Vous êtes sur la page 1sur 14

Avertissement: Suite aux dernières évolutions de la norme NF C15-100, les notions de cet

article seront bientôt obsolètes (pour les logements neufs à partir du 27 novembre 2015).

En attendant la rédaction d’un article respectant les nouvelles préconisations, vous pouvez
retrouver toute la méthodologie conforme au nouveaux changements dans la méthode du blog
accessible en suivant ce lien.

Cette article va vous aider à concevoir le tableau de répartition électrique de votre


logement. Il regroupe tous les éléments donnés par la norme NF C 15-100.

Je base cet article à partir d’un exemple d’appartement, d’une surface de 90 m², chauffé avec
des convecteurs électriques.

Pour faire le tableau électrique, vous devez avoir préalablement réalisé le plan architectural
de l’habitation.

La méthode générale consiste à réaliser les étapes suivantes

1. Répertorier tous les éléments électriques de l’habitation à l’aide du plan architectural


2. Réaliser les groupes des éléments électriques de la maison et comptabiliser le nombre
de disjoncteurs divisionnaires (en respectant les recommandations NF C 15-100)
3. Analyser l’installation électrique et déterminer les protections différentielles: (en
respectant les recommandations NF C 15-100)
4. Déterminer la taille du tableau électrique (en respectant les recommandations NF C
15-100)
5. Réaliser le plan du tableau.

Voici le plan architectural de l’appartement, qui servira d’exemple:


Le plan architectural est la base pour réaliser le tableau de répartition électrique

Répertorier tous les éléments électriques de l’habitation:


Il vous faut à partir du plan architectural, répertorier tous les éléments nécessitant une
connexion électrique dans chaque pièce:

 Nombre de points lumineux


 Nombre de prises de courant 16A (prise de confort classique)
 Nombre de prises spécialisées
 Les chauffages électriques (si ils existent)
 Les Volets roulants (si ils existent)
 Circuits spéciaux: VMC, cumulus, plancher chauffant, chaudière….

—————————————————————————————-

exemple de l’appartement:

 Chambre 1: 3 socles de prise (2 prises simples et 1 bloc de 2 prises), 1 point lumineux,


1 convecteur 750W
 Chambre 2: 3 socles de prise (2 prises simples et 1 bloc de 2 prises), 1 point lumineux,
1 convecteur 750W
 Bureau: 3 socles de prise (2 prises simples et 1 bloc de 2 prises), 1 point lumineux, 1
convecteur 750W
 Cuisine: 3 socles de prise (2 prises simples et 1 bloc de 2 prises), 1 point lumineux, 1
prise spécialisée 32A, 2 prises spécialisées 20A, 1 Cumulus, 1 convecteur 500W
 Salon: 6 socles de prise (4 prises simples et 1 bloc de 3 prises), 2 points lumineux, 2
convecteur 1000W
 WC: 1 point lumineux
 Salle de bain: 1 prise rasoir , 2 point lumineux, 1 prise spécialisée 20A, 1 convecteur
750W
 Couloir: 2 socles de prise (2 prises simples), 2 points lumineux

—————————————————————————————-

Le décompte des socles de prises électriques est réalisé de la façon suivante:

Les socles sont décomptés de la manière suivante, lorsque les prises de courant 16A sont
montées dans un même boitier (boite d’encastrement):

 1 prise simple = 1 socle


 1 prise double = 1 socle
 1 prise triple = 2 socles
 1 prise quadruple = 2 socles
 Supérieur à 4 prises = 3 socles
Cette boite d’encastrement 3 postes compte pour 2 socles de prise de courant

Réaliser les groupes des éléments électriques de la maison


et comptabiliser le nombre de disjoncteurs divisionnaires
ou fusibles du tableau électrique:
Vous devez grouper les éléments quand c’est possible, afin de protéger plusieurs circuits sous
un même disjoncteur. Pour cela, vous devez connaître les affectations des disjoncteurs
divisionnaires (conforme à la norme NF C 15-100)

La spécificité de la salle d’eau


Les éléments de la salle de bain ne doivent pas être associés à d’autres éléments du logement.

