Vous êtes sur la page 1sur 122

Régine Boutégège

Magdalena Supryn-Klepcarz

Francofolie
express
Poradnik dla
nauczyciela

CIDEB
Rédaction : Sarah Negrel, Cristina Spano
Conception graphique et direction artistique : Nadia Maestri
Mise en page : Vincenzo Teresi
Illustrations : Franco Grazioli, Simone Massoni, Laura Scarpa
Couverture : illustration Anna et Elena Balbusso, graphisme Nadia Maestri

© 2008 Cideb Editrice, Gênes

Polskie wydanie:
Autor: Magdalena Supryn-Klepcarz
Korekta językowa: Richard Sorbet
Redaktor: Paulina Słupek
Redaktor techniczny: Maryla Broda

Skład: Studio Poligraficzne Diamond

Zdjęcia:
Archiwum Cideb Editrice, strony: 99, 102, 114
© PhotoXpress.com, strony: 99, 100

© 2012 Wydawnictwo Szkolne PWN, sp. z o.o.


Warszawa 2012

Aux termes du DL 74/92 concernant la transparence dans la publicité, l’utilisation d’images ou de logos dans ce livre a un
but exclusivement descriptif/didactique. Toute intention ou effet publicitaire est donc absolument exclu.

Tous droits réservés. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle de la présente publication ne peut se
faire sans le consentement de l’éditeur.
L’éditeur reste à la disposition des ayants droit qui n’ont pu être joints, malgré tous ses efforts, pour d’éventuelles
omissions involontaires et/ou inexactitudes d’attribution dans les références.

ISBN 978-83-262-1081-5
Sommaire
Présentation p. 4
Tableau des contenus de la méthode d’apprentissage du français Francofolie express 1
(Rozkład materiału z języka francuskiego na podstawie podręcznika Francofolie express 1) p. 9
Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (Niveaux A1, A2, B1) p. 13

UNITÉ 0 p. 27

UNITÉ 1 p. 29
Corrigés cahier d’exercices p. 37

UNITÉ 2 p. 42
Corrigés cahier d’exercices p. 48
PROJET 1 : Notre école et notre temps libre p. 52

UNITÉ 3 p. 53
Corrigés cahier d’exercices p. 60

UNITÉ 4 p. 65
Corrigés cahier d’exercices p. 71
PROJET 2 : Une famille célèbre p. 75

UNITÉ 5 p. 76
Corrigés cahier d’exercices p. 82

UNITÉ 6 p. 86
Corrigés cahier d’exercices p. 91

DELF A1 p. 96
Fiches d’évaluation: p. 97
UNITÉ 1 p. 98
UNITÉ 2 p. 101
UNITÉ 3 p. 104
UNITÉ 4 p. 109
UNITÉ 5 p. 113
UNITÉ 6 p. 117
Corrigés fiches d’évaluation p. 120

3
Station 5

Francofolie express est une méthode d’apprentissage du français conçue pour les élèves polonais continuant
l’enseignement secondaire (après le collège), débutants et faux débutants.
Les  Francofolie express 1 et  Francofolie express 2  sont prévues chacune pour 90–100 heures de cours et le troisième
volume (Francofolie express 3 ) couvre 80–85 heures de cours.
Les deux premiers volumes de la méthode s’adressent aux vrais débutants ayant deux heures de français par semaine
(podstawa programowa/cadre ministériel IV.0). Tous les trois volumes peuvent être réalisés dans deux cas  : 1) des vrais
débutants ayant trois ou plus d’heures de français par semaine, 2) des élèves qui continuent l’apprentissage du français
après le collège (podstawa programowa/cadre ministériel IV.1) et qui ont deux ou plus d’heures de français par semaine.
La méthode Francofolie express permet de préparer les élèves au niveau élémentaire du bac de français.
Première variante de la réalisation de la méthode Francofolie express  (programme/cadre ministériel IV.0):

Francofolie express 1 Francofolie express 2


Public : débutants
+
2 heures de cours par semaine
(= 60–65 heures de cours par an)
la seconde / la première (1er semestre) la première (2e semestre) / la terminale

Deuxième variante de la réalisation de la méthode Francofolie express (programme/cadre ministériel IV.1):


Francofolie express 1 Francofolie express 2 Francofolie express 3
Public : débutants + 3 heures et plus de cours par semaine (= 90–100 heures de cours par an)
la seconde la première la terminale
Public : faux débutants
(= élèves qui continuent l’apprentissage du français après le collège)
+
2 heures et plus de cours par semaine
(= 60/65–90/100 heures de cours par an)
la seconde la première la terminale

Lignes générales
1 Motiver par la curiosité
Francofolie express s’adresse à un public d’adolescents de 16 à 18 ans. C’est l’âge où les jeunes s’ouvrent à des
problématiques qui vont au-delà de leur sphère strictement personnelle (familiale et scolaire) et se posent des questions
sur la société qui les entoure ; ils ont envie de comprendre, de comparer, de s’exprimer et de donner leur avis. Apprendre
une langue, c’est aussi s’ouvrir à une réalité différente. S’agissant de la langue française, c’est une réalité multiple,
française et francophone à la fois, que les élèves sont amenés à découvrir.
• À la découverte de réalités multiples
Chaque volume raconte une brève histoire dont les protagonistes sont des adolescents. Les aventures présentées dans
Francofolie express 1 se passent en Touraine, les épisodes de Francofolie express 2 ont lieu à Toulouse, avec une « excursion »
dans les Antilles françaises. Dans Francofolie express 3, les jeunes protagonistes évoluent dans la banlieue parisienne.
Les adolescents, qui guident les élèves dans leur apprentissage de la langue, sont confrontés à des situations qui sont
autant de prétextes pour affronter différents thèmes : la vie et les préoccupations des jeunes lycéens en France, la recherche
d’un travail, l’organisation des vacances, etc. dans Francofolie express 1 ; la mode, le cinéma, la pollution, etc. dans
Francofolie express 2 ; la parité, la délinquance, la solidarité, etc. dans Francofolie express 3.
• Langue et langages
Outre la langue « standard », les adolescents parlent aussi leur langue, leur « jargon », et utilisent les outils de
communication d’aujourd’hui : l’ordinateur et les courriels, le téléphone portable et les textos.
• Civilisation et approche CLIL (en français, EMILE, qui signifie Enseignement de Matières par Intégration d’une
Langue Étrangère)
Vers la fin de chaque unité se trouvent trois ou quatre pages de civilisation, abondamment illustrées, au cours
desquelles on présente ou on approfondit un thème abordé au cours de l’unité (l’alimentation, les loisirs, la vie à la ville
et à la campagne, les petits boulots, la géographie de la France, etc.). Dans Francofolie express 2 et 3, en plus ou à la
place de la civilisation, ce sont de brèves « Leçons de... ». Leçons de sciences, d’histoire, d’histoire de l’art,
d’instruction civique, etc., au cours desquelles les élèves ont la possibilité de se confronter, de manière ludique et
simple, à un langage plus spécifique. Les élèves peuvent donc apprendre LE français et apprendre EN français.
4 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5

2 Un apprentissage « actif » : la réflexion sur la langue


La démarche proposée dans Francofolie express est une démarche inductive, où l’on demande à l’élève d’observer et de
découvrir lui-même la particularité d’une règle grammaticale, en le guidant pas à pas dans cette découverte.
Il en va de même pour la découverte des actes de parole (saluer, demander quelque chose, exprimer un sentiment
particulier, etc.). La rubrique Comment ça marche ?, présente dans chaque unité, est une réflexion guidée, qui amène
l’élève à découvrir les mécanismes de la langue qu’il étudie.
3 Un apprentissage par projet / Méthode de projet
La démarche prévue dans  Francofolie express contient entre autres la méthode de projet qui consiste à réaliser une tâche
(ou un ensemble de tâches) correspondant aux principes du programme ministériel. Individuellement ou en groupes de
quelques personnes, les apprenants s’engagent à la longue à résoudre un problème, à développer un thème, à effectuer
diverses réalisations. Cela nécessite et développe différentes compétences telles que la planification et l’organisation du
travail, la discussion, la répartition des tâches entre les participants, la recherche des ressources, la sélection et l’échange
d’informations, l’élaboration du corpus, l’interaction entre les collaborateurs et la mise en commun des résultats. En dernier
lieu vient la présentation du produit final. Le rôle de l’enseignant se limite à proposer un(des) thème(s) du projet, à aider les
apprenants en cas de besoin, à veiller à la participation active de chaque apprenant, à expliquer un problème ou à suggérer
les ressources/les outils. C’est à lui aussi d’évaluer les productions. L’utilisation de cette méthode dynamise le processus
d’apprentissage, le rend intéressant et motivant du point de vue des apprenants. La méthode de projet possède de
multiples avantages, elle aide en particulier à développer et stimuler chez les apprenants :
– la créativité et l’imagination ;
– l’autonomie (la prise de décision, le choix d’informations, la manière de présenter la production) ;
– la collaboration en groupe, la tolérance et la responsabilité ;
– la motivation pour apprendre, montrer ses aptitudes et intérêts personnels, exploiter son vécu ;
– la capacité d’utiliser différentes sources d’informations, de sélectionner et structurer les informations retenues.
Il s’agit donc des capacités indispensables non seulement dans le contexte de l’apprentissage mais aussi et surtout dans
la vie professionnelle.

Les compétences et les connaissances


Les connaissances lexicales et les savoir-faire (ainsi que les connaissances grammaticales nécessaires à leur acquisition)
sont ceux énoncés dans les descripteurs du cadre ministériel polonais et du Cadre Européen Commun de Référence
pour les Langues (CECR), correspondant aux niveaux A1, A2 et B1.
1 Les niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues
Francofolie express atteint le niveau A1/A2 (premier volume), A2/A2+ (deuxième volume) et B1 (troisième volume) du
Cadre européen commun de référence pour les langues. Le professeur a la possibilité de procéder plus ou moins
rapidement, selon le rythme de progression de sa classe.
Toutes les compétences de compréhension et de production écrite et orale, ainsi que l’interaction, la médiation et
l’autonomisation de l’apprenant, trouvent dans Francofolie express de multiples occasions d’être exercées.
• Compréhension orale
Tous les dialogues déclencheurs sont transcrits, enregistrés et illustrés ; ce qui permet de mettre l’élève « en situation »
et  de faciliter la compréhension orale. De plus, l’élève, chez lui, peut réécouter et répéter tous les dialogues qu’il a
découverts en classe.
Outre ces dialogues déclencheurs, Francofolie express propose, dans la rubrique L’oreille fine, de nombreux exercices
d’écoute : des exercices de compréhension, de discrimination phonétique, de repérage et des dictées. Enfin, toujours
dans cette même rubrique, un enregistrement authentique est proposé dans plusieurs unités du deuxième et du
troisième volume. Il s’agit d’enregistrements relativement courts (environ 2 minutes), en rapport avec les thématiques
abordées au cours de l’unité. Les exercices proposés dans ces enregistrements authentiques sont des exercices de
discrimination, conçus pour favoriser la concentration de l’élève, dans une situation d’écoute plus complexe.
Tous les autres enregistrements ont été effectués par des lecteurs natifs.
• Compréhension écrite
Francofolie express propose une grande diversité de textes : articles brefs, forums Internet, publicités, affiches, etc.
accompagnés d’exercices de compréhension visant à développer les compétences de repérage d’informations, de
compréhension globale et de compréhension détaillée.
• Production orale
La production orale est introduite dès les premières leçons. Au niveau le plus simple, on demande aux élèves de
«  reproduire » la situation du dialogue introductif, en y ajoutant quelques variantes (par exemple, présenter un
personnage à un ami en variant le nom, l’âge, la nationalité). À un niveau plus avancé, il s’agit pour les élèves de
produire un dialogue dans une situation simulée ou de s’exprimer librement sur un sujet donné (parler de soi, exprimer
une opinion), ou à partir d’un document déclencheur. Notons que, désormais, ces deux types de production orale
(interaction et monologue en continu) sont prévus à l’épreuve orale du baccalauréat et à tous les niveaux du DELF.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 5
Station 5

• Production écrite
Les activités visant à développer cette compétence sont nombreuses. Il s’agit soit d’exercices guidés (par exemple,
répondre négativement ou affirmativement à une invitation), soit d’exercices plus créatifs, où l’élève est invité à
exprimer une opinion, à participer à un forum, à écrire une lettre de motivation, etc.
Outre ces activités d’expression écrite, les rubriques Graphie et Dictée, dans la partie L’oreille fine, permettent de se
concentrer sur des difficultés orthographiques particulières (par exemple, la distinction entre es, est, ai, les accents, la
graphie des formes verbales, etc.).
• Interaction
Il est important que les élèves s’approprient immédiatement les acquis en les mettant en pratique. C’est pourquoi la
rubrique Action ! propose des activités, des « tâches » à accomplir, à partir d’une situation concrète. Il peut s’agir :
– d’activités individuelles écrites ou orales (écrire une lettre ou un courriel, exprimer une opinion, décrire une image) ;
– d’activités de groupe (dialogue, dramatisation) ;
– d’activités impliquant la collaboration de toute la classe (construire et exposer un projet, discuter pour choisir le
meilleur projet, échanger des idées, etc.).
• Médiation
La méthode  Francofolie express  propose différentes activités communicatives  : de réception, de production et
d’interaction. Parmi les compétences productives, il y a aussi la médiation. On propose à l’apprenant de servir
d’intermédiaire, ce qui consiste à interpréter, traduire, reformuler et résumer les textes. Les activités de médiation
visent à comprendre et à transmettre ce qu’on a compris avec ses propres mots.
• Autonomisation de l’apprenant
La démarche de Francofolie express a pour but d’autonomiser les apprenants, de leur apprendre à apprendre. Grâce aux
bilans et exercices avec des corrigés, les élèves peuvent prendre conscience de leurs progrès et de faire le point sur leurs
acquis. Il est important d’aider les apprenants à acquérir des stratégies d’apprentissage et, par la suite, d’apprendre à
élaborer ses propres stratégies. Ainsi, ils vont être conscients et responsables de leur apprentissage. L’enseignant doit
leur montrer comment travailler avec le manuel et le cahier d’exercices, comment en profiter pour mieux apprendre.
2 Les connaissances grammaticales et lexicales
Les connaissances grammaticales et lexicales correspondent au tableau des structures et des champs lexicaux à connaître
pour affronter les épreuves du baccalauréat, niveau élémentaire et du DELF A1, A2, puis B1.
Dans la progression grammaticale, nous avons tenu compte de la difficulté mais aussi du fait que certaines structures sont
indispensables pour permettre un minimum de communication. C’est pourquoi, par exemple, la forme négative est introduite
très tôt, le passé composé, le futur proche et l’imparfait apparaissent encore dans le premier volume.
En ce qui concerne l’acquisition du lexique, Francofolie express 1 présente principalement le lexique de la vie quotidienne
(la famille, la description physique, la ville, les métiers, etc.). Francofolie express 2  et Francofolie express 3 permettent de
parfaire cette acquisition du lexique « quotidien » (les vêtements, la météo, les couleurs, la description des objets, etc.) et
donnent aussi les premiers instruments pour pouvoir s’exprimer sur des thèmes d’actualité «  courants  » comme par
exemple la sécurité routière, l’écologie, la délinquance, les maladies de civilisation.
3 L’évaluation et l’autoévaluation
Concernant l’évaluation sommative de la part du professeur, Francofolie express propose un test d’évaluation complet
par unité, portant sur les compétences ainsi que sur les connaissances grammaticales et lexicales. Ces tests n’excluent
naturellement pas une reprise en spirale des acquis précédents.
Quant à l’autoévaluation, deux bilans par volume, proposés après les unités 3 et 6 (3 et 5 dans le cas de  Francofolie
express 3 ), permettent à l’élève de vérifier s’il est capable d’exécuter les tâches proposées, et s’il a donc atteint ou non
les objectifs qui avaient été fixés.

Description de la méthode
Chaque niveau de la méthode est constitué :
• d’un Livre de l’élève avec un CD audio • d’un CD-ROM pour l’élève (à partir du deuxième volume)
• d’un Cahier d’exercices (avec enregistrements) • d’un Livre du professeur.

Le livre de l’élève contient :


• une unité 0 • 2 bilans
• 6 unités (5 dans le cas de Francofolie express 3 ) comprenant chacune • 2 projets (mentionnés dans
– 4 stations (station = leçon, présentée chacune sur une double page) Le cahier d’exercices)
– Station : grammaire (occupant 2 ou 3 pages) • un tableau de conjugaison
– Station : civilisation (occupant 3 ou 4 pages) • un Dictionnaire express 
– Terminus (occupant 2 pages conçues pour préparer les élèves • des cartes de la France et de la
au baccalauréat de français niveau élémentaire) francophonie.

6 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5

L’unité 0
Dans le premier niveau, elle a pour objectif de faire comprendre aux élèves que, même s’ils sont de vrais débutants, ils
sont capables de repérer à l’oral des messages en français au milieu d’autres langues ou de comprendre des situations
de communication courante (en associant un bref dialogue enregistré à un dessin). L’unité 0 se propose en outre de faire
découvrir ou de donner envie de découvrir la France, à travers un jeu-questionnaire. Dans le deuxième niveau, l’unité 0
propose de découvrir l’histoire de France en images, de la préhistoire au XXe siècle. Le troisième volume permet de
rencontrer des Français célèbres : artistes, écrivains, scientifiques.
Les unités
Les deux premiers volumes sont structurés en six unités chacun et le troisième volume – en cinq. Chaque unité est
structurée en quatre stations, station : grammaire, station : civilisation et terminus : BAC.
La « station »
Les leçons de Francofolie express sont appelées «  stations  » parce qu’elles constituent des étapes consécutives de
l’acquisition du français, du voyage qui se veut passionnant et riche en nouvelles expériences.
Chacune des leçons a pour point de départ un document (le plus souvent un dialogue) dans lequel apparaissent les
nouveaux actes de parole, les structures grammaticales et le lexique. Tous les documents déclencheurs sont illustrés.
La rubrique Comment ça marche ? propose aux élèves, en langue polonaise, une démarche inductive, basée sur l’observation
et la réflexion, pour découvrir le fonctionnement de la syntaxe, de la morphologie ou les actes de parole. Cette approche guide
les élèves vers la découverte, sinon de la règle dans son intégralité, du moins de la problématique. Cette « réflexion-découverte »
est le point de départ avant une étude plus exhaustive de la règle dans son intégralité. Par exemple, pour la formation du
féminin, quand les élèves ont découvert la règle générale (ajouter un e au mot au masculin), le professeur leur expliquera les
exceptions à la règle les plus courantes, énoncées dans la Station : grammaire.
Les exercices d’application qui terminent cette démarche sont assez simples, puisqu’ils portent uniquement sur le point
grammatical que les élèves viennent de découvrir. Des exercices plus complets sont proposés dans la Station : grammaire.
La boîte à outils : il s’agit d’une rubrique de découverte du lexique inhérent au thème de la leçon. On peut aussi y trouver
des expressions, une approche des différents « français », ou encore une découverte des sigles les plus usuels.
La rubrique Action ! propose des activités orales et écrites plus créatives, pour mettre en application tous les acquis de la leçon. La
plupart de ces activités s’inscrivent dans le cadre d’une préparation au baccalauréat et au DELF scolaire de niveau A1, A2, puis B1.
Les consignes sont bilingues dans les deux premières unités de Francofolie express 1. À partir de la troisième unité, elles sont
uniquement en français.
Il n’est pas obligatoire de suivre l’ordre chronologique des leçons-stations. Il est par contre recommandé de naviguer entre
différentes stations ou rubriques à l’intérieur d’une unité selon les besoins des apprenants ou les exigences des contenus.
C’est le professeur qui va décider quand et dans quel ordre il va aborder les stations proposées.
L’oreille fine est une rubrique qui propose des activités de phonétique (écoute et répétition, repérage, discrimination) et de
compréhension (dialogues et enregistrements authentiques ou non reprenant la thématique de l’unité). Ces pages
peuvent être gérées assez librement par le professeur qui peut les aborder, soit au terme de l’unité, soit après ou pendant
une leçon. Par exemple, il est possible de faire les exercices sur les liaisons immédiatement après l’explication du pluriel,
pour souligner l’importance d’une bonne prononciation et ne pas risquer de contresens.
La « Station : grammaire »
Les points grammaticaux abordés dans Comment ça marche ? y sont repris en langue polonaise, de manière simple et exhaustive.
Les exercices proposés à la fin de la Station : grammaire sont plus complexes que ceux présentés au cours des leçons, puisqu’ils
reprennent la règle étudiée dans son intégralité. Pour les élèves, ces règles énoncées en polonais, illustrées par des exemples,
doivent être considérées comme un « point de repère » où ils peuvent revenir à n’importe quel moment de l’apprentissage.
La « Station : civilisation »
L’objectif des pages de civilisation est d’approfondir un des thèmes abordés au cours de l’unité. Dans Francofolie
express 1  : le système éducatif français, les loisirs, l’école, la connaissance de la France, les vacances, etc. Dans
Francofolie express 2 et 3, civilisation et CLIL (rubrique Apprendre en français), se partagent les pages qui clôturent
chaque unité. Les sujets et les leçons présentés sont tous en rapport avec un thème abordé au cours de l’unité, comme
par exemple, la sécurité routière, la francophonie, la représentation de la femme à travers certains tableaux, les
institutions françaises, l’histoire de l’immigration, la notion de « citoyenneté », etc.
Terminus 
Dès la première unité on pense à la dernière station : le baccalauréat de français. La méthode Francofolie express  prépare les
élèves au niveau élémentaire de cet examen. On propose aux élèves des exercices qui perfectionnent différentes compétences :
la compréhension de l’oral et des écrits, l’interaction, l’expression orale et écrite tout en tenant compte des acquis des élèves.
Ainsi, ils peuvent s’habituer aux tâches de type bac dès le début des cours. Elles font appel à la créativité des élèves et leur
permettent de réinvestir ce qu’ils ont appris dans chaque unité. C’est une occasion de vérifier leurs savoirs, de voir quelle
compétence nécessite plus de travail. Les consignes sont données en polonais ainsi que pendant l’épreuve écrite du bac.
Le bilan
Chaque bilan propose à l’élève une série de « tâches » à accomplir. À la fin du bilan l’élève trouvera les corrigés des exercices
proposés ce qui lui permettra de dresser lui-même son bilan du degré de l’acquisition des compétences et des savoirs étudiés.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 7
Station 5

Les tables de conjugaison


Les conjugaisons des verbes rencontrés dans le volume y sont présentées dans leur intégralité, aux temps et aux modes étudiés.
Le dictionnaire express
Le dictionnaire contient les mots et les expressions parus dans le livre de l’élève ainsi que dans le cahier d’exercices.
Les cartes
Une carte de la France administrative (Francofolie express 1), de la francophonie (Francofolie express 2) et de la France
physique (Francofolie express 3) font partie de la documentation essentielle de la méthode. Ces cartes se trouvent sur les
couvertures – il est donc très facile de les retrouver à tout moment.
Les CD audio du livre de l’élève
Ce support, indispensable au bon fonctionnement de la méthode, contient les enregistrements :
• de tous les dialogues
• de certains exercices sur le lexique de La boîte à outils
• des exercices de L’oreille fine (phonétique, dictées, compréhension)
• des exercices du Terminus.
Tous les textes ont été enregistrés par des natifs.
Le cahier d’exercices
Il complète le manuel en l’enrichissant encore de nouveaux éléments lexicaux et civilisationnels. Il propose aux apprenants la
collaboration créative pendant la réalisation des projets. Il reprend la structure du Livre de l’élève : à chaque double page du livre
correspond une double page d’exercices dans le cahier.
Les dialogues déclencheurs du livre font l’objet de nouveaux exercices de compréhension.
La rubrique L’oreille fine propose de nouveaux exercices de répétition, de discrimination phonétique et de compréhension.
Comme dans le Livre de l’élève, la Station : grammaire propose des exercices qui reprennent une règle dans son intégralité.
Les exercices des pages de civilisation renvoient aux pages de civilisation de chaque unité du livre. L’élève est amené à
réutiliser ses nouvelles connaissances – lexicales et de civilisation – pour des activités de compréhension, mais aussi de
production écrite et orale.
La rubrique @ction Internet propose à l’élève d’accomplir des tâches en ligne, toujours en rapport avec les thématiques abordées
au cours des pages de civilisation. Comme il s’agit des pages d’Internet continuellement actualisées, il est donc possible que des
différences entre les informations de cette rubrique et celles de la page en question apparaissent. Il est donc recommandé de
vérifier auparavant si les exercices sont actuels par rapport au contenu des pages www auxquelles l’élève doit se référer.
Des pages DELF
Elles proposent des épreuves du DELF A1 (pour Francofolie express 1 ), du DELF A2 (pour Francofolie express 2 ) et du
DELF B1 (pour Francofolie express 3).
Il s’agit d’épreuves de compréhension orale, de compréhension écrite, de production orale et de production écrite. Pour
la production orale, en plus de l’énoncé des épreuves, les élèves trouveront aussi des indications sur les stratégies à
adopter pour la passation de cette épreuve.
Les enregistrements des exercices des cahiers d’exercice (nowa edycja) se trouvent sur le site www.wszpwn.com.pl.
Ils sont à télécharger gratuitement.
Le CD-ROM pour l’élève
Ce support a été conçu pour aider l’élève à approfondir sa connaissance de la langue et de la civilisation française et
francophone de manière ludique et individuelle.
• Francofolie express 2 : la carte de France, divisée en six parties (Nord-Ouest – Nord-Est – Centre – Nord-Ouest – Sud-Est – Île de
France), est une entrée possible pour la découverte des spécificités de chaque région mais aussi pour des exercices de lexique ou
de grammaire. L’élève pourra aussi accéder directement à des exercices sur un point grammatical précis, à partir d’un index.
• Le CD-ROM de Francofolie express 3 est conçu sur le même principe, cette fois autour du monde francophone.
Le CD-ROM est compatible sur PC et Macintosh.
Le livre du professeur
Le Livre du professeur présente pour chaque unité :
• le tableau des contenus et les objectifs d’apprentissage
• une exploitation pédagogique, leçon par leçon, dans laquelle
– on met en relief les contenus grammaticaux, lexicaux et communicatifs de chaque leçon ;
– on illustre différentes stratégies pour présenter la leçon, notamment en fonction de la classe (débutants ou faux débutants) ;
– on donne plusieurs idées d’activités à faire en classe (jeux, dramatisations...) pour mettre en pratique les acquis ;
– on donne des informations socioculturelles supplémentaires sur la langue, la civilisation, etc. ;
– on donne les corrigés des exercices du Livre et du Cahier de l’élève ;
– on retranscrit tous les enregistrements dont les textes ne se trouvent pas dans le manuel.
• un test d’évaluation pour chaque unité et les corrigés de chaque test.
Ainsi, on propose aux élèves le voyage avec Francofolie express. Qu’ils montent dans le train et qu’ils se laissent guider –
en participant activement à l’apprentissage – vers la connaissance du français. Bon voyage !
8 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Tableau des contenus de la méthode d’apprentissage du français
Francofolie express 1
(Rozkład materiału z języka francuskiego na podstawie podręcznika Francofolie express 1)

ÉCOLE (Nazwa szkoły) : ………………………………….


NOM DU PROFESSEUR (Nazwisko nauczyciela) : …………………………………………
ANNEE SCOLAIRE (Rok szkolny) : ……………………………………..
CLASSE (Klasa) : …………………………
TOTAL DES HEURES D’APPRENTISSAGE (Wymiar nauczania) : 2h par semaine (2 godz. tygodniowo) = 60–65
heures (60–65 godzin) / 3 h et plus par semaine (3 godz. i więcej tygodniowo) = 90–100 heures (90–100 godzin)
Treści Savoir-faire / Lexique Grammaire Phonétique / Civilisation / Terminus
nauczania Communication (Słownictwo) (Gramatyka) Orthographe Éléments (Przygotowanie
z podstawy (Umiejętności, (Fonetyka, socioculturels do matury)
programowej cele ortografia) (Cywilizacja,
komunikacyjne) elementy
socjokulturowe)
UNITÉ 0
Uczeń rozumie • Rozpoznawanie • Wybrane słowa • Brzmienie • Test wiedzy
ze słuchu bardzo brzmienia języka francuskie lub języka o Francji.
proste, krótkie francuskiego. pochodzące francuskiego. • Mapa Francji.
wypowiedzi; • Ogólne z języka • Wybrane zabytki,
rozumienie francuskiego
określa kontekst muzea, miejsca we
krótkich dialogów używane w języku
wypowiedzi w oparciu o polskim. Francji.
(PP 2.6). kontekst lub • Wybrane zwroty
Elementy wiedzy słowa podobnie grzecznościowe.
o Francji brzmiące w języku
(PP 1.15). polskim
i francuskim.
UNITÉ 1 (Stations 1–4)
Nawiązywanie • Witanie się • Zwroty powitalne • Zaimki osobowe • Intonacja • Sport (Maud • Udzielanie
kontaktów z rówieśnikiem i pożegnalne. w funkcji zdań: Fontenoy, jej odpowiedzi na
towarzyskich i nawiązywanie • Liczebniki od 0 podmiotu. twierdzącego, biografia proste pytania.
(PP 6.1). z nim kontaktu. do 69. • Zaimki osobowe pytającego, i osiągnięcia). • Prowadzenie
Człowiek: dane • Żegnanie się • Nazwy akcentowane. przeczącego. • Muzyka (Kamini, rozmowy
wybranych • Czasowniki être,
personalne, z rówieśnikiem. • Różnice jego biografia z odgrywaniem
państw i avoir w czasie
zainteresowania • Pytanie narodowości. teraźniejszym. fonetyczne i twórczość). roli.
(PP 1.1). rozmówcy o imię, • Nazwy • Czasowniki 1. między • Sposoby • Rozumienie
Sport: dyscypliny nazwisko, wiek, wybranych grupy formami spędzania czasu ze słuchu
sportu (PP 1.10). miejsce dyscyplin (-er) w czasie przymiotników wolnego. • Rozumienie
Życie rodzinne zamieszkania, sportowych, teraźniejszym. i rzeczowników • Komiksy tekstów
i towarzyskie: narodowość. rozrywek, form • Czasownik męskich francuskojęzyczne pisanych.
spędzania zwrotny s’appeler
koledzy, • Przedstawianie i żeńskich. (Titeuf). • Redagowanie
czasu wolnego. w czasie
przyjaciele; siebie i osób krótkiej
• Nazwy teraźniejszym. wypowiedzi
formy spędzania trzecich. wybranych • Zdanie przeczące. pisemnej.
czasu wolnego • Udzielanie zawodów. • Tworzenie form
(PP 1.5). informacji o rodzaju
Praca: zawody swoich
żeńskiego
(PP 1.4). upodobaniach. przymiotników
• Pytanie o czyjąś i rzeczowników.
tożsamość • Formy où, à.
i udzielanie • Zwroty c’est...,
informacji na temat ce sont...
czyjejś tożsamości. • Pisownia nazw
• Uzyskiwanie narodowości.
i udzielanie • Przyimki przed
informacji nazwami państw
o wykonywanym
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
zawodzie. (en, au, aux).
• Zdanie pytające
przez
intonację.
UNITÉ 2 (Stations 5–8)
Człowiek: dane • Witanie się • Nazwy • Rodzajniki • Głoski [e] • Zasady savoir- • Udzielanie
personalne i nawiązywanie wybranych określone. i [ə]. vivre’u. odpowiedzi na
(PP 1.1). kontaktu przyborów • Rodzajniki • Różnice • Liceum proste pytania.
w relacjach szkolnych nieokreślone. i szkolnictwo
Dom: miejsce fonetyczne • Prowadzenie
oficjalnych i i wyposażenia sali • Formy ściągnięte ponadpodstawowe
zamieszkania, między formami rozmowy
nieoficjalnych. lekcyjnej. rodzajników. we Francji.
opis liczby z odgrywaniem
• Pytanie i • Nazwy • Tworzenie form • Zainteresowania
wyposażenia proszenie wybranych pojedynczej roli.
liczby francuskich
(PP 1.2). o coś oraz sprzętów i mnogiej • Opisywanie
mnogiej nastolatków
Szkoła: przybory wyrażanie znajdujących się rzeczowników niektórych zdjęcia
szkolne, podziękowania. w pokoju, przymiotników (rozrywki, muzyka, i rozmowa na
i przymiotników.
wyposażenie sali • Nazywanie mieszkaniu. oraz internet). jego podstawie.
• Znaczenie i
lekcyjnej wybranych • Nazwy dni funkcje rzeczowników. • Wypowiadanie
przedmiotów tygodnia.
(PP 1.3). przyimków à i de. się na podstawie
znajdujących się • Nazwy miesięcy.
• Zdanie pytające materiału
w sali lekcyjnej, • Liczebniki od 70
do 100. z wyrażeniem stymulującego.
pokoju, est-ce que. • Redagowanie
mieszkaniu. • Alfabet.
• Formy czasu krótkiej
• Uzyskiwanie wypowiedzi
teraźniejszego
informacji na temat pisemnej.
czasowników 1.
danych osobowych grupy
rozmówcy zakończonych na –
(imienia, cer i -ger.
nazwiska, daty • Litery
urodzenia, akcentowane.
adresu,
numeru telefonu).
• Podawanie
własnych danych
osobowych.
• Literowanie
wyrazów.
• Określanie daty –
dnia i miesiąca.
PROJET 1 : Notre école et notre temps libre (Zeszyt ćwiczeń, str. 33).
Uczeń współdziała w grupie (PP 10).
UNITÉ 3 (Stations 9–12)
Człowiek: • Opisywanie • Słownictwo • Zaimki • Połączenia • Życie codzienne
wygląd wyglądu służące do przymiotne międzywyrazowe la we Francji. • Udzielanie
zewnętrzny, zewnętrznego opisu wyglądu dzierżawcze. liaison). • Modele rodziny, odpowiedzi na
zewnętrznego. • Tworzenie form • Głoski [e]
cechy i cech charakteru. przyrost naturalny proste pytania.
• Słownictwo rodzaju i [ε].
charakteru • Pytanie służące do we Francji i średnia • Prowadzenie
żeńskiego oraz
(PP 1.1). o godzinę, opisu cech liczby długość życia rozmowy
Życie rodzinne informowanie charakteru. mnogiej niektórych Francuzów. z odgrywaniem
i towarzyskie: o godzinie. • Nazwy przymiotników. • Kalendarz roli.
członkowie • Określanie czasu wybranych • Formy czasu szkolny we Francji. • Opisywanie
rodziny, – godziny i pory członków rodziny. teraźniejszego • Ważniejsze zdjęcia
czynności dnia dnia. • Godziny, pory czasowników święta państwowe i rozmowa na
dnia. o nieregularnej
codziennego, • Opowiadanie i religijne jego podstawie.
• Nazwy odmianie aller,
święta o codziennych codziennych devoir, dire, obchodzone we • Wypowiadanie
i uroczystości czynnościach. czynności. dormir, faire, Francji. się na podstawie
(PP 1.5). • Opowiadanie mettre, prendre, • Serwis informacji materiału
o swojej rodzinie. vivre. drogowej (Bison stymulującego.
• Udzielanie • Wyrażenie qu’est- Futé). • Rozumienie ze
ce que…?
informacji na temat słuchu.
• Przyimki: à (cd.),
czynności avec, en, chez. • Redagowanie
wykonywanych • Konstrukcje krótkiej
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
w przyszłości. c’est… oraz il / elle wypowiedzi
est… pisemnej.
• Formy
czasowników
zwrotnych se lever,
se reveiller, se
coucher w czasie
teraźniejszym.
• Konstrukcja faire
du /de la / de l’.
• Tryb rozkazujący
(l’impératif).
• Wyrażenie il faut.
• Czas przyszły
bliski (le futur
proche).
BILAN 1 Uczeń dokonuje samooceny (PP 9).
UNITÉ 4 (Stations 13–16)
Dom: opis domu, • Kupowanie – • Nazwy • Zaimki • Głoski [u] • Zamki nad Loarą. • Udzielanie
pomieszczeń pytanie o cenę wybranych przymiotne i [y] oraz ich • Zwiedzanie odpowiedzi na
domu i ich i informowanie budynków, wskazujące. zapis. francuskich proste pytania.
instytucji i miejsc • Zdanie pytające
wyposażenia; o cenie. znajdujących się zabytków • Prowadzenie
przez
kupowanie • Orientowanie się w mieście. i muzeów. rozmowy
w przestrzeni – inwersję.
i wynajmowanie • Wyrażenia • Miejsce z odgrywaniem
pytanie o drogę • Rodzajniki
domu, służące do zamieszkania, roli.
i udzielanie nieokreślone po
mieszkania sytuowania miejsc formie przeczącej. warunki życia • Rozumienie ze
informacji, jak słuchu.
(PP 1.2). i przedmiotów • Zaimki osobowe w mieście i poza
dokądś dojść. • Opisywanie
Podróżowanie w przestrzeni. w funkcji miastem.
• Proste zdjęcia
i turystyka: • Zwroty używane dopełnienia • Kupowanie
opisywanie miasta i rozmowa na
wycieczki, w rozmowie bliższego. i wynajmowanie
i dzielnicy, w telefonicznej. jego podstawie.
zwiedzanie której • Formy czasu domu lub
(PP 1.8). • Nazwy teraźniejszego mieszkania. • Wypowiadanie
się mieszka. pomieszczeń
Miasto: czasowników się na podstawie
• Opisywanie w mieszkaniu i
instytucje, lokale payer, pouvoir, materiału
mieszkania. domu. venir, vouloir.
usługowe, stymulującego.
• Lokalizowanie • Nazwy • Przyimki miejsca.
infrastruktura. przedmiotów wyposażenia
i budynków. mieszkania i domu
(mebli,
• Prowadzenie
urządzeń).
prostej rozmowy
• Skróty używane
telefonicznej.
w ogłoszeniach
• Odszyfrowywanie
ogłoszeń dotyczących
nieruchomości
dotyczących
(dom, mieszkanie).
nieruchomości.

PROJET 2 : Une famille célebre (Zeszyt ćwiczeń, str. 65).


Uczeń współdziała w grupie (PP 10).
UNITÉ 5 (Stations 17–20)
Podróżowanie • Opowiadanie • Słownictwo • Czas przeszły • Głoski [a˜] • Podróżowanie • Udzielanie
i turystyka: o zdarzeniach dotyczące złożony i [ɔ˜] oraz ich pociągiem we odpowiedzi na
środki transportu, przeszłych. podróżowania. (le passé composé) zapis. Francji. proste pytania.
wycieczki, • Kupowanie biletu • Słownictwo w formie • Rozróżnianie • Zwyczaje • Prowadzenie
służące do twierdzącej
zwiedzanie na pociąg. opozycji żywieniowe rozmowy
sytuowania w i przeczącej.
(PP 1.8). • Relacjonowanie czasie. [a˜]:[an] Francuzów. z odgrywaniem
• Tworzenie form
Żywienie: przebiegu podroży. • Nazwy i [ɔ˜]:[ɔ˜n]. • Kampanie roli.
imiesłowu czasu
artykuły • Formułowanie produktów promujące zdrowe • Opisywanie
przeszłego
spożywcze, zasad. spożywczych. odżywianie się. zdjęcia
(le participe passé).
posiłki i ich • Zamawianie • Nazwy posiłków, • Inicjatywy i rozmowa na
• Konstrukcje
przygotowywanie, posiłku wybranych dań. c’est… oraz il est… społeczne w jego podstawie.
lokale w restauracji. • Nazwy (przypomnienie). zakresie żywienia • Rozumienie
gastronomiczne • Wypowiadanie wybranych najbiedniejszych. ze słuchu.
• Tworzenie
(PP 1.6). się na temat sklepów oraz • Przepis kulinarny • Wypowiadanie
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Zakupy i usługi: swoich upodobań właścicieli rzeczowników od na francuski się na podstawie
rodzaje sklepów, żywieniowych. tych sklepów. czasowników. smakołyk. materiału
kupowanie • Formy czasu stymulującego.
i sprzedawanie teraźniejszego
(PP 1.7). czasowników 2.
grupy (-ir).
• Formy czasu
teraźniejszego
czasownika boire.
• Użycie
rodzajników
w wypowiedziach
nt. jedzenia.
• Rodzajniki
cząstkowe.
• Zwroty ilościowe.
• Użycie partykuł
oui i si.
UNITÉ 6 (Stations 21–24)
Człowiek: • Wyrażanie uczuć. • Nazwy uczuć i • Zaimek • Głoska [j] • Praca wakacyjna. • Udzielanie
uczucia i emocje • Tworzenie określenia przysłowny y. i jej zapis. • Atrakcje odpowiedzi na
(PP 1.1). opowiadania samopoczucia. • Czas przeszły turystyczne Francji. proste pytania.
• Nazwy niedokonany
Praca: zawody dotyczącego (l’imparfait). • Formy • Prowadzenie
wybranych
i związane z nimi przeszłości. • Formy de, des wakacyjnego rozmowy
zawodów i
czynności, praca • Wyrażanie związanych przed grupą zakwaterowania. z odgrywaniem
dorywcza początku i końca rzeczownikową. roli.
z nimi czynności.
(PP 1.4). czynności. • Rodzajniki i • Opisywanie
• Słownictwo przyimki
• Sytuowanie dotyczące zdjęcia
przed datami.
czynności lub stanu świata pracy. i rozmowa na
• Wyrażenia
w przeszłości. czasowe il y a oraz jego podstawie.
• Wyrażanie depuis. • Rozumienie ze
planów • Zaimki względne słuchu.
dotyczących qui, que, où. • Wypowiadanie
wakacji lub • Uzgadnianie form się na podstawie
przyszłego życia imiesłowu czasu materiału
zawodowego. przeszłego z stymulującego.
podmiotem
• Określanie • Rozumienie
czasowników
wybranych tekstu pisanego.
odmieniających się
zawodów oraz
w czasie le passeé
czynności z nimi
composé
związanych.
z czasownikiem
• Uczestniczenie
posiłkowym être
w rozmowie
• Uzgadnianie form
o pracę.
imiesłowu czasu
przeszłego z
zaimkami
dopełnienia
bliższego
(COD) stojącymi
przed
czasownikami
tworzącymi czas
przeszły le passé
composé
z czasownikiem
posiłkowym avoir.
• Konstrukcja être
en train de +
bezokolicznik
(le présent
progressif).
BILAN 2 Uczeń dokonuje samooceny (PP 9).

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5

Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (Niveaux A1, A2 et B1)
UTILISATEUR ÉLÉMENTAIRE
A1 Peut comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples
qui visent à satisfaire des besoins concrets.
Peut se présenter ou présenter quelqu’un et poser à une personne des questions la concernant – par
exemple, sur son lieu d’habitation, ses relations, ce qui lui appartient, etc. – et peut répondre au même
type de questions.
Peut communiquer de façon simple si l’interlocuteur parle lentement et distinctement et se montre
coopératif.
A2 Peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des
domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats,
environnement proche, travail).
Peut communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu’un échange d’informations
simple et direct sur des sujets familiers et habituels.
Peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets
qui correspondent à des besoins immédiats.
UTILISATEUR INDÉPENDANT
B1 Peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s’il s’agit de
choses familières dans le travail, à l’école, dans les loisirs, etc. Peut se débrouiller dans la plupart des
situations rencontrées en voyage dans une région où la langue cible est parlée. Peut produire un discours
simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d’intérêt. Peut raconter un événement,
une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications
pour un projet ou une idée.

PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE


A1 Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses.
A2 Peut décrire ou présenter simplement des gens, des conditions de vie, des activités quotidiennes, ce qu’on
aime ou pas, par de courtes séries d’expressions ou de phrases non articulées.
B1 Peut assez aisément mener à bien une description directe et non compliquée de sujets variés dans son
domaine en la présentant comme une succession linéaire de points.

MONOLOGUE SUIVI : décrire l’expérience


A1 Peut se décrire, décrire ce qu’il/elle fait, ainsi que son lieu d’habitation.
A2 Peut raconter une histoire ou décrire quelque chose par une simple liste de points.
Peut décrire les aspects de son environnement quotidien tels que les gens, les lieux, l’expérience
professionnelle ou scolaire.
Peut faire une description brève et élémentaire d’un événement ou d’une activité.
Peut décrire des projets et préparatifs, des habitudes et occupations journalières, des activités passées et
des expériences personnelles.
Peut décrire et comparer brièvement, dans une langue simple, des objets et choses lui appartenant.
Peut expliquer en quoi une chose lui plaît ou lui déplaît.
Peut décrire sa famille, ses conditions de vie, sa formation, son travail actuel ou le dernier en date.
Peut décrire les gens, lieux et choses en termes simples.
B1 Peut faire une description directe et simple de sujets familiers variés dans le cadre de son domaine
d’intérêt.
Peut rapporter assez couramment une narration ou une description simples sous forme d’une suite de
points. Peut relater en détail ses expériences en décrivant ses sentiments et ses réactions.
Peut relater les détails essentiels d’un événement fortuit, tel un accident.
Peut raconter l’intrigue d’un livre ou d’un film et décrire ses propres réactions.
Peut décrire un rêve, un espoir ou une ambition.
Peut décrire un événement, réel ou imaginaire.
Peut raconter une histoire.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 13
Station 5

MONOLOGUE SUIVI : argumenter (par exemple, lors d’un débat)


A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Pas de descripteur disponible.
B1 Peut développer une argumentation suffisamment bien pour être compris sans difficulté la plupart du temps.
Peut donner brièvement raisons et explications relatives à des opinions, projets et actions.

ANNONCES PUBLIQUES
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut faire de très brèves annonces préparées avec un contenu prévisible et appris de telle sorte qu’elles
soient intelligibles pour des auditeurs attentifs.
B1 Peut faire de brèves annonces préparées sur un sujet proche des faits quotidiens dans son domaine,
éventuellement même avec un accent et une intonation étrangers qui n’empêchent pas d’être clairement
intelligible.

S’ADRESSER À UN AUDITOIRE
A1 Peut lire un texte très bref et répété, par exemple pour présenter un conférencier, proposer un toast.
A2 Peut faire un bref exposé préparé sur un sujet relatif à sa vie quotidienne, donner brièvement des
justifications et des explications pour ses opinions, ses projets et ses actes.
Peut faire face à un nombre limité de questions simples et directes.
Peut faire un bref exposé élémentaire, répété, sur un sujet familier.
Peut répondre aux questions qui suivent si elles sont simples et directes et à condition de pouvoir faire
répéter et se faire aider pour formuler une réponse.
B1 Peut faire un exposé simple et direct, préparé, sur un sujet familier dans son domaine qui soit assez clair
pour être suivi sans difficulté la plupart du temps et dans lequel les points importants soient expliqués
avec assez de précision.
Peut gérer les questions qui suivent mais peut devoir faire répéter si le débit était rapide.

PRODUCTION ÉCRITE GÉNÉRALE


A1 Peut écrire des expressions et phrases simples isolées.
A2 Peut écrire une série d’expressions et de phrases simples reliées par des connecteurs simples tels que
« et », « mais » et « parce que ».
B1 Peut écrire des textes articulés simplement sur une gamme de sujets variés dans son domaine en liant une
série d’éléments discrets en une séquence linéaire.

ÉCRITURE CRÉATIVE
A1 Peut écrire des phrases et des expressions simples sur lui/elle-même et des personnages imaginaires, où
ils vivent et ce qu’ils font.
A2 Peut écrire sur les aspects quotidiens de son environnement, par exemple les gens, les lieux, le travail ou
les études, avec des phrases reliées entre elles.
Peut faire une description brève et élémentaire d’un événement, d’activités passées et d’expériences
personnelles.
Peut écrire une suite de phrases et d’expressions simples sur sa famille, ses conditions de vie, sa
formation, son travail actuel ou le dernier en date.
Peut écrire des biographies imaginaires et des poèmes courts et simples sur les gens.
B1 Peut écrire des descriptions détaillées simples et directes sur une gamme étendue de sujets familiers dans
le cadre de son domaine d’intérêt.
Peut faire le compte rendu d’expériences en décrivant ses sentiments et ses réactions dans un texte
simple et articulé.
Peut écrire la description d’un événement, un voyage récent, réel ou imaginé. Peut raconter une histoire.

14 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5

ESSAIS ET RAPPORTS
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Pas de descripteur disponible.
B1 Peut écrire de brefs essais simples sur des sujets d’intérêt général.
Peut résumer avec une certaine assurance une source d’informations factuelles sur des sujets familiers
courants et non courants dans son domaine, en faire le rapport et donner son opinion.
Peut écrire des rapports très brefs de forme standard conventionnelle qui transmettent des informations
factuelles courantes et justifient des actions.

PLANIFICATION
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut tirer de son répertoire une série d’expressions appropriées et les préparer en se les répétant.
B1 Peut préparer et essayer de nouvelles expressions et combinaisons de mots et demander des remarques
en retour à leur sujet.
Peut prévoir et préparer la façon de communiquer les points importants qu’il/elle veut transmettre en
exploitant toutes les ressources disponibles et en limitant le message aux moyens d’expression qu’il/elle
trouve ou dont il/elle se souvient.

COMPENSATION
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut utiliser un mot inadéquat de son répertoire et faire des gestes pour clarifier ce qu’il veut dire. Peut
identifier ce qu’il/elle veut en le désignant du doigt (par exemple : « Je voudrais cela, s’il vous plaît »).
B1 Peut définir les caractéristiques de quelque chose de concret dont le nom lui échappe.
Peut exprimer le sens d’un mot en en donnant un autre signifiant quelque chose de semblable (par
exemple, « un camion pour voyageurs » pour « un bus »).
Peut utiliser un mot simple signifiant quelque chose de semblable au concept recherché et solliciter une
« correction ».
Peut franciser un mot de sa langue maternelle et demander s’il a été compris.

CONTRÔLE ET CORRECTION
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Pas de descripteur disponible.
B1 Peut corriger les confusions de temps ou d’expressions qui ont conduit à un malentendu à condition que
l’interlocuteur indique qu’il y a un problème.
Peut se faire confirmer la correction d’une forme utilisée.
Peut recommencer avec une tactique différente s’il y a une rupture de communication.

COMPRÉHENSION GÉNÉRALE DE L’ORAL


A1 Peut comprendre une intervention si elle est lente et soigneusement articulée et comprend de longues
pauses qui permettent d’en assimiler le sens.
A2 Peut comprendre assez pour pouvoir répondre à des besoins concrets à condition que la diction soit
claire et le débit lent.
Peut comprendre des expressions et des mots porteurs de sens relatifs à des domaines de priorité
immédiate (par exemple, information personnelle et familiale de base, achats, géographie locale, emploi).
B1 Peut comprendre une information factuelle directe sur des sujets de la vie quotidienne ou relatifs au travail
en reconnaissant les messages généraux et les points de détail, à condition que l’articulation soit claire et
l’accent courant.
Peut comprendre les points principaux d’une intervention sur des sujets familiers rencontrés régulièrement
au travail, à l’école, pendant les loisirs, y compris des récits courts.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 15
Station 5

COMPRENDRE UNE INTERACTION ENTRE LOCUTEURS NATIFS


A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut généralement identifier le sujet d’une discussion se déroulant en sa présence si l’échange est mené
lentement et si l’on articule clairement.
B1 Peut généralement suivre les points principaux d’une longue discussion se déroulant en sa présence, à
condition que la langue soit standard et clairement articulée.

COMPRENDRE EN TANT QU’AUDITEUR


A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Pas de descripteur disponible.
B1 Peut suivre une conférence ou un exposé dans son propre domaine à condition que le sujet soit familier et
la présentation directe, simple et clairement structurée.
Peut suivre le plan général d’exposés courts sur des sujets familiers à condition que la langue en soit
standard et clairement articulée.

COMPRENDRE DES ANNONCES ET INSTRUCTIONS ORALES


A1 Peut comprendre des instructions qui lui sont adressées lentement et avec soin et suivre des directives
courtes et simples.
A2 Peut saisir le point essentiel d’une annonce ou d’un message brefs, simples et clairs.
Peut comprendre des indications simples relatives à la façon d’aller d’un point à un autre, à pied ou avec
les transports en commun.
B1 Peut comprendre des informations techniques simples, tels que des modes d’emploi pour un équipement
d’usage courant.
Peut suivre des directives détaillées.

COMPRENDRE DES ÉMISSIONS DE RADIO ET DES ENREGISTREMENTS


A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut comprendre et extraire l’information essentielle de courts passages enregistrés ayant trait à un sujet
courant prévisible, si le débit est lent et la langue clairement articulée.
B1 Peut comprendre l’information contenue dans la plupart des documents enregistrés ou radiodiffusés, dont le
sujet est d’intérêt personnel et la langue standard clairement articulée.
Peut comprendre les points principaux des bulletins d’information radiophoniques et de documents
enregistrés simples, sur un sujet familier, si le débit est assez lent et la langue relativement articulée.

COMPRÉHENSION GÉNÉRALE DE L’ÉCRIT


A1 Peut comprendre des textes très courts et très simples, phrase par phrase, en relevant des noms, des
mots familiers et des expressions très élémentaires et en relisant si nécessaire.
A2 Peut comprendre de courts textes simples sur des sujets concrets courants avec une fréquence élevée de
langue quotidienne ou relative au travail.
Peut comprendre des textes courts et simples contenant un vocabulaire extrêmement fréquent, y compris
un vocabulaire internationalement partagé.
B1 Peut lire des textes factuels directs sur des sujets relatifs à son domaine et à ses intérêts avec un niveau
satisfaisant de compréhension.

16 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5

COMPRENDRE LA CORRESPONDANCE
A1 Peut comprendre des messages simples et brefs sur une carte postale.
A2 Peut reconnaître les principaux types de lettres standards habituelles (demande d’information,
commandes, confirmations, etc.) sur des sujets familiers.
Peut comprendre une lettre personnelle simple et brève.
B1 Peut comprendre la description d’événements, de sentiments et de souhaits suffisamment bien pour
entretenir une correspondance régulière avec un correspondant ami.

LIRE POUR S’ORIENTER


A1 Peut reconnaître les noms, les mots et les expressions les plus courants dans les situations ordinaires de
la vie quotidienne.
A2 Peut trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels que
prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires.
Peut localiser une information spécifique dans une liste et isoler l’information recherchée (par exemple
dans les « Pages jaunes » pour trouver un service ou un artisan).
Peut comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que rues, restaurants,
gares ; sur le lieu de travail pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger.
B1 Peut parcourir un texte assez long pour y localiser une information cherchée et peut réunir des informations
provenant de différentes parties du texte ou de textes différents afin d’accomplir une tâche spécifique.
Peut trouver et comprendre l’information pertinente dans des écrits quotidiens tels que lettres, prospectus
et courts documents officiels.

LIRE POUR S’INFORMER ET DISCUTER


A1 Peut se faire une idée du contenu d’un texte informatif assez simple, surtout s’il est accompagné d’un
document visuel.
A2 Peut identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettres,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits.
B1 Peut identifier les principales conclusions d’un texte argumentatif clairement articulé.
Peut reconnaître le schéma argumentatif suivi pour la présentation d’un problème sans en comprendre
nécessairement le détail.
Peut reconnaître les points significatifs d’un article de journal direct et non complexe sur un sujet familier.

LIRE DES INSTRUCTIONS


A1 Peut suivre des indications brèves et simples (par exemple pour aller d’un point à un autre).
A2 Peut comprendre un règlement concernant, par exemple, la sécurité, quand il est rédigé simplement.
Peut suivre le mode d’emploi d’un appareil d’usage courant comme un téléphone public.
B1 Peut comprendre le mode d’emploi d’un appareil s’il est direct, non complexe et rédigé clairement.

COMPRENDRE DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION ET DES FILMS


A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut identifier l’élément principal de nouvelles télévisées sur un événement, un accident, etc., si le
commentaire est accompagné d’un support visuel.
Peut suivre les rubriques du journal télévisé ou de documentaires télévisés présentés assez lentement et
clairement en langue standard, même si tous les détails ne sont pas compris.
B1 Peut comprendre une grande partie des programmes télévisés sur des sujets d’intérêt personnel, tels que brèves
interviews, conférences et journal télévisé si le débit est relativement lent et la langue assez clairement articulée.
Peut suivre de nombreux films dans lesquels l’histoire repose largement sur l’action et l’image et où la langue
est claire et directe.
Peut comprendre les points principaux des programmes télévisés sur des sujets familiers si la langue est
assez clairement articulée.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 17
Station 5

RECONNAÎTRE DES INDICES ET FAIRE DES DÉDUCTIONS (oral et écrit)


A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut utiliser le sens général d’un texte ou d’un énoncé courts sur des sujets quotidiens concrets pour
déduire du contexte le sens probable de mots inconnus.
B1 Peut identifier des mots inconnus à l’aide du contexte sur des sujets relatifs à son domaine et à ses intérêts.
Peut, à l’occasion, extrapoler du contexte le sens de mots inconnus et en déduire le sens de la phrase à
condition que le sujet en question soit familier.

INTERACTION ORALE GÉNÉRALE


A1 Peut interagir de façon simple, mais la communication dépend totalement de la répétition avec un débit
plus lent, de la reformulation et des corrections. Peut répondre à des questions simples et en poser, réagir
à des affirmations simples et en émettre dans le domaine des besoins immédiats ou sur des sujets très
familiers.
A2 Peut interagir avec une aisance raisonnable dans des situations bien structurées et de courtes
conversations à condition que l’interlocuteur apporte de l’aide le cas échéant. Peut faire face à des
échanges courants simples sans effort excessif ; peut poser des questions, répondre à des questions et
échanger des idées et des renseignements sur des sujets familiers dans des situations familières
prévisibles de la vie quotidienne.
Peut communiquer dans le cadre d’une tâche simple et courante ne demandant qu’un échange
d’information simple et direct sur des sujets familiers relatifs au travail et aux loisirs. Peut gérer des
échanges de type social très courts mais est rarement capable de comprendre suffisamment pour
alimenter volontairement la conversation.
B1 Peut communiquer avec une certaine assurance sur des sujets familiers habituels ou non en relation avec
ses intérêts et son domaine professionnel. Peut échanger, vérifier et confirmer des informations, faire face
à des situations moins courantes et expliquer pourquoi il y a une difficulté. Peut exprimer sa pensée sur un
sujet abstrait ou culturel comme un film, des livres, de la musique, etc.
Peut exploiter avec souplesse une gamme étendue de langue simple pour faire face à la plupart des
situations susceptibles de se produire au cours d’un voyage. Peut aborder sans préparation une
conversation sur un sujet familier, exprimer des opinions personnelles et échanger de l’information sur des
sujets familiers, d’intérêt personnel ou pertinents pour la vie quotidienne (par exemple, la famille, les
loisirs, le travail, les voyages et les faits divers).

COMPRENDRE UN LOCUTEUR NATIF


A1 Peut comprendre des expressions quotidiennes pour satisfaire des besoins simples de type concret si
elles sont répétées, formulées directement, lentement et clairement par un interlocuteur compréhensif.
Peut comprendre des questions et des instructions qui lui sont adressées lentement et avec soin et suivre
des consignes simples et brèves.
A2 Peut comprendre suffisamment pour gérer un échange simple et courant sans effort excessif.
Peut généralement comprendre un discours qui lui est adressé dans une langue standard clairement
articulée sur un sujet familier, à condition de pouvoir demander de répéter ou reformuler de temps à autre.
Peut comprendre ce qui lui est dit clairement, lentement et directement dans une conversation
quotidienne simple à condition que l’interlocuteur prenne la peine de l’aider à comprendre.
B1 Peut suivre un discours clairement articulé et qui lui est destiné dans une conversation courante, mais
devra quelquefois faire répéter certains mots ou expressions.

