Vous êtes sur la page 1sur 20

Histoire de la Divination

I) Le temps et ses Mystères


Plusieurs théories sur le temps expliquent que celui-ci ne peut réellement se compter. En effet selon ces
théories le temps ne serait pas linéaire mais circulaire. Le passé, le présent et le futur ne seraient qu’un point
dans l’espace, ainsi le passé côtoie à la fois le présent et le futur. De ce fait il est important de noté que
connaitre l’avenir (ou les potentiels avenirs) est à la porter de tous, mais pour cela il faut bien prendre en
compte que le temps « n’existe pas », en se détachant du schéma universel d’un temps linéaire et droit nous
pouvons ainsi prévoir les avenirs possibles et les passés et ainsi déterminé la pensé actuelle d’une tierce
personne. Notre société actuelle schématise automatiquement le temps comme une proposition directe (en
somme quelque chose évidemment et inévitablement droit). Le long de cette ligne « schématique » ce
présente différents « nœuds » qui représentent des repères d’événements important dans le passé.

Cette vision droite du phénomène temps semble si logique que toute tentative de la contourner (voyage dans
le temps …etc.) semble impossible.

Pourtant, la conception du temps droit et linéaire ne semble plus être d’actualité sachant les nouvelles
découverte scientifique qui prouve que le temps n’est pas linaire et est en réalité présent en chaque chose
schématisé tout simplement en un gros point dans un espace vide. Cette vision du temps est lié a la pensé
philosophique et ésotérique depuis la nuit des temps. Jamais une sorcières ou un mage n’avait en tête que le
temps n’était qu’une corde tendu au contraire, depuis la nuit des temps ce savoir était caché bien avant la
science moderne. Tout les Esotériste s’accordé a dire que le passé, le présent et l’avenir était présent en un
même point dans l’espace. Il faut alors accepter une chose qui semble folle, vous devez accepter l’idée que le
temps n’est pas une ligne droite, mais un point fixe ou un cercle à deux dimensions sans début et sans fin,
comme l’ouroboros (le serpent qui se mort la queue). Nous pouvons alors défaire ce qu’avons construit. Cette
théorie n’est plus vraiment une théorie, vous n’avez qu’a regarder par la fenêtre, les saisons représente bien le
temps, en effet, le retour régulier de celle-ci nous rappelle que la nature ne suit pas une progression linéaire
mais au contraire un processus circulaire sans début, ni fin. Les hindous sont une des rares civilisations à
possédaient un temps cyclique ; avec le retour périodique du « Yugas ». Les quatre « Yugas » sont comparable
à des ères. Chacune de ces ères sont plus courte que la précédente et chacune se terminant par une
« extinction massive », comme une forme de recommencement, un coup de gomme de la civilisation humaine
pour qu’elle reprenne à zéro sont parcours. Nous serions actuellement dans le 4em « Yuga », appelé Kali Yuga
(l’ère de la destruction).

Le temps linéaire était connus des sociétés païennes ancienne mais jamais ils les utilisées. Les Grecs par
exemple possédé un calendrier linéaires, celui-ci se basé essentiellement sur le premier jour des Jeux
Olympique comme étant l’an Un. (776 avant J.C) mais ils n’utilisèrent rarement. Le temps (horaire) lui n’était
pas important pour les Grecs, en effet leur système horaire étant basé sur la course du soleil les philosophe en
déduire que le temps était circulaire ou cyclique, semblable aux saisons, et que celle-ci se répéter indéfiniment.

Les théories modernes sur la relativité nous démontrent qu’il existe différentes sortes de « temps ». En effet la
mécanique quantique basée sur la théorie de Max Planck « La Théorie des Quanta » à ébranlaient la conception
établis sur un temps linéaire en prouvant pas A + B qu’il est possible à un corps de ce mouvoir dans le passé. La
mécanique quantique étudie la matière fondamentale qui compose notre univers –l’Atome, son noyau et ses
électrons- et nous prouve que certaine particule atomique rebondissent sur leur propre passé avant de
s’entrechoquer avec d’autres particules et de retourner au présent. La science a donc prouvé une chose que les
anciens connaissaient. Les implications pour les futurologues, voyants …etc. est important car si l’on peut
observer une particule au moment où celle-ci ricoche sur son propre passé, il est alors possible de prédire
l’avenir, et cela prouve de plus que le temps ne peut être rectiligne avec un passé fini et un futur non crée.
Donc, si les particules atomiques peuvent remonter le temps puis revenir au présent, est-il alors insensé
d’émettre la théorie selon laquelle l’esprit humain (fait d’atome) peut accomplir le même acte ?

