Vous êtes sur la page 1sur 7

020-033 riom_Mise en page 1 25/08/10 16:09 Page20

x La Bibliothèque de Riom
écrin de la création contemporaine
Volontairement, cette présentation s’attache moins à la description du fonds
patrimonial de la Bibliothèque de Riom Communauté qu’au récit de la
naissance et du développement d’une collection contemporaine
remarquable. Elle est aussi l’opportunité de rendre hommage à Michèle
Laurent, conservateur, qui en est à l’origine, à ses choix élégants et subtils, à
son enthousiasme et à sa force de conviction. Pour ceux qui souhaiteraient
découvrir la démarche de la bibliothèque en matière de bibliophilie
contemporaine, la 7e édition à Riom des 3R (Riom, Reliure, Rencontres), les
25 et 26 septembre prochains, constitue un moment privilégié, un
événement organisé tous les 2 ans par la bibliothèque à la gloire de la reliure,
des arts du livre et de ceux qui en portent les couleurs avec passion.

par Brigitte Bessot, conservateur, en collaboration avec


Rachel Brault, en charge du fonds ancien et
Viviane Genestine, responsable des collections de bibliophilie contemporaine et du fonds local.

Ci-contre : des possesseurs


Aline Pires, Les Bonbons- précédents. 7 enluminures,
mots, petits poèmes à pages avec décoration
suçoter pour déguster le florale. Reliure à la plaque,
titre caché, Urville- estampée à froid avec au
Nacqueville (50460), centre une représentation
Motus, [s.d], 9 poèmes de l’annonciation. Ais de
enroulés dans un papier bois. Ex-libris imprimé aux
de couleur (forme de armes de Sir Robert
sucre d’orge), l’ensemble Johnson Eden Bart. Sur la
dans un sachet page de garde, inscription
transparent. manuscrite de 1822 sur
l’achat de cet ouvrage.
Page de droite, (MS 87).
en fond :
Genealogia della nobiliss Ilona Kiss, Café-livret,
famiglia Capponi patrizi Budapest, Ilona Kiss, 2002.
fiorentini. Estratta da [16 p.] : ill. ; 16,5 cm.
pubblici documenti dal già Ex. 5/13. Comprend
Rev : Albate Lorenzo 8 filtres à café usagés,
Maria Mariani, 1777. chacun portant un texte
(MS 94). Marque au titre écrit à la machine et
« Hospices de Riom ». gravures sur linoleum,
Les illustrations sont les dans une reliure en
armoiries des différents forme de filtre
personnages de la famille à café.
Capponi. Reliure en veau
brun avec un encadré
estampé à froid.

Page de droite,
de haut en bas :
Heures à l’usage de la ville
de Besançon, XVe siècle,
174 fos. Le dernier feuillet
comporte un paragraphe
manuscrit écrit par l’un

20 N° 279 - Ar t & Métier s du Livre N° 279 - Ar t & Métier s du Livre 21


020-033 riom_Mise en page 1 25/08/10 16:09 Page22

La Bibliothèque de Riom

et de restructurations partielles. Sur le plan


administratif, la Bibliothèque de Riom est passée
d’un statut municipal à un statut intercommunal,
devenant en 2003 tête du réseau de lecture
publique de Riom Communauté.