18 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5

CONVERSATION
A1 Peut présenter quelqu’un et utiliser des expressions élémentaires de salutation et de congé.
Peut demander à quelqu’un de ses nouvelles et y réagir.
Peut comprendre des expressions quotidiennes pour satisfaire à des besoins simples de type concret si
elles sont répétées, formulées directement, clairement et lentement par un interlocuteur compréhensif.
A2 Peut établir un contact social : salutations et congé ; présentations ; remerciements.
Peut généralement comprendre un discours standard clair, qui lui est adressé, sur un sujet familier, à
condition de pouvoir faire répéter ou reformuler de temps à autre.
Peut participer à de courtes conversations dans des contextes habituels sur des sujets généraux.
Peut dire en termes simples comment il/elle va et remercier.
Peut gérer de très courts échanges sociaux mais peut rarement soutenir une conversation de son propre
chef bien qu’on puisse l’aider à comprendre si l’interlocuteur en prend la peine.
Peut utiliser des formules de politesse simples et courantes pour s’adresser à quelqu’un ou le saluer.
Peut faire et accepter une offre, une invitation et des excuses.
Peut dire ce qu’il/elle aime ou non.
B1 Peut aborder sans préparation une conversation sur un sujet familier.
Peut suivre une conversation quotidienne si l’interlocuteur s’exprime clairement, bien qu’il lui soit parfois
nécessaire de faire répéter certains mots ou expression.
Peut soutenir une conversation ou une discussion mais risque d’être quelquefois difficile à suivre lorsqu’il/elle
essaie de formuler exactement ce qu’il/elle aimerait dire.
Peut réagir à des sentiments tels que la surprise, la joie, la tristesse, la curiosité et l’indifférence et peut les
exprimer.

DISCUSSION INFORMELLE (entre amis)


A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut généralement reconnaître le sujet d’une discussion extérieure si elle se déroule lentement et
clairement.
Peut discuter du programme de la soirée ou du week-end.
Peut faire des suggestions et réagir à des propositions.
Peut exprimer son accord ou son désaccord à autrui.
Peut discuter simplement de questions quotidiennes si l’on s’adresse directement à lui/elle, clairement et
simplement.
Peut discuter de l’organisation d’une rencontre et de ses préparatifs.
B1 Peut suivre l’essentiel de ce qui se dit autour de lui sur des thèmes généraux, à condition que les
interlocuteurs évitent l’usage d’expressions trop idiomatiques et articulent clairement.
Peut exprimer sa pensée sur un sujet abstrait ou culturel comme un film ou de la musique. Peut expliquer
pourquoi quelque chose pose problème.
Peut commenter brièvement le point de vue d’autrui.
Peut comparer et opposer des alternatives en discutant de ce qu’il faut faire, où il faut aller, qui désigner,
qui ou quoi choisir, etc.
Peut, en règle générale, suivre les points principaux d’une discussion d’une certaine longueur se déroulant
en sa présence à condition qu’elle ait lieu en langue standard clairement articulée.
Peut émettre ou solliciter un point de vue personnel ou une opinion sur des points d’intérêt général.
Peut faire comprendre ses opinions et réactions pour trouver une solution à un problème ou à des
questions pratiques relatives à où aller ? que faire ? comment organiser (une sortie, par exemple) ?
Peut exprimer poliment ses convictions, ses opinions, son accord et son désaccord.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 19
Station 5

DISCUSSIONS ET RÉUNIONS FORMELLES


A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut en général suivre les changements de sujets dans une discussion formelle relative à son domaine si
elle est conduite clairement et lentement.
Peut échanger des informations pertinentes et donner son opinion sur des problèmes pratiques si on le/la
sollicite directement à condition d’être aidé(e) pour formuler et de pouvoir faire répéter les points
importants le cas échéant.
Peut dire ce qu’il/elle pense des choses si on s’adresse directement à lui/elle dans une réunion formelle, à
condition de pouvoir faire répéter le cas échéant.
B1 Peut suivre l’essentiel de ce qui se dit relatif à son domaine, à condition que les interlocuteurs évitent
l’usage d’expressions trop idiomatiques et articulent clairement.
Peut exprimer clairement un point de vue mais a du mal à engager un débat.
Peut prendre part à une discussion formelle courante sur un sujet familier conduite dans une langue
standard clairement articulée et qui suppose l’échange d’informations factuelles, en recevant des
instructions ou la discussion de solutions à des problèmes pratiques.

COOPÉRATION À VISÉE FONCTIONNELLE


(par exemple, réparer une voiture, discuter un document, organiser quelque chose)
A1 Peut comprendre les questions et instructions formulées lentement et soigneusement, ainsi que des
indications brèves et simples.
Peut demander des objets à autrui et lui en donner.
A2 Peut comprendre suffisamment pour gérer un échange courant et simple sans effort excessif, en
demandant en termes très simples de répéter en cas d’incompréhension.
Peut discuter de ce que l’on fera ensuite, répondre à des suggestions et en faire, demander des directives
et en donner.
Peut indiquer qu’il/elle suit et peut être aidé(e) à comprendre l’essentiel si le locuteur en prend la peine.
Peut communiquer au cours de simples tâches courantes en utilisant des expressions simples pour avoir
des objets et en donner, pour obtenir une information simple et discuter de la suite à donner.
B1 Peut suivre ce qui se dit mais devoir occasionnellement faire répéter ou clarifier si le discours des autres
est rapide et long.
Peut expliquer pourquoi quelque chose pose problème, discuter de la suite à donner, comparer et
opposer les solutions.
Peut commenter brièvement le point de vue d’autrui.
Peut, en règle générale, suivre ce qui se dit et, le cas échéant, peut rapporter en partie ce qu’un
interlocuteur a dit pour confirmer une compréhension mutuelle.
Peut faire comprendre ses opinions et réactions par rapport aux solutions possibles ou à la suite à donner,
en donnant brièvement des raisons et des explications.
Peut inviter les autres à donner leur point de vue sur la façon de faire.

20 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5

OBTENIR DES BIENS ET DES SERVICES


A1 Peut demander quelque chose à quelqu’un ou le lui donner.
Peut se débrouiller avec les nombres, les quantités, l’argent et l’heure.
A2 Peut se débrouiller dans les situations courantes de la vie quotidienne telles que déplacements, logement,
repas et achats.
Peut obtenir tous les renseignements nécessaires d’un office de tourisme à condition qu’ils soient de
nature simple et non spécialisée.
Peut obtenir et fournir biens et services d’usage quotidien.
Peut obtenir des renseignements simples sur un voyage, utiliser les transports publics (bus, trains et
taxis), demander et expliquer un chemin à suivre, ainsi qu’acheter des billets.
Peut poser des questions et effectuer des transactions simples dans un magasin, un bureau de poste, une
banque.
Peut demander et fournir des renseignements à propos d’une quantité, un nombre, un prix, etc.
Peut faire un achat simple en indiquant ce qu’il/elle veut et en demandant le prix.
Peut commander un repas.
B1 Peut faire face à la majorité des situations susceptibles de se produire au cours d’un voyage ou en
préparant un voyage ou un hébergement ou en traitant avec des autorités à l’étranger.
Peut faire face à une situation quelque peu inhabituelle dans un magasin, un bureau de poste ou une
banque, par exemple en demandant à retourner un achat défectueux.
Peut formuler une plainte.
Peut se débrouiller dans la plupart des situations susceptibles de se produire en réservant un voyage
auprès d’une agence ou lors d’un voyage, par exemple en demandant à un passager où descendre pour
une destination non familière.

ÉCHANGE D’INFORMATION
A1 Peut comprendre des questions et des instructions qui lui sont adressées lentement et avec soin et suivre
des directives simples et brèves.
Peut répondre à des questions simples et en poser ; peut réagir à des déclarations simples et en faire,
dans des cas de nécessité immédiate ou sur des sujets très familiers.
Peut poser des questions personnelles, par exemple sur le lieu d’habitation, les personnes fréquentées et
les biens, et répondre au même type de questions.
Peut parler du temps avec des expressions telles que : la semaine prochaine, vendredi dernier, en
novembre, à 3 heures…
A2 Peut comprendre suffisamment pour communiquer sur des sujets familiers et simples sans effort excessif.
Peut se débrouiller avec les demandes directes de la vie quotidienne : trouver une information factuelle et
la transmettre.
Peut répondre à des questions et en poser sur les habitudes et les activités journalières.
Peut répondre à des questions sur les loisirs et les activités passées et en poser.
Peut donner et suivre des directives et des instructions simples comme, par exemple, comment aller
quelque part.
Peut communiquer dans le cadre d’une tâche simple et routinière ne demandant qu’un échange
d’information simple et direct.
Peut échanger une information limitée sur des sujets familiers et des opérations courantes.
Peut poser des questions et y répondre sur le travail et le temps libre.
Peut demander et expliquer son chemin à l’aide d’une carte ou d’un plan.
Peut demander et fournir des renseignements personnels.
B1 Peut échanger avec une certaine assurance un grand nombre d’informations factuelles sur des sujets
courants ou non, familiers à son domaine.
Peut expliquer comment faire quelque chose en donnant des instructions détaillées.
Peut résumer – en donnant son opinion – un bref récit, un article, un exposé, une discussion, une interview
ou un documentaire et répondre à d’éventuelles questions complémentaires de détail.
Peut trouver et transmettre une information simple et directe.
Peut demander et suivre des directives détaillées.
Peut obtenir plus de renseignements.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 21
Station 5

INTERVIEWER ET ÊTRE INTERVIEWÉ (l’entretien)


A1 Peut répondre dans un entretien à des questions personnelles posées très lentement et clairement dans
une langue directe et non idiomatique.
A2 Peut se faire comprendre dans un entretien et communiquer des idées et de l’information sur des sujets
familiers à condition de pouvoir faire clarifier à l’occasion et d’être aidé pour exprimer ce qu’il/elle veut.
Peut répondre à des questions simples et réagir à des déclarations simples dans un entretien.
B1 Peut fournir des renseignements concrets exigés dans un entretien ou une consultation (par exemple,
décrire des symptômes à un médecin) mais le fait avec une précision limitée.
Peut conduire un entretien préparé, vérifier et confirmer les informations, bien qu’il lui soit parfois
nécessaire de demander de répéter si la réponse de l’interlocuteur est trop rapide ou trop développée.
Peut prendre certaines initiatives dans une consultation ou un entretien (par exemple introduire un sujet
nouveau) mais reste très dépendant de l’interviewer dans l’interaction.
Peut utiliser un questionnaire préparé pour conduire un entretien structuré, avec quelques questions
spontanées complémentaires.

INTERACTION ÉCRITE GÉNÉRALE


A1 Peut demander ou transmettre par écrit des renseignements personnels détaillés.
A2 Peut écrire de brèves notes simples en rapport avec des besoins immédiats.
B1 Peut apporter de l’information sur des sujets abstraits et concrets, contrôler l’information, poser des
questions sur un problème ou l’exposer assez précisément.
Peut écrire des notes et lettres personnelles pour demander ou transmettre des informations d’intérêt
immédiat et faire comprendre les points qu’il/elle considère importants.

CORRESPONDANCE
A1 Peut écrire une carte postale simple et brève.
A2 Peut écrire une lettre personnelle très simple pour exprimer remerciements ou excuses.
B1 Peut écrire une lettre personnelle pour donner des nouvelles ou exprimer sa pensée sur un sujet abstrait
ou culturel, tel un film ou de la musique.
Peut écrire des lettres personnelles décrivant en détail expériences, sentiments et événements.

NOTES, MESSAGES ET FORMULAIRES


A1 Peut écrire chiffres et dates, nom, nationalité, adresse, âge, date de naissance ou d’arrivée dans le pays,
etc. sur une fiche d’hôtel par exemple.
A2 Peut prendre un message bref et simple à condition de pouvoir faire répéter et reformuler.
Peut écrire une note ou un message simple et bref, concernant des nécessités immédiates.
B1 Peut prendre un message concernant une demande d’information, l’explication d’un problème.
Peut laisser des notes qui transmettent une information simple et immédiatement pertinente à des amis, à
des employés, à des professeurs et autres personnes fréquentées dans la vie quotidienne, en
communiquant de manière compréhensible les points qui lui semblent importants.

TOURS DE PAROLE
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut utiliser des procédés simples pour commencer, poursuivre et terminer une brève conversation.
Peut commencer, soutenir et terminer une conversation simple et limitée en tête-à-tête.
Peut attirer l’attention.
B1 Peut intervenir dans une discussion sur un sujet familier en utilisant une expression adéquate pour prendre
la parole.
Peut commencer, poursuivre et terminer une simple conversation en tête-à-tête sur des sujets familiers ou
d’intérêt personnel.

22 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5

COOPÉRER
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut indiquer qu’il/elle suit ce qui se dit.
B1 Peut exploiter un répertoire élémentaire de langue et de stratégies pour faciliter la suite de la conversation
ou de la discussion.
Peut résumer et faire le point dans une conversation et faciliter ainsi la focalisation sur le sujet.
Peut reformuler en partie les dires de l’interlocuteur pour confirmer une compréhension mutuelle et
faciliter le développement des idées en cours.
Peut inviter quelqu’un à se joindre à la discussion.

FAIRE CLARIFIER
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut demander, en termes très simples, de répéter en cas d’incompréhension.
Peut demander la clarification des mots-clés non compris en utilisant des expressions toutes faites.
Peut indiquer qu’il/elle ne suit pas ce qui se dit.
B1 Peut demander à quelqu’un de clarifier ou de développer ce qui vient d’être dit.

PRENDRE DES NOTES (conférences, séminaires, etc.)


A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Pas de descripteur disponible.
B1 Lors d’une conférence, peut prendre des notes suffisamment précises pour les réutiliser ultérieurement à
condition que le sujet appartienne à ses centres d’intérêt et que l’exposé soit clair et bien structuré.
Peut prendre des notes sous forme d’une liste de points clés lors d’un exposé simple à condition que le sujet
soit familier, la formulation directe et la diction claire en langue courante.

TRAITER UN TEXTE
A1 Peut copier des textes courts en script ou en écriture lisible.
Peut copier des mots isolés et des textes courts imprimés normalement.
A2 Peut prélever et reproduire des mots et des phrases ou de courts énoncés dans un texte court qui reste
dans le cadre de sa compétence et de son expérience limitées.
B1 Peut collationner des éléments d’information issus de sources diverses et les résumer pour quelqu’un d’autre.
Peut paraphraser simplement de courts passages écrits en utilisant les mots et le plan du texte.

ÉTENDUE LINGUISTIQUE GÉNÉRALE


A1 Possède un choix élémentaire d’expressions simples pour les informations sur soi et les besoins de type courant.
A2 Possède un répertoire de langue élémentaire qui lui permet de se débrouiller dans des situations courantes au
contenu prévisible, bien qu’il lui faille généralement chercher ses mots et trouver un compromis par rapport à
ses intentions de communication.
Peut produire de brèves expressions courantes afin de répondre à des besoins simples de type concret : détails
personnels, routines quotidiennes, désirs et besoins, demandes d’information.
Peut utiliser des modèles de phrases élémentaires et communiquer à l’aide de phrases mémorisées, de groupes
de quelques mots et d’expressions toutes faites, sur soi, les gens, ce qu’ils font, leurs biens, etc.
Possède un répertoire limité de courtes expressions mémorisées couvrant les premières nécessités vitales des
situations prévisibles ; des ruptures fréquentes et des malentendus surviennent dans les situations imprévues.
B1 Possède une gamme assez étendue de langue pour décrire des situations imprévisibles, expliquer le point
principal d’un problème ou d’une idée avec assez de précision et exprimer sa pensée sur des sujets abstraits
ou culturels tels que la musique ou le cinéma.
Possède suffisamment de moyens linguistiques pour s’en sortir avec quelques hésitations et quelques
périphrases sur des sujets tels que la famille, les loisirs et centres d’intérêt, le travail, les voyages et l’actualité
mais le vocabulaire limité conduit à des répétitions et même parfois à des difficultés de formulation.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 23
Station 5

ÉTENDUE DU VOCABULAIRE
A1 Possède un répertoire élémentaire de mots isolés et d’expressions relatifs à des situations concrètes
particulières.
A2 Possède un vocabulaire suffisant pour mener des transactions quotidiennes courantes dans des situations
et sur des sujets familiers.
Possède un vocabulaire suffisant pour satisfaire les besoins communicatifs élémentaires.
Possède un vocabulaire suffisant pour satisfaire les besoins primordiaux.
B1 Possède un vocabulaire suffisant pour s’exprimer à l’aide de périphrases sur la plupart des sujets relatifs à
sa vie quotidienne tels que la famille, les loisirs et les centres d’intérêt, le travail, les voyages et l’actualité.

MAÎTRISE DU VOCABULAIRE
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Possède un répertoire restreint ayant trait à des besoins quotidiens concrets.
B1 Montre une bonne maîtrise du vocabulaire élémentaire mais des erreurs sérieuses se produisent encore
quand il s’agit d’exprimer une pensée plus complexe.

CORRECTION GRAMMATICALE
A1 A un contrôle limité de structures syntaxiques et de formes grammaticales simples appartenant à un
répertoire mémorisé.
A2 Peut utiliser des structures simples correctement mais commet encore systématiquement des erreurs
élémentaires comme, par exemple, la confusion des temps et l’oubli de l’accord. Cependant le sens
général reste clair.
B1 Communique avec une correction suffisante dans des contextes familiers ; en règle générale, a un bon
contrôle grammatical malgré de nettes influences de la langue maternelle. Des erreurs peuvent se produire
mais le sens général reste clair.
Peut se servir avec une correction suffisante d’un répertoire de tournures et expressions fréquemment
utilisées et associées à des situations plutôt prévisibles.

MAÎTRISE DU SYSTÈME PHONOLOGIQUE


A1 La prononciation d’un répertoire très limité d’expressions et de mots mémorisés est compréhensible avec
quelque effort pour un locuteur natif habitué aux locuteurs du groupe linguistique de l’apprenant/
utilisateur.
A2 La prononciation est en général suffisamment claire pour être comprise malgré un net accent étranger
mais l’interlocuteur devra parfois faire répéter.
B1 La prononciation est clairement intelligible même si un accent étranger est quelquefois perceptible et si des
erreurs de prononciation proviennent occasionnellement.

MAÎTRISE DE L’ORTHOGRAPHE
A1 Peut copier de courtes expressions et des mots familiers, par exemple des signaux ou consignes simples,
le nom des objets quotidiens, le nom des magasins et un ensemble d’expressions utilisées régulièrement.
Peut épeler son adresse, sa nationalité et d’autres informations personnelles de ce type.
A2 Peut copier de courtes expressions sur des sujets courants, par exemple les indications pour aller quelque
part.
Peut écrire avec une relative exactitude phonétique (mais pas forcément orthographique) des mots courts
qui appartiennent à son vocabulaire oral.
B1 Peut produire un écrit suivi généralement compréhensible tout du long.
L’orthographe, la ponctuation et la mise en page sont assez justes pour être suivies facilement le plus
souvent.

24 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5

CORRECTION SOCIOLINGUISTIQUE
A1 Peut établir un contact social de base en utilisant les formes de politesse les plus élémentaires ; accueil et
prise de congé, présentations et dire « merci », « s’il vous plaît », « excusez-moi », etc.
A2 Peut s’exprimer et répondre aux fonctions langagières de base telles que l’échange d’information et la
demande et exprimer simplement une idée et une opinion.
Peut entrer dans des relations sociales simplement mais efficacement en utilisant les expressions
courantes les plus simples et en suivant les usages de base.
Peut se débrouiller dans des échanges sociaux très courts, en utilisant les formes quotidiennes polies
d’accueil et de contact. Peut faire des invitations, des excuses et y répondre.
B1 Peut s’exprimer et répondre à un large éventail de fonctions langagières en utilisant leurs expressions les
plus courantes dans un registre neutre.
Est conscient des règles de politesse importantes et se conduit de manière appropriée.
Est conscient des différences les plus significatives entre les coutumes, les usages, les attitudes, les
valeurs et les croyances qui prévalent dans la communauté concernée et celles de sa propre communauté
et en recherche les indices.

SOUPLESSE
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut adapter à des circonstances particulières des expressions simples bien préparées et mémorisées au
moyen d’une substitution lexicale limitée.
Peut développer des expressions apprises par la simple recombinaison de leurs éléments.
B1 Peut adapter son expression pour faire face à des situations moins courantes, voire difficiles.
Peut exploiter avec souplesse une gamme étendue de langue simple afin d’exprimer l’essentiel de ce qu’il/elle
veut dire.

TOURS DE PAROLE
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut utiliser des techniques simples pour lancer, poursuivre et clore une brève conversation.
Peut commencer, poursuivre et clore une conversation simple en face à face.
Peut attirer l’attention.
B1 Peut intervenir dans une discussion sur un sujet familier en utilisant l’expression qui convient pour attirer
l’attention.
Peut lancer, poursuivre et clore une conversation simple en face à face sur des sujets familiers ou personnels.

DÉVELOPPEMENT THÉMATIQUE
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut raconter une histoire ou décrire quelque chose avec une simple liste de points successifs.
B1 Peut avec une relative aisance raconter ou décrire quelque chose de simple et de linéaire.

COHÉRENCE ET COHÉSION
A1 Peut relier des groupes de mots avec des connecteurs élémentaires tels que « et » ou « alors ».
A2 Peut utiliser les articulations les plus fréquentes pour relier des énoncés afin de raconter une histoire ou
décrire quelque chose sous forme d’une simple liste de points.
Peut relier des groupes de mots avec des connecteurs simples tels que « et », « mais » et « parce que ».
B1 Peut relier une série d’éléments courts, simples et distincts en un discours qui s’enchaîne.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 25
Station 5

AISANCE À L’ORAL
A1 Peut se débrouiller avec des énoncés très courts, isolés, généralement stéréotypés, avec de nombreuses
pauses pour chercher ses mots, pour prononcer les moins familiers et pour remédier à la communication.
A2 Peut se faire comprendre dans une brève intervention, même si la reformulation, les pauses et les faux
démarrages sont très évidents.
Peut construire des phrases sur des sujets familiers avec une aisance suffisante pour gérer des échanges
courts et malgré des hésitations et des faux démarrages évidents.
B1 Peut s’exprimer avec une certaine aisance. Malgré quelques problèmes de formulation ayant pour
conséquence pauses et impasses, est capable de continuer effectivement à parler sans aide.
Peut discourir de manière compréhensible même si les pauses pour chercher ses mots et ses phrases et
pour faire ses corrections sont très évidentes, particulièrement dans les séquences plus longues de
production libre.

PRÉCISION
A1 Pas de descripteur disponible.
A2 Peut communiquer ce qu’il/elle veut dire dans un échange d’information limité, simple et direct sur des
sujets familiers et habituels, mais dans d’autres situations, doit généralement transiger sur le sens.
B1 Peut expliquer les points principaux d’une idée ou d’un problème avec une précision suffisante.
Peut transmettre une information simple et d’intérêt immédiat, en mettant en évidence quel point lui
semble le plus important.
Peut exprimer l’essentiel de ce qu’il/elle souhaite de façon compréhensible.

26 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 0

Unité 0 Exercice 4
Il s’agit d’un exercice portant sur le lexique, à faire avec
L’unité 0 est une leçon de mise en route, une première toute la classe.
prise de contact entre le professeur et ses élèves, entre les On pourra aussi demander aux élèves s’ils connaissent en
élèves et la nouvelle discipline. Elle est à exploiter polonais d’autres mots dérivant du français ou d’autres
différemment selon que les élèves sont des débutants, ou langues étrangères, par exemple de l’anglais. On peut aussi
qu’ils ont déjà étudié le français précédemment. demander aux élèves de répéter chaque mot enregistré.
S’il s’agit de débutants, l’objectif de cette unité est de leur Exercices 5
montrer qu’ils possèdent déjà certaines connaissances sur Cet exercice, de même que l’exercice 1, peut être fait par
la France (exercices 1 et 5), qu’ils peuvent déjà repérer équipes, sous forme de compétition. Cela permettra aussi aux
des messages banals en français au milieu de messages élèves de se connaître, de se sentir solidaires en faisant quelque
dits dans d’autres langues ou comprendre des messages chose ensemble en début d’année. Les élèves, regroupés par
en français à l’aide d’illustrations (exercices 2 et 3). équipes de quatre, ont 7–8 minutes pour faire cet exercice (ou :
L’exercice 4 leur fera prendre conscience du fait que des 15 minutes pour faire les exercice 1 et 5). À la fin du temps
mots qu’ils utilisent en polonais sont français, d’origine imparti, on compte les points et on désigne les vainqueurs.
française ou semblables dans les deux langues. Avant de faire travailler les élèves par équipe, le professeur
Exercice 1 peut donner quelques conseils : par exemple, faire remarquer
L’unité 0 commence et finit par un «  test  » sur la que les noms de certaines régions ou villes indiqués comme
connaissance de la France (géographie, monuments, didascalies des photos sont aussi écrits sur la carte.
cultures...). Grâce à ce premier exercice les élèves peuvent Les exercices 1 et 5 peuvent aussi être l’occasion
se rendre compte qu’ils ne sont pas complètement ignorants d’échanges (toujours en polonais avec des débutants et
en ce qui concerne la France. Probablement, ils vont savoir en français «  facile » avec des faux débutants), au cours
ce qu’est Chanel No 5, que le Festival international du film a desquels les élèves peuvent raconter s’ils connaissent la
lieu à Cannes, etc. Ils peuvent tout de suite voir les solutions France, s’ils y sont déjà allés, où ils sont allés, ce qu’ils
et vérifier s’ils ont eu raison. Si non, les commentaires sont savent de cet endroit, ce qu’ils ont visité, etc.
rassurants et les apprenants ne vont pas se décourager. Si la salle de classe est équipée d’ordinateurs ou s’il est possible
Exercice 2 d’avoir cours dans une salle informatique, on peut proposer aux
Si la classe est une classe de vrais débutants, avant de passer élèves un certain élargissement. En groupe ou à deux, ils
à l’écoute, on fera parler les élèves sur les drapeaux, en choisissent un des endroits proposés, cherchent des
polonais : Quel est le drapeau français ? De quelles couleurs informations sur ce lieu, puis tout le monde échange ses savoirs.
est-il ? De quels pays sont les autres drapeaux représentés ?
Puis, on passera à l’écoute. L’exercice sera immédiatement Corrigés
corrigé. On pourra demander aux élèves de répéter 2 2 Transcription de l’enregistrement :
chaque phrase entendue en français, en insistant bien sur 1 a ¡Hola! ¿Qué tal?
l’intonation et la cadence. b Hello! How are you?
Si les élèves ont déjà étudié le français, ces exercices c Здравствуйте! Как дела?
donnent au professeur l’opportunité de « tester » leurs d Guten Tag! Wie geht es Ihnen?
compétences en matière de compréhension et production e Bonjour ! Comment ça va ?
orale. La conversation précédant l’écoute se fait en français, 2 a Good evening, ladies and gentlemen!
et le professeur pose des questions simples aux élèves : b Mesdames, mesdemoiselles, messieurs,
Combien de drapeaux voyez-vous  ? De quelles couleurs bonne soirée !
sont ces drapeaux ? Quel est le drapeau français ? c Дамы и господа! Добрый вечер!
d Señoritas, señoras, señores, ¡buenas tardes!
Exercice 3
e Meine Damen und Herren, wir wünschen
Avant de passer à l’écoute, on commente chaque dessin,
Ihnen einen angenehmen Abend.
pour bien voir quelle situation est représentée. Comme
3 a Добрo пожаловать на борту нашего самолёта!
pour l’exercice 2, ces commentaires se font en polonais si
b Estamos encantados de acogeros a bordo.
les élèves sont de vrais débutants, en français s’ils ont
c Nous sommes heureux de vous souhaiter la
déjà étudié la langue. Là aussi, il convient de commencer
bienvenue à bord.
par des questions très simples ou des questions contenant
d Welcome aboard.
de manière implicite la réponse, si l’on voit que les élèves
e Wir freuen uns, Sie an Bord begrüssen zu
sont en difficulté. Par exemple, sur le dessin 1 : Il y a trois
dürfen.
personnes ? Il y a deux hommes ?
Puis on passe à l’exercice. Si les élèves le demandent, il ne 4 a Herzlichen Glückwunsch zum Geburtstag.
faut pas hésiter à leur proposer plusieurs écoutes. Il est b Joyeux anniversaire !
important qu’ils ne se sentent pas en situation d’échec dès c Happy birthday!
ces premiers exercices, mais au contraire qu’ils s’amusent. d С днём рождения!
Comme pour le premier exercice, on pourra, après la e ¡Felicidades!
correction, faire répéter chaque phrase. Solution : 1 e 2 b 3 c 4 b.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 27
UNITÉ 0

3 3 Transcription de l’enregistrement :
8 Professeur : Silence !
1 Un garçon : Mmm ! Il est bon ce gâteau au chocolat !
9 Femme : Je voudrais une baguette, s’il vous plaît.
Une fille : Et cette tarte aux pommes !
Boulangère : Voilà, madame, ça fait 80 centimes.
2 Un homme : Bonjour, monsieur, je vous présente ma
femme. Solution : A 4 B 3 C 1 D 8 E 5 F 7 G 9
H 2 I 6.
Un homme : Enchanté, madame.
Une femme : Enchantée, monsieur. 4 4 Transcription de l’enregistrement :
3 Un homme : Au revoir ! Bon voyage ! 1 un parfum 2 un croissant 3 un hôtel
4 un centimètre 5 un bouquet 6 une boutique
4 Un homme : Pardon, madame ! Excusez-moi !
7 un narcisse 8 une omelette 9 une cravate
5 Un homme : Quelle heure il est ? 10 un garage 11 un menu 12 une garde-robe.
Une femme : Il est quatre heures.
Solution : 1 B 2 A 3 C 4 C 5 A 6 B 7 C 8 A
6 Jeune homme 1 : Tchao ! 9 C 10 B 11 C 12 B.
Jeune homme 2 : Salut ! À plus !
7 Professeur : Leblanc.
Élève 1 : Présente !
Professeur : Moreau.
Professeur : Moreau.
Élève 2 : Présente !

28 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 1

Unité 1
Objectifs communicatifs Contenu lexical Contenu grammatical
• Saluer un copain ou une copine • Les salutations • Les pronoms personnels sujets
• Se présenter et parler de ses goûts • Les nombres de 0 à 69 • Les pronoms personnels toniques
• Présenter quelqu’un • Les sports, les loisirs et les activités • La formation du féminin des
• Demander et dire le prénom, le • Les pays et les nationalités adjectifs et des substantifs
nom, l’âge, l’adresse, la nationalité • Les professions • La forme négative
• Identifier une personne • Les verbes être et avoir au présent
• Demander et informer sur la • Les verbes du 1er groupe au présent
profession de l’indicatif
• Le verbe pronominal s’appeler au
présent de l’indicatif
• Où / à
• C’est... / Ce sont…
• L’orthographe des nationalités
• Les prépositions devant les noms
des pays (en, au, aux)
• La forme interrogative : l’intonation

Station 1, pages 10–11 deux réponses : Pas mal, qui équivaut à assez bien, et
Super, qui est une exclamation enthousiaste. On peut
Salut ! demander d’imaginer les gestes qui peuvent accompagner
ces deux réponses : on lève les épaules et on incline la
Mise en route tête pour dire Pas mal, on lève le pouce pour dire Super !
Avant de commencer, pour permettre aux élèves de Pour expliquer Voilà Natalia, le professeur pourra montrer
comprendre l’essentiel de la première leçon, le professeur plusieurs élèves : Voilà Tomek, voilà Beata, etc.
se présente en français et remplit sa fiche au tableau. Si l’adjectif espagnol n’a pas été immédiatement compris, il
Nom : Nowak suffit de dire que Barcelone et Madrid se trouvent en Espagne,
Prénom : Marzena et qu’une personne qui habite en Espagne est espagnole.
Je m’appelle Marzena, Marzena Nowak. Pour expliquer Tu as quel âge ? J’ai 17 ans, le professeur
Puis, il demande à chaque élève de remplir la même fiche peut écrire les chiffres au tableau : Natalia a 17 ans. Puis,
et de se présenter. en montrant une élève de la classe : Maria (par exemple) a
Les illustrations sont un support à exploiter, avant la première 16 ans. Tu as quel âge, Maria ? J’ai 16 ans.
écoute, afin de définir la situation de communication. Je suis ici pour étudier, avec Interjeunes. Le professeur
Combien de personnages voit-on ? Combien de filles ? explique : Natalia est espagnole. Elle étudie en France.
Combien de garçons ? Est-ce qu’ils sont jeunes ? Interjeunes, c’est une association qui organise le séjour de
Ensuite, on passe à la première écoute du dialogue, livre Natalia en France.
fermé s’il s’agit de faux débutants. Le professeur pose des Durant cette phase d’explication, il est indispensable de
questions de compréhension globale très simples : prendre son temps et de faire « jouer » par tous les élèves,
Combien il y a de personnages ? Comment s’appellent les deux par deux, de brefs extraits du dialogue, afin que tous
personnages ? Ils se connaissent ? prononcent et s’approprient ces actes communicatifs de
On passe à la deuxième écoute et on pose des questions base. Par exemple, pour se saluer : A et B : Salut, Darek !
de compréhension détaillée : Natalia est française ? Elle Salut ! Ça va ? Oui, pas mal… Et toi ? Super ! ; puis c’est
habite à Madrid ? Elle est en vacances en France ? Elle au tour des élèves C et D, etc.
parle français ? Elle a 19 ans ?
Si les élèves sont de vrais débutants, on fait écouter le Corrigés
dialogue plusieurs fois, livre ouvert, ou bien on fait une Compréhension
écoute fragmentée.
Avant de faire lire le dialogue, on procède à une nouvelle
1 a 1 Il y a 3 personnes. 2 Une fille et deux garçons.
3 Elles se trouvent dans la rue. 4 Elles se saluent.
écoute, livre ouvert, au terme de laquelle les élèves
Marc présente Natalia à son copain, Arnaud.
peuvent faire l’exercice de compréhension 1. Puis, le
professeur passe à l’explication du dialogue en s’arrêtant 1 b 2 3 5 6.
sur certains mécanismes (saluer) et en remarquant les 2 Salut ! J’ai 17 ans. Je suis espagnole. J’habite à
intentions communicatives des personnages. Barcelone. Je suis dans la classe de Marc. Je parle
Expliquer Ça va ?, question rituelle de la rencontre, et les bien français.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 29
UNITÉ 1 Station 5

1
Comment ça marche ?
Les formules pour se saluer
/ Zwroty używane przy powitaniu i pożegnaniu
Kiedy bohaterowie dialogu się spotykają, mówią
Salut  ! Bonjour !, a kiedy się żegnają – mówią
5 où / à
Où („u” z akcentem) jest przysłówkiem pytającym, za
pomocą którego pytamy o miejsce.

On travaille oralement pour acquérir cet automatisme : le


professeur demande à l’élève A : Où tu habites ? A répond :
Au revoir ! Salut ! À plus !
J’habite à... Puis, A pose la question à B, et ainsi de suite.
On fait remarquer l’accent et on insiste sur le fait que sans
Il faudra insister sur Bonjour, qui se dit uniquement quand
accent, ou et a ont un sens différent.
des personnes se rencontrent, quel que soit le moment de

6
la journée, et Au revoir, qui se dit quand des personnes se
La phrase affirmative, négative et interrogative
quittent. Pour les autres formules, on s’arrête sur À plus qui
/ Zdanie twierdzące, przeczące i pytające
correspond à une mode langagière, influencée par la
Zdania twierdzące: 3, 5. Zdanie przeczące: 2.
communication virtuelle (A+).
Zdania pytające: 1, 4.

2 Les pronoms personnels sujets au singulier


/ Zaimki osobowe w liczbie pojedynczej
w funkcji podmiotu
Je jest zaimkiem osobowym w funkcji podmiotu dla
Il s’agit ici tout simplement de reconnaître ces trois types
de phrases, notamment la phrase négative, qui sera
expliquée à la leçon suivante.

7
1. osoby liczby pojedynczej (= ja). Tu jest zaimkiem
Quelques verbes du 1. groupe
osobowym w funkcji podmiotu dla 2. osoby liczby
/ Niektóre czasowniki 1. grupy
pojedynczej (= ty).
Przed czasownikiem zaczynającym się od samo- J’habite Tu parles
głoski lub h niemego zamiast je używa się j’. Je reste Tu habites

Il est important que les élèves arrivent à découvrir qu’en Il s’agit de souligner la régularité de la conjugaison des
français, le sujet doit toujours être exprimé. En leur disant verbes du premier groupe – pour le moment – dans le cas
je parle / tu parles on leur fait remarquer que les deux de la 1. et de la 2. personne.
formes verbales se prononcent de la même manière. C’est
donc le sujet qui permet d’identifier de quelle personne il
Compter... de 0 à 20
s’agit. Exercice 3
On procède à l’écoute et à la répétition des nombres de 0

3 Demander et dire son âge


/ Pytanie o wiek, podawanie swojego wieku
Żeby spytać kolegę/koleżankę, ile ma lat, stosuje się
pytanie: Tu as quel âge ?
Na takie pytanie, odpowiada się: J’ai 16 (17, 18…)
à 20. Les élèves devraient réussir à mémoriser ces
nombres immédiatement. Pour rendre cet apprentissage
amusant, un élève vient au tableau et écrit un nombre que
ses camarades doivent prononcer. À lui de dire si la
réponse est exacte, et, si elle est fausse, de la corriger. Il
faut que les élèves écrivent tous les nombres dans leur
ans !
cahier pour retenir l’orthographe.
La formule a été repérée et travaillée au cours de
l’explication du dialogue. Il faut insister car, étrangement, Exercice 4
les élèves polonais peuvent être «  contaminés  » par Les élèves écoutent 4 personnes se présenter et
l’anglais et employer souvent le verbe être au lieu du verbe reconnaissent les nombres dans le contexte  (l’âge des
avoir. On peut mentionner qu’on utilise aussi la question personnes).
Quel âge tu as ? sans différence de sens.
Corrigés

4 Être et avoir / Być i mieć


Formy osobowe czasownika être są użyte w zdaniach
nr 2 i 4, natomiast czasownika avoir – w zdaniach nr 1
i 3.
Être (być) Avoir (mieć)
4 7 Transcription de l’enregistrement :

1 Bonjour ! Je m’appelle Stéphane. J’ai 19 ans. Je suis


français.
2 Et moi, c’est Martine. J’ai 11 ans. J’habite à Genève.
3 S alut  ! Je suis Didier. J’ai 15 ans et j’habite à
Londres.
Je suis espagnole. J’ai 17 ans. 4 Moi, je m’appelle Léa. Je suis suisse et j’ai 10 ans.
Tu es française ? Tu as 15 ans. Solution : 1 19 ans 2 11 ans 3 15 ans 4 10 ans.

Pour les formes des verbes être et avoir, le professeur fait Action !
remarquer que certaines formes ont la même prononciation Avant de faire les exercices 5 et 6, il faut introduire
(-es, -ai), mais une graphie différente  ; le contexte, et quelques adjectifs de nationalité. On peut rappeler aux
surtout le sujet, permettent de «  comprendre » de quelle élèves que Natalia habite à Barcelone et qu’elle est
forme verbale il s’agit et de l’orthographier correctement. espagnole. Il faut dire aux élèves d’observer les noms des
30 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 1

villes et d’imaginer la nationalité des personnes qui y À ce stade, il est possible de faire écouter à nouveau le
habitent. Cette question sera approfondie dans la station 4. dialogue pour demander aux élèves de repérer l’intonation
des phrases interrogatives.
Exercice 5 On peut proposer ici les exercices 6 et 7 de L’oreille fine
Le but de cet exercice est de réviser les questions et les (page 17).
réponses utilisées dans le contexte des présentations. Les
élèves associent les questions aux réponses puis ils écoutent Corrigés
les mini-dialogues pour vérifier s’ils ont bien fait l’activité. Compréhension
Exercice 6 1 1 c 2 b 3 b 4 b 5 a 6 b.
À faire deux par deux. On peut laisser quelques minutes 2 Il s’appelle Arnaud. Il a 18 ans. Il va / étudie au lycée
aux élèves pour préparer un dialogue et ensuite demander Grandmont. Il est dans une autre classe. Il est sympa.
à chaque équipe de le jouer. Il est important, dès ces
premières « dramatisations », d’habituer les élèves à parler Comment ça marche ?

1
à voix haute, à bien articuler, et de corriger tous les
Les pronoms personnels sujets au singulier, suite
défauts et les fautes de prononciation avant qu’ils ne
/ Zaimki osobowe w liczbie pojedynczej
s’installent. On insiste aussi sur la qualité de l’intonation
w funkcji podmiotu cd.
qui peut rendre la communication plus authentique dans
Il i  elle są zaimkami osobowymi w  funkcji podmiotu
un cadre aussi artificiel que celui de la classe.
w 3. osobie liczby pojedynczej.
Corrigés W rodzaju męskim używa się formy il, a  w rodzaju
żeńskim – formy elle.
5 8 Transcription de l’enregistrement :

1  – Comment tu t’appelles ?
Le professeur montre un élève : Il s’appelle Maciek, puis il
– Je m’appelle Sylvie.
montre une élève : Elle s’appelle Dorota, en insistant sur
2 – Tu es suisse ?
les pronoms sujets. Les élèves peuvent alors déduire que
– Non, je suis française.
il est un pronom sujet masculin et elle féminin. Cet acquis
3 – Où tu habites ?
est immédiatement mis en pratique dans la classe. Le
– J’habite à Paris.
professeur lance le jeu : il montre une élève à A, et
4 – Tu as quel âge ?
demande : Comment elle s’appelle ? ; A répond et montre
– J’ai 18 ans.
à son tour un(e) élève B en demandant : Comment il/elle
Solution : 1 d 2 c 3 a 4 b. s’appelle ? Tout le monde doit prendre la parole.

2
6 Production libre.
Quelques verbes à la 3e personne du singulier
/ Niektóre czasowniki w 3. osobie liczby pojedynczej
Station 2, pages 12–13
Être Avoir
Il/Elle est Il/Elle a
Il est sympa…
S’appeler Travailler
Mise en route Il/Elle s’appelle Il/Elle travaille
Avant d’écouter le dialogue, on observe l’illustration et on Czasowniki zakończone w bezokoliczniku na -er
pose des questions pour insister sur le fait qu’Arnaud n’est mają w 3. osobie liczby pojedynczej końcówkę -e.
plus là, que Marc et Natalia sont restés seuls (ils vont donc
parler d’Arnaud à la troisième personne).
On fait remarquer que les trois premières personnes des
On aborde ce dialogue en suivant les mêmes modalités
verbes en -er se prononcent exactement de la même
que le précédent, selon le public de débutants ou de faux
façon ; d’où l’importance des pronoms sujets.
débutants : Combien il y a de personnages ? Avec qui
parle Natalia ? De qui parlent Natalia et Marc ?
Après une deuxième écoute, on pose des questions de
compréhension détaillée : Quel âge a Arnaud ? Il va au
lycée ? Il est dans la classe de Marc et Natalia ?
Puis, on passe à la lecture, à la répétition et à l’explication
de nouveaux éléments.
3 La forme négative / Forma przecząca
 rancuskie zdanie przeczące ma schemat:
F
Podmiot zdania + ne + czasownik + pas.
 iedy czasownik zaczyna się od samogłoski lub h
K
niemego, zamiast ne używa się n’.

S’appeler : le professeur peut demander à l’élève A le La forme négative a été repérée à la leçon précédente. Les
nom de B et de C (un garçon et une fille)  : Comment il élèves découvrent ici sa formation. Il convient de faire
s’appelle ? Comment elle s’appelle ? utiliser très rapidement cette structure à l’oral, en posant
Il travaille : pour expliquer ce verbe, le professeur dit : J’ai des questions qui amènent une réponse négative : sur les
un métier, je suis professeur. Je travaille. dialogues (Natalia est française ? Arnaud a 17 ans ?) ou sur
Après cette explication, on passe à l’exercice de les élèves de la classe (Tu as 17 ans ? Tu parles espagnol ?
compréhension 1. Marek parle français ?). Ici aussi, on demande aux élèves
L’exercice 2 est d’abord fait à l’oral, puis à l’écrit, avec de se poser des questions entre eux, en utilisant tout ce
correction au tableau par un élève de la classe.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 31
UNITÉ 1 Station 5

qu’ils ont déjà acquis : questions directes de A à B (Tu Corrigés


habites à Paris ? Non, je n’habite pas à Paris.) ou question
a – Comment elle s’appelle ?
de A à B sur C (Il a 17 ans ? Non, il n’a pas 17 ans). On peut
– Hélène, Hélène Brochard.
aussi imaginer que B s’adresse à C (Tu as 17 ans ? C
– Quel âge elle a ? / Elle a quel âge ?
répond : Non, je n’ai pas 17 ans, j’ai 16 ans. B donne la
– Elle a 19 ans.
réponse à A : Non, il n’a pas 17 ans, il a 16 ans.). Quelle
– Elle va au lycée ?
que soit la structure du dialogue que l’on veut travailler, il
– Non, elle ne va pas au lycée, elle travaille.
est important que le professeur joue la scène le premier
– Elle travaille avec toi ?
avec un ou deux élèves, afin que tous soient capables de
– Oui, elle travaille avec moi !
répéter, et qu’il se fasse « chef d’orchestre » pour donner la
parole à tel ou tel élève, et le faire entrer dans la b Lui, il s’appelle Charles. Il n’est pas français, il est
conversation. Ce genre d’exercice se fait livre fermé. anglais. Il a 22 ans, il va à l’université.
Moi, je m’appelle Hélène. J’ai 22 ans, comme

4 Les pronoms toniques


/ Zaimki osobowe akcentowane
Lui jest zaimkiem osobowym akcentowanym dla
3. osoby liczby pojedynczej (il).
Zaimki osobowe akcentowane służą do położenia
Charles. Comme lui, j’étudie à l’université. Mais
je ne suis pas anglaise, je suis française.

Action !
Exercice 3 
nacisku, podkreślenia, o kogo chodzi. Ponadto są L’exercice à faire deux par deux. Un élève choisit une
m.in. używane w porównaniach i po przyimkach. personne et la présente à son copain/sa copine. Pour
faciliter la tâche aux élèves, il faut d’abord travailler le
Ils sont très employés dans la communication courante. point 1 les pronoms personnels sujets, suite de la
Pour aider les élèves à découvrir la fonction du pronom rubrique Comment ça marche ?.
tonique sujet (insister), on prononcera les deux phrases en
forçant l’intonation : Il est dans une autre classe ; LUI, il est Compter… de 21 à 69
dans une autre classe. On donnera d’autres exemples,
Le but des exercices 4, 5 et 6 est d’introduire et puis d’aider
marquant une opposition : Toi, tu es élève ; MOI, je suis
les élèves à mémoriser les nombres de 21 à 69 (la forme
professeur de français.
orale et la forme écrite). Après avoir fait écouter et répéter
Le professeur peut proposer un petit jeu, utile aussi pour
les nombres, il faut faire découvrir et expliquer la particularité
connaître sa nouvelle classe. Il se présente : Je m’appelle
de vingt et un, trente et un, quarante et un, etc.
Marzena Nowak. Marzena Nowak, c’est moi ! Puis, il
Exercice 4 
appelle un élève, qui doit lever le doigt et dire : C’est moi.
Afin d’aider les élèves à retenir la forme écrite des
En commettant volontairement des erreurs (Alicja
nombres, on leur dit de les copier tous dans le cahier.
Kowalska, c’est toi ?), le professeur suscite la réponse de
Exercice 5 
l’élève, qui montre la vraie Alicja Kowalska : Non, c’est
Il est à faire deux par deux. Chaque élève choisit quatre
elle ! Ou mieux : Non, ce n’est pas moi, c’est elle !
nombres de 21 à 69, les note dans son cahier, puis les

5
dicte à son copain/sa copine. Après, on vérifie si on a bien
a/à reconnu à l’oral les nombres dictés.
A to forma czasownika avoir odmienionego w cza- Exercice 6 
sie teraźniejszym trybu oznajmującego w 3. osobie Voilà un peu de maths en cours de français... Il faut dire
liczby pojedynczej. aux élèves de faire cet exercice sans regarder la forme
Forma à to bardzo często używany w języku fran- écrite des nombres. Puis, ils vérifient s’ils ont bien retenu
cuskim przyimek, znaczący m.in. do, w. l’orthographe des nombres introduits.

Corrigés
Il semble extrêmement important de faire comprendre aux
élèves la différence entre « a » (forme verbale d’ « avoir » 6 1 vingt-cinq plus douze égalent trente-sept
2 quarante-quatre plus vingt-deux égalent soixante-six
au présent de l’indicatif à la 3e personne du singulier) et
3 vingt-six plus vingt-sept égalent cinquante-trois
« à » (préposition très fréquente en français). Ce problème
4 soixante-huit moins vingt-sept égalent quarante et un
a déjà été mentionné à la station précédente (Comment ça
5 cinquante-neuf moins trente-six égalent vingt-trois
marche ? 5). On peut proposer aux élèves un petit jeu : le
6 quarante-six moins onze égalent trente-cinq.
professeur lit une série de phrases et les élèves notent s’il
s’agit de « a » ou de « à ». Exemples : Il a 17 ans. La tour
Eiffel se trouve à  Paris. Sophie a un téléphone portable. Action !
Jean habite à Lyon. Elle est à la poste., etc. Si les élèves Il s’agit d’un exercice (7) à faire à l’oral. Le professeur
n’arrivent pas à distinguer ces formes, on peut leur mène le jeu : il pose des questions visant à faire
suggérer de faire attention aux formes verbales. S’ils sont réemployer tous les acquis : Comment elle s’appelle ? Elle
capables de percevoir un verbe dans une phrase (autre a 18 ans ? Quel âge elle a ? Pour les nationalités, le
qu’ «  avoir  »), la forme «  a  » entendue doit être la professeur pose des questions en employant des
préposition « à ». nationalités connues pour susciter des réponses négatives,
32 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 1

puis il pose la question qui suscitera la réponse affirmative : Les élèves découvrent ici la règle générale (ajouter un -e
Elle est française ? au masculin).
On peut imaginer d’autres activités sur le même principe, Si la classe est une classe de faux débutants, le professeur
où le professeur s’éclipse, pour laisser les élèves poser peut déjà annoncer qu’il y a aussi des exceptions. Pour
des questions et y répondre. Par exemple, on écrit au introduire les exceptions, il dit : Natalia est étrangère. Et
tableau les noms de cinq personnalités connues de toute Paweł ? Il est étranger. Le professeur peut alors écrire le
la classe. Le meneur de jeu en choisit une et les autres masculin et le féminin au tableau et expliquer cette
doivent deviner de qui il s’agit en posant des questions. particularité. On introduit les autres exceptions de la même
manière et on renvoie les élèves à la Station  :  grammaire
Corrigés (page 18).
7 Antonio Banderas, né le 10 août 1960, nationalité Il faut insister sur le fait qu’à l’oral, on reconnaît le féminin
espagnole. Vanessa Paradis, née le 22 décembre uniquement grâce à la prononciation de la consonne
1972, nationalité française. Brad Pitt, né le 18 finale  : pour que les élèves prennent immédiatement
décembre 1963, nationalité américaine. conscience de ce point, il est conseillé de faire les
exercices de discrimination de L’oreille fine (page 17).

3
Station 3, pages 14–15
Les pronoms personnels sujets au pluriel
Qui c’est ? / Zaimki osobowe w liczbie mnogiej
w funkcji podmiotu
Mise en route
Nous jest zaimkiem osobowym w funkcji podmiotu
Il s’agit d’un exercice de compréhension écrite globale, où
dla 1. osoby liczby mnogiej (my).
l’on demande d’associer les personnages et les objets qui
Vous jest zaimkiem osobowym w funkcji podmiotu
représentent leur loisir. Tous les termes nouveaux sont
dla 2. osoby liczby mnogiej (wy).
immédiatement compréhensibles (noms de sports, mode,
Ils jest zaimkiem osobowym w funkcji podmiotu dla
cinéma, etc.). D’abord, on écoute les présentations tout en
3. osoby liczby mnogiej rodzaju męskiego (oni).
les lisant ce qui va faciliter plus tard la lecture par les
Elles jest zaimkiem osobowym w funkcji podmiotu
élèves.
dla 3. osoby liczby mnogiej rodzaju żeńskiego (one).
On fait l’exercice d’association et on le corrige. On fait
ensuite l’exercice de compréhension.
Après l’observation et la lecture des textes de l’exercice 1, les
On peut enfin passer à la lecture : d’abord le professeur,
élèves vont découvrir sans problème le sens des pronoms
puis les élèves. Il est possible d’écouter les textes à
personnels nous, vous, ils et elles.
nouveau avant de les lire.
On insistera sur le fait que la désinence -ent ne se
Corrigés prononce pas. On pourra faire remarquer, en donnant des
exemples (Elle parle français. – Elles parlent français.), que
1 b A 5 B 4 C 1/3 D 2.
la plupart du temps à l’oral, seul le contexte permet de
Compréhension savoir si l’on parle d’une ou de plusieurs personnes dans
2 1 C’est Anthony. 2 C’est Aurélie. 3 Ce sont Axel et le cas des verbes du 1er groupe.
Mark. 4 Ce sont Andrew et William. Pour mettre en pratique ces acquis, on peut organiser une
« chaîne de questions » sur les personnages présentés aux
Comment ça marche ? pages 14 et 15. Par exemple : A demande à B : Axel et Mark

1
habitent à Berlin ? B répond : Oui, ils habitent à Berlin. Puis B
Qui c’est ? C’est... Ce sont...
pose une question à C : Aurélie est anglaise ? Et ainsi de suite.
Na pytanie   Qui c’est  ?  odpowiada się: C’est…,
Cet exercice permet d’appliquer ce qui vient d’être vu et aussi
kiedy przedstawia się jedną osobę. Ce sont…,
de revoir la forme négative. Dans les textes de l’exercice 1
kiedy przedstawia się kilka osób (więcej niż jedną
apparaissent aussi – à côté des verbes réguliers du 1er groupe
osobę).
– certaines formes verbales des verbes être et avoir au pluriel.
Dans l’exercice 3 on propose aux élèves d’essayer d’associer
Une fois la règle découverte (c’est devant un singulier, ce différentes formes verbales à leurs infinitifs. Si les élèves ont
sont devant un pluriel), il est important de mettre en des difficultés, on peut les renvoyer à la Station : grammaire
pratique ce mécanisme : on demande aux élèves de se (page 19) où ils vont trouver les conjugaisons des verbes
poser des questions entre eux, en désignant un ou proposés.
plusieurs camarades.

2 La formation du féminin
/ Tworzenie form rodzaju żeńskiego przymiotników
A by utworzyć rodzaj żeński przymiotników, do
formy męskiej dodaje się -e (ogólna zasada).
K iedy forma męska przymiotnika kończy się
4 Le verbe aimer / Czasownik aimer
Nous
Vous
aimons
aimez
Ils/Elles aiment

samogłoską -e, taka sama forma funkcjonuje Il permet d’introduire le présent de l’indicatif des verbes du 1er
w rodzaju żeńskim. groupe au pluriel. Les élèves connaissent déjà les pronoms
personnels sujets au pluriel. Il suffit de chercher dans les
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 33
UNITÉ 1 Station 5

textes introducteurs des formes verbales convenables, Canada.) et devant un nom de pays au pluriel on utilise aux
d’observer leurs terminaisons et de compléter la conjugaison. (Elle travaille actuellement aux Pays-Bas.).

5
Exercice 2
Le pronom sujet on / Zaimek osobowy on Il introduit du lexique sur les passe-temps ainsi que les
Zaimek osobowy on zastępuje zaimek nous, czyli verbes qui permettent de parler des goûts (aimer, adorer,
znaczy „my”. détester). Chacun peut ainsi parler de soi, de ses loisirs,
Po zaimku on czasownik należy podać w formie bref se présenter. On peut demander à chaque élève de
3. osoby liczby pojedynczej. réaliser sa propre présentation sur le modèle de la
présentation d’Aurélie (page 14).
Il est introduit dès la première unité, comme synonyme du Exercice 3
pronom nous, car cet emploi est très courant dans la Dans la station 2, les élèves ont pu parler de l’âge et de la
communication orale. Il convient d’insister sur le fait que ce nationalité d’Antonio Banderas, de Vanessa Paradis et de
pronom est toujours suivi de la troisième personne du Brad Pitt. Il semble naturel qu’ils veuillent présenter aussi
singulier. Pour mettre en place ce mécanisme, le professeur leurs professions. Ainsi, on leur propose du lexique dont ils
pose une question simple à deux élèves, et leur demande de ont besoin. C’est aussi une occasion de plus pour présenter
répondre en employant le pronom on. Par exemple : Monika la formation du féminin, souvent irrégulière, cette fois des
et Beata, vous êtes polonaises ? Oui, on est polonaises ; noms. Il faut faire remarquer que certaines professions ont
Paweł et Łukasz, vous aimez le foot ? Oui, on aime le foot. la même forme au masculin qu’au féminin (p. ex. un/une
bibliothécaire), que dans certains cas on n’utilise que la
Corrigés forme masculine (p. ex. un peintre, un médecin).
1 1 Marie est française. 2 Ellis est américaine. Corrigés
3 Marie est belge. 4 Ana est espagnole.
1 1G 2L 3I 4B 5J 6D 7A 8K 9F 10C 11H 12E
2 1 habitent 2 sont 3 avez 4 jouons.
2 Production libre.
3 a 2 b 5 c 2 d 4 e 1 f 3 g 4 h 3 i 1 j 5.
3 Production libre.
4 1 On est français. 2 On habite à Paris. 3 On étudie
au lycée Voltaire. 4 On adore les jeux vidéo. Action !
Exercice 4
Action ! Les élèves savent déjà présenter leurs goûts et leurs loisirs.
Exercice 3 Maintenant, ils vont interroger leurs copains/copines et
Cette activité permet aux élèves d’utiliser immédiatement poser des questions à leur voisin/voisine à propos d’un
les acquis de la leçon. On leur propose un contexte assez autre élève. Ensuite, chacun va parler de quelqu’un d’autre.
naturel dans lequel ils vont utiliser «  nous  » pour parler C’est l’occasion de revoir toutes les structures, et surtout
d’eux-mêmes et de leurs copains/copines. Après avoir de les employer dans un contexte d’expression plus libre.
expliqué le fonctionnement du pronom sujet on, il semble
logique de proposer aux apprenants de reformuler leurs Exercice 5
présentations à l’aide de ce pronom-là. Il s’agit toujours des présentations. Mais cette fois, les élèves
vont se présenter au lieu des personnages plus ou moins
Corrigés connus. Grâce aux modèles proposés dans l’exercice 3
(Qu’est-ce qu’il/elle fait ? Il/Elle est...), les élèves peuvent tout
3 Production libre.
de suite formuler des phrases pour présenter la profession
de quelqu’un. Ils doivent seulement modifier la personne.
Station 4, pages 16–17

La boîte à outils Corrigés


Cette rubrique présente du lexique sur les nationalités, les 4 Production libre.
loisirs, les sports et les professions. 5 Proposition  : Je m’appelle Wiliam Shakespeare, je suis
Exercice 1 anglais, je suis écrivain et acteur. Je suis Jennifer Aniston.
On fera remarquer que certains adjectifs échappent à la Je suis américaine. Je suis actrice. Je m’appelle Jean-
règle générale de formation du féminin, comme ceux qui Michel Jarre. Je suis français. Je suis musicien. J’aime la
ont une seule forme pour le masculin et le féminin (belge, musique. Je m’appelle Auguste Rodin. Je suis sculpteur.
russe). Attention ! Il faut que les élèves retiennent que les Je suis français. Je m’appelle Madonna. Je suis
noms des nationalités s’écrivent avec une majuscule chanteuse. Je suis américaine. Je suis Zinédine Zidane.
quand il s’agit d’un nom et avec une minuscule quand il Je suis français. Je suis sportif et j’habite à Marseille.
s’agit d’un adjectif. Il est aussi important de souligner L’oreille fine
quelle préposition on utilise devant les noms des pays.
Tout dépend du genre et du nombre du nom de pays  : L’intonation / Masculin, féminin
au singulier on utilise en devant un nom de pays féminin Comme nous l’avons déjà indiqué, les exercices sur la
(Il est en Espagne. Elles habitent en Suède.), au devant un phonétique peuvent être introduits au cours des leçons au
nom de pays masculin (Vous allez au Portugal. J’habite au moment voulu ou choisi par le professeur.
34 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 1

Les exercices portent sur Je parle français, italien et russe ! J’adore la mode et
a l’intonation des phrases affirmatives et interrogatives ; il la danse classique.
s’agit d’habituer les élèves à garder la bonne intonation, ils Salut ! Lui, c’est Victor. Il ne parle pas français. Il est
ont aussi l’occasion de voir s’ils arrivent à distinguer les allemand, il habite à Berlin. Il est sympa, il a 14 ans ;
phrases affirmatives des phrases interrogatives (6, 7, 8). on chatte sur Internet… en anglais ! Il adore le rock,
b les différences de prononciation du masculin et du comme moi, et les mangas japonais.
féminin (9, 10).
Je m’appelle Brahim. J’ai dix ans ; je suis tunisien,
Attention ! mais j’habite en Angleterre, à Londres. J’adore le foot
Dans le cas des plusieurs exercices de la rubrique L’oreille et les films d’horreur ! Je parle français, anglais et
fine, on conseille au professeur de dessiner au tableau arabe.
noir un tableau où les apprenants pourront noter/cocher Solution :
leurs réponses. Cela leur facilitera la tâche et sera utile
pour la mise en commun des réponses. Il s’agit des Valérie Victor Brahim
tableaux qui sont donnés dans ce livre du prof comme
solution des exercices correspondants. Âge : 17 ans 14 ans 10 ans
Il/Elle habite
Compréhension orale à:
Paris Berlin Londres
Les exercices de compréhension orale (11, 12), qui
Nationalité : belge allemande tunisienne
reprennent les actes de parole (se présenter, présenter
quelqu’un) et le lexique (les nombres, les nationalités, les Il/Elle parle : français, allemand, français,
goûts, les loisirs) abordés au cours de l’unité, permettent italien, anglais arabe,
de vérifier l’ensemble des acquis sur cette compétence russe anglais
spécifique. Il/Elle aime : la danse les mangas, le foot,
classique, Internet, les films
Corrigés la mode le rock d’horreur
L’intonation
8 13 Transcription de l’enregistrement :
1 C’est Marc ? 2 Elle habite à Amboise. 3 Il a les Station : grammaire, pages 18–19
clés de la voiture. 4 Vous parlez anglais ? 5 Ça va ? Comme nous l’avons déjà mentionné dans l’introduction,
6 Vous avez un dictionnaire d’anglais ? 7 Ça va. la Station : grammaire est avant tout un instrument de
8 Elle s’appelle Lola. 9 Il a un numéro de portable ? systématisation, qui présente dans son intégralité un point
10 C’est la clé de la voiture ? grammatical abordé, parfois de manière fragmentaire, au
Solution : cours de la rubrique Comment ça marche ?. Le professeur
peut revoir les explications avec ses élèves, pour s’assurer
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
que tout est compris et répondre à d’éventuelles
Question x x x x x x questions. Les exercices de la Station : grammaire, du
Affirmation x x x x livre et du cahier, doivent être faits et corrigés avant la
passation du test d’évaluation de fin d’unité (du guide du
Masculin, féminin professeur).

