Vous êtes sur la page 1sur 61

Chapitre 5 :

Les bases du transfert de chaleur

Jean-Marie SEYNHAEVE

5.1 Les trois modes de transfert de chaleur - Lois


5.2 Équation de la conduction
5.3 Conditions aux limites
5.4 Cas particuliers : plaque plane, paroi cylindrique
5.5 Cas d’étude : épaisseur optimum d’isolation
5.6 Les échangeurs de chaleur - Illustrations

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 1


5.1 Les trois modes de transfert de chaleur - Lois

1. Transfert de chaleur par conduction

⇒ Phénomène à l’échelle moléculaire (pas de mouvement macroscopique)

⇒ Solides :

- Transfert d’énergie via les électrons libres (matériaux métalliques)


- Transfert d’énergie (mécanique) de vibration des molécules

⇒ Gaz :

- Mouvement «Brownien»
- transfert d’énergie (mécanique) par chocs intermoléculaires

⇒ Liquide : entre gaz et solide

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 2


⇒ Loi de FOURIER

G G
q = - k —T
G
q Densité de flux en W/m2
k Conductibilité (Conductivité) thermique W/mK
G ∂T ∂T ∂T
—T Gradient de température - Vecteur : , ,
∂x ∂y ∂z
ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 3
⇒ Valeurs de conductibilité thermique (W/mK)

Métaux purs :
40 … 450 W/mK
Alliages :
20 … 200 W/mK
Métaux liquides :
10 … 100 W/mK
Liquides non métalliques :
0.2 … 2. W/mK
Solides non métalliques :
0.02 … 20 W/mK
Isolants :
0.02 … 0.4 W/mK
Gaz :
0.002 … 0.2 W/mK

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 4


⇒ Exemple simple : conduction 1-D en régime permanent

⇒ Régime permanent :

dT
q x = - k = Cte
dx

⇒ Densité de flux thermique (W/m2) :

T2 - T1 DT
q x = - k = -k
x2 - x1 e
e

 DT
⇒ Flux thermique (W) : Qx = Aqx = - Ak

e

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 5


2. Transfert de chaleur par convection

⇒ Phénomène à l’échelle de « particules » (mouvement macroscopique)

⇒ Entre une surface solide (liquide) et un fluide (liquide ou gazeux) :

⇒ convection naturelle ou forcée : cause du mouvement du fluide


- naturelle : mouvement provoqué par la pesanteur
- forcée : mouvement provoqué par toute autre cause

⇒ Exemples :

cylindre
vent
chaud froid

Convection forcée autour d’un obstacle


Convection naturelle dans un local
ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 6
⇒ Loi de Newton

Q = h S ΔT
Q Flux thermique en W

h Coefficient de convection en W/m2K

S Surface d’échange en m2

ΔT Différence de températures en K

ΔT  tw − t f

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 7


⇒ Ordre de grandeur des coefficients de convection (W/m2 K)

Question :
Comment évaluer en pratique le
coefficient de convection ?

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 8


3. Transfert de chaleur par rayonnement

⇒ Transfert de chaleur par phénomène électromagnétique

⇒ Transfert de chaleur de surface (solide, liquide) à surface

⇒ Le rayonnement est peu absorbé par les gaz

Irradiation G Radiosité J
Radiosité J Irradiation G

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 9


⇒ Définitions - Bilan de flux thermiques

„ Réflectivité : ρ G (W/m2)

„ Irradiation G (W/m2) „ Absorptivité : α G (W/m2)

„ Transmittivité : τ G (W/m2)

Bilan α + ρ +τ = 1
„ Réflectivité : ρ G (W/m2)
„ Radiosité J (W/m2)
„ Pouvoir emissif : E (W/m2)

Bilan J = E + ρG

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 10


⇒ Loi de Stefan-Boltzmann

„ Pouvoir emissif d’un corps noir : Ec.n. (W/m2)

Ec.n. = σ T 4 avec σ = 5,67 10−8 Wm −2 K −4


„ Emissivité d’une surface :