Riom, ville d’art et d’érudition


Riom, longtemps rivale de Clermont, est une
ville d’art et d’érudition. Il faut souligner que le
patrimoine est depuis des siècles une notion
familière aux riomois. Cette cité d’aujourd’hui
19 000 habitants, à l’existence attestée dès
l’époque préhistorique, était devenue au XIIIe
siècle capitale de la Terre d’Auvergne. Après Jean
de Berry et ses artistes italiens dès la fin du XIVe
siècle, le collège de l’Oratoire créé en 1578, possèderait aux dernières estimations près de
l’Académie royale – une des plus anciennes de 8 000 volumes.
France puisque ses origines remontent sans Si le patrimoine ancien est resté en sommeil de
doute à la fin du XVIe siècle –, le théâtre, très actif longues années, le fonds local, grâce à une
au XVIIIe siècle, la ville restait ainsi au XIXe siècle, politique de collectage et d’acquisitions suivie et à
avec la création d’une bibliothèque puis d’un des dons réguliers, a connu un enrichissement
musée, fidèle au prestige de son passé culturel. important puisqu’il compte actuellement environ
Aux 4 000 volumes rescapés de la bibliothèque 3 000 documents (livres, brochures, littérature froid avec au centre une représentation de De haut en bas :
de l’Oratoire, sont venus s’ajouter quelque 160 grise 1…) mais aussi près de 100 titres de l’Annonciation (Ms 87) ou les Heures à l’usage Lettre adressée par
Gilbert Romme à
volumes issus du fonds d’un autre établissement périodiques, un millier de cartes postales, des de la ville de Clermont à la reliure en veau « Petersbourg, chez
tenu par les Oratoriens, l’école militaire d’Effiat. affiches, des partitions musicales, des gravures, des estampée à froid, avec un fermoir et aux armes Monsieur le Comte
Outre des ouvrages de théologie, ce fonds photographies, ainsi qu’une collection d’ex-libris de la famille de Montmorin (Ms 89). Stroganoff » en 1784 à
primitif, reflétant la diversité des enseignements parmi lesquels un bon nombre sont d’intérêt local Parmi les manuscrits du XVIIIe siècle, on peut M. le Baron d’Echerny, à
prodigués par les deux établissements, comporte ou régional et nous renseignent, entre autres, sur retenir La Genealogia della nobiliss famiglia propos d’une formule
géométrique que ce
un grand nombre d’ouvrages d’histoire, les lectures du Conventionnel Gilbert Romme. Capponi patrizi fiorentini (Ms 94), ouvrage publié dernier lui a adressée.
géographie, jurisprudence, philosophie, On compte également près d’une centaine de en 1777, relié en veau brun avec un encadré Romme lui répond :
astronomie, biologie, sciences médicales, manuscrits ; il s’agit pour une part de estampé à froid. Les illustrations sont les « quoi qu’elle ne soit
physiques, mathématiques, etc.... De nombreux documents rédigés par des riomois (élèves ou armoiries des différents personnages de la applicable qu’aux cas peu
nombreux des triangles,
livres proviennent de personnalités qui ont professeurs de l’Oratoire, avocats, érudits…), famille florentine des Capponi qui gouverna elle me semble cependant
marqué l’histoire de la ville : Archon, Malouet, et, pour une autre part, de recueils très divers Pise vers 1405. L’une des branches s’exila à Lyon former un théorème
Gilbert Romme, Tailhand, Rouher, Dumoulin, et de cinq volumes enluminés des XVe-XVIe à la moitié du XVe siècle et vint ensuite s’installer d’importance… ».
Façade de la bibliothèque. ar délibération du conseil municipal, le Eugène Clémentel, la marquise Luce de siècles, dont les Heures à l’usage de la ville de à Combronde près de Riom.

P 1er juillet 1858, une bibliothèque


publique est instituée à Riom. Elle
prévoit la création d’une commission de
douze membres chargée de son fonctionnement,