10 15 Transcription de l’enregistrement : Corrigés


1 Michel est français. 2 Tu es italienne ? 3 Elles
1 1c J’habite à Lyon. 2b Ils sont anglais. 3f Tu adores
sont portugaises. 4 Je ne suis pas américaine, je suis le tennis. 4e Elle s’appelle Natalia. / 4d Elle joue
anglaise. 5 Je suis norvégien. 6 Tu es allemande ou au foot. 5d On joue au foot. / 5c On habite à Lyon.
suédoise ? 6a Vous avez 16 ans.
Solution : 2 1 Non, elle n’est pas italienne. 2 Oui, il est sévère.
3 Oui, ils habitent à Tours. 4 Oui, elle aime la mode.
1 2 3 4 5 6 5 Non, elles n’ont pas 17 ans.
Masculin x x 3 1 Lui – moi 2 moi 3 Elle 4 Eux 5 lui 6 toi – nous
Féminin x x x x 7 Toi – elle.
4 1 Lui 2 Eux 3 nous 4 Elles 5 Moi – toi
Compréhension orale 6 vous 7 eux.

11 16 Transcription de l’enregistrement et solution : 5 1 Elle a une amie portugaise. 2 C’est une Italienne
très sympathique. 3 La chanteuse préférée de Jean
67 21 33 15 6 63 25 16.
est russe. 4 Elle est dessinatrice. 5 C’est une bonne
12 17 Transcription de l’enregistrement : candidate. 6 J’ai une correspondante étrangère.
Bonjour, je m’appelle Valérie, j’ai 17 ans et j’habite à 7 C’est une serveuse antipathique. 8 Elle est
Paris. Mais je ne suis pas française, je suis belge. mignonne mais sérieuse.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 35
UNITÉ 1 Station 5

doivent pas se sentir en situation d’échec. Le récit des


6 1 Natalia n’est pas italienne. 2 Elle n’aime pas le
tennis. 3 Nous ne jouons pas au basket. 4 Arnaud voyages de Maud Fontenoy est aussi une occasion
ne travaille pas. 5 Vous ne parlez pas espagnol. d’apprendre que de nombreux territoires répartis sur les
cinq continents sont français.
7 1 Non, nous n’habitons pas à Tours, nous habitons à
Paris. 2 Non, Arnaud n’est pas polonais, il est Titeuf
français. 3 Non, ils ne regardent pas la télé, ils Ce personnage est extrêmement populaire auprès des
naviguent sur Internet. 4 Non, Pierre n’est pas enfants, des adolescents et de leurs parents. L’interview
sympa, il est méchant. fictive est le prétexte à un exercice de compréhension,
mais aussi d’application d’un point grammatical introduit
8 1 est 2 sont 3 J’ai 4 êtes 5 as 6 sommes. page 16, sur l’usage des prépositions devant les noms de
9 1 t’appelles 2 étudient 3 joue 4 adore 5 habitons pays, ainsi que de révision du lexique, avec le rappel des
6 parlez 7 déteste. adjectifs de nationalité.
Kamini
La biographie de ce rappeur sert de prétexte à un
Station : civilisation, pages 20–23 questionnaire de compréhension écrite. Quant à l’extrait
de Marly-Gomont, son but est de susciter les réactions
En France, ils sont célèbres. des élèves, même en polonais. Après l’écoute de l’extrait,
Mais… vous les connaissez ? le professeur peut expliquer le texte, en soulignant
Les pages de civilisation complètent cette première unité, l’humour de ce rap rural.
dont l’objectif était d’apprendre à se présenter, et à
présenter quelqu’un. Les élèves vont faire la connaissance
Corrigés
de trois personnages français célèbres (deux « réels » et page 20 – Compréhension écrite
un fictif) : la navigatrice Maud Fontenoy, le personnage de 1 3, 6.
B.D. Titeuf et le rappeur Kamini. Le but de ces pages est à
2 Maud est une navigatrice solitaire. Elle fait son premier
la fois de susciter la curiosité, d’amuser, de faire découvrir, voyage quand elle a une semaine. En 2003, elle
mais aussi d’enrichir le cadre des compétences. effectue la traversée de l’océan Atlantique à la rame.
Maud Fontenoy Puis en 2005, elle traverse l’océan Pacifique. Elle part
Le professeur lit le texte à voix haute et demande aux du Pérou et elle arrive aux îles Marquises (Polynésie
élèves de faire l’exercice de compréhension écrite. Ce française). En 2006-2007, elle fait le tour du monde à
travail peut être fait en commun, en utilisant si nécessaire la voile. Elle a un accident au large de l’Australie, mais
le polonais, surtout s’il s’agit d’une classe de débutants. Il elle n’abandonne pas, et elle termine son voyage. C’est
s’agit d’un intermède, au cours duquel les élèves ne une femme très courageuse et audacieuse.

page 21 – Compréhension orale et écrite Compréhension orale


4 1 F 2 V 3 F 4 V 5 V 6 F 7 F 8 V. 7 19 Transcription de l’enregistrement :
5 On peut lire ses aventures en Allemagne, en Espagne, 1 Sur ce dessin, il y a cinq personnes. 2 Titeuf veut
au Portugal, en Grèce, en Hollande, en Norvège, au faire un bisou à Nadia. 3 Nadia accepte le bisou de
Danemark, en Finlande, en Pologne, en Corée et Titeuf. 4 Titeuf offre des fleurs à Nadia.
même en Chine ! Solution : 2.
6 Titeuf est traduit en allemand, en espagnol, en page 22 – Compréhension écrite
portugais, en grec, en hollandais, en norvégien, en
danois, en finlandais, en polonais, en coréen et en 1 1 a 2 a 3 a 4 b 5 a 6 b 7 a.
chinois.

36 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 1

2 1 Son père vient du Congo. 2 Il est médecin. Corrigés


3 C’est le premier rappeur de la campagne et c’est la 3 1 : A, G, K, O 2 : E, P 3 : B, H, L, M, Q 4 : C, J 5 : D, F, I, N
première fois qu’il y a des vaches dans un clip de rap !
Le caractère Les métiers La musique La nature La navigation
Faites le point… courageux un médecin enregistrer un village la mer
Les exercices proposés, à faire en classe, permettent de fort un dessinateur une chanson une vache l’océan
recenser les nouveaux acquis lexicaux. audacieux un clip une navigatrice
l’humour un rappeur une traversée
4 le rythme

1 Commencer 2 Comprendre 3 Connaître 4 Écrire 5 Partir 6 Refuser


L) je commence I) on comprend A) tu connais H) il écrit J) elle part C) je refuse
K) tu commences D) vous comprenez G) nous connaissons F) vous écrivez E) nous partons B) ils refusent
3 Les aventures illustrées de ce petit garçon nous font
5 Maud Fontenoy : 3, 6. Titeuf : 1, 7. Kamini : 2, 4, 5.
rire de bon cœur ! René Goscinny et Jean-Jacques
Sempé nous rappellent notre propre enfance.
Action !
4 Ils sont très courageux. Pour sauver l’honneur de la
L’exercice 6 (page 23) est une sorte de révision et de bilan
reine de France, Anne d’Autriche, ils s’opposent
des savoirs, des actes de parole et du lexique acquis au
même au cardinal de Richelieu. Ils sont trois : Athos,
cours de cette unité. On va travailler les compétences de
Porthos, Aramis et en plus d’Artagnan !
l’expression orale et de l’expression écrite. D’abord, les
élèves choisissent des personnages polonais, puis ils les 5 C’est le héros d’une bande dessinée créée par Zep.
présentent à l’oral, enfin ils imaginent une interview avec Ses aventures sont connues dans beaucoup de pays.
un des personnages choisis et ils l’écrivent. Il est célèbre ! La forme de sa tête rappelle un œuf.
Solution : 1 E 2 B 3 A 4 D 5 C.
4 22 Transcription de l’enregistrement :
Terminus, pages 24–25 Isabelle Autissier, c’est une ex-navigatrice française
née le 18 octobre 1956 (mil neuf cent cinquante six) à
Corrigés Paris. Sa grande passion depuis l’âge de 6 ans, c’est
1 Production libre. la voile, la mer. Dans son enfance, elle fait du bateau
2 Production libre. en compagnie de ses parents et de ses quatre sœurs.
3 21 Transcription de l’enregistrement : Après, elle voyage en solitaire. Elle fait en solo trois
tours du monde en compétition. Elle adore ça ! Elle
1 Ils habitent un village de champignons en pleine
est très courageuse. À l’âge de 43 ans elle a un
forêt. Ils sont bleus et petits. Ils portent un bonnet
accident et abandonne la compétition.
blanc. Leur principal ennemi s’appelle Gargamel.
Solution : 1 F 2 F 3 V 4 F 5 F 6 V 7 F.
2 Ils sont deux : Obélix est grand, gros et il a les
cheveux roux. Il est accompagné d’un petit chien 5 Pierre : 2, 8 Maria : 4 Mathilde : 5 Luca : 1, 6
blanc. Astérix est petit et mince. Il a des moustaches. Cécile : 3, 7.
Tous les deux luttent contre les Romains. 6 Production libre.

Corrigés Cahier d’exercices Léo : Ici, à Tours. Toi aussi ?


Delphine : Non, moi j’habite à Blois.
Station 1, pages 4–5 Solution : 1 c 2 a 3 b 4 b.
Compréhension Comment ça marche ?
2 a 1 b 2 c 8 d 11 e 15 f 9 g 12 h 5 4 – Salut !
i 3 j 7 k 4 l 6 m 14 n 10 o 13 p 16. – Salut ! Comment tu t’appelles ?
3 2 Transcription de l’enregistrement : – Marc. Et toi ?
Delphine : Salut ! Comment tu t’appelles ? – Je m’appelle Julien.
Léo : Léo. Et toi ? – Salut ! Tu habites ici ?
Delphine : Moi, c’est Delphine. Tu étudies l’anglais ? – Oui, j’habite ici. Et toi ?
Léo : Oui, et toi ? – Moi aussi. Tu as quel âge ?
Delphine : Non, moi j’étudie l’espagnol ! – J’ai 13 ans.
Léo : Tu as quel âge ?
5 1 c 2 b 3 c 4 b 5 c 6 c 7 a 8 a 9 c.
Delphine : 14 ans !
Léo : Moi, j’ai 16 ans. 6 1 Tu 2 J’ 3 Tu 4 J’ 5 Tu 6 Je.
Delphine : Où tu habites ? 7 1 as 2 habite 3 habites 4 parle – parles 5 es
6 restes 7 suis – ai.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 37
UNITÉ 1

8 3 Transcription de l’enregistrement : 4 1 Elle habite avec Marc. 2 Il va au lycée avec Pierre.


1 J’ai 17 ans 2 Tu es anglais. 3 J’ai un ami. 4 Je 3 Il travaille pour Sophie. 4 Elle travaille avec Anne.
suis espagnol. 5 Je suis en vacances. 6 Tu as quel 5 1 Elle 2 Tu 3 Moi – toi 4 Tu – je 5 Je – j’ 6 Tu 7 Il.
âge ? 7 Tu es sympa. 6 1 Elle est dans ma classe. 2 Elle habite chez lui.
Solution : 3 Il est sévère. 4 Elle est belge, comme lui !
1 2 3 4 5 6 7 5 J’ai 16 ans, comme elle ! 6 C’est un livre pour lui.
Être x x x x 7 1 s’appelle 2 habites 3 ai 4 es 5 suis – habite
Avoir x x x 6 as 7 travaille.
8 1 n’ – pas 2 ne – pas 3 n’ – pas 4 ne – pas
9 4 Transcription de l’enregistrement et solution :
5 n’ – pas 6 ne – pas 7 n’ – pas 8 ne – pas.
1 Tu as quel âge ? 2 Comment tu t’appelles ?
9 1 Non, je n’habite pas à Paris, j’habite à Lyon.
3 Je m’appelle Pierre. 4 Tu parles français ?
2 Non, Martine ne parle pas italien, elle parle espagnol.
5 Oui, je parle français et espagnol.
3 Non, il ne s’appelle pas Marc, il s’appelle Arnaud.
10 5 Transcription de l’enregistrement et solution : 4 Non, je ne travaille pas au lycée, je travaille au
1 Tu t’appelles Michel ? 2 Tu as 10 ans. 3 Tu parles cinéma. 5 Non, Julien n’habite pas avec moi, il habite
espagnol. 4 Tu es français ? 5 Je reste dans la avec ses parents. 6 Non, tu n’es pas sympa, tu es
classe ? 6 J’habite à Madrid. antipathique. 7 Non, elle n’a pas 17 ans, elle a 16
11 1 Où – À 2 à 3 Où 4 à 5 où 6 Où – À 7 à. ans. 8 Non, je ne suis pas tunisien, je suis marocain.

Compter... 10 1 Il a 15 ans et il habite à Nancy. 2 Pendant les


vacances, Marine va à la campagne. 3 Tu habites à
12 6 Transcription de l’enregistrement et solution : Barcelone ou à Madrid ? 4 Je compte de zéro à
1 treize 2 deux 3 neuf 4 cinq 5 seize 6 onze. soixante-neuf en français. 5 Le vélo vert est à toi ?
13 7 Transcription de l’enregistrement et solution : 6 Elle a une voiture rouge. 7 Tu étudies à Paris.
8 Il n’a pas 20 ans.
1 Claude a 3 ans et Claudine a 13 ans.
2 Pierre a 16 ans et Pamela a 6 ans. Compter...
3 Dominique a 2 ans et Thibault a 12 ans. 11 8 Transcription de l’enregistrement et solution :
4 Jean a un an et Hélène a 11 ans.
1 treize 2 cinquante 3 soixante-six 4 quarante-huit
5 Daniel a 8 ans et Dorothée a 19 ans.
5 quarante et un 6 seize 7 dix-sept 8 trente et un
6 Clémence a 6 ans et Agnès a 10 ans.
9 vingt-deux 10 douze 11 trois 12 cinquante-neuf.
7 Mélanie a 4 ans et Pierre a 14 ans.
8 Robert a 15 ans et Stéphanie a 7 ans. 12 9 Transcription de l’enregistrement :
1 trente-six 2 quinze 3 neuf 4 trente-trois 5 treize
Action !
6 trois 7 trente et un 8 cinq 9 quarante-deux
14 Production libre. Proposition : 10 six 11 soixante-huit 12 deux.
Bill : Salut ! Je m’appelle Bill. Et toi ?
Solution : Quinze – neuf – trente-trois – treize – trente
Agnès : Je m’appelle Agnès. Tu es français ?
et un – quarante-deux – six.
Bill : Non je suis américain. Et toi ?
Agnès : Je suis belge. J’habite à Liège. Et toi, où tu 13 Proposition de production:
habites ? Garçon 1 : Salut, Julie ! Voilà Maciek...
Bill : J’habite à Dallas. Moi, j’ai 15 ans. Tu as quel âge ? Fille : Bonjour, Maciek ! Tu n’es pas français...
Agnès : Moi, j’ai 16 ans. Garçon 2 : Bonjour ! Non, je suis polonais.
Bill : Au revoir. Salut, Agnès ! Garçon 2 : Elle est sympa. Comment elle s’appelle ?
Agnès : À plus ! Garçon 1 : Julie.
Garçon 2 : Quel âge elle a ?
Garçon 1 : Elle a 15 ans.
Station 2, pages 6–7
Compréhension Station 3, pages 8–9
2 1 Non, Patrick Bruel est né en Algérie. 2 Non, il a Compréhension
plus de 50 ans. 3 Non, il habite en France. 4 Non, il
1 Elle s’appelle Viviane Delcourt. Elle a 18 ans. Elle est
est français. 5 Non, Justine Hénin est belge. 6 Non, française et elle habite à Rennes. Elle est lycéenne.
elle est championne de tennis. Lui, c’est Julius Bernheim. Il est belge et il habite à
Comment ça marche ? Bruxelles. Il a 21 ans. Il étudie à l’Université de
Bruxelles. / Il est étudiant.
3 1 d 2 d 3 c 4 c 5 b/d 6 c 7 b 8 a/d 9 c
10 b/d. 2 1 – Qui est-ce ?
– C’est Igor !
– Il est russe ?
– Non, il n’est pas russe ! Mais il a un prénom russe !
38 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 1

2 – Bonjour ! Comment tu t’appelles ? Action !


– Aurélie ! Et toi ? 12 Production libre. Proposition :
– Moi, je m’appelle Jim, et lui, il s’appelle Martin. Salut Pierre !
– Vous êtes français ? Comment ça va ? Moi, je vais bien. Je veux te
– Non, on est anglais. On est ici en vacances. présenter deux personnes : une fille et un garçon.
3 – Qui est-ce ? Elle, c’est ma copine de classe. Elle s’appelle Justyna
– Ce sont madame Loubet et monsieur Renard. Kowalska. Elle est polonaise et elle a 16 ans. Elle aime
Ils sont professeurs au lycée. beaucoup la musique classique et naviguer sur
– Ils sont sympas ? Internet. Elle déteste les sports violents.
– Oui, ils sont sympas, mais ils sont très sévères. Lui, c’est un ami de mon frère. Il s’appelle Michał
Comment ça marche ? Choiński. Il a 21 ans. Il est polonais. Il aime le rock
et les sports d’équipe. Il n’aime pas se promener
3 1 il est 2 C’est – il est 3 Ce sont – elles sont et il déteste la cuisine chinoise.
4 Ce sont – Ils sont 5 C’est – Elle est Écris-moi vite ! À la prochaine fois.
6 Elles sont 7 C’est – il est. XYZ
4 Production libre. Proposition :
1 Tu étudies l’anglais. 2 Ils/Elles/Pierre et Martine
jouent au foot. 3 Il/Elle/On/Julie/Le prof d’anglais va Station 4, pages 10–11
au lycée. 4 Elle s’appelle Olga. 5 J’/Il/Elle/On/Julie/
La boîte à outils
Le prof d’anglais adore aller au cinéma. 6 Nous
sommes belges. 7 Il/Elle/On/Julie/Le prof d’anglais 1 1 Albanais 2 Australienne 3 Brésilien 4 Chinoise
n’est pas sympa. 8 Tu as quel âge ? 9 Vous êtes en 5 Finlandaise 6 Hongrois 7 Japonais 8 Lituanienne
vacances. 10 Tu joues au basket. 11 Ils/Elles/Pierre 9 Néerlandaise 10 Tchèque 11 Sénégalais
et Martine sont en vacances à Paris. 12 J’/Il/Elle/On/ 12 Slovaque 13 Suisse 14 Turque.
Julie/Le prof d’anglais habite à Toulouse. 13 Il/Elle/ 2 1 français 2 russe 3 belge 4 suisse 5 allemande
On/Julie/Le prof d’anglais a 20 ans. 6 suédois 7 anglais – américain 8 italienne.
5 1 adore 2 regardons 3 appelles – appelle – est 3 1 canadienne 2 italien 3 Espagnol 4 chinois et
4 sont – jouent 5 aimez 6 es 7 aimes 8 regarde portugais 5 Russe 6 Anglaise 7 français.
9 adore 10 sont. 4 1 en 2 aux 3 en 4 au 5 en.
6 1 êtes 2 habite – étudie 3 travailles – travaille 5 1 la natation 2 le foot(ball) 3 le cyclisme/le vélo
4 adorent – ont 5 as – ai 6 étudie. 4 le basket 5 le base-ball 6 le tennis.
7 1 Elles habitent à Bruxelles. 2 Vous avez 17 ans ? 6 1 Ils aiment le camping. 2 Elle aime l’ordinateur.
3 Nous ne jouons pas au foot. 4 Vous êtes portugais ? 3 Il aime le bricolage. 4 Elle aime danser. 5 Il aime
5 Elles jouent au tennis. 6 Ils ne parlent pas écouter de la musique. 6 Elle aime lire.
allemand. 7 Vous regardez un film.
Action !
8 1 Non, Martine/elle n’habite pas à Barcelone. 2 Oui,
nous sommes espagnols. 3 Nous habitons à Lyon. 7 Production libre. Proposition :
4 Je m’appelle Marie. 5 Non, mes professeurs/ils ne Picasso : Je m’appelle Pablo Picasso ; je suis
sont pas sévères. 6 Non, je n’aime pas la pizza./Oui, espagnol ; je suis peintre.
j’aime (bien, beaucoup) la pizza. Van Gogh : Je m’appelle Vincent Van Gogh ; je suis
néerlandais ; je suis peintre.
9 1 belge 2 polonaise 3 sympathique 4 espagnole Marylin Monroe : Je m’appelle Marylin Monroe ;
5 facile 6 finlandaise.
Je suis américaine ; je suis comédienne.
10 10 Transcription de l’enregistrement : Dante : Je m’appelle Dante Alighieri ; je suis italien ; je
1 italienne 2 américain 3 hongroise 4 française suis écrivain.
5 russe 6 allemande 7 belge 8 tunisien. The Beatles : Nous sommes anglais ; nous sommes
Solution : un groupe de musique.
Penelope Cruz : Je m’appelle Penelope Cruz, je suis
1 2 3 4 5 6 7 8
espagnole ; je suis comédienne.

Masculin x x x x
L’oreille fine
Féminin x x x x x x
Intonation / masculin/féminin
11 1 On aime le cinéma ? 2 On regarde un DVD à la 8 11 Transcription de l’enregistrement :
maison. 3 En Angleterre, on parle anglais. 4 On est 1 Tu t’appelles Julie ? 2 Je n’aime pas les jeux vidéo.
très contentes ! 5 Au lycée, on n’étudie pas le japonais, 3 Où sont les clés ? 4 Ils sont anglais. 5 Comment ça va ?
on étudie l’anglais et l’italien. 6 On joue au foot le 6 Ça va bien. 7 On joue au foot ? 8 Ça ne va pas.
samedi.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 39
UNITÉ 1

Solution :
2 1 Il va chez lui. 2 Ils parlent avec eux. 3 J’habite
1 2 3 4 5 6 7 8 chez elle. 4 Il achète un livre pour elle. 5 Le vélo est

Affirmation x x à lui. 6 Elle parle avec elles.
Négation x x 3 1 je – Toi 2 Elle – Ils 3 vous – Moi 4 Ils/Elles – eux/
elles 5 Tu – toi.

Question x x x x
4 1 brésilienne 2 portugaise 3 allemande
9 12 Transcription de l’enregistrement : 4 lituanienne 5 marocaine 6 israélienne
7 polonaise 8 tchèque.
1 Claude est française. 2 Frédérique n’est pas
sympathique. 3 Julien est jaloux. 4 Tu es italienne ? 5 1 Elle a une amie américaine. Elle est grande et
5 Je suis portugais. 6 Tu es premier en français ! sympathique. 2 Maria est italienne ; quand elle est
7 Mathieu est chanteur. 8 Alexandre est antipatique. amoureuse elle est très jalouse. 3 J’adore la dernière
chanson de Madonna ! 4 Elle n’est pas heureuse, elle
Solution :
est triste et malheureuse. 5 Cette série est géniale et
1 2 3 4 5 6 7 8 l’actrice principale est excellente. 6 C’est la première

Garçon x x x x de la classe, elle est très intelligente. 7 Elle n’est pas
Fille x x bonne. Elle est nerveuse et agressive.
On ne sait pas x x 6 1 étrangère 2 espagnole 3 antipathique 4 sérieuse
5 mignonne 6 française 7 suisse 8 américaine.
Graphie 7 1 chanteuse 2 pâtissière 3 pharmacienne 4 actrice
5 voisine 6 correspondante.
10 13 Transcription de l’enregistrement et solution :
1 Ils sont français, ils habitent à Paris. 2 Je n’aime 8 1 En France, les enfants ne travaillent pas, ils vont à
pas regarder la télévision, mais j’adore naviguer sur l’école. 2 David Beckham n’est pas un champion de
Internet. 3 Qui c’est ? C’est Natalia. Elle est tennis, il aime le foot. 3 On ne joue pas au tennis avec
espagnole. 4 Elles ont 20 ans, elles travaillent au un ballon ovale. 4 Le rap n’est pas une forme de
lycée. 5 Vous jouez au foot ? Non, nous jouons au musique classique. Les jeunes aiment le rap. 5 En
basket. 6 Au lycée, on étudie l’allemand et l’italien. France, le dimanche, on ne travaille pas. On se repose.
9 1 ne suis pas 2 n’aimons pas 3 ne joue pas
Compréhension orale 4 n’avez pas 5 ne travailles pas / ne vas pas au lycée
11 14 Transcription de l’enregistrement : 6 ne parle pas 7 ne se reposent pas.
Journaliste : Salut, Marine ! Quel âge tu as ? 10 1 b 2 a 3 b 4 a 5 b 6 a 7 b 8 a.
Marine : J’ai 17 ans.
11 1 sommes – parlons 2 habitez 3 jouent 4 se
Journaliste : Tu es française ?
promène 5 écoutes 6 naviguent 7 ont 8 étudies
Marine : Non je suis canadienne. J’habite à Montréal.
9 vous appelez 10 travaille.
Journaliste : Tu es sportive ?
Marine : Oui, je fais beaucoup de sport. J’adore la 12 Production libre. Proposition :
natation et l’équitation ; et en hiver, je fais du ski ! Salut ! Comment ça va ? Moi, je m’appelle Piotr. J’ai 16
Journaliste : Et à part le sport, qu’est-ce que tu ans. Je suis polonais. J’étudie le français au lycée.
aimes faire ? J’habite à Gdansk. J’aime beaucoup le cinéma et
Marine : Écouter de la musique, peindre et faire de la l’athlétisme. Je n’aime pas le football mais j’adore le ski
photo aussi ! et le patinage. Et toi, qu’est-ce que tu aimes ? À +. Piotr
Journaliste : Et il y a des choses que tu n’aimes pas 13 Production libre. Proposition :
faire ? 1 J’aime jouer au football. 2 Au lycée, on mange à la
Marine : Je n’aime pas trop lire... et je déteste cantine. 3 Où allez-vous ? 4 Ils ne sont pas
l’ordinateur ! Je trouve ça ennuyeux ! français. 5 Comment elles s’appellent ? 6 Ils sont
Solution : en vacances à Tahiti. 7 Tu regardes un film avec moi ?
Âge : 17 ans 8 Eux, ils parlent bien anglais.
Nationalité : canadienne 14 1 Elle est française et elle parle français. 2 Mes amis
Sports pratiqués : la natation, l’équitation et le ski. jouent au foot avec moi. 3 Nous, on aime beaucoup
Elle aime : écouter de la musique, peindre et faire le sport et la cuisine italienne. 4 Vous habitez à
de la photo. Rome mais vous êtes anglais. 5 Moi, je suis
Elle n’aime pas : lire et l’ordinateur. américaine et j’habite à San Francisco.

Station : grammaire, pages 12–13 Station : civilisation, pages 14–17


1 1 Tu ne parles pas avec lui ? 2 Tu travailles pour En France, ils sont célèbres. Mais… vous les connaissez ?
elles ? 3 Vous habitez chez elle ? 4 Tu étudies avec
nous ? 5 Il est polonais, comme vous ? 6 Il habite 1 Production libre. Proposition :
encore avec eux ? Le journaliste : Bonjour, Maud. Comment allez-vous ?
40 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 1

M. Fontenoy : Bien, merci.


10 Production libre.
Le journaliste : Parlez-nous un peu de vous…
Vous êtes née quand ? 11 1 jazz 2 rock 3 hip hop 4 hip hop 5 rap 6 hard
M. Fontenoy : Je suis née le 7 septembre 1977. 7 jazz 8 rap.
Le journaliste : Vous êtes née à Paris ? Action !
M. Fontenoy : Non, je suis née à Meaux.
1 Production libre.
Le journaliste : Vous naviguez depuis quand ?
M. Fontenoy : Depuis 1977. 2 Production libre. Proposition :
Le journaliste : Vous naviguez uniquement à la voile ? Moi, j’aime bien les bandes dessinées, alors je préfère
M. Fontenoy : Non, je navigue aussi à la rame. Titeuf. Il est amusant et modeste. Il a des aventures
Le journaliste : Combien de temps durent vos intéressantes.
voyages ? Faites le point…
M. Fontenoy : Mes voyages durent quatre mois,
parfois six mois !
3 1 médecin 2 navigateur 3 dessinateur
4 journaliste.
Le journaliste : Quelles qualités faut-il avoir pour
réaliser de tels exploits ? 4 1 Traduire 2 Enregistrer 3 Refuser 4 Interviewer.
M. Fontenoy : Il faut être audacieux, fort, 5 1 forte 2 arrivé 3 commence 4 modeste 5 adore
courageux et aimer la solitude ! 6 refusent.
2 4 6 1 Les vaches 2 Philippe Chappuis 3 Un œuf
4 Un clip 5 Le Congo 6 Marly-Gomont 7 La voile
2 3 R
8 Une traversée 9 Les internautes.
1 S O E
C O C U 5 @ction Internet
A L E N M 7
1 Alain Bombard

6 N A V I G A T R I C E
Né en 1924 à Paris – Nationalité : française
A T N O A
D 7 M A R S N U 2 Thor Heyerdhal
Né en 1914 à Larvik – Nationalité : norvégienne
A I X
3 Éric Tabarly
8 R A M E S
Né en 1931 à Nantes – Nationalité : française
9 I L E
4 Francis Chichester
Né en 1901 à Barnstaple – Nationalité : anglaise
4 1 Un personnage de bande dessinée. 2 Il a 8 ans.
3 Sa copine s’appelle Nadia. 4 Non, le vrai nom de 5 Isabelle Autissier
son papa est Philippe Chappuis. 5 Non, il est célèbre Née en 1956 à Paris – Nationalité : française
en Allemagne, en Espagne, au Portugal, en Grèce, en
Hollande, en Norvège, au Danemark, en Finlande, en 1 Alain Bombard 2 Isabelle Autissier 3 Francis

Pologne, en Corée et même en Chine. Chichester 4 Éric Tabarly 5 Thor Heyerdhal.


5 1 Au Danemark. 2 En Chine. 3 Au Portugal. 8
4 En Allemagne. 5 En Espagne. 6 En Hollande.
1 Hergé 2 Pierre Culliford (dit Peyo) 3 André

7 En Finlande. 8 En Grèce.
Franquin 4 René Goscinny et Albert Uderzo
6 1 journaliste 2 œuf 3 Philippe 4 dessinateur 5 Philippe Geluck 6 Claire Bretécher.
5 Pologne 6 modeste.
1 Les Schtroumpfs 2 Gaston Lagaffe 3 Tintin

7 15 Transcription de l’enregistrement et solution : 4 Astérix 5 Le chat 6 Les Schtroumpfs 7 Agrippine


Bonjour ! Je m’appelle Titeuf et j’habite en France. 8 Obélix.
J’ai huit ans et je vais à l’école avec mon copain
Manu. Ma copine s’appelle Nadia. Je suis célèbre
dans le monde entier, mais je reste modeste. Terminus : BAC, pages 18–19
Les premières pages consacrées au bac dans le cahier
8 Production libre. Proposition :
1 Kamini, c’est le premier rappeur de la campagne. d’exercices contiennent la description des épreuves : leur
2 Kamini est né à Marly-Gaumont en 1974. 3 Son type, la durée, la façon de les évaluer.
père est médecin. 4 Il diffuse son clip sur Internet.
5 Son deuxième clip est Je suis blanc. 6 C’est la
première fois qu’il y a des vaches dans un clip de rap.
7 Son père vient du Congo.
9 Musique : clip, rap, rythme, radio, disques, enregistrer.
Campagne : village, vaches, nature, calme.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 41
UNITÉ 2

Unité 2
Objectifs communicatifs Contenu lexical Contenu grammatical
• Saluer (registre formel et informel) • Quelques objets (au lycée, à la • Les articles définis
• Demander quelque chose et maison) • Les articles indéfinis
remercier (registre formel et • Les jours de la semaine • Les articles contractés
informel) • Les mois de l’année • La formation du pluriel des
• Demander et donner des • Les nombres de 70 à 1000 adjectifs et des noms
informations sur l’identité de • L’alphabet • La forme interrogative avec
quelqu’un (nom, prénom, date de • L’adresse est-ce que
naissance, adresse, numéro de • Les verbes en -cer et -ger
téléphone) • Les prépositions à et de
• Se présenter • Les lettres avec accent (à, é, è, î,
• Épeler etc.)
• Dire la date (le jour et le mois)

Station 5, pages 26–27


– pożegnać się Au revoir. (Au Salut
S’il te plaît, s’il vous plaît… z kimś? revoir, monsieur /
madame)
Mise en route – poprosić Vous avez... s’il Tu as…
On présente ici quatre mini-dialogues, enregistrés et kogoś o coś? vous plaît ? s’il te
illustrés. Il s’agit de situations de communication courantes plaît ?
qui introduisent les formules pour saluer quelqu’un et
– podziękować Merci (beaucoup). Merci
demander quelque chose. Les élèves doivent relever ces
komuś? (Merci, madame /
formules et surtout remarquer la différence entre le registre
monsieur)
formel et le registre informel. Il est important d’insister sur
le vous de politesse.
Avant de procéder à l’écoute du dialogue, on observe les On demande aux élèves de remplir le premier tableau de la
dessins pour définir qui sont les personnages et où ils se page 26. Puis, on met en commun les réponses. On revoit les
trouvent. Le professeur pose des questions de formules de salutation (déjà présentées dans la leçon 1) en
compréhension globale : Ce sont des jeunes, des adultes ? insistant sur le vous de politesse. Le professeur doit expliquer
Pour les adultes, les illustrations évoquent-elles une rencontre la différence entre le vous de politesse qui a la valeur d’un
occasionnelle, de travail ou une relation plus intime ? Quel est singulier et le pronom collectif vous employé quand on
le point commun entre toutes ces illustrations ? (faire observer s’adresse à plusieurs personnes et qui est donc pluriel.
aux élèves les gestes des personnages). À ce stade, le professeur peut organiser un petit « concours
On passe à l’écoute des dialogues. Pour chacun d’entre d’interprétation » en demandant aux élèves de jouer les
eux, on précise qui sont les deux personnages et quel dialogues avec les accessoires nécessaires (copie,
objet est demandé ou donné. mouchoir, monnaie, dictionnaire). Ils ont cinq minutes pour
se préparer sur le dialogue de leur choix, puis, deux par
Corrigés deux, ils le jouent devant le reste de la classe. Cette
Compréhension dramatisation permet aux élèves de prendre conscience
1 1 Natalia : une copie 2 Le professeur : un dictionnaire qu’en fonction des rapports interpersonnels le registre de
d’anglais 3 Le monsieur : des pièces de 20 centimes langue change, tout comme le maintien et l’attitude.
4 Marine : un mouchoir

1
Comment ça marche ?
Registre formel et informel / Język oficjalny
i nieoficjalny
Jakich słów
używamy,
Język
oficjalny
Język
nieofic-
2 Les articles définis et indéfinis / Rodzajniki
określone i nieokreślone

Liczba rodzaj
Rodzajniki

le livre
Rodzajniki
określone nieokreślone
un livre
żeby: jalny pojedyn- męski (m.) l’ami un ami
– zwrócić się Vous Tu cza (sg.) rodzaj la copie une copie
do kogoś? żeński (f.) l’amie une amie
– przywitać się Bonjour. (Bonjour, Salut Liczba rodzaj les livres des livres
z kimś? monsieur / mnoga męski (m.) les amis des amis
madame / (pl.) rodzaj les copies des copies
mademoiselle) żeński (f.) les amies des amies

42 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 2

En ce qui concerne l’article défini, il est important d’insister Pour introduire la question Qu’est-ce que c’est et la
sur la prononciation pour bien différencier le singulier le du réponse C’est/Ce sont, le professeur montre un stylo aux
pluriel les. On peut proposer ici les exercices d’écoute et élèves et demande : Qu’est-ce que c’est ?, puis il répond :
de discrimination de la rubrique L’oreille fine (exercices 12 C’est un stylo. Ensuite, il leur montre deux ou trois stylos
et 13, page 33). On fera en classe les exercices 1 et 2. et demande : Qu’est-ce que c’est ?, puis il répond : Ce
Pour mettre ce point grammatical en pratique, le professeur sont des stylos.
peut demander aux élèves de poser sur leur bureau leurs Dans un premier temps, il dirige l’activité avec la classe. Il
affaires : livres, crayons, stylos, portable (éteint !), cahier, demande à A, B, C : Qu’est-ce que c’est ? en montrant un
etc. Le professeur fait de même. Puis, un(e) élève salue ou plusieurs objets pour alterner les réponses au singulier
un(e) autre élève et lui demande un objet, de manière et au pluriel. Puis, il laisse les élèves poser eux-mêmes la
formelle (le professeur participe aussi) ou informelle (mais question et donner les réponses.
polie, c’est-à-dire sans oublier le s’il te plaît). On peut aussi Pour faire réemployer les acquis précédents (formes
introduire la question Qu’est-ce que c’est ?. Les élèves par verbales, articles) le professeur peut demander à A :
groupe de deux se posent cette question en montrant un Qu’est-ce que tu as dans ton cartable ? ou bien, toujours à
objet (p. ex. Qu’est-ce que c’est  ? – C’est un livre.). Et on A : Qu’est-ce que B a dans son cartable ?
peut continuer pour utiliser aussi des articles définis (p. ex. Il peut aussi questionner les élèves sur les objets qu’ils
C’est un livre ? – Oui, c’est le livre de Dorota.). possèdent chez eux : Chez toi, tu as une imprimante ? Un
Si le professeur le trouve nécessaire ou utile, on peut se vélo ? (on peut ainsi revoir la forme négative).
reporter immédiatement à la Station : grammaire (page 34) Une fois que l’activité est lancée, le professeur sort du jeu
où se trouvent les règles de l’emploi des articles définis et et laisse les élèves gérer les questions et les réponses.
indéfinis. On attire l’attention des élèves sur certains adjectifs qui
On fera en classe les exercices 3 et 4. sont invariables (« Attention »), p. ex. photo, extra, vidéo.

3 La formation du pluriel des noms et des adjectifs


/ Tworzenie form liczby mnogiej rzeczowników
i przymiotników
A by utworzyć liczbę mnogą rzeczowników
i  przymiotników, w  większości przypadków do
Corrigés
1 À l’école :


 2 b 7 c 5 d 8 e 11 f 1 g 12 h
a
14 i 13 j 9 k 15 l 6 m 10 n 4 o 3.
À la maison : a
 8 b 2 c 7 d 9 e 11 f 10 g 1
h 3 i 5 j 6 k 4.
formy w liczbie pojedynczej dodaje się -s.
R zeczowniki oraz przymiotniki zakończone Compréhension orale
w  liczbie pojedynczej na -eau tworzą liczbę Exercice 2
mnogą przez dodanie -x. Il s’agit d’une activité simple. Les élèves ont plusieurs
indices pour trouver les réponses : nom de l’objet
demandé, registre de langue, etc.
Corrigés
1 l’ordinateur le vélo la voiture les stylos l’agenda. Corrigés
2 un livre une télévision des clés un arbre des étudiants. 2 25 Transcription de l’enregistrement :
3 1 les – la 2 l’ 3 le 4 un 5 un 6 un 7 un 8 une. 1 Sébastien : Salut, Myriam ! Ça va ?
Myriam : Oui ! Pas mal, et toi ?
4 1 Tu as des copies, s’il te plaît ? 2 Dans la classe, il
Sébastien : Super ! Tchao !
y a des tableaux noirs. 3 Je voudrais des pièces de
20 centimes. 4 Je visite des châteaux forts. 5 Tu 2 Une femme : Bonjour, monsieur. Comment allez-vous ?
as les livres d’anglais ? 6 Nous avons des Un homme : Très bien, madame. Et vous ?
professeurs sympathiques. Une femme : Très bien. Au revoir, monsieur.
3 Sophie : Salut ! Tu as une copie, pour le contrôle
de maths ?
Station 6, pages 28–29
Nathalie : Bien sûr. Tiens !
Sophie : Merci !
La boîte à outils
4 Une femme : Pardon, monsieur, je voudrais la clé
Exercice 1
n° 34.
Il s’agit de découvrir le lexique de base concernant les
Le réceptionniste : Bien sûr ! Voilà, madame.
objets de la vie courante que tout ado possède aujourd’hui,
pour le lycée ou pour ses loisirs. Cet enrichissement lexical Solution : A 4 B 1 C 3 D 2.
complète la leçon (les activités de la page 29 permettront
de mettre ces acquis en pratique). Action !
On commence par écouter (enregistrement n° 24) et répéter Exercice 3
les mots nouveaux.  Les élèves observent en même temps Les élèves travaillent deux par deux pour préparer leur
les dessins. Ensuite, le professeur donne cinq minutes aux dialogue, puis quelques groupes le présentent à l’oral.
élèves pour faire l’exercice d’association 1b. Certains mots Ensuite, on peut « brouiller les cartes » en prenant deux
sont connus, d’autres sont facilement identifiables. La mise élèves au hasard et en leur demandant d’interpréter l’une
en commun et la correction doivent être immédiates. des situations présentées. Cette manière de procéder
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 43
UNITÉ 2 Station 5

devrait aider à « débloquer » les élèves et leur permettre Corrigés


d’arriver à une expression plus spontanée.
Compréhension
Exercice 4 1 1 b 2 c 3 b 4 b 5 a.
Il a pour but d’aider les élèves à mémoriser le nouveau lexique. 2
Comme il s’agit d’un jeu, il y a de la compétition et les élèves Club de théâtre-Carte de membre
doivent faire un effort s’ils veulent gagner. C’est une manière Nom : Herringo
ludique et peu stressante d’acquérir des mots nouveaux. Prénom : Natalia
Date de naissance : 12 avril 1995
Corrigés Lieu de naissance : Barcelone, Espagne
3 Production libre. Propositions : Adresse : 17, place du Marché, Tours
A – Salut ! Tu as le cahier de français ? Numéro de téléphone :
– Salut ! Oui, bien sûr ! Tiens ! 02 45 23 18 47
– Merci !
B – Bonjour, madame ! Je voudrais la clé nº 15. Comment ça marche ?

1
– Bien sûr ! Voilà, monsieur. Demander des informations
C – Maman ! Tu as des ciseaux ? / Pytanie kogoś o dane osobowe (odmiana oficjalna)
– Oui, tiens ! J ak zapytać kogoś:
D – Tu as la télécommande ? – o tożsamość: Comment est-ce que vous vous
– Oui, tiens ! appelez?
– o datę urodzenia: Vous êtes né(e) le…? (Quelle est
votre date de naissance ?)
Station 7, pages 30–31 – o pisownię jakiegoś słowa: Ça s’écrit comment ?
– adres: Où est-ce que vous habitez ?
Je voudrais m’inscrire… J ak podać adres zamieszkania: J’habite chez….
J’habite 17, place du Marché, à Tours.
Mise en route
Les deux personnages sont dans une situation de Certains des actes de paroles à découvrir ont déjà été repérés au
communication formelle (une employée et une lycéenne). cours de l’écoute. Il s’agit maintenant de les retrouver dans le
Natalia veut s’inscrire au club de théâtre du lycée et doit dialogue.
fournir ses données personnelles à la secrétaire. Pour acquérir immédiatement ces mécanismes question/réponse,
Cette situation est facilement identifiable en observant le professeur pose à différents élèves les questions que la
l’illustration : Qui sont les personnages ? Deux hommes ? secrétaire a posées à Natalia : Comment tu t’appelles ? Ton
Deux femmes ? Deux adultes ? Une jeune fille et un(e) prénom, c’est... ? Tu es né(e) quand ? Tu es né(e) où ? Tu habites où
adulte ? Quels objets se trouvent sur le bureau de la ? Quand tu as cours de français ? Tu fais de la gymnastique, etc. ?
secrétaire ? Que représentent les affiches qui décorent son (les noms des mois et des jours se trouvent dans La boîte à outils,
bureau ? Où sommes-nous ? Faut-il s’attendre à une page 31). Le but est aussi de créer les mécanismes qui associent
conversation formelle ou informelle ? questions/adverbes interrogatifs à une certaine réponse.
Une fois les hypothèses formulées grâce à l’illustration, on Pour aller plus loin, le professeur peut proposer aux élèves de
passe à l’écoute du dialogue pour vérifier l’exactitude des demander des informations, cette fois dans le registre informel.
hypothèses : situation formelle – dialogue entre secrétaire – Comment tu t’appelles ?
et lycéenne – club de théâtre. – Tu es né(e) le…? (Quelle est ta date de naissance ?)
Puis, on passe à la deuxième écoute. – Où tu habites ?

2
Si la classe est formée de faux débutants, le professeur
Les prépositions à et de
peut faire une écoute globale (livre fermé) et demander aux
/ Znaczenie i funkcje przyimków à i de
élèves de faire les exercices de compréhension.
s’inscrire à – zapisać się do
S’il s’agit de vrais débutants, le professeur procède à une
expliquer à – wyjaśnić komuś
écoute fragmentée (livre fermé) au cours de laquelle il aller à – iść, jechać do/na
vérifie la compréhension et explique certains mots ou parler à – rozmawiać z / mówić do
expressions aux élèves. répondre à – odpowiadać komuś, na coś
On s’arrête en particulier sur les mots et expressions suivantes : écrire à – pisać do
nom/prénom ; demander à – prosić/pytać kogoś
numéro de téléphone fixe/portable ; téléphoner à – dzwonić do
la manière de demander à une personne son identité, sa montrer à – pokazać komuś
date de naissance, d’épeler un mot.  iektóre czasowniki francuskie łączą się z przyimkiem à,
N
Le professeur passe ensuite à une autre écoute globale, en który m.in. wskazuje kierunek, miejsce przeznaczenia
demandant à la classe de faire les exercices de lub na kogo/na co ukierunkowana jest dana czynność.
compréhension.  a język polski tłumaczymy go jako do, na oraz
N
Enfin, on pourra écouter le dialogue livre ouvert pour w niektórych przypadkach za pomocą słowa w polskim
dopełniaczu lub celowniku.
passer à la phase de découverte/explication.
44 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 2

Pour introduire les articles contractés et pour faciliter aux L’adverbe interrogatif est toujours mis en début de phrase.
élèves la compréhension de cette question, on propose Pour que ce mécanisme soit rapidement acquis par les
d’abord la réflexion sur les prépositions à et de, sur leur élèves, on procède à la chaîne des questions avec est-ce
signification, le contexte d’emploi et leur rôle. On donne que. A pose une question à B, qui répond et pose à son
une série de verbes qui s’emploient avec la préposition à. tour une question à C, et ainsi de suite. Par exemple, A
Il faut que les élèves comprennent que la présence de demande à B : Comment est-ce que tu t’appelles ?, B
cette préposition est indispensable au sens de ces verbes. répond : Je m’appelle Weronika Różycka. Puis, B demande
à C : Pierre, est-ce que tu es français ? et C répond : Non,
Dans la suite de ce point, on fait observer une série de je ne suis pas français. C demande à D : Est-ce que tu es
groupes nominales avec la préposition de, on propose de français(e) ?, etc.
les traduire et d’en tirer la signification de cette préposition. Après cette phase orale, on fera l’exercice 3, page 31.

la Place de la Liberté – plac Wolności Corrigés


les livres de Marie – książki Marii
1 1 des 2 au 3 des 4 au 5 au 6 du 7 aux.
le membre du club – członek klubu
Polskiemu rzeczownikowi w dopełniaczu w języku 2 Production libre. Proposition :
17, rue de la Liberté / 69, avenue des Petits soldats /
francuskim odpowiada konstrukcja przyimek de +
place de la Liberté / place de l’Étoile / 25, boulevard
ten rzeczownik.
du Général de Gaulle place de la Fraternité / 31,

3
avenue des Pins.
Les articles contractés 3 1 Est-ce que Natalia habite à Madrid ? 2 Est-ce
/ Formy ściągnięte rodzajników qu’Arnaud travaille ? 3 Où est-ce que tu es né ?
Forma au powstaje przez połączenie przyimka à 4 Comment est-ce qu’elle s’appelle ? 5 Quel âge
i rodzajnika le. est-ce que tu as ? 6 Est-ce qu’Arnaud est belge ?
Forma aux powstaje przez połączenie przyimka à
i rodzajnika les.
Forma des powstaje przez połączenie przyimka de La boîte à outils
i rodzajnika les. Cette rubrique présente du lexique sur les jours de la
Forma du powstaje przez połączenie przyimka de semaine et sur les mois de l’année. Grâce à ces mots, les
i rodzajnika le. élèves pourront exprimer les dates et aussi parler de leur
emploi du temps. On écoute ces mots (enregistrements n°
Grâce aux exemples et aux informations du point précédent 27 et 28) et on les répète pour une meilleure mémorisation.
de la rubrique  Comment ça marche  ?, les élèves n’auront Attention  ! Il faut attirer l’attention des élèves sur la
pas de problèmes pour compléter les règles. présence ou l’absence de l’article devant les noms des
On fait en classe les exercices 1 et 2 de la page 31. jours de la semaine ce qui n’est pas sans influence sur
L’exercice 2 est à la fois un exercice de grammaire sur les leur sens. On utilise l’article défini le devant un jour de la
articles contractés et un exercice de vocabulaire sur la semaine, quand on veut insister sur le fait qu’une action
formulation des adresses. Le professeur expliquera les a lieu toujours ce jour-là, qu’il s’agit d’une action
différences entre allée, rue, avenue, etc. en employant les répétitive. Dans les autres cas, on omet l’article devant
adjectifs petit, large, grand et en donnant des exemples un jour de la semaine.
connus des élèves sur leur propre ville. Ce lexique est Devant les noms des mois, on utilise la préposition en
repris dans l’exercice 6 de La boîte à outils, page 32. pour situer une action, un événement dans ce mois-là.

4 La forme interrogative avec est-ce que


/ Zdanie pytające z wyrażeniem est-ce que
Zdanie pytające w języku francuskim tworzy się za
pomocą wyrażenia est-ce que (Czy?), które dodaje się
przed zdaniem twierdzącym.
Action !
Exercice 5
Les élèves ont tout de suite l’occasion de mettre les
savoirs acquis en pratique. Deux par deux, ils se posent
les questions sur leur date de naissance, sur leur adresse
K iedy po est-ce que znajduje się słowo zaczynające się et ils y répondent. Le professeur doit expliquer qu’on dit le
od samogłoski, zamiast que używa się qu’. quatre janvier, le vingt-cinq novembre, mais le premier
 iedy zdanie pytające zawiera przysłówek pytający (np. où,
K (1er) mars, etc.
comment), umieszcza się go przed wyrażeniem est-ce que.
Corrigés
Il est vrai qu’aujourd’hui, dans la communication courante, 5 Production libre.
c’est l’intonation qui marque la question et qui par
conséquent sollicite l’intervention de l’interlocuteur. Toutefois, Station 8, pages 32–33
la forme avec est-ce que « fait partie » de la langue française Les rubriques Compter… et La boîte à outils complètent
et doit être reconnaissable/utilisable par les élèves. ce qui a été vu au cours du dialogue et du Comment ça
La phase découverte porte sur la place de est-ce que marche ? Ils fournissent les éléments qui permettront aux
dans la phrase interrogative : il précède la forme verbale. élèves de pouvoir dramatiser en situation le dialogue de la
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 45
UNITÉ 2

page 30. En effet, les élèves ont déjà les éléments pour Exercice 6
donner leur adresse et leur date de naissance ; il leur Cet exercice reprend le lexique utile pour la formulation
manque l’alphabet pour pouvoir épeler leur nom et les des adresses. Les élèves observent le plan de la ville et
nombres pour donner leur numéro de téléphone. complètent les adresses.

