Vous êtes sur la page 1sur 24
0 0 LE CHABAB N’A PAS FAIT LE POIDS TAOUSSI : «ON N’A PAS ÉTÉ
0
0
LE CHABAB
N’A PAS FAIT
LE POIDS
TAOUSSI :
«ON N’A PAS ÉTÉ
À LA HAUTEUR»
4
4
LE POIDS TAOUSSI : «ON N’A PAS ÉTÉ À LA HAUTEUR» 4 0 L’USMA RETROUVE SA

0

L’USMA RETROUVE

SA VERVE

PAS ÉTÉ À LA HAUTEUR» 4 0 L’USMA RETROUVE SA VERVE Hamdi : «Tout est rentré

Hamdi : «Tout est rentré dans l’ordre avec Serrar»

SERRAR :

«ON FERA TOUT POUR REMPORTER CETTE COUPE»

«À 99%, CE SERA MARCHAND»

«Le 5-Juillet ? La FAF nous a rendu service»

www.competition.dz MERCREDI 18 AVRIL 2018 30 DA N°5331 ISSN 1111

IBOUD vice-président et porte-parole MEGHRISSI, AMARA et ABDESLAM dans le comité directeur AZIZ
IBOUD vice-président et porte-parole
MEGHRISSI, AMARA et ABDESLAM dans le comité directeur
AZIZ KHIAL bientôt intégré dans le CA
JSK : NOUVEL
ORGANIGRAMME
CRB-JSK : 150 BILLETS d’entrée seulement pour les Kabyles
Les Kabyles saisissent la LFP
Asli (p dt comité de supporters de la JSK) : «J’APPELLE AU BOYCOTT»
Mellal :
Rachat du contrat de Hammar
RDV IMMINENT
AVEC SERRAR
«LA FINALE À BLIDA,
AU 5-JUILLET,
À CONSTANTINE OU À
ORAN, PEU IMPORTE
»
AU 5-JUILLET, À CONSTANTINE OU À ORAN, PEU IMPORTE » Bougueroua finalement ménagé «Je serai prêt

Bougueroua finalement ménagé

«Je serai prêt face à l’USMBA»

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

La CD-LFP aurait déjà pris sa décision Un match à huis clos pour le MCA
La CD-LFP aurait
déjà pris sa décision
Un match à huis clos pour le MCA
Un avertissement pour la JSK
LE MCA
CRIE AU
SCANDALE
ZETCHI
«LA CD-LFP EST
INDÉPENDANTE»
KERBADJ
«SI C’ÉTAIT MOI,
JE N’AURAIS JAMAIS
FAIT JOUER CE MATCH
À HAMLAOUI»
Derrardja d’attaque
face au NAHD
Ould-Zmirli-supporters, LA GRANDE EXPLICATION «Président, vous êtes mal entouré» «JE FERAI LE MÉNAGE ET ON
Ould-Zmirli-supporters,
LA GRANDE
EXPLICATION
«Président, vous êtes mal entouré»
«JE FERAI LE MÉNAGE ET ON JOUERA
LE TITRE LA SAISON PROCHAINE»

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

2

À LA UNE

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 2 À LA UNE Newcastle LES SUPPORTERS VEULENT SLIMANI D'ENTRÉE CONTRE

Newcastle

LES SUPPORTERS

18 avril 2018 2 À LA UNE Newcastle LES SUPPORTERS VEULENT SLIMANI D'ENTRÉE CONTRE EVERTON
18 avril 2018 2 À LA UNE Newcastle LES SUPPORTERS VEULENT SLIMANI D'ENTRÉE CONTRE EVERTON

VEULENT SLIMANI D'ENTRÉE

CONTRE EVERTON

L'apparition de Slimani en 2 e période contre Arsenal aura été fructueuse puisque l'international algérien a délivré la passe décisive qui a permis à Newcastle de marquer le but de la victoire contre les Gunners.

Manchester City

200 M£

pour Guardiola pour avoir Mahrez et 2 autres joueurs

200 M£ pour Guardiola pour avoir Mahrez et 2 autres joueurs Selon The Mirror dans son

Selon The Mirror dans son édition d'hier, le club anglais de Manchester City et son entraîneur Pep Guardiola bénéficieront officiellement de 200 millions de livres cet été pour insuffler du sang neuf dans les rangs de son équipe. D'après le tabloid anglais, trois noms sont ciblés et la direction fera tout pour les avoir, à savoir Ryad Mahrez, Fred du club ukrainien du Shakhtar Donetsk ainsi que Jorginho, le coéquipier de Ghoulam à Naples. Des joueurs de Nice, de Dortmund et de Monaco sont aussi ciblés à l'image de Seri, Weigl et Lemar. Mais le recru- tement de Mahrez fait partie des prio- rités dans le cadre du rajeunissement de l'effectif voulu par le coach, sachant que certains éléments arrivent prati- quement à la fin de leur contrat, à l'image de Vincent Kompany et Fernandinho. D'où cette nouvelle enve- loppe de 200 millions qui intervient pour la 3 e saison consécutive, avec toujours comme objectif : remporter la C1 qui continue de fuir l'armoire des

Bleus de Manchester.

S. M. A.

PAR SMAÏL M. A.

Cette petite apparition a visiblement suffi aux fans des Noir et Blanc pour aimer le joueur et apprécier son abattement sur le terrain, puisque ces derniers réclament à présent de leur coach une titularisation de l'ancien joueur de Leicester lundi prochain contre Everton. Slimani est à cinq parties de la fin de son prêt à St James Park, et les supporters ne connaissent pas encore la vraie valeur de l'international algérien. Ce dernier a certes fait son apparition deux fois en deux semaines, réussissant à déli- vrer une passe décisive contre Arsenal à son coéquipier Ritchie, mais les suppor- ters qui veulent le connaître un peu plus ont entamé hier une cam- pagne sur Twitter à travers laquelle ils réclament du temps de jeu à leur centre avant algé- rien. Le match prochain se

jouera à Goodison Park, le terrain d'Everton ; ça sera donc un match en déplacement. Les ultras Black & white veu- lent soumettre Slimani à ce vrai test, l'un des cinq qui restent pour pouvoir trancher son cas, car il est à rappeler que le joueur évolue à titre de prêt seulement à Newcastle et ce dernier devra décider de le garder ou de le laisser rentrer à Leicester en fin de saison.

Islam impressionne une légende d'Arsenal L'ancien attaquant des Gunners d'Arsenal Ian Wright n'a pas caché son admiration pour les efforts fournis par l'attaquant des Verts Islam Slimani. Ian Wright, qui s'ex- primait sur le plateau de ''Match of the day'', a tenu à rendre hommage aux efforts consentis par l'attaquant de l'EN, notam- ment lors de sa 2e apparition avec le maillot de Newcastle : "Gayle était malheu-

reux contre Arsenal, car il a fait beaucoup

de courses et a reçu des ballons de Shelvey qu'il n'a pas su exploiter. Ceci dit, allez voir combien ce mec (Slimani) vous donne de soutien physique, un peu plus de rythme et d'énergie et de liaison. Je suis persuadé que s'il était en forme avant ça, l'équipe aurait fait de très bons résultats, meilleurs en tout cas de ce qu'elle a pu enregistrer jusqu'à maintenant", a-t-il déclaré. Cela intervient après que le coach Raphael Benitez a expri- mé sa satisfaction lui aussi après la presta- tion convaincante de l'Algérien : "Il a l'en- vie, c'est un bosseur, il veut impression- ner", a-t-il déclaré à son sujet. Reste à savoir si le coach titularisera le joueur comme souhaité par les fans. Si c'est le cas, Islam devra mettre fin à une réputation qui le poursuit, celle d'un attaquant peu efficace quand il joue à l'extérieur, lui qui n'a enco- re inscrit aucun but cette année hors de ses

S. M. A.

bases.

Brahimi

toujours

dans le

viseur des

Toffees

Même s'il a décla- ré tout récem- ment dans son interview accor- dée à Onze Mondial qu'il ne quitterait pas Porto cet été, l'in- ternational algé- rien Yassine Brahimi demeure tout de même dans le viseur du club anglais d'Everton. C'est de Turquie que l'info a été rendue publique hier, là où plusieurs clubs le suivent aussi. Avec ses 155 apparitions sous le maillot des Dragons et les 38 buts marqués, Brahimi sera en fin de contrat à la fin de la prochai- ne saison. Une raison valable qui pourrait inciter Porto de le trans- férer cet été. Au même moment, le joueur n'a jamais caché son envie de jouer dans le championnat anglais où il a failli atterrir en hiver 2016, avant que le transfert ne capote dans les ultimes moments de la période des transferts.

Dans le cas où le LOSC serait relégué en L2

Benzia ne sait pas s'il va rester

Le LOSC occupe la 18e place au classement de la Ligue 1 française ; une situation qui rap- proche le club nordiste de l'en- fer de la Ligue 2. A cinq jour- nées de la fin, le sauvetage n'est pas impossible puisque un petit point sépare Lille de Toulouse, le 17e. Mais les joueurs com- mencent déjà à penser à leur avenir. Benzia, parmi eux, est revenu sur cette éventualité. Il s'exprimait juste avant la contre- performance contre Guingamp :

"Rester en L2 ? Je ne sais pas. Mon avenir personnel est enco-

re loin ", a-t-il confié dans les colonnes de l'Equipe et de pour- suivre : "J'aime le LOSC. J'ai été très bien accueilli. C'est un beau club, une belle ville. Je ne me poserai pas cette question jus- qu'à la dernière journée." Concernant la promesse du pré- sident Gérard Lopez de rester en cas de relégation, Benzia affiche clairement sa position : " Je le crois, poursuit-il. Quand je fais confiance à quelqu'un, je le crois jusqu'à ce que la confiance soit trahie. Il a quand même fait énormément d'investissement,

80 à 90 M€ en un an, ce n'est pas courant", dira-t-il. Rappelons qu'après le match de Guingamp le week-end dernier, Benzia a été traité de tous les noms d'oiseaux. Il s'est présenté devant les fans pour s'excuser pour le nul et offrir son maillot, mais le milieu du LOSC n'a pas bien été accueilli. "Va te faire… ! On ne veut pas de ton maillot !" lui a-t-on lancé. Benzia a été promu capitaine du LOSC cette année ; il a pris part à 27 matchs en L1.

S. M. A.

YEBDA MARQUE CONTRE LE

SPORTING ET SE FAIT EXPULSER

A 34 ans, Hassan Yebda continue tou- jours de rivaliser avec les meilleurs. Titulaire au CF Belenenses, division 1 portugaise, l'ancien joueur du Benfica affrontait hier le 3e au classement du championnat, le Sporting Lisbonne. Parce que son équipe n'a pas encore assuré son maintien, le match était plus qu'important. Yebda, aligné en relayeur, a très bien débuté le

match, il a même ins- crit son deuxième but de la saison sur penalty, insuffisant face à une équipe beaucoup plus forte que la sienne. La par- tie s'est soldée sur le score de 4 à 3 en faveur des Vert et Blanc. Hassan Yebda, qui n'a rien perdu de son esprit de guer- rier et de son envie de jouer, est sorti à la 75e minute de jeu sur carton rouge, après avoir reçu deux avertissements.

sur carton rouge, après avoir reçu deux avertissements.  Djabou non retenu par Al-Nasr L'international

Djabou

non retenu

par Al-Nasr

L'international algérien Abdelmoumene Djabou fera long feu du côté du championnat saou- dien de football. L'ancien joueur de l'ESS risque de retourner dès cet été en Algérie après que le staff technique des Jaunes d'Al Nasr, à sa tête l'Uruguayen Daniel Carreño, a décidé de ne pas le retenir dans l'ef- fectif de la pro- chaine saison. Carreno, qui a arrê- té le programme de la préparation de la nouvelle saison qui débutera cinq jours après l'Aid El Fitr, a réclamé un stage en Europe avec cinq matches contre trois grosses écuries. Il veut donc un grou- pe relevé, il a déci- dé de laisser libres certains éléments et parmi eux le Brésilien Leonardo, l'Omanais Saâd Souhil et l'Algérien Djabou. A noter que des rumeurs ont annoncé l'intérêt d'Abdelhakim Serrar pour Djabou, qui devrait donc rentrer au pays.

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

À LA UNE

3

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 À LA UNE 3 N'étant pas membre de l'AG PAS D'INVITATION

N'étant pas membre de l'AG

PAS D'INVITATION

POUR KERBADJ POUR

LUNDI PROCHAIN

L'assemblée générale de lundi prochain, la première sous l'ère Kheireddine Zetchi, attire beaucoup de monde puisque même ceux qui n'y sont pas invités et qui ne sont pas membres de l'AG, souhaitent prendre part aux travaux au Centre technique national de Sidi Moussa.

PAR ASMA H. A.

Parmi eux, l'ancien président de la Ligue de football professionnelle Mahfoud Kerbadj, qui a affirmé avant-hier, lors d'une émission de télévision diffusée sur la chaîne privée El Bilad, qu'il sera bel et bien présent aux travaux de cette AG. Mais le problème, c'est que Mahfoud Kerbadj n'a pas été convié ou invité comme le reste des membres de l'assemblée générale. La rai- son ? L'ancien boss de la LFP n'est pas membre de l'AG ou plutôt ne l'est plus. En effet, l'article 21 des statuts de la FAF stipu- le que parmi la composante de l'AG se trou- ve le président de la LFP, ou un membre dûment mandaté par ce dernier.

L'article 21 des statuts de la FAF évoque clairement que les anciens présidents de la LFP ne sont pas membres Néanmoins, comme tout le monde le sait, suite au retrait de délégation dont il a fait l'objet il y a quelques semaines de la part du bureau fédéral, une décision confirmée par

le TAS algérien, Mahfoud Kebadj n'étant plus président de la LFP n'est donc pas membre de l'assemblée générale de la Fédération algérienne de football. Un retrait de délégation qui a eu lieu avec effet immé- diat, conformément à l'article 20 de la convention liant la FAF et la LFP depuis juillet 2011. Connaissant bien la réglementa- tion, l'ancien boss de la LFP aurait, d'après une source proche de la FAF, adressé un courrier à cette dernière afin justement d'être autorisé à prendre part aux débats lundi prochain. Mais d'après la même sour- ce, cette requête est restée sans suite ; donc aucune autorisation ou invitation ne lui a été envoyée. Une sortie médiatique quelque peut surprenante car Karbadj nous a fait savoir le 12 mars dernier : " Quand on voit ce qui se passe actuellement au sein de notre football, je suis dégoûté, voire écœuré. Qu'ils assument maintenant et qu'ils fassent ce qu'ils veulent ! De mon côté, je n'ai jamais eu besoin du football pour gagner mon pain. J'ai un métier et j'en suis content. D'ailleurs, je vous dis une chose : avec tout ce bruit et tout ce qui entoure cette situa-

tion, je n'ai plus envie d'entendre parler de football."

Dégoûté du football, pourquoi Kerbadj a-t-il changé d'avis ? Pourquoi donc l'ancien président de la LFP a-t-il changé de discours depuis en voulant à tout prix assister aux travaux de l'AGO la semaine prochaine ? Son désir de revenir au CRB est-il pour quelque chose ? " Oui, ça m'intéresse de revenir à la présidence de l'équipe du CRB, mais à une condition. S'il y a une société nationale pour reprendre le club, oui, je reviens gérer les affaires du Chabab à partir de la saison prochaine", nous a-t-il confié. Ainsi donc, avec la très forte probable absence de Mohamed Raouraoua, comme annoncé hier dans nos colonnes en raison du tirage au sort de la Coupe arabe mardi prochain, du fait qu'il est président de cette commission, il est donc très possible qu'il y ait un autre absent, à savoir l'ancien boss de la LFP Mahfoud Kerbadj. A. H. A.

Benzema :

«JE NE CHANTE PAS LA ''MARSEILLAISE'' PARCE QU'ELLE APPELLE À LA GUERRE»

Dans un entretien publié hier par l'édition espagnole de Vanity Fair, Karim Benzema revient sur sa relation avec les Bleus et leur coach. Questionné par Vanity Fair au sujet de sa relation avec l'équipe de France et son sélectionneur Didier Deschamps, Karim Benzema, dont la dernière apparition sous le maillot bleu remonte au 8 octobre 2015, a livré des réponses dénuées d'équi- voque et d'illusions. "J'ai 30 ans, deux enfants, je suis tranquille ici. S'ils ont besoin de moi, ils savent où je suis", a dit le buteur français avant d'ajouter : "Je ne parle plus avec l'entraîneur (Deschamps, ndlr) depuis longtemps, et sans parler, c'est plus diffici- le." Ne pas chanter ''La Marseillaise' est une critique récurrente envers l'attaquant français d'origine algérienne. Benzema a fourni une explica- tion à Vanity Fair : "La Marseillaise appelle à faire la guerre, et je n'aime pas ça", détaille-t-il, lui qui considère d'ailleurs que sa mise à l'écart est plus politique que sportive. "Je pense que dans mon cas, si j'ai été puni, c'est pour des raisons politiques", a-t-il encore déploré en préci- sant qu'il a choisi la France pour des "raisons purement sportives".

ZETCHI MENACE :

«Les sanctions seront sévères»

24 heures après le communi- qué de la FAF, le président de cette instance a répondu à quelques questions des journalistes relatives à ce qui s'est passé cette semaine à Oran et à Constantine. "La violence est l'affaire de tous, pas seulement de la FAF. Certains se permettent de nous juger autour d'une table, mais ils oublient qu'ils sont aussi concernés par ce phénomène de la violence."

«La CD est indépendante et elle va sévir» A propos des sanctions que ris- quent les clubs, il dira : "Ce n'est pas la FAF qui va juger cette affai- re, mais la CD-LFP qui est indé- pendante. Elle va prendre des

sanctions rigoureuses et sévères, on attend les rapports des officiels pour juger cette affaire."

«L’AG du 23 est ordinaire, les participants peuvent approuver ou désapprouver nos bilans» A propos de l'AG de lundi pro- chain, Zetchi, arborant un large sourire, dira : "Tous les membres sont invités, j'espère qu'ils feront preuve de responsabilité. Ils peu- vent approuver ou désapprouver nos bilans." On remarquera que Zetchi, à travers cette déclaration, a évité de parler d'interventions des participants confirmant ainsi son envie de ne pas voir Raouraoua prendre la parole.

ainsi son envie de ne pas voir Raouraoua prendre la parole. Le tribunal administratif imite le

Le tribunal administratif imite le TAS et déboute la LFP

ZETCHI ANNONCE SA VICTOIRE SUR KERBADJ

La Fédération algérienne de football a publié hier un communiqué à travers lequel elle a annoncé sa victoire, une 2e fois de suite, sur Mahfoud Kerbadj suite à l'action qu'il a engagée contre l'instance fédérale afin d'annuler la convention signée entre les deux parties (FAF et LFP) en 2011. Le jugement du Tribunal administratif d'Alger a été rendu le 11 avril 2018. La FAF précise dans son communiqué :

"Cette décision fait suite à celle déjà prise en faveur de la FAF par le Tribunal algérien de règle- ment des litiges sportifs (TARLS), et qui conforte ainsi l'instance fédérale dans sa démarche qui n'a fait qu'agir dans le cadre strict de ce que lui confère la loi et appliquer la réglementation en vigueur." Enfin, la FAF espère que toutes ces déci- sions prises par qui de droit mettront fin aux doutes qu'entretenaient certains sur la démarche entreprise par le bureau fédéral et aux polémiques inutiles qui ne servent en rien le football algérien. S. M. A.

Kerbadj : «Si c'était moi, le Clasico ne se serait jamais joué à Constantine»

Comme tous les amoureux du ballon rond, l'ancien président de la LFP Mahfoud Kerbadj s'est dit cho- qué par les incidents qui ont émaillé le Clasico des demi-finales. Il fait savoir que s'il était à la tête de la LFP, le match aurait été domicilié dans un autre stade. Dans une conversation téléphonique avec l'an- cien patron de la Ligue nationale

Mahfoud Karbadj, ce dernier n'y est pas allé avec le dos de la cuillère pour tirer à boulets rouges sur la FAF et la CD de la LFP en déclarant : "Le président de la République Abdelaziz Bouteflika a décrété un deuil de trois jours. Toute l'Algérie était en deuil après les 257 morts dans le crash de l'avion à Boufarik. Mais la FAF a maintenu le match de

coupe et ceux du championnat. C'est un manque de respect à la décision du président de la République, alors qu'ils pouvaient décaler les matchs à samedi ou dimanche. A Constantine et Oran, on aurait pu assister à des morts après les incidents qui ont émaillé ces deux matchs. Dieu merci, il n'y avait que des blessés. Je ne vous cache pas que si j'étais à la

tête de la LFP, on n'aurait jamais accepté de faire jouer le Clasico à

Constantine, car on connaît l'animo- sité entre les supporters du CSC et le MCA. Pour moi, les premiers res- ponsables, c'est la FAF et la LFP qui n'aurait jamais accepté qu'un tel match se joue à Constantine. Voilà les conséquences de cette mauvaise

M. Z.

gestion", dira Karbadj.

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 4 COUPE DE LA CAF  LE CHABAB Il y
www.competition.dz
Mercredi 18 avril 2018
4
COUPE DE LA CAF

LE CHABAB
Il y avait penalty
Monsieur Touré !
a tout fait, mais….
CRB
0
ASEC MIMOSAS
0
Stade du 20-Août
Salhi
Zenasni
Belaïli
Naâmani
Bouchar
Draoui
Heriat
Tariket
(Bechou 75')
Selmi
Izghouti
(Aribi 46')
Lakroum
(Lemhane 84')
Ent. : Taoussi
Cisse
Baresi
Koanda
Badie
Komlan
Diomanae
Samake
(Sanogo 89')
Coulibaly Oumar
N'dao
Coulibaly Wonlo
Toure
Ent. : Yao Lambert
Vicieux était l'arbitrage
d'Ahmed Sekou Toure qui a fait
le maximum pour "sécuriser"
les Ivoiriens par ses
jugements. Sifflant des coups
francs loin de la zone
ivoirienne, Touré a eu le culot
de fermer l'œil sur un penalty
flagrant en seconde période de
jeu lorsque un défenseur
Ivoirien, voulant dégager en
catastrophe a touché le ballon
de la main après que la balle
eut ricoché sur le sol.

