Vous êtes sur la page 1sur 43

Acoustique en

BTP
Hicham Jakjoud
h.jakjoud@uiz.ac.ma
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Introduction

- Ondes acoustiques: Ondes mécaniques

- Support de transmission : milieux matériels

- Acoustique: Branche de science


 Génération, Propagation et Réception de l’énergie mécanique

Figure 1. Spectre d'une onde acoustique


Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides

Introduction

- Ondes à haute intensité : sensation de malaise,

- Ondes ultrasonores non-linéaire

- Ondes de choc.

- Nature des ondes acoustiques est très variée

-onde sinusoïdale (diapason),

-vibrations complexes (corde courbée de violon),

-ondes non périodiques (choc)


Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Processus de propagation d'une onde acoustique

- Une onde sonore  oscillation de pression.

- Générée par une variation de pression dans le milieu.

-La variation de pression au niveau de la 'source‘  Déplacement des molécules


du milieu de leur configurations normales.

- Apparition des forces de rappel  rendre le système à son état de repos


 une compression ou dépression locale du milieu.

- L'inertie du système et ces forces de rappel  mouvement oscillatoire «


propagation de l'onde acoustique ».
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Processus de propagation d'une onde acoustique

▪ L'espace  empilement de couches fines.

▪ La vibration: succession de compression et de


relaxation, à une certaine vitesse (vélocité).

▪ La vitesse du son
= f(compressibilité, densité de la matière).
surpression surpression
▪Les fluides non-visqueux  plus de
possibilité de déformation que les solides.
dépression
▪ La propagation sonore : fluide # solide.
Figure 2. Propagation d'une onde
▪ Mode de propagation dans les fluide  acoustique
longitudinal.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Modélisation mathématique de la propagation: Equation d’onde

« Tout milieu susceptibles de propager une onde est par définition non-linéaire »

- La non linéarité :
▪ Equation d’onde complexe

▪ Célérité dépend de l’amplitude de l’onde

▪ Apparition d’autres harmoniques que ceux initialement transmises

▪ Impossibilité de modéliser les champs de pressions en utilisant une


expression analytique

-Approximations:
▪ Approximation linéaire : petites amplitudes
▪ Approximation quasi-linéaire: amplitudes relativement grandes
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Modélisation mathématique de la propagation: Equation d’onde

1. Equation d’onde linéaire

- Modèle linéaire de la propagation acoustique :

- Hypothèse : Pas de variation des caractéristiques acoustiques avec l’onde.

- Étude des ondes de faibles puissances.

- Avantage :
- Expressions analytiques des caractéristiques acoustiques

- Nous nous limitons à ce mode de propagation

- Le point de départ sera les trois équations de la thermodynamique.


Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Modélisation mathématique de la propagation: Equation d’onde

Equation du mouvement (Navier Stockes)


𝜕 ′ 2
1
𝜌 + 𝑢. ∇ 𝑢 + ∇𝑝 = 𝜇∇ 𝑢 + 𝜇𝐵 + 𝜇 ∇ ∇𝑢
𝜕𝑡 3

Equation de conservation de la matière (continuité)


𝜕
+ 𝑢∇ 𝜌 + 𝜌∇𝑢 = 0
𝜕𝑡

Equation d’état
𝑝 = 𝑓(𝜌, 𝑠)

Hypothèse: les variations de la densité et de la pression faibles devant les valeurs


initiales  Seuls les termes au premier ordre sont retenus
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Modélisation mathématique de la propagation: Equation d’onde

Ecrivons les variations de la pression et de la densité:


𝜌 = 𝜌0 + 𝜌′ 𝑡
𝑝(𝑡) = 𝑝′ − 𝑝0

En remplaçant dans les équation de mouvement et de continuité :


𝜕𝑢
𝜌0 + ∇𝑝 = 0
𝜕𝑡
𝜕𝜌′
+ 𝜌0 ∇𝑢 = 0
𝜕𝑡

Ce sont les équation linéarisées d’Euler


Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Modélisation mathématique de la propagation: Equation d’onde

En combinant les deux équations:


