Vous êtes sur la page 1sur 85
REPUBLIQUE DU TCHAD MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE PROGRAMME DE FORMATION DES AGENTS SANITAIRES ET

REPUBLIQUE DU TCHAD

REPUBLIQUE DU TCHAD MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE PROGRAMME DE FORMATION DES AGENTS SANITAIRES ET SOCIAUX

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE

PROGRAMME DE FORMATION DES AGENTS SANITAIRES ET SOCIAUX

INFIRMIER DIPLOME D’ETAT
INFIRMIER DIPLOME D’ETAT
DE LA SANTE PUBLIQUE PROGRAMME DE FORMATION DES AGENTS SANITAIRES ET SOCIAUX INFIRMIER DIPLOME D’ETAT Janvier

Janvier 2014

DE LA SANTE PUBLIQUE PROGRAMME DE FORMATION DES AGENTS SANITAIRES ET SOCIAUX INFIRMIER DIPLOME D’ETAT Janvier
DE LA SANTE PUBLIQUE PROGRAMME DE FORMATION DES AGENTS SANITAIRES ET SOCIAUX INFIRMIER DIPLOME D’ETAT Janvier

LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS

AMIU : Aspiration Manuelle Intra-utérine AFD : Agence Française de Développement ASDE: Assistant Social Diplômé d’Etat

ATS : Agent Technique de Santé

ATS/ACC : Agent Technique de Santé accoucheuse

BAD : Banque Africaine de Développement

BEPC: Brevet d’Etudes Primaires du 1 er Cycle

CCC

: Communication pour le Changement de Comportement

CM

: Cours Magistraux

CPN: Consultation Prénatale

CPoN : Consultation Post natale

DIU : Dispositif Intra Utérine : Direction des Ressources Humaines

DSR : Direction Sanitaire Régionale

EC : Eléments Constitutifs EDST II : Enquête Démographique et Santé au Tchad II

EJE : Educateur de Jeunes Enfants

ERSAS : Ecole Régionale de Santé et des Affaires Sociales ENASS : Ecole Nationale des Agents Sanitaires et Sociaux FAP: Femme en Age de Procréer

FM : Fonds Mondial

FED

: Fonds Européen de Développement

FID

: Formation initiale Décentralisée

GATPA : Gestion Active de la Troisième Phase de l’Accouchement

IDE ; Infirmier Diplômé d’Etat

IEC/ : Information Education et Communication

IST : Infection sexuellement transmissibles

JE : Jardiner d’Enfant

LMD/IRA : Lutte Contre les Maladies Diarrhéiques/Infection des voies Respiratoires Aigues MSP : Ministère de la Santé Publique

OIT : Organisation Internationale du Travail

OMD : Objectifs du Millénaire pour le Développement OMS : Organisation Mondiale de la Santé PASST: Projet d’Appui au Secteur Santé au Tchad

PCA : Paquet Complémentaire d’Activités

PCIME : Prise en Charge Intégrée des Maladies de l’Enfant

PEC

: Prise en charge

PEV

: Programme Elargie de Vaccination

PF : Planification Familiale PMA : Paquet Minimum d’Activités PNDS: Plan National de Développement Sanitaire PNLP : Programme National de Lutte contre le Paludisme PNPF : Programma national de planification familiale PNT : Programme National de lutte contre la Tuberculose PTME: Prévention de la Transmission Mère Enfant du VIH

PTME : Prévention de la Transmission Mère Enfant du VIH Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés
PTME : Prévention de la Transmission Mère Enfant du VIH Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés

PVVIH: Personne Vivant avec le VIH QCM : Question aux Choix Multiple UE : Unité d’Enseignement UE : Union Européenne UNFPA : Fonds des Nations Unies pour la Population RC : Recouvrement des Coûts RHS : Ressources Humaines en Santé SFDE : Sage femme Diplômée d’Etat SIS : Système d’Information Sanitaire SPNN : Santé Prénatale et Néonatale SP : Sante Publique SC : Santé Communautaire SSP : Soins de Santé Primaire SR : Santé de Reproduction ST : Stage TGSDE : Technicien de Génie Sanitaire Diplômé d’Etat TI : Tavaux Individuels TPE : Travail Personnel pour Etudiant TP/TD : Travaux pratiques/Travaux Dirigés TBDE : Technicien Biomédical Diplômé d’Etat TLDE : Technicien de Laboratoire Diplômé d’Etat TDR : Test de Dépistage Rapide SIDA : Syndrome d’Immunodéficience Acquise SPNN : Santé périnatale et néonatale SONUB : Soins obstétricaux et néonataux d’urgence de base SONUC : Soins obstétricaux et néonataux d’urgence complets VHC : Volume Horaire consacré au Cours VHE : Volume Horaire Etudiant VHT : Volume Horaire Total VIH : Virus d’immunodéficience humaine

Horaire Total VIH : Virus d’immunodéficience humaine Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
Horaire Total VIH : Virus d’immunodéficience humaine Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

TABLE DES MATIERES

PREFACE…………………………………………………………………………………………………………………05

AVANT PROPOS……………………………………………………………………………………………………….07

REMERCIEMENTS……………………………………………………………………………………………………09

I.

JUSTIFICATION………………………………………………………………………………………………………

10

II.

MISSION ET PHILOSOPHIE………………………………………………………………………………………11

III.

CADRE CONCEPTUEL………………………………………………………………………………………………12

IV.

ELIGIBILITE ET DUREE DES ETUDES……………………………………………………………………….13

V.

DESCRIPTION DU PROGRAMME………………………………………………………………………………13

VI.

BUT ET OBJECTIFS DU PROGRAMME……………………………………………………………………….15

VII.

RESULTATS ATTENDUS………………………………………………………………………………………… 15

VIII.

REFERENTIEL DE LA PROFESSION………………………………………………………………………….16

IX.

PRINCIPES PEDAGOGIQUES……………………………………………………………………………………17

X.

PRINCIPES DE L’EVALUATION………………………………………………………………………………

19

XI.

STRUCTURE DU PROGRAMME………………………………………………………………………………

22

XII.

DESCRIPTIONS INSTITUTIONNELLES DES UNITES D’ENSEIGNEMENT…………………….28

XIII.

LES STAGES DE L’ETUDIANT INFIRMIER……………………………………………………………….48

XIV.

REFERENCES………………………………………………………………………………………………………….52

XV.

ANNEXES………………………………………………………………………………………………………………. 53

53 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
53 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

PREFACE

Les Ressources Humaines pour la Santé constituent incontestablement la plus importante ressource pour un système de santé performant. Le personnel de santé est qualitativement et quantitativement insuffisant et est mal reparti sur l’étendue du territoire national. Pour remédier à cette préoccupation, la Politique National de Santé et le Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) inspirés des Objectifs du Millénaire pour le Développement et la Stratégie Nationale de Croissance et de Réduction de la Pauvreté 2 ème génération (SNCRP) ont placé le développement des Ressources Humaines au centre des priorités du secteur de la santé en promettant d’assurer la disponibilité des Ressources Humaines en quantité et en qualité à tous les niveaux. Sur cette base le pays a révisé le plan stratégique de développement des Ressources Humaines pour la Santé (PSDRHS) pour la période allant de 2000 à 2030. Ce plan a été révisé en 2010 couvrant la période 2013-2020.

Préoccupées par cette situation, les plus hautes autorités du pays ont déployé depuis quelques années de nombreux efforts pour améliorer l’état sanitaire de la population en créant des structures de formation des agents de santé, soutenues par l’Etat et ses Partenaires techniques et financiers. Or, ces efforts ont été estimés insuffisants pour améliorer la qualité des services. Car ils n’ont pas produit les résultats escomptés sur le plan de la qualité des prestations en raison des faibles compétences dans l’exécution du PMA/PCA.

De même, en février 2012, l’évaluation des institutions publiques de formation des agents sanitaires et sociaux, et en décembre 2013, l’évaluation des institutions Privées de Formation des Agents Sanitaires et Sociaux ont révélé un certain nombre d’insuffisance dans les programmes de formation actuels et ont recommandé à cet effet une révision urgente afin de prendre en compte l’évolution technique et la spécificité de chacune des sections.

Le PNDS 2009-2012 qui découle de la PNS a retenu comme problème prioritaire à résoudre l’insuffisance quantitative du personnel qualifié. La notion de personnel qualifié fait référence aux compétences nécessaires à acquérir par le personnel de santé pour fournir des services de santé de base de qualité permettant d’accélérer la réduction de la mortalité et de la morbidité. Pour disposer d’un tel personnel, il faut une formation de qualité qui confère les compétences requises tant au cours de la formation initiale qu’en cours d’emploi.

Pour faire face à cette situation, le programme de formation des agents sanitaires et sociaux qui était jusque- là en lien étroit avec l’ancien système se trouve confronté au nouveau défi de l’heure, considéré comme l’aspect pédagogique de la mondialisation, déjà en vigueur dans d’autres cieux, le système LMD (Licence – Master – Doctorat).

