Vous êtes sur la page 1sur 48

dimanche 1er avril 2018 N° 3716 2 € (le JDD +Version Femina) www.lejdd.

fr

Le Clézio : L’étonnante galerie En Île-de-France,


Porrawee-Pomchote /MNHN

confidences sur des nouvelles votre eau


la Corée, les femmes espèces d’animaux sera plus pure

Chamussy/ sipa
et Macron Pages 32 et 33  Pages 16 et 17  Cahier Grand Paris, page I

Cet homme va-t-il


bloquer la France ?
Philippe Martinez,
secrétaire • transports
général de la CGT. Dès demain soir,
la grève s’annonce
massive
• sncf
Guillaume Pepy
détaille son plan
pour aider
3’:HIKKSF=VUWUUU:?d@h@l@g@k";

les voyageurs
M 00851 - 3716 - F: 2,00 E

• coulisses
Comment l’exécutif
et les cheminots
se préparent
• sondage
La réforme
ou la grève ?
Les Français partagés
éric Dessons/JDD

Pages 2 à 8

France métropolitaine : 2 €
2 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

L’événement
Grève Face à l’ampleur de la mobilisation et des blocages attendus, l’exécutif donne des signes d’ouverture, tout

La bataille
du rail
s’annonce
féroce Emmanuel Macron et Édouard Philippe le 23 mars à Paris. Philippe Wojazer/REUTERS

U ne France à l’ar-
rêt. Selon les prévisions établies
vendredi par le gouvernement, la
grève des transports, qui débute
demain soir, s’annonce massive :
LE SOUTIEN À LA GRÈVE PROGRESSE MAIS RESTE MINORITAIRE

46 % Total
présente l’avantage d’instiller de
la division entre syndicats réfor-
mistes (Unsa, CFDT) et contesta-
taires (CGT, SUD Rail). De même,
l’exécutif a fait un geste quant au
réforme. Par contre, 53 % estiment
aujourd’hui ce mouvement injus-
tifié. Il y a quinze jours, ils étaient
58 %. Ce qui souligne que la cause
des grévistes « progresse alors qu’on
seulement 8 % du trafic serait as- 44 %* des Français statut des cheminots, qui pourront rentre dans le dur du conflit », note
suré en Île-de-France, et au maxi- 42 %* qui trouvent conserver certains acquis (garan- Frédéric Dabi, directeur général
mum 18 % aux heures de pointe. le mouvement tie de l’emploi, rémunération, re- adjoint de l’Ifop.
Seuls 5 à 10 % des TER circule- justifié traites et autres avantages comme
ront, les TGV n’effectueront qu’un les facilités de circulation, de soins Une majorité de Français
aller-retour par jour. Et il ne s’agit 14-15 mars 20-21 mars 30-31 mars ou de logement) s’ils passaient au pense que la réforme se fera
que du mouvement à la SNCF, la privé. La date à partir de laquelle La détermination du gouver-
mobilisation gagnant les transports les embauches se feront selon le nement ne fait aucun doute :
aériens, l’énergie, le ramassage des
déchets, les universités. En atten-
dant d’autres secteurs ?
51 % 72 % nouveau statut constitue un point
clé de la négociation. Mais le gou-
vernement demeure « déterminé » :
72 % pronostiquent qu’il ira
jusqu’au bout. En revanche, ils ne
sont que 51 % à le souhaiter, contre
Il y a là de quoi bousculer le Pré- des Français souhaitent des Français pensent ouverture à la concurrence dès 48 % qui ne le souhaitent pas. Une
sident et le gouvernement. « Il y a de que le gouvernement aille que le gouvernement ira 2019 en région et dès 2020 pour opinion profondément partagée,
l’attention, mais pas d’inquiétude », jusqu’au bout de la réforme jusqu’au bout sans céder les grandes lignes ; organisation donc, dont l’évolution déterminera
jure Bruno ­Roger-Petit, porte-pa- telle qu’elle a été annoncée aux grévistes par la loi du transfert des chemi- l’issue du conflit. « Le Président
role de ­l’Élysée. Mais, l’exécutif nots au statut ; et annonce dès cette compare souvent la France à une
semble avoir mesuré le risque poli- Sources : Sondage Ifop pour le JDD mené auprès de 954 personnes représentatives de la population française (méthode semaine de la réorganisation de maison, raconte un proche. Il dit :
tique. Au point que, ces dernières des quotas). Entretiens réalisés par téléphone les 30 et 31 mars 2018.
*
Sondages Ifop-Fiducial pour CNews et Sud Radio.
la SNCF. en France, il faut tout refaire. Et là,
quarante-huit heures, le Premier Et le Président ? Emmanuel tout le monde applaudit. Mais quand
ministre, Édouard P ­ hilippe, et la ­Macron a surtout pris soin de se tu commences les travaux, ça ne va
ministre des Transports, Élisabeth au total, 70 programmées. « Une thèse initialement envisagée des situer en retrait. « Il n’y a pas de jamais assez vite, les peintures sen-
Borne, ont semblé lâcher du lest. réforme profonde, mais pas bru- ordonnances. Elles ne seraient uti- volonté particulière de prendre en tent mauvais, l’électricien n’est pas
En riposte à la ­critique des syndi- tale », vante-t-on à Matignon, où lisées qu’en cas de blocage. main tout ceci. La gestion quoti- là à l’heure… Donc les clients ne sont
cats, qui expliquent que la concer- on l’assure : « On ne cherche jamais dienne est laissée au gouvernement », jamais contents. » C’est tout l’enjeu
tation avec les organisations ne l’humiliation. On écoute et on en- Emmanuel Macron a pris soin décrypte un proche. D’autant que de la bataille qui s’ouvre : éviter
serait qu’une « mise en scène », le richit, en restant fidèles à la ligne de se tenir en retrait la bataille de l’opinion s’annonce que les mécontents ne deviennent
gouvernement entend démontrer politique décidée par le Président et Autre casus belli : l’ouverture à la indécise. Selon notre sondage Ifop, majoritaires. g
qu’il discute vraiment, avec plus le Premier ministre. » La preuve : le concurrence, qui se fera de façon seulement 46 % des Français jugent
de 30 réunions déjà effectuées et, gouvernement abandonne l’hypo- progressive. Une ouverture qui légitime la mobilisation contre la David Revault d’Allonnes

Y a-t-il un pilote dans le train ? week-end au touquet


pour le président
Un week-end pascal de repos
La réforme de la SNCF est décidée, elle se niser l’État et d’en finir avec ses lourdeurs ; tant inacceptable. Parce que la SNCF est un avant l’épreuve de force sociale.
fera. C’est ce qu’annonce le gouvernement cela s’entend aussi mais n’épuise pas le débat. fleuron de nos services publics et un fardeau Partis de l’Élysée vendredi en
– on l’imagine mal dire le contraire. Cette De fait, les opposants au projet n’avancent pour nos comptes publics, son sort n’est pas fin d’après-midi, Emmanuel
réforme est, paraît-il, nécessaire et urgente pas que des «  billevesées  », pour parler seulement l’affaire du pouvoir et des syndicats, et Brigitte Macron ont gagné
pour redresser l’entreprise – admettons. comme à l’Élysée. Si la dette abyssale de la mais de tous les Français. C’est donc à eux Le Touquet pour un week-end
La concurrence, nous dit-on, aura un effet SNCF est due à l’impéritie des gouvernants, qu’il faut expliquer en quoi la transformation de trois jours dans la maison
bénéfique sur la qualité la fin du statut des cheminots est-elle vrai- s’impose. Et pour cela, c’est à celui qui l’impose appartenant à la famille de
et les prix du transport ment la solution ? S’il y a urgence à réfor- d’expliquer et de convaincre, c’est-à-dire au l’épouse du chef de l’État. Ce
Hervé Gattegno ferroviaire ; c’est vrai- mer, pourquoi le projet va-t-il s’étaler sur des chef de l’État. Dans notre système, le train dernier a emporté ses raquettes
semblable – il suffit de décennies ? On peut, bien sûr, juger la grève des réformes n’a qu’un seul conducteur. S’il de tennis et son chien.
voir l’exemple du marché des télécom. À ces frustrante, anachronique, injuste pour les semble lâcher les commandes, le doute est « Le Président tenait
arguments économiques s’ajoute une posture usagers. Elle est cependant légitime – on n’a permis. À la veille d’un mouvement qui peut
absolument à emmener Nemo »,
indique un proche. Macron
politique : l’heure ne serait plus aux crispa- jamais vu une grève qui ne dérange personne. paralyser le pays, Emmanuel Macron doit ne s’était pas rendu au Touquet
tions corporatistes, et le pouvoir macroniste Face à deux légitimités qui s’opposent, l’affron- trouver les mots nécessaires. C’est la condition depuis le mois de janvier.
se flatte d’avoir reçu pour mandat de moder- tement semble donc inéluctable. Il est pour- pour lancer la réforme sur les bons rails. g
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 3

L’événement
en affichant sa détermination sur les points les plus durs. En ligne de mire : la conquête d’une opinion partagée

Le secrétaire général de la CGT hier dans son bureau à Montreuil. ÉRIC DESSONS/JDD La ministre chargée des Transports hier dans son bureau à Paris. ÉRIC DESSONS/JDD

Les quatre fronts de Élisabeth Borne


Philippe Martinez avant le bras de fer
Stratégie Le leader du premier de victoire sans unité, rappelle Éric Ferrères, Confidences Dépositaire de elle ne sourit plus du tout du tout. « Est-
syndicat de France entend ex de la CGT devenu expert du social. Mais la réforme, « enjeu important » ce qu’on peut parler des vrais sujets de la
mettre le gouvernement sous ça ne peut pas être “tous derrière moi”. » Affi- pour le Président, la ministre vise réforme ? Oui, on va faire l’ouverture à la
pression, mais ses positions chée dans la fonction publique, l’unité est un essoufflementdu mouvement concurrence du ferroviaire. Pourquoi être
radicales contribuent à l’isoler plus chancelante chez les cheminots. Les « avant les trois mois » contre ? Qui peut être contre ? Alors, bien
relations avec SUD Rail sont tendues. Et les sûr, ça change beaucoup de choses pour la
Depuis son bureau de la porte de Montreuil, réformistes (CFDT, Unsa) pourraient quitter Il faut savoir rire de tout, même d’une grève. SNCF et pour les cheminots, et il nous faut
Philippe Martinez orchestre la « conver- le conflit s’ils obtenaient des gages de la part Élisabeth Borne nous en a fait une démons- accompagner ces transformations. Mais est-ce
gence des luttes ». « On ne peut pas dire “tous de l’exécutif. tration édifiante, vendredi soir. La ministre que ça justifie une grève ? »
ensemble” et ne pas le faire », tempête-t‑il. Le des Transports commence par nous raconter À cet instant, ses ongles rosés refont le
leader de la CGT joue gros. Voici les quatre Des relations compliquées qu’elle a passé « l’essentiel de [s] a journée à monde à quelques centimètres de vous.
défis qui l’attendent. avec le gouvernement voir les organisations syndicales » et que les Cette femme-là met tout dans ses mains.
Martinez l’assure : « On passe beaucoup de prochaines rencontres auront lieu « le 5, le Pas un instant elles n’ont fait relâche. Elles
Une base radicalisée dont temps dans les ministères. On ne peut pas nous 6… » Pas avant ? on interroge. « Je crois qu’ils scandent, se tapent l’une l’autre, cognent
il a besoin pour sa réélection reprocher de ne pas dialoguer ! » Au début, tout font grève… » Et de partir d’un rire dont on sur la table en verre, et toujours se déploient
Depuis son élection au congrès de mars 2016, semblait aller. Mais les relations avec l’exécutif n’aurait su dire, en l’entendant résonner, s’il vers vous dans des mouvements déliés et
il n’a fait que durcir le ton. Ordonnances se sont dégradées, en juin, lors des concerta- était le jaillissement d’une franche sérénité souples, très souples. En fait, ce sont elles
travail, formation professionnelle, assurance tions sur les ordonnances travail. La déléga- ou une façon de se donner du courage. Nul qui négocient pour Borne. Car les mots sont
chômage… Le numéro un de la CGT se pose tion cégétiste comprenait des modérés… vite sarcasme, en tout cas, dans plus abrupts : « Qui peut
en défenseur des petits, appliquant la stra- écartés au profit de profils plus contestataires. ses yeux bleu délavé qui ne comprendre cette grève avec
tégie qui l’a fait élire. Adopté avec 70 % des La CGT applique la même méthode que le se dérobent pas. Ses lunettes « Il ne faut pas les modalités ­annoncées sur
voix, le document d’orientation insistait sur
la « contestation des choix patronaux et de
gouvernement : d’accord pour négocier, mais
sur la base de ses propositions ! Le 13 mars, elle
sans monture ne font pas
écran. Tiens, revoilà le rire.
avoir peur du trois mois alors qu’on est en
pleine concertation et que la
la politique gouvernementale ». L’extrême rencontrait à sa demande Édouard Philippe « Je crois qu’ils font grève… », mouvement. discussion de la loi démarre
gauche est revenue en force dans les ins- pour lui exposer ses alternatives au rapport elle répète. « On va tenir la semaine ­prochaine ? » Et
tances. La directrice de ­cabinet de Martinez, Spinetta. Un signe d’ouverture alors que le compte de leur calendrier », Le monde cette experte ès ­transports
Elsa Conseil, militait au NPA. Au sein du
bureau confédéral se côtoient des anciens
boycott, le 8 février à Matignon, d’une réunion
sur l’apprentissage était mal passé.
poursuit-elle en esquissant
un sourire entendu.
change et on — son pedigree est
­incontestable : ancienne
du Front de gauche et des durs comme David À la veille de ce qui pro- doit changer » conseillère ­technique char-
Dugué, administrateur et membre de la CGT La France insoumise met d’être son baptême du gée des transports de L­ ionel
du livre. La fédération de la chimie a réad- et le FN en embuscade feu politique – « on peut dire ­Jospin, ancienne directrice
héré à la Fédération syndicale mondiale, une Nombre de militants ont beau être proches que c’est un moment intense », confirme- de la stratégie de la SNCF, ancienne direc-
internationale communiste que la centrale de La France insoumise, Martinez garde t-elle –, on ne s’attendait pas à ce qu’Éli- trice de cabinet de Ségolène Royal au mi-
avait quittée… en 1995. À un an du prochain ses distances avec Jean-Luc ­Mélenchon. Il sabeth Borne ait ce rire aux lèvres. Elle le nistère de l’Écologie, ancienne PDG de la
congrès, Martinez a besoin de ces durs pour ne digère pas ses tentatives d’OPA lors du fera grelotter une autre fois, quand on lui RATP — de trancher : « Il ne faut pas avoir
être réélu. « Il cherche l’unité interne dans la combat contre les ordonnances travail. Sa demandera si Emmanuel Macron l’appelle peur du mouvement. Le monde change et on
radicalité », analyse un connaisseur. présence lors de la manifestation du 22 mars plusieurs fois par jour pour se tenir i­ nformé doit changer. »
en a froissé plus d’un. « Quand les partis poli- de la situation. « Non, pas encore ! » Une fois A-t-elle envie de devenir une femme
Des alliés qui n’en sont tiques se mêlent de l’action syndicale, cela ledit rire dissipé, elle précise : « Cette réforme politique ? « Je ne suis pas seulement une
qu’à moitié ne pose que des problèmes, tranche Laurent lui tient à cœur. Il y a un enjeu important pour ­technicienne, je porte un vrai projet poli-
Quand, au soir de la manifestation du 22 mars, Brun, le numéro un de la CGT Cheminots. lui à la réussir : car en la réussissant, nous tique », assure-t-elle. Certes. Mais si elle
Martinez a annoncé une nouvelle journée Ils feraient mieux de parler projets et de don- montrerons qu’on peut réformer le pays. » devait choisir son camp entre la ­technocratie
d’action le 19 avril, ses homologues ont vu ner des perspectives à la lutte sociale. » Et Elle ne s’en cache pas : elle espère que et la politique ? « Moi, c’est plutôt la politique.
rouge. « La convergence des luttes commence que dire de l’extrême droite, qui se pose en le mouvement va s’arrêter « avant les trois J’ai choisi. » Pause. La technicienne refait
par la convergence syndicale », raille Jean- défenseur des services publics… Le 22 mars, mois prévus ». « C’est bien mon objectif. » surface. « Mais il ne faut pas porter des projets
Claude Mailly, secrétaire général de FO. Mar- le petit groupe des Patriotes de F­ lorian Phi- Elle se ­félicite qu’il n’y ait « pas une ­posture irréalistes. »
tinez, lui, la joue solo. Le 6 mars, il envoyait un lippot est resté à bonne distance des défilés, ­homogène des syndicats ». Elle martèle : En attendant le début des hostilités, elle
SMS groupé aux quatre leaders de la CFDT, de peur d’en être éjecté. Martinez l’a redit : « Dans l’intérêt de tout le monde, il faut qu’on ira courir, aujourd’hui. Elle court souvent.
de FO, de la CFTC et de la CFE-CGC pour les tolérance zéro avec le FN. Plusieurs mili- soit dans la négociation. Je suis ­disponible « Ça permet de réfléchir, ça détend
convoquer à une réunion le 19 mars à Mon- tants frontistes, tel Fabien Engelmann, élu 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 pour reprendre ­énormément, on respire bien. J’ai décou-
treuil. Aucun n’est venu… « On a besoin d’unité depuis maire d’Hayange, ont déjà été e­ xclus. les vrais débats. » C’est donc qu’il y en vert ça à Polytechnique. À Polytechnique,
syndicale, mais elle ne doit pas être un dogme, Même si, pas dupe, la centrale sait qu’elle aurait des faux ? « Je les entends agiter la j’ai beaucoup apprécié la course et l’aviron,
ni se traduire par des liens privilégiés avec telle compte des syndiqués sensibles au discours ­privatisation de la SNCF. Il faut arrêter avec même s’il y avait d’autres matières… » Elle
ou telle organisation », explique Martinez. Ce antimondialisation de l’extrême droite. g ces épouvantails qui justifient l’immobilisme ! rit. Décidément. g
qui n’empêche pas la centrale d’être proche Il faut arrêter de dévier le débat vers des faux
de la FSU et de Solidaires. « Il y a rarement Emmanuelle Souffi sujets. Où est la casse du service public ? » Là, Anna CABANA
4 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

L’événement

Le mouvement Les 36 jours de grève


programmés à la SNCF
Guillaume Pepy
risque de faire « Il y aura des
Les arrêts de travail commencent la veille
à 19 h jusqu’au surlendemain 8 h
A V R I L

lignes fermées »
1 Di

tache d’huile
er

2 Lu LUNDI DE PÂQUES
GRÈVE 3 Ma + GRÈVE AIR FRANCE
GRÈVE 4 Me
5 Je
6 Ve
7 Sa + GRÈVE AIR FRANCE PROgramme Le président ailleurs, nous avons pris la déci-
réunions sont programmées avec sion de fermer tous nos sièges les

V A C A N C E S
Social À partir de lundi soir, GRÈVE 8 Di de la SNCF détaille
la CGT veut multiplier les la direction cette semaine. GRÈVE 9 Lu son plan d’actions pour aider jours de grève. Tous nos agents
foyers d’action : l’activité sera 10 Ma au mieux les voyageurs seront donc sur le terrain.
fortement perturbée dans de EDF en tension 11 Me
12 Je
nombreux secteurs Pour faire écho aux inquié- 13 Ve
D’après les informations que vous Le service minimum
GRÈVE
tudes des cheminots, la CGT GRÈVE 14 Sa avez, la grève sera-t-elle dure ? sera-t-il respecté ?
des Mines-Énergie rejoint leur Cette grève sera très pénalisante S’il manque des aiguilleurs, la

V A C A N C E S
15 Di
Les trains à l’arrêt mouvement, selon le même 16 Lu pour nos clients. Elle a été pensée loi ne nous permettant pas d’en
Cette grève par intermittence rythme. Le premier syndicat du pour avoir un maximum d’impact réquisitionner, il y aura donc des

Z O N E
17 Ma
des 3 et 4 avril risque d’être très secteur réclame « un nouveau GRÈVE 18 Me sur le trafic et être le plus économe lignes fermées. Sur les grandes
suivie. « C’est un mouvement service public de l’électricité et GRÈVE 19 Je possible pour les grévistes. Ses lignes, les trains annoncés la veille
historique, le gouvernement et la du gaz », et surtout « la fin de la 20 Ve modalités vont créer beaucoup à 17 heures seront garantis. Nous
SNCF nous ont sous-estimés, se libéralisation du marché ». Les 21 Sa de difficultés. D’autant que le jour enverrons un e-mail ou un SMS

A
félicite Laurent Brun, secrétaire coupures sont interdites. Mais 22 Di de la reprise, jeudi 5 avril, SUD aux personnes qui ont une réser-
GRÈVE 23 Lu

V A C A N C E S
fédéral de la CGT Cheminots. les services de maintenance Rail maintient vation pour confir-

Z O N E
GRÈVE 24 Ma
Le mécontentement qui restait pourraient être perturbés. 25 Me une grève recon- interview mer ou infirmer la
silencieux par fatalisme s’ex- Arrêts de travail, assemblées 26 Je ductible qui em- circulation de leur
prime enfin aujourd’hui. » Le générales..., les actions seront 27 Ve pêchera le retour train la veille à partir
leader du premier syndicat de locales et diverses. GRÈVE 28 Sa à la normale. Le de 17 heures.
la SNCF table sur près de 70 % V A C A N C E S fait que certains
C

GRÈVE 29 Di
de grévistes, comme en 2007, Les poubelles 30 Lu responsables des Faut-il craindre
au moment du conflit sur la délaissées organisations

Daniel FOURAY/MAXPPP
des incidents
réforme des régimes spéciaux Ils travaillent depuis un an à leur M A I syndicales aient
Z O N E
dans les gares ou
de retraite. Notamment parce riposte face à ce qu’ils estiment 1er Ma FÊTE DU TRAVAIL appelé à pertur- dans les trains ?
que les cadres et la maîtrise être une privatisation rampante 2 Me ber la circulation Les Français doi-
(54 % des emplois) ont répondu de la gestion des déchets. Les GRÈVE 3 Je amplifie le risque. vent être lucides.
présent. Le gouvernement a fait fédérations CGT des Transports GRÈVE 4 Ve Trois jours après Le président de la sncf Nous avons dit et
B

5 Sa
Z O N E

ses calculs. Selon nos infor- et des Services publics appellent la reprise du tra- répété qu’il y aurait
6 Di
mations, il faudrait s’attendre les salariés de la filière à cesser 7 Lu
fic, une nouvelle très peu de trains du
à 8 % du trafic en Île-de-France, le travail dès ce 3 avril. Création GRÈVE 8 Ma VICTOIRE 1945 séquence de grève démarrera. 2 avril au soir au 5 avril au matin.
18 % aux heures de pointe. En d’un service public national, GRÈVE 9 Me Cela va désorganiser complète- Il ne sera donc pas raisonnable de
­province, seuls 5 à 10 % des départs anticipés en retraite, ment la production : si l’entretien venir dans une gare si votre train
B 2*

10 Je ASCENSION
TER circuleraient, et les TGV reconnaissance de la pénibilité… 11 Ve technique d’un train ne peut être n’est pas confirmé. C’est pour cela
­n ’assureraient qu’un aller- Le mouvement devrait affecter le 12 Sa fait à cause de la grève, il ne pourra que l’on a fermé les réservations
retour par jour. ramassage des ordures à Paris et GRÈVE 13 Di plus rouler. Et nous finirons par pour les jours de grève. Lorsque
La direction de la SNCF reste en région parisienne, à Marseille GRÈVE 14 Lu manquer de matériel. l’on y verra plus clair, on pourra
ferme. Mais le front qu’elle a et à Montpellier ainsi que dans 15 Ma en rouvrir certaines.
ouvert sur les retenues salariales l’est et le nord de la France. Ce 16 Me Sait-on quelles liaisons et quelles
17 Je
semble se refermer : nombre de préavis de grève est illimité. Ve
régions vont être le plus touchées ? Allez-vous développer des
GRÈVE 18
directeurs d’établissement et GRÈVE 19 Sa On ne peut pas le savoir pour solutions alternatives au train ?
de responsables des ressources Des Carrefour l’instant. Les salariés doivent se Oui, nous mettons le paquet !
20 Di
humaines ne partageraient pas bloqués 21 Lu PENTECÔTE déclarer grévistes quarante-huit Merci aux élus de nous y aider.
la lecture stricte des textes faite Fait sans précédent : hier, les 22 Ma heures avant le début du mou- Le covoiturage sera gratuit en Île-
par le top management. Perçu salariés du groupe Carrefour ont GRÈVE 23 Me vement. Mais ils le font souvent de-France et il sera gratuit dans
également comme une provoca- bloqué l’accès à plus de 30 hyper- GRÈVE 24 Je au dernier moment. Or, pour toute la France avec notre service
tion : le recours à du personnel marchés. Ils protestent contre les 25 Ve savoir quels trains circuleront, IDvroom. Plusieurs dizaines de
anglais pour travailler au techni- suppressions d’emplois annon- 26 Sa sur les 15.000 trains quotidiens, milliers de places seront ainsi dis-
centre du Landy, en région pari- cées en janvier. Les syndicats 27 Di nous devons savoir combien ponibles. Nous avons lancé avec
sienne. En signe de protestation, n’excluent pas d’autres actions. GRÈVE 28 Lu d’agents seront présents. Avec d’autres partenaires un service
GRÈVE 29 Ma
toutes les délégations ont quitté Me
ces 18 séquences de grève pro- d’auto-stop citoyen, solidaire et
Les universités 30
la réunion du comité d’entreprise 31 Je grammées, vous n’imaginez pas le bénévole [autostop-citoyen.fr].
européen (CEE) mercredi. en ébullition travail colossal qui attend les che-
La réforme de l’accès aux univer- J U I N minots qui ne sont pas en grève. Est-ce que la grève pourrait
Le ciel perturbé sités met les amphis sens dessus s’affaiblir progressivement ?
1er Ve
Chez Air France, les négocia- dessous. Lille, Bordeaux, Dijon, GRÈVE 2 Sa Certaines catégories de personnel, L’annonce de 18 séquences de
tions salariales restent blo- Amiens…, le blocage fait tache GRÈVE 3 Di comme les conducteurs, peuvent grève avait choqué beaucoup de
quées. Les syndicats réclament d’huile, perturbant les cours 4 Lu provoquer un impact plus grand ? monde. Alors même que la concer-
6 % de hausse de salaire. Ils ont et les services de restauration. 5 Ma Oui. Pour faire rouler un train, tation lancée par la ministre des
déposé un nouveau préavis de L’expulsion musclée d’étudiants 6 Me il faut deux ou trois métiers à la Transports, Élisabeth Borne, va
grève les 3 et 7 avril. Personnels qui occupaient la faculté de droit GRÈVE 7 Je même heure et au même endroit : durer jusqu’à fin avril. Et que le
au sol (CGT, FO et Sud), pilotes de Montpellier a ajouté à la colère. GRÈVE 8 Ve le conducteur, le contrôleur (par débat au Parlement va démar-
(SNPL, Spaf, Alter), hôtesses et Présente dans la rue le 22 mars, 9 Sa exemple du TGV) et surtout un rer dès le 9 avril sur l’ouverture
stewards (SNPNC, Unsa-PNC, l’Unef n’a pas encore répondu 10 Di aiguilleur : c’est lui qui met le à la concurrence et sur la future
11 Lu
CFTC, SNGAF), les dix orga- à l’appel du 19 avril de la CGT. g GRÈVE 12 Ma
signal au vert. Et, dans ces métiers, SNCF. Le gouvernement a écarté
nisations promettent de durcir GRÈVE 13 Me on ne s’improvise pas conducteur le recours à l’ordonnance sur la
encore le mouvement. Plusieurs Emmanuelle Souffi 14 Je ou aiguilleur. concurrence. Beaucoup de gens
15 Ve ne comprennent pas cette grève
16 Sa Êtes-vous certain que vous pourrez de trois mois. Je suis sûr que les
Billets de train : comment se faire rembourser GRÈVE 17 Di annoncer le bon programme de cheminots l’entendent.
GRÈVE 18 Lu DÉBUT DES ÉPREUVES DU BAC trains tous les soirs à 17 heures ?
> Pour les clients occasionnels > Ces deux mesures concernent 19 Ma La SNCF sera à 100 % aux côtés Est-ce que la réforme limitera
qui souhaitent changer leur tous les titres de transport papier 20 Me des clients. Nous misons tout sur le risque de grève à l’avenir ?
date de voyage, tous les billets et digitaux, y compris les billets 21 Je l’information. Nous allons veiller Avec l’ouverture prochaine du
deviennent utilisables jusqu’à non remboursables et non échan- GRÈVE 22 Ve à ce qu’il n’y ait plus d’écart entre secteur voyageur à la concur-
GRÈVE 23 Sa
dix jours après la date de début geables. 24 Di les infos disponibles sur notre site rence, il y aura différentes com-
de validité du billet. > Pour les abonnés, les disposi- 25 Lu Internet et celles diffusées dans pagnies sur les rails en France.
> Pour les clients occasionnels tifs contractuels – prévus dans 26 Ma les gares, dans les trains et sur Mais un seul réseau qui restera
qui annulent leur voyage à cause les conventions – s’applique- GRÈVE 27 Me l’appli SNCF. Nous vérifierons à 100 % public. Et une seule
des perturbations de la grève, ront. GRÈVE 28 Je train par train que les données SNCF qui entend rester leader
tous les billets sont rembour- > En fonction des perturbations, 29 Ve sont identiques. Nous avons du système ferroviaire. g
sables sans frais jusqu’à soixante des mesures complémentaires 30 Sa également doublé le nombre de
et un jours après la date de début pourront être prises, en accord * Zone B2 : période décalée pour les académies de Caen, serveurs informatiques pour faire Propos recueillis par
de validité du billet avec les Régions. Nantes, Orléans-Tours, Rennes et Rouen. face à l’explosion des requêtes. Par Rémy Dessarts
6 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

L’événement

Les cheminots
s’organisent
pour tenir
Argent Certains le siège reçoit un certain nombre de
préparent des caisses de chèques et de messages d’usagers
qui souhaitent soutenir le mouve-
grève, qui permettent de ment. La fédération ouvre alors
durer malgré les pertes un « pot commun » sur Internet.
de salaire et de mesurer En soixante-douze heures, elle a
recueilli 4.500 euros. Quelques
l’état de l’opinion jours avant, une autre initiative,
privée celle-ci, a été lancée sur la
Toile. Des artistes et intellectuels
« Aujourd’hui c’est la guerre, grince engagés (Étienne Balibar, Geneviève
Erik Meyer, secrétaire fédéral du Brissac, Laurent Binet, Annie
syndicat SUD Rail. Cette grève peut Ernaux, Robert Guédiguian, Jean-
durer longtemps. » Et le nerf de la Marc Salmon, Bernard Stiegler…)
guerre, c’est l’argent. Encore plus ont ouvert une cagnotte et ont déjà
aujourd’hui alors que la direction collecté plus de 56.000 euros de
de la SNCF vient d’annoncer qu’en 1.600 participants. « On a été contac- Le 22 mars à Paris. Emmanuelle Thiercelin/Divergence
dépit des 18 préavis déposés elle tés, on doit les rencontrer pour voir
considère le mouvement comme comment et combien ils vont nous
une grève continue. Conséquence : reverser », explique Éric Descamps, tion se pose de mettre des caisses favorable ou pas, et de l’autre ça fait comme à Lyon par exemple.
les jours de repos feront l’objet de le trésorier fédéral de SUD Rail. dans les gares où les particuliers un peu d’argent. » Après la loi travail, « Chaque chose en son temps,
ponction sur salaire. Pour tenter de pourraient déposer de l’argent. Basile Pot avait touché 200 euros. tempère Laurent Aubeneau de
pallier le manque à gagner, certains Évaluer l’ampleur du soutien Cela s’est vu lors de précédents « Ça ne comble pas la différence, mais la CGT cheminots. D’abord la
syndicats se sont organisés pour et manger le midi mouvements. Généralement, une ça aide. » Cette année, il a récupéré mobilisation, et après les problèmes
monter des « caisses de grève » sous Charge à la fédération nationale de partie de l’argent est investie dans les urnes en plastique d’un copain de financiers. » Au sujet des caisses
plusieurs formes. répartir ensuite la caisse de grève les repas des grévistes, le reste est PSA Aulnay. Tout un symbole. « Mais de grève, il y a comme une fric-
Chez SUD, l’idée a germé lors aux grévistes, sans distinction syn- redistribué. Cette fois-ci, le sujet on ne les a pas encore sorties, sourit-il. tion entre nouveaux et anciens.
du mouvement social du 22 mars. dicale. « Au fond, c’est symbolique, va être soumis au vote dans les Pour qu’il y ait caisse de grève, encore Un cheminot toulousain avec qua-
« Au départ, on n’était pas très parce que ça ne comblera pas les assemblées générales lundi soir. faut-il qu’il y ait grève. » rante ans de rail au compteur n’y
chauds parce que c’est compli- jours non payés, estime Bruno À la gare de l’Est, rien n’est encore est pas favorable. « Quand je vais
qué à gérer, lâche Bruno Poncet, Poncet. Mais si ça permet de faire arrêté. « Mais l’intérêt des caisses de Certains épargnent dans la bataille, je n’ai besoin de
membre du bureau fédéral. Mais manger le midi, c’est déjà beau- grève est double, assure Basile Pot, ou empruntent personne, grommelle-t-il. On m’a
dans la manif, des gens nous ont coup. » Au sein des sections locales, cheminot parisien. D’un côté on C’est d’ailleurs l’état d’esprit toujours dit de mettre de côté pour
donné de l’argent. » Parallèlement, tous syndicats confondus, la ques- mesure l’opinion publique, si elle est qui prime dans certaines gares, mener les combats. »

Sur les réseaux sociaux, l’autre


Effervescence Pour défendre les réveils dès potron-­minet, les
leur profession et lutter contre relations avec les usagers…
les clichés, les cheminots Ils ont même leur ambassadrice,
communiquent de plus en plus @Amelie_Picardie. Le directeur de
sur Twitter et Facebook. Souvent cabinet de la ministre des Trans-
en dehors du cadre syndical ports serait même un grand fan de
son compte ! Cette jeune Picarde,
Les mobilisations se déclinent aussi qui a la SNCF chevillée au corps,
en 2.0. Le 22 mars, jour de manifes- s’est récemment fait ­remarquer
tation, la colère ferroviaire ne s’ex- avec un long thread – un récit, en
primait pas seulement dans la rue, langage twittos – où elle déconstruit
mais également derrière les écrans le ­discours ambiant autour des pri-
d’ordinateur et de smartphone. « Plus vilèges dont elle et ses collègues bé-
de 98.000 tweets ont été échangés, néficieraient. Les jours de congés,
a calculé Véronique Reille-Soult, les billets gratuits, l’emploi à vie,
présidente de Dentsu Consulting, le paiement des jours de grève…
cabinet conseil en ­influence et Son « contre-bashing » a été repris
­e-reputation. D’habitude, pour ce plus de 1.800 fois – et notamment
type de mouvement, on tourne plu- par le directeur général adjoint de
tôt autour de 50.000 messages. » Au la SNCF, Mathias ­Vicherat, et le
point que les hashtags #Jaimanif, ­directeur général du Transilien,
#fiersdetrecheminot ou encore Alain Krakovitch – et « liké » par
#Manif22mars se sont vite retrou- près de 1.600 personnes.
vés en « trending topic » sur Twitter. « Je fais un métier que j’adore et
j’en ai assez d’entendre des bêtises. Il
En tête, @Amelie_Picardie faut communiquer avec les gens avec
Depuis le conflit sur la loi travail et les outils qu’on a, leur montrer les
le mouvement Nuit debout, il y a choses telles qu’elles existent et non
deux ans, les réseaux sociaux sont pas telles qu’ils croient qu’elles
­devenus un lieu de riposte alternatif sont », plaide cette contrôleuse
aux traditionnels cortèges et aux sur la ligne Paris-Amiens. Soutien
défilés. Agent de conduite, aiguilleur, aux usagers qui galèrent, aux fonc-
chef de bord, commercial… Sans être tionnaires en colère… Certains font
forcément encartés ou syndiqués, aussi part de leurs doutes quant à la
ces cheminots utilisent Twitter, pertinence de la grève alternée, qui
Facebook, les forums de discussion, démarre mardi 3 avril. Les dubita-
Instagram, en dehors de tout mot tifs plaident pour des journées de
d’ordre syndical, pour y conter leur grève « massues », comme en 2014.
quotidien. Les pannes d’appareil, « Ça se tente », rétorque @amv_ac,
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 7*

L’événement

La grève va faire des gagnants…


… ET des perdants ferroviaires et dans l’aérien est à
Les sites d’autopartage et les contresens des réservations touris-
sociétés d’autocars vont attirer tiques et hôtelières. Cela présage de
les passagers privés de train. mauvais résultats pour les cafés et
Les professionnels du tourisme, les restaurants », s’inquiète Roland
eux, s’inquiètent des annulations Héguy, président confédéral de
l’Union des métiers et des indus-
Le covoiturage tries de l’hôtellerie (UMIH).
va faire le plein Le secteur fait aussi face à d’im-
portants problèmes d’organisa-
Agiles, réactives et opportunistes, tion du travail. Les salariés qui ne
les start-up des « nouvelles mobi- peuvent pas avoir recours au télé-
lités » n’ont pas mis longtemps à travail sont pénalisés dans leurs
mesurer l’enjeu de la crise ferro- déplacements et leurs horaires de
viaire. Ultradominé par BlaBlaCar travail, tout comme les fournisseurs
mais composé de dizaines de jeunes qui doivent assurer les approvision-
entreprises, l’autopartage compte nements. « C’est un coup de poignard
sur les grèves SNCF pour faire dans le dos, tempête Denis Cippolini,
monter à bord les passagers du à la gare Saint-Charles à Marseille. V. Vrel/MAXPPP porte-parole des hôteliers de Nice
train restés à quai. et de sa région, on était partis sur
Pour BlaBlaCar, pas de doute, une bonne dynamique. On croyait
le nombre de passagers qui vont en août 2015, l’autocar continue sa concurrent Isilines, qui, après un aux objectifs du gouvernement
embarquer dans une voiture progression. Pour la seule année doublement de ses ventes lors de d’attirer 100 millions de touristes
conduite par un particulier, contre 2017, son trafic a enregistré une la grève du jeudi 22 mars, anticipe par an… Notre image est une fois de
rémunération, va battre des records croissance de 15 %, selon l’autorité une nouvelle hausse la semaine plus écornée. » La clientèle affaires
ces jours-ci. Lors de la grève du de régulation des activités ferro- prochaine grâce notamment aux est la première à renoncer à ses
22 mars, les réservations ont déjà viaires et routières, l’Arafer. déplacements professionnels. déplacements ou à ses séminaires.
connu un bond de 100 %, mais sur- Ce week-end et jusqu’à mardi, Le taux de remplissage des « Nous avons eu des annulations de
tout, le week-end de Pâques atteint toutes les compagnies vont mobi- cars devrait également battre des la part de groupes », reconnaît-on
traditionnellement un pic annuel liser l’ensemble de leur flotte, et records. Il était en 2017, même au dans l’un des établissements de
Ce qu’a fait Basile Pot, vingt de trafic… Face à BlaBlaCar et à ses celles de leurs prestataires, auto- plus haut de l’année, en été, légè- la chaîne Inter Hôtel au cœur du
ans de SNCF derrière lui. « J’ai 13 millions de membres, d’autres caristes régionaux. Flixbus a ainsi rement inférieur à 57 %. Futuroscope. Les touristes, eux,
toujours un mois de côté pour faire acteurs veulent leur part du gâteau. prévu de lancer sur les routes de n’ont pas renoncé à leur week-end
face. Je répète aux jeunes d’y pen- C’est le cas d’IDVroom, filiale de 300 à 350 véhicules, soit autant Les hôteliers, pascal, notamment en montagne.
ser. » Yann, 26 ans, n’a pas ce luxe. la SNCF mais aussi de Karzoo, site que pour les pics annuels d’activité déjà en colère Les hôtels affichent complet dans
Tout fraîchement conducteur européen établi au Luxembourg, qui comme le chassé-croisé des vacan- une majorité de stations, encore
à Amiens, il a dû contracter un prêt a acquis une petite notoriété grâce ciers de juillet-août. « Nous avons Le constat est déjà amer. Le taux exceptionnellement enneigées.
sur quatre ans pour son « premier à une offre spéciale : le transport déjà 50 % de réservations en plus d’occupation des hôtels enregistré « Par chance, la première zone en
gros mouvement ». Il espère faire d’animaux de compagnie. Plusieurs par rapport à l’an dernier, mais la pour le mois d’avril est en recul de vacances en avril est celle de notre
adopter le principe de la caisse plateformes comme GoMore, particularité de notre marché est que 10 %. Les demandes de réservation région et les clients viennent en voi-
de grève. « Cela permettrait aux concurrent direct de Drivy, spécia- les réservations se font en dernière sont à l’arrêt pour les mois de mai et ture », souffle une professionnelle
plus fragiles d’avoir le minimum liste de la location de voiture entre minute, donc la croissance devrait de juin. Le manque à gagner pour des Trois Vallées qui veut croire que
vital pour poursuivre le combat. » g particuliers, se sont aussi diversi- être plus importante encore », les professionnels du tourisme se la fin de saison ne sera pas gâchée. g
fiées dans le covoiturage. prévoit Yvan Lefranc-Morin. Son chiffre dès à présent à 150 millions
Pierre Bafoil La grande tendance du secteur enthousiasme est partagé par son d’euros. « Le calendrier des grèves Sylvie Andreau
reste le développement de l’offre
sur les courts trajets. Ces grèves
tombent à pic pour aider BlaBlaCar

bataille
à déployer son nouveau service :
BlaBlaLines. Lancé à Toulouse,
Rennes, et dans la région pari-
sienne, le spécialiste des trajets
alias Sylvain, « fainéant en 3X8 » du quotidien, de moins de 80 kilo-
et qui anime aussi un blog. mètres, va s’étendre ce week-end à
toute la France. « Les circonstances
Le #TeamSNCF détourné exceptionnelles de la grève nous ont
Ce langage de vérité fait mouche. conduit à ouvrir pour la première
Bien plus que les tracts syndicaux. fois le service sur tout le territoire
« Les centrales fonctionnent sur le et surtout gratuitement », explique
modèle du top/down, avec un message Nicolas Brusson, cofondateur et
central qui va du haut vers le bas. Je te directeur général de BlaBlaCar.
dis quoi dire, je te donne le matériel et Comme BlaBlaLines, une demi-
tu vas défiler. Ça n’est plus adapté », douzaine de prestataires vont
tacle Véronique Reille-Soult. Cham- bénéficier du soutien au covoi-
pion toutes catégories, Jean-Luc turage d’Île-de-France Mobilités
Mélenchon avec sa vidéo Macron, durant la période de grèves. Parmi
ça va péter, dans laquelle on voit le eux, Karos, application de « court-
chef de file des Insoumis faire sauter voiturage » lancée en 2015 qui
une bombe de chantier inoffensive revendique déjà « 300.000 oppor-
dans les cortèges du 22 mars : elle tunités de covoiturage par jour ».
a été vue plus de 200.000 fois sur
Twitter et 400.000 fois sur Facebook.
Comme La France insoumise, Les « cars Macron »
la direction de la SNCF a parfai- vers des records
tement saisi la force de frappe de Toujours distancés par le covoitu-
ces porte-voix virtuels. Depuis des rage malgré des prix en moyenne
années, elle forme des agents à leur 30 % inférieurs, les « cars Macron »
usage. Sous la bannière #TeamSNCF, attendent, eux aussi, un pic de tra-
ces derniers véhiculent une image fic ces prochains jours. Une occa-
­positive du géant ferroviaire et de ses sion pour lutter contre l’image
métiers, mais aussi de diffuser des in- encore médiocre de leur service.
formations aux voyageurs. Certains « Toutes les enquêtes de satisfac-
ont pu en retour être récompensés. tion de nos passagers démontrent
Et aujourd’hui, beaucoup mettent à que leur expérience à bord est bien
profit ces compétences pour batailler meilleure qu’attendu », assure Yvan
contre la réforme voulue par le gou- Lefranc-Morin, patron de FlixBus
vernement. De la communication à pour la France, l’un des trois acteurs
la politique, il y a finalement à peine nationaux majeurs avec Ouibus et
un passage à niveau à franchir… g Eurolines-Isilines. Avec 14 millions
de clients transportés depuis l’ou-
Emmanuelle Souffi verture du secteur à la concurrence,
*8 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

L’événement
Dominique Bussereau,
ancien ministre des Transports Olivier Besancenot,
« La droite
doit soutenir
retour par la rue
cette réforme » Come-back Le héraut du
NPA revient en première
Proche de Jean-Pierre ligne. Sa stratégie
interview
­Raffarin, il a quitté Les Ré- du « front commun »
publicains fin février pour ne plaît pas à tous
rejoindre Libres !, le mouve-
ment de Valérie Pécresse. Il les mélenchonistes
invite son camp à « ne pas dire
le contraire de ce qu’il pense ». « C’est monsieur l’organisateur ! » Dans
un sourire, Benoît Hamon désigne Oli-
Comment jugez-vous la réforme vier Besancenot. En ce vendredi matin,
de la SNCF engagée par le gare de Lyon, à Paris, des représentants
gouvernement ? d’une dizaine de formations politiques
Sébastien SORIANO

