Vous êtes sur la page 1sur 6

MODÉLISME FERROVIAIRE À L'ÉCHELLE H0

De bons tuyaux pas chers avec des chalumeaux.


Par Hervé Leclère

Je recherchais le moyen de fabriquer des chargements de wagons plats, qui ne soient pas trop lourds en
poids, économiques et faciles à reproduire en série, dans le but de faire plusieurs wagons chargés de tuyaux.

Après l' utilisation de divers matériaux de bricolage, je suis resté sur ma première idée de chalumeaux (ou 'pailles
à boire'). Principalement de couleur noire, la palette de coloris est assez large, (jusqu'à l'aluminium et autre
métallisé). Il existe plusieurs diamètres: 4,5, 7,5, 7,85 mm, qui peuvent s'emboîter par exemple pour faire des
raccords...

Pour reproduire l'apparence du métal, la peinture doit être mate, et surtout non corrosive pour ces plastiques
souvent fragiles sous l'action des solvants. Les couronnes de jonction sont issues de chevilles plastiques, qui
sont percées symétriquement de trous dans leur entour. (diam +/- 0,2 ). Les chalumeaux cocktail à bon marché
sont déjà prêts à la bonne taille.
Des fournitures simples mais adaptées: chevilles plastiques et chalumeaux à boire...

Les rondelles sont soigneusement surfacées après découpe, pour être collées aux extrémités des tuyaux.
Une fois séchée, la colle donne l'illusion d'un beau cordon de soudure à l'arc avec une peinture adaptée.

Quelques exemples de tuyaux en cours de fabrication. On peut évidemment envisager bien d'autres fonctions qu'un
simple chargement; ici, des bobines de fil vides (issues de la boîte à couture de mon épouse!), sont équipées de
brides découpées au laser proposés par Josswood. Les différentes pièces sont produites en série avant mise en
peinture.
Voilà bien une vraie production....en série!

Aspect des tuyaux / canalisations / pipes-lines,


comme on voudra en fonction de la destination
évoquée, après mise en peinture mate.

Vue du wagon plat à ranchers, équipé de ses deux supports de calage adaptés au diamètre des canalisations,
prêt à accueillir son chargement.
Comme en réalité, il faut veiller à ce que les pièces soient bien placées en quinconce à l'arrimage de façon à
ce que les couronnes ne s'entrechoquent pas une fois chargées.
Le chargement est prêt à l'expédition!

À suivre.....d'autres photodocs de bricolage astucieux.

Texte & photos: Hervé Leclère

Centres d'intérêt liés