Vous êtes sur la page 1sur 172

Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007

Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Règles FPM 88
Septembre 1988

DTU P 92-704
Règles FPM 88

Méthode de prévision par le calcul du comportement


au feu des poteaux mixtes (acier + béton)

Sommaire
Liste des auteurs
Avant-propos
Notations principales

Lettres
Lettres grecques
Indices
Chapitre 1 introduction
·0
·1 1.1 Domaine de validité
·2
·3 1.1.1 Sections concernées
·4 1.1.2 Sollicitations mécaniques
·5 1.1.3 Sollicitation thermique
·6 1.2 Relation avec les autres méthodes de calcul à chaud
·7 1.3 Justification de la stabilité au feu des poteaux
·8 Chapitre 2 méthode de dimensionnement à froid
·9 Chapitre 3 méthode générale de calcul à chaud
·10
·113.1 Introduction
·12 3.2 Estimation du champ de température
·13 3.3 Calcul de la résistance à chaud
·14 Chapitre 4 application à des cas connus
·15
·16 4.1 Introduction
·17 4.2 Profils en H partiellement enrobés de béton
·18
·19 4.2.1 Introduction
·20 4.2.2 Effort normal de plastification du profil
·21 4.2.3 Effort normal de plastification du béton
·22 4.2.4 Effort normal de plastification des aciers d'armature
·23 4.2.5 Effort normal ultime
·24 4.2.6 Charge faiblement excentrée
·25 4.2.7 Domaine de validité
·26 4.3 Profils creux en acier remplis de béton
·27

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 1 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

·28 4.3.1 Introduction


·29 4.3.2 Bases théoriques de la méthode de calcul et limites d'application
·30 4.3.3 Domaine de validité
·31 Chapitre 5 principes constructifs
·32
·33 5.1 Profils en H avec enrobage partiel de béton
·34
·35 5.1.1 Exécution
·36 5.1.2 Dispositions particulières pour la résistance au feu
·37 5.1.3 Assemblages
·38 5.2 Profils creux remplis de béton
·39
·40 5.2.1 Exécution
·41 5.2.2 Disposition particulière pour la résistance au feu
·42 5.2.3 Assemblages
·43 Annexe 1 abaques de dimensionnement à chaud
·44
·45 1.1 Abaques de dimensionnement à chaud des profils en H avec béton entre les semelles
·46
·47 Poteaux mixtes série HEAA
·48 Poteaux mixtes série HEA
·49 Poteaux mixtes série HEB
·50 Poteaux mixtes série HP/W
·51 1.2 Abaques de dimensionnement à chaud des profils creux remplis de béton
·52
·53 Diagrammes 65-88
·54 Diagrammes 89-118
·55 Annexe 2 méthode de dimensionnement à froid
·56
·57 2.1 Introduction
·58 2.2 Matériaux
·59
·60 2.2.1 Acier de construction
·61 2.2.2 Béton et acier d'armature
·62 2.3 Analyse de la résistance
·63
·64 2.3.1 Principes généraux
·65 2.3.2 Effort normal de plastification en section
·66 2.3.3 Coefficient de flambement
·67 2.3.4 Vérification de la stabilité mécanique
·68 Annexe 3 liste des textes cités en référence
·69
·70 1 Textes réglementaires
·71 2 Documents techniques unifiés
·72 3 Normes
·73
·74 Armatures pour béton armé
·75
·76 4 Autres documents
·77 Annexe 4 bibliographie

membres de la commission d'étude de la méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)
MM.
ADAM, UTI
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 2 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

ALTMANN, ARBED RECHERCHES


BENOUAICH, CTICM
BOUILLETTE, OTUA
DETRAZ, Ministère de l'Intérieur
DONDINA, ARBED RECHERCHES
GERENTE, BSPP
GREGOIRE, CETEN APAVE
GRIMAULT, VALEXY
KOVACS, SOCOTEC
KRUPPA, CTICM (Rédacteur)
LE DUFF, CSTB
MATHEZ, CSTB
SCHLEICH, ARBED RECHERCHES
TEPHANY, Ministère de l'Intérieur

Avant-propos
Ce document a pour objet de présenter des méthodes de calcul destinées à déterminer ou à vérifier la durée de stabilité au feu des
poteaux associant des profils métalliques et du béton, armé ou non.
Après avoir indiqué la méthode de dimensionnement à froid, les principes généraux de calcul de la stabilité à chaud sont énoncés.
Les méthodes de calcul à chaud font, pour une grande part, appel aux modèles de stabilité utilisés pour le dimensionnement à froid
de ces éléments.
Par la suite, afin de faciliter les calculs, deux méthodes spécifiques à des cas particuliers de procédés constructifs sont incluses.
Ces méthodes de calcul sont destinées à vérifier, après dimensionnement à froid, la stabilité au feu de poteaux dans des conditions
définies par l' arrêté du 21 avril 1983 du Ministère de l'Intérieur sur la détermination des degrés de résistance au feu des éléments
de construction.
L'approche réglementaire actuelle ne concerne que la stabilité au feu d'éléments simples, généralement considérés comme isolés
du reste de la structure.

Notations principales

Lettres
A
largeur d'une section rectangulaire

A
aire d'une section

B
largeur de la semelle (pour les profils H)

C
périmètre d'une section

Cp
chaleur spécifique

D
diamètre (pour les profils ronds)

D
diamètre d'armature

E
épaisseur

Ex
excentrement de la charge

E
module d'élasticité

E*
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 3 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

module tangent

F
limite d'élasticité/contrainte

H
hauteur de la section (d'un profil H)

Hr
hauteur réduite de l'âme

H*
hauteur fictive

H'
h - 2 esem

H
coefficient global de transfert thermique

I
moment d'inertie

K1
coefficient de flambement

L
longueur géométrique du poteau

Le
longueur de flambement du poteau

M
moment pondéré appliqué au poteau

Mp
moment de plastification

N
effort normal

Ncr
effort critique normal

Nex
effort normal ultime - avec excentrement

Nfe
effort de compression avec flambement de type eulérien

Npl
effort normal de plastification

Nu
effort normal ultime

Q
flux thermique

Sc
épaisseur de béton dont la température est supérieure à 600 °C

T
temps

T
température absolue

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 4 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

U
enrobage du béton

Lettres grecques

αβ
oefficient de réduction de la limite et du module d'élasticité des armatures

α
coefficient de majoration des charges appliquées

γ
oefficient de sécurité partielle

δ
ontribution de l'acier

B5
allongement relatif

ξ
imension du maillage

λ
lancement équivalent

Λ
onductivité thermique

B8
température

μ
rapport du moment pondéré au moment de plastification

ρ
asse volumique

η, η
coefficients fonction de l'excentricité pour les profils tubulaires

Indices
A
profilé (placé en premier)

Âme
âme du profilé (placé en premier)

C
béton (placé en premier)

E
efficace (placé en second)

F
feu conventionnel (placé en premier)

J
nombre de jours - âge du béton (placé en dernier)

K
caractéristique (placé en second)

L
totalité d'une section (placé en premier)

O
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 5 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

initiale (placé en premier)

Perm
action permanente (placé en premier)

S
acier d'armatures (placé en premier)

Sem
semelle du profilé (placé en premier)

T
temps après le début de l'incendie (placé en dernier)

Y
acier de construction (placé en premier)

Chapitre 1 introduction

1.1 Domaine de validité

1.1.1 Sections concernées


Sont traitées dans ce fascicule les sections constituées de profils en acier laminés à chaud, entourées totalement ou partiellement
de béton (fig. 1 a et b ) ou de profils creux en acier remplis de béton avec ou sans armature (fig. 1 c et d )
Figure 1a et b Sections transversales typiques de poteaux mixtes

Figure 1c et d Sections transversales typiques de poteaux mixtes

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 6 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