Ses objectifs sont louables. de gauche, de La France insoumise


Les grands acteurs français (LFI) à Génération.s en passant par
du transport public, la SNCF, EELV ou le PCF, se succèdent au micro
la RATP, Transdev ou Keolis, pour soutenir la grève des cheminots et
ont une renommée internatio- dénoncer « la casse du service public ».
nale et gagnent des marchés à Dans son éternel uniforme jean-bas-
l’étranger. Le paradoxe, c’est il y a un service prévisible ; il kets, devant des cheminots arborant
que les Français sont de moins y a des alternatives au train des autocollants SUD-Rail, Olivier
en moins satisfaits de la qua- avec les lignes aériennes, Bla- Besancenot est dans son élément.
lité des prestations de la SNCF. blacar ou des applications qui Depuis début mars, le voilà qui fait
Je soutiens donc la volonté de informent en temps réel. Et à nouveau entendre sa gouaille sur les
réforme de ce gouvernement. les Français, à l’élection pré- plateaux télé. « Il a apporté quelques
Et je reconnais que les précé- sidentielle, ont fait un choix arguments venant au secours de ce
dents, notamment ceux aux- en faveur d’un président qui mouvement social de la SNCF, qui
quels j’ai appartenu, ont été affirme clairement la volonté n’est pas soutenu dans le pays, ana-
trop prudents. de réformer sans tabou. lyse Frédéric Dabi, directeur général
adjoint de l’Ifop. Sa phrase “on est tous Olivier Besancenot vendredi matin gare de Lyon à Paris. LEWIS JOLY/SIPA
Et sur la méthode ? Comment expliquer le silence le cheminot de quelqu’un” est un peu
La méthode, c’est la frappe assourdissant de la droite ? devenue un symbole. » « C’est une figure
­nucléaire, pas la dissuasion. Ayant quitté Les Républi- charismatique, il a sonné le tocsin », se dios », souligne l’ancien candidat à la change la vie, ce sont les luttes sociales »,
Elle a un avantage : elle per- cains, j’observe cela avec un félicite Pascal Cherki, l’un des piliers présidentielle Philippe Poutou. Figure complète Poutou, qui en appelle à une
met de tout gérer en même œil d’entomologiste. Mais il de Génération.s. Mieux, le « front historique du NPA, Alain Krivine, lui, « grève générale ».
temps, même si cela produit ne faudrait pas que la droite, commun » politique qu’il souhaitait voit dans ce regain de visibilité l’espoir Si ce « front commun » existe et que
un conflit dur avec les syn- pour des raisons d’opinion, existe désormais : avec le communiste d’une étincelle : « Olivier essaie de tra- des députés de La France insoumise y
dicats. Car si on étale dans le se mette à dire le contraire de Pierre Laurent, Hamon et Besancenot vailler à un nouveau 68, un vrai, un qui participent, tous n’applaudissent pas
temps, il y a toujours le risque ce qu’elle pense ! J’ai super- iront jeudi sur le terrain soutenir les réussisse. Une explosion révolutionnaire la démarche. « Ils pensent faire un bon
de ne pas faire tout le paquet visé le programme d’Alain cheminots. est toujours possible et plus que jamais coup : s’appuyer sur Besancenot pour
de réformes. Juppé pour les primaires de souhaitable. » donner l’impression que Jean-Luc
2016. L’ouverture à la concur- Besancenot le sait : si, après les Mélenchon est dans son coin, regrette
Comment le gouvernement rence, la possibilité pour les « Olivier essaie ordonnances travail, Macron ne cède un cadre de LFI. Mais où est-ce qu’il y
doit-il aborder ce conflit social ?
Ce qui remonte du terrain,
nouveaux entrants de chan-
ger de statut, tout était dans
de travailler à pas face à l’un des « secteurs les plus
combatifs », il se sera dégagé la route
a une démonstration de force ? Ce n’est
qu’une manœuvre. »
c’est que la grève va être notre projet. J’invite tout le un nouveau 68, pour la suite. « Un truc est en train de Fin analyste, l’ex-dirigeant du PS
dure. Et d’ailleurs, la SNCF monde à ne pas faire preuve se passer, pressent celui qui est toujours Jean-Christophe Cambadélis regarde
prépare l’opinion à une grève de démagogie. Il ne faut pas un qui réussisse » postier. Tout le monde le sait, y compris d’un œil gourmand : « Besancenot dit à
dure. Le gouvernement ne se renier. Alain Krivine le gouvernement. Il y aura un avant et un Mélenchon qu’il est sectaire, et évidem-
devra pas prendre peur à la après. Si Macron gagne, il aura marqué ment le PCF, la CGT et Hamon ne voient
première bourrasque ou, pire Vous incitez donc la droite à des points. S’il perd, on pourra redistri- pas d’un mauvais œil cette manœuvre de
encore, vider la réforme de soutenir cette réforme ? Un retour plus médiatique que buer les cartes socialement et politique- revers. Mais Besancenot a un problème
son contenu. Ni, à l’inverse, Il serait complètement politique, à en croire celui qui fut par ment. » Alors, il ne se ménage pas. Avec, de débouché politique. C’est pour ça que
expliquer qu’il se moque de la absurde qu’une droite qui deux fois candidat à la présidentielle : en bon trotskiste, une préférence pour Mélenchon n’est pas inquiet. » Ce qu’un
contestation. Mais la situation s’affirme libérale prenne po- « Je n’ai jamais arrêté. On peut faire la rue plutôt que pour les urnes. « On pilier de La France insoumise résume
n’est plus la même qu’en 1995 : sition contre un libéralisme de la politique en dehors des camé- y est parmi les plus à l’aise », savoure à sa manière : « Besancenot a la qualité
à l’époque, il y avait d’autres tempéré. Elle doit soutenir ras. » D’autant que celles-ci ne sont Krivine. « Besancenot est un syndicaliste d’être électoralement inexistant. » Ce
fronts que le front cheminot, cette réforme. g pas toujours braquées sur lui avec la par formation professionnelle. Dès qu’il qui ne l’empêche pas de rester très
et la CGT était largement même intensité… « Quand on nous y a des mouvements sociaux, il y voit une populaire à gauche. g
majoritaire. A ­ ujourd’hui, il Propos recueillis par invite dans les médias, on y va. Mais opportunité », poursuit Cherki. « Les
y a plusieurs organisations ; David Revault d’allones on ne peut pas forcer les portes des stu- élections ne sont qu’une tribune. Ce qui Arthur Nazaret

Socialistes et Républicains regardent passer les trains


OPPOSITION Les deux partis l’ancien premier secrétaire du PS rétorque le député de La France tant à l’université d’été du Medef », la préservation des petites lignes
observent le conflit social Jean-Christophe Cambadélis. Qui insoumise Alexis Corbière. Mais rappelle l’eurodéputé, qui « espère de la SNCF, au nom de la défense
en spectateurs. Le PS par se souvient : « On avait été insul- Weber plaide la bonne foi : « Il faut que le PS appellera à la manif du des territoires ruraux. En tant que
contrainte, LR par choix tés lors de la réforme de Juppé en demander aux organisations syn- 19 » avril, voulue pour l’heure par présidente de l’Île-de-France,
1995, bombardés de poubelles lors dicales qu’elles défendent le droit la seule CGT. Valérie Pécresse multiplie de son
Huée et exfiltrée du cortège SNCF. de la cohabitation avec Chirac. à manifester pour tous à partir du Alors que le PS est empêché, la côté les initiatives (plateforme
Le 22 mars dernier, c’est peu dire Avec Mélenchon [alors au PS], on moment où on est d’accord avec droite est embêtée : difficile de ne de covoiturage, renforcement
que la délégation du PS, emme- avait pris des bouteilles de bière le leurs mots d’ordre. » pas soutenir la réforme du statut des lignes de bus) pour venir à
née par Olivier Faure, a reçu un 1er mai 2002. Hollande était parti des cheminots quand on pourfend la rescousse des Franciliens me-
mauvais accueil. « Nous continue- et Montebourg avait crié : “Flamby Empêché ou embêté les régimes spéciaux depuis des nacés par la « galère ». Discrète
rons à manifester », prévenait le avec nous !” » Toute une histoire… Figure de l’aile gauche du PS, Em- années… « On ne va pas se mettre pour l’heure, la droite attend
nouveau premier secrétaire du Vieux sage du PS, Henri Weber manuel Maurel, lui, ne s’étonne pas à dire l’inverse parce que le gou- surtout E ­ mmanuel Macron au
PS. Son parti peut-il reprendre regrette le comportement « sec- de l’accueil. « Quand nous étions au vernement s’y met », résume un tournant d’une grève dure qui
pied dans le mouvement social ? taire » de quelques dizaines de pouvoir, nous nous sommes com- proche de Laurent Wauquiez. bloquerait le pays. Il sera temps
« Après chaque passage au pouvoir, manifestants : « On paie le rejet plètement coupés du mouvement Tout en critiquant mezza voce alors de critiquer la méthode du
la rentrée dans l’atmosphère crée de la loi El Khomri », reconnaît- social en raison de notre politique. une réforme « peu ambitieuse », gouvernement. g
quelques échauffements. C’est une il. « On ne peut pas reprocher au J’ai encore en mémoire le spectacle Les Républicains préfèrent donc
question de patience », relativise peuple d’avoir de la mémoire », navrant des ministres se précipi- pour l’heure mettre l’accent sur Arthur Nazaret et Christine Ollivier
Dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 9

Les indiscrets JDD – Europe 1


Hamon, le dilemme En vue LR recrute
Ira, ira pas ? S’il semble Une fois n’est pas coutume, des élus ont
avoir fait une croix décidé de rejoindre Les Républicains au
sur les régionales en lieu de les quitter. Présidé par Othman
Île-de-France, Benoît Nasrou, le groupe LR-Indépendants du
Hamon n’a pas encore conseil régional d’Île-de-France est passé
pris sa décision sur une de 78 à 81 membres avec l’arrivée de trois
candidature aux européennes. « Si Benoît élus UDI. « Très en colère », le président de
est tête de liste, comme il est connu, les l’UDI « a fait pression pour qu’ils restent »,
gens identifieront plus facilement notre dit-on au sein de LR. En vain.
mouvement. En même temps,
s’il conduit la liste et qu’elle ne fait pas un Le Carré se confie
score à la hauteur de nos espérances, ça
sera compliqué ensuite… » Ce sujet sera Il est allé le voir dans sa
discuté lors de la réunion nationale que maison de Cornouaille.
tiendra Génération.s pour son premier François Busnel
anniversaire, le week-end des 30 juin et diffusera jeudi 12 avril,
1er juillet, probablement loin de Paris. dans La Grande Librairie,
sur France 5, son
entretien avec John le Carré. Il est le seul
Hidalgo et Pécresse journaliste français à l’avoir rencontré pour
sur scène pour « Elle » la sortie de L’Héritage des espions (Seuil).
Dans cet entretien, l’auteur d’Un pur
Rivales en politique, la maire de Paris espion revient sur son enfance. Sa mère
et la présidente d’Île-de-France seront absente, son père escroc. Son œuvre se
deux des invitées du septième forum Elle trouve marquée par la peur de l’abandon
Active, qui se tiendra vendredi et samedi et de la trahison. Comment est-il
au CESE. Thème choisi par le magazine
(du groupe Lagardère, comme le JDD) :
Les gendarmes du Président devenu espion ? Il ne sait pas si c’est la
littérature qui l’a mené à l’espionnage ou
« Se réinventer au travail ». Les ministres C’est Emmanuel Macron qui a eu l’idée, pour la journée d’hommage au lieutenant-colonel l’espionnage à la littérature. John le Carré
Laura Flessel et Marlène Schiappa sont Arnaud Beltrame, de faire partir le convoi du Panthéon. De même avait-il suggéré que souligne le retour en force des espions. Il
attendues, ainsi que de nombreux chefs des gendarmes soient situés le long du parcours. « Il voulait vraiment exalter la figure note : « Nous n’avons jamais était aussi
d’entreprise, artistes et intellectuels. du héros et du gendarme », indique un proche. Car le Président aime ces militaires : « Le loin dans la guerre froide et l’espionnage. »
Inscriptions sur elleactive.elle.fr gendarme est fidèle, taiseux, et loyal », a-t-il estimé cette semaine en privé. En février,
Macron avait même remplacé les CRS qui montaient la garde devant sa villa du Touquet,
lesquels s’étaient publiquement plaints de leurs conditions de travail difficiles, par des Alstom, suite
Du neuf chez « Siné » gendarmes mobiles. g LUDOVIC MARIN/AFP Les conditions de la cession d’Alstom
Deux plumes de marque à General Electric et l’enquête
écriront dans les pages concomitante du département de
de Siné Mensuel à partir L’ex-chauffeur de Bergé et La Joconde la Justice américain ayant abouti à
du prochain numéro
(titré « Le printemps
Hollande licencié Aurore Bergé vient à la
rescousse de Françoise
une lourde amende seront à nouveau
passées au crible le 4 avril. Son ex-PDG,
sera chaud ») en vente Ancien chauffeur et garde du corps de Nyssen. Dans une tribune Patrick Kron, au cœur du dispositif,
mercredi : l’urgentiste Patrick Pelloux et François Hollande lorsque l’ex-chef de l’État publiée sur lejdd.fr et sera auditionné par les membres de la
le comédien François Morel. Le médecin, était premier secrétaire du PS (1997-2008), vigoureusement intitulée commission d’enquête parlementaire.
ancien de Charlie Hebdo, y tiendra Rachid Kasri fait partie de la soixantaine de « La Joconde et les
une chronique hospitalière tandis que salariés du Parti socialiste qui ont reçu leur bouseux », la députée (LREM) des Yvelines
le chroniqueur sur France Inter a écrit lettre de licenciement. C’était le 14 février. et porte-parole du parti défend le « plan ADP intéresse
un « Coup de boule » sur la chasse. Depuis, il a proposé ses services au futur d’itinérance » présenté jeudi par la ministre La privatisation annoncée du groupe
patron du PS, Olivier Faure, comme membre de la Culture pour faire voyager des œuvres ADP (Aéroports de Paris) n’intéresse pas
bénévole du service d’ordre du parti. dans la France profonde. que le groupe Vinci, déjà actionnaire. Des
BFMTV sur le podium spécialistes du secteur (l’italien Atlantia
Les dirigeants de BFMTV eux-mêmes n’en ou l’espagnol Ferrovia) et des fonds anglo-
sont pas revenus. Durant la retransmission Un « car Macron » électrique pour Amiens saxons se sont fait connaître. Nouveaux
de l’hommage national à Arnaud Beltrame, C’est sur un trajet Paris-Amiens que le premier bus 100 % électrique FlixBus s’élancera sur la liste : le groupe Allianz, mais aussi
mercredi, la chaîne a obtenu la 3e audience du le 12 avril. Le choix de la destination n’a rien à voir, assure la compagnie, avec la ville de naissance des fonds de pension canadiens (Omers,
PAF derrière TF1 et France 2 (et quatre fois du président de la République, qui, ministre, avait relancé les autocars en France. CPP, PSP Investments et OTPP) déjà
plus de spectateurs que M6). Elle a même Les 150 kilomètres qui séparent Paris d’Amiens correspondent en fait à l’autonomie du véhicule présents dans les aéroports à Londres,
dépassé France 2 chez les moins de 50 ans. électrique fabriqué en Chine, à bord duquel Emmanuel Macron a, bien sûr, été invité. Copenhague, Bruxelles et Athènes.

le VRAI du faux À suivre cette semaine


« La France est sans doute Mardi > sur mineurs. g Sommet
tripartite des chefs
Corse. g 14e édition de
Quais du polar, le salon
Introduction à la d’État de la Turquie, du roman policier de
la première cible au monde Bourse de New York de
la plateforme suédoise
de la Russie et
de l’Iran consacré
Lyon. g 6e édition des
48 H BD en France et
en matière de terrorisme » de streaming musical
Spotify. g Grève des
à la Syrie, à Istanbul.
g Audience devant le
en Belgique.

ÉRIC CIOTTI, DÉPUTÉ LR DES ALPES-MARITIMES, sur rtl Serge Gainsbourg. salariés d’Air France, tribunal de commerce Park Geun-hye. Samedi >
qui réclament des de Rennes pour 78e congrès du
FAUX • Plus de 11.000 atten- France), et le fichier britannique Lundi > hausses de salaire. examiner la liquidation Festival, à Londres. parti socialiste,
tats ont eu lieu en 2016, selon le des personnes radicalisées recense Journée mondiale g Réouverture de la judiciaire du volailler g Masters de golf à Aubervilliers, et
rapport annuel du renseignement quelque 25.000 noms (contre de sensibilisation faculté de Montpellier, Doux, en difficulté. d’Augusta, en Géorgie intronisation d’Olivier
américain, et la plupart ont frappé 20.000 en France). Le nombre à l’autisme. deux semaines après g 50 anniversaire
e
(États-Unis). Faure à la tête du parti.
l’Irak, l’Afghanistan, le Nigeria, de personnes considérées comme g 35 Rencontre
e
les incidents de la nuit de l’assassinat g Leipzig-Marseille, g Congrès de l’Alliance
mais aussi la Syrie, le Pakistan… vraiment dangereuses (ce « haut annuelle des du 22 au 23 mars. de Martin Luther quart de finale aller démocratique,
Les trois quarts des 25.000 vic- du spectre » dont parlent les ser- musulmans de g Début des quarts King. g Cérémonie de la Ligue Europa principal parti
times du terrorisme vivaient vices de renseignement) est à peu France (RAMF), de finale de la Ligue d’ouverture des Jeux de football. d’opposition d’Afrique
dans ces cinq pays. Les premières près le même en France, en Alle- au Bourget. des champions du Commonwealth du Sud, à Pretoria.
cibles des fanatiques sont les civils magne et en Grande-Bretagne : g 90 anniversaire
e
de football. g Reporters 2018, à Gold Coast Vendredi >
musulmans. La France arrive au entre 3.000 et 4.000 personnes. de la naissance sans frontières (Australie). Décision de la justice Dimanche >
23e rang des pays les plus menacés, L’Italie, qui n’a pas connu d’atten- de Serge Gainsbourg présente son dispositif g 10 édition du
e
sud-coréenne dans le Élections législatives
mais au premier rang des pays de tats, fait figure d’exception. Très (photo. g Début, de lutte contre la Festival international procès de l’ancienne en Hongrie.
l’OCDE (hors Turquie et Israël). peu d’Italiens avaient rejoint le soir, de la grève désinformation. du film policier de présidente déchue g 42 édition du
e

Comme ce classement prend en la Syrie, et le pays autorise les « perlée » Beaune. Park Geun-hye marathon de Paris.
compte le nombre de tués dans des expulsions préventives (plus de de la SNCF Mercredi > (photo) dans une vaste g Départ de la course
attentats, il pourrait évoluer. La 250 étrangers radicalisés ont été deux jours sur Début du procès Jeudi > affaire de corruption. cycliste Paris-Roubaix.
Grande-Bretagne a payé un lourd expulsés, sans procès, depuis cinq contre le du cardinal Barbarin Procès de la filière g Italie-France, quart g Marathon de
tribu en 2017, plus de 400 arres- 2015). g projet de réforme à Lyon pour non- djihadiste de Lunel, de finale de la Coupe Pyongyang (Corée du
tations en lien avec le terrorisme  géraldine woessner du gouvernement, dénonciation à Paris. g Ouverture Davis de tennis, à Nord). g Grand Prix de
y ont eu lieu (presque autant qu’en (du lundi au vendredi à 7 h 15 sur Europe 1) pendant trois mois. d’agressions sexuelles du London Games Gênes. g Rallye de Formule 1 de Bahreïn.
Éric Dessons/JDD ; pascal Avenet/ABACA ; Alain Apaydin/ABACA ; Christian Charisius/DPA/ABACA ; Calo-EF/ABACA ; Xinhua/ABACA
10 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Actualité Politique

Fichés S :
les coulisses
d’une cacophonie
droite Laurent
Wauquiez voit ses
positions ouvertement
U ne culture de la
dissonance s’est installée à droite
avec la guerre Copé-Fillon et la pri-
maire. Il va falloir y mettre fin »,
prévient un proche de Laurent
trative des fichés S les plus dan-
gereux et l’expulsion des étran-
gers fichés S. Las ! Il n’avait pas
encore pris la parole que Frédéric
Péchenard, élu LR et ancien direc-
contestées par Wauquiez, à l’issue d’une semaine teur général de la police nationale,
plusieurs ténors LR marquée par une intense cacopho- jugeait, lui, la rétention adminis-
nie, au sein de LR, sur les mesures trative « extrêmement difficile à
à prendre face au terrorisme. Trois mettre en œuvre »…
Ligne Ses proches jours après l’attaque de Trèbes, Quelques heures plus tard,
pointent les « postures le président des Républicains le président des sénateurs LR, retour à l’état d’urgence et à la bureau politique et sans rendre
avait sonné la charge, lundi, en Bruno Retailleau, se montrait rétention administrative, compte à qui que ce soit ». Un
politiques » de ses fustigeant la « coupable naïveté » tout aussi sceptique. Avant mercredi. L’ancien ministre brouhaha inhabituel dans un mou-
adversaires internes d’Emmanuel Macron et en récla- que la présidente de l’Île-de- Gérard Longuet a quant à lui vement qui, traditionnellement, a
mant le rétablissement de l’état France, Valérie Pécresse, ne reproché à Wauquiez de s’être la culture du chef. « Cela montre
d’urgence, la rétention adminis- s’affirme à son tour hostile au « exprimé sans avoir réuni son que le parti n’est plus dirigé, attaque

pour la ligne wauquiez contre la ligne wauquiez

Guillaume Larrivé Arnaud Danjean


« Nous devons organiser « Une nouvelle loi
un plan d’expulsions » n’est pas une priorité »
Ce député, Quelles mesures avait eu 4.500 perquisitions admi- Le député euro- par exemple, plus
spécialiste des interview préconisez-vous ? nistratives permettant la saisine de péen, ex-agent de interview facilement des
questions de Le défi numéro un, 600 armes, mais, depuis l’entrée en la DGSE, fustige expulsions de per-
sécurité, plaide c’est de mettre nos vigueur de la loi Collomb, seule- « de vaines polé- sonnes étrangères
aussi pour une ennemis hors d’état ment six « visites domiciliaires ». miques » et « des radicalisées. Mais
« rétention de nuire. Le rensei- Je plaide aussi pour une rétention propositions qui encore une fois, nos
administrative gnement humain et administrative transitoire, avant la n’amélioreraient services disposent
transitoire avant technologique permet judiciarisation ou l’expulsion, ciblée pas les capacités d’un cadre légis-
la judiciarisation d’identifier des mil- sur des individus dont les services opérationnelles » latif satisfaisant.
thomas padilla/maxppp

ou l’expulsion » liers d’individus. Une spécialisés estiment qu’ils sont une de l’antiterro- No u s p o u v o n s
ogretmen ibo/siipa

fois repérés, il faut les menace pour la sécurité nationale. risme encore progresser
Laurent Wauquiez neutraliser, par tous sur les moyens hu-
a-t‑il raison les moyens du droit. Selon la majorité, c’est irréalisable Après l’attentat mains et matériels
de réclamer de La priorité doit être et démagogique… de Trèbes, est-il nécessaires pour
nouvelles mesures Député LR de l’Yonne d’augmenter les ca- La rhétorique macroniste est dans nécessaire Député européen LR densifier le rensei-
face au terrorisme ? pacités de l’autorité la continuité des dernières années. de prendre gnement territo-
Oui, dans l’intérêt judiciaire en créant Nos propositions ont souvent été de nouvelles rial ainsi que pour
de la France. En non seulement un diabolisées par le gouvernement mesures ? renforcer le pôle
tant que chef de parquet national spé- avant d’être reprises timidement. Nous avons déjà judiciaire et péni-
l’opposition, Laurent Wauquiez cialisé, mais aussi une cour de sûreté Quand j’ai demandé la création d’un un arsenal législatif très élaboré. tentiaire. Voilà où sont les vraies
a eu raison d’appeler solennel- antiterroriste. Parallèlement, nous service de renseignement péniten- La question est moins de l’enri- priorités : dans le fonctionnement
lement ­E mmanuel Macron à devons organiser un plan d’expul- tiaire dès 2014, Mme ­Taubira avait chir encore de nouvelles mesures et l’opérationnel. Pas dans l’écri-
sortir du déni. Alors que notre sions, hors du territoire national, des dit non ; on commence enfin à le que de l’appliquer avec une rigu- ture de nouvelles lois.
génération a grandi dans l’illu- étrangers portant atteinte à l’ordre mettre en place. Et en 2016, avec eur maximale. De la perquisition
sion de la paix perpétuelle et de public : les délinquants de droit com- Éric Ciotti, nous plaidions auprès jusqu’à l’expulsion en passant par Que pensez-vous de la focalisation
la mondialisation heureuse, la mun, mais aussi les 3.000 étrangers de Manuel Valls, dans son bureau la rétention administrative, toutes du débat sur les fiches S ?
globalisation et l’ubérisation du inscrits dans le fichier des signale- de Matignon, pour un dispositif ces dispositions existent. Elles Il est aberrant que la fiche S soit
djihadisme nous rappellent que ments pour la prévention de la ra- de rétention ciblée : il avait alors n’ont donc pas à être réinventées. devenue la référence absolue
l’Histoire est tragique. Le prési- dicalisation à caractère terroriste refusé et il semble ­aujourd’hui Peut-être que certaines d’entre pour toute réflexion sur la radica-
dent, lui, reste aveuglé par l’idéo- [FSPRT]. Quant aux individus qui évoluer. Pour la France, je regrette elles pourraient être mises en lisation et le terrorisme ! Cet outil,
logie multiculturelle. En refusant sont dans une zone grise, vaguement qu’Édouard Philippe n’approuve œuvre plus fréquemment. Lors destiné à faciliter la conduite à
d’instaurer un vrai état d’urgence, surveillés mais en réalité libres de plus aujourd’hui des propositions d’une récente visite en Italie sur suivre des forces de l’ordre lors du
il ne comprend toujours pas qu’il leurs mouvements, il faut se redon- qu’il cosignait hier quand il siégeait ce sujet, il m’a semblé que les contrôle de personnes présentant
est vital de réarmer l’État-nation ner les moyens d’aller perquisition- avec nous, parmi les députés LR. g magistrats italiens – dotés de un intérêt, n’est pas du tout l’ins-
pour gagner la guerre contre la ner chez eux de manière rapide et larges prérogatives héritées de trument de suivi privilégié par les
barbarie islamiste. efficace : sous l’état d’urgence, il y Propos Recueillis par C.O. la lutte antimafia – prononçaient, services de contre-terrorisme. Ils
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 11

Actualité
Actualité Politique Politique
Bardella, le Front lisse
Laurent Wauquiez
et Valérie Pécresse.
VERNIER/JBV NEWS

du parti mais pas à l’intérieur », Ambition À l’extrême droite,


râle un responsable local des le nouveau chef du Front
Républicains. Car le sujet a donné national de la jeunesse
lieu mardi soir, en présence de monte vite. Et suscite déjà
Péchenard mais en l’absence de la méfiance dans les rangs
de Pécresse, à un débat de plus
d’une heure lors du bureau poli- Cheveux plaqués, rasé de frais,
tique du parti. « Wauquiez y a costume soigné… À 22 ans, Jordan
été longuement applaudi », selon Bardella affiche déjà l’allure d’un
un de ses proches, pour qui les professionnel chevronné de la
critiques sont « une minorité » : politique. Rien ne dépasse. Ni dans
« Ce n’est pas vraiment une armée l’image ni dans les mots. Assis sur
qui s’est levée pour exprimer ses la banquette d’une brasserie pari-
divergences. » « Il faut affiner sienne, il raconte ses origines
certaines propositions, mais nous modestes. Né à Drancy, élevé par
sommes d’accord sur 95 % des solu- une mère au smic. Scolarisé dans
tions », assure le vice-président un lycée de Saint-Denis. Entré au
LR Damien Abad. « Péchenard est Front national en 2012, à 16 ans seu-
fondamentalement un flic de PJ lement, par admiration pour Marine
qui veut tout judiciariser, décrypte Le Pen. « Je n’ai pas grandi avec une
un député LR. Son désaccord est cuillère en argent dans la bouche » :
technique, pas politique. » voici comment, en une formule, il
Sur le fond, « Wauquiez n’a pas résume son parcours. Comme le
attendu Trèbes pour demander scénario d’une publicité politique…
l’expulsion des fichés S étrangers L’histoire est un peu trop belle,
et la privation de liberté des plus mais ça marche : à l’extrême droite,
dangereux. Il le demande depuis des Bardella plaît. « Solide, politique,
années et a le mérite de la constance, courageux, moderne et qui sait ce
rappelle Geoffroy Didier, secré- que c’est que le terrain » : c’est ainsi
taire général délégué de LR. C’est que Marine Le Pen décrit au JDD
l’inverse de la surenchère. » La seule celui qu’elle a nommé, mi-mars,
réelle nouveauté réside en fait dans directeur national du Front natio-
un détracteur LR de Wauquiez. l’évocation d’un « délit d’incitation nal de la jeunesse (FNJ). Jordan
Il décide tout seul et paie le prix à la haine de la République », idée Bardella est également secrétaire
d’avoir exclu tout le monde. » qui a émergé lors d’une réunion de départemental du FN 93, conseiller
« Il ne faudrait pas que la nou- l’équipe dirigeante mardi matin. régional d’Île-de-France et porte-
velle génération se comporte comme Un membre de la direction de parole du parti.
l’ancienne : on parle à l’extérieur LR concède toutefois un problème Son ambition, pourtant, com-
de « méthode ». En s’exprimant dès mence à exaspérer. « Il a les dents
lundi, « Wauquiez est parti un peu longues », note un ancien cama-
tôt. Il a pu donner le sentiment qu’il rade du FN. « Il est très carrié-
avançait tout seul. » Mais, dans son riste, ajoute un autre. Le genre de Jordan Bardella, directeur national du FNJ. olivier coret/ divergence
entourage, on pointe surtout les personne à vous appeler dix fois
« postures politiques de gens qui pour savoir s’il a bien été investi. »
ont besoin de se différencier de L’intéressé ne nie pas. « Mais je n’ai L’incident est aujourd’hui oublié. ment, du chômage, des probléma-
disposent de fichiers plus élaborés, Wauquiez ». Principale visée : jamais rien demandé », tempère- Il est vrai que le jeune homme a tiques sociales », ajoute un ex-cadre
avec plus de données et permettant Valérie Pécresse. « Elle aura tou- t-il. De fait, au FN, de tels profils le sens du rebond. Et, surtout, du du FN. Avant d’en revenir aux fon-
d’affiner l’évaluation de la dange- jours des positions différentes de sont rares : jeune, propre sur lui, placement. Longtemps, on l’a vu damentaux. « Il s’est radicalisé. Il
rosité des personnes radicalisées. et qui ne fait pas de vagues… « Je traîner avec la garde rapprochée s’est mis à tenir des discours tranchés
Faire reposer une procédure sur suis étonné de sa maturité, s’amuse de Florian Philippot. Il était d’ail- sur l’immigration ou l’avortement »,
une fiche S n’a aucun sens, ni légal Wallerand de Saint-Just. Il est leurs là, ce fameux 31 décembre raconte un ancien collègue. « Je n’ai

95 %
ni même opérationnel. Je ne suis mesuré. J’ai mis plus de temps à le jamais été proche de Philippot »,
pas défavorable, loin de là, à ce que devenir. » conteste aujourd’hui Bardella, niant
plus d’expulsions ou de rétentions
soient prononcées. Mais cela n’a
Tout le contraire d’un Davy
Rodriguez, par exemple. Un temps
« Le genre de tout changement de ton.
Il est cependant un camp auquel
rien à voir avec la fiche S. Il faut des pressenti pour prendre la tête du personne à vous Jordan Bardella revendique
éléments autrement plus solides « Nous sommes d’accord FNJ, ce dernier a été écarté du parti d’appartenir : celui de Marine
qu’un tel signalement pour évaluer sur 95 % des solutions », après la diffusion d’une vidéo où on appeler dix fois Le Pen. Depuis un peu plus d’un
une personne. assure Damien Abad, le voyait éructer des propos racistes
en pleine rue, à Lille, à la veille du
pour savoir s’il a an, le jeune homme est en couple
avec l’une des filles du sulfureux
vice-président LR
Que pensez-vous de la tournure très congrès du mouvement… Jordan bien été investi » Frédéric Chatillon. Ce très vieil
Bardella, lui, est plus prudent. Sa ami de la présidente du FN, qu’il a
politique prise par ce débat ?
Il y a dans le pays une immense Wauquiez. Il va falloir s’y habi- seule erreur : en 2017, en pleine  Un camarade du FN rencontrée sur les bancs de l’uni-
émotion, et même une colère, face à tuer », soupire un dirigeant du campagne présidentielle, il avait versité d’Assas au début des années
ces attaques islamistes intolérables. parti. « Au fond, ceux qui s’opposent invité Camel Bechikh, membre de 1990, est mis en examen dans l’af-
C’est tout à fait légitime et personne n’ont pas encore accepté la légiti- l’UOIF et proche des Frères musul- 2014, quand des jeunes FN et faire du financement du FN et de
ne peut y être insensible. Mais le rôle mité de Wauquiez », regrette une mans, à un débat avec le collectif du UMP avaient trinqué ensemble à Jeanne, le micro-Parti de Marine
des politiques n’est pas d’adopter autre. FN Banlieues patriotes. Le camp la nouvelle année, en compagnie Le Pen. Mais Bardella l’assure, sa
une posture pour amplifier ces émo- C’est sans doute là que le bât Macron avait sauté sur l’occasion. du numéro 2 frontiste. « C’est lui vie privée n’a aucune incidence sur
tions et capitaliser dessus. Il faut gar- blesse. Car ce n’est pas la première « Puisque Marine Le Pen donne qui avait invité Florian Philippot, son irrésistible ascension : « Je n’ai
der sang-froid et ­détermination, sans fois que des ténors LR expriment des leçons à tout le monde, qu’elle lâche un participant à cette saute- pas eu besoin de ça. » Au FN, cela
emphase inutile. D’abord parce que ouvertement leurs divergences s’explique », avait tonné Benjamin rie. À l’époque, il était proche de cette peut tout de même aider. g
la sidération émotionnelle, comme avec la ligne du président du Griveaux, alors porte-parole du ligne. » « À ses débuts, il regrettait
la division et la confusion, sont pré- parti. Cela avait déjà été le cas candidat d’En marche. que l’on ne parle pas plus du loge- Sylvain Chazot
cisément les objectifs stratégiques fin janvier dans l’affaire Darma-
des terroristes. Et ensuite parce que nin, visé par une plainte pour
ce qui compte, in fine, est l’efficacité
des services de contre-terrorisme.
« viol », classée, et une plainte
pour « abus de faiblesse ». Rue de
LES INVITÉS POLITIQUES DU DIMANCHE
Et ces professionnels, qui font face à Vaugirard, on se console toutefois
un phénomène djihadiste d’ampleur avec les résultats d’un sondage
>>Julien Dray (PS) : >>Gérald Darmanin (LR, >>Béatrice Brugère l’Europe, sur franceinfo,
inédite et durable, n’ont certaine- Odoxa pour Franceinfo. À défaut
Le Grand Rendez-vous, ministre de l’Action et (secrétaire générale du à 19 h 20.
ment pas besoin que leur travail d’avoir le soutien de tout son camp,
sur Europe 1/Les Échos/ des Comptes publics) : syndicat des magistrats >>Stéphane Gatignon
déjà si compliqué soit pollué par Wauquiez peut se prévaloir de
CNews à 10 heures. Le Grand Jury, sur RTL/Le FO) : Internationales, sur (UDE) : C Politique, le
de vaines polémiques ou des pro- celui de l’opinion, qui plébiscite >>Stéphane Gatignon Figaro/LCI, à 12 heures. TV5 Monde/RFI, à 12 h 10. débat, sur France 5,
positions qui n’amélioreraient pas l’expulsion des étrangers fichés S (UDE) : BFM Politique, >>Florian Philippot >>Nicolas Schmit à 19 h 55.
leurs capacités opérationnelles. g (83 %) et la rétention administra- sur BFMTV/Le Parisien (Les Patriotes) : (ministre de l’Emploi >>Claude Goasguen (LR) :
tive (87 %). g Aujourd’hui en France, Dimanche en politique, sur et du Travail du Soir 3, sur France 3,
Propos Recueillis par à 12 heures. France 3, à 12 h 10. Luxembourg) : La Faute à à 0 h 05.
David Revault d’Allonnes CHRISTINE OLLIVIER
12 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Actualité International
états-unis/
corée Du nord
Washington
et Pyongyang utilisent
des intermédiaires pour
accélérer les préparatifs
du sommet entre
les chefs d’État

Coulisses Plusieurs
échanges ont eu lieu
dans les pays scandinaves
pour fixer les conditions
de la rencontre historique

Kim Jong-un à Pékin lundi. KCNA VIA KNS/AFP

Comment la CIA pilote


la diplomatie en secret
Q
nord-coréennes et les États-Unis, du 19 au 21 mars. Dans un manoir tête de la diplomatie, afin que tout familier français du dossier, mais
qui n’ont pas de relations diploma- qui sert de résidence au Premier le travail d’approche sur la Corée du nous mettons en garde contre d’éven-
tiques avec Pyongyang. À plusieurs ministre finlandais, le chef du bu- Nord soit repris et assumé par les tuelles manœuvres de la Corée du
reprises, les diplomates et agents reau Amérique du Nord au ­ministère Affaires étrangères. Dès le mois de Nord ­visant à obtenir une levée
des services suédois ont réussi, par nord-coréen des Affaires étrangères, mai, Mike Pompeo avait tenu à créer des sanctions sans avoir entamé le
u’on n’aille sur- leurs bons offices, à faire libérer Choe Kang-il, a rencontré avec cer- le Korea Mission Center au sein de démantèlement de son arsenal. »
tout pas dire des ressortissants américains des tains de ses collègues une douzaine la CIA. L’idée de départ, en pleine La Maison-Blanche a beau répé-
que Ri Yonh-ho prisons nord-coréennes. Il en reste d’interlocuteurs sud-­coréens et amé- crise des tests ­nucléaires et balis- ter que le sommet entre Trump et
souffre du syndrome de Stockholm. d’ailleurs trois et les discussions qui ricains parmi lesquels l’ancienne tiques nord-coréens, était d’en faire Kim ne pourra se tenir sans « gestes
Si le ministre nord-coréen des se sont déroulées entre le 14 et le ambassadrice des États-Unis à Séoul, une tour de contrôle des tensions concrets » illustrant la volonté de la
­Affaires étrangères a passé trois jours 17 mars auraient, entre autres, porté Kathleen ­Stephens. Selon des diplo- sur la péninsule, mais depuis janvier, Corée du Nord de dénucléariser,
entiers dans la capitale suédoise mi- sur leur sort comme si ce dossier mates finlandais, un certain nombre cette cellule s’est rapidement méta- les alliés asiatiques des États-Unis
mars, ce n’est pas en tant qu’otage était lié aux échéances à venir. Des d’« observateurs » européens et des morphosée en base de coordination craignent de faire les frais d’un
complaisant. Mais parce que la fonctionnaires de la CIA ont-ils Nations unies ont assisté à une par- des contacts préliminaires avec les éventuel accord. La visite cette
Suède est l’un des très rares pays rencontré, en marge de la visite de tie de ces échanges. Ces discussions dirigeants de Pyongyang. Selon la semaine de Kim Jong-un chez son
où il peut s’entretenir sans risques Ri Yong-ho à Stockholm, certains n’ont pas porté sur le fond, c’est-à- presse sud-coréenne, ce centre dis- « camarade » Xi Jinping a été inter-
avec des émissaires occidentaux, et de leurs collègues nord-coréens ? dire sur l’objectif de dénucléarisation pose d’une annexe opérationnelle prétée à Tokyo comme une volonté
probablement avec les organisateurs « C’est probable, cela se passe comme de la Corée du Nord, mais plutôt sur au cinquième étage de l’ambassade du dictateur nord-coréen de pré-
du sommet prévu d’ici à fin mai entre ça avec la Corée du Nord, commente les préparatifs du sommet. américaine à Séoul et il y régnerait server ses intérêts auprès de son
Donald Trump et Kim Jong-un. Valérie Niquet, spécialiste de l’Asie à L’une des raisons pour lesquelles une activité de ruche. parrain chinois au cas où la négo-
La Suède n’a pas proposé officiel- la Fondation pour la recherche stra- toutes ces démarches sont si peu ciation avec les Américains dérail-
lement d’accueillir ce sommet, mais tégique (FRS). C’était également le transparentes tient au choix de Les craintes des alliés lerait. Le Premier ministre japonais,
le choix de Stockholm serait assez cas avec les Chinois avant que Nixon ­Donald Trump de faire gérer ce dos- asiatiques Shinzo Abe, essaye donc désormais
logique si le dictateur nord-coréen finisse par rencontrer Mao en 1972. » sier quasiment intégralement par Les alliés sont-ils dans la confi- d’obtenir, lui aussi, un sommet avec
n’avait pas la phobie des avions et la CIA, et non par le département dence ? Apparemment non, « sauf le dirigeant Kim Jong-un en juin. Et
de l’assassinat. Pays neutre, qui n’est Le département d’État d’État. Il a reconnu lui-même que peut-être au plus haut niveau », nous d’en parler avec Donald Trump dès
pas membre de l’Otan, la Suède ne gère pas le dossier c’était avec cet objectif en tête qu’il confie-t-on. « Nous ne sommes à le 17 avril prochain, en Floride. g
joue depuis les années 1970 le rôle Même flou et même opacité, mais avait nommé le patron de l’agence la recherche ni d’un strapontin ni
d’intermédiaire entre les autorités cette fois-ci à Helsinki, en ­Finlande, américaine de renseignement à la d’une place sur la photo, selon un François Clemenceau

López Obrador, futur voisin gênant pour Trump ?


MEXIQUE Le candidat de aussi une remise à plat des relations Mais pour rallier le plus grand un terrain de base-ball, il a filé la les cartels de la drogue [plus de
gauche est le favori de l’élection avec le voisin américain. S’il est élu, nombre, le patron du Mouve- métaphore pour expliquer qu’il lui 200.000 morts en onze ans] et redi-
présidentielle du 1er juillet, les États-Unis devront composer ment de régénération nationale réservait un coup spécial. riger les dépenses vers les paysans
dont la campagne a été lancée avec ce partenaire coriace qui a fait (Morena) joue également sur et les plus pauvres. Une proposi-
vendredi du président américain l’une de l’aversion du pays pour Trump. Guerre des mots tion qui laisse planer le doute sur
ses cibles favorites et que certains En multipliant les déclarations Son programme est à l’avenant. la future coopération sécuritaire
Dans trois mois, un nouveau per- comparent au Vénézuélien Hugo hostiles au Mexique et aux Il rejette le projet de mur entre entre Washington et Mexico.
sonnage pourrait garnir la galerie Chávez. De quoi donner des sueurs immigrés mexicains, ce dernier les deux pays que souhaite éri- Jusqu’à récemment, Trump s’était
d’ennemis que Donald Trump froides à la Maison-Blanche. est devenu persona non grata de ger le président américain. López bien gardé de commenter les sorties
s’est déjà confectionnée. Son nom ? Certes, le candidat malheureux l’autre côté du Rio Bravo. À maintes ­Obrador se dit prêt à porter le sujet de López Obrador. Mais le 13 mars,
Andrés Manuel López Obrador, aux scrutins de 2006 et 2012 doit reprises, Amlo a qualifié Trump et devant les Nations unies. Il évoque il a estimé qu’il y avait « des gens pas
surnommé « Amlo ». Son profil ? d’abord sa popularité à un discours son entourage de « néo-fascistes », aussi la remise en question de l’ac- bien » qui se présentaient à la pré-
Ancien maire de Mexico, il est antiélites surfant sur le rejet massif assurant qu’il allait remettre le cord de libre-échange nord-amé- sidentielle mexicaine, visant Amlo
à 64 ans le candidat de gauche des partis traditionnels. Il promet président « à sa place ». Jeudi, ricain (Alena) si les renégociations sans le nommer. La guerre des mots
favori à l’élection présidentielle de s’attaquer à la corruption qui a la veille de l’ouverture officielle en cours étaient défavorables à son n’en est sans doute qu’à ses débuts. g
mexicaine du 1er juillet. Ses credo ? gangrené le mandat de l’actuel chef de la campagne électorale, il lui pays. Enfin, il souhaite en finir
La lutte contre la corruption mais de l’État, Enrique Peña Nieto. a réservé une nouvelle pique. Sur avec la sanglante guerre contre ANTOINE MALO
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 13

Actualité International

Du rêve à la normalité, dans le bastion


de l’élite noire américaine
REPORTAGE Cinquante
ans après l’assassinat
de Martin Luther King,
le comté de Prince
George’s, dans
le Maryland, est fier
de sa réussite

Dans un film, la scène ferait l’ou-


verture. La caméra tournerait
autour de la table. Gros plan sur
les convives, la vaisselle fleurie
et délicieuse, et les tableaux aux
murs, vestiges d’une autre époque.
L’époque des ancêtres du maître de
ces lieux, Eugene Roberts, descen-
dant des lords Baltimore et celui
plus direct du gouverneur Bowie,
un des plus grands propriétaires
d’esclaves du Maryland avant la
guerre de Sécession. Dans cette
atmosphère d’un temps révolu où
seuls les sandwichs à la mayon- À Baltimore, dans
naise rappellent que nous sommes le Maryland, le pasteur
bien au xxie siècle, la gêne per- et leader des droits
ceptible d’éviter les faux pas, les civiques des Noirs aux
non-dits qui disent tout, résument États-Unis, en 1964.
en un déjeuner le chemin parcouru Leonard Freed/
des Noirs dans cette Amérique Magnum Photos
postraciale. Le 4 avril, cela fera
cinquante ans que Martin Luther
King aura été assassiné. La table est voitures garées dans les allées. Les ne suis pas peu fier d’avoir eu les clé, le début d’une nouvelle vie. camerounaise. Tonga est très
restée la même, mais les barrières enfants pédalent sur leur vélo, les moyens d’habiter cette terre qui Jane, Barbara, Carolyne. Des par- attentive aux mots. Jamais elle
sont devenues des mots, des codes ados marchent dans les rues. Pas appartient à l’histoire de mon cours qu’elles racontent comme ne parle de couleurs à ses deux
verbaux où chacun tente de s’en de sentiment diffus d’insécurité. peuple et de mon pays. » quelque chose de banal, qui en enfants. L’élection d’Obama ?
sortir, sans blesser l’autre. « Les images du Noir junkie traî- Le rendez-vous a lieu dans l’an- rappellent d’autres. Ceux de beau- « Vu le nombre de gens éduqués ici,
Comté de Prince George’s, dans nant au bas de logements sociaux nexe d’une église. Un lieu à l’image coup de femmes blanches. on a été les Noirs les moins surpris
l’État du Maryland, à moins d’une ne correspondent en rien à ma réa- de cette majorité, certes démocrate Le comté de Prince George’s du pays. » Ne pas faire du Blanc ou
heure de la capitale administra- lité », souligne Maleke Glee, 24 ans, mais très conservatrice, de Prince adore cumuler les superlatifs. du Noir un enjeu comme le vou-
tive, Washington DC. La classe directeur exécutif du musée afro- George’s, qui a voté à plus de 53 % Sam Parker, archétype de cette drait la base de Trump. « On ne
moyenne afro-américaine y est américan de Prince George’s. contre le mariage pour tous. Jane classe noire qui a réussi, estime reviendra pas avec des écoles, des
l’une des plus éduquées et des plus Ici, on trouve pêle-mêle doc- Taylor Thomas, Barbara Duncan et que l’ancien et controversé maire bus ou des toilettes séparés, mais
riches du pays. En 2008, Obama teurs, enseignants, juges, avocats Carolyne Rowe. Trois femmes qui nous devons faire attention. Le ra-
avait réuni 89 % des voix dans et autres métiers prestigieux. ont pudiquement passé la soixan- cisme se transmet de génération en
ce bastion du Parti démocrate. Ici, au fond, on pourrait être taine. Trois destins, trois réussites « Cette ville génération. La marche du révérend
L’ancien président avait maintes dans n’importe quelle banlieue dans un comté qui leur a longtemps King a amorcé un destin, le nôtre.
fois mentionné cette carte postale. blanche, de classe moyenne ou su- ressemblé. Jane et Barbara ont fait
a émergé Obama a allumé la deuxième mèche.
« Une bulle », comme disent ses périeure. À l’exception, peut-être, des études puis ont trouvé du tra- avec la sueur À nous de poursuivre le chemin. »
habitants : 65 % de Noirs, 25 % de de drapeaux américains… quasi- vail. Catholique pratiquante, la pre- Il règne d’ailleurs une sourde
Blancs et 17 % de gens issus des ment absents. Prises d’assaut, les mière aime à parler de sa mère qui de mes ancêtres » inquiétude. La gentrification
communautés latinos. « On est
loin des clichés véhiculés par les
écoles privées coûtent en moyenne
12.000 dollars par an. Le comté de
voyait la vie de manière bien arrêtée
et qui, comme son père, était allée
 Tonga Turner, – en clair, l’arrivée massive des
Blancs – préoccupe. Elle fait
 maire d’Upper Marlboro
médias ou Hollywood. Ce comté est à l’université. Le racisme a surgi grimper les prix de l’immobi-
passé de l’esclavage à la Mecque de pendant la grande marche organi- lier. La pierre représente la seule
l’élite noire », affirme Kris Marsh, « On est loin des sée par le révérend Martin Luther trace visible du racisme dans les
professeure à l’université du Ma- King à Washington le 28 août 1963. de Washington DC Marion Barry parages. « Une maison d’un million
ryland, spécialiste de la condition clichés véhiculés « Je portais une robe verte à fleurs, a contribué à l’essor du comté. de dollars chez nous vaut toujours
des Afro-Américains, notamment par les médias j’étais debout à quelques mètres de « Grâce à ses programmes, la davantage dans un quartier blanc »,
à Prince George’s. Même Scott lui quand il a parlé de son rêve. Un classe moyenne afro-américaine s’énerve Al Weaver. « Une discri-
Thompson, chargé de la com- ou Hollywood » homme m’a insulté après. » À Prince qui travaillait beaucoup pour le mination qui perdure », renchérit
munication du comté, s’emballe : George’s, sa vie sera pourtant douce, gouvernement fédéral [il y a au- la professeure Kris Marsh.
« Nous sommes uniques. La der-
 Kris Marsh, professeure heureuse, normale. Une maison, jourd’hui 30 agences fédérales La présidence de Donald
nière frontière, l’avenir de l’Amé-
 à l’université du Maryland, deux enfants, un époux qui s’est dans le comté] a accédé à la pro- Trump a bousculé la normalité
rique avec toute sa diversité ! »
 spécialiste des Afro-Américains éteint récemment, une solitude qui priété en banlieue et à son lot du anormale du comté de Prince
John Peter Thompson, membre s’installe doucement. rêve américain. » Il faudra un George’s. Dans l’église, la discus-
de la Prince George’s County His- Il y a aussi Carolyne et ses autre homme pour que Prince sion entre les trois femmes tourne
torical Society, préfère insister Prince George’s compte son lot de ongles furieusement peints en George’s devienne cette Mecque au désenchantement. « Le rêve
sur « le sort des Afro-Américains millionnaires et ses maisons du vert. Le parcours le plus chao- de l’élite noire et plus une mai- du révérend King n’est allé nulle
qui ne peut être contenu dans une même montant. Al Weaver, 54 ans, tique, le plus douloureux. Sa mère son de retraite dorée pour ceux part », souffle Jane, qui s’était fait
même bouteille. En fonction de sympathique personnage qui en- a travaillé dans une plantation en de DC : Wayne Curry, premier insulter enfant le jour de la grande
leurs racines, les gens ont eu des tame une r­ econversion profession- Caroline du Nord. La vie y était « super-chef » de l’exécutif muni- marche. « Il y a de l’hostilité dans
vies et des sorts différents. C’est nelle dans le numérique, refuse dure, violente. « Lorsque le shérif cipal local, qui a changé la dyna- l’air, assène son amie Carolyne.
particulièrement vrai ici ». de donner la valeur de la sienne venait, il ne frappait jamais à la mique et rendu le comté attractif Trump a libéré la parole de sa base.
Alors, allons faire un tour. mais on devine qu’elle a coûté très porte, il la défonçait. » Après des pour une jeunesse noire. Il attise la division et nous conduit
Fairwood, Marlboro, Beechwood, cher. Il se souvient de la piscine du études de français, Carolyne a La preuve : Tonga Turner, 32 ans, vers une guerre civile, si ce n’est
une succession de communautés Kettering Club interdite aux Noirs postulé comme interprète aux première femme noire élue maire vers une dictature. » Barbara ne dit
pimpantes sur des terres long- jusqu’en 1978. Le Ku Klux Klan Nations unies. « Je n’ai jamais eu d’UpperMarlboro, une aggloméra- guère autre chose ,mais insiste sur
temps agricoles et constituées de a défilé une dernière fois dans de réponse. » Les demandes et les tion du comté. « Cette ville a émergé l’importance vitale d’aller voter. g
plantations de tabac. Les jolies les rues de ­Churchwood en 2003. CV s’accumulent, en vain. Puis un avec la sueur de mes ­ancêtres mais
maisons rivalisent de grandeur, Mais Al Weaver vit aujourd’hui sur jour, on lui répond positivement. c’est à nous, la nouvelle génération, Comté de Prince George’s,
de baies vitrées, tonnelles imma- une propriété qui fut une planta- Ce sera la librairie du Congrès. de prendre notre destin en main », Maryland (États-Unis)
culées. Golf, piscine, jusqu’à trois tion de tabac avec esclaves : « Je Prince George’s représentera la affirme cette femme d’origine KAREN LAJON
14 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Actualité International
Autour du monde
Timide espoir à la tête de l’Éthiopie
C’est une première dans l’his- Né d’un père musulman qui s’est étendue à l’ethnie des sort des opposants. Elle espère
toire moderne de l’Éthiopie. oromo et d’une mère chré- Amhara, la deuxième d’Éthio- qu’il desserrera l’étau du Front
Abiy Ahmed, désigné mardi tienne amhara, le quadragé- pie, face à la surreprésentation démocratique révolution-
Abiy Ahmed Le nouveau à la tête du deuxième pays nère Abiy Ahmed est attendu de la minorité des Tigréens. naire des peuples éthiopiens
Premier ministre le plus peuplé d’Afrique, est au tournant, entre stabilité à Jusqu’à la démission, en (EPRDF), coalition de partis
éthiopien devra rétablir issu de l’ethnie majoritaire des restaurer et réconciliation à février, du Premier ministre qui gère le pays depuis 1991.
le lien de confiance avec Oromo, longtemps margina- mener entre les 80 ethnies Hailemariam Desalegn, et le Avec un bémol : ayant réalisé sa
le peuple, après deux lisée. L’ancien ministre des du pays. Les Oromo ont lancé triste bilan de 940 morts lors carrière au sein des services de
ans de contestation Sciences et de la Technologie, fin 2015 un mouvement de de manifestations. sécurité, le lieutenant-colonel
antigouvernementale qui suscite un prudent espoir, contestation pour un meil- La jeunesse attend au- Abiy Ahmed ne serait pas le
doit encore être investi par le leur partage du pouvoir et jourd’hui des signes d’ouver- réformateur tant attendu. g
Parlement pour que les choses une meilleure redistribution ture, comme la levée de l’état
leader de la semaine WWG-AGG-JDD-PHOTO sérieuses commencent. de la croissance économique, d’urgence et le règlement du Camille Neveux