Corrigés
Compter… de 70 à 1 000
6 1 Rue des Lilas 2 Avenue du 14 juillet 3 Allée des
C’est la dernière série de nombres, et c’est aussi la plus
Roses 4 Boulevard de la Liberté 5 Impasse de la Lune
difficile. Il convient d’expliquer aux élèves que, après
6 Place Albert Camus 7 Quai des Maisons blanches.
soixante et quatre-vingts, on ajoute 19 unités (soixante-
dix-neuf, quatre-vingt-dix-neuf). On fera remarquer le et
de 71 et son absence pour 91.
Action !
Si les élèves remarquent l’orthographe particulière de Exercice 7
quatre-vingts, le professeur peut leur expliquer la règle Pour faire cette activité, les élèves doivent être capables
(vingt et cent prennent un s au pluriel s’ils ne sont suivis de donner un numéro de téléphone, une adresse et d’épeler
d’aucun autre nombre). Mais il ne s’agit pas d’une règle un nom.
«  essentielle », les nombres n’étant que rarement écrits en Les activités 8, 9 et 10 travaillent ces mêmes savoir-faire.
lettres ! C’est l’occasion de demander et de donner des informations
Le professeur fait écouter et répéter les nombres personnelles : réelles ou fictives. Dans les exercices 8 et 9,
(enregistrement no 29), puis il en écrit quelques-uns au il faut imaginer un dialogue avec les informations données
tableau et demande aux élèves de les lire. Pour motiver dans le contexte proposé. Par contre, l’exercice 11 permet
les élèves et favoriser leur concentration, on peut aux élèves de parler d’eux-mêmes.
organiser une compétition entre différentes équipes (le L’activité 10 est un jeu, à faire à l’oral. Chaque élève peut
meneur de la compétition peut aussi être un élève). faire une proposition. Le professeur peut les guider en leur
disant Plus tard ou Plus tôt. Là encore, on peut aussi
Exercices 2 et 3 organiser une compétition : chaque élève écrit, puis dit la
Après avoir appris des nombres nouveaux, il est temps de bonne date. Celui qui a le plus de points gagne.
les pratiquer. D’abord, on propose aux élèves de
comprendre les numéros de téléphone à l’oral (exercice 2). Corrigés
Ensuite, ils doivent reconnaître les numéros de téléphone
10 20 juillet 1969 – 14 juillet 1789 – 8 mai 1945 – 1492 –
écrits en toutes lettres (exercice 3).
11 novembre 1918.
Corrigés
2 30 Transcription de l’enregistrement : L’oreille fine
1 – Je voudrais un numéro à Tours, s’il vous plaît. Phonétique
Monsieur Pierre Brevin, rue des Rosiers. Le point de phonétique présenté porte sur la
– Le numéro de monsieur Brevin est le 02 68 78 34 22. discrimination [e]:[ə], en particulier sur la discrimination de
l’article défini au singulier et au pluriel.
2 – Je cherche le numéro de Martine Velin, à
Amboise. Je ne connais pas l’adresse. Corrigés
– Le numéro de mademoiselle Martine Velin est le
02 78 32 63 42. Phonétique
3 – Bonjour. Je cherche le numéro de la piscine de 13 33 Transcription de l’enregistrement :
Joué-les-Tours, s’il vous plaît. 1 Les films 2 Le cinéma 3 Le sport 4 Les voitures
– Le numéro que vous cherchez est le 5 Le professeur 6 Le livre 7 Les jeux vidéo
02 66 78 41 18. 8 Les stylos.
Solution : 1 c 2 b 3 a. Solution :
3 1 06 72 85 32 18 2 04 28 93 14 79 3 05 40 53 61 99. 1 2 3 4 5 6 7 8
Singulier x x x x
La boîte à outils Pluriel x x x x
Exercice 4
On procède de la même manière avec l’alphabet (écoute et Compréhension orale
répétition), puis on demande aux élèves de créer de petits La compréhension orale reprend la situation de communication
dialogues : Comment tu t’appelles ? Je m’appelle Julia présentée dans l’unité.
Nowak. Comment ça s’écrit ? Ça s’écrit N.O.W.A.K, etc. Pour mettre en pratique de manière plus libre et plus créative
Attention  ! On souligne une des spécificités de la langue tous les acquis de cette unité, le professeur demande à la
française : des lettres avec un signe diacritique (à, â, ç, é, moitié de la classe (les clients) de remplir une carte en
è, ê, ë, î, ï, ù, û). Les élèves ont l’occasion d’apprendre inventant toutes les données. Pour le type de carte, on renvoie
comment les prononcer pour pouvoir épeler des mots les élèves au lexique de l’unité 1 sur les activités et les loisirs
contenant ce type de lettres (exercice 5). (club de foot, de basket, etc.), pour les noms et les prénoms,
on peut leur donner la photocopie d’une page d’annuaire, et
46 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 2

pour la ville, on les renvoie à la carte de la France. Un élève aux élèves de s’exprimer sur les différences/points communs
joue l’employé, l’autre le client. L’employé a une carte blanche. entre ce système et celui de leur pays. Même si les textes sont
Il doit la remplir d’après les renseignements que son client lui simples, le système scolaire est assez compliqué et le
donne. À la fin, les deux cartes, celle de l’employée et celle du professeur peut recourir au polonais pour l’expliquer. Il faut
client, doivent être identiques. surtout préciser que l’enseignement secondaire comprend le
collège qui dure 4 ans (classes : sixième, cinquième, quatrième
Compréhension orale
et troisième) et le lycée qui dure 3 ans (classes  : seconde,
14 34 Transcription de l’enregistrement : première et terminale). De même, il sera difficile pour un
Jacques Delvaux : Bonjour, madame. Je voudrais véritable débutant d’exprimer un jugement ou de poser une
m’abonner à la piscine, s’il vous plaît. question sur ce qui lui est présenté en français. C’est pourquoi
L’employée : Oui. Vous vous appelez comment ? le professeur pourra laisser libre cours à l’expression dans la
Jacques Delvaux : Jacques Delvaux. langue maternelle.
L’employée : Vous pouvez épeler votre nom, s’il vous Quant à la page sur les loisirs, elle permet un enrichissement
plaît ? lexical sur un thème déjà abordé au cours de l’unité 1.
Jacques Delvaux : Oui. Delvaux, D.E.L.V.A.U.X. Même les vrais débutants devraient donc pouvoir s’exprimer
L’employée : Vous êtes né le… ? en français sur ce thème : J’aime, je n’aime pas… Je fais du
Jacques Delvaux : Le 2 octobre 1978. sport, je joue au foot le vendredi et le jeudi, etc.
L’employée : Quelle est votre adresse ? Les pages du Cahier d’exercices consacrées à la
Jacques Delvaux : 61, rue de la République, à Blois. civilisation permettent aux élèves de revoir et de
L’employée : Bien. Voilà votre carte, monsieur. réemployer toutes les connaissances acquises.
Solution : A.
Corrigés
Compréhension écrite
Station : grammaire, pages 34–35
1 2 5 8.
Corrigés 2 a 2 – 3 b 1 – 4 c 3 d 1 e 3 – 5 f 3 – 5 g 3 – 5 h 3 i 4.
1 1 le 2 la 3 l’ 4 les 5 les 6 un 7 le 8 l’
9 les – la 10 une 11 La. Action !
2 1 du 2 du 3 du 4 des 5 des 6 du 7 aux 8 au 3 Production libre.
9 des 10 au.
3 1 J’ai des amis espagnols. 2 Tu cherches les clés
de la voiture ? 3 Je voudrais des pièces de 20 Terminus, pages 40–41
centimes. 4 Natalia rencontre des amies françaises. 1 Production libre.
5 Je cherche des correspondants allemands.
2 Production libre. Proposition :
6 Nous avons des ordinateurs français au lycée.
– Bonjour ! Je voudrais m’inscrire à la médiathèque.
7 Dans cette classe, il y a de(s) grands tableaux.
– Oui, comment est-ce que vous vous appelez ?
4 1 Ils donnent les clés des garages aux employées. – Monika Loska.
2 Nous demandons des copies à des amis. 3 Vous – Comment ça s’écrit ?
donnez des livres aux bibliothécaires. 4 Elles – L.O.S.K.A.
étudient avec des amies américaines. 5 Nous – Vous êtes née le...
regardons des reportages. – ...le 17 février 1995, à Zielona Góra.
5 1 Est-ce qu’elle est italienne ? 2 Est-ce que vous – Où est-ce que vous habitez ?
aimez le foot ? 3 Quel âge est-ce qu’elle a ? – 14, rue Balzac.
4 Où est-ce que tu habites ? 5 Est-ce que Virginie a – Votre numéro de téléphone ?
un numéro de portable ? 6 Comment est-ce qu’elle –C ’est le 505 722 718. Combien de livres et de DVD
s’appelle ? 7 Est-ce que tu regardes le film ? je peux emprunter et combien de temps je peux
8 Quand est-ce que tu arrives ? garder ces livres et ces DVD ?
6 1 commençons 2 changez 3 commences – Deux semaines. Pas plus.
4 mangeons – ne bougeons pas – Merci.
5 voyageons – nous déplaçons. 3 Production libre. Proposition de la description de la photo :
Sur la photo, il y a une fille. Elle fait ses devoirs – elle fait
des recherches sur Internet. Elle écrit quelque chose
Station : civilisation, pages 36–39 dans son cahier. Probablement, elle est dans le CDI.
4 Production libre. Proposition :
Ados en France Je pense que la photo numéro 2 correspond mieux au
Ces pages présentent plusieurs aspects de la vie des thème de la présentation. Je pense que les jeunes Polonais
jeunes en France (études et loisirs). aiment écouter de la musique, ils achètent des CD.
La partie sur les études permet de présenter le système Je rejette la photo numéro 1 parce que je pense que
scolaire français (l’enseignement secondaire) et permet surtout faire du théâtre n’intéressent pas les jeunes. Je rejette
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 47
UNITÉ 2

aussi la photo numéro 3. Je pense que les jeunes nous inscrire à la piscine le lundi et le jeudi. Tu peux
Polonais ne font pas de sport. me donner la réponse le plus vite possible ? Il faut
5 Production libre. Proposition : s’inscrire, si possible, au plus tard avant lundi prochain.
Salut ! Bises
Je suis désolée mais aujourd’hui je ne peux pas venir XYZ
te voir. Je laisse donc ce message. Nous pouvons

Corrigés Cahier d’exercices fait des promenades à la campagne ? 6 Je vois des


bateaux dans le port.
Station 5, pages 20–21
9 1 C’est un stylo. 2 Ce sont des ordinateurs.
Compréhension 3 C’est un vélo. 4 Ce sont des livres.
5 C’est un arbre. 6 Ce sont des clés.
2 1 Vous avez un stylo noir, s’il vous plaît ?
2 Je voudrais un paquet de mouchoirs. 3 Voilà le 10 1 Julie est une fille anglaise très sympathique. Elle
cahier de Natalia. 4 Vous pouvez me donner une copie ? écrit des histoires fantastiques et elle adore les films
5 Tu me prêtes le dictionnaire de français, s’il te plaît ? comiques. 2 Nous regardons des films américains,
6 Merci beaucoup ! Au revoir, madame. / Merci nous avons un ordinateur japonais, nous mangeons
beaucoup, madame ! Au revoir. 7 C’est l’agenda de des pizzas italiennes et nous avons une voiture
notre professeur de français. française. 3 Je n’aime pas les sports violents comme
la boxe. Je préfère la natation, ou les sports d’équipe.
3 1 a 1 b 3 c 2 d 5 e 4.
2 a 1 b 4 c 2 d 5 e 3 f 6. 11 1 une gomme – une règle – un taille-crayon – des crayons
2 un ordinateur 3 un sac à dos 4 des classeurs.
4 16 Transcription de l’enregistrement :
1 Dame : Bonjour, monsieur Legrand ! Comment
allez-vous ? Station 6, pages 22–23
Monsieur Legrand : Très bien, merci. Je cherche La boîte à outils
mon agenda, un agenda noir et rouge. Il est ici ?
1 1 un vélo 2 un appareil photo 3 un dictionnaire
Dame : Oui, le voilà ! Vous l’avez laissé hier ! 4 un ordinateur 5 un portable.
Monsieur Legrand : Merci beaucoup, madame !
2 Production libre. Proposition :
2 Sarah : Salut, Virginie ! Ça va ? 1 Pour faire un devoir de mathématiques, il faut un
Virginie : Non, pas très bien. stylo, une copie. 2 Pour écouter de la musique, il faut
Sarah : Pourquoi ? un lecteur MP3 et des écouteurs. 3 Pour faire une
Virginie : J’ai un contrôle de maths aujourd’hui, alors… recherche sur Internet, il faut un ordinateur.
Dis, tu peux me prêter un stylo vert et une gomme ?
Sarah : Bien sûr ! Mais tu me les rends, hein ? 3 Production libre. Proposition :
Dans ma chambre, il y a un ordinateur, un bureau, une
Tu veux une copie aussi?
chaise, un portable, une imprimante et une télé.
Virginie : Non, la copie, je l’ai !
Solution : 1 4. Compréhension orale
4 18 Transcription de l’enregistrement :
Comment ça marche ?
Julien : Moi, j’adore l’informatique ! J’ai un ordinateur,
5 1 Bonjour, monsieur ! Vous avez un dictionnaire avec une imprimante, pour imprimer mes photos, et
d’anglais, s’il vous plaît ? 2 Tu peux me prêter un
des écouteurs, pour écouter de la musique. Je suis un
stylo, s’il te plaît ? 3 Louis, pourquoi est-ce que
fan de séries télé, je les regarde sur ma toute nouvelle
tu maltraites le chat ?
télé à écran plat.
6 1 le 2 les 3 la 4 un 5 un 6 des 7 un – des. Marine : Moi, je suis très sportive et j’adore la nature.
7 17 Transcription de l’enregistrement : J’ai un vélo, un appareil photo, parce que j’adore
1 un mouchoir 2 une femme 3 une clé photographier les fleurs et les arbres. Comme j’adore
4 un porte-monnaie 5 un paquet 6 une voiture dessiner aussi, dans mon sac, j’ai toujours un cahier
7 un bibliothécaire 8 un ami. avec des crayons… et comme je suis bavarde, je ne
Solution : sors jamais sans mon portable !
1 2 3 4 5 6 7 8 Solution :
Un x x x x x Julien : 1 5 7 8.
Une x x x Marine : 2 3 4 6 9 10.
Action !
8 1 Au lycée, j’ai des amis sympathiques. 2 J’adore 5 Production libre. Proposition :
les histoires d’Harry Potter ! 3 Dans ma classe, il y a – Kasia, tu peux me prêter ta règle ?
des tableaux noirs. 4 Cette semaine, à la télé, il y a – Bien sûr ! Tiens !
des films intéressants. 5 On prend des vélos et on – Merci beaucoup !
48 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 2

copine est américaine ? 7 Est-ce que tu peux me


6 Production libre.
prêter une gomme, s’il te plaît ?
7 Production libre. Proposition :
Dans ma trousse, j’ai des stylos, un crayon, une 5 1 Est-ce qu’il habite à Rabat ? Non, il n’habite pas

à Rabat, il habite à Toulouse. 2 Est-ce qu’il étudie
gomme et une règle.
l’arabe ? Non, il n’étudie pas l’arabe, il étudie le
Dans mon sac, j’ai des livres, des cahiers, une trousse
français. 3 Est-ce qu’il aime les chansons anglaises ?
et des ciseaux.
Non, il n’aime pas les chansons anglaises, il aime les
8 Production libre. Proposition : chansons françaises. 4 Est-ce qu’il mange chez lui ?
A Pierre : Salut, Lucie, ça va ? Non, il ne mange pas chez lui, il mange à la cantine.
Lucie : Pas mal. Et toi ? 7 1 du 2 au – du 3 au 4 aux 5 du – aux 6 des.
Pierre : Très bien, merci.
8 1 Le professeur explique la leçon à l’élève.
Lucie : Tu peux me prêter un dictionnaire, s’il te plaît ?
2 L’employé contrôle la carte de cantine du lycéen.
Pierre : Bien sûr !
3 Elle téléphone au professeur de son fils. 4 J’habite
Lucie : Merci ! Salut !
allée du Rosier. 5 Ils parlent du film à l’affiche.
B Un monsieur : Bonjour, madame !
6 J’écris à l’amie de Pauline. 7 Tu dois téléphoner
Une dame : Bonjour, monsieur ! Je voudrais la clé
au directeur. 8 Je cherche le chat du voisin.
du laboratoire, s’il vous plaît.
Un monsieur : Oui, la voilà ! La boîte à outils
Une dame : Merci beaucoup. 9 Gérard Depardieu : le 27 décembre 1948.
Irène Jacob : le 15 juillet 1966.
9 1 copie 2 télécommande 3 ordinateur 4 lecteur Vanessa Paradis : le 22 décembre 1972.
5 cahier 6 tables 7 clés 8 appareil.
Jean Reno : le 30 juillet 1948.
Solution : portable. Audrey Tautou : le 9 août 1978.
Nicolas Sarkozy : le 28 janvier 1955.
Louis de Funès : le 31 juillet 1914.
Station 7, pages 24–25 10 1 en 2 Le 3 Le – le 4 en – le 5 le 6 le – le 7 en 8 –, le.
Compréhension 11 Production libre.
2 1 Natalia veut s’inscrire au club de théâtre. 2 Le nom 12 1 Espagne 2 numéro 3 née 4 s’inscrire
de famille de Natalia est Herringo. 3 Natalia est née 5 fixe – portable. 6 cours – octobre.
le 12 avril 1995. 4 Non, Natalia est née à Barcelone.
5 Le cours de théâtre commence le 2 octobre.
Station 8, pages 26–27
Comment ça marche ?
Compter...
3 A – Comment est-ce que vous vous appelez ? 1 1 13 + 61 = soixante-quatorze 2 65 – 17 = quarante-
– Bernard Henry. huit 3 112 + 67 = cent soixante-dix-neuf 4 99 – 79 =
– Henry, ça s’écrit comment ? vingt 5 64 + 19 = quatre-vingt-trois.
– H. E. N. R. Y. avec un y.
2 20 Transcription de l’enregistrement et solution :
– Est-ce que vous avez un numéro de téléphone ?
– Bien sûr, c’est le 06 57 69 43 43. 1 06 16 70 80 33 2 05 22 95 08 57
– Où est-ce que vous habitez ? 3 01 05 00 87 25 4 05 18 35 30 33
– 13, place de la République. 5 02 22 48 83 99 6 04 47 27 76 80
B – Bonjour, monsieur. Je voudrais savoir si je peux 7 03 36 41 34 61 8 06 32 35 78 86
m’inscrire au club de théâtre. 9 02 88 27 79 88 10 03 49 51 15 36.
– Ça dépend. Quel âge est-ce que tu as ? La boîte à outils
– J’ai 14 ans. 3 21 Transcription de l’enregistrement :
– 14 ans. Alors tu es trop jeune !
Dame : Comment vous vous appelez ?
– À quel âge est-ce qu’on peut s’inscrire ?
Jacques Burgard : Jacques Burgard, B.U.R.G.A.R.D.
– À 15 ans ! L’année prochaine.
Dame : Et vous ?
C – Bonjour. Est-ce que le cours de natation
Élise Dosquet : Élise Dosquet, D.O.S.Q.U.E.T.
commence bientôt ?
Alice Rossignol : Alice Rossignol,
– Je ne sais pas encore. Est-ce que tu as un
R.O. 2 S .I.G.N.O.L.
numéro de téléphone pour t’avertir ?
Solution : 1 Burgard 2 Dosquet 3 Rossignol.
– Bien sûr. C’est le 02 39 43 42 42.
– Est-ce que tu as un numéro de portable ? 4 22 Transcription de l’enregistrement :

– Non, je n’ai pas de portable, j’ai seulement un 1 Parenthèse, ça s’écrit P.A.R.E.N.T.H.E accent grave
téléphone fixe. S.E. 2 Magasin, ça s’écrit M.A.G.A.S.I.N.
4 1 Est-ce que c’est votre adresse ? 2 Comment est- 3 Paysan, ça s’écrit P.A.Y.S.A.N. 4 Jongleur, ça
ce que vous vous appelez ? 3 Est-ce que ta mère a s’écrit J.O.N.G.L.E.U.R. 5 Nénuphar, ça s’écrit N.E
un portable ? 4 Est-ce que tu habites à Lyon ? accent aigu N.U.P.H.A.R.
5 Où est-ce qu’elles travaillent ? 6 Est-ce que sa Solution : 1 b 2 c 3 a 4 c 5 b.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 49
UNITÉ 2

Action ! Femme : Bonjour, monsieur. Vous désirez ?


5 Production libre. Proposition : Homme : Je voudrais m’inscrire à la médiathèque,
– Bonjour, je voudrais m’inscrire à la bibliothèque. pour prendre des DVD… C’est possible ?
– Oui. Comment est-ce que vous vous appelez ? Femme : Bien sûr ! Vous habitez à Grenoble ?
– Je m’appelle Julien Lopez. Homme : Non. Je suis à Grenoble pour mes études.
– Ça s’écrit comment ? Femme : Mais vous avez un domicile à Grenoble ?
– L.O.P.E.Z. Homme : Oui...
– Vous n’êtes pas français ? Femme : Alors, pas de problème, vous pouvez vous
– Non, je suis portugais. inscrire. Vous me donnez votre nom et votre date de
– Quelle est votre date et votre lieu de naissance ? naissance, s’il vous plaît.
– Je suis né le 12 avril 1990, à Lisbonne. Homme : Alors, c’est Arthur Moussay, M.O.U.S.S.A.Y,
– Vous habitez à Tours ? et je suis né le 16 septembre 1990.
– Oui, j’habite chez M. et Mme Dumoulin, 18, place Femme : Bien. Votre adresse à Grenoble et un
de la Garde, à Tours. numéro de téléphone, s’il vous plaît.
– Vous avez un numéro de téléphone ? Homme : J’habite à la résidence universitaire
– Fixe ou portable ? Champollion, chambre n° 132... et mon portable, c’est
– Comme vous voulez ! le 06 12 52 72 37.
– Alors, c’est le 02 45 23 18 47. Femme : Parfait ! Alors, voici votre carte. Vous
– Voilà votre carte ! pouvez prendre deux DVD. Vous pouvez les garder
– Merci, monsieur ! Combien de livres je peux prendre ? une semaine… pas plus.
– Vous pouvez prendre deux livres et deux DVD par mois. Homme : Merci beaucoup, madame.
– Et combien de temps je peux les garder ? Solution : 1 5 6 10.
– Vous pouvez les garder un mois.
12 28 Transcription de l’enregistrement :
6 Production libre. Dame : Bonjour, mademoiselle. Vous vous appelez
L’oreille fine comment ?
Phonétique Viviane : Viviane Delors.
8 24 Transcription de l’enregistrement : Dame : Delors… Avec un T ?
Viviane : Non, avec un S.
1 Demain 2 Je regarde 3 Un vélo 4 Les lycées
Dame : Votre date de naissance ?
5 Un cahier 6 Le chemin 7 Il va au cinéma. 8 Jeudi
Viviane : Le 3 juin 1985, à Troyes.
9 L’employé 10 La télécommande.
Dame : Et vous habitez où ?
Solution : Viviane : À Bordeaux, 12 place de la République.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Solution : 3.
[e] x x x x x x
[@] x x x x
Station : grammaire, pages 28–29
9 25 Transcription de l’enregistrement : 1 A 1 l’arbre 2 une amie 3 l’étrangère 4 un garçon
1 Il revient demain. 2 Les vélos sont dans le garage. 5 une classe 6 le vélo 7 un journal 8 une copie.
3 Il habite place du marché. 4 Nous écoutons un B 2 les amies – des amies 3 des étrangères – les
DVD américain. 5 Je cherche le portable de étrangères 4 les garçons – des garçons
Théophile. 6 Régis adore aller au musée. 5 les classes – des classes 6 des vélos – les vélos
Solution : 7 les journaux – des journaux 8 les copies – des copies.

1 2 3 4 5 6 2 1 les – les 2 les – la 3 des – les 4 un 5 un 6 un


7 une 8 une.
[e] x x x
[@] x 3 1 du 2 au 3 des 4 au – des 5 au 6 au – du.
[e] et [@] x x 4 1 la – la 2 Les – des 3 Un – un 4 une 5 les
6 la – des 7 au – les 8 des – la – du.
Graphie 5 1 Elles font de la gymnastique au gymnase.
10 26 Transcription de l’enregistrement et solution : 2 Ils se reposent à la mer.
1 Nous habitons avenue de la Liberté, au numéro 12. 6
2 Le lundi, les élèves regardent un film en anglais. Singulier Pluriel
3 Les vacances d’été commencent le 2 juillet. 2 C’est un membre du Ce sont des membres des
4 Elle achète un paquet de mouchoirs. 5 Est-ce que centre culturel. centres culturels.
tu as des pièces de 50 centimes, s’il te plaît ? 3 Je suis dans un lycée Nous sommes dans des
Compréhension orale international. lycées internationaux.
11 27 Transcription de l’enregistrement : 4 Tu demandes une copie Vous demandez des copies
à l’amie d’Arnaud. aux amies d’Arnaud.
Homme : Bonjour, madame.
50 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 2

5 La clé du laboratoire est Les clés des laboratoires 9 Production libre.


sur le bureau. sont sur les bureaux.
10 30 Transcription de l’enregistrement :
6 Il a une carte internationale Ils ont des cartes interna- Journaliste : Bonjour, monsieur Joliette.
pour voyager. tionales pour voyager.
M. Joliet : Bonjour, madame.
7 Le cheval est un animal Les chevaux sont des Journaliste : Monsieur Joliette, vous êtes avec nous
libre. animaux libres. pour nous présenter les résultats d’une enquête.
8 Est-ce que tu as un Est-ce que vous avez des De quoi s’agit-il exactement ?
contrôle difficile contrôles difficiles M. Joliet : Eh bien, c’est une enquête sur les jeunes
aujourd’hui ? aujourd’hui ? Européens et les médias.
9 L’ami polonais de Marc Les amis polonais de Marc Journaliste : Vous avez interviewé des jeunes de
arrive demain. arrivent demain. toute l’Union européenne ?
M. Joliet : Non, en réalité, nous avons interviewé des
7 1 Est-ce que tes amis arrivent aujourd’hui ? Français, des Italiens, des Belges, des Espagnols, des
2 Comment est-ce qu’elle s’appelle ? 3 Où est-ce que
Estoniens et des Roumains.
vous allez ? 4 Est-ce que tu parles japonais ? 5 Quand
Journaliste : Et quels sont les résultats de votre
est-ce que vous êtes né ? 6 Quel âge est-ce qu’il a ?
enquête ?
8 Production libre. Proposition :
M. Joliet : Eh bien, l’enquête montre que les jeunes
1 Où est-ce que nous allons en vacances ? 2 Quand passent de plus en plus de temps devant leur
est-ce que vous êtes né ? 3 Est-ce que vous avez ordinateur, et de moins en moins de temps devant la
des enfants ? 4 Comment est-ce qu’elles télévision.
s’appellent ? 5 Où est-ce que tu manges ? Journaliste : Ce n’est pas une surprise !
9 29 Transcription de l’enregistrement : M. Joliet : C’est vrai, je vous l’accorde. On constate
1 Comment allez-vous, chère madame ? 2 Vous aussi que les jeunes lisent moins les journaux, et qu’ils
travaillez trop, Léa et José ! 3 Où allez-vous, monsieur ? n’écoutent pas beaucoup la radio.
4 Bonjour, mademoiselle. Vous parlez anglais ? Journaliste : Que font-ils devant leur ordinateur ?
5 Les enfants, vous préférez la pizza ou la paella ? Vous le savez ?
Solution : M. Joliet : Oui, ils téléchargent de la musique, ils
1 2 3 4 5 chattent avec leurs amis, ils discutent sur des forums,
Pluriel x x ou ils jouent en ligne.
Politesse x x x Journaliste : Tout ça n’est pas nouveau !
M. Joliet : Non, mais il y a une surprise…
10 1 sommes – habitons – travaillons 2 as – ne trouve Journaliste : Ah oui, laquelle ?
pas – range 3 commençons – est 4 n’êtes pas – suis M. Joliet : Eh bien, les jeunes passent aussi moins de
5 s’appelle 6 manges. temps au téléphone !
Journaliste : Pourquoi ?
Station : civilisation, pages 30–33 M. Joliet : Parce qu’ils préfèrent communiquer avec
Ados en France les messageries instantanées, comme MSN…
1 1 la seconde 2 le gymnase 3 le bac(calauréat) Solution : 1 b 2 a 3 b 4 b 5 c.
4 le collège 5 trois 6 l’internat 7 le CDI 8 le foyer
9 la cantine 10 l’infirmerie.
@ction Internet
2 1 7 9. 11 À la découverte du lycée de Marc et Arnaud !
1 Lycée Grandmont – Avenue de Sévigné – BP 0414 –

3 Production libre.
37204 TOURS CEDEX 3 2 02 47 48 78 78.
4 Production libre.
1 Gymnases 2 Internats 3 Salles de cours

5 Production libre.
4 Administration 5 Restaurant 6 Salle polyvalente.
6 1 b 2 h 3 d 4 j 5 g 6 f 7 e 8 c 9 i 10 a.
1 la route Nationale 10.

7 3 6 8 9.
2 Avenue de Sévigné.
8 H 3 La Loge Rose.
A V 4 les lignes d’autobus 2A – 9A – 9B – 11.
R I F C
P I A N O L L
12 1 Oui, on propose aux jeunes beaucoup d’activités.
2 Oui. 3 Élise (l’aïkido) : Maison de quartier Union
E L U A
Sportive Chartrons; Jules (le golf) : Maison de quartier
G T R O M P E T T E R
Chantecler; Nicolas (le volley) : Maison de quartier
U A N E I
Club Pyrénées Aquitaine.
I M B N
T B A E
A C C O R D E O N T
R U J T
E R S A X O P H O N E
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 51
UNITÉ 2

PROJET 1 : Terminus : BAC, pages 34–35


Notre école et notre temps libre 1 31 Transcription de l’enregistrement:
page 33 Bonjour ! Je m’appelle Sophie Louazé. Ça s’écrit
L.O.U.A.Z.E accent aigu. J’habite 70, avenue de la
Liberté. Mon numéro de téléphone, c’est le 02 65 24 14
Cel projektu 98. J’ai 16 ans et je vais au lycée Grandmont à Tours.
Przygotowanie i  zaprezentowanie Waszej szkoły np. Je suis en première. Le bac ? Je vais le passer l’année
w  formie strony internetowej lub prezentacji (np. prochaine. Au lycée, j’aime beaucoup apprendre les
PowerPoint). Będziecie mogli pokazać, jak wygląda langues étrangères. Le français, l’espagnol et l’anglais,
wasza szkoła, jej sale, stołówka, sala gimnastyczna oraz j’adore ça ! J’aime aussi l’histoire-géo. Par contre, les
pomieszczenia administracyjne. Poza tym przedstawicie sciences, ce n’est pas mon domaine. Oh, non...
swój plan lekcji; powiecie, jakich przedmiotów się Comme je reste au lycée jusqu’à 17 heures ou 18
uczycie, co lubicie w  szkole robić, czego się uczyć. Ale heures, je déjeune à la cantine. Je rencontre mes
nie samą szkołą żyje uczeń, dlatego projekt przewiduje copines et mes copains. On rit, on raconte des blagues
także, że opowiecie, co robicie po lekcjach, w jaki sposób et on bavarde. C’est super !
spędzacie czas wolny.
Solution : 1 C 2 A 3 C 4 B 5 A.

Faza wstępna 2 1 F 2 V 3 F 4 V 5 V 6 F 7 V.

Zapoznajcie się z tematem projektu i z jego przebiegiem. 3 1A 2C 3B 4A


Podzielcie się na grupy i rozdzielcie role. Każdy z was 4 1B 2C 3C 4B
powinien mieć zadanie do wykonania. 5 1 D 2 G 3 A 4 F 5 B 6 C.
6 Production libre.
Faza przygotowawcza
Część 1.: Notre école
Zadania do wykonania
1 Zrobienie zdjęć kluczowych miejsc w szkole.
2 Przygotowanie krótkich tekstów prezentujących te
miejsca.
3 Przygotowanie informacji o planie lekcji (np. jakiego
dnia macie więcej zajęć sportowych lub językowych,
w jakie dni macie lekcje od rana).
4 Przeprowadzenie wywiadu wśród pozostałych
uczniów z klasy na temat tego, co w szkole lubią
najbardziej.

Część 2.: Notre temps libre


Zadania do wykonania
1 Opracowanie pytań ankiety i przeprowadzenie
sondażu na temat tego, w jaki sposób lubicie spędzać
czas wolny.
2 Opracowanie wyników ankiety i sformułowanie
wniosków.
3 Przygotowanie i przyniesienie materiałów ilustrujących
ulubione rozrywki (zdjęcia, rysunki, akcesoria itp.).

Faza realizacji
Przy pomocy np. nauczyciela informatyki zamieszczacie
opracowane materiały na stronie internetowej waszej
szkoły.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 3

Unité 3
Objectifs communicatifs Contenu lexical Contenu grammatical
• Parler de soi : se décrire • La description physique • Les adjectifs possessifs
physiquement et moralement • Le caractère • Qu’est-ce que… ?
• Décrire l’aspect physique et le • L’heure • L’impératif
caractère d’une personne • La journée d’un lycéen • La formation du féminin et du pluriel
• Donner et demander l’heure • Les membres de la famille des quelques adjectifs irréguliers
• Dire/préciser l’heure et le moment • Quelques verbes irréguliers au
de la journée présent de l’indicatif : aller,
• Raconter des moments de la vie devoir, dire, dormir, faire,
quotidienne mettre, prendre, vivre
• Parler de sa famille • Les verbes pronominaux : se
• Parler des actions futures lever, se réveiller, se coucher au
présent de l’indicatif
• Les prépositions : à, avec, en, chez
• C’est et il/elle est
• Faire du / de la / de l’
• Le futur proche

Station 9, pages 42–43 Elle est pas mal.


Pas mal exprime un jugement plutôt positif sur une personne,
Mais qu’est-ce qu’il a Arnaud ? une chose : Le dernier film de Spielberg est pas mal...
Une belle blonde aux yeux bleus.
Mise en route On fait reconnaître aux élèves l’article contracté (à + les)
Avant d’écouter le dialogue, on observe l’illustration et on et on leur fait remarquer que la préposition à sert ici à
demande aux élèves de reconnaître les personnages : cela qualifier, à indiquer une particularité.
permet de réemployer les structures de la première unité Une fois le dialogue expliqué, le professeur le fait réécouter
(Qui est-ce ? Comment il/elle s’appelle ? Est-ce qu’ils sont à et demande à deux élèves de le lire.
l’école ?) et de formuler des hypothèses sur la situation.
On passe ensuite à la première écoute du dialogue, livre Corrigés
fermé si les élèves sont de faux débutants. Après cette Compréhension
écoute, le professeur pose quelques questions de
1 1 3 4 6 8.
compréhension globale : Qui sont les deux personnages ?
De qui ils parlent ? Qui est Morgane ? 2 [...] Il est sympa [...] [...] il est beau... il a des yeux
On procède à une deuxième écoute, au terme de laquelle magnifiques ! Et puis ses mains, elles sont fines. [...]
les faux débutants peuvent faire l’exercice de
compréhension (exercice 1). Comment ça marche ?
Au cours de l’écoute fragmentée, on explique les termes
nouveaux, les intentions communicatives et le sens de
certaines expressions dans le contexte.
Natalia parle d’Arnaud. Elle aime bien Arnaud. Quelles sont les
qualités de ce garçon ? On repère les adjectifs sympa et beau.
Pourquoi Natalia dit qu’Arnaud est beau ? Parce qu’il a des yeux
magnifiques et des mains fines. Les élèves peuvent faire
1 Les adjectifs possessifs
/ Zaimki przymiotne dzierżawcze
Ma, ton, sa, tes, ses wyrażają przynależność.
Liczba pojedyncza
rodzaj męski rodzaj żeński
Liczba mnoga

immédiatement l’exercice 2. Marc se moque de Natalia : il n’est mon ma mes


pas sérieux, il demande comment sont les pieds d’Arnaud. ton ta tes
Puis, il invente une histoire : il dit qu’Arnaud a une copine.
son sa ses
Copine est le féminin de copain, qui signifie ami, camarade
mais dans ce contexte, le mot évoque plus une relation
amoureuse qu’une relation amicale. L’adjectif amoureux Les élèves ne devraient pas avoir trop de difficulté pour
souligne encore cette relation (Tu es amoureuse de lui !). remplir le tableau, puisque les formes données indiquent déjà
Dis, Marc… la désinence du masculin, du féminin et du pluriel, ainsi que
Natalia veut commencer une conversation avec son ami, les consonnes initiales de chaque personne. On peut faire
elle l’interpelle. l’exercice 1 en classe car il ne reprend que les possessifs
Mais dis donc ! des trois premières personnes. Le professeur doit insister sur
C’est une exclamation marquant la surprise. le fait que l’adjectif possessif remplace l’article.
Quand tu as quelque chose dans la tête, toi ! Puis, le professeur peut donner les autres formes du
Cette exclamation de Marc met en évidence l’obstination possessif et renvoyer les élèves à la Station : grammaire,
de Natalia. page 50.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 53
UNITÉ 3 Station 5

5
Des micro-conversations entre le professeur et les élèves, Le verbe aller / Czasownik aller
ou entre les élèves, permettront de mettre la règle en
 zasownik aller znaczy iść, jechać. Aby
C
pratique. Le professeur demande : C’est ta gomme ?
powiedzieć, że udajemy się do jakiegoś miejsca,
L’élève répond : Oui, c’est ma gomme. Ou bien, le
po czasowniku aller stosuje się przyimek à.
professeur prend la gomme de A et demande à B : C’est ta
gomme ? Non, ce n’est pas ma gomme, c’est sa gomme.

2
Dans la station 7 (page 30), on a introduit quelques verbes
Les verbes devoir et mettre utilisés avec la préposition à parmi lesquels se trouvait le
/ Czasowniki devoir i mettre verbe aller. Il est temps de présenter sa conjugaison
Czasownik devoir znaczy musieć, a mettre – complète. Il faut tout de suite souligner que c’est un verbe
wkładać, zakładać. irrégulier même s’il se termine par -er comme les verbes du
premier groupe.
Le contexte étant assez clair, les élèves essaient de On peut faire tout de suite l’exercice 3 en classe.
trouver le sens de ces verbes.

6
Pour la conjugaison complète, on se reporte à la Station : C’est / Il est ? / C’est czy Il / elle est ?
grammaire, page 51.  o nie jest prawdą? To, że Arnaud ma koleżankę
C
Cette unité introduit beaucoup de verbes pronominaux. La (dziewczynę).
plupart d’entre eux va apparaître dans les stations 11 et  to jest przystojny? On
K
12 quand on va parler des activités quotidiennes. Les  to jest sympatyczny? Ona
K
élèves connaissent déjà le verbe s’appeler ; le dialogue de
la station présente contient le verbe se moquer. Les élèves
La démarche proposée permet de faire découvrir aux
ne devraient donc pas avoir de problèmes avec la
élèves que l’on utilise c’est pour reprendre une phrase
conjugaison des verbes pronominaux.
entière, un concept. Pour que cela soit plus clair, on peut

3 Qu’est-ce que… ? leur expliquer que c’est est en fait une contraction de cela
Qu’est-ce que używa się żeby zadać pytanie. est, un pronom démonstratif signifiant to.
Qu’est-ce que stosuje się, kiedy pytanie dotyczy Pour mieux faire comprendre la différence avec l’emploi
dopełnienia czasownika. des pronoms sujets il/elle, on donne d’autres exemples :
Marc est sympa. Il est sympa. Natalia est espagnole. Elle
Il est important de souligner la différence entre Qu’est-ce est espagnole.
que et Est-ce que. Si les élèves ne distinguent pas ces Comme cela a été vu dès les premières leçons, le pronom
formes, on les renvoie à la station 7 (page 30) où on a personnel il remplace un sujet masculin singulier, elle un
expliqué l’emploi de la forme Est-ce que. sujet féminin singulier.
Les élèves ont déjà rencontré la question qu’est-ce que Pour mettre la règle en pratique, on demande aux élèves
c’est ? Maintenant, ils découvrent la forme qu’est-ce que de citer plusieurs activités d’une journée. Par exemple :
pour introduire une question portant sur le complément se lever tôt le matin, faire un devoir de maths, sortir avec
d’objet direct d’un verbe. Avant de passer à l’exercice 2, ses amis, écouter de la musique. Un élève « secrétaire »
on peut faire un exercice oral qui permettra d’assimiler ou le professeur se charge d’écrire les suggestions au
cette forme. Le professeur pose une question introduite par tableau. Puis, on demande aux élèves d’exprimer leur
qu’est-ce que… ? : Qu’est-ce que tu fais le dimanche ? jugement sur ces activités. Par exemple : Faire un devoir
Qu’est-ce que tu regardes à la télé ? Puis, les élèves se de maths, c’est stressant ! Sortir avec ses amis, c’est
posent des questions entre eux. sympa !

4
Si le manque de vocabulaire bloque les élèves, on leur
La préposition à (suite) donne une liste d’adjectifs faciles, immédiatement
/ Kolejne zastosowanie przyimka à compréhensibles : stressant, terrible, horrible, fatiguant,
Aux jest formą ściągniętą przyimka à i rodzajnika les; génial.
au jest formą ściągniętą przyimka à i rodzajnika le. Puis, on fait l’exercice 5 en classe.
W tym przypadku przyimek à służy do podania infor-
macji dotyczącej wyglądu zewnętrznego lub cechy Corrigés
charakteru (Blondynka o niebieskich oczach. 1 1 ton 2 mon 3 mon 4 mes – ton 5 sa 6 son – ses.
Człowiek/Mężczyzna o sympatycznym charakterze.
Dziewczyna w czerwonej spódniczce mini.)
2 1 Qu’est-ce qu’il fait ? 2 Où est-ce qu’elle va ?
3 Est-ce que tu as un numéro de portable ? 4 Qu’est-
Cette préposition est très fréquente en français et ce que tu cherches ? 5 Est-ce qu’il a une copine ?
possède différents emplois. Ici, elle sert à donner une 3 1 vas 2 allez 3 va 4 vont 5 allons 6 vais.
information concernant l’aspect physique ou un trait de 4 1 C’est un jeune homme aux mains fines.
caractère d’une personne. On peut aussi dire – grâce à la 2 Je connais une fille aux yeux noirs.
même construction – quel objet (p. ex. un vêtement) 3 Regarde l’homme au jogging vert.
possède la personne dont on parle. Pour voir si cette
5 1 il est 2 C’est 3 c’est 4 c’est 5 Elle est 6 c’est.
question est comprise, on propose aux apprenants de
faire l’exercice 4.
54 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 3

3
Station 10, pages 44–45 Faire du / de la / de l’
 rzed rzeczownikiem rodzaju męskiego w liczbie
P
Rencontres virtuelles pojedynczej stosuje się du, a przed rzeczownikiem
Mise en route rodzaju żeńskiego w liczbie pojedynczej – de la.
Cette leçon est essentiellement centrée sur le lexique de la  ormy de l’ należy użyć przed rzeczownikiem
F
description physique, du caractère et de la famille. Avant de rodzaju męskiego lub żeńskiego w liczbie
passer à la lecture silencieuse, on demande aux élèves pojedynczej zaczynającym się od samogłoski lub
d’observer les documents et de dire de quel type de h niemego.
document il s’agit. Le professeur les guide en posant des
questions : Combien il y a de documents ? Quels sont les
On fait observer les phrases pour que les apprenants
points communs entre ces documents ? Il s’agit de lettres ?
comprennent dans quel contexte on utilise faire du, de la, de
Puis, on demande aux élèves de faire une lecture silencieuse
l’ : il s’agit de différentes activités sportives, artistiques, etc.
et on vérifie la compréhension globale, toujours en posant des
questions : Comment s’appellent les deux jeunes qui se
présentent ? Ce sont des garçons/des filles ? Pourquoi est-ce La boîte à outils
qu’ils se présentent sur Internet ? Qu’est-ce qu’ils cherchent ? Exercice 3
Enfin, on passe à la lecture à voix haute. Au cours de l’explication des documents de la page 44, on
Pour la compréhension du lexique se rapportant à la a déjà découvert une partie du lexique de la description
description physique et morale, on s’aide des illustrations de la physique. On observe à présent le lexique donné à la page
rubrique La boîte à outils. On peut demander aux élèves de 45 : les parties du visage (enregistrement no 36, le CD1),
retrouver et de regrouper les mots des deux textes se des adjectifs pour préciser la taille, la corpulence, les
rapportant au champ lexical de la description physique et du cheveux, les yeux et le caractère. On remarque que
caractère (grande, rousse, sympa, cheveux blonds, mince, etc.). certains adjectifs de couleur restent invariables (marron,
Enfin, les élèves se posent des questions entre eux. Cet noisette). On fait également remarquer la formation du
exercice oral permet de revoir toutes les structures féminin de certains adjectifs irréguliers (p. ex. gros →
expliquées précédemment. Par exemple : Axelle a quel grosse, orgueilleux → orgueilleuse, franc → franche,
âge ? Où est-ce que Christophe habite ? menteur → menteuse) et on explique leur particularité. Ce
On peut aussi jouer aux devinettes à partir de ces deux point de grammaire est développé dans la Station  :
présentations : Qui habite au Québec ? C’est Christophe. Qui grammaire à la page 50. Pour employer ce lexique
a 16 ans ? C’est Axelle. Qui adore lire ? C’est Christophe. immédiatement, on peut jouer aux devinettes. Un(e) élève
mène le jeu : il/elle écrit le nom d’un(e) de ses camarades
Corrigés sur une feuille. Les autres lui posent des questions sur le
Compréhension physique et le caractère de cet(te) élève et doivent deviner
de qui il s’agit. On peut aussi choisir de faire deviner le
1 1 F 2 F 3 V 4 V 5 V 6 F 7 V. nom d’un personnage célèbre.
2 1 Axelle a 16 ans. 2 Elle est belge. 3 Pendant les
vacances elle va chez sa mère (en Belgique). Exercice 4
4 Christophe a 17 ans. 5 Il est plutôt timide et On introduit le lexique de la famille pour que les élèves en
réservé. 6 Il est grand, mince ; il a les cheveux blonds se présentant puissent parler aussi des membres de leur
et il porte les lunettes. famille. Pour expliquer ce lexique, le professeur peut se
servir d’un arbre généalogique (il y en a un dans le cahier
Comment ça marche ? d’exercices : activité 4 page 48).

1 Les prépositions avec, en et chez


/ Przyimki avec, en i chez

Leurs sens et leur emploi étant ici expliqués, les élèves


n’auront pas de problèmes avec la compréhension
Action !
Les exercices 5, 6 et 7 permettent aux élèves de pratiquer
tout de suite le vocabulaire introduit. Les devinettes de
l’exercice 5 introduisent un élément ludique, ensuite en
groupes de trois, quatre personnes les élèves présentent
pendant la lecture des textes. leurs familles (exercice 6) : ils disent comment s’appellent

2
leurs parents, frères et sœurs  et il les décrivent.
Quelques verbes irréguliers
Finalement, chaque élève répond par écrit à Axelle ou
/ Niektóre czasowniki nieregularne
Christophe (exercice 7)  : on se présente, on décrit son
Czasownik dire znaczy powiedzieć, faire – robić,
apparence physique ainsi que son caractère et on parle de
a vivre – żyć.
ses activités et loisirs préférés.
On continue à introduire des verbes du 3e groupe. Cette
fois, il s’agit des verbes dire, faire et vivre. Dans les textes
Corrigés
introducteurs, il n’y a que quelques formes verbales de 5 Production libre.
ces verbes. On renvoie les élèves à la Station : grammaire 6 Production libre.
où ils vont trouver les conjugaisons complètes. 7 Production libre.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 55
UNITÉ 3 Station 5

2
Station 11, pages 46–47 L’impératif / Tryb rozkazujący
Kiedy czasownik jest użyty w trybie rozkazującym,
À la maison… występuje on bez wyrażonego podmiotu.
Mise en route W trybie rozkazującym w 2. osobie liczby
Les quatre mini-dialogues ont pour but de mettre en pojedynczej czasowników 1. grupy oraz czasownika
évidence la forme impérative, le futur proche et de aller znika końcowe -s.
présenter un acte de parole : demander et donner l’heure. Tryb rozkazujący występuje tylko w trzech osobach:
Avant l’écoute de chaque dialogue, on fait observer le dessin w 2. osobie liczby pojedynczej oraz w 1. i 2. osobie
et on pose quelques questions pour identifier la situation : liczby mnogiej.
Qui sont les personnages (rapports familiaux) ? Que font-ils ?
Puis, on passe à l’écoute, livre fermé, qu’il s’agisse de La présence du point d’exclamation à la fin des phrases
vrais ou de faux débutants, car les dialogues sont très permet aux élèves de comprendre qu’il s’agit de l’impératif.
simples et le travail précédent a préparé les élèves à une On l’utilise pour donner un ordre ou exprimer une obligation.
bonne compréhension. Il faut retenir l’absence du pronom sujet devant les formes de
Au cours de cette deuxième écoute fractionnée, on relève la l’impératif. On souligne que les verbes du 1er groupe (et le
manière de demander l’heure (dans le premier dialogue : verbe aller) perdent le -s final à la 2e personne du singulier.
Quelle heure il est ?) et de donner l’heure (Sept heures. Il est Quant aux verbes pronominaux, à la forme affirmative, le
déjà cinq heures. Il est déjà onze heures.). pronom est placé après le verbe et te devient toi. Les élèves
Pour réemployer ce premier acquis, avant de passer à une peuvent se rapporter à la Station : grammaire (page 51) pour
explication plus détaillée, le professeur dessine une d’autres explications. Le professeur fera remarquer qu’il y a
horloge au tableau, qui indique quatre heures, puis il plusieurs manières de «  donner un ordre  »  : l’impératif,
demande à A : Quelle heure il est ?. A répond, vient au l’expression il faut (on va la connaître tout de suite) et le
tableau, redessine les aiguilles en les positionnant sur cinq verbe devoir (les élèves le connaissent déjà).
heures et pose la question à B, etc.

Corrigés
Compréhension
1 1 Le matin 2 Le matin (avant midi) 3 L’après-midi
4 Le soir / la nuit.
3 Il faut / Wyrażenie il faut
 yrażenie il faut tłumaczy się na język poski:
W
trzeba (coś zrobić).
 zasowniki używane po tym wyrażeniu mają formę
C
bezokolicznika.
2 1 Marc doit se lever à sept heures. 2 Ils ne mangent
Cette forme impersonnelle est une autre manière
pas encore car il n’est pas encore midi. 3 Marc doit
d’exprimer l’impératif. Le professeur peut aussi donner
rentrer à la maison et faire ses devoirs. 4 Il doit aller
l’autre sens de cette expression  : Pour naviguer sur
au lit parce qu’il est déjà tard (il est onze heures).
Internet, il faut un ordinateur. Pour écrire, il faut des stylos.
D’ailleurs, les élèves ont déjà vu cet emploi de
Comment ça marche ? l’expression il faut (cahier d’exercices, activité 2 page 22).

1
On peut maintenant passer à l’exercice 3.
Demander et dire l’heure

4
/ Pytanie o godzinę, określanie godziny Le futur proche / Czas przyszły bliski
Aby spytać, która jest godzina, stosuje się pytanie:  e futur proche ma konstrukcję: podmiot zdania +
L
Quelle heure il est ? czasownik aller odmieniony w czasie
Aby odpowiedzieć na to pytanie, mówi się: Il est teraźniejszym + czasownik w bezokoliczniku /
cinq heures. bezokolicznik.
 zas przyszły bliski le futur proche służy do
C
Après l’explication des dialogues, les élèves rèpondent sans wyrażania czynności przyszłych, bliższych lub
problèmes aux questions. On remarque que l’énonciation de dalszych.
l’heure est toujours introduite par il est au singulier. On attire
l’attention des élèves aux différents moments de la journée : Cette forme est très usuelle en France. Une fois que les
le matin, l’après-midi, le soir et qu’on dit Il est huit heures du élèves ont découvert sa formation, il convient de souligner
matin. Il est trois heures de l’après-midi. Il est dix heures du que le futur proche remplace très fréquemment l’autre
soir. Ensuite, on permet aux apprenants d’observer le tableau futur en français (le futur simple), et qu’on ne l’emploie pas
et de comparer les deux systèmes de l’expression de l’heure : seulement pour évoquer un futur immédiat. L’exercice 4
familier et officiel. Le professeur explique qu’on exprime est un exercice d’application, visant uniquement à
l’heure d’habitude de manière familière et que l’autre développer le «  mécanisme  » de formation de ce temps.
système est obligatoire pour les horaires officiels (trains, Pour un emploi plus libre de cette forme, le professeur
avions, programmes). On s’arrête sur les expressions moins peut organiser une discussion avec les élèves, en leur
le quart (présence d’article devant «  quart  ») et et quart posant des questions au futur proche sur leurs projets. Par
(absence d’article devant « quart »). On passe aux exercices exemple  : Qu’est-ce que tu vas faire le week-end
1 et 2. prochain ? Et l’été prochain, tu sais déjà où tu vas aller ?
56 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 3

Corrigés nouveaux verbes ne devraient pas poser de problème,


puisque les dessins et les horloges permettent une
1 1 Il est deux heures et quart. / Il est deux (quatorze) compréhension immédiate. Si les élèves ont pourtant des
heures quinze. 2 Il est minuit. / Il est zéro heure.
problèmes, le professeur peut, pour les aider, regrouper les
– Il est midi. / Il est douze heures. 3 Il est huit heures
heures selon les moments de la journée : sept heures, sept
moins le quart. / Il est sept (dix-neuf) heures quarante-
heures et quart, sept heures vingt, huit heures du matin  ;
cinq. 4 Il est une heure et demie. / Il est une heure
midi ; cinq heures de l’après-midi ; huit heures et quart, dix
(treize heures) trente. 5 Il est dix heures moins le
heures et demie du soir ; minuit. Après avoir fait l’exercice, on
quart. / Il est neuf (vingt et une) heures quarante-cinq.
s’arrêtera sur les verbes se réveiller, se lever, se laver et se
6 Il est huit heures cinq. / Il est vingt heures cinq.
coucher qui sont des verbes pronominaux. On insistera sur
2 38 Transcription de l’enregistrement : le verbe prendre dans la phrase Il prend son petit-déjeuner.
1 Il est neuf heures dix. 2 Il est midi. 3 Il est seize
heures quarante-cinq. 4 Il est deux heures cinq. 5 Il est Corrigés
vingt et une heures cinquante-cinq. 6 Il est midi et demi. 1 1 b 2 c 3 a.
Solution : A 4 B 5 C 1 D 6 E 3 F 2. 2 1 tard 2 en retard 3 tôt 4 à l’heure 5 trop top / en
3 avance.

au singulier au pluriel
3 1 A – d 2 E – i 3 B – b 4 G – g 5 F – f / c
6 I – h 7 D – e 8 C – a 9 H – f / c.
1 Regarde le film ! Regardons le film ! Regardez le film !
2 Dépêche-toi ! Dépêchons-nous ! Dépêchez-vous !
3 Mets tes Mettons nos Mettez vos
Action !
baskets ! baskets ! baskets ! Exercices 4, 5 et 6
4 Étudie ! Étudions ! Étudiez ! Pour réemployer les verbes et le lexique, on propose aux
5 Va au lycée ! Allons au lycée ! Allez au lycée ! élèves de raconter la journée de Sébastien d’abord
6 Lève-toi ! Levons-nous ! Levez-vous ! (exercice 4) et ensuite leur propre journée (exercice 5). Le
professeur veille à la conjugaison correcte des verbes
4 1 allez venir 2 va travailler 3 allons rencontrer pronominaux (Je me réveille... Je me lève.... Je me lave...).
4 vas être 5 vais aller 6 vont se réveiller. Les élèves peuvent aussi se poser des questions, p.ex. À
quelle heure tu te réveilles ? À quelle heure tu prends ton
petit-déjeuner  ? L’après-midi, à quelle heure tu fais tes
Action ! devoirs ? etc. et ils y répondent (exercice 6).
Exercice 3
On le fait pour mettre en pratique cette nouvelle compétence : Corrigés
dire l’heure, préciser le moment de la journée. On peut
4 À sept heures, Sébastien se réveille. À sept heures
revenir à cette activité un peu plus tard quand les élèves et quart, il se lève et se lave. À sept heures vingt, il
connaîtront plus d’activités quotidiennes (station 12). prend son petit-déjeuner. À huit heures, il va au
lycée. À midi, il mange à la cantine. À cinq heures, il
Corrigés fait ses devoirs. À huit heures et quart, il regarde la
3 Production libre. télé. À dix heures et demie il se couche. À minuit, il dort.
5 Production libre.
Station 12, pages 48–49 6 Production libre.
La boîte à outils L’oreille fine
Exercice 1
La première activité permet de découvrir quelques
La liaison
expressions se rapportant à l’heure. Les élèves en ont déjà Les exercices portent sur la liaison (exercices 7, 8, 9, 10).
vues quelques-unes dans les dialogues de la page 46. Il convient d’insister sur cet aspect de la langue française,
Comme ces expressions de sens contraire sont construites en montrant comment l’absence de liaison peut modifier le
de la même manière (le même verbe employé ou la même sens d’une phrase. Par exemple : Il écoute/Ils écoutent.
tournure impersonnelle) les élèves feront immédiatement cet Phonétique
exercice d’association. Le professeur doit s’assurer Les exercices 11, 12 portent sur la différence entre le son
seulement si le sens de ces expressions est clair. Pour cela il [e] et le son [ε].
dit aux élèves de faire l’activité 2, individuellement ou par
Compréhension orale
groupe de deux personnes, ils lisent les phrases, réfléchissent
deux ou trois minutes et complètent les phrases. Ensuite, on La compréhension porte sur l’expression de l’heure
vérifie les propositions. (exercice 13).

Exercice 3 
L’activité suivante présente les verbes indiquant des actions
quotidiennes et permet de revoir l’expression de l’heure. Ces
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 57
UNITÉ 3 Station 5

Corrigés 2 1 marron 2 jalouse 3 bleue 4 rousse – brun


La liaison 5 heureuses 6 originaux 7 orange 8 longue
9 rousse 10 douce.
9 40 Transcription de l’enregistrement et solution :
3 1 Qu’est-ce tu aimes faire le samedi ? 2 Qu’est-ce
1 Ilshabitent à Palerme. 2 Vousêtes français.
que tu fois ce soir ? 3 Qu’est-ce qu’elle mange ?
3 Je suisimpatient de visiter Rome.
4 Qu’est-ce que c’est ? 5 Qu’est-ce que c’est ?
4 Nousécoutons des CD. 5 Elle habite à Tours,
6 Qu’est-ce qu’il y a dans ton sac ?
mais elle aime beaucoup Paris. 6 Ellesont 25 ans.
7 Qu’est-ce que tu mets pour aller au gymnase ?
7 Nousadorons la musique francophone.
4 1 Lève-toi à sept heures ! 2 Ne mange pas trop de
10 41 Transcription de l’enregistrement :
chocolat ! / Ne mangez pas trop de chocolat !
Il aime le tennis. 3 Parlez français ! 4 Ne parle pas en classe !
Ils aiment le tennis. 5 Ne réveille pas ta petite sœur !
Solution : 5 1 Ne vous promenez pas ! 2 Ne va pas te reposer !
A On fait la différence grâce à la liaison au pluriel 3 Ne te dépêche pas ! 4 Ne fais pas tes devoirs !
(entre ils et aiment). 5 Ne nous levons pas ! 6 Ne mangeons pas ce plat !
B 1 Ils adorent la cuisine française. 2 Elle habite à 6 1 faites 2 nous levons 3 prends 4 va 5 dois
Tours. 3 Ils aiment l’Espagne. 4 Il appelle 6 disons 7 vis 8 se promènent 9 mettez.
Natalia. 5 Ils échangent des cassettes. 6 Elles
7 1 vas faire – vas te reposer 2 vais travailler
écoutent du rap. 7 Elle adore les jeux vidéo.
3 allons rencontrer 4 va regarder 5 allez étudier.
Solution :
8 1 du – du 2 du 3 de l’ – de la – du 4 de la – de la
1 2 3 4 5 6 7 5 du 6 de la 7 du 8 de l’.

Singulier x x x 9 1 Elle est 2 Il est 3 c’est 4 il est 5 C’est 6 Elle est

Pluriel x x x x 7 c’est 8 Il est.

Phonétique
Station : civilisation, pages 53–55
12 43 Transcription de l’enregistrement :
1 Vous êtes françaises ? 2 Son père et sa mère
habitent à Londres. 3 Il est chez ses parents.
Rythmes de vie…
4 Il est sévère et réservé. 5 Alice est belge, mais sa Les pages de civilisation viennent compléter l’unité centrée sur
mère est anglaise. 6 Mangez une pomme et allez les actions de la vie quotidienne et l’expression de l’heure.
vous coucher ! 7 Écoutez les chansons ! Rythmes des familles…
Solution : Ce paragraphe présente quelques aspects de la vie de
famille en France : la forte natalité, les différentes formes
1 2 3 4 5 6 7
d’union, la longévité. C’est aussi l’occasion de réviser et
[e] x x d’élargir le lexique se rapportant à la famille et aux liens de
[E] x x parenté. On peut présenter ces pages dans une optique
[e] et [E] x x x comparative.

Compréhension orale Corrigés


13 44 Transcription de l’enregistrement : Compréhension écrite
Martine : Salut, Bernard ! C’est Martine ! On mange 1 1 F 2 V 3 V 4 V 5 V 6 V 7 V.
ensemble demain ? 2
Bernard : Non, ce n’est pas possible, demain c’est
mercredi ! Je dois aller à Paris. Masculin Féminin
Martine : Alors, vendredi ? Le père La mère
Bernard : Vendredi… oui… À quelle heure ? L’oncle La tante
Martine : À midi, devant le… Le neveu La nièce
Bernard : Non… à midi et demi, j’ai un repas avec un Le grand-père La grand-mère
client. Le soir, tu n’es pas libre ? Le cousin La cousine
Martine : Si… le soir à dix-neuf heures. Le frère La sœur
Bernard : D’accord ! À dix-neuf heures, vendredi soir. Le beau-père La belle-mère
Solution : B. Le gendre La belle-fille
Le beau-frère La belle-sœur
Station : grammaire, pages 50–52
Rythmes des lycéens…
Corrigés Ce paragraphe présente les rythmes scolaires quotidiens,
1 1 leurs 2 leurs 3 son 4 leur 5 leurs 6 sa 7 ses. hebdomadaires et annuels. En découvrant une organisation
58 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 3

différente de la leur, les élèves sont amenés à poser des Terminus, pages 56–57
questions, à comparer, à réfléchir (Action ! exercice 6).
Corrigés
Corrigés 1 Production libre.
Compréhension écrite 2 Production libre. Proposition :
3 Enseignements communs : – Quel est ton emploi du temps ?
– Français : 4h –J  ’ai des cours du lundi au vendredi. D’habitude, je
– Histoire-Géographie : 3h commence les cours à 8h et je finis les cours vers
– Langues vivantes 1 et 2 : 5h30 15h–16h.
– Mathématiques : 4h – Et quelles langues tu apprends sauf le français ?
– Physique-chimie : 3h –À  l’école, j’apprends encore le russe et après l’école je
– Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) : 1h30 vais dans une école de langues où j’étudie l’anglais.
– Éducation Physique et Sportive : 2h – Et tu as encore d’autres activités en dehors de l’école ?
– Éducation Civique, Juridique et Sociale : 0h30 –O  ui, une fois par semaine je vais à la piscine et j’ai
Accompagnement personnalisé (aide personnalisée, encore des cours de piano.
approfondissement, autonomie, acquisition de – Et où tu déjeunes ?
méthodes, aide à l’orientation, soutien) : 2h –D  ’habitude, je mange un sandwich pendant la
Enseignements d’exploration : 2 x 1h30 grande récré et de retour à la maison je déjeune.
1) au moins un enseignement d’exploration d’économie : 3 Production libre. Proposition :
« principes fondamentaux de l’économie et de la Sur la photo, il y a une famille. À mon avis, au centre,
gestion » ou « sciences économiques et sociales », il y a les jeunes mariés et derrière eux il y a les
2) un second enseignement d’exploration, différent du membres de leurs familles. Trois personnes sont
premier, parmi : assises à table et les autres sont debout. Tout le
– Enseignement d’économie non pris en choix 1 monde sourit et est content.
– Biotechnologies 4 Production libre. Proposition :
–C réation et activités artistiques : au choix parmi arts Je choisis l’emploi du temps numéro 2 parce que
visuels, arts du son, arts du spectacle, patrimoines c’est un emploi du temps français. Les cours durent
– Santé et social une heure, il y a une grande pause à midi pour
– Création et innovation technologiques manger. Le mercredi, il n’y a pas beaucoup de cours.
–É cologie, agronomie, territoire et développement Il y a aussi les matières typiquement françaises p. ex.
durable (en lycées agricoles) physique-chimie ou encore histoire-géo.
–L angues et cultures de l’Antiquité, latin ou grec Je ne choisis pas l’emploi du temps numéro 1 parce
(3h au lieu de 1h30) que c’est un emploi du temps des élèves polonais.
– Littérature et société
– LV3 étrangère ou régionale (3h au lieu de 1h30)
5 45 Transcription de l’enregistrement :

Ma meilleure amie ? Bien sûr que j’en ai une ! Ma


– Méthodes et pratiques scientifiques
maman dit que les vrais amis c’est aussi important
– Sciences de l’ingénieur
que la famille. Dans mon cas, c’est très simple et
– Sciences et laboratoire
évident parce qu’il s’agit de ma sœur. Elle s’appelle
4 1 V 2 F 3 V 4 V 5 F 6 F. Dominique et je peux lui dire tous mes secrets. C’est
5 1 Les élèves ont cinq périodes de vacances. 2 La une personne super sympa et intelligente ! Elle a 17
Toussaint, Noël et les vacances d’été. 3 Elles durent ans et va bientôt quitter le lycée. Quant à son look, il
une dizaine de jours. 4 Les vacances de Noël, de est très sympa. Elle a les cheveux bruns, courts et
printemps et d’hiver durent deux semaines. 5 Elles frisés. Elle a des yeux magnifiques : ils sont verts ! Ma
commencent le 4 avril. sœur est de taille moyenne et un peu boulotte mais ça
Action ! n’a pas d’importance. Dominique est active et très
dynamique : elle a toujours quelque chose à faire.
6 Production libre.
Tout le monde l’aime bien et veut passer du temps
Rythmes du travail et des jours fériés… avec elle. Mais je ne suis pas jalouse. Je sais que si
Les élèves peuvent comparer les rythmes de vie en France j’ai un problème elle va avoir du temps pour moi. Oui,
avec ceux en Pologne (Action ! exercice 7). je peux toujours compter sur elle.
Les activités du cahier proposent une exploitation plus Solution : 1 F 2 V 3 F 4 F 5 V 6 V 7 F 8 V.
approfondie de ces pages de civilisation.
6 46 Transcription de l’enregistrement :
Corrigés 1 C’est une fête en souvenir des morts. On va au
cimetière pour orner les tombes avec des
Action ! chrysanthèmes.
7 Production libre. 2 Pendant cette journée exceptionnelle il y a plein
Compréhension orale d’attractions : des défilés militaires, des bals
populaires et surtout des feux d’artifice. C’est
8 1 F 2 F 3 V. l’anniversaire de la prise de la Bastille.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 59
UNITÉ 3 Station 5

3 C’est la fête des travailleurs. Les syndicats Station : révision, pages 58–61
organisent des manifestations. Mais on offre aussi du
muguet à ses amis et à ses proches. BILAN 1
4 Il y a le sapin décoré avec des boules, des bougies
Grâce aux bilans de Francofolie express les élèves ont la
et des guirlandes, le repas avec la dinde aux marrons,
possibilité de vérifier leurs acquis et progrès en communication,
le gâteau au chocolat et surtout les cadeaux ! C’est
lexique, grammaire et civilisation. Cette fois, les consignes
une fête familiale magnifique !
de la partie «  Communication  » sont formulées en polonais
5 À minuit, on tire des feux d’artifice et on boit du
pour que les élèves comprennent sans problèmes ce qu’ils
champagne. C’est ainsi qu’on célèbre la nouvelle
doivent produire. L’évaluation de cette partie du bilan se fait
année qui commence.
individuellement et en groupe d’élèves. On peut aussi
6 C’est une fête catholique importante et l’occasion
demander l’avis du professeur. Quant aux autres exercices,
de messes solennelles. Les enfants cherchent des
leurs corrigés se trouvent à la fin du bilan. Après avoir compté
œufs en chocolat cachés dans le jardin.
les points, les élèves prennent conscience de leurs
Solution : 1 B 2 G 3 F 4 A 5 D 6 C. résultats (A – insuffisant, B – bien, C – très bien) et peuvent
7 Production libre. constater ce qu’ils doivent encore réviser.