Affluence record
Temps ensoleillé, affluence record,
bonne organisation, arbitrage de MM.
Ahmed Sekou-Toure, A. Doumbouya,
Mamady Tere (Guinée). Commissaire
au match : M. Joseph Zangreyahogo
(Burkina Faso)
Pour apporter du leur, les
amoureux du CRB se sont
donné le mot pour être en
grand nombre au stade du 20-
Août. Un public record qui a fait
de son mieux pour pousser
l'équipe à réussir sa sortie
africaine. Le public belouizdadi
ne s'est pas tu durant tout le
match et a été très sportif en
fin de match, en applaudissant
l'adversaire qui lui a rendu la
pareille.
Averts :

CRB : Zenasni (35'), Belaïli (42')
Izghouti d'entrée
Film du match
8' Centre du n°9, le n°8 de
la tête le ballon passe au-
dessus du cadre.
12' Coup franc de Belaïli
du côté droit, Naâmani de la
tête, le ballon passe au-dessus
de la transversale.
20' Coup franc à nouveau
effectué par Belaïli, Draoui le
reprend de la tête, le ballon
rebondit et passe au-dessus
du cadre.
30' Centre du n°9, la tête
du n°15 passe au-dessus du
cadre.
62' Centre de Tariket,
Cisse anticipe et dégage des
deux poings.
69' Corner botté par
Diomanae, Salhi dégage le
danger au prix d'une
claquette.
77' Action individuelle de
Selmi qui met deux
défenseurs dans le vent, son
ballon atterrit dans les pieds
d'Aribi dont le centre-tir n'est
pas exploité.
84' Corner de Zenasni,
Draoui reprend de la tête,
N'dao sauve sur la ligne.
91' Bechou tire des 20m
dans les bras de Cisse.
Face aux Ivoiriens de
la prestigieuse école
de football, l'ASEC
Mimosas, le CRB a
tout fait. En vain.
Les poulains de Yao
ont fait de leur mieux
pour préserver leur
maigre avance de
l'aller. Agiles et véloces
surtout, les coéquipiers
de l'excellent Baresi ont
lutté avec acharnement
pour annihiler les
velléités des poulains
de Taoussi.
Ces derniers
semblaient perdre de
leur sérénité au fil des
minutes ; la preuve, ils
perdaient leurs duels,
mais surtout laissaient
de grands espaces entre
les trois secteurs, ce
dont ont profité les
visiteurs qui s'en sont
donnés à cœur joie par
moments.
Malgré l'apport d'un
grand public, les
coéquipiers de Salhi
ont raté leur sortie,
même si l'arbitre n'est
pas étranger au ratage
belouizdadi, lui qui a
fermé l'œil sur un
penalty flagrant en
faveur des Rouge et
Blanc. Ainsi, l'aventure
africaine du Chabab
prend fin à la grande
déception de ses
supporters qui se
doivent de faire face à
la désillusion qui
confirme le niveau de
notre football.
Dans le but de jouer l'offensive,
Taoussi a préféré aligner le
jeune Izghouti d'entrée avant
de le faire sortir lors de la
pause pour le remplacer par
Aribi. Le coach belouizdadi
s'attendait à ce qu'Aribi
apporte du sien au front de
l'attaque, mais ses attentes se
sont avérées vaines, le
longiligne attaquant du CRB est
passé à côté.

Quand Yao s'y met
PAR SOFIANE BOULAOUCHE
L'entraîneur de l'ASEC Mimosas,
Yao, n'a pas raté l'occasion de
s'illustrer puisqu'il n'a pas
cessé de narguer les joueurs
du CRB à chaque sortie du
ballon pour les énerver et les
faire sortir du match.

L'ŒIL DU COACH
TAOUSSI :
«Malgré tout, je félicite
mes joueurs»
Pour gagner du temps et tenter
de refroidir les Belouizdadis,
les joueurs de l'ASEC mettaient
beaucoup de temps pour se
relever après un contact. Cela
n'a pas été sans taper sur les
nerfs des camarades de
Naâmani.


Il est vrai que
les Belouizdadis ont
dominé le match, mais
il fallait compter avec
la disposition tactique
de l'adversaire, mais
aussi la puissance et la
technicité de ses
joueurs qui ont
présenté un football
bien ficelé qui
démontre le niveau de
formation de ces jeunes
footballeurs. Le CRB a
raté le coche,
notamment en
première période de
jeu et n'a pas su
profiter des multiples
occasions qui se sont
présentées. La
précipitation et la
maladresse de ses
attaquants a été
derrière les ratages
dans la surface de
réparation de l'ASEC.
Dans le camp adverse,
on a joué la prudence
tout en prônant le
contre qui a failli
surprendre la défense
locale.
L'ASEC à l'africaine
La prime
de la discorde
"On a fait de notre mieux mais on n'a pas
réussi à trouver la faille. Malgré tout, je
félicite mes joueurs qui se sont donnés à
fond. On n'a certes pas été à la hauteur mais
l'adversaire a changé la donne par rapport au
match de l'aller et a opté pour trop de prudence,
ce qui n'a pas arrangé nos affaires. On doit se
ressaisir en championnat en préparant à bon escient le
prochain match face à la JSK qu'on doit gagner."
Les supporters
du CRB déçus…
Les joueurs du CRB qui ont perçu
une prime de 20 millions après
leur succès face au MCO en
championnat ne se sont pas
contentés de cette prime mais
sont allés exiger des salaires et
d'autres pécules. Cela a
déconcentré tout le groupe qui
n'avait d'yeux et d'esprit que pour
l'argent. D'aucuns estiment que
c'est l'une des raisons qui ont
provoqué cette prestation pas du
tout à la hauteur de l'événement
africain. Cupidité quand tu nous
tiens !
YAO LAMBERT :
S. B.
«On n'a pas été
à la hauteur»
Connaisseur, le public du CRB
n'a pas été très tendre avec
l'équipe en fin de match car les
critiques fusaient de partout.
Les présents ont constaté que
le jeu de l'équipe n'était pas à
la hauteur face à une équipe
bien regroupée autour de
l'excellent Baresi. Tombant
dans le piège, les Belouizdadis
jouaient des balles en cloche
qui ont fait plaisir au
défenseur central de l'ASEC
Mimosas.


BENTALEB : «L'énergie
dépensée face au MCO
nous a coûté cher»
"Je peux dire que notre
qualification est méritée.
Aujourd'hui, on a été à la hauteur
en réussissant à préserver le score
de l'aller. Il est normal qu'on ait
évolué de cette manière en jouant
défensivement et à partie de là, je peux dire que nous
avons réussi tactiquement. Il fallait assurer nos
arrières et on l'a bien fait face à une bonne équipe du
CRB qui nous a créé des problèmes et qui a tout fait
pour trouver la faille. Notre stratégie a bien payé et
nous sommes contents d'avoir réussi."
… mais sportifs
Reprise aujourd'hui
Les camarades de Salhi devraient
reprendre cet après-midi par une
séance de récupération, eux qui
seront sollicités vendredi par un
match face à la JSK qu'ils doivent
préparer convenablement pour
arracher les points de la victoire.
"On demande pardon à nos supporters de ne pas avoir
réussi à passer ce cap en coupe de la CAF. Je pense
que es efforts fournis face au MCO ont été payés cher
dans ce match. L'adversaire semblait plus frais sur le
plan physique et a su stopper nos velléités."
A la fin du match, le public
présent a ovationné l'équipe
adverse en l'applaudissant
chaudement. En public
connaisseur, celui du CRB sait
se mettre au diapason. L'équipe
de l'ASEC Mimosas lui a rendu
la pareille en l'applaudissant à
son tour. Bravo !
www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 COUPE DE LA CAF 5  L'USMA VALIDE 10 000
www.competition.dz
Mercredi 18 avril 2018
COUPE DE LA CAF
5
L'USMA VALIDE
10 000 supporters
de l'USMA
sa place en poules
USMA
PLATEAU UNITED
4
0
Stade du 5-Juillet
Buts
Darfalou (29' et 49'), Beldjilali (44'),
Benkhemassa (81')
Match retour des 1/16 de finale bis de la coupe de la CAF ; les Rouge et Noir n'ont pas
raté l'occasion pour s'imposer de manière brillante face à une faible équipe nigériane qui n'a
pas tenu le coup face à Darfalou et ses camarades.
Zemmamouche
Meftah
Benmoussa
Chafaï
Abdellaoui
Koudri
(Chita 76')
Benguit
Beldjilali
(Benkhemassa 64')
Meziane
(Ardji 70')
Yaya
Darfalou
Ent. : Hamdi
Oladele
Elisha
Elijah
(Ebeh 60')
Chizoba
Saleh
Ambrose
Amgina
Osanga
Chihozie
James
Ent. : Boboye
PAR ANIS S.
Défaits à l'aller sur le score de deux
buts à un, les gars de Soustara avaient
pour mission de marquer au moins un
but pour se qualifier à la phase de
poules. Les hommes de Hamdi ont
immédiatement pris les choses en main
en allant mettre la pression sur les cages
adverses. Cependant, il en a fallu du
temps pour trouver les espaces néces-
saire avec au passage quelques ratages
lamentables devant les buts comme
ceux de Darfalou au quart d'heure de
jeu ou encore Beldjilali à la 25e minute.
Toutefois, à force de pousser, les Rouge
et Noir vont réussir à trouver la faille
grâce au buteur maison, Oussama
Darfalou, puis Kaddour Beldjilali. Le
break a été fait en 15 minutes et cela a
donné un avantage sécurisant pour les
Usmistes qui avaient déjà fait la moitié
du chemin. Même scénario en seconde
période puisque Darfalou a immédiate-
ment douché ce qui pouvait rester
comme espoir pour Plateau United qui
était complètement dépassé par les évè-
nements et ne comprenait pas ce qui se
passait. Au final, l'USMA n'a eu aucun
mal pour se défaire de son adversaire et
verra la phase de poules et peut nourrir
des ambitions pour cette compétition.
Le moins que l'on puisse
dire, c'est que la rencontre
d'hier entre l'USMA et
Plateau United n'a pas attiré
grand monde. Le stade du 5-
Juillet a affiché une très
faible affluence dans ce
match puisqu'au maximum,
il y avait 10 000 supporters
de l'USMA dans les tribunes.
Cela s'explique par le fait
que le match se soit joué
dans un jour de semaine où
des supporters étudient et
d'autres travaillent. En tout
cas, le stade olympique a
connu meilleure affluence
durant les matchs des
Rouge et Noir cette saison.
Hamdi a effectué
4 changements
Temps couvert, pelouse en bon état,
affluence faible. Arbitrage de
MM. Maguette Ndiaye, Ababacar
Sene et Nouha Bangoura
Averts :
Comme il fallait s'y attendre,
le premier responsable de la
barre technique algéroise,
Miloud Hamdi, a effectué
des changements au cours
de cette partie. 4 pour être
plus précis. D'ailleurs, Chafaï
a
retrouvé sa place au
Ambrose (2'), Salah (8'), Ebeh (70')
Film du match
9' La balle heurte le poteau sur
un coup franc de Benmoussa.
14' Beldjilali sert Darfalou ce
dernier rate son dernier geste.
24' Centre de Benmoussa,
Beldjilali rate lamentablement.
29' Corner de Meftah pour
Beldjilali qui frappe mais échoue
sur le poteau, Darfalou a bien
suivi et ouvre la marque.
41' Frappe enroulée de
Darfalou qui oblige le portier à
intervenir et dégager en corner.
44' Corner Meftah, tête plon-
geante Beldjilali qui marque le 2e
but.
49' Corner de Benmoussa,
cafouillage dans la surface,
Darfalou met le pied et marque le
3e but.
65' Festival d'Yaya qui sert
Meziane mais ce dernier rate
lamentablement.
81' Benmoussa sert
Bekhemassa qui frappe directe-
ment en pleine lucarne.
90+1' Darfaou sert Yaya en
position idéale qui frappe mais ne
cadre pas.
Cela faisait longtemps qu'on n'avait
pas vu le compartiment offensif aussi
prolifique. Bien sûr, Darfalou a eu la
part du lion en marquant un doublé
mais aussi, il faudra aussi noter que
des 4 buts marqués, trois l'ont été sur
coup de pied arrêté, à savoir le pre-
mier après un corner, idem pour le
second et le troisième. C'est dire que
cela a été une arme fatale pour les
hommes de Hamdi sur ce match. Il
ne faut pas négliger aussi le petit
bijou de Benkhemassa d'un envelop-
pé en pleine lucarne.
Le 5-Juillet n'est pas une
aussi mauvaise affaire que ça
Finalement, même si Serrar n'a pas trop
apprécié que la rencontre soit délocali-
sée au stade olympique, il a tout de
même pu remarquer que les choses se
sont très bien passées. Les joueurs ont
facilement trouvé leurs repères et ont
pu développer leur jeu habituel fait de
possession et de projection vers l'avant.
Avec les espaces, les latéraux ont pu
prendre les couloirs et apporter les solu-
tions offensives qui s'imposent. Au
final, ça n'a pas été une mauvaise idée
de jouer ce match au 5-Juillet puisque
l'USMA a déroulé et a proposé un bon
jeu. Désormais, place au championnat
avec ce déplacement périlleux vendredi
à Constantine pour affronter le leader
du championnat dans son antre de
Hamlaoui où tout le monde attend un
bon résultat pour rester dans la course
détriment de Benyahia,
Meftah à la place de
Benchikhoune, Koudri à la
place de Chita et, enfin,
Benmoussa qui a pris la
place de Redouane Cherifi.
Les deux équipes
ont fait une
reconnaissance
du terrain
3 buts sur 4 sur
coup de pied arrêté
Paramètre important au cours de
cette rencontre, c'est bien les 4 buts
marqués par l'attaque de l'USMA.
pour le podium ou plus.
A. S.

Serrar : «A 99%, ce sera Marchand»
Les deux équipes sont
entrées sur le terrain à un
certain moment avant le
coup d'envoi de la rencontre.
Les 22 acteurs ont fait une
reconnaissance de la
pelouse.
Guillou
de retour
Juillet. On voulait jouer à Bologhine qui est
notre stade, mais l'histoire, tout le monde la
connaît. On a vu l'équipe qui a gagné avec
l'art et la manière. Maintenant, il faut gar-
der les pieds sur terre, on a des matchs
importants à venir."
Serrar a suivi
la rencontre
du tunnel
HAMDI :
«On a eu une
bonne réaction»
Le staff médical de
l'USMA est renforcé par
un revenant ; il s'agit de
Rachid Abdeljebbar
communément appelé
Guillou. Ce dernier avait
quitté l'USMA il y a deux
ans pour retourner à la
JSK. Parti il y a quelques
semaines du club kabyle,
il revient pour une
nouvelle pige à l'USMA,
club avec lequel il a
travaillé de 2013 à 2016.
Le président du directoire de
l'USMA, Abdelkrim Serrar,
était bien entendu présent
au temple olympique pour
suivre le déroulement de la
rencontre et soutenir son
équipe. Il a pris place dans
le
tunnel qui mène aux
vestiaires.
«Ce n'était
Le président du directoire était naturelle-
ment content à la fin de la rencontre.
Approché par nos soins, il est revenu sur
les discussions avec l'entraîneur français
Bertrand Marchand. A en croire ce qu'il
dit, l'affaire semble proche d'un dénoue-
ment heureux pour la saison prochaine.
A ce sujet, il dira : "Je n'avais pas de
contacts avec Marchand, je
négociais avec son agent qui est
quand même agréé FIFA. Ce
soir ou demain (Ndlr : hier soir
ou aujourd'hui), j'aurai un
contact officiel avec lui et je
peux dire maintenant qu'à
99%, il sera l'entraîneur de
l'USMA."
pas un match
facile, mais je
pense qu'on a
prouvé qu'on
«On ne lésinera pas sur
les moyens pour gagner
la coupe de la CAF»
Le boss usmiste affiche claire-
ment ses ambitions dans la
compétition africaine : "On
veut cette coupe d'Afrique.
Si l'on se qualifie aux poules,
on visera le sacre final. On va
tenir notre promesse. On ne
lésinera pas sur les moyens
humains et financiers. On
aura le temps de bien préparer
notre entrée en lice dans la
phase de poules. On va bien
étudier et faire un recrutement
selon nos besoins car vu les licences
africaines, ce n'est pas évident de
libérer à volonté. On doit cibler les
joueurs à recruter et à libérer." A. S.
Darfalou lui
a dédié son but
Les
supporters
a
une bonne
équipe qui peut
réagir lorsqu'il
faut. J'avais le pressentiment
qu'on allait gagner et se qualifier.
D'ailleurs, j'avais parlé aux
joueurs pour les sensibiliser sur
cette partie et je leur ai dit que
celui qui va partir en fin de saison
n'ont pas oublié
les martyrs de
Boufarik
Les inconditionnels de
l'USMA ont eu une pensée
pour les 257 martyrs
victimes du crash de
l'avion à Boufarik. Dans
ce sens, une banderole a
«La FAF nous
a rendu service
pour le 5-Juillet»
Abordant la rencontre, Serrar n'a
pas manqué d'évoquer sur un
ton ironique le changement de
domiciliation de la rencontre : "La
FAF nous a finalement rendu servi-
ce en programmant le match au 5-
En ouvrant la manque peu
avant la demi-heure de jeu,
Oussama Darfalou n'a pas
manqué l'occasion de dédier
son but à son président. Un
geste qu'a certainement dû
apprécier le principal
intéressé.
devrait laisser sa place propre. J'ai
été déployée en leur
su
comment les motiver. On a fait
Il a résilié son
contrat avec le CA
Serrar négocie aussi avec Carteron
mémoire : "On n'oublie
ce
qu'il fallait. A présent, je sou-
haite à l'USMA d'aller le plus loin
pas nos 257 martyrs
tombés pour le pays."
possible dans cette compétition."
«Tout est rentré dans
l'ordre avec Serrar»

"Je me suis expliqué avec Serrar.
Ce
n'est pas quelque chose qui va
prendre plus d'ampleur qu'il n'en
faut. C'est le DG, il a dit des
Boboye
n'a pas voulu
s'exprimer
Apparemment marchand ne serait pas le seul entraîneur à être dans le calepin de
la direction des Rouge et Noir. En effet, selon une source bien informée, Serrar serait
également en négociations avec un autre entraîneur français et pas des moindres
puisqu'il s'agit de Patrice Carteron. L'ancien entraîneur du TP Mazembe présente un
profil intéressant puisqu'il connaît parfaitement bien le continent africain après plu-
sieurs aventures que ce soit en club ou en sélection. Ce nom a déjà été évoqué à
l'USMA mais ça n'avait pu se faire. Actuellement, Patrice Carteron exerce son métier
d'entraîneur aux USA plus précisément au club de Phoenix Rising pensionnaire
d'United Soccer League, soit l'équivalent de la Ligue 2.
choses et on s'est expliqué. Pour
ma part, quand je fais des change-
ments et je sors un avant-centre, je
L'entraîneur de Plateau
United ainsi que ses
joueurs ont refusé de
le
remplace par un attaquant, pas
un
central, je veux amener le plus.
Tout est rentré dans l'ordre main-
s'exprimer après cette
cinglante défaite. Ils ont
quitté le 5-Juillet de
manière précipitée.
Ça pourrait bloquer côté finances
Si Carteron présente un CV assez éloquent, il n'en demeure pas moins que ses exi-
gences sur le plan financier sont importantes. D'ailleurs, cela pourrait bloquer sur ce
volet. Rappelons enfin que Carteron a failli entraîner la JSK mais il avait exigé de
ramener son propre staff, ce qui avait fait capoter sa venue. Il pourrait avoir la même
exigence pour l'USMA.
tenant."
A. S.
Comme on le faisait savoir dans une de
nos dernières éditions, l'USMA est sur les
traces de l'entraîneur français, Bertrand
Marchand. Ce dernier était en poste au
Club Africain mais ce n'est plus le cas. En
effet, le club a communiqué hier et a fait
l'annonce de la résiliation de contrat du
coach en question. Ainsi, celui qui a
remporté la Ligue des champions avec
l'Etoile est libre comme le vent. Cela
devrait donc faciliter les choses pour le
président Hakim Serrar afin d'avancer sur
ce dossier et essayer de trouver un terrain
d'entente avec l'entraîneur français pour
prendre en main les destinées techniques
de l'équipe à partir de la saison prochaine.
A. S.

