Vous êtes sur la page 1sur 5

Cours : Philosophie du langage

Enseignante : Daniela HOMOLKOVÁ

1. Informations générales du cours


Nom du cours : Philosophie du langage
Semestre : 7
Programme : Licence en Langues Étrangères
Faculté : Sciences de l’Éducation
Prérequis : Aucun (recommandé pour les étudiants du 7e semestre)
Code : 61265
Crédits : 2
Durée : 32 heures
Enseignante : Daniela HOMOLKOVÁ
Contact : danielahomolkova@mail.uniatlantico.edu.co

2. Description du cours
Le cours de « Philosophie du langage » est destiné aux étudiants du 7e semestre ayant au moins le
niveau B1/B2 selon le CECRL (Cadre européen commun de référence pour les langues) et contient 32
heures du travail focalisées sur l’analyse des concepts théoriques illustrés par des exemples issus de
la pratique. La philosophie du langage est orientée tant vers l’étude du langage comme un objet
philosophique que vers la critique du langage comme un instrument de la réflexion philosophique.
Cette double perspective permet d’analyser les aspects fondamentaux de la discipline ainsi que
développer des diverses conceptions au tour du langage. À travers plusieurs activités (notamment le
travail individuel, le travail en groupe, la production orale, la production écrite, le développement de
la pensée critique, l’argumentation, la participation active dans les débats, le travail de recherche etc.),
le cours permet aux étudiants de développer les quatre compétences linguistiques de base (en lecture,
en écriture, à l'oral et à l'écoute en français) ainsi que d’acquérir de nouvelles connaissances et de
développer un travail réflexif au tour de la philosophie du langage. L’accent est mis surtout sur le rôle
du langage dans le contexte des sciences modernes du langage.

3. Objectif du cours
Les étudiants doivent être capables d’identifier et d’analyser les conceptions ontologiques du langage
ainsi que de mettre en lumière l’importance du langage dans le cadre des disciplines modernes du
langage. En outre, les étudiants, en tant que futurs enseignants de FLE, devraient être capables de
mettre en application les connaissances acquises pendant le cours.

4. Méthodologie
À l’aide des technologies de l’information actuelles, les étudiants ont une opportunité d’analyser une
science ancienne à travers les moyens modernes. Les activités sont désignées pour maximaliser les
opportunités d’interaction significative sous la forme des débats, des présentations orales, des travaux
en groupe etc. L’approche est centrée sur les étudiants et demande tous les types d’interaction :
individuelle, en pairs, en petits groupes, de toute la classe et celle dirigée par l'enseignante. Cependant
le rôle d'enseignante consiste en guider les étudiants dans leur travail autonome (organiser des débats
scientifiques, développer les discussions etc.).

5. Évaluation du cours
Les étudiants seront évalués selon les pourcentages établis par l’institution divisés en trois parties.
La forme d’évaluation est la suivante :
30% Atelier de pensée critique (jeu de rôle) : opinion argumentée d'un(e) expert(e),
c.-à-d. linguiste, philosophe, chercheuse/chercheur, enseignant(e) spécialisé(e) etc., sur un sujet de
la philosophie du langage lors d’une entrevue au Congrès International de Philosophie
40% Travail de recherche et analyse argumentative évalués lors de la présentation orale
Questionnaires, tâches, devoirs et participation active pendant le cours
30% Examen oral final

6. Planification des unités de formation


1. Philosophie du langage
1.1. Définition, étymologie et origine
1.2. Comparaison (similitudes et différences) avec la linguistique

~1~
Cours : Philosophie du langage
Enseignante : Daniela HOMOLKOVÁ

1.3. Langage, Langue et Parole (définition, étymologie, exemples, similitudes et différences


etc.)
1.4. Registres de langue (langage soutenu, courant, familier)
1.5. Familles de langues, Typologie de langues et Terminologie associée (dialecte, patois,
accent, pidgin, créole, argot, verlan, jargon, néologismes etc.)
1.6. Représentants principaux de la philosophie du langage et l’apport de leurs théories et
concepts
2. Philosophie du langage à travers les disciplines :
2.1. Philosophie du langage et Communication
2.2. Philosophie du langage et Rhétorique
2.3. Philosophie du langage et Sémiologie/Sémiotique
2.4. Philosophie du langage et Pragmatique
2.5. Philosophie du langage, Langage diplomatique et Français en tant que langue de la
diplomatie
2.6. Philosophie du langage et Techniques de négociation
2.7. Philosophie du langage et Neurolinguistique
2.8. Philosophie du langage et Programmation neurolinguistique
2.9. Philosophie du langage et Psycholinguistique
2.10. Philosophie du langage et Sociolinguistique

7. Directives du cours
Les moyens officiels de communication sont le courriel académique et la plateforme Edmodo. Les
étudiants devraient s’adresser à l’enseignante en cas d’exprimer des inquiétudes, des questions ou
pour tout autre motif.

