Vous êtes sur la page 1sur 27

j1

S9 - REHABILITATION
http://www.arpege-architectures.com/S9-rehab2012

JF QUELDERIE REHABILITATION - 2012 1

Diapositive 1

j1 jfq; 01/10/2007

REHABILITATION PLANNING ET COURS Mercredi de 14H30 .18H30 .enduits..Oct Murs.portes etc. 4 10-Oct Organisation urbaine 5 17-Oct Visite immeuble 6 24-Oct Amelioration du confort 7 7-Nov Patrimoine du XX° 8 14-Nov Autorisation de Construire JF QUELDERIE REHABILITATION .2012 2 . Salle 31 - Cours N° dates Sujets 1 19-Sept Outils . définitions 2 26-Sept Pathologie 3 3.

JF QUELDERIE REHABILITATION .U.REHABILITATION Les outils juridiques secteur sauvegardé P.R.H.F. Loi S.U O. A.REHABILITATION 1 1.R.A.P.DEFINITIONS Réhabilitation Rénovation Restauration Restructuration 2 .2012 3 .I.

2012 4 .REHABILITATION ACTE SOCIAL VOLONTE POLITIQUE POSSIBILITE ECONOMIQUE CAPACITE ARCHITECTURALE JF QUELDERIE REHABILITATION .

REHABILITATION REHABILITATION Général • « Rétablir dans l’estime » Cadre bâti (fin des années 60) • « Remettre en état d’habitation » • Améliorer un édifice en conservant sa fonction principale • S’oppose à « Démolition » • Charte d’Athènes (1933-1942) JF QUELDERIE REHABILITATION .2012 5 .

2012 6 . JF QUELDERIE REHABILITATION . assortie d'une construction neuve.REHABILITATION RENOVATION « Remettre à neuf » Démolition de tout ou partie du bâtiment ancien.

REHABILITATION RESTAURATION Remise en état d'un édifice en conformité avec un état historique antérieur Notion de "sauvegarde » Exemple : quartier de la Balance .2012 7 .AVIGNON JF QUELDERIE REHABILITATION .

C.) • Exemple : Les Docks de Marseille " La destination et la fonction des édifices sont les conditions passagères de l'Architecture " – Auguste Perret JF QUELDERIE REHABILITATION .2012 8 .REHABILITATION RECONVERSION Changement de fonction d'un bâtiment dans le but d'éviter sa désaffectation Recréation architecturale (P.

2012 9 .REHABILITATION RESTRUCTURATION • Réorganisation d'un bâtiment par la modification de ses distributions et de son cloisonnement intérieur • Notion de changement de la structure "fonctionnelle" JF QUELDERIE REHABILITATION .

REHABILITATION AMELIORATION Réparation technique • Installation d'éléments de confort • Mise aux normes de sécurité Exemple : Habitat social JF QUELDERIE REHABILITATION .2012 10 .

• « En terme d ’architecture. j ’aime récupérer des éléments jugés comme négatifs et les transformer en positif.REHABILITATION OBJECTIF Provoquer une évolution inverse à celle du désenchantement qu ’à connu un lieu.2012 11 . soit par leur renversement.Comme un judoka utilise la force de son adversaire à son profit « JEAN NOUVEL JF QUELDERIE REHABILITATION . soit par leur excés.

REHABILITATION OUTILS JURIDIQUES SECTEUR SAUVEGARDE PRI AFU OPAH ZPPAUP JF QUELDERIE REHABILITATION .2012 12 .

Cadre juridique • Loi du 4 août 1962 ( Loi MALRAUX) • Article L.Généralités – Bâtis concernés • Centres urbains et quartiers anciens Objectifs • Protéger les quartiers historiques de la disparition ou d'une atteinte irréversible.2012 13 . • Travaux soumis à P. : Plan de sauvegarde et de mise en valeur (remplace le POS et le PLU ) JF QUELDERIE REHABILITATION .S.313-1 du Code de l'Urbanisme. • Avis de l'Architecte des Bâtiments de France (délégation du Préfet) dans tous les cas.SECTEUR SAUVEGARDE SECTEUR SAUVEGARDE . ou à Autorisation Spéciale de Travaux. • Requalifier le patrimoine historique et moderniser les logements anciens.M. • P.V.C.