Signe positif Palestine Des milliers


de Gazaouis ont pris part hier aux funérailles
de manifestants tués la veille lors d’affrontements
La pinède du avec l’armée israélienne qui ont fait 16 morts côté
Portugal renaît palestinien et plus de 1.400 blessés. Journée la plus
de ses cendres sanglante depuis la guerre de 2014. Seules quelques
centaines de personnes ont de nouveau manifesté
hier lors de la « marche du retour », mouvement qui
Des dizaines de milliers de exige le droit au retour des réfugiés palestiniens.
pousses vertes plantées dans un L’UE a demandé hier une « enquête indépendante »
sol brûlé. Dimanche dernier, plus sur l’usage de munitions réelles par Israël.
de 3.000 bénévoles, militaires,
policiers et pompiers ont repiqué
67.500 jeunes arbres sur une Pakistan La jeune lauréate RUSSIE Moscou a annoncé
parcelle de 30 hectares dans du prix Nobel de la paix Malala Yousafzai a effectué hier que Londres avait un mois pour réduire
la pinède royale de Leiria, au hier une visite de deux heures chargée d’émotion dans sa de 50 personnes ses effectifs diplomatiques.
centre du Portugal. Vieille de vallée natale de Swat, cinq ans après l’attentat commis par La demande intervient après l’expulsion de
800 ans, cette forêt domaniale les talibans, qui a failli lui coûter la vie. Accompagnée de ses 23 diplomates britanniques il y a quinze jours.
est la plus grande du pays. parents et de ses deux frères, la jeune femme de 20 ans est L’empoisonnement le 4 mars, sur le sol britannique,
Malheureusement, une série arrivée d’Islamabad dans la matinée à bord d’un hélicoptère de l’ex-agent double russe, Sergueï Skripal, et de sa
d’incendies en juin et octobre militaire. « J’avais quitté Swat les yeux fermés et maintenant je fille, a suscité la plus importante vague d’expulsions
l’a dévastée, 80 % des pins reviens les yeux ouverts, a déclaré l’icône mondiale des droits croisées entre Moscou et l’Occident, concernant
ont été brûlés. Lancée par les des filles à l’éducation. Je suis extrêmement heureuse. Mon 300 diplomates.
pouvoirs publics, l’initiative de rêve est accompli. » (photo : ABDUL MAJEED/AFP)
dimanche est le coup d’envoi
d’un projet de reboisement de
près de 22 millions d’arbres afin
de ramener la biodiversité sur ce
territoire meurtri et reconstituer
un écosystème.

Une DÉCHARGE FLOTTANTE C’est un magma qui augmente de façon


exponentielle. Quelque 80.000 tonnes de
au cœur dU PACIFIQUE plastique flottent dans le Pacifique. Sacs,

4 e
france bouteilles, emballages, filets de pêche
1.800 milliards Zone polluée égale à abandonnés et microparticules s’agglutinent
dans plusieurs zones des océans, un
de morceaux de plastique 3 fois la France ensemble qui forme l’équivalent de trois fois
flottent dans le Pacifique continentale (1,6 million km2) la France continentale.
Ce sont les résultats d’une étude publiée
46% des déchets 75% des débris jeudi dans la revue britannique Scientific
sont du matériel mesurent Reports. Ses auteurs ont scruté cette
C’est le rang occupé par la France dans de pêche abandonné plus de 5 cm « grande zone d’ordures du Pacifique ».
le nouveau « classement de la puissance Sous l’effet de tourbillons géants formés
globale » réalisé par la revue géopolitique (filets et cordes) par les courants marins, il s’agit de l’un
Source : Scientific reports

Conflits, derrière les États-Unis, la Chine des plus importants vortex qui menacent
et la Russie, et devant l’Allemagne, l’écosystème et les animaux. Les chercheurs
le Royaume-Uni et le Japon. s’alarment de ces estimations, de quatre
à seize fois supérieures à celles
de précédentes études.

Qui pourra arrêter Erdogan en Syrie et en Irak ?


à prendre à la légère : ces derniers Qui peut aujourd’hui arrêter le Ankara depuis plusieurs mois. Une ment à Manbij. » Mais la realpolitik
analyse jours, les soldats turcs ont pris pied « sultan » Erdogan ? Sans doute pas réunion entre les trois pays est pro- pourrait avoir raison de ces positions
Après la Syrie, l’Irak. Vendredi, dans le Nord irakien, s’emparant les Américains, jusqu’alors pro- grammée mercredi en Turquie. de principe. Dans sa lutte contre le
Recep Tayyip Erdogan a brandi la d’une trentaine de villages. tecteurs des FDS avec qui ils ont Dans ce contexte, Emmanuel djihadisme, Paris a besoin de la Tur-
menace d’une nouvelle interven- Fort de sa victoire dans le canton combattu l’État islamique. Donald Macron semble très isolé. L’idée quie, que ce soit en matière de ren-
tion de ses troupes, cette fois dans d’Afrin, dans le Nord-Ouest syrien, Trump a indiqué cette semaine vou- d’un déploiement de forces spéciales seignement ou pour l’extradition de
le Sinjar : « Nous pourrions y entrer il y a quinze jours, E
­ rdogan semble loir retirer rapidement ses troupes françaises autour de Manbij aurait ressortissants français interceptés
en une nuit », a plastronné le chef de pris d’une soif inextinguible de de Syrie. Le secrétaire d’État à la été évoquée jeudi à Paris lors d’une sur son sol. Ankara l’a bien compris
l’État turc devant les cadres de son conquête. Il a plusieurs fois assuré Défense James Mattis a ajouté rencontre avec une délégation liée et met la pression. Hier, son ministre
parti. L’objectif serait de déloger de que son armée allait partir à l’at- mercredi que le PKK devait quit- aux FDS. Même si elle n’a pas été de la Défense expliquait que tout
cette région du Nord-Est irakien taque de Manbij, ville clé aux mains ter le Sinjar irakien. Une manière confirmée par Paris, l’entourage du déploiement de forces françaises
quelques centaines de combattants des FDS, les Forces démocratiques d’approuver les plans turcs. chef de l’État prévient : « Nous tenons dans le Nord syrien serait considéré
du PKK, le Parti des travailleurs du syriennes, coalition dominée par De leur côté, l’Iran et la Russie, compte des intérêts sécuritaires de la comme « une invasion ». g
Kurdistan, ­qu’Ankara considère les kurdes des YPG, pendant syrien parties prenantes du conflit syrien, Turquie, mais il est inacceptable que
comme terroriste. La chose n’est pas du PKK. ont réchauffé leurs relations avec leur opération aille plus loin, notam- Antoine Malo (Avec F.C.)
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 15

Actualité Société

Le plan qui veut ramener


les autistes dans la vraie vie
Réforme Une nouvelle normale et les institutions spéciali-
sées, au lieu de créer « de nouveaux
stratégie sera dévoilée établissements », « des places ». La
en fin de semaine par scolarisation sera une des priorités
le gouvernement de cette nouvelle politique. « L’idée
est d’ouvrir la porte de l’école aux
différents professionnels du champ
Inclusion Les médico-social, qui accompagnent déjà
personnes atteintes les enfants, pour permettre à ces der-
niers de suivre des parcours les plus
et les familles réclament fluides possibles, de qualité et sans
un accès facilité à l’école ruptures », décode Sophie Cluzel.
et au monde du travail Des sessions de formation seront
organisées pour les enseignants et
les Atsem (agents territoriaux spé-
cialisés des écoles maternelles).

D
Autre priorité : donner un coup de
pouce financier à la recherche fon-
damentale (génétique, cerveau) et
appliquée (méthodes d’apprentis-
sage). La secrétaire d’État semble
vouloir la peau de certaines prises en
es enfants bannis charge centrées sur la psychanalyse,
de l’école, des familles forcées d’in- encore pratiquées en dépit des re-
venter seules des solutions éducatives commandations officielles : « Il faut
adaptées, des adultes non diagnosti- tordre le coup aux fausses idées, trop
qués, coincés chez leurs parents ou souvent véhiculées, qui culpabilisent
relégués à l’hôpital psychiatrique. Le les familles et jettent l’opprobre sur
terrible constat est connu : la France a les méthodes qu’elles choisissent. »
un énorme retard en matière de prise
en charge de l’autisme. Pour tenter de « Des services adaptés »
le combler, le gouvernement dévoi- En outre, selon le député LREM
lera en fin de semaine, après des mois Adrien Taquet, chargé d’une mis-
de concertation, une « stratégie » iné- sion sur le parcours des personnes
dite, impliquant plusieurs ministères, handicapées, le fonctionnement de
afin de mieux repérer et de mieux la « machine administrative », un
accompagner les 700.000 personnes maquis « peu efficient », sera révisé
atteintes par ce trouble neuro- pour faire émerger « une logique
développemental. de services adaptés aux besoins des
personnes », déjà pratiquée avec suc-
Des aides pour la recherche cès par un acteur comme la Croix-
« Nous voulons mettre en place une Rouge, gestionnaire de nombreux
politique publique efficiente qui établissements. Le parlementaire
réponde à leurs attentes », résume soutient que ce « changement de pa-
Sophie Cluzel, la secrétaire d’État radigme » se fera à moyens constants :
chargée du handicap. Son credo : « Cela coûte plus cher de financer des
bâtir « une société plus inclusive » sur murs que des services. » g
le modèle scandinave ou canadien,
« faire tomber les murs » entre la vie Dans un centre équestre qui pratique des séances d’équithérapie. AMéLIE-BENOIST/BSIP Anne-Laure Barret

Olivia Cattan, présidente de l’association SOS Autisme Les Français


favorables à une

« L’inégalité d’accès aux soins est insupportable »


meilleure intégration
Près de 9 Français sur 10
sont favorables à une loi pour
le remboursement total de
Olivia Cattan a adressé une lettre « soins » : psychologue comporte- à l’école est de 20 % en primaire d’un élève autiste comme d’un enfant la prise en charge d’un enfant
ouverte au président de la Répu- mentaliste, psychomotricien, ergo- et, une fois adultes, peu ont accès sourd ou dans un fauteuil roulant. Au autiste, selon un sondage
blique et à Brigitte Macron, invitant thérapeute… Les séances des théra- à l’emploi. Les recommandations bout d’un mois, la plupart craquent et Ifop pour SOS Autisme sur
notamment cette dernière à venir peutes formés à l’autisme sont hors de la Haute Autorité de la santé se retrouvent en arrêt maladie. les Français et l’intégration
passer une journée avec elle pour lui de prix et toujours pas remboursées. (HAS) ne sont pas appliquées, des autistes dans la société.
montrer son « quotidien de maman ». notamment en ce qui concerne les Faut-il encore attaquer l’État ? « Le constat est unanime
En avril 2016, Ségolène Neuville, thérapies et les programmes éduca- La France a été condamnée à et très ancré », commente
Jérôme Fourquet, directeur
Qu’attendez-vous de ce plan autisme, alors secrétaire d’État chargée tifs. Nous sommes confrontés à des plusieurs reprises par le Conseil du département Opinion de
le quatrième depuis 2005 ? du handicap, avait annoncé résistances de la sphère médicale et de l’Europe sur l’intégration des l’Ifop. Comme sur la question
Une vision globale qui permettrait qu’elles le seraient. éducative, qui n’applique pas la loi personnes autistes. L’ONU aussi a de l’intégration des enfants
d’améliorer le quotidien des per- Après son départ, le projet est resté de 2005 censée renforcer l’accueil dénoncé ces « maltraitances insti- autistes à l’école publique,
sonnes autistes et des familles à au fond d’un tiroir… L’inégalité des enfants handicapés. tutionnelles ». La solution viendra à laquelle 83 % des sondés
court terme. Il semblerait que ce d’accès aux soins est insupportable. d’une volonté politique au plus haut répondent favorablement,
plan mette l’accent sur la science et C’est quand même fou de se dire Justement, en dépit des promesses sommet de l’État, c’est la raison « il y a un vrai consensus
la recherche. C’est formidable, mais qu’on peut se faire masser quand on d’Emmanuel Macron, un tiers pour laquelle je m’adresse direc- transgénérationnel et
il faut répondre à l’urgence : nos mal au dos et se faire rembourser des enfants autistes n’avaient tement à Emmanuel Macron et à transpartisan sur toutes les
enfants grandissent et n’ont pas le les séances chez le kiné mais pas pas d’auxiliaires de vie scolaire son épouse, qui est aussi une mère. grandes causes nationales »,
temps d’attendre. Nous demandons celles du psychomotricien qui réé- à la rentrée… L’avenir de nos enfants est en jeu. g décode Jérôme Fourquet.
une formation pour les médecins et duque nos enfants, leur apprend à Et certains qui en avaient à la rentrée La disposition à embaucher
ou travailler avec des
l’ensemble des personnels de santé, marcher, à monter et descendre des n’en avaient plus en octobre. Les AVS Propos recueillis autistes fait aussi
mais aussi pour les auxiliaires de vie escaliers, à mâcher les aliments… sont payés 11 euros de l’heure pour par Christel De Taddeo l’unanimité, notamment
scolaire (AVS) et toutes les personnes un travail difficile avec des ensei- « Autiste… et alors ! », Olivia Cattan, éd. Max chez les CSP+, les cadres
amenées à travailler avec des enfants Pourquoi réclamez-vous gnants souvent réfractaires. Ils n’ont Milo, 29,90 €. et professions intellectuelles
autistes. Nous demandons aussi une un plan Marshall ? pas d’outils adaptés, pas de matériel supérieures, avec 79 %
loi qui autorise le remboursement La situation des autistes est catas- pédagogique et, surtout, ils ne sont lejdd.fr L’intégralité de la lettre de réponses positives.
par la Sécurité sociale de tous les trophique. L’intégration des enfants pas formés. Or on ne s’occupe pas adressée aux époux Macron
16 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Actualité Société
1 2

La grande galerie
des nouvelles bêtes
BIODIVERSITÉ Taupe, duisant pas ensemble – sont révélées sectes, de mollusques, de rongeurs
grâce au séquençage ADN (tech- et de chauve-souris, sur un nombre
requin, insectes… nique du barcoding). Ces derniers global d’espèces estimé entre 8 et
La science découvre mois, un orang-outan de Sumatra et 15 millions. « On souffre d’énormes
20.000 espèces par an un minirequin-lanterne hawaiien au lacunes, notamment dans les mers
nez de Cyrano ont ainsi rejoint les pour les invertébrés, admet Florian
bases de données mondiales agré- ­Kirchner, chargé de programme es-
gées en ligne dans le Catalogue of pèces à l’Union internationale pour
5 La bestiole, de nature discrète, Life britannique. la conservation de la nature (UICN).
n’a pas pointé son museau au Chaque année, les systématiciens L’Europe et les régions tempérées sont
20 Heures. Pourtant, la décou- ou taxonomistes qui les classent prospectées depuis le XVIIIe siècle,
verte d’un nouveau mammifère en ajoutent 19.000 à 20.000 nouveaux mais les zones difficiles d’accès,
France est rare. C’est d’ailleurs par noms à la liste des 2.065.000 es- tropicales et équatoriales, les forêts
hasard, au cours d’une étude sur la pèces connues à ce jour. En tête ? ou la canopée restent méconnues. »
présence d’un virus chez les taupes, La catégorie des insectes, forte Comment localiser une limace dans
qu’une équipe du Muséum natio- de plus d’un million d’espèces et un arbre, une grenouille-taupe sous
nal d’histoire naturelle (MNHN) l’a qui croît de 7.000 références par terre, un insecte minuscule, surtout
identifiée. « Les analyses génétiques an, alors qu’en moyenne seuls s’il n’en existe qu’une poignée ?
ont montré que nos taupes courantes, 20 mammifères s’ajoutent aux À l’heure où la planète subit sa
Talpa europaea, se divisaient en fait 5.750 espèces déjà recensées. Si sixième extinction massive, il y a
en deux groupes, dont l’un est plus la quasi-totalité des oiseaux sont pourtant urgence à connaître cette
proche de la taupe espagnole et vit au connus (10.404), le groupe des richesse pour la protéger. En 2017,
sud et à l’ouest de la Loire », raconte 65.000 vertébrés (amphibiens, rep- l’UICN n’a pu passer au crible
Violaine Nicolas-Colin, maître de tiles, poissons) s’enrichit chaque « que » 91.523 espèces et a inscrit
conférences au MNHN. Depuis année de centaines d’espèces, et 25.821 d’entre elles sur sa liste
l’automne, Talpa aquitania a été ceux des 130.000 champignons rouge. « En comprenant comment
officiellement ajoutée aux deux et des 400.000 plantes, de 1.000 à les espèces se diversifient et où elles
taupes déjà décrites en métropole. 2.300 références chacun… vivent, on peut créer des aires pro-
Comme elle, de plus en plus d’es- Notre ignorance est vaste : 80 % à tégées, contrer les espèces invasives
pèces cryptiques – semblables mor- 90 % de la biodiversité resteraient ou cartographier celles qui portent
phologiquement mais ne se repro- à découvrir, dont une foule d’in- des maladies », résume ­Violaine

À la recherche du mollusque inconnu


REPORTAGE En Auvergne, Qui imaginerait qu’à Besse-et- donné lieu à 350 descriptions d’es- étrangers, thésards, étudiants ou bé- quantité d’espèces inconnues », assure
des chercheurs traquent Saint-Anastaise, village du Puy-de- pèces nouvelles. névoles comme Danièle, une prof de Philippe Bouchet. Il faut souvent
de nouvelles espèces marines Dôme, seront peut-être découvertes Mais pourquoi diable trier ces SVT retraitée fidèle depuis dix ans. des années pour les décrire. Seules
des dizaines d’espèces marines ? À la êtres marins ici, au milieu des vol- Ces échantillons ont été pré- 10 % des espèces de mollusques
ENVOYÉE SPÉCIALE tête de cette étrange congrégation, cans d’Auvergne ? Inoccupé l’hiver, levés en Nouvelle-Calédonie, en marins disposent d’un « barcode »
Philippe Bouchet, spécialiste des ce labo de l’université de Clermont- ­Martinique et à Walters Shoal, dans génétique facilitant l’identification,
Dans un silence religieux et mollusques (ou malacologiste). De- Ferrand offre l’espace et l’isolement l’Océan indien, en 2016 et 2017. Ce et les experts en petits invertébrés
des effluves de crevette, quatre puis 2006, ce professeur au Muséum propices, explique Philippe Bouchet, vendredi, 5.800 lots soit 35.000 spé- manquent. L’aide des amateurs se
­silhouettes se penchent sur des national d’histoire naturelle a relancé l’organisateur de ces séjours de trois cimens devaient être classés par fa- révèle cruciale : « De 2000 à 2015,
loupes binoculaires. Pince en main, des expéditions dans la lignée des semaines. « C’est notre monastère de milles et 1.400 échantillons intégrés 57 % des nouvelles espèces de mol-
trois hommes et une femme trient naturalistes du XVIIIe siècle, avec tri ! On travaille de 8 à 22 heures, on à la base de données moléculaire. lusques marins ont été décrites par des
un à un de minuscules coquillages, son binôme, Olivier Pascal. Intitu- ne sort que pour les repas. En expé- L’identification n’est pas toujours gens qui n’étaient pas payés pour ça »,
les glissent dans des tubes, avant lées « La Planète revisitée », elles dition, on traite tout de suite certains simple. Ce jour-là, un crabe mar- souligne le malacologiste. L’équipe
de les ensacher et de les étiqueter. ont conduit des centaines de scien- organismes, mais un grand nombre tiniquais donne du fil à retordre à du MNHN est l’une des rares à
Dans la pièce voisine, quatre cher- tifiques au Vanuatu, à Madagascar, d’autres sont conservés en vrac, mis un étudiant en master. Pour l’aider, étudier cette part mal aimée de la
cheurs s’affairent sur des crustacés, en Papouasie, en Guyane. L’objec- en fûts et rapportés pour un second un livre de 1925, The Spider Crabs biodiversité, pourtant si riche. Avec
des crabes roses et bosselés ou des tif est de dresser un inventaire de niveau de tri ici. » of America, des données de 1990 et succès : « 30 % des nouvelles espèces
amphipodes, sortes de puces de sable la biodiversité marine et terrestre, des publications sur les crustacés. marines découvertes en 2017 étaient
de quelques millimètres. À côté, deux des abysses à la canopée, dans ces 35.000 spécimens classés Combien de pics sur la carapace ? issues de nos expéditions. » g
jeunes femmes classent les tissus de zones choisies pour la richesse de Chaque année, ils sont une quinzaine Comment sont les antennes ?
mollusques décoquillés en vue d’un leurs écosystèmes ou leur caractère à s’y atteler, spécialistes du MNHN « L’exploitation du matériel ne fait Besse-et-Saint-Anastaise (Puy-de-Dôme)
séquençage ADN. inexploré. Celle du Vanuatu a déjà et de muséums régionaux, experts que débuter, mais on sait qu’il y a une J. D.
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 17

Actualité Société
3
Les dettes classées X du prince saoudien
HÉRITAGE Saud Al-Faiçal a-t-il tournage et au script après le décès du prince, n’étonne pas Fred Coppula, réa-
commandé le tournage d’un du film. Sollicité par gérante d’une société lisateur et producteur français
film porno mettant en scène le JDD, l’avocat n’a pas civile immobilière pro- de films pornographiques : « Ce
sa maîtresse ? Ses héritiers souhaité s’exprimer. priétaire d’un luxueux n’est pas commun, mais ce genre de
refusent de payer la facture. Une réserve due à la appartement qui était prestations existe. Il y a une dizaine
La justice est saisie pudeur ? La suite de ses contrôlée auparavant d’années, Rocco Siffredi [star du X]
écrits souligne, en effet, par le prince Saud avait révélé avoir été embauché par
SARL Atyla contre SCI 25 ave- « le caractère particulier Al‑Faiçal ». la femme d’un milliardaire. »
nue Bugeaud pour une créance des prestations qui sont Le patron de la société Atyla,
contestée de 90.000 euros. Une toutes de nature porno- Rocco Siffredi Marc Paulay, ne souhaite pas s’ex-
procédure comme la 7e chambre graphique ». Saud Al-Faiçal, décédé et la femme primer « pour l’instant », dit‑il. De
civile du TGI de Nanterre en traite À commencer par les en 2015. Ute Grabowsky/ d’un milliardaire son côté, l’avocate de la SCI 25 ave-
par centaines chaque année ? « Ça films dont la « vedette », Photothek via Getty Images Le JDD n’est pas par- nue Bugeaud n’a pas donné suite à
n’est pas l’affaire de la succession une ressortissante ma- venu à joindre cette nos sollicitations. Dans ses conclu-
Hallyday, mais si ça va au bout, on rocaine, serait la maî- Mme N. En revanche, sions, elle qualifiait les demandes
va rigoler à l’audience ! », pronos- tresse du dignitaire saoudien. Cette son « partenaire » à l’écran, une d’Atyla de « dépourvues de fonde-
tique avec gourmandise un habitué dernière, précise l’avocat, pièces à vedette du porno black français, ment ». L’affaire pourrait se plaider
du tribunal des Hauts-de-Seine. l’appui, « entretenait des rapports a bien confirmé avoir été « engagé le 15 novembre. g
Parmi les espèces récemment découvertes : Pour preuve, l’avertissement de privilégiés avec le prince comme le par un ami pour un boulot » et n’a
1. Une salamandre d’Indochine. 2. L’agamide l’avocat du requérant, Me Ivan prouve le fait qu’elle est devenue, « rien à dire de plus ». L’anecdote Stéphane Joahny
cornu arboricole de Phuket (Thaïlande). Itzkovitch, dans ses conclusions :
3. Le requin-lanterne hawaiien. « Pour préserver la bienséance des
4. Petit crustacé de l’ouest du Pacifique. débats, la SARL Atyla ne verse pas à
5. Magnoliale du Mozambique. ce stade au dossier les films réalisés
porrawee-pomchote/mnhn ; Montri-Sumontha/MNHN ; […] mais se réserve la possibilité de
stephen m kajiura ; FLPA - Frank Lane Picture Agency/ le faire si la SCI 25 avenue Bugeaud
Colin Marshall Biosphoto ; Porter_Lowry_MNHN_ persistait. » Il faut dire que cette
MissouriBotanicalGarden bataille judiciaire se déroule sur
fond de fantaisies érotiques : en
cause, un tournage très osé met-
tant en scène la maîtresse d’une
éminence saoudienne.
Nicolas-Colin, du Muséum. De « La société Atyla est prestataire
quoi prioriser les actions, à défaut de services de conciergerie privée,
de dresser à temps un inventaire écrit Me Itzkovitch. Elle a effectué
exhaustif de la biodiversité. « Si on des prestations pour la SCI 25 ave-
découvre une espèce d’orang-outan nue Bugeaud. Ces prestations consis-
vivant près d’une autre déjà connue, taient notamment en la réalisation
cela suppose qu’il y a un écosystème d’un film et en l’avance de frais au
très différent, donc intéressant. En nom et pour le compte de la SCI (télé-
pointant des espèces embléma- phonie, Internet, domotique, etc.).
tiques, on sensibilise le public à Elles ont fait l’objet d’une facture du
l’impact de nos comportements », 8/12/2015 pour un montant TTC
ajoute ­Christine Sourd, directrice de 90.000 euros. Ladite facture n’a
adjointe des programmes biodiver- jamais été réglée. »
« N’ayant jamais commandé
la moindre prestation à la société
Pour gagner cette Atyla, la SCI 25 avenue Bugeaud n’a
course contre pas donné suite à cette demande »,
répond la partie adverse. Le docu-
la montre, ment précise que « la SCI 25 avenue
Bugeaud est propriétaire d’un hôtel
les scientifiques particulier situé 25, avenue Bugeaud,
multiplient 75016 Paris. Depuis son acquisition,
cet hôtel a été mis à la disposition
les expéditions du prince Saud Al-Faiçal, membre
de la famille royale d’Arabie saou-
dite, de son épouse et de ses enfants
lors de leurs séjours dans la capitale
sité, espèces, patrimoine de WWF française ».
France, qui met chaque année en lu-
mière les découvertes réalisées dans Les factures embarrassantes
deux zones prioritaires, l’Amazonie du « Kissinger saoudien »
(381 en 2015) et le Mékong (115 en Décédé en juillet 2015 à Los Angeles
2016), région où un crocodile-lézard à l’âge de 75 ans, Saud Al-Faiçal, fils
tout juste décrit est déjà menacé : il et petit-fils de roi, est le héros défunt
n’en resterait que 200 spécimens… de ce litige mêlant sexe et dette pré-
Pour tenter de gagner cette tendument impayée. Jusque-là plus
course contre la montre, les scien- réputé pour son rôle politique, il a
tifiques multiplient les expéditions. régné quarante ans durant sur la
Mais entre la trouvaille d’une diplomatie saoudienne. Et reçu à sa
grenouille et sa reconnaissance, disparition cet hommage de Laurent
il s’écoule des années ! Parfois, Fabius, alors ministre des Affaires
aucun chercheur ne s’intéresse étrangères, au « prince Faiçal, dont
à un échantillon. Mais même le la haute stature intellectuelle était
processus normal est long : il faut reconnue dans le monde » et qui « a
passer au crible les bases de don- fait entendre et respecter partout la
nées, comparer avec le spécimen de voix de son pays ». Le « Kissinger
référence gardé dans un muséum, saoudien » aurait-il laissé des dettes
prouver qu’il ne s’agit d’aucune embarrassantes que ses héritiers
espèce connue (morphologie, géné- rechignent à régler ?
tique), publier sa description et la C’est ce que laisse entendre
baptiser. Ce travail de titan réalisé Me Ivan Itzkovitch, avocat d’Atyla,
par des experts, aidés d’amateurs dans ses conclusions : « L’ensemble
éclairés, aboutit à 20.000 décou- des prestations dont il est question
vertes annuelles. C’est beaucoup, ont précisément été commandées à
mais cela ne compense pas l’hé- la SARL Atyla par le prince Saud
catombe actuelle des extinctions, Al-Faiçal via son assistant person-
dix à cent fois plus rapides que le nel, M. D…, comme le démontrent
rythme naturel. g les pièces versées au débat. » Il est
notamment question de plusieurs
Juliette Demey échanges de courriels relatifs au
18 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Actualité Société

Bouleversée, la caissière sauvée


par le colonel Beltrame reste recluse
témoignages à Paris mercredi pour assister à
l’hommage national dans la cour
Julie V. réside à une des Invalides. Pour le moment, son
quinzaine de kilomètres épouse reste très affectée et elle ne
de Trèbes, où elle souhaite voir personne. »
Dans la semaine, l’omniprésence
travaillait depuis peu des médias a agacé les habitants,
qui aspirent à faire leur deuil et
à retrouver leur tranquillité. Éric
Envoyé spécial Ménassi, le maire de Trèbes et époux
de Samia, la directrice du Super U,
Pour rallier le Super U depuis se mure dans le silence. « Il faut le
Puichéric, paisible commune du comprendre, il est lui aussi profon-
Minervois, il faut emprunter la dément affecté », nous indique un
D610 sur une quinzaine de kilo- représentant de Carcassonne Agglo,
mètres. On longe l’Orbiel, une pe- à laquelle la commune appartient. À
tite rivière qui s’écoule de la Mon- la maison de la presse, sur l’avenue
tagne Noire et se jette dans l’Aude.
On traverse ensuite Marseillette
puis le centre-ville de Trèbes. « Pour le moment,
On bifurque enfin à gauche, sur
la route de Narbonne. Le super- elle est très
marché, immanquable au prochain
rond-point, se trouve à 200 mètres
affectée et ne
de là. Ce trajet d’une vingtaine de souhaite voir
minutes, c’est celui qu’accomplis-
sait Julie pour se rendre au travail. personne »
Jusqu’à ce maudit 23 mars, lorsque Le maire de Puichéric
sa vie a basculé. Depuis l’attentat
perpétré dans le supermarché de
Trèbes, la jeune femme de 40 ans, Pasteur, un client du Super U nous
hôtesse de caisse, vit recluse à son raconte comment Christian Medvès
domicile de Puichéric. Boulever- lui a hurlé de déguerpir par l’arrière
sée, elle est l’objet d’un important du magasin. Quelques secondes plus
suivi psychologique. tard, le chef boucher tombait sous
Pendant près d’une heure, les balles. « Qu’est-ce que je pouvais
Radouane Lakdim l’a tenue en joue, faire, hein, qu’est-ce que je pouvais
s’est servi d’elle comme d’un bou- Le 26 mars, devant le supermarché de Trèbes (Aude). Assise, Julie V., la caissière rescapée. Baptiste GIROUDON/PARISMATCH/SCOOP faire ? », nous interroge-t-il, pétri
clier humain en pointant un pisto- d’un sentiment palpable de culpa-
let sur sa nuque. Puis le lieutenant- bilité une semaine après les faits.
colonel Arnaud Beltrame a négocié Depuis lors, personne n’a revu les deux victimes trébéennes de millier d’habitants, le maire, Marc Lui non plus ne connaît pas Julie V.
la libération de l’otage en prenant la chevelure bouclée de Julie V. à l’attentat. Dormières, s’est rendu à plusieurs Au Super U de Trèbes, seule la
sa place. « Il a donné sa vie pour moi, Trèbes. Les commerçants jurent ne À Puichéric, des équipes de reprises à son domicile. « Tout était station-service est ouverte. Tout le
il s’est fait tuer pour que je vive », pas la connaître. Les employés du TF1 et de BFMTV ont sollicité la fermé, les volets clos, il n’y avait per- long de la baie vitrée du magasin,
a-t-elle livré à son entourage lundi, Super U, tout à leur peine, refusent police municipale pour retrouver sonne », raconte l’édile. Vendredi derrière laquelle le rideau de fer
sur le parking du Super U, en marge de s’exprimer. « Je vous réponds la jeune femme. En vain. Mariée soir, il a sonné une nouvelle fois. est baissé, des dizaines de bouquets
de la minute de silence tenue en par simple politesse, nous glisse et mère d’une petite fille de 2 ans « C’était sur les coups de 20 heures. de fleurs forment un tapis coloré.
hommage aux quatre victimes une caissière en indiquant qu’elle et demi, elle serait diplômée d’une Son conjoint m’a ouvert, il m’a dit Les giboulées de mars qui se sont
du terroriste. Le soir même, elle ne fait plus partie du personnel école d’ingénieurs en QSE (qua- qu’elle était allongée, qu’elle se repo- abattues sur la ville vendredi l’ont
s’est entretenue en tête à tête avec depuis quelques mois. Je pense que lité, sécurité, environnement) et sait. Je n’ai pas pu la voir. Lui, je le épargné. De nombreux habitants
Élisabeth Pelsez, la déléguée in- les victimes ont besoin de tranquil- travaillerait comme hôtesse de connaissais de vue. Un monsieur viennent encore se recueillir sur
terministérielle chargée de l’aide lité à présent. » Jeudi matin, selon caisse depuis un an environ après très bien, très gentil, apparemment les lieux de l’horreur. g
aux victimes, venue apporter plusieurs témoins, Julie V. n’était avoir perdu son emploi. Averti par ingénieur, qui aurait travaillé pen-
le soutien de l’État au conseil pas présente aux obsèques d’Hervé la gendarmerie de la présence de dant quelques années à l’étranger. Trèbes et Puichéric (Aude)
municipal. Sosna et de Christian Medvès, Julie V. dans sa commune d’un Il m’a confié qu’ils se sont rendus Philippe Kallenbrunn

Christian Lothion, policier et otage volontaire d’un braqueur


Récit Comme le colonel Beltrame la s’engage avec le malfaiteur. L’ambiance est déjeuner. Je lui ai dit : on mange quelque chose. Quand le calme revient, le policier pousse
semaine dernière, l’ancien directeur de tendue. Une des otages fait une crise de nerfs. Il a accepté. Ce qui m’a frappé, c’est la réaction un peu plus ses pions. Il sort son portefeuille,
la PJ a passé plusieurs heures sous la Lothion propose au forcené de la remplacer. du responsable, un jeune homme de 25 ans. À lui offre 200 francs – « Avec ça, tu pourras
menace d’un forcené. Il raconte l’instant « J’ai décidé d’y aller d’un coup, sans réflé- celui qui allait chercher la nourriture, il a dit : cantiner en prison. » Le forcené décline. Vient
ou le sens du devoir entraîne l’héroïsme chir, raconte-t-il. Si on réfléchit, on recule. » Il surtout, on ne fume pas en cuisine ! » la négociation finale. Le braqueur accepte de
ajoute : « Je me suis avancé les mains en l’air, se rendre. « Il voulait sortir seul, que je passe
Christian Lothion ne veut surtout pas se et là, j’ai commencé à gamberger. Je me suis Chaque minute compte avant lui, se souvient Lothion. Devant mon
prendre pour un héros. Mais chez cet ex- dit : si on pouvait rembobiner le film, revenir Le dialogue se poursuit durant des heures, refus, il a cédé. » L’homme dépose son arme
directeur central de la police judiciaire (2008- en arrière et changer d’avis. » Le commissaire entrecoupé de silences. Le chômeur se à terre, un pistolet à grenaille. Il est 13 h 45.
2013), la mort du colonel Arnaud Beltrame, tué ne sait pas à qui il va faire face. Il s’agit d’un confie un peu, évoque ses difficultés. Il n’a La prise d’otages se termine sans dommages.
la semaine dernière par le terroriste de Trèbes, chômeur de 30 ans, célibataire, sans domi- plus d’argent, le hold-up lui semblait la seule L’ancien directeur de la PJ prend soin
a réveillé un souvenir poignant. Une émotion cile, les huissiers aux trousses, inconnu de la issue. Il demande à Lothion : « Si je me rends, de distinguer son histoire de celle du colo-
enfouie qui l’a aidé à comprendre comment police jusqu’alors. « Une fois à l’intérieur avec qu’est-ce que je risque ? » Le commissaire se nel Beltrame. « Moi, j’étais dans une forme
a basculé en un instant le destin de l’officier, lui, curieusement, la peur m’a abandonné, se souvient : « Là, j’ai compris que c’était gagné ; d’incertitude sur mon sort, confie-t-il avec le
que le sens du devoir a conduit au sacrifice. rappelle Lothion. J’ai commencé à lui parler en j’avais réussi à prendre un ascendant psycho- recul. Mais je savais bien qu’il était très rare
Il y a vingt-deux ans, à quelques jours près, essayant de le tranquilliser. Dès qu’il discernait logique sur lui. » « Je lui ai répondu : tu n’as qu’un braqueur tue un policier de sang-froid.
Christian Lothion s’est lui aussi retrouvé face des mouvements à l’extérieur, il devenait très tué ni blessé personne, ça n’ira pas chercher Les islamistes radicaux, eux, veulent tuer et
à la menace d’une arme après l’avoir choisi. nerveux. » À un moment, l’individu ouvre très loin. » Chaque minute, chaque argument mourir. Arnaud Beltrame a fait preuve d’un
même le feu sur un fourgon de police. compte. « Pour le convaincre, j’ai appelé avec héroïsme incroyable. Le risque était infiniment
Cerner la psychologie du braqueur Le plus difficile ? Cerner la psychologie mon portable le magistrat du parquet qui était plus grand pour lui, et il n’a pas hésité. » Pour
C’était en mars 1996 à Montpellier. Alors en du braqueur. Le tester, comprendre ce qu’on à l’extérieur. Mais il n’a rien voulu promettre. son courage, Christian Lothion s’est vu décer-
poste dans l’Hérault, le commissaire est alerté peut lui demander. « La prise d’otages avait Il répétait : “C’est le président du tribunal qui ner la Légion d’honneur en 2000. Retraité, il
d’un braquage en cours dans un McDonald’s commencé à l’ouverture du magasin. Le mana- décidera.” Je me suis dit : “C’est pas possible !” travaille aujourd’hui dans le secteur privé. g
situé près de la gare. Un homme armé retient ger et les deux employés qui étaient avec moi Le type s’est énervé, et c’est l’instant où j’ai le
plusieurs employés. Sur place, une discussion commençaient à avoir faim, c’était l’heure du plus senti le danger… » Pascal Ceaux
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 19

Actualité Société
Affaire libyenne : Djouhri se dit
prêt à répondre aux juges
JUSTICE Remis tement envisager de l’interroger Dans l’intervalle, Djouhri avait été
par visioconférence, ou même de se convoqué par des policiers pari-
en liberté, l’homme déplacer – j’ai cru comprendre qu’ils siens par téléphone, par SMS et par
d’affaires est hospitalisé ont déjà beaucoup voyagé dans cette e-mail, mais sans qu’aucun courrier
à Londres. Ses avocats affaire », suggère un autre de ses officiel lui ait jamais été adressé.
conseils, Éric Dupond-Moretti, «  Alexandre Djouhri n’a donc
affirment qu’il n’a qui s’est rendu à son chevet cette jamais été en fuite », tonne par consé-
jamais cherché à fuir semaine. Juges et policiers se sont quent Me Dupond-Moretti, citant à
en effet déplacés dans plusieurs l’appui la convention d’entraide entre
pays depuis le début de cette en- la France et la Suisse de 1996, qui exige
Alexandre Djouhri est prêt à quête, ouverte en 2013. Des ex-di- des convocations adressées « par voie
parler à des juges. Libéré sous cau- gnitaires du régime de Kadhafi ont postale ». « Dans les documents trans-
tion le 23 mars sur décision d’un en outre été interrogés en Libye – mis à la justice britannique, observe
magistrat britannique, l’homme leurs auditions fondent en grande l’avocat, les juges insinuent que son
d’affaires avait été interpellé le partie la mise en examen récente domicile en Suisse n’était pas connu.
7 janvier à l’aéroport de Heathrow de Nicolas Sarkozy. S’il reste sous C’est curieux car ils étaient présents
en vertu d’un mandat d’arrêt euro- le coup d’une demande d’extradi- quand sa maison a été perquisitionnée.
péen. Il est désormais hospitalisé tion (qui sera examinée en juillet), Ils ont dû oublier l’adresse… »
dans la capitale anglaise. Victime Djouhri propose donc de répondre
de quatre attaques cardiaques sé- à la justice depuis son lit d’hôpital. Proche de grands industriels
vères durant sa détention, il a dû Les défenseurs de l’homme d’af-
être placé en coma artificiel durant Convoqué par SMS et e-mail faires s’étonnent aussi de l’obsti-
plusieurs jours et subir une inter- Les soupçons retenus contre cet nation des magistrats parisiens
vention chirurgicale urgente avant intermédiaire de 59 ans aux rela- à réclamer son incarcération à
d’être admis dans une unité de soins tions haut placées concernent leurs homologues anglais, « alors
intensifs. C’est de là qu’il souhaite la vente d’une villa et des verse- qu’aucun autre protagoniste de ce
dorénavant se mettre « à la disposi- ments d’argent à l’ancien ministre dossier n’a été mis en détention ».
tion de la justice française ». Claude Guéant. Les juges sus- Souvent présenté dans la presse
Vendredi, l’un de ses défenseurs, pectent l’homme d’affaires d’avoir comme un « ancien caïd de ban-
Pierre Cornut-Gentille, a adressé encaissé une plus-value de près de lieue », Alexandre Djouhri n’a à
un courrier en son nom aux juges 10 millions d’euros grâce à la vente son casier judiciaire qu’une seule
parisiens chargés de l’enquête sur d’une maison à Mougins (Alpes- condamnation à une contraven-
d’éventuels financements libyens Maritimes), que le fonds souverain tion de quatrième classe, pour une
au profit de la campagne de Nicolas libyen LAP, alors dirigé par l’ex-di- bagarre dans un hôtel parisien en
Sarkozy en 2007 – opérations dont recteur de cabinet de Kadhafi Bechir 2005. Familier de nombreux grands
Alexandre Djouhri est présenté Saleh, aurait largement surpayée. industriels, il a eu ses entrées
comme l’un des initiés, voire le pivot. Le fruit de cette transaction aurait à l’Élysée sous trois présidents
« M. Djouhri est disposé à être en- ensuite servi à l’achat d’un apparte- (Mitterrand, Chirac et Sarkozy).
tendu dans le cadre du respect de ses ment par Claude Guéant, par l’inter- À Londres, une juge l’avait une
droits, même si son état de santé ne lui médiaire d’une banque en Malaisie. première fois remis en liberté le
permet certainement pas d’envisager Quoi que dissimule ce mon- 10 janvier, contre une caution de
un déplacement dans les prochaines tage alambiqué, tout indique qu’il 1,1 million d’euros. Mais des jour-
semaines », écrit Me Cornut-Gentille. fut étranger au financement de la naux français, citant des « sources
« Si ce que l’on a à lui demander campagne présidentielle de Nicolas proches du dossier », ont ensuite fait
est si important qu’il fallait le mettre Sarkozy – la transaction immobi- Alexandre Djouhri en janvier à Londres. ABACA état d’informations selon lesquelles
en cellule, les juges peuvent parfai- lière date de mars 2008, soit un an les autorités britanniques avaient eu
après l’élection. De fait, la demande vent d’un « plan d’exfiltration » de
d’arrestation de Djouhri adressée sur les liens entre Djouhri et Guéant, le 24 mars 2015. Les documents sai- l’intéressé, sans que cette informa-
Adresse
« Les juges insinuent que son
aux Britanniques n’établit aucun lien
entre ces opérations et un hypothé-
tique financement politique. Seul
l’ancien président a répondu, selon
le site Mediapart : « Le mieux, c’est
de poser la question aux intéressés. »
sis ont été transmis aux enquêteurs
français à l’automne dernier, après
le rejet de ses recours en Suisse. De-
tion ait pu être confirmée – d’autant
qu’au même moment Djouhri s’acti-
vait sans se cacher à transférer une
domicile en Suisse n’était détail mentionné : la transformation « Alexandre n’a aucune raison de puis lors, il voyageait entre Genève, partie de ses affaires en Grande-
de la villa azuréenne en une « maison vouloir gagner du temps », confie Moscou, Londres et Alger, mais ne Bretagne. Du coup, il a été réincar-
pas connu, observe éric de retraite pour d’anciens dirigeants l’un de ses familiers. Lassé des accu- passait plus par Paris, où il eut long- céré le 26 février sur une interven-
Dupond-Moretti, l’avocat africains » aurait été évoquée par Be- sations portées contre lui depuis des temps ses habitudes dans les palaces tion pressante des juges parisiens,
d’Alexandre Djouhri. C’est chir Saleh dans un mémo consacré années, souvent assorties de rumeurs du quartier des Champs-Élysées. que Me Dupond-Moretti qualifie
curieux car ils étaient au projet de « rapprochement franco- et de fantasmes, Djouhri se sait visé Ce n’est cependant qu’au mois « d’immixtion troublante dans la sou-
présents quand sa maison libyen » qu’envisageaient en 2007 dans l’affaire libyenne depuis long- de juin 2017 que le juge Serge veraineté judiciaire britannique ». g
a été perquisitionnée » Nicolas Sarkozy et le colonel Kad- temps. Son domicile genevois a été Tournaire a émis à son encontre
hafi. Interrogé durant sa garde à vue perquisitionné une journée entière un mandat d’arrêt international. Hervé Gattegno

À Montpellier, la chute du doyen Pétel


CONFLIT Figure de la faculté déboulent dans l’amphi occupé par qu’il pensait qu’il s’agissait d’un gnataires vante « sa mesure, son sens Les amis du doyen décrivent un
de droit, il a été mis en examen des étudiants opposés à la réforme groupe d’intervention de la police. de l’intérêt général, son ouverture et homme de la droite classique : « Il
après l’expulsion brutale de l’université. L’expulsion fait Mais il n’a jamais organisé la venue son attachement au dialogue ». était pour Fillon. » Catholique mais
d’étudiants en grève sept blessés. Et Philippe Pétel est de ce groupe masqué, encore moins pas bigot : « Il va à la messe quatre
pointé du doigt : « Je l’ai vu ouvrir la les violences », explique son avocate, Accusé d’être proche des tradis ou cinq fois par an. » Notable de pro-
Jusque-là, son nom était surtout porte à ces hommes », témoigne une Iris Christol. Le juge d’instruction Mais les réseaux sociaux taclent le vince prenant soin de ses vignes le
connu des experts en droit des jeune. « Après avoir fermé la grille, le n’a prononcé aucune interdiction doyen et « ses sbires ». Sa famille est week-end : « Je pense qu’il n’était pas
entreprises. Et respecté : Philippe doyen est resté avec eux, leur tapant d’enseigner, ni de paraître à la fac, menacée. Et son interphone, recou- favorable au mariage pour tous, mais
Pétel, le doyen de la fac de droit de sur l’épaule comme pour dire “bien contre son client, dit-elle. vert d’un « Maréchal Philippe Pétel ». il n’a jamais manifesté contre. » Mais
Montpellier, avait reçu les palmes joué !”», assure un syndicaliste. À 58 ans, le professeur agrégé « Depuis son élection, le département alors, qu’est-il arrivé ? « Il s’est laissé
académiques en février. Après les affichait un beau CV : directeur du d’histoire du droit a le champ libre dépasser, critique l’ex-doyen Paul
violences commises dans son éta- Changement de version centre de recherche sur le droit des pour développer des idées rattachées à Alliès, affilié au PS. Ce ne serait pas la
blissement, le doyen a dû démission- L’intéressé dément sur France 3 : entreprises en difficulté (1989-1995) l’extrême droite, par exemple en orga- première personne de l’establishment
ner. Et se retrouve suspendu par la « Je n’ai fait entrer personne. » Il pré- puis de l’Institut d’études judiciaires nisant des conférences sur “L’identité à ne pas voir où est le problème de
ministre, gardé à vue – fait rarissime fère parler d’« échauffourées » entre ( jusqu’en 2017), président du jury nationale et la puissance” », dénonce laisser l’extrême droite venir faire le
dans l’histoire universitaire – et grévistes et étudiants opposés au de l’examen d’accès aux centres de l’avocate Sophie Mazas, présidente coup de poing entre ses murs… » Deux
mis en examen pour « complicité blocage : « Ils ont voulu se défendre, formation des avocats… L’homme, de la Ligue des droits de l’homme de enquêtes – judiciaire et administra-
d’intrusion ». Dans la nuit du 22 au je ne vais pas les blâmer. » Placé en qui a fait ses études et quasi toute sa l’Hérault. L’ancien du lycée catho- tive – sont en cours. g
23 mars, une dizaine d’individus garde à vue, il change de version : carrière à Montpellier, compte des lique Pierre-Rouge est accusé d’être
cagoulés, armés de bouts de bois, « M. Pétel a fait ouvrir la porte parce soutiens. Une pétition aux 2.000 si- proche des tradis. Marie Quenet
20 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Actualité Société

Quand les migrants font recette


Reportage Des
réfugiés venus d’Iran,
de Syrie, d’Éthiopie et
du Népal font le succès
des Cuistots migrateurs.
Et le plaisir des papilles

« Je ne suis pas allée à l’école,


je ne sais pas lire ni écrire, je ne
parle pas beaucoup le français. »
La voix de Sarah s’étrangle. Son
regard s’embrume. Elle s’arrête
un instant avant de poursuivre
son histoire. Cette Éthiopienne
de 33 ans est arrivée du Koweït
en novembre 2015. Elle y a connu
l’esclavage moderne, employée
comme domestique dans de riches
familles. À la faveur du voyage de
l’une d’elles à Paris, elle parvient à
s’enfuir. Cette vie d’exil, ses trois
enfants de 13, 12 et 10 ans restés
à Addis-Abeba, les nuits passées
dans la rue porte de la Chapelle,
elle les évoque du bout des lèvres.
Son regard, bouleversé, son sou-
rire, éclatant, racontent la souf-
france et la folle envie de vivre des
jours meilleurs.