J = ε Ec . n + ρ G
E (T )
ε (T ) = ≤1 ⇒
Ec.n (T )
⇒ Loi de Kirchhoff
Ei (T j )
• 1ière loi : = constante.
αi (T j )

• 2ième loi : Gi (T ) = Ec. n (T )


Ei (T ) Ei (T )
• 3ième loi : αi (T ) = = = ε i (T )
Gi (T ) Ec.n (T )

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 11


5.2 Équation de la conduction

• Hypothèses :
⇒ Vitesse = 0 : solide
⇒ Conductibilité thermique k = Constante

• Équation générale de la conduction :

∂T P 1 ∂T
ρc − k ∇ 2T = ρ qr ou ∇T+ =
2

∂t k a ∂t
⇒ T : température fonction du temps et de la position dans l’espace (°C)
⇒ P : génération de puissance thermique (W/m3)

⇒ a : diffusivité thermique (m2/s) k


a
ρc
∇ 2 Laplacien
ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 12
• Cas particuliers :
1 ∂T
⇒ P = 0 : Équation de la diffusion ∇T=2

a ∂t

P
⇒ Régime permanent : Équation de Poisson ∇ T + =0
2

⇒ Régime permanent et P = 0 : Équation de Laplace ∇ 2T = 0

∂ 2T ∂ 2T ∂ 2T
→ Coordonnées rectangulaires ∇T 2 + 2 + 2
2

∂x ∂y ∂z

∂ 2T 1 ∂T 1 ∂ 2T ∂ 2T
→ Coordonnées cylindriques ∇T 2 +
2
+ +
∂r r ∂r r 2 ∂ϕ 2 ∂z 2

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 13


• Exemples : Équation de Laplace en 1-D

d 2T
T1
• Équation de Laplace : =0 ⇒ T = c1 x + c2
dx 2
• Conditions aux limites : T ( 0 ) = T1 et T ( e ) = T2
T2
T −T
• Température : T ( x ) = 2 1 x + T1
x e
dT T −T
e • Densité de flux (W/m2) : q = −k = k 1 2 = Cte
dx e
Plaque plane
d ⎛ dT ⎞
• Équation de Laplace :
⎜r ⎟ = 0 ⇒ T = c1 ln r + c2
T1 dr ⎝ dr ⎠
• Conditions aux limites : T ( ri ) = T1 et T ( re ) = T2
T ( r ) − T1 ln ( r ri )
• Température : =
T2 T2 − T1 ln ( re ri )
ri k (T2 − T1 )
re • Densité de flux (W/m2) : q = − k dT = − ≠ Cte
dr r ln ( ri re )
r
 2π k (T2 − T1 )
Paroi cylindrique Q = Aq = −
 = Cte
ln ( ri re )
• Flux par mètre (W/m) :

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 14


5.3 Conditions aux limites
• Interface solide-solide (contact parfait)

• Même température
Ti = Ti ,1 = Ti ,2
• Même flux thermique à l’interface

dT1 dT2
qi = qi ,1 = qi ,2 ⇒ k1 = k2
dx i dx i

• Interface fluide-solide (sans rayonnement)


• Même température : Tp
• Même flux thermique à la paroi
Tf dT
⇒ qi ,cond = k
Tp qi = qi ,conv = qi ,cond dx i

qi ,conv = h (Tp − T f )


ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 15


• Exemple de conditions aux limites

φr : Solar Radiation

Qout : Outside air


convection from enclosure

Qin Inside air convection


from enclosure

φenc : Enclosure radiation

φgr : Ground radiation

Qup : Upside air convection


from mirror

Qdown : Downside air


convection from mirror

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 16


5.4 Cas particuliers : plaque plane, paroi cylindrique, ailette

• Plaque plane

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 17


• Hypothèses :
⇒ Régime permanent
⇒ Pas de flux de rayonnement
⇒ Pas de génération de chaleur
• Conditions aux limites (flux thermiques) :

Q = Q convection gauche = Q conduction gauche = Q conduction droite = Q convection droite