Règlement .S. (Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur) • Procédure .2012 14 . Document graphique .M. Fichier des immeubles et des espaces JF QUELDERIE REHABILITATION . Annexes .Publication du PSMV ( élaboré par l’Etât ) .Création d'un secteur sauvegardé . Rapport de présentation .Approbation du PSMV • Contenu .V.SECTEUR SAUVEGARDE P.

Limité aux immeubles antérieurs au XIX ème .2012 15 .Promotion d'une création architecturale contemporaine respectueuse du patrimoine existant.Elargi aux tissus urbains limitrophes.Concerne tout immeuble du secteur et inclut le traitement des espaces publics. JF QUELDERIE REHABILITATION .Recours au mimétisme et au pastiche • Aujourd'hui . .SECTEUR SAUVEGARDE Evolutions • Années 60 .Concernait uniquement les centres urbains. . contribuant aux fonctions urbaines du centre. .

U. • Cadre juridique . ou à Autorisation Spéciale de Travaux .C.313-4 du Code de l'Urbanisme .P.Articles L.D.2012 16 .313-3 et L.Restaurer et remettre en état d'habitabilité un ou des immeubles dans un périmètre créé à cet effet.Tous types d'immeubles vétustes • Objectifs .PERIMETRE DE RESTAURATION IMMOBILIERE Généralités • Bâtis concernés .Avis de l'Architecte des Bâtiments de France (délégation du Préfet) dans tous les cas . (Arrêté Préfectoral) JF QUELDERIE REHABILITATION .Travaux soumis à P.

PERIMETRE DE RESTAURATION IMMOBILIERE Montage • Procédure – Délimitation d'un périmètre * Collectivité locale si POS * Préfet dans le cas contraire – Déclaration d'Utilité Publique – Enquête parcellaire • Contenu – La DUP fixe le programme des travaux et les délais. – L'enquête parcellaire établit la liste des propriétaires concernés et le détail des travaux pour chacun.2012 17 . JF QUELDERIE REHABILITATION .

. . • Choix contraignant pour les propriétaires : .2012 18 .PERIMETRE DE RESTAURATION IMMOBILIERE Dispositifs d'incitations et risques • Défiscalisation identique à celle des Secteurs Sauvegardés.Généralement mise en œuvre en complément d'autres outils d'intervention.Soit être exproprié • Procédure complexe aux effets pervers .Ne doit être utilisée qu'à bon escient et après une étude approfondie du quartier. mais uniquement à l'intérieur de ceux-ci. JF QUELDERIE REHABILITATION .Soit exécuter les travaux prescrits.

322-1 et suivants du Code de l'Urbanisme. de restauration et de mise en valeur de tout ou partie d'un ensemble d'immeubles inclus dans un Secteur Sauvegardé ou un Périmètre de Restauration immobilière (PRI) • Cadre juridique – Loi du 21 Juin 1865 et décret du 18 Décembre 1927.ASSOCIATIONS FONCIERES URBAINES DE RESTAURATION IMMOBILIERE (AFU) Généralités • Bâtis concernés – Quartiers anciens situés obligatoirement – Dans un périmètre de Secteur Sauvegardé – Dans un périmètre de Restauration immobilière. – Article L. • Objectifs – Réaliser des travaux de conservation.2012 19 . – Article 156-1-3°alinéa 2 du Code Général des Impôts JF QUELDERIE REHABILITATION .

2012 20 . • Avantages .Création d'une Association Foncière Urbaine (AFU) regroupant les copropriétaires.Facilite la réalisation des travaux .Risque de contrôle fiscal a posteriori JF QUELDERIE REHABILITATION .Réduit les coûts .Défiscalisation cadre Loi Malraux • Inconvénients .ASSOCIATIONS FONCIERES URBAINES DE RESTAURATION IMMOBILIERE (AFU) Montage • Obligations .Montage délicat et souvent long .

