Vous êtes sur la page 1sur 84

Burkina

Sénégal Les trublions Relance économique :


de la République la méthode Kaboré

HEBDOMADAIRE INTERNATIONAL INDÉPENDANT • 58e année • n° 2975 • du 14 au 20 janvier 2018 jeuneafrique.com

LIBERIA

Weah
peut-il réussir ?
Il y a seulement un an, peu d’observateurs croyaient en ses chances de victoire.
Désormais élue, l’ancienne star du football est-elle prête à relever
l’immense défi qui l’attend ?

ÉDITION AFRIQUE DE L’OUEST


France 3,80 € • Algérie 290 DA • Allemagne 4,80 € • Autriche 4,80 € • Belgique 3,80 € • Canada 6,50 $ CAN • Espagne 4,30 € • Éthiopie 67 birrs • Grèce 4,80 € • Guadeloupe 4,60 €
Guyane 5,80 € • Italie 4,30 € • Luxembourg 4,80 € • Maroc 25 DH • Martinique 4,60 € • Mauritanie 1 200 MRO • Mayotte 4,60 € • Norvège 48 NK • Pays-Bas 4,80 €
Portugal cont. 4,30 € • Réunion 4,60 € • RD Congo 6,10 $ US • Royaume-Uni 3,60 £ • Suisse 6,50 FS • Tunisie 3,50 DT • USA 6,90 $ US • Zone CFA 2000 F CFA • ISSN 1950-1285
Tél. : +225 20 25 10 30
3

SAMEDI 13 JANVIER

Trump et l’Iran; Macron en Chine


«
À
chacun son niveau », dit-on com- L’avenir dira lequel des deux tandems, l’amé-
munément. Pour vous le prouver, ricain ou le saoudien, aura le plus profité du
je citerai deux personnalités haut quatuor qu’ils constituent.
placées et vous révélerai, si vous Dans l’immédiat, voici, révélé par la meilleure
ne les avez déjà entendues, des paroles qu’elles source, ce que vient de confier Donald Trump :
ont prononcées récemment et qui les décrivent. – En Arabie, Jared et moi avons mis notre
Je commenterai ensuite le séjour en Chine homme au pouvoir…
du jeune président de la République française, Mohammed Ibn Salman est donc, selon le
Emmanuel Macron. président des États-Unis en personne, « l’homme
Son voyage comportait un volet africain dont des Américains », tandis qu’au fond de lui-même
nous aurons à reparler. Mohammed Ibn Salman, dit « MBS », pense
qu’il a « acheté » l’Amérique…
Lapremièrepersonnalitédontjesuisenmesure Surveillons cet étrange attelage pour voir, à
de vous rapporter les propos est l’inévitable moyen terme, s’il tient ou se disloque, et dis-
Donald Trump. cerner ce qu’il manigance pour 2018.
Vous vous souvenez qu’il avait choisi d’effectuer
son premier voyage officiel, le 19 mai 2017, en Hassan Rohani a été réélu haut la main le
Arabie saoudite, où l’avait précédé, en éclaireur, 19 mai 2017 président de la République isla-
son gendre préféré et premier conseiller, Jared mique d’Iran, dont il n’est, en réalité, que le
Kushner. Premier ministre. Mais par sa réaction aux
Les deux hommes avaient été reçus avec tous soulèvements qu’a connus récemment son
les honneurs par le roi Salman et par son fils, pays, il vient de confirmer qu’il connaît bien
Mohammed Ibn Salman, qui venait d’être promu son peuple et ses aspirations.
par son père et investi de (presque) tous les pou- Une partie de ce peuple s’est en effet insurgée,
voirs. Le roi et son fils héritier avaient ainsi sub- à la fin de décembre et au début de janvier,
mergéleurshôtesdemarquesd’égards…etrempli contre le pouvoir en place, a manifesté son
leurs carnets de commandes commerciales. mécontentement, est allée jusqu’à s’en prendre
Jared Kushner, juif orthodoxe, et Mohamed aux symboles de l’autorité centrale.
Ibn Salman, musulman tout aussi orthodoxe, Elle a été encouragée, verbalement et de
sont de la même génération. Ils s’étaient déjà loin, par Donald Trump, ce qui a permis aux
rencontrés plus d’une fois, avaient passé de conservateurs iraniens de stigmatiser la main
longues soirées ensemble où ils ne buvaient de l’étranger et l’ennemi principal voué à la
pas que de l’eau. perte du régime : le « grand Satan » américain.
Au moment du voyage de Trump, ils étaient Hassan Rohani s’est distingué de cette meute
déjà comme « larrons en foire ». et a eu le courage de dire publiquement, le
Émerveillé une fois de plus par l’entregent de 8 janvier, que les émeutiers sont de jeunes
son gendre, Trump s’est employé à consolider Iraniens animés par de sérieux motifs de mécon-
la complicité avec le roi d’Arabie et son fils. tentement. « Ils nous demandent, a-t-il dit,
Il a quitté le royaume le 21 mai après les avoir d’améliorer leurs conditions de vie ainsi que le
assurés que la Maison-Blanche soutiendrait fonctionnement de la société. Ils veulent plus de
toutes leurs actions. liberté et moins de corruption.
JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018
4 Ce que je crois

Il n’est pas possible, et il le sera de moins en cette vieille nation redevenue une très grande
moins, d’obliger nos jeunes à vivre comme nous puissance. Il n’y est pas allé seulement pour
le voudrions. Le fossé qui s’est creusé entre nous rééquilibrer les échanges commerciaux entre les
s’élargit : il nous faut le combler et, pour cela, deux pays et pour signer de mirifiques contrats.
écouter les doléances de la jeunesse, satisfaire Emmanuel Macron a en tête deux objectifs
au moins une partie de ses aspirations. stratégiques de type gaullien.
Nous autres dirigeants ne sommes pas infail- 1) Faire de l’Union européenne (UE), conduite
libles, toute autorité doit accepter et écouter la par le tandem France-Allemagne, l’un des trois
critique… » grands du monde, à égalité avec les États-Unis
Rares sont les responsables politiques de et la Chine.
pays du Tiers Monde à tenir pareil langage ; les Le PIB annuel de ces deux derniers est respec-
musulmans parmi eux ont même oublié que tivement de 19 000 milliards et de 12 000 mil-
ce langage a été, au début de l’islam, celui des liards de dollars.
successeurs immédiats du Prophète. Plus peuplée que les États-Unis, l’UE (des 27)
En Iran même, la ligne Rohani n’a guère de affiche un PIB de 14 000 milliards de dollars,
chances de prévaloir et sa voix d’être entendue, supérieur donc à celui de la Chine. Emmanuel
car le pays se sent encerclé par la formidable Macron veut que l’UE soit davantage une confé-
coalition constituée par les États-Unis de Trump, dération qu’un conglomérat, une sorte d’États-
l’Arabie de MBS et l’Israël de Netanyahou. Unis d’Europe.
Ces conjurés ne veulent pas d’un Iran rai- Avec l’Allemagne, la France s’emploiera à lui
sonnable et modéré ; ils préfèrent plutôt voir à faire prendre cette direction. L’UE ressemblera
la tête de la République islamique un nouvel alors à une grande puissance et en jouera le rôle.
Ahmadinejad, qu’ils pourront plus aisément 2) De ces « trois grands » du XXIe siècle, la
combattre et stigmatiser… Chine est celui qui s’intéresse le plus au conti-
nent africain. Elle en a acquis l’expertise et y a
Emmanuel Macron est encore dans la pre- conquis des positions inexpugnables.
mière année de son premier mandat de cinq La France, elle, a été une puissance africaine
ans. Mais l’on voit déjà ce qu’il ambitionne et aspire à le redevenir. Si elle avait l’intelligence
d’être et ce qu’il veut pour la France. de joindre ses efforts à ceux de la Chine, de
Le voyage qu’il vient d’achever en Chine nous faire tandem avec elle au lieu de la combattre,
a montré sa « nouvelle frontière ». tout le monde y gagnerait.
Il n’y est pas allé seulement pour prendre Le président Macron a choisi : son pays fera
la mesure de Xi Jinping, maître, à 64 ans, de tandem avec la Chine en Afrique.

L’histoire est la science du malheur Si derrière toute barbe il y avait de la Il ne faut compter que sur soi-même.
des hommes. Raymond Queneau sagesse, les chèvres seraient toutes Et encore, pas beaucoup.
prophètes. Tristan Bernard
La politique est un cirque. Faute Proverbe arménien
de grand fauve, on ne visite plus la Quelque possession que l’homme
ménagerie et la parade tient lieu de Les années apprennent peu à peu, à ait sur la terre, quelque santé et
spectacle. Philippe Bouvard tout homme, que la vérité seule est commodité essentielle qu’il ait, il
merveilleuse. Maurice Maeterlinck n’est pas satisfait s’il n’est pas dans
La passion est la distraction du l’estime des hommes.
cœur. Vladimir Jankélévitch – Madame le Juge, ma femme passe Blaise Pascal
ses soirées dans les bars.
Le silence est la seule chose en or – Ah bon, votre épouse boit ? La vieillesse nous met d’une certaine
que les femmes détestent. – Non, elle me cherche ! manière hors la loi.
Mary Wilson Little Perles de police et de tribunal François Mauriac

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Prochaine édition

Abidjan
26-27 MARS 2018

Shaping the future of Africa

• Le plus grand rendez-vous des décideurs 100


et des fnanciers du secteur privé africain Speakers

• Deux jours de rencontres et de débats 1200


de très haut niveaux Participants

• Une opportunité de networking sans pareil 700


CEOs
• Un gain de temps pour trouver
des partenaires fnanciers 63 pays
Représentés

Inscription 55 @africaceoforum
www.theafricaceoforum.com médias
internationaux #ACF2018

ORGANIZERS CO-HOST DIAMOND INSTITUTIONAL PARTNER

GOLD PARTNERS OFFICIAL CARRIER

BOURSE REGIONALE DES VALEURS MOBILIERES


Afrique de l’Ouest
6

Éditorial François Soudan

Il est minuit, M. Kabila


C
ertains cauchemars reviennent à nuit fixe. Ce Ce dialogue de sourds n’est compréhensible que dans
16 janvier 2018, comme chaque 16 janvier depuis le cadre d’un glissement perpétuel, Joseph Kabila ayant
dix-sept ans, Joseph Kabila Kabange revit l’assas- renoncé au scénario Bisounours du happy end, celui qui
sinat de son père, celui du père de son père et le verrait se retirer dans son domaine de Kingakati afin d’y
tout ce que ce lourd passé fait peser sur son propre destin. jouir tranquillement de ses biens et de sa nouvelle vie de
Joseph a alors 29 ans. C’est un jeune homme timide, reclus. gentleman-farmer, après avoir adoubé, puis fait élire, fin
Il parle l’anglais et le swahili, mal le français, pas du tout 2018, un successeur qui le laisserait en paix. Le problème,
le lingala. Lorsque les « tontons » sécurocrates viennent le en effet, outre le fait que Kabila n’accorde sa confiance qu’à
chercher à Lubumbashi pour succéder au Mzee, il refuse. Il une quinzaine de personnes tout au plus, est que, même
faut le forcer, le convaincre, presque le menacer pour qu’il parmi ses proches, nul n’est en mesure de lui garantir un
accepte un pouvoir qu’il perçoit comme une malédiction, avenir paisible au Congo, encore moins à l’extérieur du
tel un lionceau jeté dans la fosse aux hyènes. Aujourd’hui, Congo. En ce domaine, les promesses, y compris écrites, ne
Joseph Kabila a 46 ans et il est encore là, défiant toutes valent pas grand-chose. Suivi avec attention à Kinshasa, le
les Cassandre. Il porte la barbe poivre et sel d’un pasteur démantèlement accéléré en Angola voisin du système dos
cananéen, parle un français fluide, comprend le lingala, Santos par le successeur que ce dernier avait lui-même
s’accroche à ce pouvoir qu’il a fini non pas par aimer mais choisi, João Lourenço, est un épouvantail de plus : à qui
par absorber comme un antidote au vide et la seule façon se fier dès lors qu’un Brutus en puissance se dissimule en
pour lui de rester en vie. On ne peut comprendre Kabila, et chacun de vos collaborateurs ? Reste donc l’hypothèse la
l’on se condamne aux abîmes de perplexité dans lesquels plus probable, celle que Kabila semble avoir choisie : pas
son impénétrable détachement plonge ses d’élection cette année, en attendant la pro-
interlocuteurs au sortir des rares audiences À qui se fier chaine. Retenir le jour comme Johnny retenait
qu’il leur accorde, si l’on n’intègre pas cette la nuit. Qui pourrait l’en empêcher ? Des sanc-
donnée essentielle : la conscience d’un des- quand un tions internationales de plus en plus dures? La
tin tragique. À la peur d’accéder au pouvoir a Brutus se logique de survie pèsera toujours plus lourd
succédé le vertige de le perdre. dissimule en que les interdictions de voyager. La mobilisa-
tion populaire ? L’émeute à la burkinabè ? Le
Qui, dans un an, le 16 janvier 2019, sera le
chacun de vos régime y est préparé, la force est avec lui. La
président d’une RD Congo de moins en moins proches ? Garde républicaine et les unités opérationnelles
républicaine et démocratique? Une seule chose de la police et de la gendarmerie font l’objet
paraît acquise : Joseph Kabila ne sera pas candidat à son de toutes ses attentions, et le temps est révolu où Mobutu
propre remplacement. À moins d’établir une dictature mili- disait à ses spadassins : « Vous avez des armes, vous n’avez
taire sanglante, toute velléité de déverrouiller le numerus pas besoin de salaires. » L’opposition ? Elle a ses propres
clausus constitutionnel des mandats est inconcevable. Pour problèmes de crédibilité, s’obstine à croire que le salut
le reste, et même si la commission électorale a annoncé viendra de l’extérieur, cultive sa scissiparité, est en panne
la date du 23 décembre 2018 pour la tenue de l’élection de vrai leader depuis que Jean-Pierre Bemba est en prison
suprême, absolument rien n’est gravé dans le marbre. Dans à Scheveningen et qu’Étienne Tshisekedi est mort – bientôt
ce pays aux 45 millions d’électeurs répartis sur 2,5 millions un an que sa dépouille attend de rejoindre la terre de ses
de km2, le paradoxe confine souvent à l’absurde. Pour le ancêtres, une aberration qui n’honore pas ses héritiers.
scrutin capital, le pouvoir endosse le rôle dévolu ailleurs à La société civile ? Les jeunes effrontés de la Lucha ne sont
l’opposition: celui de la fétichisation absolue de la démocratie ni achetables ni manipulables, certes, mais que pèsent-ils
avec données biométriques, machines à voter, recensement hors de leur matrice de Goma, eux qui refusent d’entrer
intégral, bref une transparence à la suédoise dont la mise dans le jeu politique ?
en place est inenvisageable d’ici à la fin de cette année sans Reste la porte de sortie ultime, celle que le destin a choi-
l’aide financière aussi mirobolante qu’impossible à obtenir sie pour Lumumba, Mobutu, Kabila père. À un journaliste
d’une communauté internationale prise en quelque sorte au qui lui demandait il y a quelques mois ce qu’il ferait après
piège de ses propres exigences. Tout comme cette dernière, le pouvoir, Joseph Kabila Kabange a répondu : « Ne vous
l’opposition, elle, revêt les habits habituellement réservés inquiétez pas, je ne me suiciderai pas. » Drôle de façon de
aux pouvoirs en place et qui entendent le rester, puisqu’elle parler de l’avenir en écartant d’emblée l’hypothèse de la mort,
se contenterait volontiers d’un simple et rapide toilettage, comme s’il fallait sans cesse la conjurer. Quand on marche
forcément aléatoire et contestable, du fichier électoral existant. sur un fil au-dessus d’un volcan, chaque jour est une vie.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


7

3 Ce que je crois Par Béchir Ben Yahmed


8 Confidentiel

12 L A SEM A IN E D E J EU N E A F RIQ U E
12 Enquête Opération Obiang
17 Le grand invité de l’économie Marcel Hochet,
président de l’entreprise d’énergie solaire Greenelec
18 Alexandre Djouhri Fin de partie pour l’intermédiaire
de Kadhafi
19 Julius Sisiku Ayuk Tabe Déjà déchu ?

22 A F RIQ U E SU BSA H A RIEN N E


22 Liberia George Weah entre dans le vif du sujet
ENQUÊTE
12 Opération Obiang
26
28
Togo Reine des neiges
Tribune Pour le bassin du Congo, fini le temps
des promesses
29 Sénégal Empêcheurs de tourner en rond

34 M AG H REB & M OY EN - O RIEN T


34 Algérie Bouteflika et les Amazighs
38 Tunisie Interview de Noureddine Taboubi,
secrétaire général de l’UGTT
40 Maroc Driss Jettou, la vigie de Sa Majesté

44 EU RO PE, A M ÉRIQ U ES, A S IE


44 États-Unis Trump est-il fou ?
48 Russie La vie secrète de Vladimir P.
50 Parcours Kaoutar Harchi, évasion littéraire
51 Coulisses

ALGÉRIE 52 ÉC O N O M IE
34 Bouteflika et les Amazighs 52 Agroalimentaire Seaboard : enquête sur le géant
de la farine africaine
57 Burkina Faso Kaboré sur la bonne voie ?
60 Interview Eric Kump, directeur général
Afrique subsaharienne de Carlyle
62 Stratégie Comment Banque Atlantique entend
renforcer son empreinte panafricaine
63 Tribune La Tunisie mérite mieux

64 C U LT U RE & M ÉD IA S
64 Photographie Dans les yeux de Lucky Jim
68 Société Le boxeur qui guérissait
70 Musique Chanter le Somaliland

81 VOUS & NOUS


81 Courrier des lecteurs
82 Post-scriptum
AGROALIMENTAIRE Seaboard :
52 enquête sur le géant de la farine africaine

PHOTOS DE COUVERTURES :
ÉDITION AFRIQUE DE L’OUEST : JOEL SAGET/AFP
ÉDITION BURKINA : RENAUD BOUCHEZ/SOCIETY/SIGNATURES
Abonnez-vous à
ÉDITION AFRIQUE CENTRALE : ISSOUF SANOGO/AFP
ÉDITION MAROC : MOUSSE/ABACA
ÉDITION INTERNATIONALE ET MAGHREB & MOYEN-ORIENT : LOUAFI LARBI / REUTERS ; FOTOLIA ;
MOUSSE/ABACA Tél. : +33 (0)1 44 70 14 74
ÉDITION SÉNÉGAL : CLEMENT TARDIF POUR JA (2) ; SEYLLOU DIALLO/AFP ; GAMMA-KEYSTONE VIA
GETTY ; UN PHOTO/EVAN SCHNEIDER www.jeuneafrique.com/abonnements/

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


8
Confdentiel
Congo RD Congo (1)
Themiis
Sale temps pour envoie des
deux généraux képis à Kin
Le 8 janvier, l’École

A
uditionné le 5 décembre 2017 supérieure
par la Direction générale de la d’administration
surveillance du territoire (DGST), militaire (Esam) a
que dirige le général Philippe ouvert ses portes à
Obara, puis soumis à l’interdiction de Kinshasa, sous la
houlette de l’Institut
quitter le Congo le temps qu’aboutisse
Themiis, que préside
l’enquête le concernant, le général de Camille Roux. Durant
division à la retraite Norbert Dabira a été neuf mois, une
placé en détention le 11 janvier à Brazzaville. trentaine de généraux
Le même jour, un autre général, formé français y dispenseront
comme Dabira en ex-URSS, Ngatsé Nianga une formation en
Mbouala, était limogé de son poste de ressources humaines
commandant en chef de la Garde et en finances aux
républicaine. Les deux affaires sont liées. lieutenants-colonels,
colonels et
Selon nos informations, il est reproché
commissaires de
aux deux hommes d’avoir échafaudé de

DR
l’armée congolaise.
concert un projet de renversement du Ngatsé Nianga Mbouala, ex-chef Parmi ces intervenants,
président Denis Sassou Nguesso, dont de la Garde républicaine. Philippe Chalmel,
l’avion devait être abattu au retour d’un directeur des études
séjour dans son fief d’Oyo. Rien de moins. de l’Esam et ancien
Une conversation téléphonique entre eux, sous-directeur des
interceptée par la DGST, serait à l’origine de ressources humaines
leurs ennuis. Sans préjuger de la réalité de de l’état-major des
armées françaises,
ces graves accusations, niées par les
Jean-Paul Martial,
intéressés, lesquels ont tendance à se patron de la Mutuelle
renvoyer la responsabilité dans cette nationale militaire,
histoire, force est de reconnaître qu’ils Jean-Yves Lauzier,
étaient déjà en disgrâce. ex-directeur général
Longtemps proche de Denis Sassou des écoles de l’armée
Nguesso et ex-inspecteur général des de terre, et Jean-Paul
forces armées, Dabira – qui possède par Michel, ex-chef de la
ailleurs une chaîne de télévision, DRTV – ne mission Eusec en
RD Congo. En 2016,
jouissait plus d’aucune fonction officielle
DR

Themiis avait déjà


depuis que son poste de haut- Norbert Dabira, général de division ouvert un Collège des
commissaire à la réinsertion des anciens à la retraite. hautes études de
combattants lui avait été retiré en stratégie et de défense
août 2017. On le savait par ailleurs amer de ne pas avoir été suffisamment (Chesd) à Kinshasa,
soutenu à ses yeux par son mentor dans l’affaire dite des disparus du Beach, afin de former les
pour laquelle il a été mis en examen en France. Quant à Nianga Mbouala, il était généraux des Forces
en conflit ouvert avec Philippe Obara et le patron du Conseil national de sécurité, armées de la
l’amiral Jean-Dominique Okemba, depuis l’arrestation musclée, fin mai 2017, de RD Congo (FARDC),
après que celles-ci
son directeur de cabinet, Elie Okandzé, pour ses liens supposés avec le chef
eurent été relevées de
rebelle Frédéric Bitsamou, alias pasteur Ntumi. C’est dans ce contexte tendu
la Minusca en 2015.
qu’il convient de placer la décision, prise le 3 janvier par Denis Sassou Nguesso, Les travaux du Chesd
de dissoudre la Maison militaire de la présidence et de placer sa sécurité (Garde vont être publiés par
républicaine et Direction de la sécurité présidentielle) sous son unique autorité. L’Harmattan.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


