Vous êtes sur la page 1sur 47

FORMATION COVADIS

COVADIS CALCULS
PLAN DU CHAPITRE

I.1 LECTURE CARNET


I.2 EDITION DE GEOBASE
I.3 TOLERANCES ET CORRECTIONS
I.4 CALCULS PREPARATOIRES
I.5 CALCUL DE CHEMINEMENT POLYGONAL
I.6 CALCUL DES POINTS RAYONNES
I.7 CALCUL EN BLOC

I.* NIVELLEMENT
I.** ECRITURES CARNET
I.1 LECTURE CARNET

UTILITE

Transcrire les données en provenance des appareils de levé de terrain en fichier


" géobase ", lisible par Covadis (fichier .GEO)

La géobase contient les informations du lever et sera enrichie au fur et à mesure des
calculs

PLAN DETAILLE /
FONCTION : CovCalculs → Lectures Carnet → …

OBJECTIF : Cette transcription se fait à l’aide d’un fichier de paramétrage .INI, propre à
chaque marque d’appareil terrain, et contenant si besoin les codes
désignant chaque élément sur le terrain (ex : station codée en 1 …)

BASE REQUISE : Un carnet terrain sous forme informatique (issu de n’importe quel
appareil)
Formats récupérables : Géotronics – Wild/Leica – Nikon (Psion –
Atlas – Khéops) – Sokkia – Topcon GT7 – Zeiss – Topojis PC

FICHIER A UTILISER : C:\Formation\REC.GSI

APPLICATION : exemple à l’aide d’un carnet WILD

pour visualiser le
carnet : CTRL +
SHIFT + clic droit
dans la ligne du carnet
Lecture carnet :

¶ La case « Interprétation des commandes » permet de passer une table de codification


en paramètre, afin de transcrire les codes terrain en types dans la géobase. Facultatif
Uniquement dans le cas de la nouvelle géocodification (menu CovCalculs : voir II.2)

Paramétrage du fichier .INI :

¶ La case « calcul de la distance inclinée pour les points d’élévation » permet, pour les
points de détail dont on n’a mesuré que AH et AV, de réutiliser la DH (déduite de DI
et AV) du point de détail précédent (ex : cas de pylônes dont on mesure ainsi un
point au sol : AH – AV – DI ; puis des points en hauteur à la verticale : AH et AV)

¶ La fonction Options → Paramètres Spécifiques n’existe que pour 3 types


d’appareils :
Wild/Leica Géotronics Zeiss

RESULTATS : La géobase contient actuellement uniquement les informations du carnet,


et Covadis indique dans l’historique son emplacement et les erreurs
éventuelles survenues lors de sa création

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ Nota : la lecture d’un fichier Topojis PC ne demande aucun paramétrage


I.2 EDITION DE GEOBASE

UTILITE

Visualisation du carnet retranscrit, ajouts et modifications éventuelles, afin de le


préparer aux calculs

La géobase contient : les stations, les références et les mesures, éventuellement des
points (coordonnées) et des commentaires. A l’issue des calculs, elle contiendra aussi
les cheminements et les coordonnées (Points) des points de détail (Mesures)
Les commandes de géocodification ainsi que les excentres précèdent la mesure à
laquelle ils s’appliquent

Tous les éléments apparaissent en mètres et en grades, et les couleurs se paramètrent par
lignes (ou par colonnes) dans Options → Couleurs d’affichage ou bouton F12

PLAN DETAILLE

I.2.1 Ajout / modification d’éléments


I.2.2 Menu Fichier → Concaténer
I.2.3 Menu Edition
I.2.4 Menu Affichage
I.2.5 Menu Options
I.2.6 Menu Outils → Rechercher matricule
→ Visualiser la polygonation
→ Cheminements auto
→ Réimmatriculer
→ Elimination des points doubles
→ Réduction des reprises
→ Changement de repère

I.2.* Autres fonctions → Menu Codification


→ Créer tous les points
→ Points triés à la fin
I.2.1 AJOUT / MODIFICATION D’ELEMENTS

FONCTION : CovCalculs → Edition géobase

OBJECTIF : Contrôler la géobase avant calculs, par d’éventuelles modifications, et par des
ajouts (coordonnées de stations et de références …)

BASE REQUISE : Une géobase

FICHIER A UTILISER : La géobase créée précédemment

APPLICATION :

¶ Modification : - sélection de la (ou des) ligne(s) + Edition → Modifier


- clic droit sur la ligne → Modifier (= menu contextuel)
- double clic sur la ligne
Nota : le menu contextuel permet de transformer :
- des Mesures en Références (et inversement)
- des NivLectAr en NivLectAv (et inversement)
- toute ligne en Commentaire (et retour)
Application : donner un V0 arbitraire à la station 2 (voir I.4 pour son calcul)

