Vous êtes sur la page 1sur 58

REMERCIEMENTS

J’ai eu beaucoup de supports qui m’ont permit d’étudier et d’effectuer un stage à la


fin d’études dans les meilleures conditions possibles. J’aimerais remercier ces personnes
pour m’avoir offert leur temps, leur gentillesse et leur savoir-faire.
Premièrement, je remercie du fond de mon cœur mes parents, M. LOT Bunthun et
Mme. CHEA Kimphan pour leurs précieux conseils, leurs encouragements et leurs aides
financière qui sont extrêmement importante pour que je puisse poursuivre mes études
universitaires.
Je tiens à remercier grandement Dr. OM Romny, directeur et Dr. CHUNHIENG
Thavarith, directeur adjoint de l’institut de Technologie du Cambodge de me permet à faire
la soutenance de rapport de stage de fin d’étude pour que je puisse décrocher mon diplôme
d’ingénieur.
Je tiens également à témoigner ma profonde gratitude à Monsieur PHOL Norith,
Chef du département de Génie Electrique et Energétique, pour tous les conseils et
suggestions.
Un merci spécial à M. LENG Sovannarith, mon maître de stage, pour sa
disponibilité, ses conseils importants et la consultation de faire ce rapport. En plus, je lui
remercie pour sa contribution de ses expériences, pour son temps et son aide.
Je tiens également à exprimer ma reconnaissance à M. KIM Hee Soo, Directeur
général de la compagnie Kangwha E&C, qui m’a accepté de faire du stage dans son
entreprise.
En plus, Je voudrais spécialement remercier M. SEAN Piseth et M. KHUN
Chanthea professeur du département de Génie Electrique et Energétique, pour leurs aides,
leurs explications et leurs contributions m’a rendue beaucoup de connaissance
spécialement sur la pratique.
Finalement, J’aimerais aussi remercier tous les professeurs de l’institut notamment
les professeurs du département de Génie Electrique et Energétique de m’avoir fournir des
connaissances de base qui sont vraiment essentielles pour la vie professionnelle. Sans leurs
aides je n’arrive jamais à finir mes études universitaires

i
RÉSUMÉ
J’ai effectué mon stage du 16 février au 15 mai 2009 à l’entreprise Kangwha
Engineer and Construction. Ces trois mois sont consacrés aux systèmes d’installation
électrique (basse tension) dans un bâtiment.
Particulièrement, j’ai choisi le projet d’installation électrique dans le Bâtiment
Entreprise de Construction Numéro Trois pour présenter dans ce mémoire. Je vais le vous
présenter en cinq partie dans lesquelles la méthode de calcul et le résultat sont donnés
respectivement.
La première partie présente le calcul de l’éclairage intérieur, en choisissant des
lampes, des luminaires et des niveaux d’éclairement compatible avec les taches ou les
activités exercés dans le local.
La deuxième partie présente la méthode de détermination toutes les puissances dans
ce bâtiment.
La troisième partie présente la méthode de détermination des sections des
conducteurs.
La quatrième partie présente la méthode de détermination le compensateur, chut de
tension, choisit générateur et transformateur.
La cinquième partie présente la méthode de détermination courant de court-circuit
incluant choisit disjoncteur.

SUMMARY
I did my practicum from February 16 to May 15, 2009 in Kangwha Engineer and
Construction Company. These three months my work focused on the electrical installation
system (Low voltage) in building.
I have chosen the electrical installation in the building of Construction Number
Three Company to present in this report. The different five parts, in which the method of
calculation and the results are given respectively, will reveal in this report.
The first part presents the calculation of interior lighting, by choosing lamps,
luminaries and levels of illumination compatible with the spots or the activities exerted in
the room.
The second part presents the method of determination the powers consumption in
the building.
The third part presents the method of determination of the sections of the
conductor.
The fourth part presents the method of determination the compensator, voltage
drop, chooses generator and transformer.
The fifth part presents the methods of determination courant of short-circuit as well
as circuit breaker selecting.

ii
TABLE DE MATIERE
REMERCIEMENTS ............................................................................................................ i 
RÉSUMÉ .............................................................................................................................. ii 
SUMMARY .......................................................................................................................... ii 
TABLE DE MATIERE ...................................................................................................... iii 
LISTE DES TABLEAUX ................................................................................................... v 
LISTE DES FIGURES ....................................................................................................... vi 
INTRODUCTION ............................................................................................................... 1 
I. METHODE DE CALCUL ECLAIRAGE .................................................................... 2 
I.1 OBJECTIF...................................................................................................................... 2 
I.2 METHODE DE CALCUL ............................................................................................ 2 
I.2.1 Présentation ................................................................................................................... 2 
I.2.2 Caractéristiques du local à éclairer................................................................................ 2 
I.3 CARACTERISTIQUE DU LUMINAIRE ................................................................... 3 
I.3.1 Classe et catégories de luminaires................................................................................. 3 
I.4 UTILANCE DU LOCAL .............................................................................................. 4 
I.4.1 Facteur de réflexion....................................................................................................... 5 
I.4.2 Indice du local (K)......................................................................................................... 5 
I.4.3 Rapport de suspension (J) ............................................................................................. 5 
I.5 FLUX LIMINEUX A PRODUIRE............................................................................... 6 
I.6 INPLANTATION LES SOURCES LUMINEUSES................................................... 6 
I.7 L’Application de Methode ............................................................................................ 7 
II. METHODE DE CALCUL LES PUISSANCE ............................................................ 9 
II.1 METHODE DE CALCUL PUISSANCE INSTALLÉ ............................................. 9 
II.1.1 Puissance installée d’éclairage ..................................................................................... 9 
II.1.2 Puissance installée de prise de courant ...................................................................... 11 
II.1.3 Puissance installée climatiseur................................................................................... 12 
II.1.4 Puissance installée de moteur pompe ........................................................................ 14 
II.1.5 Puissance installée de moteur de l’ascenseur............................................................. 15 
II.2 METHODE DE CALCUL PUISSANCE UITILISÉE........................................... 15 
II.2.1 Facteur d’utilisation (Ku) ........................................................................................... 15 
II.2.2 Facteur simultanéité (Ks) ........................................................................................... 16 
II.2.2 Le résultat de calcul puissance utilisée ...................................................................... 18 
III LA CALCUL DE SECTION ...................................................................................... 20 