9
Politique, économie, culture & société

Mauritanie Ould Aboye, direction Rabat Burkina Auguste


Nommé ambassadeur de Mauritanie au Maroc mi-décembre – poste vacant
depuis 2012 –, Mohamed Lemine Ould Aboye s’apprête à rejoindre Rabat. Cet
Barry sous toutes
ex-ambassadeur à Dakar, originaire de Nema (Est), commençait à trouver le les coutures
temps long à Niamey, où il avait été nommé en 2015… Il s’en est ouvert à
Mohamed Ould Abdelaziz, dont il est proche, et le chef de l’État l’a préféré à Inculpé pour « complot et
d’autres personnalités intéressées par ce poste. Ould Aboye avait rallié Aziz incitation à la commission
avant le putsch d’août 2008, alors qu’il était encore secrétaire général du parti d’actes contraires à la
Adil (de l’ex-chef de l’État Sidi Ould Cheikh Abdallahi). Sa nomination à Rabat est discipline et au devoir »,
un message politique : si Aziz avait choisi une personnalité issue de son tout le colonel Auguste
premier cercle, Alger aurait pu en prendre ombrage. D’autant que les relations du Denise Barry fait l’objet
président mauritanien avec Rabat s’améliorent, les autorités chérifiennes ayant, d’une enquête poussée à
selon nos sources, invité les opposants Mohamed Ould Bouamatou et Moustapha Ouagadougou. Selon nos
Chafi, tous deux installés au Maroc, à trouver un autre pays d’accueil. sources, une commission
rogatoire a été constituée
par le juge Martial Kader
Ouattara. Sa mission :
RD Congo (2) élucider certains points du
Cameroun dossier, tels que l’implication
Numbi reprend
Site et seulement site présumée de l’un de ses
du service amis, le colonel Serge Alain
Si le nom de domaine paulbiya2018.com Ouédraogo. Les gendarmes
Très controversé du n’est plus disponible sur internet, enquêteurs examinent à la
temps où il était le le président camerounais n’est pas pour loupe les fréquentations de
chef de la police, le autant, du moins officiellement, entré en Barry au sein de l’armée,
général John Numbi campagne ! Paul Biya ne laisse d’ailleurs les motifs de ses voyages à
a discrètement repris toujours rien filtrer de ses intentions, l’étranger et le financement
du service à Kinshasa. en vue de la présidentielle d’octobre. de son Centre d’études
Décoré de l’Ordre des Sa communicante française Patricia stratégiques en défense et
héros nationaux Kabila- Balme (PB Com) a tout de même préféré sécurité. Ils ont jusqu’au
Lumumba en juin 2017, prendre les devants. Elle a acquis ce nom 19 janvier pour déposer
il a été formellement de domaine pour 25 euros il y a plusieurs leur rapport. Conseillé par
réintégré au sein des années, « de façon préventive », afin Batibié Benao (cabinet
Forces armées de d’empêcher que celui-ci ne tombe entre Legalis), celui qui fut le
RD Congo (FARDC) en les mains d’opposants ou d’internautes ministre de la Sécurité sous
novembre et placé sous cherchant ensuite à le revendre. Patricia la transition et le bras droit
l’autorité du ministre de la Balme avait d’ailleurs fait de même lors d’Isaac Zida nie les faits qui
Défense, Crispin Atama de la précédente présidentielle, avec lui sont reprochés et assure
Tabe, en attendant une paulbiya2011.com… n’avoir jamais été informé
affectation. Accusé par d’un quelconque complot.
plusieurs organisations
de défense des droits R / S I PA
TTE
de l’homme d’avoir HU

commandité l’assassinat
ET
Y /S
Cinéma Omar à Dakar
I
AR
/V

de Floribert Chebeya, L’acteur français Omar Sy (photo) séjournera plusieurs


ER
KN

l’ex-chef de l’ONG La semaines au Sénégal pour le tournage, prévu en


BUC

Voix des sans-voix, et de février, de Toucouleur, le long-métrage qu’il coproduit


son chauffeur, Fidèle par le truchement de sa société Korokoro. Réalisé par
Bazana, en 2010, Numbi le Français Philippe Godeau (également
n’a comparu que comme coproducteur, via Pan-Européenne), ce film décrit les
simple témoin lors du retrouvailles d’un jeune migrant avec son pays. Omar
procès et n’a pas été Sy campera le rôle de celui qui accompagne le retour aux
condamné. Toujours sources du héros, de Dakar jusqu’à son village natal. La
proche du président chanteuse malienne Fatoumata Diawara fait également partie
Joseph Kabila, il fait du casting. Autre projet à voir le jour au Sénégal : un long-métrage, tourné à Dakar et
l’objet de sanctions de la signé de l’actrice et cinéaste franco-sénégalaise Mati Diop, fille du musicien Wasis
part des États-Unis et de Diop. Intitulé pour le moment La Prochaine Fois, le feu, il fera la part belle au
l’UE depuis 2016. fantastique, sur fond de drame sentimental.

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


10
Confdentiel
Maroc La liste de Laftit
Après la suspension de 180 « agents d’autorité » sur décision
royale, le 11 décembre, Abdelouafi Laftit prépare un large
remaniement au sein du ministère de l’Intérieur. Au-delà du
remplacement de secrétaires généraux, caïds et pachas, il
compte affecter des agents vers de nouvelles provinces et faire
tourner les effectifs ayant passé plus de quatre ans dans la
même circonscription. Le ministre prépare par ailleurs une liste
de personnalités susceptibles de succéder au wali de
Marrakech et aux six gouverneurs qui ont été relevés de leurs
fonctions. Cette liste sera transmise mi-janvier au chef du
gouvernement, Saadeddine El Othmani, qui la validera, avant
que ces hauts responsables soient nommés par Mohammed VI
en Conseil des ministres.

Côte d’Ivoire
Amon Tanoh face à la fronde
Depuis le 2 janvier, les crise a débuté fin décembre,
personnels administratifs et quand plusieurs employés
techniques du ministère des ont demandé à être détachés
VINCENT FOURNIER/JA

Affaires étrangères mènent dans d’autres ministères. En


une grève à la japonaise, signe de mécontentement,
attachant des foulards rouges ils avaient refusé de
autour de leur bras ou de fêter Noël dans leurs
leur tête, pour réclamer des locaux aux côtés d’Amon
Jean-Yves Ollivier à Johannesburg, en 2017. primes ou des affectations Tanoh. Saisi du dossier,
à l’étranger. Le 8 janvier, Amadou Gon Coulibaly,
France « Monsieur alors qu’ils menaçaient de le Premier ministre, a
cesser le travail, le ministre donné des instructions à
Jacques » recrute Marcel Amon Tanoh a Issa Coulibaly, le ministre
L’homme d’affaires français Jean-Yves demandé à la direction des de la Fonction publique,
Ollivier, qui donnera le 21 février à 19 h 15 affaires financières de verser pour discuter avec les
à Sciences Po Paris une conférence sur la à une première fournée de syndicalistes. Les diplomates
diplomatie parallèle – activité qu’il pratique chauffeurs et de secrétaires de carrière continuent, eux,
avec brio depuis les années 1980, de une somme variant de de réclamer l’application
l’Afrique du Sud au Liban en passant par les 75 000 à 90 000 F CFA (de de leur décret statutaire,
Comores et la Libye –, vient d’accueillir une 114 à 137 euros). Ce sera lequel prévoit notamment
nouvelle recrue au sein du Conseil le tour de leurs collègues l’attribution de primes
consultatif de la Fondation Brazzaville, qu’il avant la fin janvier. Cette d’installation à l’étranger.
anime. Il s’agit d’Amama Mbabazi, l’ancien
Premier ministre ougandais, jusqu’ici en
retrait de la vie politique. L’amitié de Un petit « plus » pour les députés
Mbabazi, ex-compagnon d’armes de Yoweri Après avoir très discrètement négocié avec le gouvernement
Museveni, et Ollivier remonte à la fin des une augmentation de leurs émoluments, les députés ivoiriens
années 1990, lorsque ce dernier (proche de ont obtenu une rallonge de 500 000 F CFA (environ 762 euros).
plusieurs chefs d’État africains et surnommé Leur nouveau salaire (2,65 millions de F CFA) leur sera
à l’époque « Monsieur Jacques » par les versé dès la fin janvier. Ces négociations ont été menées par
services français) a pris part aux médiations Mamadou Sanogo, l’ex-ministre de la Construction, qui
visant à réconcilier le Soudan et l’Ouganda. préside la commission des affaires économiques et financières
Parmi les membres de sa fondation figurent du Parlement. Lors d’un huis clos mi-décembre, peu avant
Olusegun Obasanjo, l’ancien chef de l’État l’examen de la loi de finances 2018, les parlementaires
nigérian, Kabiné Komara, l’ex-Premier avaient dénoncé le « diktat budgétaire du gouvernement »
ministre guinéen, et Cécilia Attias, et exigé, en vain, que le budget de l’Assemblée nationale, de
l’ex-épouse du président français Nicolas 23,6 milliards de F CFA, soit réévalué à 34 milliards. Moussa
Sarkozy. La prochaine réunion est prévue Sanogo, secrétaire d’État chargé du Budget, représentait le
à Londres le 19 avril. gouvernement à cette réunion.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


12
La semaine
de Jeune Afrique

Le président
Teodoro Obiang
Nguema Mbasogo
passait les fêtes en
famille dans son
palais de Cohete
quand le plan a été
interrompu.

EXCLUSIF
GUINÉE ÉQUATORIALE

Opération Obiang
Quelles étaient les motivations du commando arrêté pendant la période de Noël ? Après avoir
évoqué un coup d’État manqué, les autorités parlent désormais d’« acte de terrorisme
international ». JA a mené l’enquête.

MICHAEL PAURON, avec MATHIEU OLIVIER, VINCENT DUHEM, JULES CRÉTOIS et MADJIASRA NAKO, à N’Djamena

C ’
est peut-être une tempête dans un verre le Guinéen François Louncény Fall. Ils ont été nombreux à se
d’eau, mais les États d’Afrique centrale déplacer jusqu’à Malabo pour appuyer leur aîné, qui, à 75 ans,
– déjà fragilisés économiquement par la est au pouvoir depuis plus de trente-huit ans. À l’heure où nous
chute des prix de l’or noir, dont dépendent écrivons ces lignes, les arrestations se poursuivent dans tout
les budgets de la plupart d’entre eux –, s’en le pays : étrangers, membres de l’opposition, entourage du
seraient bien passé. La tentative de coup chef… Le coup de Noël a ravivé la fibre xénophobe, et la thèse
d’État qui semble avoir été déjouée pendant Noël, et qui visait d’un complot ourdi de l’intérieur avec l’appui de puissances
manifestement le président de Guinée équatoriale, Teodoro étrangères – régionales et internationales. Pour l’ex-mercenaire
Obiang Nguema Mbasogo, a mis de l’huile sur le feu. Impliquant britannique Simon Mann, auteur du célèbre Wonga Coup de
des Camerounais, des Centrafricains, des Tchadiens et des 2004 – ce putsch déjoué contre, déjà, Obiang Nguema –, il s’agit
Équato-Guinéens, ce putsch raté – ou « acte de terrorisme », d’une opération « médiocre » menée par un commando de
ainsi que la diplomatie équato-guinéenne est tentée aujourd’hui pieds nickelés. Qui sont-ils ? Pour le compte de qui ont-ils agi ?
de requalifier ces événements – a mobilisé chefs d’État et Et quelles seront les conséquences diplomatiques ? De Malabo
sécurocrates de toute la région, jusqu’à l’ONU, qui a dépêché à à N’Djamena, en passant par Bangui, Yaoundé, Paris, Madrid
Malabo le 8 janvier son envoyé spécial pour l’Afrique centrale, et Londres, Jeune Afrique a mené l’enquête.
L’événement 13

Des montagnes qui en informent Yaoundé. Elle est mise sous


surveillance.
C’est certainement à cette même période que
du Guera des armes sont livrées en Guinée équatoriale,
dans la forêt qui borde les frontières du Gabon
aux forêts et du Cameroun, si l’on en croit les déclarations
d’Équato-Guinéens interpellés dans le cadre
équatoriales de l’enquête. Selon eux, des « mercenaires »
utilisant « des téléphones satellitaires » ont
« transporté les armes à bord de six à huit

L
e « putsch de Noël » déjoué à Mongomo voitures dissimulées dans la forêt ». Les sacs
trouve ses racines à plus de 2 000 km des d’armes auraient ensuite été déposés dans
forêts équatoriales, au pied des monts une villa louée depuis plusieurs semaines. La
tchadiens du Guera. Cette région, bordée au bande à Bani et Yalo semble alors au complet.
nord par le désert et qui s’étire au sud jusqu’aux Ses relais locaux prêts à passer à l’action. Le
contrées verdoyantes de la Centrafrique, est palais de Cohete, à Mongomo, où Teodoro
le territoire des Hadjerais, dont est originaire Obiang Nguema Mbasogo s’apprête à passer
l’ancien commandant tchadien Mahamat Kodo les fêtes, n’est qu’à une bonne heure de route.
Bani. C’est parmi eux que ce général autopro- Selon des sources équato-guinéennes, l’attaque
clamé a recruté, dès septembre 2017, plusieurs est programmée pour le 28 décembre.
dizaines d’hommes, dont une bonne partie Mais le 23 décembre, tout s’accélère. Les
croupit aujourd’hui dans une prison militaire services camerounais, qui semblent avoir
camerounaise. Il se fait alors assister d’un cer- recoupé des informations en provenance
tain Haroun Bata, interpellé début décembre de Centrafrique, préviennent les autorités
et actuellement en détention dans les locaux équato-guinéennes que des hommes infiltrés
des renseignements généraux tchadiens. Leurs sur leur territoire prépareraient une opération
mercenaires ont tous perçu 500 000 F CFA visant le chef de l’État. Deux jours durant,
(762 euros) au départ de Kousséri, ville came- l’armée ratisse la région d’Ebebiyín (ville qui
rounaise située sur la rive du Chari, face à fait face à Kyé-Ossi) et de Mongomo. Elle
N’Djamena. procède aux premières arres-
Au même moment, à 1 500 km Peu discrète, tations et à des saisies d’armes.
plus au sud, se joue une autre Certainement alerté, Zé Bere
partie. Dans la capitale centra-
l’équipe est Ekum (« la panthère aux aguets »,
fricaine, Bangui, un émissaire de vite repérée en fang) se rend néanmoins à
Hamed « Dada » Yalo convainc à Kyé-Ossi, la messe de Noël. Dans la nuit
quelques mercenaires locaux du 27 au 28 décembre, à bord
au Cameroun,
de se joindre au commando de plusieurs véhicules, armé de
tchadien. Formé à l’école des et mise sous lance-roquettes, de mitrailleuses
officiers du Tchad, le frère cadet surveillance. (dont une BE-827 chinoise) et de
de l’homme d’affaires Sani Yalo munitions, le groupe de Kyé-Ossi
(un proche de l’ancien président François se dirige vers la frontière. Il est prêt à fondre
Bozizé et de l’actuel chef de l’État centrafricain, sur Ebebiyín quand l’armée camerounaise
Faustin-Archange Touadéra) est arrivé dans la met prématurément un terme à son plan.
ville camerounaise de Douala probablement Quelques éléments parviennent à s’enfuir, dont
début décembre. Venu de Paris, où il s’est Mahamat Kodo Bani, finalement intercepté
installé il y a plusieurs années, il retrouve un deux jours plus tard à Douala.
ancien sergent de l’armée équato-guinéenne En Guinée équatoriale, de nombreuses
exilé aux États-Unis, Laban Obama Abesso, arrestations ont lieu à Malabo, Bata, Ebebiyín
qui a lui atterri à l’aéroport de la capitale et Mongomo. Leurs cibles : des Équato-
économique le 2 décembre. Ce militaire, dont Guinéens et des Tchadiens, principalement.
on ignore la nature des activités au pays de Le 30 décembre, Enrique Nsue Anguesomo,
l’Oncle Sam, a déserté l’armée en 1983 après ambassadeur de Guinée équatoriale au Tchad,
avoir participé à une fronde contre Teodoro est interpellé à Ebebiyín, où il passait les fêtes
Obiang Nguema Mbasogo. Le duo est ensuite en famille, selon sa défense. Problème : per-
repéré dans les environs de la ville frontalière sonne dans sa hiérarchie n’avait été mis au
de Kyé-Ossi avec le commando désormais courant, ce qui attise les soupçons de Malabo.
FRANCK FIFE/AFP

composé de mercenaires tchadiens, centra- L’armée fait également le siège des locaux du
fricains, équato-guinéens et camerounais. Peu parti d’opposition Citoyens pour l’innovation
discrète dans ses allées et venues, l’équipe est (CI), dirigé par Gabriel Nse Obiang, ex-lieu-
rapidement repérée par les autorités locales, tenant de l’armée soupçonné un temps d’être

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


14 La semaine de JA L’événement

impliqué. Sur l’insistance de l’envoyé spécial l’opération, ce qui a rapidement accrédité la Pour le chef de
de l’ONU pour l’Afrique centrale, François thèse selon laquelle il était bien la cible du
l’État, c’est son
Louncény Fall, qui s’est entretenu plus d’une commando. D’autres sources ajoutent que
heure et demie avec le président Obiang la tentation dynastique du chef de l’État, qui fils qui est visé.
Nguema le 8 janvier à Malabo, de nombreux n’a pourtant jamais officiellement affiché son La preuve :
ressortissants tchadiens (des commerçants intention de passer – ou non – les clés du pays le procès
pour la plupart) ont été relâchés, et le siège à son fils Teodorín, ne serait pas étrangère à
du CI levé. l’affaire. Elle expliquerait la colère de certains des « biens
jeunes loups du Parti démocratique de Guinée mal acquis ».
équatoriale (PDGE, au pouvoir). Son secrétaire
Objectif général, Jerónimo Osa Osa Ecoro, s’est d’ailleurs
empressé de publier un communiqué de sou-
Teodorín? tien au président. Une théorie renforcée par
les accusations portées contre des membres

L
es objectifs du commando ne sont pas du parti, dont le fils du ministre de l’Intérieur,
encore connus avec certitude, d’autant Ruben Clemente Nguema, président de la cour
que le ministre équato-guinéen des provinciale de Bata, et par l’arrestation de
Affaires étrangères, Agapito Mba Mokuy, se l’ambassadeur au Tchad et ancien secrétaire
refuse à employer l’expression « coup d’État », d’État à la Sécurité nationale, Enrique Nsue
préférant parler d’« actes de terrorisme inter- Anguesomo. Pour le chef de l’État, la procé-
national ». Le président Obiang Nguema pas- dure des « biens mal acquis » menée à Paris
sait les fêtes à Mongomo dans son palais de contre son fils constitue une autre preuve qu’un
Cohete, à une heure du lieu où se préparait complot est ourdi pour faire tomber ce dernier.

Les chiens de guerre


Mahamat Kodo Bani 47 ans, tchadien
C’est la figure centrale des dans le rang. Idriss Déby Itno gement (FUC, créées en 2005)
mercenaires arrêtés au Came- construit alors une « garde de Mohammed Nour Abdel-
roun. Mais qui est-il ? Contac- présidentielle » disparate, in- kerim et finit par faire défec-
té par Jeune Afrique, le ministre corporant les anciens rebelles tion, intégrant le regroupe-
des Affaires étrangères tcha- dans plusieurs unités comman- ment rebelle de l’Union des
dien, Mahamat Chérif Zène, dées par le chef d’état-major forces pour la démocratie et
préfère ne pas s’étendre sur Daoud Soumaïn, lui aussi ori- le développement (UFDD,
son compatriote et se borne à ginaire du Guera et dont il est 2006) puis l’Union des forces
nier l’appartenance passée de proche, jusqu’à sa mort en pour le changement et la
l’homme à l’armée de son pays. 2008. Mahamat Kodo Bani y démocratie (UFCD, 2008) et
« Il n’a jamais été ne serait-ce accède au grade de comman- l’Union des forces pour la
qu’un officier subalterne et se dant, y est envisagé comme résistance (UFR, 2009). Avec
faisait sans doute appeler général (l’acte ne sera en réa- ces groupes, Mahamat Kodo
général pour promouvoir ses lité jamais signé) et y sert Bani participe notamment à
DR

activités de mercenaire », nous jusqu’en 2003. l’attaque de N’Djamena en


déclare-t-il. 2008, lorsque les rebelles
Selon plusieurs sources MERCENAIRE. Emprisonné à parviennent à menacer le palais dès lors avoir perdu sa trace,
concordantes, les faits sont la suite d'une condamnation présidentiel d’Idriss Déby Itno bien qu’un passeport à son
pourtant tout autres. Mahamat dans une affaire financière, il – en vain. nom soit émis par N’Djamena
Kodo Bani s’illustre ainsi au rebondit ensuite au sein de la Défait, Mahamat Kodo Bani en 2016, le qualifiant étrange-
Darfour au sein du Mouvement Garde nationale nomade du est incarcéré de 2010 à 2013. ment d’« informaticien ». Il avait
patriotique de salut (MPS), à Tchad du général Mahamat Une fois libéré, il multiplie ses tout de même été aperçu une
la fin des années 1980. Né en Saleh. Le Hadjerai, qui a entre- missions de mercenaire, en dernière fois auTchad en sep-
1970 dans la région du Guera, temps participé à la prise de particulier en Centrafrique aux tembre 2017. Arrêté à Douala
il n’a pas encore 20 ans, et c’est pouvoir de François Bozizé en côtés de la Séléka, notamment le 29 décembre, Mahamat Kodo
à la faveur de la victoire du Centrafrique, se rapproche lors de la prise de pouvoir de Bani serait détenu àYaoundé,
MPS face au régime de Hissène alors peu à peu des opposants Michel Djotodia en 2013. Les dans l’enceinte du Groupement
Habré, en 1990, qu’il rentre des Forces unies pour le chan- autorités tchadiennes affirment spécial des opérations.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Kousséri
CAMEROUN
Kyé-Ossi NIGERA
Région du Guera
Ebebiyín
Accrochage
GUINÉE Le 4 janvier entre l’armée équato-guinéenne
ÉQUATORIALE et un groupe de mercenaires dans la forêt d’Ebebiyín
faisant 1 mort. Selon Malabo, des mercenaires TCHAD Origine d’une partie
seraient toujours en fuite
Parcours prévu du commando – et de son chef
par les assaillants GABON

Mongomo Le palais de Mongomo


où se trouvait le chef de l’État
jusqu’au 28 décembre

CENTRAFRIQUE Bangui
Douala

Par où sont-ils Malabo CAMEROUN


Kyé-Ossi
passés?
Ebebiyín

Bata
GUINÉE ÉQUATORIALE Arrestations liées à l’enquête
Entre 30 et 40 personnes à Kyé-Ossi les 27 et 28 déc. et à Douala le 29 déc.
Mongomo 27 personnes (chiffres officiels) à Malabo, Bata, Ebebiyín, Mongomo
du 23 décembre à ce jour

