Vous êtes sur la page 1sur 9

12/04/2018 COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)

MGP E-LEARNING
MGP E-LEARNING
Programme pé dagogique de formation en ligne pour les é tudiants en mines, gé osciences et pé trole.

COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)


- aoû t 01, 2017

COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)

Sommaire

Chapitre I: IDENTIFICATION DES EAUX SOUTERRAINES

Chapitre II : DESCRIPTION DES PROCESSUS D’ALIMENTATION DES EAUX


SOUTERRAINES

Chapitre III : LES STRATEGIES DE CAPTAGE DES EAUX SOUTERRAINES

Chapitre IV : HYDROGEOCHIMIE ET QUALITE DES EAUX

Chapitre I: IDENTIFICATION DES EAUX SOUTERRAINES

Introduction

En hydrogéologie, le mot aquifère désigne tout terrain dont les caractéristiques sont
favorables à la formation des réserves d’eau souterraines. C’est donc un terrain
capable de contenir de l’eau. Cependant cela ne signifie pas qu’un aquifère contient
toujours de l’eau mais il offre simplement par sa nature les conditions propices à la
formation des réservoirs d’eau souterraines. L’hydrogéologie est la science qui
étudie les réserves en eau du globe.

I- DESCRIPTION DU CONTEXTE GEOLOGIQUE ET


HYDRODYNAMIQUE : DIFFERENTS TYPES
D’AQUIFERES

Les aquifères sont classés selon différents critères : la lithologie, mode de formation
et extension, profondeur de la couche et le nombre de couche.

1- Aquifères en fonction de la lithologie de la roche

Il existe des aquifères de sable, de grès, de calcaire qui sont en général les 3 types de
roches capables de devenir un bon aquifère. Par contre, les argiles, les marnes et
d’une manière générale les roches cristallines ne sont pas à priori de bons aquifères.
Mais les roches cristallines peuvent le devenir si elles sont fracturées.

2- Aquifères en fonction du mode de formation et l’extension de la roche


http://mgpelearning.blogspot.sn/2017/08/cours-dhydrogeologie-licence-bts-dut.html 1/9
12/04/2018 COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)
2 Aquifères en fonction du mode de formation et l extension de la roche

MGP E-LEARNING
Ils sont subdivisés en 2 : les aquifères continus et les aquifères discontinus.

Les aquifères continus se rencontrent dans le bassin sédimentaire (sable, grès,..)

Les aquifères discontinus se rencontrent dans le socle cristallin (granite, schistes,


gneiss fracturés).

3- Aquifères en fonction du nombre de couches

On distingue les aquifères monocouches (constitué d’une seule couche), bicouches


(2couches) et les aquifères multicouches (plusieurs couches).

4- Aquifères en fonction de la profondeur de la couche

Il existe 4 types d’aquifères en fonction de la profondeur :

Aquifère de surface,
Aquifère de sub-surface,
Aquifère de semi-profondeur,
Aquifère de profondeur.

II- CONDITION DE FORMATION DES PIEGES OU RESERVOIRS DANS


UN AQUIFERE

Pour qu’un piège ou réservoir soit capable de contenir de l’eau existe au sein d’un
aquifère, il faut que l’une des 5 conditions suivantes se réalisent obligatoirement : ce
sont les conditions stratigraphique, tectonique, volcanique, d’érosion et de
subsidence. Ces 5 conditions donnent ainsi 5 principaux types de pièges connus :
pièges stratigraphique, tectonique, d’érosion, volcanique et de subsidence.

1- Pièges stratigraphique et par érosion

Un réservoir stratigraphique prend naissance en la faveur des phénomènes de


sédimentation dans un bassin. C’est un piège formé par des dépôts stratifiés des
sédiments. Dans ce cas, une couche de nature favorable à la formation de nappe
d’eaux souterraines (le sable) s’est déposée au sein de la série stratigraphique.
De même quand une montagne est soumise au phénomène d’érosion et que les
sédiments érodés sont transportés et déposés dans une dépression on obtient un piège
par érosion.