Corrigés Cahier d’exercices aux yeux magnifiques. 5 Une fille aux stylos noirs.
6 Un garçon au cartable de marque.
Station 9, pages 36–37 10 1 allez 2 va 3 vas 4 vont 5 va.
Compréhension 11 1 c’est 2 c’est 3 Elle est 4 il est 5 c’est 6 Elle est
7 c’est 8 Il est.
2 Natalia voudrait revoir Arnaud parce qu’elle trouve
qu’il est sympa. Marc se moque d’elle, il dit 12 Production libre.
qu’Arnaud a une copine qui s’appelle Morgane. Mais 13 Production libre.
ce n’est pas vrai. Natalia trouve qu’Arnaud est beau :
il a des yeux magnifiques et des mains très fines. Compréhension orale
14 33 Transcription de l’enregistrement :
Comment ça marche ?
Ado 1 : Tu connais la copine de Marc ?
3 1 Oui, c’est ma trousse. 2 Oui, ses yeux sont bleus. Ado 2 : Non. Qui c’est ?
3 Mon ordinateur est dans ma chambre. Ado 1 : Je ne sais pas comment elle s’appelle.
4 Mon amie américaine s’appelle Peggy. Mais elle est trop belle !
5 Tes clés sont sur la table. 6 Son lycée s’appelle Ado 2 : C’est vrai ? Comment elle est ?
le lycée Balzac. Ado 1 : Elle est grande, elle a de longs cheveux
4 1 ton 2 mon – ton 3 son 4 ton – mes 5 sa. blonds, et puis elle a les yeux verts.
5 1 ne dois pas 2 vous appelez 3 nous moquons Ado 2 : Elle ne fait pas de l’équitation, par hasard ?
4 doivent 5 se promène 6 commençons Ado 1 : Si !
7 étudient 8 es 9 as 10 mangeons. Ado 2 : Et je parie qu’elle est au collège, en
troisième…
6 1 Est-ce que tu connais Rachel ? 2 Qu’est-ce que tu
Ado 1 : Mais tu la connais ! Tu te moques de moi,
fais lundi soir ? 3 Où est-ce qu’elle habite ?
c’est ça ?
4 Qu’est-ce qu’il y a dans ta trousse ? 5 Comment
Ado 2 : Oui, je la connais. Elle s’appelle Élodie…
est-ce tu t’appelles ? 6 Est-ce que tu aimes le
Mais ce n’est pas la copine de Marc !
chocolat ? 7 Quand est-ce que vous avez cours de
Ado 1 : Ah bon ? C’est qui alors ?
français ? 8 Est-ce que ton frère a 16 ans ?
Ado 2 : C’est sa sœur !
9 Est-ce que tu habites avec tes parents ?
10 Quand est-ce que tu penses te marier ? Solution : 1 a 2 b 3 a 4 b 5 b 6 b.
7 Propositions : 1 Qu’est-ce que tu prêtes ? 2 Qu’est-ce
qu’elle met ? 3 Qu’est-ce que vous regardez le soir ?
Station 10, pages 38–39
4 Qu’est-ce que tu fais le week-end ? 5 Qu’est-ce que
tu proposes ? 6 Qu’est-ce qu’ils mangent ? Compréhension
8 32 Transcription de l’enregistrement : 1 1 Parce qu’elle vit avec son père. 2 Elle est grande et
1 Comment est-ce que tu t’appelles ? 2 Quel âge plutôt boulotte. Elle est rousse et elle a les yeux verts.
est-ce que tu as ? 3 Qu’est-ce que tu aimes faire le 3 Elle est sympa. 4 Christophe vit en Amérique du
dimanche ? 4 Est-ce que tu fais du sport ? 5 Est-ce Nord (au Québec). 5 Parce qu’il passe beaucoup de
que tu aimes regarder la télé ? 6 Qu’est-ce que tu temps devant son ordinateur. 6 Non, il aime lire,
aimes regarder à la télé ? écouter de la musique et jouer aux jeux vidéo.
7 Axelle et Christophe cherchent des correspondants
Solution : Production libre.
pour chatter ; en plus Christophe – pour échanger des
9 1 Une fille aux mains fines. 2 Un garçon aux grands programmes informatiques et se donner des
pieds. 3 Un homme au chapeau rouge. 4 Une fille informations.
60 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 3

2 1 Babacar habite en Afrique au Togo. 2 Il a 17 ans. 8


3 Il adore le foot. 4 Avec ses amis, il fait de la
Impératif singulier Impératif pluriel
musique traditionnelle. 5 Il parle français. 6 Il cherche
Va au lycée ! Allez au lycée !
des correspondants pour échanger des CD.
Prête-moi une gomme ! Prêtez-moi une gomme !
Comment ça marche ? Étudie plus sérieusement ! Étudiez plus sérieusement !
3 1 en – en 2 avec – en 3 chez 4 aux – au 5 en Fais du sport ! Faites du sport !
6 Chez 7 Avec 8 au – en 9 avec. Promène-toi ! Promenez-vous !
Rentre à huit heures ! Rentrez à huit heures !
4 1 en France 2 au Pérou 3 en Italie 4 aux États-Unis
Lève-toi ! Levez-vous !
5 en Bolivie 6 au Tibet.
Couche-toi ! Couchez-vous !
5 1 allez 2 vais 3 disent 4 dites – inventez
5 habite – va 6 faisons – allons 7 fait – est 8 vivez – vis. 9 1 Regarde ce film ! 2 Téléphonez à Marc ! 3 Va à la
6 Ma sœur est une personne très active. Elle fait non pharmacie ! 4 Levez-vous ! 5 Rentre ! 6 Faites vos
seulement de la gymnastique, du ski et de l’équitation devoirs ! 7 Montre ta carte de cantine ! 8 Dites la
mais aussi du théâtre et de la danse. vérité ! 9 Demande une copie à ton copain.
10 Mettez un jogging.
La boîte à outils
10 1 regardez un documentaire à la télé ! 2 va au
7 1 cheveux 2 mince 3 frisés 4 courageuse 5 longs restaurant ! 3 travaillez beaucoup ! 4 rentre tôt !
6 yeux. 5 repose-toi ! 6 faites vos devoirs ! 7 lisez deux livres
Solution : visage. par mois ! 8 fais du tennis deux fois par semaine !
8 1 grand-père 2 sœur 3 parents 4 mère 5 grand-mère. 11 1 Oui, il faut rentrer avant minuit. Rentrez avant minuit !
2 Oui, il faut te lever à sept heures. Lève-toi à sept
Action !
heures ! 3 Oui, il faut téléphoner à vos parents.
9 Production libre. Téléphonez à vos parents ! 4 Oui, il faut aller au
10 Production libre. lycée. Va au lycée ! 5 Oui, il faut manger à la cantine
11 Production libre. demain. Mangez à la cantine demain ! 6 Oui, il faut
faire de la natation. Fais de la natation ! 7 Oui, il faut
12 34 Transcription de l’enregistrement :
visiter le musée. Visitez le musée ! 8 Oui, il faut
L’homme est assez grand, très maigre. Il a les attendre papa ici. Attends papa ici !
cheveux longs, frisés.
Sa complice est plutôt petite, un peu boulotte. Elle a 12 1 allons voir le film « Harry Potter ». 2 vont rendre
les cheveux courts… et elle a seulement trois doigts à visite à leurs cousins. 3 vais me reposer au bord de
la main gauche. la mer. 4 va faire de la plongée sous-marine.
5 allons partir en Espagne.
Solution : 1 B 2 A.
Action !
13 Production libre.
Station 11, pages 40–41
Compréhension
Station 12, pages 42–43
2 1 Il a cours. 2 Il doit faire ses devoirs.
3 Il va manger à midi. 4 Il se couche à onze heures. La boîte à outils
Comment ça marche ? 1 1 en retard 2 tard 3 en avance 4 C’est l’heure
5 à l’heure 6 tôt.
3 1 A 2 D 3 B 4 E 5 C 6 F.
2 Production libre. Proposition :
4 1 Il est cinq heures moins cinq. 2 Il est quatre 7h00 : à sept heures, il se lève.
heures vingt-cinq. 3 Il est huit heures moins le 7h05 : à sept heures cinq, il se lave.
quart. 4 Il est dix heures et demie. 5 Il est huit 7h15 : à sept heures et quart, il prend son petit-déjeuner.
heures et quart. 6 Il est une heure moins vingt. 7h25 : à sept heures vingt-cinq, il s’habille.
5 1 neuf heures et quart 2 onze heures moins le quart 7h40 : à huit heures moins vingt, il prend le bus.
3 huit heures 4 midi et demi 5 une heure. 8h00 : à huit heures, il est en cours.
6 35 Transcription de l’enregistrement : 18h00 : à six heures, il fait ses devoirs.
1 Il est vingt et une heures dix. 2 Il est cinq heures 21h00 : à neuf heures, il prépare son cartable.
moins le quart. 3 Il est midi et demi. 4 Il est vingt- 3 Production libre.
deux heures quarante. 5 Il est une heure moins cinq. 4 Production libre. Proposition :
6 Il est dix-huit heures. 7 Il est vingt-deux heures 1 Elles font leurs devoirs. 2 Elles regardent la télé.
quinze. 8 Il est sept heures moins cinq. 3 Elles se lèvent. 4 Elles dorment.
Solution : A 4 B 2 C 8 D 1 E 3 F 6 G 7 H 5.
7 1 e 2 f 3 b 4 a 5 d 6 c.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 61
UNITÉ 3

L’oreille fine Femme : Non, le soir, je dîne chez mon frère.


La liaison Homme : On peut se voir dans l’après-midi, alors !
Femme : Non ! J’ai rendez-vous chez le coiffeur, à
5 36 Transcription de l’enregistrement et solution : trois heures et demie.
1 Nousallumons la télévision. 2 Vousaccélérez
2 Fille : Tu peux venir me voir mercredi matin ?
trop. 3 Ilsaident lesenfants. 4 Ilséclairent la rue.
Garçon : Non, mercredi matin, j’ai cours à
5 Nousévitons de sortir trop tard. 6 Nousessayons
l’université, de neuf heures à midi !
de contacter nosamis. 7 Vous réveillez votre fille.
Fille : Alors, on peut manger ensemble et aller au
8 Ilsélargissent la route.
cinéma l’après-midi ?
6 37 Transcription de l’enregistrement : Garçon : On peut déjeuner ensemble, mais à cinq
1 Qu’est-ce qu’ils disent ? 2 Il est à l’heure. 3 Elle heures moins le quart, je dois aller à la patinoire. Tu
écoute la musique. 4 Qui c’est ? 5 Elles étudient peux venir avec moi, si tu veux !
l’espagnol. 6 Il habille le bébé. 7 Elle écrit au Fille : D’accord !
directeur. 8 Ils ont un train à une heure. 3 Garçon 1 : Jeudi, on est en vacances ! Tu viens

Solution : passer la journée avec moi ?
1 2 3 4 5 6 7 8 Garçon 2 : Non ! Jeudi, je suis très occupé ! J’ai
rendez-vous avec Brigitte, au Café de l’Opéra à
Singulier x x x x x
huit heures moins le quart. Après, on va ensemble à
Pluriel x x x un cours de cuisine chinoise, à onze heures !
Garçon 1 : Tu suis des cours de cuisine chinoise ?
7 38 Transcription de l’enregistrement :
Garçon 2 : Avec Brigitte, oui !
1 Il est intrépide. 2 Ils aiment les sports extrêmes. Garçon 1 : Et puis ? Tu lui prépares un dîner
3 Il a un frère jumeau. 4 Ils disent que Jeanne est chinois ?
sympa. 5 Il habite au Canada. 6 Il aime le foot. Garçon 2 : Non ! L’après-midi on va au cinéma et
7 Ils échangent des programmes. 8 Ils étudient avec le soir, on va en boîte !
un copain. Garçon 1 : Alors... bon jeudi !
Solution : Solution :
1 2 3 4 5 6 7 8 1 Mardi 21 mai
Singulier x x x x 12h30 : déjeuner avec Marc, au restaurant L’étoile
Pluriel x x x x 15h30 : rendez-vous chez le coiffeur
20h : dîner chez mon frère
Phonétique 2 Mercredi 22 mai
8 39 Transcription de l’enregistrement : de 9h à 12h : cours université
16h45 : patinoire
1 Tu n’es pas française. 2 Hélène est espagnole.
3 Tu es à Brest pour étudier l’anglais. 4 Est-ce qu’il 3 Jeudi 23 mai
s’appelle Arnaud ? 5 Tu passes trois mois au lycée 7h45 : rendez-vous avec Brigitte, au Café de
Descartes. 6 Elle aime les films américains. l’Opéra
7 Il déteste jouer au tennis. 8 Je désire un livre 11h : cours de cuisine chinoise
intéressant. 15h : cinéma
23h : boîte
Solution :
1 2 3 4 5 6 7 8 11 42 Transcription de l’enregistrement :
[e] x x Ce soir à 17h20 commence La roue de la fortune et à
[E] x x 18h25, La bonne cuisine. De 19h30 à 19h40, la
[e] et [E] x x x x publicité. À 19h40, journal télévisé. Il dure 50 minutes.
Enfin, à 20h30, le film Titanic. Le film finit vers 23h30.
9 40 Transcription de l’enregistrement et solution : Solution : 1 19h40 2 17h20 3 20h30 4 18h25
1 Je te présente mon amie Mara, elle est brésilienne. 5 19h30.
2 Elle a mal à la tête. 3 Les élèves arrivent au lycée
12 43 Transcription de l’enregistrement :
à huit heures. 4 Il est très réservé, il aime les jeux
vidéo. 5 Elle déteste les mathématiques, elle préfère Bonjour, je m’appelle monsieur Durand et je suis votre
les dictées. nouveau professeur de musique. Voici mon emploi du
temps : lundi matin, de 9h30 à 10h30 : cours de piano.
Compréhension orale Mercredi après-midi, de 14h à 15h15 : histoire de la
10 41 Transcription de l’enregistrement : musique, et si vous voulez, j’organise tous les samedis
1 Homme : On déjeune ensemble mardi ? matin un concert de musique traditionnelle au lycée.
Femme : Mardi ? Ce n’est pas possible, je Solution :
déjeune avec Marc, au restaurant L’étoile. 1 le lundi matin, de 9h30 à 10h30 2 le mercredi
Homme : Alors, on mange ensemble le soir ! après-midi, de 14h à 15h15 3 le samedi matin.
62 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 3

Station : grammaire, pages 44–46 Dormir Faire Se lever Prendre


1 1 ton 2 leurs 3 ses 4 votre 5 vos 6 notre On dort fait se lève prend
7 leur – leurs 8 ton 9 mon 10 sa – mes. Je dors fais me lève prends
2 1 Ce sont tes clés ? 2 tes livres 3 vos amies Ils dorment font se lèvent prennent
italiennes 4 ses amies 5 tes devoirs 6 sont nos clés Vous dormez faites vous levez prenez
7 ses amis 8 ses copines. Nous dormons faisons nous levons prenons
3 Production libre. Proposition : Il dort fait se lève prend
1 Oui, ce sont leurs enfants. 2 Son vélo est dans le Tu dors fais te lèves prends
garage. 3 Oui, je connais son numéro de portable.
4 Leur chien s’appelle Charlie. 5 Leurs cahiers sont
13 1 allez partir 2 va venir 3 allons passer
4 vont visiter 5 vais avoir 6 va faire.
en classe. 6 Non, nous ne prenons pas notre voiture
pour aller travailler. 7 Oui, je sors avec son cousin. 14 Production libre.
4 1 g 2 c 3 e 4 f 5 d 6 b/h 7 a 8 h/b. 15 1 ne vais pas regarder 2 n’allons pas nous lever
3 ne vas pas aller 4 ne vont pas être 5 n’allez pas faire.
5 1 Elle est rousse et elle a des yeux bleus magnifiques.
2 À qui est cette bicyclette marron ? 3 Elles sont 16 Demain, comme tous les jours, je vais me réveiller à
étrangères, elles sont italiennes. 4 Je n’aime pas les 6h45 et je vais me lever un quart d’heure plus tard.
couleurs claires, je préfère les couleurs foncées. Puis, je vais aider ma mère à préparer le petit
5 Mes amies sont heureuses de venir me voir. déjeuner pendant que mon père va prendre sa
6 Ma sœur jumelle est très jalouse. 7 Il a toujours des douche. Nous allons manger ensemble. Ensuite, je
idées originales. 8 C’est une fille très spirituelle, elle vais me laver et je vais m’habiller. À 7h50, je vais
me fait beaucoup rire. 9 Il met toujours des jeans noirs sortir de la maison. Je ne vais pas me dépêcher
ou bleu foncé. 10 Ces chansons sont très jolies. parce que mon père va m’emmener au lycée dans sa
voiture. Je vais avoir cours de 8h jusqu’à 14h. À midi,
6 1 Est-ce que 2 Qu’est-ce qu’ 3 Qu’est-ce que
4 est-ce que 5 Qu’est-ce qu’ 6 Est-ce que avec mes amis, on va déjeuner à la cantine. De retour
7 Qu’est-ce que 8 est-ce que. à la maison, je vais faire mes devoirs. Le soir, après le
dîner, je vais me reposer : je vais écouter de la
7 1 c 2 a 3 b 4 d.
musique ou je vais surfer sur Internet. Ensuite, je vais
8 Production libre. Proposition : me doucher et je vais aller au lit. Je vais lire un livre
1 – Où est-ce que vous êtes né ? une demi-heure. Je vais m’endormir vers 23h.
– Je suis est né à Paris.
2 – Quand est-ce que vous êtes entré dans le centre 17 1 Moi et mon amis, nous allons jouer au tennis.
2 Les parents de Robert vont dîner au restaurant.
de formation de Monaco ?
3 Pierre va aller au théâtre. 4 Vous allez aller en boîte.
– Je suis entré dans le centre de formation de
5 Je vais faire de la natation. 6 Nous allons jouer aux
Monaco en 1990.
cartes.
3 – Combien est-ce que vous pesez ?
– Je pèse 83 kilos. 18 1 du 2 de l’ 3 de la 4 du 5 du 6 de la 7 du.
4 – Quand est-ce que vous êtes entré dans le 19 1 Il est 2 Elle est 3 C’est 4 Il est 5 Elle est 6 c’est.
prestigieux club londonien d’Arsenal ?
– Je suis entré dans Arsenal en 1999.
5 – Est-ce que votre femme est britannique ? Station : civilisation, pages 47–50
– Oui, ma femme est britannique.
Rythmes de vie…
9 1 Attendez 2 Rentre 3 Ne regarde pas 4 Mettez
5 Va 6 Ne vous couchez pas 7 Faites 8 Ne prête pas.
1 1 La France et l’Irlande. 2 Non. 3 Il diminue.
4 Le PACS. 5 La généalogie. 6 Une cousinade.
10 Production libre. 7 Chez les femmes.
11 Production libre. Proposition :
2 1 b 2 b 3 b 4 b 5 c.
À table, il ne faut pas parler la bouche pleine !
On ne doit pas mettre les coudes sur la table ! 3 A Chloé et Quentin ont la grande joie d’annoncer le
Il ne faut pas faire de boulettes avec le pain ! mariage de leur papa Julien et de leur maman
On ne doit pas lécher son assiette ! Hélène le samedi 23 août à 16h30 à la mairie de
Il faut éplucher les fruits avec un couteau ! Saint-Claude. Nous vous attendons au
rafraîchissement qui aura lieu dans les jardins du
12 restaurant « Les Charmilles » à Saint-Claude.
Aller Vivre Devoir Dire Mettre
B Bonjour ! Je suis né le 14 septembre et je
On va vit doit dit met
m’appelle Théo. Papa et maman sont fous de joie !
Je vais vis dois dis mets
Je pèse 3 kilos 300 et je mesure 57 centimètres.
Ils vont vivent doivent disent mettent
Je suis déjà un grand garçon !
Vous allez vivez devez dites mettez
Nous allons vivons devons disons mettons C Je m’appelle Arthur et j’ai l’honneur et la joie
Il va vit doit dit met d’annoncer la naissance de ma petite sœur Aline le
Tu vas vis dois dis mets 15 mars à Rouen. Maman est un peu fatiguée et
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 63
UNITÉ 3

papa est très ému. Ils sont tous les deux très @ction Internet
heureux. Ne vous en faites pas, je m’occupe d’eux !
12
4 1 mari 2 enfants – fils 3 femme 4 belle-fille 5 enfants – Nombre d’habitants : 38 millions
grand-père 6 neveux 7 fille – cousins – oncle. Indice de fécondité : 1,10 enfant
5 1 français 2 géographie 3 anglais 4 maths Espérence de vie des femmes : 80 ans
5 physique-chimie 6 EPS 7 histoire Espérence de vie des hommes : 73 ans
8 italien – espagnol. (Données pour 2011)

6 Production libre. 13 L’armistice a été signé dans un train, près de la gare


de Rethondes, dans l’Oise.
7 1 4 6 7.
8 Production libre. 14 À Berlin.
9 1 c 2 b 3 a 4 d. 15 Bison Futé
1 Accident.


10 Production libre.
2 Travaux.
11 Production libre.
3 Autres événements.
12 44 Transcription de l’enregistrement : 4 (prostokąt wypełniony na czerwono) Bouchon.
– La fête des rois, qu’est-ce que c’est ? 5 (prostokąt wypełniony na pomarańczowo) Trafic
– C’est une fête, et une tradition particulière en ralenti.
France. 1 vert 2 orange 3 rouge 4 noir.
– C’est quand ? ▼▼▼
Production libre.
– Le 6 janvier, le jour de l’Épiphanie. Production libre.
– Et c’est un jour férié ?
– Non, le 6 janvier, on travaille, on va à l’école, au
lycée, au bureau. Terminus : BAC, page 51
– Qu’est-ce qu’on fait pour cette fête ? 1 1 V 2 F 3 V 4 F 5 F 6 V 7 V.
– On tire les rois.
2 1 B 2 C 3 F 4 A 5 E.
– Qu’est-ce que ça veut dire « tirer les rois » ?
– Eh bien, ce jour-là, on mange un gâteau particulier, 3 1 C 2 B 3 B.
la galette des rois. 4 1 B 2 C 3 B 4 A.
– Pourquoi est-ce que c’est un gâteau particulier ?
– Parce que dans le gâteau, on cache un tout petit objet
en porcelaine. La personne qui trouve ce petit objet
dans sa part de gâteau est le roi ou la reine de la fête.
Solution : 1 a 2 b 3 c 4 c 5 c 6 b.

64 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 4

Unité 4
Objectifs communicatifs Contenu lexical Contenu grammatical
• Acheter : demander et donner le • En ville • Les adjectifs démonstratifs
prix d’un service • Les mots pour s’orienter • Pas de
• S’orienter : demander et donner • La conversation téléphonique • Les pronoms personnels
des indications • Les pièces, les meubles et les compléments d’objet direct
• Décrire un appartement objets de la maison • La forme interrogative avec
• Comprendre les annonces • Localiser quelque chose l’inversion du sujet
concernant l’immobilier • Les abréviations utilisées dans les • Quelques verbes : payer, venir,
• Localiser des objets annonces concernant l’immobilier vouloir
• Décrire la ville et le quartier • Les prépositions de lieu
• Parler au téléphone

Station 13, pages 62–63 L’allée est une petite route de campagne ou une route
privée‚ le plus souvent bordée d’arbres.
Au château de Chenonceau… Au bout signifie à la fin.
Mise en route Corrigés
Le dialogue permet d’introduire les actes de parole du
commerce : demander et donner un tarif, payer. Avant de Compréhension
procéder à l’écoute du dialogue, on fait observer 1 1 Arnaud se trouve devant le guichet (au château de
l’illustration aux élèves et on leur pose des questions : Qui Chenonceau)/à la caisse du musée. 2 Il parle avec une
sont les personnages ? Que fait Arnaud ? Il parle avec une jeune femme qui est derrière le guichet/Il parle avec la
jeune femme qui est derrière un guichet. Qu’est-ce qu’il caissière/l’employée du musée. 3 Arnaud veut acheter
veut acheter ? (on observe l’affiche derrière l’employée). des billets. 4 Il va visiter le château de Chenonceau.
On procède ensuite à l’écoute du dialogue, livre fermé. 2 1 F 2 V 3 F 4 V 5 F 6 V.
Après cette écoute, on pose des questions de
compréhension globale pour vérifier l’exactitude ou non
des hypothèses de départ. Comment ça marche ?

1
Pour les vrais débutants, on passe à une deuxième écoute,
fractionnée, mais toujours livre fermé. L’enregistrement Demander et donner un prix
étant très clair, il est opportun d’habituer les élèves à / Pytanie o cenę, informowanie o cenie
travailler sur l’écoute, d’autant plus que plusieurs éléments  eby zapytać o cenę, używamy wyrażenia
Ż
du dialogue sont déjà connus (les nombres, la forme C’est combien (l’entrée) ?
négative, la manière de demander quelque chose avec
 eby poinformować, ile coś kosztuje mówimy
Ż
l’expression je voudrais‚ etc.).
C’est… / Ça fait…. + kwota.
Au cours de cette phase, il faudra expliquer certains mots :
un billet

2
Pour entrer au cinéma ou pour visiter un musée, il faut
Le verbe vouloir / Czasownik vouloir
acheter un billet.
une carte d’étudiant/une réduction Czasownik vouloir znaczy chcieć.
Les jeunes qui font des études possèdent une carte qui permet
de payer moins cher, d’avoir des réductions pour visiter les Pour aider les élèves à comprendre le sens de ce
musées, les monuments‚ aller au cinéma‚ etc. Ici, le mot verbe, le professeur peut prendre le cahier d’un élève
étudiant n’indique pas les étudiants universitaires, mais les et lui demander C’est ton cahier ? Tu veux ton cahier ?
jeunes qui font des études en général (au lycée ou à l’université). pour obtenir la réponse Oui, je veux mon cahier.
un musée de cires On peut continuer avec une trousse, un stylo, etc.
C’est un musée où sont exposées des reproductions en Ou bien on demande Vous voulez être en vacances ?
cire de personnages célèbres. Pour la conjugaison complète du verbe vouloir, on
vous payez par carte ? renvoie les élèves à la Station : grammaire (page 71).
Quand on achète quelque chose, on doit payer, donner de Et on peut tout de suite faire en classe l’exercice 1.

3
l’argent. On peut payer par carte, c’est-à-dire avec une
carte de crédit. Cette pratique est très répandue en France. La forme interrogative avec l’inversion du sujet
Mais l’on peut également payer en liquide ou par chèque. / Zadawanie pytania poprzez inwersję
l’entrée du château  rzeci sposób zadawania pytań polega na
T
C’est la porte pour entrer dans le château. przestawieniu (inwersji) podmiotu i orzeczenia.
au bout de l’allée
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 65
UNITÉ 4 Station 5

C’est la manière la moins courante de formuler une question Il faut surtout insister sur les deux formes du masculin
dans la langue parlée. En effet, nous avons déjà souligné que singulier, ce et cet. On emploie cet devant un mot
dans la communication courante, on marque l’interrogation commençant par une voyelle ou un h muet. Si les élèves ne
par l’intonation. L’exercice 2 ne contient aucune difficulté et connaissent pas la différence entre h muet et h aspiré, il
il peut être fait immédiatement par les élèves. convient de l’expliquer en donnant des exemples. Un homme :
Avant de renvoyer les élèves à la Station : grammaire on fait la liaison, on dira donc cet homme. Un héros : on ne
(page 71), le professeur peut leur faire découvrir la fonction fait pas la liaison, on dira donc ce héros. Il convient aussi
du -t euphonique, indispensable avec certains verbes. d’insister sur la forme unique pour le pluriel‚ ces.
Par exemple : Il veut trois billets. Avec l’inversion, on pose
la question : Veut-il trois billets ? On fait lire cette phrase Corrigés
aux élèves. Elle ne pose pas de problème. On explique 1 1 veux – voulons 2 voulez – veux – veulent 3 veut.
alors que c’est le t qui caractérise la troisième personne 2 1 Êtes-vous française ? 2 Habitent-ils à Paris ?
pour tous les verbes (sauf ceux du 1er groupe). Même 3 Désirez-vous visiter les jardins ? 4 As-tu une
quand un verbe se termine par d, ce d se prononce t dans copie ? 5 Ont-ils une carte d’étudiant ?
l’inversion du sujet (Prend-il ? Attend-il ?). Ensuite‚ on 6 Viens-tu avec nous ?
demande aux élèves de transformer la phrase Il regarde la
télé à la forme interrogative avec l’inversion du sujet : 3 1 Non, je n’ai pas de mouchoir. 2 Non, elle n’a pas
de voiture. 3 Non, elles n’ont pas de pièces de 20
Regarde-il la télé ? On fait remarquer que ces deux
centimes. 4 Non, nous ne voulons pas de guide.
voyelles (e et i) sont difficiles à prononcer. Pour les verbes
5 Non, il n’a pas de copine. 6 Non, nous n’avons pas
du 1er groupe, on doit donc insérer un -t- euphonique, qui
de portable.
sert seulement pour la prononciation : Regarde-t-il la télé ?
Enfin, le professeur explique ce qui se passe quand le 4 1 Avez-vous une voiture ? / Est-ce que vous avez une
sujet est un substantif. Il donne l’exemple : Mon père voiture ? / Vous avez une voiture ? 2 As-tu des frères
travaille. Mon père travaille-t-il ? Lorsque le sujet est un et sœurs ? / Est-ce que tu as des frères et sœurs ? /
substantif‚ il faut reprendre le sujet par un pronom Tu as des frères et sœurs ? 3 Prenez-vous un guide ? /
personnel du même genre et du même nombre. Pour Est-ce que vous prenez un guide ? / Vous prenez un
s’assurer que les élèves ont bien compris‚ on leur guide ? 4 As-tu des devoirs pour demain ? / Est-ce
demande de transformer quelques questions avec que tu as des devoirs pour demain ? / Tu as des
l’inversion : Natalia est française  ? Les enfants sont à devoirs pour demain ?
l’école ? Arnaud achète un billet ? 5 1 a 2 b 3 c 4 d 5 d 6 d 7 c 8 b 9 a.

4 L’article indéfini dans la phrase négative Avant de passer aux activités de la rubrique Action !, les
/ Rodzajnik nieokreślony po formie przeczącej élèves s’entraînent pour s’approprier les actes de parole
découverts dans cette leçon. Chacun met sur son bureau
Rodzajniki nieokreślone (un, une, des) po przeczeniu
quelques objets (trousse, livre, portable...) et fait‚ pour
zamieniają się na de.
chaque objet‚ une étiquette avec le prix. L’élève A achète
P rzed rzeczownikiem zaczynającym się od
un objet à B‚ etc.
samogłoski lub h niemego ta forma skraca się do d’.

Dans la phrase négative, l’article indéfini est remplacé par Action !


de. On peut faire appliquer immédiatement ce mécanisme Exercice 3
par de courts dialogues (question-réponse) en réutilisant le À partir de dépliants sur les tarifs de visite de deux
vocabulaire précédemment étudié. On demande à la châteaux, on demande aux élèves d’imaginer des
classe : Qui a une sœur ? Et les élèves qui ont levé le doigt dialogues correspondant à différentes situations.
répondent : J’ai une sœur. Ceux qui n’ont pas levé le doigt Avant de faire l’exercice, pour les vrais débutants ou les
répondent : Moi, je n’ai pas de sœur. On peut faire la faux débutants en difficulté, il est préférable de lire
même chose avec les mots vélo, scooter, ordinateur, etc. ensemble les documents présentés : cela permet de revoir

5
les chiffres, l’expression de l’heure et la prononciation des
Les adjectifs démonstratifs
mois. Les élèves peuvent aussi se poser des questions
/ Zaimki przymiotne wskazujące
entre eux pour s’assurer que les documents ont été
Rodz. męski Rodz. żeński compris. Par exemple : À quelle heure ouvre le château
L. poj. ce musée cette carte d’Azay-le-Rideau au mois d’avril ? La visite du musée de
cet homme / cet enfant cires à Chenonceau, c’est combien ? Puis, on passe à la
L. mn. ces musées préparation des dialogues (uniquement à l’oral, par petits
ces cartes groupes).
ces hommes / ces enfants
Podane formy tłumaczymy: ten, ta, te/ci. Corrigés
Zaimka cet używa się przed rzeczownikami rodzaju 3 Production libre.
męskiego zaczynającymi się od samogłoski lub
od h niemego.
W liczbie mnogiej jest tylko jedna forma: ces.

66 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 4

Station 14, pages 64–65 64, les prépositions et les locutions servant à s’orienter, ainsi
que le plan de l’exercice 3. Le professeur donne l’exemple de
Je cherche mon chemin… production, p. ex. Prenez la rue de Genève. Tournez à gauche
dans la rue Pasteur. Continuez tout droit. Puis, prenez la
Mise en route première rue à droite.
L’objectif communicatif de la leçon est apprendre à demander On peut aussi imaginer que l’on est devant l’école. Deux par
son chemin et à donner une indication. deux les élèves se posent des questions, p. ex. Pardon, je
Avant d’écouter les trois dialogues, on observe les illustrations cherche une pharmacie. Pour aller à la poste, s’il vous plaît ? et
et en particulier le geste fait par les personnages (pointer du ils donnent des indications. On continue en changeant de lieu.
doigt) pour indiquer le chemin : les élèves comprennent ainsi Comme à chaque fois que l’on demande aux élèves de « jouer
quelle situation va être évoquée dans les dialogues. un dialogue », il faut tout mettre en œuvre pour que la situation
On passe ensuite à l’écoute, livre ouvert, et on relève les soit le moins « scolaire » et le plus « ludique » possible.
différentes expressions.
Corrigés
Comment ça marche ? 4 Production libre.
Demander son chemin / Pytanie o drogę 5 Production libre.
1 La poste, s’il vous plaît ? Compréhension orale
2 Où se trouve l’hôtel de la Paix, s’il vous plaît ? 6 50 Transcription de l’enregistrement :
3 Je cherche la mairie. 1 Le professeur : Aubert ?
Un élève : Présent.
Le professeur : Bouvard ?
La boîte à outils Une élève : Présente.
On propose ici les éléments lexicaux concernant les Le professeur : Carou ? Carou ? Absent ?
différents édifices que l’on trouve en ville et les prépositions
2 Un monsieur : Bonjour, monsieur. À quelle heure
ou locutions servant à s’orienter.
part le train pour Lyon, s’il vous plaît ?
Exercice 1 et 2 
Un employé : À 15h23.
On observe le dessin de la page 64, on écoute l’enregistrement
Un monsieur : Merci, monsieur.
et on répète les mots  : En ville, il y a une caserne de
pompiers, un aéroport... Ensuite, on fait l’exercice 2, à 3 Un monsieur : Bonjour, madame, trois billets, s’il
l’oral. Cet exercice permet de réemployer les articles vous plaît.
contractés (On va au musée, au lycée...). Le professeur Une employée : Pour quelle salle ?
peut aussi ajouter les noms des différents commerces qu’il Un monsieur : Ratatouille… C’est bien la salle 2 ?
est utile de connaître, p. ex. une pharmacie, une Une employée : Oui. Alors trois billets pour la salle 2 ?
boulangerie, un supermarché avant qu’ils ne soient 4 Un médecin : Alors, madame Jenbar ! Vous avez
introduits dans l’unité 5. Certains d’entre eux apparaissent bien dormi ? Comment ça va ce matin ?
dans la Station : civilisation (page 73). Une patiente : Ça va mieux, docteur ! Mais je
Exercice 3 voudrais rentrer chez moi !
On découvre de la même manière, c’est à dire en s’aidant Un médecin : Oui… on va voir ça…
du dessin, les mots pour s’orienter. 5 Une dame : Le car pour Amboise, s’il vous plaît…
Il part à quelle heure ?
Corrigés Un employé : À 16 heures, madame.
2 1 On va au bar. 2 On va au lycée ou à la bibliothèque. 6 Un monsieur : Bonjour, madame. Je voudrais
3 On va à l’église. 4 On va à la gare. 5 On va à
savoir à quelle heure commencent les
l’hôpital. 6 On va au restaurant. 7 On va à l’hôpital.
représentations.
8 On va à la médiathèque. 9 On va à la bibliothèque.
Une employée : À 21 heures, monsieur.
10 On va à la gare routière. 11 On va au musée.
Un monsieur : Parfait. Alors, deux billets pour
12 On va à l’aéroport. 13 On va au restaurant, au
demain soir.
cinéma, au théâtre, etc.
Une employée : Très bien. Regardez : vous pouvez
choisir vos places...
Action ! Solution : 1 dialogue n° 2 2 dialogue n° 1 3 dialogue
Exercices 4 et 5 n° 3 4 dialogue n° 5 5 dialogue n° 6 6 dialogue n° 4.
On passe au réemploi des nouveaux éléments lexicaux dans
le contexte de s’orienter dans l’espace et de demander son Station 15, pages 66–67
chemin. D’abord, on situe un édifice par rapport à un autre
(exercice 4). Il faut faire attention à la contraction des articles,
p. ex. Le théâtre est à côté du cinéma. La gare routière se
Je cherche une maison…
trouve en face du bar. Ensuite, les élèves sont invités à jouer Mise en route
des dialogues où ils vont demander leur chemin (exercice 5). L’observation de l’illustration permet de définir la situation. Il
Ils ont à leur disposition les questions des dialogues de la page s’agit d’une conversation téléphonique. La femme de gauche
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 67
UNITÉ 4 Station 5

tient un journal à la main. Celle de droite est sans doute une La phase d’observation se propose de faire prendre
employée : elle travaille, elle a un ordinateur, elle prend note conscience aux élèves de la fonction du pronom (remplacer
de quelque chose. On peut demander aux élèves d’émettre un nom). On leur demande ensuite de retrouver un autre
des hypothèses : Qui sont-elles ? De quoi parlent-elles ? pronom dans le dialogue.
La première écoute se fait livre fermé et permet de vérifier Le professeur s’arrête sur les formes du pronom COD. Il
l’exactitude des hypothèses formulées. La dame de anticipe la Station : grammaire de la page 70 en insistant
gauche téléphone à une agence immobilière ; elle veut sur la place des pronoms (avant la forme verbale) à partir
visiter une maison qui est à vendre. Les deux femmes des exemples donnés.
prennent rendez-vous. On fait l’exercice 2 en classe pour appliquer ensemble la
On procède à une deuxième écoute fractionnée pour découvrir règle et corriger immédiatement d’éventuelles erreurs.
et expliquer le rituel de la conversation téléphonique (Allô ? Ne
quittez pas…, Je vous passe…, C’est…). Pour préciser la Corrigés
situation‚ on pose des questions de compréhension détaillée : 1 1 pouvons 2 peut 3 peux 4 peux 5 peuvent 6 pouvez.
Comment s’appelle la cliente ? Que veut-elle visiter ? Quand 2 1 le 2 les 3 l’ 4 le 5 l’ 6 les 7 -la.
prend-elle rendez-vous ? Quel est le lieu du rendez-vous ?

Corrigés
La boîte à outils
Exercices 2 et 3
Compréhension Ces activités présentent le lexique sur le mobilier et les pièces
1 1 Ce sont une cliente (la femme à gauche) et de la maison. Après avoir fait ces deux activités, on demande
l’employée d’une agence immobilière (la femme à à chaque élève de décrire sa maison et sa chambre (ce sera
droite). 2 Elle tient un journal à la main et elle aussi l’objet de l’activité 7). On peut aussi demander aux
téléphone à une agence immobilière. 3 Elle est au élèves de décrire la maison de leurs rêves.
travail, au bureau (dans une agence immobilière). Exercice 4
4 Elle est intéressée par une annonce, elle veut visiter Il se propose de faire découvrir les locutions et les
une maison qui est à vendre. 5 Elles vont se voir prépositions pour localiser quelque chose, un objet.
lundi prochain vers seize heures à l’agence. Pour mettre en pratique ce nouvel acquis, on fait un jeu en
classe : on demande aux élèves de se déplacer, ou de
Comment ça marche ? déplacer des objets, en suivant les « ordres » donnés par

1
l’un d’entre eux. Par exemple, A dit à B : Mets ton livre de
La conversation téléphonique français dans le sac de C ! Ou bien : Va au milieu de la
/ Rozmowa telefoniczna classe ! Ou encore : Mets-toi devant D ! Cette activité
Co się mówi w trakcie rozmowy telefonicznej, żeby: permettra également de réemployer l’impératif et la place
– nawiązać kontakt? Allô ! des pronoms avec l’impératif.
– poprosić kogoś, aby chwilę zaczekał? Ne quittez
pas ! Corrigés
– spytać rozmówcę o jego tożsamość? Qui est à 2 Dans la cuisine : une table, des chaises, un frigo.
l’appareil ? (Vous êtes madame... ?) Dans le salon : un canapé, un fauteuil, une cheminée.
Dans la salle à manger : une table, des chaises.
Le rituel de la conversation téléphonique a été découvert Dans la salle de bains : une baignoire, un lavabo, une
et expliqué au cours de l’écoute fractionnée. douche, un lave-linge.

2
Dans la chambre : une armoire, un lit, une table de
Le verbe pouvoir / Czasownik pouvoir nuit/de chevet, un bureau, un tapis.
Czasownik pouvoir znaczy móc. 3 Le tapis et le fauteuil vont dans le salon. La douche
et la machine à laver vont dans la salle de bains.
Pour la conjugaison complète du verbe pouvoir, on renvoie Le lit va dans la chambre. Le frigo va dans la cuisine.
les élèves à la Station  : grammaire (page 71). Et on peut 4 A est sous la chaise. B est devant le guide.
tout de suite faire en classe l’activité 1. C est derrière le touriste. D est dans la cheminée.

3 Les pronoms personnels compléments d’objet direct


/ Zaimki osobowe w funkcji dopełnienia bliższego
W podanym przykładzie wyróżnione la jest zaimkiem
osobowym w funkcji dopełnienia bliższego, który
zastępuje słowo la maison (rzeczownik w 3 os. l.
Action !
Exercice 5 
À partir de trois petites annonces, cette activité permet le
réemploi des actes de parole et du lexique découverts au
cours de la leçon. Avant de la faire, il est conseillé de faire
poj. rodz. żeńskiego).
d’abord l’exercice 12 de la page 57 du cahier d’exercices
K iedy zaimek le lub la znajduje się przed
qui permet de déchiffrer des abréviations utilisées dans les
czasownikiem zaczynającym się od samogłoski lub h
annonces sur l’immobilier.
niemego, przybiera formę l’.
Exercice 6 
Zaimki w  funkcji dopełnienia bliższego występują
Il donne aux élèves l’occasion de formuler par écrit une
w zdaniu przed czasownikiem.
petite annonce pour vendre ou louer un appartement.
68 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 4

Toujours à partir de petites annonces, on peut organiser un Graphie


jeu : chaque élève prépare une petite annonce où il décrit sa
4 55 Transcription de l’enregistrement et solution :
propre maison. Il écrit aussi son numéro de téléphone, mais
1 Mon cousin est roux. 2 Nous sommes dans la
pas son nom. On redistribue au hasard toutes les petites
cuisine. 3 Le musée se trouve au bout de l’avenue.
annonces. Puis, on demande à un élève de téléphoner pour
4 Je prends un jus d’orange. 5 Les clés de ta voiture
demander des renseignements et prendre rendez-vous pour
sont sur la table.
une visite. L’élève propriétaire doit reconnaître son numéro
de téléphone (le dialogue doit commencer ainsi : Allô, le 02 5 56 Transcription de l’enregistrement et solution :
34 21 21 22 ?) et jouer le rôle de l’employé(e). 1 Nous habitons dans une belle maison de six pièces,
Exercice 7  avec une grande cuisine. 2 Elle est étudiante et elle
Deux par deux, les élèves se posent des questions sur cherche une chambre près de l’université.
leurs maisons, appartements ou chambres. Et ils y 3 À midi, nous mangeons un bon poulet à la broche.
répondent en donnant le plus d’informations possible. 4 Où se trouve le Palais de justice ?
5 C’est loin, il faut traverser la ville !
Corrigés
5 Production libre. Compréhension orale
6 Production libre. 6 57 Transcription de l’enregistrement :
Une dame : Pardon, monsieur, je cherche le musée
7 Production libre.
de cires.
Un monsieur : Oui, alors vous allez tout droit jusqu’au
Station 16, pages 68–69 bout de la rue ; vous tournez à gauche, puis vous prenez
la deuxième à droite. Le musée est juste en face.
L’oreille fine Solution : A.
Phonétique et graphie 7 58 Transcription de l’enregistrement :
Les exercices de discrimination et de graphie portent sur Dans mon quartier, il y a beaucoup de magasins.
les sons [y] et [u]. Le second est déjà connu des élèves J’habite rue des Écoles. En face de chez moi, il y a
polonais, mais le premier, nouveau, risque de poser des une boulangerie. C’est pratique, quand on n’a plus de
problèmes. Le professeur peut insister sur le point pain à la maison, on doit juste traverser la rue. Puis, à
d’articulation de ces deux sons labiaux et proposer des droite de la boulangerie, il y a une pharmacie et une
exercices pour le trouver : prononcer un i, le tenir en charcuterie. Dans la rue de la Poste, à côté de chez
avançant les lèvres. Tout en s’amusant beaucoup, les moi, il y a naturellement la poste, mais aussi un bar et
élèves découvrent ainsi ce phénomène de phonétique. un cinéma. Le samedi ou le dimanche, je peux y aller
Compréhension orale avec mes copines.
Ces exercices peuvent être proposés à la fin de la leçon Solution : A.
pages 64–65 (Je cherche mon chemin…).
8 59 Transcription de l’enregistrement :
Corrigés Fabien : Allô, Denise ?
Denise : Oui ?
Phonétique Fabien : C’est Fabien. Je fais une petite fête chez
2 53 Transcription de l’enregistrement : moi, dimanche vers 16 heures. Tu peux venir ?
1 Ses lunettes sont sous le lit. 2 Il joue dans la cour Denise : Oui, mais où tu habites ?
avec sa cousine. 3 La maman de Julie est russe. Fabien : Rue des Mimosas, au numéro 13.
4 Nous avons rendez-vous devant le musée. Denise : Rue des Mimosas ? C’est où ?
5 Ton livre est sur la table du bureau. 6 Mon cousin Fabien : C’est facile. Tu pars du lycée et tu prends la
est roux. 7 Où est l’avenue du docteur Leroux ? deuxième rue à gauche, puis tu continues tout droit.
8 Il étudie à l’université de Bruxelles. Denise : Attends... j’écris ! Alors après le lycée, la
deuxième à gauche, puis tout droit.
Solution :
Fabien : Oui, tu passes devant une pharmacie et tout
1 2 3 4 5 6 7 8
de suite après la pharmacie, tu tournes à droite.
[u] x x Denise : Oui et puis ?
[y] x x x Fabien : Et puis, c’est tout, tu es rue des Mimosas, tu
[u] et [y] x x x cherches le numéro 13 !
Denise : Tu me laisses ton numéro de portable, si je
3 54 Transcription de l’enregistrement : me perds.
1 Elle est rousse. 2 Elle est russe. 3 Mes lunettes Fabien : Oui, c’est le 06 12 39 75 66.
sont sous la table. 4 Les lunettes sont sur la table. Denise : Très bien ! Alors, à dimanche.
5 C’est une roue. 6 C’est ma rue. Fabien : Salut ! À dimanche.
Solution : A 1 B 5 C 6 D 3 E 4 F 2. Solution : 1 b 2 c 3 c 4 b.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 69
UNITÉ 4 Station 5

Action ! Les moyens de transport citadins font partie du quotidien de


chacun : là aussi, après avoir découvert la « tendance » en
Exercices 9, 10 et 11
France, on peut demander aux élèves de s’exprimer : Quel
On propose trois situations permettant des dramatisations
moyen de transport utilisez-vous ? Pourquoi ? Quel choix est
sur les actes de parole vus au cours de l’unité (donner des
fait en matière de transports publics dans votre ville ?
indications pour aller dans un endroit, demander le prix et
Les exercices proposés dans le cahier permettent une
acheter quelque chose).
exploitation plus approfondie de ces pages.

Station : grammaire, pages 70–71 Corrigés


Corrigés page 72 – Compréhension écrite
1 1 V 2 V 3 F 4 F 5 V 6 V.
1 1 cette – cet 2 ces – ce 3 cette – ce 4 cet – cette
5 Ces – cette. page 73 – Action !
2 1 À Tours, elle connaît ce quartier. 2 Je voudrais ce 2 1fC 2hE 3bH 4cF 5kG 6aD 7lF 8iJ
dictionnaire. 3 Je cherche cette clé. 4 Tu prends 9 e A 10 g I 11 j B 12 d J.
cette voiture ? 5 Je fais les achats dans ces magasins.
page 74 – Compréhension
3 1 Non, nous ne visitons pas de châteaux pendant nos
vacances. 2 Non, je n’ai pas de mouchoir. 3 Non,
3 1 Des enfants qui font du skate et des jeunes qui
galèrent. 2 a – f – g – h.
Natalia n’a pas d’amis à Paris. 4 Non, cette maison n’a
pas de terrasse. 5 Non, nous n’avons pas de pièces de page 75 – Action !
vingt centimes. 6 Non, je ne prends pas de café. 4 Production libre.
4 1 Nous le visitons. 2 Tu la donnes. 3 Virginie le
montre à son copain. 4 Ils ne les aiment pas. Terminus, pages 76–77
5 Prends-les ! 6 Ils l’admirent.
1 Production libre.
5 1 Oui, je la cherche. 2 Non, ils ne les aiment pas. 2 Production libre. Proposition :
3 Oui, nous voulons la visiter. 4 Non, Marc ne l’a pas.
A – Bonjour ! Combien coûte l’entrée ? Tarif normal
6 1 vous 2 m’ 3 nous 4 te 5 me 6 moi/nous. et tarif étudiant ?
7 1 Où Natalia habite-t-elle ? 2 Quel château voulez- – Le tarif étudiant, c’est 5 euros 50 et le tarif normal
vous visiter ? 3 Ta mère travaille-t-elle ? 4 Veux-tu/ – 8 euros 50.
Voulez-vous aller voir un film ce soir ? / Veux-tu/ – Merci. Peut-on payer par carte ?
Voulez-vous sortir ce soir avec moi ? 5 As-tu un – Bien sûr !
dictionnaire d’espagnol ? / Avez-vous un dictionnaire – Le musée offre-t-il encore d’autres attractions ?
d’espagnol ? 6 Tes amis parlent-ils allemand ? / Vos – Oui, vous pouvez visiter le musée de cires.
amis parlent-ils allemand ? B – Bonjour. Je vous appelle pour savoir à quelle
8 1 pouvons 2 emploie 3 veulent 4 paies/payes heure commence le film Paris, Paris et combien
5 venez 6 viennent 7 peut 8 veux 9 vient de temps il dure.
10 vous ennuyez – pouvez. – Aujourd’hui ?
– Oui, aujourd’hui.
Station : civilisation, pages 72–75 – À 20h et il finit à 21h45.
– Et y a-t-il des réductions pour des groupes ?
En ville ou à la campagne ? Nous sommes 25.
– Oui.
Ces pages de civilisation complètent l’unité, puisque nous y
– Dans ce cas, combien coûte un billet ?
présentons les différents aspects de la vie en France, en
– 4 euros.
ville ou à la campagne. En outre, ces pages offrent un
– Merci madame.
enrichissement lexical sur le thème de la ville et permettent
– Je vous en prie.
également d’aborder le thème des « banlieues », souvent à la
– Au revoir.
une de l’actualité.
– Au revoir.
On commente les résultats du sondage et on demande aux
élèves de répondre, eux aussi, aux questions de ce 3 62 Transcription de l’enregistrement :
sondage, en justifiant leurs prises de position (pour le Ça y est ! J’habite enfin dans mon nouvel appartement.
réemploi du lexique). Il est tout petit – juste deux pièces – mais il est à moi ! Un
Les deux extraits de chanson illustrent, chacun à sa séjour avec un coin cuisine, une chambre et une salle de
manière, cette question. Allons z’à la campagne est un texte bains avec W.C, voilà mon royaume. Ah ! j’allais oublier :
ironique, où le chanteur se moque de « l’envie de campagne » le séjour ouvre sur un balcon petit mais agréable avec des
que peu de citadins finissent par mettre en pratique. plantes. La chambre est à gauche de l’entrée, le séjour –
L’extrait de Vu de ma fenêtre est un texte descriptif qui en face et la salle de bains – à droite. Mon appartement
présente un quartier de banlieue. On peut demander aux est déjà partiellement équipé. Il manque encore quelques
élèves de décrire eux aussi ce qu’ils voient de leur fenêtre. meubles et appareils mais je me débrouille. Je n’ai pas
70 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 4

encore de télé ni de four à micro-ondes. Mais le frigo est là


4 Production libre. Proposition :
et le lave-linge aussi. Dans le salon, il y a un canapé, deux
fauteuils, une table et quatre chaises. Dans la chambre, j’ai Sur la photo, il y a une famille : un père, une mère et
mis un lit, une table de chevet, une commode et un deux enfants : deux garçons. Ils sont à vélo. Ils font
bureau. Et dans l’entrée, il y a une grande armoire. Mes une randonnée à la campagne ou à la montagne. Il fait
amis viennent chez moi samedi prochain et on va pendre beau. Tout le monde sourit.
la crémaillère, c’est-à-dire nous allons fêter mon 5 Production libre.
installation dans cet appart.
Solution : 1 F 2 F 3 V 4 V 5 V 6 F 7 F 8 V.