GABON

Laban Obama Abesso Hamed « Dada » Yalo


63 ans, équato-guinéen 35 ans, centrafricain
Il est le principal res- dispose d’un visa à Au nombre des interpellés du 27 décembre
sortissant équato-gui- entrées multiples, pour au Cameroun, il attire l’attention. HamedYalo,
néen parmi les merce- « visite familiale », qui
DR

surnommé Dada, est le frère de SaniYalo, un


naires interpellés au lui a permis de rentrer proche du président Faustin-ArchangeTouadéra (dont il a soutenu finan-
Cameroun. Ancien mili- sur le territoire came- cièrement la campagne). Cette famille haoussa est bien connue à Bangui.
taire, le sergent Laban rounais, via l’aéroport Ses membres ont toujours gravité autour du pouvoir. Selon certaines
Obama Abesso aurait de Douala, le 2 dé- sources en Centrafrique, les Yalo, dont la mère est tchadienne, auraient
déserté en 1983, à la cembre. Selon nos d’ailleurs parfois servi d’intermédiaires entre le président tchadien Idriss
suite d’un coup de force sources, il serait un Déby Itno et son futur homologue centrafricain François Bozizé au début
tenté contre la transmis- proche d‘Enrique Nsue des années 2000. « Dada » est envoyé auTchad en formation à l’école des
sion du pouvoir aux Anguesomo, ambassa- officiers en 2011, au sein du dernier contingent de Centrafricains ayant fait
autorités civiles. On re- deur de Guinée équato- ses classes à N’Djamena. Il y réside jusqu’en 2014. Mais, entre-temps,
trouve ensuite sa trace riale auTchad interpellé Bozizé est tombé. Sa formation achevée, Hamed s’envole donc pour la
aux États-Unis, où il à Ebebiyín le 30 dé- France, où il aurait obtenu le statut de réfugié. Il s’établit dans les Hauts-
s’est exilé. Selon un cembre, et de Hamed de-Seine, tout comme sa sœur Hawa, ce qui ne l’empêche pas de se rendre
document de voyage « Dada » Yalo, merce- régulièrement au Tchad et au Cameroun. C’est en France, où il aurait eu
américain qui lui confère naire centrafricain arrê- des ennuis judiciaires pour escroquerie, que ce mercenaire est associé à
le statut de réfugié, il y té à Kyé-Ossi et entré l’affaire. Il reçoit une forte somme avant de se rendre au Cameroun, à
est aujourd’hui « ré- au Cameroun via Doua- Douala, fin 2017, d’où il dépêche un émissaire pour recruter une équipe à
sident permanent » et la. Le 27 décembre, le Bangui. Ces mercenaires le rejoignent ensuite dans la capitale économique.
sergent Abesso est ar- Ils se rendent à Kyé-Ossi, où ils seront arrêtés en possession d’un gros
rêté à Kyé-Ossi. Selon montant. Ironie de l’histoire, son propre frère, Sani, affirme avoir participé
une source à Malabo, à sa dénonciation. « Nous avons été informés que des Centrafricains
il affirme aujourd’hui étaient impliqués dans une tentative de déstabilisation. Nous avons donc
avoir vo ulu se prévenu les autorités des pays concernés, le Cameroun et la Guinée
rendre dans la ré- équatoriale. Si mon frère est un terroriste, il faut le traiter comme tel. Je
gion d’Ebebiyín, n’ai pas d’états d’âme », raconte-t-il à JA. Sani Yalo a-t-il réellement pré-
DR

dont il est origi- venu les services camerounais? Cherche-t-il à se dédouaner ou à protéger
naire, pour visiter ses connexions au Cameroun, où il est bien implanté ? Sa famille est en
sa mère malade. tout cas au centre des investigations menées en Guinée équatoriale.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


16 Les commanditaires présumés
Salomon Abeso Ndong
54 ans, président de la Cored
Coup dur pour
Originaire de la région de Mon- dateur de la Force démocratique
gomo comme le chef de l’État, cet
opposant exilé entre Londres et
républicaine (FDR), parti dans
lequel Abeso Ndong a été actif.
la Cemac
A
Paris (où il possède un pied-à-terre) En 2002, lui et son oncle sont arrê- ussi « abracadabrantesque » que cela
est la principale personnalité tés et torturés. Abeso Ndong est puisse paraître – on voit mal quel intérêt
désignée par Malabo. Contacté condamné à mort. Sur intervention le président tchadien aurait eu à ren-
par JA, il dément être impliqué, américaine, il est libéré après plus verser son « frère » équato-guinéen –,Teodoro
ou même connaître les acteurs de deux ans. Passé aux États-Unis Obiang Nguema Mbasogo n’en démord pas :
arrêtés, notamment HamedYalo, et en Espagne, il trouve asile en Idriss Déby Itno est le premier responsable des
qui réside lui aussi en région Grande-Bretagne. Il travaille au- troubles de Noël. Il accuse son homologue de
parisienne. Abeso Ndong accuse jourd’hui dans l’immobilier. En lui avoir forcé la main lors du sommet extraor-
Obiang Nguema d’être « l’insti- 2013, il lance à Paris la Coalition dinaire de la Cemac, fin octobre 2017, pour
gateur d’un faux coup d’État des- d’opposition pour la restauration ratifier l’accord sur la libre circulation des per-
tiné à détruire toute opposition ». d’un État démocratique (Cored), sonnes. Cet accord aurait ainsi facilité l’arrivée
Cet homme d’affaires passé par rejointe un an plus tard par Seve- des mercenaires, pour la plupart tchadiens, sur
des universités américaine et bri- ro Moto Nsa, auteur d’une tenta- le territoire équato-guinéen. En conséquence,
tannique a dirigé à Malabo Atlan- tive de coup d’État en 2004 avec Obiang Nguema a fermé les frontières, met-
tic Methanol de 1993 à 2002. Il est le mercenaire Simon Mann. La tant un terme, au moins temporairement, à
le neveu d’un ex-président de Cored a été partie civile dans le un accord qui avait mis quinze ans à voir le
l’Assemblée nationale, Felipe Ondo procès des « biens mal acquis », jour. Obiang Nguema accuse le Tchad et la
Obiang (ministre sous le président que le fils du président, Teo- Centrafrique d’avoir servi de base arrière à ses
Francisco Macías Nguema), fon- dorín, a perdu. ennemis. Résultat, dès le 3 janvier, l’opération
déminage commence. N’Djamena envoie à
Malabo son ministre des Affaires étrangères,
Ruben Clemente Nguema Engonga Mahamat Chérif Zène, flanqué du patron de
Avomo l’Agence nationale de sécurité, Ahmed Kogri,
36 ans, président de la cour provinciale de Bata et du directeur du renseignement militaire, le
général Mahamat Ismaël Chaïbo. Le ministre
Actuellement à Madrid pour subir des soins, le fils du ministre de promet l’entière collaboration tchadienne et
l’Intérieur équato-guinéen, Clemente Engonga Nguema Onguene, se désolidarise de son compatriote Mahamat
est accusé par Malabo d’avoir participé à un complot élaboré par des Kodo Bani (lire p. 14).
rejetons de hauts dignitaires afin d’empêcher l’arrivée à la tête de Le 4 janvier, c’est au tour de Lambert-Noël
l’État équato-guinéen du fils du président,Teodoro Nguema Obiang Matha, ministre gabonais de l’Intérieur, d’atterrir
Mangue, surnommé Teodorín. Ruben Clemente, qui dirige la cour dans la capitale équato-guinéenne afin d’appor-
provinciale de Bata, est originaire de Mongomo. Il est en outre un ter « un message de fraternité et d’amitié ». Puis, le
proche de l’opposant en exil Salomon Abeso Ndong, avec lequel il 9 janvier, c’est Faustin-Archange Touadéra qui se
a grandi. présente. Le président centrafricain est – et c’est
un euphémisme – gêné aux entournures. Pour
lui, Malabo est un allié financier et militaire qui
Enrique Nsue Anguesomo participe à la formation de son armée. Touadéra
Ambassadeur de Guinée équatoriale au Tchad cherche à calmer son aîné, qui veut la tête de
Est-il lié à cette affaire ? Les auTchad au moment où les infor- la famille Yalo (lire p. 15), dont il est proche
autorités équato-guinéennes ont mations ont commencé à circuler. et dont l’un des membres a été enrôlé dans le
en tout cas suffisamment de Les autorités tentent aujourd’hui commando de Kyé-Ossi arrêté au Cameroun.
soupçons pour avoir lancé des d’établir si sa présence relève ou Il tente ensuite d’être reçu à Yaoundé, afin de
investigations sur Enrique Nsue non d’une coïncidence, alors que rencontrer Paul Biya. Mais le Camerounais,
Anguesomo, dit Chico Enri, et de nombreuxTchadiens font par- en visite dans son fief de Mvomeka’a, n’est pas
procédé à son arrestation le tie des présumés putschistes, ou disponible. Il n’en suit pas moins le dossier, que
30 décembre à Ebebiyín, sa loca- s’il était en réalité l’un des com- peuderesponsablesgouvernementauxacceptent
lité d’origine. plices, voire des commanditaires. d’évoquer. Aucun émissaire n’a été dépêché à
Officiellement, il s’y trouvait Selon une source diplomatique Malabo, alors que l’extradition des prisonniers
alors en visite privée. Mais l’am- équato-guinéenne, Enrique Nsue est négociée en coulisses. « Je suis favorable à
bassadeur de Guinée équatoriale Anguesomo, actuellement détenu la libre circulation, mais il est impensable de
auTchad, ancien secrétaire d’État à Bata, serait en outre lié au l’appliquer aujourd’hui, au regard du nombre
à la Sécurité nationale, n’avait pas sergent Laban Obama Abesso, d’actes terroristes perpétrés dans la région »,
prévenu sa hiérarchie qu’il effec- ancien militaire de Guinée équa- déclarait Teodoro Obiang Nguema Mbasogo
tuait ce déplacement, et Malabo toriale arrêté le 27 décembre au dans nos colonnes en avril 2016. L’Histoire, il en
a donc cherché en vain à le joindre Cameroun (lire p. 15). est sûr désormais, lui a donné raison.

JEUNE AFRIQUE
À lire dans

Les exclus que vous avez


manquées cette semaine

VINCENT FOURNIER/JA
! BANQUE COMMERCIALE
Togo : fusion UTB/BPCI
au 30 juin au plus tard
Marcel Hochet ! CONSEIL
Président de l’entreprise d’énergie solaire GreenElec Cession du groupe Zitouna :
« Le Nigeria fait peur les dessous de la victoire
inédite de FINACTU
aux entreprises » ! BANQUE D’AFFAIRES

M
arcel Hochet est l’un des un paiement, et puis dans le domaine des Zinsou et Kaberuka
rares entrepreneurs fran- impôts, des douanes… à la rencontre de Talon
çais à avoir misé depuis
longtemps, 2004 précisé- Crise électrique
ment, sur le Nigeria. Il y a d’abord dirigé Lorsque je suis arrivé au Nigeria en 2004, ! TRANSPORT AÉRIEN
la filiale locale du géant Schneider Electric le pays produisait 3 GW. Aujourd’hui, il a Kevin Evans : « Rolls Royce
avant d’y consacrer l’essentiel des efforts atteint 3,5 ou 4 GW alors qu’il en faudrait veut devenir le premier
de sa propre entreprise, GreenElec. Fin 40, ce que produit l’Afrique du Sud pour motoriste des flottes
connaisseur du pays, il était l’invité de 48 millions d’habitants. Les attentats sur africaines »
l’économie RFI-Jeune Afrique. les pipelines alimentant les centrales en
gaz expliquent en partie cela. L’autre raison
Un grand potentiel tient à l’obsolescence du réseau de trans- ! AGROALIMENTAIRE
Le Nigeria fait peur, notamment aux entre- port, à des problèmes de maintenance Grands Moulins de Mimran :
prises, en raison des attentats. Il est vrai des centrales et à une semi-privatisation Seaboard conclut pour
que c’est un pays difficile à pénétrer, mais de la production qui n’a pas apporté de 317 millions d’euros
le Nigeria a un grand potentiel: il abrite la solutions. Toute la filière est en grande
première population d'Afrique et la troi- difficulté financière, notamment parce
sième au niveau mondial d’ici à vingt ou que les subventions ne sont pas payées ! SERVICES
trente ans. C’est le premier pays pétrolier par l’État. Selon moi, la solution à ce pro- Déchets d’Abidjan :
et la première puissance économique du blème réside dans le développement de 116 millions € réclamés
continent. Le PIB de Lagos représente la production hors réseau, notamment à la Côte d’Ivoire
celui du Cameroun, de la Côte d’Ivoire solaire. C’est cela l’avenir.
et du Sénégal réunis. www.jeuneafriquebusinessplus.com
Débat monétaire
Corruption Je suis convaincu de la pérennité du
Contactez-nous pour tester GRATUITEMENT
On m’a régulièrement demandé des des- franc CFA et du fait que la France fera ce Jeune Afrique Business+
sous-de-table. L’élection de Muhammadu qu’il faut pour maintenir cette monnaie
Buhari a suscité beaucoup d’espoirs dans en raison des relations entre Paris et les info@jeuneafriquebusinessplus.com
ce domaine, mais je ne suis pas certain États africains concernés et de l’offensive + 33 (0)1 44 30 18 07
que la lutte contre la corruption, qui a denombreuxautrespaysdanscetterégion.
été son grand cheval de bataille, soit une Le franc CFA est donc utile, je suis moins Plus que de l’actualité business,
réussite. Dans les faits, il y a toujours certain de son efficacité.
autant de sollicitations qu’auparavant : Propos recueillis par
de l’intelligence économique
pour avoir certaines affaires, pour obtenir JEAN-PIERRE BORIS (RFI) et FRÉDÉRIC MAURY (JA)
18 La semaine de JA Les gens

Alexandre Djouhri Fin de partie


pour l’intermédiaire de Kadhafi
Recherché par Paris dans l’enquête sur le possible financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy,
le sulfureux homme d’affaires français, arrêté à Londres, a été libéré sous caution. Jusqu’à son extradition ?

D
ans l’épilogue d’Avec les com- source. Djouhri avait aussi ses entrées sans aucun doute du fait de sa proxi-
pliments du Guide. Sarkozy- en Afrique subsaharienne, du Gabon mité avec des pontes de l’ancien régime
Kadhafi, l’histoire secrète au Congo. En France, il a fréquenté des libyen. Arfi et Laske citent une note des
(Fayard, 400 pages), les personnalités comme André Tarallo, le renseignements français datée de 2005 :
auteurs Fabrice Arfi et Karl Laske avaient « Monsieur Afrique » d’Elf. « Depuis la levée de l’embargo frappant la
laissé Alexandre Djouhri à Alger, « où Mais si beaucoup connaissent Libye, Alexandre Djouhri aurait montré
quelques puissances locales lui offrent aujourd’hui le nom de Djouhri, c’est une activité soutenue pour tenter de se
le confort et un jet privé pour pouvoir
continuer à se déplacer discrètement ». Beaucoup connaissent
Le 7 janvier, le sulfureux intermédiaire son nom du fait de
français d’origine algérienne, né en 1959,
a été interpellé à l’aéroport de Heathrow, sa proximité avec des
en Grande-Bretagne, en possession de pontes de l’ancien
passeports français et algérien. Il était régime du « Guide ».
recherché dans le cadre de l’enquête
sur le possible financement libyen de la positionner comme un intermédiaire
campagne de l’ancien président français commercial auprès des autorités poli-
Nicolas Sarkozy. Le 10, il a été libéré en tiques et économiques libyennes. »
échange du versement d’une caution Après l’élection de Nicolas Sarkozy,
d’environ 1,13 million d’euros. En avril, la Djouhri se rapproche de Béchir Saleh,
justice britannique devra trancher pour directeur de cabinet de Mouammar
savoir si oui ou non elle l’extrade vers Kadhafi depuis 1998 et président du
la France. « Les extraditions depuis la Libya Africa Investment Portfolio (LAP),
Grande-Bretagne sont compliquées, rien le fonds souverain et bras financier du
n’est certain », confie une source proche régime libyen sur le continent africain.
du dossier. La même source confie : « Il Dans une interview à JA (no 2957, 10
semblerait que le juge ait perdu patience au 16 septembre 2017), Saleh évoquait
après le 6 décembre… » Djouhri comme un « ami personnel […]
qui [l]’a présenté à Nicolas Sarkozy… ».
PROVOCATION. Ce jour-là, en effet, Lorsque le régime libyen s’effondre à la
Djouhri, visé par plusieurs enquêtes, faveur de la révolution et d’une interven-
se trouve à une soirée à la résidence de tion militaire emmenée par la France,
France à Alger, à l’occasion de la visite en 2011, Saleh fuit vers Tunis. De là, il
d’Emmanuel Macron. Sa présence est gagne Paris à bord d’un jet mis à sa dis-
relayée par l’hebdomadaire français position par Djouhri. L’ex-dignitaire est
Le Canard enchaîné. La provocation de surveillé de près par les services français.
trop ? Le président français n’aurait pas En mai 2012, recherché par Interpol, il
du tout apprécié. Quelques jours plus parvient à quitter Paris. Le jour de son
tard, la France lance un mandat d’arrêt départ, qui s’apparente à une fuite ou à
européen. Djouhri, à lire l’ouvrage d’Arfi une exfiltration, Djouhri lui parle au télé-
et Laske, se sentait invincible. Il était, en phone. Le vol qui l’emmène vers Niamey
tout cas, bien entouré. À Alger, il avait est facturé à une entreprise appartenant
connu Larbi Belkheir, tout-puissant à un avocat djiboutien proche de l’inter-
général décédé en 2010, et continuait médiaire français. Saleh s’installe dans la
à fréquenter des patrons influents. On foulée en Afrique du Sud. « Il m’a rendu
pouvait le croiser dans le quartier de visite à deux reprises, ici, en Afrique du
Hydra ou au Sheraton Club des Pins. Il se Sud », confiait encore Saleh à JA.
déplaçait encore à l’étranger, notamment JULES CRÉTOIS
à Genève, discrètement. Son réseau était
international. « Ces derniers temps, il Il avait aussi ses entrées en Afrique
voyageait dans le Golfe », nous dit notre
DR

subsaharienne.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


19

MOULAY HAFID ELALAMY

BRUNO LEVY/CEO FORUM POUR JA


Julius Sisiku Ayuk Mohammed VI a confié à son
ministre de l’Industrie la
présidence du Comité de
Tabe Déjà déchu? candidature du Maroc pour
l’organisation de la Coupe du
Les séparatistes camerounais ont annoncé monde de football 2026. Le pays
aspire depuis longtemps à
l’arrestation du président de l’autoproclamée accueillir le Mondial.
république d’Ambazonie alors qu’il était à Abuja.
OPRAH WINFREY

I
l disait faire de son mieux pour obtenir une recon- La star américaine du petit écran
naissance rapide de l’Ambazonie par l’ONU, l’Union a enflammé laToile ce 7 janvier
africaine et l’Union européenne. Le sécessionniste avec un discours sur les
violences faites aux femmes.
Julius Sisiku Ayuk Tabe, 52 ans, président de ce micro-
Certains voient déjà en ce

BUTLER FILMS
État autoproclamé, aurait été arrêté le 5 janvier dans symbole de réussite une
un hôtel d’Abuja en compagnie de neuf autres cadres potentielle candidate démocrate
de son mouvement, alors qu’il présidait une réunion à la présidence en 2021.
consacrée à la « crise des réfugiés » issus du Cameroun
anglophone au Nigeria. Yaoundé et Abuja se sont gardés CÉDRIC BAKAMBU

BAGU BLANCO/SHUTTERSTOC/SIPA
de confirmer l’information, mais un communiqué des
Cet attaquant originaire de
séparatistes camerounais dénonce l’interpellation de
RD Congo qui évoluait en
leur champion, un ingénieur formé au Royaume-Uni, Espagne, au Villarreal CF, va
reconnu essentiellement par des militants de la diaspora devenir à 26 ans le joueur
qui tentent de lui forger une stature de leader d’opinion africain le plus cher de l’Histoire.
sur les réseaux sociaux. Le club chinois Beijing Guoan a
déboursé quelque 74 millions
« SELF DEFENSE ». Désigné président intérimaire en juil- d’euros pour son transfert.
let 2017, celui qui se définit lui-même comme un « militant »
adepte du « self defense contre l’armée de la République »
entendait affranchir les deux régions anglophones de
l’autorité de Yaoundé. Décrit comme peu stratège, peu
politique et peu diplomate par tous ceux qui l’ont approché,
JOSÉ FILOMENO DOS SANTOS
cet ex-salarié d’Eneo Cameroun, la compagnie nationale
d’électricité, vivant entre les États-Unis et le Nigeria, s’était Le fils de l’ex-président angolais
jusqu’ici borné à gérer les divisions internes d’un mouvement a été démis de ses fonctions de
peu structuré et sous la perfusion financière de la diaspora. président du fonds souverain
L’arrestation des leaders ambazoniens – si elle était Fundo Soberano de Angola, qu’il
confirmée – marque-t-elle la fin du mouvement séces- occupait depuis 2013, par le chef
sionniste ? Pas sûr. Si Julius Sisiku Ayuk Tabe semble avoir de l’État. Le nouvel exécutif est
ainsi en train de tourner la page
été aussitôt remplacé par l’avocat Bobga Harmony, reste à
de l’ère dos Santos.
DR

savoir ce que fera Ayaba Cho Lucas, figure radicale de la


lutte sécessionniste et chef du groupuscule semi-officiel JEAN-NOËL ABÉHI
Ambazonia Defence Forces (ADF), soupçonné de collusion
avec des organisations armées du Sud nigérian. L’ex-commandant ivoirien a
CLARISSE JUOMPAN-YAKAM
écopé de dix ans de prison à
Abidjan pour « complot contre
l’autorité de l’État ». Ancien chef
SIA KAMBOU/AFP

du Groupement d’escadrons
blindés du camp de gendarmerie
d’Agban, il avait été arrêté en
2013 au Ghana et extradé.

BAKR BEN LADEN


La monarchie saoudienne a pris le
contrôle de Saudi Binladin Group,
que dirige l’homme d’affaires et
YOUTUBE

demi-frère d’Oussama Ben


YOUTUBE

Laden. Une partie des actifs du


plus grand constructeur du pays
Lors d’un discours prononcé depuis les États-Unis, pourraient même être transférés
en septembre 2017. dans les caisses de l’État.

