Vous êtes sur la page 1sur 11

SYNTAXE

NOTIONS D'ANALYSE [150-179]


Sommaire

Précisions terminologiques        


 
[150-154]      Compléments de nom [168-175]
       Syntagme [151]               épithète [169]
       Proposition [152]               épithète détachée [170]
       Phrase [153]               apposé [171]
       Relations de solidarité et               déterminatif [172]
subordination [154]               partitif [173]
              de qualité [174]
Fonctions dans la proposition               divers [175]
[155-179]        Compléments d'adjectif et d'adverbe
       Eléments constitutifs [156] [176-179]
              Sujet [157]               de l'adjectif [177]
              Prédicat [159]               de comparatif et superlatif [178]
      Compléments de verbe et de phrase               de l'adverbe [179]
[160-167]
              direct [161]
              indirect [162]
              d'agent [163]
              de modalité [164]
              de phrase [165]
              avec préposition [166]
              avec esse [167]
 

150. Précisions terminologiques 


151. Syntagme Un syntagme est un groupe de mots centré autour d'une base,
intervenant dans la constitution d'une proposition.
     Vir magni ingenii summaque prudentia dicebat... (Cic., Leg.,
3, 45).
      "Un homme d'une grande intelligence et d'une extrême sagesse
disait..."
        (La base du groupe sujet est uir)
 
152. Proposition Une proposition est une unité syntaxique, constituée de deux
éléments indispensables et solidaires (sujet et prédicat), et
éventuellement de compléments. Elle intervient dans la constitution
d'une phrase.
 
153. Phrase Une phrase est constituée de une ou plusieurs propositions.
- phrase simple :
      - une seule proposition indépendante

A rebus gerundis senectus abstrahit (Cic., Sen., 15),


"La vieillesse détourne de la gestion des affaires".

- phrase complexe :
    - plusieurs propositions indépendantes juxtaposées ou
coordonnées

 Veni, uidi, uici (Suet., Caes., 37),


"Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu".
Veni Athenas neque quisque me agnouit (Cic., Tusc., 5, 104),
"Je suis arrivé à Athènes et personne ne m'a reconnu".

     - une ou plusieurs principales, et une ou plusieurs


subordonnées

Postero die, concilio conuocato, consolatus cohortatusque est, ne


se admodum animo dimitterent neue perturbarentur
incommodo (Cés., B.G., 7, 39, 1),
 "Le jour suivant, l'assemblée convoquée, (Vercingétorix) consola les
siens et les exhorta à ne pas perdre complètement courage ni à se
laisser troubler par un revers".

N.B.
Une proposition incise est une sorte de parenthèse, sans fonction
grammaticale dans la phrase simple ou complexe où elle est insérée.

Nihil habeo, inquit, quod accusem senectutem (Cic.,Sen., 13),


"Je n'ai, dit-il, aucune raison d'accuser la vieillesse".
154. Relations dans - solidarité
la proposition Deux éléments sont solidaires quand ils ne peuvent fonctionner l'un
sans l'autre, par exemple : le groupe adjectif et nom au génitif
constituant un complément de qualité; le sujet et le prédicat d'une
proposition; une préposition et le nom qu'elle régit...

- subordination (complémentarité)

Un élément est subordonné à un autre quand il le complète : un


complément ou déterminant complète une base, laquelle assure la
fonction de tout le groupe.

155. Fonctions dans la proposition

156. Deux éléments constitutifs indispensables et solidaires

157. Sujet Le sujet désigne l'être ou l'objet à propos de quoi une chose est
affirmée. Il peut être réalisé par :
  - un nom (ou son substitut : pronom, adjectif ou participe
nominalisés)
        Verba uolant, scripta manent (prov.),
      "Les paroles s'envolent, les écrits restent".
 
- un infinitif
        Errare humanum est (prov.),
      "Se tromper est humain".
 
- un syntagme adverbial
      Satis eloquentiae, sapientiae parum (erat) (Sall., Cat., 5),
 
      "Assez d'éloquence, peu de sagesse".
 