1.1.2 Sollicitations mécaniques


La combinaison des actions à prendre en compte dans l'évaluation de la stabilité au feu d'un élément de structure doit se référer à
un état limite ultime accidentel. Les sollicitations produites dans l'élément de structure doivent être calculées à partir de la
combinaison la plus défavorable des actions élémentaires agissant simultanément, à savoir :A = 1,1 G + 0,8 Qn (A : actions
extérieures)A = 1,1 G + Qa (G : charges permanentes)A = 1,1 G + 0,7 Qn + 1 W + 0,5 S (Qn : charges d'exploitation normale)A =
1,1 G + 0,8 Qa + 1 W + 0,5 S (Qa : charge d'exploitation accidentelle)A = 1,1 G + 0,7 Qn + 1 S (W : vent normal)A = 1,1 G + 0,8 Qa
+ 1 S (S : neige normale)
Dans la détermination des sollicitations d'un élément de structure soumis à l'action d'un incendie, on ne doit considérer, outre les
actions permanentes, que les valeurs fréquentes ou quasi permanentes des autres actions.
L'incendie est une circonstance accidentelle qui ne joue pas le rôle direct d'une action mais qui a pour conséquence de réduire la
résistance de la structure. Dans le cas où les valeurs nominales n'ont pas été déterminées par le Cahier des charges ou les
documents particuliers du marché, on prend pour valeurs des actions, soit les valeurs caractéristiques, soit les valeurs nominales
fixées par des normes (P 06-001, P 06-004) , codes ou règlements.
Parmi les charges d'exploitation, on distingue :
les charges d'exploitation normales (Qn) qui résultent de l'usage habituel des locaux et correspondent à la présence des
personnes, des mobiliers et des matériels requis par cet usage ;
les charges d'exploitation accidentelles (Qa), qui correspondent à la concentration et à l'évacuation des personnes en cas
d'incendie et de panique. Ces charges d'exploitation accidentelles sont appliquées aux surfaces de planchers susceptibles de les
recevoir effectivement, c'est-à-dire dégagements, galeries, terrasses, balcons, etc. (en général, toutes parties susceptibles de
recevoir un afflux de personnes). En aucun cas la valeur nominale de cette action ne sera inférieure à 500 daN/m²

Lors de la vérification, on ne doit admettre que les combinaisons d'action qui ont une probabilité raisonnable d'être atteintes au
cours de cette situation accidentelle. Par exemple, il est raisonnable d'admettre que les ponts roulants sont à l'arrêt lors d'un
incendie. Lorsque le sinistre a pour effet de faire disparaître certaines charges, il en est tenu compte dans la vérification.
S'il apparaît qu'un empêchement important de dilatation puisse se produire lors d'un incendie, il y a lieu d'en tenir compte dans les
calculs, en se rapprochant par exemple de ce qui est indiqué dans le DTU «Feu-acier » ou le DTU «Feu-béton » .

1.1.3 Sollicitation thermique


Le calcul est conduit dans le cas où la sollicitation thermique est celle de l'incendie conventionnel défini dans l' arrêté du 21 avril
1983 par l'expression donnant la température en fonction de la durée d'exposition :Tf - Tc = 345 log10 (8 t + 1)
où :
Tf = température de l'incendie conventionnel au temps t (°C)
Tc = température initiale (°C)
t = temps (en minutes).
Cet incendie conventionnel a été accepté au niveau international par l'ISO (Organisation Internationale de Normalisation).
Cette méthode de calcul est limitée à l'incendie conventionnel car les essais de vérification n'ont été effectués que pour cette
sollicitation thermique.
Les méthodes de calculs présentées au chapitre 4 et les abaques indiquées en annexe ne sont utilisables que pour cette
sollicitation thermique.

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 7 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

1.2 Relation avec les autres méthodes de calcul à chaud


Les caractéristiques à chaud de l'acier, du béton et des armatures sont celles données dans les DTU «Méthode de prévision par le
calcul du comportement au feu des structures en acier » , et «Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des
structures en béton » .
Les dernières versions des DTU cités lors de l'élaboration du présent document sont :
DTU «feu-acier », juillet 1982 ;
DTU «Feu-béton », octobre 1987 .

1.3 Justification de la stabilité au feu des poteaux


La stabilité au feu d'un poteau est considérée comme acquise sous incendie conventionnel tant que sa résistance à chaud est
supérieure ou égale à la charge appliquée déterminée selon le chapitre 1.1.2 .

Chapitre 2 méthode de dimensionnement à froid


Le dimensionnement à froid des poteaux mixtes doit être effectué selon les règles en vigueur en France et, à défaut, suivant les
prescriptions indiquées en annexe 2 de ce document.

Chapitre 3 méthode générale de calcul à chaud

3.1 Introduction
La détermination de la durée de stabilité au feu des poteaux mixtes constitués d'un profil H avec du béton entre les semelles ou
d'un profil creux rempli de béton est obtenue par l'emploi des méthodes et prescriptions formulées aux chapitres 4 et 5 .
Pour les autres types de sections ou pour des conditions non couvertes par ces chapitres, la méthode générale exposée ci-après
est applicable.
Pour estimer la capacité portante ultime d'un poteau mixte après une certaine durée d'incendie, il faut connaître :
le champ de température dans le poteau à l'instant considéré et même, parfois, l'historique de cette température ;
les lois de variation des caractéristiques mécaniques des matériaux en fonction de la température ;
un modèle permettant de prendre en compte les effets de la température sur la résistance du poteau.

et appliquer certaines dispositions constructives, fonction des sollicitations thermiques qui peuvent se développer. Elles devront
être soumises à l'accord officiel conjoint des deux laboratoires agréés pour les essais de résistance au feu : le CSTB (Centre
Scientifique et Technique du Bâtiment) et le CTICM (Centre Technique Industriel de la Construction Métallique).
Les poteaux mixtes soumis à l'action d'un incendie enregistrent un accroissement de leur température interne. Cette augmentation
de la température des matériaux entraîne une diminution de leurs propriétés mécaniques et, par conséquent, un abaissement de
leur résistance ultime.
Il peut donc en résulter, si la diminution de la résistance ultime est trop importante, qu'elle soit inférieure aux charges appliquées,
ce qui a pour effet de provoquer la ruine du poteau.

3.2 Estimation du champ de température


Cette estimation peut être faite par deux voies différentes :
à partir de mesures expérimentales effectuées sur un poteau mixte (qui peut ne pas être chargé) similaire à celui étudié.
L'expérimentation doit être effectuée conformément à l' arrêté du 21 avril 1983 avec un âge du béton avant essai d'au moins 6
mois ;
par calcul numérique à condition de fournir la preuve de la validité de la méthode employée.

Des résultats expérimentaux peuvent également faire l'objet d'analyses afin de définir leur domaine de validité et éventuellement
des lois de variation en fonction de certains paramètres.

La justification de la validité d'une méthode de calcul de l'évolution des températures dans des poteaux mixtes et de la définition de
son domaine d'application doit faire l'objet d'un accord officiel conjoint des deux laboratoires agréés pour les essais de résistance
au feu : le CSTB et le CTICM, et en cas de difficultés d'interprétation, l'avis de la commission DTU sera demandé.

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 8 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

3.3 Calcul de la résistance à chaud


La résistance à chaud doit être déterminée en prenant en compte l'ensemble des paramètres qui peuvent avoir une influence sur le
résultat, tels que l'évolution des caractéristiques mécaniques des matériaux en fonction de la température, l'effet des gradients de
température, les phénomènes d'instabilité à chaud, ...
Les valeurs des coefficients de sécurité partielle à prendre en compte sont 1 pour les aciers de profils et d'armatures et 1,3 pour le
béton conformément à celles utilisées dans les DTU «Feu-acier » et «Feu-béton » .

A défaut d'une méthode analytique précise, il est possible de considérer que la résistance à chaud (effort normal au temps t après
le début de l'incendie) est donnée par :Nu , t = Npl , t / K1 . t
Npl , t : effort normal de plastification au temps t en section courante, déterminée en prenant en compte des coefficients de
sécurité partielle pour les aciers de profils et d'armatures et pour le béton
K1 , t : coefficient de flambement au temps t

Le coefficient de flambement à chaud K1 , t prend en compte la longueur de flambement et la rigidité flexionnelle à chaud.
La longueur de flambement est considérée comme étant égale à celle utilisée par le calcul à froid. Toutefois, pour des structures à
noeuds fixes non déplaçables et dans la mesure où la continuité du poteau est assurée de part et d'autre des noeuds, il est admis
de prendre une longueur de flambement égale à :
0,5 l pour les poteaux des étages courants
0,7 l pour les poteaux du dernier étage
(l étant la longueur du poteau entre axes de noeuds).
La prise en compte d'une longueur de flambement plus faible pour les calculs à chaud que pour les calculs à froid est justifiée par
la grande différence de rigidité qui apparaît aux extrémités lorsque le poteau n'est échauffé que sur la hauteur d'un étage.
K1 , t est déterminé conformément au calcul à froid à partir de l'élancement équivalent au temps t (λ) :

Ncr , t : effort normal critique au temps t

avec (EI)e , t : rigidité flexionnelle élastique dans le plan de flambement au temps t.