L'apprentissage d’une langue est un processus constant. Pour cette raison, l’assistance aux cours est
fondamentale. Si un(e) étudiant(e) manque plus que 6 heures du cours, il/elle n’aura pas la possibilité
de passer un examen final et y obtiendra 0.0.

Une excuse n’efface pas l’absence. Dans le cas d’absence pendant une évaluation, l’étudiant(e) doit
présenter une excuse valide approuvée par le Centre médical de l’Université dans les deux jours après
son retour au cours. Sinon, la négligence de ce fait conduira à la note 0.0 dans l’évaluation concernée.
Les évaluations supplémentaires doivent être présentées immédiatement après le retour au cours. Les
devoirs ne peuvent pas être rattrapés.

Si un(e) étudiant(e) arrive plus que 15 minutes en retard, il/elle peut entrer mais son absence sera
comptée. Si un(e) étudiant(e) part plus que 15 minutes avant la fin du cours, ce fait sera aussi compté
comme l’absence d’une heure.

L'utilisation d'appareils électroniques portables tels que les téléphones portables, les tablettes, les
ordinateurs portables, etc. est vitale pour la participation active et bon déroulement du cours.
Cependant les services utilisés pour les raisons personnelles devraient rester éteints et ne pas être
utilisés pendant le cours.

Le plagiat est défini comme l’usage des idées et des mots d’une autre personne sans la citer. Toutes
les sources utilisées dans les travaux doivent être mentionnées et documentées en utilisant les
citations. Le plagiat a pour conséquence l'échec au travail ou à l'activité académique, l’échec au cours
et l’action disciplinaire par l’Université incluant l’expulsion possible. Veuillez vous assurer de faire
votre propre travail. Pour cette raison, tous les travaux seront contrôlés par un logiciel anti-plagiat.

L’enseignante donnera les notes et le feedback dans un délai raisonnable et permettra aux étudiants
de réviser le matériel noté. Les étudiants sont responsables de tenir des registres de leurs notes.

8. Bibliographie fondamentale du cours


AUROUX, Sylvain (2008). La philosophie du langage. Paris : Presses Universitaires de France.

~2~
Cours : Philosophie du langage
Enseignante : Daniela HOMOLKOVÁ

AUSTIN, John L. (1970). Quand dire, c’est faire (G. Lane, trad.). Paris : Éditions du Seuil, coll. «
Points essais » (original anglais, 1955 ; éd. J. O. Urmson and Marina Sbisà, 1962).

BAKHTINE, Mikhaïl (1987). Le marxisme et la philosophie du langage (M. Yaguello, trad.). Paris :
Minuit (original russe, 1929).

COLOMBAT, Bernard, PUECH, Christian & FOURNIER, Jean-Marie (2010). Histoire des idées sur
le langage et les langues. Paris : Klincksieck.

ECO, Umberto (2007). Sémiotique et philosophie du langage. Paris : Presses Universitaires de


France.

LAURIER, Daniel (1996). Introduction à la philosophie du langage. Hayen : Éd. Pierre Mardaga.

MANIGLIER, Patrice (2006). La Vie énigmatique des signes: Saussure et la naissance du


structuralisme. Paris : Éd. Léo Scheer.

MARCONI, Diego (1997). La philosophie du langage au XX ème siècle (M. Valensi, trad.). Paris :
Éditions de l’éclat (original italien, 1995).

MARTIN, Robert (2011). Comprendre la linguistique. Épistémologie élémentaire d’une discipline.


Paris : Presses Universitaires de France.

PAVEAU, Marie-Anne & SARFATI, Georges-Élia (2003). Les grandes théories de la linguistique. De
la grammaire comparée à la pragmatique. Paris : Armand Colin.

9. Bibliographie complémentaire du cours


ACERO, Juan José (Ed.) (1998). Filosofía del lenguaje 1. Semántica. Madrid: Trotta.

ACERO, Juan y otros (1985). Introducción a la filosofía del lenguaje. Madrid: Cátedra.

AUSTIN, John L. (1982). Cómo hacer cosas con palabras (G. Carrió y E. Rabossi, trad.). Barcelona:
Paidós (original inglés, 1962).

Departamento de Metafísica y Teoría del Conocimiento de la Universidad de Valencia. (1993). Acerca


de Wittgenstein. (V. Sanfélix Vidarte, Ed.) Valencia: Pre-Textos (Servicios de gestión editorial).

BERTUCCELLI, Marcela (1996). Qué es la pragmática (N. Cortés López, trad.). Barcelona: Paidós
(original italiano, 1993).

BOUVERESSE Jacques (1971). Langage ordinaire et philosophie. En: Langages, 6e année, n°21. pp.
35-70.

CORDUA, Clara (1997). Wittgenstein: Reorientación de la filosofía. Santiago de Chile: Dolmen.

CORREDOR, Cristina (1999). Filosofía del lenguaje: Una aproximación a las teorías del significado
del siglo XX. Madrid: Visor.