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 6 LIGUE 1 MOBILIS La direction du CRB ne veut pas

6

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 6 LIGUE 1 MOBILIS La direction du CRB ne veut pas

La direction du CRB ne veut pas plus de 150 fans de la JSK au 20-Août

La direction kabyle compte saisir la Ligue

Selon une source autorisée, les responsables du CRB ont envoyé hier un fax à leurs homologues de la JSK dans lequel ils leur ont fait savoir qu'ils ne veulent pas plus de 150 fans ce vendredi au 20-Août. Surpris par ce nombre insignifiant réservé à leurs fans, alors que les Belouizdadis ont l'habitude de réserver plus aux supporters des équipes visiteuses, les dirigeants de la JSK ont décidé de saisir la Ligue de football professionnel pour qu'elle oblige la direction du Chabab à revoir à la hausse le nombre de billets qu'elle réservera aux fans des Jaune et Vert.

la direction du Chabab à revoir à la hausse le nombre de billets qu'elle réservera aux
billets qu'elle réservera aux fans des Jaune et Vert. ASLI, président du comité de supporters :

ASLI,

président du comité de supporters :

«J'appelle au boycott»

Le président du comité de supporters de la JSK dénonce la décision du CRB de ne réserver que 150 billets à la JSK. Il en voit même une humiliation pour un club comme la JSK. "Au moment où tout le monde appelle au calme et à la raison, je viens d'apprendre que le CRB ne nous donnera que 150 tickets. C'est une humiliation. J'appelle tous les supporters de la JSK à boycotter ce match pour dénoncer cette décision et aussi éviter le pire." On rappellera que l'article 26 du règlement du championnat oblige tous les clubs receveurs à réserver 10% de la capacité du stade à la galerie visiteuse. Comme le 20-Août peut contenir jusqu'à 13.000 supporters, la logique veut que la JSK doit avoir au moins 1.200 billets.

MELLAL :

PAR N. BOUMALI
PAR N. BOUMALI



La commission de recrutement sera installée la semaine prochaine

Selon une source autorisée, le président Mellal compte installer la commission de recrutement avant la fin de la semaine prochaine. Pour préparer la saison prochaine, il se réunira avec ses dirigeants et les membres du staff technique juste après la rencontre face à l'O Médéa pour designer les personnes qui seront chargées de l'opération. Mellal promet de bâtir une grande équipe capable de jouer sur plusieurs fronts la saison prochaine.



La JSK dès ce matin à l'hôtel Ibis

Afin de préparer le match face au CRB dans de meilleures conditions, les Canaris rejoindront Alger ce matin ; ils éliront leurs quartiers à l'hôtel Ibis. Les dirigeants comptent faire le nécessaire pour que leurs joueurs restent concentrés sur le rendez- vous de ce vendredi.



Entraînement aujourd'hui et demain à

Dar El-Beïda

Vu que les Canaris quitteront la ville de Tizi- Ouzou ce matin, ils prendront leur déjeuner à l'hôtel Ibis avant de s'entraîner l'après-midi sur le terrain de Dar El- Beïda. Même la séance de demain est programmée sur ce terrain.



Ferhani

et Hammar

convoqués

Comme prévu, l'entraîneur Youcef Bouzidi a convoqué son attaquant Ziri Hammar et son arrière-gauche Houari Ferhani pour la rencontre de ce vendredi face au CRB. Il a fait

appel à 20 joueurs pour

parer à une éventuelle mauvaise surprise de dernière minute. En plus des 18 retenus pour la demi-finale jouée vendredi dernier face au Mouloudia d'Alger à Constantine, Bouzidi a convoqué Ferhani et Hammar qui reviennent de blessure.

«IBOUD SERA

le vice-président et

porte-parole du club»

Se trouvant à Dubaï depuis lundi, le président Mellal que nous avons eu hier au téléphone, affirme qu'il entamera la restructuration du club dans les tout prochains jours.

«On est là pour apporter notre aide à la FAF» Alors que certaines parties malintentionnées manœuvrent dans les coulisses pour créer des problèmes entre la JSK et les instances sportives à leur tête la FAF, le président Mellal souligne : "On est là pour apporter notre aide à la FAF. Il faut qu'on l'aide pour qu'elle puisse concrétiser son projet. Moi, j'ai toujours appelé au fair- play et à la sportivité. Il faut qu'on travaille la main dans la main pour qu'on parvienne à endiguer le phénomène de la violence qui gangrène notre football depuis plusieurs années."

«Moi, j'ai joué en amateur, mais je connais le football mieux que ces prétendus experts» Depuis que la JSK est revenue en force, le président Mellal est devenu la cible de certaines parties qui ne sont pas contentes des bons résultats enregistrés par les poulains de Bouzidi. "J'ai constaté que le retour en force de l'équipe commence à faire trembler certaines personnes. Je leur dirai que moi j'ai joué en amateur, mais je connais le football mieux que ces prétendus experts qui ne font que dénigrer tous ceux qui veulent faire sortir notre football de son marasme et de sa médiocrité."

«La grande JSK est de retour» En dépit de la situation catastrophique dans laquelle a trouvé l'équipe, Chérif Mellal s'engage à redonner à la JSK sa place d'antan. "Je suis venu pour que la JSK réimpose sa domination tant au niveau national qu'africain. Le temps où l'équipe se contentait de jouer le maintien est révolu. Je dirai à nos supporters que la grande JSK est de retour et qu'ils seront de nouveau fiers d'elle. Je les remercie pour leur soutien, mais je leur promets que le meilleur est à venir."

«On convoquera tous ceux qui se sont succédé à la tête du club pour la passation de consignes» En raison des anomalies qu'il a relevées dans la gestion du club, le président Mellal adressera

prochainement des convocations a tous ceux qui se sont succédé à la tête du club notamment l'ancien président Hannachi pour qu'ils présentent leurs bilans. "Je mettrai tout le monde devant ses responsabilités. On convoquera ceux qui ont géré le club pour la passation de consignes. Ça ne peut pas continuer comme ça."

«Les portes de la JSK sont ouvertes à ces deux jeunes que le MCA compte renvoyer» Le président Mellal a été scandalisé d'apprendre que les dirigeants du MCA veulent renvoyer deux de leurs

jeunes joueurs pour avoir fait part de leur amour pour la JSK. "Les portes du club sont ouvertes à ces deux jeunes que compte renvoyer la direction du MCA pour avoir manifesté leur amour pour la JSK.

Si c'était nos jeunes qui avaient

manifesté leur amour pour le MCA, on ne les aurait pas renvoyés. On ne peut pas imposer à quelqu'un de ne pas aimer un autre club. L'essentiel pour nous est qu'il soit bon sur le terrain."

«Bouzidi a apporté sa touche et on négociera avec lui à la fin du championnat» Les responsables de la JSK sont très satisfaits du travail qu'effectue Youcef Bouzidi. Le contrat de celui-ci prendra fin à la fin de la saison, mais les dirigeants comptent lui faire une proposition de prolongation de contrat. "Bouzidi a apporté sa touche.

Il a réussi à redresser la barre en

quelques jours et c'est tout à fait normal qu'on négociera avec lui à la fin du championnat pour tenter de le retenir."

«On est prêts à jouer la finale là où la FAF décidera»

A la suite des rumeurs ayant circulé

sur les réseaux sociaux sur la probable programmation de la finale sur le terrain de Tchaker de Blida, Mellal dira : "On est prêts à jouer la finale là où la FAF le décidera que ce soit au 5- Juillet, à Blida ou à Oran. Il faut que la finale se déroule dans un fair-play total et qu'elle soit une fête, et ce, quel que soit le vainqueur." N. B.

Il a révélé que l'ex-capitaine emblématique de la Jumbo-Jet Miloud Iboud aura un rôle prépondérant dans le nouveau organigramme du club. "Iboud sera le vice-président et porte- parole du club. Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais j'ai dit dès ma venue que je ferai appel à toutes les compétences pour redorer le blason de la JSK", a annoncé le président Mellal à partir de Dubaï.

«Amara, Abdeslam et Meghrici vont intégrer le comité directeur» Contrairement à l'ancien président Mohand Chérif Hannachi qui avait écarté inexplicablement tous ceux qui avaient fait le bonheur de la JSK, le président Mellal veut s'entourer des enfants du club afin de mener l'équipe à bon port. "En plus d'Iboud, Amara, Abdeslam et Meghrici vont intégrer le comité directeur. Il faut que la JSK revienne à ses enfants et les portes du club seront ouvertes à toutes les compétences", a-t-il promis.

«Je proposerai Aziz Khial pour qu'il intègre le conseil d'administration» Le président Mellal ne se montre pas ingrat avec ceux qui aident l'équipe dans ces moments difficiles. Parmi eux, l'entrepreneur Aziz Khial natif de Tigzirt qui a mis la main à la poche pour motiver les joueurs que ce soit en championnat ou en coupe d'Algérie. "Je proposerai Aziz Khial pour qu'il intègre le conseil d'administration. Il n'hésite jamais à aider le club et la JSK a besoin des gens comme lui."

«Prêt à me présenter devant la commission de discipline» Bien qu'il n'ait reçu aucune convocation jusqu'à hier en fin d'après-midi, pour apporter son témoignage sur ce qui s'est passé lors de la demi-finale jouée au stade Hamlaoui de Constantine, Mellal dira : "Jusqu'au moment où je vous parle, je n'ai reçu aucune convocation, mais je suis prêt à me présenter devant la commission de discipline. Pour que toute la lumière soit faite sur ce qui s'est passé, j'apporterai sans aucun problème mon témoignage."

Il est convoqué devant la commission de discipline pour mardi

Le président demande les enregistrements des vidéos-surveillance du stade

Belkalem, Boultif, Asselah, Raïah et Yattou chez la famille Lazri

Cinq cadres de la JSK se sont déplacés hier au domicile du supporter décédé à la suite d'un accident de voiture à Constantine, Fateh Lazri, à Bousmahel. En effet, Belkalem, Yattou, Boultif, Asselah et Raïah ont rendu visite à la famille du défunt, rencontré sa famille et promis de tout faire pour remporter la coupe d'Algérie et l'offrir aux millions de supporters de la JSK. Belkalem, le capitaine, a même promis de leur ramener la coupe à la maison. Par ailleurs, ces cinq joueurs se sont dit disponibles et prêts à aider la famille financièrement ou autrement, et que celle- ci n'a qu'à demander. Ce qui a beaucoup ému la famille Lazri qui a remercié ces joueurs pour ce geste honorable.

Le président Mellal devra comparaître ce mardi devant le conseil de discipline pour s'expliquer sur ce qui s'est passé lors de la demi-finale de la coupe d'Algérie jouée vendredi dernier à Constantine. Pour tenter de

démontrer aux responsables de la commission de discipline que leurs supporters n'étaient pas impliqués dans les événements regrettables qui ont émaillé la rencontre, le président Mellal compte

demander au responsable du stade Hamlaoui de Constantine de lui remettre les enregistrements des vidéos-surveillance. Les dirigeants de la JSK soutiennent mordicus qu'ils ne sont pour rien dans ce qui s'est passé.

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

JSK

7

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 JSK 7 BOUKHANCHOUCHE, la Ferrari que personne n'a pu faire démarrer

BOUKHANCHOUCHE,

la Ferrari que personne n'a pu faire démarrer

la Ferrari que personne n'a pu faire démarrer Pour beaucoup d'observateurs et de spécialistes,

Pour beaucoup d'observateurs et de spécialistes, Boukhanchouche est l'un des trois meilleurs joueurs du championnat.

Ses qualités technique et physique sont indéniables, et il l'a bien prouvé en sélection en mettant Taïder sur le banc et en reléguant Bentaleb à un choix par défaut. Paradoxalement, Salim Boukhanchouche n'est pas même pas titulaire à la JSK, et ce, malgré le fait que l'effectif du club kabyle est juste moyen. Cela intrigue plus d'un, y compris Bouzidi qui ne comprend plus les prestations de ce joueur avec le maillot jaune et vert depuis le début de la saison. Il faut rappeler que Rabah Madjer n'est pas le seul à dire que ce joueur est exceptionnel, puisqu'Alcaraz aussi le trouvait brillant ; il a convoqué et l'a fait jouer régulièrement chez les A'. C'est pour dire que ce cas est bizarre et la solution est sûrement chez le joueur, plus précisément dans sa tête.

Egoïsme ou confiance démesurée ? Salim Boukhanchouche est peut-être le seul Kabyle pouvant éliminer 2 ou 3 joueurs au milieu, réussir des chevauchées de 50 mètres pour enfin perdre la balle bêtement. Il le fait au moins une fois par match. Le malheur, c'est qu'une fois sur deux, il perd le ballon dans des zones où la perte de balle est interdite. Il l'a fait 4 fois en équipe nationale et plus que ça à la JSK. C'est un danger quand il se loupe et une bénédiction lorsqu'il réussit son coup. Aussi Boukhanchouche a-t-il tendance à choisir dans la majorité des cas la solution individuelle plutôt que de servir un coéquipier démarqué. Cela irrite ses amis et le staff et met les supporters hors d'eux.

Une nonchalance insultante On pensait que Bouzidi, qui a déjà entraîné ce joueur auparavant, allait trouver "son code", mais non ! Boukhanchouche continue à décevoir tout le monde, et plus grave encore, ce joueur donne l'impression qu'il ne se donne pas à fond à la JSK. Sa nonchalance est à la limite insultante et irrespectueuse. Nous avons posé la question à ses coéquipiers au NAHD et à la JSK, tous nous ont dit la même chose : "Il est insouciant et cette insouciance est à la fois sa plus grande force et sa plus grande faiblesse. Ne croyez pas qu'il le fait exprès ou qu'il ne se donne pas à fond, il est comme ça, et c'est tout."

Individuellement, c'est le meilleur à son poste en Algérie

Ce joueur rappelle à beaucoup de gens un certain Saâd Tedjar avec une touche technique en plus pour Boukhanchouche et un désavantage par rapport

à Tedjar dans la frappe

de balle. L'enfant de Merouana est en effet le meilleur joueur à son

poste en Algérie et de très loin. Son gabarit, sa technique, ses prises de risque et sa confiance font de lui un élément à part. Malheureusement pour lui et pour les équipes avec lesquelles il

a joué, aucun des

entraîneurs n'a pu déchiffrer son code. Il reste une Ferrari que personne n'a su faire démarrer ou conduire, c'est un gâchis ; il passe vraiment devant une carrière exceptionnelle. Bouzidi doit trouver les mots pour le décoder et le joueur doit aussi de son côté essayer de se rendre compte qu'il est en train de se rater et la carrière qu'il est en en train de gâcher. A. M.

Qui de Hammar, de Benyoucef ou de Djerrar sera sacrifié ?

Pour le match de ce vendredi face au CRB, Youcef Bouzidi devra faire des choix difficiles. Le plus dur sera certainement celui concernant le poste d'ailier droit.

Avec le retour de Ziri Hamar, titulaire indiscutable, l'entraîneur de la JSK devra en premier lieu décider de la titularisation ou non de ce joueur. Dans une déclaration faite à notre journal parue hier, le Rouquin d'Akbou s'est dit apte à 100 % à reprendre sa place, mais il ne suffit pas de le dire pour retrouver le onze puisque celui qui l'a remplacé face à l'ESS et le MCA a très bien tenu son rôle ; on parle bien sûr de Benyoucef, devenu la coqueluche du public kabyle ces derniers

temps.

Djerrar sacrifié, Benyoucef en meneur et Yattou à la récup ? Benyoucef n'est pas le seul joueur menacé de retrouver le banc, puisque Djerrar aussi pour- rait être sacrifié, mais remplacer Djerrar par Hamar est un risque considérable puisque cela exigerait un changement tactique et une prise de risque énorme face à un CRB redou- table et qui retrouve son niveau depuis que Taoussi en a pris les rênes. Aussi, et c'est important de le dire, si jamais le choix tombe

sur Djerrar, Benyoucef retrouverait le milieu,

son poste de prédilection, et Yattou qui joue en milieu offensif pourrait lui aussi retrouver par la même occasion son poste en récupéra- tion. Ce changement est envisageable à plus d'un titre.

La fatigue, un élément décisif Il n'y a pas que l'aspect tactique et technique qui déterminera le choix de Bouzidi, puisque l'aspect physique est aussi important si ce n'est plus que tout le reste. Dans l'interview qu'il nous a accordée hier, Bouzidi nous dira : "Je crains la fatigue." Ainsi, lorsqu'il sera appelé à faire son choix, Bouzidi pourrait ne prendre en considération que cet aspect- là. Dans ce cas, Djerrar est le mieux placé pour s'asseoir sur le banc vu le nombre de match es qu'il a enchaînés, Raïah étant intouchable en ce moment vu ses prestations. A. M.

Rachat du contrat de Hammar

Il devrait être convoqué pour le prochain stage Chetti séduit Madjer Selon une source proche
Il devrait être convoqué pour le prochain stage
Chetti séduit Madjer
Selon une source proche du
sélectionneur national Rabah
Madjer, l'arrière gauche Liés Chetti
sera convoqué pour le prochain
stage de l'équipe nationale.
Epoustouflant depuis qu'il a pris sa
place sur l'échiquier des Jaune et
Vert après la blessure de Houari
Ferhani, l'ex-pensionnaire de l'US
Chaouia n'a pas laissé indifférent
Madjer.
D'après notre source, Madjer a
confié à ses assistants que Chetti est
dans ses plans et qu'il le convoquera
pour le prochain stage. Si sa
convocation se confirme, ce ne sera
pas une surprise puisque le joueur a
montré toute l'étendue de son talent
en quelques matches seulement.
Malgré ses qualités intrinsèques,
les entraîneurs qui se sont succédé
à la barre technique de la JSK ne
lui ont pas donné sa chance.
Même l'entraîneur Youcef
Bouzidi n'avait pas misé sur lui
au départ, mais après la blessure de
Ferhani au ménisque, il a été
contraint de composer avec lui. Lui
qui ne demandait que d'avoir sa
chance, a réussi ses débuts avec les
Jaune et Vert dans des matches très
difficiles comme face au Mouloudia
d'Alger et l'ESS. Il faut dire qu'à
l'intersaison lors du stage effectué
en Tunisie, l'entraîneur qui était en
poste avait fait jouer Guemroud au
poste d'arrière gauche, alors que
Chetti affichait une belle forme
depuis qu'il avait rejoint la JSK. S'il
avait participé aux matches amicaux
d'intersaison, il aurait pu faire
mieux maintenant, car il a toutes les
qualités pour aller loin dans sa
carrière. Sa convocation en équipe
nationale lui permettra de
s'épanouir davantage. Plusieurs
clubs de l'élite le convoitent, mais
les dirigeants affirment qu'il est
intransférable et qu'il est lié à la JSK
jusqu'au mois de juin 2020.
A. H.

Serrar-Mellal, RDV imminent

Prêté par l'USMA, l'hiver dernier, Ziri Hammar pourrait poursuivre son aventure avec la JSK pour au moins deux autres saisons. C'est en tout cas, ce que veulent le joueur et la JSK.

C'est une évidence, Ziri Hammar ne veut pas revenir à l'USMA. Mal considéré dans le club algérois, il a émis le vœu de rester à la JSK, club qui lui est cher et qui est cher à ses parents et à sa famille. C'est plus qu'un souhait pour le rouquin d'Akbou, c'est un rêve. Cependant, le joueur est toujours lié par un contrat avec les Rouge et Noir, Mellal et son équipe devront donc négocier avec l'USMA le rachat définitif de son contrat. Du côté de Soustara, et même si le prêt de ce joueur a été gratuit lors du mercato hivernal, l'USMA ne compte pas le brader, bien au contraire, elle tentera par tous les moyens de rentabiliser au maximum ce transfert pour pouvoir renflouer ses caisses et recruter des joueurs qu'elle jugera bons pour la nouvelle saison.

Haddad les a envoyés chez Serrar Selon une source généralement bien informée, les dirigeants de la JSK ont déjà pris contact avec Rebbouh Haddad pour le sonder et savoir combien il exigerait pour libérer ce joueur, mais ce dernier s'est excusé et les a envoyés chez Serrar. "C'est lui qui gère l'USMA, voyez avec lui, je ne pense pas qu'il y aurait problème à trouver un accord", leur a-t- il dit. C'est ainsi que la JSK a désigné deux

personnes pour prendre rendez-vous avec Serrar dans les prochains jours pour conclure cette affaire. La partie kabyle est confiante quant à l'aboutissement des négociations surtout que le joueur souhaite rester à la JSK et que l'USMA a beaucoup de joueurs qui évoluent à ce poste, on citera Meziane, Hajhouj, Bouderbal, Yaya, Lardji, Benmoussa, Sayoud…

Le joueur veut rester et refuse de revenir à Soustara De son côté, et comme expliqué un peu plus haut, Hammar ne veut pas revenir à l'USMA. Il en garde de très mauvais souvenirs. Estimant qu'il a été mal jugé, dénigré et lésé par Paul Put Hammar commence progressivement à retrouver son vrai niveau à la JSK. Il est vrai qu'il n'est pas au top physiquement et qu'on est loin de Ziri Hammar de la Saoura et de la fin de saison 2016/2017 avec l'USMA, mais il est convaincu qu'avec une bonne préparation d'intersaison avec la JSK il retrouvera sa forme, son rythme et son niveau. Si la JSK gagne la coupe d'Algérie il pourra prendre part à une compétition internationale et pourquoi pas jouer les premiers rôles la saison prochaine avec le club kabyle. Hammar qui a vu aussi les Ferhani, prochainement Chetti, Belkalem et autre Boukhanchouche aller en sélection à la JSK ne sera qu'un argument en plus à mettre sur la table par la JSK. Affaire à suivre. A. M.

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

8

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 8 LIGUE 1 MOBILIS CASONI APPORTERA UN SEUL CHANGEMENT CONTRE LE
www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 8 LIGUE 1 MOBILIS CASONI APPORTERA UN SEUL CHANGEMENT CONTRE LE
www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 8 LIGUE 1 MOBILIS CASONI APPORTERA UN SEUL CHANGEMENT CONTRE LE

CASONI

APPORTERA UN SEUL CHANGEMENT CONTRE LE NASRIA

Pour le derby de ce vendredi contre le Nasria, Casoni va apporter un seul changement à son onze : Demou ou Bouhenna à la place d'Azzi dans l'axe.

