Vous êtes sur la page 1sur 62

Rapport de stage :

- Stage de mise en situation professionnel

Conception et dimensionnement

D’un Immeuble R+2

Stage réalisé à : Bureau d’étude IBEM

Par l’élève ingénieur : Bougteb Nassima

Stage : 01 /07/2017 du 15 /08/2017


Juillet 2017

Remerciements :

Je remercie tout particulièrement Monsieur OUTLIOUA qui nous a permis

D’effectuer notre stage au sein de son bureau d’études, je remercie aussi Mlle Awa tif
pour sa disponibilité, ses conseils Je remercie toutes les personnes qui travaillent au
sein de ce département, pour leur accueil chaleureux et leurs disponibilités.

Je remercie mon école qui m’a donné la possibilité de me familiariser avec ce domaine.

En général, je remercie toute les équipes qui m’ont accueillie avec attention durant ce
stage, et pour la bonne ambiance qui y régnait.

2
Juillet 2017

Table de Matière :

I Introduction : …. 4

II Présentation de l’entreprise ……………………………………………………………………………..………5

1-Présentation générale du projet :………………………………………………………………………….……7

III Conception de la structure :……………………………………………………………………………………10

1- Préliminaire…………………………………………………………………………………………………………………10
2- Choix et pré dimensionnement des éléments de la structure…………..…………….12
3- Descente de charge et fondation …..…………………………………………………………………….16
4- Calcul d’une poutre continue : …………………………………………………………………………………41.

VI Conclusion ………………………………………………………………………………………………………………………60

VII Annexe …………………………………………………………………………………………………………………………61

3
Juillet 2017

I- Introduction

L’ingénierie civile est une panoplie d’activités qui contribue au développement du pays en
édifiant des infrastructures et des superstructures selon les règles de l’art.

Ainsi ce secteur requiert des acteurs ayant acquis les connaissances, les compétences et
les outils nécessaires pour faire un travail fructueux et aboutir à des constructions et
des édifices de bonne qualité et de long rendement, c’est la mission des ingénieurs génie
civil.

Pour ceci l’Ecole Marocaine d’Ingénierie prévu un parcours estudiantin où l’élève ingénieur
est amené à passer un stage estival lui permettant d’intégrer le milieu professionnel et
de concrétiser ses connaissances théoriques. Après un stage d’initiation professionnelle
l’année dernière, le stage ingénieur prévu à la fin de la deuxième année vient renforcer
ceci. Pendant six semaines, l’élève ingénieur doit participer à l’élaboration d’un projet réel
de génie civil.

Dans ce cadre, j’ai eu l’opportunité de passer notre stage ingénieur au sein du bureau
d’étude «IBEM », et durant lequel on nous a confié la tâche de concevoir et dimensionner
un immeuble qui comporte un rez-de-chaussée ainsi que 2 étages.

l. Les objectifs de ce stage sont :

- Intégrer le milieu de travail des ingénieurs en respectant les contraintes.

- La mise en exerce des acquis théoriques que nous avons appris durant les deux

Années d’étude.

4
Juillet 2017

II- Présentation D’IBEM :

Le bureau d’étude où on a passé notre stage de deuxième année est IBEM


(INGENIERIEBUREAU-ETUDE MAROC), de son directeur Salah Eddine OUTLIOUA,

Le domaine d’activité du bureau :

- Le béton armé : modélisation et dimensionnement pour le bâtiment et les ouvrages


d’arts

- La précontrainte : modélisation et dimensionnement pour les ouvrages d’arts ;

-La charpente métallique : conception, modélisation et dimensionnement ;

-Voiries, réseaux divers, assainissement ;

-Etude des réseaux techniques ;

-Documents relatifs aux études des lots architecturaux et de décoration ;

-Métrés ;

-CPS, DCE,….

- Suivi et surveillance des travaux.

Contacts :

Siège :

32, Rue El Baasa, Mers Sultan, Casablanca :

Le bureau est constitué de deux locaux :

O local N°7 d’une surface de 142 m².

O local N°4 d’une surface de 112 m²

Tél : 05 22.22.36.13 / 05 22.47.02.64 / 05 22.27.26.24 / 05 22.27.24.95

Fax : 05 22.22.95.45

Email : ibem2@menara.ma ; ibembet@gmail.com

5
Juillet 2017

Les moyens humains d’IBEM :

Le personnel d’I.B.E.M. se compose de 27 personnes au total dont :

 3Ingénieurs
 1 Cadre supérieur
 2 Cadre techniques
 3 Métreurs
 9 Projeteurs A.T
 5 Techniciens sur chantier
 1 Assistante de direction

-1 Free Hand - Cadre supérieur

6
Juillet 2017

1. Présentation générale du projet :

Mon stage est consacré à la conception et au dimensionnement d’un groupement de


logements à Had Soualem
Les niveaux sont disposés comme suit :
Un RDC réservé pour l’habitation.
Premier étage réservé pour habitation.
Deuxième étage réservé pour habitation
Une terrasse accessible.
Ci-dessous sont représentées les façades

1- Façade principale

7
Juillet 2017

2- Façade de derrière

3- Façade de droite :

8
Juillet 2017

2. Hypothèses de calcul :

L’étude de cet ouvrage est effectuée conformément au règlement BAEL 91 (Béton Armé
aux Etats Limites) : basé sur la théorie des états limites ultimes (ELU) et Etats limites
de service (ELS).

3. Le Caractéristiques physiques et mécaniques du béton:

- Masse volumique : pour le béton non armé, elle est prise dans notre

-Présente étude égale à 2.5 t/3.

- Résistances caractéristiques : lors de notre étude on a pris une valeur de 25MPa pour

-fc28, et par conséquent :

ft28=0.6 + 0.06*fc28 =2.1 MPa.

9
Juillet 2017

III. Conception de la structure :

1- Préliminaire.

La conception de l’ouvrage est la phase la plus importante dans l’étude d’une


construction, elle consiste dans le choix de la structure la plus optimale, c’est-à-dire
celle qui respecte le plus, les exigences du maitre d’ouvrage, de l’architecte et du bureau
de contrôle, tout en gardant une structure bien porteuse, facile à exécuter et moins
couteuse sur le plan économique. Aussi, le respect des normes qui réglemente le type de
la structure étudiée est indispensable.

Conception Finale du RDC Conception Finale du RDC

Conception Finale du 1 er et 2 eme


Plan Archi 1er et 2 eme
étage
étage
10
Juillet 2017

La conception se base sur les plans d’architecte, ces plans sont donnés ou reproduits sur

AUTOCAD pour faciliter la manipulation.

En général les étapes à suivre dans cette phase sont :

• Vérifier la faisabilité de la variante ;

• S’assurer que les plans respecte les fonctions prévus pour la construction ;

• Respecter les normes et les règles qui régissent une telle construction ;

• Vérifier la conformité entre les niveaux de la structure;

• Chaîner les poteaux ;

• S’assurer que les dalles et les poutres sont bien appuyées ;

• Pré dimensionner les éléments (dalles, poutres, poteaux et voiles) ;

• Renommer les niveaux ainsi que leur éléments ;

• Définir les dalles et indiquer leur sens de portée.

• Tracer les axes verticaux et horizontaux des poteaux et donner la cotation entre
axes.

