Vous êtes sur la page 1sur 16

ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN 933-3


Mars 1997

Indice de classement : P 18-622-3

ICS : 91.100.20

Essais pour déterminer les caractéristiques


géométriques des granulats
Partie 3 : Détermination de la forme des granulats —
Coefficient d'aplatissement

E : Tests for geometrical properties of aggregates — Part 3 : Determination


of particle shape — Flakiness index
D : Prüfverfahren für geometrische Eigenschaften von Gesteinskörnungen —
Teil 3 : Bestimmung der Kornform — Plattigkeitskennzahl
© AFNOR 1997 — Tous droits réservés

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général de l'AFNOR le 20 février 1997 pour
prendre effet le 20 mars 1997.

Correspondance La norme européenne EN 933-3:1997 a le statut d'une norme française.

Analyse Le présent document fait partie d'un ensemble de normes d'essais qui déter-
minent les caractéristiques géométriques des granulats. Il définit le mode opé-
ratoire de la détermination du coefficient d'aplatissement des granulats.

Descripteurs Thésaurus International Technique : granulat, essai, caractéristique géomé-


trique, essai d'aplatissement.

Modifications

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR), Tour Europe 92049 Paris La Défense Cedex
Tél. : 01 42 91 55 55 — Tél. international : + 33 1 42 91 55 55

© AFNOR 1997 AFNOR 1997 1er tirage 97-03-F


Granulats BNSR GRA

Membres de la commission de normalisation


Président : M COSTE
Secrétariat : M TOURENQ — BNSR

M ALEXANDRE CTPL
M BRESSON CERIB
M BROCHERIEUX SPIE BATIGNOLLES
M CHARONNAT LCPC
M COQUILLAT CEBTP
M COSTE LCPC
M DELALANDE LRPC ANGERS
M DELORME LRPC EST PARISIEN
M DELORT ATILH
M DENIS UNPG
M DUPONT SETRA
M GOOSSENS UNPG
M GROSJEAN UNM
M GUILLO REDLAND GRANULATS
M HAWTHORN GSM
M IMBERT SNCF
M IRASTORZA USIRF
M LEROUX CIMENTS LAFARGE
M LOT REDLAND GRANULATS
M MAILLOT RMC MORILLON-CORVOL
M MICHEL LAFARGE BETON-GRANULATS
M MIERSMAN SURSCHISTE
M MISHELLANY LRPC CLERMONT-FERRAND
M MONACHON CAMPENON BERNARD
M MORIN SNCF
M OLIVIER EDF CEMETE
M PANIS LRPC NANCY
M PHILIPPE JEAN LEFEBVRE
M PIKETTY PIKETTY FRERES
M POITEVIN EXPERT
M SCHMOL FNB
M SMERECKI AFNOR
M TAVANTI SNCF
M VANDON MEAC
MLLE VINCENSINI AFNOR
M VINCENT VIAFRANCE

Avant-propos national

Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes fran-
çaises identiques est la suivante :
EN 932-1 : NF EN 932-1 (indice de classement : P 18-621-1) 1)
EN 932-5 : NF EN 932-5 (indice de classement : P 18-621-5) 1)
EN 933-1 : NF EN 933-1 (indice de classement : P 18-622-1) 1)
EN 933-2 : NF EN 933-2 (indice de classement : P 18-622-2) 1)

1) En préparation.
NORME EUROPÉENNE EN 933-3
EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Janvier 1997

ICS 91.100.20
Descripteurs : granulat, essai, caractéristique géométrique, essai d'aplatissement.

Version française

Essais pour déterminer les caractéristiques géométriques des granulats —


Partie 3 : Détermination de la forme des granulats —
Coefficient d'aplatissement

Prüfverfahren für geometrische Eigenschaften Tests for geometrical properties of aggregates —


von Gesteinskörnungen — Part 3 : Determination of particle shape —
Teil 3 : Bestimmung der Kornform — Flakiness index
Plattigkeitskennzahl

La présente norme européenne a été adoptée par le CEN le 1996-12-15.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être
obtenues auprès du Secrétariat Central ou auprès des membres du CEN.

La présente norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une ver-
sion faite dans une autre langue par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue
nationale, et notifiée au Secrétariat Central, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne,
Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Nor-
vège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Secrétariat Central : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 1997 Droits de reproduction réservés aux membres du CEN.