Un célèbre auteur : J.W Dunne (ancien officier de l’armée de l’air -il était un des premiers pilote d’avion lors de
la guerre des Boers (1899-1902) et soldat lors de la première guerre mondiale) écrivit au début du 20em siècle
un livre intitulé : « Une expérience avec le temps » qui à l’époque était rallé par de nombreux savant de
l’époque. Ce livre avait pour sujet un type d’expérience connus de beaucoup de personne, - Les Rêves
Prémonitoire-. J.W Dunne avait fait des rêves qui se révélèrent être des prédictions, il nota le phénomène pour
la première fois lorsqu’il rêva d’événements qui se produisirent peu de temps après son réveil. Plus tard, ses
rêves portèrent sur des faits dont il lut ensuite le rapport dans la presse. Pour lui cela n’avait rien à voir avec le
surnaturel ou la clairvoyance, mais qu’en réalité son esprit ne se déplaçait pas dans un temps linéaire. Il en
conclu rapidement que le temps ne pouvez pas être rectiligne mais circulaire et relevé réellement la véritable
nature du temps. La conclusion de Dunne était que « Si nous recevons des informations du futur » Ce futur
existe et est aussi réels que le présent actuel. Certains enseignements très anciens, mystiques ou religieux,
nous apprennent plus sur le temps, en effet le Bouddhistes, hindouistes, taoïstes, soufis et bien d’autres
semblent se faire l’écho que certaines mystiques occidentales, radicales qui s’en tiennent à l’idée que le passé
et le futur sont éternellement présents. Plusieurs poètes ont essayé de définir le temps, un certain T.S Eliot
écrivit dans les Quatre Quatuors :

« Temps présent et temps passé


Sont peut-être présents ensemble dans le futur
Et le futur peut-être déjà contenu dans le passé…
Temps présent et temps futur
Ce qui aurait pu être et ce qui est advenu
Se retrouvent au bout du chemin, qui est toujours présent. »

Il faut donc savoir que les poètes, mystiques, philosophes, mage et sorcières ont raison. Le temps n’as pas de
frontières, cyclique, sans début ni fin. Ceux qui pratique la divination le savent, l’abstraction du temps est la
capacité que chaque praticiens doivent avoir, cette abstraction permet à votre esprit de se baladé sur le
« files » du temps. Et ainsi « prédire » l’avenir.

II) Superstition et Réalité


Qu’es ce que la divination à proprement parler ? Et que reste-t-il aujourd’hui de celle-ci ?
Quand ont parle de divination ont pense rapidement à la voyante mais aussi à la sorcière et de souvenir
d’enfance où s’entremêlent des images (proche du cliché) de sorcières édentées et riants, de mages au nez
crochu et au chapeau pointu penché sur une boule cristal scintillantes ou un vieux de jeu de carte. C’est
caricature se fixe dans notre esprit en emmenant avec eux des uses et coutumes qu’on nomme superstition.

Définir la superstition est presque impossible il faut l’avouer. La superstition ne peut être expliqué comme
étant une simple projection psychique d’événement passé qui fût encré dans nos gênes et notre culture, ont ne
peut non plus réduire celle-ci comme étant une forme de croyance sans logique.

90% des superstitions s’avèrent réels. Aujourd’hui nous découvrons –plutôt redécouvrons- les forces magiques
de la nature. Nous savons par exemple que les plantes peuvent à la fois guérir, reposer, exciter, faire oublier et
même brancher sur ce que certaine sorcière appelle des « états de réalité non ordinaires », qui ne sont qu’une
façon de percevoir la réalité sous un jour nouveau, sous un angle différent. C’est plante sont les composante de
« Potion Magique » ancienne et moderne permettant une ouverture de l’esprit.

Les superstitions existent alors pour deux raisons distinctes :

- Les superstitions sont lié à des gestes ou des notions venus d’époques lointaines et respectés sans savoir
pourquoi, par habitude craintive enracinée dans les gènes et l’éducation familiale.

- Les superstitions sont lié à un savoir que la raison et la civilisation matérielle ont voulu reléguer dans l’oubli
car il n’entrait pas dans leurs normes de jugement et d’action, un savoir méconnu qui tirerait sa puissance
d’une connaissance intime et inconsciente de la nature et de ses sèves. Le fait de couper les arbres qui
entourent une source provoquera un assèchement de celle-ci ou bien le fait de se levé du pied gauche attirera
sur vous la malchance pour la journée qui viendra. C’est superstition ont une emprise sur les gens et leurs
pouvoirs sont toujours présent même à l’heure actuel. La divination prend sa place dans la superstition et dans
les mythes, en effet beaucoup de rites ou de geste permettent d’entrevoir un avenir. Les arts divinatoires ont
toujours cherché d’une manière ou d’une autre, à comprendre l’énigme de l’humanité et répondre aux
questions : « Qui somme nous ? » « D’où venons-nous ? » ou « Es ce que dieu existe ? ». L’homme pour
appréhendais ses capacités à connaitre l’avenir, créa, à travers le monde des techniques divinatoire qui
emploient en grande partie des instruments pour permettre de recevoir, codifier et interpréter les visions qu’ils
recevaient. La plus connus des arts divinatoires –ou Mancie- reste l’astrologie, qui prend comme support
principale le mouvement des astres de notre naissance, car ils influent sur notre destin. En dehors de
l’astrologie, plusieurs technique que l’ont peur qualifié d’ « Arts » permettent de dévoilé notre destiné et notre
avenir : La Cartomancie, la Bibliomancie, le Yi-King, la Radiesthésie, la Géomancie, l’Astragalomancie, la
Chiromancie, la Caféomancie, la Runologie, la Cristallomancie …etc. Malgré cela la pratique divinatoire doit
s’accompagné d’un état de conscience altéré permettant de crée la connexion entre les deux hémisphères du
cerveau permettant une ouverture de votre esprit pour qu’il puisse explorer (avec vos ressentis) le passé, le
présent mais aussi l’avenir de la personne que vous souhaitez.

