Vous êtes sur la page 1sur 1

RESUME ELECTRICITE COLLEGE COURANT CONTINU POUR LES 1ère S

 Loi de l'additivité de l'intensité dans une portion de circuit en dérivation = loi des nœuds :

i1 + i 2 + i 3 = i 4 + i 5  I ( nœud) =  I ( nœud)

La somme des intensités des courants arrivant à un nœud est égale à la somme des intensités des courants sortant du nœud.

 Loi d'unicité de la tension dans une portion de circuit en dérivation :

UAB = U1 = U2 = … = Un

 Loi d'unicité de l'intensité dans un circuit en série :

IG = I R = I L = I M = …
 Loi d'additivité des tensions dans un circuit en série = loi des mailles :

UG = U1 + U2 + U3 + … La tension totale entre 2 points d'un circuit est égale à la somme des tensions partielles

Ou énoncé de type lycée : on choisit un sens de parcours arbitraire de la maille et un point de départ. On affecte le signe + aux
tensions dont la flèche indique le même sens et le signe – aux tensions dont la flèche indique le sens contraire.

La somme algébrique des tensions rencontrées dans une maille est nulle.

 Loi d'ohm : U = R  I . U en V, R en , I en A.
I

 La résistance électrique d'un fil est proportionnelle à sa longueur .


R =    / S.  résistivité en .m
 La résistance électrique est inversement proportionnelle à sa section S.

Cf. La conductance d'une portion de circuit vaut (1ère S) : G = (1 / R) =   S / .  = 1/ conductivité en S.m-1

 La résistance électrique dépend de la nature du matériau.

 Puissance en courant continu : la puissance P reçue par un appareil fonctionnant en courant continu est égale au produit de la
tension Y entre ses bornes par l'intensité I du courant qui la traverse. P = U  I. P en W, U en V, I en A.

 La puissance reçue par une installation électrique est égale à la somme des puissances reçues par chacun des appareils pris
simultanément. PT = P1 + P2 + … + Pn .

 L'énergie électrique : l'énergie électrique E consommée par un appareil de puissance P pendant une durée t est donnée par la
relation : E = P  t. P en W, E en J, t en s.

 Un voltmètre se branche en parallèle avec le dipôle. Il permet de déterminer la tension à ses bornes A, B notée U AB.
 Un ampèremètre se branche en série avec le dipôle. Il permet de déterminer l'intensité du courant qui le traverse, I.
 Un ohmmètre se branche aux bornes du dipôle dont on vent déterminer la résistance électrique R. Nul besoin de placer le dipôle
dans un circuit électrique comportant un générateur pour déterminer la valeur de sa résistance.