La BNP, Danone et Bouygues


pour clients réguliers
Ces jours, elle a commencé à les
trouver à Vincennes, auprès des De gauche à droite et de haut en bas : Rashid, Bishnu, Faaeq et Sarah dans la cuisine partagée de Vincennes. Jan Schmidt-Whitley pour le jdd
­Cuistots migrateurs. C’est là qu’elle
travaille, en cuisine, auprès de Louis
Jacquot et de Sébastien Prunier, nés de cuisine – qui confectionnent Depuis sa création il y a deux le Népalais et Sarah l’Éthiopienne, c­ ollègues aiment bien le m ­ oquer
les fondateurs de cette entreprise des plats de leur pays d’origine. ans, la petite entreprise a bien tous détenteurs d’une carte de sur ce thème. Sur sa passion pour
de traiteurs. Le principe est simple : « Nous voulions changer le regard grandi. Les dix employés sont séjour de dix ans, sont encadrés l’eau de rose, aussi. « Tu en mets
les deux trentenaires embauchent sur les réfugiés et valoriser leurs tous en CDI. En cuisine, Rashid par Andy, un chef américain qui a même dans le salé ! », fait semblant
des réfugiés – ­cuisiniers ou passion- talents », explique Louis Jacquot. l’Iranien, Faaeq le Syrien, Bishnu fait ses classes dans les restaurants de lui reprocher Andy.
gastronomiques de Daniel Rose. Car ici se joue l’essentiel pour
Entreprises et particuliers – ils toute l’équipe : ne pas dénaturer
servent des groupes à partir de les plats traditionnels. « À Paris,
15 personnes – se les arrachent. la cuisine du monde est standar-
La BNP, Danone et Bouygues font disée, les goûts sont adaptés »,
partie des clients réguliers. Pour regrette Louis Jacquot, qui veut
toute l’équipe, c’est une vraie vic- faire découvrir à ses clients le goût
toire. Preuve de leur succès, les de l’authentique. Tout juste tem-
Cuistots migrateurs croulent sous père-t-on les ardeurs pimentées
les candidatures. Ils espèrent bien- de Sarah et de Bishnu.
tôt s’agrandir, quitter les locaux
partagés de Vincennes pour s’of- Huit pays traversés
frir un vrai laboratoire, et même pour arriver à Paris
un restaurant, l’année prochaine. Ce jour-là, ce Népalais de 35 ans,
En attendant, en cuisine, c’est victime de persécutions politiques
étroit mais ça rigole de bon cœur. dans son pays, a mis toute l’équipe
Et en français. Sarah est la reine à la réalisation des momos, ces
de l’injira, la fameuse crêpe éthio- ­raviolis à base de porc, de coriandre,
pienne ; Faaeq, lui, c’est le keshke, d’oignon, de gingembre, de cumin
une spécialité à base de boulgour, et de chou blanc. Faaeq, qui tra-
yaourt, noix et menthe séchée. vaillait comme boucher à Bassir,
« Ils sont heureux de partager leurs en Syrie, s’attaque à la mixture
recettes de famille. La cuisine, c’est d’où s’échappe une odeur allé-
surtout leur histoire, leur culture », chante. Ce Syrien de 28 ans détient
témoigne Andy, qui a trouvé dans un triste record, celui du nombre
ces lieux l’échange humain qu’il de pays traversés pour arriver
n’a pas ou a peu connu en quinze jusqu’à Paris : Liban, Turquie,
ans de restauration traditionnelle. Grèce, Macédoine, Serbie, Croatie,
Rashid, lui, met du riz dans tous Autriche et Allemagne.
ses plats. « J’ai appris la cuisine Il parle peu, évoque à demi-mot
avec ma grand-mère », raconte cet la difficulté de trouver un loge-
Iranien de 31 ans. Papa de deux ment – celle de contacter sa famille
enfants de 7 et 3 ans et seul cui- restée au pays, aussi. Ce qu’il veut
sinier professionnel de l’équipe, surtout, c’est terminer les momos
il est arrivé en France en 2014. qui seront servis le lendemain à
En Iran, ses ennuis commencent l’occasion du Food Market, un
sous Ahmadinejad. Sa mère étant événement de street food orga-
une journaliste politique réfugiée nisé à Paris. « On a hâte d’aller à la
à Paris, Rashid est régulièrement rencontre de notre public », s’impa-
arrêté, interrogé. À contrecœur, il tiente Louis Jacquot, dont le télé-
choisit l’exil, lui aussi, et souffre phone affiche régulièrement des
encore aujourd’hui de ce voyage demandes de réservation pour les
sans retour. tables d’un restaurant qui n’existe
Avec sa longue moustache pas encore. g
noire et son rire cristallin, il est
devenu l’emblème des Cuistots. Ses Marianne Enault
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 21

Actualité Économie & Business


Laurent Solly, vice-président
Europe du Sud de Facebook

« Les règles
de Facebook
ont été violées »

À
interview

Numérique Le
responsable du réseau
social réagit pour la
la fin de la première fois à l’affaire
semaine, le cours de l’action Face-
book a regagné une partie du ter- Cambridge Analytica
rain perdu à Wall Street depuis la
révélation du scandale Cambridge Sécurité Il présente
Analytica. Mais la crise a été violente
pour l’entreprise fondée par Mark l’ensemble des mesures
Zuckerberg. Les informations de prises pour protéger
50 millions de ses utilisateurs ont les informations de ses
été détournées pour peser sur des
campagnes électorales aux États- 2 milliards d’utilisateurs
Unis et au Royaume-Uni. Laurent
Solly, vice-président Europe du Sud
de Facebook, présente la défense du
réseau social.
toutes les applications tierces dis- Laurent Solly
Comment Facebook compte-t-il ponibles via Facebook. Celles qui lundi à Paris.
faire face à la tempête provoquée nous paraissent suspectes seront Gilles Bassignac/
par l’affaire Cambridge Analytica ? fermées. Nous informerons les uti- Divergence pour le Jdd
Cambridge Analytica est d’abord une lisateurs impactés par Cambridge
affaire d’abus de confiance et de viol Analytica. Autre mesure, une appli
des règles de Facebook. En 2014, le inutilisée pendant trois mois sera effectué une campagne de sensibi- La fiscalité est d’abord un débat publicitaire sans transparence
professeur Kogan crée l’applica- automatiquement désactivée. Plus lisation auprès de nos utilisateurs. entre puissances étatiques. Or, les sur l’efficacité réelle de leur modèle.
tion Thisisyourdigitallife. Environ largement, nous devons faire œuvre C’est une problématique qui nous États ne sont pas toujours alignés. Vis-à-vis des entreprises, quelle
300.000 personnes la téléchargent de pédagogie auprès de nos utilisa- concerne tous et nous devons tra- Nous respectons toutes nos obliga- que soit leur taille, nous avons une
et acceptent de donner accès à leurs teurs pour les amener à mieux pro- vailler ensemble pour contrer ce tions fiscales. En outre, Facebook obligation de résultat. Nos équipes,
informations et à certaines informa- téger leurs données via les outils que phénomène. a annoncé fin 2017 qu’il change- outils, partenaires sont là pour
tions de leurs amis. Fin 2014, Face- nous mettons à leur disposition. rait ses règles de déclaration des mesurer notre efficacité. Facebook
book modifie ses règles pour amélio- Comment comptez-vous gérer revenus à partir de cette année. est loin d’être dominant sur le mar-
rer la protection des données de ses N’auriez-vous pas dû être déjà la transposition en France au mois Tous les revenus provenant des ché publicitaire mondial. Notre part
utilisateurs. L’installation d’une appli alertés depuis l’affaire des fake news de mai du texte européen de annonceurs gérés par nos équipes de marché est estimée à 6 %. C’est
ne permet plus l’accès aux informa- diffusées par votre plateforme ? règlement général de protection françaises seront déclarés en un marché ultra-compétitif où nous
tions des amis. Nous avons demandé Il s’agit là d’une autre problé- des données personnelles (RGPD) ? France. Mais la contribution d’une jouons des coudes avec les acteurs
en 2015 au professeur Kogan qu’il matique sur laquelle nous ne Nous sommes mobilisés et nous entreprise à un pays ne se limite pas traditionnels et des Amazon et Snap.
nous certifie que les données col- sommes pas restés inactifs pour serons prêts. Nous serons un à sa contribution fiscale. Ce monde a totalement changé. Avec
lectées grâce à son appli avaient bien sécuriser notre plateforme, utili- acteur exemplaire. Le RGPD nos outils, nous sommes en mesure
été effacées. Ce qu’il certifie avoir fait sée par plus de 2 milliards de per- introduit un nouveau cadre Existe-t-il un Facebook citoyen ? d’assurer aux annonceurs un retour
quand en réalité il les avait commu- sonnes et 34 millions de Français. fait de règles de transparence, Nous menons une action volon- sur investissement pour chaque euro
niquées à l’entreprise britannique En France, nous avons monté un d’interopérabilité, de droit à l’oubli tariste pour favoriser la transfor- qu’ils placent.
Cambridge Analytica. À l’époque, dispositif de fact checking avec des numérique… Il s’applique aux entre- mation digitale de la France. Nous
nous nous sommes fiés aux garanties médias français pour contrecarrer prises qui utilisent la data et bénéfi- avons localisé notre laboratoire d’in- Comment voyez-vous évoluer
qu’il a produites. la diffusion de fausses informations. cient de ses retombées économiques. telligence artificielle à Paris, où nous le chiffre d’affaires publicitaire ?
Nous avons coupé les motivations Elles doivent respecter un certain comptons déjà 40 chercheurs de Ce qui va faire bouger le marché,
Facebook n’a-t-il pas fait preuve financières des propagateurs de nombre de règles dans la gestion et neuf nationalités différentes. Nous c’est l’innovation et les pratiques
de légèreté ? fausses informations. Pendant l’utilisation de la data. Il donne aussi allons doubler sa taille et investir des utilisateurs, qui deviennent de
Notre devoir est la protection des la présidentielle, nous avons fermé aux utilisateurs des droits complé- plus de 10 millions d’euros. Toute plus en plus exigeants. Nous vivons
données de nos utilisateurs. Nous 30.000 faux comptes. Sur notre fil mentaires en les sensibilisant à la la recherche chez Facebook est un changement de paradigme. Le
avons continuellement renforcé d’actualité, nous avons considéra- protection de leurs données. ouverte. Cela nourrit tout l’écosys- modèle d’interruption publicitaire
nos outils pour protéger leurs don- blement réduit la portée des infor- tème. Nous soutenons aussi la digi- à la télévision a vécu. La publicité
nées personnelles dès 2012, et nous mations signalées comme fausses Facebook a perdu plus de 70 milliards talisation des TPE et PME qui ont sur mobile permet une consomma-
sommes plus que jamais déterminés par les médias fact checkers et avons de dollars en Bourse et par ricochet accumulé beaucoup de retard. On tion personnalisée. Elle est beau-
à tout faire pour être dignes de leur les géants numériques de la Silicon constate que 45 % des entreprises coup plus pertinente et choisie par

26
confiance. Nous allons continuer Valley ont également perdu des présentes sur Facebook embauchent l’utilisateur.
à améliorer nos outils en les ren- sommes colossales. Comment enrayer davantage que les autres. Nous
dant plus simples et accessibles ; l’hémorragie ? allons aussi former 50.000 per- Emmanuel Macron est-il un président
nous venons d’ailleurs d’introduire Facebook a une histoire jeune. L’en- sonnes éloignées de l’emploi et à l’écoute pour Facebook
de nouveaux moyens de contrôle treprise a compris depuis de nom- aider 15.000 femmes entrepre- et les entreprises du numérique ?
cette semaine. Nous sommes dans breuses années qu’elle doit mériter neuses. Et nous en accompagnons Il comprend la transition numé-
un monde où la data a pris une place millions la confiance de ses utilisateurs. Notre chez Station F, à travers notre Star- rique en cours de nos sociétés. Nous
clé dans nos vies. Chez Facebook, sa réseau social a noué un lien très fort tup Garage, des start-up françaises sommes évidemment en dialogue
protection est au cœur de tout. C’est le nombre avec eux. qui travaillent sur la protection des avec lui et son gouvernement. Il est
d’utilisateurs actifs données. exigeant et constructif. g
Concrètement, quelles mesures avez- du réseau social Facebook ne doit-il pas aussi
vous prises ? chaque jour en France regagner la confiance des États Facebook et Google captent une part Propos recueillis par
Nous sommes en train d’auditer en matière fiscale ? de plus en plus importante du marché Bruna Basini et Rémy Dessarts
22 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Actualité Économie & Business


• À l‘affiche • Le chiffre • Coulisses

150
Saur se cherche des actionnaires C’est le nombre de salariés Hémorragie de cadres chez Engie
Un des trois champions nationaux de l’eau, derrière qui seront employés dans La réorganisation d’Engie, orchestrée d’une main ferme
Veolia et Suez Environnement, avec 7 millions de la toute nouvelle usine de par la directrice générale, Isabelle Kocher, fait de la
consommateurs et 6.700 communes desservies, Latécoère, que le groupe casse dans le management : une trentaine de cadres
le groupe Saur s’apprête à ouvrir son capital à de inaugurera le 22 avril à Toulouse. Le sous-traitant dirigeants, dont la moitié de femmes, ont déjà quitté
nouveaux investisseurs. Parmi ses principaux action- aéronautique souhaitait se doter d’un site 4.0, d’un l’entreprise ces derniers mois. Et deux nouveaux talents
naires, seul BNP Paribas (26 % des titres) souhai- niveau de robotisation jamais égalé. Il y fabriquera viennent d’annoncer leur départ : Bruno Bensasson,
terait rester pour soutenir son projet stratégique des pièces « élémentaires » qui étaient jusque-là X-Mines de 45 ans, ex-directeur de la France et patron
Initiative 2022. Un plan de développement qui vise réalisées par des prestataires dans des pays low de l’Afrique, quitte le groupe pour rejoindre le grand
à porter son chiffre d’affaires à 2 milliards d’euros cost. Le site fonctionnera vingt-quatre heures sur rival EDF, où il va devenir patron d’EDF Énergies nou-
d’ici à 2022. Les actionnaires actuels pourront le vingt-quatre. Le groupe centenaire rendu célèbre velles et intégrer le comité exécutif ; Florence Verzelen,
lejdd.fr rester à condition de ne pas dépasser le seuil des par ses hydravions, qui réalise 650 millions d’euros 39 ans, directrice générale d’Engie Russie, va rejoindre
RetrouveZ
toute l’Actu 30 %. Saur recherche des investisseurs de long terme, de chiffre d’affaires, a devant lui 2,2 milliards Dassault Systèmes dans les prochains mois. Elle sera
sur notre site industriels ou financiers. B.B. d’euros de commandes. S.A. membre du comité exécutif. R.D.

L’envol d’Aigle Azur Le roi de la volaille


Aérien La deuxième
compagnie française
développe enfin des synergies
avec ses actionnaires
prendra pour cela livraison de deux
Airbus A330 à partir de la mi-avril
pour porter sa flotte à 12 avions. veut croquer Doux
Des connexions brésiliennes
Le pavillon français n’en finit plus Détenue à 48 % depuis 2012 par le
d’étendre ses ailes. Joon, la com- chinois HNA, la compagnie, créée AGROALIMENTAIRE
pagnie à petit prix du groupe Air en 1946, va s’appuyer sur son parte-
France, inaugure mardi son pre- naire asiatique, également proprié- LDC, le leader français
mier vol long-courrier, destination taire de Hainan Airlines, très bien du poulet, est favori pour
Le Cap, en Afrique du Sud, avant implantée à Pékin. « Avoir un allié la reprise de l’industriel,
l’ouverture d’une ligne sur Fortaleza, de cette taille en Chine va considé-
au Brésil, le 3 mai. La deuxième com- rablement aider à notre implanta- dont la liquidation sera
pagnie française, Aigle Azur, s’inté- tion, assure Frantz Yvelin, arrivé à prononcée la semaine
resse elle aussi à l’Amérique du Sud la présidence d’Aigle Azur en août. prochaine
et à la Chine. Le transporteur, long- Nous allons aussi générer du trafic
temps spécialisé dans la desserte de soutenu entre la Chine et l’Algérie, via
l’Algérie, a annoncé cette semaine la France. » La société compte aussi
le lancement de deux vols longue à son capital depuis novembre David Trois lettres pour trois familles :
distance depuis l’aéroport parisien Neeleman. Ce mormon américain Lambert, Dodard et Chancereul.
d’Orly vers Pékin et São Paulo. Elle né au Brésil a dirigé plusieurs com- Les initiales du groupe LDC restent
pagnies du nord au sud du continent assez méconnues du grand public
américain et préside aujourd’hui le mais ses marques cartonnent dans
troisième transporteur brésilien, les rayons des supermarchés : les
La Compagnie Azul. L’ouverture par Aigle Azur
en juillet de trois vols par semaine
poulets en plein air de Loué, les
escalopes Le Gaulois et Maître Coq
décolle à Orly sur São Paulo, puis de cinq à par- ou encore les plats préparés Marie
Le plus petit des transporteurs fran- tir de septembre, a également été sont la façade commerciale du
çais, spécialiste du Paris-New-York en favorisée par ce nouvel action- groupe établi à Sablé-sur-Sarthe. À
classe affaires à petit prix, a, comme naire. « Le trafic vers l’Amérique du l’image de son voisin Lactalis dans
Aigle Azur, profité des créneaux libé- Sud affiche des croissances à deux le lait, LDC règne en maître sur le
rés par Air Berlin pour déménager à chiffres. Le hub de São Paulo d’Azul marché de la volaille en France,
Orly. Mariée avec XL Airways depuis va nous permettre de développer des où il concentre près de la moitié
fin 2016, La Compagnie offre à partir connexions avec tout le Brésil », se des parts de marché. L’industriel
du 22 avril dix fréquences hebdoma- satisfait Frantz Yvelin. Le français coté en Bourse a réalisé un chiffre
daires sur la Grosse Pomme. La pro- s’est également rapproché du por- d’affaires de 3,5 milliards d’euros élevage de poulets pour Loué, à Crannes-en-Champagne (Sarthe). J.-F. MONIER/AFP
chaine grande échéance est fixée pour tugais Tap, repris par HNA et dont l’année dernière. Il se présente éga-
le printemps 2019. La Compagnie l’un des actionnaires est… David lement comme le deuxième acteur
prendra livraison du premier de ses Neeleman. Ses velléités dans les sur le marché des plats préparés. En se positionnant sur la reprise l’œuf à la poule. Le groupe compte
deux A321, commandés pour rem- vols longue distance ne l’empêchent Le volailler s’est positionné de Doux, LDC s’offre une chance aujourd’hui plus de 18.000 salariés
placer sa flotte actuelle de Boeing. pas de nourrir des ambitions dans mercredi pour la reprise du groupe de devenir le mastodonte qu’il a et détient des participations dans
Sa capacité restera sensiblement la le moyen-courrier. Après Beyrouth, Doux, son principal concurrent et toujours rêvé d’être. Le groupe 70 entreprises du secteur réparties
même, avec 76 sièges par appareil Berlin ou Moscou, Aigle Azur inau- ancien propriétaire de la marque est né en 1968 du rapprochement sur l’ensemble du territoire fran-
contre 74 aujourd’hui. Les dirigeants gurera en septembre une liaison Père Dodu, dont la liquidation de la société sarthoise Lambert et çais, en Espagne et en Pologne. Pas
de La Compagnie estiment « avoir quotidienne d’Orly vers Milan. g judiciaire doit être prononcée la de la société mayennaise Dodard- moins de 5.800 éleveurs travaillent
cassé le plafond de verre », avec semaine prochaine. Il a néanmoins Chancereul, toutes deux spéciali- en lien étroit avec le volailler.
+ 47 % de trafic sur douze mois. S.A. Sylvie Andreau attendu la dernière minute pour L’industriel sarthois s’est ­engagé
sortir du bois, quelques heures à construire un nouveau site
seulement avant la limite du « Notre offre d’abattage et de découpe de pou-
dépôt des offres. « Alors que Doux lets à Châteaulin, fief historique
connaît sa deuxième liquidation de reprise du groupe Doux, à destination du
en cinq ans, c’est la première fois
que LDC s’intéresse publiquement
permet de garder marché français. L’investissement,
estimé à 55 millions d’euros, per-
à la reprise du groupe, indique une une solution mettrait la sauvegarde de 250 em-
source proche du dossier. Il a accepté plois et répondrait parfaitement à
de se positionner après d’importantes française  » la stratégie de LDC de remettre la
tractations de la Région Bretagne et  Denis Lambert, poule française dans les assiettes.
de Bercy, qui ne souhaitaient pas que  président de LDC Pour lutter contre des importa-
seule l’offre concurrente de l’ukrainien tions de volaille en France en perpé-
MHP soit sur la table. » tuelle croissance (41 % des poulets
La proposition de reprise du sées dans l’abattage de volaille. À consommés en France sont impor-
sarthois est complexe mais « per- l’époque, l’entreprise comptait seu- tés, trois fois plus qu’il y a vingt ans),
met de garder une solution fran- lement 90 employés et rayonnait le groupe mené par Denis Lambert
çaise », s’est félicité le président surtout dans les Pays de la Loire. a lancé un programme d’investisse-
de LDC, Denis Lambert. À ses Profitant de l’implantation de la ments de 150 millions d’euros dans
côtés, le saoudien Almunajem, grande distribution en France dans ses abattoirs. L’objectif : augmenter
principal client de Doux, Ter- les années 1970, LDC grandit par la production de 300.000 poulets
rena, son principal actionnaire, les rachats successifs d’acteurs et supplémentaires par semaine,
et la société des Volailles de de marques du secteur, tant dans soit 20 % des importations
Plouray s’engagent à préserver l’abattage que dans le découpage françaises. g
l’emploi de 920 des 1.187 salariés ou l’élevage de poulets. L’objectif :
de l’industriel breton. contrôler l’ensemble de la filière, de François Camps
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 23

Actualité Économie & Business

Beau temps pour les chatbots


High-tech Pur produit vantage dans les chatbots que dans
de l’écosystème conçu les applications mobiles.
par Xavier Niel, la Rachetée 30 millions d’euros ?
société Recast.AI vient Recast.AI ne pouvait qu’attiser les
d’être rachetée par appétits. À l’automne dernier, les
choses s’accélèrent quand SAP fait
le géant allemand SAP une offre de rachat estimée à environ
30 millions d’euros (montant non
confirmé par les parties). Affaire
C’est le premier « débouclage » de conclue en quelques semaines.
la Station F. Le 22 janvier, l’entre‑ « Cela n’a pas été une décision difficile
prise Recast.AI, incubée dans la à prendre, confie Jasmine Anteunis,
pépinière d’entreprises ouverte heureuse d’entrer dans le giron d’un
cet été par Xavier Niel à Paris, a champion européen. On s’est dit que
été rachetée par l’allemand SAP, c’était exactement ce qu’il nous fallait
leader mondial des logiciels de pour nous développer. » L’acquisi‑
gestion. Sa spécialité : les chatbots, tion est officialisée le 22 janvier par
ces programmes informatiques qui Bill McDermott, le PDG du groupe
communiquent avec leurs utilisa‑ allemand, à l’issue du grand raout
teurs en chattant, c’est‑à-dire en organisé par ­Emmanuel Macron au
conversant via une interface de château de Versailles avec 140 chefs
messagerie instantanée. d’entreprise du monde entier.
Jasmine Anteunis, 26 ans, fait Le groupe allemand dispose déjà
partie des quatre cofondateurs en Californie de sa propre unité
de la pépite parisienne. « Quand de recherche sur les chatbots,
j’avais 20 ans, je ne voyais pas Parmi l’équipe de Recast.Ai, Jasmine Anteunis, à l’extrême gauche, cofondatrice de la start-up. DR employant 25 informaticiens, soit
du tout l’attrait des start-up », autant que la start-up française. Rien
s’amuse-t‑elle, ongles bleu pas‑ ne garantit que la fusion entre les
tel et Thermos d’eau fraîche conversation. Durant l’été 2016, confie à la start-up un projet avait conçu, avec Recast.AI, Dédé, équipes se fasse sans heurts. Jas‑
posé devant elle dans une salle la jeune femme s’associe avec deux d’automatisation de son service le robot du JDD qui répondait aux mine Anteunis et ses camarades
de réunion de la Station F, où autres étudiants encore plus jeunes d’assistance aux abonnés. « Quand, questions des internautes sur les promettent qu’ils ne se comporte‑
l’entreprise loge encore pendant qu’elle, Julien Blancher et Paul par exemple, vous voulez récupérer programmes des candidats. ront pas en terrain conquis. « Notre
quelques semaines. Renvoisé, et avec un intervenant votre code PIN, il n’y a qu’à deman- À ce jour, la technologie mise au défi consiste surtout à garder l’agilité
C’est durant ses études à l’école de l’école qui vient de revendre der à notre “bot”, explique Jasmine point par Recast a permis la création de nos ­débuts », assure la Française,
42, elle aussi fondée par Xavier sa start-up, Patrick Joubert, pour ­Anteunis. Plus besoin de déranger un d’au moins 60.000 chatbots dans qui tient également à conserver cer‑
Niel, que le déclic lui est venu. Fan créer une plateforme digitale technicien du plateau téléphonique, plus de 20 pays. Jasmine Anteunis taines habitudes typiquement « mil‑
de science-fiction, elle se prend de entièrement consacrée au sujet. qui peut ainsi se concentrer sur les assure que de nombreuses entre‑ léniales ». « Chez Recast, le déjeuner
passion pour l’intelligence artifi‑ Sans prendre le temps de passer tâches à plus forte valeur ajoutée. » prises utilisatrices ont déjà trouvé est préparé chaque mercredi à tour
cielle. Les outils courants les plus son diplôme. Dans la foulée, d’autres grandes un retour sur investissement. de rôle par un collaborateur différent,
au point sont alors les assistants entreprises françaises, comme D’après de nombreux experts, le sourit-elle. J’espère que nous aurons
virtuels de smartphones, comme SFR, Engie, SNCF ou... le JDD Engie, la SNCF et Europ Assistance phénomène ne fait que commencer. une cuisine dans nos futurs bureaux
le logiciel Siri, qui équipe les Pour sa première collecte de fonds, passent à leur tour commande d’un Le cabinet de prospective américain parisiens. » g
iPhone depuis 2011. Mais grâce la société, baptisée ­Recast.AI, ré‑ chatbot. Pour l’élection présiden‑ Gartner prédit même que, en 2021,
aux progrès du NLP (Natural Lan‑ colte un million d’euros. Notam‑ tielle, Le Journal du Dimanche 50 % des entreprises investiront da‑ Jean-Baptiste Roques
guage Processing, ou traitement ment auprès de Kima, le fonds
du langage naturel), de nouveaux d’investissement de Xavier Niel,
algorithmes, les chatbots, sont en décidément ­incontournable dans
train d’apparaître, plus faciles à cette histoire. « C’est la première fois
programmer et plus à même de qu’une équipe “qui réussit” passe à la
comprendre les questions des fois par l’école 42, la Station F et le
utilisateurs. Ces « robots qui pa‑ fonds Kima, se réjouit aujourd’hui le
potent » peuvent tenir, par fenêtres fondateur de Free. Symboliquement,
de dialogue ­interposées et sur tout c’est sympa. » Très vite, les gros
type d’écran (mobile, tablette et contrats tombent chez Recast.AI.
ordinateur), une authentique Parmi les premiers clients, SFR

Amazon nous écrit


Réponse Après la publication En France, les employés des centres
de notre dossier le 4 mars et de distribution d’Amazon bénéficient
d’un article sur les cadences de salaires compétitifs et de divers
dans les centres de distribution, avantages sociaux. Depuis 2015, un
l’entreprise américaine apporte programme mondial, baptisé « The
les précision suivantes Offer », existe également en France.
Il s’adresse à une minorité de colla‑
« Dans tous ses centres de distribu‑ borateurs qui ont d’autres aspirations
tion, Amazon s’attache à offrir un professionnelles et qui souhaitent
espace de travail sûr, motivant et quitter l’entreprise pour s’y consa‑
agréable à chacun de ses collabora‑ crer. L’objectif de ce dispositif est de
teurs. Nous sommes fiers d’avoir créé permettre à ces collaborateurs de
des milliers d’emplois en France ces prendre un moment pour réfléchir
dernières années et avons confirmé à ce qu’ils veulent vraiment faire. À
la création de 2.000 CDI pour 2018. long terme, nous croyons que rester
Si autant de personnes ont choisi dans un endroit où vous ne souhaitez
de nous rejoindre, c’est notamment pas être n’est bon ni pour nos colla‑
parce que nous offrons des emplois borateurs ni pour l’entreprise.
de qualité, dans un environnement de Parce que nous sommes fiers d’of‑
travail agréable, avec des opportuni‑ frir un environnement de travail sûr
tés d’évolution. En matière de sécu‑ et agréable à nos collaborateurs, nous
rité, Amazon répond à l’ensemble de ouvrons les portes de nos centres de
ses obligations en tant qu’employeur, distribution en France, et partout
partout où nous sommes implantés. où nous opérons. Ainsi, les visiteurs
Dans nos centres de distribution la peuvent découvrir par eux-mêmes les
sécurité est notre priorité : nous tra‑ coulisses d’Amazon et comprendre ce
vaillons avec des professionnels de qui se passe une fois leur commande
la santé sur chacun de nos sites et passée. Les personnes intéressées
appliquons les recommandations par une visite peuvent s’inscrire sur
des administrations compétentes. fr.amazonfctours.com » g
24 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Actualité Sport

Tiger Woods
L’incroyable
come-back
golf Au fond du trou humain au plus mal. Jack Nicklaus aucune idée à quel point ça a été
il y a peu, l’Américain reconnaît que son record de dur », a juste lâché l’Américain voilà
18 victoires en Grand Chelem ne deux semaines. Son dos va mieux,
fait partie des favoris sera pas battu, les joueurs affichent certes, mais c’est surtout la tête qui
au Masters d’Augusta, leur tristesse devant une telle a repris le contrôle, selon ce coach
qui débute jeudi déchéance, et Tiger Woods lui- de premier plan aux États-Unis :
même implore le seigneur : « Je « Le tournant, c’est son arrestation
demande juste à pouvoir mener en mai dernier. Il était au bord du
RÉSURRECTION une vie normale et jouer avec mes précipice, il aurait pu se passer des
La star aux quatorze enfants sans avoir mal. » choses bien plus graves. Il a dû s’arrê-
Que s’est-il passé pour qu’en ter pour de bon, et nettoyer aussi
Majeurs, le dernier avril 2018, celui qui ne pouvait bien son corps que son âme. Il a plei-
en 2008, revient toujours pas marcher norma- nement conscience d’avoir vécu une
d’années d’errances lement six mois plus tôt soit Near Death Experience, et c’est ce
devenu le favori officiel du Masters qui le rend à nouveau aussi fort. »
et de souffrances d’Augusta (États-Unis) ? Woods est
aujourd’hui coté à neuf contre un « Je suis un miracle vivant »
chez les bookmakers, alors que les Il a trop souffert pour qu’on arrête
deux premiers mondiaux, Dustin de s’inquiéter pour lui, de scruter

I
Johnson et Justin Thomas, le sont à chaque grimace de douleur, de
dix contre un. Officiellement, c’est craindre de le voir s’agenouiller
l’opération de la dernière chance après une énième décharge et ran-
effectuée en avril 2017 qui l’a sorti ger les clubs. Mais jusqu’ici, tout
de l’hiver : une fusion vertébrale, va bien. Et si son dos veut bien
qui lui permet désormais de swin- tenir, alors il est en marche vers le
l a perdu sa première guer encore plus fort qu’avant. come-back le plus fou de l’histoire
place mondiale en 2014, mais c’est Il a repris la compétition en du sport. Il revient cette semaine
en 2015 que la catastrophe a vrai- janvier, sans aucune gêne, pour sur son terrain de jeu favori, là
ment débuté : des scores ignobles, cinq tournois et des résultats où il s’est imposé quatre fois. La
des coups d’amateur (des « grattes » inespérés : 12e, 2e et 5e sur les trois première en 1997, juste après son
et des « tops », la honte du golf ), derniers, avec juste un peu de passage professionnel. C’était il y
et le monde qui s’inquiète en si- rouille le dimanche au moment d’al- a vingt et un ans, et il avait 21 ans.
lence. En 2016, pas un seul jour de ler chercher la victoire. Le manque « J’ai eu une deuxième chance,
compétition, le dos qui couine mal- d’habitude, sans doute, puisque je suis un miracle vivant », a-t-il
gré les opérations, et le monde qui sa dernière remonte à août 2013… résumé hier sur son site. Il paraît
commence à murmurer. En 2017 ? et à près de dix ans dans un Majeur que les jeunes du top 10 mon-
Un énième come-back raté, une (US Open 2008). dial n’ont plus peur de lui, que le
arrestation alors qu’il s’est en- Sa culture du secret et du men- fameux facteur « intimidation »
dormi dans sa voiture au bord de songe, au moins par omission, est a disparu. On demande quand
la route, déchiré par un mélange telle qu’on ne connaîtra jamais tous même à voir s’ils le retrouvent en
Lors du Farmers Insurance Open malheureux de médicaments, et les facteurs d’une telle résurrection face à face dimanche prochain, en
à San Diego, le 27 janvier. une tête de junkie qui fait le tour physique. « J’ai tellement attendu fin d’après-midi. g
Debby Wong/ZUMA/MAXPPP de la planète. Là, le monde croit que ça aille mieux, d’être capable
savoir : le joueur est fini et l’être de marcher à nouveau. Vous n’avez Philippe Chassepot

Tony Finau a évité les gangs, les moustiques et les couteaux


PORTRAIT Le golfeur américain un murmure : « On avait besoin de gratuitement. Dans une ambiance pas de couvre-clubs. Et le fait que je
d’origine polynésienne, se débarrasser de tous ces fantômes assez éloignée des clubs privés : « La sois noir faisait le reste, parce que je
34e mondial, a connu pendus aux arbres… » Jordan n’avait de rivière que le nom. n’étais pas crédible en tant que golfeur
un « drôle » de parcours Il faut désormais se réjouir que C’était le pire truc imaginable : un polynésien. On me prenait pour un
les choses aient évolué au point gros canal rempli d’une boue toute ‘‘baltringue’’. Je suis souvent arrivé à
Être noir et jouer le parcours d’Au- que la toute première présence de noire avec une odeur répugnante. Vegas avec 30 dollars en poche, pour
gusta, en Géorgie, pour le Masters : Tony Finau soit devenue anecdo- Un paradis pour moustiques. C’est en repartir avec 500… »
une évidence dans le monde d’au- tique, du point de vue des harmonies depuis ce temps-là que je porte des Il ne joue pas seulement pour
jourd’hui. Mais il faut quand même de couleur. Mais c’était loin d’être chaussettes hautes et que je reste très lui, mais pour tous les siens. Pour
se souvenir. En 1934, le cofondateur gagné pour lui, vu son parcours. peu de temps devant la balle avant de leur faciliter le quotidien (près de
Ryan Kang/AP/SIPA

du tournoi avait déclaré : « Tant que Aujourd’hui 34e mondial, le joueur frapper. » Ça, c’était pendant l’été. neuf millions de dollars de gains
je serai en vie, les joueurs seront américain de 28 ans a grandi dans L’hiver, le parcours était fermé : en tournois), et aussi pour leur
blancs et les caddies noirs. » L’Amé- le monde impitoyable de Rose Park, Tony et son jeune frère Gipper mémoire : sa maman est décédée
ricain Lee Elder avait été le premier à Salt Lake City (Utah) : « Un quar- étaient contraints de frapper des dans un accident de la route en
Noir à disputer l’épreuve en 1975. tier pauvre, mais fier, où on doit ap- balles sur un vieux matelas, dans 2011, la veille de la naissance de son
Menacé, il avait préféré louer deux prendre à se battre. » L’omniprésence le garage familial : « Il n’y avait pas de « On me prenait propre fils. Sa mère, qui lui avait
maisons pour brouiller les pistes. Et des gangs a rythmé son enfance, avec chauffage, la température descendait appris la fire-knife dance, une danse
puis l’Augusta National Golf Club des bandes dont il a bien retenu les jusqu’à – 10 °C. On tapait une heure et
pour un polynésienne avec des couteaux
a fini par accueillir son premier noms : les Tongan Crip et les Sons demie, on allait au salon se réchauffer ‘‘baltringue’’ » attachés à un long bâton : « Toutes
membre « de couleur » en 1990 ; et of Samoa, alors une vraie tentation les mains, et on y retournait. Parfois, les cicatrices sur mes bras viennent
le deuxième un peu plus tard, avec pour cet originaire de Polynésie. quand je ne joue pas bien, je repense de là. Il a fallu que j’arrête, un seul
cette mauvaise blague qui circule « Mais le golf nous a sauvés, mon au bruit de la balle sur le tissu. Ça me faux mouvement aurait pu ruiner
régulièrement : « Ils l’ont accepté frère et moi. Parce que les gangs ne rappelle d’où je viens et le prix que j’ai City, il a vite compris comment en- ma carrière. » Le voilà à Augusta,
juste pour que le premier ne joue pas fréquentaient pas les parcours. » payé pour y arriver. » caisser les dollars dans la ville du et il voit loin, puisqu’il a déjà anti-
tout seul… » Quand Tiger Woods Le sien s’appelait le Jordan River Finau est passé professionnel pari permanent : « Il y a toujours des cipé la remise des prix du dimanche
s’était imposé en 1997, son père Earl Golf Course. Il n’avait pas les moyens dès 2007, à 17 ans, parce qu’il avait flambeurs qui traînent là-bas. Je me soir : « J’ai un polo vert chez moi,
s’était rendu sur la véranda du club- de payer, mais le pro local, bluffé par besoin d’argent. Las Vegas n’étant pointais avec des fringues dégueu- une teinte qui irait très bien avec la
house avec les caddies, lâchant dans son implication, le laissait jouer finalement pas si loin de Salt Lake lasses, des chaussures bon marché, et veste du vainqueur. » g P.C.
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 25 *

Actualité Sport

Paris reprend encore une Coupe


FOOTBALL Bien aidé par
l’arbitrage vidéo et l’entame
ratée des Monégasques, le PSG
s’adjuge une cinquième Coupe
Mbappé et
Cavani, hier
à Bordeaux.
40
Comme le nombre
de la Ligue d’affilée FRANCK FIFE/AFP de victoires enchaînées
par le PSG dans
PSG-Monaco 3-0 les coupes nationales,
Cavani (8e sp, 85e), Di Maria (22e)
depuis le 4 février 2014
envoyé spécial

Et de 17 ! Le PSG s’est adjugé le à Di Maria. Aspirés, les joueurs de


17e titre depuis qu’il a été racheté par Jardim ont payé au prix fort cette
le Qatar en 2011. La razzia parisienne entame catastrophique avec leur
s’est donc poursuivie par cette finale pressing haut mais désordonné. Ils
débridée sur la forme mais vite expé- ont des occasions de recoller car, à
diée sur le fond, contre son meilleur 2-0 sans forcer, les Parisiens ont mi-
adversaire, dans sa compétition fé- naudé à la relance et ont longtemps
tiche : huitième Coupe de la Ligue au oublié de tuer cette finale. Cavani a
palmarès. Outre Cavani et Mbappé, fini par s’offrir son quatrième doublé
l’acteur majeur de cette finale aura en cinq finales dans l’épreuve.
été l’arbitrage vidéo (VAR), qui a ac- Cela fait cinq fois de suite que le
cordé un penalty au PSG et refusé un PSG bat Monaco, et cela raconte
but à Monaco en première période. quand même quelque chose. Le
Deux décisions en faveur du même nouvel épisode dans quinze jours
camp, mais deux décisions justes. au Parc, peut potentiellement
Si la VAR réduit les erreurs, elle déboucher sur l’officialisation du
reste une expérience lunaire à vivre septième sacre parisien. Ce qui
en direct. Une bulle de flottement Le PSG enchaîne une cinquième temps à entrer dans leur match que tition dans cette compétition trop pourrait plus ressembler à une soi-
de plusieurs minutes durant laquelle victoire d’affilée en Coupe de la les supporters parisiens, qui ont fait petite pour eux mettent en lumière rée de gala que l’éventuelle finale de
les spectateurs sont obligés de croire Ligue : c’est une performance ex- un quart d’heure de grève. Et il était leurs désillusions dans une compé- Coupe de France contre un club de
sans voir puisqu’il n’y avait rien sur ceptionnelle pour n’importe quel déjà trop tard. tition encore trop grande pour eux. National. Le quadruplé domestique
les écrans géants du Matmut Atlan- club mais qui ne l’est pas pour le Comme l’an dernier après la remon- tend les bras. Cela ne changera pas
tique. Il s’est passé quatre minutes PSG puisque, justement, il n’est De la pommade sur la cicatrice tada, les Parisiens ont donc passé grand-chose aux affaires d’Unai
entre la faute de Glik sur Mbappé pas n’importe quel club. Il est une Les Parisiens, eux, maîtrisent ces un peu de pommade sur la cicatrice Emery, qui quittera le club en juin,
et le penalty de Cavani. Les Pari- extravagance dans un championnat événements. Même s’ils ont beau- laissée par leur échec en 8e de finale à la fin de son contrat — l’Allemand
siens s’apprêtaient à engager quand moyen ; une superpuissance dotée coup gâché et se sont un peu exposés de la Ligue des champions en pri- Thomas Tuchel est, paraît-il, déjà
M. Turpin, qui sera au Mondial en de l’arme nucléaire pour conqué- à un retour, ils ont le mérite de ne vant Monaco de sa première Coupe prêt à lui succéder. Malgré un ratio
Russie où la VAR sera aussi utilisée, rir l’Europe mais qui, le printemps pas mépriser cette Coupe qui offre sous l’ère Rybolovlev. de 79 % de victoires depuis deux
a annulé la tête de Falcao pour hors- venu, doit se contenter d’irradier un titre en quatre coups de cuillère à En vingt minutes chrono, l’affaire ans et des records à l’horizon, son
jeu. Cela laissera un goût d’injustice des faire-valoir sur son territoire. pot. La moindre des choses ? Certes, était déjà bien empaquetée. Passé mandat marquera une régression
aux champions de France en titre, D’accord, la sentence est cruelle. mais pas la plus facile à réaliser à côté l’an passé sous les couleurs dans le projet qatarien. Mais une
qui ont eu l’impression que rien ne Les Monégasques valent bien mieux mentalement quand le succès est monégasques, Mbappé avait très vite constance en Coupe de la Ligue… g
tournait en leur faveur. À chaud, que cela ; ils l’ont prouvé l’an passé. une règle de conduite et l’échec une rendu ses quinze ans d’écart à Raggi,
Falcao avait la dent dure : « Pour le Mais ils sont encore passés à côté honteuse anomalie. D’autant que, puis obligé Glik à la faute, avant de Bordeaux (Gironde)
foot français, c’est la honte ! » de leur finale : ils ont mis plus de par contraste, les triomphes à répé- distiller une merveille d’ouverture SOLEN CHERRIER