2- Piège volcanique

Certaines coulées volcaniques fournissent aussi d’excellents réservoirs d’eau


souterraine. C’est le cas des rhyolites (bon réservoir volcanique).

3- Piège tectonique

Un réservoir tectonique est un piège lié aux cassures dans la roche. Des cassures
peuvent données naissance à des contacts anormaux favorisant la formation des
nappes. Il peut s’agir des failles, des plis-failles,... par lesquels l’eau s’accumule et
i l d l h
http://mgpelearning.blogspot.sn/2017/08/cours-dhydrogeologie-licence-bts-dut.html 2/9
12/04/2018 COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)
circule dans la roche.
MGP E-LEARNING
4- Piège de subsidence

Dans ce cas il y a transport et accumulation des sédiments dans un bassin qui


s’affaisse en donnant par diagenèse la compaction des sédimentaires favorables à la
formation des réservoirs d’eau souterraines.

III- CONDITIONS D’EXISTENCE DE NAPPES D’EAU SOUTERRAINES


DANS LES AQUIFERES D’UNE REGION

Dans une région, pour qu’un aquifère contienne de l’eau, il faut que l’un des 3
conditions suivantes se réalise nécessairement : conditions lithologique,
d’alimentation et structurale.

1- Condition lithologique

La roche en place doit être perméable pour permettre l’infiltration des eaux issues
des eaux de précipitations. Dans le cas contraire, quelque soit le volume d’eau qui
tombe qui tombe dans une région, il ne se formera jamais de nappes d’eau.

2- Condition d’alimentation

Pour que le sous-sol d’une région contienne de l’eau, il est nécessaire que cette
région soit arrosée par des pluies abondantes sinon sans précipitation même les
roches les plus perméables ne peuvent contenir de l’eau.

3- Condition structurale

L’évolution structurale des roches d’une région est aussi un facteur d’existence de
nappes d’eau. Ainsi, en fonction de leur comportement dans le sous-sol les structures
(tabulaire, monoclinale,...) peuvent favoriser la formation des nappes.

IV- CATEGORIES D’EAU DANS LE SOL ET LE SOUS-SOL

Il existe 3 catégories d’eau dans le sol :

· Eau de rétention
· Eau capillaire
· Eau gravifique

1- Eau de rétention

Les eaux de rétention sont de 2 groupes :

a- Eau hygroscopique

C’est une eau d’adsorption qu’on trouve autour des particules, dans les fins
canalicules (petits canaux) et des micropores. C’est une eau liée qu’on ne peut
extraire que par vaporisation.

b- Eau pelliculaire

http://mgpelearning.blogspot.sn/2017/08/cours-dhydrogeologie-licence-bts-dut.html 3/9
12/04/2018 COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)

C’est une eau d’adhésion qui couvre les particules sous forme de minces pellicules.
MGP E-LEARNING
C’est aussi une eau liée dont l’extraction se fait par centrifugation (séparation par
rotation).

2- Eau capillaire

Elles sont de 2 types :

a- Eau capillaire isolée

Eau pelliculaire Particule de sol


C’est une eau coincée dans les vides qui séparent 2 particules de sol où elle reste
coincée sous l’effet de la pression atmosphérique. L’extraction de cette eau se fait
par centrifugation.

b- Eau capillaire soutenue

C’est une eau sous forme de colonne qui monte dans les canaux entre les particules.
C’est une eau libre facilement extraite par gravité.

3- Eau gravifique

Ce sont des eaux libres qu’on trouve dans une nappe, qui peuvent circuler librement
être accessibles par des prélèvements à l’aide d’un récipient.
Dans la nature, seul les eaux gravifiques et les eaux capillaires soutenues ont un
intérêt hydrogéologique. Ce sont elles qui sont captées par les puits et les forages.
Par contre, les eaux de rétention et les eaux capillaires isolées ne sont pas
exploitables par les populations. Mais elles présentent plutôt un intérêt agronomique
parce qu’elles interviennent dans l’alimentation des plantes. Ce sont donc des eaux
uniquement accessibles par le système racinaire des végétaux.