Surface de gauche Régime permanent Surface de droite


• Solution :
T −T T −T T −T T∞1 − T∞ 2 T −T
Q = ∞1 1 = 1 2 = 2 ∞ 2 = = ∞1 ∞ 2
1 e 1 1 e 1 1
+ +
Ah∞1 Ak Ah∞ 2 Ah∞1 Ak Ah∞ 2 ( AU )
• Coefficient de transfert global AU : • Notion de résistance thermique :

T∞1 − T∞ 2 = ΔT = Rth Q U = RI
1 1 e 1
Rth = = + +
( AU ) Ah∞1 Ak Ah∞ 2 Rth =
1
= Rconv , gauche + Rcond + Rconv , droite
( AU )
ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 18
• Plaque plane composée :

e1 e2 e3

T∞1 − T∞ 2 = Rth Q Q en W
1 e e 1
Avec Rth = + 1 + ... + n +
Ah∞1 Ak1 Akn Ah∞ 2

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 19


• Exemple plaque plane : séchage de bois aggloméré

k =1 W / mK
Bois
e = 20 mm

hl = 40 W / m 2 K hr = 40 W / m 2 K

Lampes I.R.

Φ = 2000 W / m 2

TL TR

k
2000 = (TR − TL ) + hr (TR − 20 )
Air à 20 °C e

k
• Conditions aux limites en régime permanent : (TR − TL ) = hl (TL − 20 )
e
1. En SR : Φ = qcond + qconv , r • Solution : TL = 37.9 °C et TR = 52.1 °C

2. En SL : qcond = qconv ,l • Si hr→ 0 :


TL = 70 °C et TR = 110 °C

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 20


• Paroi cylindrique

ri
re

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 21


• Hypothèses :
⇒ Régime permanent
⇒ Pas de flux de rayonnement
⇒ Pas de génération de chaleur
• Conditions aux limites (flux thermiques) :

Q = Q convection int . = Q conduction int . = Q conduction ext . = Q convection ext .

Surface intérieure Régime permanent Surface extérieure


• Solution :
T −T T −T T −T T∞1 − T∞ 2 T −T
Q = ∞1 1 = 1 2 = 2 ∞ 2 = = ∞1 ∞ 2
1 ln ( re ri ) 1 1 ln ( re ri ) 1 1
+ +
2π ri Lh∞1 2π Lk 2π re Lh∞2 2π ri Lh∞1 2π Lk 2π re Lh∞ 2 ( AU )
• Coefficient de transfert global AU : • Notion de résistance thermique :
1 1 ln ( re ri ) 1 T∞1 − T∞ 2 = ΔT = Rth Q l U = RI
Rth = = + +
( AU ) 2π rLh
i ∞1 2π Lk 2π re Lh∞2
1
Rth = = Rconv ,int . + Rcond + Rconv ,ext .
Remarque : re/ri → 1 ? ( AU )
ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 22
• Paroi cylindrique composée :
L

T∞1 − T∞ 2 = ΔT = Rth Q l Q en W
1 1 ln ( r1 r0 ) ln ( rn rn −1 ) 1
Avec Rth = = + + ... + +
( AU ) 2π r0 Lh∞1 2π Lk1 2π Lkn 2π rn Lh∞ 2
ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 23
• Exemple paroi cylindrique : transport de vapeur
ha = 14 W/m2K
ha = 9.3 W/m2K Air : 25 °C
Coating
T4
L=1m k3 = 0.047 W/m2K e3 = 35 mm
T3
k2 = 0.08 W/m2K e2 = 15 mm
T2
k1 = 46.5 W/m2K e1 = 30 mm
T1
Ri = 250 mm • Cas 2 : avec isolation
hv = 760 W/m2K
Rth 5.3 10-1
Vapeur : 140 bar, 540 °C T1 =T2 ≈ 540 °C
ln ( r2 r1 )
1.0 10-1
2π k 2
• Cas 1 : sans isolation T3 = 434 °C
ln ( r3 r2 )
3.8 10-1
1 ln ( r1 r0 ) 1 2π k3
Rth =
2π r0 hv
+ +
2π r1ha
K/W T4 = 75 °C
2π k1 1
0.5 10-2
2π r3 ha
4.1 10-2 8.4 10-4 3.9 10-4 4.1 10-2
Q a ,i = 0.97 kW
T1 = 530 °C T2 = 525 °C
Q s ,i − Q a,i
Q s ,i = 12.6 kW • Efficacité d’isolation ηisolation =