Mais qu’en est-il de la réalité de la divination ?


Comme je les dis dans le chapitre précédent, le temps est une boucle –un cercle- sans début ni fin. L’homme
possède en lui les capacités de connaitre son avenir puisque celui-ci même s’il n’existe pas encore est quand
même présent (puisque le passé, le présent et l’avenir, n’est qu’un seul et unique point). Mais un autre pouvoir
est présent en l’homme, celui de modifier celui-ci quand il veut. Il faut savoir que l’avenir n’est pas fixe, il
bouge. Il est formé de choix et ces choix peuvent être modifié ce qui créer des avenirs alternatifs. Lorsqu’une
personne consulte une voyante, elle doit avoir en tête que l’avenir que va décrit la voyante n’est pas inévitable.
De plus le libre arbitre permet de modifier les choix avenirs et de se retrouver avec une vie avenir différente de
ce qui avait était prévu au départ. Une théorie dit même que « Connaitre son avenir c’est déjà le modifier sans
rien faire ». En effet prenons un exemple :

« Une personne qui joue de temps en temps au loto, va voir une voyante, celle-ci lors de la séance vois cette
femme avoir une énorme sommes d’argent dans les semaines qui arrive, dans sa vision, elle voit la cliente assis
sur son canapé et de l’argent qui arrive par la boite aux lettres. Sachant la vision la cliente sortant de la voyante
(et ayant à l’esprit la vision que lui à décrite la voyante) repart chez elle sans s’arrêté au tabac. Elle s’assoit sur
son canapé en attendant l’argent qui doit rentrer. Hélas cette argent ne rentrera pas car cette vision la rassuré
de son riche avenir, créant ainsi un paradoxe, sachant qu’elle va être riche, cette femme ne joue plus au loto,
ne travail plus et attend. Sauf que l’argent que voyais la voyante était liée au loto. ». Cette petite histoire
montre bien que les visions des voyants sur l’avenir s’avèrent souvent juste, mais que le fait de les connaitre
crée une modification de celui-ci.

Voila la réalité sur la divination et l’art de lire l’avenir.

III) la Divination d’hier et d’aujourd’hui


La divination est propre à l’homme. Depuis la nuit des temps l’être humain à tenté de révélé les mystères de
l’avenir pour apporter réconfort, prévoyance et surtout protection. Les peintures rupestres trouvées dans les
grottes du monde datant d’au moins 15 000 ans avant J.C nous montre que l’idée de pouvoir divinatoire et
prophétique existé déjà au début de l’humanité. Les méthodes utilisés par les premiers hommes nous
demeurent inconnus, mais on peut supposer qu’ils étaient proches de ceux des tribus chamanique actuelles
dont l’étude nous as permis de retracer leurs rites millénaires. Traditionnellement, le devin choisi lui-même ses
techniques (celle qui lui permettent de mieux canalisé sa capacité de double vu). Les cartes, boules …etc.
servent à focaliser ses pensées et ses intuitions, ils ne sont que messager de ce qu’il entrevoit et ce qu’ils
apprennent de leur voyance. C’est « l’instinct primaire » qui permet de se baladé dans la boucle du temps.

Avec le temps, les civilisations se développèrent et les méthodes de divinations évoluèrent aussi. A Babylone,
par exemple, des prêtres et sorcières firent fusionner l’astrologie et les mathématiques et créèrent des tables
astrologiques qui influencèrent les méthodes employées en Grèce. Cette évolution influença à son tour les
Arabes et les Hindous dans leur art divinatoire. Une méthode ancienne consistait à l’utilisation de petites
pierres (Lithomancie) ou bien de baguette (Xylomancie), permettant de créer des figures géométrique
prédisant l’avenir. A l’époque des anciennes civilisations, les hommes croyaient que les arts divinatoires était
des messages envoyaient par les dieux. Il n’était pas étonnant de voir des processions vers des lieux de cultes
(comme à Delphes en Grèce) pour demander l’avis d’un prêtre ou prêtresse (d’un dieu ou déesse de la magie
ou du temps) pour avoir des réponses sur leurs futurs. Les méthodes des devins et prêtres (ses) demeuraient
secrètes et aucunes personnes qui n’avais pas autorité ne pouvaient user de ce savoir. C’est pour cela que de
nombreuses techniques anciennes ont été oubliées et perdues. A leur apogée, les civilisations Egyptiennes,
Grecque, Chinoise et Romaines, ont tous développé des techniques sophistiquées de divination. Les Grecs ont
crée une astrologie intelligente héritée des Babyloniens. En Chine, la création d’une pratique divinatoire se
composant de baguettes d’achillée jetées sur le sol, donna avec le temps le Jeu très complexe Yi-King. Depuis
l’antiquité, les pratiques divinatoires évoluèrent. Au début de ce dernier quart de siècle, le domaine de la
divination se releva des âges sombres du Christianisme. Les découvertes modernes en sciences rapprochent de
plus en plus l’idée que l’homme peut se déplacer dans le temps et ainsi entrevoir son avenir. Cette science
nous affirme que l’univers est régi par la loi de l’interdépendance. L’être baignant dans le continuum espace-
temps n’existe pas comme une entité isolée mais bien au contraire se meut en interconnexion avec autrui, la
nature, le cosmos entier. Selon un sondage récent, 30% des hommes et des femmes interrogés disent qu’il y a
quelque chose de vrai dans les descriptions de leur caractère faites par l’horoscope. 60% (dont 50% d’hommes,
70% de femmes), lisent plus ou moins régulièrement la rubrique astrologique de leurs journaux. 12.5% auraient
consulté une voyante et 3% un astrologue. Ce sondage nous montre que l’astrologie et les arts divinatoires
attirent du monde. Même dans notre société actuelle, le besoin de connaitre l’avenir est le propre de chaque
homme.