iii
III.1 METHODE DE CALCUL LA SECTION.............................................................. 20 
III.1.1 Courant nominal ...................................................................................................... 20 
III.1.2 Courant d’emploi ...................................................................................................... 20 
III.1.3 Courant admissible ................................................................................................... 21 
III.1.4 Calcul la section des conducteurs ............................................................................. 21 
IV METHODE DE CALCUL COMPENSATEUR ....................................................... 23 
IV.1 METHODE CALCUL COMPENSATEUR ........................................................... 23 
IV.1.1 Calculer puissance réactive ...................................................................................... 23 
IV.1.2 Calcul puissance réactive ......................................................................................... 25 
V.1.3 Calcul le compensateur .............................................................................................. 26 
IV.2 METHODE CALCUL LA CHUTE DE TENSION............................................... 27 
IV.2.1Formule générale ....................................................................................................... 28 
IV.2.2 Chute de tension relative .......................................................................................... 28 
IV.2.1 CALCUL LA CHUTE DE TENSION ..................................................................... 29 
IV.3 METHODE DE CALCUL LA PUISSACE DE GENERATEUR ........................ 30 
IV.3.1 Calcul la puissance de générateur ........................................................................... 30 
IV.4 METHODE DE CALCUL LA PUISSANCE TRANSFORMATEUR ................ 30 
V. COURANT COURT-CIRCUIT ET DISJONCTEUR .............................................. 31 
V.1 METHODE DE CALCULE COURANT COURT-CIRCUIT ............................... 31 
V.2 METHODE DE CHOISIT LE DISJONCTEUR ..................................................... 33 
V.2.1 Principe de choix ....................................................................................................... 33 
V.2.2 Fonction assurées par le disjoncteur .......................................................................... 33 
V.2.3 Caractéristique d’un disjoncteur ................................................................................ 34 
V.3 CALCUL LE COURANT COURT-CIRCUIT ........................................................ 35 
CONCLUSION .................................................................................................................. 39 
REFERENCES .................................................................................................................. 40 
ANNEXES .......................................................................................................................... 41 

iv
LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1: Classe de luminaire [2] ........................................................................................ 3 


Tableau 2: Choix des luminaires [2] ..................................................................................... 4 
Tableau 3: Facteur de réflexion [2] ....................................................................................... 5 
Tableau 4: Distance maximale entre des luminaires [2]........................................................ 6 
Tableau 5: Résultat de calcul Pinstallée éclairage.................................................................... 10 
Tableau 6: Résultat de calcul Pinstallée prise de courant ........................................................ 11 
Tableau 7: Résultat de calcul Pinstallée climatiseur ................................................................ 13 
Tableau 8: Débit et rendement de moteur pompe [3] .......................................................... 14 
Tableau 9: Facteur d’utilisation Ku [1] ............................................................................... 16 
Tableau 10: Facteur simultanéité Ks [1] ............................................................................. 16 
Tableau 11: Facteur simultanéité Ks [1] .............................................................................. 17 
Tableau 12: Résultat de calcul puissance utilisée................................................................ 18 
Tableau 13: Résultat de calcul puissance réactive............................................................... 19 
Tableau 14: Résultat de calcul section des conducteurs (Annexe5) .................................... 22 
Tableau 15: Facteur de puissance [1] .................................................................................. 24 
Tableau 16: Chute de tension .............................................................................................. 27 
Tableau 17: Résultat de calcul chute de tension .................................................................. 29 
Tableau 18: Résistance et reactance [1] .............................................................................. 32 
Tableau 19: Tension de court-circuit de transformateur ..................................................... 32 
Tableau 20: Résultat de calcul résistance et réactance du circuit ........................................ 37 
Tableau 21: Les listes de disjoncteurs choisit (Annexe6) ................................................... 38 

v
LISTE DES FIGURES

Figure 1: Dimension du local ................................................................................................ 2 


Figure 2: Catégorie de luminaire [2] ..................................................................................... 3 
Figure 3: Classe de luminaire [2] .......................................................................................... 3 
Figure 4: Implantation des sources de lumineuse.................................................................. 7 
Figure 5: Diagramme débit et rendement [3] ...................................................................... 14 
Figure 6: Diagramme des puissances .................................................................................. 23 
Figure 7: Diagramme des tensions ...................................................................................... 27 
Figure 8: Caractéristique d’un disjoncteur .......................................................................... 34 
Figure 8: Schéma de distribution ......................................................................................... 35 

vi
INTRODUCTION
Chaque année, l’Institut de Technologie du Cambodge (ITC) permet aux étudiants
qui vont finir ses études d’effectuer un stage soit à l’institut soit dans un société. Le but de
ce stage est de leur permettre d’acquérir des expériences concernant les travaux pratiques
en addition aux connaissances théoriques qu’ils ont appris à l’école avant de commencer sa
vie professionnelle.
Cette année, j’ai été accueilli par KANGWHA E&C CO., LTD, de prendre un
stage du 16 février au 15 mai 2008. Au sein de la société, j’ai étudié sur les méthodes de
calcul pour le système d’installation électrique dans des bâtiments. Particulièrement, j’ai
travaillé sur le projet «ENTREPRISE DE CONSTRUCTION NUMERO TROIS»

PRESENTATION DE KANG Hwa E&C


Kang Hwa E&C est une entreprise de Corée qui établisse en 17 Décembre 1995
dans le pays Corée et au Cambodge en 2006. Cette compagnie se trouve au No AB4, rue
598, Groupe 9, Sangkat de Toul Sangkae, Khan de Russey Keo, Ville de Phnom Penh. Les
services donnés par cette compagnie se comportent dans les domaines de Génie Civil,
Architectures, Electricité et Energies conventionnelle et Renouvelable.

PRESENTATION SUR LE PROJET


L’entreprise de construction se trouve au N8, rue Lang Ha, ville Hanoi, payse
Vietname. Il a un sous sol et dix étages.
Le bâtiment se comporte de :
- Le sous sol : Une salle de moteur 2
- Le rez-de-chaussée : Un marché
- Le premier étage : Un café, deux stockages
- De deuxième étage à troisième étage : Un café, un bureau
- De quatrième étage à neuvième étage : Trois bureaux
- Dixième étage : Une salle de conférence, un salon, deux

1
I. METHODE DE CALCUL ECLAIRAGE
I.1 OBJECTIF
Ce chapitre nous donne connaissance suivantes :
- Caractéristiques du local à éclairer
- Caractéristiques du luminaire
- Caractéristiques des lampes
- Facteur d’utilise du local
- Flux lumineux à produire
- Répartition des luminaires

I.2 METHODE DE CALCUL


I.2.1 Présentation
L’éclairage est l’ensemble des moyens qui permettent à l’homme de doter son
environnement des conditions de luminosité qu’il estime nécessaires à son activité ou son
agrément.
I.2.2 Caractéristiques du local à éclairer
Pour faire l’éclairage il faut savoir la caractéristique de local :

A : longueur du local en m
B : largeur du local en m
H : totale hauteur
H1 : hauteur du plan utile
H2 : hauteur de suspension
du luminaire
H3 : hauteur du luminaire au-
dessus du plan utile
H3= H-H1-H2

Figure 1: Dimension duFigure


local I. 1: Dimension du local

2
I.3 CARACTERISTIQUE DU LUMINAIRE
I.3.1 Classe et catégories de luminaires
La norme NF C 72.121 donne pour les luminaires une répartition en 20 classes de
AàT:
F1 : correspond à un éclairement très localisé
F5 : correspond à un éclairage indirect.
Tableau 1: Classe de luminaire [2]

Classe Catégorie de luminaire

A, B, C, D, E F1 : direct intensif
F, G, H, I, J F2 : direct extensif
K, L, M, N F3 : semi-direct
O, P, Q, R, S F4 : mixte
T F5 : indirect

La catégorie du luminaire est définie par la répartition du flux lumineux sur une
sphère selon 5 cônes comme le montre la figure.