Malgré l'élimination en demi-finale de la coupe d'Algérie contre la JSK, Bernard Casoni fera confiance au même onze qui a joué ce match mis à part le défenseur Azzi qui est suspendu pour ce match après avoir contesté la décision de l'arbitre Aouina lors du dernier Clasico face à la JSK. Ce qui fait que Farid Chaal gardera les buts du MCA et doit réussir un grand match pour garder sa cage vierge comme il a fait durant les 120 minutes contre la JSK. En défense, Hachoud et Karaoui occu- peront les couloirs, alors que Mebarakou sera asso- cié soit à Demou ou à Bouhenna puisque Casoni attendra l'ultime séance pour trancher celui qui

remplacera Azzi. Au milieu du terrain, aucun changement dans cette zone puisque le Malien Dieng s'occupera de la récupération, alors que CEO et Bendebka seront avancés d'un cran pour apporter le plus à la ligne d'attaque. Le compartiment offensif ne connaîtra pas de changement puisque la DNS (Derrardja, Nekkache, Souibaah) sera reconduite dans ce match important pour la suite du parcours. L'attaque mouloudéenne, qui est restée muette lors du Clasico contre la JSK en coupe, devra se réveiller ce vendredi pour offrir les trois points au public qui sera certainement nom- breux à envahir les gradins du temple olympique. A. Z.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS

CLUBS

 

MATCHS

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

1. CSC

46

25

13

07

05

29

22

+07

2. MCA

43

25

12

07

06

37

21

+16

3. MCO

41

25

11

08

06

36

28

+08

4. NAHD

39

25

08

15

02

29

18

+11

5. USMA

39

25

10

09

06

34

24

+10

6. JSS

39

25

11

06

08

26

22

+04

7. ESS

36

25

09

09

07

25

19

+06

8. PAC

35

25

10

05

10

25

25

00

9. CRB

30

25

06

12

07

17

21

-04

10. USMBA

29

25

10

05

10

29

19

00

11. JSK

29

25

06

11

08

25

32

-07

12. OM

27

25

05

12

08

16

22

-06

13. DRBT

27

25

07

06

12

25

32

-07

14. USMH

25

25

06

07

12

22

29

-07

15. USB

24

25

06

06

13

15

28

-13

16. USMB

19

25

04

07

14

20

38

-18

AMADA

SERA DE RETOUR

FACE AU DRBT

L'international malgache Ibrahim Amada s'entraînera aujourd'hui en solo après que l'échographie n'a rien révélé de grave.

PAR AMINA Z.

Amada sera de retour si tout va bien face au DRBT. Amada a passé l'échographie lundi der- nier pour savoir s'il peut reprendre le service avec son équipe ; les résultats de cette échographie n'ont rien révélé de grave. Ibrahim Amada a eu le feu vert de son médecin pour reprendre en solo avant de com- mencer le travail avec le prépa- rateur physique pour entamer la préparation de son retour à la compétition officielle. Selon le médecin de l'équipe, Amada est prêt pour reprendre les entraî- nements, et le dernier mot revient au staff technique s'il est apte à jouer les matchs. Selon

une source sûre, nous avons appris que le Malgache débute- ra aujourd'hui les entraînements ; si tout se passe bien pour lui, il sera de retour à la compétition dès le prochain déplacement du Mouloudia d'Alger à Tadjenanet s'il sera au top sur le plan physique, surtout qu'il est resté inactif pendant un mois. Ainsi donc, le patron du milieu de terrain du MCA, qui a laissé un grand vide depuis qu'il s'est blessé, sera donc de retour dès le prochain match contre le DRBT. Un retour qui tombe à pic surtout que Casoni a besoin de son joueur au milieu du ter- rain qui a montré des faiblesses aux derniers matchs.

A. Z.

Il souffrait d'une contracture à la jambe gauche

DERRARDJA SERA PRÉSENT

FACE AU NAHD

Le meneur de jeu du MCA Walid Derrardja a contracté une blessure au niveau de sa jambe gauche. L'ancien joueur du MCEE va reprendre les entraînements aujour- d'hui ; il sera d'attaque pour le match contre son ancienne équipe, le Nasria. En effet, Walid Derrardja ne s'est pas entraîné hier avec le groupe puisqu'il était aux soins avec le staff médical. Selon une sour- ce sûre, nous avons appris que Derrardja souffre d'une petite contracture au niveau de sa jambe gauche. La

blessure de Walid n'étant pas méchante, il reprendra aujourd'hui les entraînements avec le groupe pour se préparer

Belkacemi

secondera

Chaâl face

au NAHD

Comme Chaouchi et Daâs étaient absents hier, le staff tech- nique du Mouloudia

a convoqué le jeune gardien Belkacemi pour travailler avec l'équipe pro. Le jeune gardien mouloudéen sera convoqué pour le derby contre le NAHD, une première pour ce jeune gar- dien avec les 18 du MCA.

La réserve

jouera contre

le NAHD

à Hydra

Pour le match des U21 entre le MCA et le NAHD, la rencontre ne se jouera pas vendredi mais same- di sur le terrain du stade de Hydra. L'équipe de Lotfi Amrouche doit gagner pour chiper

la troisième place à l'USMA.

doit gagner pour chiper la troisième place à l'USMA. au derby contre le Nasria. Contacté par

au derby contre le Nasria. Contacté par nos soins, Derrardja a tenu à rassurer que sa blessure n'est pas méchante et qu'il sera prêt pour le match de vendredi. "Effectivement, je ne me suis pas entraîné, car j'ai ressenti des douleurs au niveau de ma jambe. J'ai préféré me soigner. Demain, je reprendrai avec le groupe, je suis opéra- tionnel pour le match contre le NAHD qu'on doit gagner vaille que vaille", nous dira l'enfant de Boudouaou. M. Z.

RESTE À JOUER

26 e journée

27 e journée

28 e journée

29 e journée

30 e journée

USMH-DRBT

USMBA-USMH

MCA-USMBA

USMH-MCA

MCA-JSS

MCA-NAHD

DRBT-MCA

USB-DRBT

USMBA-USB

USB-USMH

USB-PAC

NAHD-USB

ESS-NAHD

DRBT-ESS

ESS-USMBA

ESS-USMB

PAC-ESS

CRB-PAC

NAHD-CRB

CRB-DRBT

USMBA-JSS

USMB-CRB

OM-USMB

PAC-OM

OM-NAHD

CSC-USMA

JSS-USMA

USMH-JSS

USMB-CSC

CSC-PAC

OM-MCO

MCO-CSC

USMA-MCO

JSS-MCO

USMA-USMB

CRB-JSK

JSK-OM

CSC-JSK

JSK-USMA

MCO-JSK

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

MCA

9

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 MCA 9  Azzi et Chaouchi absents hier Le défenseur Ayoub

Azzi et

Chaouchi

absents hier

Le défenseur Ayoub Azzi était absent hier à l'entraîne- ment puisque le staff technique lui a accordé deux jours de repos après sa suspen- sion pour le derby contre le Nasria. Le gardien Chaouchi était lui aussi absent ; il se trou- vait, lui, au niveau de la FAF pour être entendu dans l'af- faire du match contre la JSK après que le MCA a intro- duit un recours suite à la décision de la CD de la LFP.

Daâs avec

l'EN U20

Le deuxième gar- dien du MCA, lors des derniers matchs qu'a joués le Mouloudia, en l'occurrence Daâs, était absent lui aussi hier à l'en- traînement. Ce jeune gardien est actuellement avec l'EN des U20 pour jouer le match retour des élimina- toires de la CAN 2019 contre la Tunisie.

Belkhir a

repris hier

Le préparateur phy- sique Farès Belkhir, qui était absent à la reprise des entraînements lundi, a repris hier ; il a fait suer les coéquipiers de Hachoud à la séan- ce d'entraînement d'hier au stade du complexe sportif d'Ain Benian.

Travail

devant

les buts

Avant la fin de la séance d'entraîne- ment d'hier, le staff technique a pro- grammé un travail devant les buts pour les attaquants afin de corriger les erreurs décelées lors du Clasico où les camarades de Nekkache sont pas- sés à côté de la plaque ; ils n'ont pas réussi à créer beaucoup d'occa- sions durant ce match. Casoni attend une réaction positive de ses attaquants ce ven- dredi pour pouvoir glaner les trois points de la victoire.

Alors que la JSK aura son 3 e avertissement

LA CD-LFP PROPOSE UN MATCH À HUIS CLOS POUR LE MCA

Des Chnaoua matraqués, 104 blessés, un terrain bombardé par des pierres, des joueurs du MCA intimidés et qui ont failli

, par Kamel Mesbah, n'a pas trouvé mieux de sanctionner le Doyen par un huis clos, car il a déjà 3 avertissements.

être agressés

la commission de discipline de la LFP, présidée

la commission de discipline de la LFP, présidée que le MCA dans cette affaire. Qu'a fait

que le MCA dans cette affaire.

Qu'a fait le MCA pour mériter ça ? Par ailleurs, la CD de la LFP a préféré attendre après les matchs du week- end pour annoncer la sanc- tion, car comme les Mouloudéens sont sous forte tension, ils ont décidé de reporter l'annonce de la

sanction à mardi prochain. Une chose est sûre, le Mouloudia, victime de la hogra des nouveaux res- ponsables de la FAF, conti- nue à être lésé. Comme l'ont déclaré Casoni et Kaci-Said, le MCA dérange et on ne veut pas voir le vieux club algérois gagner un titre cette saison.

M. Z.

Nouioua

suspendu

un mois

Ayant écopé d'un carton rouge lors du Clasico de la demi-finale de la coupe d'Algérie contre la JSK, l'entraîneur des gardiens de but du MCA Tarek Nouioua a été suspendu par la commis- sion de disci- pline de la Ligue nationale de football pour un mois. Nouioua ne sera donc pas sur le banc jusqu'à la fin de la saison.

PAR M. ZERROUKI

Le président de la FAF, depuis qu'il a été ins- tallé à la Fédération, a fait un changement au niveau de la CD de la LFP ; c'est Me Kamel Mesbah qui dirige cette commission. Sous l'ère Raouraoua et Kerbadj, les clubs cumu- lant deux avertissements sont automatiquement sanctionnés par un huis clos en cas d'autres inci- dents, alors que sous l'ère Zetchi, les clubs sanction- nés par le huis clos doivent avoir trois avertissements. Tout le monde est d'accord que le MCA est victime des incidents qui ont

émaillé la demi-finale de la coupe d'Algérie entre la JSK et le MCA à Constantine. Une source digne de foi nous a révélé que la CD de la LFP, à sa tête Mesbah, compte sanc- tionner le vieux club algé- rois, et ce, bien qu'ils aient annoncé que le dossier res- tera ouvert pour complé- ment d'informations, alors qu'en réalité, cette CD a pris sa décision. Elle a pré- féré attendre la semaine prochaine pour annoncer la sanction.

A quoi servent les vidéos ? Alors que dans tous les championnats du monde,

les vidéos sont des pièces importantes pour prendre des décisions, la CD-LFP de Kamel Mesbah n'a accordé aucune importan- ce aux vidéos déposées par les responsables du MCA dans le traitement de cette affaire qui a fait couler beaucoup d'encre. Tout le monde a vu que les sup- porters du MCA ont été tabassés, agressés, caillas- sés…. De nombreux Chnaoua ont été blessés sans oublier les pierres qui ont bombardé la zone de Chaal. On se demande comment peut-on sanc- tionner une victime. Ce serait vraiment honteux et scandaleux de n'incriminer

Les staffs technique et médical et 4 joueurs ont rendu visite hier à Nedjar Mohamed

Après l'entraînement d'hier, le staff technique du MCA, à sa tête Kaci-Said et Bernard Casoni, Hakim Malek, le staff médical (Dr Ouarden,

Mahioud, Tlemçani, Selidj) et quatre joueurs (Hachoud, Chaal, Karaoui, Bouhenna) se sont déplacés à Cherchell pour rendre visite au sup-

porter du MCA blessé qui a été jeté dans un oued par des supporters du CSC. Le jeune sup- porter du MCA Nedjar Mohamed fut très content

de la visite de ses idoles hier en son domicile à Cherchell. Les Mouloudéens lui ont offert un maillot et un autre cadeau. Nedjar Mohamed a profité de cette occasion pour prendre des pho-

tos avec Casoni et les joueurs.

A. Z.

SOUIBAAH :

POUR BATTRE LE NAHD, ON DOIT MARQUER D'ENTRÉE”

A. Z.
A. Z.

Mohamed Souibaah sera l'une des cartes de Casoni face au Nasria. L'attaquant mouloudéen veut renouer avec le chemin des buts et promet qu'il fera tout pour offrir les trois points de la victoire à son équipe.

Avec du recul, que diriez-vous des incidents qui ont émaillé le Clasico contre la JSK ?

C'est honteux et scandaleux ce qui s'est passé là-bas ! Il y avait tout sauf du football. Nos supporters ont été agressés violemment, nous on a été bombardés par les pierres ; comment voulez-vous qu'on joue au football dans de telles conditions ?

Ce qui s'est passé à Constantine risque-t-il d'affecter le moral du groupe ?

C'est vrai que ce qu'on a vécu à Constantine fait mal, mais cela nous pousse à donner tout pour offrir à notre public le titre de champion. Ce sera la meilleure récompense à nos supporters qui nous ont soutenus tout le temps cette saison.

Contre le Nasria, ne pensez-vous pas que c'est un match à six points ?

Absolument, c'est un match à ne pas rater comme les quatre prochains matchs. Le NAHD est un concurrent pour la deuxième place, donc, on doit le battre pour creuser l'écart et aussi mettre la pression sur le leader.

Le Nasria est équipe très solide derrière ; comment comptez-vous trouver la faille pour marquer des buts ?

C'est vrai qu'on affrontera la meilleu- re défense du championnat, mais on est conscients de la tâche qui nous attend ce vendredi. On sait qu'on va revivre le même scénario de la JSK, alors il faut profiter de la première occasion pour marquer le premier but et pousser notre adversaire à sortir de sa zone.

Pensez-vous que le MCA est capable de chiper le titre au CSC en cette fin de saison ?

En football, tout est possible. Il nous reste cinq matchs et on jouera ces rencontres pour les gagner. J'espère que les autres clubs qui vont affron- ter le CSC respecteront l'éthique sportive et que le meilleur remporte le titre !

Que diriez-vous à vos supporters qui seront nombreux ce vendredi au 5-Juillet pour vous soutenir ?

On leur dit qu'on fera tout pour gagner ce vendredi et on va leur offrir le titre de champion au mois de mai prochain.

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

10

NAHD

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 10 NAHD Un représentant du comité de supporters assistera à la

Un représentant du comité de supporters assistera à la réunion technique

Comme évoqué dans notre édition d'hier, la réunion technique d'avant- match concernant le derby de ce vendredi aura officiellement lieu ce jeudi après-midi à partir de 14h au stade olympique du 5-Juillet. Le président Ould Zmirli a d'ailleurs confié la mission à son secrétaire général M. Houali Mohamed qui sera le représentant officiel du club lors de cette réunion. Houali ne se présentera pas seul lors de cette réunion technique puisqu'il sera accompagné par un membre du comité de supporters, et ce, sur instruction du président du club.

Il a repris l'entraînement hier

Allati d'attaque

face au MCA

Absent lors des deux dernières séances d'entraînement de l'équipe,

pour cause de maladie, le latéral droit nahdiste Walid Allati a repris le chemin des entraînements avec le groupe hier matin. Une nouvelle qui a réjoui plus d'un du côté du Nasria, essentiellement le coach Billel Dziri

qui a été soulagé de voir son poulain

remis sur pied, lui qui redoutait de le voir déclarer forfait, chose qui l'aurait mis dans un véritable embarras, tant le latéral nahdiste est clairement irremplaçable.

Séance de récupération aujourd'hui

Après deux séances sur du gazon naturel au niveau du complexe olympique du 5-Juillet, puis celle

d'hier qui a eu lieu sur le terrain du stade Zioui, la séance d'entraînement d'aujourd'hui aura lieu sur le terrain

du complexe Bensiam, un choix de la

part du coach Billel Dziri, qui a programmé à l'issue de l'entraînement, une séance de récupération, où il sera question de relaxer les muscles après les gros efforts fournis durant la semaine.

Merbah Gaya chez les Verts

Comme rapporté par nos soins dans

notre édition de jeudi dernier, le jeune portier nahdiste Merbah Gaya était sur les papiers du sélectionneur national M. Rabah Madjer pour remplacer Faouzi Chaouchi. Le gardien

de but du Mouloudia d'Alger devrait

être écarté de la sélection pour la prochaine confrontation amicale qui

opposera la sélection nationale A' à son homologue saoudienne A, chose

qui a ouvert une place pour le jeune

portier du Nasria Merbah Gaya, qui faut-il le rappeler est en train de réaliser une saison exceptionnelle sous les couleurs du NAHD.

A quoi joue la CD ?

A Hussein-Dey comme à travers tous

les fiefs du Mouloudia d'Alger, on

attendait avec impatience le verdict

de la commission de discipline de la

FAF, concernant la dernière rencontre

qui avait opposé la JSK au Mouloudia

d'Alger et qui avait été émaillé

d'incidents graves. Un verdict qui n'est finalement jamais tombé, puisque la

CD s'est contentée de traiter les

dossiers des rencontres USMA-OM et MCO-CRB, laissant celui du match JSK-MCA ouvert jusqu'à audition des différents acteurs impliqués dans les incidents. Mais ce qui semble

illogique, c'est que la CD n'a même pas daigné infliger la moindre sanction pour les joueurs impliqués dans les différents incidents du match, alors que cela semblait inévitable, cela permettra aux joueurs en question de disputer normalement la rencontre de

ce vendredi face au Nasria. Il aurait

été logique de les suspendre à titre conservatoire, jusqu'à leur comparution devant le conseil de

discipline et le traitement intégral de

ce dossier.

M. A.

La réunion a duré plus de 3 heures

OULD ZMIRLI-COMITÉ DE SUPPORTERS

Le linge sale lavé en famille

Comme évoqué par nos soins depuis quelques jours, le comité de supporters du Nasria avait rendez-vous avec le premier responsable du Nasria, en l'occurrence le président Ould Zmirli, où il était question de laver le linge sale, et mettre les points sur les i.

PAR MOHAMED ADRAR

Une réunion qui a finalement eu lieu avant-hier soir au complexe Bensiam, et qui a duré plus de trois heures, où les différents interve- nants ont tout évoqué sans tabou ni langue de bois. Une rencontre qui s'est déroulée en présence des deux frères Ould Zmirli, à savoir Bachir et Mahfoud qui ont répon-

du à toutes les questions et les interrogations des membres du comité de supporters, le tout dans le respect et le calme le plus total. Une réunion de travail qui a donné lieu à un résultat plutôt positif, puisque les deux parties se sont mis d'accord pour travailler la main dans la main, afin de mener le bateau nahdiste vers les som- mets. Le président nahdiste a d'ailleurs fait la promesse de tout faire pour bien finir la saison en cours, en espérant voir l'équipe ter- miner sur le podium avant d'atta- quer la nouvelle saison avec

d'autres objectifs et de nouvelles ambitions.

Ould Zmirli : «On jouera le titre la saison prochaine» La chose la plus importante à rete- nir de l'intervention du président Bachir Ould Zmirli lors de cette réunion avec le comité de suppor- ters, c'est son implication totale, et son envie farouche de voir son club remporter un titre dans les plus brefs délais. Le président nah- diste a d'ailleurs fait savoir aux

présents qu'il a toujours œuvré pour la bonne marche de son équi- pe, et qu'il continuera à tout don- ner pour voir son équipe triom- pher un jour. Le boss nahdiste s'est montré audacieux, en affirmant devant tous les présents, que le Nasria passera à un autre cap dès la saison prochaine, en visant tout bonnement et simplement le titre. Le président nahdiste a promis de renforcer le groupe actuel, déjà assez bien fourni, par trois ou quatre éléments de valeur, pour

bien fourni, par trois ou quatre éléments de valeur, pour espérer fausser compagnie aux autres grandes

espérer fausser compagnie aux autres grandes cylindrées du championnat. Une promesse qui a bien évidemment réjoui les pré- sents, qui n'attendent plus que la concrétisation de ces promesses sur le terrain.

Comité de supporters :

«Vous êtes mal entouré et c'est nuisible au NAHD» Les différents membres du comité de supporters du Nasria ont eu eux aussi leur part de prise de parole, où ils n'ont pas eu froid aux yeux pour dire leurs quatre vérités au président Ould Zmirli. Les sup- porters nahdistes ont été droit au but, en affirmant à leur président qu'ils en ont marre de voir leur équipe se contenter de jouer les seconds rôles en championnat, et qu'ils avaient bien soif de titres. Les intervenants n'ont pas manqué de faire quelques reproches à leur président, notamment en ce qui concerne ses proches collabora- teurs, lui faisant savoir qu'il était très mal entouré au NAHD, chose qui nuit clairement à la bonne marche de l'équipe. Pour les sup- porters nahdiste Ould Zmirli a beau s'animer de bonne volonté, de bons actes, il ne pourra jamais viser le graal avec une équipe diri- geante qui ne suit pas, et qui ne

fait que semer son chemin d'embûches. Le boss nahdiste a bien reçu le message, en compre- nant qu'il fallait être bien entouré, lui qui en quatre années de règne à la tête du club a certes parcouru du chemin, en faisant du NAHD un club plus que solvable, financière- ment et sportivement, mais il va bien falloir franchir un palier.