¶ Ajout : - Edition → Ajouter + type d’élément à ajouter


- clic droit sur n’importe quelle ligne → Ajouter (= menu contextuel)
- icônes
Application : donner des coordonnées à la station 2 en créant un Point 2 :
et fixer ses coordonnées ⇒ niveau d’invariance CP=3 :

Modifiable(s) XYZ Z XY /
Invariant(s) / XY Z XYZ
CP 0 : n’apparaît pas 1 2 3

Utilité : fixer des coordonnées qui ne bougeront plus lors des


calculs ultérieurs (ex : stations déjà nivelées)
Nota : si des points en CP=3 apparaissent lors de la création de la
géobase, c’est qu’ils existaient dans le carnet

RESULTATS : /

ASTUCES – REMARQUES : /
¶ De manière générale : penser au menu contextuel

¶ Si le nom de la géobase est suivi d’une * : c’est qu’elle a été modifiée sans
enregistrement
I.2.2 MENU FICHIER

FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Fichier → Concaténer

OBJECTIF : Ajouter une géobase à la suite de la géobase courante


Cas d’un lever effectué en plusieurs fois → autant de carnets, donc de
géobases

BASE REQUISE : Minimum 2 géobases

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Sélectionner la géobase qui doit venir à la suite de la géobase courante

RESULTATS : Une géobase, produit des géobases initiales

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ Nota : cela revient à coller les carnets à la suite les uns des autres, puis à créer une
unique géobase

¶ Si des éléments se retrouvent en double, cela ne pose aucun problème.


On peut ensuite lancer la réduction des reprises pour réduire les stations, voire les
visées communes

¶ → Imprimer le listing

Permet de créer un fichier _LGB.RTF contenant la géobase sous forme de tableau


Seuls les éléments affichés y figurent
I.2.3 MENU EDITION

FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Edition → …

OBJECTIF : Effectuer des modifications dans la géobase (voir aussi I.1.1)

BASE REQUISE : Une géobase

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Suivant ligne(s) sélectionnée(s) dans la géobase :

RESULTATS : /

ASTUCES – REMARQUES : /
I.2.4 MENU AFFICHAGE

FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Affichage → …

OBJECTIF : Gérer l’affichage dans la géobase

BASE REQUISE : Une géobase

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Sélectionner :

RESULTATS : L’affichage de la géobase est modifié, mais on retrouve l’affichage initial


par la fonction Tout afficher

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ Nota : la fonction « Mise à jour de la colonne Symbole » concerne les lignes de


Commandes : si cette ligne du menu est cochée (recommandé), toute
modification d’une ligne de Commande entraîne la modification de la colonne
Symbole correspondante
I.2.5 MENU OPTIONS

FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Options → …

OBJECTIF : /

BASE REQUISE : Une géobase

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Ce menu permet de gérer les couleurs (touche F12) et la police d’affichage

¶ Le paramétrage des tolérances et corrections est attaché à la géobase courante, et peut


se faire aussi à partir du menu CovCalculs directement (voir 1.3)

¶ La fonction «Configuration des listings » permet, comme dans le menu Covadis 2D,
de paramétrer le format et le mode d’ouverture des fichiers listings créés dans le
menu CovCalculs (idem que dans le menu Covadis 2D : voir INTRODUCTION)
- Nota : Covadis propose un viewer (Wordview.EXE) pour visualiser les fichiers
listings créés, mais à l’aide duquel on ne peut effectuer aucune
modification. Mieux vaut passer par Word par ex - s’il est installé – car
lui permet les modifications
- Création d’un fichier .CFL, dans le répertoire CONFIG de Covadis
- Les fichiers listings créés s’affichent automatiquement après création car la ligne
« Afficher les listings créés » est cochée
Sinon il faut lancer la fonction Imprimer fichier de l’un des 5 menus Covadis

RESULTATS : /

ASTUCES – REMARQUES : /
I.2.6 MENU OUTILS

FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Outils → Rechercher Matricule

OBJECTIF : Repérer toutes les lignes de la géobase où figurent le matricule recherché

BASE REQUISE : Une géobase

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Rechercher le matricule 2

¶ Pour surligner la ligne de la géobase correspondant à l’un des éléments trouvés :


- sélection de la ligne + Sélectionner
- ou double clic sur la ligne

RESULTATS : /

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ Si le matricule recherché comporte un radical : - respecter minuscules – majuscules


- taper le point séparant radical et indice
FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Outils → Visualiser la polygonation