• Dessiner le plan de coffrage.

Dans notre projet, cette phase de conception a duré une semaine et demi à cause de la
variation de la structure d’un niveau à l’autre donc on a en total 2 variations dans la
structure, car en passant d’un niveau à l’autre il y’a risque qu’un poteau sort au milieu
d’une salle donc il faut que tous les poteaux soient noyés dans les murs.

11
Juillet 2017

2- Choix et pré dimensionnement des éléments de la structure.

Avant d’entamer tout calcul, il est plus pratique d’estimer l’ordre de grandeur des
éléments de la structure, ce qui permet d’avoir des dimensions économiques et éviter
d’avoir un sur plus de béton et d’acier. Pour cela les règlements en vigueur notamment le
BAEL 91 donne des fourchettes pour un pré dimensionnement à la fois sécuritaire et
économique.

1.1. Planchers :

Les planchers sont des plaques minces dont l’épaisseur est faible par rapport à leurs
dimensions en plan, ils séparent deux étages d’un bâtiment et supportent les charges.
Les planchers doivent répondre aux critères suivants :

* Résistance et stabilité :

- Supporter les charges

- Limitation des flèches

- Durabilité

* Etanchéité et protection

- A l’air

- Au feu

* Isolation thermique et acoustique :

* Fonction architecturale : Aspect décoratif en sous face

* Fonction technique :

- Facilité de la mise en œuvre.

- Réservations pour gaines (eau, électricité).

Pour notre structure, on a opté pour un plancher de type plancher dalle corps creux. Un
plancher à corps creux est le type le plus employé dans les immeubles d'habitation. Les
corps creux sont réalisés en béton (...) ou en produits céramiques.

12
Juillet 2017

Ils servent de coffrage perdu pour la dalle et le coffrage se réduit aux fonds de moules
pour les poutrelles. (...) Le plancher à corps creux est relativement épais (...) et peu
sonore.

Pour les dalles hourdis creux : h/l ≽ 1/22,5

1.2. Poutres :

Les poutres du bâtiment sont des éléments en béton armé de Section rectangulaire b x
h, elles transmettront aux poteaux les efforts dus aux chargements verticaux ramenés
par les planchers.

Les poutres seront pré dimensionnées selon les formules empiriques données par

BAEL91.

Pour une poutre continue : h/l ≽ 1/16 a 1/12 avec 0.3 h ≼ b ≼ 0.7h

B : la largeur de la poutre

H : la hauteur de la poutre

Pré-dimensionnement des poutres


13
Juillet 2017

IV : Calcul de structure

1. Evaluation des charges :

 Terrasse accessible :

Plus les charges appliquées sur le plancher, on prévoit pour la terrasse des acrotères
d’hauteur=1,2m.

Les charges appliquées sur la terrasse sont :

1 Charges permanentes :

o Dalle : 240 Kg/m²


o Forme de pente: 9,52×1%+ 3 cm = 0,13

o Epaisseur =

 0.08×2.2 = 176 Kg/m²


o Isolation : = 15 Kg/m²
o Protection : 0.07×2 = 140 Kg/m²
o Enduit: 0.015×2000= 30 Kg/m²

Total : G= 601 Kg/m²

2 Charge d'exploitation:

Q= 175 Kg/m²

 1èr et 2 éme étage :

On prévoit pour les étages courants un mur extérieur en brique creuse

1 Charges permanentes :

o Dalle : 240 Kg/m²


o Revêtement : 0.07×2000 = 140 Kg/m²
o Cloison : 75 Kg/m²

14
Juillet 2017

o Enduit : 30 Kg/m²

Total G= 485 Kg/m²

2 Charge d’exploitation :

Q= 175 Kg/m²

3 Descente de charge :

La descente de charge consiste à calculer, pour tous les éléments porteurs de la


construction

(Murs et poteaux), les charges qu’ils supportent au niveau de chaque étage


jusque sur la fondation.

 Principe :

Soit la structure type représentée sur la figure suivante :

Vue dessus d’une


structure type d’un
bâtiment (niveau
donné j)

Si l’on désire déterminer l’effort normal agissant sur le poteau Pi encadré par les
deux trames (lxi-1 et lxi) dans le sens des X et deux trames (lyi-1 et lyi) il faudra

15
Juillet 2017

calculer la surface d’influence affecté à ce poteau. Dans le cas de la figure


précédente :

Notons :
Gterrasse : Charges permanentes au niveau de la terrasse.
Qterrasse : Charges d’exploitation au niveau de la terrasse.
GEC : Charges permanentes au niveau courant.
QEC : Charges d’exploitation au niveau courant.
N : nombre des niveaux.

L’effort normal revenant au poteau Pi au niveau j est donné comme suit :

Charges permanentes :

Charges d’exploitations :

Combinaisons de charges :

A l’ELU l’effort normal est donné par la formule :

Nu=1,35.N + 1,5.N
G Q

On note :

Qo : la charge d’exploitation sur la terrasse.

Qn : valeur du surcharge de l’étage n compté à partir du haut.

16
Juillet 2017

Calcul de descente de charge des poteaux :

Axe
1 2 3 4 8 9
5 6 7
1
1
A
B
C

G
H
I

Fig 1.1 Conception 1 er 2 eme étages

AXE 1 2 3 4 5 6 7 8 9
A 0 Poteau A2 PoteauA3 Poteau A4 0 Poteau A1 Poteau A7 Poteau A8 0

B 0 0 0 0 Poteau B5 0 0 0 0

C PoteauC1 0 0 0 0 0 0 0 Poteau C9

D Poteau D1 Poteau D2 Poteau D3 Poteau D4 Poteau D5 Poteau D6 Poteau D7 Poteau D8 Poteau D9

E 0 0 Poteau E3 0 0 0 Poteau E7 0 0

F Poteau F1 Poteau F2 Poteau F3 Poteau F4 Poteau F5 Poteau F6 Poteau F7 Poteau F8 Poteau F9

G Poteau G1 0 0 0 0 0 0 0 Poteau G9

H 0 0 0 0 Poteau H5 0 0 0 0

I 0 Poteau I2 Poteau I3 Poteau I4 0 Poteau I6 Poteau I7 Poteau I8 0

17
Juillet 2017

Poteau E3 / E7 (Les plus sollicités ) :

Le poteau E3 ansi que le poteau E7 se ressemble grace a la symetrie qu’on


retrouve dans la structure ( fig precedente )

Fig 1.2 : Poteau le


plus sollicité

Les Charges

Plancher Terrasse :
Charge Permanente : G1= 601 Kg/m²

Charge d'exploitation : Q1= 175 Kg/m²

Plancher Habitation
Charge Permanente : G2= 485 Kg/m²

Charge d'exploitation : Q2= 175 Kg/m²

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 2,8 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 3,95 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 3,55 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 3,55 m

18
Juillet 2017

3.95  2.80
Zone d’influence : 1.1  
 3.55  = 13.18 m²
 2 

Dimensions des poutres

Poutre à droite du poteau b1 = 0,3


h1 = 0,35
Poutre à gauche du poteau b2 = 0,3
h2 = 0,35

 Effort suporté par le plancher terrasse :

G = 0.601× 13.18 =7.92 T

Q = 0.175×13.18 = 2.31 T

1) Charges terrasse :