Réf. no EN 933-3:1997 F
Page 2
EN 933-3:1997

Sommaire
Page

Avant-propos ...................................................................................................................................................... 3

1 Domaine d'application ...................................................................................................................... 4

2 Références normatives ..................................................................................................................... 4

3 Définitions ......................................................................................................................................... 4

4 Principe .............................................................................................................................................. 4

5 Appareillage ...................................................................................................................................... 5

6 Préparation des prises d'essai ......................................................................................................... 6

7 Mode opératoire ............................................................................................................................... 6

8 Calcul et expression des résultats ................................................................................................... 7

9 Rapport d'essai .................................................................................................................................. 7

Annexe A (informative) Exemple de feuille d'essai servant à déterminer le coefficient d'aplatissement . 8

Annexe B (informative) Fidélité ........................................................................................................................ 9


Page 3
EN 933-3:1997

Avant-propos

La présente norme européenne a été élaborée par le CEN/TC 154 «Granulats» dont le Secrétariat est tenu
par la BSI.
Cette norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte iden-
tique, soit par entérinement au plus tard en juillet 1997, et toutes les normes nationales en contradiction
devront être retirées au plus tard en juillet 1997.
La présente norme européenne fait partie d'un ensemble d'essais qui déterminent les caractéristiques
géométriques des granulats. Les méthodes d'essais concernant les autres propriétés des granulats seront
prises en compte dans les parties des projets de normes européennes suivantes :
— prEN 932 Essais pour déterminer les propriétés générales des granulats
— prEN 1097 Essais pour déterminer les caractéristiques mécaniques et physiques des granulats
— prEN 1367 Essais pour déterminer les propriétés thermiques et l'altérabilité des granulats
— prEN 1744 Essais pour déterminer les propriétés chimiques des granulats
Les autres parties du prEN 933 seront les suivantes :
— Partie 1 : Détermination de la granularité — Analyse granulométrique par tamisage
— Partie 2 : Détermination de la granularité — Tamis, dimensions nominales des ouvertures
— Partie 4 : Détermination de la forme des granulats — Indice de forme
— Partie 5 : Détermination du pourcentage de surfaces cassées dans les gravillons et cailloux
— Partie 6 : Détermination de l'angularité — Coefficient d'écoulement des gravillons
— Partie 7 : Détermination de la teneur en éléments coquilliers dans les gravillons et cailloux
— Partie 8 : Essais sur les fines des sables — Équivalent de sable
— Partie 9 : Essais sur les fines des sables — Essai au bleu de méthylène
— Partie 10 : Essais sur les fines — Granularité des fillers (Granulométrie dans un courant d'air)
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants
sont tenus de mettre cette norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark,
Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal,
Royaume-Uni, Suède et Suisse.
Page 4
EN 933-3:1997

1 Domaine d'application
La présente partie de la présente norme européenne a pour objet de définir le mode opératoire de la déter-
mination du coefficient d'aplatissement des granulats et s'applique aux granulats d'origine naturelle ou
artificielle, y compris aux granulats légers.
Le mode opératoire de l'essai indiqué dans cette partie de la norme européenne ne s'applique pas aux par-
ticules de dimension inférieure à 4 mm ou supérieure à 80 mm.

2 Références normatives
Cette norme européenne comporte par référence datée ou non datée des dispositions d'autres publica-
tions. Ces références normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont
énumérés ci-après. Pour les références datées, les amendements ou révisions ultérieurs de l'une quelcon-
que de ces publications ne s'appliquent à cette norme européenne que s'ils y ont été incorporés par amen-
dement ou révision. Pour les références non datées, la dernière édition de la publication à laquelle il est
fait référence s'applique.
prEN 932-2 Essais pour déterminer les propriétés générales des granulats — Partie 2 : Méthodes de
réduction d’un échantillon de laboratoire.
prEN 932-5 Essais pour déterminer les propriétés générales des granulats — Partie 5 : Équipement
commun et étalonnage.
prEN 933-1 Essais pour déterminer les caractéristiques géométriques des granulats — Partie 1 :
Détermination de la granularité — Analyse granulométrique par tamisage.
EN 933-2 Essais pour déterminer les caractéristiques géométriques des granulats — Partie 2 : Déter-
mination de la granularité — Tamis de contrôle, dimensions nominales des ouvertures.

3 Définitions
Pour les besoins de la présente norme européenne, les définitions suivantes s'appliquent :

3.1 granulat élémentaire


Partie d'un granulat passant à travers le plus grand de deux tamis et retenue sur le plus petit.
NOTE : La limite inférieure peut être zéro.

3.2 prise d'essai


Échantillon utilisé dans sa totalité pour un seul essai.