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


TOURISME SAHARIEN

Ο
ν νε διραιτ pas le sυd, c’esτ le sυd eτ
le τemps ψ dυre depυis des millions
d’années, perpétuant des spéci∀cités
qυi conτribυenτ à son charme.
Enτre à l’Esτ, Gabès, l’υniqυe oasis mariτime de
Médiτerranée eτ Tamerζa oυ Chebika, les oasis de
monτagnes à l’Oυesτ, la Tunisie déroule mille et
un lieux contrastés, autant d’étapes à découvrir
avec des randonnées chamelières, des méharées
et des excursions en 4x4. Les paψsages lυnaires
de Maτmaτa abriτenτ des habiτaτions τroglodψτes,
brυissanτes d’υne ϖie soυτerraine. Dans ceττe
région des Ksoυrs, greniers à blé, perchés sυr
les conτreforτs de la dorsale τυnisienne, la roche
décoυpe de fascinants paysages qυi absorbenτ la
lumière. Fondus à des !ancs de falaise escarpés,
les ϖillages de Doυireτ oυ de Chenini ϖeillenτ sυr υne conτrée singυlière où les oasis, enclaϖées enτre
les légendes donτ celle des sepτ dormanτs qυe les lacs salés des choττs, τυτoienτ le déserτ. Ceττe
les anciens, drapés dans leυrs bυrnoυs, raconτenτ mer inτérieυre, pays de mirages, esτ serτie d’oasis
aυτoυr d’υn τhé forτ eτ sυcré eτ d’υne parτie de donτ Doυζ, Kebili, Nefτa. Ici, il ψ a plυs de palmiers
kharbga, υn jeυ local. Le désert escamote les qυe d’hommes ; ils sonτ 1,6 million à prodυire la
ksours et offre des haltes enchantées à l’oasis de degleτ el noυr (doigτ de lυmière), la plυs prisée
Ksar Ghilane à moins qυe l’on ne soiτ τenτé par υn de ϖariéτés de daττes assυre la sυbsisτance des
bain dans les soυrces chaυdes qυi sυrgissenτ enτre 100 000 habiτanτs de la région qυi eξploiτenτ aυssi
les dυnes aϖanτ de dégυsτer υn méchoυi soυs υne le bois dυ palmier eτ ses branches. La popυlaτion
incroψable ϖoûτe éτoilée. Des momenτs magiqυes méτissée, aυξ loinτaines origines berbère, arabe eτ
où le conforτ des hôτels eτ des chambres d’hôτes sυbsaharienne, a délaissé ses habiτυdes nomades
n’ôτenτ rien à l’aϖenτυre eτ à la décoυϖerτe τandis poυr s’insτaller à Toζeυr oυ Nefτa, les perles dυ
qυe les sporτifs poυrronτ se dédier aυ golf oυ déserτ. Le τemps des caraϖanes qυi échangeaienτ
slalomer en qυad à τraϖers les dυnes eτ qυe d’aυτres leυrs marchandises à l’ombre des mυrailles en
seronτ τenτés par la ϖisiτe des mυsées donnanτ briqυes pleines caracτérisτiqυes de l’archiτecτυre
υn aperçυ des τradiτions locales oυ des marchés dυ Jerid esτ réϖolυ ; aυjoυrd’hυi ce sonτ les conϖois
hebdomadaires haυτs en coυleυrs. Aυ sυd-oυesτ de de τoυrisτes qυi sillonnenτ les anciennes pisτes
la Tunisie, le Jerid, qui signi∀e palme de dattier, est deϖenυes des roυτes. Ils décoυϖrenτ υn τerriτoire

www.tourisme.gov.tn www.discovertunisia.com
sans industries, des traditions anciennes, un
hébergement de qualité mais aussi l’ingéniosité
des hommes ; le système d’irrigation d’Ibn Chabbat
permet de préserver l’eau, le bien le plus précieux
aux portes du Sahara. Cette eau fait de l’oasis
un jardin luxuriant où rien n’est laissé au hasard ;
sous les palmiers dattiers poussent des pêchers
et des grenadiers, à leurs pieds sont cultivés les
légumes, le henné mais aussi jasmins et rosiers. Un
bouquet d’ef!uves aussi odorant que le couscous
à l’agneau ou la chakchouka (rataouille de pâtes et
ces traditions sou∀es les plus con∀dentielles à
légumes secs) de Nefta et le rob, sirop de dattes,
l’occasion d’un festival de musique sacrée en
que l’on ne trouve nulle part ailleurs. À six heures
novembre. Un moment d’extase aux portes
de route de Tunis et quatre de Djerba, Tozeur
d’un désert qui pour beaucoup est un lieu de
DIFCOM - © PHOTOS : ONTT

fête chaque mois de janvier l’oasis à laquelle


révélation. Mais la révélation de ce Sud enchanté
elle doit tout tandis que la région a valorisé des
est sa population ; des hommes et des femmes
sites exceptionnels, comme Ong El Jmel, site de
∀ers, pudiques, d’une extrême gentillesse dont
tournage de Star Wars et du Patient anglais ou les
l’humour décapant est devenu l’un de leur label.
dantesques gorges de Selja. Nefta la mystique,
Ici, on oublie le temps pour vivre l’humain.
!εφ δε λα χονφρριε δεσ θυαδιριψασ, dévoile

01 Avenue Mohamed V - 1001 Tunis Contact : ontt@ontt.tourism.tn


22
Afrique
subsaharienne

LIBERIA

George Weah
entre dans le vif

Après la
proclamation
des résultats
du second tour,
le 29 décembre,
à Monrovia.
Sur l’affiche
de campagne,
à côté de l’ex-
footballeur, sa
colistière, Jewel
Howard-Taylor.
Afrique subsaharienne 23

Pour le nouveau président, le plus


dur reste à faire. Et s’il veut tenir ses
promesses, il va devoir sélectionner
les membres de son équipe avec soin.

ANNA SYLVESTRE-TREINER,

du sujet
avec VINCENT DUHEM

L
a fièvre s’est emparée de la nuit moite
de Monrovia. Dans le quartier géné-
ral de George Weah, ce 27 décembre,
les téléphones ne cessent de sonner.
Depuis la veille, chacun des appels
venus des 5 390 bureaux de vote du
pays où le parti a envoyé ses militants confirme la
tendance. Il est à peine plus de 18 heures lorsque
ses proches se décident à aller voir le candidat pour
lui annoncer la nouvelle : c’est désormais certain, le
gamin aux pieds d’or va devenir président. « Il n’a
pas dit un mot. Je pense qu’il était heureux, mais il
était surtout stupéfait. Je crois vraiment qu’il n’en
revenait pas », confie un membre de son équipe
de campagne.
Le lendemain, lorsque la commission électorale
officialisera les résultats, un tourbillon d’ivresse
s’emparera des rues de la capitale. Le plus célèbre
enfant du pays, l’unique footballeur africain à avoir
été récompensé par le Ballon d’or, a fait du rêve
libérien une réalité. Alors qu’il avait échoué à rem-
porter la présidence en 2005 et la vice-présidence
en 2011, cette fois sa victoire a été nette. Mais elle
vient de loin. Un an plus tôt, peu nombreux étaient
ceux qui croyaient encore en Mister George.
« La plupart de ses anciens soutiens avaient
quitté le navire, son parti était désorganisé et réputé
violent. Dans les palais présidentiels de la région,
beaucoup de nos contacts étaient sceptiques et,
surtout, nous n’avions pas un sou », relate l’un
de ceux qui ont suivi l’ancien footballeur. Weah a
englouti sa fortune d’attaquant star dans ses précé-
dents combats politiques. Il a même été contraint
de vendre certaines des nombreuses villas qu’il
possède à Accra, Abidjan, Miami, New York ou Paris.

AMATEURS. Dès le début, la campagne est ainsi


faite de bouts de ficelle, et l’équipe constituée de
beaucoup d’amateurs qui vivent là leur première
course à la présidentielle. Il y a les amis de longue
date : d’anciens footballeurs bien sûr, comme les
Ivoiriens Sekou Coulibaly et Youssouf Fofana,
mais aussi des connaissances plus récentes, dont
Ousmane Bamba, l’un des piliers de cette aventure
électorale, homme d’affaires ivoirien bien connu
SEYLLOU/AFP

à Abidjan. Son nom avait noirci les colonnes des


journaux début 2017 lorsqu’il avait été incarcéré
pendant deux mois. Soupçonné d’avoir détourné

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


24 Afrique subsaharienne Liberia

10 milliards de F CFA (15,2 millions d’euros), il SA FEMME ils ont du mal à parler la même langue », estime un
avait crié au complot et au règlement de comptes proche de l’ancien footballeur. Le président ivoirien
politique. Fin 2016, ce membre du Rassemblement se préoccupe surtout du sort d’Ellen Johnson-
des républicains (RDR) du président Alassane Sirleaf et demande à Weah, comme plusieurs de

O N /R E U T E RS
Dramane Ouattara (ADO) s’était en effet présenté ses homologues, de s’engager à ne pas inquiéter la
contre le candidat de son propre parti aux légis- présidente sortante s’il est élu. La Prix Nobel de la
latives ivoiriennes. Désormais au côté de Weah, il paix sait qu’elle n’est pas à l’abri des ennuis: en 2009,

GN
gère notamment l’argent de la campagne. Avec son la Commission Vérité et Réconciliation libérienne a

UE
cousin éloigné, un économiste ivoirien, il passe ses recommandé de l’écarter de toute fonction officielle

O
G
RY
soirées à rédiger des courriers et des demandes T HI
ER pendant trente ans pour avoir soutenu, un temps,
d’audience tous azimuts. Grands patrons, foot- Clar Duncan Weah l’ex-chef de l’État Charles Taylor.
balleurs, politiques, des dizaines de personnes n’était pas des plus
sont sollicitées. Mister George a besoin de soutien enthousiastes à SULFUREUX. La présidence Weah sera-t-elle placée
l’idée d’une nouvelle
financier autant que d’appuis politiques. sous le règne de l’impunité ? Ses alliances sont en
candidature de son
Dès le début de l’année 2017, l’ancien attaquant mari. Cette Americano- tout cas sulfureuses. Début 2017, c’est l’ancienne
se lance ainsi dans une vaste tournée. Entouré de Jamaïcaine élevée à épousedeTaylorqueWeahchoisitcommecolistière.
plusieurs hommes d’influence français (lire p. 25), Brooklyn, à New York, Jewel Howard-Taylor est un personnage trouble. Si
il se rend par deux fois à Paris, mais aussi en Israël. a néanmoins participé elle s’est toujours défendue d’avoir joué un rôle dans
à toutes les réunions
À l’occasion d’un forum sur la sécurité, il rencontre la présidence sanglante de son mari, condamné en
stratégiques de la
plusieurs ministres, dont Tzipi Hotovely, la vice- campagne 2012 à cinquante ans de prison pour crimes contre
ministre des Affaires étrangères, ainsi que des chefs l’humanité, elle a pourtant été bien plus qu’une
d’entreprises spécialisées dans l’agriculture, un première dame à son côté. « Nous savions que cela
secteur que le candidat promet de développer s’il détériorerait notre image, mais nous n’avions pas le
est élu. Grâce à son nom et à ses anciens exploits SES ENFANTS choix. Très mal vu en Occident, Taylor a encore de
sportifs, il parvient à ouvrir de nombreuses portes. Deux des quatre enfants très nombreux partisans dans le pays. Et Jewel est
En Afrique, le Ghanéen Nana Akufo-Addo est de George Weah sont une femme compétente, éduquée, très influente
le premier chef d’État à le recevoir, début 2017. devenus footballeurs dans le comté de Bong, où elle est sénatrice. Si nous
Quelques mois plus tard, Ali Bongo Ondimba Attaquant comme son voulions nous assurer la victoire, nous devions nous
l’accueille à Libreville. Le courant passe bien entre père, formé au Milan AC, rapprocher d’elle », assure un membre de l’équipe
le président gabonais, fan de football, et l’ancien George Weah Junior, de campagne de George Weah.
attaquant. Au Sénégal, Weah voit Macky Sall, dont 31 ans, joue depuis un an Ce ticket fait pourtant grincer des dents les chan-
il est proche depuis 2014 – les deux hommes ont dans le club suisse de celleries occidentales, les représentants français et
Renens
à l’époque été présentés par Aliou Sall, le frère du américains font part de leur inquiétude à l’équipe
président sénégalais. Le candidat libérien s’entre- Son petit frère, Timothy, du candidat. Pour rassurer, celui-ci rappelle son
tient également avec le dirigeant congolais Denis 17 ans, est lui aussi parcours. Résidant hors du pays pendant les guerres
attaquant. Depuis 2014,
Sassou Nguesso, le Malien Ibrahim Boubacar Keïta, il joue avec l’équipe des civiles qui ont ravagé le Liberia de 1989 à 2003, il est
le Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré ou encore jeunes du Paris Saint- l’un des rares acteurs politiques exempts de tout
le Nigérien Mahamadou Issoufou. Il sait qu’il doit Germain, et a fait ses soupçon. Weah embauche aussi une lobbyiste aux
convaincre de son sérieux et donner des gages. premiers pas chez les U17 États-Unis, chargée de défendre ses intérêts auprès
de la sélection américaine dusecrétariatd’ÉtatetduCongrès.Ilenvoieunelettre
BIDONVILLE. Depuis plusieurs années, ses adver- Le nouveau président de félicitations à Donald Trump dès son élection.
saires raillent le niveau intellectuel de ce fils des a également eu un Ses efforts paient. Après le premier tour, alors que la
quartiers pauvres de la capitale. Né dans une chiche enfant (son troisième) Cour suprême a suspendu l’organisation du second
avec MacDella
maisondubidonvilledeGibraltar,leBallond’or1995 Cooper, une ancienne àlasuitederecoursdéposésparlescandidatsarrivés
a usé ses crampons sur les terrains de terre battue mannequin libérienne, deuxième et troisième, lareprésentation américaine
avantdefoulerlesplusbellespelouseseuropéennes. elle aussi candidate à la appelle « au respect des délais constitutionnels ».
Un temps vendeur de chewing-gums et de cartes présidentielle de 2017. Mêmeleralliementdel’imprévisiblePrinceJohnson,
téléphoniques, il parle l’anglais dépouillé du peuple, Seule femme en lice, elle arrivé troisième au premier tour, n’entame pas la
a recueilli 0,7 % des voix
moins celui des élites. Pour troquer son maillot de au premier tour, avant bienveillance des chancelleries. Célèbre pour avoir
footballeur contre un costume d’homme politique, d’annoncer son ralliement ordonné l’assassinat de l’ex-président Samuel Doe,
Weah est retourné à l’école eta décrochéun diplôme à Weah en 1990, le milicien est certes encombrant. Mais,
demanagementenFlorideen2011.En2014,ilgagne devenu sénateur du comté de Nimba, le deuxième
encore en respectabilité grâce à sa facile victoire le plus peuplé du pays, il est indispensable aux yeux
aux sénatoriales, lors desquelles il l’emporte avec de l’équipe de Weah. Celle-ci est en effet convaincue
78 % des voix dans le comté de Montserrado face que le native ne parviendra pas à obtenir le sou-
à Robert Sirleaf, le fils de la présidente. Pourtant, tien d’autres candidats majeurs, tous descendants
les doutes subsistent. Alassane Ouattara rechigne d’Africains-Américains.
à rencontrer le candidat. Finalement, il accepte de Mais ces soutiens ont un prix. Désormais, beau-
le voir deux fois, mais les entretiens ne sont pas des coup s’interrogent sur l’influence qu’auront ces
plus chaleureux. « Ils ne sont pas du même monde, figures peu fréquentables sous la présidence de

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


25

CHONGYOON NAH/ANADOLU AGENCY/AFP


Le chef de l’État
Mister George. Au côté de la nouvelle vice-prési- et la vice-présidente, du Liberia au sein de l’Open Society Initiative for
Jewel Howard-Taylor
dente, ceux qui prenaient les décisions pendant West Africa (Osiwa).
(à dr.), au siège du
la campagne se comptent sur les doigts de deux CDC, le 30 décembre,
mains.NathanaëlMcGill,leprésidentdelaCoalition à Monrovia. EXSANGUE. Depuis la victoire, les sollicitations
pour le changement démocratique (CDC), l’ancien sont incessantes. Footballeurs retraités avides
ambassadeur Wendell McIntosh, ou encore la de pouvoir, anciens politiques ou diplomates, les
sénatrice Munah Pelham sont de ceux-là, tous propositions de collaboration se multiplient. Selon
assurés de jouer un rôle de premier plan durant certaines sources, Tony Blair et Goodluck Jonathan
les prochains mois. « Weah va maintenant devoir se sont manifestés. Weah hérite en effet d’un pays
faire preuve de lucidité et d’une grande humilité. où tout – ou presque – reste à construire, des routes
Il doit prendre conscience de ses propres limites au système de santé. Si Ellen Johnson-Sirleaf est par-
et chercher des conseillers techniques de haut venue à maintenir la paix après quatorze années de
niveau. S’il veut bien gouverner, il devra savoir guerres civiles qui ont fait plus de 150000 victimes,
bien s’entourer, et dans le même temps se méfier elle laisse un État en grande difficulté économique.
de tous ceux qui chercheront à le manipuler », L’épidémie d’Ebola, en 2014, couplée à la chute
estime Mathias Hounkpé, politologue spécialiste des prix des matières premières, a rendu le Liberia
exsangue. Nulle en 2015, la croissance, qui repose
essentiellement sur la production de caoutchouc
UN VRAI FRANCOPHILE et l’exploitation de minerais, repart lentement.
Avec 64 % de la population au-dessous du seuil de
istoriquement sous influence le candidat avant d’être écarté pauvreté selon le Programme alimentaire mondial,
H des États-Unis, le Liberia de
George Weah pourrait devenir
après qu’Albera Conseil, dirigée
par Patricia Chapelotte, a repris en
le pays reste en mauvaise posture et est toujours
gangrené par une corruption généralisée.
une terre d’opportunités pour la main la communication de Weah en Autant de fléaux auxquels Weah a promis de
France. Libérien et américain, Weah France. Me Jean-Paul Benoit, proche s’attaquer dans une feuille de route pavée de bonnes
détient également la nationalité d’Emmanuel Macron et avocat de intentions, inspirée des Objectifs du millénaire
française et il reste attaché au pays l’État ivoirien, a également usé de pour le développement des Nations unies, mais
depuis les années 1990, époque où son influence pour aider Weah et qui reste très imprécise. Est-ce pour cela qu’il a
il y était attaquant. Footballeur à pourrait jouer un rôle auprès du refusé tous les débats télévisés pendant la cam-
l’AS Monaco de 1988 à 1992, puis nouveau chef de l’État. Le président pagne ? Nul ne sait quelle politique il va mener ni
au Paris Saint-Germain de 1992 français a d’ailleurs appelé l’ancien comment il compte tenir ses promesses. Face aux
à 1995, il y a noué des amitiés. sportif juste après l’annonce de défis qui l’attendent, l’ancien attaquant va avoir
Parmi ses proches de longue date, son élection pour le féliciter. Il besoin de bien plus qu’un coup de pied magique
on compte notamment l’ancien lui a notamment proposé l’envoi pour continuer à faire rêver les Libériens. « Nous
député François Loncle. Gérard d’experts français pour l’aider après étions prêts à gagner, mais nous ne sommes pas
Larôme, ex-ambassadeur de France son accession au pouvoir. encore prêts à gouverner », reconnaît un proche
au Liberia (2009-2013), a conseillé A.S.-T., avec V.D. du nouveau président.

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


26 Afrique subsaharienne

TOGO

Reine des neiges


Pour la deuxième fois de sa carrière, la skieuse Mathilde-Amivi
Petitjean, presque 24 ans, représentera son pays natal aux JO.
Bien décidée à montrer qu’elle n’est pas là pour faire de la figuration.

E
n entrant dans le stade olym- me prenne pour une Rasta Rockett [du
pique de PyeongChang, le nom d’une comédie relatant l’aventure
9 février prochain, pour la de l’équipe jamaïcaine de bobsleigh
cérémonie d’ouverture des aux JO de Calgary]. » Après quelques
XXIII es Jeux olympiques d’hiver, les relances, elle franchit le pas. « C’était
immenses délégations européennes et aussi une façon de renouer avec mes
nord-américaines défileront aux côtés racines africaines. Le ski, c’est ma façon
d’athlètes aux parcours plus atypiques. de m’exprimer, et je voulais le faire pour
Parmi eux, Mathilde-Amivi Petitjean, le Togo. »
qui portera les couleurs du Togo. Déjà Intégrée en 2013 à la Fédération togo-
engagée dans la compétition en 2014, laise des sports de glisse et de ski, elle n’a
à Sotchi, elle participera de nouveau à pas eu à attendre longtemps pour porter
deux épreuves de ski de fond quelques les couleurs nationales. En février 2014,
jours avant de fêter son 24e anniversaire. à 19 ans seulement, elle participe à ses
Une nouvelle étape dans le parcours premiers JO, en Russie. « Quand j’ai
d’une sportive ambitieuse qui dit ne pas signé pour le Togo, j’avais juste envie de
venir en Corée « juste pour participer ». concourir pour eux, se remémore-t-elle.
Au fur et à mesure de la saison, je me suis
Si c’est à Kpalimé, au Togo, qu’elle a vu
le jour, Mathilde-Amivi Petitjean a grandi rendu compte que je pouvais aller aux
JO. J’avais envie de gravir
« On me voyait comme la fille les échelons petit à petit,
mais tout est allé très vite. »
tout droit venue d’Afrique, mais De ces Jeux, elle garde
je ne suis pas une Rasta Rockett. » un souvenir contrasté.
Émerveillée par la céré-
dans les montagnes de Haute-Savoie. monie d’ouverture, elle n’a pas oublié personne et suis tout à coup devenue la
Arrivée en France à l’âge de 3 ans, elle sa course, « très dure », et les nombreuses représentante du Togo. J’ai été un peu
commence le ski quatre années plus tard, sollicitations médiatiques. « Certaines submergée. » Suit « un burn-out » qui la
au sein du club de La Roche-sur-Foron. personnes me voyaient comme la fille laisse sonnée. « Il m’a fallu un an pour
Elle suit alors le parcours classique des qui arrivait directement d’Afrique, qui me remettre. J’avais l’impression que
jeunes espoirs de la discipline : comité ne savait même pas faire de ski et qui l’on ne me parlait que de ça. Je n’étais
régional, sport-études au lycée et com- n’avait jamais vu la neige. Il a fallu leur plus que la fille qui a représenté le Togo
pétitions nationales. Jean-Paul Minary, expliquer que je pratiquais depuis l’âge aux JO. »
qui l’a entraînée durant son adolescence, de 7 ans ! » Toute cette attention finit C’est de l’autre côté de l’Atlantique
se souvient d’une skieuse qui « possédait par lui donner le vertige : « Je n’étais pas qu’elle finit par rebondir, en s’établis-
de réelles qualités » pour se distinguer du tout prête, résume-t-elle. Je n’étais sant au Canada. Désormais domiciliée
au plus haut niveau. « Elle faisait preuve
d’une finesse dans sa façon de skier que QUI D’AUTRE ?
d’autres n’avaient pas, mais elle était
aussi capable d’une grande vitesse et
témoignait d’un sens de la tactique de
course. »
E
n plus de Mathilde-
Amivi Petitjean,
plusieurs sportifs du
de l’Italo-Togolaise
Alessia Afi-Dipol, qui
sera engagée sur les
concouru en 2010 à
Vancouver en ski alpin,
s’alignera cette fois
continent seront épreuves de ski alpin, pour le ski de fond. Il
BURN-OUT. Alors qu’elle a deux ans présents en Corée du tout comme Mialitiana faudra aussi surveiller
d’expérience en équipe de France junior, Sud pour représenter Clerc, qui représentera l’épreuve de bobsleigh
le Togo lui propose de représenter le pays des pays africains. Si Madagascar, ou à deux, pour laquelle
de sa mère en compétition. « Je n’ai pas l’on ne connaît pas Sabrina Wanjiku les Nigérianes se sont
tout de suite accepté, se souvient-elle. Je encore la liste définitive Simader, qui portera qualifiées pour la
trouvais ça un peu fou. J’ai vraiment pris des athlètes qualifiés, les couleurs du Kenya. première fois de leur
le temps de réfléchir avec mes parents. certains ont déjà validé Le Marocain Samir histoire.
Et puis je ne voulais surtout pas que l’on leur ticket. C’est le cas Azzimani, qui avait H.R.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


27

NILS LOUNA POUR JA


Le 21 décembre
à La Féclaz,
en Savoie,
France.

