Vous êtes sur la page 1sur 9

Serie 1 : Reflexe Myotatique

Sport 2005P

SC 2011P
II – Neurophysiologie (4 points)
Le document 1 représente certains éléments anatomiques et histologiques qui interviennent dans le réflexe
rotulien.

O3
O1

fuseau neuromusculaire
fibre Ia

muscle M1

interneurone
fibres
motrices O5

muscle M2
Synapse S étirement
O4

O6

Document 1
1) Nommez les phénomènes électriques enregistrés dans chacun des oscilloscopes O1, O2 , O3, O4, O5 et
O6 suite à l'étirement du muscle M1. Illustrez votre réponse par des schémas.
2) Expliquez :
a- le rôle physiologique du fuseau neuromusculaire dans le réflexe rotulien.
b- le mécanisme de la transmission synaptique au niveau de la synapse S suite à l’étirement du muscle
extenseur M1.

SC 2007P
SC 2009C
Sport 2012C
DEUXIEME PARTIE : Partie obligatoire (10 points) Sport 2015P
I- Neurophysiologie (5 points)
On se propose d’étudier certaines fonctions assurées par trois neurones N1, N2 et N3 impliqués dans le
circuit neuronique représenté par le document 2.

N2 R4 O4
O1 N1
O2
R1
R2
Corpuscule de Pacini

R3 O3 R5 N3 O1, O2, O3, O4 et O5 : Oscilloscopes cathodiques


stimulation R1, R2, R3, R4 et R5 : Electrodes réceptrices
mécanique O5 N1, N2 et N3 : Neurones

Document 2
Deux expériences ont été réalisées.
Expérience 1 : On porte sur le corpuscule de Pacini, une stimulation mécanique S1 d’intensité i1. On
mesure, parallèlement, l’amplitude du potentiel membranaire de la fibre nerveuse au niveau des
oscilloscopes O1, O2 et O3. Le tableau suivant traduit les résultats obtenus.
Oscilloscopes O1 O2 O3
Amplitude du potentiel membranaire de la fibre (mV) 13 8 0
1- Analysez les résultats du tableau en vue :
- d’identifier la nature de la réponse obtenue dans chacun des oscilloscopes O1, O2 et O3.
- de dégager une propriété fonctionnelle du corpuscule de Pacini.
- de dégager une propriété du message nerveux.
Expérience 2 : On applique sur le corpuscule de Pacini deux stimulations isolées S2 et S3 d’intensités
croissantes i2 et i3 supérieures à i1. Les enregistrements obtenus en O2 et O3 sont représentés par le
document 3.
Stimulation S2 d’intensité i2  à i1 Stimulation S3 d’intensité i3  à i2
ddp (mV)
ddp (mV)
+30
+30

0
0
Enregistrements obtenus en:

O2
-50 -50

-70 -70

1 2 3 4 5 6 7 Temps (mS) 1 2 3 4 5 6 7 Temps (mS)

ddp (mV) ddp (mV)

+30 +30

0 0
O3

-50 -50

-70 -70

1 2 3 4 5 6 7 Temps (mS) 1 2 3 4 5 6 7 Temps (mS)

Document 3
2- Analysez les tracés obtenus en O2 et en O3 en vue de dégager une deuxième propriété du message
nerveux.
ddp (mV)
La même stimulation S2 portée sur le corpuscule +30

de Pacini, a permis d’enregistrer au niveau de O4


0
le tracé représenté par le document 4.

3- Expliquez le résultat obtenu en O4. -50


7mV
4- Représentez le tracé qu’on devrait enregistrer au -70
niveau de O5, suite à la stimulation S3 portée sur le
corpuscule de Pacini. 1 2 3 4 5 6 7 Temps (mS)

Document 4
5- Dégagez, à partir des données précédentes et de vos connaissances, les fonctions assurées par chacun
des neurones N1, N2 et N3 dans la communication nerveuse.
Sport 2016P
LT2009P