envisage les modalités de celui-ci ainsi que
Montgon, Mlle Carriau ainsi que le bâtonnier et
Madame Richard. Parmi les donateurs, on
retrouve également un certain Jean Soalhat
(pasteur à Montferrand) ou Antoine Boirat
(médecin à Montpellier et grand ami de
Besançon, petit in-8 relié à la plaque, estampé à On note également onze incunables, parmi
lesquels un très rare livre d’Heures à l’usage de
Tours de l’atelier de Vérard avec gravures peintes,
reliure en velours de soie et armoiries brodées
sur le plat du document. Cet ouvrage pourrait,
Contenta. Euclidis,...
Geometricorum
elementorum libri XV.
Campani,... in eosdem
commentariorum libri XV.
Theonis… [Jacobus Faber
edidit.]. Euclide. Parisiis, In
l’affectation d’un local dans les bâtiments de Romme). Il est cependant impossible de dire en réalité, être un post-incunable. En 2006, une Officina Henrici Stephani,
l’Hôtel de Ville. Le Révérend Père Trottin, mariste, combien de livres ont disparu ou ont été impulsion décisive a pu être donnée dans le [1516]. 261 fos. (FAC 285).
est chargé du classement de ce qui en constitue le irrémédiablement abîmés. En effet, les traitement des fonds anciens grâce au soutien de
fonds originel : tâche ardue puisqu’il s’agit en fait catalogues se sont succédé, reprenant parfois la DRAC Auvergne par le recrutement d’une Astronomique discours, par
Jacques Bassantin, Genève,
« de rechercher, de recueillir, de compléter les partiellement un inventaire antérieur, certains assistante. Sa mission s’achève fin août 2010 sans par Jean de Tournes, 1613.
débris de l’ancienne bibliothèque des Oratoriens » ont été perdus ou sont totalement inutilisables. être terminée. Elle a cependant pu définir un 275 p. Figures et volvelles
(Rapport de la Société du musée, 1862). Le collège Les multiples déménagements ont ajouté à ce cadre de catalogage et de cotation et avancer imp. (FAC 221).
de l’Oratoire possédait, en effet, une bibliothèque désordre et à la dégradation des livres. En 1968, dans le signalement. Elle a, par ailleurs, mis en
très importante mais qui avait subi, depuis la la municipalité crée un poste de bibliothécaire. œuvre un programme régulier de valorisation
Révolution, de très nombreuses disparitions et La priorité est donnée au développement de la de la collection en direction de publics divers
dégradations. Très vite, des dons viennent enrichir lecture publique. Pendant plusieurs décennies, si dans le cadre de « Trésors et curiosités » : lecteurs
ce fonds. En 1869, puis en 1906, la bibliothèque l’ensemble du fonds ancien a pu voir peu à peu adultes et enfants de la bibliothèque, détenus,
déménage : elle compte alors environ 20 000 ses conditions de conservation améliorées, personnes âgées… ont pu rencontrer au hasard
volumes. Elle sera ensuite transférée au musée notamment grâce à l’aide de la Direction du d’une séance nos livres rares et précieux. À ce
(Hôtel Dufraisse du Cheix), avant d’être installée, livre et de la lecture, qui a également pris en jour, près de 4 300 notices ont pu être versées au
en 1968, dans l’ancien Hôtel de Saint-Didier qui charge quelques restaurations d’ouvrages catalogue général de la bibliothèque et les
avait été transformé en Poste et qui est une remarquables, une partie seulement a pu être ouvrages correspondants sont désormais
nouvelle fois réhabilité pour l’accueillir. Elle classée et un nombre encore plus restreint de consultables sur place. Leur description est aussi
occupe encore aujourd’hui ce bâtiment, qui a subi documents a fait l’objet d’un catalogage. Le accessible sur Internet à l’adresse suivante :
depuis, à trois reprises, d’autres travaux d’extension fonds ancien de la Bibliothèque de Riom http://bibliotheque.riom-communaute.fr