Corrigés Cahier d’exercices



9 a Quelle matière est-ce que tu préfères ?
b Quelle matière préfères-tu ?
Station 13, pages 52–53 10 a Est-ce qu’Arnaud veut visiter le musée ?
b Arnaud veut-il visiter le musée ?
Compréhension
7 1 Non, nous n’avons pas de chien. 2 Non, je n’ai pas
2 1 Arnaud veut acheter trois billets pour visiter le de sœur. 3 Non, il n’y a pas de statues dans ce
château de Chenonceau. 2 Arnaud et ses amis ont
musée. 4 Non, nous ne prenons pas d’audioguide.
droit à un tarif réduit/étudiant. 3 Il n’y a pas de
5 Non, elle n’a pas de carte d’étudiant. 6 Non,
réduction pour le musée de cires. 4 Pour le château,
l’employé ne distribue pas de dépliants. 7 Non, je
un billet coûte 6 euros 50. 5 En tout, Arnaud paie 19
n’ai pas de tarif étudiant. 8 Non, nous n’attendons
euros 50. 6 L’entrée du château se trouve au bout
pas de visiteurs.
de l’allée, à droite.
8 1 Est-ce que vous faites une réduction pour les enfants ?
3 45 Transcription de l’enregistrement : 2 Est-ce que il y a une visite audioguidée en allemand
Employée : Bonjour, monsieur. Vous désirez ? dans ce musée ? 3 Est-ce qu’il y a un guide,
Client : Trois billets, s’il vous plaît. Deux adultes et un aujourd’hui ? 4 Est-ce que vous avez un portable ?
enfant. 5 Est-ce qu’ils ont des enfants ?
Employée : Quel âge a l’enfant ?
9 a 1 b 3 c 4 d 1/4 e 2 f 4 g 1 h 1 i 4 j 4
Client : 11 ans. k 2 l 3.
Employée : Alors, il doit payer plein tarif, monsieur.
Le tarif enfant, c’est jusqu’à 10 ans. 10 46 Transcription de l’enregistrement :
Client : Bon, alors trois billets. 1 ce pied 2 ce gymnase 3 ce verbe 4 ces sacs
Employée : Ça fait 12 euros, monsieur. 5 ces dictionnaires 6 ce lycée 7 ces copains
Client : Voilà. Merci, au revoir, madame. 8 ces dessins.
Employée : Au revoir, monsieur. Bonne visite ! Solution :
Solution : 1 V 2 V 3 F 4 F 5 V. 1 2 3 4 5 6 7 8
Ce x x x x
4 1 i 2 d 3 b 4 h 5 g 6 k 7 f 8 j 9 a 10 c 11 e. Ces x x x x
Comment ça marche ?
11 1 ce – ces 2 ce – ces 3 cet – cette 4 cet – cette
5 1 Désirez-vous visiter le château ? 2 Combien de 5 cette – cette 6 cet – cette 7 ce 8 Cette – ce
billets prenez-vous ? 3 Avez-vous une carte 9 ce – cet 10 cette – ce – cette.
d’étudiant ? 4 Fait-elle du théâtre ? 5 À quelle heure
arrivent-elles ? 6 Où allons-nous ? 12 1 cette – ces – ces 2 ce 3 cet 4 Ces – ce 5 Cette
6 ces.
6 1 a Est-ce que tu es espagnol ?
b Es-tu espagnol ? Action !
2 a Est-ce que vous passez vos vacances au Portugal ? 13 47 Transcription de l’enregistrement :
b Passez-vous vos vacances au Portugal ? 1 Homme : Bonjour, madame. Je voudrais trois
3 a Où est-ce que vous habitez ? billets, s’il vous plaît.
b Où habitez-vous ? Employée : Oui. Trois adultes ?
4 a Est-ce qu’elles sont sympathiques ?
Homme : Non, deux adultes et un enfant de 7 ans.
b Sont-elles sympathiques ?
Employée : Alors, ça vous fait…
5 a Quel château est-ce que vous voulez visiter ?
b Quel château voulez-vous visiter ? 2 Homme : Bonjour, madame. Deux billets, s’il vous plaît.
6 a Est-ce que tu vis en Angleterre ? Employée : Oui. Excusez-moi, mais… vous avez
b Vis-tu en Angleterre ? plus de 60 ans ?
7 a Est-ce que vous allez chez le coiffeur ? Homme : Moi oui, mais ma femme… pas encore !
b Allez-vous chez le coiffeur ? Employée : Alors, c’est…
8 a Quelles langues est-ce que tu parles ? 3 Employée : Allô ? Le musée du compagnonnage à
b Quelles langues parles-tu ? votre service.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 71
UNITÉ 4

Homme : Bonjour, madame. Je voudrais des 2 Pardon, il y a un centre commercial près d’ici,
renseignements pour une visite de groupe. s’il vous plaît ?
Employée : Oui, ce sont des scolaires ? 3 Excusez-moi ! Je suis perdu ! Je dois aller au
Homme : Oui, un groupe d’enfants de 10 ans. théâtre. C’est loin ?
Ils sont quinze. Solution : 1 a 2 a 3 c.
Employée : Et vous désirez une visite guidée ?
Homme : Oui, si c’est possible.
Employée : Bien sûr ! Ça fait… Station 15, pages 56–57
Solution : Compréhension
Dialogue 1 : 9 euros 80. Dialogue 2 : 8 euros 40.
2 1 Madame Legrand téléphone à une agence
Dialogue 3 : 43 euros 50. immobilière. 2 Elle téléphone parce qu’elle est
intéressée par la maison de la rue Clemenceau.
Station 14, pages 54–55 3 Elle voudrait la visiter. 4 L’employée lui fixe un
rendez-vous pour lundi à 16 heures.
La boîte à outils
Comment ça marche ?
2 1 Non, j’habite loin du lycée ! 2 Non, il faut tourner à
gauche. 3 Non, il est près d’ici. 4 Non, elle s’assoit 3 1 Allô ? 3 Je peux parler 4 ne quittez pas.
à droite de son mari. 4 1 Il les achète. 2 Elle la visite. 3 Je les attends.
4 Nous l’écoutons. 5 Vous le regardez. 6 Je le mets
3 Proposition : sur mon bureau. 7 Tu les mets dans le distributeur.
1 Allez tout droit et prenez la quatrième rue à gauche. 5 1 Arnaud 2 notre petit-déjeuner 3 les dessins
Continuez tout droit et le musée est là, sur votre animés 4 cette mélodie 5 l’intolérance 6 la
droite. 2 Traversez le pont et prenez la première rue nouvelle voiture.
à gauche. Continuez tout droit. La poste est à cinq
minutes à pied, sur votre droite. 3 Prenez la première
6 Production libre.
1 Oui, nous l’avons. / Oui, je l’ai. 2 Je le mets dans le
rue à droite, puis deuxième à gauche. Passez devant
garage. 3 Oui, je les regarde. 4 Je les fais après le
le cinéma et continuez tout droit. L’hôpital est au bout
déjeuner. 5 Je les prête à mes amis. 6 Elle l’envoie à
de la rue, à gauche. 4 Traversez le pont et prenez la
sa cousine.
première rue à droite. Ensuite, prenez la deuxième rue
à gauche et le cinéma est devant vous, en face. 7 1 peux 2 pouvez 3 ne pouvons pas 4 peux
5 Ce n’est pas loin ! Prenez la première rue à gauche. 5 ne peux pas 6 peuvent.
La gare est là, au bout de la rue, sur votre droite. 8 49 Transcription de l’enregistrement et solution :
4 4 1 Ils attendent le bus. 2 Vous venez avec nous ?
2 1 E G L I S E 3 Elles peuvent téléphoner. 4 Qu’est-ce que tu attends ?
3 5 Nous venons chez toi. 6 Elle attend sa copine.
B A
7 Je peux visiter la maison ? 8 Ils viennent au château.
5 C A T H E D R A L E
N O E 9 La boîte à outils
Q P 7 C 9 Production libre.
U I C 10 B A R 10 Production libre. Proposition :
E 6 T H E A T R E S 1 Le chat blanc se trouve à côté de la table.
2 Non, le vase de fleurs est sur la table.
A F E 3 Le fauteuil se trouve à côté de la cheminée.
L 8 R E S T A U R A N T 4 Les chaises sont près de la table.
N 5 Non, le chat noir est devant la cheminée.
5 Production libre. Proposition : E 11 1 a 2 b 3 a 4 b 5 b.
J’habite près de la piscine ; loin de l’université ; à côté 12 1 e 2 f 3 c 4 g 5 a 6 b 7 d 8 h 9 k 10 j 11 i.
de la gare ; en face de l’aéroport ; à gauche de la
mairie ; près du lycée ; en face du centre commercial ;
Action !
loin de l’hôpital. 13 Production libre. Proposition :
Au fond de la chambre, il y a une fenêtre. Devant la
6 a 4 b 2 c 6 d 5 e 1 f 3.
fenêtre, il y a une plante. À droite, il y a un bureau et une
7 1 loin de 2 en face de 3 à côté de / à gauche de chaise. Sur le bureau, il y a un ordinateur. À côté du
4 au bout de 5 devant 6 entre 7 près de / en face de bureau, il y a un lit et à côté du lit, il y a une table de nuit.
8 à droite / à côté. Sur la table de nuit, il y a une lampe. En face du lit, il y a
Compréhension orale une télé. En face du bureau, il y a une grande armoire.
Au milieu de la pièce, il y a un chat et une chaise.
8 48 Transcription de l’enregistrement :
1 Pardon, vous pouvez m’indiquer où est la poste, 14 Production libre.
s’il vous plaît ? 15 Production libre.
72 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 4

Station 16, pages 58–59 mettre un ordinateur dans mon bureau et dans la
L’oreille fine chambre de ma fille Alice qui a 14 ans. Dans la
chambre de mon fils Daniel, qui a 16 ans, je veux
Phonétique
mettre une petite télévision. Je peux payer maximum
1 50 Transcription de l’enregistrement : 360 euros par mois, charges comprises.
1 Tu arrives à l’université à huit heures. 2 Il n’y a pas
Solution : 1 V 2 F 3 V 4 V 5 V 6 F 7 F.
de réduction pour visiter la tour. 3 Vous êtes tous là ?
4 Julie est une jolie brune aux yeux verts. 5 Où sont 8 57 Transcription de l’enregistrement :
mes bijoux ? 6 Quel désordre sur ton bureau ! Femme : Allô ? Agence immobilière Loda.
7 Vous voulez faire le tour du château ? 8 Regarde ! Cliente : Bonjour, madame, je vous téléphone au
Tes lunettes sont sous la table ! sujet de la petite annonce, pour l’appartement de la
Solution : rue Georges Bizet.
Femme : Oui. Que désirez-vous savoir ?
1 2 3 4 5 6 7 8
Cliente : Vous pouvez me le décrire, s’il vous plaît ?
[y] x x x
Femme : Bien sûr. C’est un bel appartement, de cinq
[u] x x
pièces : une salle à manger avec un coin cuisine, un
[y] et [u] x x x
salon, un bureau et deux chambres.
Cliente : Il y a une entrée ?
2 51 Transcription de l’enregistrement et solution :
Femme : Non, on entre directement dans le salon.
1 sourd 2 tu 3 du 4 sous 5 lu 6 vu 7 pou 8 nu
Cliente : Et il y a combien de salles de bains ?
9 bout.
Femme : Une seule, mais il y a deux W.C.
3 52 Transcription de l’enregistrement et solution :
Cliente : Et il y a une terrasse ou un balcon ?
1 Je mets la tarte dans le four. 2 Qui c’est ? C’est Femme : Oui, le séjour et une chambre ouvrent sur un
nous ! 3 On regarde le tour de France. 4 Tu es grand balcon, très agréable.
pour ou contre ? 5 Ce pain est très dur. 6 Ici, l’eau Cliente : Merci, madame. Je vais réfléchir.
est vraiment pure. 7 Attention au loup ! Solution : A.
8 Elle n’est pas sûre de sa réponse. 9 Ce garçon est
très doux. 10 Ces poires ne sont pas mûres ! 9 58 Transcription de l’enregistrement :
4 53 Transcription de l’enregistrement : 1 – Pardon, monsieur, je cherche le musée des
1 Il habite dans une belle rue. 2 Il faut mettre du sucre Beaux-Arts…
sur le gâteau. 3 Allez au bout de l’avenue. 4 C’est – Oui, alors vous allez tout droit, vous arrivez sur
une boule. 5 Il y a un ordinateur sur mon bureau. une place, vous prenez la première à droite, puis la
deuxième à gauche. Le musée est là, juste au coin
Solution : 1 a 2 a 3 b 4 b 5 a.
de la rue.
Graphie 2 – Excusez-moi, mademoiselle. Vous savez où se
5 54 Transcription de l’enregistrement et solution : trouve la bibliothèque ?
1 Unité douze. 2 Salut, Julie. 3 Tu habites à Tours ? – Oui… c’est un peu loin ! Vous prenez la deuxième
4 Elle étudie à Rouen. 5 Luc est curieux. 6 Ce sont à gauche, puis vous allez tout droit, jusqu’au pont.
mes amis Bruce et Louis. 7 « Le » est un article Vous traversez le pont et vous tournez à droite...
masculin singulier. 8 L’institutrice joue à des jeux Vous verrez, la bibliothèque, c’est un grand
vidéo. 9 J’aime la lecture et la nature. 10 Il écoute bâtiment !
des CD de musique classique. Solution : B 2 M 5.
6 55 Transcription de l’enregistrement et solution : Action !
Pour aller de la gare au stade, c’est très facile. Tu
10 Production libre.
prends la rue de Paris et tu vas toujours tout droit.
Quand tu arrives à l’Office de tourisme, tu tournes à
gauche. Tu fais vingt mètres et tu traverses le pont. Au Station : grammaire, pages 60–61
bout du pont, tu prends la première à droite. Le premier
bâtiment est la maison des jeunes et juste à côté se Pause-grammaire
trouve la salle des fêtes. Tu passes ensuite devant un 1 1 cette 2 ce 3 ces 4 cet 5 ce 6 cette 7 Ces
grand magasin de vêtements et tu arrives au stade. 8 cette – ce.
Compréhension orale 2 1 Cet – le 2 cette 3 mon 4 le 5 cette – sa 6 ce – le.
7 56 Transcription de l’enregistrement : 3 1 Non, il n’y a pas d’hôtel dans ce village.
2 Non, nous ne regardons pas de dessins animés.
Je m’appelle Marc Dupré, je cherche un appartement
3 Non, nous n’avons pas de chambre libre.
meublé de 100 m2 dans le centre de Nice. Si possible
4 Non, je n’ai pas d’argent sur moi.
avec ascenseur. Ma femme et mes deux enfants
5 Non, elles ne veulent pas visiter d’appartement.
voudraient un balcon pour notre chat Minou. Je
6 Non, je ne veux pas louer de film.
voudrais un très grand séjour avec de grandes
fenêtres, deux canapés et trois fauteuils. Je pense 4 1 Écoute-les ! 2 Je n’ai pas envie de la visiter.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 73
UNITÉ 4 1
B 5
2 T A B A C C
N 14 C I E L
3 Tu dois absolument le voir. 4 Il ne sait pas les faire. 4 L N
5
5 Il faut la prendre. 6 Nous ne le regardons pas. 3 P O I S S O N N E R I E S
7 Elle la décore avec des posters. 8 Ne l’achète pas, H E 13 M 12
A U 6 B O U L A N G E R I E
il est trop cher !
R E O S P
5 1 Oui, je veux le visiter. 2 Non, nous ne les M 8 B U S I
connaissons pas. 3 Parce que nous vous A 7 C C
C T H 11 P O S T E
connaissons. 4 Oui, elle l’aime vraiment. 5 Je les
I R E R
mets dans le tiroir de mon bureau. 6 Non, nous ne E A R 10 L I B R A I R I E
voulons pas l’acheter. 7 Bien sûr, je t’attends ici. S 9 M A I R I E E
6 1 l’ 2 la – la 3 les 4 la – la 5 le. E

7 59 Transcription de l’enregistrement : 6 61 Transcription de l’enregistrement et solution :


Joe Dassin
1 Tu regardes les séries américaines à la télé ?
La complainte de l’heure de pointe
2 Vous désirez acheter cette voiture ? 3 Où mets-tu
Dans Paris à vélo on dépasse les autos
ton vélo ? 4 Tu dois faire tes devoirs ? À vélo dans Paris on dépasse les taxis.
Solution : 1 b 2 b 3 a 4 b. Place des fêtes on roule au pas
8 1 a 2 a 3 b 4 c 5 b 6 a 7 c 8 b. Place Clichy on roule au pas
La Bastille est assiégée
9 1 Aimez-vous ce genre de musées ? 2 Tes parents Et la République est en danger
viennent-ils avec toi ? 3 Quel âge a-t-elle ? Dans Paris à vélo on dépasse les autos
4 À quelle heure voulez-vous visiter l’appartement ? À vélo dans Paris on dépasse les taxis.
5 Où met-on les chaises ? 6 Natalia arrive-t-elle à la
Yves Montand
gare ou à l’aéroport ? À bicyclette
10 1 ne voulez pas 2 paient/payent 3 envoyez Quand on partait de bon matin
4 emploie 5 pouvez – venez 6 s’ennuie. Quand on partait sur les chemins
11 60 Transcription de l’enregistrement : À bicyclette
Nous étions quelques bons copains
1 Nous voulons 2 Ils ont 3 Elles disent 4 Tu paies Y avait Fernand y avait Firmin
5 Nous envoyons 6 Elles sont 7 Il attend 8 Vous Y avait Francis et Sébastien
êtes 9 Ils font 10 Tu veux. Et puis Paulette
Solution : On était tous amoureux d’elle
On se sentait pousser des ailes
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
À bicyclette
 Être x x
Sur les petits chemins de terre
Avoir x On a souvent vécu l’enfer
Attendre x Pour ne pas mettre pied à terre
Dire x Devant Paulette
Envoyer x Ces chansons évoquent le vélo.
Faire x
Payer x 7 2 3 7 9.
Vouloir x x 8 Production libre.
@ction Internet
Station : civilisation, pages 62–65 9 Mieux connaître Vélib’
1 La ville est plus belle à vélo.
▼▼

En ville ou à la campagne ?
2 C’est un service de location de vélos en libre service
1 1 3 4 6 7 8 10 11. très simple à utiliser.
2 Ville : la circulation, les distractions, le stress, la 3 Ce service est disponible 24 heures sur 24 et 7 jours
pollution, des cinémas, des cafés. sur 7.
Campagne : la nature, les espaces verts, le calme, 4 14 ans.
▼▼

des arbres, une pelouse, un pré, l’ennui. 5 Abonnement 1 an et abonnement courte durée.
3 1 c 2 e 3 a 4 d 5 b 6 f. 6 Non, elle est gratuite. 7 5 euros 8 150 euros.
Le violet : station Vélib’ Le vert : station que vous avez

4 1 f 2 a 3 b 4 c 5 d 6 g 7 h 8 e 9 i 10 j.
Transports publics : a le bus b le métro c le train recherchée L’orange : adresse que vous avez
d le taxi e le tram. recherchée Le gris : station prochainement disponible
Transports individuels : f la voiture g le vélo h le 10 Les plus beaux villages de France
1 l’Aquitaine 2 Les Baux-de-Provence. La cathédrale

scooter i le vélo électrique j la trottinette.


d’images, le château des Baux, la fondation Louis-Jou
et le musée Yves Brayer.
Production libre.
▼▼

1 et 4.
74 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 4

PROJET 2 : Terminus : BAC, pages 66–67


Une famille célèbre 1 62 Transcription de l’enregistrement :
page 65 Dans notre village, il y a une jolie place avec une
fontaine au centre. Les trois côtés de la place sont
bordés de différents commerces et bâtiments. La
Cel projektu boulangerie se trouve à côté du bureau de tabac.
Przygotowanie prezentacji o słynnej rodzinie (np. L’épicerie est en face de la poissonnerie et le fleuriste,
rządzącej, aktorskiej, sportowej, artystycznej) rzeczywistej c’est au coin de la rue. Pour aller à la pharmacie, il
lub fikcyjnej. W ramach projektu przedstawicie relacje faut passer devant la boucherie et ensuite tourner à
rodzinne łączące interesujące was osoby, opiszecie ich gauche. Derrière la boulangerie, il y a l’école et à
wygląd zewnętrzny oraz – w miarę możliwości – droite de l’école se trouve une librairie. Alors, on a
zachowanie lub cechy charakteru przedstawicieli tych presque tous les commerces dans un même endroit.
rodzin. Prezentacje możecie wzbogacić o informacje – o ile Pour faire des achats plus sérieux il faut aller au
uda się wam je znaleźć – dotyczące zwyczajów, typowych centre commercial situé à une dizaine de kilomètres
planów dnia i miejsc zamieszkania omawianych osób. de notre village. Quant aux loisirs, c’est un peu plus
Propozycje: rodzina Grimaldi z Monako, bracia Lumière, compliqué parce qu’il n’y a pas de cinéma. Le centre
siostry Radwańskie, rodzina Douglasów (aktorów), rodzina du village, ce n’est pas seulement les boutiques : au
Adamsów. bout de la place il y a un parc où on peut se promener
et rencontrer des amis et des voisins.
Faza wstępna Solution : 1 C 2 A 3 B 4 C 5 B 6 C.
Zapoznajcie się z tematem projektu i z opisem jego
2 1 Agathe  2 Fabien  3 Aurélien  4 Ève  5 Rosalie 
przebiegu. Podzielcie się na grupy i rozdzielcie role. Każdy 6 Jacques  7 Ève  8 Rosalie.
uczeń powinien mieć zadanie do wykonania.
3 1A 2C 3A 4C 5B
Faza przygotowawcza 4 1A 2B 3B 4A 5B 6A
5 Production libre.
Zadania do wykonania
1 Zacznijcie od wyboru rodziny. Najlepiej, żeby
propozycji było kilka. Rozważcie za i przeciw.
Głosujcie.
2 Sięgnijcie do różnych źródeł, aby znaleźć potrzebne
wam informacje.
3 Dokonajcie selekcji informacji. Pamiętajcie, że
nadmiar informacji, może waszej prezentacji
zaszkodzić.
4 Przydzielcie zadania poszczególnym uczniom
(np. jeden uczeń: jeden członek niezwykłej rodziny).
5 Wyszukajcie zdjęć dla zobrazowania prezentacji.

Faza realizacji
Sfinalizujcie wasz projekt w formie prezentacji PowerPoint,
bądź plakatu. A może wcielicie się w przedstawiane osoby?

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 5 Station 5

Unité 5
Objectifs communicatifs Contenu lexical Contenu grammatical
• Raconter quelque chose qui vous • Les mots pour voyager • C’est/Il est (rappel)
est arrivé • Les aliments et les repas • Les verbes du 2 e groupe
• Rapporter un voyage • Les mots pour situer dans le • Le passé composé
• Faire une réservation temps • La formation du participe passé
• Énoncer des règles • Quelques commerces et • Le passé composé à la forme
• Commander un repas commerçants négative
• Parler de ses goûts alimentaires • Les articles partitifs
• L’emploi des articles dans
le contexte des aliments
• La formation des noms à partir
des verbes
• Le verbe boire
• Oui et Si
• Les expressions de quantité

Station 17, pages 78–79 a voyagé avec des enfants qui se sont disputés et ont
pleuré tout le temps.
À la gare...
La leçon commence par deux dialogues, au cours Comment ça marche ?

1
desquels nous faisons la connaissance d’un nouveau
personnage. Il s’agit de Pauline, la cousine d’Arnaud, qui Oui ou si ? / Oui czy si ?
vient passer quelques jours à Tours.  awsze, aby odpowiedzieć twierdząco na pytanie
Z
À partir de ce moment, la différence entre vrais et faux sformułowane w formie przeczącej odpowiada się : si.
débutants sera de moins en moins marquée.
Mise en route On répond si à une question à la forme négative. On met
On observe l’illustration : l’action se passe dans une immédiatement en pratique ce mécanisme en faisant
gare. Un train, plus exactement un TGV‚ est arrivé. Un l’exercice 1. Puis‚ le professeur pose des questions
couple est descendu de ce train, ainsi qu’une jeune fille affirmatives et négatives sur les dialogues, ou des
qui porte des bagages. Arnaud et Natalia attendent‚ ils questions plus générales en reprenant les acquis. Les
sourient. On pose des questions aux élèves pour qu’ils élèves devront toujours répondre de manière affirmative.
émettent des hypothèses : Pourquoi Arnaud et Natalia Le professeur mène le jeu pour les premières questions,
sont-ils à la gare  ? Ils doivent partir en voyage ? Ils puis demande aux élèves de se poser des questions
attendent quelqu’un ? Ils attendent le couple ou la jeune entre eux.

2
fille ? Qui pourrait être ce couple ? Qui pourrait être cette
jeune fille ? Le passé composé / Czas przeszły złożony
Ensuite on écoute le dialogue‚ livre fermé pour tous les  unkcję czasownika posiłkowego, który służy do
F
élèves car ce dialogue contient du lexique déjà acquis : les tworzenia czasu przeszłego le passé composé,
expressions sur l’heure, les chiffres et la description pełnią czasowniki avoir i être.
physique.  zasowniki zwrotne tworzą zawsze czas przeszły
C
Après cette écoute, les élèves lisent les affirmations 1, 2‚ 3 z czasownikiem posiłkowym être.
et 4 de l’exercice 1 de compréhension : sont-elles vraies Uzgodnienie imiesłowu czasu przeszłego polega na
ou fausses ? dodaniu do niego -e (w rodzaju żeńskim), -s (w licz-
On procède de la même manière avec le deuxième bie mnogiej), -es (w liczbie mnogiej, rodzaju
dialogue et les élèves lisent les affirmations 5, 6, 7 et 8 de żeńskim).
l’exercice 1 de compréhension.  chemat zdania przeczącego w czasie przeszłym
S
Après l’explication des incompris, on passe à l’exercice 2. złożonym, to: podmiot + NE/N’ + czasownik
posiłkowy être lub avoir + PAS + imiesłów czasu
Corrigés przeszłego.
Compréhension

3
1 1 7 8.
La formation du participe passé
2 1 Elle a voyagé avec une fille très sympa et elles ont / Tworzenie form imiesłowu czasu przeszłego
beaucoup bavardé. 2 Pauline dit « L’horreur » à
propos de son voyage de Paris à Tours parce qu’elle
76 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5t UNITÉ 5

On découvre la formation du passé composé à la forme Station 18, pages 80–81


affirmative et négative, ainsi que la formation du participe
passé. On peut renvoyer les élèves à la Station  : Je voudrais réserver…
grammaire (page 87–88) où ils vont trouver des
informations complémentaires et des exemples sur la Mise en route
formation du passé composé et du participe passé. Les On observe l’illustration : la scène se déroule dans une
exercices 2 et 3 donnent l’occasion d’appliquer la règle gare à un guichet entre une employée et un client. C’est le
et de découvrir par intuition (exercice 3) des participes guichet n° 4. On pose des questions aux élèves pour qu’ils
passés irréguliers. L’exercice 4 donne l’occasion de émettent des hypothèses sur la situation : Où se passe la
travailler le passé composé à la fome négative. scène ? Que demande cet homme ?
Une première écoute du dialogue permettra de vérifier ces
Corrigés hypothèses.
On passe ensuite à une écoute fractionnée pour expliquer
1 1 Si, je suis fatigué/nous sommes fatigués. 2 Oui, il
les connaît. 3 Si, j’aime prendre l’avion. 4 Oui, elle a le lexique du voyage : Que veut faire le monsieur ? Il veut
une grosse valise. 5 Si, il est à l’heure. 6 Si, elles réserver une place : il doit partir le 17 janvier, il achète son
parlent français. billet à l’avance, il réserve sa place. Il veut partir dans la
matinée : le suffixe -ée indique la durée. On explique la
2 1 est 2 avez 3 avons 4 ai 5 est 6 avons 7 est. différence entre le matin/la matinée ; le soir/la soirée ; le
3 1 c 2 f 3 g 4 d 5 a 6 b 7 e 8 h. jour/la journée.
4 1 Tu n’as pas dormi jusqu’à dix heures. 2 Nous ne L’employée propose un TGV (train à grande vitesse) direct.
sommes pas allés au marché. 3 Il n’a pas vu ce film. Le monsieur réserve seulement l’aller (pas le retour). Il veut
4 Je n’ai pas eu le temps de me reposer. une place en deuxième classe, dans une voiture fumeurs.
Une fois que ces mots ont été expliqués, une écoute
Action ! successive permet de faire les exercices 1 (compléter le billet
du client) et 2 (répondre aux questions) de compréhension.
Les activités de cette rubrique permettent de mettre en
pratique l’emploi du passé composé et de revoir le lexique Corrigés
de l’unité 4, sur les activités quotidiennes et l’expression de
l’heure. Compréhension
1 1 C (Avignon) 2 A (17 janvier) 3 B (9h17)
Exercices 3 et 4 4 E (17 janvier) 5 F (10h20) 6 D (Lyon-Saint-Exupéry).
On commence par l’observation des illustrations et des
2 1 Le client réserve un aller simple. 2 Il veut fumer
phrases. On passe ensuite à l’exercice d’association
dans le train mais ce n’est pas possible, c’est interdit.
(exercice 3). Les élèves ne devraient pas avoir de
problèmes parce qu’ils connaissent déjà les activités
présentées. Ensuite, ils racontent au passé la journée de Comment ça marche ?

1
David et d’Yves (exercice 4). Il s’agit toujours des mêmes C’est / Il est (impersonnel)
activités. Les apprenants doivent seulement faire
Konstrukcji Il est + przymiotnik + de + czasownik
attention au changement de la personne et de la forme
w  bezokoliczniku używa się dla wyrażenia ogólnie
de l’auxiliaire. On précise les heures.
przyjętej zasady.
Exercice 5 
Après avoir raconté la journée de quelqu’un d’autre, les On examine les deux structures proposées ; dans la
élèves vont puiser dans leur expérience personnelle  : ils première phrase, on énonce une règle générale : il est
vont raconter leur journée de la veille. Pour cela, on peut interdit de fumer.
choisir l’expression en monologue continu ou le « questions- On demande aux élèves de faire une liste de ce qu’il est
réponses » (les élèves se posant des questions entre eux). interdit de faire en classe. Un élève écrit au tableau. Par
Pour que toute la classe soit attentive, on demande de exemple: fumer, boire de l’alcool, manger, sortir sans
prendre des notes (noter seulement les actions), puis un demander l’autorisation, répondre au téléphone‚ etc. On
élève devra résumer ce que son camarade a raconté. On demande alors aux élèves d’énoncer les règles : il est
peut aussi demander aux élèves de raconter leur week-end interdit de manger en classe ; il est interdit de sortir sans
précédent ou les dernières vacances, etc. demander l’autorisation‚ etc.
Puis, on observe la deuxième structure : Et si je veux
Corrigés fumer ? C’est interdit ! On explique que ce reprend l’action
3 1 e 2 b 3 d 4 a 5 f 6 c. fumer qui a été énoncée précédemment. Le professeur
4 Hier, il se sont réveillé à 7h, ils se sont habillés à 7h30. pose la question : Je peux manger en classe ? Non, c’est
Ils ont pris leur petit-déjeuner à 8h, ils sont sortis se interdit ! Et il demande aux élèves de faire les questions/
promener. À midi, ils ont déjeuné et à 4h ils ont fait de réponses avec les autres actions écrites au tableau.
la natation. Le professeur peut proposer une activité supplémentaire :
écrire un « règlement » idéal (du point de vue des élèves !)
5 Production libre.
pour les professeurs. Par exemple : il est interdit de mettre de
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 77
UNITÉ 5 Station 5

mauvaises notes ; il est interdit de donner des devoirs pour le Station 19, pages 82–83
lundi‚ etc. Ce travail peut être fait par groupes : chaque
groupe doit écrire trois règles. On lit le tout et on vote pour Au resto…
choisir le règlement le plus pertinent‚ qu’un élève se chargera
Mise en route
de bien recopier pour l’afficher en classe par exemple.
On fait observer les illustrations: Arnaud, Natalia et Pauline

2 L’expression de la date / Określanie daty sont devant un restaurant, puis ils sont attablés ; un serveur
prend la commande.
Przed konkretną datą używa się rodzajnika
Après une première écoute pour déterminer la situation, on
określonego le.
passe à une écoute fractionnée. Arnaud propose d’entrer
dans un resto. On souligne l’abréviation resto‚ en disant aux
Les exemples donnés étant tout à fait clairs, on peut tout
élèves que les abréviations sont très usuelles en France (on
de suite passer à l’exercice 2.
peut citer ciné‚ histoire-géo‚ maths, etc.). Pour proposer,
Corrigés Arnaud demande : Ça te va ? Pauline accepte en répondant
Pourquoi pas ? Elle a très faim (Je meurs de faim) mais elle
1 1 b – c 2 c 3 a. doit d’abord lire la carte, car elle est difficile : certains des
2 2 le vingt-cinq (25) décembre 5 le premier (1er) novembre. aliments cités sont illustrés (pour les autres, le plus simple est
de passer par le polonais). En plus, Pauline est au régime :
La boîte à outils elle veut maigrir. Natalia‚ elle‚ a moins de problèmes : elle est
Cette rubrique donne du lexique sur les expressions qui seulement allergique à l’ail !
permettent de se situer dans le temps et aussi sur le On passe à l’écoute du dialogue suivant : écoute globale,
thème du voyage et de la gare. puis fractionnée. On s’arrête surtout sur les actes de
parole : comment commander un repas au resto, comment
Exercice 3 
demander des informations sur un plat inconnu (C’est quoi
Les dates permettent de comprendre immédiatement le sens
la blanquette ?).
des expressions de temps proposées et de faire l’exercice.
Exercices 4, 5 et 6  Corrigés
L’illustration permet de découvrir le sens des mots nouveaux.
Les élèves les écoutent et les répètent (l’exercice 4).
Compréhension
L’exercice suivant (5) reprend certains de ces mots et ajoute 1 1 2 3 6 8.
des verbes – toujours dans le contexte du voyage et de la 2 1 Non, elle n’aime pas les légumes. 2 Pauline.
gare – en proposant la réflexion sur la formation des noms à 3 C’est de la viande avec beaucoup de légumes et
partir des verbes convenables. Enfin, l’exercice 6 propose avec une sauce au citron.
de réutiliser le nouveau lexique dans le contexte.
Comment ça marche ?

1
Corrigés
Les verbes choisir et boire
3 2 Hier 3 Après-demain 4 il y a trois jours 5 Dans / Czasowniki choisir i boire
quatre jours 6 demain.
Czasownik choisir znaczy wybierać.
5 1 g 2 d 3 e 4 f 5 a 6 h 7 c 8 b. Czasownik boire znaczy pić.
6 1 composter 2 panneau d’affichage 3 guichet
4 chariot 5 quai. Avec le verbe choisir on introduit les verbes du 2e groupe
(-ir). Il est pourtant important de souligner que les verbes en
Action ! -ir n’appartiennent pas forcément à ce groupe. Pour
découvrir deux exemples de la conjugaison complète à
Exercice 7
l’indicatif présent, ainsi que les verbes les plus usuels du 2e
Les acquis de la leçon sont mis en pratique dans cette
groupe, on se rapporte à la Station : grammaire (page 87).
activité : les élèves préparent leur dialogue deux par deux
Quant au verbe boire – indispensable, à côté du verbe
(sans l’écrire), puis le jouent devant toute la classe.
manger, dans le contexte des aliments, de la nourriture et
On peut imaginer d’autres dialogues sur des situations
des repas – c’est un verbe irrégulier, du 3e groupe, dont la
analogues ou pour des réclamations.
conjugaison est présentée ici.
Si l’on désire faire travailler la classe sur le récit au passé
composé, tout en intégrant le lexique de cette leçon, on
demande aux élèves de raconter leur dernier voyage en
train : cette activité peut être faite sous la forme d’un
monologue continu, ou d’un dialogue (questions-réponses).
2 L’emploi des articles dans le contexte des aliments
/ Stosowanie rodzajników przy określaniu jedzenia
 odzajników określonych (le, la, l’, les) używa się
R
po czasownikach takich jak aimer, adorer,
détester, préférer.
 e czasowniki wyrażają gusta, upodobania.
T
Corrigés  odzajników nieokreślonych (un, une) używa się,
R
7 Production libre. kiedy chodzi nie o porcję czy część jakiegoś
produktu spożywczego, tylko o całość.

78 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 5

Rodzajniki cząstkowe stosuje się je, żeby wyrazić Action !


nie całość tylko część, porcję jakiegoś produktu L’exercice 3 propose aux élèves de parler de leurs goûts
spożywczego. alimentaires. Il connaissent déjà certains aliments  ; la
Zazwyczaj używa się rodzajników cząstkowych po station suivante va leur en offrir d’autres. Si les élèves
czasownikach manger, boire, prendre, vouloir. manquent de mots qu’ils voudraient utiliser, ou bien le
P rzed rzeczownikiem rodzaju męskiego liczby professeur leur en donne, ou bien on va revenir à cet
pojedynczej stosuje się du, przed rzeczownikiem exercice plus tard, après avoir appris les noms des autres
rodzaju żeńskiego liczby pojedynczej – de la. produits alimentaires.
Przed rzeczownikiem zaczynającym się od samo-
głoski lub od h niemego w liczbie pojedynczej Corrigés
używa się de l’. Z rzeczownikami w liczbie mnogiej 3 Production libre.
stosuje się formę des.
W formie przeczącej rodzajniki określone (le, la, l’,
les) pozostają bez zmian, nie zmieniają się. Station 20, pages 84–85
Rodzajniki nieokreślone (un, une, des) oraz czą-
stkowe (du, de la, de l’) po przeczeniu zamieniają La boîte à outils
się na de. Cette rubrique donne du lexique sur les noms de plats et
Formy d’ trzeba użyć zamiast de przed rzeczownika-
d’aliments, sur les quatre principaux repas de la journée,
mi zaczynającymi się od samogłoski lub h niemego. sur le menu au restaurant et aussi sur les noms de différents
commerces et commerçants. La liste des aliments que nous
Cette station introduit les articles partitifs. Les élèves
proposons n’est bien sûr pas exhaustive. Les élèves,
connaissent déjà les articles définis et indéfinis. Il peut leur
généralement curieux sur ce thème, poseront des questions
sembler assez difficile de décider quel article il faut employer
pour compléter ce champ lexical. Il faut donc que le
et quand.
professeur s’y prépare.
Il faut leur rappeler qu’ils utilisent déjà les verbes servant à
Exercice 1 
exprimer les goûts (aimer, adorer, préférer, détester), p. ex.
Grâce à cet exercice, les élèves vont découvrir les noms
J’aime la musique mais je préfère le sport. Je déteste les
de différentes parties d’un repas pris au restaurant, ainsi
films d’horreurs. Je n’aime pas la danse. Dans ce cas, on
que les noms de certains produits alimentaires et plats.
utilise toujours les articles définis, donc aussi avec les
Exercice 2 
aliments, p. ex. Nous adorons les fruits. Il déteste le riz. Je
Il introduit les noms des quatre principaux repas. Il est
n’aime pas la viande. On peut proposer aux élèves de faire
important de remarquer que les formes déjeuner, dîner et
tout de suite l’exercice 3 de la rubrique Action !
goûter sont des noms et des infinitifs des verbes exprimant
Pour aider les élèves à découvrir la différence entre l’article
des actions correspondantes. Après avoir assimilé les mots
indéfini et l’article partitif, on leur propose d’observer les
nouveaux, les élèves peuvent tout de suite les employer par
illustrations de l’exercice 2 qui permettent de mieux
exemple en faisant l’exercice 5 de la rubrique Action !
comprendre cette règle.
Exercice 3 
Il faut aussi rappeler aux apprenants la structure négative
Avant de manger un aliment, tout d’abord il faut l’acheter.
pas de (l’absence de l’article indéfini après pas)  : cette
Mais où  ? Cet exercice propose du lexique sur différents
règle concerne aussi les articles partitifs.
commerces et commerçants qu’il est utile de connaître.

3 Les expressions de quantité / Zwroty ilościowe


Po tzw. zwrotach ilościowych stosuje się zawsze
formę de.
Przed słowem zaczynającym się od samogłoski
lub h niemego de zmienia się w d’.
On remarque qu’on utilise la préposition à devant un nom
de commerce et la préposition chez devant un nom de
commerçant : Je vais à la boulangerie / chez le boulanger
(la boulangère). La formation régulière du féminin des noms
en -er est déjà connue des élèves. C’est aussi l’occasion de
réemployer les articles contractés (Je vais au marché).
Pour parler de la nourriture, des produits alimentaires, on
a besoin d’expressions de quantité. On en propose ici Corrigés 
quelques-unes. Et on renvoie les élèves à la Station  :
1 1a–o–q 2g–h–l 3j–k–m 4b–d 5c–i–p
grammaire (page 86) où ils vont en trouver d’autres. Il faut 6 e – f – n.
attirer l’attention des élèves sur le de (d’) qui fait partie de
ces expressions et qui reste invariable. 3 Production libre. Proposition:
Pour acheter du saumon, il doit aller à la poissonnerie /
Corrigés chez le poissonnier (la poissonnière). Pour acheter du
1 1 bois 2 choisissent 3 buvez 4 boivent 5 choisissez. lait et du sucre, il doit aller à l’épicerie / chez l’épicier
2 1a Il mange un poulet. 1b Il mange du poulet. (l’épicière) / au supermarché, etc.
2a Elle mange un gâteau. 2b Elle mange du gâteau.
3a Il mange une carotte. 3b Il mange des carottes. Action !
3 1 le 2 de la 3 de l’ 4 les 5 le – les 6 de la. Les activités 4, 5 et 6 permettent de réemployer le lexique de
4 1 de la – de 2 de 3 des – les 4 de la – de La boîte à outils. D’abord, on propose aux élèves de jouer
5 du – de 6 de l’ – de la – de 7 d’. des dialogues qui se passent au restaurant (exercice 4).
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 79
UNITÉ 5 Station 5

On peut imaginer d’autres dramatisations : par exemple,


10 72 Transcription de l’enregistrement :
demander aux élèves d’imaginer un menu (même en
polonais). Un client français arrive (seul ou avec sa famille) 1 La voiture est en panne. 2 Mettez-vous en rang !
et demande au serveur des explications sur les plats qu’il 3 Qu’est-ce qui sonne ? 4 Tu as 16 ans ?
ne connaît pas. Puis‚ il commande son repas. 5 La tarte est bonne. 6 Je voudrais un bonbon.
Pourquoi ne pas transformer toute la classe en salle de Solution : [Ã] [an] [Õ] [On]
restaurant ? On dispose les tables et on rédige trois menus 1 x
(à des prix différents). Trois élèves jouent les serveurs, et 2 x
les autres les clients (client seul, couple, famille, etc.). À 3 x
tour de rôle, chaque groupe improvise sa « petite scène ». 4 x
Ensuite (exercice 5) on demande aux élèves de se 5 x
confronter sur leurs habitudes alimentaires en leur posant 6 x
des questions : Prenez-vous votre petit-déjeuner avant de Graphie
venir au lycée ? À quelle heure prenez-vous vos repas ?
11 73 Transcription de l’enregistrement et solution :
Quel est votre plat préféré ? Savez-vous cuisiner ? Quelle
est votre «  spécialité  » ? Quels ingrédients faut-il pour la 1 Une lampe à pétrole. 2 Je prends l’éponge. 3 Nous
préparer ? (réemploi des partitifs). L’exercice 6 invite les débarquons. 4 Elle demande pardon à ses parents.
élèves à employer le lexique sur les commerces. 5 Qu’est-ce que tu racontes ? 6 Je compte mon argent.
Enfin, si les élèves sont curieux de connaître les habitudes Compréhension orale
alimentaires des Français, on peut introduire ici les pages 12 74 Transcription de l’enregistrement :
de civilisation consacrées à l’alimentation (pages 89–91). Conversation 1
Le serveur : Bonjour, messieurs dames. Qu’est-ce
Corrigés que vous prenez ?
4 Production libre. La cliente : Moi, je prends un café avec un croissant,
5 Production libre. s’il vous plaît.
6 Production libre. Le serveur : Vous voulez un peu de lait ?
La cliente : Non, merci.
L’oreille fine Le serveur : Et vous, monsieur ?
Le client : Pour moi, un café au lait.
Phonétique et graphie Le serveur : Vous désirez manger quelque chose ?
Cette rubrique présente les voyelles nasales. Cette question Le client : Oui… Vous avez un yaourt et des céréales ?
pose beaucoup de problèmes aux élèves polonais. Même si Le serveur : Bien sûr, monsieur.
les voyelles nasales existent en polonais, ce ne sont pas les
mêmes qu’en français et il y en a plus. Les exercices proposés Conversation 2
insistent sur la discrimination des nasales, mais aussi sur Le serveur : Bonjour, mesdames, vous avez choisi ?
l’importance d’une bonne prononciation quand elles se trouvent Cliente 1 : Oui, nous prenons deux menus à 11 euros.
en position finale d’un mot. Pour sensibiliser la classe à Le serveur : Comme entrée, vous désirez…
l’importance d’une bonne prononciation, on peut leur expliquer Cliente 1 : Pour moi, une salade de tomates.
la différence comique entre des énoncés tels que : J’ai 10 ans/ Cliente 2 : Et pour moi, une assiette de charcuterie.
dix ânes ; Je voudrais un bonbon/une bonbonne, etc. Le serveur : Oui et puis ?
Cliente 1 : Et puis un steak-frites, bien cuit.
Corrigés Le serveur : Vous aussi, madame ?
Cliente 2 : Non, moi je prends du poisson, un filet de
Phonétique
merlan.
8 70 Transcription de l’enregistrement : Le serveur : Et comme garniture, vous désirez aussi
1 Elle a demandé pardon à sa mère. 2 Cet enfant est des frites ?
très grand. 3 Elle est très grande pour son âge. Cliente 2 : Non. Des haricots verts.
4 Ça va prendre du temps. 5 Elle est tombée Le serveur : Comme dessert, je vous conseille notre
amoureuse de son correspondant anglais. 6 Je lui ai tarte aux pommes.
montré ta maison. 7 Prenez encore des bonbons. Cliente 1 : Oui, pour moi une tarte aux pommes.
Solution : Cliente 2 : Moi, je préfère une glace au chocolat.
Solution :
[Ã] [Õ] [Ã] et [Õ]
1 x Conversation 1
2 x Cliente : un café avec un croissant.
3 x Client : un café au lait, un yaourt et des céréales.
4 x Conversation 2
5 x Client 1 : une salade de tomates, un steak frites et
6 x une tarte aux pommes.
7 x Cliente 2 : une assiette de charcuterie, un filet de
merlan, des haricots verts et une glace au chocolat.
80 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 5

Station : grammaire, pages 86–88 consommation‚ types de cuisine) ainsi que quelques
problématiques liées à l’alimentation : santé et alimentation,
Corrigés pauvreté et alimentation. Enfin, nous proposons une recette
1 1 de la – de la 2 du – du 3 du – des 4 de la – des – simple des fameuses madeleines.
du – du 5 de l’ 6 des. Pour éviter de tomber dans des clichés désormais désuets
et surtout inexacts (les Français mangent de telle manière),
2 1 le – du 2 un 3 les 4 de 5 du 6 un – un – du
7 de 8 le – la. nous avons choisi de donner quelques instantanés sur la
place que prennent les repas dans la vie de tous les jours et
3 1 de – de – de – de 2 de 3 de 4 du – du sur les programmes d’éducation alimentaire mis en œuvre
5 de – un 6 de – les 7 d’.
depuis quelques années. Tous ces arguments peuvent
4 Production libre. Proposition : donner lieu à des débats (cf. Action ! page 91) : les élèves
1 Je n’aime pas écouter de la musique, c’est ennuyeux. ont les instruments nécessaires (lexicaux et grammaticaux)
/ Il est ennuyant d’écouter de la musique. 2 J’aime pour s’exprimer sur ces thèmes. Les points abordés sont
dormir, c’est reposant. / Il est reposant de dormir. aussi développés dans le cahier d’exercices et les élèves
3 J’aime sortir avec mes amis, c’est amusant. / Il est peuvent les approfondir dans la rubrique @ction Internet.
amusant de sortir avec des amis. 4 Je n’aime pas Les textes et les photos de la page 89 concernent les
prendre l’avion, c’est dangereux. / Il est dangereux de horaires des repas, et les lieux de restauration. La première
prendre l’avion. 5 Je n’aime pas visiter les musées, photo représente des menus. Les menus sont écrits à la
c’est inutile. / Il est inutile de visiter les musées. main, sur des ardoises…
5 1 grandissent 2 Finissez 3 mûrissent 4 finissons Les trois autres photos représentent un restaurant (une
5 choisis 6 rougit. brasserie), une cantine scolaire et un snack.
6 1 Visité 2 Étudié 3 Fini 4 Attendu 5 Répondu On peut « lancer » les élèves à la découverte et à
6 Pris 7 Mangé 8 Allé 9 Vu 10 Sorti. l’interprétation de ces photos, en les guidant par des
questions. Photo 1 : Combien coûte le repas ? Que peut-
7 1 Choisir 2 Devenir 3 Changer 4 Pouvoir 5 Faire on manger ? Quelle est la particularité de ce resto ? Vous
6 Réveiller 7 Devoir 8 Réussir 9 Mettre 10 Jouer.
pouvez imaginer dans quelle région il se trouve? Photo 2 :
8 1 Nous sommes sortis à huit heures. 2 Les employés Comment s’appelle ce resto ? Photo 3 : Où sommes-nous ?
sont arrivés en retard. 3 Nous nous sommes Pourquoi les jeunes mangent-ils à la cantine (l’unité 3) ?
promené(e)s au bord du lac. 4 Vous avez été très Quels sont les détails qui indiquent que cette cantine est
gentil de m’accompagner. 5 Tu es allé(e) au resto ? un self ? (le plateau, le repas sur le plateau). Photo 4 :
6 J’ai mangé du poisson. 7 Elle s’est levée tôt. Qu’est-ce qu’on peut acheter dans ce snack ?
8 Vous avez aimé ce film ? 9 Qu’est-ce que tu as La page 90 est consacrée aux habitudes alimentaires des
pris ? 10 Elles ont joué au tennis ? Français, et aux campagnes élaborées pour modifier les
9 1 – 2 e 3 es 4 – 5 – 6 s / – 7 – / – 8 – 9 – 10 – / e. comportements à risques. Chaque affiche peut être décrite
10 1 Oui, le train est arrivé à l’heure. 2 Non, elle n’a pas et commentée, dans une optique comparative ou pas.
réservé sa place. 3 Non, nous ne nous sommes pas La page 91 présente les Restos du cœur. La photo représente
baignés tous les jours. 4 Oui, je me suis promenée Coluche (de son vrai nom Michel Colucci, d’origine italienne),
sur la plage. 5 Non, nous n’avons pas vu la tour acteur, humoriste et fondateur des Restos du cœur.
Eiffel. 6 Oui, elles sont parties en train. Enfin, la recette des madeleines permet d’introduire le
lexique relatif à la pratique culinaire : on peut demander
11 Production libre. Proposition :
aux élèves de relever les verbes spécifiques de la recette :
1 Je suis arrivé(e) en retard parce que j’ai perdu mes
faire blanchir, mélanger, incorporer, laisser reposer, beurrer,
clés. 2 Hier soir, je suis sorti(e) avec mes amis. 3 Je
faire cuire. On peut demander à la classe de confectionner
n’ai pas fait mes exercices parce que j’ai oublié mon
son propre « livre de recettes » : chaque élève rédige la
livre au lycée. 4 J’ai pris le train la semaine dernière.
recette d’un plat qu’il sait préparer.
5 Hier, je suis allé(e) au cinéma.
12 L’été dernier, nous sommes allés à la mer. Nous avons Corrigés
eu un temps magnifique : il a fait très chaud et nous
nous sommes baignés tous les jours. Nous nous Compréhension écrite
sommes beaucoup promenés le long de la plage. Nous 1 1 4 5 8.
avons été très heureux de passer une semaine à Étretat. Action !
Maxime est allé à la pêche, en bateau, et Myriam a
acheté des souvenirs pour toute la famille. Nous avons 2 Production libre.
ramassé de beaux coquillages sur la plage.
Terminus, pages 92–93
Station : civilisation, pages 89–91
Corrigés
À table ! 1 Production libre.
Ces trois pages présentent un aperçu des habitudes 2 Production libre. Propositions :
alimentaires en France (horaires des repas, lieux de A – Bonjour ! Je voudrais un aller simple Paris-Marseille.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 81
UNITÉ 5

– Pour quelle date ?


5 75 Transcription de l’enregistrement :
– Le 23 juillet dans l’après-midi.
– Il y a un train direct à 16h25. Moi, j’adore la cuisine italienne. Alors, je mange
– Parfait. Y a t-il des réductions pour les volontiers des pâtes et des pizzas. C’est super bon !
étudiants ? Mais ce n’est pas possible très souvent. J’en mange
en effet deux fois par mois.
B – Comment vas-tu ? Tu as fait un bon voyage ?
Le matin, je mange d’habitude un yaourt ou des crois-
– U n peu fatigué car le voyage a été long, en plus
sants avec du cacao. Mais mon petit-déjeuner préféré
on a eu 15 minutes de retard. Mais ça va. J’ai
c’est un peu de lait froid avec beaucoup de céréales. Et
rencontré une fille sympa qui apprend le français.
je bois du jus de fruit. De préférence, du jus d’orange.
On a bavardé tout le voyage.
Je préfère manger à la maison mais dans la semaine
C – Vous avez choisi ? je déjeune à la cantine du lycée. Je n’aime pas trop
– O ui, comme entrée je prends une assiette de les plats qu’on y sert mais je n’ai pas le choix. Je
crudités, puis une pizza végétarienne et comme choisis des salades ou du poisson parce que la
dessert – une tarte au citron. viande est immangeable ! Ah, je déteste les frites !
– Et pour boire ? Quand je rentre à la maison, je mange un fruit ou des
– Un coca, S.V.P. légumes crus : une pomme, une banane, des carottes ou
3 Production libre. Proposition : des branches de céleri. Et puis, le soir, on dîne en famille.
Sur la photo, il y a une famille. Le père, la mère et Maman fait un repas complet : une entrée, un plat, du
leurs deux enfants sont assis à table dans la cuisine. fromage et un dessert. Surtout le week-end. Avant on fait
Ils mangent. Sur la table, il y a une baguette, une les courses au marché : on choisit les meilleurs produits.
grande assiette et une carafe. La cuisine est très Et puis, on se régale avec une soupe à l’oignon, un bœuf
grande. La table ronde se trouve au milieu de la pièce. bourguigon, une mousse au chocolat ou un tiramisu...

4 Production libre. Solution : 1 F 2 F 3 F 4 V 5 V 6 F 7 V 8 F.

Corrigés Cahier d’exercices 9 1 avons visité – visitons 2 sont allés – vont 3 as


mangé – manges 4 ont joué – jouent 5 avons eu –
Station 17, pages 68–69 avons 6 sont arrivés – arrivent 7 a pris – prend.
Compréhension 10 1 fini 2 attendu 3 resté 4 eu 5 été 6 réveillé
2 1 Le TGV arrive avec cinq minutes de retard. 7 venu 8 vu.
2 Pauline a pris deux trains. 3 Le train arrive voie E. 11 1 a 2 c – a 3 a 4 c 5 b 6 b 7 a 8 b.
4 Pauline est la cousine d’Arnaud. 5 Elle est grande 12 1 Son copain n’est jamais venu à temps. 2 Nous
et rousse. 6 Elle porte une grosse valise. avons pris le premier train pour Paris. 3 J’ai attendu
4 Pauline a fait un bon voyage de Marseille à Paris, le bus devant le lycée. 4 Nous n’avons pas mangé à
parce qu’elle a bavardé avec une fille très sympa. De la cantine. 5 Tu es souvent allé à la piscine ? 6 Vous
Paris à Tours, le voyage à été désagréable, à cause avez eu peur ? 7 Ces enfants ont fait trop de bruit.
de trois enfants qui se sont disputés et ont pleuré 8 Elle a été sévère avec nous. 9 Je n’ai pas aimé ce
tout le temps. Elle n’est pas trop fatiguée mais elle a film. 10 Elles ne se sont pas habillées avant le petit-
faim parce qu’avant de partir, elle n’a pas eu le temps déjeuner.
de prendre son petit-déjeuner.
Action !
Comment ça marche ? 13 Chers parents,
5 1 Si, je connais le Louvre. 2 Oui, son train est arrivé à Nous avons passé de super-vacances : nous nous
l’heure. 3 Si, nous avons fait nos devoirs. sommes levées tard et nous nous sommes beaucoup
4 Oui, ils ont dormi pendant le voyage. 5 Si, j’ai faim. promenées. Nous avons visité des monuments, nous
avons mangé des plats traditionnels, nous avons
6 Production libre. Proposition :
rencontré des gens sympas, nous nous sommes
1 Vous n’aimez pas le foot ? 2 Est-ce qu’elle a
baignées dans le lac... bref, nous avons été super-
téléphoné ? 3 Tu ne connais pas Marie ? 4 Tu
contentes !
connais monsieur Cotte ? 5 Tu veux aller à la mer
Bises
dimanche ? 6 Le train n’est pas parti à l’heure ?
Aline et Juliette
7 1 ont 2 sommes 3 êtes 4 a 5 sont 6 avez 7 a
8 sommes 9 ont 10 est. 14 Proposition :
Ils se sont rencontrés dans un bar et ils sont tombés
8 Pauline est partie de chez elle à 7 heures. Elle a fait
amoureux l’un de l’autre. Ils se sont fiancés et se sont
le voyage de Marseille à Paris avec une fille très
mariés. Mais quelques mois plus tard, ils ont cessé de
sympa. Elles ont bavardé. À Paris, Pauline a pris le
se comprendre, se sont disputés et se sont quittés.
train dans la direction de Tours. Cette fois, le voyage
a été moins agréable : des enfants se sont disputés 15 Production libre.
tout le temps. Mais enfin, Pauline est arrivé à Tours.
82 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 5

Station 18, pages 70–71


10 1 réservation 2 voyage 3 arrivée 4 attente
Compréhension 5 départ 6 remboursement.
2 1 b 2 c 3 c 4 a 6 7. Action !
3 63 Transcription de l’enregistrement : 11 Production libre. Proposition :
Sabine : Robert, je suis ici ! Mme Melun
Robert : Salut, Sabine, je suis content de te revoir. Aller : départ 9h41 – arrivée 11h38
Sabine : Moi aussi. Je suis contente d’être enfin Retour : départ 9h28 – arrivée 11h20
arrivée. M. Delors
Robert : Voyager, c’est fatigant ! Aller : départ 7h15 – arrivée 9h09
Sabine : Oui, c’est long : j’ai pris le train ce matin à Retour : départ 16h34 – arrivée 18h30
7h42 et il est maintenant 11h40. M. Hassani
Robert : Tu es arrivée avec quarante minutes de Aller : départ 17h50 – arrivée 20h00
retard ! En plus, on a annoncé ton train voie 12, Retour : départ 11h00 – arrivée 13h00
ensuite voie 9 et puis voie 14 !
Sabine : Quelle barbe, ces trains !
Station 19, pages 72–73
Robert : Donne-moi ta valise.
Sabine : La voilà, merci. Compréhension
Robert : Je prends un chariot parce qu’elle est très 2 1 2 4 7.
lourde ! Viens, Hélène nous attend dans la salle des
guichets. 3
Sabine : Dis donc, il fait très chaud ici ! Pauline Arnaud Natalia
Robert : En août, c’est normal ! Blanquette x x
Solution : 2 c 3 c 4 c 5 c. Riz x
Salade x
Comment ça marche ? Coca x
4 1 C’est 2 Il est 3 c’est 4 Il est 5 C’est 6 C’est – Eau x x
c’est 7 C’est 8 c’est. Steak x
5 Production libre. Comment ça marche ?
6 1 le quinze octobre 2 le premier septembre 4 1 choisit 2 finissons 3 réussit 4 vieillissez
3 le vingt et un avril 4 le dix-huit février 5 le cinq juin
5 jaunissent 6 choisissent 7 réfléchissons 8 Remplis.
6 le trente novembre.
5 1 buvez – buvons 2 boit 3 bois – bois 4 boivent.
La boîte à outils
6 1 a 2 c 3 a – d 4 b 5 c 6 c 7 a 8 a.
7 1 e 2 g 3 f 4 b 5 c 6 d 7 a. 7 1 une – de 2 du – le 3 des – Les – la – les 4 un
8 1 composter – contrôleur 2 salle d’attente 5 des 6 de l’ – d’ 7 de l’ 8 une – les 9 d’ – de l’.
3 chariot 4 valise 5 voie 6 guichet 7 réserver
8 1 de l’ 2 d’ 3 les 4 de 5 de 6 d’.
8 correspondance 9 quai.
9 1 Au restaurant japonais
9 Production libre. Proposition : – Qu’est-ce qu’il y a dans les sushis ?
– Bonjour, madame. Vous désirez ?
– Il y a du poisson cru, du riz et des algues.
– Je voudrais réserver des places pour Nantes.
– Quand désirez-vous partir ? 2 Au restaurant grec
– Le 17 janvier, dans la matinée. – Qu’est-ce qu’il y a dans la moussaka ?
–V ous avez un train qui part à 9h34 et qui arrive à – Il y a des aubergines, de la viande hachée, du
Nantes à 12h45. gruyère et du béchamel.
– C’est un TGV ? 3 Au restaurant français
– Oui, c’est un TGV. – Qu’est-ce qu’il y a dans la salade niçoise ?
– Très bien. – Il y a de la salade verte, des tomates, des olives,
– Combien de places ? des œufs, du thon et des anchois.
– Trois places. 4 Au restaurant tunisien
– Deux adultes et un enfant ? – Qu’est-ce qu’il y a dans le tajine ?
– Non, trois adultes. – Il y a des légumes : des poivrons, des courgettes,
– Vous voulez aussi réserver le retour ? des pois chiches, du poulet et du piment.
– Non, trois allers simples, s’il vous plaît. 5 Au restaurant polonais
– Quelle classe ?
– Deuxième. – Qu’est-ce qu’il y a dans le bigos ?
– Voilà, madame. Ça fait 94 euros. – Il y a de la choucroute, des saucisses, de la
– Est-ce que je peux vous payer par carte ? viande cuits et coupés.
– Bien sûr ! 10 1 d 2 e 3 a 4 g 5 h 6 c 7 b 8 f.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 83
UNITÉ 5

Action ! Solution :
11 Production libre. 1 2 3 4 5 6 7 8
[an] x x x x
[On] x
Station 20, pages 74–75 [Ã] x x x x x
La boîte à outils [Õ] x x x x x x
1 Entrées : quiche, jambon, saucisson, soupe à 10 67 Transcription de l’enregistrement et solution :
l’oignon, salade.
Viandes : steak, blanquette. 1 Pan 2 Rond 3 Leçon 4 Menthe 5 Bon 6 Lent
Poissons : calamars grillés, filet de sole. 7 Violent 8 Ton.
Garnitures : frites, carottes, petits pois, salade, riz, Graphie
épinards à la crème.
11 68 Transcription de l’enregistrement et solution :
Fruits : raisin, banane, orange, poire, salade de fruits
maison. 1 On a bombardé le centre de la ville. 2 Son grand-
Pâtisseries : gâteau au chocolat, tarte aux pommes. père vivait en Angleterre. 3 Dupont est un nom très
commun. 4 Je me suis encore trompé d’adresse.
2 1 pomme 2 pain 3 sel – soupe 4 raisin 5 jambon – 5 Il est tombé et il s’est cassé la jambe. 6 Nous ne
fromage 6 café 7 pâtes – tomate 8 croissant –
comprenons pas la leçon.
biscottes – céréales.
3 1 Une sole meunière parce que ce n’est pas de la Compréhension orale
viande. 2 Une cerise parce que ce n’est pas un gâteau. 12 69 Transcription de l’enregistrement :
3 Une orange parce que ce n’est pas un fromage. Sophie : Alors, pour le pique-nique de dimanche, il
4 Des pâtes parce que ce n’est pas une pâtisserie/ nous faut du pain.
sucrerie. 5 Des frites parce que ce n’est pas un fruit. Paul : Oui, avec du jambon blanc et du fromage de
6 Un croissant parce que ce n’est pas du pain. chèvre…
4 1 l’épicier 2 marché 3 charcuterie 4 le poissonnier Margot : Et du saumon, de la mayonnaise et des
5 pâtisserie 6 le boucher. petits oignons !
Sophie : On peut porter aussi des tomates, des œufs
Action ! et des olives…
5 Production libre. Paul : Et du brie !
6 Production libre. Sophie : Ah, tu aimes le fromage, toi !
Paul : Eh oui… On fait la liste ?
L’oreille fine
Solution : 2 4 9 10 11 12 14 15 16 18.
Phonétique
8 65 Transcription de l’enregistrement :
Station : grammaire, pages 76–78
1 Comment vas-tu ? 2 Nous vendons. 3 Maintenant
1 1 c 2 a 3 a 4 b 5 a – a – b 6 a 7 b 8 c.
ça va. 4 Vive les vacances ! 5 Quelle rencontre !
6 Fais attention ! 7 Il est à la réception. 2 1 d’ 2 un 3 de 4 le 5 de la – d’ 6 les 7 une – la
8 Transformez ces phrases ! 8 une – des 9 d’.

