Vous êtes sur la page 1sur 12

Avril 2018

Bulletin des Églises Réformées Évangéliques


32è Année N°4 de Montauban et Saint Antonin -Noble-Val.

Prix: 2,00

La vérité
« Pilate lui dit : Tu es donc roi ? Jésus répond :
Dans ce numéro :
Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans
Éditorial 1 le monde pour rendre témoignage à la vérité.
Lu pour vous 2 Quiconque est de la vérité écoute ma voix. Pilate
Un week-end tonique ! 3 lui dit : Qu’est ce que la vérité? »
Culte spécial du 18/03 4 (Jean 18.37-38).

C
Lu pour vous 5
ette question, qui ne demande pas de
Dire Dieu aujourd’hui... 6
réponse, montre à la fois le scepticisme
… guérir de nos peur 7
personnel du procurateur (croit-il vrai-
Le matin vient 8
ment à ses dieux?) et l’incapacité de se
Annonces 10
placer face à une vérité qu’il connaît : il sait Jésus
Agenda des cultes 10
innocent !
Directeur :
Sandratana
RARIJASON
En fait et selon Pilate, la vérité n’existe pas :
– Tu es innocent et tu vas être condamné.
Adresse du journal : – Tu es Juif et même roi, et ton peuple ne veut
20 Quai Montmurat
82000 Montauban pas de toi.
– Tu n’as rien fait de mal et tous crient après toi.
Comité de Rédaction :
Bernard COPPENS,
Rodolfo HORMAZABAL
– Je voudrais te délivrer et c’est la libération d’un
Marie de VÉDRINES
meurtrier qu’ils demandent !

Suite à la page 2
32È ANNÉE N°4 PAGE 2
Suite de la page 1
Je vais alors te faire crucifier pour les calmer et sauver ma place
de fonctionnaire.
Est-ce là la vérité?
Injustice, hypocrisie, mensonge…
Mais Jésus dit : « Je suis un témoin de la Vérité vraie, car je suis
moi-même la Vérité; et quiconque m’écoute, reçoit la Vérité, celle
qui rend libre et pour laquelle je meurs.»
«Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine
de grâce et de vérité » (Jean 1-14) et elle nous dit : « Je suis le che-
min, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean
14.6).

Bernard Coppens

Lu pour vous
Pécher est humain, très humain. Pardon-
ner est divin. Si Dieu le Père a envoyé son
Fils Jésus, c’est pour nous faire accéder aux
valeurs du Royaume de Dieu. Et le pardon
est une des plus fortes manifestations de cet
amour donné en Jésus. Nous avons été
pardonnés. Nous pardonnons. C’est la base
du Notre Père; c’est la posture de Jésus. Alors
pourquoi pas la nôtre?

Gilles Boucomont
Croire et vivre, mars 2018
32È ANNÉE N°4 PAGE 3

Rétrospective: Un week-end tonique ! M.V.

L
es 10 et 11 mars, les exhorté l’assemblée à se souvenir
Eglises évangéliques qu’aux disciples revenus bre-
du Tarn-et-Garonne douilles de la pêche, Christ leur
ont vécu leur avait enjoint de… retou rner
rassemblement annuel dans la pêcher (Luc 5.4-11). Ainsi devons-
salle des fêtes du Carreyrat, nous faire inlassablement, car
mettant en lumière leur attache- l’ordre du Seigneur et sa pro-
ment commun à la Bible, la messe sont toujours aussi clairs :
Parole de Dieu toujours actuelle, « Allez, faites de toutes les
qui fonde et nourrit leur foi en nations des disciples, baptisez-les
Christ, le Christ des Ecritures. au nom du Père, du Fils et du
Saint-Esprit et enseignez-leur à
Le concert du samedi soir a
garder tout ce que je vous ai pres-
comblé les nombreux et fervents
crit. Et voici, je suis avec vous
supporters (anciens et nouveaux)
tous les jours jusqu’à la fin du
de la chorale Crescendo, toujours
monde » (Marc 28.19-20).
bien égale à elle-même.
Sur ces paroles stimulantes, le
Le culte du dimanche a été un
culte, qui avait commencé, de
moment de ferveur commune et
façon toujours surprenante pour
d ’é c ou t e du p a st eu r C lau d e
moi, par la Sainte Cène, a pris fin
Roussel, de Toulouse, sur le
et la salle a été disposée pour un
thème : «Etre disciple aujour-
repas paisiblement joyeux – piz-
d’hui». Le prédicateur, avec de
zas ou non – pris en commun.
n o m b r e u s e s i l l u s t r a t i on s , a

Le pasteur Claude Roussel lors de la prédication


32È ANNÉE N°4 PAGE 4

Rétrospective: Culte spécial du 18 mars M.V.