G=  3.95  2.8 
7.92  1.1 0.3  0.19  2.5   0.25  3.55 
 2 
 G t = 8.66 T
 Q t = 2.31 T

2) Charges habitation :

G =0.485×13.18+0.74 , Q= 0.175×13 .18

 G h = 7,13 T
 Q h = 2.3 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 8,67 2,31 1 0,25*0,25 0,47
2 1 7,14 15,81 2,31 1 4,61 0,25*0,25 0,47
1 2 7,14 22,95 2,31 1 6,92 0,25*0,25 0,47
RDC 3 7,14 30,09 2,31 1 9,23 0,25*0,25 0,47

19
Juillet 2017

Nu = 1.35G + 1.5Q

 Nu :1.35 x 30.09 +1.5x9.23= 54.5 T


 a= 0,17 ≅ 0.25 m
 l 0  3 1.2  4.2 m
 lf  0.7  4.2  2.94 m
On a

 Nu= 1.35x(1.88+30.09)+1.5x9.23= 57 T
 a = 0.25 m
   40.73  50
 Br = 0.053 m²
  0.85
  
1  0.2( 35 )² 

A negatif donc on prend alors:

A=(max(4u,0.2%B))- 4cm² on prend alors 4T12

Calcul des espacements :


  3  
  t  max  12  , 6   6
  10  
  t  Min(15 1.2;35; 40) = 15 cm

 Cadre T6
 esp 15cm
 4T12

20
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G =1.88+30.09 =31.97T
 Q = 9.23 T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 41.2 T
𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.41
 A= √ =√ = 1.21 (Avec une majoration de 5% )= 1.27 on prend 1.30
𝜎(𝑠𝑜𝑙) 0.28

𝐴−𝑎 1.30 − 0.25


𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.25
4 4
 h  d  3cm  1.5  0.3
 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle :
Poids :
 1.3x1.3x0.15x2.5 = 0.65
 0.25x0.25x0.15x2.5 =0.023
0.475×0.45×0.15
 × 8 × 2.5 =0.21
4
0.25∗0.475∗0.15
 × 4 × 2.5 =0.10
2
0.15 P total =1T

0.15
P terre =1.3x1.3x1.2x1.6=3.24 T

1.3  Pt =41.2+1+3.24= 45.45 T

0.4545
 𝐴≥√ 0.28
=1.27 Donc c’est addmissible

21
Juillet 2017

Calcul du ferraillage :

ELS :

𝑃𝑠(𝐵 − 𝑏) 0.45(1.30 − 0.25)


𝐴𝑠𝑒𝑟 = = = 11.8𝑐𝑚4
8𝑑𝜎 8 × 0.25 × 201.6

ELU :

𝑃𝑢 = 1.35 × (31.97 + 1 + 3.24) + 1.5 × 9.23 = 62.68

Pu(B-b) 62.68(1.3 − 0.25)


Au= = × 104 = 7.5𝑐𝑚4
𝑓𝑒 8 × 0.25 × 434
8𝑑
𝛾𝑠

Choix des Armatures

On ferraille avec ELS

Grace a As on choisit => 8T14

Avec :

 12  8.25
e  50  50 1.2  60
B
 0.3
4
ls  0.3

22
Juillet 2017

Calcul du poteau D1/D9/F1/F9

Fig 1.3 Poteau D1

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 1,14 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 0 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 2,36 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 1,46 m

Majoration poteau : 1,1 %

1) Rectangle de charge : 1,20 m²

Effort supporté plancher terrasse : Gt1 0,72 T


Qt1 0,21 T
Effort supporté plancher habitation : Gt2 0,58 T
Qt2 0,21 T

Charge Total :
Plancher Terrasse : GT1 = 0,77 T
QT1= 0,21 T

Plancher Habitation GT2 = 0,63 T


QT2= 0,21 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 0,77 0,21 1 0,25*0,25 0,47
2 1 0,63 1,40 0,21 1 0,42 0,25*0,25 0,47
1 2 0,63 2,03 0,21 1 0,63 0,25*0,25 0,47
RDC 3 0,63 2,66 0,21 1 0,84 0,25*0,25 0,47

23
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G = 1,88 + 2.66 =4.54 T


 Q = 0.84 T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 5.58 T

𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.05


A= √ 𝜎(𝑠𝑜𝑙)
= √0.28 = 0.5 (Avec une majoration de 5% )

𝐴−𝑎 0.5 − 0.25


𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.05
4 4
 h  d  3cm  1.5  0.3
 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle : Ps =0,15 T

Poids des terres = Pt 0,48T

Poids total 6,01T

Ferraillage

As =0.93 𝑐𝑚4

Au =0.59 𝑐𝑚4

On choisit : As avec 4T12

24
Juillet 2017

Calcul du poteau D2/D8/F2/F8

Fig 1.4 Poteau D2

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 2,81 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 1,14 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 3,8 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 0 m


Majoration : 1.5%

1) Rectangle de charge : 10,89 m²

Effort supporté plancher terrasse : Gt1 6,54 T


Qt1 1,91 T
Effort supporté plancher habitation : Gt2 5,28 T
Qt2 1,91 T
Majoration à prendre en consideration : 1,1%

Charge Total :
Plancher Terrasse : GT1 = 7,09 T
QT1= 1,91 T

Plancher Habitation GT2 = 5,82 T


QT2= 1,91 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 7,09 1,91 1 0,25*0,25 0,47
2 1 5,82 12,91 1,91 1 3,81 0,25*0,25 0,47
1 2 5,82 18,74 1,91 1 5,72 0,25*0,25 0,47
RDC 3 5,82 24,56 1,91 1 7,62 0,25*0,25 0,47

25
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G = 1,88+ 24.56= 26.44T


 Q = 7.62 T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 34.06 T

𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.34


A= √ =√ = 1.2 (Avec une majoration de 5% )
𝜎(𝑠𝑜𝑙) 0.28

𝐴−𝑎 1.2 − 0.25


𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.25
4 4
 h  d  3cm  1.5  0.3
 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle : Ps = 0.8 T

Poids des terres : Pt =2.8 T

Poids total 37,64 T

Ferraillage

As =7.39 𝑐𝑚4

Au =4.93 𝑐𝑚4

On choisit : As avec 8T12

26
Juillet 2017

Calcul du poteau D3/D7/F3/F7 :

Fig 1.5 Poteau D4

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 2,94 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 2,81 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 3,79 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 3,55 m


Majoration : 1,5%

1) Rectangle de charge : 15,83 m²

Effort supporté plancher terrasse : Gt1 9,51 T


Qt1 2,77 T
Effort supporté plancher habitation : Gt2 7,68 T
Qt2 2,77 T
Majoration à prendre en consideration : 1,1%

Charge Total :
Plancher Terrasse : GT1 = 10,14 T
QT1= 2,77 T

Plancher Habitation GT2 = 8,31 T


QT2= 2,77 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 10,14 2,77 1 0,25*0,25 0,47
2 1 8,31 18,45 2,77 1 5,54 0,25*0,25 0,47
1 2 8,31 26,75 2,77 1 8,31 0,25*0,25 0,47
RDC 3 8,31 35,06 2,77 1 11,08 0,25*0,25 0,47

