Vous êtes sur la page 1sur 6

Systèmes scolaires français, anglais et

américain – Comparatif
6 AVRIL 2015 BY: LOU4 COMMENTS

La rentrée scolaire est passée depuis quelques mois : heures de cours,


examens, bulletins de notes… c’est maintenant ce qui rythment votre
quotidien en tant qu’élève ! On entend un peu tout sur le système scolaire
français : les Français pensent que leur système scolaire doit être repensé
alors qu’à l’étranger le système scolaire est perçu comme étant à l’image de
l’exigence à la française. Comme pour tout, rien n’est parfait ! Faisons donc
un petit tour d’horizon et voyons les différences entre les systèmes
scolaire du Royaume-Uni, des États-Unis et de la France.

Organisation générale
Ce n’est pas forcément facile de s’y retrouver alors vous êtes prêts ? Voici
une petite comparaison générale des systèmes scolaire français, du
Royaume-Uni et des États-Unis.

a) Le système scolaire en France


La scolarité du petit élève français commence par l’entrée en maternelle
jusqu’à l’âge de 6 ans. Puis c’est l’entrée en primaire (du CP au CM2)
jusqu’à l’âge de 11 ans. A 11 ans, on devient un « grand », on troque son
cartable pour un sac à dos bien à la mode et on entre au collège (de la 6eme
à la 3eme). A 15 ans, on entre dans la cours des grands avec l’entrée au
lycée (seconde à terminale). On peut alors choisir un lycée générale ou un
lycée professionnel. Après l’obtention du baccalauréat général ou
professionnel, ce n’est certainement pas la fin des études pour la majorité
des élèves, mais le début des études supérieures : le lycéen devient étudiant !
A lui les soirées étudiantes mais aussi les heures passées à la B.U, la
fameuse bibliothèque universitaire qui est soudainement envahie quelques
jours avant le début des partiels !

b) Le système scolaire au Royaume-Uni :


LES PREMIÈRES ANNÉES

A peu de choses près, le système scolaire anglo-saxon est plus ou moins


similaire en ce qui concerne les différents lieux de scolarité :
On quitte les bras de papa et maman et on entre à la Nursery School (Ecole
maternelle) jusqu’à 5 ans puis c’est la Primary School (Ecole élémentaire)
jusqu’à 11 ans (Year 1 to Year 6).

LES DIFFÉRENTS TYPES DE « SECONDARY SCHOOL »

A la fin de la Primary School c’est l’entrée en Secondary School. Mais


attention les choses se corsent un peu ! En effet, au Royaume-Uni il existe
deux types de Secondary School : tout d’abord il y a la Comprehensive
School, une école secondaire financée par l’État, dont le programme
d’enseignement est général. Il y a également la Grammar School plus
sélective voir perçue comme élitiste : ce sont les meilleurs élèves qui auront
le droit d’y accéder ! On quitte donc la « Secondary School » à 18 ans.

LES ANNÉES ÉTUDIANTES

Élitisme et excellence, voici deux termes qui collent à la peau


des universités anglaises. La création d’universités telles que celles
d’Oxford et de Cambridge (vous pourrez entendre parler de « Oxbridge » la
combinaison de Oxford et Cambridge pour parler de ces deux universités
prestigieuses) remontent au 13 et 14ème siècle !

Après l’obtention du A-levels (équivalent du baccalauréat) l’élève devient


alors « pregraduate » et commence les études supérieures : « Higher
Education« . En ce qui concerne les diplômes, rien de bien différent avec la
France : l’étudiant pourra passer un HND (Higher national diploma),
l’équivalent du BTS en France, il deviendra « Bachelor » après 3 ans
d’études supérieures (équivalent de la Licence en France) et pourra passer
son « Master’s degree » et continuer sur un PhD c’est à dire un Doctorat.

UNE PETITE CONFUSION À ÉVITER…

Attention ce qu’on appelle « Public School » au Royaume-Uni est tout sauf


une école publique et donc gratuite comme on l’entend en français. Au
contraire les « Public School » sont des écoles privées et donc payantes !

c) Le système scolaire aux États-Unis


Si vous n’avez pas fait vos études aux États-Unis vous avez cependant
certainement eu un bref aperçu de l’école aux États-Unis à travers les séries
américaines : les grands casiers, les bus jaunes, les équipes de football, les
fameuses pom pom girls, etc. Qu’en est-il vraiment ?
Avant de devenir footballeur ou pom pom girl (Vive les clichés ! )
l’élève américain entre à la kindergarten jusqu’à 6 ans puis ce
sera l’Elementary School (1st Grade to 5th Grade) jusqu’à 11 ans. Il devra
ensuite passer par la Middle School jusqu’à 14 ans (6th Grade to 8th grade)
et enfin la High School jusqu’à 18 ans (9th Grade to 12th grade). Après
l’obtention du diplôme de fin d’étude secondaire (le High School
Diploma), l’élève devra passer un examen d’entrée avant de pouvoir
intégrer un cursus universitaire qui durera 4 ans. Afin de célébrer la fin du
lycée et l’obtention de leurs diplômes, les élèves américains auront droit à
une cérémonie de remise des diplômes avec la fameuse tunique et chapeau
au pompon agrémenté du discours du major de promo !