22 N° 279 - Ar t & Métier s du Livre N° 279 - Ar t & Métier s du Livre 23


020-033 riom_Mise en page 1 25/08/10 16:09 Page24

La Bibliothèque de Riom

De gauche à droite :
Christian Moncelet,
Litrérature, La Roche
Blanche, Bof, 1979.
Bouteille en verre
d’un litre contenant
19 rouleaux.
Conseils à la clef ; La Nuit
porte conseil, recueillis par
Christian Moncelet, La
Roche Blanche, Bof, 1992.
Livret de 28 p. (La nuit
porte conseil, format 9 cm)
et 17 fiches en forme de
clef (Conseils à la clef,
11 x 29 cm), réunis par
un anneau.
Page de droite
de haut en bas :
Michaël Glück, La Nuit
mortelle, conception,
sculpture, graphisme et
typographie par Anik Vinay,
Gigondas, Atelier des
Grames, 1982. Ex. 84,
tirage à la demande.
Deux matrices en plomb
(l’une percée, l’autre
gravée), l’ensemble dans
une sculpture en plomb
marquée d’empreintes.
Bernard Vargaftig, Sinon,
sept textes inédits,
gravure, impression,
sculpture, conception et Une bibliothèque de lecture
réalisation de Anik Vinay,
Gigondas, Atelier des
publique qui mise sur la création
Grames, 1984. Ex. 68/100.
Sculpture d’argile blanche. Dans le contexte favorable d’une ville au passé
prestigieux, à l’identité forte, bénéficiant d’une
offre culturelle importante et dirigée par des
équipes municipales, puis intercommunales,
successives aux conceptions patrimoniales
éclairées, la bibliothèque a pu faire mûrir et
embellir son projet. Michèle Laurent,
conservateur en poste pendant près de trente
ans, a su imposer sereinement une certaine idée
de la lecture publique non seulement
compatible mais enrichie par l’existence d’un
fonds patrimonial ancien et donner une
légitimité à sa démarche de création et de
développement d’un fonds patrimonial
contemporain. Cette démarche s’est appuyée sur
le texte, le livre, le partage et les collections
courantes. Michèle Laurent a fait le choix de s’engagea dans la constitution d’une collection nourrissant de son passé. Au fil des années, la encore grâce aux reliures créées pour certains
constituer une collection de littérature patrimoniale contemporaine : livres d’artistes, bibliothèque a mené, certes, une politique d’entre eux et, enfin, à l’occasion des 3R. Les
contemporaine où la poésie occuperait une livres illustrés, livres objets et dossiers d’acquisitions raisonnée mais, de rencontres collaborations avec certains auteurs de Cheyne,
place centrale. En matière d’action culturelle, et documentaires qui renseignent les fonds. Le en rencontres, des liens privilégiés se sont aussi tels Pascal Riou ou Patrick Da Silva, donnèrent de
à la faveur de ce fonds d’excellence, elle fut la musée à son tour, quelques années plus tard, fit un tissés et certaines collaborations ont été très beaux fruits. L’histoire ne s’arrête pas là : de
première en Auvergne à organiser des choix similaire dans son domaine et possède particulièrement fécondes. Certains de ces juillet à septembre 2010, une exposition,
rencontres poétiques, littéraires et artistiques. désormais une collection d’orfèvrerie compagnons de route, éditeurs, artistes ou auteurs, consacrée aux 30 ans de Cheyne à l’Orangerie du
Eugène Guillevic, Charles Juliet, entre autres, contemporaine qui fait référence. La municipalité sont encore à nos côtés, au premier rang desquels Sénat, présente quelques remarquables reliures
firent étape à la Bibliothèque de Riom. On peut créa à la même époque une école d’arts plastiques. on trouve la maison Cheyne. Un éditeur de prêtées par la bibliothèque et réalisées sur certains
dire d’elle qu’elle fut toujours très à l’écoute de Dans une région alors peu sensibilisée à l’art poésie, imprimeur-typographe, installé depuis de ses ouvrages. Avec l’Atelier des Grames, ce sont
la création littéraire et artistique. Dans le secteur contemporain, cette initiative représenta pour 1980 sur les plateaux de Haute-Loire était les livres-objets qui investirent à leur tour la
des arts plastiques et surtout de l’art du XXe Riom une chance d’éviter la tentation d’un repli forcément destiné à rencontrer la Bibliothèque de bibliothèque. Michèle Laurent ne pouvait qu’être
siècle, dès 1975, elle étoffa son fonds sclérosant sur son patrimoine ancien si riche, et de Riom, d’abord à travers ses collections courantes, séduite par le processus de « mise à livre » réalisé
documentaire. C’est à partir de 1977-78 qu’elle s’ouvrir à la création d’aujourd’hui tout en se puis pour l’acquisition de tirages de tête, plus tard par Anick Vinay autour de textes exigeants :