• 31 journée
e
l’om conforte sa place sur le podium Red Bull et ses laboratoires à champions
Classement Dijon-Marseille  1-3 LIGUE EUROPA Leipzig, par sa taille mais par sa modernité. salaires moelleux (6.000 euros en
Kwon (73e) / Germain (36e), Ocampos (88e), Payet (95e sp)
Pts J G N P bp bc diff. adversaire de l’OM jeudi en Tout est épuré, pensé, tourné vers réserve), puis les revendre avec
1 Paris SG 83 31 27 2 2 95 21 74 L’OM a les muscles qui tiraillent quart de finale, et son cousin la performance. « Ils s’inspirent des une belle marge. Pour les joueurs,
2 Monaco 66 30 20 6 4 74 32 42 ces temps-ci. Après les ischios de Salzbourg misent sur de jeunes techniques utilisés dans les sports la garantie de jouer, notamment sur
Thauvin, le fessier de Sakai, voilà talents qu’ils façonnent extrêmes [où la marque de boisson la scène européenne, est parlante.
3 Marseille 62 31 18 8 5 64 38 26
le mollet de Rami et la cuisse de dans des centres high-tech énergisante a beaucoup investi] Surtout auprès des pousses fran-
4 Lyon 57 30 16 9 5 62 36 26
Mandanda qui lâchent. Plutôt mal- pour l’appliquer au foot », souffle çaises, souvent bloquées en Natio-
5 Rennes 45 30 13 6 11 39 36 3
venu avant Leipzig. Mais les têtes, Dans un premier temps, Ulrick Brad le conseiller d’un jeune ayant été nal 2 (le 4e échelon) ou en U19. Un
6 Nantes 44 30 12 8 10 30 30 0 au moins, vont bien : certes pous- Eneme-Ella n’imaginait pas s’exiler approché par Leipzig. marché de choix pour les scouts
7 Montpellier 42 30 9 15 6 28 25 3 sif, ce succès repousse la menace en Autriche. Courtisé par des grands Red Bull. Ousmane Dembélé et
8 Nice 42 30 12 6 12 40 43 -3 lyonnaise pour le podium. Moment noms, l’attaquant d’Auxerre avait « Ils poussent si loin Kylian Mbappé n’ont pas été insen-
de frayeur, tout de même, quand la même placé le Red Bull Salzbourg l’aspect scientifique… » sibles, à un moment donné. Tout
9 Saint-Etienne 39 30 10 9 11 33 44 -11
volée de Kwon a remis les comptes à tout en bas de sa liste de souhaits. Lors de sa visite, il avait été marqué comme Willem Geubbels (Lyon)
10 Dijon 38 31 10 8 13 44 60 -16
plat. Mais Payet a remis son habit de C’était avant de se rendre sur place. par cette « grande pièce circulaire plus récemment. « Ils peuvent
11 Bordeaux 37 30 10 7 13 33 39 -6
strass. Passement de jambes, service En avril 2017, l’international fran- où l’on travaille les réflexes » à l’aide prendre n’importe qui, ils ne souffrent
12 Angers 35 31 8 11 12 36 42 -6 palace pour Germain, trop facile : sa çais, pas encore 16 ans, s’engageait de projections vidéo sur les parois. plus de leur déficit d’image », assure
13 Caen 35 30 10 5 15 22 36 -14 6e passe dé en 2018, personne ne dit avec le club a­ utrichien. Séduit par Ce formateur d’un club grand de ­Jennifer Mendelewitsch.
14 Guingamp 35 30 9 8 13 30 45 -15 mieux en L1. Il a ensuite tiré le cor- le projet sportif et le volet financier, Ligue 1 dépeint des « infrastructures « Un joueur qui est déjà abouti
15 Strasbourg 32 30 8 8 14 35 54 -19 ner du 2-1, avant d’avoir besoin de mais aussi par les installations high- uniques, avec des appareils de pointe sur les plans technique et tactique
deux pénalties pour en convertir un. tech de l’académie. « C’est complè- qui collectent une foule de données peut devenir une vraie machine là-
16 Amiens 31 30 8 7 15 25 34 -9
tement dingue, concède l’agent sur l’effort et la performance, bien bas », souligne notre formateur
17 Toulouse 30 30 7 9 14 29 41 -12 Aujourd’hui : Guingamp-Bordeaux (15 h Jennifer Mendelewitsch, qui a au-delà des données GPS. J’avais français, qui émet un bémol : « S’il
18 Troyes 29 30 8 5 17 25 40 -15 beIN), Caen-Montpellier, Troyes-Nice, Lille- placé le joueur. Jusque-là, je met- assisté à un entraînement de l’équipe n’a pas fini sa formation, le risque
19 Lille 28 30 7 7 16 29 48 -19
Amiens, Strasbourg-Metz, Nantes-St-Étienne, tais celles de Manchester City tout en filiale [Liefering] : des prises de sang est de tomber dans le formatage. Ils
(17 h, beIN), Lyon-Toulouse (21 h, Canal+). haut, mais elles sont au moins aussi étaient effectuées juste avant et après poussent si loin l’aspect scientifique
20 Metz 21 30 5 6 19 27 56 -29 Mercredi : Rennes-Monaco (18 h 45, beIN). bien. » Les visiteurs sont nombreux la séance, donnant lieu à des analyses que cela se fait au détriment du jeu,
à repartir médusés. ultra-précises. » « Tout est pensé des idées et de l’aspect créatif. » En
tour d’europe Situé dans le quartier de scientifiquement, individualisé, l’état, les résultats sont au rendez-
­Liefering, dont le club évolue en poursuit Jennifer Mendelewitsch. vous : les U19 de Salzbourg ont
deuxième division et fait office La nutrition, par exemple, prend en remporté la Youth League 2017
city engloutit capitaine benzema d’équipe réserve depuis son ­rachat compte les carences, l’intensité des (la Ligue des champions des moins
angleterre Tranquille à Everton (3-1), espagne En l’absence de Sergio Ramos, (2012), la Red Bull Academy a ouvert entraînements… » de 19 ans). Et, cette saison, les deux
Manchester City a gagné le droit de rempor- Marcelo et CR7, Karim Benzema était à l’été 2014. Elle accueille 400 ath- Cet accompagnement global clubs sont en lice en quart de finale
ter le titre dès samedi. Comble du bonheur, capitaine au nom de l’ancienneté, hier à Las lètes dont 140 footballeurs et hoc- s’inscrit dans un cadre plus large, de la Ligue Europa. S’ils devaient
c’est le voisin honni de United qui sera en Palmas, pour sa 400ème sous le maillot keyeurs (deux patinoires à l’inté- avec une philosophie de jeu (rapide se croiser, cela soulèverait un
face. La troupe de Mourinho, avec Pogba du Real. Pour fêter ça, il a signé son 5e but rieur). Comme celle du RB Leipzig et offensif ) que les éléments convoi- problème éthique. Mais pour en
titulaire, a tout de même bien préparé le choc: de la saison, sur pénalty (3-0). Ce soir, il (RB pour ­RasenBallsport, un club ne tés doivent intégrer. Le modèle éco- arriver là, Salzbourg doit déjà se
2-0 contre Swansea et une 2e place préser- guettera sans trop d’espoir le résultat de pouvant être accolé à une marque nomique Red Bull est connu : inves- débarrasser de la Lazio Rome, et
vée. Avant cela, le pays aura les yeux rivés l’Atlético, 2e avec un point d’avance sur les en Allemagne), inaugurée en sep- tir sur de très jeunes talents quitte Leipzig de l’OM. g
sur City-Liverpool, mercredi en quart de C1. Merengue, face à La Corogne. tembre 2015, elle ne détonne pas à payer de fortes indemnités et des  S.C. (avec D.B.)
26 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Actualité Sport
TENNIS L’énergumène
italien sera le danger « Si vous aimez
numéro un pour les choses
les Bleus, le week-end extravagantes ou
prochain en quart de le talent, vous ne
finale de Coupe Davis
serez pas déçu »
On se souvient l’avoir entendu dire,
 Flavia Pennetta, sa femme
en 2013, qu’il était « un peu fou ». Puis
répéter à intervalles réguliers qu’il
avait « changé », sous-entendu qu’il Rafael Nadal, dont deux fois sur
s’était assagi. La dernière fois, l’an terre battue, révélateur suprême.
passé, en érigeant sa fraîche paternité Il compte trois succès en sept duels
comme lien de causalité. Sauf que, face à Andy Murray, a remporté ses
quoiqu’il en dise, Fabio Fognini reste deux derniers matches contre Lucas
une mèche courte sur un terrain. Ra- Pouille et vogue régulièrement en
quette qui valse à la moindre fausse Fognini, 18e mondial, hautes eaux : 18e mondial cette se-
note, élucubrations avec l’arbitre qui à Melbourne en janvier. maine, une pointe à la 13e place. Reste
s’éternisent, et une fâcheuse singu- Dubreuil Corinne/ABACA qu’il n’a pas en vitrine le grand titre
larité en prime : la condescendance que son habileté suggérait (6 tour-
vis‑à-vis de l’adversaire, voire l’in- nois gagnés, le dernier à São Paulo en
jure. Vendredi à Gênes, lorsqu’il re-
trouvera (probablement) le numéro
un italien pour la première journée
Fabio Fognini mars). La faute à un mental prompt à
la fissure, on l’a dit, mais aussi à une
poussive seconde balle, qui ne tombe
de simple, on peine à croire que Jé-
rémy Chardy ne sera pas traversé des
réminiscences de leur dernier duel.
À Indian Wells, il y a trois semaines,
Bomba à retardement pas de très haut (1,78 m).
À signaler, tout de même, son brio
en double. Avec Simone Bolelli, il
s’est offert un Grand Chelem : l’Open
Fognini a enchaîné les gentillesses à d’Australie 2015. Et c’était face à la
l’autre bout du court : « Il a été 100e coach de Richard Gasquet. Il a par- Open, il écope de 24.000 dollars tirant vers le bas ». Lauréate de l’US paire Herbert-Mahut, qu’ils retrou-
mondial toute sa vie [25e en fait] », fois une attitude qui énerve juste en d’amende pour avoir, entre autres, Open en 2015 avant de se retirer et veront à Gênes. Encore un conten-
« il joue totalement au hasard », « va le regardant. Il va, par exemple, faire traité de « truie » l’arbitre suédoise de l’épouser, Flavia P­ ennetta résume tieux dans l’air. Yannick Noah, cette
te faire foutre, connard »… Avant de une amortie et marcher derrière. de son premier tour. bien son Fabio : « Avec lui, vous ne semaine, a bien ciblé le danger :
céder, pour la première fois en quatre Même s’il est très souriant dans le Bien sûr, chaque écart est suivi savez jamais ce qui va se passer. Vous « Contre le Japon, au premier tour,
confrontations. vestiaire, les joueurs n’oublient pas d’excuses et de regrets. N’empêche, ne pouvez pas imaginer qu’il va être Fognini a été incroyable. » Tellement
À l’instar de Benoît Paire, son plus si ça se passe mal deux ou trois fois. la récidive finit par en diluer la sin- parfait ou silencieux. Si vous pensez incroyable que, outre les trois points
sérieux rival dans l’éruption, Fognini Sur le court, beaucoup le détestent. » cérité. « Il n’a pas de barrières et c’est ça, ne venez pas. Mais si vous aimez récoltés, il s’est aussi signalé par une
n’est pas un mauvais bougre dans le Ses antécédents les plus marquants ? vrai qu’il va parfois trop loin, pose les choses extravagantes ou le talent, sortie de court intempestive lors du
civil. Il serait même plutôt amusant. Hambourg 2014 : outre une raquette Pascal Maria. Mais après, on boit une vous ne serez pas déçu. » double, à 6-6 dans le troisième set.
Mais ses écarts renouvelés ont ten- brisée avec la semelle, il balance un bière et c’est fini. » Cet ancien arbitre Car on parle bien d’un sacré Impossible d’attendre la fin du tie-
dance à user. Surtout que, à bientôt « Gitan de merde » à l’adresse du n’oublie pas que le joueur avait pu- joueur. « Dur à déborder, capable de break, son envie pressante, assurait-
31 ans, la maladresse du jouvenceau Serbe Krajinovic. La même année, à bliquement salué sa sortie. Ni son varier, de faire mal des deux côtés, il, l’était vraiment trop. Fognini, c’est
ne peut plus être invoquée. « Les Shanghai, dominé par un sans-grade côté « bon enfant », comme lorsqu’il et l’une des meilleures mains du cir- aussi de la comédie. g
joueurs le trouvent sympa jusqu’à un local, il file au vestiaire en brandis- « défait vos lacets en passant devant cuit », décrit Thierry Tulasne. En
certain point, émet Thierry ­Tulasne, sant le majeur. Lors du dernier US la chaise ou vous serre la main en vous 2015, le loustic s’est payé trois fois DAMIEN BURNIER

La Coupe d’Europe veut crever l’écran


RUGBY La diffusion d’un second Cette visibilité est cruciale pour l’ins- recettes de ce week-end de finales, éva-
match en clair est espérée tance européenne, qui tire 85 % de ses luées à 1,16 millions d’euros la saison
à partir de la saison prochaine revenus des droits télévisés. En Grande- dernière, devraient donc être légère-
Bretagne et en Irlande, où BT Sport ment inférieures. Un choix assumé.
Les quarts de finale de la Champions détient le marché, un match de Cham- « L’objectif n’est pas seulement financier,
Cup ne sont pas à la portée du premier pions Cup sera diffusé en clair à partir explique Vincent Gaillard. Il existe aussi
téléspectateur venu. Si Munster-Toulon de la saison prochaine sur Channel 4 des revenus intangibles, comme celui de

Sportsfile/Icon Sport
était diffusé en clair hier sur France 2, et TV3, « ce qui ne s’est jamais fait », l’amélioration de l’expérience des fans. »
les trois autres matchs, dont Clermont- précise Vincent Gaillard, directeur Or le succès populaire est déjà acquis
Racing aujourd’hui (14 heures), le sont général de l’EPCR. Aux États-Unis, les pour Bilbao, puisque tous les billets
sur beIN Sports. La compétition vou- droits ont été vendus pour quatre ans sont vendus. Pour 2019, Newcastle a
drait maintenant gagner en visibilité. En au géant NBC. Cette semaine, l’agence été choisie, une destination inédite en
coulisses, l’European Professional Club RDA a obtenu les droits internationaux Angleterre. Marseille tiendrait la corde
Rugby (EPCR) se démène pour le retour
d’un second match en clair la saison pro-
chaine, comme c’était le cas jusqu’en
pour le reste du monde. Cette stratégie
participe d’une volonté de s’élargir à de
nouveaux territoires.
pour les finales 2020 et Amsterdam,
autre destination insolite, pour 2021.
Quatre ans après sa création, l’EPCR,
Toulon s’en mord les doigts
2014. Détenteur des droits jusqu’en qui a succédé à l’ERC, basée à Dublin, QUART DE FINALE Une touche manquée par Trinh-Duc et une
2021-2022, beIN Sports discute avec « Des annonces importantes » achève une « phase de transition », des- défense qui s’oublie dans la foulée. Voilà comment les Toulonnais
France Télévisions. Problème : l’État C’est aussi pourquoi les finales des sine son directeur général, qui promet ont laissé filé Andrew Conway vers l’en-but (photo) et par la même
attend du groupe d’audiovisuel public Coupes d’Europe (Challenge Cup et aussi « des annonces importantes d’ici à leur qualification. Il ne restait alors que cinq minutes à jouer, avec
qu’il réalise de substantielles économies. Champions Cup) se disputeront à Bilbao la fin du mois de juin » quant à l’arrivée 6 points d’avance sur le Munster, peu habitué à tant souffrir à
Pour plaider la cause d’un second match les 11 et 12 mai, quittant pour la première de nouveaux partenaires. Le sponso- Thomond Park, mais finalement gagnant (20-19). « L’émotion est
en clair, l’EPCR a sollicité de la fédéra- fois le giron des nations majeures du ring draine 10 % des revenus de l’ins- très vite passée d’une espérance forte, le sentiment de tenir la chose,
tion (FFR) et de la ligue (LNR) l’envoi rugby. La capacité du stade San Mamés tance, qui déménagera de Neuchâtel à à cet essai qui nous crucifie », soufflait Fabien Galthié, le manager
d’une lettre à la présidente de France (54.000 places) est moindre que celle Lausanne au début de l’été. g du RCT. Après l’élimination de La Rochelle, vendredi, il n’y aura
Télévisions, Delphine Ernotte, et à la de Murrayfield (67.000), à Édimbourg, donc qu’un club français dans le dernier carré : Clermont ou le
ministre des Sports, Laura Flessel. où l’événement s’est tenu en 2017. Les Philippe KALLENBRUNN Racing. Et c’est encore le Munster qui sera en face. g
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 27

Actualité Médias

Dans la tête des enfants surdoués


DOCUMENTAIRE Marie Drucker
a suivi pendant un an le
parcours de six élèves accueillis
dans une école spécialisée

« Je n’ai pas aucun ami, ils me


rejettent tous. Dans ma classe, je
peux poser des questions, mais ils
ne répondent qu’à 8 %. J’aimerais
avoir une école qui comprendrait
mes besoins. » Alice, 11 ans, a écrit
toute seule sa lettre de motiva-
Le ­secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, orchestre le dossier. tion. Avec un objectif : intégrer
 Szwarc Henri/ABACA l’école Georges Gusdorf, un éta-
blissement privé hors contrat
pour enfants précoces. C’est là

L’Élysée vise qu’on la découvre, regard futé et


langue bien pendue, dans le joli
documentaire de Marie Drucker,
diffusé mardi.
Au premier plan, Joséphine, 15 ans, en première L. PROD

lisés, les héros du documentaire 8.200 euros l’année scolaire, même

toute la télé
La réalisatrice a passé un an ne gardent pas de bons souvenirs si le film ne le précise pas – tente
dans cette école parisienne spé- de l’école classique. « Si j’étais res- de les accompagner : classes de
cialisée. Son film raconte l’histoire tée là, je serais devenue un robot 16 à 18 élèves, cours de philo dès
d’Alice, Joséphine, Héloïse, Ellie, cassé, un robot qui ne peut pas le CP, texte de Proust en CE2,
Léo et Octave, six élèves âgés de marcher selon leurs critères », échanges sur Kant en sixième,
Audiovisuel public ce haut fonctionnaire discret connaît 8 à 16 ans. Il ne s’agit pas d’une estime Joséphine, 15 ans, de sa mais aussi théâtre, cuisine, col-
particulièrement bien le sujet : il a enquête globale sur les enfants voix douce. « Le scolaire, le par lecte des portables en début de
Le texte de loi présenté non seulement siégé par le passé au surdoués – 2,3 % des 12,4 millions cœur, le recraché, est beaucoup plus cours… Et des images étonnantes,
à l’automne concernera conseil d’administration de France d’élèves dépassent en principe 130 valorisé que la curiosité », regrette comme celles de cet ado de pre-
l’ensemble du secteur, Télévisions, mais également suivi au test de QI –, mais d’un repor- Héloïse, 16 ans. Et leurs parents mière ou terminale, un ours en
les questions d’audiovisuel à Bercy tage sur des gamins attachants. Pas confient leur désarroi, leur désir peluche sur les genoux !
du CSA à la publicité du temps où il y dirigeait le cabinet de voix off, mais les témoignages de les voir s’épanouir. « Nous ne sommes pas une école
d’­Emmanuel Macron. des intéressés, de leurs profs et de miracle », prévient la responsable,
Programmes France Dans ce contexte d’incertitudes leurs parents, et des scènes – très Un moteur de F1 qui rappelle l’objectif de l’éta-
et forcément d’instabilité, la pré- révélatrices – tournées en classe, avec une carcasse de 2 CV blissement : aider les élèves « à
Télévisions ne va pas sidente de France Télévisions, en salle des profs ou à la maison. Ces enfants, compare la directrice, prendre en douceur leur place dans
attendre pour lancer ­Delphine Ernotte (qui achèvera sa L’occasion de détricoter quelques c’est le « moteur de Formule 1 avec la société ». Qu’en sera-t-il des six
de nouveaux chantiers troisième année de mandat en août), clichés, notamment sur les per- la carcasse de 2 CV. Le moteur protagonistes ? Joséphine suggère
poursuit son chemin. Elle s’est fixé formances scolaires des gamins part, et les portes tombent. Ils déjà une nouvelle appellation pour
quatre chantiers prioritaires d’ici à à haut potentiel. ont quelque chose de fantastique parler d’enfant « précoce » : « Peut
la rentrée de septembre. D’abord Car pour eux, les choses ont dans la tête, des idées, des ques- devenir extraordinaire. » g
la création d’une plateforme de souvent mal démarré. L’Éducation tions, une sorte de perfection,
Le temps semble suspendu à France programmes commune public- nationale, qui recense seulement mais quand ils produisent, ils ont la Marie Quenet
Télévisions dans l’attente du projet privé. Encouragée par l’État, la 20.000 élèves précoces, a beau sensation d’être nuls ». Cette école « Le Courage de grandir », mardi à 22.45,
de loi sur l’audiovisuel public que PDG de « France Télés » a noué proposer des parcours individua- privée – comptez tout de même France 2.
le gouvernement prépare active- des discussions avec ceux de TF1
ment. D’autant que l’on ne parle et de M6, Gilles Pélisson et Nicolas
plus d’une réforme « light », d’un de Tavernost. Objectif : proposer
texte au r­ abais, mais d’une refonte aux téléspectateurs sur un même
profonde de la loi (matricielle) de portail l’ensemble des offres de
1986, d’une véritable refondation programmes des grandes chaînes
de tout un secteur. Gouvernance des historiques. Avec à l’étude la mise
chaînes, mode de nomination des à disposition de contenus exclusifs
PDG, réforme du financement, ave- et payants, sur le modèle Netflix.
nir du CSA, chronologie des médias,
régulation du marché publicitaire, Les défis d’Ernotte
rapports producteurs-diffuseurs, Ensuite Delphine Ernotte veut
périmètre de France Télévisions, développer de grandes coproduc-
rapprochement avec Radio France tions internationales  avec la RAI en
et France Média Monde, création Italie, la TVE, en Espagne, la RTBF
d’une présidence commune (et en B­ elgique ou la BBC en Grande-
non plus d’une holding)… Ce sont Bretagne : des fictions de qualité
là quelques-uns des axes d’un projet produites à des coûts élevés entre
de loi aux allures de millefeuille. Et 4 et 5 millions d’euros l’épisode. Le
c’est à l’automne, au plus tôt, que ce troisième chantier est celui de la
texte sera déposé à l’Assemblée, pour culture et du divertissement : France
une entrée en application à la fin de Télévisions doit faire un effort en
l’année et les premières mesures au ce sens, martèle Françoise Nyssen
tout début de 2019. depuis des semaines. Et c’est au
Signe de l’importance qu’attache nouveau patron des programmes
Emmanuel Macron à ce dossier : fraîchement nommé, Takis ­Candilis,
c’est de l’Élysée que cet aggior- que revient la mission de mettre à
namento de l’audiovisuel public l’antenne, dès septembre, toute
est piloté. Sur le sujet, planchent une série de nouveaux rendez-
le cabinet d’Édouard Philippe, à vous à l’étude : une grille des pro-
Matignon, le ministère de la Culture grammes de rentrée rénovée que l’on
de Françoise Nyssen, différentes considère comme « clé » à France
commissions parlementaires, à Télévisions pour la suite du mandat
l’Assemblée comme au Sénat, ainsi de sa présidente.
qu’un petit groupe d’experts tels que Cette dernière a un rendez-vous
l’ancien PDG de France Télévisions tout aussi décisif qui l’attend dès
Marc Tessier, par ailleurs membre la mi-avril, lorsque l’on connaîtra
de Cap 22 (un « think tank » chargé le nom du nouveau PDG de Radio
par le Premier ministre de repenser France. Le rapprochement pro-
le modèle de l’action publique). Mais grammé entre les réseaux France
c’est bien le ­secrétaire général de Bleu et France 3 pourra être lancé :
l’Élysée, Alexis Kohler, qui orchestre le premier volet de la réforme de
ces travaux, collecte les différentes l’audiovisuel public voulue par
contributions et rédige dans le secret Emmanuel Macron. g
de son bureau les grandes lignes
d’une réforme phare. Il est vrai que Renaud Revel
28 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Enquête

Le gourou
des antivaccins
L a nuit de novembre
enveloppe le Sénat. Dans l’hémicycle,
Laurence Cohen, pétulante élue com-
muniste du Val-de-Marne, empoigne le
micro pour prononcer un « J’accuse ! »
SANTÉ Le professeur Romain Gherardi,
neurologue à l’hôpital Henri-Mondor de
Créteil, a entrepris de dénoncer la toxicité
des adjuvants aluminiques
Romain Gherardi prend son hypothèse
pour une réalité. Il tire profit du fait qu’il
est strictement impossible de démon-
trer que quelque chose n’existe pas »,
analyse le pédiatre Alain Fischer. Le
ris. « C’est comme les particules dans
l’air, plus c’est petit, plus c’est méchant »,
avance-t-il. Paru en novembre 2016
dans la revue Toxicology, le scoop a eu,
avec retard, un bel écho médiatique. Le
en plein débat sur les onze vaccins obli- grand immunologiste et professeur au 22 septembre 2017, un rapport du conseil
gatoires. « Il y a un problème d’ordre Collège de France en sourirait presque : scientifique de l’agence du médicament
scientifique au niveau des adjuvants CONTROVERSE Grâce aux réseaux « Lui-même dit que très peu de gens sont fuite dans Le Parisien. Il y a, d’après le
aluminiques, dénonce-t-elle. Pourquoi d’influence du chercheur, ses thèses, concernés par la maladie qu’il croit avoir texte, « une véritable logique » dans les
le ministère de la Santé ne finance pas non démontrées scientifiquement, découverte. Même en admettant qu’il ait recherches de l’équipe de Créteil, qui
une recherche ? Quand vous voyez des raison, cela ne permettrait pas de remettre nécessitent « des approfondissements ».
patients atteints du syndrome de myo- alimentent le mouvement de défiance en cause le bénéfice de la vaccination ! » Interviewé par le journal, Romain
fasciite à macrophages, ce n’est pas contre la vaccination Appelées à trancher le différend, Gherardi réclame opportunément une
anodin. » Sans le nommer, la sénatrice l’OMS, l’agence française du médi- rallonge de 550.000 euros par « décision
prend la défense de Romain Gherardi, cament (ANSM), le Haut Conseil de politique ».
un chercheur qui officie dans son dépar- Anne-Laure Barret la santé publique, les académies de
tement. Cet « empêcheur de penser en médecine et de pharmacie ont livré MÉTHODOLOGIE
rond », comme elle aime à le qualifier, des conclusions identiques : la MFM CONTESTABLE
affirme que les sels d’aluminium, utilisés est une simple trace microscopique de
comme adjuvants dans de nombreux la piqûre. Ces instances ont relevé l’iso- « C’est une manipulation médiatique »,
vaccins pour accroître leur efficacité, Ce matin neigeux de mars, dans la lement de l’équipe de Créteil, dont les tonne Jean-Paul Vernant. Peu suspect
sont toxiques. cuisine de son appartement parisien, résultats n’ont jamais pu être corroborés de complaisance à l’égard de l’indus-
Sur le banc du gouvernement, Agnès Romain Gherardi, 66 ans, sirote non- par d’autres groupes ; la fragilité de son trie – il dénonce régulièrement le prix
Buzyn lève au ciel des yeux incrédules chalamment le café coulé d’une machine raisonnement scientifique ; son obsti- exorbitant des nouveaux anticancé-
avant d’asséner : « L’OMS [Organisation à dosettes en aluminium. « Bien moins nation à poser un diagnostic incertain reux –, ce professeur d’hématologie
mondiale de la santé] a produit un rap- dangereux que celui contenu dans les à partir d’un ensemble de symptômes enrage : « Si les projets de Gherardi sont
port sur les adjuvants et a conclu à [leur] adjuvants », ironise-t-il. Il faut le prier mal définis. intéressants, il n’y a pas de raison qu’ils
innocuité. Je veux bien qu’en France on un peu pour qu’il accepte de raconter la Aucune de ces critiques n’ébranle le ne soient pas financés. Pour cela, il doit
continue de douter. Une équipe travaille naissance de la controverse scientifique, professeur Gherardi. Il soupire : « Tout répondre à des appels d’offre, comme
et personne ne l’empêche de travailler. essentiellement franco-française, qu’il le monde essaie de nous “démonifier” ! » tous les chercheurs. » Sous la colère,
Mais à un moment, nous devons prendre entretient depuis vingt ans. L’industrie pharmaceutique ourdirait une pointe de culpabilité. Membre du
nos responsabilités. Aujourd’hui en un complot contre lui, qui refuse de conseil scientifique de l’ANSM, Vernant
France, il y a des enfants qui meurent LES MYSTÉRIEUX se « prosterner » devant le vaccin, « un se reproche d’avoir accepté que le rap-
parce que vous instillez le doute sur des MACROPHAGES totem et un tabou » de notre société. port consacré aux travaux de l’équipe
effets secondaires hypothétiques. » « La croissance du marché vaccinal est de Créteil, dévoilé par Le Parisien, soit
La ministre de la Santé a choisi, ce En 1998, le neurologue s’est offert un fondée sur les adjuvants, pointe-t-il. Les plutôt mesuré. « Nous avons décidé d’être
soir du 17 novembre, de ne pas mâcher scoop dans la prestigieuse revue The remettre en question, ce serait un accident gentils pour éviter de jeter de l’huile sur
ses mots. Le ton change : longtemps, les Lancet. Avec plusieurs autres spécia- industriel majeur. » Marionnettes aux le feu. C’était une erreur : ces travaux
autorités sanitaires ont fait mine – en listes, cet expert des tissus a révélé, mains de Big Pharma, ses détracteurs m’apparaissent hautement critiquables. »
public – d’accorder un certain crédit à la après étude de prélèvements réalisés s’attacheraient, en coulisses, à l’empê- Et critiqués : par les experts du conseil
thèse, non démontrée scientifiquement, sur des patients souffrant de douleurs cher d’obtenir des financements publics scientifique ; par un duo de chercheurs
de Romain Gherardi. Sans doute parce musculaires, une lésion « jamais vue ». pour ses projets portant sur l’aluminium. australiens qui ont écrit à la revue pour
que l’ancien patron d’un laboratoire Sous son micros- Depuis des années, démolir le papier de Gherardi ; par des
Inserm et ex-chef de service à l’hôpital > 1998 cope, une image Gherardi prend la blogs, français ou américains, qui ont
Henri-Mondor de Créteil, où il conti- Découverte d’une inédite de cellules presse à témoin de montré les limites de l’étude. Une nou-
nue de travailler, dispose de nombreux lésion « jamais vue » immunitaires (appe- « Le professeur ses déboires. Pour velle fois, la méthodologie est prise en
relais. Dans le monde de l’enseignement dans le muscle lées macrophages) Gherardi prend cela, il dispose d’un défaut : poids du hasard sous-estimé,
supérieur : il siège au Conseil national par l’équipe du tassées les unes allié indéfectible : le mystérieuse disparition d’un groupe
des universités, instance qui nomme professeur Gherardi contre les autres et son hypothèse très avenant Didier de souris faussant les résultats, admi-
les agrégés de médecine, accélère les > 2013 « bourrées de quelque pour une Lambert, à la tête nistration d’une quantité excessive de
carrières et peut doper le montant Le Haut Conseil chose d’inconnu ». de l’association vaccin aux rongeurs.
d’une pension de retraite en accordant de la santé publique Deux ans plus tard, réalité » E3M, qui rassemble Et si Romain Gherardi était atteint par
in extremis le passage en classe excep- conclut à l’innocuité eurêka ! Le profes- quelque 300 malades le syndrome de Galilée, qui frappe les
tionnelle. Mais aussi au-delà : considéré de l’adjuvant seur a découvert que Alain Fischer, de la myofasciite. scientifiques persuadés d’avoir raison
comme un « lanceur d’alerte » par plu- aluminique le mystérieux amas immunologiste Comme leur prési- contre tout le monde ? Plusieurs spé-
sieurs médias, cet homme sympathique, > Janvier 2018 était constitué de dent, ces derniers cialistes du muscle ont fini par s’en per-
brillant et cultivé est soutenu par des Onze vaccins particules d’adjuvant raclent le fond de suader, en passant au crible ses travaux.
élus et par E3M, une association de deviennent aluminique demeurées coincées dans le leurs poches – souvent vidées par le Première bizarrerie : le prof de Créteil
malades qui relaie sa peur de l’alumi- obligatoires muscle de l’épaule. handicap – pour « payer des souris se pousse du col en prétendant être le
nium au sein de la fédération France pour les enfants Pour Romain Gherardi, ce tatouage et des éprouvettes aux chercheurs » découvreur d’un tatouage vaccinal… déjà
Assos Santé, représentant officiel des > Février 2018 vaccinal, persistant chez une minorité (80.000 euros au total en dix ans). mentionné dans un article scientifique
patients auprès du ministère. Sur l’In- La Cour des de personnes à risques, serait le signe Persuadé que « l’alliance politique des datant de 1962. Autre légèreté : il s’attri-
ternet français, Romain Gherardi est comptes d’un « burn-out immunitaire ». Une vraie citoyens et des chercheurs est essentielle », bue dans ses publications un doctorat de
devenu, à son corps défendant, jure-t-il, recommande « bombe à retardement » occasionnant, Lambert a organisé en 2014 une grève science qu’il n’a jamais eu. Plus grave,
l’un des gourous des ligues antivaccins. une « présence plus chez ses victimes, une grande fatigue, de la faim sur les marches du ministère deux de ses études, publiées en 2012 et
Plus inquiétant aux yeux de l’élite médi- forte » des autorités des douleurs musculaires et des pertes de la Santé pour « faire pression » sur 2014, ne tiennent pas la route : malgré
cale, son double discours apparemment sanitaires sur les de mémoire. Une nouvelle maladie Marisol Touraine. Pari réussi : l’Agence des échantillons différents (457 patients
responsable – il a fait immuniser ses réseaux sociaux (baptisée myofasciite à macrophages du médicament s’est vue contrainte pour la première, 583 pour l’autre), les
enfants et affiche l’image d’un cher- pour lutter contre ou MFM), le Graal d’une vie de cher- d’octroyer 150.000 euros à l’équipe de résultats sont quasiment identiques. Pas
cheur habité par le doute – trouve de les « rumeurs et cheur. Mais la démonstration n’a jamais Romain Gherardi. de doute possible : les chiffres ont été
l’écho auprès d’un nombre important de polémiques souvent convaincu ni les spécialistes du muscle Grâce à cette somme, ce dernier aurait trafiqués.
généralistes et de parents, nourrissant accompagnées ni ceux de l’immunologie. « Aucun lien mis au jour un nouveau fait inquiétant : Cinq lettres capitales alimentent
dans l’Hexagone la défiance contre la d’un discours entre la vaccination et les symptômes même à faible dose, l’aluminium des d’autres soupçons. Le dernier chantier
piqûre obligatoire. complotiste » décrits n’a jamais pu être mis en évidence. vaccins serait dangereux chez les sou- de l’équipe de Créteil a été cofinancé par
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 29

Enquête

un institut américain baptisé CMSRI Romain Gherardi, répond Gherardi. Le scientifique se féli- les deux hommes qui lui ont manifesté une mutation. Fin connaisseur du dos-
(Children’s Medical Safety Research neurologue, cite d’avoir accepté 150.000 euros de la une « hostilité chronique ». sier, il s’inquiète de la débauche d’actes
Institute). Cet organisme, qui a confié à chez lui à Paris part de ses généreux donateurs. Et lance : Un mobile également évoqué dans médicaux, « invasifs, coûteux et inutiles »,
Romain Gherardi la vice-présidence de début mars. « On peut toujours accuser tout le monde le cadre de l’instruction, au tribunal de pratiqués à Créteil. « Ma consœur jugeait
son conseil scientifique, s’est donné pour éric Baudet/ de tout, mais comment pourrais-je me Créteil, d’une seconde plainte, pénale contraire à son éthique de devoir faire des
vocation de promouvoir une recherche Divergence pour le JDD financer autrement ? » cette fois, déposée par la praticienne. biopsies à des personnes qui n’en ont pas
alternative centrée sur les risques C’est, quasiment mot pour mot, Dans une note datée de février 2015, un besoin. Ce sont des examens désagréables,
« méconnus » de la vaccination. Ses la défense utilisée par les médecins expert médical décrit les professeurs sous anesthésie locale, qui ne sont pas ano-
fondateurs, Albert et Claire Dwoskin, lorsqu’on épingle leurs liens avec les Gherardi et Authier comme « de plus en dins  », détaille-t-il. Un grand ponte du
un couple de riches p ­ hilanthropes multinationales du médicament. Une plus seuls » dans un service ressemblant à muscle pointe un autre danger : « Ces
américains, ne font pas mystère de leur dénonciation à laquelle se prête d’ail- une « citadelle assiégée ». Et le médecin de patients douloureux, toujours difficiles à
appartenance au mouvement antivac- leurs Romain Gherardi. Ainsi, le pro- conclure : « L’arrivée de [la neurologue], prendre en charge, ont mal mais pas de
cins. L’épouse est la plus virulente, qui fesseur de médecine interne Thomas qui n’a jamais adhéré à la théorie MFM et maladie musculaire. Chez eux, le contrôle
lâchait en 2010 : « Les vaccins sont un Papo – le seul à avoir jamais écrit des l’a fait savoir, a pu être vécue comme celle de la douleur ne se fait pas normalement.
holocauste de poison pour le cerveau des articles scientifiques à charge contre la du “loup dans la bergerie”. » En mettant une fausse étiquette sur leurs
enfants et le système immunitaire. » MFM, « vraie lésion » mais « fausse mala- De fait, les patients envoyés à Créteil symptômes, réels, on les enkyste. »
Romain Gherardi a raconté, dans un die » – s’est vu accusé par Gherardi dans par l’association E3M ressemblent à Romain Gherardi sourit tristement
récit autobiographique haletant*, sa pre- son livre de « collusion » avec l’industrie. des brebis égarées après des années lorsqu’on lui rapporte ces accusations.
mière rencontre avec les milliardaires de La réputation de Papo a même été atta- d’errance médicale. Assaillis par des Le harcèlement moral ? « La matérialité
Virginie. C’était à la Jamaïque, en jan- quée : en 2012, un blog sérieux consacré troubles dont la cause de faits est erronée. Ce
vier 2011, dans un somptueux complexe à la recherche le cloue au pilori pour demeure inexpliquée. médecin n’a pas réussi
hôtelier au bord de la mer des Caraïbes. « autoplagiat ». Les commentaires postés « Ils ont souvent l’im- « Les vaccins à trouver sa place
Végétation luxuriante, pelouse vert sur Internet par l’association E3M l’ont pression d’avoir été dans notre dispositif.
lustré, cave à vins climatisée abritant convaincu que l’attaque était signée. Si le malmenés par le corps sont un L’AP-HP s’est mal
les meilleurs crus du monde. Le cadre professeur Papo admet volontiers avoir médical », témoigne le holocauste défendue en appel et
ressemble à celui d’un de ces congrès usé du copié-collé (« Je n’avais rien de professeur Authier. cette personne a gagné
médicaux sponsorisés par l’industrie neuf à ajouter ») en violation de l’éthique, Le neurologue les de poison de façon surprenante.
pharmaceutique dont le principe a été il reste marqué par le sentiment d’avoir reçoit longuement. pour le cerveau La plainte au pénal
dénoncé durant le scandale du Mediator. été victime d’une « injustice ». « Personne Il n’hésite pas à les est un truc dément. Il
Parmi les invités, la microgalaxie des ne m’a soutenu publiquement, regrette- faire hospitaliser des enfants » faut attendre que la
chercheurs vaccinosceptiques, dont t-il, et j’ai arrêté de parler de myofasciite pour les soumettre Claire Dwoskin, mécène des justice se prononce.
l’Anglais Andrew Wakefield. Ce der- à macrophages. » à une batterie d’exa- travaux de Romain Gherardi » Les examens
nier est l’auteur inconnu d’une célèbre mens : biopsies, prises abusifs ? « C’est de
étude ayant accusé, en 1998, le vaccin DES BIOPSIES de sang, IRM céré- la recherche. » Les
ROR (rougeole, oreillons et rubéole) SUPERFLUES brale... Une fois posé un diagnostic de reproches faits à ses travaux ? « Le
d’être à l’origine d’une augmentation de MFM, les malades sont traités à coups monde médical est sous influence. » Plus
l’autisme chez les enfants. Au moment du Une autre médecin, neurologue au CHU d’anti-inflammatoires, d’antidouleurs que le doute, le professeur semble culti-
raout jamaïcain, Wakefield était pendu de Créteil, a payé, plus cher encore, le fait et de corticoïdes. « On ne les guérit pas, ver l’esprit de résistance. Les rares jours
au téléphone, la tête ailleurs : on venait de de s’être opposée à la théorie de la MFM. mais on les écoute », précise François- où l’énergie lui manque, il songe à sa
prouver que son travail avait été truqué. Le 1er juin 2016, elle a obtenu la condam- Jérôme Authier, qui s’occupe aussi de défunte mère, sans cesse « en quête de
Sous les tropiques, Romain Gherardi nation par la cour administrative d’appel leur déconseiller toute nouvelle expo- vérité », qui avait fui la Bulgarie commu-
a savouré le plaisir d’échanger avec de Paris de l’Assistance-publique-Hôpi- sition à l’aluminium (vaccin contre le niste avant de devenir, à Paris, une oph-
des chercheurs partageant sa posture taux de Paris (AP-HP) pour « harcèle- tétanos compris !) et de leur fournir un talmo « adorée de ses patients », veuve
iconoclaste ; et, bien sûr, celui d’avoir ment moral caractérisé ». Deux « agents » certificat médical pour l’obtention d’une courage élevant seule ses trois enfants. Il
trouvé de potentiels bailleurs de fonds. ont clairement été mis en cause comme allocation adulte handicapé. se console à la lecture des Mémoires de
A-t-il hésité à nouer un pacte faustien « auteurs », sans toutefois être nommés : Ces méthodes de soin, en dehors des guerre du général de Gaulle ou médite
avec les époux Dwoskin ? « Claire est Romain Gherardi, alors chef de service, canons habituels, interpellent la com- cette phrase attribuée à Gandhi, dont il
moins antivaccins que par le passé : grâce et son fidèle bras droit, François-Jérôme munauté médicale. Dans le cadre de son a fait son bouclier : « Au début, on vous
à notre influence ! Si elle a pu tenir des Authier. Le jugement fait état de l’exis- mandat de représentant des médecins de ignore, après on rit de vous, ensuite on
propos outranciers, c’est parce qu’elle a un tence d’un « profond différend scienti- l’AP-HP, le psychiatre Bernard Granger vous combat et à la fin vous gagnez. » g
enfant autiste. On peut la comprendre », fique et éthique » entre la docteure et a aidé la neurologue harcelée à obtenir * « Toxic Story », Actes Sud, 2016, 256 p., 21 €.
30 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Opinions & controverses

À quand un secrétariat N’oubliez pas les


d’État consacré à l’enfance ? villes populaires
Par Agnès Cerighelli Par Bruno Beschizza
Maire (LR) d’Aulnay-sous-bois
Trois millions d’enfants pauvres, Dès la grossesse peuvent être détec- des maladies chroniques, de la déses-
30.000 mineurs non accompagnés, tés les facteurs de vulnérabilité chez la pérance et de la révolte ? Un SDF sur
275 enfants – dont de nombreux nour- mère ou le père, auxquels pourraient quatre est un ancien enfant placé. La démission de Stéphane Gatignon à Sevran est
rissons – enfermés dans des centres de être proposées, par des associations Peu d’élus sont disposés à s’engager révélatrice de la lassitude qui gagne les maires des
rétention administrative en 2017… Les labellisées ou les PMI, des actions de sur ce sujet sensible qui ne « rapporte villes populaires. Les gouvernements changent et
derniers chiffres présentés par le Conseil sensibilisation à la parentalité. Car savoir rien » sur le plan électif. Car la théma- les promesses en faveur de nos villes s’envolent. Les
national de la protection aimer, élever, éduquer un tique est difficile, avec une visibilité habitants, eux, ne les oublient pas, et le sentiment
de l’enfance (CNPE), en enfant n’est pas toujours collective faible. C’est pourquoi la pro- d’abandon est grandissant.
janvier dernier, dressent inné. Certains parents ne tection de l’enfance reste l’angle mort Quand j’ai été élu maire en 2014, on nous annonçait
un tableau alarmant. trouvent pas de réponses des politiques publiques. Il existe pour- des travaux tous azimuts et 5 milliards de budget dans
Le gouvernement n’a à leurs questions, évi- tant des experts (et peut-être davantage le cadre du programme de rénovation urbaine Anru 2.
pourtant pas souhaité, dentes pour d’autres. De d’expertes) motivés et compétents, qui En novembre dernier, le président de la République
jusqu’ici, créer un secré- nombreux pédiatres ne disposent à la fois d’une expérience, annonçait un doublement de ce budget. Depuis, des
tariat d’État consacré à fixent plus les limites d’un leadership (pour diriger une admi- protocoles sont signés, des comités d’engagement
l’enfance. Les associations entre le licite et l’illicite : nistration spécifique) et d’une éthique ont lieu, mais l’argent, lui, n’est pas là. Dans les quar-
et la société civile n’ont « Faites comme vous tiers concernés, nous n’avons pas vu un centime de
guère compris cette stra- le sentez… Il n’y a pas de ces 10 milliards promis et l’Anru 2 n’a aucune réalité
tégie qui n’a pas été expli- bonne ou de mauvaise édu- concrète pour les habitants. De la même manière,
citée. Cette absence se fait cation. » Ce relativisme sur la sécurité, j’ai renforcé la police municipale pour
aujourd’hui cruellement Porte-parole du Conseil national des pédagogique accroît les « La protection travailler aux côtés de la police nationale. Mais la
sentir pour répondre femmes françaises, présidente de la carences et conforte les
aux besoins fondamen- délaissements. Or un
des mineurs réponse pénale ne suit pas, et les habitants restent
prisonniers des dealers qui tiennent les coins de rue.
reste l’angle
commission enfance et parentalité
taux des enfants dans petit de moins de 3 ans Les maires ne peuvent résoudre seuls tous les pro-
les domaines physique,
affectif, cognitif et social.
confronté à des vio-
lences ou à des négligences affectives
mort des blèmes. Depuis 2014, l’État a retiré à la Ville d’Aulnay-
sous-Bois plus de 25 millions d’euros de dotations.
Les questions relatives aux violences deviendra à l’école un enfant politiques C’est l’équivalent de cinq années d’entretien de la
corporelles, à la pédophilie, à l’inceste,
à la PMA, à la GPA concernent, en prio-
fragile aux performances potentielle-
ment amoindries, comme l’a rappelé le
publiques » voirie ou d’une année du budget pour l’éducation et
la sécurité. L’État donne toujours moins mais nous
rité, les enfants. Sans référent national, neuropsychiatre Boris Cyrulnik lors des demande toujours plus, comme avec le dédoublement
comment anticiper, repérer et traiter récentes Assises de l’école maternelle. des classes en REP + ou la sécurisation des écoles.
les situations de danger, de risque ou Aujourd’hui, 300.000 enfants sont Les opportunités de transformer nos territoires, avec
de violence, en particulier sexuelle, pris en charge par l’ASE (Aide sociale pour assurer une telle mission. Seule la des projets structurants tels que les Jeux olympiques
que subissent les mineurs ? Quatre- à l’enfance), dont 70.000 sont por- création d’un secrétariat d’État à l’En- ou le métro du Grand Paris Express, ne manquent
vingt-un pour cent des violences teurs de handicap. En cas de divorce fance de plein exercice permettrait de pas. À Aulnay-sous-Bois, nous avons ainsi récupéré la
sexuelles débutent avant 18 ans et 90 % conflictuel ou de précarité écono- mener des actions cohérentes au service maîtrise des anciens terrains PSA. Sur les 180 hectares
se déroulent dans l’environnement mique, la justice opte de plus en plus des plus vulnérables – les enfants maltrai- de cette friche industrielle plus grande que la Défense,
familial. Mais un enfant violenté sait- souvent pour le placement. L’accueil tés, abandonnés, négligés, battus, victimes nous allons aménager un nouveau quartier hybride.
il à qui se confier ? Vers quel service des enfants délaissés au sein de d’inceste –, là où une vision interminis- Mais pour nous permettre d’enclencher une dyna-
public se tourner ? L’école assure-t-elle familles bienveillantes ne serait-il pas térielle et départementale a largement mique vertueuse, il faut que l’État cesse de regarder
sa fonction de signalement ? préférable à l’ASE, qui entraîne souvent montré ses limites. g Studio Falour ailleurs en laissant les élus locaux se battre seuls. g