Figure 2: Catégorie de luminaire [2]

Figure 3: Classe de luminaire [2]

Le choix des luminaires doit répondre aux conditions de limitation de


l’éblouissement. Sans entrer dans le détail, on utilisera les tableaux ci-dessous pour

3
déterminer la classe photométrique des luminaires, en fonction de la puissance des sources
et de l’éclairement.

Tableau 2: Choix des luminaires [2]

BUREAUX

40W 65W 110W


Lampe fluo
Eclairement (lux) 1.20m 1.50m 2.40m

≤ 600 E E

≤ 800 D D

≤ 1000 D D C

≤ 1200 C C C

≤ 1500 C C C

I.4 UTILANCE DU LOCAL


Utilance, c’est facteur que nous utilisons pour calculer flux total. Pour choisir
Utilance U, il faut savoir
- Facteur de réflexion
- Index du local (K)
- Rapport de suspension (J)
Après savoir le facteur réflexion, index du local et rapport de suspension nous
pouvons choisir l’utilance par le tableau qui montre dans l’annexe.

4
I.4.1 Facteur de réflexion
Le luminaire émis par le luminaire est réfléchie en partie par la paroi du local
éclairé.
Selon la couleur des surfaces le coefficient de réflexion peut prendre les valeurs
suivant :

Tableau 3: Facteur de réflexion [2]

I.4.2 Indice du local (K)


L’indice du local dépend essentiellement des dimensions du local à éclairer.

AB
A B H

I.4.3 Rapport de suspension (J)


Le rapport de suspension est le rapport entre la hauteur de suspension du luminaire
et la hauteur du plafond au plan utile

H2 : hauteur de suspension du luminaire


H3 : hauteur du luminaire au-dessus du plan utile

5
I.5 FLUX LIMINEUX A PRODUIRE
Il s’agit simplement d’appliquer une formule ;

E : éclairement en [lx] (Annexe)


S : surface en [m2]
F : flux lumineux en [lm]

I.6 INPLANTATION LES SOURCES LUMINEUSES


L’uniformité de l’éclairement dépend de la répartition des luminaires, ainsi que du
luminaire par les parois et le plafond.
Luminaires catégorie
Tableau 4: Distance maximale entre des luminaires [2]

Luminaires catégorie F1 Luminaires catégorie F2

Classe Distance maximal entre 2 lumineuses Classe Distance maximal entre 2 lumineuses

A DM ≤ 1× H3 A DM ≤ 2× H3
B 1.1× H3 B 2× H3
C 1.3× H3 C 1.9× H3
D 1.6× H3 D 2× H3
E 1.9× H3 E 2.3× H3

6
NB

NA
Figure 4: Implantation des sources de lumineuse

I.7 L’Application de Methode


Donnée du local, un bureau
- Longueur a =7m
- Largeur b =6m
- Hauteur H=3m
- Hauteur du plan utile, H1=0.85m
- Hauteur de suspension du luminaire, H2=0
- Niveau d’éclairement E=300lux
- Facteur de réflexion : plafond 70%
Mure 50%
Sol 10%
- Fluorescence : 4×18W, 600mm et flux émis est 1350lm
- Class D, le rendement 0.70
- Facteur de dépréciation d=1.2

Calcule
- Indice du local
H3= H-H1-H2
= 3-0.85=2.15m
AB
A B H

1.5
.

- Rapport de suspension : J=0


- Utilance

7
J=0
Classe D
Facteur de réflexion, 70%, 50%, 10%
Indice du local K=1.5
Rendement 0.75
Donc le facteur d’utilance est U=0.85

- Flux lumineux

.
23625
. .

- Nombre de luminaires
3.81 4

Implantation
Classe du luminaire est classe D, donc on peut appliquer la formule au-dessus :
DM ≤ 1.6× H3
= 1.6×2.5=3.44m
=> DM = 3
2

3.5

8
II. METHODE DE CALCUL LES PUISSANCE
II.1 METHODE DE CALCUL PUISSANCE INSTALLÉ
La puissance installée est la somme des puissances nominales de tous les
récepteurs. En générale, la puissance nominale d’un appareil électrique est donnée par
le fabriquant de cet appareil.
Selon la définition, la puissance installée peut être calculé par la formule :
 

é . .

Où Pinstallée : Puissance installée


Pnom.i : Puissance nominale du récepteur
n : Nombre de récepteurs
II.1.1 Puissance installée d’éclairage
Maintenant nous allons calculer la puissance installée d’éclairage au sous sol
étage. Dans le sous sol nous avons quatre types d’éclairage :
- Lampe fluorescent 1.2m×1(45W) : 20
- Lampe fluorescent 1.2m×2(90W) : 4
- Down light (18W) : 2
- Lampe de mur (26W) :1

Alors é . 20 45 4 90 2 18 1 26 1322

9
Tableau 5: Résultat de calcul Pinstallée éclairage

ECLAIRAGE
P nom en P nom.i en P installée en
N DESCRIPTION n
W W W
UNDER GROUND
1 Fluorescent light 1x1.2m 20 45 900
2 Fluorescent light 2x1.2m 4 90 360
1322
3 Down light 18W 2 18 36
Wall lamp 2x13W 1 26 26
GROUND FLOOR
1 Florescent light 4x0.6m 27 100 2700
2 Down light 13W 102 13 1326
4250
3 Down light 18W 11 18 198
4 Wall lamp 2x13W 1 26 26
FIRST FLOOR
1 Fluorescent light 4x0.6m 19 100 1900
2 Down light 13W 29 13 377
3 Down light 18W 2 18 36 2555
4 Wall lamp 2x13W 1 26 26
5 Ceiling lamp 6 36 216
SECOND AND THIRD FLOOR
1 Fluorescent light 4x0.6m 4 100 400
2 Down light 13W 88 13 1144
3 Down light 18W 9 18 162 3714
4 Wall lamp 2x13W 1 26 26
5 Ceiling lamp 5 25 125
FOURTH, 5TH, 6TH, 7TH, 8TH AND 9TH FLOOR
1 Fluorescent light 4x0.6m 56 100 5600
2 Down light 13W 12 13 156
46544
3 Down light 18W 2 18 36
4 Wall lamp 2x13W 1 26 26
TENTH FLOOR
1 Fluorescent light 4x0.6m 48 100 4800
2 Down light 13W 40 13 520
3 Down light 18W 2 18 36
5586
4 Wall lamp 2x13W 1 26 26
5 Garland lamp 1 104 104
6 Ceiling lamp 4 25 100

Alors nous obtenons la puissance totale installée d’éclairage :