V- PARAMETRES HYDRAULIQUES DES AQUIFERES

1- Porosité (n)

Elle désigne l’ensemble des vides qu’on trouve dans une roche. Si ces vides
communiquent entre eux, on dit que la porosité est ouverte et un tel terrain peut
donner naissance à une nappe d’eau souterraine (EX : sable, gravier,...). Mais
souvent les roches peuvent contenir des vides qui ne communiquent pas entre eux ;
dans ce cas la porosité est fermée. C’est le cas des argiles, la marne, la ponce
basaltique, etc.... il existe 3 types de porosités :

a- La porosité totale (nt)


http://mgpelearning.blogspot.sn/2017/08/cours-dhydrogeologie-licence-bts-dut.html 4/9
12/04/2018 COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)
a La porosité totale (nt)

MGP E-LEARNING
C’est l’ensemble de tous les vides du terrain pouvant contenir le maximum d’eau
quand le sol
est saturé :
nt = Vvide / (Vvide + Vsolide)

b- La porosité de rétention ou microporosité (nr)

Elle exprime l’ensemble des vides dont les eaux ne sont pas exploitables dans une
roche.

c- La porosité efficace (ne)

C’est la différence entre la porosité totale et la microporosité. C’est donc l’ensemble


des vides dont les eaux sont exploitables dans un terrain :

ne = nr + n

Quand un terrain a une porosité de 20% à 40%, on dit qu’il est bien poreux. Par
contre, quand la porosité est inférieure à 10%, elle set mauvaise.
EX : les roches cristallines ont une mauvaise porosité (0,2%-0,5% pour le granite.

2- La perméabilité (K)

On appelle perméabilité d’un terrain, la capacité qu’a ce terrain à se laisser traverser


par l’eau. Plus l’eau circule plus le terrain est perméable.
. Loi de Darey :

K = QL/SH

H: charge hydraulique (m), L: épaisseur de la colonne de sable (m), S: la section (m2), Q:


débit (m3), K: perméabilité (m/s)

3- La transmissivité (T)

Elle exprime le débit d’eau qui s’écoule à travers une nappe d’épaisseur e par unité
de hauteur. Son unité est le m2/s. c’est aussi le produit de la perméabilité par
l’épaisseur de la nappe.

T = Q/H et T = Ke

T en m2/s et H : hauteur de la colonne d’eau ou charge hydraulique en m.

4- Le coefficient d’emmagasinement(S)

Il exprime le volume d’eau qu’un aquifère est capable d’emmagasiner par unité de
surface.

S = Veau emmagasiné/ Variation de charge = V/HS


http://mgpelearning.blogspot.sn/2017/08/cours-dhydrogeologie-licence-bts-dut.html 5/9
12/04/2018 COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)
g g

MGP
VI- NOTIONE-LEARNING
DE NAPPE D’EAU SOUTERRAINE

On appelle nappe d’eau souterraine, l’ensemble des eaux accumulées dans un


aquifère. Il existe 3 types de nappes :

· Les nappes libres


· Les nappes captives
· Les nappes semi-captives

1- Nappe libre

Dans une nappe libre, le toit est exposé à l’atmosphère alors que le mur est une
couche imperméable. Après la pluie, l’eau s’infiltre dans la nappe jusqu'à atteindre le
mur imperméable. Son niveau remonte progressivement jusqu'à la limite appelée
niveau piézométrique. On appelle zone non saurée la zone sans eau qui se trouve au
dessus du niveau piézométrique. C’est le lieu où s’infiltre l’eau après chaque pluie.
Les caractéristiques de la zone non saturée sont importantes dans la qualité future de
l’eau et dans l’évolution de son pH. La zone saturée est le lieu où séjourne les eaux
souterraines. On y assiste à la présence de 3 phases : phase liquide (eau), phase
gazeuse (C02) et la phase solide (roche).
Quand l’eau, le CO2 et la roche sont en présence, l’eau devient agressive et provoque
l’altération de la roche. Dans ce cas, les éléments minéraux de la roche passent dans
l’eau et sa qualité dépendra de la roche en présence. La zone de battement est une
zone de fluctuation saisonnière du niveau piézométrique. Pendant la saison des
pluies le niveau piézométrique monte dans l’aquifère pour atteindre son niveau
ultime ; mais en saison sèche le niveau piézométrique baisse jusqu'à la position
inférieure. Dans une nappe libre, la pression à la surface est égale à la pression
atmosphérique. On appelle piézomètre, un puits creusé uniquement dans l’intention
de mesurer le niveau piézométrique dans l’aquifère.