Solution : 3 Pour faire une blanquette de veau, il faut de la viande de


veau, du beurre, de la farine, de l’eau, du bouillon, du vin,
1 2 3 4 5 6 7 8 des carottes, des oignons, des champignons, de la crème,
[Õ] x des œufs, du jus de citron, et éventuellement du riz.
[Ã] x x x x Pour faire les crêpes Suzette, il faut de la farine, des
[Õ] et [Ã] x x x œufs, du lait, des oranges, du beurre, du sucre, du rhum.
4 Quiche lorraine
9 66 Transcription de l’enregistrement : Pour la pâte brisée : 200 grammes de farine, 100 grammes
1 Nous habitons à Vannes. 2 Goûte ce croissant aux de beurre, une pincée de sel, un demi-verre de lait.
amandes, c’est un vrai régal ! 3 Mon petit garçon a Pour la garniture : trois œufs, 200 grammes de lardons
6 ans ; il adore les ânes. 4 Sa voiture est tombée en fumés, 100 grammes de gruyère râpé, un verre de crème
panne. 5 Laurianne et Gaston passent leurs vacances fraîche, noix de muscade, poivre du moulin.
dans le Massif central. 6 Laurent n’est pas là, il est 5 1 Il est 2 c’est 3 Il est 4 C’est 5 il est 6 C’est.
aux Antilles, dans sa famille. 7 Votre maison est très 6 Production libre.
grande. 8 Cette tarte aux marrons est très bonne.
7 Production libre. Proposition :
1 Tu n’aimes pas le chocolat ? 2 Est-ce que le train
est arrivé à l’heure ? 3 Elle n’a pas été contente de
sa fête ? 4 Ils n’ont jamais visité le château ?
5 Vous mangez souvent du poisson ?
84 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 5

8
Finir Grandir Obéir Punir Réussir Salir Vieillir
On finit Tu grandis Tu obéis Tu punis Elle réussit Je salis Tu vieillis
Elle finit Elle grandit Il obéit Elle punit Nous réussissons Vous salissez On vieillit
Vous finissez Vous grandissez Vous obéissez Nous punissons Ils réussissent Ils salissent Ils vieillissent

Station : civilisation, pages 79–81


9 1 réussis 2 choisissent 3 rougis 4 Finissez
5 salissez 6 Blanchissez 7 grandissent – vieillissons À table !
8 mûrissent 9 réunissons 10 obéissent.
1 1 Non, la plupart des Français ne rentrent pas chez eux
10 1 partez 2 finissons – venons 3 dormez pour déjeuner. 2 Oui, parce que ceux qui travaillent
4 deviennent – finissent – part 5 ouvrez 6 vieillis n’ont pas beaucoup de temps. 3 Certaines habitudes
7 choisit 8 offre – choisit. alimentaires des Français sont mauvaises parce qu’ils
11 1 Acheté 2 Attendu 3 Eu 4 Dû 5 Été 6 Fait mangent trop gras, pas assez de légumes et pas assez
7 Fini 8 Mis 9 Ouvert 10 Pu 11 Pris 12 Venu de fruits. 4 Les responsables politiques ont élaboré
13 Vu 14 Voulu. des campagnes publicitaires d’information. 5 La
semaine du goût apprend aux enfants à bien manger.
12 1 avons attendu 2 sont levées 3 avez dormi
4 ai ouvert – sont envolées 5 avons été 6 avons dû – 6 Pour éviter le grignotage dans la journée une loi
est tombée 7 avez mis 8 a réussi – a eu 9 avez vu. interdit les distributeurs automatiques d’aliments et de
boissons sucrées dans les écoles. 7 Coluche était un
13 1 Non, elle n’a pas pris le train de 7h23, elle a pris le acteur comique. 8 Les Restos du cœur servent de
train de 8h45.
plus en plus de repas parce qu’en France de plus en
2 Non, nous ne nous sommes pas réveillés tôt ce
plus de personnes n’ont pas les moyens de se nourrir.
matin, nous nous sommes réveillés tard, à 10h30.
9 Les madeleines sont une spécialité française.
3 Non, je n’ai pas lu tout le roman, j’ai lu les trois
10 Les madeleines ne sont pas des gâteaux à la crème.
premiers chapitres.
4 Non, elle n’a pas mis sa robe blanche, elle a mis son 2 1 c 2 b 3 a 4 e 5 d.
tailleur rose. 3 1 b D 2 e E 3 c B 4 d C 5 a A.
5 Non, nous n’avons pas choisi le menu végétarien, 4 Production libre.
nous avons choisi le menu de la mer.
5 Production libre.
6 Non, mes amies ne m’ont pas envoyé de carte
postale, elles m’ont envoyé un courriel. Action !
7 Non, je n’ai pas préparé de tarte aux fruits comme 6 Production libre.
dessert, j’ai préparé un gâteau au chocolat. 7 Production libre.
8 Non, nous ne nous sommes pas promenés le long
du fleuve, nous nous sommes promenés dans la forêt. 8 Production libre.
9 1 a 2 d 3 e 4 b 5 c 6 f.
14 1 Ils n’ont pas voulu visiter de musées, ils ont préféré
se promener en ville. 2 Tes enfants ont beaucoup @ction Internet
travaillé ! 3 Tu as eu des difficultés pour trouver une 10 Production libre.
place pour New York ? 4 Elle s’est levée trop tôt, elle
a été fatiguée toute la journée. 5 Nous n’avons pas
11 Production libre.
bien dormi parce qu’il y a eu du bruit dans la rue.
6 À la télé, ils ont regardé seulement des films. Terminus : BAC, pages 82–83
7 Je n’ai pas pu venir parce que j’ai eu du travail.
8 Elles se sont promenées au bord du lac, puis elles 1 1 E 2 D 3 A 4 F 5 C.
sont allées boire un chocolat chaud au bar. 2 Production libre.
3 Production libre.
4 1 E 2 A 3 D.
5 1 C 2 C 3 C 4 C 5 A 6 A.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 85
UNITÉ 6

Unité 6
Objectifs communicatifs Contenu lexical Contenu grammatical
• Exprimer ses sentiments • L’expression des sentiments • De ou des ?
• Situer des événements dans le • Les métiers et les actions qui • Les articles et les prépositions devant
passé correspondent à ces métiers les dates
• Faire des projets : pour les • Le monde de travail • Les pronoms relatifs qui, que, où
vacances, pour son avenir • L’emploi de y : adverbe de lieu et
professionnel, etc. pronom personnel
• Rédiger et répondre à une petite • Depuis ; il y a
annonce pour trouver un job • Le présent progressif : être en train de
• Indiquer le début et la fin d’une + infinitif
action • L’imparfait
• Définir quelques professions • L’accord du participe passé avec
et les actions correspondantes le sujet (le cas des verbes formant
• Participer à un entretien le passé composé avec être)
d’embauche • L’accord du participe passé avec les
pronoms COD (le cas des verbes formant
le passé composé avec avoir)

Station 21, pages 94–95  łowo l’Espagne jest w tym zdaniu okolicznikiem
S
miejsca (Je suis allé – où ? → en Espagne).
Au revoir… à bientôt !  drugim przykładzie zaimkiem y zostało zastąpione
W
Mise en route słowo les vacances.
 łowo les vacances pełni w tym zdaniu funkcję
S
On observe l’illustration : les quatre personnages sont
dopełnienia, które jest wprowadzone za pomocą
dans une chambre. Natalia est près de Pauline, elle semble
przyimka à (Il faut penser – à quoi ? → aux vacances).
la consoler, lui remonter le moral. Pourquoi ? Les élèves
émettent des hypothèses, puis on passe à une écoute
globale pour vérifier ces hypothèses. C’est le pronom suivant que les élèves découvrent. On fait
L’écoute fractionnée permet d’arriver à une compréhension l’exercice d’application 1, puis on peut faire employer ce
plus fine et de souligner certains termes ou expressions relatifs pronom/adverbe à l’aide de mini-dialogues : Arnaud a déjà
aux sentiments : Vous vous rendez compte (incrédulité) ; été en Espagne ? Et toi ? Natalia pense aux prochaines
C’est dommage… (regret) ; Ça me donne le cafard vacances ? Et toi, tu y penses aussi ?
(tristesse) ; Vous n’allez pas déprimer (encouragement).

2
Dans la deuxième partie du dialogue‚ on parle des projets pour
concorder une date pour passer des vacances ensemble. L’imparfait / Czas przeszły niedokonany
Au cours de l’explication, on relève les différentes manières de  a pomocą czasu przeszłego l’imparfait nazywa się
Z
situer dans le temps (Depuis plus de dix ans ; Du 1er au 15 août ; czynności niedokonane.
Il y a douze ans‚ etc.). Pour faire comprendre ces expressions,
on guide les élèves en leur posant des questions. Par Après l’activité de repérage des formes verbales (verbes au
exemple : Où doit aller Pauline en juillet ? C’est la première fois passé composé : a passé, suis allé ; verbes à l’imparfait : était,
qu’elle va chez sa grand-mère ? Est-ce qu’Arnaud est déjà allé étais, avais, voulais), on passe à l’explication de la formation de
en Espagne ? Quel âge il avait quand il est allé en Espagne ? l’imparfait. Ce mécanisme de formation est immédiatement
Après l’explication, on écoute à nouveau le dialogue‚ puis appliqué avec l’exercice 2 où l’on propose des verbes
on fait l’exercice de compréhension. irréguliers (faire, devoir, pouvoir, etc.). Le professeur peut attirer
l’attention des élèves sur la particularité orthographique des
Corrigés verbes en -ger (voyager, manger, etc.)  : je mangeais, tu
Compréhension voyageais, mais nous mangions.

3
1 2 4 6.
Situer une action, un état dans le passé
/ Określanie czynności lub stanu w przeszłości
Comment ça marche ?  yrażenie czasowe il y a stosuje się, aby

1
W
Y adverbe et pronom / Zaimek przysłowny y usytuować czynność w przeszłości.
W pierwszym przykładzie zaimek y zastępuje słowo W drugim zdaniu czasownik jest odmieniony
l’Espagne. w czasie teraźniejszym.

86 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 6

Les deux expressions il y a et depuis ont été découvertes Corrigés


au cours de l’explication du dialogue. On y revient et on
fait l’exercice d’application 3. On peut imaginer d’autres
2 Production libre.
activités pour appliquer cette règle. Par exemple : 3 Production libre.
demander aux élèves de faire une liste de cinq actions
qu’ils font/ne font plus depuis un certain temps. Par
exemple : Depuis dix ans, j’apprends des leçons et je fais
Station 22, pages 96–97
des devoirs. Depuis trois mois, j’ai un scooter. Depuis deux
semaines, je suis amoureux de… Puis, chacun lit ce qu’il a La boîte à outils
écrit. Exercices 1 et 2
Sur le même principe, on demande aux élèves d’écrire, Cette rubrique complète la leçon précédente, puisqu’on y
puis de lire un petit texte de cinq phrases commençant découvre le lexique relatif aux sentiments. Les mots
toutes par il y a : Il y a trois jours, j’ai rencontré X. Il y a un nouveaux sont immédiatement compréhensibles grâce aux
an, j’ai visité la Grèce... illustrations (cela permet également de revoir la formation

4
du féminin). L’activité 2 propose d’enrichir ce lexique.
Indiquer le début et la fin d’une action
/ Nazywanie początku i końca czynności Corrigés
Aby wskazać na początek i koniec jakiejś czynności, 1 Production libre.
używa się przyimków de i à. 2 1 Calme 2 Déçu(e) 3 Dégoûté(e) 4 Déprimé(e)
Łącząc się z rodzajnikiem określonym le, przyimki 5 Étonné(e) 6 Gai(e) 7 Gêné(e) 8 Honteux/
te przybierają formy du i au. Honteuse 9 Inquiet/Inquiète 10 Joyeux/Joyeuse
11 Satisfait(e) 12 Surpris(e) 13 Tranquille 14 Triste.
Quand la règle est expliquée, on peut poser des questions
pour faire utiliser cette structure. On demande par exemple
aux élèves s’ils ont un abonnement de bus/train et de
Action !
quand à quand (ou jusqu’à quand) il est valable, et de Les activités 3, 4 et 5 donnent aux élèves l’occasion
s’exprimer sur leurs projets de vacances, en précisant les d’employer les mots qu’ils viennent de connaître pour
dates‚ etc. parler de leurs expériences personnelles.

5 De ou des ? / De czy des?


Corrigés
W pierwszym zdaniu przymiotnik stoi przed 3 Production libre.
rzeczownikiem. W drugim zdaniu przymiotnik 4 Production libre.
stoi po rzeczowniku. 5 Production libre.
K iedy przymiotnik poprzedza rzeczownik

w  liczbie mnogiej, przed taką grupą używa się
formy de, natomiast kiedy przymiotnik stoi po
Compréhension orale
rzeczowniku w liczbie mnogiej, należy taką grupę La compréhension orale porte également sur les
poprzedzić formą des. sentiments. Les élèves doivent reconnaître les sentiments
exprimés dans des mini-dialogues.

Une fois que les élèves ont déduit la règle‚ on fait 6 77 Transcription de l’enregistrement :
l’exercice 4. 1 Une fille : Allô, Clara ? Alors, tes vacances ?
Clara : Bof… c’était pas formidable ! Et puis, il a plu
Corrigés tout le temps !
1 1 J’y pense souvent. 2 Elle y fait ses devoirs. 2 Élève 1 : Regarde ça ! Cette semaine, on a un
3 Ils y ont passé deux mois. 4 Tu voudrais y aller ? devoir de français, de maths et de sciences… et
5 Vous y avez réfléchi ? une interro d’histoire ! On n’y arrivera jamais !
2 1 Nous entendions. 2 Elles faisaient. 3 Tu finissais. Élève 2 : Oui, c’est pas très gai tout ça ! Ça va être
4 Je devais. 5 Ils pouvaient. 6 Nous étions. difficile !
7 Vous travailliez. 8 Ils allaient. 3 Un homme : Tu as des nouvelles de Pierre ?
Une femme : Non. Pourquoi ?
3 1 il y a 2 depuis 3 depuis 4 il y a.
Un homme : Il devait m’appeler avant midi. Il est
4 1 des 2 de 3 des 4 de. déjà une heure…
4 Une femme : Qu’est-ce que tu fais ?
Action ! Un homme : Je pars ! J’en ai assez ! Tu ne peux
Les activités de cette rubrique sont centrées sur pas me traiter comme ça !
l’expression du temps. Les activités suggérées 5 Une femme : Tu te rends compte ? Jules et Hélène
précédemment mettent les élèves en condition de faire ces se marient !
exercices sans problème. Il faut toutefois préciser que dans Une femme : C’est vrai, moi aussi, j’ai du mal à y croire.
ces exercices libres, la fantaisie est permise et souhaitée. Solution : 1 b 2 b 3 b 4 a 5 b.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 87
UNITÉ 6 Station 5

Action ! (tu: les offres), czyli pełni funkcję dopełnienia


Ces activités basées sur l’utilisation des émoticones pour bliższego w zdaniu względnym.
exprimer ses sentiments sont plus ludiques. Pour rendre  ù zastępuje słowo bezpośrednio je poprzedzające
O
l’exercice 8 plus « authentique », on peut demander aux (tu: un endroit), które jest – w stosunku do zdania
élèves de rédiger vraiment leur message sur un ordinateur, względnego – okolicznikiem miejsca.
de l’imprimer et de l’envoyer à un(e) ami(e).
On peut aussi travailler collectivement sur des photos Comme ce problème pose souvent aux élèves beaucoup
projetées : Quels sont les sentiments des personnages qui de problèmes, la réflexion sur la règle est indispensable
apparaissent ? Que s’est-il passé ? Pourquoi sont-ils pour arriver à son application.
tristes, joyeux, inquiets... ? (récit au passé). Au début, les élèves seront obligés de passer par la
réflexion qui leur est proposée ici pour ne pas faire
Corrigés d’erreurs sur le choix du pronom relatif.
7 Production libre. Proposition : Après l’explication, on insiste aussi sur le fait que le
1 R 2 F 3 C 4 M 5 K 6 H. pronom sujet qui ne s’élide jamais.
On fait en classe l’exercice 1 en exposant toujours le
8 Production libre.
raisonnement pour arriver au choix du bon pronom relatif.
9 Production libre. On revoit aussi la règle de l’accord du participe passé avec
l’auxiliaire avoir : si le pronom que précède cette forme
Station 23, pages 98–99 verbale, il faut se demander quel est le genre et le nombre
de son antécédent, pour accorder le participe passé.
Marc cherche un job…
Mise en route
On observe les illustrations et on formule des hypothèses,
surtout pour le deuxième dialogue (l’illustration plus
« parlante ») : Qui sont les personnages ? Où sont-ils ? Que
tiennent Arnaud et Marc dans leurs mains ? Que fait Natalia ?
2 Le présent progressif / Konstrukcja être en train de
 zynność wyrażona w tym zdaniu właśnie jest
C
wykonywana.
 zynność trwająca, właśnie wykonywana jest
C
wyrażona za pomocą konstrukcji être en train de
+ bezokolicznik.
Le premier dialogue ne présente pas de difficultés  łumaczy się ją być w trakcie wykonywania
T
particulières : le thème (recherche d’un job pour l’été) a jakiejś czynności.
déjà été annoncé au cours de la première leçon de l’unité.
On explique le mot boulot (mot familier pour dire travail) et
Le présent progressif est formé de l’expression être en
on vérifie la compréhension globale.
train de suivie de l’infinitif.
Le deuxième dialogue, plus complexe, demandera sans
Pour utiliser cette structure, on peut faire immédiatement
doute une écoute plus fractionnée et l’explication de
l’exercice 2 qui est un exercice de transformation mécanique.
certaines expressions :
Puis‚ à l’oral‚ le professeur donne un ordre à un élève qui
c’est quoi toutes ces annonces ? : il s’agit d’une manière
s’exécute et dit ce qu’il est en train de faire. Par exemple :
informelle, mais très usuelle à l’oral, de poser une question.
Ewa, range tes affaires ! Ewa se met à ranger ces affaires et
On emploie C’est quoi au lieu de qu’est-ce que c’est ?
dit : Je suis en train de ranger mes affaires. On fait remarquer
je vais téléphoner quand même : je vais téléphoner
que cette structure ne peut s’employer que pour des actions
même si ça ne m’intéresse pas.
qui ont une certaine durée. Par exemple, on ne peut pas dire :
ça a l’air bien payé : ça semble bien payé.
Je suis en train d’ouvrir la porte, car ouvrir la porte est une
une boîte : une entreprise.
action très brève. Par contre, si on se trouve devant une
un endroit : un lieu.
porte blindée, avec plusieurs serrures, que l’on a du mal à
Après les explications, on écoute de nouveau les deux
ouvrir, alors on peut dire : Je suis en train d’ouvrir la porte.
dialogues pour faire les exercices de compréhension.

Corrigés Corrigés
1 1 où 2 que 3 qui 4 qui 5 que 6 où.
Compréhension
2 1 Elle ne peut pas venir, elle est en train de se laver
1 3 6 8. les cheveux. 2 Ils sont en train de jouer à
2 1 Parce qu’il a peur des chiens et il est allergique aux l’ordinateur. 3 Ne faites pas de bruit, le bébé est en
chats. 2 À la mer, il fait trop chaud. train de dormir ! 4 Ne nous dérangez pas, nous
sommes en train de faire nos devoirs 5 Je suis très
Comment ça marche ?

1
occupée : je suis en train de préparer un exposé.
Les pronoms relatifs qui, que, où
/ Zaimki względne qui, que, où Action !
Qui zastępuje słowo bezpośrednio je poprzedzające Exercice 3
(tu: les boulots), czyli pełni funkcję podmiotu. Cet exercice est une compréhension écrite à partir de
 Que zastępuje słowo bezpośrednio je poprzedzające laquelle on peut imaginer d’autres activités : parler des
petits boulots que l’on aimerait/serait prêt à faire pendant
88 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Station 5 UNITÉ 6

les vacances pour gagner un peu d’argent (exercice 5). Compréhension orale
On peut aussi demander aux élèves d’improviser des
Exercice 5
conversations téléphoniques à partir des annonces d’offre
Cet exercice porte sur la recherche d’un emploi.
d’emploi présentées. Mais d’abord il faut donner de bons
arguments pourquoi on a choisi telle ou telle offre, 5 80 Transcription de l’enregistrement :
pourquoi elle est intéressante et répondre aux questions Une jeune fille : Bonjour, monsieur. Je viens pour la
de son voisin/sa voisine (exercice 4). petite annonce, pour le poste d’hôtesse d’accueil.
Le patron : Oui. Asseyez-vous, je vous en prie,
Corrigés mademoiselle. Comment vous appelez-vous ?
3 a 2 b 1 c 3. Une jeune fille : Béart, Marine Béart.
4 Production libre. Le patron : Vous avez quel âge ?
Une jeune fille : 29 ans.
5 Production libre. Le patron : Vous avez déjà un emploi ?
Une jeune fille : Oui, je suis vendeuse dans un
magasin de vêtements, depuis deux ans.
Station 24, pages 100–101
Le patron : Et pourquoi cherchez-vous un autre emploi ?
Une jeune fille : Parce que j’ai fait des études de
La boîte à outils tourisme, je parle plusieurs langues. Hôtesse d’accueil,
Exercices 1 et 2 c’est un métier qui correspond à mes études…
Le lexique présenté complète la leçon précédente : on y Le patron : Quelles langues connaissez-vous ?
présente le nom de plusieurs professions, illustrées par des Une jeune fille : Eh bien, l’anglais, très bien, et puis
photos. Les élèves doivent dire ce qu’ils aimeraient faire plus assez bien l’espagnol et l’allemand.
tard comme métier et pourquoi : ce sera l’occasion pour eux Le patron : Vous avez apporté votre C.V. ?
de demander d’autres noms de métiers (la liste n’est pas Une jeune fille : Oui, monsieur, le voilà.
exhaustive) et de donner, de manière simple, leurs Le patron : Très bien, je vais examiner votre dossier…
motivations. Une jeune fille : Pour la réponse, je vais devoir
Ce sera aussi l’objet de l’activité 4 de la rubrique Action ! attendre longtemps ?
À chaque métier correspond une ou plusieurs actions. On Le patron : Non, une semaine, pas plus.
propose donc aux élèves de définir ces actions (exercice 2). Une jeune fille : Très bien. Je vous remercie,
Comme la liste des actions est ici proposée, il s’agit plutôt monsieur. Au revoir.
d’un exercice d’association et de formulation des phrases. Le patron : Au revoir, mademoiselle.
L’exercice 3 complète le lexique acquis déjà en ajoutant
Solution :
des mots se rapportant en général au monde du travail : il
A 1 b 2 c 3 c 4 a 5 b 6 b.
s’agit de mettre dans l’ordre les différents moments de la
B 1 La jeune femme a 29 ans. 2 Elle est vendeuse
vie professionnelle.
dans un magasin de vêtements. 3 Elle désire ce
poste parce qu’elle a fait des études de tourisme et
Corrigés
elle parle plusieurs langues. 4 Elle connaît très
2 Production libre. Proposition : bien l’anglais. 5 Elle a apporté son CV. 6 Oui, le
Le gendarme surveille la circulation routière. patron est courtois.
Le médecin soigne les gens malades. L’avocat
défend l’accusé. Le maçon construit la maison. 6 Production libre.
L’infirmier aide le médecin. Le mécanicien répare
la voiture. Le coiffeur coupe les cheveux. L’oreille fine
Le vétérinaire soigne les animaux. Le vendeur vend
différents produits. Le technicien en informatique Phonétique et graphie
répare les ordinateurs. Le cuisinier fait la cuisine. Ces rubriques présentent le son [j]. On fera remarquer les
L’architecte projette l’immeuble. Le kiné rééduque exceptions ville, mille, etc. où on prononce le son [l].
les accidentés. Le pompier sauve les gens en
danger.
Corrigés
8 82 Transcription de l’enregistrement :
3 Chercher un emploi/lire les petites annonces
Rédiger/envoyer son CV et la lettre de motivation 1 Tu travailles ici ? 2 Je reste dans la salle d’attente.
Avoir un entretien d’embauche Être embauché(e) 3 Quelle taille désirez-vous ? 4 Lille, c’est une belle
Toucher/recevoir son salaire (Perdre son travail/être ville. 5 Tu jouais aux billes, quand tu étais petit.
licencié(e)) (Être au chômage) Prendre sa retraite/être 6 Les feuilles mortes se ramassent à la pelle. 7 J’ai
à la retraite. pris deux billets. 8 Tu peux me prêter mille euros ?
Solution :
Action ! 1 2 3 4 5 6 7 8
[ j ] x x x x x
4 Production libre

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 89
UNITÉ 6

différentes formes de tourisme en France. En outre, les élèves


9 83 Transcription de l’enregistrement et solution :
trouveront quelques « bons tuyaux » pour l’hébergement.
1 Nous travaillons à Marseille. C’est une grande ville.
2 Il a deux filles, Mireille et Domitille. 3 Le 8 juillet, nous Corrigés
partons à Lille, dans notre famille. Puis nous ferons un
1 1 F 2 F 3 V 4 F 5 V 6 F 7 V 8 F.
long voyage aux Antilles. 4 C’est une vieille maison,
mais elle est très belle. 5 Ce film est ennuyeux ! Ce n’est
pas une merveille. 6 Il ne faut pas s’arrêter sur les rails. Action !
10 84 Transcription de l’enregistrement et solution : 2 Production libre.
1 Cet été, nous allons visiter Marseille. 2 Ils téléphonent 3 Production libre.
à leur famille tous les soirs. 3 Elle veut louer une vieille 4 Production libre.
maison. 4 Vous voulez vous installer à Lille ? C’est
une belle ville. 5 En juillet, nous partons au bord de la 5 Production libre.
mer. 6 Je cherche un travail intéressant.
Terminus, pages 109–110
1 Production libre.
Station : grammaire, pages 102–104
2 Production libre. Propositions :
Corrigés A – Alors tu pars bientôt...
1 1 Nous y recevons nos amis. 2 Il faut y répondre. – Oui, ça me donne le cafard. Je suis triste.
3 Je ne veux pas y aller. 4 Tu n’y es pas resté ? – Mais est-ce que tu es content(e) de ton séjour en
5 Rentrez-y tout de suite ! 6 Elle ne s’y intéresse pas. France ?
– Oui, beaucoup. J’ai visité la région. J’ai rencontré
2 1 Oui, il y va tous les jours. 2 Il y est allé en bateau. beaucoup de gens, j’ai fait du progrès en
3 Il n’y a pas encore pensé.
français. Ça va me manquer. Mais le mois
3 1 partait – prenait 2 étais – mangeais 3 faisions prochain, je passe mes vacances à la mer. Nous
4 n’y avait pas – écrivions – fallait 5 me mettais. allons faire du vélo avec mes amis.
4 1 depuis 2 depuis 3 il y a 4 il y a 5 depuis 6 depuis. – C’est une bonne idée !
5 1 Il ne pleut pas depuis deux mois ! C’est une catastro- – Tiens, peut-être tu vas venir me rendre visite en
phe ! 2 (Ce n’est pas possible) 3 C’est scandaleux ! Pologne ? La mer en Pologne est belle !
Il y a trente minutes que nous attendons et personne ne B – Alors, vous cherchez du travail ?
s’occupe de nous ! 4 Il y a seulement deux semaines – O  ui, je voudrais travailler comme serveur/
que nous habitons ici. Nous ne connaissons personne. serveuse. J’ai déjà fait ce travail l’année passée.
5 Vous cherchez monsieur Jouve ? Mais il y a trois mois J’ai aimé ça. J’ai donc un peu d’expérience et je
qu’il n’habite plus ici ! / Il n’habite plus ici depuis trois mois ! parle français, anglais et polonais bien sûr.
6 (Ce n’est pas possible) 7 (Ce n’est pas possible). – Quand voudriez-vous travailler ?
6 1 des 2 d’ 3 des 4 de 5 des 6 de. – Je voudrais travailler tout le mois de juillet. Je suis
disponible du matin au soir et même le week-end.
7 1 au 2 le – le 3 – 4 du – au 5 le 6 en 7 de – à – D’accord ! Je vais examiner votre candidature.
8 du 9 Le.
– Merci.
8 1 que 2 qui 3 où 4 où 5 que 6 qui 7 où 8 qu’
9 que 10 où. 3 Production libre. Proposition :
Sur la photo, il y a une fille assise dans un fauteuil. Elle
9 1 J’ai vu une exposition. L’exposition que j’ai vue m’a tient un feutre. Devant elle, sur la table, il y a un journal
beaucoup plu. 2 Ils ont fait beaucoup de projets. Les
avec des petites annonces. Il y a aussi un téléphone et
projets qu’ils ont faits sont intéressants. 3 Elle a invité
un thé. La fille analyse les petites annonces, elle est
toutes ses amies à sa fête. Les amies qu’elle a invitées
très concentrée. Elle est jeune, elle a peut-être 22 ans.
sont sur la photo. 4 Je t’ai prêté mon dictionnaire. Tu
peux me rendre déjà le dictionnaire que je t’ai prêté. 4 Production libre (1 l’hébergement en camping ;
2  les chambres d’hôtes ; 3  un gîte rural).
10 1 J’arrive tout de suite, je suis en train de m’habiller !
2 Qu’est-ce que tu es en train de faire ? Je t’attends ! 5 1 F 2 F 3 F 4 F 5 V 6 V 7 V 8 F.
3 (Ce n’est pas possible) 4 Il est en train de prendre sa
douche, il ne peut pas répondre au téléphone ! 5 On est Station : révision, pages 111–115
en train de mettre la table ! On mange dans un instant.
BILAN 2
Station : civilisation, pages 105–108 C’est la deuxième possiblité offerte aux élèves de se rendre
compte de leurs acquis et progrès en communication, lexique,
Vacances en France… grammaire et civilisation. En terminant ce manuel, ils sont déjà
Très illustrées‚ ces pages de civilisation attirent tout de suite capables de comprendre toutes les consignes en français.
l’attention des élèves : on y présente différents aspects Pour l’évaluation, on procède de la même manière que dans le
touristiques de la France (sites historiques, nature), ainsi que cas du BILAN 1 (voir : Livre du professeur, page 60).
90 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 6

Corrigés Cahier d’exercices 3 projets intéressants 4 beaux melons 5 gens


sympathiques 6 bonnes idées 7 fruits exotiques.
Station 21, pages 84–85 13 Production libre. Proposition :
Compréhension 1b On ne connaissait pas l’ordinateur. 2b Il n’y avait
pas de portables. 3b Les gens vivaient
2 Les vacances sont terminées et Pauline doit repartir. tranquillement. 4b Les gens n’avaient pas de
Elle est triste, comme Marc et Arnaud. Mais Natalia
problème avec l’emploi. 5b Les jeunes ne pouvaient
leur dit de ne pas déprimer : il faut penser aux
pas sortir le soir. 6b On avait plus de temps libre.
vacances. Elle invite ses amis chez elle, en Espagne.
Pauline est libre en août parce qu’en juillet, elle doit Action !
aller chez sa grand-mère. Marc doit travailler 14 Production libre.
jusqu’à la mi-août, puis il est libre.
Ils se donnent tous rendez-vous à Barcelone à la fin
du mois d’août. Station 22, pages 86–87
Comment ça marche ? La boîte à outils
3 1 Vous y avez renoncé ? 2 Je ne peux pas y aller 1 1 Il est triste/malheureux. 2 Elle est déprimée.
avec vous. 3 Elle n’y croit pas. 4 Nous n’y sommes 3 Elle est inquiète/préoccupée/soucieuse. 4 Il est
pas allés. 5 Ils veulent y passer quelques jours. tranquille/calme/paisible. 5 Il est déçu. 6 Elle est
6 Tu y consacres beaucoup de temps. satisfaite. 7 Il est dégoûté. 8 Elle est étonnée/surprise.
4 Production libre. Proposition : 2 Production libre.
1 Ils y sont restés trois mois. 2 Je n’aime pas y aller
parce je n’aime pas voir les animaux enfermés dans
3 A 1 3 6 7 8 9 10.
des cages. 3 Oui, j’y pense souvent. 4 Oui, elle y a B 1 La colère parce que l’homme voulait quand
été. 5 Non, je n’y crois pas. 6 Non, je n’y crois pas. même la récompense. 2 L’espoir quand un homme a
téléphoné. 3 La tristesse quand son chien a disparu.
5 1 étions – faisions 2 ne mangeait pas 3 allait – 6 Le désespoir parce que ça fait presque deux
punissait – n’apprenait pas 4 faisait – avions
semaines que le chien a disparu. 7 La déception
5 sortait 6 se promenaient 7 disiez – étiez
quand il a vu que ce n’était pas son chien.
8 il n’y avait pas – était.
4 Production libre.
6 70 Transcription de l’enregistrement :
1 Ce matin, je suis sortie de chez moi à huit heures.
5 Production libre.
2 Vous n’êtes pas en forme ! 3 Où étiez-vous ce Compréhension orale
matin à sept heures ? 4 J’étais chez moi, je dormais. 6 71 Transcription de l’enregistrement :
5 J’ai écouté la radio avant de sortir. 6 J’écoutais la
1 On a gagné ! On est les meilleurs ! 2 6/20 ! Mais
radio tous les jours pendant les vacances. 7 Ils
j’avais étudié ! J’étais sûr de l’avoir bien fait ! 3 Il était
écrivent une comédie très drôle. 8 Elle s’est levée
vraiment chouette ce film ! Oui, et les trucages ?
trop tôt. 9 J’envoyais beaucoup de cartes postales,
Sensas ! 4 Il pleut ! Zut, alors ! Notre balade est à
quand j’étais en vacances. 10 Nous faisions plus de
l’eau ! 5 À partir de demain, deux mois de vacances !
sport parce que nous avions plus de temps libre.
C’est le pied ! 6 Je suis malade, je ne peux pas
Solution : m’amuser avec vous ! Tant pis !
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Solution :
x x x x x A A 3 B 5 C 4 D 1 E 2 F 6.
B
7 1 il y a – depuis 2 il y a – depuis 3 il y a 4 depuis
5 depuis 6 Depuis. 1 2 3 4 5 6
La joie, l’enthousiasme x x x
8 1 Il est parti il y a / depuis trois jours. 2 Ça fait une
La déception, la tristesse x x x
semaine que nous n’allons pas au lycée. / Nous avons
arrêté d’aller au lycée il y a une semaine. 3 Je
t’attends depuis une heure ! / Ça fait une heure que je
t’attends ! 4 Tu es au téléphone depuis un quart Station 23, pages 88–89
d’heure, ça suffit ! / Il y a un quart d’heure que tu es Compréhension
au téléphone, ça suffit !
2 1 Marc est à la cafèt’. 2 Il est en train de lire les
9 1 sommes partis 2 font 3 ne donnes pas 4 es petites annonces. Il cherche du boulot pour cet été.
5 pleut 6 conduis 7 suis 8 est parti. 3 Il voudrait travailler dans un resto. 4 Il préférerait
10 Production libre. travailler à la montagne.
11 1 des 2 de 3 des 4 des 5 d’ 6 des 7 de. 4 Marc a surligné en rouge les petites annonces qui
12 Production libre. Proposition : l’intéressent le plus et en vert les offres qui lui plaisent
1 vêtements originaux 2 énormes problèmes le moins. Il ne veut pas travailler comme animal-sitter
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 91
UNITÉ 6

parce qu’il a peur des chiens et il est allergique aux Jeune femme : Et vous occupez encore cet emploi ?
chats. Et puis, il ne veut pas travailler à Paris. Il préfère Jeune homme : Oui…
travailler à la montagne car à la mer, il fait trop chaud ! Jeune femme : Ah ! J’oubliais ! Quelles langues
parlez-vous ?
Comment ça marche ? Jeune homme : L’anglais, assez bien, et le portugais,
5 1 qui 2 où 3 que 4 qui 5 que 6 où 7 où 8 qui très bien. Ma mère est portugaise…
9 que 10 où. Jeune femme : Bien. Alors voilà votre C.V. Vous
6 Production libre. pouvez vérifier et puis le signer.
Jeune homme : Merci beaucoup, mademoiselle.
7 1 Il ne faut pas le déranger, il est en train de
travailler. 2 Réponds au téléphone à ma place, je Solution :
suis en train de regarder ma série préférée ! Nom : Berthelot.
3 Quand nous sommes en train de chatter avec nos Prénom : Martin.
amis, nous ne voulons pas être dérangés ! 4 On ne Date de naissance : 16 juin 1982.
les entend pas parce qu’ils sont en train de jouer à Lieu de naissance : Caen.
l’ordinateur. 5 Ils sont en train de faire leur valise, ils Situation familiale : célibataire.
partent dans cinq minutes. Adresse : 12, avenue des Frères Lumière, Tours.
Diplômes et date d’obtention : Bac ES, économique
Action ! et social, 2001.
8 a 3 b 1 c 2. Stages : entreprise d’Amboise, SOCAM.
La personne de l’offre d ne trouve pas de travail. Expériences professionnelles : serveur dans un
Compréhension orale restaurant et magasinier à la FNAC.
Langues parlées : anglais, portugais.
9 72 Transcription de l’enregistrement :
10 Production libre.
Jeune homme : Bonjour, mademoiselle. Je voudrais
remplir mon C.V., vous pouvez m’aider ? 11 2 4.
Jeune femme : Bien sûr ! Alors, d’abord vos données 12 Production libre.
personnelles. Vous vous appelez comment ?
Jeune homme : Martin Berthelot.
Jeune femme : Vous pouvez épeler ? Station 24, pages 90–91
Jeune homme : Oui, B.E.R.T.H.E.L.O.T. La boîte à outils
Jeune femme : Bien. Votre date et lieu de naissance ?
Jeune homme : Le 16 juin 1982, à Caen.
1 1 Médecin 2 Kiné(sithérapeute) 3 Décorateur/
décoratrice 4 Cuisinier 5 Gendarme 6 Technicien
Jeune femme : Et votre situation de famille ?
en informatique 7 Architecte 8 Pilote.
Jeune homme : Célibataire.
Jeune femme : Pas d’enfants ? 2 Aide à la personne : médecin, assistante sociale,
Jeune homme : Non. assistante maternelle, assistante de vie.
Jeune femme : Votre domicile actuel ? Services : employé, plombier, mécanicien, pompier.
Jeune homme : J’habite au 12, avenue des Frères Professions libérales : architecte, avocat.
Lumière, à Tours. 3 Production libre.
Jeune femme : Alors, voyons maintenant pour la
L’oreille fine
partie professionnelle. Quels diplômes avez-vous ?
Jeune homme : Eh bien, j’ai un bac ES, économique Phonétique
et social. 4 73 Transcription de l’enregistrement et solution :
Jeune femme : Obtenu quand ? 1 Il se réveille à huit heures. 2 J’ai acheté un billet
Jeune homme : En 2001. pour le concert de Guillaume. 3 Je n’ai pas de
Jeune femme : Bien… Et vous avez d’autres diplômes ? conseils à vous donner pour votre travail. 4 Il s’est
Jeune homme : Non, mais j’ai fait des stages. terriblement ennuyé. 5 Tu as payé très cher ce
Jeune femme : Où ? fauteuil. 6 Il n’y a pas de brouillard en juillet.
Jeune homme : En 2002, j’ai fait un stage dans une
entreprise d’Amboise, la SOCAM, S.O.C.A.M. 6 75 Transcription de l’enregistrement :
Jeune femme : Pendant combien de temps ? 1 C’est merveilleux. 2 C’est un détail. 3 Quelle
Jeune homme : Cinq mois, de février à juin. famille ! 4 Quelle ville horrible ! 5 Je mange de l’ail.
Jeune femme : Oui. C’est tout ? 6 Il a eu une illumination. 7 C’est illisible. 8 C’est
Jeune homme : Pour les stages, oui… Ensuite, j’ai une bataille illustre. 9 J’ai peur des abeilles.
travaillé comme serveur dans un restaurant et Solution :
maintenant je suis magasinier à la FNAC, à Tours.
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Jeune femme : Quand ?
[ j ] x x x x
Jeune homme : J’ai été serveur pendant l’été 2002,
[ l ] x x x
de juillet à septembre, puis j’ai commencé à travailler
[ j ] et [ l ] x x
à la FNAC, le 1er décembre 2002.
92 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 6

Graphie La prof : Pourquoi ?


Théo : Parce que j’y vais en avion ! Et… j’ai jamais
7 76 Transcription de l’enregistrement et solution :
pris l’avion.
1 J’ai acheté une bouteille d’eau pétillante.
La prof : Et toi, Solenne ?
2 Il s’est réveillé dans son fauteuil. 3 Il a reçu une
Solenne : Moi, je pars deux mois.
belle médaille, elle a la forme d’une feuille de chêne.
La prof : Et où tu vas ?
4 Cette fille a très mal aux oreilles. 5 Les groseilles
Solenne : Je fais un circuit dans l’Europe du Nord :
et les myrtilles, ce n’est pas pareil !
les Pays-Bas, le Danemark, la Suède, la Finlande et
Compréhension orale peut-être la Norvège !
La prof : Et comment pars-tu ?
8 77 Transcription de l’enregistrement : Solenne : En train, avec InterRail.
1 Actuellement, je travaille sur ce chantier. On construit La prof : Tu voyages toute seule ?
un lotissement d’une dizaine de maisons. C’est dur, Solenne : Non, avec trois copains. On dormira dans
mais j’aime mon métier. Je me sens fier quand je des auberges de jeunesse.
vois des maisons, des familles, et je me dis : « Cette La prof : Et toi, Mathis ?
maison-là, c’est moi qui l’ai construite ! » Mathis : Moi, c’est plus calme que Solenne ! Je vais à
2 Je voyage beaucoup, pour mon travail. J’ai pu la campagne, en Bourgogne, chez mes grands-
découvrir des villes où je ne serais jamais allée. Le parents.
plus dur dans mon métier, ce sont les personnes La prof : Pendant deux mois ?
qui ont des crises de panique, parce qu’elles ont Mathis : Non, je pars du 1er au15 juillet.
peur de l’avion : il faut les calmer, les raisonner. Ce La prof : Et après ?
n’est pas toujours facile ! Mathis : Après, je rentre. Je vais travailler ici dans un
3 Je fais un métier dangereux ! En été, c’est terrible, snack.
avec tous les incendies criminels qui éclatent un Les élèves : Et vous, madame, qu’est-ce que vous
peu partout. Quand je pense que des hommes et faites ?
des femmes peuvent perdre la vie pour ça, c’est La prof : Eh bien, en juillet, je reste chez moi, je me
horrible ! repose ! Et puis en août, je voudrais partir quinze jours.
4 Pour faire mon métier, il faut vraiment l’aimer. Notre Les élèves : Vous voulez aller où, madame ?
rôle, ce n’est pas seulement de faire des piqûres, La prof : Je suis attirée par l’Europe du Nord, comme
donner des médicaments, assister les médecins. Solenne, mais moi je voudrais visiter les républiques
Non ! Nous devons surtout être auprès des malades, baltiques : l’Estonie, la Lituanie et la Lettonie. Eh bien,
les rassurer, leur remonter le moral, les écouter. bonnes vacances à tous !
Solution : 1 Il est maçon. 2 Elle est hôtesse de l’air. Les élèves : Bonnes vacances, madame !
3 Il est pompier. 4 Elle est infirmière. Solution : 2 4 6 8 9 11.
9 78 Transcription de l’enregistrement :
Nous cherchons des hôtesses et des stewards pour
Station : grammaire, pages 92–94
travailler à bord de bateaux de croisière.
Si vous êtes jeune et dynamique (maximum 25 ans), si 1 1 eux 2 y 3 y 4 elle 5 y 6 y 7 lui.
vous aimez voyager et si vous n’avez pas peur de 2 Production libre. Proposition :
travailler le week-end, les jours fériés et pendant les 1 Tu pars où en vacances cet été ? 2 Est-ce que
vacances, rejoignez-nous vite ! vous avez visité Paris ? 3 Tu as déjà vu les volcans
Si vous êtes prêt à commencer quelquefois très tôt éteints d’Auvergne ? 4 Tu t’y connais en
(4 heures du matin) et à terminer très tard (2 heures du informatique ? 5 Il faut penser au cadeau
matin), si vous possédez un diplôme d’école hôtelière d’anniversaire de Marion.
et si vous parlez couramment le français, l’anglais, 3 1 avions – ne pouvions pas – étaient 2 finissait –
l’espagnol et un peu l’italien, nous vous offrons un sortait 3 faisiez – vous portiez 4 allaient – préparait
salaire attractif, une formation continue et un contrat à 5 n’avions pas – jouions – était 6 mangeais – vivais
plein temps à durée indéterminée. 7 prenait 8 attendions 9 préférais 10 étais
Solution : 1 2 3. 11 voulais – étais 12 était – avait.
10 79 Transcription de l’enregistrement : 4 1 il y a 2 depuis 3 Il y a 4 Depuis 5 il y a 6 depuis.
La prof : Vous avez des projets de vacances ? 5 1 Ça fait dix ans que j’ai cet appareil photo, il marche
Les élèves : Oui, bien sûr ! encore très bien. 2 Ça fait six ans qu’elle fait de la
La prof : Alors, Théo ? Tes projets ? natation, maintenant elle va faire des compétitions.
Théo : Eh bien, en juillet, je reste chez moi. Et en août, 3 Ça fait deux semaines que je t’ai envoyé une carte
je vais en Espagne. postale. Tu ne l’as pas encore reçue ? 4 Vous ne
La prof : Avec ta famille ? pouvez pas utiliser cette carte ! Elle n’est plus valable
Théo : Non, tout seul ! Pour un séjour linguistique. Je depuis deux mois. 5 –.
serai dans une famille. Ça va être génial ! Mais j’ai un 6 1 en – en – au 2 au 3 le 4 Au 5 du – au 6 en – du
peu peur… 7 Le 8 en – le 9 en – en 10 du.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 93
UNITÉ 6

M. Jouannet : Bien sûr ! Nos côtes, nos montagnes,


7 Gustave Flaubert, écrivain (1821-1880). Il a vécu au
XIX siècle. Albert Camus, écrivain (1913-1960). Il a
e nos fleuves attirent les étrangers, à la recherche de
vécu au XXe siècle. Jeanne d’Arc (1412-1431). Elle a calme, de nature, de soleil. Mais il existe d’autres
vécu au XVe siècle. La cathédrale de Rouen par formes de tourisme dont on parle moins, et qui sont
Claude Monet (1892). Ce tableau remonte au XIXe pourtant très importantes.
siècle. La Joconde de Léonard de Vinci (1503-1507). Journaliste : Par exemple ?
Ce tableau remonte au XVIe siècle. Charlemagne M. Jouannet : Eh bien, le tourisme gastronomique, ou
(742-814). Il a vécu au VIIIe siècle. encore le tourisme religieux.
Journaliste : Le tourisme gastronomique, c’est une
8 1 b 2 c 3 c 4 a 5 b 6 b 7 a. réalité ? On vient en France pour manger ?
9 1 que 2 qui 3 où 4 que 5 que 6 où 7 que M. Jouannet : Pas pour manger, pour bien manger !
8 que 9 où. Pour découvrir la richesse des produits de notre
10 1b Il a acheté un gâteau qui est délicieux. 2a Je vais terroir : des produits gastronomiques, mais aussi
passer te voir le jour où je vais avoir un peu de temps œnologiques ! Les caves sont de plus en plus visitées,
libre. 3d Je voudrais visiter la ville où cet écrivain a les touristes veulent apprendre à apprécier, à
habité. 4c Il est important de réaliser tous les projets déguster un vin. Ils viennent en France pour cela, et
que nous avons faits. 5e Elle adore la maison qu’elle naturellement, ils découvrent aussi les monuments,
a visitée ce matin. 6f Il faut absolument visiter le les paysages, la mer…
château qui se trouve dans cette région. Journaliste : Et le tourisme religieux ?
M. Jouannet : Il prend de plus en plus d’importance.
11 1 Marc a trouvé un job qui lui plaît beaucoup. 2 Nous
avons visité une exposition qui va se terminer dans un Le tourisme religieux est en quelque sorte une
mois. 3 Elle n’aime pas beaucoup le pull que Pierre évolution des anciens pèlerinages. N’oublions pas que
lui a offert. 4 Ils ont visité la maison où Balzac a Lourdes est l’un des sites de France les plus visités !
habité. 5 Il est né en 1969, l’année où le premier Journaliste : Quels sont les atouts de la France, outre
homme a marché sur la lune. sa richesse culturelle, gastronomique, et naturelle ?
M. Jouannet : Eh bien, d’abord, la France est un pays
12 1 êtes en train de regarder 2 était en train de se très étendu, qui peut effectivement accueillir sans
promener 3 étions en train de ranger 4 es en train
problème un grand nombre de visiteurs. Et puis je
d’étudier 5 sont encore en train de dormir 6 étais
crois qu’un autre facteur important dans le succès de
justement en train de chercher.
la France, c’est la grande variété de ses structures
13 1 J’arrive tout de suite, je suis en train de m’habiller. d’accueil. Disons, qu’il y en a pour toutes les bourses
2 – 3 Il est en train de lire le journal, il ne faut pas le et pour tous les goûts ! Et c’est très important !
déranger. 4 – 5 Où est papa ? Il est dans la cuisine, il
Solution : 1 b 2 c 3 a/c 4 b 5 a.
est en train de préparer le déjeuner.
Compréhension écrite
4 1 Le surf est apparu à Biarritz en 1957. 2 Avant cette
Station : civilisation, pages 95–97 date, les « surfeurs » avaient des palmes et une
Vacances en France… planche en bois recourbée. 3 On peut pratiquer le
surf dans cette région parce que les dépressions qui
1 1 4 6 8 10 12. se créent sur l’Atlantique nord provoquent, sur le golfe
2 1 c 2 f 3 d 4 b 5 e 6 a. de Gascogne, des vents favorables à la naissance des
fameuses « vagues ». 4 On peut faire du surf à
Compréhension orale Biarritz toute l’année. 5 Le Biarritz Maïder Arosteguy
3 80 Transcription de l’enregistrement : a lieu en avril.
Journaliste : Bonjour, monsieur Jouannet. L’été va 5 1 la randonnée 2 le canyoning 3 les raquettes
bientôt commencer. Comment s’annonce la prochaine 4 le ski 5 la luge 6 le snowboard.
saison touristique en France ? 6 1 Les gîtes ruraux sont classés comme les hôtels
M. Jouannet : Elle s’annonce très bonne ! Vous savez même s’ils ont des épis à la place des étoiles.
que la France est depuis plusieurs années la première 2 Les tables d’hôtes permettent aux touristes de
destination touristique au monde ! C’est incroyable ! déguster des produits régionaux, chez des
Journaliste : Mais où vont tous ces touristes ? Que particuliers. 3 Les auberges de jeunesse sont plus
viennent-ils chercher en France ? Il s’agit d’un économiques. 4 Les deux formules de camping les
tourisme culturel ? plus économiques sont le camping municipal et le
M. Jouannet : Oui, mais pas exclusivement. camping à la ferme.
Naturellement, nos monuments, nos châteaux, nos
églises, nos cathédrales, nos musées attirent de
7 1 3.
nombreux touristes, mais ce n’est pas tout ! Action !
Journaliste : Il y a la mer, la montagne, la 8 A 1 4 5. B et C Production libre.
campagne…

94 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
UNITÉ 6

@ction Internet 5 Il ou elle travaille dans un hôtel. De jour comme de


nuit, cette personne est chargée d’enregistrer les
9 Production libre.
arrivées et les départs des clients et de gérer le
10 Production libre. planning des réservations. Son travail consiste à
accueillir le client en lui présentant les chambres
disponibles, en l’informant sur le prix, l’équipement
Terminus : BAC, pages 98–99
sanitaire, le téléphone, etc.
1 81 Transcription de l’enregistrement : 6 La personne exerçant ce métier s’occupe de la
1 Ce métier comprend l’ensemble des soins rééducation des personnes atteintes de paralysies, de
esthétiques et hygiéniques des cheveux. Aux soins troubles neurologiques et des accidentés. Elle aide les
courants comme le shampooing, la coupe et le enfants et adultes souffrant d’affections respiratoires,
brushing s’ajoutent la permanente, la couleur et plus circulatoires ou rhumatismales à retrouver une
rarement la barbe. fonction motrice normale.
2 Il ou elle représente et défend devant un tribunal des Solution : 1 E 2 D 3 A 4 F 5 B 6 G.
particuliers, des entreprises ou des collectivités. Il
peut s’agir d’affaires civiles (divorces, successions...) 2 Production libre.
ou pénales (délits, vols, crimes...). 3 Production libre.
3 Elle garde chez elle un ou plusieurs enfants de 4 1 C 2 B 3 C.
moins de 3 ans de manière régulière ou occasionnelle.
Elle veille au bien-être, à l’éducation  et à la sécurité
des enfants. Elle les nourrit, les promène, les soigne et
se rend disponible pour jouer avec eux.
4 La personne qui exerce ce métier assure la
protection des personnes et des biens. Parmi ses
responsabilités il y a la prévention de la délinquance,
les enquêtes judiciaires, l’action antidrogue, la
surveillance des routes, etc.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 95
DELF A1

DELF A1

Situation 5 
– Et vous, madame, qu’est-ce que vous désirez ?
– Je voudrais savoir combien coûtent ces chaussures
rouges et noires.
pages 100–104 – 120 euros.
Solution : Situation 1 : C (l’itinéraire)
Compréhension de l’oral Situation 2 : D (au cinéma)
Enregistrement 1 Situation 3 : C (une chambre)
Situation 4 : A (dans un restaurant)
1 82 Transcription de l’enregistrement :
Situation 5 : B (le prix).
Salut, Monique ! C’est Christophe ! Ça te dit d’aller à
la piscine municipale ce week-end ? Si tu es d’accord,
rappelle-moi au 05 23 49 16 78. Je peux venir te
Compréhension des écrits
chercher vers 10 heures du matin. 1 1 réponse à une invitation 2 Coralie 3 oui
Solution : 1 Christophe 2 à la piscine 4 18 heures 5 image C (de la musique).
3 05 23 49 16 78 4 10 heures du matin. 2 1 un aller simple 2 Paris (Montparnasse) 3 Rennes
2 83 Transcription de l’enregistrement : 4 deux 5 non 6 21 h 05 7 23 h 10 8 oui.
(annonce entendu à la gare) Mesdames et messieurs, 3 1 non 2 non 3 oui 4 Les guides multimédia sont à
le train 8239 à destination de Bordeaux va partir à retirer aux comptoirs, à l’entrée des collections.
15h10 quai numéro 3. Les passagers sont priés de 5 non 6 oui.
faire attention à la fermeture des portes. 4 1 allemand et anglais 2 le lundi et le jeudi 3 3
Solution : 1 à la gare 2 8239 3 Bordeaux 4 15h10. 4
3 84 Transcription de l’enregistrement : Jour Heure
Situation 1  Justine a cours de français : lundi 9h–10h
– Pardon, monsieur. Pour aller à la poste, s’il vous mardi 11h–12h
plaît.
jeudi 8h–10h
– Oui, ce n’est pas loin. Vous prenez la première rue à
gauche, vous continuez tout droit et après une Elle a cours de physique-chimie : lundi 10h–11h
vingtaine de mètres vous devez traverser la rue. La vendredi 9h–11h
poste est là, entre la banque et le bureau de tabac.
– Merci beaucoup, monsieur. Production écrite
Situation 2 
1 Production libre.
– Bonsoir, trois entrées tarif étudiant, s’il vous plaît.
– Pour quel film ? 2 Production libre.
– « Huit femmes » de François Ozon.
– Tenez. Ça fait 24 euros. Production orale
Situation 3  1 Production libre.
– Bonjour, je voudrais réserver une chambre.
2 Production libre. Propositions :
– Pour combien de personnes ?
Quelle est votre adresse ? Quelle est votre
– Deux.
profession ? Vous aimez le sport ? Qu’est-ce que
– Avec ou sans douche ?
vous mangez d’habitude le matin ? À quelle heure est-
Situation 4  ce que vous dînez ?
– Bonjour, qu’est-ce que vous prenez ?
– Nous voudrions du poisson avec de la salade. 3 Production libre.
– Très bien. Et pour boire ?
– Apportez-nous de l’eau et du vin.

96 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 3

Présentation
Les fiches d’évaluation complètent chaque unité de Francofolie express.
Ce sont des fiches à photocopier qui permettent au professeur de vérifier l’acquisition des connaissances
grammaticales et lexicales, ainsi que des compétences de production écrite.

Contenus
Chaque fiche présente d’abord des exercices de grammaire, qui portent sur les structures abordées au cours de
l’unité, mais aussi sur une structure étudiée dans son intégralité sur plusieurs unités. Elle propose ensuite des
exercices sur le lexique de l’unité ainsi que quelques phrases de traduction qui permettent aux élèves de
réemployer le lexique et les structures étudiés. Enfin, chaque fiche se conclut par un ou plusieurs exercices de
production écrite.
Voici, pour chaque unité, les principaux points de grammaire et le lexique sur lesquels portent les exercices.
Unité 1 Grammaire : les pronoms personnels sujet ; les pronoms personnels toniques ; la formation du féminin des
adjectifs et des noms ; la forme négative ; les prépositions devant les noms des pays et des villes ; les auxiliaires et
les verbes du 1er groupe ; Lexique : les nombres ; les activités; les loisirs ; les nationalités.
Unité 2 Grammaire : les articles définis et indéfinis  les articles contractés ; la formation du pluriel ; la forme
interrogative avec est-ce que ; les verbes en -cer et -ger. Lexique : les objets ; les mois de l’année et les jours de la
semaine; les nombres (la suite).
Unité 3 Grammaire : les adjectifs possessifs ; quelques adjectifs irréguliers ; Qu’est-ce que… ? ; l’impératif et Il
faut… ; C’est/Il, elle est ; les prépositions (à, au, aux, avec, chez, en)  ; quelques verbes (aller, devoir, dire, dormir,
faire, mettre, prendre, vivre) ; les verbes pronominaux  ; le futur proche  ; faire du / de la / de l’  ; l’expression de
l’heure. Lexique : la description physique ; le caractère ; la famille ; les activités quotidiennes.
Unité 4 Grammaire : les adjectifs démonstratifs ; pas de ; les pronoms COD ; la forme interrogative avec l’inversion
du sujet ; quelques verbes (pouvoir, venir, vouloir) et les verbes en -yer. Lexique : la maison ; les meubles  ; les
expressions et les prépositions pour s’orienter et situer ; en ville.
Unité 5 Grammaire : Oui/Si ; les articles partitifs ; C’est/Il est ; le passé composé ; les verbes du 2e groupe et le
verbe boire. Lexique : les aliments ; les commerces et les commerçants ; les repas et le menu ; à la gare.
Unité 6 Grammaire : De ou des ? ; les articles et les prépositions devant les dates ; les pronoms relatifs ; l’imparfait ;
y adverbe et pronom ; l’expression de la durée (depuis) ; situer un événement dans le passé (il y a) ; l’accord du
participe passé ; le présent progressif ; l’emploi de l’imparfait et du passé composé. Lexique : les sentiments ; les
métiers ; le monde du travail.

Évaluation
Chaque fiche est notée sur 100.
Nous proposons une grille de correspondance points-notes. Ce n’est qu’une proposition, qui doit naturellement
être adaptée au niveau général de la classe et « modulée » avec les demi-points.

Points Note
0 – 29 1
30 – 49 2
50 – 74 3
75 – 89 4
90 – 99 5
100 6

Recommandations
Il est possible d’évaluer à part les connaissances grammaticales et lexicales. Cela permet au professeur et à l’élève
de voir rapidement si les problèmes se situent au niveau de l’acquisition de telle ou telle connaissance. En ce qui
concerne les exercices de production écrite, plusieurs critères doivent entrer dans leur évaluation : le respect de la
consigne, la correction morphosyntaxique (car ces exercices demandent l’application de structures connues),
l’usage du lexique. L’élève pourra faire les exercices de grammaire directement sur la fiche.

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 97
UNITÉ 1 Fiche d’évaluation

NOM : .................................................................................. CLASSE : ...............................................................................

PRÉNOM : .............................................................................. DATE : ..................................................................................