24 N° 279 - Ar t & Métier s du Livre N° 279 - Ar t & Métier s du Livre 25


020-033 riom_Mise en page 1 25/08/10 16:09 Page26

La Bibliothèque de Riom

De gauche à droite :
Marc Syren, Voyelles en
partance, un livre-objet de
Émile-Bernard Souchière,
mise à livre, graphies de
Anik Vinay, Gigondas,
Atelier des Grames, 1993.
Ex. 202, tirage à la Charles Juliet, Antoine Emaz, Michael Glück,
demande. Comprend
2 textes tête-bêche sous Jean-Gabriel Cosculluela, autant de noms que
une reliure bois, titre gravé l’on retrouve à notre catalogue. Il nous a
en creux sur chaque plat, également été donné le plaisir de soutenir le
l’ensemble glissé dans travail de Christian Moncelet, auteur-éditeur
2 structures de bois de clermontois (B.O.F. éditions) maniant l’aphorisme
fruitier s’imbriquant l’une
dans l’autre. et le jeu de mots avec une efficacité redoutable.
Ses créations, tout à la fois fantaisistes et pleines de
Sylvie Fabre G., La Fugitive, poésie, permettent de sensibiliser et d’interroger
gravures de Mariette, Saint- les adultes comme les plus jeunes sur la notion de
Laurent-du-Pont, La Maison
de Mariette, 1998 Ex. 10/35 livre-objet. On pourrait mentionner également la
sur vélin d’Arches teinté par place particulière qu’occupe à Riom l’Imprimerie
l’artiste. Gravures à sec,
collages, une broderie à
d’Alsace-Lozère. Une dizaine des livres d’artistes Une autre expérience magistrale fut la naissance La naissance du fonds de
rubans, perforations,
conçus et édités par Bernard-Gabriel Lafabrie
figure à notre catalogue : quatre ont donné lieu à
du livre unique, calligraphié et peint par Pierre
Lafoucrière à partir du texte de Pierre Teilhard de
reliures contemporaines
couverture brodée,
l’ensemble dans un sac tissu. la création de reliures. La complicité qui lie la Chardin, La Messe sur le monde. Michèle Laurent L’action de la bibliothèque en matière de
bibliothèque à certains artistes a permis accompagna la gestation de l’œuvre très en amont patrimoine contemporain franchit un nouveau
Ci-dessous : l’aboutissement de projets et la concrétisation de et Véronique Sala-Vidal, relieuse, fut associée à la cap lorsque les élus municipaux votèrent en
Cheveux de minuit,
traduction de haïkus de livres uniques à tous les sens du terme. Nous réflexion formelle qui aboutit à la création d’un 1989 un budget spécifique de 20 000 Francs
Sôseki, conception et possédons, par exemple, plus de cinquante livre spectaculaire sur support de papier de chine (3 000 €) par an pour l’acquisition de reliures. bibliothèque en matière de valorisation d’un De haut en bas :
réalisation Motoko ouvrages édités par Le Verbe et l’empreinte, dont marouflé de 7 m de long dans une reliure-écrin Ce gage de reconnaissance du travail accompli fonds très singulier. Cet accompagnement L’Ancolie, textes de Rabelais,
Tachikawa ; traduit par le premier remonte à 1976. Il peut s’agir en polyméthacrylate. Si l’expression « affinités permit alors d’envisager une réelle politique institutionnel et tous ces partenariats Aragon, Pierre-Jean Jouve,
Motoko Tachikawa et Jean- Henri Bosco...[et al.],
Paul Soïme, Maisons-
d’éditions courantes mais beaucoup sont des électives » a un sens, il s’applique à la lettre aux d’acquisitions et de développement des fonds. témoignent de l’existence d’un réseau conception du livre et
Alfort, M. Tachikawa, 2006 tirages limités comportant gravures, illustrations, relations qu’entretiennent depuis une vingtaine Aujourd’hui, la bibliothèque dispose d’un professionnel et amical autour de cette réalisation Annie Bascoul
(Poésie à graver). Ex. 9/30. empreintes de Marc Pessin ou de Mariette, sa fille. d’années la Bibliothèque de Riom et Yves Peyré, budget annuel de 12 000 € qu’elle répartit entre démarche et c’est dans cette relation étroite que [s.l.], A. Bascoul, 1999. Tiré à
poète, ami des artistes et des poètes, éditeur de achat de livres d’artistes et commandes de s’est constituée, à partir de 1989, la collection de 3 ex. « originaux triples »
poésie, essayiste, ayant vécu à Riom et, qui plus reliures en fonction de ses projets et de la tenue reliures contemporaines puis, qu’en 2000, ont sur vélin Hahnemühle 300
g. Gaufrages de manuscrits
est,... conservateur de bibliothèque ! L’intuition de des 3R. On peut considérer cet effort comme été inventés les 3R. L’un des éléments et illustrations à partir de
Michèle Laurent et sa démarche rigoureuse l’ont non négligeable de la part d’une collectivité déclenchant est historique. Riom était autrefois fleurs d’ancolie, de
convaincu d’abonder régulièrement les collections territoriale de la taille de Riom Communauté une ville de tanneries et de mégisseries, et tarlatane, de fil de laiton et
de la bibliothèque au fur et à mesure de la même si, à l’évidence, l’acquisition de certaines même si cette activité, très importante au de coton.
parution de ses ouvrages afin de créer un fonds œuvres par la bibliothèque s’avère hors de Moyen Âge, a commencé à décliner dès la fin du L’Autre côté = The Other
exhaustif de ses œuvres à Riom. Il accompagne portée financière. Il convient de souligner XVIe siècle, elle s’est poursuivie encore très side, Béatrice Coron,
avec enthousiasme les projets de la bibliothèque également le soutien constant apporté par la longtemps puisque ce n’est qu’en 1961 que la Shirley Sharoff, Paris :
et toute initiative autour de la bibliophilie DRAC et la région Auvergne grâce au dernière tannerie a cessé son activité. S. Sharoff, New York :
contemporaine. Le fonds Yves Peyré rassemble F.R.R.A.B. (Fonds Régional de Restauration et La ville porte encore des traces de cet artisanat B. Coron. Ex. 6/12, textes
manuscrits en Français et
désormais près d’une centaine de documents, d’Acquisitions) à l’enrichissement de nos dans le tissu urbain de certains quartiers ; une en Anglais tête-bêche,
tous très remarquables pour leur rareté et/ou collections patrimoniales contemporaines et cuve de tanneurs a même été découverte pliage des feuilles en
leur beauté. leur attachement à la réussite des projets de la récemment au cœur de ce qui reste « le quartier « double-accordéon ».