A. .Convention entre Etat.O.Maintenir les populations en place dans les quartiers .Tous quartiers . Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat Généralités • Bâtis concernés . Collectivités Locales et l'ANAH JF QUELDERIE REHABILITATION .Favoriser la réhabilitation de logements vétsutes appartenant à des propriétaires privés par l'attribution d'aides financières.2012 21 .H.P.Procédure quantitativement limitée • Objectifs .Favoriser les actions d'amélioration de l'habitat • Cadre juridique .

Urbain et Paysager En France. les ZPPAUP ont été remplacées par les Aires de mise en valeur de l'architecture et du patrimoine. et qui constitue depuis le 24 février 2004 l'article L642[3] du Code du patrimoine. Le 12 juillet 2010. dont le champ fut étendu par la loi « paysages » du 8 janvier 1993[2]. Elle a pour objet d'assurer la protection du patrimoine paysager et urbain et mettre en valeur des quartiers et sites à protéger pour des motifs d’ordre esthétique ou historique en exprimant l'ambition d'améliorer la notion de champ de visibilité (« périmètre de 500 m » aux abords d'un monument historique) en lui substituant un « périmètre intelligent ». JF QUELDERIE REHABILITATION . ZPPAUP Zone de Protection du Patrimoine Architectural. Urbain et Paysager (ZPPAUP) est un dispositif instauré par la loi de décentralisation du 7 janvier 1983[1].2012 22 . au plus tard jusqu’au 14 juillet 2015. une Zone de Protection du Patrimoine Architectural. Les ZPPAUP mises en place avant le 14 juillet 2010 continueront toutefois de produire leurs effets de droit.

Autorisation spéciale ou PC . • Objectifs .2012 23 . Avis de l'ABF JF QUELDERIE REHABILITATION .Quartiers et sites à protéger pour des raisons historique ou esthétique.Préserver l'harmonie d'un lieu existant • Cadre juridique . Document d'urbanisme particulier . Décrets 304 et 305 du 24 Avril 1984 .AMVAP Généralités • Bâtis concernés . Circulaire du 1er Juillet 1985 .Abords des monuments historiques . Loi du 7 Janvier 1983 (articles 69 à 72) .

AMVAP Montage • Initiative Commune ou Etat • Enquête publique • Avis du Collège régional du patrimoine et des sites • Accord Conseil municipal • Arrêté du Préfet JF QUELDERIE REHABILITATION .2012 24 .

2012 25 . » • Objectif • " Assurer un équilibre aussi satisfaisant que possible entre le niveau de sécurité à atteindre et les contraintes techniques et financières JF QUELDERIE REHABILITATION .REGLEMENTATION • Circulaire du 13 Décembre 1982 • Relative à la sécurité des personnes en cas de travaux de réhabilitation ou d'amélioration des bâtiments existants • Recommandations • Pas de valeur réglementaire • Elément de référence • "Les travaux ne doivent pas avoir pour effet de diminuer le niveau de sécurité antérieur.

Serg • Organisation et Qualité dans les agences d’Architecture – Ed.Bibliographie • La réhabilitation des bâtiments – Pascale Joffroy – Ed.2012 26 .L. du Moniteur • Réussir l’amélioration de votre immeuble – Ed. Weka • Acoustique et réhabilitation – Eyrolles JF QUELDERIE REHABILITATION . Weka • Les désordres dans les ouvrages de bâtiment – Ed. ANAH • Guide Véritas du Bâtiment (Tome 4) – Ed. « au pied du mur » • Connaissance de l’habitat existant / Le bâti ancien en Provence – Ed. Massot – Ed. Weka • La pathologie des ouvrages du bâtiment – Ed. Le Moniteur • Réhabiliter et entretenir un immeuble ancien point par point – Ed. Edisud • Maisons rurales en Provence – J. ARPA / BTP 13 • Architecture et décoration du XV° au XIX° siècle – J. EDF • Restauration des façades en bâti ancien – Aix en Provence – Ed. du Moniteur • Sécurité et responsabilité en réhabilitation – Ed. Massot – Ed. Ag. du Moniteur • La Maison ancienne / Jean et Laurent COIGNET – Ed Eyrolles . Coll.L. Qualité Construction • Fiches pratiques du matériel d’expertise – Ed.