Vous êtes sur la page 1sur 6

Objectif : Etude de cas pathologique récents afin de déterminer les causes de désordres proposé des

solutions de réparation

Rapport sur

I. Introduction :
Les ouvrages d’arts en béton armé telle que les ponts soumis à l’action conjuguée des variations
climatiques du trafic et bien sûr du temps, ces ouvrages présentent des signe de fatigue, fissures et
déformation qui donne naissance à des désordres pouvant conduire à leur destruction.
Donc les ouvrages doit être réparé pour cela il important de faire un diagnostic pour connaitre les
causes et les types de pathologie pour le répare.
Figure 1. Vue générale du pont

II. La description des désordres observés :


A. TROTTOIRS :

a. Nature des dégradations:


 ségrégation du béton
B. JOINTS DE TROTTOIRS
0
LES POUTRES PRESENTENT DES EPAUFRURES ET ECLATEMENT DE BETON DES TALONS

POUTRE P01 : EPAUFRURE, ACIER DE PRECONTRAINTE APPARENT, FISSURATION DE L’AME


POUTRES : 01-02-03-04 : EPAUFRURE, FISSURATION ACIERS APPARENTS‐

C. AU NIVEAU DES APPUIS :


a) NATURE DES DEGRADATIONS :
COTE BLIDA

III. Les moyens d’investigation :

- visibles à l’ œil nu ;
- un appareil photos ;
- un mètre précis ;
- Une jauge pour mesurer et faire le suivi des mouvements des
fissures ;
- Loupe graduée qui permet d’évaluer une ouverture de fissure du
1/10 mm prés ;
- Un marteau ;
- Essai scléromètre pour déterminer la dureté de la surface :
- Le détecteur d’armature.

IV. Cause des désordres :


- Défauts d’exécution ;
- La plupart des désordres sont principalement due à la circulation
désorganisée dès l’eau ;
- Infiltration des eaux de ruissellement par l’intermédiaire des joints
de chaussée ;
- Absence de joints de trottoirs ;
- Absence de dalle de protection ;
- Chocs des véhicules les éléments du béton sont épaufrés.

V. Matériaux et méthodes de réparation


 Réparation des surfaces épaufrées et les fissurations par injection sous
pression de résine.
 Le renforcement des poutres par Tissu en fibre de carbone.
 Réparation de béton des talons dégradés par un micro béton
adjuvant.
 Protection les deux appuis de l’ouvrage par un mur en béton armé
 Remplacement des dallettes de trottoirs
VI. Les leçons tirées :
- La détermination précise des causes dans les ouvrages sont des opérations très compliquées.
- Pour faire un diagnostic il faut ressembler le plus grand nombre d’information possible.
- Il existe un grand nombre de techniques d’évaluation et de repartions des ouvrages d’art.
- La réparation assurer l’état de service initiale
Références et bibliographiques :
- DTP de Blida ;(rapport)
- Mémoire de HAMLAOUI SALMI Soutenue publiquement le 09/12/2012 ;
- www.google.com
Annexes :

Vous aimerez peut-être aussi