Vous êtes sur la page 1sur 41

Comptabilité des sociétés

2011 1
Modifications du capital social

THEME:
L’augmentation du capital social
Article 182:
Loi relative aux SA

Le capital social peut être augmenté en


une ou plusieurs fois, soit par émission
d'actions nouvelles, soit par majoration de
la valeur nominale des actions existantes.

2011 3
Exemple
L’AGE d’une SA décide d’augmenter le capital de
300 000 à 600 000 Dh (VN=100)

1ère possibilité:
 Nombre d’actions nouvelles à créer :
300 000/100 = 3000 actions de valeur
Nominale 100.
Le nouveau KS= 6000*100 = 600 000
Exemple
2ème possibilité:
Augmentation de la VN qui passe de 100 à
200 Dh

Donc KS après augmentation =


3000 actions * 200 = 600 000
Article 183
Les actions nouvelles peuvent être libérées :

- soit par apport en numéraire ou en nature ;

-soit par compensation avec des créances liquides


et exigibles sur la société;

-soit par incorporation au capital de réserves,


bénéfices ou primes d'émission;

- soit par conversion d'obligations.


Article 187

Le capital doit être intégralement libéré


avant toute émission d'actions nouvelles
à libérer en numéraire, à peine de nullité
de l'opération.

2011 7
Article 188
 L'augmentation de capital doit être réalisée, à
peine de nullité, dans un délai de trois ans à
dater de l'assemblée générale qui l'a décidée
ou autorisée, sauf s'il s'agit d'une augmentation
par conversion d'obligations en actions.

 Le montant de l'augmentation de capital doit


être entièrement souscrit. A défaut, la
souscription est réputée non avenue.

2011 8
1 - Augmentation par apports
nouveaux

2011 9
Exemple et comptabilisation

Le 1/7/2001, les actionnaires de la SA ALPHA au


capital de 300 000 DH composé de 3 000 actions
décident d’augmenter le capital avec une
augmentation de la valeur nominale qui passent de
100 à 150 Dh

Les associés font des apports en numéraires


déposés au compte bancaire de la société

Les frais d’augmentation du capital, payé par chèque


s’élèvent à 4 400 Dh
Remarque

Lorsque l’augmentation du capital


s’accompagne de l’entrée de nouveaux
actionnaires ou si la répartition du
capital entre anciens actionnaires subit
des modifications, l’entreprise fixe un
PRIX D’EMISSION pour les actions
nouvelles.
Prix d’émission 

Prix à payer par l’actionnaire pour la


souscription des actions nouvelles, ce prix
est généralement inférieur à la valeur réelle
de l’action ancienne et nécessairement
supérieur ou = à la valeur nominale.
 
Valeur nominale Prix d’émission Valeur réelle
 
Article 185

Les actions nouvelles sont émises soit à


leur valeur nominale, soit avec une prime
d'émission.

2011 13
Notion de Prime d’émission

Prime d’émission
=
prix d’émission – valeur nominale

cette prime est comptabilisée dans le compte:


1121- prime  d’émission
Application

Exercice 1
Schéma général de comptabilisation
1ètape: souscription et libération des apports :

5141 Banques ( en numéraires, partie libérée) x


2../ 3.. comptes d’actif ( apports en nature) x
4462 Associés versements reçus sur augmentation de K x

2 étape : constatation de l’augmentation du capital :


4462 Associés versements reçus sur augmentation de K x
1119 Actionnaires C.S.N.A (apport en numéraire non appelé) x
  1111 Capital social x
1121 primes d’émission x

3 étape : paiement des frais d’augmentation :


2113 Frais d’augmentation du capital x
5141 Banques x
Notion de droit de souscription

Lorsque le Prix d’émission < Valeur réelle


des anciennes actions

Baisse de la valeur des actions


après
augmentation du capital

   
Droit préférentiel de souscription
Article 189
 Les actionnaires ont un droit de préférence à la
souscription des actions nouvelles de
numéraire, proportionnellement au nombre
d'actions qu'ils possèdent. Toute clause
contraire est réputée non écrite.

 Pendant la durée de la souscription, ce droit est


négociable ou cessible dans les mêmes
conditions que l'action elle-même.

2011 18
Détermination du DS

Valeur théorique du droit de souscription (DS)


=
 
valeur réelle de l’action avant augmentation
-
valeur réelle de l’action après augmentation
Exemple
La Société Gama au capital de 4 000 000
( 40 000 actions de VN : 100) émet 10 000
actions au prix émission de 160 Dh.
La valeur réelle des actions (basée sur la
valeur mathématique) avant augmentation du
capital est de 200 Dh.

 Calculer la valeur théorique du droit de


souscription (DS)
Formule générale de calcul du DS :

  soit :
N : nombre d’actions anciennes
n : nombre d’actions nouvelles émises
V : valeur réelle de l’action avant augmentation
v : valeur réelle de l’action après augmentation
E : prix d’émission de l’action nouvelle

on a : DS = V - v
DS = V - N*V + n*E
N+n

DS = (V-E) * n .