Chaque élément électrique de la salle de bain devra disposer de sa propre protection (ce n’est
pas imposé par la norme, c’est simplement une recommandation personnelle):
 1 disjoncteur 10 ou 16A pour les points lumineux de la salle de bain
 1 disjoncteur 16A pour la protection des prises de la salle de bain
 1 disjoncteur (calibre à ajuster selon puissance) pour le chauffage de la salle de bain si
il existe

—————————————————————————————-

exemple de l’appartement:

La Salle de bain possède : 1 prise rasoir , 2 point lumineux, 1 prise spécialisée 20A, 1
convecteur 750W

Chaque éléments possède sa propre protection, la prise spécialisée étant inclus dans le
groupe des prises spécialisées :

 1 disjoncteur 16A pour les deux points lumineux de la salle de bain (conducteurs en
1.5mm²)
 1 disjoncteur 16A pour la prise rasoir de la salle de bain (conducteurs en 1.5mm²)
 1 disjoncteur 10A pour le convecteur de la salle de bain (conducteurs en 1.5mm²)

—————————————————————————————-

Grouper les appareils de chauffage (type convecteurs


électriques)
Vous pouvez grouper les appareils de chauffage, en additionnant les puissances maximales en
W, et en choisissant les protections adaptées à l’aide du tableau suivant:

Puissance maximale en monophasée: 2250W

 Calibre du disjoncteur 10A


 Section des conducteurs 1,5mm2

Puissance maximale en monophasée: 4500W

 Calibre du disjoncteur 20A


 Section des conducteurs 2,5mm2

Puissance maximale en monophasée: 7250W

 Calibre du disjoncteur 32A


 Section des conducteurs 6mm2

—————————————————————————————-

exemple de l’appartement:
On a une puissance de chauffage de 5000W dans l’appartement (salle de bain exclue) Un
disjoncteur de 25A suffirait pour protéger l’ensemble des convecteurs électrique. Je choisi de
dédoubler les protections et de protéger:

 Le Salon par un disjoncteur 10A (2x1000W = 2000W en tout) (conducteurs en


1.5mm²)
 L’ensemble cuisine, bureau, chambre 1 et chambre 2, par un disjoncteur 20A
(4x750W =3000W en tout) (conducteurs en 2.5mm²)

—————————————————————————————-

Les planchers Chauffants


Les protections du tableau électrique pour le plancher chauffant obéissent aux règles
suivantes dans le cas d’un plancher rayonnant (ou chauffant) direct ou à accumulation:

Puissance maximale en monophasée: 1700W

 Calibre du disjoncteur 16A


 Section des conducteurs 1,5mm2

Puissance maximale en monophasée: 3400W

 Calibre du disjoncteur 25A


 Section des conducteurs 2,5mm2

Puissance maximale en monophasée: 5400W

 Calibre du disjoncteur 40A


 Section des conducteurs 6mm2

Puissance maximale en monophasée: 7500W

 Calibre du disjoncteur 50A


 Section des conducteurs 10mm2

—————————————————————————————-

Grouper les points lumineux


Remarque : les prises commandées sont considérées comme des points lumineux.