= 0.92
Qs ,i

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 24


Ailette mince : Illustration calcul CFD (Fluent)

Surchauffeur de chaudière
de récupération

Température Coefficient de convection

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 25


Illustration : conduction en transitoire - COND-2D

Réponse en transitoire
⇒ Équation générale de la conduction
d’une sonde PT100
P 1 ∂T
∇T+ =
2

k a ∂t
⇒ Discrétisation spatiale
Gainage Inox • Différences finies

ρ c ∂T = P +∇.(k∇T )
Alumine
∂t
Résistance
PT100 • Volumes finis

B
∂T
A V ρc P =
∂t
Huile P
PV + ∑ k ∇T .ΔS
conductrice
faces
C
D
Doigt de gant

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 26


ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 27
5.5 Cas d’étude : Épaisseur optimale d’isolation thermique

Coût

Coût total

Coût des
pertes

Epaisseur d’isolation

Coût de
l’isolation

eoptimum

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 28


Exemple : Isolation thermique d’une chaudière

Eau chaude Air Atmosphérique


k
hi he Te
Ti
e

Tp T0
Définitions :
⇒ e Épaisseur d’isolation
⇒ k Conductivité de l’isolant
⇒ hi he Coefficients de transfert par convection (+ rayonnement)
⇒ ΔT = Ti - Te Différence de température
⇒ Tp Température de paroi intérieure
⇒ T0 Température de paroi extérieure

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 29


ΔT
• Flux de chaleur sans isolation en W/m2 q0 =
Rtotal , sans

1 emetal 1
Résistance thermique totale : Rtotal = + +
hi k metal he

Hypothèses : 1/hi << 1/he


emétal / kmétal << 1/he ⇒ Tp = Ti q0 = he (T p ) ΔT

• Flux de chaleur avec isolation en W/m2

ΔT e 1
q= Rtotal ,isolé = +
k he (T0 )
avec
R total , isolé

• Économie de puissance thermique en W/m2

⎛ ⎞
⎜ ⎟
Δ q = ⎜ he ( T p ) −
1 ⎟ ΔT
⎜ e
+
1 ⎟
⎜ k he (T0 ) ⎟⎠

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 30
• Économie annuelle en énergie primaire en kWh/m2/an

U Δ q ⋅ 10 − 3
ΔE =
η
U : nombre d’heures d’utilisation par an
η : rendement de transformation énergie primaire ⇒ énergie thermique

• Économie annuelle en €/an AS = π f ΔE

πf : prix du combustible en €/kWh

• Prix de l’isolation C = C0 + C p e

• Remboursement annuel de l’isolation

i (1 + i )
n

c = αC avec α=
(1 + i )
n +1
−1

i : taux d’intérêt annuel


n : durée de remboursement en années ⇒ durée de vie

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 31


• Économie nette annuelle en €/an

⎛ ⎞
⎜ ⎟ π Δ ⋅ −3
ANS = AS − α C = K ⎜ he (T p ) − ⎟ − α ( C0 − C p e ) avec K =
1 f U T 10
⎜ e
+
1 ⎟ η
⎜ k he (T0 ) ⎟⎠

• Épaisseur optimale de l’isolant


⎛ 1 ⎞
d ( ANS ) =k⎜
K
− ⎟
=0 ⇒ eoptimum
⎜ α kC p he (T0 ) ⎟
de ⎝ ⎠
• Conclusions :
⇒ Conductivité du matériau isolant (k)
⇒ Utilisation annuelle de l’installation (U)
⇒ Prix du combustible (πf ) Analyse de
⇒ Rendement chaudière (η) sensibilité
⇒ Annuité α = f(i,n)
⇒ Le terme Cp du prix de l’isolant
⇒ Coefficient de convection (he )
⇒ Différence de température (ΔT)
ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 32
Exemple chiffré