2- Nappe captive

Dans une nappe captive l’aquifère est prisonnier entre deux terrains imperméables
(toit et mur). L’alimentation de la nappe n’est donc plus verticale ou directe mais
latérale. L’eau est comprimée dans la nappe captive et le niveau piézométrique ne se
trouve plus dans la nappe mais loin au dessus de celle-ci. Dans ce cas, il n’y a lus de
surface libre et le toit de la nappe est à une pression supérieure à la pression
atmosphérique (P>Patm). Quand on creuse un forage dans ce type de nappe, l’eau
remonte violemment son niveau piézométrique fictif.

3- Nappe semi-captive

Si la couche qui forme le toit n’est pas trop épaisse à certains endroits, le niveau
piézométrique fictif se situe au dessus de la surface du sol. Ce qui entraine un
jaillissement de l’eau qu’on appelle phénomène d’artésianisme et on dit que le
forage est artésien et la nappe est artésienne.

http://mgpelearning.blogspot.sn/2017/08/cours-dhydrogeologie-licence-bts-dut.html 6/9
12/04/2018 COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)

MGP E-LEARNING

Cours complet

Exercices

Hydrogéologie

Cours Pdf Hydrogé ologie

Ré actions : J'aime (3) Utile (2) Passionnant (2)

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire en tant que talla mbex

Les plus consultés


http://mgpelearning.blogspot.sn/2017/08/cours-dhydrogeologie-licence-bts-dut.html 7/9
12/04/2018 COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)
Les plus consultés

MGP E-LEARNING
Cours de Géologie Structurale (Licence/ BTS/ DUT)
- juillet 23, 2017

Image Cours de Géologie Structurale (Licence/ BTS/ DUT)SommaireCHAPITRE


I : CONCEPTS DE BASE DE LA TECTONIQUECHAPITRE II :
DEFORMATION DUCTILE HOMOGENE CHAPITRE III : …

LIRE LA SUITE

DEVENIR UN BON GEOLOGUE


- juillet 03, 2017

DEVENIR UN BON GEOLOGUEDEFINITIONUn géologue est une personne ayant


obtenu un diplôme universitaire en géologie, ou effectuant professionnellement des
recherches dans ce domaine. Il étudie toutes les caractéristiques des couches internes du …

LIRE LA SUITE

Cours de Pétrographie (Licence / BTS / DUT)


- juillet 21, 2017

Cours de Pétrographie (Licence / BTS / DUT)SommaireCHAPITRE I


: NOTION DE BASE DE PÉTROGRAPHIE CHAPITRE II :
DESCRIPTION MACROSCOPIQUE DES ROCHES …

LIRE LA SUITE

FICHE METIER DES MINES : 12 POSTES QUI VOUS PLAIRONT


- juillet 04, 2017

FICHE METIER DES MINES : 12 POSTES QUI VOUS PLAIRONTLe secteur des
mines est un domaine très vaste qui demandent beaucoup de compétentes et rassemble en
son sein plusieurs autres métiers. Le secteur regroupe des mineurs, géologues, chimistes,…

LIRE LA SUITE

Fourni par Blogger

Liste des Matiè res

http://mgpelearning.blogspot.sn/2017/08/cours-dhydrogeologie-licence-bts-dut.html 8/9
12/04/2018 COURS D'HYDROGEOLOGIE (Licence/ BTS/ DUT)

MGP
Contactez-nous E-LEARNING
Nom

E-mail *

Message *

Envoyer

Signaler un abus

http://mgpelearning.blogspot.sn/2017/08/cours-dhydrogeologie-licence-bts-dut.html 9/9

Vous aimerez peut-être aussi