3.3 masse constante


Résultat de deux pesées successives après séchage séparées d'au moins 1 h, qui ne diffèrent pas de plus
de 0,1 %.

NOTE : Dans beaucoup de cas, la masse constante peut être obtenue après séchage d'une prise
d'essai dans une étuve (voir 5.4) à (110 ± 5) °C pendant une période prédéterminée. Les laboratoires
d'essais peuvent déterminer le temps nécessaire pour atteindre la masse constante sur des échan-
tillons de taille et de type variés en fonction de la capacité de séchage de l'étuve utilisée.

4 Principe
L'essai consiste à effectuer un double tamisage. Tout d'abord, au moyen de tamis d'essai, l'échantillon est
fractionné en différents granulats élémentaires di /Di, comme indiqué dans le tableau 1. Chacun des granu-
lats élémentaires di /Di est ensuite tamisé au moyen de grilles à fentes parallèles d'une largeur d'écarte-
ment Di /2.
Page 5
EN 933-3:1997

Le coefficient d'aplatissement global est calculé en tant que masse totale des particules passant au travers
des grilles à fentes, exprimé en pourcentage du total de la masse sèche des particules faisant l'objet de
l'essai.
Si nécessaire, le coefficient d'aplatissement de chaque granulat élémentaire di /Di correspond au passant
du tamisage sur la grille à fentes correspondante, exprimé en pourcentage de la masse de ce granulat
élémentaire.

5 Appareillage
Tous les appareils doivent être conformes aux prescriptions du prEN 932-5.

5.1 Tamis d'essai à mailles carrées, conforme à l'EN 933-2, ayant des dimensions d'ouvertures suivantes :
80 mm ; 63 mm ; 50 mm ; 40 mm ; 31,5 mm ; 25 mm ; 20 mm ;
16 mm ; 12,5 mm ; 10 mm ; 8 mm ; 6,3 mm ; 5 mm et 4 mm

5.2 Grilles à fentes correspondantes comprenant des barres cylindriques parallèles conformes à la
figure 1 et aux tolérances données dans le tableau 1. Les tolérances de largeur de fente doivent s'appliquer
à toute la longueur de chaque fente.

1 Support métallique des barres

2 Barres cylindriques en acier de diamètre (d ± d/100) mm 1)

3 La largeur de fente (en millimètres) est celle spécifiée dans le tableau 1

4 Cadre métallique (cadre extérieur en bois facultatif)


L = 250 mm à 300 mm
H = 75 mm
h = 55 mm à 65 mm
1) Plage habituelle de diamètres compris entre 5 mm et 15 mm en fonction de la largeur de la fente.

Figure 1 : Grilles à fente


Page 6
EN 933-3:1997

5.3 Balance avec une précision de ± 0,1 % de la masse de la prise d'essai.

5.4 Étuve ventilée réglée par thermostat pour maintenir une température de (110 ± 5) °C ou tout autre
appareillage adéquat pour sécher les granulats, sans entraîner leur rupture.

Tableau 1 : Grilles à fentes


Dimensions en millimètres

Granulat élémentaire Largeur de fente


di/Di de la grille

63/80 40 ± 0,3

50/63 31,5 ± 0,3

40/50 25 ± 0,2

31,5/40 20 ± 0,2

25/31,5 16 ± 0,2

20/25 12,5 ± 0,2

16/20 10 ± 0,1

12,5/16 8 ± 0,1

10/12,5 6,3 ± 0,1

8/10 5 ± 0,1

6,3/8 4 ± 0,1

5/6,3 3,15 ± 0,1

4/5 2,5 ± 0,1

6 Préparation des prises d'essai


Les échantillons doivent être prélevés conformément au prEN 932-2.

NOTE : La masse de la prise d'essai est fonction des dimensions et du pourcentage de ses composants
les plus gros.

La masse de la prise d'essai doit être celle spécifiée dans le tableau 1 du prEN 933-1.
Sécher la prise d'essai à (110 ± 5) °C pour obtenir une masse constante. La laisser refroidir, la peser et enre-
gistrer la masse comme étant M0.

7 Mode opératoire

7.1 Tamisage sur tamis d'essai


Tamiser la prise d'essai sur les tamis spécifiés au paragraphe 5.1, comme spécifié dans le prEN 933-1.
Peser et éliminer tous les grains passant au tamis de 4 mm et retenus sur celui de 80 mm.
Peser et retenir séparément tous les grains de chaque granulat élémentaire di /Di compris entre 4 mm
et 80 mm.