au Mont-Saint-Anne, près de Québec, culture à laquelle elle demeure très atta- finale, c’est-à-dire parmi les trente pre-
elle s’est adaptée à de nouvelles méthodes chée. « Ma mère nous parle toujours la mières, lors de l’épreuve de sprint clas-
d’entraînement pour continuer sa pro- langue du pays et l’on mange des plats sique qui se déroulera le 13 février. « Je
gression. « Cela m’a donné un coup de de là-bas à la maison, affirme-t-elle. Je ne suis pas là pour faire de la figuration »,
boost. » « Elle stagnait un peu, ajoute son me sens aussi togolaise que française. » répète-t-elle. Deux jours plus tard, elle
nouvel entraîneur, Charles Castonguay. Elle a toutefois conscience que, malgré prendra le départ d’une course plus
Elle progresse bien depuis qu’elle est arri- ses exploits sur la neige, peu de Togolais longue, un 10 km libre. Avec la volonté
vée au Canada. Je crois beaucoup en son se reconnaissent en elle. « Les gens de la de prouver qu’elle a sa place parmi l’élite
potentiel en sprint, elle peut réaliser de diaspora me connaissent mais, au Togo, mondiale des sports d’hiver.
bons résultats sur la scène internationale. » c’est difficile. Il n’y a pas de neige là-bas : HUGO RICHERMOZ
Chaque année, Mathilde-Amivi comment pourraient-ils s’identifier à
Petitjean passe entre 600 et 650 heures moi ? » « Les performances de Mathilde
à se préparer pour les compétitions qui intéressent les Togolais, insiste tout de Erratum
l’attendent. La Fédération canadienne même Hyacinthe Edorh, le vice-président Une erreur s’est glissée dans notre
de ski l’accompagne dans sa démarche, de la Fédération togolaise de ski. C’est article intitulé « Dans le refuge de
en l’aidant à préparer son matériel, tout très important pour le Togo de se pré- Paul Biya » (JA n° 2974, du 7 au
comme le Comité international olym- senter aux JO d’hiver. Nous sommes au 13 janvier). Nous avons malencon-
pique (CIO), qui lui octroie une bourse. XXIe siècle, et il y a encore des sports qui treusement présenté Jean Foumane
sont pratiqués en Europe, en Amérique Akame comme le secrétaire général
PERFORMANCES. Et l’Afrique dans tout et en Asie, mais pas en Afrique subsa- du Sénat, alors qu’il est le conseiller
ça ? Exilée au Canada, elle n’a que peu de harienne. C’est l’occasion de montrer aux affaires juridiques du président
temps pour visiter son pays natal. Au Togo, aux autres pays tropicaux que tout est de la République et le secrétaire du
où elle a séjourné plusieurs fois depuis possible. » Conseil supérieur de la magistrature.
son enfance, vivent ses grands-parents Soixante-sixième lors des derniers Jeux, Toutes nos excuses à nos lecteurs et
maternels et « tout un tas d’oncles, de Mathilde vise désormais plus haut. Elle à l’intéressé.
tantes et de cousins ». Et puis il y a cette rêve de décrocher une place en phase

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


28 Afrique subsaharienne

TRIBUNE

Pour le bassin du Congo,


fini le temps des promesses

D
ans deux semaines, les 28 et 29 jan- en vue d’assurer la transition vers une éco-
vier, se tiendra à Addis-Abeba la nomie bas carbone.
DENIS
30e session ordinaire de la confé-
SASSOU
rence des chefs d’État et de gou- Reste que si ces engagements reflètent les
NGUESSO
vernement de l’Union africaine, au cours de attentes des pays qui, à l’instar de ceux du
Président laquelle un point sera fait sur les initiatives bassin du Congo, sont très loin d’être les plus
de la République prises en commun contre les effets dévasta- pollueurs mais figurent parmi les plus affectés
du Congo teurs du réchauffement climatique. En tant par le réchauffement climatique, l’expérience
que président de la commission climat du nous incite à la prudence. Depuis le sommet de
bassin du Congo, il me paraît nécessaire, Rio, en 2012, au cours duquel il m’a été donné,
au terme d’une année 2017 particulièrement déjà, de porter avec force la voix de l’Afrique,
dense en événements internationaux consa- très peu de promesses ont été tenues. Sans
crés au défi climatique, de restituer à mes contraintes ni pressions, il est illusoire de croire
pairs les résultats globaux de cette séquence, que les engagements renouvelés en 2017 par
d’échanger sur nos expériences respectives les pays les plus riches, qui sont aussi les plus
ainsi que sur l’opérationnalisation de nos pollueurs, seront respectés. C’est pourquoi il
outils et de coordonner nos approches sur est primordial de maintenir notre mobilisation
les modalités de financement du Fonds bleu, dans l’unité, afin de renforcer les mécanismes
bras financier de ladite commission, qui de contrôle des promesses. Notre plaidoyer
regroupe quinze États d’Afrique centrale et pour l’accession aux ressources permettant
d’Afrique de l’Est. de financer les projets intégrateurs de déve-
loppement durable de l’économie bleue doit
La COP22, qui s’est tenue à Marrakech en être porté en commun. Ce n’est qu’ainsi que
2016, a constitué une étape décisive dans nous pourrons établir un rapport des forces
l’appropriation par l’Afrique des enjeux du crédible vis-à-vis des bailleurs de fonds, de plus
réchauffement climatique, et 2017 aura été en plus conscients de ce qu’ils nous doivent.
l’année de la mise en œuvre de cette volonté En nous aidant à préserver les forêts et les
commune. La signature, en mars à Oyo, dans fleuves du bassin du Congo, ils contribuent
le nord du Congo, du mémorandum d’en- à protéger l’humanité tout entière.
tente sur le Fonds bleu,
qui a pour objectif de Sans contraintes ni pressions,
mobiliser les ressources
nécessaires auprès des
les pays riches pollueurs ne
contributeurs et investis- respecteront pas leurs engagements.
seurs en vue du finance-
ment de projets de développement durable, Le Congo prend toute sa part dans cette
a été suivie en octobre à Brazzaville par une stratégie régionale commune, et cela depuis
conférence ministérielle conjointe Ceeac-EAC, plus de vingt ans déjà, même lorsque la prise
Brazza Finance Climat, consacrée à l’opéra- de conscience écologique n’en était, sur le
tionnalisation de cet outil. En novembre, la continent, qu’à ses balbutiements. Le siège du
Journée de l’Afrique, en marge de la COP23, Fonds bleu sera installé à Brazzaville courant
de Bonn, nous a permis de réaffirmer nos 2018 et, du 21 au 23 mars, une conférence
engagements face à la communauté inter- internationale sur les tourbières du bassin
nationale, qui a reconnu le bassin du Congo du Congo – premier puits de captation de
pour ce qu’il est : le deuxième réservoir de carbone au monde – se tiendra dans notre
carbone forestier du monde après l’Amazo- capitale avec la participation de l’ONU, d’ONG
nie, et un enjeu essentiel pour la survie de et d’experts venus du monde entier. Plus que
l’humanité. jamais, c’est une part du destin de la planète
En décembre enfin, à Paris, le One Planet qui se joue au cœur de notre continent. À nous
Summit a débouché sur douze engagements, de nous montrer dignes de cette immense
afin de mobiliser les ressources financières responsabilité.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Afrique subsaharienne 29

SÉNÉGAL

Empêcheurs Avocats, rappeurs


ou syndicalistes…
De Senghor à

de tourner
Macky Sall, ils
n’ont cessé de
contester
– voire d’attaquer –

en rond
les dirigeants de
leur pays. Enquête
sur les poils à gratter
de la République.

Mes Demba
Ciré Bathily
(à g.) et Seydou
Diagne, deux
hommes de loi
avec lesquels
l’État a souvent
eu maille
à partir.
CLÉMENT TARDIF POUR JA

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


30 Afrique subsaharienne Sénégal

MEHDI BA, à Dakar Son irruption discrète dans les services. Aux côtés de Ciré Clédor
grands dossiers politico-judiciaires, Ly, réputé pour sa fine connais-

«
C
elui-là, vraiment, ce quadra la doit à un éminent sance de la procédure pénale, et
il nous fatigue ! » confrère : M e Abdoulaye Wade, de Demba Ciré Bathily, spécia-
Devant son poste l’ancien président du Sénégal. Dans liste des droits humains, l’avocat se
de télévision, une autre vie, en 1963, lui-même plonge dans le dossier. Cette fois
Macky Sall vitupère. À l’écran, avait été l’un des avocats de l’ex- encore, les résultats sont rapides :
raconte un proche du président président du Conseil du Sénégal en février 2013, la Cour de justice
sénégalais qui assiste à la scène, indépendant, Mamadou Dia, lors de la Cedeao recadre les autorités
l’avocat Seydou Diagne, coordi- d’unprocèséminemmentpolitique sénégalaises, remettant en ques-
nateur des défenseurs de Karim qui reste à ce jour le plus contro- tion l’interdiction de sortie du ter-
Wade, pourfend une nouvelle fois versé de l’histoire du pays (lire ritoire faite à plusieurs anciens
une justice qu’il accuse d’être aux p. 33). Pour Seydou Diagne donc,
ordres du Palais. tout commence au lendemain de « C’est notre façon à nous de
Nous sommes en juin 2015. Trois la défaite d’Abdoulaye Wade face à secouer le cocotier sans toutefois
mois plus tôt, le fils de l’ancien Macky Sall, en mars 2012. L’ancien
chef de l’État a été condamné pour président voit l’étau judiciaire se le mettre à terre. »
enrichissement illicite au terme resserrer à vitesse grand V autour BABACAR JUSTIN NDIAYE, politologue
du procès emblématique de la de ses anciens ministres et de sa
« traque des biens mal acquis ». garde rapprochée. Conseillé par ministres d’Abdoulaye Wade, dont
Pourtant, dans le camp prési- son entourage, il contacte Seydou son propre fils, et contestant la
dentiel, la victoire est amère : le Diagne, qui se met aussitôt à la compétence de la Crei pour les
groupe de travail sur la détention tâche et remporte bientôt une juger. À Dakar, les proches du chef
arbitraire, qui dépend du Conseil première victoire symbolique, de l’État s’agacent contre une déci-
des droits de l’homme de l’ONU, en faisant annuler par la Cour sion qui s’apparente, selon eux, à
a estimé que Karim Wade devait suprême les décrets de nomination une intrusion inopportune dans
faire l’objet d’une « réparation du substitut du procureur et des la souveraineté de la justice séné-
intégrale » pour « détention arbi- magistrats de la Cour de répression galaise, et fulminent contre le trio
traire ». Seydou Diagne jubile. Il de l’enrichissement illicite (Crei). d’avocats qui s’obstine à leur mettre
en est sûr, la décision fera date : En décembre 2012, Seydou des bâtons dans les roues.
« C’était un procès politique ! Notre Diagne refait parler de lui quand Quelques mois plus tard, ce sont
objectif était de le faire reconnaître Karim Wade, convoqué par la la Fédération internationale des
à l’international et de gagner la gendarmerie dans le cadre d’une droits de l’homme (FIDH) et la
bataille de l’opinion. Nous y enquête préliminaire pour enri- Rencontre africaine pour la défense
sommes parvenus. » chissement illicite, fait appel à ses des droits de l’homme (Raddho)
Thiat,
du groupe Keur
Gui, cofondateur
du mouvement
Y’en a marre,
accuse Macky
Sall de se
« Yahyajammiser ».
SOPHIE GARCIA/HANSLUCAS.COM

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


31

qui pourfendent la Crei, qualifiée


de « juridiction d’exception qui
viole les droits de la défense et
ne garantit pas de procès équi-
table ». « Dans l’affaire Karim Wade,
malgré la condamnation finale,
c’est nous qui avons gagné, veut
croire Me Bathily. Le peuple a pris
conscience que ce procès était iné-
Le blogueur

CHOUPAS CYRILLE POUR JA


quitable et, sur le plan internatio- tchadien
nal, la défense a eu gain de cause Makaïla
dans toutes les procédures. » Nguebla a été
expulsé du
Sénégal en
LIBERTÉ. Avocats donc, mais
2013.
aussi activistes, rappeurs ou syn-
dicalistes, ils incarnent une liberté ET COMME SI ÇA NE SUFFISAIT PAS…
de parole ancienne au Sénégal :
prompts à dénoncer – avec plus
ou moins de mesure – les excès
des gouvernants d’hier et d’au-
C omme si les trublions
sénégalais ne
suffisaient pas, quelques
où se tiendra deux ans
plus tard le procès de
l’ancien président Hissène
personnes proches du
pouvoir comme de
l’opposition me félicitaient
jourd’hui, ils contribuent depuis étrangers viennent Habré. « On m’a fait alors pour mes
longtemps à rendre vivace la démo- régulièrement ajouter leur comprendre que mon cas interventions », résume-t-il.
cratie sénégalaise. Quitte à le payer, piment au yassa national… serait sans doute évoqué Mais, à partir de 2017, son
parfois, d’un séjour en prison. Les à leurs risques et périls! En en haut lieu », relate le engagement dans le front
régimes sénégalais successifs, de 2005, le blogueur et blogueur, dont les critiques anti-franc CFA change la
Léopold Sédar Senghor à Macky opposant tchadien Makaïla à l’égard du régime donne. Après avoir brûlé
Sall, ont tous eu recours à la justice Nguebla trouve refuge au tchadien ne s’embarrassent symboliquement en public
face à des détracteurs jugés gênants Sénégal. Sous le règne pas de nuances. Dès le un billet de 5000 F CFA à
ou trop virulents, rappelle le poli- d’Abdoulaye Wade, il y lendemain, Nguebla est Dakar, en août 2017, il est
tologue Babacar Justin Ndiaye : reconstruit sa vie, même si expulsé vers la Guinée, incarcéré, puis jugé, relaxé
« Souvenons-nousque Cheikh Anta jamais il n’obtient le statut puis gagne la France, où il et bientôt expulsé du
Diop avait été emprisonné sous de réfugié politique auquel a depuis refait sa vie. Sénégal. « Quand je suis
Senghor, tout comme le turbulent il aspire. Mais, en 2012, la En 2017, le Franco- passé de la critique
Serigne Moustapha Sy, sous Diouf. pression s’accentue: « J’ai Béninois Kemi Seba télévisuelle à la critique de
Quant à Wade, qui avait lui-même été convoqué une première connaît une mésaventure terrain, en touchant la
payé d’un lourd tribut carcéral son fois par la DST, qui m’a similaire. Installé à Dakar corde sensible du CFA,
statut d’opposant, il n’a pas hésité, interrogé sur mon statut depuis 2011, après avoir les autorités sénégalaises
une fois élu, à faire incarcérer des administratif, mon alimenté la controverse en ont “pété un câble”, au
journalistes, comme El Malick Seck parcours, mes France, il est devenu un risque de passer pour
ou Madiambal Diagne. » fréquentations. » Le 6 mai polémiste prisé dans une des vassaux du
Porté par les échos du dossier 2013, le ministre tchadien émission de télévision à néocolonialisme. »
Karim Wade, Seydou Diagne a été de la Justice arrive à Dakar, forte audience. « Certaines M.B.
sollicité dans la quasi-totalité des
affaires instruites contre d’anciens
dignitaires du régime de Wade père obtenu un non-lieu, et dans plu- Khalifa Sall a été élu député en
pour de présumés détournements. sieurs affaires la chambre d’accu- 2017, il le doit en partie à ses avo-
Il devient ainsi l’avocat de Bara Sady sation de la cour d’appel a reconnu cats, assure-t-il. L’État entendait le
(l’ancien directeur général du Port la légèreté des poursuites. » C’est faire condamner au plus vite, mais
autonome de Dakar), de Ndongo donc tout naturellement que le nous avons multiplié les recours,
Diaw (qui dirigeait l’Autorité de trouble-fête en robe noire inter- ce qui lui a permis de se présenter
régulation des télécommunica- vient depuis mars 2017 dans un avec succès aux législatives. »
tions et des postes), de l’ex-député autre dossier sensible, celui de Hier porté au pouvoir par une
Alioune Aidara Sylla, de l’ex-séna- Khalifa Sall, le député et maire de vaste coalition réunissant les
trice Aïda Ndiongue, de l’ancien Dakar, quitte à irriter une nouvelle principaux leaders politiques du
conseiller présidentiel Thierno fois la présidence. Sa méthode n’a pays et par une large frange de
Ousmane Sy et de quelques autres. pas changé : face à une procédure la société civile, Macky Sall, qui
« À l’exception d’Aïda Ndiongue qu’il estime « politique », lui et ses achèvera début 2019 son premier
devant la Cour suprême, aucun confrères – emmenés cette fois par mandat, a vu certains de ses alliés
d’entre eux n’a été condamné, Me François Sarr – s’appliquent d’hier se transformer en poten-
s’enorgueillit-il. Certains ont déjà à jouer les grains de sable. « Si tiels « enquiquineurs ». « Quand

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


32 Afrique subsaharienne Sénégal

on arrête des leaders politiques au « Pour le meilleur ou pour le pire,


RÂLEURS EN CHEF !
moindre dérapage verbal, quand les Sénégalais ont vécu un compa-
on interdit des marches pour des gnonnage colonial long et intense
raisons injustifiées, cela pose un avec la France dont ils ont notam-
sérieux problème à la démocra- ment retiré un goût pour les débats
tie », déclarait en 2016 sur Walf et la controverse plutôt que pour la
TV Seydi Gassama, le directeur violence brute. C’est un tempéra-
exécutif de la branche sénégalaise ment avant que d’être un engage-
d’Amnesty International. « C’est une ment : c’est notre façon à nous de
justice à deux vitesses. Si l’oppo- secouer le cocotier sans toutefois le
sition n’est pas capable de jouer mettre à terre. » Macky Sall en est-il
son rôle, il n’y a plus de démocra- affecté? « Le chef de l’État est plutôt
tie. Macky Sall est en train blasé par les gens qui cri-

GAMMA-KEYSTONE VIA GETTY IMAGES


de se “Yahyajammiser” », tiquent systématiquement
ironisait quant à lui le rap- Sus aux « fake son action, témoigne l’un
peur Thiat, du groupe Keur news » de ses proches. Je ne l’ai
Gui, l’un des fondateurs du « Le PM menace les jamais entendu commen-
mouvement citoyen Y’en a emmerdeurs », titrait, en ter leurs sorties. Il arrive
marre, lequel avait soutenu septembre 2016, un site que cela le contrarie, mais
la candidature de Macky d’information sénégalais, généralement il fait le dos
Sall face à Abdoulaye après l’avertissement sans rond. »
Wade. frais lancé par le Premier Reste une consolation
ministre, Mahammad Boun
pour le régime actuel,
Abdallah Dionne. Dans
CROISADE. L’activiste que ses scores électoraux
son viseur, les journalistes,
Guy Marius Sagna a leaders politiques et membres
récents incitent à l’opti- Abdou Latif
lui aussi rejoint l’autre de la société civile qui, depuis misme en dépit des inter- Coulibaly
rive. Entre 2011 et 2013, la découverte de gisements pellations venimeuses : Il fut le journaliste
il était le coordinateur gaziers et pétroliers en 2014, depuis 2012, les journa- d’investigation emblématique
à Ta m b a c o u n d a d u se répandent en conjectures listes fouineurs se font plus des années Wade. Outre une
Mouvement du 23-juin sur des conflits d’intérêts rares. Madiambal Diagne, enquête sur les détournements
financiers survenus à la Lonase
(M23), qui alimentait occultes et autres soupçons le patron du Quotidien, (société nationale qui gère les
la fronde contre le troi- de prévarication, quitte ne fait pas mystère de sa jeux d’argent), son principal
sième mandat d’Abdou- à propager fantasmes et proximité avec Macky fait d’armes est un livre – alors
laye Wade. Mais, depuis rumeurs à propos de cette Sall, même si celle-ci ne interdit au Sénégal – impliquant
2014, ce travailleur social manne encore virtuelle. l’empêche pas de prendre Abdoulaye Wade et l’état-major
« Désormais, quiconque de son parti dans l’assassinat
mène le combat contre régulièrement le gouver- de l’ancien vice-président
diffusera de fausses nouvelles
les accords de partenariat nement à rebours. Quant du Conseil constitutionnel,
s’exposera à la rigueur de
économiques (APE) avec la loi pénale », avertissait le à Abdou Latif Coulibaly, Babacar Sèye, au lendemain
l’Union européenne, ce Premier ministre. fondateur de La Gazette et des élections de 1993. Rallié
qui n’est pas du goût du journaliste d’investigation à Macky Sall, entré au
gouvernement en 2012, il a
pouvoir. « En 2016, on m’a emblématique des années depuis tourné la page.
arrêté à quatre reprises Wade, il a tourné la page,
lors de manifestations anti-APE. Et après vingt-six ans de combat édito-
depuis 2014, à la suite d’un rapport rial, pour entrer au gouvernement.
que j’ai rédigé à propos de détour- Si des éditorialistes engagés (tel
nements financiers à l’hôpital de Pape Alé Niang), le site de fact-
Sedhiou, on m’a muté à Dakar dans checking Africa Check et quelques
un bureau sans eau, ni électricité blogueurs aux révélations plus ou
ni toilettes », raconte le trublion. moins fiables continuent d’alimen-
En janvier 2017, Sagna a aggravé ter la flamme du quatrième pouvoir,
son cas en rejoignant la croisade « les médias sénégalais sont trop tri-
CAPTURE ECRAN/DAKARMIDI TV/YOUTUBE

anti-franc CFA, puis en dirigeant la butaires des enveloppes offertes par


coalition ayant porté à l’Assemblée les politiques », déplore un Twittos
nationale l’ancien inspecteur des à la plume alerte. Plus optimiste,
impôts Ousmane Sonko, un autre Babacar Justin Ndiaye estime quant
empêcheur de tourner en rond à lui que l’on « peut bien interdire
notoire en croisade ouverte contre les manifestations ou emprison-
le camp présidentiel. ner les trouble-fête : aujourd’hui
Des anathèmes en série relati- comme hier, les Sénégalais ne se
visés par Babacar Justin Ndiaye : laissent pas faire ».

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Empêcheurs de tourner en rond 33

Valdiodio Ndiaye
À la veille de l’indépendance,
l’ancien ministre de l’Intérieur
(par ailleurs héritier du royaume
des Sérères Guelwar) se
distingue du très francophile
Léopold Sédar Senghor
(alors président de la République

ALIOU MBAYE/PANAPRESS/MAXPPP
mais dénué de véritable pouvoir)
par un souverainisme affirmé.
Le 26 août 1958, à Dakar,
il défie le général de Gaulle,
en tournée préréférendaire,
dans un discours qui professe
la fin de l’allégeance coloniale.
En 1962, Valdiodio Ndiaye
et Mamadou Dia, le président
du Conseil, seront victimes
d’une cabale politico-judiciaire Mademba Sock accusé d’avoir orchestré un black-out qui
qui leur vaudra un long séjour Ce syndicaliste actif dans le secteur de plongea Dakar dans l’obscurité un soir où le
en prison et marque l’une des l’électricité s’est rendu célèbre sous Abdou président revenait d’un voyage officiel. Youssou
pages les plus sombres du règne Diouf en critiquant les délestages et les Ndour lui a consacré à la fin des années 1990 un
de Senghor. manquements de la Senelec. Il sera emprisonné, morceau qui tournait en boucle à Dakar.