L
’Eglise a joyeusement la promesse du Christ (Matthieu
célébré le baptême de 28.18-20) comment se justifie le
trois fillettes de baptême des tout petits enfants.
l’ECODIM, dont les Depuis plus de 2000 ans, ce
parents, parrains et marraines se geste a remplacé, pour les
sont engagés à assurer la pour- disciples du Christ (le nouveau
suite de leur instruction reli- peuple de Dieu), la circoncision
gieuse : Anna Garcia, Esther et comme signe de l’alliance instau-
Abigaëlle de Scorbiac qui ont rée par Dieu avec Abraham et ses
exprimé leur attachement au descendants que sont aussi les
Christ avant d’être baptisées par chrétiens (Galates 3.6 à 14 ;
immersion (dans la salle du 1Corinthiens 7.14). Quant à la
Conseil) entourées des nombreux quantité d’eau, l’aspersion préfé-
présents. Ensuite, le pasteur rée par les Eglises Réformées est
Maurice Raetz, pasteur à la aussi légitime que l’immersion
retraite de notre Union d’Eglises qu’elles ne pratiquent que de
Réformées Evangéliques, a expli- façon exceptionnelle. Ce fut un
qué, simplement et longuement, culte plein de ferveur.
à partir de l’envoi missionnaire et

Les parents, parrains et marraines de Esther, Abigaëlle et Anna


32È ANNÉE N°4 Suite de la page 4 PAGE 5

Le baptême s’est déroulé dans


une ambiance joyeuse

Réflexion : Lu pour vous Thierry Huser

D
ieu a fait le choix le «label de qualité» de tous les
inouï d’être «avec» autres «avec» du Seigneur, qui
nous, non pas d’un promet d’être «avec» nous, tous
«avec» de compa- les jours, en toute circonstance.
gnie agréable et légère, mais d’un S’il chavire nos cœurs, il nous
«avec» d’intensité immense, appelle, encore et toujours, à un
d’amour jusqu’à l’extrême, de semblable sérieux dans notre
condamnation endossée à la relation envers lui et à un
place des coupables. Cet «avec» authentique souci du prochain.
unique, payé au prix le plus fort,
est devenu, depuis Jésus-Christ, Le Lien fraternel, décembre 2017
32È ANNÉE N°4 PAGE 6

Réflexion : Dire Dieu aujourd’hui : guérir de nos peurs

L
e principal obstacle inscrites dans les esprits, on se
à l a d i f fu si on d e rend compte que la tâche est
l’Evangile, c’est immense, dépasse nos compé-
nous. Mais nous tences et… le temps dont nous
sommes aussi le meilleur des disposons pour soutenir une
vecteurs pour faire connaître la telle conversation.
Bonne Nouvelle.
Peur de l’incroyable et du
Le ressentiment que beaucoup ridicule
portent à l’encontre des institu- Pour nos contemporains, il est
tions religieuses, en passant par plus facile d’adhérer aux plus
l a l a ï c i t é a g re s s i v e d e b o n folles théories du complot,… que
nombre de nos contemporains, de croire en un Dieu personnel.
sans oublier certains scandales C’est sans doute pour cela que
éthiques largement médiatisés nous avons peur du ridicule,
pointant le comportement de nous sommes paralysés avant
prêtres, font que parler de Dieu même de trouver les mots pour
aujourd’hui devient redoutable. annoncer le Verbe. De la nais-
Sans minimiser cet aspect des sance miraculeuse de Jésus à sa
choses, il y a d’autres paramètres résurrection trois jours après la
qui nous bloquent. Je veux par- crucifixion, nous n’avons que des
ler de nos peurs, de nos gênes, informations incroyables à énon-
voire de notre pudeur maladive à cer et nous en venons à douter
évoquer le domaine spirituel. de notre propre crédibilité, ne
faisant qu’accentuer la méfiance
Peur de ne pas en dire assez
à l’égard du message que nous
La plupart des personnes qui
souhaitons transmettre.
nous entourent ignorent presque
tout de la Bible et les idées Peur de l’échec
qu’elles s’en font sont gangré- Elle existe parfois même avant
nées de bien des manières. toute tentative de témoignage et
Aussi, pour corriger les erreurs
32È ANNÉE N°4 PAGE 7
Suite de la page 6

nous enlise dans le décourage- chercher. Les apôtres sont sortis


ment qui engendre la culpabilité et ont annoncé le message le plus
et l’accablement. Aussi nous improbable qui soit, paradoxale-
réfugions-nous dans l’Eglise où ment simple et compliqué.
nous pouvons parler de Dieu et
Un état d’esprit, de Saint-
le louer.
Esprit
Ne crains rien! Le prophète Ezéchiel, un temps,
Comment les apôtres ont-ils s’est laissé pren dre par son
été poussés jusqu’aux extrémités ressenti et il a succombé à la
du monde? Ce ne sont ni les dépression. Que de fois avons-
conseils sur la façon d’évangéli- nous été un peu ou beaucoup
ser, ni les coachs à la mode, ni comme lui? La consolation bien-
une étude sur la société, ni veillante de Dieu doit nous saisir à
l’apprentissage d’un vocabulaire notre tour: «Parle, parle! Qu’ils
adapté et compréhensible, mais écoutent ou qu’ils n’écoutent pas,
Dieu lui-même, par le don du toi, parle!» (Ezéchiel 2.4-6).
Saint-Esprit.
Eric Denimal
C’est cette force-là, plus que Christ seul, mars 2018
tout autre chose, qu’il faut