𝜕 2 𝜌′
2
− ∇²𝑝 = 0
𝜕𝑡

Garder une seule fonction d’onde dans l’équation


 Utilisation de l’équation d’état
 Développement en série de Taylor

La propagation est adiabatique  variation de p en fonction de s négligeable


𝜕𝑝
𝑝 𝑡 = 𝑝′ − 𝑝0 = 𝜌 − 𝜌0 = 𝑐02 𝜌′ 𝑡
𝜕𝜌 𝜌 =𝜌 0
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Modélisation mathématique de la propagation: Equation d’onde

Résultat 1:
Expression thermodynamique de la célérité

𝜕𝑝
𝑐02 =
𝜕𝜌 𝜌 =𝜌 0

Caractéristique du milieu de propagation

Dépend des conditions initiales

Résultat 2 :
Equation d’onde dans le domaine linéaire

𝜕 2 𝜌′ 1 𝜕2𝑝
− ∇²𝑝 = 0  − ∇²𝑝 = 0
𝜕𝑡 2 𝑐02 𝜕𝑡 2
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Modélisation mathématique de la propagation: Equation d’onde

En terme de potentielle de vélocité 𝑢 = 𝛻𝛷 :

1 𝜕2𝛷
𝛻²𝛷 − 2 2 = 0
𝑐0 𝜕𝑡
En utilisant la transformée de Fourier, on retrouve l’équation de Helmholtz
𝛻²𝛷 − 𝑘 2 𝛷 = 0

En terme de vélocité u:
1 𝜕2𝑢
𝛻²𝑢 − 2 2 = 0
𝑐0 𝜕𝑡

Les deux fonction d’ondes remplissent la même équation d’onde


Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Intensité Acoustique

L’intensité acoustique  Flux d’énergie acoustique associé à la propagation de l’onde


𝑖 𝑡 = 𝑝𝑢

L’intensité moyenne 𝐼 = 𝑖 n’est pas une bonne mesure du niveau sonore.

Décibel:
𝑝 𝐼
𝑝𝑑𝐵 = 20 log10 𝐿𝐼 = 10 log10
𝑝 𝑟𝑒𝑓 𝐼𝑟𝑒𝑓

pref = 2.10-5 Pa pour l’air,

pref = 106 Pa pour les autres milieux,


Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Modélisation mathématique de la propagation: Solutions de l’équation
d’onde

Onde plane

- Onde plane : les franges sont parallèles, plans et perpendiculaires à la direction


de la propagation.

- L'amplitude et la phase de l'onde ne varient pas en fonction de x et y.

- L'approximation d'onde plane ne peut être vraie que si la source est infinie.

- A grande distance d’une source réelle, les franges de l'onde peuvent être
considérées localement comme planes.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
Modélisation mathématique de la propagation: Solutions de l’équation
d’onde

Onde plane

Figure 3. onde plane


Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
3. Modélisation mathématique de la propagation
3. Solution de l’équation d’onde (onde plane)
-L'équation d'onde:
𝜕²𝑝 1 𝜕²𝑝
− =0
𝜕𝑧² 𝑐² 𝜕𝑡²
Où: 𝑝 = 𝑝(𝑧, 𝑡) et l'on considère que c'est une onde harmonique.
La solution:
𝑝 = 𝐴𝑒 𝑗 (𝜔𝑡 −𝑘𝑧 ) + 𝐵𝐴𝑒 𝑗 (𝜔𝑡 +𝑘𝑧 )
La vélocité associée est donnée par:
𝐴 𝑗 (𝜔𝑡 −𝑘𝑧 ) 𝐵 𝑗 (𝜔𝑡 +𝑘𝑧 )
𝑢= 𝑒 + 𝑒 𝑧
𝜌0 𝑐 𝜌0 𝑐
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
3. Modélisation mathématique de la propagation
3. Solution de l’équation d’onde (onde plane)

𝑢∓ = ∓𝑝∓ /𝜌0 𝑐
est un résultat de l'équation du mouvement
L'impédance acoustique spécifique du milieu:
𝑍 = 𝜌0 𝑐 = 𝑝/𝑢
L'intensité de l'onde est donnée par:
𝑝2
𝑖=∓ 𝑧
𝑍
Remarque:
Figure 4. onde plane dans une direction arbitraire
Une onde plane peut être obtenue dans une direction arbitraire
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
3. Modélisation mathématique de la propagation
4. Non-linéarités acoustiques
• La non-linéarité est un processus complexe.