N+n
Droit de souscription (DS)
L’actionnaire ancien peut :

 soit utiliser lui même son droit de


souscription pour pouvoir participer à
l’augmentation du capital

 soit négocier ce droit auprès d’anciens ou


nouveaux souscripteurs
Utilisation du DS
Elle dépend du Rapport de souscription

Rapport de souscription
=
Nombre d’actions anciennes
Nombre d’actions nouvelles émises

N
RS =
n
Application

Exercice 2

2011 24
Article 190
Si l'assemblée générale l'a décidé
expressément et si certains actionnaires n'ont
pas souscrit les actions auxquelles ils avaient
droit à titre irréductible, les actions ainsi
rendues disponibles sont attribuées aux
actionnaires qui auront souscrit, à titre
réductible, un nombre d'actions supérieur,
proportionnellement à leur part dans le capital
et dans la limite de leurs demandes.

2011 25
Modalités pratique de souscription
 
Les souscripteurs procèdent simultanément à deux types de
souscription :
 
 Souscription à titre irréductible : ils portent sur un nombre
d’actions calculé en fonction du rapport de souscription.
 
 Souscription à titre réductible : porte sur les actions
restantes dans le cas où la souscription à titre
irréductible n’aurait pas absorbé la totalité des actions émises.
 
Exemple
Capital social : 100 ACTIONS
AUGMENTATION DU CAPITAL : 50 ACTIONS

Actionnaire Actions Actions demandées


possédées
A 20 15
B 40 30
C 20 10
D 10 -
E 10 -
2011 27
Application

Exercice 3 et 4

2011 28
II - AUGMENTATION DU CAPITAL PAR
INCORPORATION DE RÉSERVES
Les éléments susceptibles d’être capitalisés :

 Les primes liées au capital social : primes


d’émission, de fusion ..

 Les écarts de réévaluation ;

 Les réserves : légale, statutaires


facultatives…

 Les bénéfices et report à nouveau (SC)


2011 29
Modalités d’augmentation
Le capital social peut être augmenté :

 Soit par augmentation de la valeur


nominale des actions existantes.

 Soit par émission d’actions nouvelles


gratuites dont la valeur nominale est
égale à celle des actions anciennes.

2011 30
 1er cas : augmentation de la valeur
nominale des actions existantes.

 Exercice 5

2011 31
 2e cas : émission d’actions nouvelles
gratuites 

 exercice 6

2011 32
Double augmentation du capital
(Augmentation combinée)
 Elle consiste à combiner deux
augmentations du capital : par apports
nouveaux et par incorporation de
réserves

 cette double augmentation peut être


réalisée soit simultanément soit
successivement
2011 33
Exemple  :
Une SA au capital 6 000 000 (60 000 actions
« A » de 100DH ) et qui valent 220 DH porte
son capital à 10 000 000 par :
* Émission de 30 000 actions nouvelles « N » au
prix d’émission :160 DH
* Attribution de 10 000 actions gratuites « G »
par incorporation de réserves.

Calculer le droit d’attribution (Da) et le droit de


souscription (Ds)
2011 34
Application

 Exercice 7

2011 35
Thème
La réduction du capital social

2011 36
objectifs :
 D’apurer les pertes cumulées en report à
nouveau débiteur (absorption de pertes)

 D’ajuster le montant du capital au volume


d’activité de la société, dans ce cas il y a
remboursement aux actionnaires d’une
partie de leur apport ( si le capital est
entièrement libéré et versé) ou d’annuler la
partie du capital non appelé (si le capital est
partiellement libéré au moment de la
réduction du capital)

2011 37
Modalités

 soit par une diminution de la valeur


nominale des actions

 soit une diminution du nombre d’actions


(annulation d’actions)

2011 38
I - RÉDUCTION DU CAPITAL
MOTIVÉE PAR DES PERTES
EXEMPLE 1  :

 Extrait du passif du bilan d’une SA au 31/12/N :


Capital social ( 1000 actions) : 650 000
Réserve légale………………..: 45 000
Autres réserves………………. : 70 000
Report a nouveau (SD)…….…: - 325 000

 La société décide le 1/5/N+1 de réduire son capital afin d’absorber les


pertes antérieures. Deux modalités sont envisagées :

Maintien du nombre d’actions et réduction du nominal à 300 DH par


action
Maintien du nominal et réduction nombre d’actions à 500

2011 39
II - RÉDUCTION DU CAPITAL
MOTIVÉE PAR UN AJUSTEMENT DU
CAPITAL AU VOLUME D’ACTIVITÉ
 EXEMPLE 2 :

 Une SA au capital de 1 600 000 composé de 8000


actions entièrement libérées décide le 1/7/N de
réduire son capital à 960 000 DH par une
diminution de la valeur nominal des actions.
 Le 8/7/N, la société rembourse les actionnaires
par chèques bancaires.
 Comptabiliser ces opérations.
2011 40
EXEMPLE 3 :

 Une SA a été constituée le 2/1/05 avec un capital de


600 000 DH composé de 3000 actions A de numéraire
totalement libérées.
 Le 1/5/08, la société augmente son capital par
émission, au prix d’émission de 250 DH, de 1500 actions B
de numéraire libérées de moitié.
 Le 1/4/09, suite à une conjoncture défavorable, la
société décide de réduire son capital de 225 000 DH par
diminution du nominal des actions.
 Le 7/4/09, la société rembourse les actionnaires par
chèques bancaires.

 Comptabiliser l’opération de réduction du capital.


2011 41

Vous aimerez peut-être aussi