é  é
52.34

10
II.1.2 Puissance installée de prise de courant
Les prises de courant sont des appareils assurant la liaison entre une canalisation
socle et une canalisation fiche.
- Courant nominal (le degré de protection) : 6A, 10A, 16A, 20A, 32A, 63A,...
- Tension nominale : 250V, 380V et 500V
- Nombre de proches : bipolaire, tripolaire, avec ou sans broche de terre : 2P,
2P+T
Par le standard de l’entreprise et pour facilité à calculer, nous pouvons choisir :
- Une prise de courant 150W
- Double prise de courant 300W

Tableau 6: Résultat de calcul Pinstallée prise de courant

PRISE DE COURANT
P nom en P nom.i en P installée en
N DESCRIPTION n
W W W
GROUND FLOOR
1 Socket 2P 11 300 3300 3300
FIRST FLOOR
1 Socket 2P 17 150 2550 2550
SECOND AND THIRD FLOOR
1 Socket 2P 19 300 11400 22800
FOURTH, 5TH, 6TH, 7TH, 8TH AND 9TH FLOOR
1 Socket 2P 15 300 4500
8700
2 Socket 2P+T 14 300 4200
10TH FLOOR
1 Socket 2P 24 150 3600 3600

Alors nous obtenons la puissance totale installée de prise de courant :

é   .   84.45

11
II.1.3 Puissance installée climatiseur
Par le standard de l’entreprise et pour facilité à calculer, nous pouvons choisir :
- 600BTU à 1200BTU par m2
Maintenant nous allons calculer la puissance installée climatiseur dans le rez-de-
chaussée :
Le rez-de-chaussée est le super marché qui a surface 640m2
Donc nous pouvons 650BTU/m2
 640 700 448000
9000  1
  49.77
On choit 10 climatiseurs avec la puissance 5HP

12
Tableau 7: Résultat de calcul Pinstallée climatiseur

Surface P climate par m2 Pclimatiseur Pnom Pinstallée


N Description Pclimatiseur (HP) Pnom (HP)
en m2 (BTU) (BTU) (W) (W)
GROUND FLOOR
1 Super market 640 700 448000 49.78 50 37300 37300
FIRST FLOOR
1 Coffee 410 650 266500 29.61 30 22380 22380
SECOND AND THIRD
FLOOR
1 Coffee1 215 650 139750 15.53 16 11936
2 Office 25 650 16250 1.81 2 1492 28348
3 Coffee2 240 650 156000 17.33 20 14920
FOURTH, 5TH, 6TH, 7TH, 8TH AND 9TH FLOOR
1 Office1 215 650 139750 15.53 16 11936
2 Office2 25 650 16250 1.81 2 1492 28348
3 Office3 240 650 156000 17.33 20 14920
10TH FLOOR
1 Conference 460 750 345000 38.33 40 29840
2 Relax room1 50 650 32500 3.61 4 2984 35808
3 Relax room2 50 650 32500 3.61 4 2984

13
II.1.4 Puissance installée de moteur pompe
Pour avoir assez d’eau il faut utiliser le moteur pompe pour pomper l’eau à
étage plus haut :
Nous pouvons calculer la puissance de moteur par la formule :
.

Où P : Puissance absorbée sur l’arbre de la pompe en [kW] nominal de


moteur en [kW]
Q : Débit en [m3/h]
Hmt : Hauteur manométrique totale en mètre de colonne de liquide
Hmt=50m
ω : Poids spécifique du liquide en Kg/dm3
ω=1000Kg/m3=1Kg/dm3
η : Rendement du moteur

Tableau 8: Débit et rendement de moteur pompe [3]

Basse pression
Caractériques Haut pression (H>20m) Grands débits
(H<5m)

Q (l/s) 3 25 2 25 100 150 1000 2500

η 0.56 0.78 0.53 0.81 0.84 0.86 0.90 0.91

Par la courbe nous choisissons Q=30m3/h=8.33l/s


Alors nous obtenons rendement du moteur η=60%
.

     1 6.81 7
.

Pnom moteur=7kW

Figure 5: Diagramme débit et rendement [3]

14
II.1.5 Puissance installée de moteur de l’ascenseur

Pour moteur d’ascenseur nous choisissons par le catalogue


Donc nous obtenons
Pnom ascenseur=12.1Hp=7.83kW

é   461.82kW

II.2 METHODE DE CALCUL PUISSANCE UITILISÉE


Pour chaque circuit :

Où Pi : Puissance nominale de chaque récepteur


Ku.i : Facteur d’utilisation de chaque récepteur
Ks : Facteur de simultanéité pour les circuits qui se composent des
charges de même type
Pcircuit : Puissance utilisée dans le circuit calculé
n : Nombre de récepteur dans le circuit

Pour chaque boîte de distribution :


 

Où Pcircuit.i : Puissance utilisée pour chaque circuit


Ks : Facteur de simultanéité varié avec le nombre de circuit
PB : Puissance utilisée pour la boîte de distribution
m : Nombre de récepteur dans le circuit
II.2.1 Facteur d’utilisation (Ku)
Dans les conditions d’utilisation normales, un récepteur consomme moins de
l’énergie électrique que celle indiquée par les fabricants.
Dans une installation industrielle, le facteur d’utilisation peut varier entre 0.3 à 0.9.
En l’absence d’indication plus précise, le facteur d’utilisation des appareils à moteur est
de 0.75. Pour les appareils d’éclairage et de chauffage, le facteur d’utilisation Ku est
toujours égal à 1. Pour les circuits de prise de courant, elles dépendent entièrement du
type de récepteurs étant fournis par des prises considérées.

15
Tableau 9: Facteur d’utilisation Ku [1]

Appareils Facteur d’utilisation Ku

Eclairage et chauffage 1

Climatiseur 0.8

Moteur 0.7

Prise de courant dépend de récepteur raccordé

II.2.2 Facteur simultanéité (Ks)


Parfois, Les appareils électriques ne sont pas utilisés en même temps. Cela peut
faire diminuer les besoins de grande d’énergie électrique fournissant.

- Facteur de simultanéité pour les boîtes de distribution


Pour les boîtes de distribution, le facteur de simultanéité est donné en fonction de
nombre de circuits pour lesquels il n’y a aucune indication de la manière dans laquelle
la charge totale se divise entre eux. Si les circuits sont surtout pour l’éclairage, il est
prudent d’adopter les valeurs de Ks près de l’unité.