Le champ de température, à un instant donné, n'étant pas uniforme dans un poteau mixte soumis à un incendie, il y a donc lieu de
discrétiser les différents matériaux en surfaces ou volumes élémentaires. Le calcul de Npl , t (effort normal de plastification en
section) fait donc appel à des modèles de calcul numérique.
L'excentrement des charges appliquées sur les poteaux doit être pris en compte.
La justification des modèles de calculs et la définition de leur domaine de validité doit faire l'objet d'un accord officiel conjoint de
deux laboratoires agréés pour les essais de résistance au feu : le CSTB et le CTICM.
En cas de difficultés d'interprétation, l'avis de la Commission DTU sera demandé.

Chapitre 4 application à des cas connus

4.1 Introduction
Il est indiqué ci-après deux méthodes de calcul, l'une pour des profils H partiellement enrobés de béton et l'autre pour des profils
tubulaires remplis de béton.
Ces méthodes ne s'appliquent qu'aux poteaux avec charge centrée ou très faiblement excentrée.
Certains types de poteaux mixtes ont fait l'objet d'études détaillées avec mise au point de modèles de calcul et d'abaques de
dimensionnement.
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 9 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Ces méthodes particulières ont pour objet de faciliter le dimensionnement à l'incendie de ces profils H partiellement enrobés de
béton et de profils tubulaires remplis de béton.

4.2 Profils en H partiellement enrobés de béton

4.2.1 Introduction
Sont concernés par cette méthode de calcul approchée, les profils H avec béton entre les semelles tels que présentés sur la figure
1b .
Le calcul se décompose en deux parties :
détermination de l'effort normal de plastification en section ;
détermination de la résistance à chaud (effort normal ultime pour les charges centrées) selon les principes de calcul indiqués au
paragraphe 3.3 .

Cette méthode simplifiée permet d'affecter à chaque groupe d'«éléments porteurs » un effort normal de plastification propre,
fonction de la durée d'exposition à l'incendie conventionnel et du rapport périmètre/aire de la section.
L'effort normal de plastification à chaud (Npl , t ) est donné par la somme de :
Npa , t : effort normal de plastification du profil en acier,
Npc , t : effort normal de plastification du béton
Nps , t : effort normal de plastification,

Soit :Npl , t = Npa , t + Npc , t + Nps , t


Avec t = 30, 60, 90 ou 120 min.
La méthode de calcul développée ci-après est issue des études du Professeur Jungbluth en 1982 (RFA), vérifiée sur 18 cas
différents.
Une excentricité de la charge appliquée de 5 mm est implicitement prise en compte dans les formules.

Les différents groupes «d'éléments porteurs » sont reportés sur la figure 2 ci-après :

Figure 2

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 10 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

4.2.2 Effort normal de plastification du profil

Ya = 1Pour estimer Aa , t fy , t , on découpe le profil selon les semelles et l'âme :Npa , t = Np , sem , t + Np , âme , t

4.2.2.1 Semelles
La température moyenne, au temps t, des semelles est donnée par :

où :
C1 /A1 = rapport périmètre/aire de la section entière en m-1
B81 (t) = température donnée dans le tableau 1
k (t) = coefficient d'ajustement donné dans le tableau 1 .
Tableau 1

La limite d'élasticité, fonction de la température fy , t est donnée par les formules du DTU «Méthode de prévision par le calcul du
comportement au feu des structures en acier » .
L'effort normal de plastification des semelles est alors :Np , sem , t = 2 b . esem . fy , t Le module d'élasticité, fonction de la température
(Ea , t ), est donné par le DTU «Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des structures en acier » .
Le DTU feu-acier de juillet 1982 (réf. 2) indique les variations suivantes :
pour la limite d'élasticité :

pour le module d'élasticité :

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 11 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

4.2.2.2 Âme
Deux parties de l'âme de hauteur hs commençant aux bords intérieurs des semelles, sont négligées. Une hauteur hr de l'âme du
profilé est seulement prise en compte :hr = h' - 2 hs

La réduction de la limite d'élasticité de l'âme est donnée par :

L'effort normal de plastification de l'âme est donc donné par la formule suivante :

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 12 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

où :
h' : h - 2 esem
h : hauteur du profil (en mm)
esem : épaisseur de chaque semelle (en mm)
h*t : hauteur fictive fonction de la durée d'exposition à l'incendie normalisée et indiquée dans le tableau 2 (en mm)
Tableau 2

fy : limite d'élasticité de l'acier .

Le module d'élasticité de l'âme a peu d'influence sur le coefficient de flambement et n'est donc pas réduit.

4.2.3 Effort normal de plastification du béton


L'effort normal de plastification du béton est calculé, d'une part, en négligeant le béton dont la température est voisine de ou
supérieure à 600 °C (d'épaisseur Sc ) et d'autre part, en affectant un coefficient de réduction aux propriétés mécaniques du béton
pris en compte dans le calcul.
La valeur de Sc en fonction de la durée d'exposition à l'incendie conventionnel est donnée dans le tableau 3 :
Tableau 3

Les propriétés mécaniques réduites en fonction de la température caractéristique du noyau béton sont données par :
pour la résistance à la compression :

pour le module d'élasticité :

avec a1 , a2 , a3 et a4 dans le tableau 4 , en fonction de la durée d'exposition à l'incendie conventionnel.


Tableau 4

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 13 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Les valeurs maximales pour fck , t et Ece , t sont à prendre en compte lorsque C1 /A1 ≤9,02.

L'effort normal de plastification du béton est alors donné par :

avec : γ = 1,3.
0,93 : coefficient d'ajustement pour retrouver les résultats expérimentaux dans ce cas de profils en H avec béton entre les
semelles.

4.2.4 Effort normal de plastification des aciers d'armature


La réduction de la limite et du module d'élasticité des armatures en acier haute adhérence est fonction de la valeur U d'enrobage
de béton (fig. 2) .
U est égale à la distance du centre de la barre la moins enrobée au bord intérieur de la semelle ou au bord externe du béton. Si
ces deux distances sont différentes, on prend la moyenne géométrique :U = (U1 . U2 )1/2 [cm]Toutefois, la différence entre U1 et U2
ne doit pas excéder 1 cm. Dans le cas contraire, on se limite à U2 = U1 + 1 (avec U1 <U2 ).
Les coefficients αet βde réduction de la limite d'élasticité et du module, en fonction de U et de la durée d'exposition à l'incendie
conventionnel, sont indiqués dans les tableaux 5 et 6 :
Tableau 5 Coefficient (α de réduction de la limite d'élasticité des armatures en acier haute adhérence (fsk ) NF 35-016 et 35-019

Tableau 6 Coefficient (β de réduction du module d'élasticité des armatures en acier haute adhérence (Esk ) (NF 35-016 et 35-
019)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 14 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

L'effort normal de plastification des armatures est donc :

avec γ = 1 et fsk , t = fsk . α

4.2.5 Effort normal ultime


L'effort normal ultime au temps t (Nu , t ) est déterminé conformément au paragraphe 3.3 en prenant pour Npl , t la valeur trouvée
précédemment (paragraphe 4.2.1) et pour (EI)e , t :(EI)e , t = Ea , t . Ia , t + Ece , t . Ic , t + Esk , t Is avec Ea , t . Ia , t = Ea , t . Isem + Ea .
iâme , t

En annexe , sont indiquées pour les cas les plus courants des abaques permettant de connaître la résistance à chaud pour
différents types de conception de poteaux en H avec béton entre les semelles.

4.2.6 Charge faiblement excentrée


La prise en compte de charges faiblement excentrées, c'est-à-dire inférieure ou égale à h/2 (h = hauteur de la section du profil) ou
à b/2 (b = largeur de la section) selon la flexion autour de l'axe fort ou de l'axe faible peut se faire de la façon suivante :
calcul à froid de l'effort normal ultime axial Nu et de l'effort normal ultime compte tenu de l'excentrement (ex) de la charge Nex ;
détermination de l'effort normal ultime Nex , t après une durée t d'incendie avec excentrement (ex) de la charge par minoration de
l'effort normal ultime axial Nu , t après une durée t d'incendie :

Cette méthode de prise en compte de l'excentrement des charges a été vérifiée avec les résultats de deux essais dans lesquels
l'excentrement était h/4.

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 15 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

4.2.7 Domaine de validité


La méthode exposée ci-avant est valable pour :
des profils HEAA, HEA, HEB, HEP et W de hauteur conventionnelle comprise entre 240 mm et 1 000 mm ;
des longueurs de flambement inférieures ou égales à 5 m ;
des durées de stabilité au feu inférieures ou égales à 2 heures ;
des charges axiales ou faiblement excentrées (≤h/2).

Ces limitations sont dues aux conditions expérimentales et aux résultats des essais qui ont été effectués jusqu'à ce jour.

4.3 Profils creux en acier remplis de béton

4.3.1 Introduction
Sont concernés par cette méthode de calcul les profils creux de section ronde ou carrée, remplis de béton armé ou non armé.