La joie se lit sur les visages lors de


ce baptême
32È ANNÉE N°4 PAGE 8

Réflexion: Le matin vient ! Freddy Münch

« Il y eut un soir, il y eut un protéger son espace de vie en le


matin… » gardant et le cultivant pour que
(Genèse 1) l’existence soit belle et
« Sentinelle, que dis-tu de la gratifiante (Genèse 2.15) sans
nuit ? Le matin vient ! » oublier la responsabilité de son
(Esaïe 21.11-12) frère (Genèse 4.9). L’apôtre
« Voici, il ne sommeille ni ne Paul écrivant à Timothée, son
dort celui qui garde Israël » jeune confrère, l’exhorte à se
(Psaume 121.4) comporter tel un soldat, un

T
athlète de compétition, un culti-
oute la Bible
vateur (2 Timothée 2.3-4).
résonne des cris des
veilleurs, des gar- Lo rsque Jé sus meu rt en
diens, des bergers, croix, les témoins prennent la
d e s s e n t i ne l l e s , v o i r e d e s fuite. On n’endosse pas facile-
légions célestes. ment une responsabilité comme
celle-là. Seules, quelques
Celui qui gère les tours de
femmes restent en guet pour
garde sait à qui il les confie.
voir où l’on déposerait son
L’objet de la surveillance, les
cadavre. Avec l’impatience que
lieux, les horaires avec le
l ’o n co mp re nd , e l l e s v o n t
rythme des rotations, les mots
attendre le matin du 1er jour de
de passe, les endroits sécurisés
la semaine. «Sentinelle, que dis
voisins pour le cas de repli, etc.
- tu de la nuit? Le matin vient!»
démontrent le sérieux de la
fonction. Etre vigile n’est pas Que la nuit soit physique,
une sinécure. morale ou spirituelle, l’aspira-
tion à la lumière matinale est
Dès les premières pages de la
identique. Par leur fidélité, elles
Bible, Dieu charge l’homme de
sont les premières informées,
32È ANNÉE N°4 PAGE 9
Suite de la page 8
témoins de la résurrection de Par reconnaissance, les
Jésus. «commandements» vont être
porteurs de vie à tout jamais.
«Il y eut un soir, il y eut un
Ils ne seront pas une suite
matin…»
d’interdits ou d’obligations, ni
Par cette introduction aux
d’éternels «Dieu a-t-il réelle-
Ecritures Saintes, la parole
ment dit…?» En réalité, leur
créatrice de Dieu rappelle à
souci majeur sera de conduire
toujours qu’il ne veut pas pour
le disciple, l’apôtre, le cher-
nous la nuit mais la vérité de la
cheur sérieux au triomphal
lumière. La croix dressée au
matin de la résurrection, de la
Golgotha rappellera aux
révélation.
croyants des nations de toutes
générations l’éternelle déli- «-–Il n’est point ici, il est
vrance et le prix de notre salut. ressuscité! (Luc 24.6)
C’est le sens de la résurrection – Sentinelle, que dis-tu de la
de Jésus au grand matin de nuit? De ta nuit?
Pâques. – Le matin vient!»

La chorale Crescendo a participé au culte en commun du 11 mars


32È ANNÉE N°4 PAGE 10

NOS ANNONCES
Autour de Pâques • Q ua r tie r O ue s t/ Mo ntb e to n, les
Vendredi saint (30 Mars) à 19h00: Culte Mercredis 11 et 25 Avril à 14h30 à
liturgique Montbeton chez Françoise Rousseaud,
Dimanche de Pâques (1er Avril): sur le livre de Daniel.
8h00 : petit déjeuner • Quartier Léojac/Saint Martial, le
9h15 : Chants dans les couloirs de la Mercredi 18 Avril à 16h00 à Saint-
Maison de Retraite. Martial chez les Cournille, sur les Actes
10h15 : Culte de Pâques des apôtres.