Les facteurs de simultanéité sont donnés par le tableau suivant :


Tableau 10: Facteur simultanéité Ks [1]

Nombre de circuit Facteur simultanéité

2 et 3 0.9

4 et 5 0.8

6à9 0.7

10 et plus 0.6

16
- Facteur de simultanéité selon le type de circuit
Les facteurs de simultanéité qui peuvent être utilisés pour des circuits fournissant
des charges de même type sont donnés par le tableau ci-dessous :
Tableau 11: Facteur simultanéité Ks [1]

Types de récepteurs Facteur simultanéité (Ks)

- Appareils de cuisson 0.70


1
- Ascenseurs ou monte-charge
1
- Pour le plus gros moteur
0.75
- Pour le moteur suivant
0.6
- Pour les autres
- Chauffe-eau 1
- Chauffage électrique 1
1
- Conditionnement d’air
- Eclairage 1

0.9
- Prise de courant 0.1

17
II.2.2 Le résultat de calcul puissance utilisée
Après le calcul par méthode précédent nous avons le résultat qui montre
ci-dessous:
Tableau 12: Résultat de calcul puissance utilisée

Boîte de
N P installée Ku Ks P circuit P boîte Ks PB
distribution
1 DB-G 48883 0.8 39106
Eclairage 5572 1 1 5572 0
Prise de courant 3300 0.8 0.2 528 0
Climatiseur 39108 1 1 39108 0
Moteur de pompe 7000 0.7 0.75 3675 0
2 DB-1 22121 0.9 19909
Eclairage 2555 1 1 2555 0
Prise de courant 2550 0.8 0.2 408 0
Climatiseur 19158 1 1 19158 0
3 DB-2 36157 0.9 32541
Eclairage 1857 1 1 1857 0
Prise de courant 11400 0.8 0.2 1824 0
Climatiseur 32476 1 1 32476 0
4 DB-4 32910 0.9 29619
Eclairage 5818 1 1 5818 0
Prise de courant 8700 0.8 0.2 1392 0
Climatiseur 25700 1 1 25700 0
5 DB-10 43054 0.8 34443
Eclairage 5586 1 1 5586 0
Prise de courant 3600 0.8 0.2 576 0
Climatiseur 32781 1 1 32781 0
Moteur d'scenseur 7830 0.7 0.75 4111 0

Nous savons que le nombre de circuits supporté par la section principale est de treize
circuits. Donc par le tableau 10, on a Ks=0.6
Alors nous obtenons la puissance de boîte totale est:
. 348.52 0.6 209.11

18
Tableau 13: Résultat de calcul puissance réactive

P Q
N Description P nom cosφ tanφ Qnom S installée In cosφ tanφ
installée installée
1 DB-G          53172 37531 65083.56 93.9428 0.82 0.58 
Eclairage 5572 0.95 0.33 1831.43                  
Prise de courant 3300 0.8 0.75 2475.00      
Climatiseur 37300 0.8 0.75 27975.00      
Moteur de pompe 7000 0.8 0.75 5250.00                  
2 DB-1          27485 19537 33721.37 48.674 0.82 0.58 
Eclairage 2555 0.95 0.33 839.79                  
Prise de courant 2550 0.8 0.75 1912.50      
Climatiseur 22380 0.8 0.75 16785.00                  
3 DB-2          41605 30421 51540.62 74.3947 0.81 0.59 
Eclairage 1857 0.95 0.33 610.37                  
Prise de courant 11400 0.8 0.75 8550.00      
Climatiseur 28348 0.8 0.75 21261.00                  
4 DB-4          42866 29698 52148.65 75.2723 0.82 0.57 
Eclairage 5818 0.95 0.33 1912.28                  
Prise de courant 8700 0.8 0.75 6525.00      
Climatiseur 28348 0.8 0.75 21261.00                  
5 DB-10          52824 37265 64645.34 93.3102 0.82 0.58 
Eclairage 5586 0.95 0.33 1836.03                  
Prise de courant 3600 0.8 0.75 2700.00      
Climatiseur 35808 0.8 0.75 26856.00      
Moteur d'scenseur 7830 0.8 0.75 5872.50                  
Total                 473887  333366 579423.43 836 0.82 0.58 

19
III LA CALCUL DE SECTION
III.1 METHODE DE CALCUL LA SECTION
Le choix la section du conducteur est très important pour transport la puissance aux
charges. Si la section du conducteur est trop grande, il faut dépenser beaucoup d’argent et
si la section du conducteur est trop petite, il peut avoir des problèmes avec le conducteur.
Pour choisir le conducteur, il faut calculer :
- Courant nominal
- Courant d’emploi
- Courant admissible
III.1.1 Courant nominal
- Le courent nominal peut être calculé par les formules suivantes :
 
Pour le courant en monophasé

Pour le courant en triphasé


Où U : Tension phase en monophasé et tension ligne en triphasé [V]


I : Courant nominal [A] nom
P : Puissance nominale [W]

- Pour les moteur nous pouvons courant nominal par la formule :


Pour le courant en monophasé

Pour le courant en triphasé


Où U : Tension phase en monophasé et tension ligne en triphasé [V]


I : Courant nominal [A] nom
P : Puissance nominale [W]
III.1.2 Courant d’emploi
Comme la description dans la détermination de la puissance de transformateur, le
courant nominal est aussi corrigé par le facteur d’utilisation, le facteur de simultanéité et
le facteur d’extension pour trouver le courant exactement exigé dans les conditions
d’utilisations normales. Le courant qui vient de la correction s’appelle le courant
d’emploi dont la valeur peut déterminer par la formule suivante :

Où IB : Courant d’emploi [A]


Inom : Courant nominal [A]

20
Ku : Facteur d’utilisation
Ks : Facteur de simultanéité
Ke : Facteur d’extension

III.1.3 Courant admissible


Le courant admissible est la valeur constante de l’intensité que peut supporter, dans
des conditions données, un conducteur sans que sa température soit supérieure à la
valeur spécifiée.

IB PB
Iz = ou IB = : Pour le courant nomophasé
K U cos ϕ
PB
IB = : Pour le courant triphasé
3U cos ϕ

Le facteur de correction K peut être calculé par les conditions ci-dessous :


- Câbles enterrée
Le courant admissible de conducteur enterré peut être calculé par la formule :

K=K1 ×K2 ×K3

K1 : Facteur de correction due à la température ambiante du sol


K2 : Facteur de correction due à la résistivité thermique du sol
K3 : Facteur de correction due au nombre de liaisons

- Câbles posé à l’air libre


Le courant admissible de conducteur posé à l’air libre peut être calculé par
la formule :
K=K1 ×K2 ×K3
K1 : Facteur de correction dû à la température ambiante du l’air
K2 : Facteur de correction dû à la mode de pose
K3 : Facteur de correction dû au groupement du circuit
III.1.4 Calcul la section des conducteurs
Pour la calculer la section des conducteur il y a
Puissance utilisée PB total = 201.75kW
- Longueur : 30m
- Canalisation enterrée
- Tension triphasé : 400V

21
Après le calcul précédent nous avons :

PB total =209.11kW
  .
377.3
√ √ .

Courant amissible :

K=K1 ×K2 ×K3


K1=0.95 (avec PVC et température 25°C)
K2=0.72
K3= 1 (sol sec)
.
496.45
. .

