Vous êtes sur la page 1sur 12

SERVEUR DE MESSAGERIE

I. INTRODUCTION

a. Objectif Général

Le personnel de l’entreprise Voyage 3000 souhaite communiquer par courrier


électronique en Intranet, c’est–à-dire sans passer par un Fournisseur d’accès Internet,
soit une adresse IP externe.

b. Mission spécifique

Installer un serveur de messagerie en local qui aura pour objectif de transférer les
messages électronique d’un serveur à un autre, ainsi qu’un client de messagerie qui,
lui, sera chargé de contacter le serveur pour envoyer ou recevoir des messages. Le
tout sur un système d’exploitation Windows.

II. Explication technique


a. L’acheminement d’un message électronique, du client de
messagerie émetteur au client de messagerie récepteur
Un utilisateur abonné chez « emc »

 Son adresse électronique : jean-bob@emc.fr


 Les serveurs dont il dispose : smtp.emc.fr
pop.emc.fr

Un utilisateur abonné chez « yahoo »

 Son adresse électronique : billy@yahoo.co.uk


 Les serveurs dont il dispose : smtp.yahoo.co.uk
pop.yahoo.co.uk

Les différentes étapes :

1- Jean-bob rédige son message à partir de son client de messagerie et appuie sur le
bouton « Envoyer ». Le message est alors envoyé sur le serveur de transmission de
courrier électronique du domaine emc.fr à l’aide du protocole smtp.

2- Le serveur de transmission de courrier électronique du domaine emc.fr reçoit le


message et s’aperçoit que le destinataire ne fait pas parti de son domaine. Il cherche
alors un serveur de transmission de courrier électronique dans le domaine yahoo.co.uk
et le trouve grâce au DNS. Il lui transmet donc le courrier électronique grâce au
protocole smtp.

3- Le serveur de transmission de courrier électronique du domaine yahoo.co.uk reçoit le


message et s’aperçoit que le destinataire fait bien parti de son domaine. Il place alors
le message dans la boite aux lettres de Billy par l’intermédiaire d’un agent de
transmission de courrier électronique. Il y restera aussi longtemps qu’il le faudra, sans
rien dire.

4- Quand Billy à consulter ses messages, son client de messagerie à envoyé une requête
à son agent de transmission de message électronique grâce au protocole pop.

5- L’agent de transmission de message électronique consulte la boite au lettre de Billy et


s’aperçoit qu’il y a un message dedans.

6- Il l’envoie donc au client de messagerie de Billy qui, par défaut, demandera à l’agent
de transmission de courrier électronique grâce au protocole pop de le supprimer de la
boite aux lettres. Il est possible de demander à ne pas effacer les messages, c’est utile
lorsque l’on veut consulter sa messagerie n’importe où.
b. Protocole SMTP

SMTP (Simple Message Transfert Protocol) : Protocole applicatif qui permet de transférer
les messages sur internet. Il sait transporter le message jusqu’à une boite aux lettres.

Pour cela, il analyse d’abord la partie de l’adresse située à droite du @, pour trouver le
domaine du destinataire. Si ce domaine lui appartient, il cherche alors la boite aux lettres du
destinataire en regardant la partie de l’adresse située à gauche du @. Sinon il va chercher le
serveur SMTP qui s’occupe de ce domaine, grâce aux champs MX du DNS du domaine
destinataire et transmet le message à ce serveur.

c. Protocole POP / IMAP

PROTOCOLE AVANTAGES INCONVENIENTS

POP 3 (Post Office Protocol) Permet de récupérer Tous les messages sont sur le
rapidement l’intégralité des poste client. La structure du
messages. client n’est pas identique sur le
serveur.

IMAP (Internet Message Gestion simplifiée en cas Gestion de son espace disque
Access Protocol) d’accès à sa messagerie depuis sur le serveur obligatoire.
plusieurs endroits. Possibilité Lenteur de certains clients avec
de changer plus facilement de des dossiers contenant de très
client de messagerie. nombreux messages.
III. INSTALLATION

a. Installation d’un serveur de messagerie

Dans un premier temps l’installation d’un serveur de messagerie ZIMBRA était


prévu, cependant celui-ci n’était pas compatible pour les systèmes d’exploitation
Windows. Nous avons alors opté pour un serveur de messagerie open source
nommé hmailserver et supportant les protocoles POP3, IMAP et SMTP.