Le président promet de faire le ménage cet été Le président Ould Zmirli n'est bien évidemment pas le premier venu, lui qui a réussi dans toutes ses affaires professionnelles, grâce notamment à sa bonne gestion, mais qui paradoxalement au Nasria n'arrive pas à concrétiser son rêve, à savoir celui de gagner un titre avec le NAHD. Le boss nahdiste a très bien compris qu'il fallait être très bien entouré, par des compétences avérées, comme il l'est si bien dans ses différentes sociétés qu'il gère, afin de pouvoir prétendre à des titres au Nasria. Le président nahdiste a d'ailleurs pro- mis de faire le ménage dès cet été, afin d'assainir la situation au club, et faire en sorte qu'il n'y ait plus de dirigeants passifs, qui n'apportent rien au club. En somme, le prési- dent Ould Zmirli a promis des choses, le comité de supporters a

Ould Zmirli a promis des choses, le comité de supporters a enregistré tout ce qu'il a

enregistré tout ce qu'il a dit, en attendant de passer au stade de la concrétisation.

La gestion de la billetterie passe officiellement au comité de supporters C'était dans l'air depuis quelques jours, et c'est désormais officiel depuis avant-hier, c'est bien le comité de supporters qui gérera dorénavant la billetterie lors des différentes rencontres du Nasria au stade du 20-Août de Ruisseau. Le président Bachir Ould Zmirli a décidé de confier cette tâche au comité de supporters après la belle réussite de l'opération lors du der- nier derby qui avait opposé le NAHD à l'USMH. Une belle victoi- re pour Amine Tata et Cie qui ont démontré qu'ils étaient bien capables de réussir une telle opéra- tion. Le comité de supporters se chargera donc de la vente des billets du match NAHD-USB, lequel est programmé pour mardi prochain au stade du 20-Août.

Une formule abonnement annuel dès la saison prochaine Le comité de supporters du Nasria a fait une proposition au président Ould Zmirli que ce dernier a bien évidemment acceptée, à savoir celle de proposer à partir de la sai- son prochaine, des abonnements annuels pour les supporters, à des tarifs intéressants, chose qui mini- misera la pression sur la vente des billets. Une option qui sera à l'étu- de et en préparation dès cet été, pour qu'elle puisse voir le jour, en début de saison prochaine. Une opération qui sera bien évidem- ment chapeautée par le comité de supporters qui aura la charge de s'occuper des abonnements. M. A.

LA STAT DU JOUR

18 18, comme le nombre de buts concé- dés par le NAHD depuis l'entame de la saison. La défense nahdiste est tout simplement la meilleure en Ligue 1 Mobilis, devançant celle de l'Entente de Sétif avec 19 buts concédés. La

confrontation de ce vendredi sera d'ailleurs un match entre la meilleure défense du championnat, à savoir celle du NAHD et la meilleure attaque du championnat, à savoir celle du Mouloudia d'Alger et ses 37 buts ins-

crits cette saison. C'est aussi le match qui opposera les deux équipes au meilleur ratio buts pour/buts contre, puisque le Mouloudia est pre- mière avec +16, alors que le NAHD suit derrière avec +11.

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

USMH

11

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 USMH 11 Le staff technique refuse de prendre des risques avec

Le staff technique refuse de prendre des risques avec lui

BOUGUEROUA :

Les représentants de Kia Motors présents hier au stade

Comme nous l'avons révélé par nos soins, les dirigeants de l'USMH ont signé un précontrat avec la société Kia Motors qui sera le partenaire officiel du club harrachi dès la saison prochaine. Les représentants de cette société étaient présents hier matin au stade du 1er- Novembre de Mohammadia. Ces derniers ont inspecté les lieux pour placer prochainement leurs panneaux publicitaires.



Bechouche et Benomar ont dirigé la séance d'hier

En l'absence de

l'entraîneur en chef Aziz Abbès, qui aurait été auditionné hier par la commission de recours de la LFP, la séance d'hier matin au stade du 1er- Novembre de Mohammadia

été assurée par le duo

Bechouche-Benomar, ainsi bien sûr que par le préparateur physique, Cherad. Convoqué par la commission de recours de la Ligue de Football Professionnel, le coach harrachi qui souhaite voir sa suspension de six mois ferme revue à la baisse n'a pas dirigé la séance d'hier. Il a laissé un programme à ses deux assistants pour entamer la préparation du prochain match face au DRBT, prévu vendredi à Lavigerie.



Du travail technico-tactique

Les joueurs harrachis ont effectué ce mardi une séance d'entraînement au stade du 1er-Novembre de Mohammadia. Les camarades de Sofiane Khelili ont effectué des exercices tactiques durant ce galop d'entraînement en présence de tous les joueurs. Lors de cette séance, le duo Bechouche- Benomar a programmé plusieurs ateliers technico- tactiques ainsi qu'un match d'application.



Les derniers

réglages

Ayant repris les entraînements dimanche

dernier, les Jaune et Noir continuent de se préparer dans la sérénité en prévision de la rencontre d'après-demain face à Tadjenanet. Conscients de l'importance de ce rendez- vous, les camardes de Hadj Bouguèche travaillent avec beaucoup de sérieux aux entraînements. Le staff technique continue de procéder aux réglages nécessaires afin que le groupe soit prêt à aborder

la rencontre avec un bon

moral et réussir une victoire qui lui permettra de poursuivre le parcours en sérénité. M. H.

a
a

M. H.

«Je ne suis pas encore à 100%»

Abbès a décidé d'écarter l'attaquant Adel Bougueroua de la liste des joueurs qui seront convoqués pour le match de ce vendredi face au DRBT.

PAR MASSINISSA HACHOUR

Contacté par nos soins, l'attaquant, harrachi a tenu à nous dire que le staff technique ne voulait pas prendre de risques en jouant cette rencontre, préférant prendre encore plus de repos pour être prêt contre l'USMBA. "Dieu merci, je suis complètement rétabli de ma blessure à la cheville, mais je ne suis pas à 100% de ma forme. J'ai suivi le programme qui m'a été tracé et j'ai beaucoup travaillé le volet physique la semaine passée. J'ai réintégré le groupe dimanche et je ne ressens plus de douleurs,



Entraînement

aujourd'hui

à Semmar

Après les deux séances d'entraînement effectuées au stade de Mohammadia, la séance d'aujourd'hui est programmée au stade de Cosider de Semmar. Le staff technique veut évacuer la pression qui pèse sur les joueurs et préparer ce rendez-vous face au DRBT en toute sérénité.

mais lors de ma discussion avec le staff technique, ce dernier m'a signifié qu'il ne veut pas prendre de risques avec moi ce vendredi face au DRBT", nous a déclaré Ferhani qui a, pour rappel, manqué plusieurs matchs de son équipe en raison de sa blessure.

«Je serai peut-être d'attaque face à l'USMBA» Le centre-avant harrachi qui a raté les trois derniers matchs du championnat respectivement face à l'USMB, le PAC et le NAHD ne sera finalement pas concerné par le match de ce vendredi. L'ancien pensionnaire du CRB souhaite effectuer son retour face à l'USM Bel Abbès, pour le compte de la 27e journée de Ligue 1 Mobilis, prévu mardi. "Je ne vous cache pas que j'ai hâte de retrouver la compétition. Je n'ai pas joué depuis la rencontre face à la JSK à domicile. Le staff technique m'a fait savoir qu'il comptera sur mes services à l'avenir et j'espère reprendre ma place lors du

match face à l'USMBA", ajoute- t-il.

«Je serai de tout cœur avec mes coéquipiers» Malgré son forfait pour le match de ce vendredi, suite à la décision de l'entraîneur Aziz Abbès qui a décidé de le ménager, Adel Bougueroua nous a déclaré qu'il sera de tout cœur avec son équipe qui croisera le fer avec un concurrent direct au maintien. "Je veux bien prendre part à ce match face au DRBT, mais malheureusement je ne pourrai pas. C'est un match très important pour les deux équipes, pour ne pas dire le tournant décisif pour le maintien. La victoire ne doit pas nous échapper et les trois points devront rester à Lavigerie. On s'est bien préparés pendant la trêve. Le staff technique a profité pour corriger les lacunes constatées lors des dernières journées. Le match ne s'annonce pas facile mais mes camarades sont capables de relever le défi", a-t- il conclu.

BELARBI : «On s'attend à un match très difficile»

Le milieu récupérateur, Kamel Belarbi, estime que le match de vendredi face au DRBT sera très difficile, dans la mesure où les deux équipes sont dans l'obligation de gagner pour s'éloigner de la zone rouge.

Comment se déroule la préparation de cette rencontre face au DRBT? Dans une bonne ambiance, suite au bon résultat enregistré face au NAHD. A cinq journées de la fin de la saison, on n'a pas d'autres choix que de retrousser les manches et travailler très dur pour sortir de cette situation afin d'assurer notre maintien.

Donc, vous avez déjà oublié le dernier derby face au NAHD ? Il le faut bien. Nous avons d'autres matches qui

nous attendent et que nous devons bien préparer pour, justement, quitter cette place de relégable qu'on occupe. Le match nul face au NAHD reste un bon résultat malgré qu'on avait la possibilité d'empocher les trois points. On a totalement tourné la page de ce derby et on doit désormais chercher la victoire lors du prochain match à domicile.

d'avoir plus de confiance en nous pour aborder les autres rendez-vous en toute sérénité. Que ce soit le DRBT ou bien une autre équipe, on doit gagner et c'est tout. On s'attend à un match très difficile face à un adversaire qui fera tout pour nous battre. On peut la contrer et réaliser une belle victoire ce vendredi et ainsi faire un grand pas au maintien.

ce vendredi et ainsi faire un grand pas au maintien. Ce vendredi, vous aurez comme adversaire

Ce vendredi, vous aurez comme adversaire l'équipe du DRB Tadjenanet, un concurrent direct au maintien, un rendez-vous à ne pas rater, n'est-ce pas ? Absolument, c'est pour cela qu'on doit gagner cette rencontre. Ce sont surtout les trois points de ce match qui nous intéressent. Cela va nous permettre

Vous semblez très confiant par rapport à ce match… Bien sûr, sinon pourquoi se fatiguer pour préparer cette

rencontre. Les trois points de la victoire ne devront pas nous échapper. Ce qui est certain, c'est qu'on se battra jusqu'au bout pour sortir vainqueurs de cette confrontation difficile. On a un bon groupe qui est déterminé à redonner le sourire à notre formidable public qui attend beaucoup de nous.

Vos supporters attendent de vous une victoire. En êtes-vous conscients ? C'est clair, nos fans attendent de nous une belle réaction. Ils veulent coûte que coûte que nous gagnions ce match. Je sais que nous n'avons pas le droit à l'erreur en cette fin de saison. Même si ça sera aussi une rencontre difficile devant le DRB Tadjenanet, on doit faire avec. Le maintien passe par une victoire ce vendredi. M. H.

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

12

GUIDE CONSO

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 12 GUIDE CONSO Epson MFP XP-235A Imprimante jet d'encre Multifonction
Epson MFP XP-235A Imprimante jet d'encre Multifonction ultra-compact : Économisez de l'espace, de l'argent
Epson MFP XP-235A
Imprimante jet d'encre
Multifonction ultra-compact : Économisez de l'espace, de
l'argent et du temps. Impression mobile : Liberté d'imprimer
et de numériser quasiment n'importe où.
Faites des économies avec les cartouches d'encre sépa-
rées en ne remplaçant que la couleur épuisée.
Prix : 10 000 DA
CANON LBP251 Imprimante
Multifonctions Ethernet
Rapidité et qualité supérieure des impressions.
Disponible et accessible où que vous soyez grâce à
Apple AirPrint™ et Google Cloud Print. Design : compact
et épuré. Excellente connectivité wifi et ethernet.
Prix : 24 500 DA
HP Advantage 4625
Imprimante jet d'encre
multifonctions
Imprimante multifonctions jet d'encre couleur inclus :
cartouches noir et 3 couleurs grande vitesse d'impression.
Ecran graphique monochrome 5 cm. Impression sans bordu-
re. Fonctions : copie, numérisation, télécopie.
Prix : 15 246 DA

Smartphone Samsung Galaxy A7 (2017)

Faites place à la star !

Le Samsung Galaxy A7 (2017) est la mise à jour hardware de la version 2016 du produit. Comme pour toute la gamme Galaxy A de 2017, son design est très fortement inspiré de celui du Galaxy S7.

Un air de famille indéniable Sans grande surprise, le Galaxy A7 2017 reprend les codes stylistiques des A3 et A5 2017 en plus grand. Les matériaux dits "nobles" sont donc de mise, avec des contours en aluminium anodisé et un dos en verre. Afin d'assurer une meilleure préhension, ce dernier est légèrement bombé. L'écran est surmonté d'un écouteur, des capteurs de luminosité/proximité et d'un capteur photo frontal.

Effet cinéma garanti Côté écran, Samsung maîtrise totalement son sujet avec une dalle Super Amoled Full HD. L'écran du Galaxy A7 2017 est parfaitement contrasté et bénéficie en sus d'une luminosité élevée atteignant les 500 cd/m². La lisibilité au soleil est vraiment impressionnante. Le rendu chromatique fait preuve d'une belle précision. S'agissant d'un écran Amoled, les noirs sont parfaits mais les blancs sont également purs. Les angles de vue sont aussi très bons.

De belles performances On peut donc affirmer que l'écran de ce Galaxy A7 2017 est tout simplement parfait. Regarder une vidéo sur un tel écran est un vrai régal. Le Samsung Galaxy A7 2017 est équipé du processeur 8 cœurs Samsung Exynos 7880. Cette puce gravée en 14 nm entend occuper le segment du milieu de gamme et se place donc face au Qualcomm Snapdragon 625. Elle intègre un circuit graphique

Mali-T830MP3, le tout étant accompagné de 3Go de RAM. Notre phablette fait preuve d'une excellente réactivité qui en fait un compagnon idéal au quotidien. Le Galaxy A7 2017 est à l'aise avec la plupart des gros jeux 3D du Play Store, mais également avec les applications les plus gourmandes.

Il cherche la lumière Le Samsung Galaxy A7 2017 bénéficie d'un capteur photo dorsal de 16 mégapixels accompagné d'un autofocus et d'un flash LED. Dans de bonnes conditions d'éclairage, ce Smartphone permet de réaliser d'excellentes photos en offrant un piqué agréable et un traitement numérique sachant se faire discret. Bien aidé par une optique très lumineuse (f/1.9), le Galaxy A7 2017 peut aller dénicher la moindre source de lumière, et ainsi offrir une photo exploitable.

Il a le souffle long Grâce à une sa grosse batterie de 3600 mAh et à un processeur efficace sur le plan énergétique, notre nouvelle phablette sud- coréenne est capable, dans le cadre d'un usage mixte raisonnable, de tenir sans problème deux jours avant de devoir être rechargé. Une étape qui, grâce au chargeur rapide, se fera environ en 1h45 pour obtenir une charge complète.

Dimension (L x H x P) : 7.7 x 15.6 x 0.79 mm

Poids : 186 g

Systéme : Android 6.0.1

Chipset : Exynos 7880

Processeur (CPU) : Octa-core 1.9 GHz

Mémoire Vive (RAM) : 3 Go

Mémoire stockage (Disque) : 32 Go

Support cartes mémoire : 18

Type de cartes supportées :

Micro SD jusqu'à 256 Go

Batterie : 3600 mAh

Prix : 63 000 DA

cartes mémoire : 18 Type de cartes supportées : Micro SD jusqu'à 256 Go Batterie :
: 18 Type de cartes supportées : Micro SD jusqu'à 256 Go Batterie : 3600 mAh
256 Go Batterie : 3600 mAh Prix : 63 000 DA Le i5 SensBook S1 de
Le i5 SensBook S1 de Condor POUR LES BESOINS DE PUISSANCE Le modèle haut de
Le i5 SensBook S1 de Condor
POUR LES BESOINS
DE PUISSANCE
Le modèle haut de
gamme de cette série
SensBook S1 est
animé par le
puissant processeur
Intel i5 6200U de 6e
génération, qui
permet de profiter
d'excellentes
performances, pour
une utilisation
polyvalente
(bureautique,
multimédia…),
notamment, avec son
association à la carte
graphique Intel
Graphics 520 et le
soutien de 4 Go de
mémoire vive. Le
stockage se faisant
toujours sur disque
dur d'une capacité de
500 Go.
Système d'exploitation : Windows 10
Mémoire : 4 Go RAM 500 Go Disque
Ecran / Poids : Ecran 15.6 pouces Poids : 2.1 kg
Système d'exploitation : Windows 10
Mémoire Vive : 4 Go RAM
Type Ecran : LED HD
Résolution Ecran : 1366x768
Prix : 54 700 DA

65" JS9000 Curved Smart TV UHD

Vivez des moments magiques

Profitez d'une gamme encore plus importante de couleurs brillantes et dynamiques, améliorées pour être ultra- réalistes. Elles stimulent plus que votre vue pour une expérience sensorielle complète qui fait venir à la vie tout ce que vous regardez. Grâce à la technologie révolutionnaire Nano Crystal, le panneau de rétro-éclairage émet une lumière rayonnante pour créer des couleurs remarquablement précises et riches. Découvrez une gamme spectaculaire de nuances, avec des noirs profonds et des blancs plus purs qui viennent à la vie de la manière la plus magique. Préparez-vous à découvrir le nouveau téléviseur SUHD de Samsung, conçu pour éveiller tous vos sens.

L'expérience visuelle la plus immersive Le téléviseur incurvé révolutionnaire de Samsung vous emmène dans un nouveau monde d'immersion visuelle et vous fait vous sentir en plein coeur de l'action. L'écran UHD est incurvé à l'angle idéal afin de fournir la meilleure distance de visionnage dans votre salon. En outre, la courbure délicate de l'écran UHD vous offre une vision uniforme et équilibrée de toutes les zones de l'écran. Profitez de la meilleure qualité d'image UHD, de profondeur et de détail qu'un écran UHD peut offrir.

Ecran: 65" LED SUHD

Image : Smart TV

Résolution d'écran: 3840 x 2160 Pixels

Processeur : Octa-Core

Motion Rate : 200 Hz

Courbure de l'écran : 4200 R

Taux de contraste : Mega-contrast

Connecteurs : HDMI - USB - Ethernet (LAN) - Direct WiFi

Prix : 599 990 DA

: 4200 R Taux de contraste : Mega-contrast Connecteurs : HDMI - USB - Ethernet (LAN)

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

CSC

13

 

Le meilleur buteur des Vert et Noir à Compétition

Abid : «J'espère mettre fin à ma disette contre l'USMA»

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

L'attaquant et actuel meilleur buteur du championnat de Ligue 1 Mobilis Mohamed-Amine Abid, qui n'a pas marqué de but les trois der- nières rencontres, est décidé à faire tout son possible pour mettre fin à sa disette contre l'USMA vendredi pro- chain.

Un mot sur le prochain match que votre équipe va jouer contre l'USMA ?

Nous sommes en train de préparer sérieusement notre prochain match contre l'USMA, une équipe qui joue bien au football, car nous sommes condamnés à gagner à tout prix pour rester leaders et garder nos chances de remporter le championnat saison intactes.

Pensez-vous que l'USMA, que vous avez battue à l'aller à Alger, ne va rien faire pour prendre sa revanche ?

Je reconnais que le prochain match que nous allons disputer contre l'USMA ne va pas être facile à négo- cier car nous allons le jouer contre une équipe qui va tout faire pour prendre sa revanche après l'avoir bat-

tue à l'aller à Bologhine. Mais comme nous devons glaner les trois points pour rester leaders de la Ligue 1 et garder nos chances intactes de rem- porter le champion, nous n'aurons qu'un choix vendredi prochain :

battre à tout prix l'USMA. Je pense que nous allons le faire avec l'aide de notre public, notre arme fatale.

Pour être sûrs de remporter le championnat, vous devrez gagner 4 des 5 matches restant à jouer ; pensez-vous pouvoir réaliser cet exploit ?

Mes coéquipiers et moi voulons à tout prix remporter le championnat cette saison pour faire plaisir à nos milliers de fans. Mais pour que nous puissions atteindre cet objectif, nous devons glaner 12 points lors des 5 matches qui nous restent à jouer. Et vu que nous allons disputer trois ren- contres à domicile, je pense que nous avons plus de chances que nos concurrents de finir champions de la Ligue 1.

Vous n'avez pas marqué le moindre but aux trois derniers matches de votre club et ceux que vous avez joués avec l'EN ; avez-vous une explication à cette disette ?

Je n'ai pas marqué aux derniers

à cette disette ? Je n'ai pas marqué aux derniers matches que j'ai joués contre le

matches que j'ai joués contre le CRB, l'ESS et la JSS parce que mes coéquipiers ne m'ont pas alimenté de bonnes balles de but comme ils l'ont fait si bien à l'aller. Je n'ai pu inscrire aussi des buts avec l'EN, car je n'ai pas eu beaucoup de temps de jeu. J'espère mettre fin à cette disette contre l'USMA, le weekend prochain et aussi si je suis appelé à défendre les couleurs de mon pays contre l'Arabie saou- dite le 9 mai 2018.

Avez-vous un mot à dire aux fans de votre club ?

Je souhaite que nos supporters continuent à nous soutenir nombreux tous les matches qui res- tent à jouer, à commencer par celui contre l'USMA, vendredi prochain, car nous avons besoin de leur soutien pour bien les négocier pour garder notre place de leader de la Ligue 1 jusqu'à l'ulti- me journée du cham- pionnat.

R. G.

Bencherifa,

Zerara

et Rebih

hors combat

L'arrière-gauche Bencherifa, le milieu défensif Zerara et l'attaquant Rebih des Vert et Noir seront absents contre l'USMA vendredi pro- chain. Bencherifa est suspendu pour avoir contesté une décision de l'arbitre le dernier match contre la JSS ; Zerara se trouve en France au chevet de sa mère malade, et Rebih soigne toujours un bobo qui tarde à guérir.

