Vous êtes sur la page 1sur 2

Information clients

TYPES DE DOCUMENTS DE CONTRÔLE SELON NF EN 10204 (2005)


Révision 0, Avril 2005, 2 pages

Mots clés : document de contrôle, NF EN 10204 (2005), transmission électronique

NF EN 10204 (2005) et EN 10204 (2004)

En janvier 2005 la version française de la norme EN 10204, Produits métalliques – Types de documents
de contrôle (2004), a été publiée. Comme la norme précédente NF EN 10204 (1991, avec amendement
A1 en 1997), celle-ci détermine les différents types de documents de contrôle qui peuvent être mis à la
disposition du client en accord avec les conventions stipulées à la commande pour la livraison de matériaux
métalliques, tels que tôles fortes. Selon cette norme, uniquement les types suivants de documents de
contrôle peuvent être mis à la disposition du client :
Type du document de contrôle Contenu du document Document validé par
Type 2.1 Attestation de conformité à Déclaration de conformité à Le producteur
la commande la commande
Type 2.2 Relevé de contrôle Déclaration de conformité à Le producteur
la commande avec indication
de résultats de contrôle non
spécifique
Type 3.1 Certificat de réception 3.1 Le représentant autorisé du
contrôle du producteur
Déclaration de conformité à indépendant des services de
la commande avec indication fabrication
Type 3.2 Certificat de réception 3.2 de résultats de contrôle Le représentant autorisé du
spécifique contrôle du producteur
indépendant des services de
fabrication et le représentant
autorisé du contrôle de
l’acheteur ou l’inspecteur
désigné par les règlements
officiels

En outre, Dillinger Hütte GTS offre un certificat d’analyse 2.2 avec indication de l’analyse de coulée.
Par rapport à la norme précédente, le relevé de contrôle 2.3 ainsi que les versions A et C des certificats de
réception 3.1 sont complètement supprimés. Le contrôle par l’inspecteur désigné par les règlements
officiels (jadis 3.1.A) ou le contrôle indépendant par un expert désigné par le client (jadis 3.1.C) peut être
couvert par le certificat de réception 3.2. Le certificat de réception 3.1 actuel correspond au certificat de
réception précédent 3.1.B.

-1-
Ainsi les documents de contrôle doivent être validés par le producteur ou par le producteur et le
représentant indépendant autorisé de contrôle. Les intermédiaires ne peuvent transmettre que des originaux
ou des copies des documents de contrôle dont l’état n’est pas changé – sauf l’adaptation de l’indication de
quantités. Quant aux copies, une méthode qui garantie la remontée jusqu’à l’origine des documents doit
être appliquée.
Une coexistence des deux normes est probable pour une période transitoire. L’acheteur et l’état d’une
éventuelle réglementation applicable, influenceront l’application d’une des deux normes.

Désignation des documents de contrôle

Dans le cas d’une attestation de conformité à la commande 2.1 , d’un relevé de contrôle ou d’un certificat
d’analyse 2.2 ou d’un certificat de réception 3.1 ou 3.2 les documents de contrôle reliés à des commandes
chez Dillinger Hütte GTS sont toujours désignés selon EN 10204 (2004) et selon
EN 10204 (1991+A1:1995) ainsi que selon ISO 10474 (1991). Cela sera appliqué à partir du numéro de
commande 295200.
Exemples :
Relevé de contrôle 2.2 selon EN 10204:2004
Relevé de contrôle 2.2 selon EN 10204:1991+A1:1995 et selon ISO 10474:1991
Certificat de réception 3.1 selon EN 10204:2004
Certificat de réception 3.1.B selon EN 10204:1991+A1:1995 et selon ISO 10474:1991
Material Test Report (MTR)
Certificat de réception 3.2 selon EN 10204:2004
Procès-verbal de réception 3.2 selon EN 10204:1991+A1:1995 et selon ISO 10474:1991

Transmission électronique

NF EN 10204 (2005) autorise explicitement la conservation et la transmission de documents de contrôle


par voie électronique sans utiliser la voie postale. Cela permet un envoi plus rapide de documents de
contrôle et simplifie l’archivage électronique.
Dillinger Hütte GTS offre à ses clients l’expédition de documents de contrôle comme fichier PDF par mail
ou par fax ainsi qu’un accès à la plate-forme Internet heavyplate.com. Ce service peut être utilisé
maintenant pour les types d’attestation de conformité à la commande 2.1, relevé de contrôle 2.2, certificat
d’analyse 2.2 ainsi que certificat de réception 3.1 (c’est à dire 3.1.B selon NF EN 10204:1991, avec son
amendement A1 de 1995). De plus, il est envisagé pour l’avenir de mettre à la disposition du client par
voie électronique le certificat de réception 3.2 (c’est à dire avec contrôle extérieur).
Si vous désirez utiliser ce nouveau service de transmission, nous vous prions de vous adresser à notre
service commercial ou les agences de ventes respectives.

Révision 0
Dilling, avril 2005
Services Réception et Marketing Construction Métallique
mkt-stahlbau@dillinger.biz

-2-

Vous aimerez peut-être aussi