Vous êtes sur la page 1sur 4

/ *o*, G*a.

d-sop{,''* 5€
Prénom, 6cno-^*d* S.Sle-
No de place : 4
CONTRCLE de BIOLOGIE VEGETALE jeudi 18 septembre 2008

1 - Les Algues, les Champignons et les Plantes étaient autrefois rangés dans le règne des végétaux (5 points)
- donnez la raison qui justifiait ce choix :

- précisez deux raisons qr.ri.iustifient ieur répartition actuelle dans des règnes différenTs
Algr-res t-
LP.oLQ'' ./
Ctrampignons : \
_aç1{l ,

Plantes
- c^....",-o L Liy ,
,ro.cr'orq (cr.^ Q!")
-

2 - Préciser quelle est la hiérarchie de regroupement des espèces et des genres dans la taxonomie actuelle. (5 points)

Do"^ql,-e I
uI

&^\"^<
Qnç>ece '
3 - Quelle est ia règle de la nomenclature binominale de Linné ? (3 points)

0
Quels sont les trois domaines de la classification actuelle du monde vivant ? (3 points)
t- bac!€"iu<-
z- An c:Récr

3 - Etr*Ca,tt5:E<-
5 - Pourquoi dit*on que le règne des Protistes est polyphylétique (2 points)
c". .\*È'-S^tî @;A;ë"ie"- ôà..-tr,*- enb pdX pP..{(nt^a**
CEL. Qer-r-^ ÀceL,,q e^)- €b^drc'.. {\'g Ay.c^a?Ë {frA 4
bc@r (gl-rrr Alble pp..g ecug/"-lsrb'.qrlP
6 - Déllnir les notions de cellule apicale et de méristème.(2 points) points)
(5 potnts)

-Luna ceQlu& apioea €* q** 4<-^c1-re^iÂ<- A


t,u.le c0ttu€t
u^^icLL/ectrr-o-.ef, bc - Cttrt€it^ a^eL t#-tr T
-=-^
i Cb,'rôa"^ kal?--€e
CQ!,tU€Ou'ne ù €À Ccr.tijcD<-
* ir,.'. ,^.^O^bfO-.ne eA\. Urn f,-g,t-utl-O*re
.}r', d-tih--r95S,6-*e"it-À^e
e^f pe^{^ A-^^ .-^o"n"^ oô(l.Ule
Êtin"..Oi* CorcrUvp"--.ç e\G^ngwefa ) dt Ql r-'^e-nL'ô)-9-"^€
'( c-aÇtÀac;^nCQ O/F QPU-ÙWUJ/\ \
À<@--AA-L^<
-
7 - Représenter par un schéma annoté 1'organisation d'un méristème en 3 zones différentes. (6 points)

4
3û\-"Ë fratc-',\a-
ûc'ULU<-
;r^-"- ôQ- r""rkX<- {'€Àr
?Çx\€- da ,t'. L.l V c're- c"cttu"<-

I - VRAI ou FAUX ? Entourer la bonne réponse.


- Les méristèmes apicaux sont mis en place très tôt dans la vie dr"r végétal :
-'Les méristèmes apicaux des tiges et des racines sont indépendants dès le stade embryonnaire de la nte
plante : ()
-Les méristèmes apicaux sont fonctionnels durant toute la vie de la
- Les méristèrnes primaircs sont responsables de la croissance en épaisseur des tiges )/
- ll se peut que toutes les cellules d'un méristème primaire se transf,orment en cellules différenciébs
plusieurs méristèmes secondaires
- Toutes les plantes terrestres possèdent un ou
- Les cellules des méristèmes primaires et secondaires sont isodiamétriques VRAI (FAL
- Il exisïe deux types de méristèmes secondaires
* Les Bryophytes ne possèdent pas de rnéristèrnes
-Les Ptéridophytes ne possèdent pas de méristèmes secondaires

9 - Définir croissance ten"ninale et croissance intercalaire. (6 points)


k gu\-nv"nc*(lr- : qLLG/ï"rrç1-L
Cc'>nc'€ltnrr€ W^r,l
*1g1,11Cw-nc€ -L{'-r1r l"C cle
gq bÇur;tQ@n, rr^i/e 9r\
CIL)€C p(;"Ce cle'e c
* {[CI,re^.'c,r â- tr^ c\
cct.a1â#;5:
ÀÀpkc.,,*-e>" ('--.-.-tta 1t Lr. ggch'-(\c\\ r'n-a,
c otâ crï\c€ t-",I-gL repl*A-qte-: ge^^qÊVic.rn Cf{- & t*tp 1Ê{-À^l
Cx*,,.,^* 'A/y'bre - ft-r6>€-i-,r*e I,
(4 points)
10 - Préciserquel est le rythme endogène du développement en longueur d'une plante ,

11 - Qu'appelle-t-on restan ration iatérale des méristèmes ?