C’est pourquoi même de nos jours, la divination est essentielle pour un bon équilibre émotionnel, social et
mental.
Définition et Histoire
Le terme « Cartomancie » est apparu au XVIIIe siècle. Cette pratique fût crée et popularisé par Jean-
Baptiste Alliette dit « Etteilla » qui nomma cela « Cartonomancie ». Il reprit les théories divinatoires
du Tarot d’Antoine Court de Gébelin pour créer ce dérivé de Mancie.

On trouve des traces historique de la cartomancie dès le XVe siècle en Espagne –même si à cette
époque le terme de Cartomancie ne collé pas à cette pratique- et un siècle plus tard en Italie. La
Cartomancie atteint son apogée et sa renommée au siècle des Lumières. Grâce à J-B Alliette qui
utilisé un jeu de 32 cartes (appeler à l’époque « Le Petit Etteilla ») puis un type de Tarot qu’il créa
basant son travail sur ceux d’Antoine Court de Gébelin. La pratique de la Cartomancie sera reprise
plus tard par la célèbre Sybille de la Révolution et de l’Empire qui n’est d’autre que Marie-Anne
Lenormand (plus connus sous le nom de Mademoiselle Lenormand), mais celle utilisa un jeu de 52
cartes, qui selon la légende lui ont permis de rencontrer des célébrités politiques et artistiques de
l’époque. Suite à sa mort des centaines de jeu de carte illustré portant le nom de « Jeu de
Mademoiselle Lenormand » vie le jour mais aucune édition ressemblé réellement au jeu que bâté
Marie-Anne. En effet M-A Lenormand utilisait un jeu de carte classique.

Avant le XXe siècle, le terme de Cartomancie englobé essentiellement l’utilisation de « Carte » pour
prédire l’avenir (Tarot, Carte classique …etc.) de nos jours, une différence c’est alors fait entre la
Cartomancie (Voyance par des Cartes Classique), Taromancie (ou divination par le Tarot
essentiellement de Marseille) et Oraclomancie (divination par des jeux de carte d’Oracle).
Avant une séance
Le don pour la divination est une capacité que tout être humain possède en sommeil. Pour pouvoir
réveillé ce don, il faut pratiquer des séances de Méditation et surtout se connecté à ses instincts. Être
visionnaire, voyant ou devin consiste à savoir prédire l’avenir certes mais aussi à comprendre l’esprit
humain. Le devin est psychologue avant tout et ça il ne faut pas oublier. En effet il faut faire preuve
de psychologie pour annonce tel ou tel événement sans offrir une peur au consulteur. La méditation
vous permet d’apprendre à contrôler votre esprit matérialiste et hyperactif et à reprogrammer votre
inconscient.

Respirations et Méditations

Avant de pratiquer toute forme de divination vous devez avant tout être calme en corps et esprit. J’entends par
là, il faut ne pas penser à votre dernière facture à payer, ou votre marie qui vous attend, ou toute autre idée
parasite. Vous devez prendre cinq minutes pour vous-même.

Pour cela je vous conseil de faire une prière ou une méditation.

Voici une méditation simple que vous pouvez réaliser avant chaque séance de divination :

Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre troisième œil.


La respiration aide à se centrer. Une bonne respiration calme le système nerveux et régule et ralentit votre
activité cardiaque. Elle réduit la pression artérielle. Alors avant de faire une séance de divination, faites cette
exercice de respiration :

1 - Inspirez lentement par le nez et comptez mentalement 2 - Inspirez lentement par le nez et comptez
jusqu’à huit. jusqu’à huit.
- Expirez lentement par le nez et comptez jusqu’à huit - Retenez votre respiration en comptant jusqu’à
quatre. Sentez l’amour de la Déesse et du Dieu en
vous, l’énergie remplir votre corps.
- Expirez lentement par la bouche, et comptez
jusqu’à huit. Visualisez la négativité partir de votre
corps.