Pierre Goudiaby Atepa


L’architecte le plus connu du Sénégal n’a rien
d’un activiste marginal. Il fréquente le gratin et
les chefs d’État aux quatre coins du continent,
a été le conseiller d’Abdoulaye Wade et n’a pas
de problèmes d’argent. Mais son engagement
contre la spéculation immobilière sur la corniche
de Dakar fait de lui un enquiquineur patenté, tout
comme son franc-parler sur la Casamance, sa
région d’origine. Après l’assassinat récent de
treize jeunes dans cette zone, il a dénoncé « une
mafia qui pille les forêts », menaçant de donner
des noms à la justice.
SEYLLOU DIALLO/AFP

Assane Diouf
Strictement inconnu jusque-là,
ce Sénégalais qui a vécu seize
ans aux États-Unis a défrayé
la chronique ces derniers
mois en tenant des propos
outranciers sur Macky Sall
dans son blog vidéo. Qualifié
d’« insulteur de la Toile » et de
« fou furieux du web », expulsé
du pays de l’oncle Sam en août
pour situation irrégulière, il
a tenu, dès son retour sur le
VINCENT FOURNIER/JA

continent, des propos jugés


sacrilèges sur le rapport
à l’argent des confréries
religieuses, ce qui lui a valu la
mise à sac de son domicile par
des talibés en colère.

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


34
Maghreb &
Moyen-Orient

ALGÉRIE Bouteflika et
En campagne
à Tizi-Ouzou,
le 27 mars 2009.
Maghreb Moyen-Orient 35

les Amazighs
Depuis son accession au pouvoir, en
1999, le président a multiplié
les concessions au mouvement
berbériste. Contrairement à ses
prédécesseurs. Enquête.

FARID ALILAT

A
bdelazizBouteflikaaimesouvent
citer en exemple Mouammar
Kadhafi, dont il appréciait en
tout cas le caractère impré-
visible. À bien des égards, le
président algérien, qui bouclera
en avril ses dix-neuf années au pouvoir, cultive
ce trait de caractère qui le rend parfois tout aussi
déroutant que feu le colonel libyen. Il en a fait à
nouveau la démonstration en décembre en accor-
dant une suite favorable à une vieille revendication
du mouvement berbériste algérien. À l’issue de
son dernier Conseil des ministres de l’année 2017,
Bouteflika a ainsi décidé de consacrer Yennayer,
le Nouvel An berbère, journée chômée et payée
à compter du 12 janvier 2018. Dans la foulée, il
a demandé au gouvernement de hâter la pré-
paration du projet de loi portant création d’une
académie de la langue berbère, comme prévu
par un amendement de la Constitution datant
de 2016. Pour la première fois de son histoire,
l’Algérie célèbre donc officiellement la fête de
Yennayer, au même titre que le Nouvel An chrétien
ou que le Mawlid ou Mouled (anniversaire de la
naissance du Prophète).

QUESTION TABOUE. Cette annonce surprise inter-


vient dans un contexte particulier. La Kabylie,
principale région berbérophone du pays, a été
le théâtre, à partir de fin novembre, de plusieurs
manifestations, parfois violentes, contre le rejet
par les députés de l’Assemblée nationale d’un
amendement visant à généraliser l’enseignement
du tamazight, la langue berbère, dans les écoles.
À ce mouvement est venue se greffer la contesta-
tion de la politique d’austérité adoptée par la loi
de finances 2018 en raison de la crise financière
qui touche l’Algérie depuis la chute des cours du
ZOHRA BENSEMRA/REUTERS

pétrole. Devant l’ampleur des manifestations, les


autorités ont dû monter au créneau pour tenter
d’éteindre le feu. Souci de couper court à cette
protestation qui risquait de dégénérer ou volonté
de promouvoir la culture et l’identité berbères,
toujours est-il que Bouteflika a fait mouche.

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


36 Maghreb Moyen-Orient Algérie

MOULOUDJ NADJIB/IMAGESPIC/ABACA
Célébration de
Yennayer, le Nouvel
An berbère, à
Mezeguene, dans la
wilaya de Tizi-Ouzou,
en janvier 2016.

Certes, sa décision de consacrer Yennayer fête que Bouteflika a fait mieux que tous ses prédéces-
nationale a été presque unanimement saluée aux seurs. Il suffit de remonter le temps pour mesurer
quatre coins de l’Algérie, mais elle a été accueillie combien le chemin fut long et le combat difficile
avec prudence et scepticisme par certains mili- pour que ces revendications culturelles, identitaires
tants de la cause berbériste. Cette consécration, le et linguistiques soient satisfaites par l’État algérien.
An 2968 journaliste et écrivain Kamel Daoud la juge pour C’est que, de l’indépendance de 1962 jusqu’au
Même les historiens sa part comme un acquis pouvant réconcilier les printemps berbère de 1980, la question amazigh
et les spécialistes Algériens avec leur histoire millénaire. « Yennayer, était taboue. Elle relevait de l’interdit, de l’effacé,
des études berbères jour de fête désormais journée chômée et payée, du refoulé, tant les officiels soulignaient l’identité
divergent sur les origines écrit-il. Parce que certains n’ont pas chômé le arabo-musulmane de l’Algérie. Exit les millions
et la signification de
Yennayer, célébré entre long des décennies et qu’ils l’ont payé de leur vie. de Berbères vivant sur son sol et dont les ancêtres
le 12 et 14 janvier de Décision à saluer, sur le long chemin de la guérison ont été les premiers à peupler l’Afrique du Nord.
chaque année dans les de nos racines, en attendant nos récoltes. » En Pour avoir revendiqué la reconnaissance de la
régions berbérophones revanche, l’analyse de Djamel Zenati, ex-député langue et de la culture berbères, des hommes et
d’Afrique du Nord. du Front des forces socialistes (FFS) et l’un des des femmes ont été passés à tabac, emprisonnés
Étymologiquement,
le nom est composé plus anciens animateurs de cette mouvance, est ou poussés à l’exil. Si l’État a progressivement
de yen, qui signifie un mélange de circonspection et de mise en garde. reconnu le tamazight comme composante de
« premier », et d’ayer, qui « L’officialisation de Yennayer est l’aboutissement l’identité algérienne au même titre que l’arabe et
veut dire « mois ». Selon d’un long combat, rappelle-t-il dans une déclara- l’islam, la promotion de la langue berbère n’en
diverses acceptions, il tion publique. C’est aussi le résultat des récentes est pas moins restée marginalisée et circonscrite
correspond au premier
jour du calendrier agraire mobilisations de la jeunesse kabyle. Mais il y a lieu à quelques régions du pays, la Kabylie en parti-
utilisé par les Berbères d’être prudent. Cette décision intervient dans un culier. Si tel n’était pas encore le cas aujourd’hui,
depuis plusieurs siècles. moment de crise intégrale aggravée par une guerre le président n’aurait certainement pas demandé
Yennayer fait également successorale de plus en plus ouverte. Le pouvoir a au gouvernement de hâter le projet de loi portant
référence au début du certainement cédé sous la panique. Mais il reste très création de l’académie berbère.
calendrier julien, adopté
dans la Rome antique attaché à son caractère manœuvrier. Par la force
et décalé de treize jours des choses, [le] tamazight est [devenu] le vecteur CONTENTIEUX. En accédant à cette vieille reven-
par rapport au calendrier porteur de tous les mécontentements, de toutes les dication, Bouteflika aura donc réparé une injustice.
grégorien. Pour codifier aspirations. C’est l’esprit de liberté, de modernité et Mais il n’est pas sûr que son initiative apaise pour
le calendrier berbère, de progrès. C’est un rêve toujours vivant, toujours autant les relations tendues qu’il entretient avec
l’académie du même nom,
qui a été créée à Paris mobilisateur. Depuis quelque temps, la stratégie du les Kabyles depuis presque deux décennies. Car
en 1966, fait référence à pouvoir consiste à céder sur le formel et à demeurer dès son accession au pouvoir, le président avait
l’accession au trône du intransigeant sur le substantiel. » décidé dans un premier temps de fermer la porte
roi numide Sheshonq Ier, Le tamazight consacré langue nationale après au tamazight. « Si, je dis bien si [le] tamazight
devenu pharaon d’Égypte l’amendement de la Constitution en 2002, puis devait devenir une langue nationale, elle ne sera
en 950 av. J.-C. Ce
12 janvier, les Berbères langue officielle au terme d’une autre révision jamais officielle, je tiens à le dire, tonna-t-il lors
ont donc célébré l’an constitutionnelle en 2016, Yennayer fête nationale d’un meeting à Tizi-Ouzou en septembre 1999. Et
2968. chômée et payée… Difficile de ne pas reconnaître si elle devait devenir langue nationale, ça serait par

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Bouteflika et les Amazighs 37

confié au cours d’un tête-à-tête, vous allez diviser


le pays. » Bouteflika abandonne l’idée d’un vote
populaire, non sans reconnaître que ses propos
sur le référendum à Tizi-Ouzou pouvaient passer
pour une provocation inutile. Aurait-il abjuré son
« jamais » sans les tragiques événements qui avaient
ensanglanté et endeuillé la Kabylie un an plus tôt?
Pas si sûr. Au printemps et durant l’été 2001, la
répression de manifestations avait en effet fait plus
de 120 morts dans plusieurs villes et villages de
Kabylie. Pour faire la lumière sur ces événements,
le président avait mis en place une commission
d’enquête indépendante dont les conclusions,
accablantes pour les autorités civiles et militaires,
sont restées sans suite. Les gendarmes et policiers
responsables de la mort des manifestants n’ont
à ce jour pas été traduits en justice. Bien que la
crise en Kabylie soit officiellement réglée depuis
2006, le contentieux avec Bouteflika n’est pas
soldé. La méfiance est d’autant plus persistante

AFP
que les populations de cette région frondeuse
Les émeutes de estiment qu’elles n’ont pas bénéficié du même
2001 en Kabylie voie référendaire, et c’est tout le peuple algérien traitement que les autres régions en matière de
avaient fait plus de qui serait consulté. » projets de développement et d’investissements
120 morts et des
centaines de blessés. Il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent publics. La décision de Bouteflika de faire du
pas, dit un vieux proverbe. En avril 2002, Bouteflika tamazight une langue officielle en 2016, réparant
abjure son « jamais » en demandant au Parlement là encore une autre injustice historique, n’a pas
de voter un amendement faisant du tamazight non plus contribué à normaliser ses relations avec
une langue nationale, aux côtés de l’arabe. À vrai les Kabyles. Un malaise entretenu par le souvenir
dire, le président entendait faire passer ce fameux encore vif des tragiques événements de 2001,
amendement par voie référendaire, comme il s’y d’autant que les « bourreaux » n’ont pas été jugés,
était engagé en 1999, avant d’en être dissuadé par et le sentiment d’être délaissé. Au crépuscule de
Louisa Hanoune, chef du Parti des travailleurs (PT), sa longue carrière, Bouteflika peut tout de même
qui avait encore son oreille à l’époque. « Vous ne se targuer d’avoir accordé à la cause berbère ce
pouvez pas demander aux Algériens de se pronon- qu’aucun de ses prédécesseurs n’a pu, voulu ou
cer dans les urnes sur leur identité, lui avait-elle osé lui concéder.

Rabat dans les pas d’Alger?


«
C
’est un argument de plus pour « Nous avions déjà porté la revendication reconnaissance de cette fête. Pourtant,
faire pression. » Pour Ahmed de la création d’un institut de recherches dans les faits, des représentants de l’État,
Assid, intellectuel et militant après la création par l’Algérie du Haut- walis ou préfets, prennent déjà part aux
du mouvement amazigh au Maroc, la Commissariat à l’amazighité [HCA], en festivités dans de nombreuses villes.
décision algérienne de faire du Nouvel 1995. En 2001, le roi annonçait l’ouverture « Les habitants de Tiznit, dans le Sud
An berbère un jour férié est l’occasion de de l’Institut royal de la culture amazighe marocain, se souviennent encore du
remettre sur la table une vieille revendi- [Ircam] », se souvient Meryem Demnati, feu d’artifice organisé en 2014 pour le
cation. Pourtant, les militants amazighs militante à l’Observatoire amazigh des Nouvel An berbère », sourit Demnati.
marocains, solidaires de leurs frères algé- droits et libertés. Si le HCA algérien est Cette année, outre des manifestations
riens, avec qui ils sont en contact constant, vite devenu une coquille vide, l’Ircam est revendicatives devant le Parlement,
sont clairs : « Notre lecture de l’annonce souvent considéré comme une expérience les militants amazighs ont organisé de
algérienne est la même que celle faite par plus concluante, malgré les reproches que grandes cérémonies culturelles, dont
le mouvement berbère là-bas : c’est un lui adresse une partie du mouvement une au Théâtre national Mohammed-V,
moyen de calmer les esprits après le rejet amazigh. à Rabat. Des associations ont par ail-
de la généralisation de l’enseignement du Peu de temps avant l’annonce algé- leurs envoyé deux missives au chef du
tamazight, qui a suscité des manifestations rienne, le ministre délégué marocain gouvernement et au cabinet royal pour
decolèreen Kabylie. »Sur laquestion ama- chargé de la Réforme de l’administration demander que le Maroc emboîte le pas
zigh, Rabat et Alger s’observent, se jaugent et de la Fonction publique, Mohamed à son voisin.
et avancent chacun en fonction de l’autre. Ben Abdelkader, s’est déclaré hostile à la JULES CRÉTOIS

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


38 Maghreb Moyen-Orient

TUNISIE

Noureddine Taboubi
« Les richesses et les sacrifices
doivent être partagés »
Grogne sociale, négociations avec l’exécutif, solutions préconisées leurs responsabilités et encadrer ces
face à la crise… Le secrétaire général de l’UGTT réaffirme la mouvements. Nous refusons que des
milices ou des personnes aux visées obs-
volonté de la centrale de se poser en force de proposition.
cures instrumentalisent la lutte sociale,
incitent à la violence et encouragent la

L ’ Union générale tunisienne du salaires et des primes sur deux ans, et destruction des biens publics ou privés.
travail (UGTT) ne défend pas nous entamerons des négociations sec- Ce ne sont plus des revendications, c’est
seulement les droits des tra- torielles dès mars 2018 avec l’ambition une volonté de nuire.
vailleurs et les acquis sociaux, d’instaurer des relations de partenariat
elle est aussi un acteur majeur de la entre l’entreprise et ses salariés. Nos En cause la loi de finances 2018, très
scène politique nationale. Depuis la rapports avec le patronat sont bons dans critiquée…
chute du régime de Ben Ali, elle est la mesure où, malgré nos divergences, Elle ne fait pas de place à l’investisse-
montée en puissance, au point qu’un nous trouvons un terrain d’entente. Les ment et ne prévoit pas une répartition
ancien ambassadeur européen avait accords signés avec les gouvernements équitable de la compensation qui sou-
asséné qu’« en Tunisie il y a Ennahdha précédents ont été source de perturba- lagerait le budget de l’État. Pour contrer
[le parti islamiste] et l’UGTT ». Forte tions, mais en privilégiant le dialogue l’augmentation des taxes, les aides et
de 750 000 adhérents et d’un parcours 90 % d’entre eux ont été consolidés. les pensions reversées aux plus dému-
intimement lié à la lutte nationale, la Néanmoins, il est intolérable que l’État, nis doivent être majorées, et les jeunes
centrale exerce une influence indéniable. premier employeur du pays, ne verse doivent avoir un carnet de soins. Au vu de
Elle a d’ailleurs été à l’origine du dialogue pas de salaires décents et n’offre pas, l’importance des problèmes des caisses
national de 2013, qui lui a valu, avec dans certains cas, de couverture sociale. sociales, nous avons accepté 1 % de cotisa-
l’Utica, la LTDH et l’Ordre des avocats, Dès avril, nous entamerons un nouveau tions en plus, mais nous avons aussi pro-
le prix Nobel de la paix 2015. Elle et le round de négociations avec lui pour posé un ensemble de solutions, comme
patronat figurent parmi les signataires proposer des ajustements au regard de des taxes sur les voitures de luxe, un prix
de l’accord de Carthage, feuille de route l’inflation et de la dévaluation du dinar. de l’essence indexé sur des catégories, le
de l’actuel gouvernement d’union natio- recouvrement des impayés d’impôt et la
nale. Pour beaucoup, l’UGTT incarne la S’accorder avec le gouvernement n’est généralisation des factures. On ne peut
seule opposition sérieuse, tandis que pas toujours aisé… continuer à lever toujours plus d’impôts
la centrale préfère se voir comme une Effectivement, nous avons conclu un sur la même population, c’est une injus-
force de proposition. Entretien avec son accord pour que le prix des produits de tice. Une réforme fiscale est nécessaire.
secrétaire général, Noureddine Taboubi, première nécessité soit maintenu, mais Il est aussi inconcevable que le secteur
élu il y a un an.

JEUNE AFRIQUE : Depuis 2011, l’UGTT Le secteur public est saturé, seul
a tenu deux congrès et s’est imposée
comme l’un des interlocuteurs privilé- l’investissement privé relancera l’emploi.
giés du gouvernement. Où en est-elle ?
NOUREDDINE TABOUBI : L’amour de le gouvernement estime qu’il s’agit des informel réalise 54 % du PIB. L’instabilité
la patrie et la souveraineté du peuple produits bénéficiant de la compensation, politique contribue à cette confusion. En
sont toujours nos mots d’ordre, mais alors que nous considérons qu’internet ou six mois, nous avons eu trois ministres
l’UGTT opère sa mue à partir de ses les forfaits téléphoniques sont tout aussi des Finances. Avec la dévaluation du
fondamentaux progressistes et démocra- nécessaires que le sucre, les pâtes et l’huile. dinar, un ancien ministre du Commerce,
tiques. Nous travaillons à une restruc- dans l’objectif idéologique et politique de
turation interne avec la mise en place Que pensez-vous de la grogne qui s’ex- complaire à un pays ami, n’a pas protégé
d’un nouveau règlement intérieur et la prime à travers tout le pays ? la production locale et a laissé se creuser
concrétisation des orientations validées Rien d’inattendu. Des signes avant- le déficit de la balance commerciale par
par le dernier congrès, dont une place coureurs laissaient présager des débor- l’importation de futilités.
majeure attribuée aux militantes et aux dements en janvier. Bien entendu,
jeunes. Sur le plan national, les négo- l’UGTT soutient les manifestations Dans quelle mesure l’UGTT apporte-
ciations avec le secteur privé ont été un pacifiques. Les partis ou les organisa- t-elle son soutien au programme du
succès, avec une majoration de 6 % des tions qui y appellent doivent assumer gouvernement ?

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


39

NICOLAS FAUQUE/WWW.IMAGESDETUNISIE.COM
Au siège
du syndicat,
le 10 janvier 2018,
à Tunis.

Signataire de l’accord de Carthage, de fond une crise politique aiguë. Nous Les privatisations sont-elles la solution?
l’UGTT adhère aux principes de base ne savons plus qui dirige. Tous sont Qui dit secteur public dit bien du
qu’il édicte, mais il faut s’accorder sur contre tous et tous veulent être popu- peuple tunisien. Des secteurs comme
le contenu et le traduire en actions laires. Le gouvernement a besoin d’un la distribution de l’électricité et de l’eau,
concrètes et planifiées. Cela permet appui politique. Or l’exécutif actuel est ou les transports doivent être contrôlés
d’avancer et de déterminer les respon- issu de Nidaa Tounes, qui prend des posi- par l’État. Nous sommes pour la res-
sabilités de l’exécutif et du législatif. Le tions différentes selon les circonstances. tructuration des entreprises publiques.
pays a besoin de stabilité politique et de La lutte contre la corruption est difficile, Mais nous désapprouvons les politiques
continuité dans la gestion des affaires. car les mafieux résistent. Mais tout n’est qui veulent vendre ce qui ne leur appar-
Mais sept années ne suffisent pas à pas négatif. Les Tunisiens et leurs forces tient pas. Avant d’envisager les cessions,
implanter un environnement démo- de l’ordre, sans grands moyens, ont réussi les dossiers doivent être étudiés au cas
cratique, à sensibiliser les citoyens à à juguler le terrorisme. par cas, d’autant que l’État est le plus
leurs droits et obligations, et à prati- important débiteur de ces entreprises
quer la même justice pour tous. On en Que préconise l’UGTT ? publiques et la première cause de leur
est loin, d’où les troubles sociaux et le Le secteur public est saturé, seul déficit. L’UGTT a des propositions et est
désintérêt affiché pour les élections. Les l’investissement privé peut relancer prête à en débattre mais refuse que ces
acquis, comme la liberté d’expression, l’emploi. Les banques doivent accom- discussions aient lieu dans le cadre de
sont là. La bataille qui reste à mener pagner l’économie et les entreprises, l’accord de Carthage, c’est-à-dire avec
est socio-économique. Les richesses la bureaucratie doit être allégée. Il faut les partis. Nous considérons que cela
et les sacrifices doivent être partagés. devenir attractif. Avoir des bas salaires relève des prérogatives de l’exécutif et
Nous devons être plus solidaires, plus ne suffit pas. Au contraire, cela génère qu’il faut éviter le mélange des genres.
généreux, moins égocentrés. C’est une de l’instabilité sociale. Au vu de l’infla-
culture que les partis et les associations tion et du coût de la vie, nous devrions Y aura-t-il un nouveau dialogue national?
doivent acquérir. avoir un salaire minimum à 866 dinars L’accord de Carthage y supplée. La
[environ 292 euros] et non à 350. Nous priorité est de faire aboutir le processus
Vous accusez la classe politique ? devons envoyer les bons signaux. On démocratique, de nous concentrer sur
On ne peut construire une démocra- ne peut d’une année à l’autre modifier la lutte contre le terrorisme et pour le
tie sur des fondamentaux chancelants. les lois de finances. Tout investisseur a développement en ayant les femmes et les
Aujourd’hui, les problèmes s’accu- besoin d’un environnement sociopo- hommes qu’il faut aux postes qu’il faut.
mulent, mais la dégradation a pour toile litique apaisé, d’une situation lisible. Propos recueillis à Tunis par FRIDA DAHMANI

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


40 Maghreb Moyen-Orient

MAROC

Driss
Jettou
La vigie de
Sa Majesté
À la tête de la Cour des comptes, l’ancien chef du
gouvernement fait trembler les hauts commis
de l’État. Comment celui qui fut le « meilleur d’entre
nous » est devenu l’un des hommes les plus craints
– et les plus respectés – du royaume.