Grammaire
1 Complétez les phrases avec le(s) pronom(s) personnel(s) sujet qui convien(nen)t.
Uzupełnij zdania właściwym zaimkiem osobowym w funkcji podmiotu.
1 ...................... aimons le basket.
2 ...................... habites à Paris ou à Tours ?
3 ...................... a 17 ans.
4 ...................... sommes contents.
5 ...................... êtes sévères.
6 ...................... s’appellent Caroline et Julie Legrand.
7 ...................... parlez très bien anglais.
8 ...................... es sympa !
9 ...................... visitent le musée.
10 ...................... jouez au tennis. .......... /10

2 Récrivez les phrases en remplaçant le sujet par le pronom personnel sujet qui convient.
Zastąp podmiot każdego zdania właściwym zaimkiem osobowym. Przepisz zdania.
1 Pierre et Julien aiment le foot. ..............................................................................................
2 Alicia est espagnole. .............................................................................................................
3 Le professeur est très sévère. ...............................................................................................
4 Julie et Maria habitent à Tours. .............................................................................................
5 Arnaud est sympa. ................................................................................................................
6 Le lycée est grand. ................................................................................................................ .......... /6

3 Complétez les phrases avec le pronom personnel tonique qui convient.


Uzupełnij zdania właściwym zaimkiem osobowym akcentowanym.
1 ................. , j’ai 16 ans.
2 ................. , ils adorent le rock.
3 Je vais au cinéma, tu viens avec ................. ?
4 Nous sommes chez Marc, nous mangeons chez ................. .
5 Peter est le correspondant de Marine, il habite chez ................. .
6 ................. , elles sont anglaises, mais elles parlent très bien français. .......... /6

4 Mettez les adjectifs et les noms au féminin.


Utwórz formy żeńskie przymiotników i rzeczowników.
1 Wojtek est polonais, Agnieszka est .................................. .
2 Il est champion de tennis, elle est .................................. de tennis.
3 Marc arrive le premier, Marina arrive la .................................. .
4 Il travaille comme serveur. Elle est .................................. dans ce restaurant.
5 Lucien est sportif, Lili est .................................. .
6 C’est mon acteur préféré. J’aime aussi cette .................................. .
7 Il est heureux, elle est .................................. .
8 Ce Grec est sympathique. Cette .................................. est .................................. .
9 Il est américain, elle est .................................. . .......... /10

98 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 1

5 Répondez aux questions à la forme négative.


Odpowiedz przecząco na pytania.
1 Tu es français(e) ? .................................................................................................................
2 Le professeur est sévère ? ....................................................................................................
3 Juliette et Virginie aiment le foot ? ........................................................................................
4 Arnaud habite à Paris ? .........................................................................................................
5 Tu as 25 ans ? .......................................................................................................................
6 Vous jouez au tennis ? ..........................................................................................................
7 Tu t’appelles Julien ? ............................................................................................................
8 Elle est sympa ? .................................................................................................................... .......... /8

6 Conjuguez les verbes entre parenthèses au présent de l’indicatif.


Odmień czasowniki podane w nawiasach w czasie teraźniejszym.
1 Nous (habiter) .......................... à Paris. 6 Tu (être) .......................... français ou belge ?
2 Tu (avoir) .......................... 18 ans ? 7 Ils (regarder) .......................... un film.
3 Ils (être) .......................... anglais. 8 J’ (avoir) .......................... un vélo.
4 Vous (parler) .......................... espagnol ? 9 Tu (s’appeler) .......................... Léa ?
5 Je (jouer) .......................... au foot. 10 On (habiter) .......................... en France.
.......... /10
7 Complétez les phrases avec à, au, aux, en.
Uzupełnij zdania przyimkami à, au, aux, en.
1 Elle est en vacances ......... Portugal. 4 Mes amis travaillent ......... États-Unis.
2 Tu habites .......... Paris ? 5 Vous allez cet été .......... Suisse ?
3 Ils sont maintenant .......... Belgique. 6 Moi ? J’habite .......... Marseille. .......... /6

Lexique
8 Les nombres. Écrivez les nombres entre parenthèses en toutes lettres.
Liczby. Zapisz słownie liczby w nawiasach.
1 Jean a (63) ........................................................... ans.
2 J’habite (31) ........................................................... , rue du Commerce.
3 Il a (5) ........................................................... livres.
4 Le film dure (2) ........................................................... heures.
5 Nous avons (12) ........................................................... professeurs !
6 Je reste à Tours pendant (20) ........................................................... mois. .......... /6

9 Les activités. Qu’est-ce qu’il/elle fait ?


Czynności. Co on/ona robi?

1 ................................... 2 ................................... 3 ...................................


................................... ................................... ...................................

4 ................................... 5 ................................... 6 ...................................


................................... ................................... ................................... .......... /6

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 99
UNITÉ 1 Fiche d’évaluation

10 Les nationalités. Complétez les phrases. Nazwy narodowości. Uzupełnij zdania.


1 Paweł habite à Varsovie, il est ....................................... .
2 Mark habite à Londres, il est ....................................... .
3 Igor habite à Moscou, il est ....................................... .
4 Juliette habite à Bruxelles, elle est ....................................... .
5 Julia habite à Berlin, elle est ....................................... .
6 Annie habite à Paris, elle est ....................................... . .......... /6

11 Traduction. Traduisez les phrases en français. Tłumaczenie. Przetłumacz zdania na język francuski.
1 Dzień dobry! Nazywam się Mateusz, jestem Polakiem. A ty? Jesteś Francuzką? – Nie, jestem Hiszpanką.
.................................................................................................................................................
2 Nie lubię sportu, ale uwielbiam muzykę.
.................................................................................................................................................
3 Jesteś na wakacjach? – Nie, pracuję. ..................................................................................... .......... /6

Communiquer
12 Judith se présente : que dit-elle ? Co mówi Judith, żeby się przedstawić?
Salut !
Judith Leroux Je ....................................
Âge : 16 ans .........................................
Nationalité : canadienne
.........................................
Domicile : Vancouver
Langues parlées : français, .........................................
anglais .........................................
......................................... .......... /6

13 Complétez les dialogues. Uzupełnij dialogi.


A ­– Bonjour ! ............................................................................................................................ ?
–­ Hassan, Hassan Lenoir.
­– ............................................................................................................................................ ?
­– Non, je suis français !
­– ............................................................................................................................................ ?
­– J’ai 17 ans.
­– ............................................................................................................................................ ?
­– J’habite à Nantes. .......... /4

B ­– ............................................................................................................................................ ?
–­ Ce sont monsieur et madame Alberti.
­– ............................................................................................................................................ ?
­– Non, ils n’habitent pas en France, ils sont en vacances ici.
­– ............................................................................................................................................ ?
­– Au Portugal.
­– Et ils parlent français ?
­– Non. ......................................................................................, ils parlent seulement portugais. .......... /4

C ­– ................................................................................................................................... , Julie !
–­ .............................................................. , Marc ! ................................................................. ?
­– Oui, pas mal ! ......................................................... Axel, mon correspondant allemand !
­– Bonjour, Axel ! ................................................................................................................ ?
­– À Berlin.
­– Tu ........................................................................................................................................ ?
­– Oui, j’adore ! .......... /6

Grammaire et lexique .......... /80 Communication .......... /20

100 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 2

NOM : .................................................................................. CLASSE : ...............................................................................

PRÉNOM : .............................................................................. DATE : ..................................................................................

Grammaire
1 Complétez les phrases avec l’article défini ou indéfini.
Uzupełnij zdania rodzajnikiem określonym lub nieokreślonym.
1 Atchoum ! Tu as ........................ mouchoir, s’il te plaît ?
2 Il y a ........................ clés sur la table, ce sont ........................ clés du garage ?
3 Dans la classe de Benjamin, il y a seulement ........................ fille.
4 Marie, c’est ........................ copine de Sébastien ; elle est super-sympa !
5 Dans la chambre de Romain, il y a ........................ ordinateur et ........................ télé.
6 ........................ élèves sont à la bibliothèque.
7 Je vais dans ........................ école bilingue : on a ........................ profs français et espagnols. .......... /10

2 Complétez les phrases avec l’article contracté qui convient.


Uzupełnij zdania formami ściągniętymi rodzajników.
1 Pierre parle ................... professeurs ................... lycée Ronsard.
2 À Paris, je voudrais aller ................... musée ................... civilisations premières.
3 Tu as la clé ................... laboratoire ?
4 Je voudrais aller ................... restaurant ce soir ; tu m’invites ?
5 Il y a un parking pour les vélos et les voitures ................... professeurs et .................... élèves.
6 Je téléphone ................... parents de Sylvie. .......... /9

3 Transformez les phrases en mettant les mots soulignés au pluriel. Przekształć formy podkreślonych
słów na liczbę mnogą i przepisz zdania.
1 Il y a un ordinateur dans la salle d’informatique.
..............................................................................................................................................
2 Elle achète un journal espagnol pour avoir des nouvelles de son pays.
..............................................................................................................................................
3 Dans cette classe, il y a un grand tableau et un bureau.
..............................................................................................................................................
4 J’aime parler avec une personne heureuse.
..............................................................................................................................................
5 Je voudrais te présenter l’ami chinois de Pauline.
..............................................................................................................................................
6 On construit une école dans le nouveau quartier.
..............................................................................................................................................
7 Elle invente une histoire originale pour ses enfants.
.............................................................................................................................................. .......... /8

4 Reformulez les questions en employant est-ce que. Przekształć zdania pytające za pomocą est-ce que.
1 Elle est française ? ................................................................................................................
2 Tu arrives quand ? ................................................................................................................
3 Mathilde habite à Brest ? ......................................................................................................
4 Vous avez une pièce de 50 centimes, s’il vous plaît ? ..........................................................
5 Elles sont belges ? ................................................................................................................
6 Vous venez avec nous ? .......................................................................................................
7 Ils jouent au foot avec toi ? ...................................................................................................
8 Où on va ? ............................................................................................................................. .......... /8
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 101
UNITÉ 2 Fiche d’évaluation

5 Conjuguez les verbes entre parenthèses au présent de l’indicatif.


Odmień czasowniki podane w nawiasach w czasie teraźniejszym.
1 Aujourd’hui, nous (manger) ............................ au restaurant indien.
2 Tu (avoir) ............................ 17 ans ou 18 ans ?
3 Les cours d’informatique (commencer) ............................ aujourd’hui.
4 Elles (être) ............................ magnifiques, tes photos.
5 Aujourd’hui, on (avoir) ............................ un contrôle de maths et un contrôle d’anglais.
6 Cette année, nous (changer) ............................ de classe.
7 Quand j’ (appeler) ............................ Julie chez elle, c’est toujours son petit frère qui répond.
8 Vous (arriver) ............................ quand ?
9 Tu (chercher) ............................ Nicolas ? Il (être) ............................ à la bibliothèque. .......... /10

6 Transformez les phrases au pluriel. Przekształć zdania na liczbę mnogą.


1 L’enfant appelle l’instituteur. ................................................................................................
2 Je demande une copie à Marie. ...........................................................................................
3 L’amie de Julie est très gentille. ...........................................................................................
4 Elle adore regarder un film romantique ou lire un livre. ........................................................
5 J’ai un ordinateur japonais. ..................................................................................................
6 Quand est-ce que le correspondant portugais de Marion arrive ? ......................................
............................................................................................................................................... .......... /12

Lexique
7 Les objets. Écrivez le nom des objets. N’oubliez pas l’article !
Przedmioty. Zapisz nazwy przedmiotów. Nie zapomnij o rodzajniku!

1 ............................. 2 ............................. 3 ............................. 4 .............................

5 ............................. 6 ............................. 7 ............................. 8 .............................


.......... /8

8 Les mois. Complétez la liste. Nazwy miesięcy. Uzupełnij listę.


Janvier – février – ……...….......................…… – avril – mai – juin – ……...….......................……
– août – ……...….......................…… – ……...….......................…… – novembre – décembre. .......... /4

102 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 2

9 Les nombres. Écrivez les numéros de téléphone en toutes lettres. Liczby. Zapisz słownie numery telefonów.
1 02 74 98 43 17 ............................................................................................................................
2 06 85 13 66 79 ............................................................................................................................ .......... /5

10 Traduction. Traduisez les phrases en français. Tłumaczenie. Przetłumacz zdania na język francuski.
1 We czwartek mamy sprawdzian (klasówkę) z języka francuskiego.
....................................................................……………..........................…...……………………..
2 Chciałbym/Chciałabym (uzyskać) numer telefonu pani Legrand.
....................................................................……………..........................…...……………………..
3 W niedzielę lubię spacerować.
....................................................................……………..........................…...…………………….. .......... /6

Communiquer

11 Amélie veut s’inscrire au cours d’informatique. Complétez le dialogue.


Amelia chce się zapisać na kurs informatyki. Uzupełnij dialog.
Amélie : Bonjour, madame, je voudrais ....................................................................................
La secrétaire : Oui. .................................................................................................................. ?
Amélie : Amélie Berschadt.
La secrétaire : .......................................................................................................................... ?
Amélie : B.E.R.S.C.H.A.D.T.
La secrétaire : .......................................................................................................................... ?
Amélie : Non, je suis belge.
La secrétaire : .......................................................................................................................... ?
Amélie : Oui, j’habite à Lyon.
La secrétaire : .......................................................................................................................... ?
Amélie : 12, rue des Blancs-Manteaux.
La secrétaire : .......................................................................................................................... ?
Amélie : Le 13 septembre 1993.
La secrétaire : .......................................................................................................................... ?
Amélie: Fixe ou portable ?
La secrétaire: ........................................................................................................................... .
Amélie : Oui, c’est le 04 43 43 64 32 (jest to numer telefonu stacjonarnego).
La secrétaire : Voilà, vous êtes inscrite.
Amélie : Quand est-ce que les cours commencent ?
La secrétaire : ........................................................................................................................... .......... /10

12 Imaginez un court dialogue selon les situations.


Ułóż krótkie dialogi pasujące do sytuacji przedstawionych na rysunkach.

.......... /10

Grammaire et lexique .......... /80 Communication .......... /20

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 103
UNITÉ 3 Fiche d’évaluation

NOM : .................................................................................. CLASSE : ...............................................................................

PRÉNOM : .............................................................................. DATE : ..................................................................................

Grammaire
1 Complétez les phrases avec l’adjectif possessif qui convient.
1 Ce sont les parents de Marine ? Oui, ce sont ............... parents.
2 Mes enfants doivent faire ............... devoirs, ils ne peuvent pas sortir.
3 C’est la carte de Natacha ? Non, ce n’est pas ............... carte ! Regarde la photo !
4 Vous devez faire attention à ............... affaires.
5 Nous ne trouvons plus ............... voiture.
6 Les élèves ont beaucoup de choses dans ............... cartable : des livres, des cahiers, une trousse.
7 ............... ordinateur ne marche pas, je ne peux pas envoyer de courriels à ............... amis.
8 Il attend ............... amie allemande ; elle s’appelle Clara, elle vient de Berlin.
9 Le samedi, tu dois ranger ............... chambre. .......... /5

2 Accordez les adjectifs entre parenthèses.


1 C’est une (joli) ............................. fille.
2 Elles sont (roux) ............................. et elles ont les yeux (vert) ............................. .
3 Mes amies sont très (heureux) ............................. de venir chez moi.
4 Aujourd’hui, la mode, c’est de porter des baskets (bleu clair) ............................. .
5 Weronika est une fille très (beau) ............................. .
6 Le vendredi, c’est une (long) ............................. journée : j’ai huit heures de cours.
7 J’adore ce chanteur, ses chansons sont (doux) ............................. .
8 Son copain est très (jaloux) ............................. .
9 Des voitures (orange) ............................. , c’est rare ! .......... /5

3 Trouvez la question en employant qu’est-ce que ou est-ce que.


1 ............................................................... ? C’est mon lecteur MP3.
2 ............................................................... ? Je fais mes devoirs.
3 ............................................................... ? À Rabat, au Maroc.
4 ............................................................... ? Il y a des crayons, des stylos, une gomme…
et mon portable.
5 ............................................................... ? Oui, j’adore ses films. .......... /5

4 Mettez les phrases à l’impératif affirmatif ou négatif (A), puis transformez les phases à l’aide de
l’expression il faut (B).
1 Vous devez prendre le bus no 4.
A .................................................................................. B ..................................................................................
2 Tu ne dois pas parler en cours.
A .................................................................................. B ..................................................................................
3 Nous ne devons pas faire de bruit.
A .................................................................................. B ..................................................................................
4 Tu dois te lever à sept heures.
A .................................................................................. B ..................................................................................
.......... /8

104 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 3

5 Complétez les phrases avec c’est ou il/elle est.


1 Tu connais Arnaud ? Oui, .................. très sympa.
2 Je n’aime pas faire du sport, ................. fatiguant.
3 J’adore écouter de la musique, ................. reposant.
4 Téléphone à Julie, ................. impatiente d’avoir de tes nouvelles.
5 Tu te maries avec Maxime ? ................. vrai ?
6 On ne peut pas partir en vacances au mois de juillet, ................. complet. .......... /3

6 Complétez les phrases avec la préposition qui convient.


1 C’est une fille ................. cheveux blonds.
2 Pour l’instant, nous habitons ................. Portugal, mais nous devons partir ................. Argentine.
3 Elle ne trouve pas ses clés, elle ne peut pas rentrer ................. elle.
4 Aujourd’hui, les cours finissent ................. cinq heures.
5 Il adore jouer au foot ................. ses copains. .......... /3

7 Conjuguez les verbes entre parenthèses au présent de l’indicatif.


1 Qu’est-ce que vous (faire) ............................... ?
2 Tu ne (dormir) ............................... pas assez.
3 Ce n’est pas vrai, tu (mentir) ............................... !
4 On (devoir) ............................... étudier, demain on a un contrôle d’anglais.
5 Ils (dire) ............................... que c’est important ?
6 Vous ne (comprendre) ............................... rien.
7 Il (vivre) ............................... en Allemagne avec ses grands-parents.
8 Pourquoi elles (mettre) ............................... leurs baskets ?
9 Le samedi, je (se lever) ............................... tard.
10 Aujourd’hui, nous (commencer) ............................... le cours de japonais. .......... /10

8 Conjuguez les verbes entre parenthèses au futur proche.


1 Nous (passer) .................................................... nos vacances en Espagne.
2 Tu (lire) .................................................... ce livre ?
3 Ils (travailler) .................................................... ce week-end.
4 Je (aller) .................................................... au cinéma avec Anne.
5 Vous (faire) .................................................... du sport.
6 Elle (avoir) .................................................... 18 ans samedi prochain. .......... /6

9 Complétez avec du, de la ou de l’.


Moi, j’adore le sport et le mouvement ! Alors, je fais ........... vélo, ........... équitation et ........... athlétisme.
En été, je fais aussi ........... natation. J’aime aussi écouter ........... musique et faire ........... parachutisme.
.......... /3
10 L’heure.
A Associez chaque heure à l’horloge correspondante.
a Il est neuf heures moins le quart. b Il est dix heures dix. c Il est huit heures moins dix.
d Il est vingt heures trente. e Il est minuit.

1 2 3 4 5 .......... /2,5

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 105
UNITÉ 3 Fiche d’évaluation

B Écrivez l’heure en toutes lettres sous chaque image de deux manières (selon les système courant et
officiel).
1 2 3 4 5

1 ................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
2 ................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
3 ................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
4 ................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
5 ................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
.......... /7,5

TOTAL: .......... /10


Lexique
11 La description physique. Il / Elle est comment ?
(les cheveux)
(la taille)

1 ........................ 3a ........................
........................ ........................

3b ........................
........................
(la corpulence)
(autre)
2 ........................
........................

4 ........................
........................
.......... /5

12 Le caractère. Complétez les phrases avec les adjectifs qui conviennent.


1 Il n’est pas orgueilleux. Il est ................................. .
2 Elle n’est pas lâche. Elle est ................................. .
3 Ils ne sont pas tristes. Ils sont ................................. .
4 Elles ne sont pas menteuses. Elles sont ................................. . .......... /2

106 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 3

13 La famille. Observez l’arbre généalogique, puis complétez les phrases.


Pierre – Marthe

Céline – Sébastien Sarah – Hugo

Rémi Romain Léna Enzo Lucas

1 Pierre et Marthe ont deux ....................... : Sébastien et Sarah. 2 Sébastien est le ....................... de
Sarah. 3 Léna est la seule ....................... de Pierre et de Marthe. 4 Hugo est l’....................... de Rémi et de
Romain. 5 Sarah et Hugo ont une ....................... , Léna et deux ....................... , Enzo et Lucas.
6 Léna est la ....................... de Rémi. 7 Léna est la ....................... de Lucas. 8 Céline et Sébastien
ont deux ....................... , ils n’ont pas de fille. 9 Pierre et Marthe ont cinq ....................... . .......... /5

14 Les activités quotidiennes. Soulignez le groupe de mots qui convient.


1 Dans la salle de bains, je déjeune / je dîne / je me lave.
2 Nous dînons / nous prenons le petit-déjeuner / nous déjeunons vers 20 heures.
3 Dans sa chambre, il va au lycée / il fait ses devoirs / il se lave.
4 Le matin / L’après-midi / Le soir, je me réveille. .......... /2

15 Traduction. Traduisez les phrases en français.


1 Jemy obiad na stołówce o w pół do pierwszej. (potoczne określenie godziny)
.....................................................................................................................................................
2 O której godzinie kładziesz się spać (wieczorem)?
.....................................................................................................................................................
3 Jesteśmy za wcześnie (przed czasem), biblioteka jest zamknięta.
.....................................................................................................................................................
4 Wstawajcie! Już pora zjeść śniadanie.
..................................................................................................................................................... .......... /8

Communiquer

16 Vous avez reçu ce courriel. Vous répondez à Amina : vous vous présentez, vous vous décrivez et vous
dites ce que vous aimez faire.

Salut ! Je m’appelle Amina et je vis au Sénégal, avec ma famille : mon père, ma mère et mes trois
frères. J’ai 16 ans et je vais au lycée de Dakar. Je ne suis pas grande, j’ai les yeux noirs et les
cheveux courts. J’adore le sport : je fais de la course à pied (je suis championne du 100 mètres de
mon lycée) et de la natation ; j’aime aussi la musique, surtout le rap. Je cherche des
correspondants de tous les pays d’Europe, parce que je suis curieuse ! Je peux écrire en français ou
en anglais... Bisous
Amina

.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.......... /10
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 107
UNITÉ 3 Fiche d’évaluation

17 Voici votre emploi du temps. Un ami français vous pose des questions. Complétez le dialogue.
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
8h00–9h00 Français LV2 : espagnol SVT Histoire-Géo SVT SVT
9h00–10h00 Français Histoire-Géo Français LV1 : anglais Physique Histoire-Géo
10h00–11h00 Maths EPS LV2 : espagnol Français Maths LV2 : espagnol
11h00–12h00 LV1 : anglais EPS Histoire-Géo Maths LV1 : anglais
12h00–13h00 LV1 : anglais Maths LV2 : espagnol

– ........................................................... ?
– À huit heures !
– ........................................................... ?
– À midi ou à une heure.
– ........................................................... ?

Deux : anglais et espagnol !
– Quel jour tu préfères ?
– ...........................................................
– Pourquoi ?
– ........................................................... .......... /5

18 Vous décrivez votre journée à votre correspondant. Qu’est-ce que vous dites ?
....................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................... .......... /5

Grammaire et lexique .......... /80 Communication .......... /20

108 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 4

NOM : .................................................................................. CLASSE : ...............................................................................

PRÉNOM : .............................................................................. DATE : ..................................................................................

Grammaire
1 Complétez les phrases avec l’adjectif démonstratif qui convient.
1 Nous voulons visiter .................. château.
2 .................. arbres sont très grands et très vieux.
3 ........................ carte d’étudiant n’est plus valable.
4 Dans .................. école, les enfants ont des professeurs français et allemands.
5 .................. ordinateur ne marche plus !
6 .................. filles sont terribles, elles n’arrêtent pas de bavarder.
7 Regarde .................. annonce, elle semble intéressante ; je téléphone !
8 Ne parle pas avec .................. homme ! Il est antipathique. .......... /4

2 Répondez aux questions à la forme négative.


1 Vous faites des réductions pour les personnes âgées ?
Non, .................................................................................................................................... .
2 Elle a un ordinateur chez elle ?
Non, .................................................................................................................................... .
3 Tu apprends l’allemand au lycée ?
Non, .................................................................................................................................... .
4 Ils ont un chien ?
Non, .................................................................................................................................... .
5 Vous avez les billets ?
Non, .................................................................................................................................... .
6 Il y a une piscine dans ton quartier ?
Non, .................................................................................................................................... . .......... /6

3 Récrivez les phrases en remplaçant les mots soulignés par un pronom personnel.
1 Regarde ce film ! ..................................................................................................................
2 Tu ne dois pas prendre cette voiture. ..................................................................................
3 Tu n’écoutes pas tes parents ? ...........................................................................................
4 Nous faisons nos devoirs. ....................................................................................................
5 Il attend sa sœur. .................................................................................................................
6 Elle aime beaucoup ces meubles anciens. ..........................................................................
7 N’achète pas cette maison ! ................................................................................................
8 Mets ces livres à leur place ! ................................................................................................ .......... /8

4 Répondez aux questions en remplaçant le complément d’objet direct par un pronom personnel.
1 Vous voulez visiter cet appartement ?
Oui, ..................................................................................................................................... .
2 Où ranges-tu tes CD ? (sur l’étagère)
............................................................................................................................................. .
3 Vous avez envie de visiter l’exposition d’art contemporain ?
Non, ................................................................................................................................... .

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 109
UNITÉ 4 Fiche d’évaluation

4 Tu veux regarder ce DVD avec moi ?


Non, .................................................................................................................................... .
5 Il aime Marie ?
Oui, ..................................................................................................................................... . .......... /5

5 Complétez les phrases avec les pronoms compléments d’objet direct qui conviennent.
1 Vous êtes libres demain soir ? Je ........... invite au cinéma.
2 Dépêche-toi ! Tes amis ....... attendent.
3 J’ai une nouvelle à te dire. Tu .......... écoutes ?
4 Je vais vous montrer le chemin : suivez-............. !
5 Nous allons nous inquiéter ; vous pouvez ............. appeler dès votre arrivée ?
6 Vous travaillez ? Je ................. dérange ? .......... /3

6 Posez la question en employant l’inversion du sujet.


1 ............................................................................................................................................. ?
Oui, j’habite chez mes parents.
2 ............................................................................................................................................. ?
Non, elle ne va pas aujourd’hui au lycée.
3 ............................................................................................................................................. ?
Oui, il travaille pendant les vacances.
4 ............................................................................................................................................. ?
Non, les enfants ne sont pas à l’école, ils sont à la maison.
5 ............................................................................................................................................. ?
Oui, Valentine est là, je te la passe.
6 ............................................................................................................................................. ?
Oui, nous avons moins de 25 ans. .......... /6

7 Complétez le tableau de conjugaison.


Infinitif Présent
1 .................................... Vous .......................... Elle doit
2 Venir Ils .............................. Je ..............................
3 Payer Tu ............................. Vous ..........................
4 Pouvoir Elles .......................... Nous .........................
5 .................................... Tu veux Ils ..............................
6 Aller On ............................. Ils ..............................
7 .................................... Je suis Tu ..............................
8 Dormir Ils .............................. Tu ..............................
.......... /8

8 Conjuguez les verbes entre parenthèses au présent ou à l’impératif.


1 (Ne pas venir) ......................................... ce soir chez moi, je vais être occupée.
2 Si vous (s’ennuyer) ......................................... , (partir) ......................................... !
3 (Mettre) ......................................... tes baskets et (marcher) ......................................... !
4 Nous (pouvoir) ......................................... venir vous voir ce soir ?
5 Vous (ne pas vouloir) ......................................... participer à ce concours ?
6 Quand est-ce qu’ils (venir) ......................................... ?
7 Tu sais comment ils (payer) ......................................... ?
8 Quand est-ce qu’on (employer) ......................................... cette expression ? .......... /10

110 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 4

Lexique
9 La maison.
Observez le dessin‚ puis complétez l’annonce.
C’est un appartement de cinq 1 ............................ :
il y a deux 2 ............................ , 3 un ............................ ,
une 4 ............................ et une grande 5 ............................
qui donne sur une terrasse.

.......... /5

10 Les meubles. Écrivez le nom des meubles. N’oubliez pas l’article !

.......... /5
1 ...................... 2 ...................... 3 ...................... 4 ...................... 5 ......................
...................... ...................... ...................... ...................... ......................

11 S’orienter.
Observez le dessin, puis complétez les phrases.
1 La pharmacie se trouve .......................... la maison.
2 La boulangerie est .......................... la charcuterie et la maison.
3 Le bar est .......................... la poste.
4 Le cinéma est .......................... la rue.
5 La place des écoles se trouve ............................ la pharmacie. .......... /5

12 Où faut-il aller pour...


1 …prendre un train ? ..............................................................................
2 …prier ? .................................................................................................
3 …acheter de la viande ? ........................................................................
4 …admirer des œuvres d’art ? ................................................................
5 …assister à un spectacle ? ...................................................................
6 …faire des études ? ..............................................................................
7 …aller voir un film ? ..............................................................................
8 …faire un bon repas ? ..........................................................................
9 …se faire opérer de l’appendicite ? ......................................................
10 …acheter du pain ? .............................................................................. .......... /5

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 111
UNITÉ 4 Fiche d’évaluation

13 Traduction. Traduisez les phrases en français.


1 Przepraszam Panią, szukam poczty. Czy to daleko?
...............................................................................................................................................
2 Proszę pójść prosto, następnie skręcić w trzecią ulicę w lewo.
...............................................................................................................................................
3 Chciałbym/Chciałabym zobaczyć dom na ulicy Jean-Paul Sartre’a. Czy to możliwe?
...............................................................................................................................................
4 Możemy postawić ten piękny stół pośrodku salonu.
...............................................................................................................................................
5 Dom ma sześć dużych pomieszczeń, ale łazienka jest mała i jest tylko prysznic.
............................................................................................................................................... .......... /10

Communiquer
14 Complétez le dialogue à l’entrée d’un musée.
– Bonjour, madame ! Je voudrais quatre billets, s’il vous plaît : trois adultes et un enfant.
– Oui. ................................................ ?
– 5 ans. Il a droit à une ........................... ?
– Non, pour lui, c’est gratuit. Vous désirez aussi un audioguide ?
– ............................................................ ?
– 5€50.
– D’accord, je le prends.
– Alors trois billets adultes 12 € et un audioguide 5€50, ................... 17€50.
– Je peux ................................. ?
– Bien sûr, monsieur : par carte, par chèque ou en espèces, comme vous voulez… Voici vos billets.
Bonne visite !
– Merci. .......... /5

15 Choisissez un lieu de départ (chez vous, l’école, le cinéma, etc.) et un point d’arrivée,
puis décrivez votre parcours.

...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
................................................................................................................................................... .......... /10

16 Vous écrivez à votre correspondant, Mathieu. Vous décrivez votre chambre.


....................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................... .......... /5

Grammaire et lexique .......... /80 Communication .......... /20

112 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 5

NOM : .................................................................................. CLASSE : ...............................................................................

PRÉNOM : .............................................................................. DATE : ..................................................................................

Grammaire
1 Posez la question.
1 ............................................................................................................................................ ?
Si, j’adore la blanquette de veau, mais je n’ai pas très faim.
2 ............................................................................................................................................ ?
Non, je ne la connais pas.
3 ............................................................................................................................................ ?
Oui, je l’ai vu hier, il va bien.
4 ............................................................................................................................................ ?
Si, ça va, mais je suis un peu fatiguée. .......... /4

2 Complétez les phrases avec un article qui convient ou de (d’).


1 Pour faire des crêpes, il faut .............. œufs, .............. farine et .............. lait !
2 Elle ne met pas .............. sucre dans son café, elle dit qu’elle veut maigrir.
3 J’ai acheté .............. belle salade.
4 Nous adorons .............. fruits exotiques.
5 Non, merci. Je ne veux pas .............. orange.
6 Si tu veux, tu peux remettre .............. sel.
7 Ils n’aiment pas .............. viande.
8 Qu’est-ce que tu veux boire ? .............. eau, s’il te plaît.
9 Achète un kilo .............. pommes et un morceau .............. tarte au chocolat. .......... /6

3 Complétez les phrases avec c’est ou il est.


1 On ne peut pas fumer dans les bars, ................ interdit.
2 Aujourd’hui, ....................... très difficile de trouver du travail.
3 Ne marche pas au bord du quai, .................. dangereux.
4 .................... inutile de te parler, tu n’écoutes pas !
5 Pouvoir dormir jusqu’à dix heures du matin, ..................... ça les vacances !
6 ......................... interdit d’allumer son portable en cours. .......... /6

4 Conjuguez les verbes entre parenthèses au passé composé.


1 Nous (ne pas pouvoir) .............................................. venir à cause de la grève.
2 Elles (arriver) .............................................. en retard, elles ne peuvent plus entrer.
3 Nous (être) .............................................. heureux de passer cette journée en famille.
4 Ils (ne pas venir) .............................................. à cause du mauvais temps.
5 Elles sont fatiguées, elles (ne pas dormir) .............................................. cette nuit.
6 Tu (prendre) .............................................. le train de 8h23 ?
7 Ils (ne pas se réveiller) .............................................. à l’heure. .......... /7

5 Complétez les phrases.


1 Hier, on ................................ au resto, aujourd’hui, on mange à la maison.
2 L’année dernière, elles ................................ du judo, cette année elles font de l’escrime.
3 Dimanche dernier, ils ................................ au théâtre, aujourd’hui ils vont au ciné.
4 Hier soir, tu ................................ une comédie ; ce soir, tu regardes un film d’horreur.
5 Hier, j’................................ un DVD ; maintenant, j’achète un livre. .......... /5
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 113
UNITÉ 5 Fiche d’évaluation

6 Mettez les phrases au passé composé.


1 Il ne voit pas cette fille ? .......................................................................................................
2 Tu attends Julie devant l’école ? ..........................................................................................
3 Ils se promènent dans le parc ? ............................................................................................
4 Pourquoi est-ce qu’elle ne va pas au théâtre ? ....................................................................
5 Leur train n’a pas de retard. ..................................................................................................
6 Pourquoi est-ce que vous ouvrez les fenêtres ? ..................................................................
7 Ils finissent de travailler à quelle heure ? .............................................................................. .......... /7

7 Conjuguez les verbes entre parenthèses au temps et à la forme qui convient.


1 Hier, ses amies (devoir) ............................. se lever très tôt.
2 Qu’est-ce que tu (choisir) .............................. ? Tu vas prendre un bifteck ?
3 Nous (boire) .............................. souvent du café.
4 C’est Marthe ? Ce n’est pas possible ! Comme elle (maigrir) .............................. !
5 Ils sont très timides, ils (rougir) ............................. facilement.
6 Qu’est-ce qu’elle (mettre) ............................. pour sortir hier soir ?
7 Hier, il (boire) .............................. du vin rouge.
8 Ils (ne pas vouloir) .............................. sortir jeudi dernier. .......... /8

Lexique
8 Les aliments. Écrivez le nom de chaque aliment. N’oubliez pas l’article !

1 ............................. 2 .............................

3 ............................. 4 .............................

5 ............................. 6 .............................

7 ............................. 8 ............................. .......... /8

114 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 5

9 À la gare. Complétez les phrases.


1 Son train est en retard ; je vais m’asseoir dans la ............................. .
2 Avant de monter dans le train, il ne faut surtout pas oublier de ............................. son billet.
3 Je pars pour trois mois : j’ai rempli deux grosses ............................. !
4 Je ne peux pas porter tous ces bagages, je vais prendre un ............................. .
5 Ton train est annoncé ............................. 9.
6 Si vous voulez être remboursé, vous devez aller au ............................. des réclamations.
7 Ce n’est pas un train ............................., vous devez changer à Orléans.
8 Si tu veux être sûr d’avoir une place, tu dois ............................. à l’avance. .......... /8

10 Les commerces et les commerçants. Complétez les phrases.


1 Pour acheter du jambon, il faut aller chez ................................... .
2 Tu veux du veau ? Va à ................................... .
3 On trouve différents produits dans ................................... ou dans ................................... .
4 Tu as envie d’un poisson ? Tu dois aller chez ................................... . .......... /5

11 Les repas et le menu. Complétez les phrases.


1 Avant de manger un plat principal, on peut choisir .............................. .
2 Le repas de l’après-midi s’appelle .............................. .
3 Je vous propose des haricots verts comme .............................. .
4 Les tartes aux pommes et les glaces, ce sont mes .............................. préférés.
5 Pour .............................. , je prends d’habitude du lait avec des céréales.
6 Quelle .............................. tu me recommandes avec ce plat ? Du jus d’orange ou du vin ? .......... /6

12 Traduction. Traduisez les phrases en français.


1 Dzieci kłóciły się i płakały przez całą podróż.
..............................................................................................................................................
2 Jeśli nie znasz godziny przyjazdu pociągu, popatrz na tablicę przyjazdów (i odjazdów).
..............................................................................................................................................
3 Przykro mi, ale nie wolno palić w poczekalni. Musi pan wyjść.
..............................................................................................................................................
4 O której godzinie będziemy jeść obiad? Jestem głodny (głodna)!
..............................................................................................................................................
5 Nie mogę zjeść tej sałatki, ponieważ mam uczulenie na cebulę.
.............................................................................................................................................. .......... /10

Communiquer
13 Au restaurant. Complétez le dialogue.
– Bonjour, monsieur. Que désirez-vous ?
– ............................................................................................................................................ .
– Je suis désolé‚ monsieur‚ .................................................................................................. .
– Alors‚ ................................................................................................................................. .
– Et que voulez-vous boire ?
– ............................................................................................................................................ . .......... /4

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 115
UNITÉ 5 Fiche d’évaluation

14 À la gare. Complétez le dialogue.


– Bonjour, madame, je voudrais réserver deux places pour Rouen, s’il vous plaît.
– Oui, ..................................... ?
– Le samedi 14 juin.
– ..................................... ?
– Pas trop tard. Nous devons être à Rouen à 14 heures.
– Vous avez un train qui part à 9h30, il ..................................... à Rouen à 12h30.
– C’est parfait.
– ..................................... ?
– Deuxième ..................................... .
– ..................................... .
– Oui, s’il vous plaît, pour le mardi 17 juin, dans la matinée.
– Départ à 10h05, arrivée à 13h10, ça vous va ?
– Très bien. Merci, madame. .......... /6

15 Vous écrivez à votre correspondant. Vous présentez vos goûts alimentaires.


...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
................................................................................................................................................... .......... /10

Grammaire et lexique .......... /80 Communication .......... /20

116 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 6

NOM : .................................................................................. CLASSE : ...............................................................................

PRÉNOM : .............................................................................. DATE : ..................................................................................

Grammaire
1 Complétez les phrases avec de ou des.
1 Elle a toujours ................... bonnes idées.
2 Tu as de la chance d’avoir ................... amis sincères.
3 Si tu es au régime, tu ne peux pas manger ................... gâteau !
4 Vous pouvez venir ? Il y a ................... personnes qui désirent vous parler.
5 Nous nous amusons à inventer ................... recettes originales ; en général, c’est bon !
6 On a passé ................... vacances formidables !
7 Je n’ai pas ................... nouveaux messages ; personne ne pense à moi.
8 N’achète pas ................... fruits, il en reste. .......... /4

2 Complétez les phrases avec la préposition ou l’article qui convient.


1 Victor Hugo est né ................... 1802.
2 On célèbre la prise de la Bastille ................... 14 juillet. C’est la fête nationale en France.
3 Nous serons absents ................... 14 février ................... 1er mars.
4 ................... XIXe siècle, on n’écrivait pas avec un ordinateur !
5 La guerre de Cent Ans a duré ................... 1337 ................... 1453.
6 Elle est née ................... avril, elle est du signe du Bélier ou du Taureau.
7 Encore un peu de patience : ................... dix jours, vous serez en vacances.
8 ................... XVIIIe siècle est le siècle des Lumières.
9 Elle est née ................... 31 mars 1998.
10 Je vais au gymnase ................... mercredi. .......... /6

3 Complétez les phrases avec le pronom relatif qui convient.


1 L’idée ................... il a eue est excellente.
2 Ne t’inquiète pas, ce sont des choses ................... arrivent.
3 Je ne connais pas encore le nom de la ville ................... je vais travailler cet été.
4 Elle a adoré le jean ................... ses amies lui ont offert.
5 Tous les enfants ................... aiment le chocolat seront contents : elle a préparé un énorme gâteau au
chocolat pour leur goûter.
6 Le Paris-Brest, c’est le gâteau ................... il préfère.
7 Ils ont vécu à une époque ................... la vie était vraiment dure.
8 Je n’arrive pas à ouvrir le message ................... ma copine m’a envoyé. .......... /8

4 Transformez les phrases à l’imparfait.


1 Nous allons à la mer. .............................................................................................................
2 Je suis très heureux de vivre à Paris. ....................................................................................
3 Tous les jours, ils font une longue promenade. ....................................................................
4 Tu as beaucoup de projets. ..................................................................................................
5 Ils voyagent beaucoup. .........................................................................................................
6 Elle prend toujours sa voiture pour aller au bureau. .............................................................
7 Ils ne peuvent pas se déplacer. ............................................................................................
8 Vous arrivez toujours en retard ! ........................................................................................... .......... /8

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 117
UNITÉ 6 Fiche d’évaluation

5 Répondez aux questions en utilisant le pronom y.


1 Tu voudrais retourner un jour au Portugal ? Oui, ................................................................ .
2 Il pense souvent aux vacances ? Oui, ................................................................................ .
3 Vous voulez aller demain au cinéma ? Non, ....................................................................... .
4 Ils ont fait attention à ma proposition ? Non, ....................................................................... . .......... /4

6 Complétez les phrases avec depuis ou il y a.


1 Nous nous connaissons ..................................... dix ans ! Nous allions au collège ensemble.
2 ..................................... trois ans, on a détruit plusieurs vieilles maisons pour construire un supermarché.
3 Elle est prof dans ce lycée ..................................... 2009.
4 Ils sont mariés ..................................... 49 ans ! Ils vont fêter leurs noces d’or l’année prochaine.
5 ..................................... quand est-ce que vous travaillez ici ?
6 ..................................... presque 50 ans, un homme a marché sur la Lune pour la première fois. .......... /6

7 Faites l’accord du participe passé quand c’est nécessaire.


1 Il a rencontré..... Aline et il l’a invité..... au restaurant.
2 Hier, ils se sont promené..... le long de la plage.
3 Elles t’ont attendu..... pendant une heure, puis elles sont parti..... .
4 Où sont mes CD ? Je les ai laissé..... sur la table.
5 Elle ne s’est pas réveillé..... à temps, elle n’a pas vu..... l’éclipse de lune.
6 J’ai beaucoup aimé..... les photos que ses parents ont fait..... . .......... /5

8 Mettez les verbes soulignés au présent progressif.


1 Ne faites pas de bruit, nous étudions. ..................................................................................
2 Où sont les enfants ? Ils font leurs devoirs. ..........................................................................
3 Chut ! Elle écoute ses messages...........................................................................................
4 J’arrive tout de suite, je m’habille. ........................................................................................ .......... /4

9 Mettez les verbes entre parenthèses à l’imparfait ou au passé composé.


1 Quand nous (être) .............................. plus jeunes, nous (partir) ............................. en vacances à la mer.
2 Qui (prendre) ................................. mon cahier de français ?
3 Hier, ils (aller) .................................... se promener dans le parc.
4 Quand ses enfants (être) .................................. petits, elle leur (raconter) ................................... des histoires
pour les endormir.
5 Nous (profiter) ................................... de nos vacances à la montagne : il (y avoir) ..............................
beaucoup de neige et nous (skier) ............................ tous les jours.
6 Autrefois, elle (passer) ................................. plus de temps avec ses amis. .......... /10

Lexique
10 Les sentiments. Quels sentiments ces émoticones expriment-ils ?
A B C D E F

A ....................................... C ....................................... E .......................................


B ....................................... D ....................................... F .......................................
.......... /3

118 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiche d’évaluation UNITÉ 6

11 Les métiers. De quel métier s’agit-il ?


1 Il soigne les animaux, il est ............................................................ .
2 Il coupe les cheveux, il est ............................................................ .
3 Il travaille dans un restaurant et prépare de bons plats. Il est ........................................... .
4 Il répare les voitures, il est .............................................................. .
5 Il soigne les malades, il est ................................................................................................. .
6 Il fait respecter l’ordre public, il est ................................................... . .......... /6

12 Le monde du travail. Complétez les phrases.


1 Quand on cherche un emploi, on peut lire ....................................... .
2 Quand une offre nous intéresse, nous devons envoyer notre CV et ....................................... .
3 Il ne peut pas trouver de travail : il est ....................................... .
4 Ça y est ! J’ai passé ....................................... et je vais être ....................................... !
5 Elle a travaillé 30 ans, maintenant elle est ....................................... . .......... /6

13 Traduction. Traduisez les phrases en français.


1 Sześć lat temu pojechaliśmy do Grecji; byliśmy mali, ale mamy piękne wspomnienia.
...............................................................................................................................................
2 Mój brat jest bardzo zawiedziony: odpowiedział na ogłoszenie o pracę, ale jej nie dostał.
...............................................................................................................................................
3 Nie rozmawiajmy z nim teraz, jest za bardzo zdenerwowany. Za kilka minut będzie spokojniejszy.
...............................................................................................................................................
4 Kiedy dostaję dobrą ocenę, odczuwam satysfakcję.
...............................................................................................................................................
5 Lubię pomagać ludziom, dlatego w przyszłości chciał(a)bym zostać pielęgniarką.
............................................................................................................................................... .......... /10

Communiquer
14 Écrivez des messages à des amis pour leur raconter ces expériences et exprimer vos sentiments.
A Vous avez passé votre dimanche à étudier, pour préparer une interro d’histoire. Mais le professeur ne vous
a pas interrogé.
B Votre meilleur ami a eu un accident ; vous avez passé tout l’après-midi à l’hôpital à attendre des nouvelles.
Le soir, les médecins vous ont rassuré, et ont annoncé que tout allait bien.
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
................................................................................................................................................... .......... /10

15 Vous chercher un job pour les vacances. Rédigez votre CV.


...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................... .......... /10

Grammaire et lexique .......... /80 Communication .......... /20

© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 119
Corrigés Fiches d’évaluation

Unité 1 Brest ? 4 Est-ce que vous avez une pièce de 50


centimes, s’il vous plaît ? 5 Est-ce qu’elles sont
Grammaire belges ? 6 Est-ce que vous venez avec nous ?
1 1 Nous 2 Tu 3 Il/Elle/On 4 Nous 5 Vous 7 Est-ce qu’ils jouent au foot avec toi ? 8 Où est-
6 Elles 7 Vous 8 Tu 9 Ils/Elles 10 Vous. ce qu’on va ?
2 1 Ils aiment le foot. 2 Elle est espagnole. 3 Il est
5 1 mangeons 2 as 3 commencent 4 sont 5 a
très sévère. 4 Elles habitent à Tours. 5 Il est 6 changeons 7 appelle 8 arrivez 9 cherches – est.
sympa. 6 Il est grand. 6 1 Les enfants appellent les instituteurs. 2 Nous

3 1 Moi 2 Eux 3 moi 4 lui 5 elle 6 Elles. demandons des copies à Marie. 3 Les amies de
4 1 polonaise 2 championne 3 première Julie sont très gentilles. 4 Elles adorent regarder
4 serveuse 5 sportive 6 actrice 7 heureuse des films romantiques ou lire des livres. 5 Nous
8 Grecque – sympathique 9 américaine. avons des ordinateurs japonais. 6 Quand est-ce
que les correspondants portugais de Marion
5 1 Non, je ne suis pas français. 2 Non, le professeur
n’est pas sévère. 3 Non, Juliette et Virginie arrivent ?
n’aiment pas le foot. 4 Non, Arnaud n’habite pas à Lexique
Paris. 5 Non, je n’ai pas 25 ans. 6 Non, nous ne 7 1 Une pièce de monnaie 2 Une chaise 3 Des
jouons pas au tennis. 7 Non, je ne m’appelle pas classeurs 4 Des ciseaux 5 Un (téléphone)
Julien. 8 Non, elle n’est pas sympa. portable 6 Un cahier 7 Une trousse 8 Un crayon.
6 1 habitons 2 as 3 sont 4 parlez 5 joue 6 es
8 mars – juillet – septembre – octobre.

7 regardent 8 ai 9 t’appelles 10 habite.
9 1 zéro deux, soixante-quatorze, quatre-vint-dix-
7 1 au 2 à 3 en 4 aux 5 en 6 à. huit, quarante trois, dix-sept 2 zéro six, quatre-
Lexique vingt-cinq, treize, soixante-six, soixante-dix-neuf.
8 1 soixante-trois 2 trente et un 3 cinq 4 deux 10 1 Jeudi nous avons un contrôle de français.
5 douze 6 vingt. 2 Je voudrais le numéro de téléphone de madame
Legrand. 3 Le dimanche, j’aime me promener.
9 1 Il joue au foot. 2 Elle écoute de la musique.
3 Il lit un livre. 4 Ils visitent un musée. Communiquer
5 Elle joue au tennis. 6 Elle se promène. 11 Production libre.
10 1 polonais 2 anglais 3 russe 4 belge 12 Production libre.
5 allemande 6 française.
11 1 Bonjour ! Je m’appelle Mateusz, je suis polonais.

Et toi ? Tu es française ? Non, je suis espagnole. Unité 3
2 Je n’aime pas le sport, mais j’adore la musique. Grammaire
3 Tu es en vacances ? Non, je travaille.
1 1 ses 2 leurs 3 sa 4 vos 5 notre 6 leur 7 Mon
Communiquer – mes 8 son 9 ta.
12 Production libre. 2 1 jolie 2 rousses – verts 3 heureuses 4 bleu clair
13 Production libre. 5 belle 6 longue 7 douces 8 jaloux 9 orange.
3 Production libre. Proposition :
1 Qu’est-ce que c’est ? 2 Qu’est-ce que tu fais ?
Unité 2 3 Où est-ce qu’il habite ? 4 Qu’est-ce qu’il y a
Grammaire dans ton cartable ? 5 Est-ce que tu aimes ses
films ?
1 1 un 2 des – les 3 une 4 la 5 un – une 6 Les
7 une – des. 4 1 A Prenez le bus no 4. B Il faut prendre le bus no 4.
2 A Ne parle pas en cours ! B Il ne faut pas parler
2 1 aux – du 2 au – des 3 du 4 au 5 des – des
6 aux. en cours ! 3 A Ne faisons pas de bruit. B Il ne
faut pas faire de bruit. 4 A Lève-toi à sept heures.
3 1 Il y a des ordinateurs dans les salles B Il faut te lever à sept heures.
d’informatique. 2 Elle achète des journaux
espagnols pour avoir des nouvelles de son pays. 5 1 il est 2 c’est 3 c’est 4 elle est 5 C’est
3 Dans cette classe, il y a de(s) grands tableaux et 6 c’est.
des bureaux. 4 J’aime parler avec des personnes 6 1 aux 2 au – en 3 chez 4 à 5 avec.

heureuses. 5 Je voudrais te présenter les amis 7 1 faites 2 dors 3 mens 4 doit 5 disent
chinois de Pauline. 6 On construit des écoles 6 comprenez 7 vit 8 mettent 9 me lève
dans les nouveaux quartiers. 7 Elle invente des 10 commençons.
histoires originales pour ses enfants. 8 1 allons passer 2 vas lire 3 vont travailler
4 1 Est-ce qu’elle est française ? 2 Quand est-ce 4 vais aller 5 allez faire 6 va avoir.
que tu arrives ? 3 Est-ce que Mathilde habite à 9 du – de l’ – de l’ – de la – de la – du.

120 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1
Fiches d’évaluation Corrigés

10 A 1 d 2 e 3 c 4 a 5 b. 7 Infinitif Présent
B 1 Il est deux heures et quart. / Il est quatorze 1 Devoir Vous devez Elle doit
heures quinze. 2 Il est six heures. / Il est dix-huit 2 Venir Ils viennent Je viens
heures. 3 Il est neuf heures et demie. / Il est vingt- 3 Payer Tu payes/paies Vous payez
et-une heures trente. 4 Il est onze heures vingt. / 4 Pouvoir Elles peuvent Nous pouvons
Il est vingt-trois heures vingt. 5 Il est quatre heures
5 Vouloir Tu veux Ils veulent
moins dix. / Il est quinze heures cinquante.
6 Aller On va Ils vont
Lexique 7 Être Je suis Tu es
11 1 Il est grand. 2 Il est maigre/mince. 3 Elle a 8 Dormir Ils dorment Tu dors
les cheveux longs/raides. – Il est chauve. 4 Elle
porte des lunettes. 8 1 Ne viens pas 2 vous ennuyez – partez 3 Mets –
12 1 timide 2 courageuse 3 gais/joyeux marche 4 pouvons 5 ne voulez pas
4 franches/sincères. 6 viennent 7 paient/payent 8 emploie.
13 1 enfants 2 frère 3 petite-fille 4 oncle 5 fille –
Lexique
fils 6 cousine 7 sœur 8 fils 9 petits-enfants.
9 1 pièces 2 chambres 3 salon 4 salle de bains
14 1 je me lave 2 Nous dînons 3 il fait ses devoirs 5 cuisine.
4 Le matin.
10 1 un canapé 2 un bureau 3 des chaises 4 une

15 1 Nous déjeunons à la cantine à midi et demi. baignoire 5 un fauteuil.
2 À quelle heure tu te couches le soir ? 3 Nous
11 1 La pharmacie se trouve en face de la maison.
sommes en avance, la bibliothèque est fermée.
2 La boulangerie est entre la charcuterie et la
4 Levez-vous ! C’est l’heure de prendre le petit-
maison. 3 Le bar est à côté de la poste.
déjeuner.
4 Le cinéma est au bout de la rue. 5 La place des
Communiquer écoles se trouve devant la pharmacie.
16 Production libre. 12 1 À la gare 2 À l’église 3 À la boucherie
17 Production libre. 4 Au musée 5 Au théâtre / À l’opéra
6 Au lycée 7 Au cinéma 8 Au restaurant
18 Production libre. 9 À l’hôpital 10 À la boulangerie.
13 1 Excusez-moi madame, je cherche la poste…

Unité 4 C’est loin ? 2 Allez tout droit, puis prenez la
troisième à gauche ! 3 Je voudrais visiter la
Grammaire maison rue Jean-Paul Sartre. C’est possible ?
1 1 ce 2 Ces 3 Cette 4 cette 5 Cet 6 Ces 4 Nous pouvons mettre cette belle table au milieu
7 cette 8 cet. du salon. 5 La maison a six grandes pièces, mais
2 1 Non, nous ne faisons pas de réductions pour les
la salle de bains est petite et il y a seulement la
personnes âgées. 2 Non, elle n’a pas d’ordinateur douche.
chez elle. 3 Non, je n’apprends pas l’allemand au Communiquer
lycée. 4 Non, ils n’ont pas de chien. 5 Non, nous
14 Production libre.
n’avons pas les billets. 6 Non, il n’y a pas de
piscine dans mon quartier. 15 Production libre.
3 1 Regarde-le ! 2 Tu ne dois pas la prendre. 16 Production libre.
3 Tu ne les écoutes pas ? 4 Nous les faisons.
5 Il l’attend. 6 Elle les aime beaucoup.
7 Ne l’achète pas ! 8 Mets-les à leur place ! Unité 5
4 Production libre. Proposition : Grammaire
1 Oui, nous voulons le visiter. 2 Je les range sur 1 Production libre. Propositions :
l’étagère. 3 Non, nous n’avons aucune envie de la 1 Tu n’aimes pas la blanquette ? 2 Tu connais la
visiter. 4 Non, je n’ai pas envie de le regarder. nouvelle copine de Pierre ? 3 Tu as de nouvelles
5 Oui, il l’aime. de Paul ? / Tu sais comment va Paul ? 4 Tu ne vas
5 1 vous 2 te/nous 3 m’  4 moi 5 nous 6 vous. pas bien ?
6 1 Habites-tu chez tes parents ? 2 Va-t-elle 2 1 des – de la – du 2 de 3 une 4 les 5 d’ 6 du
aujourd’hui au lycée ? 3 Travaille-t-elle pendant 7 la 8 De l’ 9 de – de.
les vacances ? 4 Les enfants sont-ils à l’école ? 3 1 c’est 2 il est 3 c’est 4 Il est 5 c’est 6 Il est.
5 Valentine est-elle là ? 6 Avez-vous moins 4 1 n’avons pas pu 2 sont arrivées 3 avons été
de 25 ans ? 4 ne sont pas venus 5 n’ont pas dormi 6 as pris
7 ne se sont pas réveillés.
© Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1 121
Corrigés Fiches d’évaluation

5 1 a mangé 2 ont fait 3 sont allés 4 1 Nous allions à la mer. 2 J’étais très heureux de
4 as regardé 5 ai acheté. vivre à Paris. 3 Tous les jours, ils faisaient une
6 1 Il n’a pas vu cette fille ? 2 Tu as attendu Julie longue promenade. 4 Tu avais beaucoup de
devant l’école ? 3 Ils se sont promenés dans le projets. 5 Ils voyageaient beaucoup. 6 Elle prenait
parc ? 4 Pourquoi est-ce qu’elle n’est pas allée au toujours sa voiture pour aller au bureau.
théâtre ? 5 Leur train n’a pas eu de retard. 7 Ils ne pouvaient pas se déplacer. 8 Vous arriviez
6 Pourquoi est-ce que vous avez ouvert les toujours en retard !
fenêtres ? 7 Ils ont fini de travailler à quelle heure ? 5 1 Oui, je voudrais y retourner un jour. 2 Oui, il y
7 1 ont dû 2 choisis / as choisi 3 buvons
pense souvent. 3 Non, nous ne voulons pas y aller
4 a maigri 5 rougissent 6 a mis 7 a bu demain. 4 Non, ils n’y ont pas fait attention.
8 n’ont pas voulu. 6 1 depuis 2 Il y a 3 depuis 4 depuis 5 Depuis

6 Il y a.
Lexique
7 1 rencontré – invitée 2 promenés 3 attendu/
8 1 un citron 2 de l’ail 3 du poisson 4 de la viande attendue – parties 4 laissés 5 réveillée – vu
5 une carotte 6 du saucisson 7 une orange
6 aimé – faites.
8 des oignons.
8 1 Ne faites pas de bruit, nous sommes en train
9 1 salle d’attente 2 composter 3 valises 4 chariot

d’étudier. 2 Où sont les enfants ? Ils sont en train
5 voie 6 guichet 7 direct 8 réserver.
de faire leurs devoirs. 3 Chut ! Elle est en train
10 1 le charcutier / la charcutière 2 la boucherie d’écouter ses messages. 4 J’arrive tout de suite,
3 une épicerie – un supermarché 4 le poissonnier / je suis en train de m’habiller.
la possonnière.
9 1 étions – partions 2 a pris 3 sont allés 4 étaient
11 1 une entrée 2 le déjeuner 3 garniture – racontait 5 avons profité – il y avait/il y a eu –
4 desserts 5 le petit-déjeuner 6 boisson. avons skié/skiions 6 passait.
12 1 Les enfants se sont disputés et ont pleuré

Lexique
(pendant) tout le voyage. 2 Si tu ne connais pas
l’heure d’arrivée du train, regarde le panneau 10 Production libre.
d’affichage. 3 Je suis désolé(e), mais il est interdit 11 1 vétérinaire 2 coiffeur 3 cuisinier 4 mécanicien
de fumer dans la salle d’attente, monsieur. Vous 5 médecin 6 gendarme.
devez sortir. 4 À quelle heure, on va manger/ on 12 1 des petites-annonces 2 la lettre de motivation
mange ? J’ai faim ! 5 Je ne peux pas manger cette 3 chômeur / au chômage 4 mon entretien –
salade parce que je suis allergique à l’oignon. embauché(e) 5 à la retraite.
Communiquer 13 1 Il y a 6 ans, nous sommes allés en Grèce. Nous
13 Production libre. étions petits mais nous avons de beaux souvenirs.
2 Mon frère est très déçu : il a répondu à une
14 Production libre. annonce/offre de travail mais il n’a pas eu ce travail.
15 Production libre. 3 Ne parlons pas avec lui maintenant, il est trop
énervé. Dans quelques minutes, il va être plus
calme. 4 Quand je reçois une bonne note je
Unité 6 ressens de la satisfaction. 5 J’aime bien aider les
Grammaire gens. C’est pourquoi je voudrais être infirmière plus
tard/dans l’avenir.
1 1 de 2 des 3 de 4 des 5 des 6 des 7 de
8 de. Communiquer
2 1 en 2 le 3 du – au 4 Au 5 de – à 6 en 7 dans 14 Production libre.
8 Le 9 le 10 le. 15 Production libre.
3 1 qu’ 2 qui 3 où 4 que 5 qui 6 qu’ 7 où
8 que.

122 © Wydawnictwo Szkolne PWN / Cideb Editrice – Francofolie express – Poradnik dla nauczyciela 1