Réaliser la première respiration (1) une fois et la réaliser la deuxième respiration (2) trois fois.

Pensez fortement à votre envie de connaitre l’avenir. Si vous avez une question précise, pensez à celle-ci est à
rien d’autre. Puis faites votre divination.

Sachez que la méditation et/ou la prière permette vraiment de créer la connexion entre le conscient, le
subconscient et l’inconscient. De ce fait elle doit être effectuée avant chaque séance.

Médiation

Voici une méditation idéale pour ce centré :

Détendez-vous. Visualisez un endroit dans la nature (une plage, une montagne, une foret un lac
…etc.) imprégnez vous autant que possible de la scène. Ne faite plus qu’un avec elle. Voyez tout en
détail. Observez le sol, le ciel et tout ce qui se trouve entre les deux. Quelles couleurs voyez-vous ?
Touchez aux grains de sable, aux arêtes rocheuses, à l’écorce des arbres, au feuillage et à l’eau.
Sentez tous ces éléments. Remarquez la texture, remarquez le climat. Associez-vous des odeurs à la
scène ? Les fleurs ont une odeur distinctive, comme les arbres et la neige. Que sentez-vous ?
Que ressentez vous ?

Autre méditation :

Voici un exercice de méditation facile à faire, ça seras votre premier devoir. A pratiquer pendant 10-
20 minutes par jour :

« Trouvez un lieu au calme où vous pourrez vous recueillir seul. Coupez tout ce qui peut vous dérangez
lors de votre méditation (téléphone, fax, ordinateur …). Faites en sorte qu’il ne fasse ni trop chaud, ni
trop froid. Portez sur vous des vêtements souple (si vous pouvez faites l’exercice nu). Placez un coussin
au sol contre un mur ou un arbre (si vous pratiquez en nature). Placez à un mettre de vous une bougie
ou chandelle et un bâton d’encens de méditation. Eteignez toutes les lumières électriques et asseyez-
vous sur le coussin, dos droit au mur et jambes repliées et croisées en position de Bouddha.
Placez vos mains sur vos genoux (Vous pouvez si vous le souhaitez être allongé au lieu d’être en
position du Bouddha).

Détendez vous en fixant la flamme de la bougie. Videz votre esprit jusqu’à faire totalement le vide
dans votre tête. (Une technique pratique est de faire un compte à rebours doucement à partir de
100). Fixez votre regard sur la flamme en évitant de fermez les yeux. Essayez de tenir le plus
longtemps. Respirez profondément. Inspirez pendant 3 sec, bloquez pendant 3sec, puis expirez
pendant 3sec et recommencer ainsi de suite.

Peu à peu toutes vos pensées vont s’effacer et vous finirez même par oublier de poursuivre votre
compte à rebours. Votre conscience ne verra que la Bougie et n’auras plus conscience de ce qu’il y a
autour et derrière. C’est ce qu’on appel la « Transe Méditative ».

Si vous n’y arrivez pas du premier coup ne vous inquiétez pas. Persévérez et avec le temps vous finirez
par ne plus avoir besoin de la bougie et vous pourrez ainsi même le faire les yeux fermé. Cette
technique vous permettra de devenir de plus en plus lucide sur ce qui vous entoure et vous saurez
poursuivre votre cheminement d’un pas sûr. »

Lorsque vous maîtriserez facilement la technique de la Transe Méditative, vous pourrez apprendre la
Méditation du Troisième Œil.

Le Troisième Œil est le 6em Chakra et est positionné au niveau du centre entre vos deux yeux.
L’endroit vers lequel vous posez votre regard a un impact sur l’orientation de vos pensées. De ce fait,
lorsque votre regard descend vers le bas, votre pensée se dirigera vers ce qui relève du domaine de
l’inconscient. Donc en vous concentrant sur votre 3em œil (Vous procédez de la même façon qu’avec
la bougie sauf que vous devez fermez les yeux et visualiser une lumière au niveau de votre troisième
Oeil), vous vous connectez à votre Moi supérieur et donc à vos capacités extra-sensorielle
Etre en lien avec ses cartes
Pour pratiquer la divination par les cartes, vous devez ne faire qu’un avec votre jeu.
Pour cela il faut le connaitre intérieurement, le considérer comme une extension de vous.
Pour cela vous devez placer les cartes devant vos yeux, une à coté de l’autre.
Prenez un calepin et un crayon.

Prenez la première carte est voyez là, qu’elle émotion vous fait-elle ressentir ?
Noter pour chaque carte 2 ou 3 mots clés qui résume le ressentit que vous avez.
Peur, joie, fertilité, amour, haine, colère …etc.

Lister chacune des cartes ainsi. Si vous bloquez sur une, laisser la de cotes, et continuer avec la
suivante.

Lorsque vous avez terminez, reprenez les cartes que vous avez mis de cotés et méditer sur elle
(suivez la méditation de la flamme mais en vous concentrant non plus sur la flamme d’une bougie
mais sur la carte) des émotions vous viendras, des sensations, des mots. Résumez-les en 2/3 mots.

Lorsque vous avez terminé, vous avez fait un avec votre jeu. Vous le comprenez et il vous comprend.

