Vous êtes sur la page 1sur 3

<99ExempleProjetScrabble.

doc>
Initiation à l’Utilisation de l’Informatique 99-00
Projet de Base de Données "Scrabble":

Exemple de projet de base de données.

Ce document montre la forme et le contenu que nous vous suggérons d’utiliser 
pour le projet de base de données que vous devez rentrer pour le 23.10.98.
Vous n’êtes pas obligés de rentrer un document dactylographié.
___________________________________________________________________________________

Noms et sections :
Nom du groupe :
Série(s) :
Date de remise :
___________________________________________________________________________________

Sujet.

Gestion des membres de la Fédération Belge de Scrabble.

Fonctions.

 Fichier des clubs et membres affiliés à la FBS.
 Tenue des classements, ce qui implique l’enregistrement des points gagnés par 
les joueurs.  Lors de chaque tournoi, chaque participant marque, en fonction de 
sa place, un certain nombre de points.  Le classement annuel se fait sur base du 
total des points obtenus par chaque joueur.
(ceci est une version simplifiée de la réalité )

Description des tables et relations.

Table des membres : fiches signalétiques des membres : nom, adresse, catégorie 
d’âge, club d’affiliation, ... La clef primaire est le n° d’affiliation à la Fédération, 
qui a l’avantage d’être unique (il y a des cas de paires de joueurs ayant mêmes 
noms et prénoms), et qui sera invariablement un nombre de 4 chiffres (pouvant 
commencer par des zéros), ce qui nous incite à définir un format de champ à 4 
chiffres. Prévoir un champ pour le total des points, nOn encodé au départ (ci­
dessous, requête 7).

Table des clubs : fiches signalétiques des clubs : nom, lieu et heures d’activité,...
La clef primaire est le code fédéral du club en 3 lettres, utilisé par la FBS dans 
tous ses documents (ex. : OUE = Scrabbleurs de l’Ouest). On limitera donc la 
taille de ce champ à 3 caractères et on lui donnera le format « lettres 
exclusivement ». 
Table des tournois : chaque compétition (tournoi, championnat) est notifiée ici 
afin de permettre des listings ; sont mentionnés, le nom de la compétition, la 
date, le code (clef primaire : 3 ou 4 lettres) (ex. : VSAB : tournoi pour vétérans du 
club le Sablier).

Table des points : un joueur précis reçoit des points pour un tournoi précis.  Cette
table est donc reliée à la fois aux membres et aux tournois.  Contenu de la table : 
code du membre, code du tournoi, nombre de points (champ Numérique Entier).

Structure de la BD : 

        Clubs                                Membres                          Points                            
Tournois  


Code Club Code Club  N° affilié

N° affilié Compétition  C. Tournoi

Quelques requêtes. (non exhaustif)

1 à 3. Regroupements destinés aux états 1 à 3. Pour l’état 1 : tri par date.
4 et 5. Regroupements destinés au formulaire 4. La requête du formulaire 
principal doit être paramétrée (par club).
6. Opération : somme des points gagnés à un moment donné par un joueur. 
Paramétrée, afin de pouvoir répondre instantanément à la demande d’un joueur. 
7. Action ­ mise à jour : total des points en fin d’année (champ calculé), à mettre 
dans le champ correspondant de la table « membres ».
8. Action ­ création de table : en fin d’année, les points obtenus par les joueurs 
sont diminués d’un tiers, pour servir de base à l’année suivante.  Cette requête, à
effectuer après la n° 7, et qui nécéssitera de calculer un champ, permettra de 
créer une nouvelle table pour l’année suivante. 
9. Action ­ mise à jour : entérinement d’un transfert (changement du champ 
« code club » dans la table « membres ».)

Quelques formulaires. (non exhaustif)

1. Menu de préseNtation (à boutons)
2. Encodage d’un item dans la table « points »
3. Encodage d’un nouveau joueur. 
4. Avec sous­formulaire : Points gagnés par tous les joueurs d’un club donné.
5. Graphique : participation aux tournois. En particulier, s’affaiblit­elle en fin 
d’année ?
Soit un histogramme, soit un graphique en ligne brisée.
6. Encodage d’un transfert. Devra comprendre une liste déroulante des codes de 
club, ceux­ci étant assez peu transparents.
7. Graphique, après la première année : score des joueurs comparés d’année en 
année. Nécessite un histogramme 3­D (longueur : les différents joueurs ; 
profondeur : les années).

Quelques états. (non exhaustif)

1. Liste des points obtenus par un joueurs au fil des tournois (pour vérification 
en cas de contestation du total)
2. Liste des points obtenus par tous les joueurs d’un club (mailing adressé aux 
clubs) ; le classement se fait par joueur.
3. Liste des participants à un tournoi.

Sous Excel.

On importera la table des joueurs, après calcul des résultats annuels.
On classera les joueurs par ordre alphabétique (pour publication des points 
gagnés dans l’organe fédéral), puis par ordre du nombre de points gagnés cette 
année (classement).

En prenant le nombre de points gagnés par les premiers du classement, on peut 
faire un graphique (en bâtons ou histogramme).  L’histogramme a l’avantage de 
permettre une bande bicolore : nombre de points restant après l’année 
précédente ­ nombre de points gagnés cette année.

On pourra calculer la moyenne des points gagnés par chaque joueur (plutôt que 
le total), et en faire un nouveau graphique. Les résultats seront très différents du
précédent (la participation des différents joueurs est très inégale).