26 N° 279 - Ar t & Métier s du Livre N° 279 - Ar t & Métier s du Livre 27


020-033 riom_Mise en page 1 25/08/10 16:10 Page28

La Bibliothèque de Riom

De haut en bas :
Jean-Marie Barnaud, Aux
enfances du jour, encre et
aquarelles de Pierre
Lafoucrière, Le Chambon-
sur-Lignon, Cheyne, 1998.
É.O., ex. XV / XV. Reliure
d’Anne-Lise Chapperon
(2002) sur onglets, plats
en mousseline teintée en
bleu et collée sur du
papier japon en fibre vert,
bandes de cuir jaune.

Coplas, traduit de
l’espagnol par Guy Levis
Mano, gravures de
Christiane Vielle,
typographie par François
Da Ros, Paris, F. Da Ros,
1987. Ex. 30/70. Emboîtage
d’Annie Boige (1996),
chemise en chèvre noire
mais aussi de faire découvrir ou mieux poncée, mosaïques de
connaître la reliure originale de création dans ce lézard, étui en forme
d’éventail en chèvre.
qu’elle a de plus exigeant, tant du point de vue Photos © Joël Damase.
technique qu’artistique, d’encourager la création
dans ce domaine, de susciter des rencontres
entre les relieurs et des créateurs d’autres
disciplines. La première commande (puisqu’il nouvelle association et la Bibliothèque de Une collection de reliures
s’agit bien, sauf exception, de commandes et Riom, qui aboutirent à des collaborations
non d’acquisitions de reliures déjà réalisées) fut souvent très fructueuses. C’est en septembre en phase avec l’innovation
faite à un jeune relieur, Sabine Gallet, après la 2000 que la bibliothèque organisa, avec l’aide Il s’agit d’un projet global à long terme qui
découverte de quelques-unes de ses réalisations d’Air Neuf, la première édition des Rencontres prend en compte une politique de création,
au Marché de la Poésie : ce fut cette longue autour de la reliure de création, à Riom. L’idée d’accroissement et d’exploitation d’un fonds
boîte-écrin pour Le cœur à gaz de Tristan Tzara avait été évoquée par la bibliothèque au congrès spécifique. La bibliothèque compte à ce jour
illustré par Sonia Delaunay. Ensuite vint cette de Chantilly. Il s’agissait dans un premier temps près d’une centaine de reliures. Sauf exception,
proposition de collaboration faite à Jean- d’inviter relieurs, bibliothécaires et responsables elles ont toutes été réalisées sur des ouvrages de
François Manier, éditeur mais aussi typographe politiques à se rencontrer et à échanger sur la bibliophilie contemporaine appartenant à nos
et lui-même poète : choisir, parmi les livres reliure originale de création et sur sa place dans collections. Les relieurs qui réalisent des
illustrés par des peintres qu’il avait édités, un les bibliothèques publiques, mais aussi de faire commandes pour des ouvrages du fonds de la
ouvrage sur lequel un relieur pourrait travailler découvrir les richesses patrimoniales de la ville. bibliothèque sont parfois des artisans confirmés,
en collaboration avec lui, l’éditeur-typographe,
et aussi l’auteur et le peintre. Cette étape allait
en fait se révéler beaucoup plus importante que
De haut en bas, et de des tanneries ». Les riomois restent très attachés nous ne l’imaginions : le choix se porta sur
gauche à droite : à ce passé et c’est une des raisons qui a incité la Cordélia des nuées de Pascal Riou, illustré de
Le Roi, François Da Ros, bibliothèque à constituer un fonds de reliures collages d’Henriette Lambert. Le poète suggéra
[précédé de] Épître au roi,
Michel Butor, eaux-fortes originales de création. Outre ce clin d’œil à le nom de Myriam Locard-Berthet et celle-ci
de Martine Rassineux, l’histoire, quelques constats étaient à l’origine de réalisa, comme prévu en lien étroit avec les trois
typographie et montage cette initiative : l’originalité, la qualité technique partenaires pressentis, un emboîtage.
de François Da Ros, reliure et artistique de nombreuses reliures récentes, Mais l’aventure ne s’arrêta pas là : elle avait
de Bernard Duval, Paris,
Anakatabase, 1992. Ex. 1/2. découvertes en particulier grâce à des inspiré à Pascal Riou un autre texte, En
expositions de l’ARO (Amis de la Reliure témoignage, qui devait connaître un destin
Jean-Hugues Malineau, De Originale), la méconnaissance presque totale de inattendu. Sa publication, en coédition par
quelle couleur ?, illustrations ce type d’œuvres par le public, enfin, la rareté de Cheyne éditeur et la Bibliothèque municipale
de Diane de Bournazel,
Limoges, La Regondie, 2007. leur présence dans les bibliothèques territoriales de Riom, allait permettre, à l’initiative d’une
qui consacrent l’essentiel de leurs efforts à la toute nouvelle association de relieurs Air Neuf,
Marc Pessin, Flore carbonifère mission naturelle de développement de la créée en 1995 (aujourd’hui dissoute), la
du département de la Loire, lecture publique. La reliure de création et, plus naissance d’une collection de reliures sur des
texte manuscrit,
Saint-Laurent-du-Pont, généralement, le patrimoine contemporain y exemplaires de ce petit livre, toutes offertes à la
Bibliothèque des font souvent figure de parents pauvres, tant dans bibliothèque. Elle en possède 35 à ce jour. Après
Charbinières, 1999. Ex.1/1, le domaine des politiques d’acquisition et de Myriam Locard-Berthet, d’autres relieurs
herbier unique entièrement valorisation que dans celui de la formation avaient été sollicités : Hélène Jolis pour Totem,
conçu et réalisé par l’artiste,
20 fossiles de plantes
professionnelle des bibliothécaires. L’objectif Sün Evrard pour Claires voies, Florent Rousseau
gravées, 20 gravures sur était, bien sûr, d’enrichir les collections de la pour Mu Tei, Annie Boige pour Coplas. Des
papier et textes calligraphiés. bibliothèque, et cela d’une manière innovante, liens, très forts pendant un temps, unirent la

28 N° 279 - Ar t & Métier s du Livre N° 279 - Ar t & Métier s du Livre 29


020-033 riom_Mise en page 1 25/08/10 16:10 Page30

La Bibliothèque de Riom

tous les créateurs qui, au-delà de leur présence De haut en bas :