Vous pouvez alors commencer à un tirage de carte sur une situation que vous connaissez l’évolution
à venir. Suivez votre instinct, vos ressentis et si vous avez un troue de mémoire, suivez vos notes.
Outils nécessaires pour une bonne séance
Voici les outils nécessaires pour une bonne séance de cartomancie :

- Une atmosphère de calme.


Pour cela, utilisez un encens lié à la méditation. Je recommande le Nag-Champa mais un
encens à la myrrhe, au bois de santal ou à l’oliban est aussi idéal.
Vous pouvez aussi allumez une bougie (symbole de spiritualité et de confiance) la couleur de
la bougie doit être en lien avec vous (généralement les voyants utilisent les couleurs
blanches, violettes, argentée et rouges).

- Un esprit calme et serein.


Il faut que vous soyez en paix. Ne pratiquez pas de divination si vous êtes malades, fatiguez,
énervez, triste …etc.

- Faites circuler les bonnes énergies.


En divination vous devez avant tout dégagez une énergie positive. Pour cela n’hésitez pas à
utiliser des pierres. De plus, en pratiquant vous aurez à faire à différente personne en face de
vous qui sont plus ou moins négative. Protégez-vous ! Absorbez ce genre d’énergie n’est pas
bon. Les voyants recommandent la Labradorite pour filtrer les énergies, ainsi que la pierre de
lune (pierre du mystère et de l’instinct) pour booster les capacités de précognition. Vous
pouvez aussi utilisez un quartz rose pour son coté calmant (afin de calmer la personne si elle
n’est pas trop trac). N’hésitez pas à vous aidez de la radionique pour vous recharger après et
avant une séance. Vous pouvez trouvez en boutique des planches radionique spécialement
conçus pour booster ses énergies.

- Ayez confiance.
Ayez confiance en ce que vous faites et ce que vous dites. Votre instinct ne se trompe
jamais ! Si vous voyez de l’amour et que la personne vous dit que c’est faux. C’est vous qui
avez raison. Un voyant est avant tout un oracle. Il dit ce qu’il voit, entend, ressent …etc. il ne
comprend pas toujours pourquoi mais c’est ainsi. La personne en face connaitra la réponse.
Soi lors de la séance, soit après. Ne vous laissez pas démoraliser au contraire. Vous savez ce
que vous faites ; Ou du moins : votre Inconscient et votre subconscient savent ce que vous
faites 
Comment battre son jeu ?
Battre un jeu de carte est important car il permet à la fois de mélanger toutes les cartes mais aussi de
magnétiser celle-ci tout en vous préparant mentalement à l’ouverture du Canal de l’information. Il existe des
dizaines et des dizaines de façons de battre des cartes mais je vais vous présentez ici les deux méthodes les
plus connus qui sont utilisés par de nombreux cartomanciens et sorcières.

Vous devez tenir le paquet dans la main droite, face


vers le sol puis prenez avec la main gauche une partie
Méthode N°1 :
du dessus du paquet que vous remettrez en dessous.
Méthode Classique
Cette méthode de battement de carte s’appel la
méthode classique.

Cette méthode de mélange des cartes nous vient


directement d'Inde et est l'une des techniques les plus
faciles à manier. Tenez le paquet entre votre pouce et
de votre majeur de la main gauche. Certaines personnes
placent leur index en haut du paquet afin de mieux le
saisir. Mettez la main droite en dessous du paquet de
Méthode N°2 : cartes. Le pouce, le majeur et l'annulaire touchent le
Méthode « Kattar » ou à l’Indienne côté du paquet. L'index reste en face. A l'aide de la main
droite, prenez une partie du paquet de cartes du bas de
la pile. Les cartes retirées sont conservées dans la
paume de la main droite. Ce paquet est ensuite posé au
dessus de la première moitie de cartes. Cette
manœuvre est répétée plusieurs fois jusqu'à ce que
l'ensemble du paquet passe dans votre main droite.

Méthode Kattar

☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾

COMMENT LIRE LES CARTES


La cartomancie comme la Taromancie est semblable à un rebut. Chaque carte représente un mot, une
situation, une personne. Séparément elles ne veulent rien dire, mais combiné elles veulent dire quelque chose.
Il existe différents tirages à la fois complexe ou simple permettant l’interprétation des cartes (Tirage à la
bohémienne, Tirage des sept jours, Tirage de la coupe, Tirage en croix …etc.).

Mais avant toute chose, il faut savoir que chaque tirage commence de la même manière :

Mélangez les cartes pendant une bonne minute pendant que le consultant vous parle de son problème et ce
qu’il souhaiterait savoir. Puis demandez-lui de couper le jeu en deux parties avec sa main gauche.
Suite à cela, la procédure diffère selon les tirages.
Je vais vous présentez différents tirages (les plus célèbres et les plus pratiques).

☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾

LE TIRAGE A LA BOHEMIENNE
Ce tirage est le plus rependu dans le monde. Facile et antique c’est un des tirages le plus vieux du monde. Ce
type de tirage est idéal pour tout ce qui conserve le travail et l’amour.
er
1 étape :
Brassez les cartes pendant une bonne minute pendant ce temps le consultant doit vous parler de son problème
et ce qu’il souhaiterait savoir.
em
2 étape :
Puis demandez-lui de couper le jeu en deux parties avec sa main gauche. Puis rassemblez les deux coupes en
une.
em
3 étape :
Etalez les cartes en accordéon devant le consultant.
em
4 étape :
Faites lui tirer 3 cartes -toujours avec sa main gauche- puis étalez les cartes choisis devant vous. Rassemblez le
reste des cartes en une pile à votre droite.

Interprétation :
La première carte à Gauche représente l’état mental du consultant.
La deuxième carte centrale représente le futur du consultant.
La carte à Droite représente le conseil à suivre.

☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾

LE TIRAGE DES SEPT JOURS


Le tirage permet de connaitre les événements avenir dans les sept jours. Très simple, il permet de prédire sa
semaine à venir et ainsi définir les jours de chance et de malchance de la semaine.
er
1 étape :
Brassez les cartes pendant une bonne minute pendant ce temps le consultant doit vous parler de son problème
et ce qu’il souhaiterait savoir.
em
2 étape :
Puis demandez-lui de couper le jeu en trois parties avec sa main gauche. Et prenez la carte supérieur de chaque
paquet pour les placées côte à côte, face contre terre.
em
3 étape :
Renouvelez l’opération quatre fois de suite et vous obtiendrez 15 cartes placées côte à côte.
em
4 étape :
Retournez alors les deux cartes qui forment les extrémités du jeu (carte N°1 et carte N°15) qui représente le
« climat » du jour à venir –lendemain-.
em
5 étape :
Faites de même avec la N°2 et la N°14 qui représenteras le surlendemain et ainsi de suite jusqu’à arriver à la
carte centrale qui elle représente la réponse à une question fermée posé par le consultant.

☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾

LE TIRAGE DE L’OBSTACLE
Le tirage de l’obstacle est une méthode de tirage qui est très efficace pour trouver une solution à une
situation de conflit.
er
1 étape :
Sélectionnez la « Carte du Consultant » en suivant les correspondances précédentes.
em
2 étape :
Battez les cartes, et faites coupez au consultant le jeu en deux morceaux avec sa main gauche.
Rassemblez ensuite les deux tas pour en faire qu’un.
em
3 étape :
Tenez le jeu dans votre main face vers le sol. Placez sur la table la carte du consultant (au centre de la
table).
em
4 étape :
Au dessus de la « Carte du Consultant » vous déposez la première carte du paquet.
em
5 étape :
En dessous de la « Carte du Consultant » vous déposez la deuxième carte du paquet.
em
6 étape :
A Gauche de la « Carte du Consultant » vous déposez la troisième carte du paquet.
em
7 étape :
A Droite de la « Carte du Consultant » vous déposez la quatrième carte du paquet.
em
8 étape :
Placez alors la cinquième carte par-dessus celle du consultant, le masquant. Puis placez huit autre
cartes sur le coté Gauche puis recouvrez les cinq premières que vous sélectionnée en respectant le
même ordre de disposition. Puis faite de même de l’autre coté.

Interprétation :
L’interprétation se fait dans chaque groupe individuellement et dans l’ordre de placement. Ce qui
importe alors n’est pas la signification de chaque carte mais la présence de paires ou de triplet, la
combinaison de couleur, la présence des valeurs ou de petites cartes.

Les valeurs représentent l’aide et l’intervention d’autrui.


Les petites cartes représentent les efforts personnels.
Les cartes situées au dessus de la « Carte du Consultant » représentent des chances de succès.
Les cartes posées au-dessous représentent le passé.
Les cartes de droite représentent les progrès.
Les cartes de gauche représentent les difficultés.

☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾

LE TIRAGE EN COUPES
Le tirage en coupes est très important pour les devins pressés.
En effet, ce tirage vous permet non seulement de découvrir l’événement majeur qui vous attend dans le cours
terme, mais également de déterminer la tendance du moment pour vous mais aussi un consultant.
er
1 étape :
Mélangez vos cartes à plat sur la table - faces cachées - dans le sens des aiguilles d’une montre. Puis les
remettrais en pile.

Parenthèse :
Il existe différent type de « Tirage en Coupe », appelé respectivement « Tirage en Coupe de Deux », « Tirage en
Coupe de Quatre », « Tirage en Coupe de Huit ».

« Tirage en Coupe de Deux » :


Coupez votre jeu faces cachées en deux piles –Avec votre main Gauche- puis retournez la première carte de
chaque paquet –Droite puis Gauche- dans le sens de lecture.

L’interprétation ce fait alors comme les derniers tirages, semblable à une charade en se fiant à son inconscient.

☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾

LE TIRAGE EN COUPE DE QUATRE


Coupez votre jeu en quatre piles avec votre main Gauche, en l’ouvrant vers l’intérieur (Déposez en premier
temps les deux piles initiale comme pour le Tirage en Coupe de Deux, mais ensuite vous couperez chacune des
deux piles centrale vers l’extérieur).

er
1 Etape :

Ordre de pose : 2 <- <- 1

2em Etape :

Ordre de pose : 3 <- <- 2 1

3em Etape :

Ordre de pose : 3 2 1 -> -> 4

Retournez la première carte de chaque paquet –Droite puis Gauche- dans le sens de lecture

☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾
LE TIRAGE EN COUPE DE HUIT
Coupez votre jeu en huit piles avec votre main Gauche, en l’ouvrant vers l’intérieur (Déposez en
premier temps les deux piles initiale comme pour le Tirage en Coupe de Deux, ensuite vous couperez
chacune des deux piles centrale vers l’extérieur, puis les piles extérieur encore vers l’extérieur).

er
1
Etape

Ordre <- 1
2 <-
de pose

2em
Etape

Ordre 1 -> 4
3 <- <- 2
de pose

3em
Etape

Ordre 1 4-> 6
5 <- 3 2
de pose

4em
Etape

8 <- 5 3 2 1 4 6 -> 7

☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾

JEU DE LA QUESTION
Ce jeu est intéressant à pratiquer car il permet de répondre à n’importe quelles questions.
Mélangez les cartes à plat face cachées, en vous concentrant sur la question posée. Notez le nombre
qui vous vient spontanément à l’esprit en pensant à votre question, un nombre allant de 1 à 10. Puis,
sortez la carte qui correspond au nombre choisi (1er carte, 4em carte, etc.…). Répétez l’opération
trois à sept fois puis interprétez votre jeu.

☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾-☽✪☾
JEU DE L’ARBRE DE VIE
Ce jeu est pratique et complet permettant de « voir » l’arbre
de la vie du consultant. L’arbre de la vie est l’arbre qui
représente l’humain dans son ensemble, les racines
représente le passé, le tronc le présent, les branches les
conséquences des actes et la cime représente l’avenir.

Au moment où vous tirez les cartes, vous devriez garder à


l'esprit que les lames (cartes) de les Epéessont généralement
associées à des troubles et des malheurs (correspondant a
l'élément Air), les Coupes sont associées à l'émotion, à
l’amour et au bonheur (correspondant a l’élément Eau), la
Baguettes représente la gloire et le sexe (correspondant à
l’élément Feu), et Pentacles représente la forturne et les biens
matériaux (correspondant à l’élément Terre). Cela ne veut pas
dire, bien sûr, que chaque carte Epée (par exemple) présente
doit être interpréter comme étant un problème ou un
malheur. Ce sont des interprétations générales, il faut
seulement les garder à l'esprit.

1 = Le présent / Actuellement/ La pensé du Consultant


2 = Les raisons pour lequel il est venu / Passé proche
3 = Les espoirs d’avenir / Futur proche
4 =Les traumatismes / Les chocs du passé
5 =Les dangers / Les obstacles qui vont arriver
6 = Les Parents / les Grands-Parents
7 =Les Enfants / les Neuveux et Nièces
8 =Les Actions à réaliser pour atteindre un bonheur futur
9 = La Psychologie à avoir pour atteindre un bonheur futur
10 = Les Actes qui vont entrainer l’avenir
11 = Le Passé lointain qui peut revenir dans l’avenir
12 = Le but final, le chemin que le consultant va atteindre

Il existe une deuxieme variante de l’arbre de vie, celui-ci ne


posséde pas de racine

1 = Idée général
/ La pensé du Consultant
2 = Force Créative
3 = Vie, Sagesse
4 = Vertue, Qualités
5 = Conquête
6 = Santé
7 = Amour, Sexualité
8 = Arts, Procréation, Projet
9 = Imagination, Créativité
10 = Maison Terre / Le Consultant dans son ensemble
Conseil d’un Cartomancien …
Le conseil le plus important que je puisse vous donner est : PRATIQUEZ, PRATIQUEZ, PRATIQUEZ !

La pratique est important.

Faites des séances de cartomancie à tout le monde, des personnes que vous connaissez bien et à des
« inconnus ».

N’ayez pas peur de dire ce que vous voyez, ce que vous ressentez.

Mais soyez doux dans votre discours. Par exemple si voyez une chose grave (accident ou autre)
arrivé, ne dit pas « VOUS ALLEZ MOURIR ! » dites plutôt à la personne de faire attention à lui en
premier temps et qu’il y a la possibilité qu’il aurais un accident mais que cela n’est pas inévitable que
si il fait preuve de prudence cela pourras être éviter. Ont est tous maitre de son destin.

De plus, pour une même question attendez au minimum de 6 mois avant de re faire une séance de
divination par cartomancie, car la réponse n’auras pas plus changer que cela.

Vous pouvez décider d’utiliser seulement les arcanes majeurs pour vos tirages. Car plus pratique
pour mélanger et tirer.

Il existe une grande variété de jeux de tarot et d’oracle, depuis c’est dernière decenie des centaines
de jeu ont était publier, au dernier décompte en France, il y avait près de 1350 jeu différent de Tarot
et Oracles sur le marché ! le plus connu est le Tarot de Marseille et le Tarot Rider-Waite.