Par le tableau de section du conducteur nous choisissons S=300mm2


Tableau 14: Résultat de calcul section des conducteurs (Annexe5)

N Conducteur K1 K2 K3 PB(W) IB(A) Iz(A) l (m) S(mm2)


1 C0 0.95 0.8 1 208199.2 375.65 494.27 30 300
3 C-G 0.89 0.77 0.89 37660.0 67.95 111.41 8 35
4 C-1 0.89 0.77 0.89 22808.7 41.15 67.47 10 16
5 C-2 0.89 0.77 0.89 28826.1 52.01 85.27 15 25
6 C-3 0.89 0.77 0.89 28826.1 52.01 85.27 20 25
7 C-4 0.89 0.77 0.89 32002.2 57.74 94.67 25 25
8 C-5 0.89 0.77 0.89 32002.2 57.74 94.67 30 25
9 C-6 0.89 0.77 0.89 32002.2 57.74 94.67 35 25
10 C-7 0.89 0.77 0.89 32002.2 57.74 94.67 40 25
11 C-8 0.89 0.77 0.89 32002.2 57.74 94.67 45 25
12 C-9 0.89 0.77 0.89 32002.2 57.74 94.67 50 25
13 C-10 0.89 0.77 0.89 36864.6 66.51 109.05 55 35

22
IV METHODE DE CALCUL COMPENSATEUR
IV.1 METHODE CALCUL COMPENSATEUR
Le compensateur est la combinaison des batteries des condensateurs qui peut
fournir la puissance réactive. L’utilisation de cet équipement permet d’augmenter le
facteur de puissance car la puissance réactive Qc du compensateur peut compenser la
puissance réactive Ql d’un réseau électrique.

Figure 6: Diagramme des puissances

La capacité du compensateur peut calculer par la formule :


.

Où Qc : Puissance de transformateur
Qnet : Puissance réactive après la compensation
Ql : Puissance réactive avant la compensation
P : Puissance active
Φ : Déphasage initial
φ’ : Déphasage après la compensation
IV.1.1 Calculer puissance réactive
Nous pouvons calculer puissance réactive par la formule :

Où Pnom.i : Puissance nominale du récepteur


cosφ : Facteur de puissance de récepteur
Q : Puissance réactive de récepteur
Le facteur de puissance, nous pouvons calculer par le tableau ci-dessous :

23
En l’absence de l’indication plus précise on peut prendre la valeur de par le tableau
suivant :
Tableau 15: Facteur de puissance [1]

Type de récepteur à 230/400V Facteur de puissance

Incandescence et halogène Appareils de chauffage résistifs 1

Fluorescent, ballast et starters 0.82 à 0.87

Fluorescent HF, ballasts 0.92 à 0.95

Lumière mixte, Vapeur de mercure 0.95

Ballon fluorescent, vapeur de mercure 0.83 à 0.88

Iodure métallique 0.78 à 0.88

Pu ≤600W 0.5

Pu de 1 à 3Kw 0.7

Moteurs électriques Pu de 4 à 40Kw 0.8

Pu ≥ 50 kW 0.9

Démarrage 0.3

Transport de l’énergie (Réseau de distribution public) 0.9

Absence d’indication 0.3

24
IV.1.2 Calcul puissance réactive
Maintenant nous calculons la puissance réactive dans le rez-de-chaussée.
Au rez-de-chaussée, on a :
Eclairage :
Pinstallée écl.= 2555W
Cosφ = 0.95, tanφ=0.33
Prise de courant :
Pinstallée pri. = 2550W
Cosφ = 0.8, tanφ=0.75
Climatiseur :
Pinstallée cli.= 22380W
Cosφ = 0.8, tanφ=0.75
Q = ∑ (Pinstallée × tan ϕ )
Q = 2555 × 0.33 + 2550 × 0.75 + 22380 × 0.75 = 19.54kVAR

25
V.1.3 Calcul le compensateur
.
P = PT installée= 473.89kW
Après le tableau 13, on obtient la puissance réactive totale :
333.37
Ql =QT = 333.37kVAR
Nous voulons améliorer le facteur de puissance de 0.8 à 0.95
cosφ’=0.95, tan φ’= 0.33
  é

473.89 0.33 156.38


333.37 156.38 176.99

176.99

Nous pouvons vérifier par la formule

.
0.7034
.

473.38 0.703 0.33 176.76

26
IV.2 METHODE CALCUL LA CHUTE DE TENSION
A cause de la résistance de conducteur, il se produit une chute de tension lors qu’il
y a le passage du courant. La chute de tension entre l’origine d’une installation et tous
les points d’utilisation ne doivent pas être supérieure aux valeurs du tableau ci-dessous :
Tableau 16: Chute de tension

Installation alimentée à partir Eclairage Autres usages

A. d’un réseau de base tension 3% 5%

B. d’un poste de transformation 6% 8%


d’abonné*

* Dans la mesure du possible, les chutes de tension dans les circuits terminaux ne
doivent pas être supérieures aux valeurs indiquées en A. Les chutes de tension peuvent
déterminer à partir des valeurs du courant d’emploi des circuits.

La chute de tension peut être calculée directement par la loi d’ohm :


a. En courant continu :

Avec,

b. En courant alternatif

Figure 7: Diagramme des tensions

27
IV.2.1Formule générale

u : Chute de tension en [V]


b : Coefficient dont la valeur peut être ;
b = 2 en monophasé ou continu
b = 1 en triphasé (tension entre phase et neutre)
b = √3 en triphasé (tension entre phase et phase)
ρ : Résistivité
ρ = 0.0225 Ω.mm2/m pour les cuivres
2
ρ = 0.036 Ω.mm /m pour les aluminiums
S : Section des conducteurs [mm2]
λ : Réactance linéique des conducteurs dont son valeur moyenne
λ = 0.08×10-3 Ω/m
l : Longueur simple de la canalisation [m]
La longueur simple de la canalisation l est la longueur d’un seul conducteur
constitutif de la canalisation.

IV.2.2 Chute de tension relative


La chute de tension relative s’exprime en pourcentage de la tension nominale.

∆ % 100%

U : la tension nominale

28
IV.2.1 CALCUL LA CHUTE DE TENSION

b= 3
ρ = 0.0225Ω.mm2 / m
I B = 667 A
λ = 0.08 ×10−3 Ω / m
l = 30m
tanϕ = 0.70 ⇒ cosϕ =0.8
sinϕ =0.57

⎛ 30 ⎞
u = 3 ⎜ 0.0225 × × 0.8 + 0.08 × 10 −3 × 30 × 0.57 ⎟ × 375.65 = 0.37V
⎝ 300 ⎠
La chute de tension relative:
∆ % 100%
.
∆ % 100% 0.09%
Tableau 17: Résultat de calcul chute de tension

N Conducteur IB ρ l S λ conφ sinφ u u%


1 C0 375.65 0.0225 30 300 0.00008 0.82 0.58 0.38 0.09
2 C-G 67.95 0.0225 8 35 0.00008 0.82 0.58 0.33 0.08
3 C-1 41.15 0.0225 10 16 0.00008 0.82 0.58 1.07 0.27
4 C-2 52.01 0.0225 15 25 0.00008 0.81 0.59 1.05 0.26
5 C-3 52.01 0.0225 20 25 0.00008 0.81 0.59 1.39 0.35
6 C-4 57.74 0.0225 25 25 0.00008 0.82 0.57 1.96 0.49
7 C-5 57.74 0.0225 30 25 0.00008 0.82 0.57 2.36 0.59
8 C-6 57.74 0.0225 35 25 0.00008 0.82 0.57 2.75 0.69
9 C-7 57.74 0.0225 40 25 0.00008 0.82 0.57 3.14 0.79
10 C-8 57.74 0.0225 45 25 0.00008 0.82 0.57 3.53 0.88
11 C-9 57.74 0.0225 50 25 0.00008 0.82 0.57 3.93 0.98
12 C-10 66.51 0.0225 55 35 0.00008 0.82 0.58 3.62 0.91

Après avoir calculé, on peut obtenir la table de chutes de tension. Toutes leurs valeurs
sont dans le range acceptable.