Amrani

désemparé

L'entraîneur du CSC Amrani est désempa- ré car il doit décider qui va remplacer son arrière-gauche Bencherifa, qui est suspendu, et son demi-défensif Zerara, qui n'est pas rentré de France où il est allé se ressourcer auprès de sa famille. En effet, il va devoir choisir qui de Khadir ou de Lamri va sup- pléer Bencherifa et qui de Kebbal ou de Gagaâ va remplacer Zerara le prochain match contre l'USMA.

de Lamri va sup- pléer Bencherifa et qui de Kebbal ou de Gagaâ va remplacer Zerara

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

14

ESS

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 14 ESS Blida pour un NOUVEL ÉLAN La préparation du match

Blida pour un NOUVEL ÉLAN

La préparation du match de ce vendredi face à l'USM Blida va bon train.

De notre correspondant

SOFIANE H.

Après quelques jours de prépa- ration spécifique suite à l'arrêt ayant suivi la confrontation face à la JSK, les Sétifiens ont entamé dimanche les choses sérieuses en vue du rendez- vous de vendredi face à l'USMB, dans le cadre de la 26e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. Un rendez-vous sur lequel compte beau- coup le coach Abdelhak Benchikha ; il espère que ses poulains vont le négocier favorablement pour d'abord rester dans la course au podium et entrevoir dans les meilleures dispositions cette dernière ligne droite de la saison qui va coïn- cider, en outre, avec le début des matches de poules de la Ligue des champions d'Afrique. En effet, le technicien ententiste veut à tout prix que son groupe renoue avec le succès et évite toute mauvaise surprise, notamment sur le plan mental lui qui fait face déjà à quelques soucis au niveau de l'effectif où l'on dénombre quelques joueurs blessés ; quelques- uns sont incertains pour le rendez- vous face au club de la ville des Roses. "Notre objectif, face à Blida, c'est de prendre les trois points et de renouer avec le succès", a lancé l'an- cien driver du Club Africain à l'issue de la séance de la reprise, et de pour- suivre : "C'est vrai qu'on reste sur une amère défaite face à la JSK. Toutefois, nous avons tourné la page de cette confrontation pour préparer au mieux nos prochaines sorties, à com- mencer par ce match contre Blida.

sorties, à com- mencer par ce match contre Blida. Une rencontre que nous allons tenter de

Une rencontre que nous allons tenter de bien négocier pour prendre les trois points car nous n'avons pas encore perdu l'espoir de rester dans la course au podium. Nous allons faire de notre mieux pour atteindre cet objectif. Ça va être difficile, il est vrai, mais on jouera le coup jusqu'à la dernière jour- née du championnat", a-t-il souligné encore.

Les blessures inquiètent Benchikha Confrontés aux problèmes des bles- sures, l'ex-entraîneur du Raja Casablanca a indiqué qu'il a dû faire

Collation en l'honneur des U17 et U19

La direction de l'Entente de Sétif a décidé d'organiser hier en fin d'après- midi une collation en l'honneur des équipes des U17 et U19 qui se sont brillement qualifiées à la finale de la coupe d'Algérie de leur catégorie. Une cérémonie au cours de laquelle le président Hassen Hamar a félicité les joueurs et les motiver pour tenter d'aller jusqu'au bout, c'est-à-dire ramener les trophées. Il a en outre promis de bonnes surprises aux joueurs en cas de succès final.

appel à plusieurs joueurs de l'équipe réserve afin d'éviter toute mauvaise surprise pouvant entraîner des situa- tions rocambolesques et ce, à quelques jours du premier match de la phase de poules de la LDC face au Tout-Puissant Mazembe à Lubumbashi. "Effectivement, nous avons quelques joueurs blessés. C'est une situation qui m'inquiète beau- coup et qu'on doit essayer de bien gérer car on ne veut pas perdre des éléments, alors qu'il ne reste que quelques semaines avant les matches de poules de la LDC. Ça va être une phase délicate pour nous et, par conséquent, on doit trouver des solu- tions à même de permettre à l'équipe d'être toujours performante. Les joueurs doivent aussi jouer leur rôle et donner ce qu'ils ont dans le ventre. J'aurais besoin de tous mes joueurs", enchaîne-t-il avant de conclure sur la belle performance enregistrée par l'équipe des U19 de l'ESS qui s'est hissée, pour rappel, à la finale de la coupe d'Algérie de sa catégorie où elle affrontera l'USMA en finale : "Il existe de bons élé- ments qu'il faudra encourager. C'est l'avenir du club." S. H.

Bedrane : «La LDC ? Prématuré d'en parler»

Le fougueux défenseur sétifien, qui s'apprête à affronter vendredi son ex-équipe, pense que rien n'est encore joué dans la course au podium.

que rien n'est encore joué dans la course au podium. avec la ferme intention d'en- registrer

avec la ferme intention d'en- registrer un bon résultat et renouer avec le succès. Il ne faut pas oublier que Blida n'est pas encore officiellement en L2 ; elle fera le maximum pour éviter la descente. Du coup, on s'attend à ce que notre tâche ne soit pas de tout repos.

Vous êtes en train de réussir une saison remarquable ; d'ailleurs, votre coach Benchikha ne tarit pas d'éloges quant à vos qualités ; quel est votre commentaire ?

J'ai toujours honoré mes engage- ments envers ce club qui m'a beau- coup donné et qui m'a permis d'être ce que je suis actuellement. Concernant les éloges de mon coach, ça m'honore d'autant plus qu'ils viennent d'un grand mon- sieur qui connaît bien le football et qui maîtrise parfaitement son sujet. Je suis sincèrement flatté par ses déclarations. Ceci dit, cela ne va pas me faire tourner la tête. Bien au contraire, c'est une bonne chose car cela va me motiver à continuer à travailler et progresser davantage.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur la récente défaite face à la JSK ?

Je pense qu'on aurait pu obtenir un résultat positif au vu de la phy- sionomie du match. Nous avons maîtrisé notre sujet durant prati- quement tout le match. Malheureusement, il y eut ce but que nous avons encaissé dans les dernières minutes de la partie et qui nous a été fatal.

Certains observateurs pensent qu'après cette défaite, votre équipe est presque écartée de la course pour une place au podium…

Comme les autres équipes qui visent ce même objectif, nous comp- tons nous battre jusqu'au bout. On ne lâchera pas prise. Certes, ça sera très délicat cependant, on ne baisse- ra pas les bras.

Les supporters vous respectent également beaucoup et cela se vérifie à chaque match…

Je suis dans une ville où l'on res- pire football. Je joue dans un grand club qui a un grand palmarès, que ce soit sur le plan local, continental ou arabe. Les supporters aussi sont des connaisseurs et aiment ceux qui se donnent à fond pour leurs cou- leurs. Depuis que je suis ici à Sétif, je ne vous cache pas que rien ne me manque. J'ai plutôt connu des hommes et je tiens d'ailleurs à remercier les fans pour tout leur soutien et leurs encouragements. Je ferais tout pour leur rendre la pareille et aider l'équipe à obtenir de bons résultats. S. H.

Lors de la prochaine journée, vous allez accueillir l'USMB ; comment s'annonce pour vous cette confrontation ?

Toutes les prochaines rencontres se ressemblent à mon sens. Toutes les équipes vont chercher à obtenir les meilleures performances et ce, que ce soit pour celles jouant les premiers rôles ou celles qui veulent éviter la relégation. Nous, de toutes les manières, nous allons aborder cette rencontre comme nous l'avons fait avec les précédentes, c'est-à-dire

DRBT

Face à l'USMH

Tadjenanet va devoir confirmer

Si l'entraîneur Daou s'est félicité des deux dernières victoires de son équipe contre la JSS et l'USMBA, c'est la démonstration qu'il veut voir ce week-end face à l'USMH.

De notre correspondant

AMAR T.

Avant de recevoir le MCA au tour suivant, le coach doit mobiliser ses troupes pour obtenir une victoire qui permettra à son équipe d'en- chaîner un 3e succès de rang et surtout s'éloi- gner davantage de la zone de turbulences.

Derniers préparatifs avant le match Avant ce match tant attendu contre l'USMH, le DRBT a affronté le CSC en amical ce dimanche. L'entraîneur Daou a eu l'occasion de faire tour- ner son effectif afin de voir les aptitudes de chaque joueur appelé à former le onze-type. Le jour suivant, le staff technique a pris le relais pour les derniers réglages. L'essentiel de la pré-

paration a eu lieu la semaine passée au cours de la trêve du championnat. Quant aux joueurs, ils sont prêts moralement pour jouer leur match sans penser à autre chose en restant concentrés sur ce qu'ils doivent faire sur le terrain.

Promesse de payer les joueurs La direction a promis de verser un mois de salai- re, ajouté à la prime du match gagné face à l'USMBA, et ce, avant le déplacement à El- Harrach. Malgré la crise financière, l'un des volets du président avec ses joueurs est la pro- messe de les payer jusqu'au dernier centime. Il faut préciser que les joueurs n'ont pas été payés durant de longs mois et la direction estime que c'est le moment de les motiver pour aller vers l'objectif du maintien. A. T.

Haddad : «Il faut continuer sur la même dynamique»

Le milieu de terrain Haddad estime que pour rester en course pour le maintien, il ne faut surtout pas se relâcher et continuer sur le même effort.

L'équipe a réalisé un bel exploit ces deux dernières semaines, à quoi cela est-il dû ?

C'est vrai, elle a fait ce qu'il fallait pour donner l'espoir de croire au main- tien. On était motivés et animés d'une bonne volon- té pour améliorer notre classement pour s'éloigner de la zone rouge.

Mais avec ces deux dernières victoires, vous avez soufflé un peu, non ?

Oui, c'est le terme qu'il faut utiliser. Mais il nous reste un grand rebond et quatre matchs difficiles. Les deux derniers succès nous ont fait sortir des trois der-

deux derniers succès nous ont fait sortir des trois der- niers ; cependant, le cham- pionnat

niers ; cependant, le cham- pionnat n'est pas encore fini. Il faut rester vigilants et ne pas se dire que c'est acquis.

Etes-vous concentré sur

le match face à l'USMH ?

On ne pense qu'à ça. On a mis de côté les dernières victoires. On est conscient de la difficulté face à une équipe qui cherche elle aussi une victoire. Et la battre chez elle, ce sera dif- ficile, mais on va tenter le tout pour le tout pour obte- nir un bon résultat.

Un dernier mot pour les supporters ?

C'est eux qui vont nous aider à surmonter nos peines. De notre côté, on fera tout pour les satisfaire. Je compte sur leur appui pour la suite, les voir nom- breux aux tribunes et nous encourager jusqu'au bout. A. T.

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

MCO

15

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 MCO 15 Après les sanctions de la LFP Les Oranais scandalisés

Après les sanctions de la LFP

Les Oranais scandalisés

Comme on pouvait s'y attendre, la commission de discipline de la LFP n'a pas été clémente avec le MCO, après les incidents de vendredi, en infligeant une sanction de quatre matches à huis clos, dont deux fermes, avec suspension du terrain et un match perdu trois à zéro ainsi qu'une amende de 20 millions de centimes et le non-versement de la quote-part revenant au MCO pour les droits de télévision, concernant le match MCO- CRB 0/2.

PAR M. STITOU

Des sanctions qui dépas- sent l'entendement, dans le camp oranais dès qu'elles sont tombées hier en fin de mati- née, on criait à l'injustice, en estimant que la CD de la LFP a été sévère envers le club, qui ne méritait pas une telle sanc- tion. La direction s'est empres- sée d'annoncer qu'elle va introduire un appel, pour que cette peine soit réduite. Il régnait un sentiment de consternation et surtout d'in- justice au sein du club, car on s'attendait à une sanction de huis clos mais pas au point ou infliger une suspension du stade, alors qu'hormis l'enva- hissement du terrain, aucun officiel n'a été agressé ou mal- mené, hormis deux fans qui était au bout de l'énervement et qui s'était approchés de l'entraîneur pour lui manifes- ter leur mécontentement, logi-

Ferahi sous traitement

Sorti sur blessure à la fin de la première mi-temps vendredi, Rachid Ferahi qui souffre de douleurs au niveau des adducteurs, va suivre un traitement médical, pendant une semaine, comme cela lui a été recommandé par le traumatologue que le milieu de terrain du MCO a sollicité. Si après ce délai (une semaine), son état de santé n'évoluera pas, il sera contraint de passer une IRM afin de mieux situer la nature de sa blessure, a-t-on appris.

Sebbah a raté la reprise…

Se plaignant de petites douleurs au genou, Abidine Sebbah ne s'est pas entraîné avec ses camarades à la reprise, néanmoins, il ne devrait pas rater, assure un proche de l'équipe, le déplacement de ce vendredi à Médéa. Après quelques séances de soins, Sebbah devrait incessamment réintégrer l'entraînement de l'équipe.

… Il a repris hier

Comme cela était prévu, Abidine Sebbah a rejoint le groupe hier après-midi, ce qui confirme que le défenseur axial du MCO sera disponible pour la rencontre de ce vendredi.

Séjour à Blida

Finalement, l'équipe passera la nuit de jeudi à Blida et non à Médéa, lieu du match. La délégation oranaise descendra à l'hôtel des Rosiers dont le propriétaire n'est autre que l'ancien président de l'USMB, Mohamed Zaïm.

quement la CD ne devait pas sanctionner aussi lourdement le club, même si on le répète, la sanction du huis clos était prévisible mais imposer à l'équipe d'aller jouer, hors d'Oran, dans un périmètre qui dépasse les 100 km de la capi- tale de l'Ouest, c'est justement cette sanction qui a énervé les Oranais, qui se demandent pourquoi, on n'a pas délibéré pour les deux autres affaires qui étaient sur la table de la commission de discipline, à savoir le match JSK-MCA et MCEE- JSMB, en laissant ces deux dossiers ouverts, invitant même les dirigeants des clubs incriminés à se présenter devant cette commission, pour fournir des explications, c'est justement cela qui a irrité les Oranais qui considèrent que tout simplement leur club est victime d'injustice. M. S.

simplement leur club est victime d'injustice. M. S. Haddou : «Il y a eu pire dans

Haddou : «Il y a eu pire dans d'autres stades !»

Le manager du MCO était très en colère hier en apprenant les sanctions infligées à son club.

«Il y a eu pire dans d'autres stades, à Skikda ou tout récemment à Constantine, pourquoi on est clé- ment avec certains clubs et très sévère envers notre équipe ?" s'in- terroge Haddou Moulay qui confirme que son club va faire appel "car, dit-il, il n'ya ni blessés ni encore agression sur des officiels, c'est vrai que nous condamnons l'attitude de quelques supporters qui sont descendus sur le terrain mais là franchement on constate que cette commission de discipline fait dans les deux poids deux mesures, alors comme je l'ai dit, il y a des blessés graves, dans d'autres stades, décidément cette fédéra- tion, depuis une année, on aura tout vu avec elle, que ses membres fassent d'abord leur bilan, c'est grave ce qui se passe dans notre

leur bilan, c'est grave ce qui se passe dans notre On parle de Relizane, mais… Dès

On parle de Relizane, mais…

Dès que les sanctions sont tombées, avec l'obligation de jouer les deux dernières ren- contres hors d'Oran, d'après les bruits qui courent, il est pos- sible que la direction moulou- déenne optera pour Relizane, tandis que les noms d'autres villes sont cités telles qu'Aïn Témounchent et Mohammedia, la direction du MCO va d'abord déposer un appel, si celui-ci n'aboutira pas, elle sera contrainte de choisir une ville de la région Ouest.

football". Et de poursuivre :

"Depuis que notre équipe occupe une place sur le podium, on fait tout pour la casser, on dirait que notre parcours a faussé les calculs de certains qui ne s'attendaient pas à voir notre club, occuper un tel classement, dans ce cas, on nous aurait averti en début de saison, comme ça, on ne ferait aucun sacri- fice pour atteindre ce niveau, en ne jouant que pour le plaisir plutôt que de déranger ces gens-là, qui ne veulent pas voir le MCO atteindre un tel niveau."

«On jouera à… Tindouf» Parmi les sanctions qui sont infli- gées au club phare de l'Ouest, on va obliger l'équipe à jouer les deux derniers matches de la saison à domicile face au CSC et à la JSK hors d'Oran, une sanction que le manager du MCO n'a pas du tout admise. "On veut nous éloigner de notre stade, dans ce cas-là, on va demander à jouer à… Tindouf, au moins dans le sud du pays, il y a des gens qui aiment notre club", dira sur un ton agacé Haddou qui était à l'instar de tous les amoureux du MCO abasourdi par la sévérité des sanctions infligées à son club. M. S.

Reprise dans le calme

Encore sous le choc des évènements malheureux de vendredi dernier, au MCO, on redoutait que des suppor- ters furieux contre leur équipe ne se déplacent au stade Ahmed Zabana avant-hier après-midi, à l'occasion de la séance de la reprise. Finalement, celle-ci s'est déroulée dans le calme, sans qu'il n'y ait du grabuge. Des bruits couraient que des supporters promettaient une descente punitive à la reprise, afin d'exprimer leur colère.

Présence

policière

Redoutant donc que cette séance soit émaillée par des incidents, la

direction a sollicité la police pour assurer la sécurité de l'équipe au stade, une brigade a été chargée de

le faire, ainsi la séance s'est dérou-

lée à huis clos, les contestataires n'ont pus accéder à l'enceinte, à cet effet d'après un des employés du club, un petit groupe est venu, bien

tôt avant le début de la séance, avec une idée précise, celle d'insulter les joueurs et les membres du staff technique mais le plan de ce groupe

a échoué, après que ces supporters furent priés de quitter les lieux et rebrousser chemin.

29 supporters demain devant la justice

Suite aux déplorables incidents qui ont émaillé le match MCO-CRB 0/2, la police avait procédé à l'arresta- tion de 29 supporters, ces derniers comparaîtront devant la justice ce jeudi, a-t-on appris. Si dans un passé récent, les fauteurs de troubles étaient libérés au bout de 48h, après présentation seulement, cette fois, vu la gravité des inci- dents, on s'attend à des sanctions sévères, indiquera un membre des services de sécurité, surtout s'il s'avère que c'était des actes prémé- dités dans le but de créer la pagaille au stade. Pour la petite histoire, une maman d'un jeune arrêté, s'est déplacée au stade Zabana lundi, où elle a supplié les dirigeants du club de faire quelque chose pour son fis- ton, afin qu'il soit libéré, les diri- geants étaient gênés de lui apprendre que l'affaire les dépas- sait. "Malheureusement, on ne peut rien faire pour votre fils", diront-ils à la dame, qui espère que son fils qui est assez jeune, soit libéré après sa présentation avec les autres sup- porters arrêtés, ce jeudi lors de sa présentation devant la justice.

Sous contrôle judiciaire

Des 29 personnes qui ont été arrê- tées pour utilisation de produits pyromane et tentative de provoquer des troubles publics, trois suppor- ters ont été placés sous contrôle judiciaire, jusqu'à leur comparution devant la justice ce jeudi, nous a révélé une source policière.

La commission attendue hier

Suite aux recommandations du ministère de l'Intérieur, une commis- sion a été mise en place, afin d'en- quêter sur les incidents qui ont émaillés la rencontre MCO-CRB de vendredi passé, d'après nos infor- mations, cette commission était attendue hier à Oran, d'après le communiqué du ministère de l'Intérieur, des sanctions sévères seront prises à l'encontre des per- sonnes impliquées dans ces incidents.

M. S.

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 16 JSS
www.competition.dz
Mercredi 18 avril 2018
16
JSS

BARKA :

«Pas de revanche contre l'USMBA»

Le défenseur Amine Barka affirme que l e match face à Bel- Abbès constitue une étape importante dans la course pour le podium.

Entretien réalisé par

L. M. AZZI

Comment se déroule la préparation de l'équipe ?

On a repris les entraînements dans une ambiance sereine. Nous avons repris après un bon repos accordé par l'entraîneur.

Un repos bénéfique alors…

Disons qu'on s'est bien reposés après des efforts colossaux. Nous avions besoin d'un moment de relâche pour bien reprendre nos forces les derniers matches de la compétition. En clair, ce repos nous a fait du bien sur le plan mental, notamment. On aura besoin de nos forces en prévision de la suite du championnat.

Justement, comme se présente cette suite pour la JSS ?

Il est certain que les choses ne vont pas être faciles, parce que nous sommes en fin de saison. Les matches ne vont pas être faciles pour toutes les équipes. C'est le virage décisif pour la plupart des clubs en raison de leurs objectifs respectifs.

Comme pour la JSS en vue de retrouver le podium, qu'en dites- vous ?

Absolument, nous sommes concer- nés par le podium qui n'est pas loin. On a toutes nos chances certes, mais à la condition de bien gérer les pro- chains rendez-vous. Cela dit, il reste cinq matches seulement et dans les- quels nous tâcherons de sortir le grand jeu afin de s'accrocher à l'objec- tif de finir sur le podium. En tout cas, nous sommes ambitieux.

Donc, c'est possible d'atteindre le podium…

Nous avons nos propres atouts. En tout cas, on va se battre, on va lutter de toutes nos forces afin d'y arriver. On sait qu'il nous faut une bonne série de résultats. Nous sommes dans l'obli- gation d'aller chercher une victoire hors de nos bases. Autrement dit, on

sait qu'une victoire à l'extérieur nous donnera plus de chances et nous maintiendra dans le haut du classe- ment, quel que soit le résultat de nos concurrents.

A commencer par ce match contre l'USMBA…

Justement, nous n'avons pas d'autres alternatives que d'aller viser les trois points. On sait que la mission ne s'annonce pas facile contre un adversaire qui joue le maintien malgré son statut de finaliste de la coupe d'Algérie. Et ce sont les Bel-Abbésiens qui nous ont barré la route de la fina- le.

