Vous êtes sur la page 1sur 1

INDECENT

Quels sont les moyens de la CCIR PACA et de la Chambre de Commerce et


d’Industrie de Marseille Provence, pour lutter contre la baisse de la ressource
fiscale et les attaques constantes du gouvernement ??
Gruger 132 agents en mettant fin de manière unilatérale (et illégale), sans
véritables négociations et sans contrepartie à un régime fermé, qui permettait
d’aménager le temps de travail, sur 4 jours en assurant un équilibre de vie
professionnelle et personnelle.
Récupérer du temps homme gratuit, c’est de l’esclavage !!!!
C’est aussi un moyen de pousser les collaborateurs à partir
Les agents ont déjà connu cette pression : le plan social de 2016, un
management par la peur et la contrainte.
C’est une considération du temps de travail archaïque et dépassée à l’heure de
la digitalisation et du télé travail.
La direction et les élus doivent trouver d’autres moyens de moderniser
l’institution et de démontrer le rôle indispensable des CCI auprès des
entreprises ?
Moins de politique, plus d’entreprenariat
Moins de communication et plus d’action
Moins de vent et plus de projets clairs et efficaces
Moins d’attaque sur le personnel qui travaille et plus de remise en cause, des
actions auprès de nos membres pour leur rendre les services qu’ils n’ont pas ou
plus.
Comme dans le privé, que l’on nous cite souvent en exemple, suppression du
nombre de directeurs, suppression de certains salaires assortis de primes
exorbitantes et pour le coup beaucoup plus indécentes qu’un ancien
aménagement du temps de travail. Nous vous renvoyons à notre
communication aux élus.