OBJECTIF : Afficher les cheminements calculables de la géobase courante, ainsi que les
coordonnées approchées des points, stations et références

BASE REQUISE : Une géobase contenant minimum un cheminement :


- dont les stations sont visées en tant que références
- dont la (les) 1ère(s) station(s) possède(nt) un V0 et des coordonnées

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Couleurs : vert = station connue rouge = station calculée


jaune = référence connue bleu = référence calculée

¶ Constater les coordonnées approximatives du curseur en bas à gauche

RESULTATS : Une fenêtre contenant l’aperçu apparaît à l’écran

ASTUCES – REMARQUES :

¶ Pour imprimer cette visualisation : ALT + IMPRIM ECRAN


puis Coller dans Word ou Wordpad
FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Outils → Cheminements auto

OBJECTIF : Créer automatiquement tous les cheminements (encadrés ou en antenne) sur la


base des stations orientées, et connues et fixées en coordonnées, ainsi que
des visées réciproques entre stations

BASE REQUISE : Une géobase

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

RESULTATS : /

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ Les visées qui participent aux cheminements sont transformées en Références si besoin

¶ Dans la définition des cheminements, les n°s des stations sont suivis de leur n° de
reprise
FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Outils → Réimmatriculer

OBJECTIF : Renuméroter tout ou partie de la géobase

BASE REQUISE : Une géobase

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :
¶ Mieux vaut sauvegarder la géobase avant de lancer la fonction

RESULTATS : Les éléments réimmatriculés ont définitivement changé de numéro


Tout élément apparaissant plusieurs fois dans la géobase (en tant que
station, référence, point …) est modifié autant de fois

ASTUCES – REMARQUES : /
FONCTION : CovCalculs → Edition géob → Outils → Eliminat° des points doubles

OBJECTIF : Dans le cas où plusieurs Points d’une géobase possèdent le même matricule,
cette fonction permet d’en faire la moyenne (si tolérance respectée) ou
d’en conserver un

BASE REQUISE : Une géobase dans laquelle plusieurs Points ont même matricule

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Créer 2 points de même matricule possédant des coordonnées légèrement différentes

¶ Cocher la (ou les) ligne(s) à prendre en compte

RESULTATS : Les anciens Points sont, soit transformés en commentaires, soit supprimés,
et un nouveau point est créé

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ La suppression ou la transformation des anciens Points dépend de la ligne


« DoublonsEnCommentaire » du fichier CalTopo.INI de Covadis :
= 1 ⇒ création de lignes de Commentaires
= 0 ⇒ suppression des anciens Points

¶ La tolérance qui permet de valider le calcul de la moyenne se paramètre en mètres dans


la ligne « TolérancePointsDoubles » du fichier CalTopo.INI de Covadis
FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Outils → Réduction des reprises

OBJECTIF : Cas d’un lever lors duquel une même station a été stationnée plusieurs fois (même
matricule) : le but est de regrouper les mesures et références correspondantes
sous une unique station (portant le même matricule)
Permet également de réduire les excentres (= de les intégrer aux mesures)

BASE REQUISE : Une géobase contenant des stations de matricule identique

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Visualiser les deux stations 3

¶ Modifier la hauteur d’instrument de l’une des deux (pour l’exemple !)

3 méthodes de réduction
si les 3 sont cochées : COVADIS prend la
1ère, sinon la 2ème, sinon la 3ème
peut se sélectionner tout seul
si station en cercle à gauche et en cercle à
droite

peut se sélectionner tout seul


si non coché : les excentres sont de toutes
façons introduits dans les mesures lors
des calculs

RESULTATS : Pour chaque groupe de stations réduites, une nouvelle station possédant les
caractéristiques de la 1ère est créée à la fin de la géobase, et regroupe toutes
les mesures des précédentes
Les mesures issues des 2ème, 3ème (etc …) sont donc modifiées pour correspondre
aux caractéristiques de la 1ère

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ Attention : si les anciennes stations sont conservées, il ne faut pas les confondre avec la
station réduite, qui porte le même nom !
Mieux vaut donc les supprimer, ou transformer la séquence les concernant en Commentaire
FONCTION : CovCalculs → Edition géobase → Outils → Changement de repère

OBJECTIF : Cas des levers de façades : définir un système de coordonnées sur la façade
éventuellement projeter les points sur le plan
inverser les coordonnées Y et Z (façade à plat)

BASE REQUISE : Une géobase contenant de préférence des points calculés

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Mieux vaut sauvegarder la géobase sous un autre nom avant de lancer la fonction

RESULTATS : Les coordonnées des Points de la géobase (ainsi éventuellement que les
V0 des Stations) sont définitivement modifiés pour correspondre au
système basé sur la façade

ASTUCES – REMARQUES :

¶ Attention : cette fonction traite L’ENSEMBLE de la géobase !

