Vous êtes sur la page 1sur 2

COMPTE –RENDU KOM PROJETS FILTRATION HUILE PAO / STOCKAGE SUPPLEMENTAIRE HUILE PAO.

Liste des participants :

• Eric Coustham / S/U


• Alice Marchi / STU
• Thierry Dorbeaux /Pegase
• Carl Lenormand /Pegase
• Francis Audou /Pegase
• Gildas Arnoux / Auxitec
• Jean-Donald Bouabre / Auxitec

Lieu : BA 4/ Salle Picardie-Etage 2

Bonjour, ci-dessous le compte-rendu de la réunion du kick-off meeting qui s’est déroulée le jeudi 17 Avril 2014 dernier.
Les points discutés et à approuver dans le cadre de ce projet sont listés ci-dessous :

1- Projet Filtration huile PAO


• Installation de 2 nouveaux skids de filtration aval air coolers AE 801/802 avec contrôle de température en
sortie aéros via un split range. Un en service et un en spare avec toutes les facilités de bipasse et
d’isolement.

• Test à effectuer sur site en bipassant un seul air cooler pour constater s’il est possible de couler à une
temperature (entre 70 et 80 °C) en sortie d’un seul air cooler et entrer beaucoup plus chaud dans les filtres
afin d’obtenir une filtration beaucoup plus linéaire et optimiser la qualité de filtration ( température de
coulage aujourd’hui de 30 à 50 °C ). Actions : Eric Coustham.

• L’instrumentation à installer pour ce projet (DPI (Perte de charge coté filtre), température en sortie air
cooler, alarmes …) seront directement raccordées et lues en salle de contrôle PAO. Tous les sets points
alarmes seront définis dans la phase PDB.

• Installation de nouvelles tuyauteries de soufflage /vidange des filtres à l’azote en AC raccordées


directement aux groupes de filtration c’est –dire :

- Une tuyauterie d’appoint en azote directement raccordée aux groupes munie de clarinette. On
pourra se piquer sur la ligne d’appoint d’azote déjà existante alimentant le filtre actuel M 811.
- Une tuyauterie de vidange munie de clarinettes à raccorder depuis les groupes de filtration
jusqu’au ballon D 801. Les effluents de vidange (azote +huiles) seront envoyés directement à ce
ballon déjà connecté à la torche, ce qui sera sans conséquence pour le ballon puisqu’il est déjà
utilisé pour des opérations de stripping d’azote.
- La ligne d’arrivée d’azote sera munie d’un détendeur et d’une soupape pour respecter la ΔP maxi
dans le filtre (ΔP à définir dans le stage prochain du projet). Il existe déjà une soupape entrée
M811 qui crache à l’atmosphère. La vérification de celle-ci permettra de connaitre si elle pourra
ou non être réutilisée pour ce projet.

• Le débit de vérification pour l’hydraulique sera de 120% du débit actuel (10 t/h) en tenant compte d’une
marge de flexibilité de 20%. Une étude actuelle portant sur le dégoullotage de l’unité à 120 % et 150%
est en train d’être menée. Le dégoullotage à 150% pourrait ne pas se faire dû à la capacité limite des
équipements actuels (tours de distillation D 601 et D610, pompes, pertes de charges lignes..). A confirmer
par le process designer en charge de ce projet.

• Une revue –pré HAZOP, revue propriétaire / constructibilité seront effectuées pour ce projet.

• Les nouveaux filtres seront installés sur plateforme en caillebotis munis de rambardes de sécurité
avec des portillons rabattables automatiques.
• Le filtre actuel M 811 sera démantelé et déclaré hors service par le service inspection.
• Gate 2 à envisager courant Mi Mai 2014 (à confirmer avec l’équipe projet -P. Geffray, Ingénieur Projet,
Estimateur).

2- Projet stockage supplémentaire PAO

• Replacement des gares à raclage 6" actuelles par des volucompteurs. les compteurs neufs ainsi que leurs
boitiers de transfert vers Delta V sont disponibles à la PAO.

• Les 3 bacs devront être barémés (société de Barémage habilitée DREAL). La vérification des cuvettes sera à
faire et le calorifugeage sera fait ou non suivant recommandation du service inspection. Lors de la livraison
produits, la main sera donnée à la salle de contrôle VESSO.

• Un approuval va être demandé à la gate 1 avant la VDN, Gate 1 : début Mai (à confirmer avec l’équipe
projet -P. Geffray, Ingénieur Projet, Estimateur).

• Lancement des VDN : Action Eric Coustham

• L’appointement 20 bars 22 n’appartenant pas à la PAO, le nettoyage de la ligne sera nécessaire lors de la
livraison des produits. De ce fait du produit PAO sera utilisé à chaque nettoyage (quantité estimée à
environ 10 m³). Les produits PAO utilisés pour le nettoyage de la ligne seront envoyés au CFX.

• L’installation de 3 nouvelles pompes identiques aux pompes du projet Euro stock avec contrôle de débit
mini. Données process et hydraulique des pompes à vérifier et à confirmer en fonction des
caractéristiques des bacs et des circuits .Débit d’expédition de chaque pompe à installer de 60 m³/h.

• Visite à effectuer par le service inspection pour définir l’état actuel des bacs. Action INSPECTION

• Nouveaux instruments de mesure à renvoyer vers la salle de contrôle de la PAO via le réseau de fibre
optique entre le QUANTUM du local technique et la salle de contrôle PAO (bloc 213).

• Les systèmes de jaugeage actuels présent sur ces bacs seront entièrement démantelés (mécaniquement &
électriquement). Les autres instruments des bacs non utilisés par le projet seront aussi à démanteler.
Eventuelles lignes existantes récupérables ou non suivant leurs états. Eventuels agitateurs, moteurs
présents sur les bacs et tiroirs seront débranchés et supprimés. Serpentins, circuit de réchauffage entrée
vapeur /sortie condensats à supprimer. Les lignes actuelles et traceurs qui ne seront pas réutilisées
déposées hors service pour faire de la place.
Le service Inspection donnera ses recommandations pour permettre la remise en service des lignes qui
seront récupérées.

• Compteur expédition maritime bras 22 - appontement 20 –FQI 640 déclaré HCP (non transactionnelle)
range d’utilisation du compteur compatible avec les propriétés des huiles PAO 4/5/6 sera réutilisé.
Cependant les 3 bacs n’étant pas transactionnels, ils seront munis de niveau radars.

• Nouvelle plateforme / massif en dalle à créer pour l’installation des facilités (pompes…). La dernière visite
effectuée sur place a montré qu’il existe de la place (Il existe actuellement un conteneur inutilisable
présent sur place à déplacer pour faire de la place si besoin). Passerelles à créer pour l’accès aux nouveaux
équipements.

• Clarinettes d’arrivée et de départ actuelles à rallonger pour permettre la connexion de ces 3 bacs.

Jean-Donald BOUABRE, Mardi 22 avril 14