Vous êtes sur la page 1sur 22

04/04/2018

PONT EN ARC 1
PONT EN ARC
1
04/04/2018 PONT EN ARC 1 PLAN Historique Introduction Conception général Exécution Equipement Surveillance 2

PLAN

Historique

Introduction

Conception général

Exécution

Equipement

Surveillance

2
2

04/04/2018

HISTORIQUE  Les ponts en arc sont généralement des anciens ponts.  Ces ponts ont
HISTORIQUE
 Les ponts en arc sont généralement des anciens ponts.
 Ces ponts ont été inventés par les Grecs, construits en pierre,
 Les Romains y ajoutèrent d’autres matériaux, telle que le ciment.
 Les ponts en arc sont faisables pour des longueur importantes.
 Quelques ponts de l'anciens temps sont encore
debout de nos jours,
3

INTRODUCTION

Un pont est un ouvrage d'art, réalisation du génie civil destiné à permettre

le franchissement d'un obstacle (cours d'eau, voie de communication passant par dessus.

) en

Un pont en arc est un pont soutenu par des structures porteuses en forme de arcs avec des butées à chaque extrémité. Ces butées sont importantes car elles supportent tout le poids du pont. Ces ouvrage sont généralement coulé sur place

4
4

04/04/2018

CONCEPTION

CONCEPTION 5
5
5

On distingue ainsi :

les ponts en arc par-dessus

5 On distingue ainsi : les ponts en arc par-dessus les ponts en arc par-dessous Ponts

les ponts en arc par-dessous

On distingue ainsi : les ponts en arc par-dessus les ponts en arc par-dessous Ponts en

Ponts en arc à tablier

intermédiaire

6
6

04/04/2018

On peut distincte plusieurs matériaux :

En pierre

04/04/2018 On peut distincte plusieurs matériaux : En pierre En béton armé En bois E n
04/04/2018 On peut distincte plusieurs matériaux : En pierre En béton armé En bois E n

En béton armé

distincte plusieurs matériaux : En pierre En béton armé En bois E n f e r

En bois

plusieurs matériaux : En pierre En béton armé En bois E n f e r En

En fer

: En pierre En béton armé En bois E n f e r En béton précontraint

En béton précontraint

7
7

QUELQUES EXEMPLES DES PONTS HISTORIQUES EN TUNISIE

Q UELQUES EXEMPLES DES PONTS HISTORIQUES EN TUNISIE 8
8
8

04/04/2018

9
9
10
10

04/04/2018

11
11
12
12

04/04/2018

13
13
14
14

04/04/2018

15
15
16
16

04/04/2018

17
17
18
18

04/04/2018

19
19
20
20

04/04/2018

21
21
22
22

04/04/2018

23
23
24
24

04/04/2018

25
25

Conception générale:

La conception est une phase importante dans la construction d’un pont. Elle s'effectuer selon trois étapes.

ÉTAPE 1 : Détermination de l'implantation des appuis.

L’implantation des appuis s’effectue à partir de nombreuses données :

Exp : des données géométriques et géographiques, données géotechniques et hydrologiques

ÉTAPE 2 : Choix du type d'ouvrage et de la coupe transversale.

Chaque solution d'implantation des appuis correspond à une

répartition des travées et de leur longueur (ou portée).

ÉTAPE 3 : Choix des fondations

26
26

Elles permettent d’assurer la liaison entre les appuis et le sol, il existe deux type de fondations (superficielles ou profondes).

04/04/2018

conception détaillée: Les appuis Les appuis transmettent au sol les efforts dus aux différentes charges
conception détaillée:
Les appuis
Les appuis transmettent au sol les efforts dus aux différentes charges par l’intermédiaire des
fondations, Il existe deux types d'appuis:
 les appuis intermédiaires appelés piles : élément de support du tablier
 les appuis d’extrémités appelés culées qui assurent la liaison avec le sol et les remblais.
27
 Les piles ne sont pas nécessaires pour les ponts en arc.

les appareils d'appui :

Le tablier repose sur les piles par l’intermédiaire d’appareils d’appui. Ceux-ci permettent de libérer ou de bloquer, selon une ou plusieurs directions données, les mouvements relatifs entre le tablier et ses appuis. Les ponts en arcs ne possèdent pas d’appareils d’appui. Tablier :

Le tablier est la partie de l'ouvrage supportant la chaussée au dessus de la brèche à franchir. Le tablier peut être en dessus de l'arc ou en-dessous.

Dalle (ou hourdis):

elle reçoit la couche de roulement de la chaussée et les surcharges des véhicules.

Elle a pour reporter les charges permanentes et les surcharges sur les poutres, les

longerons et les entretoises,

Entretoises :

Les entretoises sont perpendiculaires-aux poutres qu'elles relient entre elles. Elles ont un double rôle:

-contreventement transversal s'opposant au déversement des poutres.

28
28

-solidarisation, en répartissant les surcharges et le poids propre sur les poutres.

04/04/2018

Résistance a la compression

Le pont en arc travaille en compression : les forces (poids des piétons, des cyclistes et du pont lui-même) se transmettent par l'arc en poussant sur les appuis du pont

Ces ponts sont capables de transformer les charges verticales du tablier en forces obliques qui vont suivre la forme de l'arc, Ces forces vont se transmettre au terrain à travers les culées et vont se décomposer en deux :

une force verticale et une force horizontale qui aura tendance à écarter les culées.