- une proposition subordonnée (infinitive, interrogative indirecte,
en quod+ indicatif, en ut + subjonctif).
      Constat ad salutem ciuium inuentas esse leges (Cic., Leg., 2,
11),
      "Il est évident que les lois ont été inventées pour le salut des
citoyens".
 
159. Prédicat Le prédicat est l'élément verbal affirmant une chose à propos du
ou sujet. Il peut être réalisé par :
esse + attribut - un verbe désignant une action
       Romulus ad regem impetum facit (Liv., 1, 5, 7),
      "Romulus attaque le roi".

- un verbe désignant un état ou une manière d'être (+ attribut).


Le verbe esse "être", et les verbes assimilés à esse, tels fieri
"devenir", uideri "sembler", manere "rester", declarari "être
nommé", eligi "être élu", etc.) peuvent se rencontrer avec un
attribut, qui spécifie une identité avec le sujet ou une qualité attribuée
au sujet.

L'attribut, qui s'accorde éventuellement avec le sujet, peut être réalisé


par un nom (ou ses substituts), un adjectif, un infinitif, un adverbe,
ou même une proposition relative.
      Ira furor breuis est (Hor., Ep., 1, 2, 62),
      "La colère est une courte folie".

      Docto homini uiuere est cogitare (d'après Cic., Tusc., 5, 111),


      "Pour l'homme instruit, vivre, c'est penser".

     Sic est uulgus (Cic., Com., 29),


      "Le peuple est ainsi fait".

      Quae tamen omnia dulciora fiunt moribus bonis (Cic., Sen.,


65),
       "Tous ces défauts cependant s'adoucissent par de bonnes
habitudes".

      Consules declarantur M. Tullius et C. Antonius (Sall., Cat.,


24, 1),
       "M. Tullius et C. Antonius sont nommés consuls".
 

160. Compléments de verbe et de phrase

Les premiers sont souvent nécessaires, et prévisibles et restituables;


les seconds, toujours facultatifs et omissibles, et non prédictibles.
161. Complément  Le complément direct (d'un verbe transitif) est réalisé par :
direct - un nom (ou son substitut) à l'accusatif [211].
      Romulus urbem condidit (Cic., Diu., 1, 30),
      "Romulus a fondé une ville".

- un infinitif [291]
      Vincere scis Hannibal, uictoria uti nescis (Liv., 22, 51, 4),
      "Tu sais vaincre, Hannibal; tu ne sais pas profiter de ta victoire".

- une proposition subordonnée complétive [341] (infinitive,


interrogative indirecte, en quod + indicatif, en ut / ut ne +
subjonctif...).
      Scribe aliquando quid agas (Cic., Fam., 7, 12, 2),
      "Écris-moi un jour comment tu vas".
 
162. Complément Le complément indirect de certains verbes est réalisé par :
indirect - un nom (ou son substitut) au génitif [235]
      Viuorum memini (Cic., Fin., 5, 2),
       "Je me souviens des vivants".

- un nom (ou son substitut) au datif [242 et 243]


      Caesar regnum Cleopatrae dedit (Eutr., 6, 22),
      "César donna le royaume à Cléopâtre".
       (datif d'attribution avec verbe transitif)

      Fortuna fauet fortibus (prov.),


      "La fortune favorise les courageux".
      (avec verbe intransitif)

- un nom (ou son substitut) à l'ablatif [265]


      Sol cuncta sua luce complet (Cic., Rep., 6, 17),
      "Le soleil emplit tout de sa lumière".
 
163. Complément Le complément d'agent d'un verbe passif est réalisé par :
d'agent d'un verbe - ab + un nom animé à l'ablatif, ou par un nom inanimé à
passif l'ablatif [264]
      Maharbal a Carthaginiensibus missus est (Front., Strat., 2, 5,
  12),
       "Maharbal fut envoyé par les Carthaginois".

      Vi uicta uis,


      "La violence vaincue par la violence".
 