4.3.2 Bases théoriques de la méthode de calcul et limites d'application


La méthode de calcul de ce type de poteaux mixtes est une généralisation à chaud de la méthode établie par Guiaux et Janss pour
le calcul à température ambiante des profils creux remplis de béton soumis à une charge centrée ou faiblement excentrée.
Le calcul est décomposé en 2 parties, d'une part la détermination du champ de température dans la section du poteau et, d'autre
part, la détermination de l'effort normal ultime, compte tenu de l'affaiblissement des caractéristiques mécaniques des matériaux
avec la température.
Ci-après sont exposées les bases théoriques utilisées dans ce modèle.
La méthode de calcul développée par COMETUBE a fait l'objet d'une confrontation importante avec des résultats expérimentaux
puisque 107 essais au feu sous charge provenant de cinq laboratoires européens ont servi à son étalonnage.

4.3.2.1 Détermination du champ de température


Lors d'un incendie conventionnel, le flux thermique transmis à l'élément est :q = 0,023 (Tf - Ta ) + 3,48 . 10-11 (Tf 4 - Ta 4 )avec :
Tf : température absolue de l'incendie [K]
Ta : température absolue de l'enveloppe acier (non protégée) [K].

Cette formule pouvant être représentée par :q = H (Tf - Ta )avec H : coefficient global de transfert thermique.
En outre, il est admis que :
l'épaisseur ea et le coefficient de conductivité thermique de l'acier sont tels que le gradient de température est nul dans
l'enveloppe acier ;
la résistance thermique entre acier et béton est nulle ;
le béton est considéré comme matériau homogène ;
il n'y a pas de transfert de chaleur verticalement : le problème est bidimensionnel.

La transmission de chaleur à l'intérieur du béton est régie par l'équation générale de la chaleur :

avec :
ρ : masse volumique du béton
Cpc : chaleur spécifique du béton
λ : conductivité thermique du béton.

Le flux thermique entrant dans le béton est la différence entre le flux provenant du four et celui absorbé par l'enveloppe acier :

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 16 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Le calcul numérique du champ de température ayant permis le tracé des abaques, indiqués en annexe, a été effectué par la
méthode de différences finies (cf. document CECA n° EUR 71 71 FR - rapport final de la recherche sur le comportement de ce
type de poteau) .
Pour les profils carrés, la section est discrétisée en un maillage carré de côté ξdisposé en diagonale, dont les symétries permettent
de ne considérer que le huitième. Le demi-côté «a » du noyau béton est divisé en n parties, telles que :

La stabilité du calcul impose une valeur minimale pour ξ en pratique, on prend : 1 cm ≤ξ≤2 cm.
Pour les profils ronds, le champ de températures possède une symétrie de révolution, et le flux de chaleur à l'intérieur de la section
est radial. Le problème est unidimensionnel. La section est discrétisée en cercles concentriques délimitant des couronnes de
largeur ξ à l'exception de la première couronne de largeur égale à ξ2, comme le rayon du cercle central.
Le calcul s'effectue de la même manière que les profils carrés, y compris la condition de stabilité qui définit le pas de temps.

4.3.2.2 Détermination de l'effort normal ultime


Connaissant le champ de températures à chaque instant au cours de l'incendie, il est alors possible de déterminer l'effort normal
ultime reprise par le poteau par une adaptation au calcul à chaud de la méthode Guiaux-Janss.
L'hypothèse principale est l'égalité de l'allongement des trois matériaux : acier (a), béton (c), et armatures métalliques (s) :
B5a = B5b = B5c = B5
Pour cet allongement, l'effort normal ultime est celui pour lequel on obtient l'égalité entre Nfe , effort de compression avec
flambement de type Eulerien et Npl , effort normal de plastification du poteau :

Les moments d'inertie Ia , Ic , Is sont pris par rapport à l'axe médian de la section. Les coefficients E* . I et A . f dépendent de la
température, donc du temps : à l'instant t, ce sont des intégrales prises sur des éléments dx . dy à la température T (x, y, t).
Pour ces calculs les valeurs de fa et E* ,t (module tangent) sont déduites des courbes contraintes-déformations de chaque
matériau en fonction de la température.
En annexe , sont indiqués, pour les cas les plus courants, des abaques permettant d'estimer la résistance pour différents types de
conception de poteaux creux remplis de béton.
Le calcul détaillé des charges Nte et Npl , appliqué au cas des profils carrés et au cas des profils ronds, est donné dans le rapport

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 17 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

final de la convention CECA n° 7210 .


Pour des durées de stabilité au feu supérieures ou égales à 1 h, il est possible de négliger la résistance de l'enveloppe métallique
dans les calculs.
Pour les abaques donnés en annexe et tracés selon le programme informatique développé dans le rapport mentionné ci-dessus,
les courbes contraintes-déformations suivantes ont été utilisées pour les différents matériaux :
acier :

fy , t et Ea , t étant donnés dans le DTU feu-acier


béton :

fck , t et Ec , t étant donnés dans le DTU feu-béton


armature :
formules identiques à l'acier en remplaçant fy , t par fsk , t (donné dans le DTU feu-béton .

4.3.2.3 Charge faiblement excentrée


Il n'est pris en compte que des charges faiblement excentrées, dont l'éloignement à l'axe de la section est inférieur ou égal à une
demi côte (profil carré) ou 1/2 diamètre (profil rond).
L'influence de l'excentricité de la charge peut être prise en compte par l'intermédiaire d'un coefficient de majoration d'une charge
centrée.
En fonction de la longueur de flambement (Ie ) de l'excentricité de la charge (qui doit être inférieure à la moitié du côté pour les
profils carrés et à la moitié du diamètre pour les profils ronds), le coefficient de majoration (α) des charges appliquées est indiqué
sur l'abaque de la figure 3 :

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 18 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Figure 3 Variation de α en fonction de le /b et ex /b ou le /d et ex /d

Il y a lieu de vérifier que :

avec :
N : effort normal calculé selon le paragraphe 4.2.2 .
Cm : coefficient fonction du pourcentage d'armatures et indiqué sur la figure 4 .
Figure 4 Évolution du coefficient Cm avec le pourcentage d'armatures

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 19 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

4.3.3 Domaine de validité


La méthode exposée ci-avant est valable pour :
des profils tubulaires ronds de diamètre compris entre 219,1 mm et 406,4 mm ;
des profils tubulaires carrés de côtés compris entre 180 mm et 350 mm ;
des longueurs de flambement inférieures ou égales à 5 m ;
des durées de stabilité inférieures ou égales à 2 heures ;
des charges axiales ou faiblement excentrées (≤a/2 ou b/2).

Ces limitations sont dues aux conditions expérimentales et aux résultats des essais effectués jusqu'à ce jour.

Chapitre 5 principes constructifs


Ces principes constructifs ne concernent que les poteaux mixtes objets des méthodes de calcul du chapitre 4 . Ils sont obligatoires
pour garantir que les poteaux mixtes seraient susceptibles d'obtenir la durée de stabilité recherchée s'ils étaient soumis à l'incendie
conventionnel.
Ces principes constructifs sont le fruit de l'expérience acquise par de nombreux essais de résistance au feu et par les réalisations
déjà effectuées. Ils sont d'autant plus obligatoires que les abaques données en annexe ont comme hypothèses les dispositions
énoncées dans ce chapitre.

Ils se décomposent en deux parties, d'une part, des règles de bonne pratique pour la mise en oeuvre de ces éléments mixtes,
d'autre part, les conditions spécifiques qu'il y a lieu d'appliquer en raison de l'exigence de stabilité au feu demandée.

5.1 Profils en H avec enrobage partiel de béton

5.1.1 Exécution
La section de béton répond aux règles de conception classique du béton armé (BAEL) .
Il y a lieu de s'assurer que le béton mis en place sera monolithique.
Les armatures à diamètres constants de 16 à 25 mm sont à choisir de telle façon que l'aire des armatures reste inférieure à 3 % de
la section totale.
L'emplacement des armatures doit respecter les règles de recouvrement minimales du BAEL . Pour garantir une configuration
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 20 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

symétrique, le nombre des armatures doit être un multiple de 4. Ces armatures doivent être maintenues par des étriers.
Jusqu'à une distance entre semelle de 400 mm, un étrier est suffisant, au-delà il est nécessaire d'en prévoir 2, symétriquement
disposés (voir fig. 5 ci-contre) .
Figure 5

Figure 5

Les poteaux mixtes peuvent être préfabriqués entièrement (ou partiellement) en usine ou sur le chantier. Dans le cas de la
préfabrication partielle, le bétonnage se fait après érection du poteau en acier en position verticale, les armatures étant par contre
placés en usine. La préfabrication entière, pour laquelle les poteaux sont bétonnés en position horizontale, est avantageuse du
point de vue de la qualité du béton, puisque le risque de ségrégation des agrégats est exclu.
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 21 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

La distance entre étriers ne doit pas dépasser 300 mm.