¶ Nota : le calcul des points levés sur la façade peut se faire


par calcul d’intersection (point par point)
ou par calcul en bloc
I.2.* AUTRES FONCTIONS

¶ CovCalculs → Edition géobase → Codification → …

Ce menu contient les commandes de la nouvelle Géocodification (voir II.2.)

¶ CovCalculs → Edition géobase → Outils → Créer tous les points

Pour chaque élément de la géobase (Stations, Références et Mesures), Covadis crée à


la fin de la géobase un Point de coordonnées X et Y à 0, et sans Z

Nota : les ymboles sont répercutés sur les Points

¶ CovCalculs → Edition géobase → Outils → Points triés à la fin

Tous les Points de la géobase sont déplacés à la fin de la géobase, par ordre de
matricules croissants

Attention : à éviter dans le cas d’une géocodification d’objets linéaires !


I.3 TOLERANCES ET CORRECTIONS

UTILITE

Le paramétrage des corrections (LAMBERT et de réduction à l’ellipsoïde) permet de


ramener les mesures brutes dans le système de projection LAMBERT utilisé en France
Les tolérances que l’on se fixe ensuite permettent le contrôle des écarts entre mesures
brutes et mesures compensées

Tolérances et corrections sont propres à chaque géobase :

PLAN DETAILLE

I.3.1 Tolérances
I.3.2 Corrections
I.3.1 TOLERANCES

FONCTION : CovCalculs → Tolérances et Corrections


ou CovCalculs → Edition géobase → Options → Tolérances et Corrections

OBJECTIF : Définir les tolérances qui valideront ou infirmeront les écarts entre mesures
brutes et mesures compensées

BASE REQUISE : Une géobase à calculer

FICHIER A UTILISER : /

APPLICATION :

RESULTATS : Ces tolérances s’appliqueront à tous les calculs qui s’effectueront dans la
géobase concernée

ASTUCES – REMARQUES :

¶ ATTENTION : LES ECARTS HORS TOLERANCE NE SE SIGNALENT PAS


AUTOMATIQUEMENT
IL FAUT CONSULTER L’HISTORIQUE D’AUTOCAD LORS
DES CALCULS
I.3.2 CORRECTIONS

FONCTION : CovCalculs → Tolérances et Corrections


ou CovCalculs → Edition géobase → Options → Tolérances et Corrections

OBJECTIF : Calculer les corrections à appliquer aux mesures brutes :


- la correction de niveau 0 (réduction à l’ellipsoïde) : en cm/km
nécessite l’altitude moyenne du chantier et le rayon de la Terre
- la correction LAMBERT : en cm/km
nécessite le X Y moyen du chantier et le n° de la zone

BASE REQUISE : Une géobase à calculer

FICHIER A UTILISER : /

APPLICATION :

RESULTATS : Ces corrections s’appliqueront à tous les calculs qui s’effectueront dans la
géobase concernée

ASTUCES – REMARQUES : /
I.4 CALCULS PREPARATOIRES

UTILITE

Les calculs d’intersection – relèvement – recoupement, V0 et station décalée permettent de


préparer la géobase au calcul de polygo et de points rayonnés, voire au calcul en bloc

PLAN DETAILLE

I.4.1 Mode opératoire


I.4.2 Calcul d’intersection
I.4.3 Calcul de V0

I.4.* Autres fonctions → Calcul de relèvement


→ Calcul de recoupement
→ Calcul de stations décalées
I.4.1 MODE OPERATOIRE

FONCTION : /

OBJECTIF : Tous les calculs présentés dans ce chapitre se déroulent selon le même mode
opératoire, décrit ici

BASE REQUISE : Une géobase à calculer

FICHIER A UTILISER : /

APPLICATION :

¶ Choix du point à calculer

¶ Choix des éléments (visées …) à prendre en compte dans le calcul


¶ Calculer

¶ F2 ⇒ constater résultats – écarts …


¶ Enregistrer = dans la géobase, qui s’enrichit
¶ OK ⇒ possibilité de créer un fichier récapitulatif (nom_géobase_EXT.RTF)

RESULTATS : /

ASTUCES – REMARQUES : /
¶ Principe des calculs de COVADIS dans le cas d’une redondance d’informations :
- calcul du point approché en XY et éventuellement en Z
- calcul des appoints par la méthode des intermédiaires (moindres carrés)
⇒ point définitif en XY
⇒ point définitif en Z éventuellement
I.4.2 CALCUL D’INTERSECTION

FONCTION : CovCalculs → Calcul d’intersection

OBJECTIF : Calculer un point visé de deux stations connues minimum ?