164. Complément Le complément de modalité (moyen ou manière) est réalisé par :
de modalité - un nom (ou son substitut) à l'ablatif [263]
      Ferire gladio ,
        "Frapper avec une épée"

      Haec omnia summa cura et diligentia recognita sunt (Cic.,


Verr., 2, 190),
      "Tout cela fut établi avec un très grand soin et une extrême
exactitude".

- un gérondif à l'ablatif [298]


      Fabricando fit faber (prov.),
      "En forgeant, on devient forgeron".
 
165. Complément Le complément de phrase est réalisé notamment par :
de phrase - un nom (ou son substitut) au datif (datif d'avantage) [241]
      Sol omnibus lucet (Petr., Sat., 100),
      "Le soleil luit pour tout le monde".

- un nom (ou son substitut) à l'ablatif (comp. circonstanciel de


temps, lieu, cause...) [268 et suivants]
      Fame interire,
       "mourir de faim".

- une proposition subordonnée circonstancielle


      Socrates, cum facile posset, educi e custodia noluit (Cic.,
Tusc., 1, 71),
      "Alors qu'il le pouvait, Socrate ne voulut pas s'évader de sa
prison".
 
166. Compléments Des compléments divers avec préposition sont réalisés :
constitués par un - à l'accusatif, par un nom, un gérondif, un nom et un adjectif
syntagme verbal
prépositionnel       Legiones in hiberna mittit (Cés., B.G., 7, 90, 3),
      "Il envoie ses légions en quartiers d'hiver".

      Nati sumus ad agendum (Cic., Fin., 5, 58),


      "Nous sommes nés pour agir".

- à l'ablatif, par un nom, un gérondif, un nom + adjectif verbal


      Pro patria mori,
      "mourir pour la patrie".

      Multa sunt dicta de contemnendis rebus humanis (Cic., Fin.,


5, 73),
       "Beaucoup de choses ont été dites sur le mépris dû aux choses
humaines".

- par un nom, un gérondif, un nom et un adjectif verbal au


génitif, précédé de causa ou gratia
      Doctor honoris causa,
       "docteur à titre honorifique".

      Ominis capiendi causa (Cic., Diu., 1, 46),


      "pour prendre un présage".
 
167. Compléments Divers compléments dans des tournures avec esse sont réalisés par :
avec esse - un nom + qualificatif au génitif ou à l'ablatif de qualité [233 et
262]
      Nero fuit ualetudine prospera (Suet., Ner., 51, 1),
       "Néron était de santé solide".

- un nom au génitif possessif [234]


      Omnia hostium erant (Liv., 6, 40, 17),
      "Tout était aux mains des ennemis".

- un nom au datif possessif [245]


      Amplissimae tibi diuitiae sunt (Cic., Phil., 10, 4),
       "Tu possèdes d'immenses richesses".
 

168. Compléments du nom


169.  La fonction d'épithète peut être réalisée par :
Épithète - un adjectif déterminatif ou qualificatif, un participe, accordés avec le
nom qu'il complète.
        Hic homo; homo sapiens,
      "Cet homme; un homme sage".

- une proposition relative (indicatif / subjonctif) [461]


      Proximique sunt Germanis qui trans Rhenum incolunt (Cés., B.G.,
1, 1, 4),
       "Et ils sont les plus proches des Germains qui habitent de l'autre côté du
Rhin".
 
170. La fonction d'épithète détachée peut être réalisée par :
Épithète - un adjectif qualificatif
détachée       Is, grauis annis, muneribus abscesserat (Liv., 9, 3, 5),
       "Cet homme, accablé par l'âge, avait renoncé aux charges".
 
- un participe
      Plato scribens est mortuus, (Cic., Sen., 13),
      "Platon est mort, tandis qu'il écrivait".

      Dionysius tyrannus, Syracusis expulsus, Corinthi pueros docebat


(Cic., Tusc., 3, 27),
      "Denys le tyran, une fois expulsé de Syracuse, instruisait les enfants à
Corinthe ".

- une proposition relative


      Amant te omnes mulieres qui sis tam pulcher (Plaut., Mil., 58-59),
      "Toutes les femmes t'aiment, toi qui es si beau".