La solidarisation entre le béton armé et profilé métallique peut être assurée par des étriers soudés à l'âme du profilé ou par des
goujons. Pour chaque groupe d'armature, des goujons alternés d'un espacement de 300 mm doivent être soudés à l'âme du profilé.
Dans la zone d'application des efforts, on doit renforcer la solidarisation en réduisant l'espacement des étriers et des goujons.

5.1.2 Dispositions particulières pour la résistance au feu


Les dimensions extérieures des sections des poteaux mixtes doivent être supérieures ou égales à 220 ×240 mm afin de garantir,
par la massiveté des sections, le champ thermique admis dans le calcul.
Pour les armatures périphériques, la distance entre l'axe des barres et la surface du béton ou le bord intérieur des semelles du
profilé, peut varier entre 40 et 60 mm.
La distance de 60 mm représente l'optimum pour un degré de résistance au feu de 90 minutes.

La distance nette entre deux barres doit être supérieure soit au diamètre des barres, soit à 20 mm et inférieure à 250 mm.
En outre, il faut respecter un espace minimal de 10 mm entre les armatures et l'âme du profilé. Il est important de prévoir un
espace de 20 mm entre les armatures longitudinales et les plaques d'about.
Pour les étriers, un espacement de 150 mm représente un maximum pour éviter des éclatements de béton.

5.1.3 Assemblages
Dans l'état actuel de nos connaissances, ces assemblages doivent être tels que le rapport entre le moment fléchissant (M) appliqué
sur le poteau et l'effort normal (N) dans la section considérée soit inférieur à h/2.
Plusieurs types d'assemblages entre poteaux et poutres peuvent être utilisés, tels que :
Gousset métallique soudé perpendiculaire à l'axe sur l'âme ou l'aile du poteau et boulonné à l'âme de la poutre (fig. 6) .
Ce gousset doit recevoir une protection identique à celle de la poutre afin d'avoir une durée de stabilité au feu équivalente.
Mise en place d'un tasseau pour reprendre les efforts tranchants apportés par une poutre (fig. 7) .
Ce tasseau est soudé sur ses 4 côtés sur une semelle de poteau, un chanfrein de l'arrêté supérieur (15 mm ×15 mm) étant
effectué à cet effet. L'épaisseur du cordon de soudure sur les 3 autres côtés est d'au moins 10 mm.
Les dimensions minimales de ce tasseau sont 200 mm ×200 mm et 80 mm d'épaisseur. Sans protection thermique particulière, il
peut avoir une résistance au feu de 90 min, avec une charge maximale de 290 kN.
Il est également possible de faire reposer la poutre sur la tête du poteau.

Figure 6

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 22 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Figure 7

5.2 Profils creux remplis de béton

5.2.1 Exécution
Des précautions doivent être prises lors de la mise en oeuvre afin d'éviter des défauts et malfaçons qui pourraient avoir une
incidence sur le comportement monolithique du complexe acier-béton.
Les défauts et malfaçons qui peuvent avoir une incidence sur le comportement monolithique du complexe acier-béton sont par
exemple :
ségrégation des matériaux dans le profil ;
poches d'air locales ;
séparation, par un vide d'air, des profils métalliques du béton ;
fuite de laitance par les joints, ce qui constitue par ailleurs l'indice de dispositions défectueuses au droit des joints.

La longueur des profils creux destinés à la réalisation de poteaux mixtes devra être, au plus, égale à la plus petite des deux valeurs
ci-après :
30 fois le diamètre ou le côté du profil,
12 m.

La longueur maximale mentionnée concerne les conditions de bétonnage. Le domaine de validité du paragraphe 4.3.3 doit
également être respecté.

Dans le cas où ces limites ne seraient pas respectées, des justifications devraient être données sur le système mis en oeuvre pour
assurer correctement le remplissage.
Le béton de remplissage des profils creux peut être armé à l'aide d'armatures en acier, lorsque la solution s'avère nécessaire.
Toutefois, le pourcentage d'armatures doit être inférieur ou égal à 4 % de la section mixte.
Dans les abaques donnés en annexe , il a été pris en compte les dispositions suivantes :
les armatures longitudinales sont des barres à haute adhérence, de diamètre adapté à la dimension transversale des profils
creux (diamètre 8, 10, 12, 14, 16, 20 mm) ;
les armatures transversales sont des cadres ou des cercles constitués, soit de barres façonnées en acier doux de diamètre
adapté à ceux des armatures longitudinales (diamètre 5, 6, 8 mm), soit de treillis soudé façonné en cages ;
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 23 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Les armatures sont confectionnées comme des armatures de poteaux en béton armé classique.
Il n'est pas souhaitable de mettre en place des armatures dans des profils creux de dimensions transversales inférieures à 200
mm.
Toutefois, en préfabrication, en prenant toutes les précautions nécessaires, on peut admettre comme dimension minimale 160
mm.
L'écartement des cadres est régulier sur la hauteur du profil, et généralement compris entre 10 et 30 cm.

l'enrobage, c'est-à-dire la distance entre l'axe des armatures longitudinales et le nu du béton, a été fixé à une valeur minimale de
30 mm ou de 0,125 fois le diamètre ou le côté du profil creux considéré ;
pour les profils creux ronds, le nombre d'armatures longitudinales est systématiquement de 8, avec une répartition angulaire
régulière à 45°. Pour les profils creux carrés, deux cas se présentent :
1er cas : profils dont la dimension transversale est égale ou supérieure à 300 mm. Le nombre d'armatures longitudinales est
systématiquement de 8 avec la répartition suivante : 4 armatures dans les angles et 4 armatures au milieu des faces,
2e cas : profils dont la dimension transversale est égale ou supérieure à 160 mm ou 200 mm et inférieure à 300 mm. Si le
diamètre des armatures, nécessaire pour obtenir le pourcentage recherché avec un nombre de 4 armatures est inférieur ou
égal à 5 % du côté du profil creux considéré, le nombre d'armatures est de 4, dans le cas contraire on passe à 8 armatures
identiques avec un diamètre inférieur à 5 % du côté ;

le diamètre des armatures transversales est au moins égal à la valeur normalisée la plus proche du tiers (1/3) du diamètre des
armatures longitudinales qu'elles maintiennent. Leur espacement est au plus égal à :
15 fois le diamètre des barres longitudinales prises en compte dans le calcul,
40 cm,
la plus petite dimension de la pièce (mesurée sur la section) augmentée de 10 cm.

Le béton sera préparé de façon à être suffisamment plastique. Pour le coulage, on tiendra compte de l'effet de paroi des profils
creux de petites dimensions et de la présence éventuelle d'armatures, ce qui conduit à augmenter la proportion de sable et de
ciment et à diminuer la dimension maximale des graviers.
La consistance du béton mesurée au cône d'Abrams (ou slumptest) sera telle que l'affaissement devra être compris entre 7 et 10
cm.
Le remplissage d'un profil creux de faible dimension transversale (b ou d ≤250 mm), nécessite une augmentation du dosage de
ciment.
Le minimum admissible dans ce cas est de 350 kg de ciment par m³de béton en place. La quantité et la classe de résistance du
ciment seront choisies en fonction de la résistance à la compression demandée.
On distingue les deux modes de mise en oeuvre suivants :
les profils creux sont remplis de béton in situ ;
les profils creux sont remplis de béton en usine ou en atelier forain.

Le remplissage des profils creux pourra se faire :


par gravité avec un entonnoir ;
par gravité avec une trémie à vidage par le fond ;
par pompe à béton ou au tube plongeur.

La vibration du béton est une opération très importante. Elle permet d'accroître la compacité du béton (en améliorant son
tassement) et de réduire le volume d'air accidentel.
La vibration directe du béton au moyen d'aiguilles vibrantes est la solution recommandée. C'est elle qui donne le meilleur résultat
du point de vue de l'efficacité. Les aiguilles devront avoir un diamètre adapté aux dimensions du poteau et à la présence éventuelle
d'armatures intérieures.
A titre d'exemple : diamètre 20 mm pour un profil de 150 mm de côté, et diamètre 30 mm pour un profil de 250 mm.