29
IV.3 METHODE DE CALCUL LA PUISSACE DE GENERATEUR
Nous utilisons le générateur pour alimenter la puissance d’électrique quand le réseau
d’EDC est coupé. Alors il ne fonctionne pas en permanent.
Nous pouvons la puissance de générateur par la formule :

SGe = PT2installée + (Ql − Qc ) 2

SGe : Puissance de générateur en kVA


PT installée : Puissance installée total en kW
Ql : Puissance réactive avant la compensation kVAR
IV.3.1 Calcul la puissance de générateur
Après le calcul précédent nous avons :
PT installée = 473.89kW
Ql = 333.37 kVAR
Qc = 176.99kVAR

SGe = 473.892 + (333.37 − 176.99) 2


SGe = 499.03kVA

Mais après étudier l’Alimentation d’usine nous choisissons la puissance de


générateur plus grand que la puissance de générateur par calcul 30%
Alors SGe = 713kVA
Donc nous choisissons la puissance générateur SGe = 800kVA

IV.4 METHODE DE CALCUL LA PUISSANCE TRANSFORMATEUR


Le choix de transformateur doit prend en considération la prévision
d’extension de l’installation électrique. La puissance du transformateur soit égale
au produit entre la puissance utilisée et un facteur d’extension Ke.
STr = 499.03kVA
Donc nous choisissons la puissance de transformateur Str = 630kVA

30
V. COURANT COURT-CIRCUIT ET DISJONCTEUR
V.1 METHODE DE CALCULE COURANT COURT-CIRCUIT
Dans les réseaux de distribution, il ya parfois le courant de court-circuit. Par
exemple le courant de court-circuit entre phase et phase, phase et ligne, phase et terre…
Et le calcul de courant de court-circuit pour savoir le courant de court-circuit de
disjoncteur, la durée de coupé de disjoncteur et la durée de soutenant de conducteur.
On peut déterminer le courant de court-circuit par la formule suivant :

c.mU
. n
I cc max =
3 Rt2 + X t2

Icc max : Courant de court-circuit maximal


c : Facteur de tension pris égal à :
cmax =1.05 pour les courants maximaux
cmin =0.95 pour les courants minimaux
m : Facteur de charge à vide = 1.05 quelle que soit la source
(Transformateur ou générateur)
Un : Etant la tension nominale de l'installation entre phase et phase
Rt : La somme de la résistance située en amont de point considéré
Rt=R1+R2+R3+…
Xt : La somme des réactances situées en amont de point considéré
Xt=X1+X2+X3+…

31
Les résistances et réactances de chaque partie de l’installation peuvent être calculé
parles formules suivantes :
Tableau 18: Résistance et reactance [1]

Partie de l’installation Résistances (mΩ) Réactances (mΩ)

Réseau amont 0.1 0.995


. .
Avec Avec

Transformateur
10

Avec Pcu : perte cuivre (W) Avec


S : puissance apparente du
Ucc : Tension de court-circuit
Transformateur (kVA)
du transformateur (en%)

Liaison en câble 0.9

en barre 0.15

Disjoncteur R4 négligeable X4 négligeable

Résistances et Réactance selon les parties de l’installation



SKQ : Puissance de court-circuit du réseau à haute tension en kVA
ρ = 18.51Ω.mm2/m pour les cuivres
ρ = 29.41Ω.mm2/m pour les aluminiums

La tension de court-circuit du transformateur est donnée dans le tableau suivant


Tableau 19: Tension de court-circuit de transformateur

Puissance du 50 100 160 250 400 630 800 1000 1250 1600 2000 2500
transformateur
(kVA)

Ucc (%) 4 4 4 4 4 4 6 6 6 6 6 6

32
V.2 METHODE DE CHOISIT LE DISJONCTEUR
Un disjoncteur est un appareil mécanique de connexion capable d’établir, de
supporter et d’interrompre des courants dans les conditions normales du circuit, ainsi que
d’établir, de supporter pendant une durée spécifiée et d’interrompre des courants dans les
conditions anormales spécifiées telle que celles du court-circuit.

V.2.1 Principe de choix


Les importants critères de choisir le disjoncteur :
- La fréquence du système
- Courent Ib <I disjoncteur< I conducteur
- Tension U disjoncteur >U système
- Courent court-circuit Icc, disjoncteur > Icc, système
- Nombre de pole de protection
Le pouvoir de coupure du disjoncteur doit être au moins égale au courant de court-
circuit triphasé susceptible de se produire à l’endroit où il est installé. Si le courant de
court-circuit présumé est limité par un appareil de protection se trouvant en amont, le
pouvoir de coupure du disjoncteur peut être réduit dans un certain rapport.

V.2.2 Fonction assurées par le disjoncteur


1. Protection contre les surcharges : C’est le rôle des déclencheurs thermiques qui
peuvent détecter de faibles surcharges. Le principe de fonctionnement est analogue
à celui du relais thermique.
2. Protection contre le court-circuit : C’est le rôle des déclencheurs
électromagnétiques. Ceux-ci interviennent au-delà des courants de surcharge et
jusqu’à l’intensité maximale du courant de court-circuit.
3. Commande du circuit : La coupure du circuit doit être exécutée même en cas de
court-circuit. Le pouvoir de coupure du disjoncteur doit être supérieur au courant
du court-circuit pouvant prendre naissance dans le circuit à protéger. Le pouvoir de
coupure s’exprime pour une tension donnée en kA. Les disjoncteurs peuvent
également effectuer tous les manœuvres de commande d’ouvertures de fermeture
des circuits.

Remarque : Le disjoncteur peut être muni de déclencheurs à courant résiduel de défaut


ou de baisse de tension, ces système pouvant être temporisés ou non.