Réunions de prière Le Conseil vous invite


Chaque Lundi à 10h30 à la Chapelle de Le Dimanche 15 Avril à 12h00 au temple
la Maison de Retraite; et chaque Jeudi à dans la salle du Conseil, toute l’Eglise est
19h00 dans la salle du Conseil. invitée au repas concocté par le Conseil.
Réponses aux questions pour l’Assem-
Découvrir notre foi blée Générale de l’Eglise du 6 Mai.
Chaque Dimanche matin de 9h30 à
10h00 au temple (sauf fêtes et journées Réunion du Conseil presbytéral
spéciales), découverte des fondements Le Conseil presbytéral se réunit le
de notre foi dans la Confession de la Mercredi 25 Avril à 20h00 à la Métairie.
Rochelle.

Catéchismes
À NOTER DÉJÀ
• Collégiens (1) : Samedi 7 Avril, de
10h30 à 11h30 à la Métairie.
Rencontre de l’Ascension
• Collégiens(2): Vendredi 6 et 13 Avril à
Le Jeudi de l’Ascension (le 10 Mai),
17h15 au temple, dans la salle des
rencontre régionale de nos Eglises du
Jeunes.
Sud-Ouest à Toulouse
Parcours ALPHA Parents
Sortie de l’Église
Le Samedi 7 Avril à 18h45 au temple,
Samedi 23 Juin et Dimanche 24 Juin,
dans la salle du Conseil.
séminaire pour toute l’Eglise au Centre
Réhoboth (Saint-Antonin-Noble-Val),
Études bibliques
avec le pasteur Stéphane Kouyo.
• Temple de La Faculté, salle du Conseil,
les Mercredis 4 et 18 Avril à 20h00 sur
l’Evangile de Matthieu.

« Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s’est
fait pauvre, de riche qu’il était, afin que par sa pauvreté, vous soyez enrichis »
(2 Corinthiens 8.9)
32È ANNÉE N°4 PAGE 11

Cultes du mois d’Avril 2018

Date Liturgie Prédication Observation

01 Avril CULTE DE PÂQUES Cène


08 Avril Les Collégiens
Sandratana RARIJASON
15 Avril Cène
22 Avril Rodolfo HORMAZABAL
29 Avril Sandratana RARIJASON Un visiteur

« Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures, … il est
ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures »
(Romains 4.25)

Toute l’équipe du « Pont » vous souhaite un joyeux anniversaire


Avril 2018

Le 12, M. André Bonifas

« Célébrez l’Eternel, car il est bon


Car sa bienveillance dure à toujours! »
(Psaume 139.5)

Pensons dans la prière aux malades


Mme Nicole Fourez M. Bernard Coppens
Mme Alice Greslé M. Aimé Cournille
Mme Jacqueline Lekieffre M. Louis Guglielmet
Mme Monique Rolland M. Michel Heim
Mlle Ly-Anna Rabe M. Jean-Claude Joret
Mlle Inès Zouhairi M. Bernard Lekieffre
Mme Babette (fille de Lucienne Maussang)

« Invoque-moi au jour de la détresse ;


Je te délivrerai, et tu me glorifieras. »
(Psaume 50.15)
M. Guy MAILLARD
3 Hameau du Pech Saint Martial M et Mme KIRSCHLEGER
82000 Montauban pour l’ERE de St. Antonin Noble Val
Président de l’ERE Montauban La Gardelle, Poussou 82140 St. Antonin
Tél. 05 63 66 60 37 / Port. 06 23 57 01 76 Tél. 05 63 68 23 66
Mèl: mail.guy@orange.fr Site Internet: www.temple-saint-antonin.org

Culte : Temple de la Faculté 20 quai Montmurat


Chaque dimanche 10 h 00 louange-accueil, début du culte à 10h15
école du dimanche, garderie de 1 à 4 ans, pendant la prédication
Culte : A St. Antonin Noble Val, chaque dimanche à 10h30
Club : Sympa, Groupe de Jeunes
Édification : Études Bibliques dans les familles et au Temple
PASTEUR Réunion de Prière : chaque jeudi à 19 h au Temple
Visite : Équipes de visite pour le réconfort des personnes
Sandratana RARIJASON âgées
20 Quai Montmurat CCP de l’ERE Montauban Temple de la Faculté
82000 MONTAUBAN
05 63 20 72 80
CCP 1657 76 H TOULOUSE
eremontauban@orange.fr Trésorier : Olivier de SCORBIAC 3670 Route d’Auch
82290 LACOURT SAINT PIERRE
Site Internet : www.ere-montauban.fr

Abonnement annuel au journal LE PONT


Le prix est inchangé : 20 €. Merci d’établir votre chèque à l’ordre de :
ADRIEL, 20 Quai Montmurat 82000 Montauban
Compte postal : 11 364 39 B Toulouse
IBAN : FR49 2004 1010 1611 3643 9B03 736

2018/4 - Avril 2018 - 11 fois/an


ISSN 1169 - 7695 - Dépôt légal : Janvier 2018