LE PROGRAMME SCOLAIRE AUX ÉTATS-UNIS

En ce qui concerne le programme scolaire américain il existe des matières


obligatoires (compulsory classes) telles que les mathématiques, les langues,
informatique, Histoire-géographie… En plus des matières obligatoires,
l’élève américain peut choisir des matières optionnelles (elective classes)
comme le journalisme, musique, art, photographie…

LES UNIVERSITÉS AMÉRICAINES

Avec toutes les séries américaines, vous avez déjà eu un aperçu à quoi
ressemble les universités américaine : campus gigantesque, de nombreux
clubs (scientifique, artistique..) pendant le temps du midi mais aussi
l’importance du sport. Être excellent en sport peut d’ailleurs vous permettre
d’accéder aux plus grandes écoles et de décrocher une bourse.

Vous avez certainement entendu parler des universités de Yale, Harvard ou


encore Princeton ? Ce sont des universités prestigieuses et privées au États-
Unis et bon nombre d’étudiants rêvent d’y étudier. Ces universités font
partie de ce qu’on appelle l’Ivy League, un regroupement d’universités du
nord-est crée en 1954. On compte donc Harvard, Yale, Princeton mais
encore Brown ou l’université de Columbia. La majorité d’entre elles ont été
crée au 18eme siècle, la plus ancienne étant l’université de Cambridge crée
en 1636.

Les examens et les notes


Voici un petit récapitulatif des diplômes selon le pays :

France
Diplômes obtenu avant l’entrée en études supérieures :

Le Brevet en 3ème

Le Baccalauréat général ou professionnel en Terminale.

Diplômes d’études supérieures :

2 ans = bts

3 ans = licence

5 ans = Master

8 ans = Doctorat

Au Royaume-Uni
Year 2 (2ème année de primaire) les petits anglais passe l’examen du key
stage 1

Year 6 : examen du key stage 2

Year 7 : examen « Key stage 3 »

Year 8 : examen GCSE (General certificate of secondary school) : Fin de la


scolarité obligatoire.

Diplôme final : A-levels (équivalent du Baccalauréat)

Aux États-Unis
12th grade (fin de High School = lycée) : « Graduation » avec le High
School Diploma. Il s’agit de l’équivalent du baccalauréat français.
Cependant, contrairement au baccalauréat qui est obtenu essentiellement par
un examen à la fin de la Terminale, le High School Diploma s’obtient grâce
au contrôle continu tout le long de l’année.

Système de notation
Pour ce qui est des études supérieures, les diplômes obtenus au Royaume-
Uni et aux États-Unis sont les mêmes qu’en France (Licence au bout de 3
ans d’université…). Par contre, contrairement au système de notation
français qui fonctionne sur un système basé sur 20 avec une moyenne à
10/20, les systèmes anglais et américain fonctionnent sur une note de 100.
Cette note équivaut à une lettre de A+ à F (pour « Fail » c’est à dire « échec
»).

Coût de l’éducation
C’est bien beau d’éduquer nos petits neurones mais tout cela a un prix !
Quel est-il ? L’éducation est gratuite en Angleterre et aux États-
Unis (sauf si évidemment vous choisissez d’envoyer vos enfants en école
privée) jusqu’au A-levels en Angleterre et l’obtention du High School
Diploma aux États-Unis, c’est à dire jusqu’à l’équivalent
du baccalauréat en France.

Après les choses se compliquent quelques peu au niveau économique ! Nous


parlons ici des frais de scolarité, on ne prend donc pas en compte les frais
annexes tels que la nourriture, le logement…

Aux États-Unis, vous devrez débourser en moyenne 18000 dollars soit


environ 15000 euros ! Ça peut monter jusqu’à 50000 dollars (40000 euros)
pour les universités les plus prestigieuses. Au royaume-uni les frais de
scolarité moyen s’élèvent à 5000 livres sterling/an (environ 6400euros) mais
peut s’élever jusqu’à 9000 livres sterling soit environ 12000 euros.
L’augmentation des frais de scolarité a d’ailleurs fait grand bruit dans les
médias il y a quelques temps. En effet vous n’avez pas pu louper les
nombreux reportages sur les étudiants descendant dans la rue contre cette
augmentation.

Ainsi, bien souvent à cause de frais de scolarité élevé, la plupart des


étudiants anglais et américain doivent prendre un prêt afin de payer leurs
études et sont donc endettés avant même d’avoir trouvé un travail ! Les frais
de scolarité dans les universités française sont moindres de 200 à 400 euros
selon le niveau à l’université. Bien évidemment tout n’est pas si rose ! Les
frais de scolarité changent si vous intégrez une école nationale supérieure,
Sciences po ou bien des écoles de commerce, de management ou bien des
écoles dédiées à la formation médicale !
Vous savez maintenant TOUT sur les systèmes scolaires anglais et
américain ! Il ne reste plus qu’à vous inscrire à l’étranger et vivre tout ça de
l’intérieur!

Tableu récapitulatif