Ainsi, les travaux d’élaboration des curricula de formation des agents sanitaires et sociaux ont été réalisés par les professionnels de la santé, encadrés par les consultants internationaux et nationaux et l’OMS, sous la supervision d’une équipe de coordination du processus et financé par le PASST-AFD et l’UNFPA.

Ces nouveaux curricula voudraient résolument engager le pays dans le processus de développement et de l’économie de savoir. C’est un outil efficient pour les institutions de

savoir. C’est un outil efficient pour les institutions de Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
savoir. C’est un outil efficient pour les institutions de Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

formation aux fins de la production de diplômés polyvalents aptes à s’adapter dans un contexte national ou international en pleine mutation.

Compte tenu de l’importance capitale de ces curricula pour la formation souhaitée, je recommande vivement aux responsables des institutions de formation et à tous les utilisateurs à les exploiter efficacement en vue de rehausser la qualité de formation de nos étudiants.

Enfin, les caractères dynamique et pédagogique de ces curricula font qu’ils demeurent ouverts à tous les commentaires, remarques, observations et suggestions utiles et pertinents tendant à améliorer leur contenu sont les bienvenus.

Ndjamena, le

Le Ministre de la Santé Publique, de l’Action

Sociale et de la Solidarité Nationale

Dr NGARIERA RIMADJITA

Sociale et de la Solidarité Nationale Dr NGARIERA RIMADJITA Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
Sociale et de la Solidarité Nationale Dr NGARIERA RIMADJITA Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

AVANT - PROPOS

Les présents curricula de Formation des Agents Sanitaires et Sociaux ont été élaborés au cours d’un atelier intitulé ‘atelier d’élaboration des curricula de formation des agents sanitaires et sociaux’ qui s’est tenu du 27 aout au 10 septembre 2013 à Darda. Puis affiner au cours d’un second atelier intitulé ‘atelier de consensus’ du 26 au 28 septembre à l’ENASS. Et validé lors de l’atelier du 15 au 18 janvier tenu à la Bibliothèque Nationale

Sont concernées les sections de l’ENASS suivantes :

- Infirmier Diplômé d’Etat (IDE)

- Agent Technique de Santé (ATS)

- Sage-femme Diplômée d’Etat (SFDE)

- Agents Technique de Santé/Accoucheuse (ATS/Acch)

- Technicien de Laboratoire Diplômé d’Etat (TLDE)

- Technicien de Génie Sanitaire et d’Assainissement Diplôme d’Etat (TGSADE)

- Assistant Social Diplômé d’Etat (ASDE)

- Jardinier d’Enfant (JE)

Ces différents curricula de formation des agents sanitaires et sociaux, sont élaborés sous la direction d’un consultant International Mr MADIOR DIOP, assisté par deux consultantes internationales : Mme MARGERET PHIRI et Mme MARY BI SUH ATANGA et un consultant national Mr ABBA GANA OUMAR et trois coordonnateurs de processus : Mr MAHAMAT ABBA ABSAKINE, Mr NAODJI YAMAMRA BELMONG et Mr SEID MOKDOMKI.

Ces différents ateliers ont regroupé une cinquantaine des responsables de formation du Ministère, des institutions publiques et privées de formation des agents sanitaires et sociaux, des programmes nationaux, de l’association des sages-femmes et de l’Ordre National des Techniciens de la Santé.

Cinq groupes thématiques ont été formés pour couvrir les huit curricula de formation sus cités.

Groupe I : IDE & ATS

Groupe

II :

SFDE

&

Groupe III: TLDE

Groupe IV : TGSADE

Groupe V : ASDE & JE

Dr ABAKAR MHT SAKER

ATS/Acc Mme ACHTA MALLOUM K Mme BAÏDE DENEBEYE R. Mme CLEMENTINE ATTANGAR Mme FATIME MHT MALLOUM Mme GUEDBEDJE DORKAS Mme LAKOUMA ASSENA Mme NOKOLO ESTHER

ABDERAHIM

ABAKAR AHT

ALLABATOUMEL

IBRAHIM

HISSEINE

BAMBE

Mr ABDELMOUSSINE HASSABALKARIM Mr AHMAT DJABAR

DJASBAYE MOUNPOR

DJIMASRA MARCELIN

ALLAMINE KHASSIM

DOYO MBAITOUDAM

DEGUEM KASSIRE C.

BABA DJAOURO

Mr AHMAT HARINE

FINA TEYSOU RONIER ISSA ALI HAGGAR

NODJIDOROUM ISAAK

DODOM NDILDONGAR

Mr BADOU GUIANGA

NEKINGALAOU

Dr ISSA DONAN-GOUNI

 

NADJIRI

Mr BRAHIM DOUNGOUS

NDOTA TAO KOM M.

MAHAIN KEMENA

Mr DJETOGUE DJEKOUNDAYOM ENOCK

 

DJENADJIM ROMBO

Mr RAMADAN ADOUM

Mme FATOUMA KOKO Mme GARBA AMINATOU Mr KOUMAYO KOUALAO

 

Mr MOUSSA BOUKAR Mr MBERBA KALI ETIENNE

KOUALAO   Mr MOUSSA BOUKAR Mr MBERBA KALI ETIENNE Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
KOUALAO   Mr MOUSSA BOUKAR Mr MBERBA KALI ETIENNE Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Mr NGARMADJI SERAPHIN Mr MHT HASSAN Mr NAGUE NDEM Mr NGARET TAOFULUS Mr NENDIGUIM ISSAKA Mr SEINI TEKOB Mr TOKLOSSO B.KOUMANDE

Mr NENDIGUIM ISSAKA Mr SEINI TEKOB Mr TOKLOSSO B.KOUMANDE Ces groupes de travail ont simultanément abordé

Ces groupes de travail ont simultanément abordé les différents thèmes de l’atelier en groupe puis des séances de restitution des travaux. Progressivement, suivant le processus de révision

présenté dans la méthodologie de travail par le facilitateur, les séminaristes ont traité les thèmes suivants :

- Analyses préliminaires des situations problèmes à résoudre, les conditions d’entrée (directes & professionnelles), reformulation des compétences professionnelles de sortie adaptés à la politique nationale.

- Détermination des besoins de formation à partir l’analyse des compétences et détermination des éléments de contenu (connaissances à acquérir et habiletés à développer)

- Traduction des besoins de formation en objectif, regroupement des éléments du contenu en thèmes généraux et unités et formulation du but du programme

- Elaboration du plan de formation global et semestriel : proposition d’une séquence des cours (logigramme ou grille de cours)

- Stratégie pédagogique, organisation des stages, et politique d’évaluation

- Description institutionnelle des cours

- Finalisation programmes

- Détermination des prochaines étapes

Le second atelier a fait appel à d’autres compétences des enseignants chercheurs, des biologistes, des spécialistes en génie sanitaire et assainissement, etc. Ainsi qu’une grande partie de ceux qui ont participé au premier atelier d’élaboration des curricula.

L’atelier de validation de novembre 2013 a constitué la dernière étape du processus.

Le programme de formation est organisé en Semestre, en Unité d’Enseignement (UE) capitalisable, en éléments constitutifs (EC), ainsi qu’en cours magistraux, TP/TD et TPE

Pour son utilisation efficace, ce curriculum est mis à la disposition à tous les professeurs de l’ENASS, des ERSAS et des institutions privées de formation des agents sanitaires et sociaux ainsi qu’aux formateurs, encadreurs de stage, évaluateurs de formation et équipes dirigeantes des institutions de formation de ces agents.

dirigeantes des institutions de formation de ces agents. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
dirigeantes des institutions de formation de ces agents. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

REMERCIEMENTS

L’élaboration des curricula de formation des agents sanitaires et sociaux, est l’œuvre d’une large participation des professeurs de l’ENASS, des ERSAS et des Institutions privées de formation des agents sanitaires et sociaux de Ndjamena et de province. Aussi, les professionnels des programmes nationaux, de l’Association des Sages-femmes et de l’Ordre National des Techniciens de la Santé ainsi que les différents cadres des Ministères qui ont fait montre de leur savoir, savoir-faire et disponibilité lors de nos différentes assises. Pour ce remarquable travail, nous tenons à leur exprimer nos sincères remerciements et notre profonde gratitude.

Nous tenons également à exprimer notre reconnaissance à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), à l’Agence Française de Développement à travers le Projet Appui au Secteur Santé au Tchad (PASST-AFD) et au Fonds des Nations Unies pour la Population (l’UNFPA), dont les appuis technique et financier ont permis la matérialisation de ce précieux documents.

Nous remercions de façon particulière les autorités Sanitaires, les Responsables des institutions de formations publiques et privées, ainsi que tous ceux qui, de près ou de loin, ont apporté leur contribution à la réalisation de cette œuvre.

Enfin, nous adressons nos vifs remerciements à tous les experts nationaux et internationaux, aux coordonnateurs de processus et aux groupes thématiques qui ont participé à des degrés divers à l’élaboration de ces curricula.