• Une onde monochromatique qui se propage dans un milieu non-linéaire subit une
distorsion de sa forme temporelle et un enrichissement de son spectre en harmoniques .

• Une dépendance linéaire entre et la célérité de l’onde et la vitesse de vibration des


particules.

• La célérité pendant la phase de compression de l’onde est plus importante que dans la
phase de dépression.

• Au niveau spectral: l’énergie portée par la fréquence transmise est en partie transférée aux
autres harmoniques.

•A partir d’une distance dite de choc, l’onde est suffisamment atténuée pour ne pas se
déformer davantage.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
3. Modélisation mathématique de la propagation
4. Non-linéarités acoustiques

Figure 5. Processus non-linéaire


Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
3. Modélisation mathématique de la propagation
5. Equation au second ordre

▪ Les effets non-linéaires sont modélisés par les termes au second ordre.
▪ L'équation au second ordre :

2
1 ∂2 δ ∂3 p β ∂2 p2 2
1 ∂
∇ − 2 2 p+ 2 3 =− − ∇ + 2 2 ℒ
c0 ∂t c0 ∂t ρ0 c04 ∂t 2 c0 ∂t
1 2 p2
ℒ = 2 ρ0 u − 2ρ 2 est la densité lagrangienne.
0c0

▪ Pour les ondes planes progressives ℒ = 0.


𝑍 = 𝜌0 𝑐 = 𝑝/𝑢
▪ Cette relation est aussi valable pour des ondes cylindriques et sphériques qui satisfont
la condition de l’approximation parabolique ka ≫ 1, où a est le rayon de la source.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
3. Modélisation mathématique de la propagation
5. Equation au second ordre

a. Equation de Westervelt
ρ0 1 ∂
p=p+ 4
∇2 + c 2 ∂t 2 ϕ
0

2 3 2 2
2
1 ∂ δ ∂ p β ∂ p
∇ − 2 2 p+ 4 3 =−
c0 ∂t c0 ∂t ρ0 c04 ∂t 2
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
3. Modélisation mathématique de la propagation
5. Equation au second ordre

a. Equation de Burgers

∂² 1 𝜕2 𝛿 𝜕3 𝑝 𝛽 𝜕 2 𝑝2
− 𝑝+ 4 3 =−
∂z² c02 𝜕𝑡 2 𝑐0 𝜕𝑡 𝜌0 𝑐04 𝜕𝑡 2
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
3. Modélisation mathématique de la propagation
5. Equation au second ordre

a. Equation KZK

∂2 p δ ∂3 p c0 2 β ∂2 p2
− − ∇ p=
∂z ∂τ 2c03 ∂τ3 2 ⊥ 2ρ0 c03 ∂τ2
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
4. Densité d'énergie acoustique

▪L'énergie transportée par une onde acoustique dans un milieu fluide ==> 2
formes:
• L'énergie cinétique des particules en mouvement:
1
Ec = ρ0 V0 u²
2
• L'énergie potentielle due à la compression du fluide:
V

Ep = − pdV
V0
▪ A partir de l'équation de conservation de masse on a 𝜌𝑉 = 𝜌0 𝑉0

1 𝑝2
𝐸𝑝 = 𝑉
2 𝜌0 𝑐02 0
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
4. Densité d'énergie acoustique

▪ L'approximation linéaire  L'énergie acoustique totale de l'élément du


volume :
1 𝑝 2
𝐸 = 𝐸𝑝 + 𝐸𝑐 = 𝜌0 𝑉0 𝑢² +
2 𝑍
▪La densité volumique instantanée de l'énergie:
𝐸 1 𝑝 2 𝑝 2
2
ℰ𝑖 = = 𝜌 𝑢 + = 𝜌0 𝑢² = 𝜌0
𝑉0 2 0 𝑍 𝑍
NOTE: L’énergie n'est pas constante dans tout le fluide (u et p sont des
fonctions de l'espace et du temps).
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques

Figure 6. les pressions transmise et réfléchie

▪ Simplifications:
▪ Ondes planes
▪ Interface plane
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
* Premier milieu: 𝑍1 = 𝜌1 𝑐1 ,
* Second milieu: 𝑍2 = 𝜌2 𝑐2 .
* Amplitudes complexes: incidente 𝑃𝑖 , celle réfléchie 𝑃𝑟 et celle transmise 𝑃𝑡 .
* Les coefficients de transmission et de reflexion en pression comme suit:
𝑇 = 𝑃𝑡 /𝑃𝑖
𝑅 = 𝑃𝑟 /𝑃𝑖
Les coefficients de reflexion et de transmission en intensité sont définis par:
𝐼𝑡 𝑍1 2
𝑇𝐼 = = 𝑇
𝐼𝑖 𝑍2
𝑃𝑟 2
𝑅𝐼 = = 𝑅
𝑃𝑖
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
𝐿𝑎 𝑝𝑢𝑖𝑠𝑠𝑎𝑛𝑐𝑒 𝑝𝑜𝑟𝑡é𝑒 𝑝𝑎𝑟 𝑢𝑛𝑒 𝑜𝑛𝑑𝑒
= 𝑖𝑛𝑡𝑒𝑛𝑠𝑖𝑡é 𝑑𝑒 𝑙′ 𝑜𝑛𝑑𝑒 (𝐼𝑥 ) × 𝑙𝑎 𝑠𝑢𝑟𝑓𝑎𝑐𝑒 𝑖𝑙𝑙𝑢𝑚𝑖𝑛é𝑒(𝐴𝑥 ).
▪ Les coefficients de transmission et de reflexion en terme de puissance :
𝐴𝑡 𝐼𝑡 𝐴𝑡 𝑍1
𝑇𝑝 = = 𝑇2
𝐴𝑖 𝐼𝑖 𝐴𝑖 𝑍2
2
𝑅𝑃 = 𝑅𝐼 = 𝑅
Conservation de l'énergie :
𝑇𝑝 + 𝑅𝑝 = 1
Note: Les deux section de surface sont égales sous toutes les conditions
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence normale

𝑝𝑖 = 𝑃𝑖 𝑒 𝑗 (𝜔𝑡 −𝑘 1 𝑧)
𝑝𝑡 = 𝑃𝑡 𝑒 𝑗 (𝜔𝑡 −𝑘 2 𝑧)
𝑝𝑟 = 𝑃𝑟 𝑒 𝑗 (𝜔𝑡 +𝑘 1 𝑧)

z
z=0

Remarque:
Toutes les ondes ont la même fréquence, la différence des nombres d'onde est
occasionnée par la différence des célérités.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence normale

Conditions aux limites

1. continuité de la pression
2. continuité de la composante normale de la vélocité
𝑝𝑖 + 𝑝𝑟 𝑝𝑡
=
𝑢𝑖 + 𝑢𝑟 𝑢𝑡

Le coefficient de reflexion (pression)


𝑍2 − 𝑍1
𝑅=
𝑍2 + 𝑍1

Le coefficient de transmission (pression)


2𝑍2
𝑇=
𝑍2 + 𝑍1
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence normale

Le coefficient de reflexion (intensité)


2
2
𝑍2 − 𝑍1
𝑅𝐼 = 𝑅 =
𝑍2 + 𝑍1

Le coefficient de transmission (intensité)


𝑍1 2
4𝑍2 𝑍1
𝑇𝐼 = 𝑇 = 2
𝑍2 𝑍2 + 𝑍1
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence normale

Le coefficient de reflexion
▪ Toujours réel
▪ Positif si Z1 <Z2
▪ Négatif dans le cas inverse.

Le déphasage entre les deux champs transmis et réfléchis est soit nul (onde
en phase) ou égale à p radian (en opposition de phase).

▪ Z1 = Z2  R=0
 Aucune réflexion.

Le coefficient de transmission
▪ Toujours réel et positif.
 Les deux ondes transmise et incidente sont toujours en phase.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence normale

Remarque:
Si les deux impédances sont très différentes l'une de l'autre

 le coefficient de transmission en intensité devient très faible.

 Les coefficients de transmission et de reflexion en intensité sont tous les deux


indépendant de la direction d'incidence.