29
29
29

Exp de La construction du tablier (pont en arc suspendue)

Mise en place et ajustement de la structure d’acier

La mise en place de la structure d’acier a débuté par la mise en place des câbles

en attachant la partie supérieure au système d’ancrage fixé dans l’arc, Les câbles ont été installés d’une extrémité du pont jusqu’au premier joint de chantier situé dans les poutres de rive.

Par la suite, les poutres de rive et les sections en porte-à-faux des poutres

principales qui étaient préassemblées ont été installées.

Les porte-à-faux ont été fixés aux câbles avec le système d’attache .

Les poutres de rive reposaient également sur des supports temporaires et ajustés à l’élévation désirée.

Les poutres principales reliant les poutres de rives ont ensuite été mises en place entre les poutres de rive. Après l’installation de cette première section, l’ajustement de l’élévation de chaque extrémité des poutres. Ces étapes ont été répétées pour chacune des sections de la structure d’acier.

30
30

04/04/2018

Coffrage et bétonnage de la dalle

la construction du coffrage de la dalle a débuté. Puis le bétonnage de la dalle qui s’est effectué de façon standard à l’exception de la quantité de béton frais mis en place. Ainsi, l’épaisseur de la dalle est constante et les armatures dans le béton frais ne bougent pas dans lors de la finition du béton. Enfin, un relevé final du profil a été réalisé suite à la mise en place du pavage et toutes les déformations anticipées se sont avérées juste puisque le profil respecte bien celui anticipé.

31
31

SURVEILLANCE

ET

ENTRETIEN

32
32

04/04/2018

1.1.surveillance

Les performances d’un ouvrage d’art se détruisent graduellement au cours du temps. Pour les maintenir en bon état de fonctionnement et de sécurité vis-à-vis de l’usage ,il est nécessaire d’assurer une surveillance continue.

Plutôt la surveillance est de suivre d'une façon plus attentive

l'évolution d'un ouvrage pendant une certaine durée elle a d’objectif de :

Vérifier l’état général de l’ouvrage .

Détecter les problèmes qui pourraient apparaitre:

Contrôler les risques de défaillance catastrophique.

33
33
Corrosion des éléments de structure Exemples de désordres

Corrosion des éléments de structure

Exemples de

désordres

Béton éclaté
Béton éclaté
de structure Exemples de désordres Béton éclaté D é f a u t s d e
de structure Exemples de désordres Béton éclaté D é f a u t s d e
de structure Exemples de désordres Béton éclaté D é f a u t s d e

Défauts de surface

34
34

Tassement ou rotation d'appui

04/04/2018

Entretien

Entretien courant

regroupe les interventions régulièrement accomplies dans le

cadre de la maintenance normale, préventive ou curative, de

l’ouvrage.

L’entretien de la végétation (élimination de la végétation nuisible à l’ouvrage et ses abords)

Le contrôle de l’état des connexions de mise à la terre en pied de poteaux

Les reprises ponctuelles de peinture

35
35

Entretien spécialisé regroupe les interventions de réfection non prises en charges dans le cadre de l’entretien courant de l’ouvrage.

La mise en peinture des éléments métalliques

La réfection d’équipement et de revêtements ou dispositifs de

protection anti-feu

Le remplacement isolé d’un boulon (d’ancrage ou de structure).

36
36

04/04/2018

EQUIPEMENTS

EQUIPEMENTS 37
37
37
Les équipements des ponts désignent un ensemble de dispositifs très divers qui complètent la structure
Les équipements des ponts désignent un ensemble de
dispositifs très divers qui complètent la structure et qui
permettent d’assurer en particulier :
- le fonctionnement de la structure :
Joints de chaussées:
Les joints de chaussées permettent d’assurer la transition entre le
tablier et les chaussées adjacentes à l’ouvrage ou entre deux ouvrages
discontinus.
38
Joints de chaussées

04/04/2018

la pérennité de la structure :

Étanchéité:

a pour objectif de protéger la Structure béton des diverses agressions générées par les eaux pluviales Il existe plusieurs systèmes d’étanchéité :

39
39
39

l’asphalte bicouche. les procédés par Moyens à Haute Cadence les feuilles préfabriquées

Corniches: peut être coulées en place en même temps que le tablier ou après sa
Corniches:
peut être coulées en place en même temps que le tablier ou après sa
réalisation, ils ont pour rôle :
-D’améliorer l’aspect de l’ouvrage.
- D’assurer des fonctions secondaires telles que : support au relevé
d’étanchéité butée de trottoir, scellement du garde-corps, etc.
Corniches
40

04/04/2018

Dispositifs d’évacuation des eaux:

Ces dispositifs sont destinés à assurer l’écoulement et l’évacuation des

eaux pluviales sur le tablier. Ils permettent une protection du tablier

contre les infiltrations dans la couche de roulement.

contre les infiltrations dans la couche de roulement. 41 - la sécurité des usagers (piétons et
41
41

- la sécurité des usagers (piétons et véhicules) :

Dispositifs de retenue:

Pour assurer la sécurité des piétons, des usagers et des véhicules

circulant sur l’ouvrage. Ces dispositifs peuvent être :

Des garde-corps pour les piétons.

Des barrières de niveau N pour les véhicules légers.

Des barrières de niveau H pour les cars et les poids lourds.

42
42

04/04/2018

CONCLUSION

De nombreux facteurs doivent être considérés lors du choix d'un type de pont tels que, par exemple, le site, les portées, les procédés d'exécution, les contingences locales, les fondations

43
43