Vous êtes sur la page 1sur 3

Excel - Un peu de vocabulaire…

Le Ruban
Toutes les commandes sont structurées dans un « Ruban ».

Les onglets
Les commandes sont regroupées sous des « onglets ».

La barre de lancement rapide


Au-dessus des onglets se trouve la barre de lancement rapide pour les
commandes que vous utilisez le plus souvent.

Vous pouvez personnaliser cette barre à votre choix grâce au dernier bouton à
droite (flèche).

Les regroupements de commandes

Les commandes similaires sont regroupées afin de faciliter le travail. Remarquez


que chaque regroupement a son nom (police dans ce cas) et qu'il y a un lanceur de
boîte de dialogue dans le coin inférieur droit du groupe.

Valérie Fourneaux Page 1


Excel - Un peu de vocabulaire…
L'info-bulle
Une bulle d'aide, avec une courte description de la commande, va apparaître une
seconde après que vous ayez mis le pointeur par-dessus l'option dont vous
désirez plus d'informations.

Menu contextuel et Mini barre d'outils

Lors d’un clic droit, vous obtenez un menu contextuel (comprenez un menu qui
apparait en fonction du contexte dans lequel vous vous trouvez, et qui vous
propose les commandes qui pourraient vous être utiles dans ce cas). Vous
obtenez aussi une mini-barre d'outils pour aider la présentation de votre modèle.

Touches de raccourcis
Dans le cas où vous vous « fâchez » avec votre souris, vous pouvez utiliser toutes
les commandes en commençant par la touche « Alt ».

L'aperçu instantané
Vous pouvez voir le résultat de vos choix juste en plaçant la souris sur une
commande. Pour l’appliquer, il faudra alors cliquer sur votre choix.

Valérie Fourneaux Page 2


Excel - Un peu de vocabulaire…
L'écran de travail

Les feuilles de calcul sont divisées en colonnes, en lignes et en cellules. C'est la


grille que vous voyez lorsque vous ouvrez un classeur.

Les colonnes s'étendent de haut en bas de la feuille de calcul (verticalement).


Les titres de colonne sont indiqués par des lettres. A, B, C, …
Les 26 premières colonnes sont associées aux lettres A à Z. Ainsi, après la lettre Z, les
colonnes sont associées à des paires, allant de AA à AZ.
Chaque feuille de calcul contient 16 384 colonnes en tout.

Les lignes s'étendent de gauche à droite (horizontalement).


Les titres de lignes sont indiqués par des nombres. 1, 2, 3, …
Les lignes vont de 1 à 1 048 576.

Une cellule est l'intersection d'une colonne et d'une ligne.


Lorsque vous cliquez sur une cellule, le titre de la colonne et de la ligne vous
indiquent l'endroit où vous vous trouvez. La combinaison des 2 forme le nom de la
cellule.

C5, la cellule active, s'affiche dans la Zone Nom dans le coin supérieur
gauche de la feuille de calcul.

Valérie Fourneaux Page 3