dans les collections de la bibliothèque, ont Pascal Riou, En témoignage,
également pris part à l’une ou l’autre des introduction de Michèle
Laurent, Le Chambon-sur-
éditions passées des 3R. Lignon, Cheyne ; Riom,
Bibliothèque municipale,
La création des Rencontres 1992. Ex. HC 6/8. Reliure
de Myriam Locard-
de Riom Berthet : Emboîtage en
triptyque en carton
Dans leur forme actuelle, les 3R (Riom, recouvert de papier peint,
Reliure, Rencontres) se déroulent sur un week- bords découpés, dos oasis
end d’automne ; une journée est consacrée aux beige.
rencontres professionnelles (environ une
Tristan Tzara, Le Cœur à
centaine de personnes à chaque fois : relieurs gaz, reproduction en
professionnels et amateurs, bibliothécaires mais lithographie des costumes
aussi auteurs, plasticiens…) ; le programme du de Sonia Delaunay,
lendemain est tourné vers le grand public qui imprimé par Arts-Litho,
peut découvrir les œuvres et le travail des Paris, J. Damase, 1977.
Ex. 96/125. Emboîtage de
relieurs présents mais aussi d’autres créateurs Sabine Gallet (1990),
concourant à l’art du livre. Cette manifestation décor en box avec motif
a en effet pour but de permettre la rencontre du de la couverture, peau
public avec la reliure et les relieurs, mais aussi teintée noir et rouge
formant par relief le mot
avec tous ceux qui participent à la création de ce « Tzara ».
type de livres : écrivains, plasticiens, typographes, Photos © Joël Damase.
éditeurs… ; elle vise également à créer des
rencontres et des échanges entre ces derniers, la
bibliothèque jouant là aussi un rôle de
stimulation de la création. À l’occasion des 3R,
nous sollicitons aussi bien des relieurs confirmés
que des professionnels débutants, estimant que la artistes Diane de Bournazel et Ilona Kiss nous
Pascal Riou, En témoignage, voire renommés, parfois de jeunes relieurs. mission des bibliothèques est de soutenir les accompagneront également.
introduction de Michèle Chaque fois que cela est possible, ils rencontrent jeunes créateurs. À ce jour, ont déjà participé Cette année, nous mettrons l’accent sur les
Laurent, Le Chambon-sur- au moins un des créateurs ayant participé à la aux 3R, entre autres : Sün Evrard, Alain Taral, relations entre le livre et la matière autour de la
Lignon, Cheyne, Riom,
Bibliothèque municipale, réalisation du livre (poète, peintre ou graveur, Florent Rousseau, Philippe Fié, Anick Butré, thématique : « Reliures et livres, matières à
1992. Reliure de Jacky typographe…). La bibliothèque demande à Liliane Girard, Anne Goy, Véronique Van Mol, penser ». En effet, si la peau a longtemps été le
Vignon, plats formés de chaque relieur qui a réalisé une reliure pour elle Godelieve Dupin de Saint-Cyr, Junko matériau de couvrure par excellence, depuis
bandes de cuir tressées, de lui fournir trois notices : biographie Morimoto, Jacky Vignon, Anne Giordan, plusieurs années la tendance est à une
reliées au dos par personnelle, description du travail avec les François Brindeau, mais également Marie-Ange diversification des matières dans l’élaboration
3 boulons dorés.
© Joël Damase. techniques et matériaux utilisés, explication sur Gentou, relieuse à Riom… du décor : plastique et autres matériaux de
les choix esthétiques. Ainsi, elle constitue peu à Lors de l’édition 2002, il fut demandé aux synthèse, bois, métal, pierre, verre, tissu…
peu des dossiers sur un nombre croissant de relieurs de parrainer un jeune relieur : Annie Inventions techniques et courants esthétiques
relieurs. La bibliothèque a également créé un Boige a ainsi présenté Antonio Leal ; Sün Evrard, nouveaux doivent cependant continuer à
fonds documentaire sur les arts du livre, et plus Anne-Lise Chapperon ; Florent Rousseau, respecter un impératif : il faut que la reliure
spécifiquement sur la reliure. Carlos Sanchez-Alamo et Jacky Vignon, Maïlys protège le corps de l’ouvrage qu’elle recouvre,
Lorsque la bibliothèque passe commande auprès Vauterin-Herubel. Autre évènement marquant, en assure la bonne conservation et permette sa
d’un relieur, elle lui demande de s’adapter à un la présence à Riom lors des 3R 2006 des œuvres consultation. Partant de ce constat, comment
budget, lui propose un choix entre plusieurs d’une trentaine de relieurs japonais grâce à une incarner le texte ? Relieurs, auteurs, artistes,
titres extraits de ses fonds et lui laisse ensuite exposition éblouissante aimablement prêtée par éditeurs s’attacheront à répondre à cette
carte blanche. Notre souhait est de refléter sans le Tokyo bookbinding club. L’avant-dernière question. La bibliothèque a choisi de solliciter
exclusive la diversité des approches de création à édition, quant à elle, permit à la bibliothèque de un grand nombre de relieurs pour qu’ils nous
l’œuvre actuellement dans le domaine de la montrer au public le fonds Yves Peyré dans son adressent celles de leurs œuvres entrant en
reliure. Lors des 3R 2008, la présentation au intégralité. Il est à noter que depuis 2008, la résonance avec la thématique des 3R. Elles
public de notre collection dans son intégralité manifestation bénéficie du soutien financier et seront présentées au public pendant tout le
permit de la re-découvrir dans son incroyable des encouragements de la DRAC et de la région week-end. La séance du samedi 25 septembre
richesse : variété des matières, des décors, Auvergne. s’ouvrira par une table ronde sur le thème :
utilisation des couleurs, classicisme ou « Quels matériaux aujourd’hui et demain pour Manar), et un auteur à confirmer (édité par
expérimentations, caractérisent ce fonds et
constituent notre politique documentaire. On
La 7e édition des 3R la reliure ? » avec les relieuses Sandra Aftalion,
Anne-Lise Courchay, Annie Robine et
l’Atelier des Grames). L’après-midi se terminera
par une visite informelle de l’exposition et des
retrouve à notre catalogue les reliures, entre (Riom, Reliure, Rencontres) Véronique Sala-Vidal. Nous souhaiterions, échanges avec les artistes et éditeurs
autres, de Jean de Gonet, Carmencho Arregui, Les relieurs suivants nous ont confirmé leur dans la seconde partie, élargir et faire entendre intervenants. La journée du dimanche 26
Monique Mathieu, August Külche, Francine venue : Antonio Perez-Noriega, Annie Robine, le point de vue d’autres « metteurs en œuvre » septembre, ayant pour objectif de faciliter la
Minéraud, Daniel Saporito, Alain Lobstein, Sandra Aftalion, Anne-Lise Courchay,Véronique des livres que sont les éditeurs : Al Manar, rencontre du public avec la reliure de création,
Joanne Sonnichsen, Florence Boré. Cette liste, Sala-Vidal et Anne Bossenbroek. Les maisons Atelier des Grames, les artistes : Ilona Kiss, s’appuiera, à cette fin, sur les reliures exposées
dans son incomplétude, ne tient pas compte de d’édition Atelier des Grames et Al Manar et les Diane de Bournazel (éditée entre autres par Al mais également sur la présence des créateurs et