FAHD IRAQI, à Casablanca

D
é s o r ma i s, l o r s q u e le fonctionnement des Centres
Mohammed VI reçoit régionaux d’investissement (CRI)
Driss Jettou, les hauts aboutit à des sanctions à l’encontre
commis de l’État de quelque 180 agents d’autorité
tremblent. Et pour cause : les der- dépendant du ministère de l’Inté-
niers rapports du président de la rieur, dont 1 wali et 6 gouverneurs.
Cour des comptes ont fait l’effet « Là où Jettou passe, les commis de
d’autant de séismes politiques, l’État trépassent. » La formule est
eu égard aux sentences couperets désormais consacrée.
auxquelles ils ont conduit au sein Cette administration que Driss
de l’administration et du gouver- Jettou fait désormais trembler,
nement. Son audit des enquêtes l’homme la connaît dans ses
menées par les départements des moindres rouages pour avoir
Finances et de l’Intérieur sur le occupé de nombreuses fonctions
projet Al Hoceima, phare de la gouvernementales : ministre du
Méditerranée – présenté devant Commerce et de l’Industrie (1993-
Mohammed VI en quinze minutes 1995), ministre des Finances (1997-
le 24 octobre 2017 – a ainsi fait 1998), ministre de l’Intérieur
rouler les têtes de 9 responsables (2001-2002) et Premier ministre Lors de la
RACHID MOKHTAR

gouvernementaux et 14 hauts sous Mohammed VI (2002-2007). présentation


de son rapport
fonctionnaires. Concis et efficace. Et depuis 2012 il préside la Cour annuel devant
Cinq semaines plus tard, le rap- des comptes. Pourtant, Driss le Parlement,
port de la Cour des comptes sur Jettou vient initialement du le 4 juillet 2017.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


41

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


42 Maghreb Moyen-Orient Maroc

monde des affaires. Ce fils hommes d’affaires, à l’instar de


d’un commerçant soussi, qui a Driss Jettou, se retrouvent au sein
poussé son premier cri en 1945 à de l’exécutif sous la houlette de
El-Jadida (à 100 km au sud-ouest Karim Lamrani, l’éternel Premier
de Casablanca), a débuté dans la ministre de Hassan II. Émerge alors
chaussure, au sein de la filiale maro- une sorte de « gouvernement new
caine de Bata, après un diplôme age » où tout le monde adopte un
en physique-chimie obtenu en style simple et économe. « Driss
1966. Pour parfaire sa formation, Jettou, qui habitait Casablanca
il s’envole pour Londres, où il suivra alors que ses bureaux étaient à
un stage de deux ans en mana- Rabat, faisait souvent du covoitu-
gement au Cordwainers College, rage avec deux autres camarades
avant de rentrer au bercail pour ministres, nous raconte un haut
se lancer dans les affaires. Cuir et commis de l’époque. On les avait
chaussure, textile, travaux publics… surnommés “la bande de Casa”.
Le Soussi a la bosse du commerce Ils s’étaient cotisés pour s’offrir les
et parvient à gagner l’estime de ses services d’un cuisinier officiant
pairs, mais sans jamais chercher à dans une petite villa qu’ils louaient
tout contrôler. Élu président de la et qui est rapidement devenue la
Fédération marocaine des indus- cantine officielle des ministres,
tries du cuir (Fedic), il se contente où défilaient certains conseillers
du statut de membre du bureau royaux ou grands investisseurs. »
de la Confédération générale des Réputé pour sa discrétion légen-
entreprises du Maroc (CGEM, daire, Driss Jettou sortira pourtant
syndicat patronal) et de vice-pré- de ses gonds en 1995, quand Driss
sident de l’Association marocaine Basri, tout-puissant ministre de
des exportateurs (Asmex). l’Intérieur, lance une « campagne
d’assainissement » dans le milieu
BRAS DE FER AVEC BASRI. Dans des affaires, officiellement pour lut-
les années 1980, sa réputation de ter contre la corruption et le blan-
gestionnaire efficace et discret lui chiment d’argent. Alors ministre du
vaut d’être repéré par Hassan II et Commerce, Jettou s’oppose à cette
d’être admis, lentement mais sûre- purge qui conduira de nombreux Le 2 octobre
ment, dans les cercles du pouvoir. innocents derrière les barreaux 2017, Driss trancher en faveur de Jettou et de
Jettou (à g.)
À 48 ans, il est nommé ministre à l’issue de procès expéditifs. Un son pragmatisme. Fort de la consi-
remet au roi
du Commerce, de l’Industrie et coup d’éclat qui lui vaut un surcroît Mohammed VI dération que lui porte Hassan II, le
de l’Artisanat dans un contexte de respect de la part de ses pairs son enquête ministre gagne ses premiers galons
où le chaos économique menace et du souverain. « Jettou, proche et sur le projet d’homme politique. Il « était le seul
le royaume de « crise cardiaque », à l’écoute de la communauté des d’Al Hoceima. à oser offrir des cravates au roi, qui
pour reprendre la formule de affaires, était intervenu auprès de avait pour lui une affection parti-
Hassan II, lequel décide alors de Hassan II et s’était lancé dans un culière », témoigne notre source.
faire appel à un gouvernement de bras de fer avec Driss Basri, le vizir Cette confiance, Mohammed VI
technocrates. C’est ainsi que des le plus redouté », nous raconte un la lui renouvelle quelques mois
ingénieurs, des industriels et des ancien ministre. Le roi finit par seulement après son arrivée sur

À QUI LE TOUR ?

n bon élève, Driss Jettou a royaume. Cette année, après même rapport, la Cour a dans le cadre d’un rapport
E transformé la Cour des
comptes en usine à rapports
le discours duTrône, où
Mohammed VI a fortement
réalisé un audit de la
mobilisation du domaine
sur le financement des partis
politiques, Driss Jettou
efficients et pertinents. Dès critiqué les fonctionnaires, privé de l’État, qui a été jugé a aussi adressé une mise
qu’une polémique éclate, il Driss Jettou a publié « mal défini » et « non en demeure à 414 élus
mène son enquête, et les un rapport sur les maîtrisé », avant de communaux et régionaux
résultats de cette dernière dysfonctionnements de la s’intéresser au secteur de et leur a fixé un délai de
font souvent l’effet d’une fonction publique. Un peu l’audiovisuel public, « trop quatre-vingt-dix jours pour se
bombe. La Cour des comptes plus tôt, en avril, il épinglait le dépendant des subventions conformer à la loi et déclarer
enchaîne les constats sans ministère de la Culture, de l’État » et pâtissant de leurs dépenses. Alors, à qui
concession et pointe du doigt estimant qu’il manquait mauvaises orientations le tour?
les « mauvais élèves » du cruellement de vision. Dans le stratégiques. Plus récemment, F.I.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


La vigie de Sa Majesté 43

La Cour avec l’ensemble de la classe poli-


des tique et parvient à gouverner pen-
comptes dant cinq ans sans clash notable
en chiffres ou grève générale. Son mandat
coïncide avec le lancement des
grands chantiers du royaume, et
274
millions de DH
son bilan reste plus qu’honorable.
Pour une partie de la presse et de
(24,4 millions l’élite, Driss Jettou aurait même
d’euros) été le « meilleur Premier ministre
de budget [marocain] de tous les temps ».
« La seule année où le budget du

339
magistrats
royaume a été excédentaire a été
la dernière année de son mandat,
étaie un ancien cadre du départe-
ment des Finances. Et pourtant, il
202
fonctionnaires
s’agissait d’une année électorale où
les politiques auraient été tentés
d’engager des dépenses à des fins
électorales. »
28
missions
La fin du mandat de Driss Jettou
en tant que Premier ministre
de contrôle marque cependant le début de
sa traversée du désert. Le « joker

25 de la monarchie », le « “Monsieur
Propre” de la politique » ne rebon-
AZZOUZ BOUKALLOUCH/MAP

arrêts en matière dit nulle part et sombre dans


de discipline l’oubli. Il manque même d’être
régionale traîné en justice pour des soup-
çons de passe-droits dans une

58
missions de
obscure affaire de terrains acquis
dans la banlieue casablancaise.
Les rumeurs disent qu’il prépare
contrôle par les
le trône. Jettou, qui était retourné plus délicates : organiser, en tant cours régionales pendant son temps libre un livre
dans le secteur privé avec l’avène- que ministre de l’Intérieur, les sur les dessous de la campagne
ment du gouvernement d’Abder-
rahmane Youssoufi, se retrouve
à nouveau au cœur du sérail. En
premières élections législatives
démocratiques et transparentes
de l’histoire du royaume, premier
8
affaires
d’assainissement de 1995-1996.
Un livre qui n’a jamais été écrit… Et
puis, en 2012, Driss Jettou, à l’image
mars 2000, le roi lui confie la ges- scrutin de l’ère Mohammed VI. transmises de son parcours, fait un come-back
tion du business familial. La petite au ministère totalement inattendu sur la scène
histoire veut que ce soit lui qui ait JOKER. Après les élections, le roi de la Justice politique marocaine: il est nommé
restructuré la société mère (Siger, doit nommer un Premier ministre. à la tête de la Cour des comptes,
anagramme de Régis) portant les Contre toute attente, il choisit Driss l’une des institutions clés du nouvel
participations de la famille royale Jettou, qui n’est encarté dans aucun ordre constitutionnel marocain
dans l’ONA, le conglomérat le plus parti politique et qui n’a jamais post-2011. Quelques mois avant
puissant de l’économie marocaine. été élu. Pourquoi lui ? Pour évi- sa nomination, les islamistes du
Il aurait même conseillé les enfants ter un blocage gouvernemental,
de Hassan II dans le processus de car les deux partis arrivés en tête, Les islamistes l’ont approché
répartition de l’héritage. « Une mis- l’USFP et l’Istiqlal, avec presque
sion dont Si Driss ne parle jamais », le même score, se disputaient le pour lui proposer le poste de
souligne l’un de ses proches. Après poste. Jettou, consensuel, a donc ministre de l’Intérieur.
un an et demi aux manettes des été le joker. Les milieux d’affaires
entreprises royales, Driss Jettou se félicitent de la nomination d’un PJD l’avaient déjà approché pour
passe le relais à Mohamed Mounir « “Monsieur Propre” qui ne sent lui proposer à nouveau le ministère
Majidi et prend les rênes de l’Office pas le soufre », autrement dit d’un de l’Intérieur, mais Jettou avait poli-
chérifien des phosphates (OCP), gestionnaire honnête, certes, mais ment décliné l’offre, en attendant
première entreprise publique sans relief politique. Driss Jettou un éventuel signe du Makhzen,
du royaume. Il n’y restera qu’un s’entoure de ministres jeunes, dont lequel a fini par arriver. À croire
mois et demi, avant d’être appelé deux femmes, et hétéroclites. Il que l’homme comme son style
pour une nouvelle mission des entretient des relations cordiales font décidément l’unanimité.

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


44
Europe,
Amériques, Asie

ÉTATS-UNIS

Trump est-il
Un livre récent mettant en cause son comportement immature et extravagant,
certains en viennent à songer à une éventuelle destitution du président. Il ne serait
pas le premier responsable politique américain à souffrir de déséquilibre mental…
Europe, Amériques, Asie 45

Lors d’une JEAN-ÉRIC BOULIN, à New York

«
T
rencontre avec des
sénateurs out au long de ma vie, mes
républicains,
le 4 janvier à deux atouts ont été ma stabi-
la Maison-Blanche. lité mentale et le fait d’être très
intelligent. » […] « Je suis passé
d’homme d’affaires prospère
à superstar de la télé, puis à
président des États-Unis. Il me semble qu’on peut
dire de moi que je suis très malin, et même génial.
Un génie très stable, en plus ! »
C’est par ces tweets extravagants – même pour lui! –
que Donald Trump a répliqué aux rumeurs insistantes
concernant son instabilité et son ultranarcissisme
supposés. Bref, son inaptitude à occuper la Maison-
Blanche. Ces rumeurs ont pris de l’ampleur après la
publication de Fire and Fury (« le feu et la fureur »),
un brûlot dans lequel notre confrère Michael Wolff
brosse, en dépit de quelques erreurs factuelles, un
tableau saisissant, et passablement inquiétant, de
l’actuelle présidence américaine.
À en croire plusieurs de ses proches cités par
l’auteur, Trump est un « enfant », un « bouffon », une
« diva désireuse d’être dorlotée en permanence ».
Steve Bannon, par exemple, son ex-bras droit limogé
en août 2017, est convaincu qu’il a « perdu la tête ». Et
Thomas J. Barrack, un de ses « amis », qu’il est « non
seulement fou, mais stupide » (il a ultérieurement
démenti avoir tenu ces propos).

PUÉRILITÉ. Il est certain que la puérilité de nombreux


tweets présidentiels laisse perplexe. Trump ne s’est-il
pas vanté d’avoir un « plus gros bouton nucléaire »
que celui de Kim Jong-un, le leader nord-coréen ?
Ses continuelles inventions de « faits alternatifs »
apportent de l’eau au moulin de ceux qui doutent de
son équilibre mental. Coauteur d’un livre publié cet
automne (The Dangerous Case of Donald Trump),
le psychiatre Bandy X. Lee estime ainsi dans le New
York Times que le public est « préoccupé », voire
« terrifié » par le chef de l’exécutif.
Tous les spécialistes ne sont toutefois pas du même
avis. Auteur de Twilight of American Sanity (« le
crépuscule de la raison américaine »), le Dr Allen
Frances considère pour sa part que le comportement
discutable du président n’est pas imputable à une

fou?
quelconque affection. « Il est clairement instable et
impulsif, estime le praticien. C’est un narcissique de
classe mondiale. On ne dira jamais assez à quel point
il est incompétent et insuffisamment qualifié pour le
rôle. Mais cela ne fait pas de lui un malade mental. »
Sitôt la parution du livre, des proches sont montés
au créneau pour défendre la raison trumpienne mise
DOUG MILLS/NYT-REDUX-REA

en cause. Même Rex Tillerson, le secrétaire d’État, qui


avait pourtant, en off, traité son patron de « crétin », a
fait savoir qu’il ne doutait pas de ses capacités men-
tales. Bannon est lui aussi revenu sur ses propos et a
juré que Trump est à ses yeux un « homme bien » et
un « patriote ». Quant à Mike Pompeo, le directeur

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


46 Europe, Amériques, Asie États-Unis

de la CIA, il raconte : « Je vois le président tous les notoire, Richard M. Nixon prenait quant à lui du
jours, nous parlons de questions de la plus haute Valium. Et Ronald Reagan, à la fin de son second
importance. Il mesure la complexité des choses et mandat, échappa de justesse à une initiative de ses
nous pose des questions difficiles. » « Je ne pense conseillers visant à le destituer. Quelques années
Lincoln était pas qu’il soit fou », renchérit le sénateur Lindsey plus tard, il était frappé par la maladie d’Alzhei-
Graham, battu à plate couture par Trump lors de mer… Même l’addiction sexuelle de Bill Clinton
dépressif ; la primaire républicaine. L’ennui est qu’à l’époque pose problème. Certains, parmi lesquels la séna-
Johnson et il avait dit mot pour mot le contraire. trice Kirsten Gillibrand (New York), considèrent
Nixon, aujourd’hui qu’il aurait dû démissionner après le
« GÉNIE ». Sur CNN, Stephen Miller, un conseiller scandale Lewinsky.
notoirement de Trump (qui fut aussi le protégé de Bannon), est Bien d’autres figures de la politique américaine
paranos ; allé plus loin. Pour lui, Trump est carrément un étaient elles aussi borderline. C’est le cas du séna-
et Clinton, « génie politique ». Quoi qu’il en soit, le livre de teur Barry Goldwater, candidat républicain à la
Wolff, qualifié de « fake book » (« faux livre ») par le présidence, qui, en 1964, donna son nom à une
obsédé sexuel.
président, a relancé le débat concernant l’hypothé- règle de l’Association psychiatrique américaine
tique destitution de celui-ci et son remplacement interdisant à ses membres de se prononcer sur la
par Mike Pence, le vice-président. « Notre homme santé mentale d’un individu sans l’avoir examiné.
de rechange », comme dit Bannon. En 1972, le sénateur Thomas F. Eagleton fut pour
Adopté en 1967, le 25e amendement de la sa part contraint de renoncer à sa candidature à la
Constitution prévoit en effet la destitution du pré- vice-présidence quand il apparut qu’il avait subi
sident dans l’hypothèse où le vice-président et une une thérapie à base de décharges électriques. Et
majorité du cabinet (ou, à défaut, un organe créé Michael Dukakis, le candidat démocrate à l’élec-
par le Congrès) en arrivent à la conclusion que le tion de 1988, dut batailler ferme pour démentir
chef de l’exécutif est dans l’incapacité d’assumer ses la rumeur selon laquelle il aurait reçu des soins
fonctions. Il est alors remplacé par le vice-président. psychiatriques…
Cet amendement aurait fort bien pu s’appliquer Les démocrates ne se privent pas d’attaquer
à certains prédécesseurs de Trump parmi les plus Trump sous l’angle de son déséquilibre mental
illustres: tous se signalaient en effet par une grande présumé. Cinquante-sept d’entre eux à la Chambre
instabilité mentale. Abraham Lincoln souffrait ainsi des représentants ont parrainé un projet de loi
Fire and Fury. de dépression sévère, et John Fitzgerald Kennedy visant à constituer une commission pour évaluer
Inside the Trump prenait secrètement des médicaments pour lut- son aptitude à gouverner. Invoquant le 25e amen-
White House, de
Michael Wolff, à ter contre l’anxiété. De même, des conseillers de dement, Jamie Raskin, le rédacteur du projet, a
paraître en français Lyndon B. Johnson, effarés par le comportement de estimé qu’il était temps pour le Congrès d’agir,
aux éd. Robert leur patron, firent appel à trois psychiatres, qui en évoquant notamment l’élocution parfois embar-
Laffont le 22 février arrivèrent à la conclusion que celui-ci souffrait sans rassée du président et sa difficulté à terminer ses
doute de « désintégration paranoïde ». Paranoïaque phrases. À suivre.

L’ORIENT SIMPLISTE DE MR TRUMP

D’ Afrique, il est peu question dans le


livre de Michael Wolff, excepté de
brèves références aux opérations
peuvent être ralliés contre le quatrième.
Vu ce qu’ils attendent concernant l’Iran,
l’Égypte et l’Arabie saoudite feront
pendant la campagne électorale. Wolff
suggère d’ailleurs que l’ancien patron
de Breitbart News, le média
libyennes de Barack Obama et à l’Égypte pression sur les Palestiniens pour ultraconservateur, a commencé à se
d’Abdel Fattah al-Sissi. Si le monde aboutir à un accord. Voilà. » brûler les ailes en tentant de discréditer
arabe est mieux traité, la moitié des Trump s’est-il laissé convaincre par la l’homme qui a la haute main sur tous
occurrences concernent l’Arabie vision du processus de paix israélo- les dossiers moyen-orientaux : Jared
saoudite. Wolff confirme que la arabe défendue par Steve Bannon ? Kushner, le gendre du président. « Il
révolution de palais qui porta au pouvoir « Laissons la Jordanie prendre la voulait le faire apparaître comme une
à Riyad le jeune Mohammed Ibn Salman Cisjordanie, et l’Égypte prendre Gaza. lopette. » Mal lui en a pris.
(MBS) a été coordonnée avec la Laissons-les gérer ça, ou couler avec », L’Iran est, lui, fréquemment cité dans
Maison-Blanche: « MBS etTrump étaient avançait naguère son conseiller Fire and Fury. En compagnie de la Corée
sur un pied d’égalité. Le faible niveau de aujourd’hui en disgrâce, ce qui était une du Nord, il réintègre l’axe du Mal rêvé
leurs connaissances les rendait manière de revenir à la Palestine naguère par George W. Bush et ses
curieusement à l’aise l’un avec l’autre. » d’avant son démembrement, en 1949. amis. « Les conceptions du président en
En résulte une vision des plus simplistes Le président semble en tout cas matière de politique étrangère sont l’un
de l’Orient compliqué: « La nouvelle d’accord avec l’approche de cet des aspects les plus hasardeux, mal
pensée deTrump sur le Moyen-Orient antisémite notoire qu’est Bannon sur au informés et capricieux de sa politique »,
est devenue celle-ci: il y a en gros quatre moins un point : « Dès le premier jour, écrit Wolff. C’est le moins que l’on
joueurs […], Israël, l’Égypte, l’Arabie nous déplacerons l’ambassade à puisse dire.
saoudite et l’Iran. Les trois premiers Jérusalem », avait confié ce dernier LAURENT DE SAINT PÉRIER

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Disponible également sur :
afrique.tv5monde.com

/tv5mondeafrique

#TV5MONDEAfrique #AfriqueEnPoche
© istockphoto
48 Europe, Amériques, Asie

RUSSIE compagnies nationales. Sans preuves


tangibles, évidemment.
La vie secrète de Vladimir P. Il semble mieux établi que le « galérien »
se lève à 8h30 chaque matin et, après avoir
Il est au pouvoir depuis dix-huit ans et brigue un quatrième mandat. réglé les affaires les plus urgentes de l’État,
Pourtant, l’ex-agent du KGB protège aussi jalousement son intimité nage un kilomètre, ou bien opte pour
l’équitation ou le judo (il est ceinture noire,
qu’il exhibe ses pectoraux et ses exploits sportifs. 8e dan : Teddy Riner en est « seulement »
au 5e dan…). Il plonge ensuite dans deux