à des degrés divers à l’élaboration de ces curricula. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
à des degrés divers à l’élaboration de ces curricula. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

I.

JUSTIFICATION

La pénurie de personnel infirmier à l'échelon mondial n'est pas un phénomène récent. Les préoccupations concernant la pénurie d'effectifs et une utilisation inadaptée du personnel existant au plan international ont conduit l'Organisation internationale du Travail (OIT) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans les années 1970 à élaborer conjointement des normes appropriées propices à la mise en place de mesures et de conditions de travail applicables au personnel infirmier 1 . En 1977, ces efforts se sont soldés par l'adoption de deux instruments internationaux concernant le travail infirmier, à savoir la convention (n° 149) sur le personnel infirmier et la recommandation n° 157 qui l'accompagne

Depuis peu, la question de l'efficacité de la gestion des ressources humaines dans le domaine de la santé, après avoir été longtemps négligée, compte de nouveau parmi les objectifs stratégiques en matière de politique de santé publique. L'enjeu visant à mettre en œuvre des programmes de développement internationaux, tels que les objectifs du Millénaire pour le développement et l'initiative OMS/ONUSIDA dite "4 par 5", ont permis de mettre en lumière la crise qui affecte le personnel de santé, notamment dans les pays en développement du continent africain. L'examen du problème des ressources humaines dans le contexte de la crise du secteur de la santé à l'échelon international constituera pour les années à venir l'une des priorités politiques dans ce domaine. A cet égard, il convient de reconnaître tant au plan national qu'international la précieuse contribution du personnel infirmier à l'objectif mondial de "la santé pour tous".

Pivot incontournable de l’organisation sanitaire, le personnel infirmier occupe une place prépondérante dans la pratique quotidienne des soins de santé. Dans les pays en développement 2 , environ 80% des programmes de santé mis en œuvre par les autorités sanitaires sont opérationnalisés dans les centres de santé et districts sanitaires et la quasi- totalité 90% des malades ont reçu leurs premiers soins auprès du personnel infirmier. C’est ainsi que, La prise en compte de l’amélioration de la disponibilité, de la qualité et de la performance des ressources humaines en santé dont le personnel infirmier comme l’une des orientations stratégiques dans les politiques nationales de santé, constitue une option stratégique.

Au Tchad, La situation des ressources humaines pour la santé se caractérise par un personnel de santé insuffisant et inégalement réparti sur le territoire national. Le pays a fait des efforts considérables dans l'amélioration des systèmes de santé, dont entre autres, l’actualisation et la décentralisation de la formation de base, la révision du cadre juridique de l’ENASS et celui des écoles régionales dans le cadre d’une réforme initiée depuis 2007 et qui se poursuit encore, pour répondre aux besoins de santé de la population.

I. 1 Le terme personnel infirmier employé dans le cadre de l’élaboration des programmes, désigne toutes les catégories de personnel qui fournissent des soins et des services infirmiers, donc inclue tous les agents sanitaires formés au Tchad

2 Mercedes chaboissier ; ‘’De la pénurie en personnel infirmier à la valorisation de la « ressource infirmière ». 2006.

à la valorisation de la « ressource infirmière ». 2006. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés
à la valorisation de la « ressource infirmière ». 2006. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés

Malgré tous ces efforts, les tendances de la santé montrent que les maladies nouvelles et ré émergentes ainsi que la morbidité maternelle et infantile augmentent. Les maladies transmissibles telles que le paludisme, la tuberculose, le VIH/sida, l'onchocercose parmi d'autres font payer un lourd tribut à la population tchadienne, la situation est encore aggravée par l'augmentation des maladies non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cancer et les troubles métaboliques.

Compte tenu du poids de la morbidité illustrée ci-dessus, le pays a plus que jamais besoin de compter sur l'efficacité de ressources humaines en santé bien formés compétents et disponibles.

La révision des curricula de formation des agents de santé obéit à une certaine exigence du moment compte tenu de la réforme dans la formation des paramédicaux et sociaux dans l’ensemble des pays de la sous-région Africaine.

Ce nouveau programme voudrait résolument engager le pays dans le processus de développement et de l’économie de savoir. C’est un outil efficient pour les institutions de formation aux fins de la production de diplômés polyvalents aptes à s’adapter dans un contexte national ou international en pleine mutation.

C’est dans ce contexte que le Ministère de la Santé Publique a décidé d’élaborer les nouveaux curricula de formation pour les différentes sections suivantes : Infirmier Diplômé d’Etat (IDE), Sage-femme Diplômée d’Etat (SFDE), Agent Technique de Santé (ATS), Agent Technique de Santé /Accoucheuse (ATS/Acc), Technicien de Laboratoire Diplômé d’Etat (TLDE), Technicien de Génie Sanitaire et Assainissement Diplômé d’Etat (TGSADE), Assistant Social Diplômé d’Etat (ASDE), Jardinier d’Enfant (JE) .

II. MISSION ET PHILOSOPHIE

Les curricula de formation des agents sanitaires et sociaux du Tchad se fondent sur des valeurs nationales et universelles contenues dans la loi fondamentale et sur des principes fondamentaux que sont le droit à la santé, la solidarité, l’équité dans l’accès aux soins, l’éthique dans les pratiques professionnelles, l’intégration des activités de soins.

La mission du programme de formation est de fournir un personnel qualifié, capable de prodiguer des soins infirmiers de qualité sur le plan éthique et professionnel en réponse aux besoins de santé de la population dans le cadre des orientations de la politique nationale de santé du Tchad.

Le programme d'études est conçu pour préparer des agents sanitaires aux responsabilités dans le contexte dans lequel ils sont censés travailler.

Le programme veille à préparer les agents sanitaires à intégrer dans leurs prestations les dimensions psychologiques, sociologiques, culturelles et spirituelles des personnes, de la famille et des collectivités.

des personnes, de la famille et des collectivités. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
des personnes, de la famille et des collectivités. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

A la fin du programme, le diplômé sera: compétent, confiant, compatissant, largement préparé

pour répondre aux besoins de santé identifiés de la population tchadienne.

Secourir, sauver, délivrer de la souffrance, surmonter le mal pour cultiver la santé demeurent en effet les défis auxquels l’agent sanitaire sera permanemment confronté.

Chaque apprenant est amené par conséquent à acquérir les compétences essentielles nécessaires qui le préparent une fois diplômé à assumer pleinement sa profession.

III. CADRE CONCEPTUEL

Par soins infirmiers on entend, les soins prodigués, de manière autonome ou en collaboration, aux individus de tous âges, aux familles, aux groupes et aux communautés, malades ou bien portants, quel que soit le cadre.

Les soins infirmiers englobent la promotion de la santé, la prévention de la maladie, ainsi que les soins dispensés aux personnes malades, handicapées et mourantes. Parmi les rôles essentiels relevant du personnel infirmier citons encore la défense, la promotion d’un environnement sain,

la recherche, la participation à l’élaboration de la politique de santé et à la gestion des systèmes

de santé et des patients, ainsi que l’éducation(CII.2010).

Les Soins infirmiers sont donc, un processus dynamique visant à maintenir, rétablir ou à améliorer la santé, le bien - être et la qualité de vie d'une personne, famille ou communauté.

Le modèle conceptuel des soins infirmiers trouve son fondement dans la conception que « l’homme » est un être global biologique, psychologique, social, culturel et spirituel, les services qu’ils rendent s’inscrivent dans une approche holistique de la santé.

Tout déséquilibre dans l’une de ses dimensions de son système entraine un déséquilibre chez l’homme. L’art de maintenir, de restaurer ou améliorer cet équilibre définit par conséquent le champ de pratique de la profession infirmière.

Pour ce faire l’infirmier doit avoir des connaissances de bases sur le fonctionnement normal et pathologique de l’être humain et la capacité d’administrer des soins de qualité basés sur la maitrise des techniques, l’éthique professionnelle et la relation humaine. Le soin de la vie demeure tout aussi vital pour les « hommes » d'aujourd’hui que pour ceux d'hier. Les soins de la vie consistent à apporter le soutien, les soins et les conseils. Ces soins incluent la prévention, la promotion et la réadaptation.

Pour assumer ses responsabilités et devoirs, l’infirmier se doit d’actualiser ses connaissances et habiletés en recourant à toute les formes disponibles de perfectionnement et de formation professionnelle continue, afin d’assurer avec efficacité le bien être de l’individu et des groupes.

L'enseignement et la formation de base reconnus devraient être dispensés à deux niveaux: 3

3 Convention n° 149 de l’OIT sur le personnel infirmier. Organisation Internationale du Travail-Geneve.2007Première édition 2007, édition actualisée

édition 2007, édition actualisée Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
édition 2007, édition actualisée Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

a) un niveau avancé, visant à préparer des infirmiers diplômés, possédant la formation étendue et approfondie nécessaire pour leur permettre d'administrer les soins infirmiers les plus complexes. Ils doivent organiser et d'évaluer les soins infirmiers dans les établissements hospitaliers et autres établissements au service de la collectivité dans des domaines liés à la santé.