1) Télécharger le logiciel serveur de messagerie hmailserver


2) Ouvrir hMailAdministrator
3) Configurer un nom de domaine local
4) Ajouter un utilisateur
5) Configuration du SMTP en local

b. Installation du client de messagerie


L’installation de Windows Live Mail a été convenue comme client de messagerie.

1) Télécharger le logiciel client serveur Windows Live Mail


2) Rentrer les informations du serveur
3) Faire des tests d’envoie de mails du serveur vers le client de messagerie et
inversement afin de vérifier la bonne connectivité.

c. Conclusion
Pour conclure, après avoir bien compris le fonctionnement grâce a des recherches
approfondies, l’installation reste très simple. Cependant il est très important de
faire des tests d’envoie d’e-mails entre le serveur de messagerie et le client de
messagerie et inversement afin de vérifier le bon fonctionnement de l’installation.
ANNEXE 1

LEXIQUE

 MUA (Mail User Agent) : Client de messagerie.

 MTA (Mail Transfer Agent) : Logiciel pour serveur de transmission de courriers


électroniques. Il a pour objectif la redistribution de ces courriers à des MDA où à d’autres
MTA. Aussi nommé serveur de messagerie.

 MDA (Mail Delivery Agent) aussi appelé LDA (Local Delivery Agent) : Agent de
distribution du courriel. Logiciel qui intervient dans la dernière étape du processus de
délivrance d’un courrier électronique. Il a pour objectif de déposer le message dans la
boite aux lettres de l’utilisateur et de gérer les problèmes tels qu’un disque plein ou une
corruption de la boîte aux lettres sans oublier de signaler au MTA toute erreur dans la
distribution.

 MX (Mail eXchanger) : MTA référencé sur les DNS


ANNEXE 2

TUTORIEL INSTALLATION hMailServer

Télécharger le fichier hMailServer- 4.3 – B248.exe

Les différentes étapes de l’installation du serveur de messagerie :

 « Next »

 Sélectionner l’emplacement sur lequel installer hMailServer


Par defaut : c:\Program Files\hMailServer

 « Next »
 Sélectionner la base de données que va utiliser hMailServer

 « Next »

 Il est recommandé de choisir la première solution qui permet d’utiliser la base de


données qui est dans le serveur ce qui la rend indépendante

 « Next »
 « Next »

 « Install »
 Création d’un mot de passe pour l’administrateur afin de sécuriser la configuration

 « Next »

 Installation terminée. Lancer le serveur de messagerie « Run hMailAdministrator »

 « Finish »
 Sélectionner l’utilisateur par défaut « Administrator »

 Il y a possibilité de se connecter automatiquement au serveur en cochant la case :


« Connexion automatique au démarrage »

 « Se connecter »

 Saisir le mot de passe que vous avez choisi lors de l’installation

 « OK »

 Cette fenêtre apparaîtra à chaque fois que vous voudrez accéder à la configuration de
votre serveur de messagerie
ANNEXE 3

TUTORIEL CONFIGURATION hMailServer

 Ouvrir hMailServer Administrator

 « Ajouter un domaine »

 Par exemple « btssio.local »

 Cocher la case « Actif »

 « Enregistrer »
 « Ajouter un compte »

 Dans le champ adresse du compte rentrer un nom d’utilisateur, par exemple :


« eleve ». L’adresse e-mail sera donc : « eleve@btssio.local »

 Insérer un mot de passe dans le champ Mot de Passe

 Puis choisir le niveau d’administrattion qui permet de définir les autorisations pour
administrer le serveur de messagerie .

 Il en existe 3 :

- Utilisateur : Il peut modifier que certains paramètres de son compte.

- Domaine : Permet uniquement la gestion des utilisateurs.

- Serveur : Permet de contrôler la totalité du serveur, cependant, le menu Utilitaires et


les fonctions de sauvegarde ne sont pas accessibles.

 « Enregistrer »