5.2.2 Disposition particulière pour la résistance au feu


Des trous sont à prévoir sur chaque tronçon simple et à chaque étage dans le cas de poteaux d'immeubles. Ils sont situés entre 10
et 20 cm de chaque extrémité, cependant 2 trous intermédiaires sont à réaliser si le tronçon excède 5 m.
Ces trous ont pour but d'éviter, en cas d'incendie, l'éclatement du poteau mixte sous l'effet de la pression de la vapeur d'eau
produite par l'échauffement du béton.

Pour les profils creux de dimensions courantes (a ou d ≤400 mm), le diamètre des trous est compris entre 10 et 15 mm.
Pour le cas de profils carrés avec plusieurs dimensions de barres des armatures, les petits diamètres doivent être placés dans les
angles puisque l'échauffement de ces zones est plus rapide .

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 24 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Figure 8

5.2.3 Assemblages
Le remplissage de béton doit être total au droit des assemblages, que ceux-ci soient soudés ou boulonnés.
Les assemblages doivent permettre de transmettre les charges apportées par les éléments porteurs horizontaux. Ils ne doivent pas
conduire à des rapports entre moment fléchissant et effort normal exercés sur le poteau supérieur aux prescriptions du paragraphe
4.3.2.3 .
Trois techniques d'assemblage peuvent par exemple être utilisées :
l'assemblage par soudage à l'arc électrique des profils creux remplis de béton, entre eux et avec les autres éléments de
l'ossature est réalisable sur chantier si l'on a pris les précautions nécessaires ;
le boulonnage sur chantier est le moyen le plus classique pour assembler les éléments de structures sur le chantier ;
les techniques du béton armé et du béton précontraint permettent par ailleurs de faire des assemblages par collage, avec ou
sans ancrage, au mortier de colle.
Cette technique n'est toutefois utilisable que pour les profils dont la dimension transversale est supérieure à 250 mm .

Figure 9

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 25 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Figure 10

Annexe 1 abaques de dimensionnement à chaud


Ces abaques de dimensionnement à chaud, déterminés à partir des méthodes de calcul exposées au chapitre 4 , concernent des
profils :
en H avec enrobage partiel de béton ;
creux remplis de béton.

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 26 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

1.1 Abaques de dimensionnement à chaud des profils en H avec béton entre les semelles

Profils HEAA, HEA, HEB, HP/W (norme NF A 45-201) .


Qualité d'acier E 235 et E 355 (normes NF A 35-500 et A 35-501) .
Qualité du béton 20 MPa, 30 MPa et 40 MPa (DTU 21) .
Qualité des armatures Fe E 40 (normes NF A 35-016 et A 35-019) .
Durée de stabilité au feu : 30, 60, 90 et 120 min.
La mise en oeuvre doit être conforme aux dispositions du chapitre 5.1 .

Poteaux mixtes série HEAA


Diagrammes 1 à 16

Définition des poteaux (courbes 1 à 17 de chaque diagramme)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 27 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 28 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 29 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 30 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 31 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 32 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 33 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 34 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 35 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 36 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 37 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 38 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 39 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 40 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 41 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 42 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 43 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Poteaux mixtes série HEA


Diagrammes 17 à 32

Définition des poteaux (courbes 1 à 17 de chaque diagramme)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 44 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 45 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 46 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 47 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 48 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 49 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 50 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 51 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 52 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 53 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 54 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 55 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 56 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 57 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 58 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 59 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 60 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Poteaux mixtes série HEB


Diagrammes 33 à 48

Définition des poteaux (courbes 1 à 17 de chaque diagramme)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 61 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 62 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 63 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 64 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 65 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 66 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 67 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 68 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 69 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 70 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 71 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 72 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 73 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 74 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 75 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 76 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 77 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Poteaux mixtes série HP/W


Diagrammes 49 à 64 (cf version papier)
Définition des poteaux (courbes 1 à 19 de chaque diagramme)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 78 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 79 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 80 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 81 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 82 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 83 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 84 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 85 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 86 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 87 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 88 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 89 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 90 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 91 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 92 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 93 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 94 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 95 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

1.2 Abaques de dimensionnement à chaud des profils creux remplis de béton

Profils ronds de diamètre 219,1 mm à 406,4 mm (normes NF A 49-501, et A 49-541) .


·78 Profils carrés de côté 180 mm à 350 mm (normes NF A 49-501, et A 49-541) .
·79 Nuance d'acier : E 235 pour profils ronds et E 295 pour profils carrés (normes NF A 35-500, et A 35-
501) .
·80 Résistance caractéristique du béton : 20, 30 et 40 MPa (DTU 21) .
·81 Pourcentage d'armatures en E 360 : 1 - 2,5 et 4 % (normes NF A 35-016, et A 35-019) .
Afin de faciliter leur utilisation, ces abaques ont été construits pour certains d'entre eux par lissage des
résultats obtenus avec le modèle numérique présenté dans le rapport final de la convention CECA n° 7210 .
Ces approximations n'ont entraîné que de très faibles erreurs, au maximum de 3 %.

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 96 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Diagrammes 65-88
profils creux ronds remplis de béton

Sur chaque diagramme, les indices de repérage des courbes ont la signification suivante :

Pour la mise en oeuvre des armatures, cf. paragraphe 5.2.1

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 97 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 98 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 99 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 100 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 101 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 102 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 103 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 104 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 105 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 106 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 107 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 108 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 109 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 110 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 111 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 112 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 113 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 114 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 115 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 116 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 117 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 118 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 119 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 120 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Diagrammes 89-118
profils creux carrés remplis de béton

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 121 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Sur chaque diagramme, les indices de repérage des courbes ont la signification suivante :

Pour la mise en oeuvre des armatures, cf. paragraphe 5.2.1

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 122 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 123 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 124 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 125 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 126 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 127 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 128 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 129 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 130 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 131 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 132 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 133 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 134 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 135 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 136 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 137 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 138 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 139 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 140 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 141 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 142 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 143 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 144 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 145 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 146 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 147 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 148 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 149 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 150 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 151 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Annexe 2 méthode de dimensionnement à froid

2.1 Introduction
La méthode de calcul à froid, exposée ci-après concerne les poteaux mixtes, décrits au paragraphe 1.2.1 ,
soumis à des efforts de compression pure ou de compression-flexion.
Les hypothèses suivantes ont été prises :
les barycentres des sections d'acier et de béton non fissurés sont confondus. Ce point est défini comme
étant le centre de la section même lorsqu'il existe un moment fléchissant suffisant pour fissurer une partie
du béton ;
1 la section mixte non fissurée est supposée être symétrique par rapport à ses 2 axes principaux passant par
son centre et rester constante sur toute la hauteur du poteau ;
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 152 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

2 les moments fléchissants aux extrémités de l'élément sont calculés en supposant que les efforts
longitudinaux passent par le centre.

Cette méthode est issue du «Projet de code modèle pour constructions mixtes » publiée dans la revue :
Construction métallique de janvier 1980 et du premier projet Eurocode 4 : «Règles unifiées communes pour
les constructions mixtes acier-béton » d'octobre 1984 .

2.2 Matériaux

2.2.1 Acier de construction


Les valeurs caractéristiques des propriétés des aciers de construction (profil) sont données dans les normes
françaises en vigueur, citées en annexe 3 .

2.2.2 Béton et acier d'armature


Les valeurs caractéristiques des propriétés mécaniques sont données dans les normes et DTU en vigueur (à
partir d'essais de compression sur cylindre pour le béton), cités en annexe 3 .

2.3 Analyse de la résistance

2.3.1 Principes généraux


On peut utiliser toute analyse inélastique du poteau qui observe les principes indiqués ci-après :
interaction complète entre béton et acier jusqu'à la ruine ;
·82 les sections planes avant flexion restent planes après flexion ;
·83 la courbe contrainte déformation non linéaire appliquée au béton, est conforme aux indications des
règles de calcul du béton armé aux états limites (BAEL) . La résistance du béton sollicité en traction est
supposée nulle ;
·84 les courbes contrainte-déformation, idéalement élastiques-idéalement plastiques, appliquées au profil
métallique et aux aciers d'armature, sont conformes aux normes et DTU français en vigueur.

Les imperfections géométriques et structurales des matériaux, y compris les contraintes rémanentes dans les
profils laminés ou soudés, sont également à considérer de façon appropriée. Les paramètres de fluage et de
retrait de la partie béton doivent être conformes à ceux prévus par les règles BAEL .
Lorsqu'il y a une interaction entre effort normal et moment fléchissant, les efforts appliqués, les moments de
flexion, les contraintes résultantes, etc., doivent être calculés par une théorie du 2e ordre (effets P - Δ avec
une prise en compte adéquate de la diminution de rigidité due à la propagation des zones plastifiées ou
fissurées.
Le pourcentage par section, des armatures, peut atteindre au maximum 4 % du béton pour les profils creux
remplis de béton et 3 % pour les autres.