Les étudiants admis à suivre le programme d'enseignements et de formation à ce niveau devraient autant que possible avoir atteint le niveau d'instruction générale requis pour entreprendre des études universitaire. Des programmes d'enseignement infirmier supérieur devraient être organisés pour préparer le personnel infirmier aux responsabilités les plus élevées dans la pratique des soins, l'administration, l'enseignement et la recherche.

b) un niveau moins avancé, visant à préparer des infirmiers auxiliaires dénommés agents techniques de santé(ATS) au Tchad capables de pratiquer des soins infirmiers généraux à caractère moins complexe demandant à la fois une compétence technique et une aptitude aux relations humaines.

Les étudiants admis à suivre le programme d'enseignement et de formation à ce niveau devraient avoir atteint un degré d'instruction aussi avancé que possible dans le cadre du programme d'études secondaires.

Ces Agents Techniques de Santé (ATS) devraient recevoir une formation théorique et pratique appropriée à leurs fonctions.

IV. ELIGIBILITE ET DUREE DES ETUDES

L’admission au programme de formation se fait par voie de concours dont les modalités sont fixées par arrêté ministériel

Voie Directe :

- Etre titulaire du bac A, C, D, E ou tout autre diplôme jugé équivalent

- Etre âgé de 18 ans au moins;

Professionnelle

- ATS avec au moins 5 ans d’expériences

V. DESCRIPTION DU PROGRAMME

Le programme de formation est organisé en :

- semestre de 20 semaines dont 2 semaines réservées aux évaluations et examens ;

- unités d’enseignement capitalisables (10 Unités d’Enseignement).

- stages infirmiers

(10 Unités d’Enseignement). - stages infirmiers Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
(10 Unités d’Enseignement). - stages infirmiers Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Tableau 1. Les unités d’enseignement

CODE

UNITE D'ENSEIGNEMENT

CM

TD/TP

TOTAL

UE1

CONNAISSANCES DE BASE SUR LA PROFESSION

58

4

62

UE2

SCIENCES FONDAMENTALES

214

16

230

UE3

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

72

0

72

UE4

SCIENCES INFIRMIERES

245

148

393

UE5

PEC DES PATHOLOGIES COURANTES

274

19

293

UE6

SANTE PUBLIQUE

181

33

214

UE7

PROGRAMMES NATIONAUX ET STRATEGIES DE SANTE

130

51

181

UE8

ADMINISTRATION ET GESTION

83

49

132

UE9

RECHERCHE

45

40

85

UE10

PEC DES PATHOLOGIES SPECIALES

112

0

112

Tableau 2 : Structuration par semestre

SEMESTRE

CM

TP/TD

Total

Stage

TOTAL

(1)

(2)

(1+2)

1er semestre

362

78

440

280

720

2eme semestre

272

58

330

390

720

3eme semestre

281

49

330

390

720

4eme semestre

230

70

300

420

720

5eme semestre

114

10

124

596

720

6eme semestre

155

75

230

490

720

TOTAL

1414

340

1754

2566

4320

Pourcentage

   

41

59

100

41 59 Stages cours
41
59
Stages
cours

La durée de la formation de l’infirmier diplômé d’Etat est de trois (03) ans, semestres.

soit six(06)

d’Etat est de trois (03) ans, semestres. soit six(06) Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
d’Etat est de trois (03) ans, semestres. soit six(06) Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Le contenu de la formation de la première année, étant identique pour les infirmiers et sages femmes, il est fortement recommandé l’organisation d’un tronc commun entre ces deux sections de formation lors des deux premiers semestres.

Les enseignements (cours, TP/TD et stages) sont planifiés sur la base de 40 heures de travail par semaine, 18 semaines par semestre soit un volume horaire global de 4320 heures durant les trois années.

VI. BUT ET OBJECTIFS DU PROGRAMME

Les conditions de formation tendent à outiller de façon convenable l’infirmier, lui permettant de faire face aux exigences de sa profession.

Le présent programme d‘études ambitionne de former un infirmier compétent, responsable et capable d’adaptation, pour contribuer efficacement au bien être sanitaire et social des individus personnes et des communautés du pays, par des soins curatifs, préventifs, réadaptatifs et promotionnels.

Il s’agit d’un infirmier capable de :

1. Satisfaire les besoins de soins de santé d’un individu, d’un groupe dans le domaine promotionnel, préventifs, curatif, de réadaptation, de réhabilitation, et en tenant compte de leurs dimensions bio-psycho-socio-culturo-spirituelles et de leur personnalité ;

2. Adopter une démarche rationnelle en soins infirmiers basée sur un modèle conceptuel de la profession tant en milieu hospitalier que communautaire ;

3. Contribuer efficacement à la réalisation des orientations de la politique de santé du pays ;

4. Former les ressources humaines qui sont sous sa responsabilité ;

5. Gérer les ressources mis à sa disposition ;

6. Collaborer avec les membres de l’équipe de santé et des autres secteurs de développement ;

7. Développer un esprit de recherche pour son propre développement et celui de la profession infirmière.

VII. RESULTATS ATTENDUS

Le programme d’études du présent curriculum vise à produire des infirmiers habilités à intervenir auprès des personnes de tous les âges, des familles et des communautés, en vue de promouvoir, de maintenir et d’améliorer la santé ainsi que le bien-être et la qualité de la vie. Ils exercent leur profession à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, en zone urbaine, semi- urbaine ou rurale. Ils peuvent travailler également en cabinet privé, pour des entreprises ou des sociétés d’état.

Le programme d’études des infirmiers vise à :

d’état. Le programme d’études des infirmiers vise à : Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
d’état. Le programme d’études des infirmiers vise à : Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

rendre l’infirmier efficace dans l’exercice de sa profession soit de répondre aux exigences du marché du travail;

le rendre capable de réaliser adéquatement les tâches et les activités de travail qui lui sont dévolues;

favoriser l’intégration de l’infirmier à la vie professionnelle par une connaissance du marché du travail, des exigences et des conditions d’exercice de la profession choisie.

L’acquisition de bases fondamentales en sciences humaines et sociales, en sciences biologiques et éthiques liées à sa profession lui permettront de comprendre et d’intégrer les capacités de respect et la compassion envers ses patients.

Sur ces capacités fondamentales seront édifiées selon une progression hiérarchique les compétences spécifiques à sa profession

VIII. REFERENTIEL DE LA PROFESSION :

Intitulé : Infirmier d’Etat

L’infirmier d’Etat, est une personne qui ayant suivi un enseignement et une formation professionnelle, étendus et approfondis nécessaires, officiellement reconnus est apte et habilité à assurer dans son pays les soins infirmiers les plus complexes, d’organiser et d'évaluer les soins infirmiers, dans les établissements hospitaliers et autres établissements au service de la collectivité dans des domaines liés à la santé.

Les étudiants admis à suivre le programme d'enseignement et de formation à ce niveau devraient autant que possible avoir atteint le niveau d'instruction générale requis pour entreprendre des études universitaires.

Finalité de l’emploi :

Les soins infirmiers sont un service d’aide qui vise la restauration, le maintien, la promotion de la santé et à prévenir la maladie, chez l’individu, la famille et la communauté avec leur pleine participation.

L’infirmier assure à l’individu, la famille et la communauté, des soins curatifs, préventifs, promotionnels et réadaptatifs en tenant compte des besoins biologiques, psychologiques socioculturels et spirituels.

Taches essentielles de la profession

1. Appliquer les règles qui régissent la profession infirmière ;

2. Evaluer la condition de santé d’une personne en se référant au fonctionnement normal du corps humain et aux pathologies ;

fonctionnement normal du corps humain et aux pathologies ; Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
fonctionnement normal du corps humain et aux pathologies ; Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

3.

Administrer des soins infirmiers qui respectent les règles de qualité, confort, innocuité et efficacité ;

4. Appliquer des méthodes et techniques de soins infirmiers ;

5. Prendre en charge les soins infirmiers relatifs aux pathologies ;

6. Dispenser des soins préventifs et promotionnels au niveau de la personne et dans la communauté ;

7. Administrer des médicaments et surveiller leurs effets ;

8. Gérer les ressources mises à sa disposition dans les services de santé.

Situation professionnelle :

- Infirmier soignant dans une unité de soins

- Responsable de Centre de Santé ;

- Surveillant d’unité de soins ;

- Chef de zone de responsabilité ;

- Responsable du PEV de District ;

- Encadreur des stagiaires

Autonomie et responsabilité :

- Il n’accomplit que les actes qui relèvent de sa compétence ;

- Il agit dans le cadre légal, médical et institutionnel.

Relations hiérarchiques :

- Il respecte et fait respecter la hiérarchie.

Système relationnel :

- collabore avec les collègues, la communauté et promeut le partenariat multisectoriel.

