Vous êtes sur la page 1sur 18

La banque

électronique Au
Maroc :
L’E-banking au Maroc :

Vue l’importance du secteur bancaire dans notre pays d’une part,


et le développement considérable du canal Internet au cours de
ces dernières années de l’autre part, il devient primordial d’opter
pour l‘option e-banking.
1
Quand on parle d’une stratégie E-banking, on parle non seulement
d’une recommandation mais plutôt d’une obligation pour toute
banque afin de maintenir sa position et accroître sa part de
marché en satisfaisant ses clients !
Dans ce sens, COMMENT l’E-BANKING
“ COMPLETE-T-IL DONC LA BANQUE
TRADITIONNELLE ?
L’évolution de l’e-
banking au Maroc :
Définition :

Comment peut-on donc définir l’e-banking ?

Pour répondre à cette question on trouve plusieurs


définitions :

◦ D'après, la British Bankers Association, “Electronic


banking or E-banking is a form of banking where an
account is maintained via the Internet rather than, or as
well as, at a bank branch”.

◦Pour l’Agence Wallonne des Télécommunications


(AWT), E-banking, désigne la banque par Internet. Grâce
au web, vous avez la possibilité de gérer votre compte
depuis votre domicile.
Définition :

◦Selon Financial Crimes Enforcement Network :

« Electronic banking is an umbrella term for


the process by which a customer may perform
banking transactions electronically without
visiting a brickand-mortar institution. […] PC
banking and Internet or online banking are the
most frequently used designations. It should
be noted, however, that the terms used to
describe the various types of electronic
banking are often used interchangeably. »
Définition :

◦On peut dire donc que ◦Le premier service de


l’e-banking consiste banque en ligne à
généralement à domicile britannique a
l’utilisation des nouvelles été lancé par la
technologies afin de Nottingham Building
réaliser des opérations Society (NBS) en 1983.
bancaires.
Evolution de l’E-banking

◦le client d’aujourd’hui est certainement différent de celui


de hier. D’ailleurs qui aurait cru qu’un jour une banque
sera capable non seulement d’entretenir une relation
directe et proche avec ses clients en agences, Mais
d’aller jusqu’à la possibilité de rester en contacte avec
eux hors agences grâce à la technologie, On parle du
coup d’une relation en ligne et à distance

◦L’émergence et le développement de l’e-banking est


caractériser du coup par l’informatisation poussée, des
moyens d’accès aux services bancaires avec l’apparition
des GAB/DAB, du Vidéotex, des serveurs vocaux et de la
banque en ligne a favorisé une demande de production
de services bancaires sur mesure.
Les fonctions E-banking au Maroc :

◦Au Maroc les banque aussi l’on comprit et se sont beaucoup


investies depuis les années 2000 afin de suivre cette évolution,
même si l’utilisation reste certes limité. L’offre dans ce cadre
diffère d’une banque a une autre, le crédit du Maroc par
exemple ne propose que la visualisation des compte la
possibilité d’avoir un aperçu sur les prêts contracté et l’accès à
l’historique la BMCE quant à elle permet en plus des
opérations citées, la demande du chéquier ainsi que la
consultation des opérations réalisées par carte bancaire.
Les fonctions E-banking au Maroc

◦D’ailleurs les plus performant dans ce domaine sont La


Banque Populaire et Attijariwafabank, vue leurs différentes
fonctionnalités puisqu’ils permettent plusieurs fonctions plus
développer notamment:
 l’opposition sur carte,
 offrent la possibilité d’effectuer les virements en ligne,
 Accès à tous les produits bancaires et les contrats de client,
 accès au carnet d’ordre et aux Organismes de Placement
Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM) commercialisés par
les deux banques…
Atouts et limites de
l’e-banking :
◦Du point de vue de la banque :

Amélioration de la
Réduction de la conquête de
gestion de la
temps et des coûts nouveaux marchés
relation client
◦Du point de vue des clients :

Plus de
La disponibilité L’accessibilité
fonctionnalités
(Anytime ) (Anywhere)
(Anything)
Les limites de l’e-banking :

◦Certes, Dans l’e-banking tout n’est pas rose, il existe


aussi bien évidement en plus de l’ensemble des atouts
déjà cité ; des facteurs limitant ainsi l’utilisation de la
banque électronique.

◦Selon (Fergusson, 2000) on ne peut pas parler de


limites E-banking sans aborder les facteurs de confiance
et la complexité. Aussi (Mantel, 2000) nous mis l’œil sur
les facteurs de la sécurité et le contrôle des paiements.
◦Comme on l’a donc vue Au Maroc, les innovations technologiques, ne
cessent de se développer encore plus et de conquérir tous les
secteurs, en particulier le secteur bancaire.

◦Ce qui a permis de révolutionné le processus de servuction bancaire


ainsi que toute stratégie marketing. Toutefois, il est vrai que la
pratique de l’e-banking reste loin d’exploiter les possibilités offertes, vu
qu’il est très peu utilisé par la clientèle bancaire marocaine qui
manifeste encore une résistance pour son adoption.

◦Le manque de confiance et de sécurité, représente des freins majeurs


et un handicap poussant le consommateur marocain à hésiter.
Merci!
HUMAN MARKETING CONSULTING est votre
compagnon pour maitriser le savoir-faire et le savoir-
être du marketing digital !
Pour aller plus loin rendez vous dans notre blog :
http://humanmarketing.ma/blog/

Pour toute question Contactez nous sur :

◦Contact@humanmarketing.ma
◦+212 537 77 62 21

Vous aimerez peut-être aussi