Vous pouvez grouper

 Jusque 5 points lumineux sur un disjoncteur de 10 A avec une section de fil de 1.5²
 Jusque 8 points lumineux sur un disjoncteur de 16 A avec une section de fil de 1.5²

—————————————————————————————-
exemple de l’appartement:

L’appartement compte 9 points lumineux (salle de bain exclue): je choisi de protéger:

 Les points lumineux de la cuisine, du salon et du WC avec un disjoncteur 10A (4


points lumineux en tout) (conducteurs en 1.5mm²)
 Les points lumineux de la chambre 1 (sur va et vient), de la chambre 2, du bureau et
du couloir avec un disjoncteur 10A (5 points lumineux en tout) (conducteurs en
1.5mm²)
 Un télérupteur dans le couloir, protégé par un disjoncteur 2A (voir le schéma
électrique du télérupteur avec commande protégée) (conducteurs en 1.5mm²)

—————————————————————————————-

Grouper les volets roulants


Les volets roulant obéissent à la même règle que les points lumineux:

Vous pouvez grouper

 Jusque 5 volets roulants sur un disjoncteur de 10 A avec une section de fil de 1.5²
 Jusque 8 volet roulants sur un disjoncteur de 16 A avec une section de fil de 1.5²

—————————————————————————————-

Grouper les prises de confort 16A


ATTENTION, les prises spécialisées ne sont pas des prises confort.

Vous pouvez grouper

 Jusque 5 socles* sur un disjoncteur de 16 A avec une section de fil de 1.5²


 Jusque 8 socles* sur un disjoncteur de 20 A avec une section de fil de 2.5²

*Le décompte des socles est réalisé de la façon suivante:

 1 prise simple = 1 socle


 1 prise double = 1 socle
 1 prise triple = 2 socles
 1 prise quadruple = 2 socles
 Supérieur à 4 prises = 3 socles

—————————————————————————————-

exemple de l’appartement:

Rappel du nombre de socles par pièce (salle de bain exclue)


 Chambre 1: 3 socles de prise
 Chambre 2: 3 socles de prise
 Bureau: 3 socles de prise
 Cuisine: 3 socles de prise
 Salon: 6 socles de prise
 Couloir: 2 socles de prise

L’appartement compte 20 socles de prise (salle de bain exclue): je choisi de protéger:

 Les prises de la chambre 1 et de la chambre 2 par un disjoncteur 20A (6 socles en


tout) (conducteurs en 2.5mm²)
 Les prises du bureau et de la cuisine par un disjoncteur 20A (6 socles en tout)
(conducteurs en 2.5mm²)
 Les prises du salon et du couloir par un disjoncteur 20A (8 socles en tout)
(conducteurs en 2.5mm²)

—————————————————————————————-

Le cas des prises spécialisées dans le tableau électrique:


Pour les prises spécialisées, il faut utiliser une protection unique par prise spécialisée.

—————————————————————————————-

exemple de l’appartement:

Rappel du nombre de socles par pièce

 Cuisine: 1 prise spécialisée 32A, 2 prises spécialisées 20A, 1 Cumulus


 Salle de bain: 1 prise spécialisée

L’appartement compte 2 prises spécialisées 20A, 1 prise spécialisée 32A, 1 cumulus: Je choisi
les protections:

 2 disjoncteurs divisionnaires 20A pour les prises spécialisées 20A (conducteurs en


2.5mm²)
 1 disjoncteur divisionnaire 32 pour la prise spécialisée 32A (conducteurs en 6mm²)
 1 disjoncteur 20A pour le cumulus (conducteurs en 2.5mm²)
 1 disjoncteur 20A pour la protection de la prise spécialisée de la salle de bain
(conducteurs en 2.5mm²)

—————————————————————————————-

Comment optimiser les groupes dans le tableau électrique?


Vous devez réaliser les groupes en vous posant une question: Si un disjoncteur divisionnaire
déclenche, (exemple une chambre) quelle sera l’implication dans les autres pièces. Vous
devez équilibrer le plus logiquement les points lumineux et prises, afin de ne pas priver tout
un secteur de lumière si vous avez un problème sur un luminaire.
Ce cas est d’autant plus explicite avec le chauffage. Imaginez, si j’avais pris la décision dans
l’exemple de protéger tous les chauffages sous un seul disjoncteur, et qu’un des chauffages
provoque un défaut dans l’installation électrique: Le logement se retrouve sans chauffage à
cause d’un élément défectueux.