27
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G = 1,88+ 35.06= 36,94 T


 Q = 11.08 T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 48.02 T

𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.48


A= √ =√ = 1.4(Avec une majoration de 5% )
𝜎(𝑠𝑜𝑙) 0.28

𝐴−𝑎 1.4 − 0.25


𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.25
4 4
 h  d  3cm  1.5  0.3
 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle : Ps = 1.11 T

Poids des terres : Pt =3.7 T

Poids total 52.89 T

Ferraillage

As =12.57 𝑐𝑚4

Au = 8.06 𝑐𝑚4

On choisit : As avec 8T14

28
Juillet 2017

Calcul du poteau D4/D6

Fig 1.4Poteau D4

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 3,04 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 2,94 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 3,79 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 2,77 m


Majoration : 1,5 %

1) Rectangle de charge : 14,71 m²

Effort supporté plancher terrasse : Gt1 8,84 T


Qt1 2,57 T
Effort supporté plancher habitation : Gt2 7,13 T
Qt2 2,57 T
Majoration à prendre en consideration : 1,1 %

Charge Total :
Plancher Terrasse : GT1 = 9,44 T
QT1= 2,57 T

Plancher Habitation GT2 = 7,74 T


QT2= 2,57 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 9,44 2,57 1 0,25*0,25 0,47
2 1 7,74 17,18 2,57 1 5,15 0,25*0,25 0,47
1 2 7,74 24,92 2,57 1 7,72 0,25*0,25 0,47
RDC 3 7,74 32,66 2,57 1 10,30 0,25*0,25 0,47

29
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G = 1,88+ 32,66= 34,54 T


 Q = 10.03 T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 44.8 T

𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.44


A= √ =√ = 1.3(Avec une majoration de 5% )
𝜎(𝑠𝑜𝑙) 0.28

𝐴−𝑎 1.3 − 0.25


𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.25
4 4
 h  d  3cm  1.5  0.3
 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle : Ps = 1 T

Poids des terres : Pt =3.2 T

Poids total 50 T

Ferraillage

As =10.64 𝑐𝑚4

Au = 6.8 𝑐𝑚4

On choisit : As avec 8T14

30
Juillet 2017

Calcul du poteau D5

Fig 1.5 Poteau D5

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 3,11 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 3,03 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 3,34 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 2,8 m

1) Rectangle de charge : 10,37 m²

Effort supporté plancher terrasse : Gt1 6,23 T


Qt1 1,81 T
Effort supporté plancher habitation : Gt2 5,03 T
Qt2 1,81 T

Charge Total :
Plancher Terrasse : GT1 = 6,77 T
QT1= 1,81 T

Plancher Habitation GT2 = 5,57 T


QT2= 1,81 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 6,77 1,81 1 0,25*0,25 0,47
2 1 5,57 12,33 1,81 1 3,63 0,25*0,25 0,47
1 2 5,57 17,90 1,81 1 5,44 0,25*0,25 0,47
RDC 3 5,57 23,46 1,81 1 7,26 0,25*0,25 0,47

31
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G = 1,88+ 23.46= 25,34 T


 Q = 7.26 T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 32.6 T

𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.32


A= √ =√ = 1.2(Avec une majoration de 5% )
𝜎(𝑠𝑜𝑙) 0.28

𝐴−𝑎 1.2 − 0.25


𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.25
4 4
 h  d  3cm  1.5  0.3
 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle : Ps = 0.8 T

Poids des terres : Pt =2.7 T

Poids total 36.18 T

Ferraillage

As =7.10 𝑐𝑚4

Au = 4.55 𝑐𝑚4

On choisit : As avec 8T12

32
Juillet 2017

Calcul du poteau F5

Fig 1.6 Poteau F5

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 3,11 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 3,03 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 1,29 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 3,34 m

1) Rectangle de charge : 7,82 m²

Effort supporté plancher terrasse : Gt1 4,70 T


Qt1 1,37 T
Effort supporté plancher habitation : Gt2 3,79 T
Qt2 1,37 T

Charge Total :
Plancher Terrasse : GT1 = 5,17 T
QT1= 1,37 T

Plancher Habitation GT2 = 4,26 T


QT2= 1,37 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 5,17 1,37 1 0,25*0,25 0,47
2 1 4,26 9,43 1,37 1 2,74 0,25*0,25 0,47
1 2 4,26 13,70 1,37 1 4,10 0,25*0,25 0,47
RDC 3 4,26 17,96 1,37 1 5,47 0,25*0,25 0,47

33
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G = 1,88+ 17.96 = 20 T
 Q = 5.65 T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 28 T

𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.28


A= √ =√ = 1(Avec une majoration de 5% )
𝜎(𝑠𝑜𝑙) 0.28

𝐴−𝑎 1.2 − 0.25


𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.25
4 4
 h  d  3cm  1.5  0.3
 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle : Ps = 0.6 T

Poids des terres : Pt =2 T

Poids total 28T

Ferraillage

As =4.39 𝑐𝑚4

Au = 2.9 𝑐𝑚4

On choisit : As avec 6T12

34
Juillet 2017

Calcul du poteau F4/F6

Fig 1.7 Poteau F4

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 3,1 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 2,89 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 1,29 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 3,79 m


Majoration : 1,5%

1) Rectangle de charge : 11,41 m²

Effort supporté plancher terrasse : Gt1 6,86 T


Qt1 2,00 T
Effort supporté plancher habitation : Gt2 5,53 T
Qt2 2,00 T
Majoration à prendre en considération :1,1 %

Charge Total :
Plancher Terrasse : GT1 = 7,39 T
QT1= 2,00 T

Plancher Habitation GT2 = 6,07 T


QT2= 2,00 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 7,39 2,00 1 0,25*0,25 0,47
2 1 6,07 13,46 2,00 1 3,99 0,25*0,25 0,47
1 2 6,07 19,52 2,00 1 5,99 0,25*0,25 0,47
RDC 3 6,07 25,59 2,00 1 7,99 0,25*0,25 0,47

35
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G = 1,88+ 25.6= 27.48 T


 Q= 8T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 35.48 T

𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.35


A= √ 𝜎(𝑠𝑜𝑙)
= √0.28 = 1.2(Avec une majoration de 5% )

𝐴−𝑎 1.2 − 0.25


𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.25
4 4
 h  d  3cm  1.5  0.3
 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle : Ps = 0.8 T

Poids des terres : Pt =2.8 T

Poids total 39T

Ferraillage

As =7.7 𝑐𝑚4

Au = 5 𝑐𝑚4

On choisit : As avec 8T12

36
Juillet 2017

Calcul du poteau A1/A9/I1/I9

Fig 1.8 Poteau A1

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 1,14 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 0 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 0,3 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 2,36 m


Dans ce cas, le poteau reprend la charge de toute la partie haute de la poutre (0.3 m)

1) Rectangle de charge : 0,84 m²

Effort supporté plancher terrasse : Gt1 0,51 T


Qt1 0,15 T
Effort supporté plancher habitation : Gt2 0,41 T
Qt2 0,15 T

Charge Total :
Plancher Terrasse : GT1 = 0,54 T
QT1= 0,15 T

Plancher Habitation GT2 = 0,44 T


QT2= 0,15 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 0,54 0,15 1 0,25*0,25 0,47
2 1 0,44 0,98 0,15 1 0,30 0,25*0,25 0,47
1 2 0,44 1,42 0,15 1 0,44 0,25*0,25 0,47
RDC 3 0,44 1,86 0,15 1 0,59 0,25*0,25 0,47