33
V.2.3 Caractéristique d’un disjoncteur
a. Courant nominal. Calibre normalisé, ce sont les mêmes valeurs que pour les
interrupteurs
b. Tension nominale de 220V à 660V pour la basse tension
c. Nombre de pôles. 1 à 4 selon les applications
d. Pouvoir de coupure. Exprimé en kA pour une tension déterminée
e. Type de déclencheurs utilisés. Thermiques, magnétiques, magnétothermiques,
protection différentielle
f. Courbe de déclenchement. C’est l’association de la courbe de déclenchement du
relais thermique et de la courbe de déclenchement du relais magnétique.

t (s)

If Im ICC
Figure 8: Caractéristique d’un disjoncteur

34
V.3 CALCUL LE COURANT COURT-CIRCUIT

Figure 9: Schéma de distribution

+ Pour réseau MV
. .
0.35 Ω 

(Pour la Moyenne tension la puissance apparent court-circuit est égale à 500MVA)


0.1 0.035 Ω
0.995 0.35 Ω
+ Pour transformateur
Pour calculer la résistance et réactance du transformateur, on peut déterminer par deux
méthodes différentes:
La première méthode, on peut calculer par la formule :

10  ; ;

35
Et le dixième, on peut choisir via le tableau dans l’annexe 3

Pour le transformateur avec la puissance 630kVA, on obtient (Annexe3)


3.5 Ω et 16.4 Ω

+ Pour réseau à partir de transformateur à M1 : câble


; X3=0.09×l

18.51 1.85 Ω
X3=0.09×30=2.7  Ω

+ Pour réseau de M1 à M2 : bar


; X3=0.15×l

18.51 0.07 Ω
X4=0.15×1=0.15  Ω

+ Pour réseau à partir de M2 à M3 : câble


; X5=0.09×l

18.51 4.23 Ω
X5=0.09×8=0.72  Ω

+ Pour réseau de M3 à la base : bar


; X5=0.15×l
.
18.51 0.26 Ω
X5=0.15×0.5=0.8  Ω

Courant court-circuit :
a. En M1
Rt1=R1+R2+R3
Xt1=X1+X2+X3

Rt1=0.035+3.5+1.85=4.47 Ω
Xt1=0.35+16.4+2.7=19.60 Ω

36
.

√ .

. .
17.76
√ √ . .

Donc, nous choisissons MCCB 4P-500A, Icc=35kA

Tableau 20: Résultat de calcul résistance et réactance du circuit

N Description ρ l S Ri Xi c m
1 Réseau MV 0.04 0.35 1.05 1.05
2 Transformateur 3.50 16.40 1.05 1.05
3 C0 18.51 30 300 1.85 2.70 1.05 1.05
5 C-G 18.51 8 35 4.23 0.72 1.05 1.05
6 C-1 18.51 10 16 11.57 0.90 1.05 1.05
7 C-2 18.51 15 25 11.11 1.35 1.05 1.05
8 C-3 18.51 20 25 14.81 1.80 1.05 1.05
9 C-4 18.51 25 25 18.51 2.25 1.05 1.05
10 C-5 18.51 30 25 22.21 2.70 1.05 1.05
11 C-6 18.51 35 25 25.91 3.15 1.05 1.05
12 C-7 18.51 40 25 29.62 3.60 1.05 1.05
13 C-8 18.51 45 25 33.32 4.05 1.05 1.05
14 C-9 18.51 50 25 37.02 4.50 1.05 1.05
15 C-10 18.51 55 35 29.09 4.95 1.05 1.05

N  Base bas  ρ  l  S  Ri  Xi  Rt  Xt  c  m  


1  C‐0  18.51  1  250 0.07  0.15  5.47 19.60  1.05  1.05
2  C‐G  18.51  0.5  35 0.26  0.08  9.96 20.40  1.05  1.05
3  C‐1  18.51  0.5  16 0.58  0.08  17.61 20.58  1.05  1.05
4  C‐2  18.51  0.5  25 0.37  0.08  16.94 21.03  1.05  1.05
5  C‐3  18.51  0.5  25 0.37  0.08  20.64 21.48  1.05  1.05
6  C‐4  18.51  0.5  25 0.37  0.08  24.35 21.93  1.05  1.05
7  C‐5  18.51  0.5  25 0.37  0.08  28.05 22.38  1.05  1.05
8  C‐6  18.51  0.5  25 0.37  0.08  31.75 22.83  1.05  1.05
9  C‐7  18.51  0.5  25 0.37  0.08  35.45 23.28  1.05  1.05
10  C‐8  18.51  0.5  25 0.37  0.08  39.15 23.73  1.05  1.05
11  C‐9  18.51  0.5  25 0.37  0.08  42.86 24.18  1.05  1.05
12  C‐10  18.51  0.5  35 0.26  0.08  34.82 24.63  1.05  1.05

37
Tableau 21: Les listes de disjoncteurs choisit (Annexe6)

N Description Icc Iz Disjoncteur


1 C0 12.51 494.27 4P, 500A, 35kA
2 C-G 11.22 111.41 3P, 125A, 18kA
3 C-1 9.40 67.47 3P, 75A, 10kA
4 C-2 9.43 85.27 3P, 100A, 10kA
5 C-3 8.55 85.27 3P, 100A, 10kA
6 C-4 7.77 94.67 3P, 100A, 10kA
7 C-5 7.10 94.67 3P, 100A, 10kA
8 C-6 6.51 94.67 3P, 100A, 10kA
9 C-7 6.00 94.67 3P, 100A, 10kA
10 C-8 5.56 94.67 3P, 100A, 10kA
11 C-9 5.17 94.67 3P, 100A, 10kA
12 C-10 5.97 109.05 3P, 125A, 18KA

38
CONCLUSION
L’étude de ce projet est nôtre occasion de discuter sur les points techniques et
économiques avec les ingénieurs qui travaillent dans ce domaine. Cela m’a élargi mes
connaissances sur la distribution en basse tension comme le calcul de nombre de
luminaires, le choix du nombre et de la puissance de transformateur et la détermination des
sections de conducteurs.
Pour bien travailler dans une entreprise, il est vraiment indispensable d’avoir l’esprit
d’équipe afin de réaliser le travail avec succès. Il est aussi important d’avoir la
responsabilité de travaille sans avoir des erreurs sur les calculs et parfois, il faut travailler
plus fort et prudent pour atteindre l’objectif du projet dans une courte durée. Donc, nous
devons suivre un emploi du temps précise, respecter le cahier des charges et l’organisation
de travaille.
Ce stage est très important pour tous les étudiants qui vont obtenir leurs diplômes parce
qu'il leurs donne non seulement les connaissances pratiques mais aussi l'adaptation au
monde de travail.

39
REFERENCES
[1] R.Bourgeois et D.Cogniel. (1992), MEMOTECH ELECTROTECHNIQUE,
4ème édition
[2] Hubert LARGEAUD (1993), LE SCHÉMA ÉLECTRIQUE
[3]André SAVATIER et François GADELLE (1994) LES POMPES ET LES
STATION DE POMPAGE
[4]Scheider electric (2007), Electrical Installation Guide
[5]GROUPE SCHNEIDER (1996) Telemecanique Control and protection
component.

40
ANNEXES
Annexe 1: Eclairage

41
42
Annexe 2: Moteur Electrique pour l’Ascenseur

43
Annexe 3 : Tableau pour Choisir Transformateurs

44
Annexe 4 : La Valeur de Facteur de Correction K1, K2 et K3

Tableau de Facteur de Correction due à la température ambiante du sol (K1)

45
Tableau pour choisir le facteur de correction due à la résistivité thermique du sol (K2)

Tableau pour choisir le facteur de correction due au nombre de liaisons (K3)

46
Tableau de choisir K3 dans sol

47
Annexe 5 : Section du Conducteur

48
49
Annexe 6 : Disjoncteurs

50
51
Annexe 7 : Schéma électrique

52