Vous êtes sur la page 1sur 3

1 Cours arrangement S.

Courtney

Arrangement

Ecrire des « backgrounds »

Il s'agit dans ce type d'écriture d'habiller et soutenir une mélodie indépendante à l'aide d'accords.
On peut donc commencer par écrire une seconde ligne mélodique, puis l'harmoniser (à 3 ou 4 voix).

• Si cette seconde mélodie peut théoriquement comporter beaucoup de « color tones », on


peut commencer par écrire une mélodie simple qui va utiliser principalement les notes
basiques de l'accord.
• Quand la mélodie principale est en mouvement, la deuxième doit être plus statique et vice-
versa
• Si la première et la deuxième mélodie commencent en même temps, elles devraient se situer
au moins à une 3ce de distance et au plus à une octave.

1. Écrire une deuxième voix

2. Harmoniser cette deuxième voix


2 Cours arrangement S.Courtney

• En pratique, la mélodie d'accompagnement peut comporter beaucoup d'extensions et


d'altérations de l'accord ( 7,9,11,b9 etc...)
• Le « background » peut se trouver au dessus de la mélodie principale (mélodie au
trombone+ background trompettes par exemple)
Le « background » peut se trouver en dessous (mélodie à la trompette+ background
trombones par exemple) .
Parfois Le « background » peut se trouver de part et d'autre de la mélodie(mélodie au
trombone+ background saxophones par exemple). Dans ce dernier cas, il faudra parfois
utiliser une position drop 2.

On distingue 4 différents types de Backgrounds :


1. Les pads
Mélodie contenant une majorité de valeurs longues.
2. Les Punches
Idée rythmique courte qui ponctue la mélodie principale.
3. Les fills mélodiques
Similaire aux punches mais moins rythmiques
4. Les riffs
Idée rythmique répétitive

Ces distinctions sont formels et les frontières entre ces différents termes sont parfois assez floues.

On trouve un bon exemple de Riff(s) dans le morceau « One O'clock Jump » par l'orchestre de
Count Basie.

Exercice :

Ecrivez un background sur la mélodie de « Bar Flies »


3 Cours arrangement S.Courtney

Exemple de background
➢ écriture d'une deuxième mélodie

➢ harmonisation à 4 voix de la deuxième mélodie