Conditions d’accès statuaires à la profession :

- recrutement par la fonction publique ou dans le secteur privé;

- inscription au tableau de l’Ordre Nationale des Techniciens de la Santé (ONTS)

IX. PRINCIPES PEDAGOGIQUES

L’approche pédagogique est basée sur le type andragogique. L’apprenant-adulte qui est le futur infirmier prend en main sa propre formation pour une auto responsabilisation.

La démarche pédagogique se fonde sur l’acquisition progressive des connaissances et des compétences : théorie-pratique (exercices d’application)-spécialisation. Elle est menée selon une logique de l’alternance école/stages. Les principes sous cités guideront le travail pédagogique :

principes sous cités guideront le travail pédagogique : Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
principes sous cités guideront le travail pédagogique : Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

- Développement de la créativité et de la faculté d’adaptation de l’étudiant en adéquation avec la diversité des niveaux d’exercice, l’évolution des sciences, des techniques et des priorités sanitaires.

- Importance accordée à la responsabilisation de l’étudiant pour lui permettre, tout au long de sa formation, de construire et de développer ses capacités professionnelles

- Cohérence entre les objectifs de formation, les principes pédagogiques et les pratiques professionnelles

- Suivi pédagogique basé sur l’accompagnement et le développement personnel en vue d’une meilleure intégration des connaissances.

- Cours théorique/pratique

La théorie concernant surtout les techniques de soins infirmiers de base sera intégrée autant que faire se peut à la démonstration pratique et à l’expérience clinique. Les enseignants permanents sont tenus de travailler avec les étudiants dans les services de stage à l’hôpital et dans la communauté et de jouer le rôle de précepteur. Les méthodes d’enseignement interactif seront privilégiées.

Les cours théoriques et pratiques sont regroupés en unité d’enseignement (UE)

Intégration des TP/TD

Les cours sont en lien direct avec l’exercice de la profession

Une organisation de conférences thématiques/ forum des métiers est intégrée dans l’enseignement.

- Stage pratique

Les lieux de stage sont les structures de santé publiques et privées en milieu urbain, rural relevant des différents niveaux de la pyramide sanitaire sous la supervision des encadreurs/référents de terrain de stage.

Le stage pratique débute en première année à la fin du premier semestre à temps partiel c’est à dire tous les matins suivi des cours théoriques les après-midis.

Les stages en milieu rural et les stages de mise en situation professionnelles qui interviennent en 2eme et/ou 3eme année sont à temps complet pour une période souvent de 45 jours.

L’encadrement

des

enseignants

permanents

sur

les

terrains

de

stage

est

nécessaire

et

obligatoire.

Diversification des milieux de stage urbains et ruraux

Les stages sont organisés à temps partiel et à temps plein

Les gardes de nuit et les permanences font partie du dispositif de stage de formation à la profession

Une préparation des élèves est prévue avant le départ en stage

Une planification diversifiée des terrains de stage est prévue pour chaque élève.

des terrains de stage est prévue pour chaque élève. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
des terrains de stage est prévue pour chaque élève. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

X. PRINCIPES DE L’EVALUATION

L’évaluation des apprentissages doit être pratiquée dans le respect de trois principes fondamentaux : l’équité, la cohérence et la validité.

Tous les cours d’une unité d’enseignement font l’objet d’évaluations formatives et sommatives qui peuvent être écrites, orales ou pratiques organisées en sous-groupe ou individuellement.

Chaque UE fait l’objet d’une évaluation ou d’un ensemble d’évaluations en fonction du volume d’enseignement dispensé. Les modalités définies par l’équipe pédagogique sont promulguées dans le règlement intérieur par arrêté ministériel.

Les stages font également l’objet d’une évaluation.

Evaluation formative.

Cette évaluation se fait tout au long d’un semestre. Elle concerne les cours et les stages. Son but est de rendre compte de la progression de chacun des élèves. En principe elle est qualitative mais elle peut avoir un caractère quantitatif à travers les devoirs ou contrôles continus, les notes provenant des exposés, des observations (à travers des instruments appropriés) durant les stages.

Cette évaluation (si elle considéré

fait l’objet de notation) aura un poids de 40% pour le semestre

Evaluation sommative.

C’est l’évaluation faite à la fin d’un semestre. Elle permet d’évaluer l’élève infirmier sur les compétences exigées pour passer d’un semestre à un autre.

Elle a un poids de 60% s’il existe des notes chiffrées durant les évaluations formatives.

Pour réussir un semestre, il faut avoir au moins 60% des points sur l’échelle choisie par l’institution. Donc pour avoir l’ensemble des crédits accordés à un cours (ou à un stage), il faut au minimum avoir une note égale à 60% de la note totale.

NB : il est prévu une séance de rattrapage à la fin de chaque semestre pour les élèves n’ayant pas validé certaines matières en session normale.

Evaluation certificative.

Elle se fait en fin de formation (à la fin du sixième semestre). Il s’agit d’une certification unique et nationale. La composition du jury est définie par les textes portant fonctionnement des institutions de formation.

L’obtention du diplôme est conditionnée par :

La validation de toutes unités d’enseignement

L’acquisition d’au moins 60% des points dans l’échelle choisie par l’institution durant cet examen certificatif.

choisie par l’institution durant cet examen certificatif. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
choisie par l’institution durant cet examen certificatif. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Les responsabilités

les enseignants :

- Préparent et présentent les plans de cours dont ils sont chargés de dispenser ;

- construisent des instruments d’évaluation en conformité aux objectifs ;

- Préparent les conditions d’évaluation des étudiants.

La direction :

- s’assure de l’équité, de la cohérence et de la validité des moyens d’évaluation prévus dans les cours dont elle a la responsabilité.

- fournit les outils et les moyens nécessaires à la mise en place des différentes pratiques d’évaluation.

Les étudiants

- ont le devoir d’être présents à chacun des cours et se doivent de prendre part activement au processus d’apprentissage ainsi qu’à l’évaluation de ces apprentissages.

- doivent respecter les échéances prescrites par l’enseignant ou l’enseignante

- doivent mobiliser toutes les ressources internes et externes pour acquérir les compétences nécessaires.

Les encadreurs de terrain participent :

- à la conception des outils d’évaluation

- à toutes les évaluations

- aux réunions pédagogiques

Conditions de passage d’un semestre à un autre

- Avoir satisfait à toutes les exigences académiques de sa formation et notamment :

Assiduité dans le cadre des travaux pratiques et des stages;

Validation de tous les stages planifiés;

Réalisation de toutes les évaluations sommatives

Validation de toutes les unités d’enseignement

Assiduité aux cours

les unités d’enseignement  Assiduité aux cours Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
les unités d’enseignement  Assiduité aux cours Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

MISE EN PLACE D’UN SYSTEME D’ASSURANCE QUALITE

Pour établir et maintenir la qualité de la formation, il est fortement recommandé l’institution d’un dispositif à deux volets pour accompagner la mise en place de ces programmes.

Un processus interne mis en place au sein de l’institution qui évalue au bout de 03 ans le temps d’une promotion.

L’institution élabore et implante des programmes de formation dont les buts et objectifs visent la satisfaction des besoins de santé et de bien-être social des individus et des communautés, elle se doit périodiquement d’examiner le degré de réalisation de ces objectifs par rapport aux lignes directrices fixées et vérifier si les méthodes d’enseignement et d’apprentissage, les infrastructures, les ressources financières et humaines qualifiées sont disponibles pour appuyer ses programmes. L’institution peut s’adjoindre des compétences externes dans ce processus au besoin.

Un processus externe à définir et mettre en place par l’autorité du pays, qui sur la base des inspections et vérifications certifie que les institutions de formation remplissent correctement leurs missions et que les produits formés sont compétents et capables de répondre aux besoins des populations. Ce processus externe peut être déclenché après la sortie d’au moins 02 promotions et déboucher sur l’accréditation/homologation de l’institution de 5 à 10 ans par l’autorité, fondée sur le rapport d’évaluation.

par l’autorité, fondée sur le rapport d’évaluation. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
par l’autorité, fondée sur le rapport d’évaluation. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

XI. STRUCTURE DU PROGRAMME

 

PREMIER SEMESTRE

 

UNITE D'ENSEIGNEMENT

CODE

COURS

VHC

 

VHT

     

CM

TP/TD

 
   

Méthodologie de travail et d'apprentissage

6

4

10

CONNAISSANCES DE BASE SUR LA PROFESSION

 

Terminologie médicale

10

0

10

 

La profession infirmière

10

0

10

 

Ethique/Déontologie

16

4

20

   

Législation du travail

16

4

20

 

Chartre du client et de l'Hôpital

6

0

6

   

Anatomie-physiologie générale

60

10

70

SCIENCES

 

Biochimie

16

0

16

FONDAMENTALES

 

Microbiologie/parasitologie

16

6

22

 

Nutrition & diététique

20

0

20

   

Sociologie générale

16

0

16

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

 

Psychologie du développement

16

0

16

 

Anthropologie générale

12

0

12

   

Concepts & théories en sciences infirmières

20

0

20

 