37
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G = 1,88+ 1.86 = 20 T
 Q = 0.6 T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 3.68 T

𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.03


A= √ =√ = 0.5 (Avec une majoration de 5% )
𝜎(𝑠𝑜𝑙) 0.28

𝐴−𝑎 0.5 − 0.25


𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.05
4 4

 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle : Ps =0,15 T

Poids des terres = Pt 0,48T

Poids total 6,01T

Ferraillage

As =0.93 𝑐𝑚4

Au =0.59 𝑐𝑚4

On choisit : As avec 4T12

38
Juillet 2017

Calcul du poteau B5/H5

Fig 1.9 Poteau B5

Longueurs

Longueur de la poutre de droite suivant x X1= 3,11 m

Longueur de la poutre de gauche suivant x X2= 3,03 m

Longueur de la poutre de haut suivant y Y1= 0 m

Longueur de la poutre de bas suivant y Y2= 3,34 m


Majoration : 1,1 %

1) Rectangle de charge : 5,64 m²

Effort supporté plancher terrasse : Gt1 3,39 T


Qt1 0,99 T
Effort supporté plancher habitation : Gt2 2,74 T
Qt2 0,99 T
Majoration à prendre en considération : 1,5 %

Charge Total :
Plancher Terrasse : GT1 = 3,79 T
QT1= 0,99 T

Plancher Habitation GT2 = 3,14 T


QT2= 0,99 T

Poteau G Q Poteau
Etage N° P C P Coeff C S Poids
T 0 3,79 0,99 1 0,25*0,25 0,47
2 1 3,14 6,92 0,99 1 1,97 0,25*0,25 0,47
1 2 3,14 10,06 0,99 1 2,96 0,25*0,25 0,47
RDC 3 3,14 13,19 0,99 1 3,95 0,25*0,25 0,47

39
Juillet 2017

Calcul de Fondation :

 G = 1,88+ 13.19 = 15 T
 Q = 3.95 T
 a=b=25

  sol  0.28bar
 P= G+Q = 20 T

𝑃(𝑒𝑛 𝑀𝑁) 0.20


A= √ =√ = 1 (Avec une majoration de 5% )
𝜎(𝑠𝑜𝑙) 0.28

𝐴−𝑎 1 − 0.25
𝑑=√ =√ 𝑂𝑛 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑢𝑛 𝑑 = 0.3
4 4
 h  d  3cm  1.5  0.3
 e  6  6cm  0.13 0.15

Poids de semelle : Ps = 0.6 T

Poids des terres = Pt 1.92T

Poids total 21.56T

Ferraillage

As =3.34 𝑐𝑚4

Au =2.1 𝑐𝑚4

On choisit : As avec 4T12

Tableau Récapitulatif

40
Juillet 2017

Calcul d’une poutre continue :

Apres avoir fini le calcul de descente de charge, je passe ainsi afin de calculer la
poutre continue suivante :

On utilise la méthode de Caquot minorée pour calculer les moments de cette poutre car
𝑙𝑖
la condition 0.8 ≤ 𝑙 +1 ≤ 1.25 n’est pas vérifier pour la travée G0G1 et la travée G1G2 ainsi
𝑖

que les charges sont très faibles .

1.15 2.80 2.94 3.03 3.03 2.94 2.80 1.15

2.24 2.35 2.42 2.42 2.35 2.24 1.15


0.8li => 1.15

Ayant une symétrie on ne travaille que sur la moitié de la poutre

G0 G1 G2 G3

G4

41
Juillet 2017

Dans mon cas alors je travaille avec cette méthode .

Ayant une symétrie je travaille en sorte que j’ai juste 5 Appuis ensuite avec une
superposition je retrouve tous les moments d’appuis ainsi que ceux des travées de
ma poutre .

42
Juillet 2017

Le 1er cas de charge

Calcul des charges :

Travée G0G1 :

1.45+2.36
 𝐺 = 0.601 × 2
+ [0.25 × (0.30 − 0.16) × 2.5] = 1.23 𝑇/𝑚𝑙
1.45+2.36
 𝑄= 0.175 × 2
= 0.33 𝑇/𝑚𝑙

Travée G1G2 :

3.55+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.30 𝑇/𝑚𝑙
2
3.55+3.8
 𝑄= 0.175 × 2 = 0.64 𝑇/𝑚𝑙

Travée G2G3 :

 𝐺 = 2.30 𝑇/𝑚𝑙
 𝑄 = 0.64 𝑇/𝑚𝑙

Travée G3G4 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2
 𝑄 = 0.58 𝑇/𝑚𝑙

Travée G4G5 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2
 𝑄 = 0.58 𝑇/𝑚𝑙

Tout en multipliant les charges d’exploitation par


1.5 et les charges permanentes par 1.35 on se
retrouve avec ce chargement :

43
Juillet 2017

Calcul des moments sur appuis :

2.155×1.153 +4.065×2.243 2
𝑀1 = − ×3
 { 8.5×(1.15+2.24)
𝑀1 = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙
4.065×2.243 +4.065×2.353 2
𝑀2 = − ×3
 { 8.5×(2.24+2.35)
𝑀2 = −1.68𝑇. 𝑚𝑙
4.065×2.353 +3.69×2.423 2
𝑀3 = − ×3
 { 8.5×(2.35+2.42)
𝑀3 = −1.73𝑇. 𝑚𝑙
3.69×2.423 +3.69×2.423 2
𝑀4 = − ×3
 { 8.5(2.42+2.42)
𝑀4 = −1.70 𝑇. 𝑚𝑙

Calcul des moments sur travée :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15

1.15 𝑥2 𝑥
 𝑀(𝑥) = 2.156 × 2
× 𝑥 − 2.156 × 2
− 0 − 1.13 × 1.15
 𝑀(𝑥) = 1.24𝑥 − 1.08𝑥 2 − 0.99𝑥
Effort Tranchant :
 𝑀(𝑥) = −1.077𝑥² + 0.26𝑥
𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = −2.16𝑥 + 0.26 Donc qd T=0 -> x= 0.12
 {𝑀(0.12) = −0.015 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8

2.8 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 4.065 × 2
× 𝑥 − 4.065 × 2
− 1.13 (1 − 2.8) − 1.68(2.8)
 𝑀(𝑥) = 5.69𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.13 + 0.40𝑥 − 0.60𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.49𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.13
𝑀(0) = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙 Effort Tranchant :
 { 𝑀(1.30) = 2.58𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(2.8) = −1.68𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 5.49 − 4.07𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.35

Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

2.94 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 4.065 × 2
𝑥 − 4.065 × 2
− 1.68 (1 − 2.94) − 1.73(2.94)
 𝑀(𝑥) = 5.98𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.68 + 0.57𝑥 − 0.59𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.96𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.68
Effort Tranchant :
𝑀(0) = −1.68 𝑇. 𝑚𝑙
 { 𝑀(1.5) = 2.68 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 5.96 − 4.06𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.5
𝑀(2.94) = −1.73𝑇. 𝑚𝑙