Cas d’une visée point → station qui ne passe pas par exemple

BASE REQUISE : Une géobase contenant un élément visé 2 fois minimum de 2 stations
connues en coordonnées et en V0

FICHIER A UTILISER : c:\Formation\INTERSECTION.GEO

APPLICATION :

¶ Calcul du point C1

Clic gauche

Double-clic gauche
Double-clic droit

Coord. approx. du curseur

N° de reprise des
stations
Cas où C1 possède déjà des
coord. dans la géobase

RESULTATS : Les coordonnées du points sont ajoutées à la fin de la géobase


Un fichier listing _CIN.RTF peut être créé (que l’on peut remplacer
(NON) ou compléter (OUI) s’il existe déjà)
ASTUCES – REMARQUES : /

¶ Nota : si le point calculé possède déjà des coordonnées invariantes dans la géobase
(coordonnées courantes), Covadis propose de les remplacer :

¶ Méthode de calcul du point approché :


- point approché = moyenne des (n-1) intersections (DELAMBRE)
- moindres carrés pour XY et pour Z (← une seule visée avec AV et DI
nécessaire)
- coordonnées calculées et EMQ donnée en cm
I.4.3 CALCUL DE V0

FONCTION : CovCalculs → Calcul de V0

OBJECTIF : Calculer le V0 d’une station connue en coordonnées

BASE REQUISE : Une géobase contenant une station connue en coord., et visant mini
(en angle horizontal) une référence connue (en plani au moins)

FICHIER A UTILISER : c:\Formation\INTERSECTION.GEO

APPLICATION :

¶ Calcul du V0 de la station S1

Si coché : même les visées hors


tolérance sont prises en compte
Les références sans coord. sont grisées

Non coché = moyenne arithmétique

RESULTATS : Le V0 est ajouté à la fin de la ligne de la station concernée


Un fichier listing _CV0.RTF peut être créé (que l’on peut remplacer
(NON) ou compléter (OUI) s’il existe déjà)

ASTUCES – REMARQUES :

¶ Nota : si l’on ne force pas l’utilisation des références hors tolérance, ces visées
apparaissent ainsi à la fin du listing : - matricule de la station
- écart entre V0 initial et V0final
- tolérance
I.4.* AUTRES FONCTIONS

¶ CovCalculs → Calcul de relèvement

Permet de calculer un point duquel minimum trois stations connues ont été visées
Aucune distance n’est nécessaire
Cas d’une visée point → référence qui ne passe pas par exemple ?

Le détail des calculs peut être enregistré dans un fichier listing _CRL.RTF

Nota : Méthode de calcul du point approché :


- point approché = à partir des 3 visées les + favorables (# 0 gr - # 133 gr -
# 266 gr (DELAMBRE))
- calcul du V0 approché du point
- moindres carrés pour XY et pour Z (← une seule visée avec AV et DI
nécessaire)
- coordonnées calculées et EMQ donnée en cm

¶ CovCalculs → Calcul de recoupement

Permet de calculer un point à l’aide d’une visée ?


d’intersection et de deux visées de relèvement minimum

Le détail des calculs peut être enregistré dans un fichier listing _CRC.RTF

Nota : Méthode de calcul du point approché :


- point approché = résultat de la meilleure combinaison (1 inter – 2 relèvt )
Il faut 1 mesure de distance minimum, pour que Covadis puisse choisir
l’une des deux intersections calculées → vérification de la concordance
entre distances mesurée et calculée et choix de la meilleure solution
- calcul du V0 approché du point
- moindres carrés pour XY et pour Z (← une seule visée avec AV et DI
nécessaire) (pas de pondération des observations)
- coordonnées calculées et EMQ donnée en cm

¶ CovCalculs → Calcul de stations décalées

Permet de calculer les coordonnées et le V0 d’un point stationné, à partir d’un point
proche et d’une référence éloignée connus en XY
C’est un relèvement sur 2 points qui nécessite donc une distance
?

