Vous êtes sur la page 1sur 16

Boite de vitesses

Principes de construction

Utilisation
•La boite est développée ZF 5HP30
pour des moteurs de forte
puissance.
•Le couple transmissible
peut atteindre 560 m.N
•Elle est conçue pour le
montage longitudinal et la
propulsion arrière.
•Elle équipe les véhicules
BMW à moteur de cylindrée
supérieure à 4 litres.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 1

Boite de vitesses
Principes de construction

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 2

1
Embrayage de pontage de convertisseur

Embrayage multidisques C

Roue de turbine du convertisseur

C A B

Embrayage multidisques B

Roue de pompe du convertisseur

Embrayage multidisques A

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 3

Embrayage multidisques D

Frein multidisques E1

Frein multidisques E2
D E1 E2 F

Pompe à huile (pompe à croissant)

Frein multidisques F

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 4

2
Train planétaire 1

Train planétaire 2

Pot commun des trains planétaires

1 2 3

R2 R1

Train planétaire 3

Roue libre de 1ère (R1)

Roue libre de 2ème (R2)

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 5

Roue de frein de parking

Capteur de vitesse Capteur de vitesse


de l’arbre d’entrée de l’arbre de sortie

Centrale de commande
hydraulique
Bouchon de
remplissage d’huile

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 6

3
Refroidisseur d’huile

Carter de boite

Carter d’huile
Crépine

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 7

Boite de vitesses
Principes de construction

•La boite est dotée de trois trains planétaires (train Wilson). La sortie se
fait par le porte satellite « 3 ».

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 8

4
Boite de vitesses
Principes de construction

Seul le train « 3 » est actif. La couronne prend appui sur la roue libre
« Fl2 ». Le frein « F » n’est fermé que lorsque le levier sélecteur est en
position « 2 » ce qui immobilise la couronne dans les deux sens de rotation.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 9

Boite de vitesses
Principes de construction

Les trains « 2 » et « 3 » sont activés. L’entrée est effectuée par les deux
planétaires solidaires 2 et 3 appelés double planétaire. La couronne « 2 » est
immobilisée soit par la roue libre « Fl1 » et le frein « E1 » soit par le frein
« E2 ». On constate l’effet du « tapis roulant » au niveau du train « 3 ».
2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 10

5
Boite de vitesses
Principes de construction

Les trois trains sont activés. Le planétaire « 1 » est immobilisé par le


frein « D ». Les satellites du train « 1 » tournent autour du planétaire fixe
entraînant ainsi la couronne 2 . L’effet du « tapis roulant » se produit donc
à deux reprise.
2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 11

Boite de vitesses
Principes de construction

L’ensemble des trains planétaires forment un seul bloc.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 12

6
Boite de vitesses
Principes de construction

Les trois trains sont activés. L’entrée se fait par le porte satellite 2 et les
couronnes 1 et 3 via l’embrayage « B ». Le planétaire 1 est immobilisé par
le frein « D ». Le train « 3 » reçoit à la fois les vitesses de rotation de la
turbine et du double planétaire, il en résulte à cause de l’effet du « tapis
roulant » une vitesse de rotation plus élevée qu’avec le train bloqué.
2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 13

Boite de vitesses
Principes de construction

Les trois trains sont activés. L’entrée se fait par le planétaire 1 via
l’embrayage « C ». Les couronnes 1 et 3 ainsi que le porte satellite
2 sont immobilisés par le frein « F ». L’inversion du sens de rotation,
nécessaire pour la marche arrière, se produit au niveau du porte satellite 2.
2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 14

7
Boite de vitesses
Principes de construction

Quel est le frein actionné lors d’une marche arrière?

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 15

Boite de vitesses
Principes de construction

•Le bloc hydraulique contient 5


électrovannes de régulation et 3
électrovannes de passage.

Bloc hydraulique

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 16

8
Boite de vitesses
Principes de construction

•Les électrovannes de régulation


(3;2;5) convertissent les signaux
de commande en 3 pressions de
passage.
•Les électrovannes de régulation
(1;4) assurent la régulation de la
pression de modulation et la
commande de l’embrayage de
pontage de convertisseur.
•Les électrovannes de passage
convertissent les signaux
numériques de la commande
électronique de boite en pression
de passage. Celle ci commande les vannes de passage qui, à leur tour, appliquent la
pression de service ou une pression de passage aux embrayages ou aux freins.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 17

Boite de vitesses
Principes de construction

•En fonctionnement les signaux


électriques doivent être présents en
permanence dans l’appareil de
commande hydraulique pour
permettre le passage d’une vitesse.
•Si la commande électronique de
boite tombe en panne, la boite
bascule en mode de fonctionnement
dégradé. le 4ème rapport sera alors
engagé conformément à la position
des électrovannes au repos
(programme d’urgence).

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 18

9
Boite de vitesses
Principes de construction
Mode de fonctionnement de l’
l’hydraulique en service normal
•Les montées de rapports 1ère en 2ème et 2ème
en 3ème ainsi que les descentes
correspondantes s’effectuent à l’aide des
roues libres.

•Tous les autres changements de vitesses


fonctionnent par commande de
recouvrement.

