Vous êtes sur la page 1sur 1

1 Mesures de sécurité

Selon les statistiques fournies par le SSE, la Société Suisse des Entrepreneurs, en 2010 il y a eu
151000 blessés sur le travail, dont 29800 (~20%) seulement dans le domaine de la construction.
En plus d’une gestion correcte, il est nécessaire que les différentes normes fondamentales de
sécurité soient respectées, de même que celles supplémentaires, résultantes de l’analyse
spécifique. La sécurité des ouvriers est donc un point important et de grand impact, dans le but de
diminuer le plus possible ce nombre et ceci par l’intervention collaborative de différents acteurs à
niveau fédérale tels que la Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (SUVA) ou
l'Association pour la recherche et la normalisation en matière de routes et de transports (VSS) ; par
la suite une description avec un exemple de normes spécifiques pour un chantier autoroutier.

1.1 Les Prescription SUVA


La SUVA s'occupe non seulement de l’assurance et de la réadaptation à la suite d’accidents, mais
elle est aussi responsable de la prévention et du contrôle de la sécurité sur les lieux de travail.
Suva émane plusieurs normatives (dites règles vitales) en fonction du type de travail. Le domaine
de la sécurité sur chantier comprend neuf chapitres principaux, étant donné la multitude des
branches applicables à un chantier. Dans le domaine du génie civil, lors de travaux publics, les
règles principales que les ouvriers et leurs supérieurs doivent observer sont les suivantes (SUVA
2016):
• Planifier chaque intervention
• Se protéger des dangers reliés au trafic
• Être visibles
• Garder un contact visuel avec les conducteurs d'engins de chantier
• Respecter les consignes d'utilisation des engins de chantier
• Déplacer correctement les charges
• Créer des accès sûrs pour chaque poste de travail
• Sécuriser les fouilles et les terrassements dès 1.5 m de profondeur
• Porter les équipements de protection individuelle

Toutes ces prescriptions sont écrites d'une façon simple et claire, pour qu’il soit plus facile de les
rappeler. Par exemple, les normes relatives au trafic donnent un poids spécial à la visibilité de
l'ouvrier et du chantier, au moyen d’une signalisation correcte et d’un habillement adéquat.

1.2 Normes VSS


La VSS est une association sans buts lucratifs, indépendante, active sur l’ensemble du territoire
suisse. Elle gère le recueil des normes suisses dans le domaine de la route et des transports.
La VSS s’engage à tout moment pour trouver des nouvelles méthodes de protection des ouvriers et
des usagers de la route. Le 30 juin 2015, elle a publié la nouvelle version de la norme 640 885, qui
gère la signalisation des chantiers sur les autoroutes et les semi-autoroutes ; celle-ci doit être
appliquée obligatoirement sur les chantiers de longue durée à partir du 1° janvier 2016 et pour les
chantiers à coutre durée dès le 1° janvier 2018.