X
Dist
Y
X
Y
Le détail des calculs peut être enregistré dans un fichier listing _CRL.RTF

Nota : Méthode de calcul du point approché :


- coordonnées du point connu en XY affectées à celles du point recherché
- calcul du V0 du point recherché à partir de la (ou des) visée(s) de
référence
ère
1 itération - calcul du gisement point recherché – point connu avec le V0 et l’AH
observé
- nouvelles coordonnées du point recherché calculées à partir de celles de
la station connue avec distance et gisement précédemment calculé
- reprise de ces 4 étapes jusqu’à ce que les coordonnées restent invariantes
I.5 CALCUL DE CHEMINT POLYGONAL

UTILITE

Une fois la géobase préparée, il suffit de définir le(s) cheminement(s), puis de les calculer
Toutes les stations possèdent alors coordonnées et V0, ce qui permet le calcul des points
rayonnés

PLAN DETAILLE

I.5.1 Méthode de calcul


I.5.2 Cheminement encadré
I.5.3 Point nodal

I.5.* Remarques → Rattachement altimétrique


→ Calcul du cheminement altimétrique
I.5.1 METHODE DE CALCUL

¶ Cheminement en antenne

- Calcul de proche en proche


- Seules les distances réciproques font l’objet d’un contrôle par rapport à la tolérance
- Pas de fermetures plani et alti

¶ Cheminement encadré

- Calcul de proche en proche


- Les distances réciproques font l’objet d’un contrôle par rapport à la tolérance
- Calcul des V0
- Contrôle de la fermeture angulaire par rapport à la tolérance
- Ecarts angulaires déterminés et répartis de manière identique sur tous les angles s’ils
sont dans les tolérances
- 2ème calcul de proche en proche avec les angles modifiés
- Ecarts plani et alti déterminés et répartis proportionnellement aux distances cumulées
si tolérance OK
- 3ème calcul de proche en proche ⇒ COORD. FINALES

Nota : si fermetures hors tolérances : Message d’erreur dans F2

Aperçu du cheminement à calculer :


I.5.2 CHEMINEMENT ENCADRE

FONCTION : CovCalculs → Calcul des cheminements

OBJECTIF : Définir le(s) cheminement(s), puis le(s) calculer afin d’obtenir les
coordonnées et le V0 de chaque station

BASE REQUISE : Une géobase où les stations connues possèdent coordonnées et V0 et


où les stations sont visées en tant que références

FICHIER A UTILISER : D:\Formation\CHEMIN.GEO

APPLICATION :

¶ Création du cheminement : appuyer sur Nouveau :

¶ Calcul du cheminement : appuyer sur Ajouter puis :


- passer le cheminement à calculer dans le tableau de droite
- Calculer

- F2
- Enreg. + List. ⇒ création éventuelle d’un fichier listing _CCP.RTF (que l’on
peut remplacer (NON) ou compléter (OUI) s’il existe déjà)
RESULTATS : Les coordonnées et le V0 de chaque station du cheminement sont
enregistrés dans la géobase, et éventuellement dans un fichier
_CCP.RTF

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ On peut créer le cheminement directement dans la géobase par l’icône, ou par la


fonction Outils → Cheminements auto

¶ Modification d’un cheminement existant : - 1er onglet du calcul de cheminement


- sélectionner le matricule du cheminement
- Modifier
- effectuer les modifs
- Enregistrer

¶ ATTENTION : Si les stations que l’on calcule possèdent déjà un Z, celui-ci prime,
même s’il n’est pas fixé
Si les stations que l’on calcule visent des références permettant le
calcul de l’altitude, celui-ci prime

¶ Nota : lors de la création du cheminement, le chiffre entre ( ) à côté de chaque station


représente son n° de reprise

¶ Astuce : Si la touche F2 ne lance pas l’historique, relancer AutoCAD


I.5.3 POINT NODAL

FONCTION : CovCalculs → Calcul des cheminements

OBJECTIF : Calculer un point nodal ainsi que les stations des cheminements impliquées
dans le calcul

BASE REQUISE : Une géobase contenant un point nodal, extrémité de deux


cheminements minimum, dont on connaît la station de départ

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

¶ Démarche pour le calcul du point nodal S4 :

- définir n cheminements EN ANTENNE (ici 4) démarrant sur une station connue


en coordonnées et aboutissant au point nodal (ici S4)
- les calculer ENSEMBLE

¶ Nota : méthode de calcul : - point nodal : - calcul des n cheminements en antenne


⇒ n points nodaux calculés
- moyenne pondérée en fonction de la
longueur des cheminements (+ les chemins
sont longs , + le poids est petit)
⇒ POINT NODAL
- calcul du V0 au point nodal (par moyenne
pondérée de tous les V0)
- calcul des n cheminements en encadré (entre 1ère station
et point nodal)

RESULTATS : Les coordonnées et le V0 de chaque station des cheminements sont


enregistrés dans la géobase, et éventuellement dans un fichier
_CCP.RTF

ASTUCES – REMARQUES : /
I.5.* REMARQUES

¶ Rattachement altimétrique

Si d’une station sans Z, on vise une référence connue en Z (avec AV et DI), le calcul du Z
de la station est effectué à partir de la référence, et pas à partir du cheminement
La référence ne doit pas faire partie du cheminement