Je peux aussi prendre le cas des volets roulants (qui n’existent pas dans l’exemple). Je vois
souvent un seul disjoncteur pour plusieurs volets roulants: Or, si un des volets roulants fait
disjoncter l’installation électrique, les autres volets sont condamnés par la panne d’un seul
volet.

Pensez donc à équilibrer les systèmes sur les disjoncteurs!

Vous devez donc avoir à la fin de cette étape un listing, vous donnant le nombre de
protections électriques, les éléments protégés, et la section des fils:

—————————————————————————————-

exemple de l’appartement:

SALLE DE BAIN

 Disjoncteur 16A – Points lumineux salle de bain – conducteurs en 1.5mm²


 Disjoncteur 16A –Prise rasoir salle de bain – conducteurs en 1.5mm²
 Disjoncteur 10A – Convecteur salle de bain – conducteurs en 1.5mm²

CHAUFFAGE

 Disjoncteur 10A – Salon – conducteurs en 1.5mm²


 Disjoncteur 20A – cuisine, bureau, chambre 1 et chambre 2 – conducteurs en 2.5mm²

POINTS LUMINEUX

 Disjoncteur 10A – cuisine, du salon, WC – conducteurs en 1.5mm²


 Disjoncteur 10A – chambre ,1chambre 2, bureau, couloir – conducteurs en 1.5mm²

PRISES CONFORT 16A

 Disjoncteur 20A – chambre 1, chambre 2 – conducteurs en 2.5mm²


 Disjoncteur 20A – bureau, cuisine – conducteurs en 2.5mm²
 Disjoncteur 20A – salon, couloir – conducteurs en 2.5mm²

PRISES SPÉCIALISÉES

 Disjoncteur 20A – Prise spécialisée salle de bain – conducteurs en 2.5mm²


 Disjoncteur 20A – cuisine prise spécialisée 20A n°1 – conducteurs en 2.5mm²
 Disjoncteur 20A – cuisine prise spécialisée 20A n°2 – conducteurs en 2.5mm²
 Disjoncteur 32A – cuisine prise spécialisée 32A – conducteurs en 6mm²
 Disjoncteur 20A – cumulus – conducteurs en 2.5mm²

—————————————————————————————-
Analyser l’installation électrique et déterminer les
protections différentielles du tableau électrique:
La norme NF C 15-100 impose un minimum de protections différentielles dans le tableau
électrique selon la taille du logement

Surfaces du logement inférieures à 35m2

 Au minimum 2 interrupteurs différentiels (1 type A et 1 type AC) 1 x 25A type AC +


1 x 40 type A

Surfaces entre 35m2 et 100m2

 Au minimum 3 interrupteurs différentiels (1 type A et 2 type AC) 2 x 40A type AC +


1 x 40 type A

Surfaces supérieures à 100m2

 Au minimum 4 interrupteurs différentiels (1 type A et 3 type AC) 3 x 40A type AC +


1 x 40 type A

L’interrupteur différentiel de type A doit protéger les circuits suivants:

 Le circuit spécialisé de la cuisinière ou de la plaque de cuisson


 Le circuit spécialisé du lave linge
 Deux circuits supplémentaires de prises (16A ou 20A)
Interrupteur
différentiel de type A, obligatoire dans le tableau électrique selon la norme NF C 15-100

—————————————————————————————-

exemple de l’appartement (surface 90m²):

Dans notre exemple, la norme NF C 15-100 impose 3 protections de type interrupteurs


différentiels:

 2 interrupteurs différentiels 40A type AC


 1 interrupteur différentiel 40A type A

—————————————————————————————-

Déterminer la taille du tableau électrique:


Les tableaux électriques vendus sont caractérisés par:

 Le nombre des rangées


 Le nombre de modules par rangée: un module désigne un emplacement occupé par un
élément de protection. Typiquement, un disjoncteur divisionnaire ou un porte fusible
occupe un module, un interrupteur divisionnaire 2 modules, 1 télérupteur un module,
une minuterie un module et d’autres éléments plusieurs modules.