Eau chaude Air Atmosphérique


k

1m
Ti = 100 °C hi he
Te = 20 °C
e

Tp
T0

• Évaluation du coefficient de convection he Nu = f ( Gr , Pr )

Nu = 0.129 ( Gr Pr )
13
(1) Chapman
ρ 2 g β Δ TL3
Nu = 0.555 ( Gr Pr ) Gr  ≥ 10 9
14
(2) Jacob pour
μ 2

he = 2 ( Δ T )
13
(3) Corrélation simplifiée

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 33


• Coefficient de convection he
Grandeur Symbole Unité Tp=40 °C Tp=100 °C
Température moyenne Tm °C 30 60
Coefficient d'expansion Beta 1/°C 0.00330 0.00300
Masse volumique Rho kg/m3 1.164 1.059
Différence de température DT °C 20 80
Viscosité dynamique Mu Ns/m2 1.85E-05 2.00E-05
Nombre de Prandlt Pr - 1 1
Nombre de Railey Ra=GrPr - 2.563E+09 6.609E+09
Conductivité de l'air k W/m/K 0.027 0.03

Coefficient he (W/m2/K) Tp=40 °C Tp=100 °C


Chapman 4.767 7.263
Jacob 3.372 4.747
Simplifiée 5.429 8.618
Moyenne 4.522 6.876

• Flux sans isolation en W/m2 : T0 = 100 °C


qconv,0 = 6.876 ⋅ 80 = 550 W
he (T0 = 100°C ) = 1190 / 80 ≅ 15
qray,0 = σε (T04 − Te4 ) = 640 m2 K

• Flux avec isolation en W/m2 : T0 = 40 °C


qconv,0 = 4.522 ⋅ 20 = 90.5 W
he (T0 = 40°C ) = 112/ 20 ≅ 5.60
qray,0 = σε (T04 − Te4 ) = 12 m2 K

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 34


Exemple chiffré : Analyse de sensibilité

Données de base
k = 0.05 W/m/K Co = 50 €/m2 ΔT = 80 °C
U = 5000 h//an Cp = 1200 €/m3 he(100 °C) = 15 W/m2K
πf = 0.02 €/kWh i = 0.08 he(40 °C) = 5.6 W/m2K
η = 0.8 n = 20 ans

Sensibilité au prix du combustible

Etude de sensibilité : Prix du combustible


Prix comb. e optimum C ANS
ECU/kWh mm ECU/m2 ECU/an/m2 120.0 450.0

0.01 44.1 103.0 78.3 110.0 400.0

Epaisseur optimum (mm)


0.015 56.1 117.3 122.6 100.0 350.0

ANS (ECU/m2/an)
0.02 66.1 129.4 167.2 90.0 300.0

0.025 75.0 140.0 212.1 80.0 250.0

0.03 83.0 149.6 257.2 70.0 200.0

0.035 90.4 158.4 302.5 60.0 150.0

0.04 97.2 166.7 347.8 50.0 100.0

0.045 103.7 174.4 393.3 40.0


0.010 0.015 0.020 0.025 0.030 0.035 0.040 0.045
50.0
0.050

0.05 109.8 181.7 438.8 Prix (ECU/kWh)

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 35


Sensibilité à l’utilisation
Etude de sensibilité : Utilisation
U e optimum C ANS 80.0 200.0
heures/an mm ECU/m2 ECU/an/m2
2000 38.5 96.3 60.8

Epaisseur optimum (mm)


70.0 160.0

2500 44.1 103.0 78.3

ANS (ECU/m2/an)
3000 49.2 109.1 96.0 60.0 120.0

3500 53.9 114.6 113.7


4000 58.2 119.9 131.5 50.0 80.0

4500 62.3 124.7 149.3


40.0 40.0
5000 66.1 129.4 167.2
5500 69.8 133.8 185.2
30.0 0.0
6000 73.3 138.0 203.1 2000 2500 3000 3500 4000 4500 5000