 N.B. Ce complément est parfois appelé apposé prédicatif, quand il


s'applique à un nom sujet ; il fonctionne alors comme une subordonnée,
complément de phrase [342].
 
171. Apposé La fonction d'apposé peut être réalisée par
- un nom, éventuellement déterminé ou qualifié
      Dionysius tyrannus, Syracusis expulsus, Corinthi pueros docebat
(Cic., Tusc., 3, 27),
       "Denys le tyran, une fois expulsé de Syracuse, instruisait les enfants à
Corinthe ".

      Vergilio, claro poetae, "à Virgile, l'illustre poète".

- une proposition subordonnée (infinitive/en ut/en quod [344] ou une


relative [462])

      Mihi uidentur homines hac re maxime bestiis praestare quod loqui


possunt (Cic., Inuent., 1, 5),
      "Les hommes, à mon avis, l'emportent sur les animaux principalement en
ce fait : ils peuvent parler".
      (quod loqui possunt : apposé de hac re)

      Palatium, in quo ipse erat educatus, muniit (Liv., 1, 7, 3),


       "il (= Romulus) fortifia le Palatin, où il avait été élevé".
      (relative apposée)
 

172. Le complément déterminatif du nom peut être réalisé par


Complémen - un nom (ou son substitut) au génitif [231]
t       Roma, caput mundi ,
déterminatif       "Rome, capitale de l'univers"

      Amor tui,
      "L'amour de toi".
 
173. Le complément partitif du nom peut être réalisé par
Complémen - un nom (ou son substitut) au génitif [232]
t partitif       L.Cotta interficitur cum maxima parte militum (Cés., B.G., 5, 37, 4),
      "Lucius Cotta fut tué avec la plus grande partie de ses soldats.
 
174. Le complément de qualité peut être réalisé :
Complémen - par un nom qualifié au génitif ou à l'ablatif [233 et 262] (voir aussi
t de qualité complément avec esse [167])
      Vir magni ingenii summaque prudentia (Cic., Leg., 3, 45),
       "Un homme d'une grande intelligence et d'une très grande sagesse".
 
175. Divers compléments de nom peuvent être réalisés par un nom seul ou par
Complémen un syntagme prépositionnel
ts divers      Vas ex auro "Un vase en or"
     Reditus domum, "Le retour chez soi"
     Comes filio, "Un compagnon pour un fils".
 

176. Compléments de l'adjectif, du comparatif et superlatif, de l'adverbe

177. Complément Des compléments d'adjectif peuvent être réalisés par :


de l'adjectif - un nom au génitif [236]
      Bestiae sunt rationis et orationis expertes (Cic., Off., 1, 50).
        "Les bêtes sont privées de la raison et de la parole".

  - un nom au datif [249]


      Canis nonne similis lupo ? (Cic., Nat., 1, 97),
        "Le chien n'est-il pas semblable au loup ?"

  - un nom à l'ablatif [267]


      Robustus animus omni est liber cura et angore (Cic., Fin., 1,
  49),
      "Un esprit fort est entièrement libre de souci et d'angoisse".
 
- un infinitif
        paratus decertare, "prêt à combattre" [291].

  - un supin en -u
      horribile uisu, "horrible à voir" [301].
 
- un adverbe
      magis uerisimilia, "plus vraisemblables".
 
 
178. Compl. du Les compléments des adjectifs au comparatif sont réalisés par
comparatif - un nom à l'ablatif ou par quam + cas du premier terme [266]
et du superlatif       Luce clariora consilia,
      "des conseils plus clairs que la lumière".

Les compléments des adjectifs au superlatif sont réalisés par

- un nom au génitif, ou ex + ablatif, ou inter + accusatif


      Omnium Gallorum fortissimi,
      "les plus courageux de tous les Gaulois".
 
179. Complément Les compléments de l'adverbe sont réalisés par :
de l'adverbe - un nom (ou son substitut)
      Similiter his, "semblablement à ceux-ci"

      Satis eloquentiae, "assez d'éloquence".

- un adverbe
      Minus diligenter, "avec moins de soin".
 

Vous aimerez peut-être aussi