Donc, une occasion pour prendre votre revanche…

Oui, mais ce n'est pas spécialement pour ça qu'on va aborder la rencontre. On l'abordera avec l'ambition de remonter au classement et de retrou- ver le podium que nous avons perdu. Pour nous, c'est le résultat qui nous intéresse. Donc, on ne se fixera que sur une victoire en premier lieu même si un partage des points nous fera du bien. Disons que cette rencontre constitue pour notre équipe une étape importante en vue de continuer à s'ac- crocher au podium. L. M. A.

vue de continuer à s'ac- crocher au podium. L. M. A. Tobal se soigne à Alger

Tobal se soigne à Alger

Le défenseur Khaled Tobal manque à l'appel des entraîne- ments de la bande à Nabil Neghiz : ce joueur est malade D'après nos sources d'information, l'ancien sociétaire du NA Hussein Dey se soigne à Alger. Sa participation au match de l'USM Bel-Abbès en déplacement vendredi pro- chain est écartée. Il est utile de le rappeler, l'intéressé, qui a rejoint le club de la Saoura au dernier mercato d'hi- ver, a été sanctionné par l'entraîneur en raison d'une incartade d'ordre disciplinaire le privant des matches de Tadjenanet et du CS Constantine à domicile.

USB

Sur demande de Leknaoui

El-Ogbi terminera la saison à Biskra

Après une période de tractations et de doute, le feuilleton Hichem El-Ogbi a connu une fin heureuse : le joueur continuera bel et bien la saison avec l'USB.

De notre correspondant

ABDOU HENINE

Le destin du joueur était lié à certaines données qui, parfois, jouent en sa faveur et sa défaveur

à la fois. Son dernier écart discipli- naire avec quelques supporters, lors du match amical de vendredi passé, a été digéré difficilement par son président Brahim Saaou. Ce dernier voulait vraiment aller vers une rupture de contrat direc- te. Mais le retour inattendu de Leknaoui a changé la donne. Ce dernier, qui a insisté sur une réunion privée avec le boss biskri,

a eu pas mal de conditions à poser

pour accepter de reprendre en main l'USB. Entre autres exi- gences, le maintien du meneur de jeu algérois au sein de l'effectif. Cela a fait changer les idées de Saaou et ses collaborateurs qui ont mis l'idée de renvoi d'El-Ogbi au congélateur. Enfin, le joueur s'en- traîne le plus normalement du monde avec ses coéquipiers ; il sera forfait pour la rencontre face au PAC de ce vendredi pour cumul de cartons jaunes. Il sera de retour face au NAHD le 24 avril.

«Je serai de tout cœur avec mes coéquipiers face au PAC» El-Ogbi a donné sa version des faits sur les réseaux sociaux. Il a commencé par ce match face au

PAC qu'il ne jouera pas à cause d'une suspension : "J'ai déjà oublié ce qui s'est passé précédemment, je pense à l'avenir et à la manière de sauver notre équipe l'USB de la relégation, à commencer par ce match face au PAC qui est très important pour nous sur le plan comptable. Je ne serai pas sur le terrain suite à ma suspension, mais je serai de tout cœur avec mes

coéquipiers. Je suis persuadé qu'ils seront à la hauteur des attentes de notre cher public."

«J'ai porté ce maillot 25 fois et je reste jusqu'à la fin» Sur ses soucis avec une frange de supporters le week-end dernier au stade du 18-Février, El-Ogbi dira :

"Certaines gens veulent du mal à cette équipe, donc ils préfèrent s'attaquer à ma personne car je suis le meilleur buteur de l'équipe avec 6 réalisations et trois fois pas- seur décisif. Cette minorité de

pseudo-supporters veulent tou- jours me créer des soucis et ternir mon image. Je suis un fils de bonne famille très bien éduqué, digne et surtout avec des valeurs et des principes. J'ai porté ce maillot vert et noir 25 fois cette sai- son et je ne laisserai jamais tomber l'équipe dans ses moments diffi- ciles. C'est vrai que je ne suis pas payé jusqu'à ce jour, mais je conti- nuerai à servir l'USB et à défendre ses couleurs corps et âme. On joue- ra le maintien jusqu'à la dernière minute, on fera tout pour procurer de la joie à nos fans que j'adore car c'est eux notre première source de motivation."

A. H.

Maânser a raté la séance de lundi

L'attaquant polyvalent de l'USB Hichem Maânser a raté la séance de lundi et celle d'hier. L'enfant d'El-Hanchir a été obligé de rega- gner son domicile familial pour assister aux funérailles de son grand-père mort lundi matin dans un accident de la route. Le joueur sera de retour aux entraînements aujourd'hui.

OM

En prévision du match contre le MCO

Médéa ne jure que par la victoire

De notre correspondant

M. GRINI

En reprenant les entraînements lundi, les partenaires de Sameur se sont donné le mot : battre le MCO et rester sur cette dynamique. Ils courti- sent (déjà) la victoire et pensent la réa- liser face à une formation oranaise mal à l'aise après sa dernière défaite contre le CRB. Aussi, ils parlent déjà entre eux de la prochaine rencontre face aux Mouloudéens d'Oran et com- ment ils vont la remporter. ''Depuis l'entame de cette saison, on a perdu beaucoup de points at home et ce, pour diverses raisons. Mais ce ven- dredi contre le Mouloudia d'Oran, on doit stopper cette hémorragie et rem- porter les trois points de la partie car notre équipe a besoin d'une victoire. On doit gagner étant donné que notre équipe est toujours plus proche de la

zone rouge. Les trois points de ce match nous seront très utiles et nous permettront de s'éloigner un tant soit peu de la pression qui pèse sur nous à l'heure qu'il est à cause de notre posi- tion actuelle au classement général, et nous ne sommes qu'à deux unités du premier relégable'', révèle ainsi le milieu récupérateur de l'OM Adel Bouchiba à quelques heures de cet important rendez-vous oranais. Slimani envisage de prôner une tac- tique de jeu qui se veut offensive et concluante surtout. Le technicien tlemcénien sait pertinemment qu'en football, il n'y a pas uniquement la technique et la tactique, mais aussi l'intelligence de jeu. Cette intelligence renvoie au joueur en particulier :

intelligence individuelle, mais égale- ment collective. C'est ce que compte inculquer Slimani à son équipe durant cette semaine. M. G.

Herkabi : «On doit battre le MCO»

L'entraîneur adjoint de l'Olympique de Médéa Kamel Herkabi revient sur ce point du mach nul face à l'USMA. ''Ce point qu'on a obtenu devant une bonne équipe de l'USM d'Alger et par-dessus le marché sur sa pelouse est précieux. Il nous a un peu soulagés, mais ne nous a pas permis de nous prémunir contre tout péril, car notre équipe est toujours menacée par le spectre de la relégation.'' Et d'ajouter : ''On ne doit en aucun cas perdre le moindre point dans notre jardin si l'on ne veut pas connaître une mauvaise issue en fin du parcours. Vendredi prochain contre le club du MC Oran, on doit gagner et remporter les trois points mis en jeu. Des points qui nous permettront de soigner notre classement et de s'éloigner de la zone dangereuse."

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 USMBA 17
www.competition.dz
Mercredi 18 avril 2018
USMBA
17

Un actionnaire bloque le compte du club

Vraiment désolant ce qui arrive au club phare de Bel-Abbès. Alors que toute la ville est dans l'euphorie après la qualification du club à la finale de la coupe d'Algérie après plus de 27 ans d'absence, les mauvaises nouvelles s'enchaînent.

d'absence, les mauvaises nouvelles s'enchaînent. De notre correspondant DJILLALI ADEM Comme tout le monde le

De notre correspondant

DJILLALI ADEM

Comme tout le monde le sait,

le club traverse une crise financière

sans précédent ; les joueurs n'ont pas perçu leur salaire depuis plusieurs mois. Devant cette situation, le directeur général Kaddour Benayad leur a remis des chèques de deux mois de salaire afin de percevoir leur argent 48 heures après, le temps de régler les procédures administra- tives, mais cela n'a pas été fait. Quand les joueurs sont partis à la banque retirer leur argent, ils ont été choqués d'apprendre qu'un des actionnaires actuels a bloqué le compte pour réclamer son argent.

Abdat réclame plus d'un milliard En plus de l'actionnaire qui a blo- qué le compte du club, l'ancien défenseur de l'équipe Abdat Fayçal

vient lui aussi réclamer son argent. L'actuel pensionnaire du MCO, qui

a fait un passage, il y a quelques

saisons, à Bel-Abbès, détient trois chèques de garantie. Nos sources nous ont confié que la somme

dépasse un milliard de centimes.

Benayad : «Je ne sais plus où donner de la tête» Le directeur général du club

Kaddour Benayad était dans tous ses états, nous dit une source à l'inté- rieur du club. Ce dernier fait tout pour réunir l'argent afin de régulari- ser les joueurs, mais à chaque fois, un dirigeant ou ex-joueur bloque le compte, sans oublier l'affaire des grosses qui refait à chaque fois surfa- ce. "Franchement je n'arrive pas à comprendre pourquoi cet acharne- ment contre le club, je ne sais pas où donner de la tête. A chaque fois que j'arrive à ramasser un seul centime, des gens débarquent et se pressent de bloquer le compte du club. J'aimerais bien que ces gens-là, même si c'est leur droit absolu, se montrent un peu patients car on a des échéances importantes à atteindre, à commencer par la pré- paration pour la finale de la coupe d'Algérie et, le plus important, assurer le maintien définitif en

Ligue 1 Mobilis. Cela ne peut se faire sans le moral au beau fixe des joueurs."

Dj. A.

CEO a discuté avec les joueurs

Juste avant le début de la séance, le premier responsable de la barre technique de l'USMBA, à savoir Si Tahar Chérif El- Ouazzani, a réuni les joueurs dans les vestiaires pour leur parler. L'ancien international des années 90 s'est adressé au groupe en leur demandant d'oublier la dernière victoire de Zaouia et la coupe d'Algérie pour se focaliser sur le championnat et le prochain match contre la Saoura, qui s'annonce très difficile, surtout que le club n'a pas encore assuré son maintien en Ligue 1 Mobilis.

Effectif au

complet

à la

reprise Après avoir

obtenu un peu plus de 24 heures de repos suite au dernier match de la demi-finale de coupe d'Algérie où les gars de CEO ont trouvé beaucoup de difficultés avant de la remporter et se qualifier à la finale, les camarades de Zouari ont repris le travail avant- hier pour préparer le prochain match de la Saoura qui s'annonce très difficile pour les Scorpions qui doivent impérativement gagner afin que la situation ne vire pas à la dérive. Côté effectif, à la reprise, l'attaquant Iheb Belhoucini était présent ; ce dernier est apparemment guéri de sa blessure qui lui a fait rater tous les matchs de la phase retour.

qui lui a fait rater tous les matchs de la phase retour. Zouari : «Place à

Zouari : «Place à la Saoura !»

Avec un peu de recul, quelles sont vos impressions après votre qualification à la finale ?

Bien qu'on ait affronté une équipe qui joue en division infé- rieure, je vous garantis que le match fut très difficile. La forma- tion de Zaouia nous a vraiment fait suer ; mais malgré ça, je dirais que notre victoire est méri- tée car on a eu la mainmise sur la rencontre. Ce qui fut payant lors des dernières minutes de la ren- contre. Dieu merci, on est arrivés à se qualifier à la finale, et c'est l'essentiel.

Mais votre adversaire vous a causé beaucoup de problèmes, n'est-ce pas ?

J'avoue que c'était difficile comme il fallait s'y attendre. On savait qu'on allait avoir des pro- blèmes contre cette équipe sur- tout que notre adversaire n'avait rien à perdre dans cette ren- contre ; ce qui s'est vérifié d'ailleurs sur le terrain. Dans l'ensemble, nous avons réussi un bon match en le remportant. Maintenant, place au prochain match du championnat contre la formation de la Saoura qui se jouera sur notre terrain et qu'il faut absolument gagner.

Justement, peut-on dire que vous êtes capables de continuer sur cette bonne voie pour assurer votre maintien en Ligue 1 Mobilis ?

A mon avis, nous, les joueurs, avons les moyens techniques et les ambitions de continuer sur cette dynamique, mais le chemin

ambitions de continuer sur cette dynamique, mais le chemin est long et rude. Il nous reste

est long et rude. Il nous reste cinq matchs que je considère tous très importants. Certes, on est dans une situation compli- quée vu notre position actuelle au classement général. Donc, on doit prendre nos mesures dès maintenant. Je dirai aussi qu'on doit surtout confirmer la pro- chaine journée.

Comment voyez-vous la prochaine rencontre contre la Saoura ?

Tout d'abord, il faut mettre derrière nous la qualification en

finale de coupe d'Algérie ; main- tenant, nous nous concentrons sur le prochain match de la Saoura. On est tous conscients que ce match sera difficile, même plus que celui qu'on a joué face à Zaouia, car on va affronter une très bonne équipe de la Saoura qui ne va pas venir à Bel-Abbès en touriste. Toutefois, j'estime que nous avons les moyens et les atouts de la battre. Ça ne sera pas facile, assurément, mais on fera tout pour renouer avec le succès en championnat et on se donnera à fond pour engranger une

victoire.

Dj. A.

4 matchs en 10 jours

Un marathon attend les joueurs

Les camarades du dernier buteur El-Arbi Tabti, qui n'ont pas encore assuré leur maintien définitif en championnat, devront jouer quatre matches très importants en dix jours seu- lement. Au vu de la dernière programmation, l'USMBA va jouer la 26e journée de cham- pionnat ce vendredi 20 avril contre la JSS à domicile ; elle va recevoir encore une fois, quatre jours après, la formation de l'USMH ; elle se déplacera le 28 avril à Alger pour affronter le Mouloudia, avant le match de la finale de la coupe d'Algérie le 1er mai. Ce qui est inquiétant pour le staff technique qui craint que les joueurs subissent des blessures ou même des suspensions.

La direction demande le report du match face au MCA Voyant que l'équipe va devoir jouer quatre matches très impor- tants pour l'avenir du club et qui sont des tournants décisifs quant au maintien du club en Ligue 1 Mobilis et la finale de la Coupe d'Algérie, la direction du club vient d'envoyer une correspon- dance à la Ligue lui demandant de reporter le match du Mouloudia, prévu le 28 mai, c'est-à-dire trois jours seulement avant la finale, à une date ulté- rieure. Ce qui est logique, selon les connaisseurs du football à Bel-Abbès, afin que les joueurs puissent bien préparer cette ren- contre.

Dj. A.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Nouvelle offre promotionnelle de Ooredoo Avec Haya! Music, accédez à toute la
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Nouvelle offre promotionnelle de Ooredoo
Avec Haya! Music, accédez à toute la musique du monde gratuitement
sur votre mobile pendant 30 jours
Ooredoo, leader technologique
et constamment à l'écoute de ses
clients, lance une offre promotion-
nelle sur la première application de
streaming musical en Algérie
"Haya! Music".
En effet, les clients Ooredoo
souscripteurs aux recharges MAXY
Hadra à partir de 1000 DA, MAXY
Internet et Super MAXY pourront
profiter d'un mois d'utilisation gra-
tuite du service Haya! Music et
auront ainsi l'opportunité d'accéder
cal, allant du chaabi au raï en pas-
sant par l'andalou, l'oriental et l'oc-
cidental.
à toute la musique du monde gra-
tuitement et directement sur leur
mobile pendant 30 jours.
Haya! Music permet aux mélo-
manes d'écouter librement les
styles musicaux de leur choix grâce
Mieux encore, le client peut cher-
cher, en un seul clic, son artiste pré-
féré et accéder à ses chansons, ses
albums et sa discographie complète
et élaborer la playlist des titres de
son choix.
à un riche et large répertoire musi-
Hors Maxy, les clients Ooredoo
peuvent profiter de l'expérience
musicale inédite proposée sur
Haya! Music en choisissant l'une
des deux formules : souscription
hebdomadaire à seulement 100 DA
et souscription mensuelle à
350 DA.
Développée par Ooredoo en par-
tenariat avec la start-up algérienne
Intaj Mohtawayat, l'application
"Haya! Music" est disponible gra-
tuitement sur la plateforme de télé-
chargements Google Play pour les
smartphones sous Android, et pro-
chainement sur App Store pour les
Smartphones sous iOS.
A travers cette promotion,
Ooredoo confirme sa volonté d'en-
richir l'expérience mobile de ses
clients.

18 www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

PUBLICITÉ

USMB

18 www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 PUBLICITÉ USMB Compétition / PUB ANEP 810 861 du 18/04/2018
Compétition / PUB ANEP 810 861 du 18/04/2018 Compétition / PUB ANEP 810 866 du
Compétition / PUB
ANEP 810 861 du 18/04/2018
Compétition / PUB
ANEP 810 866 du 18/04/2018

Alime donne des garanties aux joueurs

Le premier responsable du club phare de la ville des Roses Chouaïb Alime a promis de verser deux mois de salaire aux joueurs avant le match face au CSC.

deux mois de salaire aux joueurs avant le match face au CSC. De notre correspondant AMINE

De notre correspondant

AMINE DJAÂFAR

Chouaïb a tenu une réunion avec les joueurs pour tenter de les rassurer concernant leurs arriérés de salaire. Le président a été

franc avec les joueurs et leur

a fait savoir que les caisses

sont vides car les sponsors ont tourné le dos au club. Le président du club phare de la ville des Roses a fait savoir aux joueurs qu'au moment où il attendait une aide de la part des autorités locales, à leur tête le premier magistrat de la wilaya, Mustapha Layadhi, ce dernier a com- plètement négligé le club et a refusé catégoriquement de l'aider malgré les tentatives du jeune président. Alime a évoqué également l'attitude du wali de Blida avant le match de coupe, qui a totale-

ment refusé de tendre la main au club des martyrs ; il

a en revanche aidé le CRZ

psychologiquement et finan- cièrement. Ceci dit, ce deux poids deux mesures n'a pas été gobée par le président bli- déen qui a dénoncé cette politique.

Il compte sur l'argent de la télé et de la coupe Alime a déjà fait ses calculs. Il compte amplement sur l'argent des droits télé et sur les indemnités de la coupe d'Algérie pour payer un mois de salaire à chaque joueur. Donc, la crise finan- cière dont souffre le club bli-

déen est critique et les indus- triels ainsi que les hommes d'affaires de Blida doivent impérativement réagir pour mettre fin à ce feuilleton qui

a trop duré.

«Les autorités ont préféré d'autres

clubs» Alime nous a fait savoir

qu'il a tenté toutes les solu- tions possibles pour payer les dettes du club envers les joueurs, mais il n'a pas réussi dans cette entreprise faute d'aide financière des sponsors : "Je n'ai pas de baguette magique pour pouvoir gérer cette crise financière jusqu'au bout. J'ai tenté toutes les issues possibles mais j'ai récolté du vent. Le club est comme marginalisé ; tout le monde, y compris les auto- rités locales, a donné l'avantage à d'autres clubs et mis le club des martyrs a l'écart. Donc, la donne s'an- nonce difficile et si ça continue comme ça, je m'en irai", nous a déclaré Alime.

Dj.

A.

Le wali organisera une réception en l'honneur du CRZ

Selon certaines indiscrétions, le wali de Blida a décidé d'organiser une réception en l'honneur du CRZ. Le premier magistrat de Blida a contac-

té le président de Zaouia pour lui

demander de choisir la date qui conviendra aux joueurs et au staff technique pour assister à cette réception. Le président du CRZ a fait savoir au wali que son équipe ne pourra pas venir aujourd'hui, car elle est prise par le match du cham- pionnat. Donc, la réception a été reportée à la semaine prochaine.

Tayeb Slimane : «Notre malheur a commencé avant le début de la saison»

Le milieu de terrain Tayeb Slimane estime que le malheur de son équipe a commencé avant même le début de la saison. "Le malheur de notre équipe ne date pas d'aujourd'hui. Tout cela a commencé avant même le début de la saison ; l'équipe avait failli déclarer forfait suite à l'absence de responsable pour prendre en charge le club. Le président a tardé à venir ; je pense qu'il a joué le pompier et on doit le saluer pour son courage et sa volonté. Il est temps de changer les mentalités et de mettre la main dans la main pour aider ce club, surtout que l'USMB est le

symbole et la fierté de la ville de Blida", nous a décla- ré Tayeb Slimane.

A. Dj.

La rumeur d'un championnat à blanc enfle

Après la rétrogradation du club phare de la ville des Roses en Ligue 2 Mobilis, les supporters de l'USMB n'ont pas perdu

espoir ; ils parlent d'un éventuel championnat à blanc qui pour- rait sauver leur équipe de la catastrophe. Mohamed B., jeune supporter de 25 ans, nous dit que la FAF n'a pas envoyé le règlement des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 Mobilis aux clubs et ne les a pas informés des modalités d'accession et

de rétrogradation. Donc, selon ce jeune fan de l'USMB, la des-

cente de son club en Ligue 2 Mobilis est loin d'être effective sur

le plan juridique.

A. Dj.

Les contrats de Gassama et Feraz seront résiliés

La direction blidéenne va appliquer le règlement intérieur aux nouveaux venus, le Congolais Gassama et le Franco-Algérien Feraz. Ces deux joueurs n'ont pas donné satisfaction. Donc, leur départ est impératif pour l'intérêt du club.

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 JSMB 19
www.competition.dz
Mercredi 18 avril 2018
JSMB
19

Ils étaient près de 300 à la reprise

Les supporters demandent des explications

De nombreux fans de la JSMB ont perturbé la séance d'entraînement de lundi dernier.