Nombre d'heures d'utilisation par an

Sensibilité au taux d’intérêt


Intérêt e optimum C ANS Etude de sensibilité : Intérêt
- mm ECU/m2 ECU/an/m2 75.0 170.0
0.05 74.8 139.8 169.7
0.06 71.7 136.0 168.8

Epaisseur optimum (mm)


70.0 168.0

0.07 68.8 132.5 168.0

ANS (ECU/m2/an)
0.08 66.1 129.4 167.2 65.0 166.0

0.09 63.7 126.4 166.4


0.1 61.5 123.8 165.6 60.0 164.0

0.11 59.4 121.3 164.8


0.12 57.5 119.0 164.0 55.0 162.0

0.13 55.7 116.9 163.3


50.0 160.0
0.14 54.1 114.9 162.5 0.05 0.06 0.07 0.08 0.09 0.10 0.11 0.12 0.13 0.14 0.15
0.15 52.6 113.1 161.8 Intérêt annuel

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 36


5.5 Les échangeurs de chaleur
Type d’échangeurs de chaleur

Courant parallèle Contre-courant

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 37


Courants croisés

Convention TERM & BTN SA

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 38


Échangeurs tubulaires

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 39


Échangeur
« épingle »

Échangeur
« double - épingle »

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 40


Coefficient de transfert global - Résistances thermiques

T∞1 − T∞ 2 = ΔT = Rth Q l U = RI

1
Rth = = Ri + Rwall + Ro
( AU )
1 ln ( ro ri ) Ro =
1
Ri = Rwall =
Ai hi 2π kL Ao ho

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 41


Analyse thermique des échangeurs de chaleur - Méthode « LMTD »

• Bilan thermique global sur les fluides

Q = mh c ph (Th ,in − Th ,out )

Q = mc c pc (Tc ,out − Tc ,in )

• Bilan thermique sur un élément dA

dQ = − m h c ph dTh = m c c pc dTc = U (Th − Tc ) dA

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 42


Méthode « LMTD » : différence de température moyenne logarithmique

• Bilan thermique sur un élément dA dQ = − m h c ph dTh = m c c pc dTc = U (Th − Tc ) dA

dTh dTc d (Th − Tc )


• On obtient : 
dQ = − = =− = U (Th − Tc ) dA
1 1 1 1
+
m h c ph m c c pc m h c ph m c c pc
• Après intégration :
Th ,out − Tc ,out ⎛ 1 1 ⎞ ⎛ Th ,in − Th ,out Tc ,out − Tc ,in ⎞
= −UA ⎜ + = −UA ⎜ +
⎜ m h c ph m c c pc ⎟⎟ ⎟
ln
Th ,in − Tc ,in  
⎝ ⎠ ⎝ Q Q ⎠
• Formule d’Hausbrand

ΔTln ΔT1 − ΔT2


Q = ( AU ) ΔTln =
 avec ΔTln 
Rth ln ΔT1 − ln ΔT2

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 43


Choix de ΔT1 et ΔT2

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 44


Particularités

Echangeurs à contre-courant
min ( Ch , Cc )
• Définition : Ch  m h c ph Cc  m c c pc C
max ( Ch , Cc )

Th,in Th,in
Th,in

Tc,out Th,out Tc,out Th,out


Tc,out Th,out
Tc,in Tc,in
Tc,in

0 A 0 A 0 A

Ch > Cc C <1 Ch = Cc C = 1 Ch < Cc C < 1

lim A→∞ Tc ,out = Th,in lim A→∞ Tc ,in = Th ,out

Q max = min ( Ch , Cc ) (Th ,in − Tc ,in )


ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 45
Condenseurs - évaporateurs