Le chagrin et la pitié
La lettre Les auteurs de d’échanger sa vie contre celle humain pour une cause plus La « marche blanche », No pasarán. Le chagrin
d’Anne Sinclair ce beau film me de l’otage qu’il a remplacée. grande que soi. Mercredi, j’étais organisée mercredi, elle et la révolte.
pardonneront, J’ai écouté son chef, ses sur l’esplanade des Invalides, aussi, devait dire tout cela.
j’espère, de camarades, j’ai regardé sa photo dans la foule serrée sous les La maladresse insigne, le faux
reprendre sans pouvoir détacher mes yeux parapluies et totalement pas du Crif, qui excluait des
leur titre de ce visage droit, au regard silencieuse, devant l’écran géant élus de la République de ce Mais que retenir finalement de
pour qualifier clair, en me disant qu’il y a des qui retransmettait la poignante rassemblement, a risqué de cette semaine ? L’espoir, infime,
cette semaine hommes que l’on doit côtoyer cérémonie et le discours transformer la communion du « plus jamais ça », dont on
de drames, sans savoir ce dont ils sont sensible du Président. J’ai vu nationale en polémique sait bien, au fond de nous, qu’il
d’indignation, capables. des jeunes se prendre par la stupide. Le déroulement recommencera. Les gendarmes
de communion. Et puis, le magnétisme si fort main. Le chagrin et la fierté. de cette marche a failli, sont à jamais marqués dans leur
L’attentat de de cet acte a fait remonter lui aussi, déraper. Je peux chair. Beaucoup de juifs ont la
Trèbes a déclenché en France des images englouties. Celles témoigner que ceux qui crainte de l’avenir. Alors, encore
un ébranlement considérable. des hommes de la guerre étaient boulevard Voltaire, des lois, des mesures ? Difficile
Parce qu’il est survenu dans de 14 dans les tranchées de Quelques heures après Trèbes, quand les cris et les insultes de dire oui, car elles sont déjà
une toute petite ville de Verdun, sacrifiant leur vie madame Knoll, 85 ans, est d’irresponsables ont manqué très nombreuses et, à l’évidence,
5.000 habitants qui pouvait pour quelques mètres de morte sous les coups de d’abîmer le sens de cette ne sont jamais infaillibles.
légitimement se croire à l’abri terrain reconquis puis reperdu. couteau de son voisin, avant démonstration, étaient Difficile de dire non, car le
des désordres du monde. Parce Ou celles des héros de la qu’il ne brûle son corps. Elle sincèrement indignés. C’était manque de confiance d’une
que les cibles du terroriste ont Résistance, qui, sous la torture, était juive, elle avait échappé idiot en ce qui concerne partie du peuple est le plus sûr
été encore une fois des gens n’avaient pas parlé. au pire en 1942, elle avait un Marine Le Pen, dont il fallait moyen de sa démission, alors
paisibles dans leurs activités On croyait que le modèle de prénom de soleil, Mireille, au contraire se féliciter de qu’Arnaud Beltrame, les trois
quotidiennes. Parce que ces braves parmi les braves et elle avait le visage de nos la venue. C’était tout à fait autres victimes du terroriste
l’acte d’héroïsme du colonel n’existait plus que dans les grands-mères. À découvrir injuste et blessant pour de Trèbes et Mireille Knoll nous
Arnaud Beltrame nous a récits de chevalerie, sans sa photo, on avait envie de la Jean-Luc Mélenchon, qui a appellent à l’unité, au courage,
tous remplis d’admiration, d’ailleurs voir qu’ils sont serrer dans nos bras. Envie toujours été personnellement à la résistance.
d’effroi, de détresse. D’une toujours présents : chez les de hurler que la vie est trop inattaquable sur Hélas, il restera, comme
infinie tendresse aussi pompiers sur les échelles cruelle qui la fit échapper aux l’antisémitisme. toujours, un trou noir. Celui
pour cet homme qui nous d’incendie, les médecins dans nazis pour mourir des coups Heureusement, à l’image du de la compréhension. De cette
est devenu familier. D’une les zones de guerre, d’un assassin. Envie aussi fils de Mireille Knoll, Daniel, « banalité du mal » qui nous
immense compassion pour les militaires, dans le Thalys, que ce crime horrible remue qui eut l’attitude la plus digne laisse à chaque fois pantelants
sa famille, pour son épouse. maîtrisant un assassin. Mais il l’ensemble des Français. Le et respectable, il restera de devant la barbarie ordinaire qui
D’une extrême fascination est vrai que l’individualisme qui meurtre des juifs parce qu’ils cette journée la volonté des choisit de poignarder un homme
pour une décision qu’il a dû dessine aujourd’hui nos vies, sont juifs ne concerne pas que Français de toutes origines courageux ou une dame qui
prendre en quelques secondes, nos idéaux, a relégué au rang les juifs, mais est un affront à de dire leur vigilance face aimait la vie. Le chagrin
pour le courage qui fut le sien d’image d’Épinal le sacrifice la nation tout entière. à  l’antisémitisme renaissant. et le chagrin. g
J.-F. Paga
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 31

Opinions & controverses

Clément Rosset, l’oiseau savant La saga


des trois frères
Par Philippe Val
L
’aîné, Jean-Claude, dit « Loune »,
passionné de colombophilie, vit offi-
journaliste et écrivain ciellement du RSA. Mario, son cadet,
surnommé « Eddy Mitchell », est salarié
chez Bouglione. Quant au benjamin, Marc,
Shakespeare, Proust, Ravel, dit « le Forain », il a longtemps « travaillé »
Descartes, Montaigne, Chopin, pour Marcel Campion… Des parrains ? Pas
Balzac, Mozart, Lubitsch, tous les vraiment. Plutôt les « derniers seigneurs de
artistes et penseurs, tous ses lec- Paris », selon le titre choisi par les journa-
teurs passés, présents et futurs, listes Frédéric Ploquin
tous les héros anonymes incapables et Michel Mary pour
de troquer leur inquiétante liberté conter le parcours des
contre un catéchisme rassurant ont frères Hornec. Sous le
la douleur de vous faire part de la règne des Manouches
mort du philosophe C ­ lément R­ osset. de Montreuil, les caïds
C’est manquer à sa mémoire que de (Claude Genova, Francis
céder à la tristesse qui nous étreint : le Belge…) s’éteignent et
toute son œuvre éclaire et déculpa- les services de police
bilise la part de joie qui illumine la s’épuisent. Les indics
conscience humaine cernée par la balancent, mais les
mort et la tragédie. frangins ont aussi leurs
Il n’était ni marxiste ni sartrien informateurs. Toujours
– d’où la discrétion de sa notoriété –, soupçonnés, rarement
Les Derniers Seigneurs
il était beaucoup mieux, il était le condamnés. Braquages, de Paris
penseur de lui-même. À l’exemple des casses, saucissonnages, Frédéric Ploquin
philosophes antiques, il était sa propre rackets – et plus récem- et Michel Mary,
philosophie, et l’on peut imaginer un ment enfouissement de Fayard, 460 p., 21,50 €.
Jardin Clément Rosset, avec du vin déchets – constituent le
jaune, des conversations heureuses, fonds de commerce du

Joann Sfar pour le jdd


des poètes et des musiciens, comme il y clan, alors que les stups ne leur ont jamais trop
avait le Jardin d’Épicure ou l’Académie réussi. La famille est grande : Marinette, la
de Platon. À l’entrée, la devise pourrait mère des trois frères, peut se vanter de comp-
être : « Que nul n’entre ici s’il ignore ter 17 arrière-petits-enfants. Les ressources
l’ivresse lucide nécessaire à l’accueil humaines ne sont pas un souci. « Certains
d’une réalité toujours imprévisible. » passent en quatre ans du vol à la roulotte au
Penseur virtuose du Réel et son vol à main armée, directement pris en main
double, il est, peut-être sans le savoir, par des team managers dont la force de per-
le seul philosophe d’après-guerre à de points communs avec la musique. de la porte, se retournant lourdement suasion réside dans la peur qu’ils inspirent »,
avoir forgé les outils pour affronter les Les conversations avec Clément pour ­répondre, avec un regard d’ange résume un rapport de police. Côté soutiens,
délires virtuels du XXIe siècle. étaient à l’image de la réalité : n’im- farceur entre deux nuages : « Aucun. les Hornec ont été parmi les premiers à inté-
Dans son corps massif et menacé porte quoi, parsemé de rires libé- Mais la souffrance m’en éloigne et le grer le gratin du banditisme maghrébin et
d’impotence, il y avait un oiseau savant rateurs et de réflexions qu’il aurait plaisir m’en rapproche. » peuvent s’appuyer sur la vaste communauté
qui rapportait de ses envols des expé- fallu noter, mais on n’était plus en Nous sommes nombreux à lui des gens du voyage. Sans oublier l’amitié du
riences de grâce. Peut-être plus qu’un état. Un soir, au moment de se quitter, devoir beaucoup, et nous sommes « Samouraï », Alain Delon. g
philosophe, c’était un artiste de la phi- une amie lui demanda quel rapport il tristes. S’il vous plaît, consolez-nous
losophie, et peu de pensées ont autant entretenait avec Dieu. Je le revois près en lisant ses livres. g Stéphane Joahny

En marche... vers 36 jours de grève Un nouveau Russe


rouge vif
L
Retour de week- spéciale dans les gares, pendant pas travailler mardi parce que, sur es journalistes aussi peuvent avoir
end pascal les grèves. le conseil du PDG de la SNCF, je des coups de foudre. Pour Pierre
– Je le crois pas ! – Ah… Oui, bien sûr, avec plaisir. « reporte » mon déplacement vers Sautreuil, il s’appelle Youri Beliaev. En
Ils viennent Je dois y être à quelle heure mardi ? le boulot ? 2014, le reporter français croise ce merce-
d’annoncer que – Lundi, ça commence lundi soir. – En plus, souvent, les veilles et les naire russe dans le Donbass, l’Est ukrainien
la grève démarrait Soyez à la gare lundi à 19 heures lendemains de grève, ça roule mal, englué dans une sale guerre. Fascination
lundi à 19 heures. pour faire un reportage de donc en fait deux jours de grève immédiate. Le pedigree du « chien de
– Du coup, notre terrain du style « beaucoup de égalent quatre jours d’embouteillages, guerre » n’est pourtant
anne Roumanoff train de 18 h 11, lassitude chez les usagers, certains donc 36 jours de grève égalent pas reluisant : ultra-
il part ou pas ? comprennent le mouvement, d’autres 72 jours de galère. nationaliste, il a gre-
– Sur le site sont en colère ». – Dis donc, ils ont vu grand pour fêter nouillé dans la mafia de
de la SNCF, ils – Lundi ? Mais… mais, lundi, c’est les cinquante ans de Mai-68 ! Saint-Pétersbourg pen-
indiquent « complet ». Je ne sais pas férié… dant les années 1990, a
si c’est marqué complet parce que – Mélanie, si vous étiez envoyée Incompréhension tué en Bosnie… Le jour-
c’est vraiment complet ou si le train spéciale en Syrie ou en Irak, vous – Je ne comprends pas : les cheminots naliste, Prix Bayeux
est supprimé. vous occuperiez de savoir si c’est disent qu’ils n’ont pas de privilèges, 2015 du jeune reporter,
– Mais comment on va faire pour un jour férié ou pas ? Là, vous êtes mais ils font grève pour garder leurs sait le salopard qu’il a
rentrer de week-end ? consciente de la chance que vous avez privilèges. en face de lui. Mais la
– On va prendre un train un peu de faire vos premiers pas de grand – Moi, ce que je comprends pas, quête de la vérité est
plus tôt. reporter gare Saint-Lazare côté trains c’est que d’un côté le gouvernement la plus forte. On par-
Les Guerres perdues
– Le seul train dans lequel il reste de banlieue ? prétend qu’il n’y aura pas donnera les clichés de Youri Beliaev
de la place, c’est celui de 7 h 38 – Bien sûr, je vous remercie. Vous de privatisation, et de l’autre accolés au reportage Pierre Sautreuil,
le matin. voulez que je reste jusqu’à quelle les syndicats font grève contre de guerre (alcoolisme Grasset, 336 p., 20 €.
– 7 h 38 du matin ! Et le déjeuner heure ? la privatisation. et syndrome post-trau-
de Pâques en famille, on l’annule ? – Jusqu’à mercredi soir. – Ce que je trouve matique autodiagnosti-
– Pas question ! Non, on va proposer – Mais moi-même, j’habite en incompréhensible, moi, c’est le qués, nombrilisme) que
à toute la famille de venir déjeuner… banlieue, comment je vais faire pour charabia sur le site de la SNCF. l’on mettra sur le compte de la jeunesse
dimanche soir. rentrer chez moi ? Écoute ça : « TER : si vous êtes de l’auteur pour s’attarder sur sa plume
– Vous allez faire comme tout abonnés, les dispositifs contractuels brillante, érudite et furieusement vivante.
Mobilisation des chaînes d’info le monde Mélanie, vous démerder. éventuels de garantie s’appliquent. Dans un plaisant style gonzo, il nous
– Mélanie, vous qui rêvez d’être grand Des mesures commerciales emmène dans les méandres de la Russie
reporter, j’ai pensé à vous pour être Anticiper ses déplacements supplémentaires pourront être prises post soviétique, peuplée de criminels et
envoyée spéciale… – Guillaume Pepy qui conseille à la fin de la grève. » Ça veut dire de néonazis, qui a fait le nid de Vladimir
– Oh merci ! Merci de me donner de reporter nos déplacements, il quoi ? Poutine. g
ma chance. est sérieux ? Tu me vois appeler – Qu’ils nous prennent vraiment
– J’ai pensé à vous pour être envoyée mon boss en disant que je ne vais pour des pigeons voyageurs. g Antoine Malo
32 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Lire

interview

CONTE Le Prix Nobel


de littérature revient avec
un roman sur deux femmes
qui se sauvent l’une l’autre
dans la ville de Séoul,
en Corée du Sud

De passage à Paris, dans un café


à deux pas de chez lui, il évoque
la ville de Séoul, la politique
d’Emmanuel Macron, la condi-
tion des femmes. Son œuvre est
peuplée de personnages féminins.
Dans Bitna, sous le ciel de Séoul,
J.M.G. Le Clézio raconte comment
deux femmes faibles deviennent
plus fortes ensemble. L’étudiante
désargentée, Bitna, invente des
histoires contre de l’argent, pour
soulager la femme malade, Salomé.
Un conte envoûtant sur l’évasion.

L’histoire de Bitna, sous le ciel


de Séoul se déroule en Corée,
où vous avez séjourné.

Photo philippe MATSAS/Leemage


J.M.G.
Durant mon séjour en Corée, j’ai
accepté un poste de professeur
invité dans une université de filles.
Vladimir Nabokov fut professeur
associé de littérature à l’université
Cornell aux États-Unis et j’ai eu
ainsi l’impression de marcher sur
ses pas. Je suis nomade. Je n’ima-
Le Clézio
gine pas m’astreindre à rester long-

« J’ai pris l’habitude d’être


temps au même endroit. Je peux
écrire dans n’importe quel lieu
du monde. Le nomadisme est une
éducation. Nous appartenons, ma
femme et moi, à des tribus nomades.
Nous voyageons, mais nous restons

en dehors du troupeau »
attachés, l’un et l’autre, à nos passés
mythiques. Elle et le Sahara, moi et
la Bretagne. Ma patrie est la littéra-
ture. Je reste sensible, partout où
je vais, à la langue des écrivains. Je
me déplace, à chaque fois, avec des
livres. Ils sont mes repères. Je n’ai
pas besoin d’entendre parler fran- incurable. Leurs rencontres durent années ne vous déportent pas à français, où existent tant de para- je n’ai aucune idée de la manière
çais, comme Michel Butor, à qui le un an. Bitna conte des histoires à droite, comme il est courant ? pets de protection. Mon père, mau- dont j’y répondrais. Mais on ne
son de la langue française manquait Salomé afin de retarder le moment Je suis à la fois français et mauri- ricien, une fois à Nice, devait faire peut en aucun cas condamner les
à l’étranger, car je l’entends en lisant de la mort. Elle lui apporte le goût cien. L’île Maurice est une nation tamponner sa carte de séjour tous gens qui mettent fin à leurs jours
les auteurs français. de la vie et le bruit de la ville. pauvre. La population est en appa- les six mois. Mon passé mauricien et ceux qui les aident à mettre fin
L’étudiante peut se mettre à détes- rence aimable et douce, mais elle et mon père font que je n’oublie pas à leurs jours. On n’est pas dans le
Pourquoi décrivez-vous Séoul ter la malade à cause de sa cruauté. est victime d’énormes disparités. la précarité de l’existence. Les lois domaine du choix car quelque
comme une ville où personne Bitna ressent en Salomé des envies Le petit déjeuner que le touriste ne sont pas toujours une aide. Je chose s’impose alors de manière
ne rencontre personne ? de possession, de manipulation, de avale dans l’hôtel représente un sais qu’on peut facilement passer irrépressible. On ne choisit pas de
Séoul est une ville immense. Elle prédation. Mais Bitna découvre, mois de salaire de la personne d’un bord à l’autre. naître et je pense qu’on ne choisit
s’étend sur toute la vallée de la à la mort de Salomé, son amour qui le sert. Trente pour cent de la pas non plus de mourir. Dès que
rivière Han. On franchit des mon- pour elle. On peut se tromper sur Quelle est la part d’invention j’ai eu conscience de la vie, j’ai eu
tagnes et, de l’autre côté, on est ses sentiments et c’est pourquoi dans votre roman ? conscience de la mort dans cette
encore à Séoul. On prend le métro les sentiments sont si intéressants. Je n’ai rien inventé dans Bitna, capacité que l’on a à mettre fin à ses
durant une heure et demie et, au Séoul est une ville dure et angu- « On peut se sous le ciel de Séoul. Monsieur Cho jours. Mes parents avaient hérité
bout de la ligne, on est encore à laire, mais ses habitants sont des et ses pigeons ou la chanteuse d’un Chris Reeve Mnandi. J’étais
Séoul. Les étrangers sont souvent sentimentaux. Les sentiments
tromper sur ses qui a mis fin à ses jours existent enfant et j’appuyais la pointe du
choqués par la laideur de Séoul. Je sont, pour eux, ce qu’il y a de sentiments et réellement. Je n’ai rien inventé, long couteau sur mon cœur jusqu’à
lui trouve, au contraire, une beauté plus important dans l’existence. mais j’ai tout reconstruit. Je suis sentir la lame vibrer et mon cœur
romantique car j’ai toujours aimé On trouve même en Corée des
c’est pourquoi incapable d’écrire sur moi-même. s’emballer. C’était un jeu d’enfant,
les beautés cassées. Séoul est le fruit sentiments qui n’ont pas cours, les sentiments Je me sers de ce que l’autre me mais il me faisait sentir combien il
de la guerre et de la modernité. On qui n’ont plus cours en Europe. Il raconte pour m’alimenter moi- faut peu de chose pour passer de la
se rend dans un quartier et puis, existe un mot coréen dont la tra-
sont si même. La ville de Séoul est à la vie à la mort. Salomé ne choisit pas
deux mois après, un bâtiment a été duction n’existe pas en français. Le intéressants » fois réelle et imaginaire. Mes le suicide. Avez-vous déjà assisté à
détruit et deux autres construits. « cheong » est un sentiment extrê- livres sont un mélange de men- la mort d’un oiseau ? Les animaux
Séoul bouge, s’ouvre, se referme. mement puissant de compassion, songe et de vérité. ne veulent pas mourir. Quand la
La fixité m’angoisse. À Nice, seule de sympathie, de possession. Il vie s’échappe d’eux, ils se battent
la mer bouge. infuse les relations au sein d’une population féminine ne sait ni lire Salomé est atteinte d’une maladie jusqu’au bout pour la retenir.
famille. On peut se détester au sein ni écrire, y compris la femme qui incurable. Ses parents se sont
Bitna, sous le ciel de Séoul raconte d’une même famille, mais il ne faut vous sert votre petit déjeuner dans suicidés, mais elle ne choisit pas Bitna a le don d’inventer des
une rencontre entre deux femmes. jamais détruire le « cheong », car l’hôtel. Je viens de là. Je vis avec elle-même le suicide. histoires et, par là, elle détient
Il s’agit d’une relation de dépen- alors plus rien n’unit ses membres. la conscience des disparités et la Je n’ai aucune opinion générale un pouvoir sur Salomé.
dance entre Bitna, une étudiante nécessité de ne pas me retrancher sur la question du suicide et si la Les écrivains ont-ils un pouvoir ?
coréenne, et Salomé, une malade Comment expliquez-vous que les derrière la sécurité de mon univers question se posait à moi un jour, Le livre n’est pas en rapport
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 33

Lire
Les beaux yeux tristes de Camille Claudel
Q uestion logique et
terrible : « Com-
ment une telle
femme a-t-elle pu enfan-
Les Causeuses, L’Âge mûr,
La Vague, etc. –, scruté
les photos, puisé dans sa
propre sensibilité pour
du bronze, oui, bien sûr. Mais pas en
chair et en os. Enceinte de Rodin, le
seul homme de sa vie, elle est détruite
par un avortement forcé. Il refuse de
ter deux artistes si excep- comprendre comment l’épouser. Elle se sait à jamais seule,
tionnels ? » Autrement dit, et pourquoi l’existence sans pourtant imaginer que sa soli-
comment Louise-Athé- Bernard Pivot de cette femme douée tude sera bien pire que celle d’une
immédiat avec la vie. Il reste un nous nous laissons trop dominer naïse Claudel, « cette de l’académie Goncourt pour le rêve et la beauté amante qui pour le moment saccage
interstice entre le livre et la vie, par la peur. Il faut rappeler que mère corsetée jusqu’au a tourné au « cauchemar » et détruit ses œuvres.
comme si nous n’étions pas dans la Barack Obama n’a pas été un pré- cou, le visage fermé », (elle-même emploie ce Quand l’esprit de Camille com-
même temporalité. Cette distance sident angélique. C’est sous son a-t-elle pu donner le jour à Paul mot après vingt-deux ans d’enfer- mence-t-il à dérailler ? Lorsqu’il
est précieuse. Elle doit permettre règne qu’il y a eu le plus d’expul- Claudel et à Camille Claudel, l’un mement). Colette Fellous réussit à se devient difficile dans ses lettres de
une réflexion et peut même, par- sions d’immigrés clandestins. Je grand écrivain, l’autre grand sculp- glisser dans le personnage et à par- distinguer ce qui relève de l’humour
fois, amener une réponse. suis reconnaissant à Emmanuel teur ? Qu’une femme aussi obtuse, tager, croirait-on, ses tourments, ses et du sarcasme d’un délire verbal.
Macron de nous avoir débarras- insensible, rigide, enfermée dans élans, ses vertiges, ses tremblements, Elle écrit à Rodin d’admirables com-
Dans Bitna, sous le ciel de Séoul, sés, à la présidentielle, de Marine ses dogmes, ses peurs et son confort ses chutes. Un travail littéraire très mentaires sur sa statue controversée
des femmes sont la proie des Le Pen, mais il devrait davantage moral soit la mère de deux artistes impressionnant. de Balzac, puis sa plume glisse dans
hommes. Quel regard portez-vous tenir compte des défavorisés. Je dont la liberté créative, l’un avec C’est Camille qui a rompu avec des récits paranoïaques. Mais, en
sur la prise de parole des femmes ne suis pas déçu par Emmanuel des mots, l’autre avec du marbre, son pygmalion, son maître, son 1932 – elle est enfermée depuis dix-
contre le harcèlement sexuel ? Macron, dans son rôle de prési- du plâtre ou du bronze, continue de neuf ans –, lorsqu’elle écrit une lettre
Je pense que c’est l’un des grands dent, mais il reste beaucoup de nous éblouir, cela relève du miracle. poignante à Paul, pour lui dire que sa
combats à mener partout dans choses à corriger. Améliorez-vous, Du père, Louis-Prosper Claudel, « Colette Fellous sœur est en prison, qu’elle est traitée
le monde. Les hommes ont une monsieur Macron ! 1826-1913, administrateur de socié- comme une « pestiférée », qu’elle doit
longue tradition de prédation tés, il n’y a pas grand-chose à dire.
réussit à se se cacher pour lui écrire, ne jouit-
dans leurs rapports aux femmes, Emmanuel Macron a parlé D’ailleurs Colette Fellous en dit peu, glisser dans elle pas de toutes ses facultés ? « Tu
mais je suis persuadé que ce n’est sinon qu’il est mort quelques jours me dis Dieu a pitié des affligés, Dieu
pas une fatalité. L’anthropologue
des « faux bons sentiments »
des intellectuels envers avant que Camille soit enfermée
le personnage est bon, etc. etc. Parlons-en de ton
lituanienne Marija Gimbutas a les migrants. dans une maison de santé. Son décès et à partager Dieu qui laisse pourrir une innocente
écrit La Civilisation de la déesse. J’ai l’habitude d’être renvoyé à la a probablement facilité la décision au fond d’un asile. »
Elle y analyse une société euro- naïveté car je suis traité de naïf de la mère de boucler sa fille. Qu’elle
ses tourments, Cela va conforter Paul Claudel
depuis l’enfance. J’ai été élevé disparaisse de sa vue et du monde ! ses élans, dans son idée que Camille est « pos-
dans une bulle mauricienne et, à Que le scandale de son existence sédée » et qu’elle relève de l’exor-
Nice, il me semblait naturel d’ap- s’achève entre quatre murs ! Elle y
ses vertiges... » cisme. De quatre ans son aînée, elle a
porter de la nourriture aux clo- restera pendant trente ans, privée de été sa grande sœur très aimée, confi-
« Mon passé, chards alors que mes camarades visites, empêchée de correspondre, dents l’un de l’autre. Maintenant,
de classe leur jetaient des cailloux. à la demande catégorique et réitérée amant, son bon et son mauvais génie, elle lui fait peur. Il n’a pas le courage
mes origines Je défendais aussi la liberté des de la très chrétienne Louise-Athé- Auguste Rodin. Ils se sont beaucoup de s’opposer au terrible oukase de
bretonnes et colonies et j’ai donc pris l’habi- naïse Claudel. Quelque tragiques aimés. Il avait été très vite attiré par leur mère et la bonté de chercher
tude d’être en dehors du troupeau. que soient les écarts intermittents de son éblouissante jeunesse, « ses yeux dans les yeux et les mots de Camille
mauriciennes, Je ne suis pas naïf. Je vois simple- sa raison, son délire de persécution, surtout, si bleus, si tristes, si beaux ». des raisons de continuer à la voir, à
m’incitent ment les choses différemment. Je Camille méritait-elle d’endurer un Il a réussi à en capter le mystère dans l’écouter et à l’aimer. g
préfère les artistes aux politiques. châtiment aussi cruel ? Abandonnée des sculptures et des dessins. Colette
à privilégier Mais je ne fuis pas la polémique et de tous, elle est décédée le 19 octobre Fellous revient plusieurs fois sur la
le partage » je tiens bon. Mon passé familial, 1943. « Elle a rejoint la fosse commune fascination qu’exerçait le regard de
mes origines bretonnes et mauri- du petit cimetière de Montfavet, dans Camille, ce qui fait d’autant plus re-
ciennes, m’incitent à privilégier la partie réservée à l’hôpital, il était gretter au lecteur l’absence dans le
le partage. Donc, s’il le faut, je dix heures et demie du matin. Morte livre de photos et de portraits.
péenne primitive de type matriar- réécrirai une tribune contre les sans sépulture. » Leur liaison était secrète, mais qui
cal qui, à la différence de la culture mauvais traitements infligés aux Camille Claudel est beaucoup plus l’ignorait quand elle accompagnait
patriarcale de l’âge du bronze, migrants. qu’une biographie. C’est un livre ma- Rodin chez Mallarmé, où elle rencon-
favorise le pacifisme. Cette société gnifique où Colette Fellous interroge trait Oscar Wilde, Claude Debussy,
vouée au culte de la féminité, qui Vous êtes-vous déjà dit, avec une rigoureuse clarté mais aussi Henri de Régnier ? Qui ne savait que
n’est pas forcément la maternité, comme le personnage de Bitna : avec une fiévreuse colère les dits et Camille Claudel était l’élève la plus
bannissait toutes les guerres. Les « Je suis seul, je suis libre, les non-dits d’une vie glorieuse et douée de Rodin et la plus intime- Camille Claudel
hommes y étaient les égaux des ma vie va commencer » ? dévastée. Elle a fouillé les archives, ment liée au géant homme ? Ils ont Colette Fellous,
femmes. Les travaux de Marija J’avais 20 ans en 1960. J’étais à lu et relu les lettres, retracé la genèse beaucoup sculpté et créé ensemble. Fayard, 240 p., 18 €.
Gimbutas, pourtant soutenus par Londres et j’ai appelé ma mère. des œuvres – La Valse, L’Abandon, Sur du plâtre, de l’onyx, du marbre,
des preuves matérielles, ont été Elle m’a dit : la France est en train
contestés par des universitaires, de tenter de régler la question algé-
mais ils montrent que les femmes
ont réussi par le passé, dans cer-
tains coins du monde, à obtenir
rienne. J’étais à Londres pour ne
pas participer à la guerre d’Algérie.
Je ne voulais pas être recruté par
Une certaine idée de la République
ce qu’elles veulent aujourd’hui. l’armée et aller me battre contre CARTOGRAPHIE Danielle séparant l’éducation républicaine plorations in situ ou numériques
les Algériens. Je pensais que je Sallenave, fille d’instituteurs, qu’elle reçoit à l’école publique du et de l’appréhension sensible des
Vous avez tonné, dans une tribune n’allais plus pouvoir rentrer en revient dans l’Ouest, sa région village de l’éducation dispensée origines, dessine les contours d’une
dans L’Obs de janvier 2018, contre France. Un ancien professeur m’a, natale, pour s’interroger sur la par l’Église dans les classes sociales terre d’antagonismes exacerbés,
la politique d’Emmanuel Macron à plus tard, traité de lâche parce que France d’aujourd’hui, la laïcité aisées, réminiscences de luttes an- véritable concentré de l’histoire
l’égard des migrants. La jugez-vous je refusais de combattre des gens et l’identité ciennes à l’origine d’un ordre social de France.
trop dure ? qui ne m’avaient rien fait. Quand figé, que les luttes ouvrières ados- Si le récit témoigne d’un fort atta-
Je ne suis pas un opposant à les accords d’Evian ont été signés, De la vallée de la Loire, célébrée par sées à l’industrialisation du pays chement au territoire en question,
Emmanuel Macron et j’ai été en 1962, je me suis enfin senti seul, Aragon comme l’« un des plus beaux ont encore renforcé au XIXe siècle. la raison d’être de cet ouvrage ne
choqué par la couverture de L’Obs libre avec la vie devant moi. g paysages du monde », le voyageur Confrontée adulte à la réalité de la relève pas de la nostalgie mais d’un
le représentant derrière des fils connaît les châteaux et les vignes, guerre d’Algérie et de la répression constat : le regain identitaire et na-
barbelés. Je voulais exprimer Propos recueillis par paisibles décors de carte postale, des mouvements indépendantistes, tionaliste comme réponse aux défis
mon opinion sur la question des Marie-Laure Delorme mais ignore souvent le passé de elle questionne à l’aune de ces vio- auxquels la République française
migrants, sans être un porte- luttes et de révoltes, que suggère la lences cet idéal républicain dont est actuellement confrontée, et dont
parole. Je reste scandalisé par la fin de la citation du poète, « où souffle elle se sent l’héritière, et au nom l’Ouest angevin est le reflet. Dédié à
manière dont sont appliquées les vers la mer le vent républicain ». duquel la France s’est constitué tous les « églantinards » qui se sont
directives du ministre de l’Inté- Théâtre de la guerre de Vendée et un empire colonial. révoltés contre l’injustice de l’ordre
rieur. Il préconise de la fermeté de la chouannerie, l’Anjou a vu naître établi et ont conquis leurs droits à
mais, sur le terrain, on est au- sur les ruines encore fumantes de Des antagonismes exacerbés la sueur de leur front, L’Églantine
delà de la fermeté. On continue la Révolution française les fonde- L’Églantine et le Muguet est le résul- et le Muguet remporte son pari de
à infliger de mauvais traitements ments d’un idéal républicain, en tat de ce questionnement. Récit « charger de vie la mémoire histo-
à des gens sans défense. Fermer même temps qu’une contre-offen- de voyage tant géographique que rique » et mêle aux destinées per-
ou ouvrir les frontières reste sive religieuse et politique dont les temporel dans le « fatal triangle » sonnelles le souffle du collectif dans
une question, mais une fois que stigmates ont marqué l’enfance de délimité au sud par Cholet, à l’est ce qu’il peut avoir de plus vil mais
les gens sont en France, il est l’auteure et imprègnent aujourd’hui par Trélazé, l’une des capitales de également de plus noble. g
inacceptable de mal les traiter. Bitna, sous le ciel de Séoul
encore la société angevine. l’anarchisme français, et au nord par
Je suis en faveur de l’ouverture J.M.G. Le Clézio, Née en 1940 de parents institu- le très conservateur Segréen, cette Laëtitia Favro
des frontières. Suis-je trop idéa- Stock, 220 p., 18,50 €. teurs, Danièle Sallenave perçoit remarquable cartographie, élaborée L’Églantine et le Muguet, Danièle Sallenave,
liste ? Partout dans le monde, très jeune la frontière invisible à partir de récits de famille, d’ex- Gallimard, 544 p., 22,50 €.
34 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Plaisirs Comédies musicales

Dans les coulisses


de
REPORTAGE À New Envoyée spéciale
Broadway en live les inoxydables Roi Lion, régime, New York peut compter sont asiatiques, venus de Chine,
Wicked, Waitress, Aladdin ou Le sur des écoles de qualité. Outre la Japon ou Corée. On n’est donc pas
York, les « musicals » Fantôme de l’opéra. célèbre Tisch School of the Arts étonné d’entendre le président de

L
n’ont jamais été aussi En 2017, la quarantaine de spec- (NYU), Juilliard fait figure, depuis Juilliard, Joseph W. Polisi, nous
vivants. Une aubaine tacles programmés à Broadway plus d’un siècle, de réservoir de expliquer son projet d’ouvrir bien-
a rapporté plus de 1,5 milliard de futurs talents. Des pointures aussi tôt une antenne à Pékin.
pour les jeunes artistes, dollars. Chaque saison, les nou- diverses que Miles Davis, Jessica Au département danse, les cours
comme ceux de la velles créations se font de plus en Chastain, Pina Bausch ou Robin de classique et de contemporaine
prestigieuse Juilliard plus nombreuses face aux indé- Williams y ont décroché leur di- se succèdent. « Les élèves y sont
iza Minnelli le chante boulonnables classiques. Au centre plôme. Ce n’est pas sans une cer- moins nombreux car nous avons
School si bien dans New York, New York, du quartier des théâtres, le fameux taine émotion qu’on pénètre dans toujours mis en avant la musique
le chef-d’œuvre de Martin Scor- kiosque TKTS ne désemplit pas le magnifique bâtiment à la façade et les cours d’art dramatique. Mais
Succès « Chicago », sese (1977) : « Je veux me réveiller d’amateurs en quête de billets de verre qui jouxte le Lincoln Cen- au vu de l’importance de la comédie
dans la ville qui ne dort jamais. » moins chers pour une représen- ter et le New York Philharmonic. musicale aujourd’hui, nous voulons
le célèbre show de Bob Depuis des décennies, les comé- tation le soir même. Le prix des On est bien loin de l’ambiance cool renforcer la formation pluridiscipli-
Fosse, s’installera en dies musicales font vibrer le cœur places (en moyenne 120 dollars) de la série Fame. Ici, pas d’élève naire, explique Joseph W. Polisi.
septembre à Mogador, de Broadway jusque tard dans la a tendance à s’enflammer ces der- chantant sur les tables ou de Broadway offre un débouché incon-
nuit. À Times Square, les affiches nières années : il faut, par exemple, concert improvisé dans les cou- tournable pour nos diplômés. » Le
devenu l’annexe lumineuses des shows à succès débourser entre 500 et 900 dollars loirs : derrière les grandes baies jeune violoncelliste français Hugo
parisienne des plus tiennent encore le haut des buil- pour avoir la chance de voir, dans vitrées des studios et dans les audi- Abraham, qui espère intégrer plus
grands spectacles dings aux côtés des pubs géantes les meilleures conditions, Hamil- toriums tapissés de bois, tout est tard un grand orchestre hexagonal,
pour bonbons en chocolat et autres ton, ce musical phénomène sur l’un luxe, calme et volupté. À l’étage de reconnaît que Juilliard constitue un
américains voitures de luxe. Il faut dire que des pères fondateurs des États- la section musique, on assiste à la formidable sésame sur le marché
l’industrie de l’entertainment est Unis qui fait un carton depuis trois répétition d’un prochain concert. de l’emploi : « Il n’y a pas de com-
plus que jamais un moteur écono- ans sur la scène et au marché noir. Face à nous, quelques-uns des pétition entre nous, mais une saine
mique décisif pour Big Apple : les Pour trouver les musiciens ainsi futurs grands noms du violon ou émulation. Nous avons déjà le sens
touristes continuent d’affluer du que les chanteurs-danseurs-comé- de la trompette, que l’on dérange de la troupe. Cela peut aider pour
monde entier, mais aussi du reste diens de demain qui feront tour- manifestement lors de leur grand- trouver un job sur la scène de l’enter-
des États-Unis, pour applaudir ner la machine à spectacles à plein messe. Beaucoup de ces étudiants tainment new-yorkais. »
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 35

Cinéma
Amra-Faye Wright et la troupe
de « Chicago » sur la scène de
l’Ambassador Theatre, à New York.
Jeremy Daniel
Le bad boy du ballet
DANSE Comme Baryshnikov
débat actuel sur le féminisme. Il a avant lui, le prodige tatoué
connu un énorme succès partout Sergei Polunin rêve
dans le monde, et dans toutes les d’une carrière au cinéma
langues. Je suis donc heureux de le
voir débarquer à Paris. » Ce sera Avec ses sauts qui défient l’apesan-
en septembre. teur, sa technique quasi parfaite, sa
Broadway s’exporte plutôt bien présence animale, ses jambes lon-
dans la capitale de l’opérette. À gues et puissantes, Sergei Polunin
Paris, au Théâtre Mogador, de- est, depuis dix ans, un des pro-
puis treize ans, Stage Entertain- diges du ballet classique. Comme
ment permet au public français le furent Nijinski, Noureev et
de découvrir à l’identique, mais Baryshnikov en leur temps. À bien-
essentiellement en VF, les plus tôt 28 ans, celui qui a mis le monde
célèbres comédies musicales de la danse à ses pieds a pourtant
made in New York : Le Roi Lion, décidé de faire un étonnant grand
Cabaret, La Belle et la Bête, Cats, écart. Les spectaculaires volta et les
Sister Act, Mamma Mia ! et, cette dix tours de pirouettes ne suffisent
année, Grease. Depuis sa réouver- plus à cet artiste hors normes venu Sergei Polunin et Jennifer Lawrence dans « Red Sparrow ». prod
ture après un incendie, la salle ne d’Ukraine. C’est à Hollywood que
désemplit pas et les spectateurs en Sergei Polunin veut désormais se
redemandent. « Nous avons rem- faire un nom. six ans plus tard, de la prestigieuse documentaire sur sa vie (Dancer
porté notre pari de faire se rencon- Après un petit rôle l’année der- institution qui lui déroulait le de Steven Cantor), qu’on espère
trer deux cultures. La musique et nière dans Le Crime de l’Orient- tapis rouge. « J’avais l’impression voir bientôt distribué en France,
la danse sont les langages les plus Express de Kenneth Branagh aux de me répéter. Personne n’a voulu le « bad boy » du ballet a récem-
universels du monde, se félicite côtés de Johnny Depp et Penélope m’écouter, alors j’ai préféré quitter ment travaillé avec le photographe
Laurent Bentata, le directeur géné- Cruz, le voilà à l’affiche de Red un monde où je me sentais limité. David LaChapelle le temps d’une
ral de Stage Entertainment. Nous Sparrow de Francis Lawrence, J’avais envie d’expérimenter d’autres vidéo, Take me to Church, qui fait
sommes très heureux de présenter réalisateur de la franchise à suc- choses, de me mettre en danger. » le buzz sur Internet avec plus de
Chicago, une référence du genre cès Hunger Games. Pas tout à fait Le grand saut s’est avéré plus ver- 16 millions de vues. « Après deux
et un style encore différent de nos un rôle de composition, puisqu’il tigineux que prévu. Les grandes années difficiles, on commence
spectacles précédents. » incarne un danseur étoile du compagnies internationales ne se à m’entendre, savoure-t-il. Parce
L’enjeu n’est pas des moindres, Bolchoï pas toujours gentil avec sa sont pas précipitées pour embau- que j’aime ce que je réussis à faire
car le show est techniquement partenaire (Jennifer Lawrence), cher cette tête brûlée (et largement avec mon corps, je veux continuer
très exigeant. Or il n’est encore mais une occasion en or de travailler tatouée), qui aime autant les fêtes à danser, mais autrement, et avec
au plus près d’une star de cinéma. arrosées que travailler ses fouettés. des artistes d’horizons différents. »
« Elle s’est beaucoup entraînée pour Accueilli provisoirement par Igor Un autre grand écart. g B.T.
interpréter une ballerine crédible Zelenski au théâtre Stanislavski de * « Giselle », retransmission en
« Aujourd’hui, à l’écran. Je lui ai donné des conseils, Moscou, Sergei Polunin continue direct du Bolchoï de Moscou, le
j’ai tout fait pour lui transmettre à danser au Bolchoï comme étoile
le “musical” cette énergie qu’un danseur a sur invitée*. Héros d’un formidable
8 avril dans 160 cinémas de France.
balletdubolchoiaucinema.com
se diversifie, scène, raconte-t-il au téléphone. Ces
deux films m’ont permis de mettre
Reines de la comédie musicale
il faut exceller un pied dans le monde du cinéma,
Chicago, la Mexicaine Bianca dans tous les mais ce n’est qu’une première étape.
Marroquín et la Sud-Africaine J’espère pouvoir jouer un jour un
Amra-Faye Wright n’ont pas
domaines, voyou ou un père de famille ! »
suivi les cours d’une grande école plus qu’avant»
américaine, mais reconnaissent
la grande qualité de la nouvelle
 Amra-Faye Wright, Une vidéo qui fait le buzz
Très rares sont les étoiles du ballet
génération d’artistes de Broad-
 héroïne de « Chicago » qui ont réussi à briller sur grand
way. « Ils chantent et ils dansent écran : Mikhaïl Baryshnikov avec
tous vraiment très bien, apprécie Soleil de nuit (1985) et la série
Amra-Faye Wright. Aujourd’hui, le pas facile en France de trouver Sex  &  The City, Alexander
musical se diversifie : il faut excel- des artistes qui savent à la fois Godunov avec Witness et Piège de
ler dans tous les domaines, encore très bien danser, chanter et sur- cristal dans les années 1980. Qu’im-
plus qu’avant. Il y a beaucoup de tout jouer la comédie. « Même si les porte, Polunin veut réussir, quitte
créations, mais elles ne tiennent choses s’améliorent depuis quelques à faire table rase du passé. Parce
pas forcément l’affiche longtemps. années, il y a un problème de for- qu’il s’ennuyait au Royal Ballet de
Vous devez être capable de passer mation. Voilà pourquoi nous avons Londres où il était devenu le plus
d’un show plutôt théâtral à un autre décidé de créer une branche comédie jeune danseur principal à 17 ans,
plus lyrique et chorégraphié. La musicale avec le Cours Florent [une il n’a pas hésité à claquer la porte,
compétition est rude. Il faut avoir des principales écoles d’art dra-
le corps et le moral solides. Tout le matique] à la rentrée prochaine »,
monde n’a pas la chance, comme confirme Laurent Bentata. Plus de
Bianca et moi, de garder le même
rôle plusieurs années ! »
3.000 candidates ont postulé pour
le rôle principal de Roxie Hart, fi-
Red Sparrow ifff
Il faut dire que la très jazzy nalement attribué à la pétillante De Francis Lawrence, avec Jennifer
Chicago est la comédie musi- mezzo-soprano néerlandaise Lawrence, Joel Edgerton. 2 h 20.
cale la plus jouée de l’histoire de Carien Keizer, qui l’a déjà joué Sortie mercredi.
Broadway. Créée en 1975 par John avec succès en Allemagne. Sofia Une ancienne danseuse étoile du
Kander, Fred Ebb et Bob Fosse, Essaïdi, la Cléopâtre du spectacle Bolchoï accepte de travailler pour
elle a été présentée plus de mille de Kamel Ouali, également actrice, les services secrets et de séduire un
fois avant de connaître un revival incarnera Velma Kelly, sa complice agent de la CIA. Mais qu’est donc
sans interruption et d’être multi- de crime. Jean-Luc Guizonne, le allée faire Jennifer Lawrence dans
récompensée depuis 1996. « Cette formidable Mufasa du Roi Lion, ce thriller, certes élégant, mais d’un
longévité s’explique par des person- sera le sémillant avocat Billy Flynn autre âge et sexiste ? Teinte en blonde
nages et des thèmes aussi universels chargé de leur éviter la peine de pour faire slave, pas franchement cré-
qu’intemporels, décrit l’heureux mort. Paris prend définitivement dible dans le tutu d’une ballerine, la
producteur Barry Weissler. Dans des airs de Broadway. g voilà manipulée, violée et torturée
cette histoire de meurtres située en sans vraiment se rebeller. Son pas-
1926, on parle déjà du pouvoir de New York (États-Unis) sage par un centre de formation où
l’argent et de la médiatisation, de la Barbara Théate les espions apprennent à mettre
bataille des sexes, du machisme, de leur corps au service de leur pays est
femmes qui ne se laissent pas faire « Chicago », du 18 septembre à la limite du ridicule. Reste un jeu du
par les hommes. Le show prend une au 31 janvier 2019, Mogador, Paris. chat et de la souris qui tient (un peu)
dimension encore plus forte dans le chicagolemusical.com en haleine. B.T.
36 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Plaisirs Cinéma
• en salles mercredi
On aime Passionnément iiii Beaucoup iiif Bien iiff Un peu ifff Pas du tout ffff

Mademoiselle Paradis iiif


De Barbara Albert, avec Maria Dragus, Devis Striesow. 1 h 33.
Malvoyante contemporaine coup à cette mise en scène
de Mozart, pianiste virtuose, classique mais accrocheuse
Veronica Maria-Theresia Paradis fas- avec son histoire étonnante
Lynnel cine les salons viennois. Ce et véridique. Le propos autour
et Alden film d’époque retrace la pé- des mirages de la perception
Knight. riode où, jeune femme, elle et de la création inspire des
prod frôle la guérison grâce au situations attendues mais sa-
magnétiseur Anton Mesmer, voureuses avec ses aristos ridi-
précurseur controversé de la cules : de parfaits courtisans
psychologie. Époustouflante, dont le prêt-à-penser rappelle
Maria Dragus (Le Ruban blanc, d’autres époques frappées de
Baccalauréat) apporte beau- cécité. Al.C.