30 N° 279 - Ar t & Métier s du Livre N° 279 - Ar t & Métier s du Livre 31


020-033 riom_Mise en page 1 25/08/10 16:10 Page32

La Bibliothèque de Riom

Ci-contre : De haut en bas :


Odile Fix, Il neigera, La Pascal Riou, En témoignage,
Garandie, O. Fix, 2004. introduction de Michèle
Ex. 4/10. Reliure de Laurent, Le Chambon-sur-
Junko Morimoto (2005), Lignon, Cheyne ; Riom,
rectangles de cuir beiges, Bibliothèque municipale,
blancs, bleus, gris et noirs 1992. Reliure extrême
reliés par des points de orientale de Anne
croix apparents, premier Bossenbroek Bouchard
plat titré en creux. (2006), plats en buffle
retourné avec impressions
Ci-dessous, transfert de lignes
de gauche à droite : anthracite, pastilles de
Léopold Sédar Senghor, peaux incrustées.
New-York, peintures de
Mariette, Saint-Laurent-du-
Pont, Le Verbe et
l’empreinte, 1982. Ex.1/1.
Reliure conçue et décorée
par Mariette, réalisée par
l’atelier Duval (1995),
boîte en carton entoilé
indigo et noir, plat
supérieur orné d’un motif leur envie d’échanges sur leur travail. Cette Note
brodé collé et d’une journée sera ponctuée d’un aparté-lectures et 1 Tout document dactylographié ou imprimé, produit à
composition encastrée l’intention d’un public restreint, en dehors des circuits
sous verre, collage, bois
d’intermèdes intitulés « Une histoire/une commerciaux de l’édition et de la diffusion et en marge des
peint tressé, plumes de reliure » où un relieur viendra commenter dispositifs de contrôle bibliographiques.
paon, oiseau doré. l’œuvre créée pour habiller un ouvrage de la
Le Dessin, l’objet et le reste,
collection de la Bibliothèque de Riom
Communauté.
Bibliographie Pascal Riou,
texte et ill. Louis Pons, En témoignage,
• Michèle Laurent, « Bibliothèque municipale Riom », in
Montpellier, Fata Morgana, introduction de Michèle
Patrimoine des bibliothèques de France, Auvergne, Bourgogne,
1992. Ex. 14/50. Reliure Laurent, Le Chambon-sur-
Rhône-Alpes, 1995, pp. 188-191.
d’Antonio Perez-Noriega © Bibliothèque de Riom Communauté, sauf mentions Lignon, Cheyne ; Riom,
• Michèle Laurent, introduction à En témoignage de Pascal
(1993), buffle sherpa, contraires. Bibliothèque municipale,
Riou, Cheyne éditeur et Bibliothèque municipale de
portant un encadrement 1992. Reliure à la
Riom, 1992.
en bois avec à l’intérieur Les collections patrimoniales contemporaines figurent japonaise de Florent
• John Renwick et Lucette Perol, Deux bibliothèques
un collage original de intégralement à notre catalogue consultable sur Internet : Rousseau, buffle noir
oratoriennes à la fin du XVIIIe siècle : Riom et Effiat,
L. Pons. http://bibliotheque.riom-communaute.fr estampé d’une grille
Publications de l’Université de Saint-Étienne, 1999.
Photos © Joël Damase. Bibliothèque de Riom Communauté, 5 bis, rue Croisier, plastique, bandes
• Thierry Ermakoff « Les 3R, Riom Reliure,
63200 Riom. Tél. : 04 73 64 63 00, horizontales en chevreau
Rencontres », in BBF, 2007, n° 1, pp. 125-126.
bibliotheque@riom-communaute.fr sur le 1er plat, lignes
du même ton titrées
au verso.
Photos © Joël Damase.

32 N° 279 - Ar t & Métier s du Livre N° 279 - Ar t & Métier s du Livre 33