Ch → ∞ Cc → ∞

C =0 C =0

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 46


Utilisation pratique de la formule d’Hausbrand

ΔTln ΔT1 − ΔT2


Q = F ( AU ) ΔTln = F
 avec ΔTln 
Rth ln ΔT1 − ln ΔT2

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 47


Analyse thermique des échangeurs de chaleur - Méthode « ε - NTU »

Définition de l’efficacité des échangeurs de chaleur

Q
ε= 
Qmax

• Echangeur idéal : contre-courant de surface d’échange A infinie

Q max = min ( Ch , Cc ) (Th ,in − Tc ,in )

• La connaissance de l’efficacité permet de déterminer la puissance échangée

Q = ε min ( Ch , Cc ) (Th ,in − Tc ,in )

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 48


Nombres adimensionnels des échangeurs de chaleur

NTU 
( AU )
• Nombre d’unités de transfert
min ( Ch , Cc )

min ( Ch , Cc )
• Rapport de capacité thermique C
max ( Ch , Cc )

Q
• Efficacité ε
min ( Ch , Cc ) (Th,in − Tc ,in )

⇒ Analyse thermique des échangeurs

ε = f ( NTU , C ) ou NTU = f ( ε , C )

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 49


Relations ε-NTU

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 50


Relations ε-NTU

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 51


ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 52
⇒ Conséquences :

• Pour tout type d’échangeur, l’efficacité augmente lorsque le rapport de capacité diminue.
• L’efficacité est la plus grande et ne dépend pas du type d’échangeur lorsque le rapport de
capacité vaut zéro.

• Mieux vaut organiser l’écoulement des fluides de façon « non mélangée ».

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 53


Problème d’échangeur de chaleur : le « sizing » et le « rating »

Variables connues :

• Fluide chauffant : Ch Th ,in Sizing : Q ε


• Fluide chauffé : Cc Tc ,in Rating : AU NTU
Variables inconnues : 3 Th ,out Sizing : AU

Tc ,out Rating : Q
Relations : 3
• Bilans thermiques • Méthodes

Q = mh c ph (Th ,in − Th ,out ) ⇒ LMTD : Q = F ( AU ) ΔTln ITERATIONS ?

Q = mc cch (Tc ,out − Tc ,in ) ⇒ ε - NTU : Sizing : NTU = f ( ε , C )

Rating : ε = f ( NTU , C )
ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 54
Echangeur de chaleur : compromis « Perte de charge - Echange thermique »

1
Choix dimensionnel : section droite de passage du fluide V 2
Dh
1
⇒ Point de vue « utilisation » : perte de charge Pf  5
 V 2.5
Dh
1 1
⇒ Point de vue échange thermique : Rth = = Ri + Rwall + Ro Ro =
( AU ) Ao ho

Soit Ro prépondérant :

NTU  ( AU )  ho  Re0.8  V 0.8


Influence sur ε et sur Q

Compromis Pf ⇔ Q
ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 55
Cas d’étude : Économiseur d’une chaudière
Vapeur
3 bars, 135 °C

Brûleur
Gaz Cheminée
Chaudière
naturel [O2] = 0.03
Tf = 180 °C
Air de
combustion
T = 20 °C Eau
d’alimentation Economiseur

• Caractéristiques économiseur
• Caractéristiques chaudière
(AU) : 0.7 kW/K
Puissance thermique : 10 MW Courant croisé « fluides non mélangés »
Utilisation : 4000 h/an Durée de vie : 10 ans
Prix du combustible : 0.25 €/m3N Coût de l’installation : 30000 €
Entretien : 2000 €

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 56


PCI =

Évaluation des conditions de fonctionnement de la chaudière

Combustible

• Composition : [CH4] = 0.81 [C2H6] = 0.05 [N2] = 0.11 [CO2] = 0.03 ...

• Pouvoir calorifique : PCS = 12750[ H2 ] +12620[CO] + 39710[CH4 ]


+58950[C2 H4 ] + 69210[C2 H6 ] + ...