44
Juillet 2017

Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

3.03 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 3.69 × 𝑥 − 3.69 × − 1.73 (1 − 3.03) − 1.70 (3.03)
2 2
 𝑀(𝑥) = 5.59𝑥 − 1.85𝑥 2 − 1.73 + 0.57𝑥 − 0.56𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.60𝑥 − 1.85𝑥 2 − 1.73 Effort Tranchant :
𝑀(0) = −1.73 𝑇. 𝑚𝑙
 { 𝑀(1.5) = 2.52 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 5.96 − 4.065𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.4
𝑀(3.03) = −1.7 𝑇. 𝑚𝑙

Récapitulation :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15 Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.68 𝑇. 𝑚𝑙


{ 𝑀(0.12) = −0.015 𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.4) = 2.68 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(2.94) = −1.73𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8 Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

𝑀(0) = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.73 𝑇. 𝑚𝑙


{ 𝑀(1.30) = 2.58𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.5) = 2.52 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(2.8) = −1.68𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(3.03) = −1.7 𝑇. 𝑚𝑙

45
Juillet 2017

Le 2eme cas de charge :

Calcul des charges :

Travée G0G1 :
1.45+2.36
 𝐺 = 0.601 × 2
+ [0.25 × (0.30 − 0.16) × 2.5] = 1.23 𝑇/𝑚𝑙
1.45+2.36
 𝑄= 0.175 × 2
= 0.33 𝑇/𝑚𝑙

Travée G1G2 :
3.55+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.30 𝑇/𝑚𝑙
2

Travée G2G3 :

 𝐺 = 2.30 𝑇/𝑚𝑙
3.55+3.8
 𝑄 = 0.175 × 2 = 0.64 𝑇/𝑚𝑙

Travée G3G4 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2

Travée G4G5 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2

Travée G4G5 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2
 𝑄 = 0.58 𝑇/𝑚𝑙

Tout en multipliant les charges d’exploitation


par 1.5 et les charges permanentes par 1.35
on se retrouve avec ce chargement :

46
Juillet 2017

Calcul des moments sur appuis :

2.155×1.153 +3.10×2.243 2
𝑀1 = − ×3
 { 8.5×(1.15+2.24)
𝑀1 = −0.88 𝑇. 𝑚𝑙
3.10×2.243 +4.065×2.353 2
𝑀2 = − ×3
 { 8.5×(2.24+2.35)
𝑀2 = −1.50𝑇. 𝑚𝑙
4.065×2.353 +2.82×2.423 2
𝑀3 = − ×3
 { 8.5×(2.35+2.42)
𝑀3 = −1.52𝑇. 𝑚𝑙
2.82×2.423 +3.69×2.423 2
𝑀4 = − ×3
 { 8.5(2.42+2.42)
𝑀4 = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙

Calcul des moments sur travée :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15

1.15 𝑥2 𝑥
 𝑀(𝑥) = 2.156 × 2
× 𝑥 − 2.156 × 2
− 0 − 0.88 × 1.15
 𝑀(𝑥) = 1.24𝑥 − 1.08𝑥 2 − 0.77𝑥
Effort Tranchant :
 𝑀(𝑥) = −1.08𝑥² + 0.47𝑥
𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = −2.16𝑥 + 0.47 Donc qd T=0 -> x= 0.22
 {𝑀(0.22) = −0.0152𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −0.88 𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8

2.8 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 3.11 × × 𝑥 − 3.11 × − 0.88 (1 − )− 1.50( )
2 2 2.8 2.8
 𝑀(𝑥) = 4.35𝑥 − 1.55𝑥 2 − 0.88 + 0.32𝑥 − 0.53𝑥
 𝑀(𝑥) = 4.13𝑥 − 1.55𝑥 2 − 0.88
𝑀(0) = −0.88 𝑇. 𝑚𝑙 Effort Tranchant :
 { 𝑀(1.33) = 1.86𝑇. 𝑚𝑙
𝑇(𝑥) = 4.13 − 3.11𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.33
𝑀(2.8) = −1.50𝑇. 𝑚𝑙

Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

2.94 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 4.065 × 2
𝑥 − 4.065 × 2
− 1.50 (1 − 2.94) − 1.52(2.94)
 𝑀(𝑥) = 5.98𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.50 + 0.51𝑥 − 0.52𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.97𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.50
Effort Tranchant :
𝑀(0) = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙
 { 𝑀(1.46) = 2.88 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 5.97 − 4.065𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.46
𝑀(2.94) = −1.52𝑇. 𝑚𝑙

47
Juillet 2017

Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

3.03 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 2.82 × 𝑥 − 2.82 × − 1.52 (1 − 3.03) − 1.50 (3.03)
2 2
 𝑀(𝑥) = 4.27𝑥 − 1.41𝑥 2 − 1.52 + 0.50𝑥 − 0.49𝑥
 𝑀(𝑥) = 4.28𝑥 − 1.41𝑥 2 − 1.52
𝑀(0) = −1.52 𝑇. 𝑚𝑙 Effort Tranchant :
 { 𝑀(1.5) = 1.73 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(3.03) = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 4.28 − 2.82𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.5

Récapitulation :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15 Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙


{ 𝑀(0.22) = −0.0152𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.46) = 2.88 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −0.88 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(2.94) = −1.52𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8 Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

𝑀(0) = −0.88 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.52 𝑇. 𝑚𝑙


{ 𝑀(1.33) = 1.86𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.5) = 1.73 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(2.8) = −1.50𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(3.03) = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙

48
Juillet 2017

Le 3eme cas de charge

Calcul des charges :

Travée G0G1 :

1.45+2.36
 𝐺 = 0.601 × 2
+ [0.25 × (0.30 − 0.16) × 2.5] = 1.23 𝑇/𝑚𝑙

Travée G1G2 :

3.55+3.8
 𝐺 = 0.601 × 2
+ [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.30 𝑇/𝑚𝑙
3.55+3.8
 𝑄= 0.175 × = 0.64 𝑇/𝑚𝑙
2

Travée G2G3 :

 𝐺 = 2.30 𝑇/𝑚𝑙

Travée G3G4 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2
 𝑄 = 0.58 𝑇/𝑚𝑙

Travée G4G5 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2

Tout en multipliant les charges d’exploitation par


1.5 et les charges permanentes par 1.35 on se
retrouve avec ce chargement :

49
Juillet 2017

Calcul des moments sur appuis :

1.661×1.153 +4.065×2.243 2
𝑀1 = − ×3
 { 8.5×(1.15+2.24)
𝑀1 = −1.12 𝑇. 𝑚𝑙
4.06×2.243 +3.10×2.353 2
𝑀2 = − ×3
 { 8.5×(2.24+2.35)
𝑀2 = −1.47𝑇. 𝑚𝑙
3.10×2.353 +3.69×2.423 2
𝑀3 = − ×3
 { 8.5×(2.35+2.42)
𝑀3 = −1.52𝑇. 𝑚𝑙
3.69×2.423 +2.82×2.423 2
𝑀4 = − ×3
 { 8.5(2.42+2.42)
𝑀4 = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙

Calcul des moments sur travée :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15

1.15 𝑥2 𝑥
 𝑀(𝑥) = 1.66 × 2
× 𝑥 − 1.66 × 2
− 0 − 1.12 × 1.15
 𝑀(𝑥) = 0.95𝑥 − 0.83𝑥 2 − 0.97𝑥
Effort Tranchant :
 𝑀(𝑥) = −0.83𝑥² + 0.02𝑥
𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = −1.66𝑥 + 0.02 Donc qd T=0 -> x= 0.01
 {𝑀(0.22) = −0.00023𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −1.12 𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8