CHOMSKY, Noam (1995). El conocimiento del lenguaje (E. Bustos, trad.). Barcelona: Altaya (original
inglés, 1985).

CHOMSKY, Noam (1996). El lenguaje y el entendimiento (J. Ferraté y S. Oliva, trad.). Barcelona:
Seix Barral (original inglés, 1971).

~3~
Cours : Philosophie du langage
Enseignante : Daniela HOMOLKOVÁ

CHOMSKY, Noam (1971). Aspectos de la teoría de la sintaxis (C.P. Otero, trad.). Madrid: Aguilar
(original inglés, 1965).

ESCAMÍLLA, Julio (1999). En torno a algunas posiciones marxistas sobre el lenguaje. En: Revista
Alétheia. Barranquilla: Instituto de Filosofía “Julio Enrique Blanco”. Universidad del Atlántico.

ESCANDELL, María Victoria (1993). Introducción a la pragmática. Barcelona: Anthropos.

FREGE, Gottlob (1971). Estudios sobre semántica (U. Moulines, trad.). Madrid: Orbis. (original
alemán, 1892).

GARCIA CARPINTERO, Manuel (1996). Las palabras, las ideas y las cosas. Una presentación de la
filosofía del lenguaje. Barcelona: Ariel Filosofía.

GÓMEZ, Adolfo León (1988). Filosofía analítica y lenguaje cotidiano. Bogotá: USTA.

GRICE, Paul (1983). La lógica y la conversación. En: Lenguaje y sociedad. Cali: Centro de
Traducciones-Univalle (original inglés, 1975).

JARAMILLO URIBE, Juan y otros (1991). Wittgenstein. Discusiones sobre el lenguaje. Manizales:
Universidad de Caldas.

KELLER, Philipp (2003). Introduction à la philosophie du langage. Université de Genève,


Département de Philosophie

KENNY, Anthony (1990). El legado de Wittgenstein. México DF: Siglo Veintiuno.

LAUGIER Sandra Laugier & CHAUVIRÉ Chauviré (Edits). (2006). Lire les recherches
philosophiques de Wittgenstein. Paris : Librairie Philosophique J. Vrin.

MARTÍNEZ MARZOA, Felipe (2001). Lingüística fenomenológica. Madrid: A. Machado Libros.

MUNDLE, C.W.K. (1975). Una Crítica de la filosofía lingüística (M. Martínez Peñaloza, trad.).
México DF: Fondo de Cultura Económica (original inglés, 1970).

MUÑIZ RODRÍGUEZ, Vicente (1989). Introducción a la filosofía del lenguaje. Problemas


ontológicos. Barcelona: Anthropos.

MUÑIZ RODRÍGUEZ, Vicente (1992). Introducción a la filosofía del lenguaje II. Cuestiones
semánticas. Barcelona: Anthropos.

RIVERA, Silvia (1994). Ludwig Wittgenstein: entre paradojas y aporías. Buenos Aires: Almagesto.

RORTY, Richard (1990). El giro lingüístico (G. Bello, trad.). Barcelona: Paidós (original inglés, 1967).

RUSSELL, Bertrand (1992). Los problemas de la filosofía (J. Sirau, trad.). Barcelona: labor (original
inglés).

SEARLE, John (1986). Actos de habla (L. Valdés Villanueva, trad.). Madrid: Cátedra (original inglés).

STALIN, J.V. (.1976). El marxismo y los problemas de la lingüística. Pekín: Ediciones en lenguas
extranjeras (original ruso, 1950).

STRAWSON, Peter (1993). Ensayos lógico-lingüísticos (A. García y L.M. Valdés, trad.) Madrid:
Tecnos (original inglés, 1971).

TOMASINI BASSOLS, Alejandro (1994). Los atomismos lógicos de Russell y Wittgenstein. México
DF: Universidad Nacional Autónoma de México.

~4~
Cours : Philosophie du langage
Enseignante : Daniela HOMOLKOVÁ

TOMASINI BASSOLS, Alejandro (1988). El pensamiento del último Wittgenstein. México: Trillas.

URMSON, J.O. (1994). Enciclopedia concisa de filosofía y filósofos (A. Sánchez, trad.). Madrid:
Cátedra (original inglés, 1975).

VALDÉS VILLANUEVA, Luis (Comp.) (1999). La búsqueda del significado. Madrid: Tecnos.

VASQUEZ, Juan (1986). Lenguaje, verdad y mundo. Modelo fenomenológico de análisis semántico.
Barcelona: Anthropos.

VOLOSHINOV, Valentin (1992). El marxismo y la filosofía del lenguaje (T. Bubnova, trad.). Madrid:
Alianza (original ruso, 1929).

VON KUTSCHERA, Franz (1979). Filosofía del lenguaje (A. Álvarez, trad.). Madrid: Gredos (original
alemán, 1971).

WITTGENSTEIN, Ludwig (1994). Tractatus logico-philosophicus (Texto bilingüe). Barcelona:


Altaya.

~5~