Soins infirmiers de base

20

20

40

SCIENCES INFIRMIERES/ OBSTETRICALES

 

Puériculture

16

4

20

 

Hygiène hospitalière

10

0

10

   

Prévention des infections

16

4

20

 

Secourisme

0

10

10

   

Introduction à la santé publique

10

0

10

SANTE PUBLIQUE ET COMMUNAUTAIRE

 

Système national de santé et SSP

16

0

16

 

Hygiène et assainissement

10

0

10

RECHERCHE

 

Anglais professionnel

20

10

30

 

Informatique

10

10

20

 

TOTAL

368

86

454

   

STAGE

   

266

   

TOTAL COURS+ STAGE

   

720

CM= cours magistral. TD/TD=travaux dirigés et travaux pratiques. VHT=le volume horaire total

dirigés et travaux pratiques. VHT=le volume horaire total Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
dirigés et travaux pratiques. VHT=le volume horaire total Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
 

DEUXIEME SEMESTRE

 

UNITE D'ENSEIGNEMENT

CODE

COURS

VHC

 

VHT

     

CM

TP/TD

 

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

 

Psycho-sociologie

16

0

16

 

Anthropologie obstétricale

12

0

12

SCIENCES

 

Obstétrique 1

30

0

30

FONDAMENTALES

 

Pharmacologie 1

16

0

16

   

Sémiologie médicale et chirurgicale

20

0

20

P,E,C DES PATHOLOGIES COURANTES

 

Pathologies médicales 1

26

0

26

 

Pathologies chirurgicales1

20

0

20

   

Pathologies infectieuses

16

0

16

 

Pédiatrie

20

4

24

   

Soins gynéco-obstétricaux de base+SONU

16

10

26

SCIENCES INFIRMIERES / OBSTETRICALES

 

Soins infirmiers en médecine 1

15

15

30

 

Soins infirmiers en chirurgie 1

15

15

30

   

Soins infirmiers en pédiatrie

10

4

14

 

Consultation des enfants sains

10

6

16

SANTE PUBLIQUE ET COMMUNAUTAIRE

 

Etude du milieu

14

0

14

 

Communication (IEC/CCC, CIP, Plaidoyer) I

16

4

20

   

TOTAL COURS

272

58

330

   

STAGE

   

390

   

TOTAL + STAGE

   

720

390     TOTAL + STAGE     720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
390     TOTAL + STAGE     720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
 

TROISIEME SEMESTRE

UNITE D'ENSEIGNEMENT

CODE

COURS

VHC

 

VHT

     

CM

TP/TD

 
   

Hématologie

12

0

12

SCIENCES

 

Obstétrique II

20

0

20

FONDAMENTALES

 

Pharmacologie II

24

0

24

   

pathologies médicales II

20

0

20

 

pathologies chirurgicale II

16

0

16

P,E,C DES PATHOLOGIES COURANTES

 

pathologies obstétricales

16

0

16

 

Gynécologie

20

0

20

   

IST/SIDA

16

0

16

 

Pathologies nutritionnelles

16

0

16

 

PF/Technologie contraceptive

15

5

20

SCIENCES INFIRMIERES/ OBSTETRICALES

 

Soins infirmiers en chirurgie II

15

15

30

 

Soins infirmiers en médecine II

15

15

30

PROGRAMMES NATIONAUX ET STRATEGIES DE SANTE

 

Santé mentale

16

0

16

         
   

Epidémiologie/prophylaxie

16

0

16

SANTE PUBLIQUE ET COMMUNAUTAIRE

 

Démographie

12

4

16

 

Statistiques sanitaires

16

4

20

   

Planification sanitaire

16

6

22

   

TOTAL COURS

281

49

330

   

STAGE

   

390

   

TOTAL COURS+STAGE

281

49

720

390     TOTAL COURS+STAGE 281 49 720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
390     TOTAL COURS+STAGE 281 49 720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
 

QUATRIEME SEMESTRE

UNITE D'ENSEIGNEMENT

CODE

COURS

VHC

 

VHT

     

CM

TP/TD

 
   

PTME

10

0

 

10

 

LMD/IRA clinique

12

0

 

12

P,E,C DES PATHOLOGIES COURANTES

 

Rationalisation des soins

20

0

 

20

 

imagerie médicale

10

5

 

15

   

PCIME clinique

25

10

 

35

   

Soins infirmiers en médecine III

16

5

 

21

SCIENCES INFIRMIERES / OBSTETRICALES

 

Soins infirmiers en chirurgie III

16

5

 

21

 

kinésithérapie

10

5

 

15

   

Réanimation

10

10

 

20

PROGRAMMES NATIONAUX ET STRATEGIES DE SANTE

 

Santé sexuelle/ SR des adolescents et des jeunes

10

5

 

15

 

Gérontologie/andropause/ménopa

15

5

 

20

use

 
   

Communication (IEC/CCC, CIP, Plaidoyer) II

15

10

 

25

SANTE PUBLIQUE ET COMMUNAUTAIRE

 

Participation communautaire+RC

16

5

 

21

 

santé scolaire

10

0

 

10

   

Santé au travail

10

0

 

10

   

Introduction à la recherche en sciences, infirmières

5

0

 

5

RECHERCHE

 

Processus de la recherche

20

10

 

30

   

TOTAL COURS

230

75

305

   

STAGE

   

4

15

   

TOTAL COURS+ STAGE

   

720

15     TOTAL COURS+ STAGE     720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
15     TOTAL COURS+ STAGE     720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
 

CINQUIEME SEMESTRE

UNITE

CODE

COURS

VHC

 

VHT

D'ENSEIGNEMENT

     

CM

TP/TD

 

PROGRAMMES ET STRATEGIES NATIONALES

 

Drogue et tabagisme

6

0

6

 

Approche genre

6

0

6

 

Gestion des catastrophes et fléaux

10

0

10

   

Dermatologie

10

0

10

 

Odontostomatologie

10

0

10

PRISE EN CHARGE DES PATHOLOGIES SPECIALES

 

Ophtalmologie

10

0

10

 

ORL

10

0

10

 

Neurochirurgie

10

0

10

   

Psychiatrie

10

0

10

 

Cardiologie

10

0

10

   

Introduction à la gestion

6

0

6

ADMINISTRATION ET GESTION

 

Gestion des médicaments

10

5

15

 

Droit administratif

10

5

15

   

TOTAL COURS

118

10

128

   

STAGE

   

592

   

TOTAL COURS+ STAGE

   

720

    TOTAL COURS+ STAGE     720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
    TOTAL COURS+ STAGE     720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
 

SIXIEME SEMESTRE

UNITE

CODE

COURS

VHC

 

VHT

D'ENSEIGNEMENT

     

CM

TP/TD

 

P.E .C. DES PATHOLOGIES SPECIALES

 

Oncologie

10

0

10

 

Neurologie

10

0

10

 

Endocrinologie

10

0

10

   

Néphrologie/urologie

16

0

16

PROGRAMMES ET STRATEGIES NATIONALES

 

LMD/IRA

10

10

20

 

PSLS/IST

10

10

20

 

PNLP

10

10

20

   

PNLT

10

6

16

 

PNPF

12

0

12

 

PEV

10

10

20

 

PNLL

10

6

16

ADMINISTRATION ET GESTION

 

Formation/Supervision

20

10

30

 

Système d'information sanitaire(SIS)

10

6

16

   

Administration

5

5

10

 

Gestion des ressources humaines

6

4

10

 

Gestion du matériel

5

5

10

 

Gestion financière

5

5

10

   

TOTAL COURS

169

87

256

   

STAGE

   

464

   

TOTAL COURS+ STAGE

   

720

    TOTAL COURS+ STAGE     720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
    TOTAL COURS+ STAGE     720 Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

XII. DESCRIPTION INSTITUTIONNELLE DES UNITES D’ENSEIGNEMENT

U.E 1. CONNAISSANCES DE BASE SUR LA PROFESSION

PONDERATION:

VHT= 76H;

C M= 64H;

TP/TD= 12H

1 er semestre

Compétence visée : Application des règles qui régissent sa profession

Unités reliées à la compétence

Semestre

U.E.4 Sciences infirmières

1 er ;2 ème ; 3 ème ,4 ème

U.E.5 Prise en charge des pathologies courantes

2 ème ;3 ème ,4 ème ;

U.E.7 Programmes et stratégies nationales de santé

3 ème ; 4 ème ; 5 ème ;6 ème

U.E.10 Prise en charge des pathologies spéciales

5 ème ; 6 ème

U.E.6 Santé publique

1er;2 ème ;3 ème ,4 ème

U.E.8. Administration et Gestion

5 ème ; 6 ème

U.E 9 Recherche

1 er ;

4 ème

Présentation de l’UE et son rôle

Cette UE comporte 76 heures dont 64 de cours magistral et 12 heures de TP/TD., Elle permet à l’étudiant de se familiariser avec les exigences d’une pratique professionnelle dans le domaine de la santé. Il y apprendra également les lois et les règles qui régissent la profession infirmière, ainsi que ses devoirs envers les clients. Elle offre à l’étudiant l’opportunité de confirmer son orientation professionnelle, c’est-à-dire d’avoir une connaissance suffisante de la profession choisie afin d’être en mesure de se prononcer sur la pertinence de son choix. Il se familiarisera avec la structure et le contenu du programme de formation, son rôle comme professionnel de la santé ainsi que ses possibilités de progression professionnelle. Cette unité d’enseignement le prépare à assumer ses responsabilités en tenant compte des limites de ses compétences et en respectant les lois, l’éthique, ainsi que les règles déontologiques de la profession. Les acquis de cette unité d’enseignement seront réinvestis tout au long de la formation.