(t3q-unoyfr-, LgL^{-"\ *rI I (4 points)

':{.cnÀQ.-t,ue +tl. te |n-Q"rt4tZ,r^nça ccrdve,ù deL".uif


e
ù S ci- Lv^r- neecY.:-,r C€ qfO.lC<L A-r\
1t^€rrt-b\en"'-q 1çLkQ{çuq L AYr'@,*rA$)

l2 - Définir Monopodie et Sympodie (4 points)


(6 points)
i3 - Quels sont les trcislyqes {ltements cellulaires mis en place par le cambium ?

I _ ûTr\p4q
/
2- 0

3-
leur position' (6 points)
x--'"--
l4 - Ouels sont
g l'activité du cambium ? Préciser
les deux tissus produits.par
i- bir.A à d'oVç'-'rQ,lLr,\
(-g.FettStj'^ (
, * Qr |tû^- à '

(4 points)
I 5 - Définir division cellulaire péricline division cellulaire anticline \_
per* cerr^* ", Ct v'-ln'a- !et'-n{Qû"'n(}tC -;r'W.-
{Y
k
çr .^.Lt - cg.l'-e : cllr,,r-\'c',r f<'@ye .-*;1T-'
,{}'
AISÀVI^I\

l6 - Citer les 5 grands types de contraiçtes. que rencontrent les plantes ,",r]r,.., dun, le rnilieu aérien. (5 Points)
I * ng P'roc LLrCt'\C"-)
I
2 - n-'uf",r-
\-ro'--. t -t.lft"/ bI

:* tlo.,-vr, l'c dÊ^- snt Qcd*" 'cr€-l-iÛ'--"'


G(ë-.,'r.rnre cl'g;re,

(4 points)
il;3iË1" ctp6rr.^8ie &cpyo5( - . Ai ffe-,o-^cx e-
t:,-'r(Q-ohGJ' (

coRMUS : cr.ppcr,^e"ig w qç\.o\r( c\r ttc^"-^ cJ € €uc{Ârg


( rc^ Qt n{
, ÈY , Rr** -(-!^)

1B - Définir les notions qui caractérisent le développement d'un arbre et d'un buisson Points)
Croissance de I'axe PrinciPal
ARBRE â,Cnc\â-r.,€ &Arqjlftno,-"^'L
Croissance des axes latéraux
r,(
p\a -dPt^ 'f.ê"-'(O6l T
h$,r,,.qÉc\ù Ôi vun L-P"U
Dd,J/
t ff\A 6,'t"' V>A''v{ftrn
rrr LÂ
F Wr,
BUISSON kLai Ycrn r€.- ep' Itry.,n ' CLe æbt-tp€a^r'+aL
;
T^'/\< -C{,â-n.,'r.ld\,*.r- Ç4fr4
.-\ ,
éAzr.-cç-C-rvl 4 r F^g nL^n {â
iOr nCy"T OÉPnl {+c*z u,c^(C'' t Oiil\ eç/,, GeAt
p;t$e-od eoi Y;r>& ifo.le"dJl'e
(4 points)
\
I9 - Décrire l'organisation de la paroi végétaie.
l>-.l ALb r\^ô{ 0-r.r:n<
fcl^ CÀ Pr.b"r6L-ta e
p tr-,.t-r i)< Crfi^dlt'vt'tc'' ,/
ô
20 - Quelle est la caractéristique de la cyt<ldiérèse de la cellule animale, de la cellule vegetale ( (3 points)

21- Qu'appelle-t-on PHRAGMOPLASTE ? (3 points)

IJ

22 - A quelle étape de la division cellulaire la paroi végétale se rnet-el1e en piace ? (2 points)

,t

23 - VRAI ou FAUX ? Entourer la bonne réponse. (5 points)


C'est la membrane des vésicules golgiennes qui est à 1'origine de la membrane celiulaire végétale VRAI FAUX
T-e matériel pariétal est déversé dans 1'espace intercellulaire par ie réticulum endoplasmique VRAI FAUX
[,es plasmodesmes perrnettent aux cellules de communiquer entre elles VRAI FAUX
L'augmentation en diamètre des tiges est toujours liée à l'épaississement de la paroi secondaire VRAI FAUX
La paroi primaire est extensible du fait de sa composition chimique VRAI FAUX
Les auxines n'agissent plus à une cefiaine distance de leur lieu de production VRAI FALIX
Les auxines sont détruites par la lumière Ô VRAI FA..
La larnelle moyenne est commLlne à deux cellr"rles contiguës VRAI FAUX
Les liaisons des micelles de cellulose sont détruites par I'acidification du pH de I'espace intercellulaire VRAI FAUX
[,es liaisons ioniques des pectates de caiciurn sont destabilisées par les changements de pH VRAI FAUX