
sans avertissement prêalable, sous déduction des acomptes déjà réglés, au plus tard le
dernier jour de la remise de la déclarationannuelle,dont le veïso [ient ùeu de bordereauavis
de versement.

L'article 14 de la loi de financespour 2018a modifié les dispositions de l'article 356-6


suscité,à l'effet de fixer le délai de paiement du solde de liquidation, au plus tard Ie 20 du
moxs i suit Ie iour de la îsede la annuell

Aussi, est-il précisé que désormais,les contribuables susvisésdoivent procéder au


paiementdu solde de liquidation au moyen du bordereauavis de versement(sérieG n. 50).

Toutefois,Pour les personnesmorales et les sociétésrelevant de la structure chargée


_
des grandesentreprises,le solde de liquidation continue à être déclaréet réglé au plus tard le
jour de la remisede la déclarationannuelle(sérieG n'4) dont le verso tient lieu de bordereau
avis de versementet ce,conformémentaux dispositionsde l'article 164 du CpF.

Avant f intervention de la loi de finances pour 2018,le contribuable, ayant exercé


l'option pour le régime des acomptes provisionnels en matière de la taxe sur l'activité
professionnelle,devait procéder au paiement du solde de liquidation de cette taxe, sans
avertissementpréalable,au plus tard dans le mois qui suit ]a c1ôfurede l'exercice,à savoir
dans le mois de janvier de l'année N+1.

L'article 15 de la loi de financespour 2018a modifié les dispositions de I'article g64-1


du CIDTA, à l'effet de fixer le délai de règlement de ce solde de liquida tion, au plus tard le
20.féarier(au lieu du mois de janvier de l'annéeN+1).

A ce titre, il est préciséque les contribuablesen question doivent, à l'avenir, liquider et


verserle solde de liquidation de l'exerciceN, au plus tard le 20 féorier de l,annéeN+l,

ÏV'.

Aux termes des dispositions de l'article 103du code des taxessur le chiffre d'affaires,
en vigueur au 31/12/2017, les redevablesayant opté pour le régime des acomptes
provisionnels,devaient :

C i r c u l a i r eN o 0 8 / M F / D G I / D L R F / L F I B .
(2/3)
d'une part, déposer avant le 20 mai de chaque année, une déclaration en double
exemplaireindiquant le chiffre d'affairesde l'année précédente;
et d'autre part, d'acquitter s'il y a lieu, avant le 25 avril, le complément de la TVA
résultant de la différence entre les droits effectivement dus et les acomptesdéjà versés.

L'article 37 de la loi de financespour 2018,a modifié les dispositions de I'article L03


précité, à l'effet de fixer le délai de dépôt de la déclaration du chiffre d'affaires et de
l'acquittement s'il y a lieu, du complément de la TVA, au plus tard le 20 aaril de chaque
année,

Les présentesdispositions prennent effet à compter du f erjanvier 2018.

Vous ooudrez bien assurer la iliffusion de la présentecirculaire, aeiller à son application et me rendre
destinataire desdfficultés éventuellementrencontrées.

*UQ 4Wt*U paltuJleg*illste

C l r c u l a i r eN o 0 8 / M F / D G I / D L R F / L F 1 8 . (313)