2.8 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 4.07 × × 𝑥 − 4.07 × − 1.12 (1 − )− 1.47( )
2 2 2.8 2.8
 𝑀(𝑥) = 5.69𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.12 + 0.40𝑥 − 0.52𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.56𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.12
𝑀(0) = −1.12 𝑇. 𝑚𝑙 Effort Tranchant :
 {𝑀(1.37) = 2.69 𝑇. 𝑚𝑙
𝑇(𝑥) = 5.56 − 4.07𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.37
𝑀(2.8) = −1.47𝑇. 𝑚𝑙

Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

2.94 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 3.10 × 2
𝑥 − 3.10 × 2
− 1.47 (1 − 2.94) − 1.52(2.94)
 𝑀(𝑥) = 4.56𝑥 − 1.55𝑥 2 − 1.47 + 0.50𝑥 − 0.52𝑥
 𝑀(𝑥) = 4.55𝑥 − 1.55𝑥 2 − 1.47
Effort Tranchant :
𝑀(0) = −1.47 𝑇. 𝑚𝑙
 { 𝑀(1.46) = 1.86 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 4.55 − 3.105𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.46
𝑀(2.94) = −1.52𝑇. 𝑚𝑙

50
Juillet 2017

Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

3.03 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 3.7 × 𝑥 − 3.7 × − 1.52 (1 − 3.03) − 1.50 (3.03)
2 2
 𝑀(𝑥) = 5.59𝑥 − 1.85𝑥 2 − 1.52 + 0.50𝑥 − 0.49𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.6𝑥 − 1.84𝑥 2 − 1.52
𝑀(0) = −1.52 𝑇. 𝑚𝑙 Effort Tranchant :
 { 𝑀(1.5) = 2.73 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(3.03) = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 5.6 − 3.7𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.5

Récapitulation :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15 Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.47 𝑇. 𝑚𝑙


{ 𝑀(0.22) = −0.00023𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.46) = 1.86 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −1.12 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(2.94) = −1.52𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8 Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

𝑀(0) = −1.12 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.52 𝑇. 𝑚𝑙


{𝑀(1.37) = 2.69 𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.5) = 2.73 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(2.8) = −1.47𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(3.03) = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙

51
Juillet 2017

Le 4eme cas de charge

Calcul des charges :

Travée G0G1 :

1.45+2.36
 𝐺 = 0.601 × 2
+ [0.25 × (0.30 − 0.16) × 2.5] = 1.23 𝑇/𝑚𝑙
1.45+2.36
 𝑄= 0.175 × 2
= 0.33 𝑇/𝑚𝑙

Travée G1G2 :

3.55+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.30 𝑇/𝑚𝑙
2
3.55+3.8
 𝑄= 0.175 × 2 = 0.64 𝑇/𝑚𝑙

Travée G2G3 :

 𝐺 = 2.30 𝑇/𝑚𝑙

Travée G3G4 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2
 𝑄 = 0.58 𝑇/𝑚𝑙

Travée G4G5 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2
 𝑄 = 0.58 𝑇/𝑚𝑙

Tout en multipliant les charges d’exploitation par


1.5 et les charges permanentes par 1.35 on se
retrouve avec ce chargement :

52
Juillet 2017

Calcul des moments sur appuis :

2.156×1.153 +4.065×2.243 2
𝑀1 = − ×3
 { 8.5×(1.15+2.24)
𝑀1 = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙
4.065×2.243 +3.10×2.353 2
𝑀2 = − ×3
 { 8.5×(2.24+2.35)
𝑀2 = −1.47𝑇. 𝑚𝑙
3.10×2.353 +3.69×2.423 2
𝑀3 = − ×3
 { 8.5×(2.35+2.42)
𝑀3 = −1.52𝑇. 𝑚𝑙
3.69×2.423 +3.69×2.423 2
𝑀4 = − ×3
 { 8.5(2.42+2.42)
𝑀4 = −1.70 𝑇. 𝑚𝑙

Calcul des moments sur travée :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15

1.15 𝑥2 𝑥
 𝑀(𝑥) = 2.156 × 2
× 𝑥 − 2.156 × 2
− 0 − 1. .13 × 1.15
 𝑀(𝑥) = 1.24𝑥 − 1.08𝑥 2 − 0.99𝑥
Effort Tranchant :
 𝑀(𝑥) = −1.08𝑥² + 0.25𝑥
𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = −2.16𝑥 + 0.25 Donc qd T=0 -> x= 0.12
 {𝑀(0.12) = −0.015𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8

2.8 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 2.8 × × 𝑥 − 2.8 × − 1.13 (1 − )− 1.47( )
2 2 2.8 2.8
 𝑀(𝑥) = 5.69𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.13 + 0.40𝑥 − 0.52𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.57𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.13
𝑀(0) = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙 Effort Tranchant :
 {𝑀(1.37) = 2.68 𝑇. 𝑚𝑙
𝑇(𝑥) = 5.57 − 4.07𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.37
𝑀(2.8) = −1.47𝑇. 𝑚𝑙

Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

2.94 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 3.10 × 2
𝑥 − 3.10 × 2
− 1.47 (1 − 2.94) − 1.52(2.94)
 𝑀(𝑥) = 4.56𝑥 − 1.55𝑥 2 − 1.47 + 0.50𝑥 − 0.52𝑥
 𝑀(𝑥) = 4.55𝑥 − 1.55𝑥 2 − 1.47
Effort Tranchant :
𝑀(0) = −1.47 𝑇. 𝑚𝑙
 { 𝑀(1.46) = 1.86 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 4.55 − 3.105𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.46
𝑀(2.94) = −1.52𝑇. 𝑚𝑙

53
Juillet 2017

Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

3.03 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 3.7 × 𝑥 − 3.7 × − 1.52 (1 − 3.03) − 1.70 (3.03)
2 2
 𝑀(𝑥) = 5.59𝑥 − 1.85𝑥 2 − 1.52 + 0.50𝑥 − 0.56𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.54𝑥 − 1.84𝑥 2 − 1.52
𝑀(0) = −1.52 𝑇. 𝑚𝑙 Effort Tranchant :
 { 𝑀(1.5) = 2.63𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(3.03) = −1.70 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 5.6 − 3.7𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.5

Récapitulation :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15 Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.47 𝑇. 𝑚𝑙


{𝑀(0.12) = −0.015𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.46) = 1.86 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(2.94) = −1.52𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8 Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

𝑀(0) = −1.13 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.52 𝑇. 𝑚𝑙


{𝑀(1.37) = 2.68 𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.5) = 2.63𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(2.8) = −1.47𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(3.03) = −1.70 𝑇. 𝑚𝑙

54
Juillet 2017

Le dernier cas de charge

Calcul des charges :

Travée G0G1 :

1.45+2.36
 𝐺 = 0.601 × 2
+ [0.25 × (0.30 − 0.16) × 2.5] = 1.23 𝑇/𝑚𝑙

Travée G1G2 :

3.55+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.30 𝑇/𝑚𝑙
2

Travée G2G3 :