De notre correspondant

BADR-EDDINE ZAOUCHE

Après la dernière déconvenue enregistrée samedi face au MCEE, les fans béjaouis ont décidé de réagir et cela en se déplaçant à la séance de reprise programmée lundi. Ils étaient plus de 300 à se présenter au stade de l'Unité maghrébine dans le but de discuter avec les joueurs et surtout d'avoir des explications au sujet des derniers résultats enregis- trés en championnat. Par ailleurs, un groupe de supporters ont attendu les joueurs jusqu'à la fin des entraîne- ments pour s'entretenir avec ces der- niers. Cette démarche vise selon les présents à essayer de comprendre les raisons qui ont conduit le club à vivre une situation qui pourrait remettre en question tous les efforts fournis depuis le début de la saison. La JSM Béjaia avait d'ailleurs mis en place une véritable stratégie afin d'atteindre l'objectif d'accéder en fin

afin d'atteindre l'objectif d'accéder en fin de saison, cela après plusieurs années de purgatoire dans

de saison, cela après plusieurs années de purgatoire dans l'enfer de la Ligue 2 Mobilis. Alors que le but est tout proche à moins de quatre journées du baisser de rideau du championnat, les derniers résultats enregistrés par les joueurs risquent de compromettre sérieusement le rêve des amoureux du club.

Ils ont exigé l'accession Après avoir longuement discuté avec les joueurs en leur demandant des comptes sur le manque d'impli-

cation de certains éléments, lors des précédentes rencontres, les suppor- ters de la JSMB ont demandé aux joueurs de tout faire afin de récolter le maximum de points aux dernières rencontres. Estimant que l'accession

reste jouable et que les joueurs ont toutes les cartes en main, les suppor- ters qui se sont déplacés au stade de l'Unité maghrébine ont exigé l'acces- sion en fin de saison comme cadeau aux supporters qui se sacrifient pour le club, surtout pendant les déplace-

B. E. Z.

ments.

Zafour :

«L'équipe

n'y

arrivera

pas sans

ses fans»

Le manager général de la JSMB Zafour Brahim était présent à cette séance de reprise. Ce dernier a été aussi interpellé par les supporters au sujet, notamment de la gestion de cette fin de saison. Brahim Zafour, qui a par le passé eu à vivre des situations plus compliquées, a demandé aux supporters de rester derrière l'équipe, qui se trouve sur le podium à quatre journées de la fin de la saison. Le manager général de la JSMB n'a pas caché sa déception quant aux derniers résultats enregistrés et qui, selon lui, ne sont pas à la hauteur des ambitions de la direction et des dirigeants. Néanmoins, alors que les chances de la JSMB restent intactes dans ce championnat, Zafour a demandé aux supporters de soutenir les joueurs et le club, qui doit se lancer pleinement dans cette course à l'accession.

Il a parlé au nom du groupe

Ounnas : «On fera tout pour atteindre notre objectif»

Le milieu de terrain de la JSMB Hamza Ounnas a parlé aux supporters au nom de tous les autres joueurs.

En l'absence du capitaine Merbah Abdelmalik, c'est Ounnas qui a pris l'initiative de discuter avec les supporters dans le but de les ras- surer au sujet de l'état d'esprit des joueurs. Devant la situation que vivent les suppor- ters qui s'inquiètent naturellement de l'avenir de l'équipe, notamment au sujet de l'objectif fixé en début de saison, c'est donc Hamza qui a pris ses responsabili- tés en tentant de ras- surer les amoureux du club. Dans son dis- cours, Hamza est revenu sur les raisons qui ont fait que les joueurs n'avaient pas réussi à réussir le score lors du dernier

pas réussi à réussir le score lors du dernier déplacement à El-Eulma : "Il est clair

déplacement à El-Eulma :

"Il est clair que cette défaite fait beau- coup de mal. Nous sommes les pre- miers à en être touchés. Vous devez savoir que nous, les joueurs, nous nous donnons toujours à fond. Après avoir maî- trisé notre sujet en première période, les choses se sont passées autrement à la mi- temps. Tout le monde a vu ce qui s'est passé. Je voudrais que vous sachiez qu'on fera tout pour atteindre l'objec- tif pour lequel on se bat depuis le début de la saison." Hamza a par la suite demandé aux supporters de res- ter derrière l'équipe les dernières ren- contres : "Sans vous, le club n'est rien. Si l'on veut atteindre notre objectif, on doit rester unis et travailler tous dans le même sens afin qu'on puisse finir le championnat sur le podium."

B. E. Z.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 2 MOBILIS

CLUBS

 

MATCHS

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

1. MOB

52

26

15

07

04

33

15

+18

2. ASAM

48

26

15

03

08

36

27

+09

3. JSMB

46

26

14

04

08

35

28

+07

4. ASO

44

26

11

11

04

29

19

+10

5. CABBA

44

26

16

05

08

34

25

+09

6. JSMS

38

26

12

03

11

27

22

+05

7. RCR

36

26

09

09

08

25

25

00

8. MCS

36

26

10

06

10

20

25

-05

9. ABS

34

26

09

07

10

24

24

-03

10. RCK

32

26

09

05

12

27

33

-06

11. ASMO

32

26

08

08

10

23

31

-08

12. WAT

30

26

08

06

12

22

24

-02

13. MCEE

28

26

07

07

12

26

32

-06

14. CAB

25

26

06

07

13

21

29

-08

15. GCM

25

26

06

07

13

24

33

-09

16. CRBAF

23

26

06

05

15

24

35

-11

Reprise sans Merbah et Drifel

La reprise des entraînements a eu lieu

lundi après-midi pour les Vert et Rouge de la JSMB. Après la dernière défaite subie samedi dernier face au MC El-Eulma, les joueurs de la JSMB ont eu rendez-vous lundi après-midi pour reprendre le travail en prévision des prochaines échéances. Cette séance d'entraînement mouvementée a été marquée par l'absence de Merbah Abdelmalik et Drifel Lakhdar, tous les deux autorisés par le staff technique.

Merbah autorisé à reprendre

Après avoir été mis au repos par le staff technique du club, Merbah Abdelmalik fut autorisé à reprendre les entraînements avec le groupe. Lors de la dernière

descente des supporters, les dirigeants du club, notamment Brahim Zafour, le manager général du club, ont demandé aux supporters de penser à l'intérêt du club avant tout. La présence de Merbah au sein du groupe est très importante. Brahim Zafour a milité auprès des fans afin de permettre au joueur de reprendre les entraînements dans de bonnes conditions.

Benmansour absent hier matin…

Pris à partie pardes fans à la fin de l'entraînement de lundi après-midi, Benmansour ne s'est pas présenté à la séance de mardi matin. La raison de cette absence est probablement liée à l'incident qui s'est produit lundi entre lui et certains supporters, qui n'ont pas accepté le comportement du joueur en question.

… Drifel aussi

Toujours au chevet de sa mère malade, Drifel Lakhdar ne s'est pas présenté à la séance d'entraînement d'hier mardi. D'après nos informations, le staff technique du club a autorisé le joueur à s'absenter et à rester auprès de sa maman qui est malade.

Merzougui aux soins

Le gardien remplaçant de la JSMB Merzougui Abdenour n'a pas pris part à la séance de mardi. Le joueur en question est soumis aux soins et cela après avoir ressenti des douleurs au niveau de la cuisse. Le staff médical du club n'a pas voulu prendre de risques inutiles. Le joueur en question est soumis à des séances de soin au niveau de l'infirmerie du club.

RESTE À JOUER

 

27 e journée JSMS-MCS

 

28 e journée ASMO-JSMS

29 e journée MCS-ASMO

30 e journée

ASMO-RCK

CAB-ASMO

MOB-CAB

JSMS-MOB

MOB-MCS

ASO-MOB

MCEE-ASO

CAB-MCEE

MCEE-JSMS

ASAM-MCEE

ABS-ASAM

ASO-ABS

ABS-CAB

JSMB-ABS

CABBA-JSMB

ASAM-CABBA

CABBA-ASO

RCK-WAT

MCS-RCK

JSMB-GCM

GCM-ASAM

RCR-GCM

WAT-RCR

RCK-RCR

WAT-JSMB

CRBAF-CABBA

GCM-CRBAF

CRBAF-WAT

RCR-CRBAF

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl,
Abdellah Haddad, Anis Sadoun,
Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

Mercredi 18 avril 2018

20

RCR

www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 20 RCR MOUNDJI : «Prêt à renouveler mon contrat» Le milieu

MOUNDJI :

«Prêt à renouveler mon contrat»

Le milieu récupérateur Fayçal Moundji affirme que les mauvais résultats concédés dernièrement surtout à domicile doivent être oubliés.

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

Comment allez-vous après avoir contracté une blessure au cours du match ?

Ce n'est pas une blessure musculaire, mais lors d'un duel, un adversaire m'a gratté avec ses crampons la cuisse et ça n'arrêtait pas de saigner. Après avoir reçu les soins nécessaires du staff médi- cal, j'ai repris ma place mais j'ai senti des douleurs. C'est pour cela que j'ai voulu sortir. Mais comme l'équipe adverse nous pressait, j'ai décidé de continuer à jouer jusqu'à la fin de la rencontre.

Justement, un mot sur cette rencontre ?

C'est une défaite amère car on a fait une excellente première mi-temps où, bien qu'on jouât à l'extérieur et devant une équipe qui a toutes les chances d'accéder en Ligue 1 Mobilis, on a accu- mulé les attaques et a réussi par la suite à inscrire à deux reprises. Mais juste après la fin de la première mi-temps, ils ont réduit la marque et en deuxième

mi-temps ils ont remis les pendules à l'heure avant d'ajouter le troisième but et de prendre l'avantage. Ce qui leur a permis de garder les trois points dans leur jardin. C'est bien dommage de pas- ser à côté d'une victoire facile.

Vous dites que vous êtes passés à côté d'une victoire facile ; que vous a-t-il manqué pour revenir avec les points de la victoire ?

Je ne sais pas ce qui nous est arrivé car comme je viens de le dire, on a bien entamé la rencontre, mais en deuxième mi-temps, on a senti une baisse de

forme et de régime du côté des joueurs. On a commis des fautes techniques banales, ce dont a profité notre adver- saire pour mettre trois buts. De toute façon, on va voir cette semaine avec le coach ce qui n'a pas marché pour nous corriger.

Vous êtes à votre 7e match sans victoire, cela ne vous inquiète-t-il pas ?

Cela fait plus de deux mois qu'on n'a pas enregistré de victoire, que ce soit à l'extérieur ou dans notre jardin. Ce qui est inquiétant car heureusement pour nous, on avait récolté plusieurs points lors de la phase aller, sinon on serait maintenant condamnés à jouer la relé- gation.

Même le maintien n'est pas encore acquis…

Mathématiquement, il ne reste qu'un seul point pour assurer définitivement notre place en Ligue 2 Mobilis et il nous reste quatre matchs à disputer. Je pense que c'est largement suffisant pour nous

afin de l'obtenir, mais il y a quelque chose qui me reste à travers la gorge.

C'est quoi ?

Franchement, c'est bien dommage de parler du maintien comme objectif à atteindre surtout qu'on est une équipe très équilibrée qui mérite amplement sa place en Ligue 1 Mobilis, et non pas en Ligue 2 Mobilis. J'aurais aimé vous par- ler en ce moment de l'accession, mais c'est bien dommage car on a laissé filer l'opportunité de revenir parmi l'élite.

A votre avis, qu'est-ce qui vous a empêchés d'atteindre cet objectif ?

Je pense que c'est un cumul d'obs- tacles ; tout d'abord, on a mal entamé la préparation, ensuite la valse des entraîneurs sans oublier la crise finan- cière qui a touché le club et la grève des joueurs. Tout ça a empêché le Rapid de suivre son chemin. J'espère que la situation sera redressée la sai- son prochaine.

En parlant de la saison prochaine, comme la majorité de vos coéquipiers, vous êtes en fin de contrat ; allez-vous rester avec le club la saison prochaine ?

Tout d'abord, je suis concentré sur mon rôle sur le terrain et je veux termi- ner la saison en beauté avec le club et être épargné par les blessures ou les mauvaises surprises. Pour répondre à votre question, je suis prêt à toutes les propositions, je ne vois aucun inconvé- nient à rester au RCR et renouveler mon contrat car je me considère comme un enfant du club. B. B.

contrat car je me considère comme un enfant du club. B. B. Aïssa rend le tablier

Aïssa rend le tablier

Le premier responsable de la barre technique du RCR, Kada Aïssa, vient de remettre sa démission au président Mohamed Hamri. L'ancien joueur du Rapid des années 1990 est à la barre technique du RCR depuis la saison dernière en tant qu'entraîneur adjoint avec le coach tunisien Bououkaz et au début de cette saison avec Youcef Bouzidi. Après le départ de ce dernier, il a pris seul les commandes. Il a enregistré six victoires, trois nuls et une défaite contre Saïda à l'extérieur jusqu'à l'arrivée du coach Lakhdar Adjali où il s'est retiré avant d'être appelé de nouveau à la suite du départ d'Adjali. Mais cette fois-ci, les résultats n'ont pas suivi, puisqu'en neuf matchs disputés, l'équipe en a remportés deux seulement et enregistré quatre nuls et trois défaites.

Le président accepte sa démission

Voyant que son entraîneur a insisté sur son départ, le boss Mohamed Hamri, qui lui a d'abord demandé de terminer la saison, a fini par accepter sa démission et les deux hommes se sont séparés à l'amiable. C'est ainsi que l'histoire de Kada Aïssa se termine à ce stade de la compétition. B. B.

Les Lions ont repris hier

Après avoir obtenu quelques jours de repos après le dernier match du CABBA où les joueurs ont raté une belle occasion d'ajouter trois points à leur capital, les coéquipiers de Zaidi ont repris le travail hier après-midi sur la pelouse du stade Zougari- Taher. L'entraîneur en chef Kada Aissa a essayé de remobiliser ses troupes pour les prochains challenges qui attendent le club, à commencer par le match à domicile contre Mascara.

Hamri va se réunir avec les joueurs

Très déçu par le comportement et le rendement de ses joueurs lors de la dernière rencontre la semaine dernière contre la formation du CABBA, où les camarades de Moussi ont laissé filer une bonne occasion de remporter le match, surtout qu'ils avaient l'avantage de deux buts, le président du club Mohamed Hamri compte se réunir avec les joueurs à la reprise des entraînements. Le patron du centre équestre Mina compte lessiver ses joueurs suite à leur rendement médiocre dernièrement.

ASMO

Haddad : «On sortira le grand jeu à Batna»

Le milieu Ilyès Haddad estime qu'il faut sortir le grand jeu contre le CA Batna en déplacement pour assurer un bon résultat.

De notre correspondant

L. M. AZZI

Dans quel état d'esprit avez- vous repris les entraînements ?

Nous avons repris les entraîne- ments comme d'habitude. Nous sommes sereins et confiants mal- gré la série des mauvais résultats.

Ce match face à l'ASO confirme la mauvaise passe de votre équipe…

Pour ce match contre l'équipe de Chlef, je dirais qu'on aurait pu le gagner si on avait fait preuve de

concentration et de réalisme, notamment après la première mi- temps. Malgré notre volonté, nous avons échoué même s'il faut dire que l'adversaire n'était pas facile à jouer. Ses joueurs ont tout fait pour nous battre, mais en vain.

Un nul qui retarde le maintien de l'équipe…

Oui, mais que faire sinon que de

continuer à bosser afin de pouvoir atteindre le but tracé ! Nous avons une bonne marge, l'écart est important maintenant qu'il reste seulement quatre matches à jouer avant la fin de la compétition. Et puis je pense que ne nous sommes pas loin du maintien.

Et que dire du match amical contre l'IRB El-Kerma ?

Disons que ça été un bon match de préparation contre une équipe qui nous a donné du fil à retordre. Malgré son caractère amical, ce

match a été très disputé des deux côtés. Pour nous, ça été un bon galop d'entraînement ; une bonne répétition en vue du match de Batna où nous devons sortir le grand jeu afin de pouvoir ramener un bon résultat.

Il vous faut une victoire pour en finir avec le maintien…

Effectivement, et ça on le sait. Dans cette phase retour, notre équipe n'a pas engrangé beaucoup de points. Nous avons concédé beaucoup de faux pas à domicile, on aurait pu être tranquilles. Je crois que si nous gagnons un match, on prendra une large option.

Il faut aller la chercher à Batna cette victoire…

Bien évidemment même si l'on sait que la mission ne s'annonce pas facile pour nous, parce que nous allons affronter un adversai-

pour nous, parce que nous allons affronter un adversai- re qui a besoin de points pour

re qui a besoin de points pour s'éloigner de la zone du purgatoi- re. Les Batnéens, qui sont classés 14e, ne veulent pas rater ce match surtout qu'ils vont jouer chez eux. Mais on fera notre possible pour les accrocher et revenir avec un bon résultat. L. M. A.

4-4 face à El-Kerma

Le match amical disputé hier face à l'IRB El-Kerma s'est soldé par un nul de 4 buts partout (2-1 à la mi-temps en faveur des Kermaouis). D'après une source autorisée, la formation asémis- te a évolué avec un groupe composé de la majorité des joueurs à l'exception du gardien Allaoui et du défenseur Nehari. Les buts de cette formation ont été marqués par Adjal, Benouis, Amer-Yahia et Mesmoudi. Le match s'est joué dans la matinée de ce mardi sur la pelouse synthétique du stade Hassani d'El-Kerma.

Allaoui rate 3 séances, Nehari injoignable

Ces deux éléments ont raté le match amical de leur équipe hier face à l'Ittihad d'El-Kerma. En effet, le gardien ne s'est pas présenté à Oran depuis le match contre l'ASO Chlef de vendredi dernier (1-1). Certainement parce qu'il est sous le coup d'une suspension d'un match contre le CA Batna, prochain adversaire d'El-Djamîya. En revanche, le défenseur Nehari n'a pas été informé de l'endroit de ce match amical qui, selon lui, devait se jouer à Bouakeul, lieu du rendez-vous des joueurs. Parce que tout simplement, l'ancien joueur du SCM Oran était injoignable, assure une source autorisée.

        
www.competition.dz Mercredi 18 avril 2018 ASO 21
www.competition.dz
Mercredi 18 avril 2018
ASO
21

Chlef veut s'offrir le leader

De notre correspondant

ZOUBIR ZEGGAÏ

La reprise ayant été effec- tuée dans la perspective de pré- parer le grand match qui les opposera au leader, le MOB, les camarades d'Ouabdi se concen- trent depuis sur l'objectif de gagner ce match pour espérer maintenir le cap sur le podium qu'ils visent depuis l'entame de la saison. Aucun droit à l'erreur,

les poulains de Zaoui sont

conscients de l'importance de

leur mission ce samedi. Sachant qu'une victoire leur permettra de continuer à rêver, le staff technique ne cesse d'exhorter ses joueurs à ne penser qu'au match. Dans cet ordre d'idées, le staff technique, qui a exhorté ses poulains à plus de sérénité et de sang-froid durant la partie, sait pertinemment qu'en face, les Béjaouis ne se laisseront pas facilement faire. Bien au contrai- re, ils chercheront la moindre occasion pour confirmer leur bon état de santé. Le métier ne

manquant pas dans le camp adverse tellement les joueurs d'expérience sont légion, Zaoui ne commettra pas l'erreur d'omettre d'aligner les anciens dans le onze d'entrée pour tenir tête à Youcef et consorts. Le match étant une affiche, on s'at- tend à un grand nombre des Djawarih qui ont promis d'être de la partie pour booster leur équipe afin de continuer sur sa lancée de plusieurs matches sans défaite.

Z. Z.

sur sa lancée de plusieurs matches sans défaite. Z. Z. Benamrane : «Seule la victoire nous

Benamrane : «Seule la victoire nous intéresse»

Selon le défenseur chélifien Benamrane, le groupe est paré pour

sa nouvelle mission, à savoir engranger les points de la victoire face au leader pour entretenir le rêve.

Face à l'ASMO, l'équipe a raté de peu de revenir avec la victoire, un commentaire ?

Je dois dire que le penalty concédé au début du match nous a quelque peu mis

dans l'embarras. Il a fallu courir derrière

l'égalisation. Il est vrai que nous avons atteint ce but, mais il y avait de la place pour une victoire, et c'est dommage !

Comment es la situation avant ce match face au leader?

Conscients de ce qui nous attend samedi prochain, la concentration bat son plein et on ne pense qu'à ce match et comment s'en sortir victorieux. On doit confirmer face au leader car une victoire nous permettra de maintenir la pression sur les équipes du podium.

Etant une belle affiche, comment sera le match, selon vous ?

Ce sera très disputé comme partie. Nous concernant, nous avons à cœur de confirmer que l'équipe est en bonne santé et surtout, on voudrait bien maintenir notre dynamique actuelle. On tentera de finir la partie sur un bon résultat d'autant plus que la détermi- nation est présente dans le groupe.

d'autant plus que l'adversaire a gagné face à deux prétendants. Les Béjaouis pourraient être revigorés par la moti- vation de continuer sur leur lancée. Nous devons les tenir en respect et ne pas lâcher car une victoire nous don- nera à entrevoir la suite sous de meilleurs angles.

Une victoire relancera l'équipe normalement, n'est-ce pas ?

Renouer avec la victoire s'impose pour espérer aller de l'avant tout en souhaitant de faux pas de l'une des équipes que nous devançons au classe- ment.

Vos supporters seront nombreux à l'occasion…

On le souhaite vivement car ils seront à nos côtés comme cela a tou-

Le match face au MOB pourrait être l'occasion de reprendre avec la

jours été le cas. Je les exhorte à être patients et à ne pas bousculer les