¶ Calcul du cheminement altimétrique

Lorsqu’une station d’un cheminement possède un Z, il prévaut sur le calcul :

Z Z
connu connu

En antenne En antenne
Pour les Z

encadré

Nota : une référence angulaire (AH) sur une station intermédiaire n’est pas prise en compte
dans le calcul de cheminement
I.6 CALCUL DES POINTS RAYONNES

UTILITE

A partir des stations connues en coordonnées et en orientation, on peut lancer le calcul des
points rayonnés

PLAN DETAILLE /
FONCTION : CovCalculs → Calcul des points rayonnés

OBJECTIF : Sélectionner les stations connues dont on veut calculer les points de détail

BASE REQUISE : Une géobase dans laquelle les stations sont calculées en angle et en V0

FICHIER A UTILISER : Même géobase

APPLICATION :

- passer les stations concernées dans le tableau de droite


- Calculer

- F2
- OK ⇒ création éventuelle d’un fichier listing _CPR.RTF (que l’on peut
remplacer (NON) ou compléter (OUI) s’il existe déjà)

RESULTATS : Les points rayonnés sont enregistrés dans la géobase, et éventuellement


dans un fichier _CPR.RTF

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ Seules les Mesures de la géobase sont ici calculées

¶ Si un point de détail est visé plusieurs fois : il apparaît autant de fois dans la géobase
On peut alors lancer la fonction Elimination des points doubles (voir I.2.6)
I.7 CALCUL EN BLOC

UTILITE

Le calcul des stations ne se fait plus à partir d’un cheminement prédéfini, mais par
calcul en bloc en utilisant la méthode des moindres carrés
Concrètement : à l’issue de la création et du contrôle de la géobase, l’utilisateur
renseigne toutes les coordonnées et tous les V0 qu’il connaît (ou peut aussi les calculer
au préalable), puis il lance le calcul (les coordonnées n’ont pas besoin d’être fixes)
Covadis détermine alors un système d’équations liant éléments connus et inconnus
(Références et Mesures visées deux fois minimum), puis le résout par itérations
successives
Cela signifie que toute erreur se répercute sur l’ensemble des résultats ⇒ importance du
contrôle des écarts !

PLAN DETAILLE /
FONCTION : CovCalculs → Calcul en bloc

OBJECTIF : A partir des informations entrées dans la géobase par l’utilisateur, lancer le
calcul des points d’appui par calcul en bloc, ainsi éventuellement que le
calcul des points de détail

BASE REQUISE : Une géobase où les stations connues possèdent coordonnées et V0, où
les références possèdent des coordonnées, et où les points d’appui
sont visés deux fois minimum à partir de points connus

FICHIER A UTILISER : D:\Réseau.GEO

APPLICATION :

Les écarts sur les AV n’affectent pas le


calcul de la plani, car Z est calculé à part
Les écarts sur les AV influent sur la
plani ⇒ plutôt utilisé en métrologie
(visées courtes et très précises)
Ne font pas l’objet de compensation

Consulter la doc. de l’appareil

Caractérise le pourcentage de chances


qu’a le point théorique de se trouver
dans l’ellipse calculée par Covadis et
contrée sur le point calculé
Coché ou non : n’influe pas sur les
calculs
87
63
40

¶ Calculer puis F2 puis Enregistrer

RESULTATS : Les coordonnées et le V0 de chaque point de base du calcul sont enregistrés


dans la géobase, et éventuellement dans un fichier _CBL.RTF.
Pour contrôler les résultats , il faut consulter la colonne Diff du tableau
« Résidus sur les observations réduites (avant compensation) »

ASTUCES – REMARQUES : /

¶ Les points de détail qui ont été visés plusieurs fois feront partie du calcul des points
d’appui. Il faut donc éviter de lancer le calcul de points rayonnés ultérieurement, sinon
ces points seront recalculés une deuxième fois (en tant que Mesures)
I.* NIVELLEMENT

UTILITE

Ce module permet le calcul de nivellement direct (effectué à l’aide d’un niveau) simple
(une seule détermination des dénivelées) et aller-retour (par double stationnement
d’appareil)

PLAN DETAILLE

I.*.1 Méthode de calcul


I.*.2 Nivellement direct simple
I.*.3 Nivellement direct aller-retour

Aperçu du cheminement à calculer :


I.*.1 METHODE DE CALCUL

¶ Cheminement en antenne

- Calcul de proche en proche


- Pas de fermeture alti

¶ Cheminement encadré

- Calcul de proche en proche


- Détermination des fermetures alti
- Contrôle de la fermeture angulaire par rapport à la tolérance
- Ecarts alti déterminés et répartis s’ils sont dans les tolérances
- Calcul définitif des altitudes des points d’appui intermédiaires du cheminement
- Calcul des points de détail à partir du point d’appui précédent

