Vous êtes sur la page 1sur 3

DILATATION DES TUBES

1 Objet

Calcul de la dilatation d'un tube en fonction de l'écart de température et de la nature du tube.

2 Principe – Méthode

2.1 Données

2.1.1 Longueur initiale du tube

Il s'agit de la longueur du tube à la température initiale (à froid).

2.1.2 Nature du tube

La nature des tubes possibles actuellement est plomb, zinc, aluminium, cuivre, acier, laiton et
verre.

2.1.3 Température initiale

Température initiale avant l'échauffement.

2.1.4 Température finale

Température finale après échauffement.

2.2 Résultats

2.2.1 Coefficient de dilatation

Le coefficient de dilatation dépend de la nature de la tuyauterie.

Nature du tube Coefficient de dilatation [K-1]


Plomb 2,95.10-5
Zinc 2,90.10-5
Aluminium 2,33.10-5
Cuivre 1,70.10-5
Acier 1,22.10-5
Laiton 1,85.10-5
Verre 7,00.10-6

2.2.2 Écart de température

L'écart de température est la différence entre la température initiale et la température finale


(en valeur absolue).
2.2.3 Allongement

L'allongement est calculé selon la formule suivante :

 L=L0×× T

2.2.4 Longueur finale du tube

La longueur finale est la somme de la longueur initiale et de l'allongement.

3 Copie d'écran
4 Remarques - recommandations