Nul homme n’est une île iiif

l’amour sinon rien


De Dominique Marchais. 1 h 36.
Au Palazzo Pubblico de Sienne, la caméra s’attarde sur les Effets du
bon et du mauvais gouvernement, magnifiques fresques d’Ambrogio
Lorenzetti. Le symbole parfait du propos de ce documentaire à la
fois engagé et contemplatif qui, de l’Italie à l’Autriche en passant
ROMANCE Mourront-ils de faim observant avec tendresse un amour « Pour moi, explique le réalisateur, par la Suisse, va à la rencontre d’individus cherchant à réinventer
ou de nostalgie ? À Cuba, les ancien et plus fort que n’importe l’Amérique latine est une seule entité. la démocratie, l’économie et l’écologie par le développement
vieux amants de « Candelaria » quel affront du destin, il y a un ci- On parle toujours de Cuba, du socia- local. Solidarité et respect du territoire sont les maîtres mots
sont terriblement touchants néaste colombien né en 1975. Dans lisme et de sa pauvreté, on évoque de ce film plein de bon sens d’où jaillit une lueur d’espoir. Bap.T.
les années 1990, avec son épouse depuis peu le Venezuela. Mais il suf-
Candelaria iiif alors enceinte d’une petite fille qui fit de regarder sa rue pour constater
devait s’appeler Candelaria, Jhonny que beaucoup de gens vivent dans Pierre Lapin iiff
En 1995, la fin de l’aide soviétique Hendrix Hinestroza rêvait de s’ins- des conditions aussi misérables en De Will Gluck. 1 h 30.
précipite Cuba dans une crise écono- taller à Cuba. « Malheureusement Colombie, où nos anciens meurent Pierre Lapin et ses amis vendre la bâtisse. Un héros
mique sans précédent. Il n’empêche. cela n’est jamais arrivé, l’enfant n’a parfois dans une pauvreté absolue. » de la forêt veulent récupé- de la littérature anglaise pour
À La Havane, Candelaria et Victor pas vu le jour et je suis resté en Colom- Cette dimension universelle, portée rer le jardin devenu la pro- enfants adapté à la Paddington :
Hugo ont beau être âgés, limite bie », explique-t-il. par la grâce évidente de deux acteurs priété du vieux McGregor. bêtes en animation, humains
tremblotants en plus d’être bientôt qui crèvent l’écran, fait tout le sel Au décès de celui-ci, les en chair et en os. Les petits
affamés, ils forment un couple inva- Douce élégance et rumba de son film, jamais condescendant animaux pensent la bataille s’amuseront des facéties dans
riablement amoureux, débrouillard Des années plus tard, en visite à lorsqu’il passe du grave au léger sans gagnée, mais c’est la guerre le potager, leurs parents appré-
et distingué, joyeux quand ce n’est La Havane, Hinestroza tombe par crier gare. qui commence. Son petit-ne- cieront les dialogues enlevés et
pas musical. Un jour, ils mettent la hasard sur une vieille dame « aux Le tournage a pourtant été diffi- veu, citadin asocial, compte le second degré. B.T.
main sur une caméra, objet exotique yeux sombres et à la peau brûlée par le cile. « Ce fut malgré tout l’une de mes
a priori inaccessible pour eux, sans soleil ». Une certaine Candelaria, qui, expériences les plus enrichissantes »,
doute égaré par un touriste. Mais pas « avec sa voix rauque et son ton mélo- tempère Hinestroza. Perturbée au À l’heure des souvenirs ifff
dénué d’intérêt ni de valeur. Dans dieux », lui raconte son expérience moment du décès de Fidel Castro De Ritesh Batra, avec Jim Broadbent, Charlotte Rampling. 1 h 48.
la plus stricte intimité, les deux de la « période spéciale » de Cuba, fin 2016, la production a carrément Tony vend des appareils photo à Londres. La routine du
tourtereaux se mettent alors au toujours sous l’embargo, juste après failli capoter lorsque le comédien sexagénaire est perturbée par un courrier : la mère de son
défi de filmer leurs petits rituels de la chute du bloc soviétique. Touché, Jesus Terry, qui jouait le rôle de premier amour lui a transmis un étonnant legs… Ce drame
séduction, boléros plus ou moins ramené à ses propres souvenirs d’en- Victor Hugo, est mort brutalement. britannique offre une partition émouvante à l’excellent
dénudés à la clé. Le jeu n’est pas fance en Colombie mais aussi à son « Nous avons dû changer d’acteur et Jim Broadbent en homme ordinaire confronté à la nostalgie
sans danger. S’il a le pouvoir de leur angoisse de voir ses parents vieillir, recommencer à tourner les scènes. des sentiments, la vieillesse, les regrets. Dommage que cette
faire oublier les humiliations de leur le cinéaste trouve là sa revanche. Il Surtout, sa disparition m’a profondé- histoire à tiroirs, dont on veut percer les secrets, soit aussi
jeunesse envolée et des règles trop se lance alors dans l’écriture du scé- ment attristé, elle m’a fait éprouver tortueuse. S.B.
strictes édictées par la révolution, il nario à la fois simple et habile de la fragilité de la vie… » g
pourrait bien, aussi, leur causer de Candelaria, qu’il tournera à Cuba
nouveaux soucis. dans une atmosphère savamment Alexis Campion
À l’origine de cette romance nos- magnifiée de douce élégance et de De Jhonny Hendrix Hinestroza, avec
talgique et gentiment scandaleuse, rumba oubliée. Veronica Lynnel, Alden Knight. 1 h 27.

On se lève pour Phoenix


BIOPIC L’acteur caméléon roulant à 21 ans suite à un accident Encore un rôle de composition Charlotte
incarne un caricaturiste de voiture un soir d’ivresse. Avec pour le résolument génial Joaquin Rampling.
prod
tétraplégique dans le nouveau l’aide de sa thérapeute (Rooney Phoenix, qui privilégie cette fois un
film de Gus Van Sant Mara), il reprend doucement jeu minimaliste pour laisser entre-
confiance puis décide de suivre voir les tourments d’un homme
Don’t Worry, He Won’t une cure de désintoxication pour autrefois rejeté par sa mère et dé-
Get Far on Foot iiff son alcoolisme. Il rejoint un groupe sormais incapable de sortir de sa
de soutien animé par un leader spirale autodestructrice. Malgré un Abracadabra ifff
Décidément, il peut tout faire. (Jonah Hill), qui l’incite à trou- rythme languissant, on est touché De Pablo Berger, avec Antonio de la Torre, Maribel Verdú. 1 h 36.
Récompensé l’année dernière ver un dérivatif. Malgré ses mains par ce récit tragicomique grâce au Suite à une séance d’hypnose, qui dérape allègrement dans
à Cannes par le prix d’interpréta- handicapées, John devient auteur charisme de la star, qui joue avec un un macho invétéré devient un le burlesque. Un rôle à contre-
tion pour sa performance étour- de bandes dessinées satiriques. naturel saisissant cet antihéros pas mari attentionné. Sa femme s’in- emploi pour le ténébreux Anto-
dissante en tueur à gages mélan- très aimable. « J’avais à ma disposi- quiète : serait-il possédé ? Après nio de la Torre, remarqué l’an-
colique dans A Beautiful Day, de Un jeu minimaliste tion sept heures de l’interview fleuve l’éblouissant Blancanieves, l’Es- née dernière dans les polars La
Lynne Ramsay, Joaquin Phoenix Ses planches, qui véhiculent que Gus Van Sant a réalisée avec John pagnol Pablo Berger surprend Colère d’un homme patient et
a depuis endossé la tunique de un humour noir décapant, sont Callahan avant sa mort, ainsi que son avec une comédie fantastique Que Dios nos perdone. S.B.
Jésus de Nazareth dans Marie publiées dans la presse, ce qui autobiographie. J’ai aussi séjourné
Madeleine, de Garth Davis, en lui vaut une renommée interna- dans le centre de rééducation qui l’a
salles depuis une semaine. L’ac- tionale. Il se joue des tabous (Ku accueilli, pour discuter avec les pa- Percujam ifff
teur caméléon est aussi à l’affiche Klux Klan, homosexualité, etc.), tients », confiait Joaquin Phoenix le D’Alexandre Messina. 1 h 04.
du nouveau drame existentiel de suscite la controverse, se fait insul- mois dernier à Paris, le dos bloqué Ce documentaire suit les préparatifs d’une tournée du groupe
Gus Van Sant, Don’t Worry, He ter par les lecteurs, qui boycottent après une mauvaise quinte de toux. g Percujam, constitué d’autistes auteurs et interprètes de textes
Won’t Get Far on Foot, un titre les journaux qui le publient. Mais poétiques et militants. Une immersion touchante, jamais intru-
assez énigmatique qui signifie il ne cède rien. Son coup de crayon Stéphanie Belpêche sive, mais pas assez développée pour dépasser un regard d’en-
« ne t’inquiète pas, il n’ira pas loin insolent est sa catharsis, son moyen De Gus Van Sant, avec Joaquin Phoenix, semble assez convenu. En salles, on l’aurait bien vu complété par
à pied ». Et pour cause : l’individu de reprendre goût à la vie. Ce biopic Rooney Mara. 1 h 53. Sortie mercredi. Revenants ii, beau documentaire de Julien Sallé sur l’expérience
est tétraplégique. insolite ne s’apitoie pas sur le sort de de huit détenus à la prison de Clairvaux, où il est également
L’histoire vraie de John Callahan son personnage, dont la reconstruc- lejdd.fr Joaquin Phoenix : « C’est question des pouvoirs insoupçonnés de la musique, visible en
(1951-2010), cloué dans un fauteuil tion s’avère longue et douloureuse. amusant d’offenser les gens » replay sur France Télévisions à partir du 9 avril. Al.C.
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 37

Plaisirs Cinéma/Expositions
Rire avec Staline surplombe ce lac frémissant. Avant
d’entrer dans ce débarcadère crépus-
culaire, les visiteurs fabriquent des
petits bateaux en papier portant sur
SATIRE Adaptée d’une BD précise-t-il toutefois. J’ai tra- leurs flancs leur propre regard cap-
française, une farce historique vaillé en dramatisant, en sim- turé auparavant dans un Photomaton.
sur la guerre de succession en plifiant. Je mêle aussi fiction et Une des spécialités itinérantes de JR,
URSS à la mort du dictateur réalité. L’anecdote du concerto, touche participative et volontaire-
par exemple, ne s’est pas pas- ment enfantine du photographe popu-
La Mort sée en 1953 mais en 1944. J’ai laire. Chacun dépose ensuite son beau
de Staline iiff finalement inventé très peu de navire et le laisse voguer sur l’onde
choses et tenté surtout de ne pas mauvaise à boire…
« Il faut se dire que plus ce faire de contresens historique Les bateaux rappellent les nefs de
qu’on voit est dingue, plus majeur. » l’Antiquité avec leur œil apotropaïque,
il y a de chances que ça soit Enlevé et finement écrit, le peint sur la proue et destiné à protéger
vrai », sourit Fabien Nury, film respecte le ton de la BD l’équipage en mer. Dans l’immensité
scénariste de La Mort de tout en rehaussant le récit de l’installation, les embarcations de
Staline, la bande dessinée de répliques bien senties et papier sont un peu perdues et coulent
qu’Armando Iannucci adapte de nouvelles anecdotes. Une très vite : il faut enlever les esquifs
au cinéma. Tout le monde satire réussie qu’on doit aux détrempés tous les trois jours. Mais
connaît l’effrayante absurdité producteurs du film. Séduits JR sur une passerelle de l’embarcadère bâti dans le J1, à Marseille. JR-ART.NET malgré cette armada fragile et anec-
du régime soviétique, mais par la densité de l’œuvre, ils dotique, l’installation fonctionne parce
difficile de ne pas s’interroger
sur la véracité de certains faits
tant l’effroi atteint ici des som-
ont vu en Armando Iannucci
le cinéaste idéal pour son
exploration sarcastique des JR se jette qu’elle magnifie le lieu. La seule ouver-
ture dans l’obscurité, une grande baie
ronde en fin de parcours, hypnotise :

à l’eau
mets. Une farce russe mâtinée coulisses de la politique bri- elle donne sur la mer, les grues por-
d’humour anglais autour de la tannique (avec une série, The tuaires et les énormes ferrys reliant la
bataille acharnée, deux jours Thick of It, inédite en France et Corse et le Maghreb. Les thèmes du
durant, pour la succession de un film, In the Loop) et améri- voyage, de l’exil, des migrations ont
Joseph Staline, chef suprême caine (Veep). Lui n’a pas hésité toujours irrigué les créations de JR.
de l’URSS mort en 1953. longtemps, convaincu par le MARSEILLE Au J1, le street dernier étage désaffecté est voué toute Il y ajoute une part d’introspection.
Entre Nikita Khrouchtchev livre et la première version du artiste a conçu une installation l’année à des interventions artistiques, « Dans le noir, les visiteurs doivent
(étonnant Steve Buscemi), scénario de Fabien Nury. participative autour du voyage Jean René a imaginé une installation accepter de se laisser porter par leurs
Beria et consorts, ce n’est que Pourtant, à l’origine, rien ne et de la mer unique qui ne rend pas grand-chose propres pensées, explique-t-il. D’ins-
manipulations, couteaux dans présupposait que La Mort de en photo. « Elle n’est pas Instagram tinct, on va vers la lumière, vers le
le dos, et petits arrangements Staline soit une comédie. Son Paradoxe de l’époque : le plasticien JR, friendly », reconnaît cet adepte des large. » On songe au journaliste Albert
entre « amis ». On apprend que auteur cherchait plutôt à dé- à la dégaine immédiatement reconnais- gestes visuels forts et bien partagés Londres, qui faisait parler le même port
le directeur de la Maison de velopper un thriller politique, sable – lunettes de soleil, chapeau et sur le Net. Les amateurs de ses collages dans Marseille, porte du Sud en 1927 :
la radio a contraint des musi- type La Lettre du Kremlin de sourire espiègle –, une silhouette de spectaculaires dans les rues du monde « Je vous ferai voir toutes les couleurs
ciens à rejouer un concerto John Huston. Ses recherches Tintin street artist démultipliée sur seront sans doute décontenancés. de la lumière ; comment le soleil se lève
parce que Staline voulait un l’ont conduit à changer son les réseaux sociaux, demande aux L’artiste a investi 1.500 m², qu’il a et comment il se couche en des endroits
enregistrement, que son fils a fusil d’épaule : « J’étais clai- visiteurs de sa dernière exposition de baignés de plus de 100.000 litres d’eau lointains. » g
fait remplacer toute une équipe rement dans Dr. Folamour, garder leur smartphone en poche. Le et plongés dans l’obscurité. Tous les
de hockey victime d’un acci- dans le sens où c’est une crise trentenaire au million de followers panneaux vitrés du hangar, à l’excep- Marie-Anne Kleiber
dent d’avion sans en parler politique majeure gérée par enjoint ses fans à se déconnecter. Au J1, tion d’une ouverture, sont occultés. « Amor Fati » de JR, hangar J1,
par crainte de se faire gronder une bande d’alcooliques, de à Marseille, un hangar portuaire dont le Une forêt de passerelles métalliques Marseille. Jusqu’au 13 mai. mj1.fr
par papa, que les membres du fanatiques, de meurtriers de
Politburo n’osaient pas aller masse ! »
se coucher avant le despote Le tableau outrancier n’a
lorsqu’il organisait des dîners pas plu à l’actuel ministère Embarquement pour Suez
tardifs. Le tragique en devient de la Culture russe, qui s’est
comique. arrangé pour qu’une péti- PARIS L’Institut du monde arabe de journaux de l’époque et toiles sur le chantier. Jusqu’à l’utilisation
tion citoyenne demande et retrace de façon vivante et grand colorées d’Édouard Riou plongent de dragueuses à vapeur dont on voit
Interdit en Russie obtienne l’interdiction du public l’histoire du canal égyptien le visiteur dans l’événement. un modèle réduit.
Fabien Nury s’est appuyé film au pays de Poutine. « Ils Une entrée en matière grand pu- Après la fête de l’inauguration, les
sur une documentation foi- ont dit qu’on pouvait criti- Rideaux rouges et Aïda en fond blic, qui se poursuit ensuite de façon lendemains vont déchanter. L’Égypte
sonnante pour écrire le scé- quer mais pas se moquer, dit sonore. L’entrée dans l’exposition toujours claire et vivante : les com- perd ses parts dans la société du canal
nario de la BD, dessinée par Armando Iannucci. Ils n’ont « L’Épopée du canal de Suez » est missaires Claude Mollard et Gilles après la guerre anglo-égyptienne de
Thierry Robin et parue en pas dû regarder un écran mais théâtrale. Derrière les tentures, la Gauthier déroulent l’histoire, celle 1882. En 1956, Nasser nationalise les
deux tomes chez Dargaud en se voir dans un miroir ! » Cette fête se poursuit. Celle de l’inaugu- d’un canal existant déjà sous les 193 kilomètres de ce passage entre
2010. Des livres d’historiens censure n’a fait que décupler ration fastueuse du canal reliant la pharaons, reliant la mer Rouge au l’Occident et l’Orient. Les guerres
mais aussi des écrits du suc- l’intérêt du public. g mer Méditerranée à la mer Rouge Nil, un ouvrage abandonné vers l’an israélo-arabes se succèdent jusqu’à
cesseur, Khrouchtchev, et de en novembre 1869, évoquée par 800. Au XIXe siècle, Ferdinand de 1975, quand le canal est enfin rouvert
Svetlana Allilouïeva, la propre Baptiste Thion une immense maquette de Port- Lesseps lance le projet de creuse- et est depuis un axe essentiel pour le
fille de Staline. « Il n’existe pas D’Armando Iannucci, avec Steve Saïd, en Égypte. Écrans vidéo ment du canal moderne. Des photos commerce mondial. g M.-A. K.
de témoignages objectifs et je Buscemi, Simon Russell Beale. 1 h 48. relatant la cérémonie, maquettes montrent la vie des ouvriers, plus de « L’Épopée du canal de Suez, des pharaons
ne prétends pas à l’objectivité, Sortie mercredi. des bateaux royaux, fac-similés 100.000 Égyptiens enrôlés de force au XXIe siècle ». IMA, Paris. Jusqu’au 5 août.
38 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Plaisirs Théâtre

Porno ma non troppo • en scène


On aime Passionnément iiii Beaucoup iiif Bien iiff Un peu ifff Pas du tout ffff

B. Traven iiif
GRIVOIS Pierre Guillois et le Pourquoi l’écrivain de langue al- explore plusieurs époques,
compositeur Nicolas Ducloux lemande B. Traven (Le Vaisseau convoque Léon Trotski,
cosignent une hilarante des morts) a-t-il passé sa vie en Rosa Luxemburg ou le scé-
« opérette ordurière », sans exil au Mexique à jongler avec nariste Dalton Trumbo en
tabou et réservée aux adultes les pseudonymes ? La question plein maccarthysme. Les
inspire à Frédéric Sonntag une personnages enquêtent sans
Opéraporno iiif pièce passionnante, vivante, s’interdire de chanter, boire,
saluant la mémoire et l’œuvre faire rire. Cela se déguste
« Tirer son épingle du jeu sans non du mystérieux anarchiste. De la comme un touffu roman
plus faire dans la dentelle », telle Grande Guerre aux années 1990 d’aventure. Mais rendu d’une
pourrait être sa devise. Vaille que dans un squat parisien ou façon limpide et interpellant
vaille depuis vingt ans, le metteur au Chiapas, le spectacle ce qu’il reste de nos idéaux. Al.C.
en scène et auteur Pierre Guillois Nouveau Théâtre de Montreuil (93), jusqu’au 14 avril.
façonne un style joyeusement
agité, piquant d’une seule aiguille
finesse, coquinerie et grossièreté. Adieu monsieur Haffmann iiif
De la farce chevaleresque (Un cœur En 1942, dans Paris occupé, le bijoutier juif Joseph Haffmann
mangé) à l’opérette déjantée (Le abandonne sa boutique à son employé Pierre Vigneau, à la
Gros, la Vache et le Mainate, coécrit condition de pouvoir rester caché dans la cave. En contrepar-
avec Bernard Menez), le zigue a tie, il doit faire un enfant à l’épouse de son sauveur, lui-même
l’expérience des caractères azimu- stérile ! De ce marché hautement improbable, Jean-Philippe
tés et des situations trempées dans Daguerre tricote et met en scène une pièce originale, percutante,
la braise. Bien souvent travaillés Flannan Obé et Lara Neumann. Fabienne Rappeneau qui mêle intelligemment une tragédie intime à la tension his-
par leur libido, ses personnages torique. C’est assez gonflé, notamment dans une longue scène
puisent leur énergie corrosive finale de franche comédie, mais c’est toujours finement écrit,
et drolatique dans un vrai-faux fils niquait ma mère », fredonne mann (la belle-mère), comédiens- sans le manichéisme de bon aloi sur les bons et les méchants.
désordre des genres. l’autre. De la fellation sans dentier chanteurs révélés en 2003 au Un succès de la saison qui mérite largement un Molière. S.J.
À ce titre, son retour au Théâtre en passant par le cul de mémé, rien temps d’un délicieux spectacle Petit Montparnasse (Paris), jusqu’au 30 juin.
du Rond-Point, dont il est artiste ne les arrête, ils déballent tout. Il consacré aux trésors de la chanson
associé, ne saurait passer ina- fait chaud, ils sont en famille. grivoise (Lucienne et les garçons),
perçu. Allegro ma non troppo, le excellent comme toujours. L’un
bien nommé Opéraporno avance Chanson grivoise en fils à moitié débile et 100 %
au rythme enlevé du théâtre musi- Accompagnés de deux musiciens priape, l’autre en blonde lascive
cal pour mettre en scène un week- côté jardin, les quatre comédiens et licencieuse jusqu’au bout des
end à la campagne ayant le chic de s’en donnent à cœur joie. Le caba- ongles… À croire que ces deux voix
dégénérer du côté de la franche lu- non familial a vue sur un étang des sûres, habituées l’une à l’autre sur
bricité, registre inexploré à l’opéra. plus troubles, bordé de bosquets le fil du théâtre lyrique et comique,
Non pas que la pièce soit porno- prometteurs. Le père (François- ont été de longue date entraînées
graphique en soi mais ses quatre Michel Van Der Rest), abruti plus à ce registre vaguement brigand,
personnages, tous hantés par maso que sado, a oublié sa vieille où le scabreux et le jouissif s’enla-
leurs fantasmes sexuels les plus mère (Jean-Paul Muel) enfermée cent à souhait. g

Evelyne Desaux
débridés, tous chantant, opérette dans la voiture. Par cette chaleur,
oblige, alignent gags transgressifs la mamie saura le lui faire payer. Et Alexis Campion
et répliques obscènes en diable… nous suggérer ses « beaux restes » ! Théâtre du Rond-Point (Paris),
« Ramène ton cric », dit l’un, « mon Flannan Obé (le fils) et Lara Neu- jusqu’au 22 avril.

Quelque part dans cette vie iiff


Dans une ville portuaire du Massachusetts, un ancien pro-
fesseur de musicologie impitoyable et solitaire engage une
modeste gouvernante pour ses derniers mois de vie. Entre
le vieil aigri et la jeune femme faussement naïve, qu’on
devine pas débarquée par hasard, la vie commune va tourner
à l’affrontement. Cette pièce grinçante de l’Américain Israël
Horovitz autour de la lutte des classes et des faux-semblants
prend (un peu trop) son temps pour décoller, comme perdue
dans un décor inutilement grandiloquent et des effets entre
les scènes. Les dialogues ciselés ainsi que l’interprétation de
Pierre Arditi et Emmanuel Devos en font toutefois un huis
clos réussi. S.J.
Théâtre Édouard-VII (Paris), jusqu’au 16 juin.

Céline, derniers entretiens iiff


Dans un fauteuil de sa mai- Céline (de son vrai nom
son de Meudon, Louis- Destouches !). La ressem-
Ferdinand Céline répond d’une blance est frappante, la
voix traînante aux questions gestuelle similaire. Dénuée
de journalistes qu’on ne verra d’artifices, la pièce privilé-
pas. Le vieil écrivain évoque gie la puissance du texte. On
son enfance, la guerre, la retrouve l’humour, la noir-
médecine, la littérature et ceur, la « petite musique » de
son antisémitisme. Attifé de l ’a u t e u r d e Vo y a g e
vêtements à la propreté dou- a u b o u t d e l a n u i t . Sa
teuse, Stanislas de la Tous- mauvaise foi et sa paranoïa
che ressuscite littéralement aussi. Bap.T.
Théâtre Les Déchargeurs (Paris), jusqu’au 23 avril.

Notre innocence ifff


Avec des élèves sortis du Conservatoire, Wajdi Mouawad
interroge ce qui sépare les ex-soixante-huitards de ceux qui,
nés bien après, n’auront connu que la crise, les smartphones,
l’impossibilité de changer les choses… D’abord sous la forme
d’un chœur saisissant, puis au détour d’une comédie tragique
déclenchée par un suicide, il révèle un beau groupe de jeunes
sans lésiner sur les effets de mise en scène. Ni sur la cruelle
absence d’amour et d’espoir qu’il ressent. Après quelques pas-
sages salutaires, l’ensemble tend à se répéter, à asséner, au point
qu’on est content quand ça s’arrête. Al.C.
Théâtre de la Colline (Paris), jusqu’au 11 avril.
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 39

Plaisirs Séries

Adopte un remake
SANS RISQUE Les adaptations
de séries étrangères pullulent,
notamment sur TF1. Des
réussites mais aussi des échecs

Les Bracelets rouges, Les Inno-


cents, La Main du diable et Sam
sur TF1, Malaterra et Disparue sur
France 2, Tunnel sur Canal+, Skam
et Like-moi ! sur France 4, Les Beaux
Malaises sur M6… Ces séries ré-
centes sont toutes des adaptations
de fictions étrangères. Et ce n’est pas
fini puisque TF1 va prochainement
diffuser Insoupçonnable, la trans-
position du polar britannique The
Fall, avec Emmanuelle Seigner et
Melvil Poupaud en lieu et place de
Gillian Anderson et Jamie Dornan.
La chaîne prépare également une
version hexagonale de la fiction dra-
matique Docteur Foster (vue sur C8).
L e s s c é n a r i st e s f ra n ç a i s
seraient-ils en panne d’inspiration ?
Pas du tout, selon Fabrice Bailly, le
directeur programmes et acquisi-
tions du groupe TF1 : « Notre seul
critère est la qualité du projet, qu’il
s’agisse d’adaptations ou de créations Emmanuelle Seigner et Melvil Poupaud dans « Insoupçonnable », la transposition du polar britannique « The Fall », avec Gillian Anderson et Jamie Dornan. prod
originales, lesquelles restent d’ailleurs
majoritaires. » Mais si le projet est
d’une telle qualité, pourquoi ne pas CBS de 1972 à 1978, mais iné- Mais les échecs sont aussi lé- donc la clé. Mais les multiples
diffuser directement la série origi- dite en France. Maude était elle- « Les diffuseurs gion, quel que soit le sens de tra- versions des mêmes histoires ne
nale ? « Il faut qu’elle soit totalement même dérivée d’All in the Family. versée. Version française de The risquent-elles pas de lasser les
adaptée au public et au mode narratif Laquelle était elle-même adaptée de
se disent que Office, Le Bureau, avec François téléspectateurs ? En la matière, le
français. » la britannique Till Death Us Do Part si ça a marché Berléand, n’a eu droit qu’à une ridicule a été atteint par France 2 : la
Même son de cloche chez (1965-1975) ! seule saison sur Canal+ en 2006. chaîne a d’abord diffusé l’excellent
François Uzan, scénariste et Même aux États-Unis, rien ne
“là-bas”, ça Baptisée The Returned, la ver- polar britannique Broadchurch en
coréalisateur qui a brillamment se perd, rien ne se crée, tout se peut fonctionner sion américaine des Revenants de 2014, avant d’en proposer la version
adapté pour France 4 la shortcom transforme, avec plus ou moins de Canal+ n’a pas tenu plus longtemps française Malaterra en 2015, puis de
québécoise Like-moi ! sur la vie réussite. La célébrissime House of
aussi ici » malgré la présence en coulisses de diffuser en 2017 la version améri-
quotidienne de la génération Y : Cards (Canal+, Netflix) est basée sur Carlton Cuse, l’un des produc- caine Gracepoint, dont la vedette est
« Une série n’est bonne que si elle une création anglaise homonyme, teurs de Lost. Même échec pour le même acteur que dans le Broad-
parle du pays des spectateurs qui la diffusée outre-Manche entre 1990 et le succès est déjà éprouvé. Une Steven Spielberg, qui a produit sa church originel !
regardent, sinon ça ne raconte pas et 1995 (et vue sur France 3). La belle économie sur le développe- propre adaptation américaine de De même, Insoupçonnable va
grand-chose », estime-t-il. Son travail comédie anglaise culte The Office a ment. « C’est un peu une question de la création espagnole à l’origine des débarquer sur TF1 après la diffu-
ne s’est donc pas limité à traduire inspiré l’américaine du même titre temps et beaucoup une question de Bracelets rouges, dont TF1 lance le sion de son modèle, The Fall, sur
les idiomes québécois : « Il s’agit (Canal+, Virgin 17). Même chose réduire le risque, dit François Uzan. tournage de la deuxième saison deux chaînes françaises : NRJ12 et
d’optimiser le rythme de la comédie pour la policière The Bridge, à la Les producteurs et les diffuseurs se en mai. « La version américaine 13ème Rue. Fabrice Bailly balaie le
et des punchlines. Si c’est pour faire frontière entre les États-Unis et le disent que si ça a marché “là-bas” et si s’était beaucoup éloignée de l’ADN problème : « Ça a été vu par un public
du copier-coller, on aurait donné ça Mexique, basée sur Broen (Arte) c’est bien adapté, ça peut fonctionner de l’espagnole, note Fabrice Bailly. assez marginal. Ce n’est donc pas un
à Google Translate ! » entre le Danemark et la Suède. aussi ici. » Il existe même de vraies C’était une version avec un esprit à souci pour nous. » ça l’est davantage
Toutes ces productions « fran- Laquelle a aussi donné naissance success stories : le format court fran- la Glee. Il nous a semblé que l’équi- pour François Uzan, le scénariste de
çaises » sont les descendantes à Tunnel entre le Royaume-Uni et çais Caméra Café (M6) a été adapté libre entre la comédie et le drame l’adaptation française de Like-moi ! :
de Maguy ! La vénérable sitcom la France (Canal+). dans 25 pays, tandis que la telenovela devait être respecté. » Adaptation « Moi, je serais embêté si France 4
d’Antenne 2 (de 1985 à 1992) L’adaptation serait donc la mar- colombienne Yo soy Betty la fea a au pays et respect de l’esprit origi- diffusait la version québécoise. » g
était l’adaptation officielle de tingale de la fiction télévisée. Après connu 14 déclinaisons étrangères, nal : jouer délicatement sur ces deux
l’américaine Maude, diffusée sur tout, les scénarios sont déjà prêts dont Ugly Betty aux États-Unis. leviers a priori contradictoires serait Romain Nigita

• La playlist de...
Fleur Pellerin
« “Baron noir” est très proche Lambert
Wilson
tirée de la comédie mu-
sicale Babes in Arms et
devenue un standard
de ce que j’ai vécu »
Shootpix/ABACA

du jazz grâce à Chet


Comédien Baker, Miles Davis
et chanteur * ou Ella Fitzgerald.
FAN Présidente du festival Canneséries, Elle se prête toutefois au jeu et rembo- vrir l’univers fantastique de Stranger J’adorerais reprendre
l’ex-ministre de la Culture dévoile bine : « Gamine, j’ai commencé avec Candy Things à sa fille, Bérénice. « J’adore aussi entièrement le réper-
ses fictions préférées et Wonder Woman. Puis j’ai découvert les Game of Thrones, même si je ne suis pas Both Sides Now, toire de Baker. Mais on
séries de la BBC adaptées de Jane Austen. fan de heroic fantasy. Pour moi, c’est encore Joni Mitchell (1969) n’a pas toujours le
Elle aime tellement les séries qu’elle a parti- Mais la vraie révélation, ce fut Twin Peaks plus politique que House of Cards ! » Une voix extraordi- temps de faire ce qu’on
cipé à Silex and the City, la saga paléolithique au début des années 1990. Comme tout le Le monde politique, qu’elle a quitté naire. Cette chanson, veut !
décalée du dessinateur Jul pour Arte : juste monde, je n’ai pas tout compris mais j’ai amère après son éviction du gouverne- qui a été reprise en
une voix, celle d’un lémurien dans la saison adoré l’univers de David Lynch, son étran- ment en février 2016, elle dit le retrou- français par Marie Firework,
4 ! « Je connais bien Jul, c’était un clin d’œil, geté, ses acteurs. » Depuis, Fleur Pellerin ver avec réalisme dans les coups bas de Laforêt, figure sur Katy Perry (2010)
pas une reconversion », précise Fleur Pelle- dit regarder « un nombre incalculable » de Baron noir : « C’est vraiment très proche un album historique, J’aurais aussi pu dire
rin. C’est dans cet univers qu’on retrouve ces séries, en particulier lors de ses voyages de tout ce que j’ai vécu… Il n’y guère que Clouds. L’ensemble Happy de Pharrell
jours-ci l’ancienne ministre de l’Économie en avion en Asie pour le fonds d’investis- le personnage féminin [incarné par Anna est absolument somp- Williams. Ce sont des
numérique (2012-2014) puis de la Culture sement qu’elle dirige. Mouglalis, qui devient présidente] qui ne tueux. Une référence titres géniaux pour me
(2014-2016) de François Hollande. Elle est me semble pas très crédible. » Parmi les absolue pour les amou- réveiller, me mettre de
la présidente du festival Canneséries, qui Le féminisme de séries récentes appréciées, elle cite Seven reux, comme moi, bonne humeur, me sor-
tient sa première édition du 4 au 11 avril sur « La Servante écarlate » Seconds, le nouveau thriller de Netflix sur de musique folk et de tir efficacement de ma
la Croisette. Une suite logique, dit-elle, à Parmi ses préférées, quelques titres cultes fonds de tension communautaire, ou The jazz. neurasthénie.
son engagement pour le genre et la création comme Breaking Bad, Narcos, Le Bureau Handmaid’s Tale (La Servante écarlate)
audiovisuelle lors de son passage Rue de des légendes (« mon chouchou ») et Engre- « pour Elisabeth Moss, l’esthétisme et le My Funny
* Président du jury
Valois. « Ne me demandez pas quelle est ma nages côté français, ou la métaphysique féminisme qui s’en dégage ». g Valentine, du Festival international
série préférée, il y en a tellement, dans tous The Leftovers, qu’elle a revue ­récemment Chet Baker (1952) du film policier de Beaune
les styles », s’excuse-t‑elle. avec son mari, tandis qu’elle a fait décou- Stéphane Joby Une chanson à l’origine du 4 au 8 avril.
40 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Plaisirs Cuisine

Un effet
COCO Aliment familier
par excellence, l’œuf
se cuisine à toute
température et se marie
bien toute l’année. Pas
œuf fait ». On le trouvait en version
carbonara chez Les ­Affranchis,
à l’oseille au Lucas Carton, aux
lentilles chez Pierre Sang, etc.
­Élaborée dans le laboratoire du
physicien Hervé This, un des
inventeurs de la « gastronomie
seulement pour Pâques ­moléculaire », cette technique
repose sur les températures de
coagulation sensiblement dif-
férentes du blanc (à 62 °C) et
« Le temps passe et les œufs du jaune (68 °C) : une cuisson
durent. » Il fallait bien un trait ­autour de 65 °C pendant quarante-
d’esprit signé Daniel Prévost cinq minutes donnerait donc un
pour résumer toute la familiarité blanc onctueux, tandis que le
de l’œuf, incontournable depuis jaune resterait chaud et coulant.
toujours. Souvenirs d’enfance Une technique sécurisante pour
au poulailler, mouillettes gour- ­l ’organisation d’un restaurant
mandes trempées dans un jaune mais qui n’est pas toujours heu-
coulant, blancs montés en neige reuse. Certains aimeraient même
pour le gâteau dominical, coquilles envoyer l’œuf parfait se faire
vides peinturlurées à l’école… Sur cuire. « Il est souvent mal réalisé,
le plan de la nostalgie, l’œuf est s’exclame ­Mathieu Viannay, de la
imbattable. Mère ­Brazier, à Lyon. Je lui pré-
Sur la table et aux fourneaux, fère mille fois l’œuf mollet, qui est
son ovoïde parfait est aussi plus difficile à faire. Mais au milieu
­indispensable. Peu coûteux, il est d’une fricassée de mousserons ou
l’ami des repas tardifs ou sur le de morilles, c’est génial ! »
pouce entre copains, des brunchs
dominicaux comme des entrées, En chocolat aujourd’hui
tendance ­r égressive, dans les Dans un palace comme au bistrot,
bistrots de chefs. On aurait donc l’œuf n’a pas de souci de classe.
tort de prendre de haut sa basse Versatile, cet aliment sans saison
extraction ou de tergiverser sur se marie bien toute l’année. « Il se
qui, de lui ou de la poule, était là prête à tout, apprécie le chef étoilé
en premier : l’œuf se love partout, David Toutain. Il a de la texture, du
liquide ou solide, en cuisine et en coulant et apporte beaucoup de gras,
pâtisserie, jouant les vedettes c’est-à-dire de la gourmandise. Il sait
comme les ­figurants. « La troisième enrober et valoriser les saveurs des
séquence de mes menus commence autres éléments du plat, sans prendre
toujours par un œuf au lard, servi le dessus. » Il fait donc des merveilles
dans sa c­ oquille et avec une mousse avec des produits de caractère, de
­aérienne de saint-nectaire, explique terroir ou plus « nobles » : à Lyon,
Maxime Laurenson, le jeune étoilé Mathieu Viannay rend ainsi hom-
auvergnat de Loiseau Rive Gauche, mage au plat de la légende Henri
à Paris. On trouve l’œuf dans Faugeron, l’œuf coque à la purée
tous les terroirs, c’est un élément de truffes, et, pour sa carte de prin-
­essentiel de la vie paysanne, un plat temps, il associera du caviar et de
intemporel et régressif. » l’asperge au basique œuf mimosa.
L’œuf accompagne aussi la légè-
La règle du 3-6-9 reté des végétaux. Chez Loiseau,
Il fait l’objet d’une batterie de le jaune confit aux petits pois et
­recettes impressionnante. À la à l’agastache (une herbe très ani-
coque, frit, Bénédicte, en neige, sée) de Maxime Laurenson offre
mollet, dur, parfait, en cocotte, L’œuf au plat au maïs et cumin du chef étoilé David Toutain. Éric Dessons pour le JDD une prise directe avec la nature :
mimosa, au plat, poché, meurette, « Mais il doit être frais et de très
mayonnaise, en omelette, brouillé bonne qualité, car l’œuf est vivant,
et même à cheval… Il faut compter Le jaune de l’œuf au plat sera trop coulant, bien assaisonné. Si on y et l’environnement de la poule se
aussi avec les spécialités oubliées, cuit, les brouillés attacheront au arrivait, cela signifiait qu’on avait Sauver l’œuf mayo ! ressent dans son goût », estime-t-il.
datant de l’Antiquité ou bien fond de la poêle et l’omelette sera du potentiel. » Dans ce palace pari- Créée dans les années 1990 Cette simplicité n’a pas son pareil :
­d’Auguste E ­ scoffier. L’auteur de la sèche au lieu d’être baveuse. sien, l’œuf sait aussi être gourmand par le critique Claude Lebey, une bonne tartine toastée, un beurre
bible culinaire française ne plaisan- dans son côté comfort food, façon auteur du guide qui porte demi-sel et un œuf frais à la coque
tait pas en matière d’omelette, et en Trop parfait Bénédicte (poché, avec saumon son nom, l’Association suffisent amplement au bonheur des
délivrait une douzaine de recettes. « Il faut du savoir-faire pour fumé ou bacon et nappé de sauce de sauvegarde de l’œuf gastronomes. Mais, pour l’heure, la
Comme souvent en cuisine, les une belle omelette, avec un beau hollandaise), ou brouillé avec ses mayonnaise (Asom) vient chasse est ouverte : en ce week-end
plats apparemment simples sont ­rebondi, une couleur blond doré, une (trop) à la mode « toasts à l’avo- d’être relancée sous de Pâques, dans les jardins ou à la
souvent difficiles à réaliser. Avec peau sans plis. Et les œufs pochés cat », raz-de-marée healthy venu l’impulsion de quatre amis. maison, les enfants les traqueront
l’œuf, tout est question de tempé- sont très compliqués, dit Jocelyn de Californie. Leur idée : maintenir un jusqu’à l’indigestion. À l’origine,
rature. Sa cuisson relève d’une atten- Herland, le chef du Meurice formé Le coco a aussi eu son quart savoir‑faire et promouvoir on offrait des œufs de poule peints
tion de chimiste. On se fie générale- par Alain Ducasse. Pendant mon d’heure warholien : il y a deux ans, ce plat culte des bistrots. pour célébrer la fin du carême. On
Un concours sera organisé
ment à la règle du 3-6-9 (minutes) apprentissage, on testait les jeunes toutes les cantines tendance de la en juin pour élire le meilleur les dévore aujourd’hui en chocolat. g
pour l’obtenir à la coque, mollet ou cuisiniers sur les œufs au plat : capitale ne juraient que par l’œuf « œuf mayo ».
dur. Une minute de trop et c’est raté. il fallait un jaune centré, chaud et cuit à basse température, dit « par- Charlotte Langrand

• La recette de David toutain*


œuf au plat au maïs Progression : Monter les 2 blancs d’œufs Placer le jaune en leur centre
et cumin Clarifier les blancs des jaunes, restants avec une pincée avec quelques graines de
Ingrédients (4 personnes) : en séparant le blanc des de sel et de sucre, ajouter cumin puis cuire à feu doux.
4 œufs jaunes. le maïs mixé et mélanger Dresser sur une assiette de
Éric Dessons pour le JDD

6 cuillères à soupe de maïs Mettre dans le bol d’un mixer délicatement. présentation et parsemer
(égoutté) le maïs avec 2 blancs d’œufs Déposer au fond d’une poêle de ciboulette et de fleur de sel.
1/2 botte de ciboulette et 4 cuillères à soupe d’eau. anti-adhésive une noisette
Graines de cumin Assaisonner de sel, mixer puis de beurre demi-sel et cuire
Sucre semoule réserver au frais. Ciseler les blancs dans des moules * Restaurant David Toutain,
Beurre demi-sel, fleur de sel la ciboulette. cylindriques. 29, rue Surcouf (Paris). 01 45 50 11 10
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 41

Plaisirs Style

À gauche, un travail
de Léa Nahon dont
le graphisme s’inspire
de la BD. Ci-contre,
un tatouage réalisé
par l’ex-graffeur Köfi.
LEA NAHON ; KÖFI

Mon corps est une œuvre d’art


TATTOOS Une nouvelle nue par nécessité, à 19 ans, alors noire s’inspire des maîtres graveurs certains amateurs cherchent Forts de ce succès, les nouveaux
génération de tatoueurs venus qu’elle étudiait les arts appliqués Gustave Doré et Albrecht Dürer. désormais, plus qu’un motif, une tatou­eurs désertent progressivement
de la peinture ou du dessin à l’école Boulle de Paris : « J’avais « À Bordeaux, quand elle ouvre son signature artistique. Ils sont prêts les boutiques traditionnelles pour
déclinent leur talent sur la peau ­besoin d’argent. Je suis entrée dans un agenda, les clients font désormais la à débourser des centaines d’euros ouvrir des studios privés sous pré-
shop quelconque et j’ai appris. Mais queue sur le trottoir avec leur dos- et à faire des milliers de kilomètres texte de rechercher l’intimité d’un
à l’époque, tu ne sortais pas trop des sier sous le bras, sourit Tin-Tin, son pour rencontrer celui qui embellira atelier, plus propice à la créa­tion.
« Quand j’ai commencé, il y a une cases. À force, c’est devenu rébarba- premier maître. Quand elle a rem- leur corps à vie d’une pièce unique, À l’image de L’oiseau, revenu s’ins-
trentaine d’années, il fallait être tif de dessiner cinq fois Le Baiser de pli ses rendez-vous pour trois mois, créée rien que pour eux. « Avant, les taller chez lui face aux fortifications
un peu voyou pour faire ça », rap- Klimt dans la journée… » Alors elle elle ferme, et les gens doivent revenir gens venaient avec leur motif, qu’on de Collioure. Grâce au tatou­age, le
pelle le célèbre Tin-Tin, président est partie à l’étranger, notamment trois mois plus tard… » arrangeait un peu, maintenant ils peintre peut aujourd’hui goûter
du syndicat des artistes tatoueurs aux États-Unis. « J’ai pu y dévelop- La façon de consommer le nous laissent carte blanche. Ils nous pleinement la liberté de l’artiste. g
(Snat). Exit le salon installé au fond per mon truc. Comme j’étais la seule tatouage a aussi changé. Grâce à font confiance. Et chaque tatouage
d’une ruelle sombre seulement Française, on venait me voir. Mais Internet et aux réseaux sociaux, devient une histoire », apprécie Köfi. Ludovic Samain
connu des marins, des taulards et le plus difficile a été de faire accep-
des prostituées. Le tatoueur est ter mon style aux vieux de la vieille
devenu fréquentable à mesure qui me disaient que ce n’était pas du
que le tatouage s’est démocratisé. tatouage. » Dans le même temps,
Des deux côtés de l’aiguille, les pro- un autre Français, Yann Black, fait
fils ont changé. Le métier suscite parler de lui avec ses traits fins et
beaucoup de vocations, notamment
parmi les artistes de tous bords.
Réputé à Liège pour ses encres, « Les gens
Köfi, 36 ans, est ainsi un graffeur
haut-savoyard qui a troqué ses nous laissent
bombes aérosols pour le dermo- carte blanche,
graphe, « [son] nouveau ­terrain d’ex-
périmentation ». Franck Soler, qui se et chaque
fait appeler L’oiseau depuis cinq ans tatouage
qu’il est tatoueur, a d’abord vécu de
la vente de ses toiles sur le port de devient
Collioure (Pyrénées-Orientales). une histoire »
Devenu commercial à la naissance
de son premier enfant, il a rencon-  Köfi, tatoueur
tré un certain Fabien Batista, connu
sous le nom de Belly Button, qui est
celui de son studio. « Je m’étais tou- minimalistes, à la limite parfois du
jours intéressé au tatouage, raconte dessin d’enfant. « À partir de là, tout
Franck. Il a accepté de m’apprendre, le monde a commencé à se lâcher »,
je me suis lancé. Je me levais à reprend Léa Nahon.
5 heures pour mon boulot et je filais À l’image de la Sétoise Alix Ge,
à son salon en fin de journée. » 34 ans : « On m’avait toujours dit
Son style, unique, mélange ses qu’on ne pouvait pas allier art et
peintures et les effets appris auprès tatouage. » Alors la jeune femme
de ses anciens compagnons (Belly avait remisé ses sculptures et ses
Button, Niko Inko et Aurélio), eux- acryliques pour s’adonner aux
mêmes venus des arts graphiques joies du tribal, le motif en vogue
ou de l’illustration. L’oiseau a rapi- au début des années 2000, et du
dement attiré une clientèle sur sa style ancestral japonais. « Lorsque
branche. « Au départ, j’ai dû adap- j’ai vu le travail de Léa, je me suis
ter mon trait à la machine. J’essaie dit : elle tatoue ce que je dessine. »
aujourd’hui d’épurer mes tatouages Alors, à son tour, elle a retravaillé
au maximum et d’utiliser moins de des motifs académiques japonais
machines, plus le crayon. » ou old school. Succès garanti. Son
Comme Köfi, Léa Nahon, 36 ans, carnet de rendez-vous est plein.
est « en résidence » à L’Usine, à Elle peut désormais sélectionner
Liège. Son graphisme pictural un les projets qui lui plaisent.
peu trash, fortement inspiré de C’est le cas aussi de Maud
la BD, a fait d’elle une tatoueuse ­Dardeau, ancienne peintre et
­réputée en Europe. Elle l’est deve- illustratrice, dont le trait à l’encre
* 42 le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Plaisirs Jeux & Météo