 Ceci est un cas spécial de la réciprocité acoustique.


Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence normale

• Si Z1/Z2 <<1
• L’onde est réfléchie sans changement d’amplitude ni de phase
• L’onde transmise a une amplitude double
• L’interface entre les deux fluides est dite rigide (composante normale de
la vélocité =0)

• Si Z1/Z2 >>1
• L’onde réfléchie a la même amplitude que celle incidente
• L’onde transmise est nulle
• On parle de la libération de pression
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence oblique

𝑝𝑖 = 𝑃𝑖 exp 𝑗 𝜔𝑡 − 𝑘1 𝑧𝑐𝑜𝑠(𝜃𝑖 ) − 𝑘1 𝑟𝑠𝑖𝑛 𝜃𝑖


𝑝𝑟 = 𝑃𝑟 exp 𝑗 𝜔𝑡 + 𝑘1 𝑧𝑐𝑜𝑠(𝜃𝑟 ) − 𝑘1 𝑟𝑠𝑖𝑛 𝜃𝑟
𝑝𝑡 = 𝑃𝑡 exp 𝑗 𝜔𝑡 − 𝑘2 𝑧𝑐𝑜𝑠(𝜃𝑡 ) − 𝑘2 𝑟𝑠𝑖𝑛 𝜃𝑡

Continuité de la pression
𝑃𝑖 𝑒 −𝑗 𝑘 1 𝑟𝑠𝑖𝑛 𝜃𝑖
+ 𝑃𝑟 𝑒 −𝑗 𝑘 1 𝑟𝑠𝑖𝑛 𝜃𝑟
= 𝑃𝑡 𝑒 −𝑗 𝑘 2 𝑟𝑠𝑖𝑛 𝜃𝑡

Ce qui est vérifié quelque soit r:


𝑠𝑖𝑛 𝜃 𝑖 𝑠𝑖𝑛 𝜃𝑡 1+𝑅 =𝑇
 𝑠𝑖𝑛 𝜃𝑖 = 𝑠𝑖𝑛 𝜃𝑟 et = 
𝑐1 𝑐2
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence oblique

Continuité de la composante normale de u


𝑢𝑖 𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑖 + 𝑢𝑟 cos 𝜃𝑟 = 𝑢𝑡 𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑡

𝑍1 𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑖
 1−𝑅 = 𝑇
𝑍2 𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑡

D’où le coefficient de reflexion de Rayleigh:


𝑍2 𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑡

𝑍1 𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑖
𝑅=
𝑍2 𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑡
+
𝑍1 𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑖
En utilisant les lois de ‘Snell’
1
𝑐2 2 2
𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑡 = 1− sin2 𝜃𝑖
𝑐1
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence oblique
1) Si 𝑐1 > 𝑐2 ,
• 𝜃𝑡 est réel et inférieure à 𝜃𝑖 .
• Le champ transmis tend vers la direction normale à l'interface ∀𝜃𝑖 .
𝑐1
2) Si 𝑐1 < 𝑐2 et 𝜃𝑖 < 𝜃𝑐 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛
𝑐2

• 𝜃𝑡 est réel mais supérieur à l'angle d'incidence.


• Le champ transmis s'éloigne de la normale tout en restant inférieur à l'angle critique.
3) Si 𝑐1 < 𝑐2 et 𝜃𝑖 > 𝜃𝑐 ,
• Le champ transmis a une forme particulière.
sin⁡
(𝜃𝑡 ) est réel alors que cos⁡
(𝜃𝑡 ) est purement imaginaire:
𝑝𝑡 = 𝑃𝑡 𝑒 −𝛾𝑧 𝑒 𝑗 𝜔𝑡 −𝑘 1 sin 𝜃 𝑖

Avec
1
𝑐2 2 2
𝛾 = 𝑘2 sin2 𝜃𝑖 − 1
𝑐1
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.1. Transmission d’un fluide à un autre fluide: incidence oblique
1
𝑐2 2 2
𝛾 = 𝑘2 sin2 𝜃𝑖 − 1
𝑐1
• L'onde transmise se propage dans la direction r, parallèlement à l'interface et son amplitude
s'atténue perpendiculairement à l'interface.
• Le coefficient de reflexion de Rayleigh est donné par:
𝑅 = 𝑒 𝑗𝜙
2
−1
cos 𝜃𝑐
𝜙 = 2 tan 𝜌1 /𝜌2 −1
𝑐𝑜𝑠𝜃𝑖