2.3.2 Effort normal de plastification en section


On distingue deux formulations différentes selon qu'il s'agit de profils en H enrobés totalement ou
partiellement de béton ou de profils tubulaires remplis de béton.
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 153 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

En outre, certaines conditions doivent être remplies :


voilement local
Hormis les profils H totalement enrobés de béton pour lesquels, il n'y a pas lieu de considérer le risque de
voilement local, la détermination des épaisseurs d'acier entrant dans la conception des autres types de
poteaux mixtes doit prendre en considération ce risque.
Le risque de voilement local est considéré comme nul si les conditions suivantes sont respectées :
sections creuses rectangulaires :
Pour les valeurs de
comprises entre 1 et 3, on procèdera par interpolation linéaire.
Pour les profils dont ,
on calcule la contrainte moyenne d'affaissement du tronçon court avec béton (fv ) et on remplace fγ par
cette valeur :
·85 sections creuses circulaires :
·86 sections H partiellement enrobées :
·87
·88 h : hauteur d'une section rectangulaire
·89 a : largeur d'une section rectangulaire
·90 d : dimension la plus grande de la section, parallèle à un axe principal
·91 ea : épaisseur de la paroi du tube acier
·92 esem et b : épaisseur et largeur de la semelle du profil H ou I
·93 fγ : limite d'élasticité de l'acier en N/mm²
·94
·95
3
4
5

6
7
8
9
10

11
12
13
14
15

16
17
18
19
20

21
22
23
24
25

26
27
28
29
30

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 154 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67 contribution de l'acier
68 La présente méthode de calcul ne s'applique qu'aux poteaux ayant des sections d'acier telle que la
contribution de l'acier (δ soit comprise entre 0,2 et 0,9 avec :
69
70

71
72
73
74
75
76
77
78 recouvrement par le béton
79 Pour les profils I ou H noyés dans du béton, l'épaisseur d'enrobage des semelles par le béton doit être
suffisante pour qu'il se développe une collaboration totale entre ces deux matériaux. Il en est de même pour
l'enrobage des aciers d'armature.
80 Le recouvrement d'une semelle d'un profil par du béton (U) est considéré comme satisfaisant s'il
respecte la condition suivante :
81 Le recouvrement des aciers d'armatures doit respecter les conditions imposées par le BAEL .
82
83
84
85

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 155 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

86
87
88
89
90
91
92

2.3.2.1 Profils enrobés


L'effort normal de plastification (Npl de la section mixte est la somme des efforts normaux de plastification
de ses différents composants (profil acier, béton et armatures) :

avec :

Dans les versions des Eurocodes 2 et 3 concernant les structures béton et acier, les valeurs des coefficients
de sécurité partielle sont :
γ=1
·96 γ = 1,5
·97 γk = 1,15

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 156 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

2.3.2.2 Profils tubulaires


La formule du paragraphe 2.3.2.1 peut être utilisée en prenant pour Npc la valeur .

En outre, pour les sections circulaires, il est possible de tenir compte d'un surcroît de résistance à la
compression du béton en raison du frettage plus important du profil, à la condition toutefois que :
l'élancement équivalent (cf. § 2.3.3 ) ne dépasse pas 0,5 ;
93 le moment fléchissant, le plus grand, calculé avec une théorie du 1er ordre, Mmax ne soit pas supérieur
à Nd d/8, avec :

Nd : effort axial de calcul


d : diamètre externe du poteau.
Dans ce cas :

où :
ea : épaisseur de la paroi du profil creux circulaire,
·98 η et η : coefficients définis ci-après en fonction de l'excentricité de la charge (ex ) calculée pour :
Mmax /Nd
·99 Pour ex = 0 :
·100
·101
·102
·103
·104
·105
·106
·107
·108
·109
·110
·111
·112
·113
·114
·115
·116
·117
·118 Pour 0 <ex <d/8 :
·119
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 157 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

·120
·121
·122
·123
·124
·125
·126
·127
·128
·129
·130
·131
·132
·133
·134
·135
·136
·137

2.3.3 Coefficient de flambement


Les courbes de flambement sont indiquées dans l' additif 80 des Règles CM66

Le calcul de l'effort normal ultime du poteau nécessite la connaissance de K1 , coefficient de flambement,


fonction de l'élancement équivalent, conformément aux courbes de flambement déterminées pour des profils
métalliques. L'élancement équivalent dépend des propriétés des matériaux et des sections transversales, de la
forme et des rapports de répartition des moments de flexion dans le poteau. Il est donné par la formule :

Ncr : effort normal critique

avec : (EI)e = Ea Ia + Ece Ic + Esk Is


Ia , Ic , Is : moment d'inertie des aires de section métallique, de béton non fissuré et d'acier d'armature,
·138 Ea : module d'élasticité de l'acier,
·139 Es : module d'élasticité des armatures,
·140 Ece : module d'élasticité efficace du béton.
Ece = 600 fck
Toutefois, pour tenir compte des effets que les déformations subies par le béton en fonction du temps
exercent sur les profils enrobés, on réduit le module d'élasticité du béton à :Ece,j = 300 fck
Si une partie seulement de la charge du poteau est permanente, alors l'interpolation linéaire est permise entre
les valeurs données par les équations ci-dessous :
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 158 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

La valeur du coefficient K1 se déduit de l'élancement équivalent, les valeurs sont indiquées dans les
tableaux 7 à 9 suivants .
Tableau 7

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 159 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Tableau 8

Tableau 9

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 160 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

On choisira pour les profils creux remplis de béton, les valeurs du tableau 7 .
Pour les profils H avec flambement dans le plan à faible inertie, les valeurs du tableau 8 , et avec
flambement dans le plan à forte inertie, les valeurs du tableau 9 .
Selon l' additif de 1980 des Règles CM66 , le coefficient K1 peut être déterminé par les formules suivantes
qui sont très proches des tableaux 7, 8 et 9 .
Si λ≤0,2 : K1 = 1
Si λ≥ 0,2 :
avec :
α= 0,21 pour le tableau 7
·141α= 0,34 pour le tableau 8
·142α= 0,49 pour le tableau 9
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 161 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

2.3.4 Vérification de la stabilité mécanique


Le poteau mixte doit être conçu de sorte que :
pour les poteaux chargés axialement : la charge pondérée appliquée au poteau ne soit pas supérieure à la
capacité portante ultime du poteaux mixte suivant l'axe adéquat avec :
N <Nu Nu = Npi / K1
94 pour les poteaux soumis à une compression axiale combinée avec une flexion uniaxiale ; toute méthode
de calcul inélastique d'un élément poutre-poteau satisfaisant aux principes énoncés ci-avant, ainsi que toute
méthode dont la validité des résultats peut être démontrée, peuvent être utilisées.
95
96 Les courbes donnant l'interaction entre effort normal et moment fléchissant, calculées à l'aide d'une
théorie de deuxième ordre en fonction du coefficient de contribution de l'acier, sont indiquées ci-après :
97
98
99
100 Figure 11
101
102

103
104
105
106 Figure 12
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 162 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

107
108

109
110
111
112 Figure 13
113
114

115
116
117
118 Figure 14
119
120

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 163 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

121
122
123
124 Figure 15
125
126

127
128
129
130 Figure 16
131
132

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 164 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

133
134
135
136
137 La procédure de dimensionnement proposée est du type pas-à-pas. Elle est illustrée graphiquement à
la figure 17 . Il est supposé que la charge d'affaissement Npl , le moment résistant ultime Mpl , et la
courbe d'interaction pour la section transversale sont connus.

La résistance en compression axiale Nu se calcule suivant 2.3.2 . On pose K = Nu / Npl et le moment


résistant correspondant de la section transversale est donné par μ (voir fig. 17 ).
138 On pose Kd = Nd /Npl avec Nd l'effort normal de calcul. Le moment résistant correspondant de la
section transversale est donné par μ.
139 Quand la variation du moment de flexion le long du poteau est quasi linéaire, le coefficient Ku peut
se calculer à partir de la relation :
140
141
142
143
144
145 où Ψest le rapport entre le plus petit et le plus grand moment d'extrémité.
146 Quand la variation n'est pas linéaire : Ku = 0.
147 La variation de μ (fig. 17) se calcule à partir de :
148
149
150
151
152
153
154
155
156 La valeur maximale de μdoit être limitée à 1.0 sauf si le logement de flexion Md , défini ci-dessous,
est dû uniquement à l'effet de l'effort Nd .
157 La capacité résistante de l'élément considéré est suffisante si Md ≤0,9 μMpl avec Md le moment de
calcul maximal dans le poteau.
158

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 165 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

159
160
161
162
163
164 pour les poteaux soumis à une compression axiale combinée avec une flexion biaxiale : les méthodes
de calcul dérivées d'analyse inélastiques fondées sur les principes énoncés ci-avant peuvent être utilisées.