•Trois organes de passage sont commandés


par une combinaison de vannes composée
d’une vanne de maintien et d’une vanne
d’accouplement.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 19

Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: circuit de commande du frein « D »
Vanne de maintien
• C’est une vanne de passage qui participe à la
commande des organes de passage. Dans un état de
commutation, elle autorise l’application de la
pression de passage variable à un organe de
passage par l’intermédiaire de la vanne
d’accouplement. C’est ce qui se produit lors du
changement de vitesse.
•Dans l’autre état de commutation, elle applique la
totalité de la pression de ligne à l’organe de
passage. C’est ce qui se produit à l’état
stationnaire.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 20

10
Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: circuit de commande du frein « D »
Vanne d’
d’accouplement
• C’est une vanne de régulation de pression qui
participe au pilotage des organes de passage. Sa
particularité réside dans la conduite de rétroaction
qui passe par la vanne de maintien.
•Selon la position de la vanne de maintien, la vanne
d’accouplement module la pression ou applique sans
autre régulation toute la pression de ligne à l’organe
de passage. Le premier cas a lieu pendant la phase
de passage du rapport et le second en phase
stationnaire.
•La pression dans l’organe de passage est régulée
par la vanne d’accouplement entre la pression
principale et la pression nulle. Les paramètres de
régulation sont la pression de commande et la pression de l’
l’organe de passage.
passage
2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 21

Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: circuit de commande du frein « D »
Fonctionnement
•La pression dans l’organe de passage n’est pas
prélevée directement du raccord de service mais passe
par la vanne de maintien.

•Si le signal de commande est faible, le tiroir de la


vanne de maintien se trouve en position haute et par
conséquent la pression dans l’organe de passage est
transférée à la vanne d’accouplement qui régule la
pression. Telle est la situation lors d’un changement
de vitesse.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 22

11
Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: circuit de commande du frein « D »
Fonctionnement
•Si la pression de commande dépasse une valeur
limite, la vanne de maintien commutera et coupe le
chemin entre l’organe de passage et la vanne
d’accouplement . Ainsi la vanne établit la liaison
comme une vanne de passage et transfère la totalité de
la pression de ligne à l’organe de passage comme il
doit être fais après un changement de vitesse

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 23

Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: circuit de commande de l’
l’embrayage « A »
•Les organes de passage « A » et « D » sont commandés
par une combinaison similaire de vannes dans laquelle la
vanne de maintien est remplacée par un élément
d’amortissement. Ce dernier permet de temporiser
l’augmentation ou la baisse de pression dans l’organe de
passage.
•L’élément d’amortissement est en outre commandé par la
pression de modulation ce qui permet de corriger les
pressions des organes de passage en cas de variation de
charge du moteur lors d’un changement de vitesse.
•L’amortisseur assure que les changements de pression ne
s’effectuent pas de façon brusque mais se déroulent en
un temps défini. La durée dépend des caractéristiques de construction de l’amortisseur.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 24

12
Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: changement de rapport 4ème en 5ème avec commande de recouvrement
•L’embrayage « A » est ouvert
et le frein « D » est fermé.
•La liaison entre les deux
circuits de commande est
réalisée par une vanne de
coupure « A ». Cette vanne
règle la pression dans
l’embrayage « A ».
•Sur la face supérieure
s’exerce la pression de
l’organe de passage « D » et
sur la face inférieure la
pression de commande de
l’électrovanne de régulation 5.
2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 25

Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: changement de rapport 4ème en 5ème avec commande de recouvrement

•En 4ème, la totalité de la


pression de ligne est
appliquée à l’organe de
passage « A ». Le frein
« D » est déchargé.
•Le passage en 5ème
s’effectue en abaissant la
pression de commande de
la vanne de coupure grâce
à l’électrovanne de
régulation 5.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 26

13
Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: changement de rapport 4ème en 5ème avec commande de recouvrement

•À l’aide de l’électrovanne de
régulation 2 la pression dans
le frein « D » est augmentée
au moyen de la vanne de
maintien « D » et de la vanne
d’accouplement « D ». Il en
résulte le déplacement du
tiroir de la vanne de coupure
« A » et par conséquent la
baisse de la pression dans
l’embrayage « A » via la
vanne d’accouplement « A »
et l’amortisseur « A ».

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 27

Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: changement de rapport 4ème en 5ème avec commande de recouvrement
•La baisse de pression ne doit
toutefois pas empêcher la
transmission du couple
d’entraînement par
l’embrayage « A ».
•La commande électronique
de boite détermine le rapport
à partir des vitesses d’entrée
et de sortie de la boite. Dès
qu’elle constate que le
rapport 5 est enclenché, elle
annule totalement la pression
de commande de la vanne
de coupure « A » ce qui provoque la décharge de l’embrayage « A ».
2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 28

14
Boite de vitesses
Principes de construction
Exemple: changement de rapport 4ème en 5ème avec commande de recouvrement

•La pression dans le frein


« D » continue
d’augmenter. La vanne de
maintien « D » commute.
•La vanne d’accouplement
« D » quitte le mode de
régulation et applique la
totalité de la pression
principale sur le frein « D ».
Ainsi la montée de rapport
est accomplie.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 29

Boite de vitesses
Principes de construction
Vue d’
d’ensemble des électrovannes et des organes actionné
actionnés
•Pour les opérations de la
maintenance, un tableau de
la logique de commande
des électrovannes et des
organes de passage est
dressé. En fait, à chaque
rapport correspond une
ligne identifiant les
électrovannes activées et
les organes de passage
actionnés.
•Les roues libres bloquées sont également indiquées. Ceci étant nécessaire à la
compréhension du fonctionnement.

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 30

15
Boite de vitesses
Principes de construction
Vue d’
d’ensemble des électrovannes et des organes actionné
actionnés
Remarques
•La première est différente
selon que le levier sélecteur
est en position D ou en
position 2.
•Le programme d’urgence
est bien équivalent au 4àme
rapport.

Compré
Compréhension
•Identifier l’
l’organes de passage dé débrayé
brayée et l’
l’organe de passage embrayé
embrayé
lors d’ rétrogradation 4ème en 3ème?
d’une ré

2 CPA /CM /FM H.ABOUCHADI 31

16