 𝐺 = 2.30 𝑇/𝑚𝑙
 𝑄 = 0.64 𝑇/𝑚𝑙

Travée G3G4 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2
 𝑄 = 0.58 𝑇/𝑚𝑙

Travée G4G5 :
2.87+3.8
 𝐺 = 0.601 × + [0.25 × (0.3 − 0.16) × 2.5] = 2.09 𝑇/𝑚𝑙
2
 𝑄 = 0.58 𝑇/𝑚𝑙

Tout en multipliant les charges


d’exploitation par 1.5 et les charges
permanentes par 1.35 on se retrouve
avec ce chargement :

55
Juillet 2017

Calcul des moments sur appuis :

1.66×1.153 +3.10×2.243 2
𝑀1 = − ×3
 { 8.5×(1.15+2.24)
𝑀1 = −0.83 𝑇. 𝑚𝑙
3.10×2.243 +4.065×2.353 2
𝑀2 = − ×3
 { 8.5×(2.24+2.35)
𝑀2 = −1.50𝑇. 𝑚𝑙
4.065×2.353 +3.69×2.423 2
𝑀3 = − ×3
 { 8.5×(2.35+2.42)
𝑀3 = −1.73𝑇. 𝑚𝑙
3.69×2.423 +3.69×2.423 2
𝑀4 = − ×3
 { 8.5(2.42+2.42)
𝑀4 = −1.70 𝑇. 𝑚𝑙

Calcul des moments sur travée :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15

1.15 𝑥2 𝑥
 𝑀(𝑥) = 1.66 × 2
× 𝑥 − 1.66 × 2
− 0 − 0.87 × 1.15
 𝑀(𝑥) = 0.95𝑥 − 1.08𝑥 2 − 0.75𝑥
Effort Tranchant :
 𝑀(𝑥) = −0.83𝑥² + 0.20𝑥
𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = −2.16𝑥 + 0.26 Donc qd T=0 -> x= 0.12
 {𝑀(0.12) = −0.012 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −0.87 𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8

2.8 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 3.11 × 2
× 𝑥 − 3.11 × 2
− 0.87 (1 − 2.8) − 1.50(2.8)
 𝑀(𝑥) = 4.35𝑥 − 1.55𝑥 2 − 0.87 + 0.31𝑥 − 0.53𝑥
 𝑀(𝑥) = 4.12𝑥 − 1.55𝑥 2 − 0.87
𝑀(0) = −0.87 𝑇. 𝑚𝑙 Effort Tranchant :
 { 𝑀(1.37) = 1.87𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(2.8) = −1.50𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 4.12 − 3.11𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.37

Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

2.94 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 2.94 × 2
𝑥 − 2.94 × 2
− 1.50 (1 − 2.94) − 1.73(2.94)
 𝑀(𝑥) = 5.98𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.50 + 0.51𝑥 − 0.59𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.90𝑥 − 2.03𝑥 2 − 1.50
Effort Tranchant :
𝑀(0) = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙
 { 𝑀(1.46) = 2.78 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 5.90 − 4.06𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.46
𝑀(2.94) = −1.73𝑇. 𝑚𝑙

56
Juillet 2017

Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

3.03 𝑥2 𝑥 𝑥
 𝑀(𝑥) = 3.69 × 𝑥 − 3.69 × − 1.73 (1 − 3.03) − 1.70 (3.03)
2 2
 𝑀(𝑥) = 5.59𝑥 − 1.85𝑥 2 − 1.73 + 0.57𝑥 − 0.56𝑥
 𝑀(𝑥) = 5.60𝑥 − 1.85𝑥 2 − 1.73 Effort Tranchant :
𝑀(0) = −1.73 𝑇. 𝑚𝑙
 { 𝑀(1.5) = 2.52 𝑇. 𝑚𝑙 𝑇(𝑥) = 5.60 − 3.69𝑥 Donc qd T=0 -> x= 1.5
𝑀(3.03) = −1.7 𝑇. 𝑚𝑙

Récapitulation :

Travée G0G1 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 1.15 Travée G2G3 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.94

𝑀(0) = 0 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.50 𝑇. 𝑚𝑙


{𝑀(0.12) = −0.012 𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.46) = 2.78 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(1.15) = −0.87 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(2.94) = −1.73𝑇. 𝑚𝑙

Travée G1G2 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 2.8 Travée G3G4 : 0 ≤ 𝑥 ≤ 3.03

𝑀(0) = −0.87 𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(0) = −1.73 𝑇. 𝑚𝑙


{ 𝑀(1.37) = 1.87𝑇. 𝑚𝑙 { 𝑀(1.5) = 2.52 𝑇. 𝑚𝑙
𝑀(2.8) = −1.50𝑇. 𝑚𝑙 𝑀(3.03) = −1.7 𝑇. 𝑚𝑙

57
Juillet 2017

Résumer :

Pour chaque cas de charge on se retrouve avec un diagramme des moments différents :

58
Juillet 2017

Calcul du ferraillage

En utilisant le diagramme qui se retrouve dans l’annexe concernant le ferraillage pour


une section rectangulaire :

Pour la première poutre sur appuis

On a 𝑀1 = −1.13𝑇. 𝑚𝑙

1.13×10−2
 𝜇= =0,035
0.25×0.273 ×14.17
 𝛼 = 1.25(1 − √1 − 2 × 0.035) = 0.04

Donc on utilise le pivot A, pas d’armature comprimée

𝑀𝑢
𝐴𝑢 = = 1.032𝑐𝑚²
𝑓
𝑑(1 − 0.4𝛼) 𝑒
1.15
On a 𝑀2 = −1.68 𝑇. 𝑚𝑙 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝐴𝑢 = 1.60𝑐𝑚² Pour 𝑀𝑡1 = 2.69 𝑇. 𝑚𝑙 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝐴𝑢 = 2.74 𝑐𝑚²

Pour 𝑀3 = −1.73 𝑇. 𝑚𝑙 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝐴𝑢 = 1.64 𝑐𝑚² Pour 𝑀𝑡2 = 2.78 𝑇. 𝑚𝑙 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝐴𝑢 = 2.86 𝑐𝑚²

Pour 𝑀4 = −1.70 𝑇. 𝑚𝑙 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝐴𝑢 = 1.61 𝑐𝑚² Pour 𝑀𝑡3 = 2.73 𝑇. 𝑚𝑙 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝐴𝑢 = 2.79 𝑐𝑚²

On peut donc opter pour des 4T12 tout au long de la poutre

59
Juillet 2017

Conclusion :

Le stage ingénieur est une étape importante dans le parcours estudiantin de l’ingénieur,
en effet ce stage nous a permis en premier lieu de découvrir le milieu de travail des
ingénieurs étude, et de se familiariser avec cet environnement où la communication, la
compétence sont requises pour réussir sa mission.

En outre, à travers ce stage on a pu concrétiser les cours de la deuxième année en


étudiant une structure complète et d’enrichir la théorie par la pratique, c’était aussi une
aubaine pour développer son esprit d’analyse.

Enfin on aimera dire que cette expérience au sein de bureau d’étude IBEM serait pour
nous un atout et un plus pour réussir notre projet de fin d’étude et pour notre carrière
d’ingénieurs également

60
Juillet 2017

Annexe :

61
Juillet 2017

POTEAUX
Soumis à la Compression simple

62