Pour 𝜃 > 𝜃𝑐 ,
• 𝜙 est très proche de zéro et le coefficient de reflexion est +1,
• L'interface ressemble à une interface rigide. Plus 𝜃𝑖 augmente, 𝜙 tend vers 𝜋. le coefficient de
reflexion tend vers -1, l'interface est libre de pression.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.2. Impédance spécifique normale

• Les conditions aux limites dans le cas précédent sont la continuité de la pression et de
la composante normale de la vélocité à l'interface.
𝑝 𝑝
• une continuité du rapport = 𝑢𝑐𝑜𝑠 𝜃 où 𝑛 est le vecteur unitaire perpendiculaire à
𝑢 .𝑛 𝑖

l'interface.
• Ce rapport a la dimension d'une impédance acoustique. On définit donc l'impédance
spécifique normale par:
𝑝 𝑍1 1 + 𝑅
𝑍𝑛 = =
𝑢. 𝑛 𝑐𝑜𝑠𝜃𝑖 1 − 𝑅
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.2. Impédance spécifique normale

• Le coefficient de reflexion:
𝑍𝑛 − 𝑍1 /𝑐𝑜𝑠𝜃𝑖
𝑅=
𝑍𝑛 + 𝑍1 /𝑐𝑜𝑠𝜃𝑖
• Incidence normale, 𝑍𝑛 = 𝑍2 .
𝑍2
• Incidence oblique 𝑍𝑛 = .
𝑐𝑜𝑠 𝜃𝑡

• Impédance normale spécifique peut être une quantité complexe (ondes incidente et
réfléchie ne sont pas forcément en phase):
𝑍𝑛 = 𝑅𝑛 + 𝑗𝑋𝑛
• 𝑅𝑛 et 𝑋𝑛 sont dites respectivement la résistance et la réactance acoustiques normales.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.2. Reflexion sur la surface d'un solide
• Les solides supportent deux types d'ondes élastiques: longitudinales et transversales.

• Dans un solide isotropique, les dimensions transverses sont plus grandes que la
longueur d'onde, la vitesse de phase d'une onde longitudinale est la vitesse vrac:

2
4
𝑐 = ℬ + 𝒢 /𝜌0
3

• Où ℬ et 𝒢 sont respectivement les modules de masse et de cisaillement.


• Il est à noter que cette vitesse est toujours supérieure à la vitesse des ondes
longitudinale dans une barre fine.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.2. Reflexion sur la surface d'un solide

a. Incidence normale
Dans ce cas 𝜃𝑖 = 0, d'où le coefficient de reflexion s'écrit:
𝑅𝑛 − 𝑍1 + 𝑗𝑋𝑛
𝑅=
𝑅𝑛 + 𝑍1 + 𝑗𝑋𝑛

Les coefficients de reflexion et de transmission en terme d'intensité sont

𝑅𝑛 − 𝑍1 2 + 𝑋𝑛2
𝑅𝐼 =
𝑅𝑛 + 𝑍1 2 + 𝑋𝑛2
4𝑅𝑛 𝑍1
𝑇=
𝑅𝑛 + 𝑍1 2 + 𝑋𝑛2
Il faut noter que les impédances acoustiques sont des quantités réelles.
Propagation des ondes acoustiques dans des milieux fluides
5. Reflexion et transmission des ondes acoustiques
5.2. Reflexion sur la surface d'un solide

b. Incidence oblique

• Pas de méthode standard pour l'étude de la réflexion oblique sur un solide.


• Les solides varient en fonction de leur porosité et leur structure élastique
interne.
La nature du processus varie également.

• A priori, l'onde transmise dans le solide peut être réfractée de manière à ce


qu'elle:
• Se propage effectivement et seulement perpendiculairement à la surface,
• Se propage d'une manière similaire aux ondes planes dans un second
milieu fluide
• Se scinde en deux ondes : longitudinale et transversale (à vitesse moins
importante).

Vous aimerez peut-être aussi