Figure 17 Courbe d'interaction - compression axiale et flexion uniaxiale

Annexe 3 liste des textes cités en référence

1 Textes réglementaires

arrêté du 5 février 1959


modifié par l'arrêté du 24 avril 1972 du Ministère de l'Intérieur portant agrément des laboratoires d'essais
sur le comportement au feu des matériaux.
Arrêté du 21 avril 1983
du Ministère de l'Intérieur, sur la détermination du degré de résistance au feu des éléments de construction
et condition particulière d'essai des ventilateurs de désenfumage.

2 Documents techniques unifiés

DTU 21
«Exécution des travaux en béton » (septembre 1984).
Règles BAEL
Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et constructions en béton armé, suivant la
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 166 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

méthode des états-limites, dénommées BAEL.


Règles CM 66
Règles de calcul des constructions en acier (et additif de 1980).
Règles FB
Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des structures en béton (octobre 1987).
Règles FA
Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des structures en acier et Annexe (avril 1983).

3 Normes

Armatures pour béton armé

NF A 35-015
Ronds lisses (juillet 1984).
NF A 35-016
Barre et fil machine à haute adhérence (décembre 1986)
NF A 35-019
Fils à haute adhérence (juillet 1984)
NF A 35-022
Treillis soudés et éléments constitutifs (septembre 1985)

NF A 35-500
Qualités d'acier de types E 24, E 28 et E 36 pouvant être utilisés en construction métallique (juin 1986)
NF A 35-501
Aciers de construction d'usage général - Nuances et qualités - Tôles minces moyennes et fortes - Larges
plats, laminés marchands et poutrelles (avril 1987)
NF A 45-201
Poutrelles à larges ailes à faces parallèles - Dimensions (septembre 1985)
NF A 49-501
Profils creux sans soudure ou soudés finis à chaud pour la construction - Dimensions - Conditions
techniques de livraison (octobre 1986)
NF A 49-541
Profils creux finis à froid pour construction - Dimensions - Conditions techniques de livraison (octobre
1986)
NF P 06-001
Bases de calcul des constructions - Charges d'exploitation des bâtiments (juin 1986)
NF P 06-004
Bases de calcul des constructions - Charges permanentes et charges d'exploitation dues aux forces de
pesanteur (mai 1977).

4 Autres documents

«Comportement au flambement de colonnes constituées de tubes en acier remplis de béton » par P. Guiaux
et J. Janss - MT 65 du CRIF - Bruxelles 1970.

Rapport final de la convention CECA n° 7210 SA/3/302 n° EUR 7171 FR «Détermination de la durée au
feu des profils creux remplis de béton » par G. Grandjean, J.-P. Grimault et L. Petit (1980).
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 167 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Annexe 4 bibliographie

CSFTA, Notice 1049, «Stabilité au feu des poteaux » (1975).


165 GRIMAULT J.-P. et TOURNAY M., Rapport final du marché n° 74.71.381 du Ministère de
l'Equipement «Stabilité au feu des profils creux en acier de construction » (1976).
166 GRANDJEAN G. et LELONG C., «Tenue au feu des profils creux carrés remplis de béton », Annales
de l'ITBTP n° 347 (février 1977).
167 Monographie CIDECT n° 5 «Calcul des poteaux en profils creux remplis de béton » :
168 Fascicule 1 «Méthode de calcul et technologie de mise en oeuvre » (1977) ;
169 Fascicule 2 «Abaques » (1979).
170 TOURNAY M., Notice 1076 de la CSFTA «Stabilité au feu des poteaux remplis de béton » (1980).
171 GRIMAULT J.-P., Document CIDECT n° 15B - 81/4 «Stabilité au feu des poteaux en profils creux
remplis de béton - Proposition de prise en compte de l'influence des petites excentricités ou des faibles
moments » (1981).
172 GRIMAULT J.-P., Notice 2029 de Cométube «Dimensionnement des poteaux en profils creux remplis
de béton » (1981).
173 «Computer assisted analysis of the fire resistance of steel and composite concrete steel structures »
CEC research 7 210 SA 1 502 1982/1983 March 1986 ARBED Research Center, Luxembourg,
REFAO/CAFIR.
174 «Outils pratiques de dimensionnement pour éléments mixtes acier-béton soumis à l'incendie, compte
tenu de l'interaction entre l'effort normal et le moment de flexion » Recherche CCE 7210 SA/504
1985/1987.
175 BAUS R., SCHLEICH J.-B., «La construction mixte universelle à base de poutrelles laminées »,
Mémoire CERES (nouvelle série) n° 59, mars 1986.

Liste des documents référencés


#1 - NF P06-001 (juin 1986) : Bases de calcul des constructions - Charges d'exploitation des bâtiments
(Indice de classement : P06-001)
#2 - NF P06-004 (mai 1977) : Bases de calcul des constructions - Charges permanentes et charges
d'exploitation dues aux forces de pesanteur (Indice de classement : P06-004)
#3 - Règles FA (P92-702) (décembre 1993) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu
des structures en acier
#4 - Règles FB (P92-701) (octobre 1987, décembre 1993, décembre 2000) : Règles de calcul - Méthode de
prévision par le calcul du comportement au feu des structures en béton + Amendement A1
#5 - Règles BAEL 91 révisées 99 (DTU P18-702) (mars 1992) : Règles techniques de conception et de
calcul des ouvrages et constructions en béton armé suivant la méthode des états limites (Fascicule 62, titre 1
du CCTG Travaux section 1 : béton armé) + Amendement A1 (CSTB février 2000 ISBN 2-86891-281-8)
#6 - NF P18-201 (DTU 21) (mars 2004) : Travaux de bâtiment - Exécution des ouvrages en béton - Cahier
des clauses techniques (Indice de classement : P18-201)
#7 - NF EN 1994-2 (février 2006) : Eurocode 4 - Calcul des structures mixtes acier-béton - Partie 2 : Règles
générales et règles pour les ponts (Indice de classement : P22-420-1)
#8 - NF EN 1993-1-2 (novembre 2005) : Eurocode 3 - Calcul des structures en acier - Partie 1-2 : Règles
générales - Calcul du comportement au feu (Indice de classement : P22-312-1)
#9 - Arrêté du 5 février 1959 modifié portant agrément des laboratoires d'essai sur le comportement au feu
des matériaux

Liste des figures


Figure 1a et b Sections transversales typiques de poteaux mixtes
Figure 1c et d Sections transversales typiques de poteaux mixtes
Figure 2
Figure 3 Variation de α en fonction de le /b et ex /b ou le /d et ex /d
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 168 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Figure 4 Évolution du coefficient Cm avec le pourcentage d'armatures


Figure 5
Figure 5
Figure 6
Figure 7
Figure 8
Figure 9
Figure 10
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEAA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEA
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 169 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB


Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HEB
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Poteaux mixtes série HP/W
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 65-88
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 170 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Figure de l'article : Diagrammes 89-118


Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure de l'article : Diagrammes 89-118
Figure 11
Figure 12
Figure 13
Figure 14
Figure 15
Figure 16
Figure 17 Courbe d'interaction - compression axiale et flexion uniaxiale

Liste des tableaux


Tableau 1
Tableau 2
Tableau 3
Tableau 4
Tableau 5 Coefficient (α de réduction de la limite d'élasticité des armatures en acier haute adhérence (fsk )
NF 35-016 et 35-019
Tableau 6 Coefficient (β de réduction du module d'élasticité des armatures en acier haute adhérence (Esk )
(NF 35-016 et 35-019)
Définition des poteaux (courbes 1 à 17 de chaque diagramme)
Définition des poteaux (courbes 1 à 17 de chaque diagramme)
Définition des poteaux (courbes 1 à 17 de chaque diagramme)
Définition des poteaux (courbes 1 à 19 de chaque diagramme)
CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 171 sur 172
Généré par i-Reef - Edition S150 - Décembre 2007
Document : Règles FPM 88 (DTU P92-704) (septembre 1988) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes
(acier + béton)

Tableau de l'article : Diagrammes 65-88


Tableau de l'article : Diagrammes 65-88
Tableau de l'article : Diagrammes 89-118
Tableau de l'article : Diagrammes 89-118
Tableau 7
Tableau 8
Tableau 9

CSTB - Généré à l'usage exclusif de l'utilisateur IUP GENIE CIVIL LA ROCHELLE Page 172 sur 172