Vous connaissez maintenant le nombre de disjoncteurs divisionnaires, le nombre


d’interrupteur différentiel.

Vous allez pouvoir calculer le nombre de modules du tableau électrique

 1 disjoncteur divisionnaire = 1 module


 1 interrupteur différentiel = 2 modules

N’oubliez pas les télérupteurs, minuterie, préavis ou programmateurs si vous en avez!

Je vous conseille de prendre une rangée par interrupteur différentiel

Vous devez obligatoirement laisser 20% d’espace disponible dans votre tableau électrique

—————————————————————————————-

exemple de l’appartement (surface 90m²):

En faisant la liste des protections pour l’exemple, on arrive à

 3 interrupteurs différentiels = 6 modules


 4 disjoncteurs divisionnaires 10A = 4 modules
 2 disjoncteurs divisionnaires 16A = 2 modules
 8 disjoncteurs divisionnaires 20A = 8 modules
 1 disjoncteur divisionnaire 32A =1 module
 1 télérupteur avec son disjoncteur divisionnaire pour protection de la commande(pour
le point lumineux du couloir, sur le plan architectural, il y a 3 boutons poussoirs) = 2
modules

soit un total de 23 modules.

En laissant 20% d’espace libre, il faut donc un tableau 28 modules minimum

—————————————————————————————-

Organiser et réaliser le plan du tableau de répartition


électrique:
je conseille l’organisation suivante:

 Un interrupteur différentiel de type AC suivi des circuits de prises, des circuit


d’éclairage, de la VMC, et les circuits de protection des commandes (exemple contact
jour / nuit EDF)
 Un interrupteur différentiel de type A suivi des circuits spécialisés (Machine à
laver et plaque) et de deux circuits prises 20A
 Un interrupteur différentiel de type AC suivi des protections pour la salle de bain et
du chauffage

Vous devez ensuite réaliser le plan du tableau électrique qui vous permettra de visualiser le
travail que vous avez réalisé.

Les outils pour réaliser le plan du tableau électrique:


Les méthodes « couteau suisse »:

Voici quelques méthodes, non « professionnelles », mais qui peuvent vous servir pour faire le
plan du tableau électrique:

 Une feuille de papier et un crayon (ça coule de source)


 Un tableur informatique (« Calc » d’openoffice par exemple): C’est le logiciel couteau
suisse par excellence
 Un logiciel de présentation (type power point), qui permet de faire des diagrammes et
schémas assez facilement

Les méthodes « professionnelles »

 Je peux vous conseiller d’utiliser le logiciel « Chantier Chrono » de Legrand: Ce


logiciel gratuit (dont je ferais une démonstration dans un article à venir), permet de
réaliser le plan architectural, le plan du tableau et le plan unifilaire qui en découle.

EXEMPLE DE PLAN OBTENU AVEC LA METHODE DE REALISATION DES PLANS EN


ELECTRICITE
Plan du tableau de répartition électrique obtenu avec la méthode du blog en électricité

Pensez à vous équiper dés maintenant pour faire votre


tableau électrique
Si vous lisez cet article, c’est que normalement vous en êtes à l’étape de réalisation des plans
en électricité.

C’est déjà le moment de penser au matériel.

Je vous conseille de vous inscrire ici sur le site Batiwiz dés maintenant. C’est un site de vente
privée qui permet de faire des économies très importantes sur le matériel électrique
notamment.

Il faut commander un peu avant puisque les délais de livraison sont plus importants.

Mais vu que vous réalisez les plans du tableau de répartition électrique, c’est le moment ou
jamais!

Pour le matériel pour le tableau électrique, pensez à regarder sur Ebay, il y a des vendeurs
professionnels avec des tarifs très intéressants, c’est d’ailleurs par exemple pour cet
interrupteur différentiel