Objectifs d’apprentissage

Au terme de cette UE l’étudiant sera en mesure de :

- Acquérir des outils pour mieux apprendre

- Maitriser le code de l’éthique et de la déontologie dans l’exercice quotidien de sa profession.

- Appréhender la notion de droit du client et la charte de l’hôpital.

Eléments constitutifs

Méthodologie de travail et d'apprentissage

10H

Terminologie médicale

10H

La profession infirmière et son évolution historique

10H

profession infirmière et son évolution historique 10H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
profession infirmière et son évolution historique 10H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Ethique/Déontologie

20H

Chartre du client et de l'hôpital

6H

Législation du travail

20H

Indications Méthodologiques

- Exposé illustré

- Simulation

- Jeu de rôle

Evaluation

Les méthodes d’évaluation peuvent être formatives, sommatives fiables et valides pour évaluer la performance et les progrès des étudiants dans les domaines cognitives et comportementales. Sa capacité d’observer, de comprendre, d’analyser et prendre des décisions afin d’agir.

Besoins spécifiques

- Salle de classe ;

- LCD, Chevalet ; Papier-conférences ; marqueurs

classe ; - LCD, Chevalet ; Papier-conférences ; marqueurs Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
classe ; - LCD, Chevalet ; Papier-conférences ; marqueurs Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

U.E 2. SCIENCES FONDAMENTALES

PONDERATION:

VHT= 230 H ;

1 er_ 2 eme_ 3 eme

semestre

CM= 214 H ;

TP/TD= 16 H

Compétence visée : Evaluation de l’état de santé en se référant au fonctionnement normal de l’être humain

Unités reliées à la compétence

Semestre

UE 4 Sciences Infirmières/Obstétricales

1 er ;2 ème ; 3 ème

; 4 ème

UE 5 Prise en charge des pathologies courantes

2 ème ; 3 me ; 4 me

UE 7 Programmes et stratégies nationales de santé

3 me ; 4 me 5 ème , 6 ème ,

U.E.10 Prise en charge des pathologies spéciales

5 ème , 6 ème

Présentation de l’UE et son rôle

Cette UE totalise 230 heures dont 214 heures de cours Magistral, 16 heures de TP /TD. Dans cette unité d’enseignement, l’accent sera mis sur le fonctionnement normal du corps humain, sur le rôle spécifique de chacun des systèmes, sur les interrelations entre les systèmes Cette UE permet à l’étudiant de maîtriser les structures et le fonctionnement du corps humain ainsi que son alimentation ; elle lui permettra également d’acquérir des notions de base sur la microbiologie. Ces connaissances en anatomie et en physiologie sont nécessaires à la compréhension des dysfonctionnements et des pathologies ainsi que des mesures thérapeutiques qui leur sont associées.

Objectifs d’apprentissage

Au terme de cette UE l’étudiant sera à mesure de :

- Comprendre la structure anatomique du corps humain ;

- Comprendre le processus biologique du développement humain ;

- Comprendre la physiologie obstétricale

- Comprendre le fonctionnement des différents systèmes ;

- Reconnaître les différents éléments nutritifs de l’organisme

Les éléments constitutifs Anatomie/physiologie générale Nutrition & Diététique Obstétrique Biochimie Microbiologie/parasitologie Hématologie Pharmacologie

générale Nutrition & Diététique Obstétrique Biochimie Microbiologie/parasitologie Hématologie Pharmacologie
générale Nutrition & Diététique Obstétrique Biochimie Microbiologie/parasitologie Hématologie Pharmacologie
générale Nutrition & Diététique Obstétrique Biochimie Microbiologie/parasitologie Hématologie Pharmacologie
générale Nutrition & Diététique Obstétrique Biochimie Microbiologie/parasitologie Hématologie Pharmacologie
générale Nutrition & Diététique Obstétrique Biochimie Microbiologie/parasitologie Hématologie Pharmacologie
générale Nutrition & Diététique Obstétrique Biochimie Microbiologie/parasitologie Hématologie Pharmacologie

70H

20H

50H

16H

22H

12H

40H

Indications Méthodologiques

La méthode privilégiée reste l’exposé qui sera appuyé par des supports audio-visuels et anatomiques ; la manipulation des mannequins dans la salle de travaux pratiques.

des mannequins dans la salle de travaux pratiques. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
des mannequins dans la salle de travaux pratiques. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Evaluation

Les activités d’évaluations feront appel à la capacité d’établir des liens et de faire des applications. Elles comporteront des questions ouvertes, des études de cas, des schématisations.

Besoins spécifiques

- Salle de classe, salle de TP

- Equipement : audiovisuel, planches anatomiques, mannequins.

Equipement : audiovisuel, planches anatomiques, mannequins. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
Equipement : audiovisuel, planches anatomiques, mannequins. Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

U.E 3. SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

PONDERATION:

1 er_ 2 eme Semestre

VHT= 72 H

CM= 72 H

TP/TD= 00 H

Compétence visée Etablissement d’une communication efficace dans le cadre du travail avec les clients et les collègues

UE reliées à la compétence

Semestre

UE 4 Sciences Infirmières et Obstétricales

1 er;2eme ;3eme ;4eme

UE 5 Prise en Charge des Pathologies Courantes

2eme ; 3eme ; 4eme ;

UE 6 Santé publique et Communautaire

2eme ; 3eme ; 4eme; 5eme

UE 7 Programmes et Stratégies Nationales de Santé

3eme ; 4eme 5eme, 6em,

U.E.10 Prise en charge des pathologies spéciales

5 ème , 6 ème

Présentation de l’UE et son rôle

Les principes essentiels de la sociologie, de la psychologie du développement, de la psycho- sociologie, et de l’anthropologie seront prodigués avec des exemples contextuels, dans cette unité. L’étudiant apprendra à composer avec des personnes provenant de toutes les couches de la population en s’efforçant de comprendre leurs réactions et leurs comportements. Les connaissances et habiletés développées dans cette unité d’enseignement lui permettront d’avoir une vision holistique de l’individu et de mieux comprendre les interventions cliniques qu’il devra mettre en œuvre.

La dimension psychosociologique et les connaissances acquises aideront l’étudiant à communiquer avec d’autres professionnels de la santé, dans une approche multidisciplinaire

Objectifs d’apprentissage

Décrire les facteurs psychologiques pouvant influer sur la santé de l’individu, de la famille et de la communauté ;

Décrire les facteurs sociologiques et leurs interrelations avec la santé;

Comprendre l’impact des perceptions de la santé et de la maladie sur la santé de l’individu, de la famille et de la communauté

Les éléments constitutifs

Psychologie du développement

16h

Sociologie générale

16h

Psycho-sociologie

16H

Anthropologie générale

12h

Anthropologie obstétricale

12H

générale 12h Anthropologie obstétricale 12H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
générale 12h Anthropologie obstétricale 12H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Indications méthodologiques :

Les exposés seront associés aux lectures et illustrations des concepts, aux questionnements et discussions. Pour aider la structuration des connaissances, la réalisation de schémas de concepts par l’étudiant, de même que des lectures dirigés et travaux de recherche seraient indiqués

Évaluations :

Les activités d’évaluation feront appel non seulement à la mémorisation, mais surtout à la compréhension, à la capacité d’établir des liens et de faire des applications. Il serait donc opportun que les examens comportent par exemple, des questions ouvertes appelant des réponses à court développement, des mises en situation, des études de cas, des schématisations

Besoins spécifiques

- Salle de classe, salle de TP

- Equipement : audiovisuel.