7.2 Tamisage sur grilles à fentes


Tamiser chaque granulat élémentaire di /Di obtenu selon le procédé du paragraphe 7.1, sur la grille à fentes
correspondante indiquée au tableau 1. Ce tamisage doit être effectué manuellement et doit être considéré
comme terminé lorsque le refus ne varie pas de plus de 1 % pendant 1 min de tamisage.
Pour chaque granulat élémentaire, peser le matériau passant à travers la grille à fentes correspondante.
Page 7
EN 933-3:1997

8 Calcul et expression des résultats


Les résultats doivent être portés sur des feuilles d'essai (voir modèle à l'annexe A). Calculer la somme des
masses des granulats élémentaires di /Di soit M1.
Calculer la somme des masses des grains de chaque granulat élémentaire di /Di passant à travers une grille
à fentes correspondante, d'écartement Di /2, soit M2.
Le coefficient d'aplatissement global A est calculé à partir de l'équation suivante :
M2
A = -------- × 100 ... (1)
M1

où :
M1 est la somme des masses des granulats élémentaires di /Di, en grammes ;
M2 est la somme des masses de passants sur les grilles à fentes correspondantes d'écartement Di /2,
en grammes.
Arrondir le coefficient d'aplatissement global (A) au nombre entier le plus proche.
Le coefficient d'aplatissement de chaque granulat élémentaire Ai doit être calculé, si besoin est, à partir de
l'équation suivante :
mi
A i = ------- × 100 ... (2)
Ri
où :
Ri est la masse de chaque granulat élémentaire di /Di, exprimée en grammes ;
mi est la masse du matériau de chaque granulat élémentaire di /Di passant à travers la grille à fentes
correspondante, d'écartement Di /2, en grammes.
L'essai doit être répété en utilisant une autre prise d'essai lorsque la somme des masses Ri et des masses
de tous les granulats élémentaires mis au rebut (voir 7.1) diffère de plus de 1 % de la masse M0 (voir article 6).

9 Rapport d'essai

9.1 Données à porter obligatoirement


Le rapport d'essai doit comprendre les informations suivantes :
a) Le numéro de la présente norme européenne ;
b) l'identification de l'échantillon ;
c) l'identification du laboratoire ;
d) la masse de la prise d'essai ;
e) le coefficient d'aplatissement global A arrondi au nombre entier le plus proche ;
f) la date de réception de l'essai.

9.2 Données facultatives


Le rapport d'essai peut inclure les informations suivantes :
a) Le nom et la provenance de la source de l'échantillon ;
b) la description du matériel et de la procédure d'échantillonnage ;
c) le coefficient d'aplatissement Ai de chaque granulat élémentaire, arrondi au nombre entier le plus
proche ;
d) la masse de la prise d'essai ;
e) le certificat de l’échantillonnage, si disponible ;
f) la date de l’exécution de l'essai.
Page 8
EN 933-3:1997

Annexe A
(informative)

Exemple de feuille d'essai


servant à déterminer le coefficient d'aplatissement

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [C]!!!

Coefficient d'aplatissement Laboratoire :


EN 933-3 Opérateur :
Identification de l'échantillon Date :

Masse de la prise d'essai M0 = g Refus sur un tamis de 80 mm = g

Passant sur un tamis de 4 mm = g

Somme des masses éliminées = g

Tamisage sur tamis d'essai Tamisage sur grilles à fentes

Granulat Masse (Ri) Écartement Passant


élémentaire du granulat élémentaire nominal des fentes sur une grille
di /Di di /Di de la grille à fentes (mi) Ai = mi /Ri × 100

mm g mm g

63/80 40

50/63 31,5

40/50 25

31,5/40 20

25/31,5 16

20/25 12,5

16/20 10

12,5/16 8

10/12,5 6,3

8/10 5

6,3/8 4

5/6,3 3,15

4/5 2,5

M1 = ΣRi = M2 = Σmi =

M2
A = -------- × 100 =
M1

 
M 0 –  ΣR i + Σ ( masses éliminées ) 
  <1%
100 × ------------------------------------------------------------------------------------------------- =
M0
Page 9
EN 933-3:1997

Annexe B
(informative)

Fidélité

Init numérotation des tableaux d’annexe [B]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [B]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [D]!!!

Les estimations de la répétabilité (r) et de la reproductibilité (R) des valeurs du coefficient d'aplatissement
global (A) comprises entre 8 et 20 sont r = 2,8 et R = 5.

Centres d'intérêt liés