PCS = 35626 kJ/m3N


Pth
• Débit nominal : Qcomb = Qcomb = 0.287 m3N /s
PCS

• Consommation annuelle : C = 0.287 x 3600 x 4000 = 4132800 m3N /an

• Coût annuel combustible : Fcombustible = π f C Fcombustible= 1033202 €/an

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 57


PCI =

Combustion

Avant combustion Après combustion


Combustible 1 Nm3 Nm3 O2 Nm3 CO2 Nm3 H2O Nm3 N2 Nm3 O2
[CH4] 0.81 1.620 0.810 1.620 - -
[C2H6] 0.05 0.175 0.100 0.150 - -
[N2] 0.11 - - - 0.110 -
[CO2] 0.03 - 0.030 - - -
Air - - - - 6.749 -
Stoechiométrie 1 1.795 0.940 1.770 6.859 -
Pratique 1.795λ 0.940 1.770 6.75λ +0.11 1.795(λ−1)

1.795( λ −1)
[O2 ] = = 0.03 λ = 1.147
'
• Excès d ’air :
6.75λ +1.05

• Pouvoir comburivore: V = 1.795λ Va,λ = 9.804 m3N d ’air / m3N de gaz


a ,λ
0.21
• Pouvoir fumigène : V f ,λ = 0.940 + 1.770 + ( 6.75λ + 0.11) + 1.795 ( λ − 1)

Vf,λ = 10.826 m3N d ’air / m3N de gaz


• Débit d’air : Qair = QcombVa ,λ Qair = 2.814 m3N /s = 3.638 kg/s
• Débit de fumée : Q fumée = QcombV f ,λ Qfumée = 3.107 m3N /s = 4.017 kg/s

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 58


Évaluation des performances de l’économiseur
Méthode ε-NTU
• Caractéristiques de fonctionnement
• Capacité thermique côté air : Cair = Qair c p Cair = 3.656 kW/K

• Capacité thermique côté fumée : C fumée = Q fumée c p Cfumée = 4.037 kW/K


• Rapport des capacités : Cmin
C= C = 0.906
Cmax

• Performances thermiques
kSt
• Nombre d’unités de transfert : NTU = NTU = 0.191
Cmin

• Efficacité de l’économiseur : ε = 1 − exp ⎧⎨ NTU ⎡exp ( −C ⋅ NTU 0.78 ) − 1⎤ ⎫⎬


0.22

⎣ ⎦ ε = 0.155
⎩ C ⎭

• Puissance thermique : Q = ε Cmin (Tc ,e − T f ,e ) Pth = 90.7 kW

• Températures de sortie : Tf,s = 157.5 °C Ta,s = 44.8 °C

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 59


Évaluation financière du projet

• Évaluation des économies annuelles du projet à l’année 0 :

• Économie en énergie : 
ΔE = 3600QU ΔE = 1306080 MJ/an

ΔE
• Économie en gaz naturel : ΔCgaz = ΔCgaz = 36661 m3N /an
PCS

• Économie brute en € : AGS = ΔCgazπ f AGS = 9165 € /an

• Économie nette en € : AS = AGS − Fentretien AS = 7332 € /an

• Valeur actualisée des économies = DBEP


n AS j AS α = 0.129
• Soit i = 0.08 et n =10 ans DBEP = ∑ =
(1 + i ) α DBEP = 56530 €
j
j =0

• Valeur actualisée nette = VAN (NPV)


VAN=DBEP - C = 26530 €

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 60


• Taux de rentabilité interne TRI (ROI)
n AS j

j = 0 (1 + TRI )
j
−C = 0 TRI = 30 %

• Temps de retour d’investissement PBT


PBT AS j
∑ −C = 0 PBT = 3.7 années
(1 + i )
j
j =0

Conclusions

• Bonne rentabilité du projet.


• Analyse du risque :
⇒ Tenue à la corrosion de l’économiseur
⇒ Maintenance de l’économiseur (Fouling effect)
⇒ Dégradation des performances thermiques
• Contrat de maintenance - Garantie.
• Protocole de réception provisoire et définitive.
• Influence sur le fonctionnement de la chaudière ?

ICHEC - D4 - Chap 5 : Les bases du transfert de chaleur 61