- Salle de classe, salle de TP - Equipement : audiovisuel. Curriculum de formation des Infirmiers
- Salle de classe, salle de TP - Equipement : audiovisuel. Curriculum de formation des Infirmiers

U.E 4. SCIENCES INFIRMIERES

PONDERATION:

1 er _2 ème _3 ème _4 ème Semestre

VHT= 408 H

Compétence visée :

C M= 255H

TP/TD = 153 H

- Administration des soins infirmiers qui respectent les règles de qualité : confort, innocuité et efficacité

- Application des méthodes et techniques en sciences infirmières

UE relié à la compétence

Semestre

U

E 1 Connaissances de Base sur la Profession

1er

U

E 2 Sciences Fondamentales

1er ; 2eme;

U

E 3 Sciences Humaines et Sociales

1er ; 2em;

U

E 5 Prise en charge des Pathologies Courantes

2eme ; 3eme ; 4eme ; 5eme

U

E 6 Santé Publique et Communautaire

2eme ; 3eme ; 4eme ; 5eme

UE 7 Programmes et Stratégies Nationales de Santé

5eme ; 6eme

UE 10. PEC Pathologies Spéciales

5eme ; 6eme

Présentation de l’U.E et son rôle

Cette U.E comporte 408 heures dont 255 de cours magistral et 153 heures de TP/TD. Cette UE permet à l’étudiant d’apprendre toutes les méthodes et techniques en sciences infirmières en respectant les règles d’efficacité de sécurité et de confort. Elle lui permet également d’appliquer les techniques de réhabilitation en kinésithérapie.

Objectifs d’apprentissage

Au terme de cette UE l’étudiant sera à mesure de :

- Maîtriser toutes les techniques en sciences infirmières

- Assurer l’élevage du nouveau-né et du nourrisson

- Connaitre le matériel nécessaire pour assurer les soins.

- Résoudre les problèmes de santé courants par approche syndromique.

Les éléments constitutifs

Concepts & théories en sciences infirmières

20H

Soins infirmiers de base

40H

Hygiène hospitalière

10H

Prévention des infections

20H

Soins infirmières en médecine

81H

Soins infirmières en chirurgie

81H

Soins infirmières

en pédiatrie

14H

Soins infirmières en gynéco-obstétriques de base + SONU

26H

Secourisme

20H

Puériculture

20H

+ SONU 26H Secourisme 20H Puériculture 20H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
+ SONU 26H Secourisme 20H Puériculture 20H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Consultation des enfants sains

16H

Kinésithérapie

20H

PF/technologies contraceptives

20H

Réanimation

20H

Indications Méthodologiques

La méthode privilégiée est la démonstration avec l’entrainement sur des mannequins en salle de TP autant que faire se peut, mais aussi l’exposé qui sera appuyé par des supports audio-visuels et anatomiques.

Evaluation

Les activités d’évaluations feront appel à l’observation pendant la manipulation, à la compréhension et à la maîtrise des séquences lors des pratiques en situation simulée ou réelle. Elles peuvent comporter des questions ouvertes et QCM, des questions à appariement

Besoins spécifiques

Salle de classe, Salle de TP Equipement : Modèles anatomiques, mannequins, les aides audiovisuelles les instruments les désinfectants et autres consommables.

les instruments les désinfectants et autres consommables . Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
les instruments les désinfectants et autres consommables . Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

U.E 5. PRISE EN CHARGE DES PATHOLOGIES COURANTES

PONDERATION: VHT=327 H 2 ème _3 ème _4 ème Semestre

C M=298 H

TP/TD = 29H

9. Compétence visée : Prise en charge des soins infirmiers relatifs aux pathologies ;

UE reliées à la compétence UE 1 Connaissances de base sur la profession UE 2 Sciences fondamentales

Semestre 1 er ; 1 er ; 2eme ; 3eme

UE 3 Sciences humaines et sociales

1er-2eme,

UE 4 Sciences infirmières/obstétricales UE 6 Santé publique et communautaire UE 7 Programmes et stratégies nationales de santé

1 er ; 2eme ; 3eme ; 4eme 1 er ,2eme ; 3eme ; 4eme 3eme ; 4eme, 5eme, 6eme

Présentation de l’UE et son rôle

Cette U.E comporte 327 heures dont 298heures de cours magistral 29 heures de TP/TD. Les stages dans les différents services constituent des moments privilégiés d’intégration des apprentissages acquis dans cette unité d’enseignement pour la reconnaissance des signes cliniques, l’interprétation des résultats biologiques et l’administration des soins appropriés. Cette UE permet à l’étudiant d’acquérir des connaissances sur les signes et symptômes des pathologies médicales, chirurgicales, infectieuses et pédiatriques courantes. Les aspects cliniques et thérapeutiques des affections courantes et prioritaires telles que les IST/SIDA incluant la transmission mère-enfant, les maladies diarrhéiques, les infections respiratoires aigues et la PCIME clinique chez les enfants ainsi que la Technologie contraceptive sont enseignés dans cette unité au niveau des cours de pathologies médicales et de pédiatrie tandis que leurs stratégies, normes et protocoles sont vus au niveau de l’UE 7 : programmes et stratégies nationales de santé

Objectifs d’apprentissage

Au terme de cette UE l’étudiant sera à mesure de :

- Maitriser les termes usuels en pathologies.

- Maîtriser les concepts de base de la sémiologie

- Assurer une anamnèse

- Diagnostiquer les pathologies courantes.

- Prendre en charge ou référer ;

- Assurer le nursing ;

Les éléments constitutifs

Sémiologie médicale et chirurgicale 20H

Pathologies médicales

46H

Pathologies chirurgicales

36H

Pathologies nutritionnelles

16H

chirurgicales 36H Pathologies nutritionnelles 16H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
chirurgicales 36H Pathologies nutritionnelles 16H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Pathologies infectieuses

16H

Gynécologie

20H

Pédiatrie

24H

Rationalisation des soins

20H

Imagerie médicale

20H

IST/SIDA

16H

PCIME

35H

LMD/IRA

12H

Pathologies obstétricales

16H

PTME

10H

PF/Technologie contraceptive

20H

Indications Méthodologiques

La méthode privilégiée reste l’exposé illustré qui sera appuyé par des supports audio-visuels et les études de cas. L’étudiant sera mis en situation réelle au niveau des terrains de stage pour une intégration des différents apprentissages.

Evaluation

Les activités d’évaluations feront appel non seulement à la compréhension à l’interprétation des signes cliniques, des résultats biologiques et à la capacité de discriminer, d’établir des liens, et de faire des applications. Elles peuvent comporter des questions ouvertes, TP et QCM

Besoins spécifiques

- Salle de classe, salle de TP, site de stage

- Tableau, craie, chevalier et papier géant

- Equipement : audiovisuel, fascicule, mannequins ; instruments, désinfectant et autres consommables

; instruments, désinfectant et autres consommables Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
; instruments, désinfectant et autres consommables Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

U.E.6. SANTE PUBLIQUE

PONDERATION: VHT=219 H 1 er _2 ème _3 ème _4 ème _5 ème Semestre

C M=181 H

TP/TD =38 H

10. Compétence visée : Dispensation des soins préventifs et promotionnels au niveau de l’individu et dans la communauté ;

UE reliées à la compétence

Semestre

UE 1 Connaissances de base sur la profession

1 er

UE 2 Sciences fondamentales

1 er ; 2eme ; 3eme

UE 3 Sciences humaines et sociales

1 er ; 2eme

UE 4 Sciences infirmières/ obstétricales

1 er ; 2eme ; 3eme ; 4eme

U E 5 Prise en charge des pathologies courantes

2eme ; 3eme ; 4eme

UE 10 Prise en charge des pathologies spéciales

5eme ; 6eme

UE 7 Programmes et stratégies nationales de santé

3eme ; 4eme ; 5eme ; 6eme

Présentation de l’UE et son rôle

Cette U.E comporte 219 heures dont 181 heures de cours magistral, 38 H de TP/TD. Pour le réussir, Cette UE permet à l’étudiant de développer les concepts de base et participer aux activités de santé publique notamment dans les communautés, Etudier une communauté, établir le profil sanitaire d’une communauté, planifier et réaliser des actions sanitaires dans la communauté.

Utiliser la méthode épidémiologique dans l’analyse de la situation ; les types de graphiques et leur interprétation et les différentes étapes de la planification. Promouvoir la santé dans les milieux scolaire et de travail

Objectifs d’apprentissage

Au terme de cette UE l’étudiant sera à mesure de :

- Développer les concepts de base en santé communautaire

- Appliquer la démarche en épidémiologie des maladies transmissibles

- Maitriser les concepts de base en statistique et démographie pour calculer les paramètres sanitaires (taux ; ratio ; quotients …)

- Mettre en œuvre les processus de planification en utilisant des outils de gestion de l’information sanitaire ; maitriser les étapes de la planification et assurer le suivi et l’évaluation

- Amener la population à respecter les mesures d’assainissement et de la protection de l’environnement (évacuation des déchets ; lutte contre la pollution)

- Mener les activités de recherche et de l’analyse de la situation ;

Les éléments constitutifs Introduction à la santé publique SSP et Système national de santé Hygiène et assainissement

éléments constitutifs Introduction à la santé publique SSP et Système national de santé Hygiène et assainissement
éléments constitutifs Introduction à la santé publique SSP et Système national de santé Hygiène et assainissement

10H

16H

10H

de santé Hygiène et assainissement 10H 16H 10H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat
de santé Hygiène et assainissement 10H 16H 10H Curriculum de formation des Infirmiers Diplômés d’Etat

Epidémiologie et Prophylaxie

16H

Démographie

16H

Statistiques sanitaires

20H

Santé scolaire

10H