• Mots croisés Jean-Paul Vuillaume jpvuillaume@sfr.fr • Mots fléchés Albert Varennes albert.varennes@hotmail.fr

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 construction
ouvrière ou
qu’on ne
découvre
ce qui est
écrit
peau-rouge
Y femme qui
trouble
Y structure
du zinc entend
parler
Y envoyée
au feu de coins
en général,
d’un gris
Y
1 intellec-
tuelle
que par ciel
dégagé
ou surface
bleue
voire excite habitant
des grottes du pays sigle pour semblables uniforme
synergie
d d d d

U
d d d
2 fait d’un
seul jet
3
d
4
retour dans
le rang après
avoir franchi b
la ligne rouge
5
il est offi- opération
6 ciellement
d’évian
b de recon-
naissance

7 la terre
ceinte b d
trio
b
8 nappe
étendue
d’individus

U
9 clairette pays dans d
de die la langue b
technique
10 trendy
b de pointe
raccourci
b d
11 sous louis xvi
mort en
entrant
dans b
le monde
12
cellule
U
dix de der d
excessi-
13
au jaune ou atteinte
au rouge, vement
préfère b mature d’ataraxie
l’orange
14

U
moitié à d
a pigalle,
15
déménage
moitié dans
le légal
lettres
b d se fait
baie d’insulte battre ou b
Horizontalement VERTICALEMENT en défense b bleue par 2 fois pris alors se
d’asie

Y
en traître fait plaquer
1. Le fond du fonds. - 2. Dans le plat 1. Sous sous-développés. - 2. Encais- déposées d d en bout de
avec des boulettes. Faire aller dans sements de liquide. Etait la risée des un vieux
film de
auprès
du parquet
b course
l’espace. Groupe qui se distingue. - 3. marins. Pressée par une dame. - 3. Solde cinéma morveux qui tout un
b
poème
Les premiers arrivent en avances. Il de tout compte. Se mouille mais pas se font jeter
d
U

se la coule douce. Pièce d’Ibsen qui trop. - 4. Pour ne pas dire la même un zeste b
de citron
fait recette. - 4. Sujet d’un thème. chose. La chasse est ouverte. Moteur levée après
Pas une main que l’on dit tendre. - 5. de compétition. Classement par étoiles. les autres
Séance musicale de la première heure. - 5. Courte échelle. Escargot de mer. - 6.
Spécialiste de l’évasion. - 6. Fait la Haut les mains! Fait des soufflés ou des
lie pour
le pire b
homme ou
animal b d
localisa
bise. Le plus vieux qui ne supporta babas. - 7. Pare-chocs en argent. Pro- le loulou b mangée
coup de
torchon pour
pas le jeûne. Employé à désigner. - 7. pose des voyages à la neige. Monument en suisse le ménage
Reconnaissance du ventre. Roi de la aux mots. - 8. Sont tenues de gouverner. mettra
b d d
direction, en réseau
pellicule. Remise en vigueur. - 8. Sujet Collection d’images anciennes. Arrêt quel que b le grand
masculin. Il y a forcément de quoi rire. sur image. - 9. Bénéficie d’un solide soit le sens
frisson
- 9. Fit un geste pour la culture. Refus soutien. Fragilise les pieds. Répété pour
d’équité. Prises de mer. - 10. Variété de rien. - 10. Capitales d’Etats unis. Fine
liée avec
des fils b d définiti-
vement b
mange-tout. Qualité en or. Quelqu’un fleur de la boulangerie. Arrosages non partie couché
ou personne. - 11. Mine de fer. Fait programmés. - 11. Mérite une petite fine pratiques
U

ceinture. - 12. C’est de la grosse galette. pièce. Annonce de carte. Guide de vieille
b d d dit à regret b
Soudaine prise de conscience. - 13. mine. - 12. Retour annoncé. Brunir s’exprime canaille sort
Héroïne du premier acte. Engage à l’ombre. - 13. Théorie qui n’avance avec élan petit
cours
souvent
sa bm
en poussant. Ville des Etats-Unis et pas vite. Mise au point par écrit. - 14.
des états désunis. - 14. Marque le Formule pour vite faire ses courses. en laisses d d
pas mal b le bateau
pas. Crédit populaire. Entré dans la Calmant pour enfant. Poignardée par en enlève du capitaine b
propriété. - 15. Emploie un ton léger. un apache. - 15. Font verdir d’envie. pas mal fracasse
Emprisonnée à l’étroit. S’en prend aux puces.
U

état dans
un sale b
état
Solution la semaine prochaine

• mots croisés • mots fléchés Solution • Sudoku moyen • Météo Lille


5
Abbeville 10
Cherbourg 5
Solution ne e y e m g p u r e x
6 10 - 10°/0° Ensoleillé
du numéro 3715 om e s n e n c o r e 10 4 4
is p u l e a c r n Brest Caen 11 Paris 9 Strasbourg
4 1°/5°
HORIZONTALEMENT Rennes 6 Nancy 11 Éclaircies
3
ti u e c r r e b r e
1. Lipogrammatique. 12
ar r e s s e t s e e 10 1 4
2. Avoue. Réuni. Uns. 12 Tours 10 Besançon 6°/10°
Nuageux
cu n i d a o g e l
3. Sem. Nette. SPA. Nantes 4
4. Ecot. Resservi. 4 11
ic r o m e h t a c e k
1 Dijon 11°/15°
5. Galopade. Tertio.
fi t h e s n p l i
13 13
6. Niolo. Aède. RN.
ip p d e o u r t Dimanche 1er avril Clermont- Couvert
Ferrand Lyon 16°/20°
7. Ems. LSD. te o b l e p o t d e Indice de confiance 5/5 3
Albumen. n s t e g i a m a l 13 5 4
Bordeaux 14 14
8. S.A. Dépanneuse. e e e c i n r e t k o 21°/25° Orages
9. Bru. Osés. Vert. Aurillac Grenoble
n d d e r l a e n n i 4 0
10. Glapir. Fête. Lis. 17 10
i i i l e i o m e d r 9 26°/30° Pluie
11. Régents. Soupant. r s a t e u i r u m b Biarritz Toulouse 18
12. Emersion. 3 6 Nice
5 16
Cranté.
u e r i t i q c u t o a
17 17 31°/35°
13. Ver. Eviers. Tsar.
e u d a g e a h a f e c Perpignan Marseille 188 Bastia
7 Neige
14. En. Trentaine. Né.
l b o f
17 36°/40°
15. Etuvés. Sinusite.

VERTICALEMENT • Sudoku Solution


1. Lasagnes. Grevée. LEJDD.FR Ventes Katia Parent 01 41 34 64 78. Tarif France Le JDD + Version Femina Le JDD, meilleur titre de
2. Ive. Aimablement. Rédactrice en chef déléguée Marianne Contact diffuseurs 01 41 34 62 04. (Ile-de-France) : 1 an, 99 € ; presse quotidienne 2017
3. Pomélos. Rager. Enault. Chef d’édition Vivien Vergnaud. Imprimé en France par Paris Offset Print JDD (hors Ile-de-France) : 1 an 79 €.
LE JOURNAL DU DIMANCHE est édité 93120 La Courneuve, CIMP Toulouse, Tirage du 25 mars 2018 :
4. Ou. Col. Duper. Directeur de la rédaction Hervé Gattegno. par : Hachette Filipacchi Associés SNC MOP Vitrolles, CILA Nantes, CIRA Lyon et 192.708 exemplaires.
TV. Directeur adjoint de la rédaction Pascal au capital de 78.300 €, siège social Nancy Print. Papier provenant majoritairement
5. Génopole. Inséré. Ceaux. Rédacteur en chef central, 149, rue Anatole France 92534 N° de Commission paritaire 0420 C 86 de France 100 % de fibres recyclées,
secrétaire général de la rédaction Levallois-Perret cedex. 368. Numéro ISSN 0242-3065. papier certifié PEFC.
6. Eta. Sportives. Cyril Petit. Directrice artistique Brigitte RCS Nanterre B 324 286 319. Dépôt légal : avril 2018. Eutrophisation : Ptot 0.009 kg/T
7. Art. Dadas. Soin. Suffert. Rédacteurs en chef François Associés : Hachette Filipacchi Presse, © HFA 2018 Hachette Filipacchi Associés
8. Métrée. Nef. Nets. Clemenceau (International), Rémy Dessarts Lagardère Active S.A.S. est une filiale de Lagardère Active SAS.
9. Muée. Danses. Rai.
(économie), Stéphane Joby (Plaisirs), Renseignements lecteurs : Président du directoire RELATIONS ABONNéS
Pierre-Laurent Mazars (Enquête, opinions, 01 41 34 63 40. Denis Olivennes
10. An. Stèle. Tocsin. portrait). Secrétaire général adjoint Robert Gérante-Directrice de la publication Publicité : Lagardère Publicité, 10, rue Internet journaldimancheabo.com
Melcher (Paris). Rédacteurs en chef Claire Léost. Thierry le Luron, 92300 Levallois-Perret.
11. Tisse. Buveur. Nu. adjoints Bruna Basini (économie), David Président d’honneur Daniel Filipacchi. Tél. : 01 41 34 90 00. E-mail abonnementsjdd@cba.fr
12. Perfusé. Pâtés. Revault d’Allonnes (Politique), Didier Directrice générale adjointe Fax : 01 41 34 90 01. Téléphone (+33) 01 75 33 70 41
13. Quart. Merlans. Siberchicot (édition). Chefs de service Anne-Violette Revel de Lambert. Présidente Valérie Salomon. Travail exécuté
Courrier Le JDD - Abonnements -
Solen Cherrier (Sport), Aurélie Chateau Communication Nawal Hocine, Directrice de la publicité Frédérique par les ouvriers
14. Un. Viré. Tintant. (Photo). Première SR Emmanuelle Aubry. Anabel Echevarria. Vacquier. Tél. : 01 41 34 92 46. syndiqués CS 50002 – 59 718 Lille Cedex 09
15. Espionne. Stérée.
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche 43

L’homme du dimanche
Alexandre Mars
en février dans ses
bureaux parisiens.
Vincent LELOUP/DIVERGENCE POUR LE JDD

ue ceux qui ont fait publicité sur le Net. Premier jackpot.


un don à une cause En 2001, il s’intéresse à une autre ré-
sociale ces derniers volution digitale, celle du mobile. Il
jours lèvent la main. Très bien. lance Phonevalley, futur leader dans
Maintenant, voyons qui estime le marketing en ligne, que Publicis
avoir donné assez ? » Perché sur son va racheter six ans plus tard et dont
estrade, Alexandre Mars est satisfait il garde la direction. Entre-temps,
de sa démonstration. Qu’il soit face il flaire un nouveau coup dans les
à des diplômés d’école de commerce, réseaux sociaux. Son service de
comme ce matin-là, des entrepre- messagerie instantanée, Scroon,
neurs, des sportifs, des artistes, est racheté en 2013 par BlackBerry.
les mains se lèvent à la première Cette fois encore, il est persuadé
question, se baissent à la seconde. que les nouvelles technologies vont
Tout le monde aimerait donner changer la donne. La philanthropie
plus, ou en tout cas donner mieux. n’a pas évolué depuis des ­décennies.
Le jeune quadra en a la certitude. Le système peut devenir plus perfor-
« Serial entrepreneur » multimil- mant grâce à des outils comme cette
lionnaire, installé à New York depuis application mobile Epic qui permet
huit ans, il est devenu militant du aux donateurs de suivre en temps
don, pro du charity business, comme réel l’avancée des programmes qu’ils
on dit de l’autre côté de l’Atlantique. financent. « Le timing est à nouveau
L’an dernier, il a enchaîné 94 confé- avec moi. Les moins de 30 ans veulent
rences, multiplié les interviews et
les rendez-vous, servant un discours
identique. Il y assène que le don va « Son objectif
devenir la norme, que les occasions
de donner vont se multiplier. « Son
est de changer
objectif est de changer le monde, le monde,
et il te donne l’impression qu’il va y
arriver », reconnaît Grand Corps et il te donne
malade, qu’Alexandre Mars a enrôlé
comme ambassadeur pour Epic, la
l’impression qu’il
société qu’il a créée il y a trois ans. va y arriver »
Financée sur ses deniers person-
nels, Epic a développé un modèle  Grand Corps malade
unique. Elle passe au tamis des
­dizaines d’ONG par an, d’après une
grille d’une cinquantaine de critères
qu’Alexandre Mars a lui-même défi- donner du sens à ce qu’ils font. Ils ne
nis. Les associations caritatives qui rêvent plus d’entrer dans une banque
obtiennent les meilleurs scores sont ou une multinationale mais de donner
retenues et bénéficient des fonds une dimension sociale à leur vie. »
collectés auprès de généreux dona- La force d’Alexandre Mars reste
teurs, partout dans le monde. Dans son incroyable détermination. Elle
son sac de hipster de Brook­lyn, où il lui fait franchir toutes les portes,
vit, le startupper garde un masque comme celle du comité d’organi-
de réalité virtuelle qui permet sation des Jeux olympiques de Paris,
une immersion en mode 3D dans dont il a présenté l’impact sociétal,
les associations que finance Epic, lors du grand oral de Lima en sep-
comme ce village africain ou ce tembre 2017. « Il ne lâche rien et
bidonville indien. C’est là que tout c’est bien pour ça qu’on l’aime, mais
a commencé. son truc, c’est tout sauf de la com »,

Le don
Il y a quatre ans, Alexandre Mars reconnaît Tony Estanguet.
embarque avec sa femme et ses trois Son discours fait aussi mouche
enfants pour un tour du monde. auprès d’entrepreneurs de sa gé-
L’entrepreneur a passé une partie nération comme les restaurateurs
de son enfance aux États-Unis, Thierry Costes et Olivier Bertrand
connaît bien l’Europe de l’Ouest. Il ou l’industriel Boris Derichebourg.
veut élargir son horizon et surtout, Pour chacun, il s’évertue à imaginer

des affaires
celui de ses enfants. La famille Mars une option sur mesure. Aux distribu-
fait quelques étapes paradisiaques, teurs comme Sephora ou Franprix,
comme aux îles Fidji, mais s’inté- il propose l’arrondi à la caisse. Les
resse aussi au travail d’ONG sur le financiers sont encouragés à donner
terrain. « À chaque fois, les bénévoles 1 % de leurs bonus, les entrepreneurs
me parlaient de leur manque à promettre une part de la plus-
de moyens, ­explique-t-il, value à la cession de leur start-up,
et moi, j’ai toujours su les clubs de sport à verser quelques
que ma prochaine euros sur les abonnements. Parmi
entreprise ­serait Le « serial entrepreneur » français, installé à New York, les artistes, Grand Corps malade
caritative. »
C’est de sa
mère qu’il tient
Alexandre a mis son argent, son savoir-faire et son inépuisable
est le premier à s’engager à donner
une partie des recettes de son pro-
chain album et de sa tournée. Au
cette fibre. « Une
femme de cœur qui
a consacré sa vie à
Mars énergie au service des associations caritatives Club Med, Alexandre Mars va même
souffler l’organisation de visites des
bidonvilles près de leurs villages
aider les autres », les chevaux, qu’il d’entre eux et aucun n’était noble ! » thique, un doux rêveur. N’empêche pour les gentils membres de moins
lâche-t-il. Il est beau- élève dans un haras Ils identifient près de Pau un oncle que tout jusqu’à présent s’est passé de 14 ans. « Alexandre va très vite
coup moins loquace sur de l’Orne. parti pour la ruée vers l’or, au Nou- comme je l’avais prévu. » et ne laisse pas la place à l’inertie »,
son père. ­Dominique Mars, Ses racines, un été, veau-Mexique, autour de 1850. La S’il a autant de nez pour le charity témoigne Boris Derichebourg, qui
avec sa moustache et sa tignasse Alexandre est allé les chercher famille maternelle est restée plus business que pour les nouvelles tech- a mis en place l’arrondi de salaire
blanches, est pourtant une figure dans le Sud-Ouest, lors d’un road sagement dans le Tarn, à travailler nologies, la recette doit se révéler avec Epic auprès des 30.000 sala-
du microcosme parisien des affaires. trip avec son fils aîné. L’histoire dans une usine de chapeaux. payante. Adolescent, ­l’organisation riés du groupe familial. L’arrondi,
Centralien, diplômé de Harvard, il faisait partie des activités éduca- De ses bureaux new-yorkais, de concerts dans des lycées lui per- « système optimal », selon Alexandre
revient avec sa famille en France à la tives des enfants Mars lors de leur le philanthrope se souvient des com- met d’acheter son premier ordina- Mars, « indolore et systématique ».
fin des années 1970 pour créer l’un tour du monde. « On s’est demandé mentaires qui ont accompagné ses teur. Quand Internet explose, trois Si l’entrepreneur n’est pas dans la
des plus puissants cabinets indépen- si, pendant la Révolution française, premiers pas d’entrepreneur et ont ans plus tard, il en maîtrise déjà les norme, sa démarche pourrait bien
dants de conseil en stratégie. Depuis, nos ancêtres étaient plutôt gueux ou résonné à nouveau au lancement codes. Il planche sans relâche, tout devenir un modèle. g
il tutoie les patrons du CAC 40 et sang bleu, s’amuse-t-il. Nous avons d’Epic, il y a trois ans. « Je sais que en poursuivant ses études à Dau-
les politiques. Et se passionne pour trouvé trace de plus de soixante-dix je passe pour un Bisounours sympa- phine et HEC, et crée une société de Sylvie Andreau
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche I

Grand Paris
Notre eau va couler douce
aNNE-LISE bOUTIN

Robinet La qualité de mer. « Il s’agit de projeter l’eau à bête noire de l’eau, entraîne une Le Syndicat des eaux de la
forte pression (10 à 15 bars) sur une usure prématurée des équipements presqu’île de Gennevilliers (qui
de l’eau courante devrait barrière physique faite de matériau ménagers, l’achat coûteux de pro- alimente La Défense) dotera en
radicalement s’améliorer composite et dotée de trous infimes. duits d’entretien, une hausse de juillet son usine du Mont-Valérien
en Île-de-France Seules passent les molécules d’eau, consommation énergétique, l’irrita- d’un équipement de décarbonata-
pas les autres. Si bien que l’eau est tion des peaux sensibles, des traces tion de l’eau. Le taux de calcaire
très pure », explique Christophe et dépôts de tartre. de 25 °f (parfois 29 °f ) passera à
Effets Des techniques Perrod, directeur général des « En limitant la teneur des eaux en 18 °f. « Une petite révolution locale,
permettent d’éliminer services techniques du Sedif. Les calcaire, notre objectif est d’assurer se félicite Jean-Christophe Attard.
dimensions du filtrage sont ultra- un service amélioré », souligne Erik On utilisera moins de détergent,
les micropolluants, de microscopiques. Linquier, président du Syndicat des moins de savon, moins de lessive,
lutter contre le calcaire Pour la technique actuelle de eaux de Versailles et Saint-Cloud. moins d’assouplisseur. Le linge
et le chlore ainsi que... nanofiltration de l’usine de Méry- Le point d’équilibre a été fixé à n’aura plus cet aspect cartonné
sur-Oise, les trous font de 0,01 à 20 °f. L’ARS et l’Agence de l’eau qu’on lui connaît, et les peaux sen-
de réduire les factures 0,001 micromètre (micron), mais estiment que le « tunnel de confort » sibles ne seront plus malmenées.
en osmose inverse on atteint 0,001 est situé entre 10 et 20 °f. « Vingt Tous les équipements ménagers
à 0,0001 micromètre. Et si seule degrés français, c’est le seuil perti- seront moins entartrés, de même
l’eau passe en osmose inverse, en nent », abonde Jean-Christophe que les chauffe-eau, les chaudières,

V
nanofiltration peuvent se glisser des Attard, vice-président du Syndicat les équipements collectifs. » L’éco-
sels, des résidus de médicaments des eaux de la presqu’île de Genne-
ou de pesticides. L’usine d’Arvigny villiers. Abaisser davantage ce seuil,
puisant l’eau dans la nappe souter- ajoute-t-il, pourrait « apporter un
raine du Champigny, cela donne, inconfort rencontré dans certains économies estimées
en chiffres, les performantes sui- pays d’Asie, où une eau très douce est

12 € à 15 €
ers une eau du robinet vantes : pour une teneur en calcaire fabriquée à partir de l’eau de mer. Au
de plus en plus pure en Île-de- de 29 °f à 37 °f (lire : « degré fran- sortir de la douche, on ne parvient
France ? C’est ce que promettent çais », caractérisant la dureté de plus à se sécher avec une serviette. »
les gestionnaires des eaux fran- l’eau), l’objectif est de 10 °f. Pour « Il faut un peu de calcaire, sinon
ciliens. Le Syndicat des eaux une teneur initiale en nitrates de 25 l’eau devient agressive et attaque les par mois pour une famille
d’Île-de-France (Sedif ) annonce à 38 milligrammes par litre (mg/l), canalisations », ajoute Christophe de quatre personnes,
que, « dès 2021 », les habitants l’objectif est de moins de 25 mg/l, Perrod. grâce à la décarbonatation
de cinq communes adhérentes la norme étant à 50 et la valeur Comment financer un tel inves-
– Ablon-sur-Seine, Athis-Mons, recommandée de 25. tissement sans répercussion sur les
Juvisy-sur-Orge, Rungis, Ville- consommateurs ? Les deux syndi-
neuve-le-Roi – « bénéficieront 2.000 tonnes par an cats de l’Ouest parisien ont attendu nomie réalisée, sur la base d’une
en avant-première d’une eau de de calcaire récupérées la fin de leur contrat de délégation famille composée de deux adultes
qualité exceptionnelle, sans mi- « Nous entendons précéder les pour mettre en concurrence les et de deux enfants consommant
cropolluants, sans calcaire et sans normes. Ainsi, l’eau sera pure, entreprises, faire baisser le prix 100 m3 par an, est de l’ordre de 12
chlore, directement à leur robinet ». débarrassée de ses micropolluants de l’eau et exiger des investisse- à 15 € par mois (de 144 € à 180 €
Côté Ouest parisien, le Syndicat – résidus médicamenteux ou per- ments dans la décarbonatation. par an). Certaines estimations vont
des eaux de Versailles et Saint- turbateurs endocriniens. Le goût Schématiquement, ils ont obtenu jusqu’à 200 € d’économies.
Cloud* et le Syndicat des eaux de l’eau s’améliorera (le chlore une baisse de 25 % du prix de l’eau, « L’Ouest parisien a été précur-
de la presqu’île de Gennevilliers devient inutile car il n’y a plus de sur lesquels 10 % ont été retenus seur dans la mise en place de la
jouent la carte de la « décarbo- micro-organismes), avec une teneur pour l’investissement, laissant donc décarbonatation. Cela devient un
natation » de l’eau (consistant à en calcaire réduite, limitant l’entar- une baisse effective de 15 % du prix standard sur le marché à l’échelle
en retirer le calcaire excéden- trage des appareils ménagers et des de l’eau. « Double avantage pour le nationale, notamment dans le nord
taire). Ainsi, sous la pression de chaudières », fait valoir Christophe consommateur : baisse du prix et de la France, où les eaux sont cal-
consommateurs de plus en plus Perrod. Les cinq communes expé- service renforcé », se réjouissent caires », remarque Bertrand Camus,
vigilants, les syndicats des eaux rimentales ne verront pas le prix les responsables des deux syndicats. directeur général eau France de
sont contraints à l’innovation. du mètre cube augmenter. Les Suez, société délégataire des deux
autres, alimentées plus tardive- Les équipements ménagers syndicats. La demande est là, la
Une technique sophistiquée ment, devront débourser 0,20 € moins entartrés réponse aussi : outre les usines de
qui exige des investissements supplémentaires par mètre cube Investissement ? Le syndicat des Louveciennes et du Mont-Valérien,
Le Sedif a fait un choix multiple : (dont le coût actuel est de 1,37 €). eaux de Versailles et Saint-Cloud celle de Flins sera dotée mi-2018
lutter contre le calcaire, le chlore, Selon des calculs en cours, 1 € payé a mis en service, en avril 2017, une d’une unité de décarbonatation.
et les micropolluants. Voie ambi- en sus par le consommateur lui per- section de décarbonatation dans Des pourparlers sont en cours pour
tieuse, mais l’usine d’Arvigny mettrait d’en économiser 3. son usine de Louveciennes (12 mil- l’usine du Pecq. Au total, l’investis-
(Seine-et-Marne) n’entrera en Les deux syndicats des eaux de lions d’euros d’investissement). Le sement atteint 60 millions d’euros.
service que dans trois ans, et les l’Ouest parisien ont choisi la stra- degré de dureté de l’eau est passé de Et le Sud parisien – Essonne et
grandes unités de Choisy-le-Roi tégie de la décarbonatation/adou- 31,5 °f à 20 °f. Le procédé consiste Seine-et-Marne – semble se laisser
et de Neuilly-sur-Marne ne seront cissement de l’eau. Car le problème à augmenter le pH (potentiel hy- séduire par la décarbonatation : des
équipées qu’entre 2025 et 2030. spécifique à cette région, c’est la drogène) de l’eau. Le calcaire se contacts sont établis avec des col-
Le coût en est élevé – 34 millions dureté du calcaire. À Versailles, forme et se concentre au fond de lectivités sur l’arc Évry-Sénart. Là
d’euros pour Arvigny, entre 300 et l’eau affiche entre 30 et 35 °f. Or l’ouvrage. L’eau claire, récupérée encore, 60 millions d’euros pour-
400 millions d’euros pour les autres les usagers demandent majoritaire- dans la partie supérieure, est filtrée. raient être investis. g
–, car cette technique sophistiquée ment une eau plus douce, même si Le procédé produit 2.000 tonnes
exige des investissements. C’est un elle est parfaitement aux normes et de calcaire par an, que l’on utilise Hervé Guénot
traitement des eaux par « osmose que le degré de calcaire n’entre pas en agriculture pour équilibrer cer- * Syndicat mixte pour la gestion
inverse basse pression », inspiré des dans les critères sanitaires d’une tains sols trop acides et assurer une du service des eaux de Versailles
techniques de dessalement de l’eau bonne eau potable. Le calcaire, bonne minéralisation des terres. et de Saint-Cloud (SMG-SEVESC).
II le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Grand Paris
Klimt vedette du premier
centre d’expos numériques
AVANT-PREMIÈRE L’Atelier des constellation en noir et blanc du
Lumières ouvrira le 13 avril dans collectif Ouchhh pour l’ouverture.
le 11e. Ce lieu culturel original « Nous racontons une histoire
présentera des expositions en images et en musique, décrit
immersives. Du grand spectacle Michael Couzigou, directeur de
l’Atelier des lumières. Cela se fait
Une ronde de lustres lumineux rap- naturellement avec des tableaux,
pelant les bals de l’Empire austro- des photos, des extraits de films de
hongrois, des arbres stylisés aux l’époque également. Le numérique
branches s’enroulant sur des murs nous permet de zoomer sur des
montant jusqu’à 10 mètres de haut, détails, de présenter des fresques ou
un couple de géants s’unissant dans des œuvres qui ne peuvent pas voya-
un Baiser devenu mondialement ger. Les gens auront l’impression
célèbre… Les toiles aux fonds déco- d’être au cœur des tableaux. » Ce sera
ratifs et chamarrés du peintre vien- tout particulièrement le cas dans
nois Gustav Klimt (1862-1918) appa- l’ancienne tour de séchage tapis-
raissent, s’animent et engloutissent sée de miroirs. « Nous voulons faire
les parois, la cheminée, le sol et le découvrir ou redécouvrir la construc-
plafond d’une ancienne fonderie du tion de l’œuvre de Klimt, en créant
Le projet de premier immeuble Nudge au monde, avenue de France (13e). C. dormoy architecte/aavp architecture 11e arrondissement. Un monde une atmosphère émotionnelle »,
d’images numérisées de formes ajoute Bruno Monnier, président
rondes ou triangulaires s’épanouis- de Culturespaces. Cette société

Les logements de demain


sant sur des morceaux de musique qui anime et gère des monuments
classique signés Wagner, Strauss, et musées, comme Jacquemart-
Beethoven, Chopin, Mahler… André et Maillol à Paris, exploite les
Carrières de Lumières aux Baux-
250.000 à 400.000 entrées de-Provence depuis 2012.
URBANISME La capitale quement plus vertueux et à favoriser des 145 chambres pour étudiants, par an espérées En 2017, 600.000 visiteurs ont dé-
regorge de projets les relations humaines. Les archi- dans d’anciens bureaux, rue du La semaine dernière, l’équipe de couvert ces anciennes grottes ani-
tectes décrivent un « village verti- Colonel-Pierre-Avia (15e), par NZI l’Atelier des Lumières – le nom mées par le numérique. À Paris, la
d’habitation innovants. cal » tout en bois « sous une enveloppe Architectes. Sans oublier la pierre du premier lieu culturel parisien fréquentation espérée tourne entre
Une soixantaine d’entre végétale poétique » (130 logements). de Paris, remise au goût du jour pour consacré à l’art numérique –, ef- 250.000 à 400.000 entrées par an.
eux sont présentés au Boulevard Bessières (17e), AR Studio les façades. Le béton n’est plus à la fectuait les derniers et minutieux « Il n’y avait auparavant pas de lieu
d’architecture « réinvente le dortoir » mode. Il faut dire que « le sable vient réglages avant l’ouverture au pu- pérenne et suffisamment grand en
Pavillon de l’Arsenal pour Xavier Niel et son école 42, qui à manquer », souligne le patron du blic le 13 avril prochain. Les vidéos superficie pour l’art numérique à
forme des développeurs informa- Pavillon de l’Arsenal. envoyées par 140 projecteurs laser Paris alors que la demande du public
Les futurs logements parisiens tiques. En 2020, l’immeuble NOC42 L’innovation se traduit égale- doivent parfaitement coller les est forte, explique Bruno Monnier.
sont en train de vivre une « grande proposera 1.000 « hébergements à ment par une « invention du fon- unes aux autres comme des lais Nous espérons attirer dans notre
révolution ». Alexandre Labasse, bas coût », composés de lits-boîtes cier », rare dans la capitale. Certains de tapisserie animés, le tout devant Atelier les personnes, par exemple
architecte et directeur général du superposés. Le « coliving », les ser- projets d’habitation enjambent le être synchronisé avec la bande- les adolescents, qui ne viennent
Pavillon de l’Arsenal, observe qu’« il vices partagés, le rétrécissement de périphérique : porte Brancion, de son diffusée par 50 enceintes. Le pas d’ordinaire dans les musées. »
s’invente aujourd’hui à Paris de nou- l’espace privé au profit d’espaces Vincennes ou des Ternes. De même, spectacle qui dure trente-cinq Culturespaces loue l’ancienne usine
velles architectures de l’habitat ». Et collectifs (cuisine, buanderie, ter- les emprises ferroviaires accueille- minutes évoque la carrière de Gus- et a investi 9 millions d’euros dans
il le prouve à travers l’exposition rasse, salon télé...) se développent. ront à l’avenir plus de 16.200 loge- tav Klimt – des premières fresques des travaux d’aménagement – d’in-
« Habiter plus habiter mieux », qui À l’instar de l’Atelier de l’Arsenal ments, suite aux accords signés réalisées par Hans Makart avec le sonorisation notamment – et dans
ouvrira ses portes jeudi 5 avril*. Une (93 logements) place Mazas (12e), entre la Ville, la SNCF et la RATP. concours du jeune peintre dans le l’installation technique.
soixantaine de projets d’immeubles imaginé par Laisné Roussel. D’autres projets sont des surélé- musée d’Histoire de l’art de Vienne Les images sont achetées aux mu-
collectifs – sur le point d’être livrés vations au-dessus de bâtiments – jusqu’à ses tableaux les plus cé- sées qui possèdent les œuvres. Petit
ou qui le seront dans les prochaines Bois et chanvre existants. Autre solution : conver- lèbres comme Judith I (1901). Suit hic : le nom de chacune des fresques
années – y sont présentés, par caté- L’habitat de demain, nécessaire- tir en logements d’ancien bureaux, une séquence consacrée à un autre et toiles n’est jamais fourni. Seules
gories. Tous innovent d’une manière ment plus écolo, renoue avec des garages ou casernes. Quelle que soit artiste de la Sécession viennoise, quelques grandes indications sont
ou d’une autre. matériaux oubliés, comme le bois, leur forme, ces logements neufs Egon Schiele, dont les personnages présentées sur une mezzanine pour
Parmi les projets parisiens (re)devenu « tendance » : 103 loge- « consommeront quatre fois moins plus rudes, aux corps émaciés et les curieux et passionnés… qui iront
les plus originaux, le « premier ments en bois « encapsulés dans du que les immeubles de la fin du siècle nus, s’étirent sur les murs. peut-être ensuite à Vienne, voir les
immeuble Nudge au monde », conçu vitrage », boulevard Jean-Simon (13e) dernier », note Alexandre Labasse. Une troisième « exposition » nu- tableaux de Klimt en vrai, y admi-
par Catherine Dormoy et Vincent par LAN (Wood Up) ou 211 loge- À Paris, on n’a pas de foncier mais mérique présente ensuite pendant rant le rendu de l’or sur la toile et la
Parreira (AAVP), avenue de France ments pour étudiants dans la Tour les architectes ont des idées. g une dizaine de minutes l’univers matière de la peinture sur les cheve-
(13e). L’idée du « coup de pouce », commune à Masséna-Bruneseau aux spirales colorées du peintre et lures, que ne peuvent, pour l’instant,
en français appliqué à l’architecture (13e) par l’Atelier WOA et Vincent Bertrand Gréco architecte écologiste Friedensreich retranscrire les ordinateurs. g
consiste à « stimuler » les habitants, Lavergne... Certains projets utilisent * Du 5 avril au 2 septembre. Hundertwasser (1928-2000). Un
à les inciter sans les contraindre, à du chanvre ou de la terre. D’autres de Du mardi au dimanche. Entrée libre. espace café a également été conçu Marie-Anne Kleiber
adopter un comportement écologi- la paille comme isolant, à l’exemple Rens. : pavillon-arsenal.com comme une bulle à part dans l’Ate- L’Atelier des Lumières, 38, rue Saint-
lier pour y présenter des créations Maur (11e) à partir du 13 avril,
numériques contemporaines – une atelier-lumières.com
Christine Leconte, présidente du Conseil de l’ordre
des architectes d’Île-de-France (CROAIF)

« Nous lançons une alerte »


POINT DE VUE La représentante interview obligés de recourir à des concours
des architectes s’inquiète d’architecture – avec les risques de
des nouvelles orientations passe-droits qu’on imagine – et ne
gouvernementales tements sont inadaptés et, surtout, seront plus soumis à la loi MOP de
les matériaux utilisés se révèlent 1985 [relative aux relations entre
Vous avez interpellé le gouvernement moins pérennes. En Île-de-France, les maîtres d’ouvrage publics et les
sur la baisse de la qualité de l’habitat. le problème se pose avec encore plus maîtres d’œuvre privés] qui permet
Pourquoi ? de force à cause du coût du foncier. aux architectes d’être présents de
Nous lançons une alerte. Une partie la conception à la fin du chantier et
des logements construits actuelle- Le projet de loi Elan (évolution donc de garantir la qualité, d’éviter
ment, en particulier par la promotion du logement, de l’aménagement les malfaçons et les vices cachés.
privée, a beaucoup perdu en qualité. et du numérique), présenté Conscients de ce risque, la mairie de
En dix ans, la surface des trois-pièces en Conseil des ministres Paris et certaines villes de petite cou-
a diminué de 15 à 20 %, soit l’équiva- le 4 avril, vous inquiète-t-il ? ronne ont assuré que les concours
lent d’une pièce. Les chambres sont La future loi logement prévoit que d’architecture seraient maintenus
de plus en plus petites – le standard les bailleurs sociaux pourront désor- même si la loi Elan était votée. g
est maintenant de 9 m² –, on peut à mais se passer des architectes en Dans l’ancienne fonderie, le spectacle son et lumière retrace l’œuvre du peintre
peine y positionner un lit. Les appar- phase chantier. Ils ne seront plus Propos recueillis par B.G. autrichien. JÉRôME MARS POUR LE JDD
dimanche 1er avril 2018 le journal du dimanche III

Grand Paris
bonnes tables

Le nouveau spot
Ground Control (12e),
restos au choix
Et c’est reparti pour un
7,5/10 tour. Ground Control
a remis ça. En quatre ans, ils ont
investi la Cité de la mode ; des vieux
rails désaffectés dans le 18e ; puis se
sont transformés en Grand Train
avant de raccrocher les wagons rue
du Charolais (12e), dans un espace
énorme hors norme à ciel ouvert
donnant sur une halle de plus de
4.000 m². Ça donne le tournis et…
Joli restaurant italien dans la partie sud de la rue Grégoire-de-Tours. faim. Tant mieux. Pour se nourrir,
 julien de fontenay pour le jdd 12 restaurants, dont la table Nali
et son poulet-bananes plantains,
L’adresse du dimanche Solina et sa super pasta, Faggio et
Oenosteria (6e), trattoria plaisir ses pizzas ou encore Mr Zhao et La pizzeria près du métro Château-d’Eau. julien de fontenay pour le jdd
ses savoureux Mo. Ground Control,
L’Oenosteria, c’est la petite trattoria, cave à bonheur(s). Des c’est un lieu de vie, une ville concept
7/10 tables pas trop éloignées, des places au bar, des bouteilles, des dans la ville où l’on peut boire, Retour…
légumes frais dans le frigo, de gros saucissons, des jambons bien en manger, se balader, danser, parti- Lucky Luciano (10e), pizza dominicale
chair suspendus au plafond et un service en V0. L’ardoise affiche des ciper à des ateliers… Pour la soif,
petits plats du marché du jour fabriqués derrière le comptoir cuisine, trois bars, dont celui à cocktails, Lucky Luciano, c’est la bonne pizza du dimanche.
comme ça, avec le sourire et l’œil rigolard. Ce midi-là, pour célébrer le sont installés dans une carlingue 6,5/10 Pâtes fines croustillantes et blanches ou rouges, toutes
saint du jour inscrit sur l’ardoise – Emanuele –, on a mangé de petites d’avion, prêts à vous faire décol- sont garnies de produits frais. Et même si Lucky Luciano a fait
merveilles, comme une salade de puntarelle, un légume croquant ler. Sans conteste l’un des spots de quelques petits aux quatre coins de Paris, l’adresse historique,
cuisiné cru, légèrement amer, entre l’endive et le fenouil – « bon pour l’été. Bon à savoir : Ground Control a look bistrot, tables en bois dans la cour des Petites-Écuries
le foie », nous dit-on – avec œuf dur et filet d’anchois (13 €). En face, posé là ses valises pour deux ans. g continue de nourrir les affamés. La nature Margherita (10 €),
la soupe de courgettes, asperges et fromages chaude est parfaitement Ground Control, 81/87, rue du Charolais la royale Regina (13 €), la tendre Bufala (16 €) ou la séduisante
printanière (11 €). Sans chichis ni fausses notes, simple comme chez (12e). Tarifs : comptez entre 15 et 20 € Tartufo (crème de truffe, aubergine, champignons, mozza,
pour manger. Fermé lundi et mardi.
maman, avec le bon assaisonnement, « il caffè » gourmand et le sourire groundcontrolparis.com 16 €) sont des valeurs constantes… Bon à savoir : une pizza
de la patronne. Bon à savoir : c’est ouvert 7j/7. En continu. sans tralala.
Oenosteria, 40, rue Grégoire-de-Tours (6e). 7j/7 de 11 h 30 à minuit. Tarifs : à la carte, Lucky Luciano, 1, cour des Petites-Écuries (10e). 7j/7. Pizza entre 10 et 18 €.
entre 30 et 40 € environ (hb). Tél. : 01 77 15 94 13 (pas de réservations). Aurélie Chaigneau Tél. : 09 51 55 73 41.
IV le journal dudimanche
dimanche 1er avril 2018

Grand Paris
Sortir en Île-de-France
Chasse Musique Chasse Ferme Scène Playmobil Impressions
77 au trésor 78 et fontaine 91 aux œufs 92 sur le toit 93 ouverte 94 en famille 95 marines
Le gâteau Grandes Eaux Pâques au château Ateliers et jeux Humour et politique Chasse au chocolat La mer en peinture
de la Comtesse musicales Chasse aux œufs géante, Le toit de la Grande Arche Comme chaque mois, la Nef Le Playmobil FunPark L’exposition « Impressions
Lancez-vous en famille Profitez des jardins concours de dessin, se transforme en ferme de Pantin organise son organise pour Pâques marines » présente
dans une chasse au trésor du château de Versailles, des course olympique, ateliers le temps du week-end. Ânes, Kabaret P.O.P., une scène une grande chasse aux des tableaux des paysages
(et aux œufs) à travers les fontaines et des musiques manuels et culinaires : chevreaux, veaux, lapins, oies, ouverte sur laquelle chacun œufs. Les enfants doivent marins et des activités des
jardins du château de Vaux- qui les ont autrefois animés le château de Saint-Jean- canards, poules, poussins peut proposer un spectacle aider la mascotte Rico travailleurs de la mer. Elle
le-Vicomte. Maquillage, pour le début de-Beauregard vous réserve sont à retrouver à 110 mètres de dix minutes autour à retrouver les gros œufs réunit plus de 80 œuvres
balades à poney, animations de la saison des Grandes un programme de choix du sol. Des ateliers ludiques de l’actualité notamment. en chocolat disséminés de Courbet, Dupré, Boudin,
et devinettes sont aussi Eaux musicales : tous pour fêter Pâques. et une chasse aux œufs vous Au programme : liberté, dans l’enceinte du parc. Corot confrontées à celles
au programme. les quarts d’heure mise en Château de Saint-Jean- y attendent. poésie, politique et humour. Playmobil FunPark, Fresnes. de Patrick Le Corf.
de-Beauregard. De 14 h à 18 h. De 10 h 30 à 18 h 30. Tarifs : 3 €,
Château de Vaux-le-Vicomte, eau du bassin de Neptune. Tarifs : 8 €, 6 € (réduit),
Arche de la Défense, Puteaux. La Nef, Pantin. À 18 h (durée 1 h).
gratuit (– 3 ans).
Musée Daubigny, Auvers-sur-
Maincy. De 10 h à 17 h. Château de Versailles. De 9 h De 10 h à 19 h. Tarifs : 12 €, 7 € Gratuit. la-nef.org Oise. De 10 h 30 à 12 h 30 et
Tarifs : 17,50 €, 12 € (enfants). à 19 h. Tarifs : 9,50 €, 8 € (réduit). gratuit (– 6 ans). chateaudesaint (réduit), + 5 € (chasse aux œufs). company.playmobil.com de 14 h à 17 h 30. Tarifs : 5 €,
vaux-le-vicomte.com chateauversailles-spectacles.fr jeandebeauregard.com lagrandearche.fr 2 € (réduit). museedaubigny.com

Aujourd’hui dans la capitale


1er 3e 4e 5e
Détournement à L’histoire L’avant-garde Sur le canal
la Conciergerie de « Guernica » russe de Suez
L’artiste Stéphane Thidet Le musée Picasso consacre Le Centre Pompidou Revivez « L’Épopée du canal
a détourné une partie de l’eau une exposition à l’histoire consacre une exposition de Suez » à l’Institut du monde
de la Seine pour la faire s’écouler de Guernica, le tableau peint à l’avant-garde russe arabe à travers des images, textes
à l’intérieur de la Conciergerie : en 1937 par l’artiste espagnol. de 1918 à 1922, à travers et vidéos qui vous transportent
à travers les cuisines, les colonnes À travers des esquisses et « post- les œuvres de trois figures sur la voie d’eau artificielle
gothiques ou en cascade dans scriptums », elle montre la genèse emblématiques la plus célèbre au monde.
la salle des Gens d’armes. de cette œuvre puis sa postérité. de ce mouvement : Chagall, Une expérience immersive
L’occasion de (re)découvrir Musée Picasso, M° Saint- Lissitzky et Malévitch. et historique.
ces lieux uniques. Sébastien-Froissart. De 9 h 30 Près de 250 œuvres Institut du monde arabe, M° Jussieu.
Conciergerie, M° Cité. De 9 h 30 à 18 h. à 18 h. Tarifs : 12,50 €, 11 € (réduit). sont à découvrir. De 10 h à 19 h. Tarifs : 12 €, 10 € (réduit).
Migeat/Dist. RMN/GP/ADAGP

Tarifs : 9 €, 7 € (réduit). museepicassoparis.fr Centre Pompidou, imarabe.org


paris-conciergerie.fr M° Rambuteau. De 11 h à 21 h.
Tarifs : 14 €, 11 € (réduit).
centrepompidou.fr

18e
10 e
12 e
17e 19e 15e
Ateliers Manèges Pâques
créatifs et hommage 10e solidaires
Pour attirer le regard sur La Foire du trône, la e Coup
9de La Fédération de Paris
l’autisme, l’association Ninoo plus célèbre des fêtes cœur du Secours populaire
Musée2ed’Orsay,
organise une grande journée foraines parisiennes, 8e Centre Pompidou...
français organise
de sensibilisation à l’espace est de retour ce week- une grande chasse
3e
Beaurepaire. Des ateliers end. Des centaines 16e 1les
er musées sont
gratuits 11e 20e
aux œufs solidaire
de création pour les enfants de manèges, stands pour les enfants
sur le thème de Pâques sont et restaurants vous y 7e ce premier 4e et leurs parents.
organisés et un salon de thé attendent. Aujourd’hui, dimanche L’occasion de promouvoir
vous y attend. un hommage est rendu d’avril. l’action de l’association
Espace Beaurepaire, M° Jacques- à Johnny Hallyday, qui 6e 5e et de collecter des fonds.
Bonsergent. De 10 h à 17 h. Gratuit. aurait dû être le parrain Parc André-Citroën,
ninoo.eu 15e 12e M° Lourmel. De 10 h à 17 h.
de l’édition 2018. 14e
Pelouse de Reuilly, M° Porte- Tarif : 5 €. spf75.org
de-Charenton. De 12 h à minuit. 13e
Entrée libre. foiredutrone.com

16e 19e
Les secrets Tendances
du Neandertal de la photo
Le musée de l’Homme consacre Comme chaque année,
une exposition à l’un de nos le festival Circulation(s)
lointains cousins, l’homme réunit une quarantaine
de Neandertal. À travers de séries photos
des objets et des fossiles peu qui reflètent les tendances
ou jamais exposés, elle pose de la photographie actuelle
un regard sur cette « autre aux quatre coins
humanité », source de nombreux de l’Europe. En famille ?
fantasmes. Profitez-en pour vous
Musée de l’Homme, M° Trocadéro. faire tirer le portrait
De 10 h à 18 h. Tarifs : 12 €, 9 € (réduit). et repartir avec un tirage signé.
museedelhomme.fr Le Centquatre, M° Riquet.
De 12 h à 19 h. Tarifs : 5 €,
3 € (réduit) 104.fr