Nota : si fermetures hors tolérances : Message d’erreur dans F2


I.*.2 NIVELLEMENT DIRECT SIMPLE

FONCTION : CovCalculs → Nivellement direct simple

OBJECTIF : A partir d’un point connu en altimétrie, déterminer le(s) cheminement(s), puis
le(s) calculer afin d’obtenir l’altitude des points d’appui intermédiaires et
des points de détail
Si l’altitude du point final du cheminement est connue, celui-ci sera encadré

BASE REQUISE : Une géobase où la 1ère Lecture Arrière se fait sur un point d’appui
connu en Z et où les points d’appui intermédiaires sont visés en
Lectures Arrière – Lectures Avant. La Lecture Avant finale peut
également porter sur un point connu en Z
(les points de détail sont des points visés en Lecture Avant
uniquement)

FICHIER A UTILISER : D:\Formation\Niveau.GEO

APPLICATION :

¶ Noter que les points 2 et 13 possèdent un Z

¶ Création du cheminement :

Le type de cheminement est déduit


du choix des points d’appui

Numéro de ligne dans la géobase

Quand on sélectionne un point à


utiliser dans le cheminement :
apparition du Z et du ∆Z calculés
sans correction
¶ Calcul du cheminement :
- Calculer

- F2 (Nota : le caractère * signale les points du cheminement. Les autres sont


les points de détail)
- Enregistrer ⇒ création éventuelle d’un fichier listing _CNS.RTF (que l’on peut
remplacer (NON) ou compléter (OUI) s’il existe déjà)

RESULTATS : L’altitude de chaque point intermédiaire du cheminement et de chaque


point de détail est enregistrée dans la géobase, et éventuellement
dans un fichier _CNS.RTF

ASTUCES – REMARQUES : /
I.*.3 NIVELLEMENT DIRECT ALLER / RETOUR

FONCTION : CovCalculs → Nivellement direct A/R

OBJECTIF : A partir d’un point connu en altimétrie, déterminer le(s) cheminement(s), puis
le(s) calculer afin d’obtenir l’altitude des points d’appui intermédiaires et
des points de détail
Si l’altitude du point final du cheminement est connue, celui-ci sera encadré

BASE REQUISE : Une géobase où la 1ère Lecture Arrière se fait sur un point d’appui
connu en Z et où les points d’appui intermédiaires sont visés en
Lectures Arrière – Lectures Avant. La Lecture Avant finale peut
également porter sur un point connu en Z
Les dénivelées doivent être doublées (par double stationnement
d’appareil)
(les points de détail sont des points visés en Lecture Avant
uniquement)

FICHIER A UTILISER : D:\Formation\Covadis\Calcul\Géobases\Niveau.GEO

APPLICATION :

¶ Noter que les points 2 et 13 possèdent un Z

¶ Création du cheminement :

Le type de cheminement est déduit


du choix des points d’appui

Numéro de ligne dans la géobase

Quand on sélectionne un point à


utiliser dans le cheminement :
apparition du Z et des ∆Z calculés
sans correction
¶ Calcul du cheminement :
- Calculer

- F2 (Nota : le caractère * signale les points du cheminement. Les autres sont


les points de détail)
- Enregistrer ⇒ création éventuelle d’un fichier listing _CNA.RTF (que l’on peut
remplacer (NON) ou compléter (OUI) s’il existe déjà)

RESULTATS : L’altitude de chaque point intermédiaire du cheminement et de chaque


point de détail est enregistrée dans la géobase, et éventuellement
dans un fichier _CNA.RTF

ASTUCES – REMARQUES : /
I.** ECRITURES CARNET

UTILITE

Réécrire une géobase dans l’un des 7 formats proposés

PLAN DETAILLE /
FONCTION : CovCalculs → Ecritures Carnet → …

OBJECTIF : Cette transcription se fait à l’aide d’un fichier de paramétrage, propre à


chaque marque d’appareil terrain

BASE REQUISE : Une géobase Covadis


Formats disponibles : Géobase – Séparateur – Colonné - Topojis PC
– Leica/Wild – Spectra Précision – Sokkia

FICHIER A UTILISER : /

APPLICATION :

¶ Exemples de fichiers de paramétrage :


Leica/Wild Sokkia

RESULTATS : Création d’un fichier ASCII au format sélectionné

ASTUCES – REMARQUES : /
¶ Nota : la création de fichiers aux formats Géobase, Topojis PC ou Spectra Précision
ne demande aucun paramétrage