«
T
el la Reine des neiges du Rien ne filtre de sa vie privée. En dix- bains, l’un de relaxation (43 °C), l’autre
conte d’Andersen, Poutine huit ans de pouvoir, jamais l’homme de d’endurance (12 °C), puis s’immerge dans
séduit, mais on le distingue bronze n’a fendu l’armure, visage fermé, ses dossiers jusqu’à 3 heures du matin,
à peine derrière le givre de regard figé, sans affect. De même que tantôt dans sa résidence privée tantôt dans
la fenêtre : il disparaît dans les tourbillons ce jour dramatique de 2000 où, pressé son bureau au Kremlin, dans un décor
neigeux, et chacun est contraint de des- par des journalistes de dire ce qu’il était muséal (colonnes de marbre, cheminée
siner son portrait à sa guise. La raison advenu du sous-marin Koursk et de ses en malachite, etc.), où l’ordinateur occupe
en est simple : l’école du KGB a ensei- 118 hommes d’équipage, il avait répondu une place très secondaire. Contrairement
gné au président à passer inaperçu, à se par trois mots lapidaires : « Il a coulé », il à Dmitri Medvedev, son Premier ministre,
dépersonnaliser pour prendre toujours pourrait résumer son rôle à la tête de la il n’est pas entiché de nouvelles techno-
le visage que les circonstances exigent, à Russie par trois mots tout aussi expéditifs: logies, dont il se méfie sans doute. Dans
agir à couvert, à s’immiscer dans le camp « Il a régné. » son Poutine de A à Z (Stock, 2017), l’ancien
de l’ennemi en se présentant comme un diplomate Vladimir Fédorovski, qui pro-
allié. Mais si, durant son séjour au KGB, « FANTASMES ÉROTIQUES ». Refusant mut la perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev
Poutine exécutait la volonté de ses chefs, que ceux qu’il a qualifiés de « nez mor- à l’étranger avant la chute de l’URSS, assure
désormais, c’est lui qui donne les ordres », veux avec des fantasmes érotiques » se
écrivait joliment la poétesse et journaliste mêlent de « la vie des autres » (entendez :
russe Tatiana Chtcherbina dans La Revue, la sienne), il vit loin des regards, dans
en 2004, alors que l’intéressé s’acheminait sa résidence de Novo-Ogarevo, à envi-
versundeuxièmemandat.Nedéparantpas ron trente kilomètres de Moscou. Une
la galerie des romanciers de sa nation, sou- demeure de style néogothique anglais,
vent prophètes en leur pays, Chtcherbina ceinte d’un parc et de forêts, et proté-
concluait en prédisant : « Personne ne gée par un mur de 6 mètres de hauteur.
doute que Poutine sera réélu président Piscine, salles de sport, rien ne manque
pour les quatre ans à venir. Certains soup- à son confort, pas même la piste d’héli-
çonnent qu’il le restera éternellement. » coptère, qu’il utilise pour se rendre au
Quatorze ans plus tard, il règne toujours Kremlin afin d’éviter les embouteillages.
sur un pays de 147 millions d’âmes et Selon son opposant Boris Nemtsov,
devrait entamer, en mars prochain, son assassiné en 2015 et coauteur en 2012
quatrième mandat. Une élection sans d’un rapport ironiquement intitulé « La
suspense car sans oppo-
sant : le seul qui eût pu lui Pour ses compatriotes, pas de
faire un peu d’ombre, Alexeï
Navalny, a été disqualifié. doute, celle qui fait chanter son
À 65 ans, grâce à un cœur est une belle ex-gymnaste.
régime d’ascète – nourri-
ture frugale, sport intensif –, l’inoxydable vie d’un esclave aux galères » (après que
dirigeant continue, du haut d’une virilité Poutine eut qualifié ainsi son mode de
soigneusement affichée, à mater les tigres vie), le président disposerait d’une ving-
et à surfer sur les torrents. Il châtie les taine d’autres résidences, de 43 avions,
oligarques corrompus, promet de terras- de 15 hélicoptères, de 4 yachts ainsi que
ser les terroristes, joue un rôle clé dans d’une flopée de voitures et de montres de
le conflit syrien et, bien que ni l’écono- luxe. Un dissident (Stanislav Belkovski)
mie nationale ni le pouvoir d’achat de et un financier anglo-américain (Bill
ses concitoyens ne soient franchement Browder) – lequel, après avoir fait du
pimpants, se voit gratifié d’une cote de business en Russie, en a été expulsé et en
popularité à faire pâlir d’envie le despote nourrit depuis une haine inextinguible
le plus chevronné. Et pourtant, contrai- à l’endroit du président – affirment que Vladimir Poutine dans sa
résidence de Novo-Ogarevo,
rement aux présidents twitteurs qui nous Poutine a pillé les richesses de son pays en 2003. Ci-dessus : Alina
font part de leur moindre rototo, Poutine grâce à un système bien rodé de prédation Kabaeva, sa compagne
est silencieux. Mystérieux. Indéchiffrable. et à ses participations dans de grandes supposée.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


Europe, Amériques, Asie 49

que le tsar prend un brunch vers midi « en son remariage éventuel, Poutine assure, que cette information ait pu être vérifiée.
charmante compagnie » et se prépare « un avec le paternalisme goguenard qui le Le même silence de plomb entoure
cocktail roboratif et végétarien à base de caractérise, qu’il doit « d’abord trouver l’existence des deux filles qu’il a eues avec
raifort et de betterave », dont la recette un mari » à son ex-femme. son ex-épouse: Maria, 33 ans, et Ekatarina,
exacte est bien entendu tenue secrète. Il 32 ans. Après des études en endocrinolo-
utiliserait des couverts en plastique et, tou- CANTATRICE. Les « nez morveux » ont gie, l’aînée est partie vivre aux Pays-Bas,
jours pour des raisons de sécurité, il n’est prêtétoutes sortesde liaisons au président, près de La Haye. En 2015, le maire de
pas rare que les bouches d’égout soient notamment avec la sublime cantatrice Voorschoten avait révélé qu’elle et son
scellées le long de l’itinéraire qu’emprunte Anna Netrebko. Mais pour ses compa- mari, l’homme d’affaires néerlandais Jorrit
sa Mercedes S600 Pullman. triotes, aucun doute: celle qui fait chanter Faasen, occupaient dans sa commune un
Quiestdoncla«charmantecompagnie» le cœur de Vladimir Poutine est la belle penthouse estimé à plus de trois millions
qu’évoque Fédorovski? Assurément pas Alina Kabaeva, de trente ans sa cadette, de dollars, mis en vente depuis. La cadette,
Ludmilla, dont il a divorcé en 2014 après qui fut gymnaste (un titre olympique, diplômée en mathématiques et danseuse
trenteansdemariage.Détestantapparaître neuf titres mondiaux), puis députée de acrobatique (5e aux championnats du
en public et prendre l’avion (le comble Russie unie avant de rejoindre, monde de 2013) utilise pour plus
pour une ex-hôtesse de l’air!), la mère de en 2015, la direction du de discrétion le patronyme de
ses deux filles ne semblait plus en grâce National Media Group, sa grand-mère maternelle,
depuis un certain temps déjà. « Je ne suis un organe de presse Tikhonova, et travaille
paslabonnepersonneàépouser»,l’avait-il progouvernemen- pour le groupe de télé-
averti avant de lui demander sa main, en tal. Un garçon et vision RBC. Elle serait
1983, rapporte Masha Gessen, auteure une fille, nés en surtout chargée de la
de Poutine, l’homme sans visage (Fayard, 2008 et en 2012, gestion d’Innoprak-

B A CA
2012). Les divorcés se disent aujourd’hui seraient issus de tika, un programme

A SS/ A
enbonstermes,et,lorsqu’onl’interrogesur cette union sans de 1,7 milliard de

V/ T
dollars destiné à

NO
réformer l’université

YA
ST
de Moscou, dont elle a

VO
SA
EI
E RG été nommée vice-rectrice
S
en toute discrétion. Avec son
époux, Kiril Chamalov, fils d’un
ami d’enfance du président et action-
naire de la Rossiya Bank, elle est proprié-
taire d’une résidence à Biarritz (valeur :
5,2 millions d’euros) et de parts dans la
société pétrolière Sibur.

CAÏD. « Je n’ai jamais dit où travaillaient


mes filles et je ne compte pas le faire,
notamment pour des raisons de sécu-
rité », avait déclaré Poutine, ajoutant que
« chaque personne a le droit d’avoir son
propre destin ». Sans doute songeait-il à ce
tour du sort qui le porta à la tête du pays :
lui, l’enfant du miracle (ses deux frères
aînés moururent en bas âge), le petit caïd
de Leningrad qui aurait pu mal tourner,
l’élève médiocre, l’agent secret sans relief
qui, découragé par la chute de l’URSS,
buvait trop de bière et se laissait aller,
parvint à gagner la confiance d’Anatoli
Sobtchak, le maire de Saint-Pétersbourg,
puis à faire croire à l’oligarque Boris
Berezovski, qui intriguait pour trouver
un successeur à un Boris Eltsine bouffi
PANOV ALEXEI/TASS/ABACA

d’alcool, qu’il serait sa marionnette. Ceux


qui l’avaient fait tsar n’y virent que du
feu. Sans doute la longévité de Poutine
tient-elle au fait qu’il continue à exercer
le pouvoir derrière cet écran de fumée.
JOSÉPHINE DEDET

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


50

Kaoutar Harchi Évasion littéraire


Elle fait partie de la relève de la sociologie. Strasbourgeoise d’origine marocaine,
l’auteure explore les non-dits de la vie culturelle française.

D
epuis quelques mois,
Kaoutar Harchi est souvent
sur la route. L’écrivaine de
30 ans, chargée d’enseigne-
ment à Sciences-Po Paris, se rend
dans des prisons françaises. Elle y
rencontre des détenus pour parler de
leur rapport à la lecture et à l’écriture.
Sociologue de formation, Kaoutar
Harchi, strasbourgeoise d’origine
marocaine, s’intéresse aux rapports
qu’entretiennent littérature, histoire
coloniale, identité et politique.

Mais, en ce lundi humide, elle est


assise dans un café du 5e arrondis-
sement de Paris. Sur la table, devant
la jeune femme au look de première
de la classe, un MacBook et un épais
carnet de notes. Née de parents
ouvriers et aînée de trois sœurs, elle
a déjà écrit trois romans. Le dernier,
À l’origine notre père obscur, décrit
l’évasion d’une jeune femme d’un
gynécée qui ressemble trait pour trait
à une prison et son combat contre
les traditions familiales. Mais c’est
surtout un essai qui l’a fait connaître.
Dans Je n’ai qu’une langue, ce n’est
pas la mienne, Kaoutar Harchi analyse
la réception des auteurs algériens en
France. En étudiant les parcours et les
œuvres de Boualem Sansal, Kamel
Daoud, Assia Djebar, Kateb Yacine
et Rachid Boudjedra, elle remarque
que leur reconnaissance relève de
considérations extralittéraires, et
notamment politiques. Les auteurs Apparue dans les médias, elle commence à décliner les invitations pour ne
algériens sont obligés, à l’en croire, pas devoir parler d’islam ou d’immigration, qui ne sont pas ses sujets d’étude.
de se conformer à des attentes idéo-
logiques françaises s’ils veulent trou- Goncourt 2015 et chroniqueur célèbre invitations des médias. Je n’ai pas de
ver un réel écho dans la langue de et polémique, est comme contraint connaissances particulières en isla-
Molière. « L’Algérie ? J’ai commencé à d’émettre des critiques à l’égard des mologie, alors pourquoi me pose-t-on
tisser une relation avec ce pays quand sociétés arabo-musulmanes. des questions à ce sujet ? Personne ne
j’avais 16 ou 17 ans. Grâce à la lecture me demande jamais mon avis sur là
de Kateb Yacine. La littérature algé- Kaoutar Harchi ira jusqu’à la thèse, d’où je viens vraiment : Strasbourg »,
rienne, surtout de langue française, dont est tiré son essai, déménageant souligne-t-elle. En attendant, Kaoutar
est une sorte de laboratoire où se au passage à Paris. Son livre, dans Harchi continue de suivre la vie lit-
condensent les rapports entre histoire une certaine mesure, parle aussi téraire algérienne et ses multiples
et écriture, politique et création. » d’elle : du fait de ses origines, la rebondissements, ses polémiques
Sous le regard de la chercheuse, la romancière est souvent questionnée parfois violentes. « C’est un pays
vie littéraire francophone frise la sur des sujets liés à l’immigration, difficile pour être auteur. Le public
violence symbolique : pour elle, une ou encore sur l’islam. « À un certain attend beaucoup de ses intellectuels.
personnalité comme Daoud, Prix moment, on finit par décliner les Les désillusions vis-à-vis de la classe

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Europe, Amériques, Asie 51

politique nourrissent d’autant plus


ces attentes », remarque-t-elle. Les
auteurs francophones, eux, sont
coincés entre exigences françaises
et attentes algériennes.

Aujourd’hui, Kaoutar Harchi est


aussi l’une de ces universitaires
qui tend l’oreille au rap. Elle se
souvient encore de la sortie de

IMAGO/STUDIOX
Si Dieu veut…, en 1998, album
de la Fonky Family. Elle sourit :
« Beaucoup de rappeurs français
ont quelque chose de touchant.
Ce sont souvent des gars à qui on FRANCE ILS VOIENT DES COMPLOTS PARTOUT !
ne promettait rien et qui foncent
pour se tailler un avenir artistique Près de huit Français sur dix (79 %) croient dur comme fer
auquel ils n’étaient pas destinés. » à l’une ou l’autre des théories du complot qui gangrènent
Puis elle lâche : « J’ai du mal avec l’opinion depuis des décennies.Tel est le résultat atterrant d’un
le discours selon lequel les rap- sondage réalisé par l’Ifop, fin décembre 2017. S’agissant des
peurs seraient trop bling-bling, attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la porte de
trop tournés vers l’argent facile… Vincennes, début 2015, une personne interrogée sur cinq (19 %)
Pour pas mal de ces artistes, cet croit déceler des « zones d’ombre » et doute ouvertement de
argent, c’est ce qu’on leur a tou- la culpabilité des jihadistes. On ne sait, en revanche, à qui les
jours refusé. Alors, oui, un certain complotistes attribuent ces forfaits. Aux services français ?
nombre revendiquent le droit à À la CIA et au Mossad ? Aux extraterrestres ? On ne peut exclure
ce luxe, ces biens de consom- cette dernière hypothèse, puisque 18 % des 18-24 ans restent
mation… » Harchi émet à haute convaincus – ô Galilée ! – que la Terre est plate. « Contester la
voix la possibilité de travailler parole des adultes est logique. Les adolescents aiment se créer
plus précisément sur le hip-hop leurs propres récits », explique doctement un universitaire. Ces
un jour. D’une certaine manière, délires s’évanouiront-ils avec l’âge ?
les rappeurs français la ramènent
à son sujet de prédilection. Eux
aussi doivent, comme tant d’au- CHINE-FRANCE
teurs africains, s’expliquer, que DIPLOMATIE ANIMALIÈRE Le
ce soit sur leurs origines ou sur
leur religion. Eux aussi, sur les
plateaux de télévision, croulent
« Ma Ke Long » : c’est ainsi que
les Chinois prononcent le mot
chiffre
987
sous les injonctions, tenus de se « Macron ». La locution signifiant Le nombre d’Américains
montrer rebelles ou dociles, en « le cheval vainc le dragon », victimes d’une bavure
fonction d’attentes médiatiques c’est bien un cheval, symbole de policière en 2017, dont
qui n’ont, a priori, rien à voir avec puissance dans la mythologie 68 n’étaient pas armés
la création musicale ou l’écriture. chinoise, qu’Emmanuel Macron (contre 51 en 2016 et
Cette analyse complexe, Kaoutar a offert à Xi Jinping, le 8 janvier, à 94 en 2015) et 19 (23 %)
Harchi essaie de la diffuser lors de Pékin, soulignant ainsi l’importance étaient des Africains-
différentes apparitions publiques, des relations entre les deux pays. Américains. Ce chiffre
de colloques universitaires confi- « L’avenir a besoin de la France, est très élevé, puisque
dentiels en émissions grand public. de l’Europe et de la Chine. Nous les Noirs ne représentent
Mais elle se focalise aujourd’hui sommes déjà la mémoire du monde, que 6 % de la population.
sur son enquête dans les couloirs il nous appartient d’en devenir Il a toutefois diminué
des prisons. De la sociologie pure l’avenir », a commenté le président depuis deux ans: il
et dure.Toujours pour « confronter français. Ce geste diplomatique fort était de 36 victimes
la vision enchantée de la lecture, de répond à la « diplomatie du panda ». noires en 2015, et de
la littérature et de la création ». En 2012, la Chine avait confié à la 17 en 2016. Atteinte
JULES CRÉTOIS France un couple d’ursidés, dont par une belle perdue,
Photo : PATRICE NORMAND le rejeton a été baptisé par Brigitte la plus jeune d’entre
/OPALE/LEEMAGE Macron en novembre 2017… elles n’avait que 6 ans.

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


Économie
BURKINA FASO
52 Kaboré
sur la bonne voie ?

AGROALIMENTAIRE

Seaboard
Enquête sur le géant de

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


INTERVIEW STRATÉGIE
Eric Kump 53
Comment Banque Atlantique entend
Directeur général Afrique subsaharienne de Carlyle Group renforcer son empreinte panafricaine

L’acquisition des actifs meuniers de Mimran pour plus de 300 millions d’euros
signe l’arrivée du groupe américain au Sénégal et en Côte d’Ivoire. L’entreprise
familiale, qui cultive la discrétion, va y développer un modèle fondé sur l’intégration
verticale avec l’ambition de confirmer son statut de numéro un.

la farine africaine
Les Grands
Moulins de Dakar (ici,
le 16 juin 2016),
érigés en 1954, ont
un CA annuel de
120 millions d’euros,
selon Mimran.

SYLVAIN CHERKAOUI POUR JA

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


54 Entreprises marchés

JULIEN WAGNER Car, selon les spécialistes de la meunerie que JA

A
a interrogés, la valeur des usines serait comprise
vec le rachat contre un chèque entre 40 millions et 50 millions d’euros. « Les actifs
de 317,6 millions d’euros de plu- industriels cédés ne sont pas de toute dernière
sieurs actifs du groupe Mimran, génération. Ce qui est réellement vendu, c’est une
dont les Grands Moulins de part de marché d’un oligopole protégé », résume
Dakar et les Grands Moulins un connaisseur du marché sénégalais. Malgré
d’Ab i d ja n , p a r S e a b o a rd tout, cette position préférentielle ne peut expli-
Corporation, c’est tout un pan de l’histoire indus- quer à elle seule la somme déboursée, à laquelle
trielle ouest-africaine qui s’achève. Mais c’est il faut ajouter une prime supplémentaire – jusqu’à
aussi une autre histoire qui se poursuit. Car la 39,5 millions d’euros – indexée sur les résultats
compagnie américaine (4,53 milliards d’euros de futurs des Grands Moulins. Dans l’opération, en
chiffre d’affaires en 2016), dont le siège se trouve sus des minoteries, la multinationale américaine
à Kansas City, déjà leader de la meunerie sur les a également acquis Borisniak Corp., une société
marchés d’Afrique anglophone, s’offre avec cette anonyme de droit panaméen, Eurafrique, une
opération une dimension panafricaine unique structure de négoce de matières premières agri-
dans le secteur. À eux deux (sur trois sites : Dakar, coles de droit monégasque, et enfin la Société
Abidjan et San Pedro), les Grands Moulins (environ méditerranéenne de transport (Sometra), une
200 millions d’euros de CA) représentent une capa- Avec entreprise de fret maritime de droit monégasque.
cité de production annuelle de près 650000 tonnes cette prise Il semblerait donc qu’une ou plusieurs de ces
de farine et de 110 000 t d’aliments pour bétail. sociétés possèdent des actifs qui justifient une
« Pour une entreprise comme Seaboard, ce n’est stratégique, le partie importante du montant réglé.
pas si important, tempère toutefois un analyste groupe envoie Avec cette prise stratégique, Seaboard corpo-
suisse spécialiste du blé. Cela représente entre un message ration envoie un message clair à la concurrence.
10 % et 15 % de leur capacité de production de « Ces dernières années, ils avaient essuyé quelques
farine à l’échelle mondiale. Mais la valeur des
clair à la revers, rappelle l’analyste suisse. Ils se sont fait
moulins de Mimran dépasse largement celle des concurrence. souffler la Société générale des moulins du Togo
outils industriels. » par Castel (via la Somdiaa) en 2014, ont dû fermer
un moulin en Angola, et ont marqué le pas dans
DÉCISIFS. L’entrepreneur suisso-israélo-sénéga- leur développement au Nigeria et au Ghana. Avec
lais Jean-Claude Mimran avait su transformer les l’acquisition des Grands Moulins, ils reprennent
moulins érigés par son père en 1954 (Dakar) et 1963 l’ascendant. » Déjà, en juin 2015, Seaboard avait
(Abidjan) en des acteurs dominants. « Au Sénégal réussi à prendre une participation de 12 % dans
comme en Côte d’Ivoire, les Grands Moulins repré- Zalar Holding, leader de l’aviculture au Maroc,
sentent encore plus de 40 % de part de marché, pour 18 millions d’euros. Un secteur dans lequel
rappelle l’analyste. Leur profitabilité est en baisse la multinationale est présente dans d’autres pays
ces dernières années du fait de la concurrence, africains et qui lui permet d’utiliser les sous-pro-
mais ils possèdent des avantages décisifs. Ils ont duits issus de la transformation de son propre blé
une clientèle fidèle, un réseau de distribution bien pour l’alimentation animale.
en place. Ils sont situés à quai, dans les ports, ce qui
réduit les coûts de transport, et ont contracté des OPPORTUNISME. Mais comme le montre le rachat
accords avec les États pour bénéficier de priorités des Grands Moulins, le géant américain cherche
d’accostage. À Abidjan, par exemple, un bateau avant tout du grain à moudre. « Aujourd’hui, dans
peut attendre trois à quatre semaines quand eux le blé, il existe des logiques de volume et de syner-
attendent deux ou trois jours. Tout cela a un prix. » gie très importantes, surtout en ce qui concerne

Les hommes clés

Greg Stough Christophe Bardy David M.


Établi à Durban, le vice- Vice-président Afrique de l’Ouest Dannov
LINKEDIN

LINKEDIN

président régional de de SOTG depuis 2016, ce Suisse,


Président de SOTG
Seaboard Overseas and diplômé de la Haute École
depuis 2006, David M.
Trading Group (SOTG) depuis des sciences agronomiques,
Dannov est établi au siège du groupe
2009 a d’abord occupé le poste de directeur forestières et alimentaires de Zollikofen, supervise
à Kansas City, où il supervise entre
général de la minoterie de Matadi (RD Congo) les activités du groupe en Gambie, au Nigeria et
autres les activités africaines. Il est
à partir de 2003, puis cumulé les deux postes au Ghana. Il cumule ces fonctions avec celles
entré chez Seaboard Corporation en
jusqu’en 2016. Diplômé de l’université de de directeur général de Flour Mills of Ghana Ltd.
1996, où il a d’abord occupé le poste
l’Illinois, à Urbana-Champaign, cet Américain Il pourrait être chargé des Grands Moulins au
de vice-président et de trésorier de
définit son style managérial comme « agressif ». Sénégal et en Côte d’Ivoire.
Seaboard Overseas pendant dix ans.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Entreprises marchés 55

Une présence
Maroc
panafricaine unique
Zalar Holding**
Sénégal Ouganda
Grands Moulins Ghana Unga Holdings Limited*
de Dakar Flour Mills
of Ghana Limited
Nigeria Kenya
Gambie Life Flour Mill* Africa Poultry
Premier Feed Mill Development Limited*
Gambia Milling Corporation*
Unga Holdings Limited*

Côte d’Ivoire
Grands Moulins d’Abidjan Zambie
Africa Poultry
Congo Development Limited*
National Milling Corporation
Minoterie du Congo

SOURCE : SEABOARD CORPORATION


RD Congo Angola
Congo Poultry*
Société industrielle Madagascar
et commerciale LMM Farine
Minoterie de Matadi* (à l’arrêt)
Société africaine
de développement Botswana
industriel alimentaire* Bolux Group*
Mozambique
Beira Grain Terminal
Afrique du Sud
Afrique du Nord
Lesotho
Paramount Mills* Seaboard Overseas Sunrich Distributors Afrique australe
Management Company Lesotho Flour Mills* Afrique de l’Est
InterAfrica Grains Eurogerm South Africa
*Participation non majoritaire Afrique de l’Ouest
RussellStone Protien Gloridge Bakery Seaboard Overseas Limited ** N’assure pas le management Afrique centrale

l’amont de la filière, de la logistique à la minote- Pourtant, Seaboard est tout sauf une petite coo-
rie, décrypte un membre d’un cabinet de conseil pérative agricole du Midwest. Le groupe est coté
marocain. C’est cette logique que suit Seaboard. » à la Bourse de New York depuis 1959, est présent
En sautant sur l’occasion juste après l’échec de la sur les cinq continents et mène des opérations
tentative de rachat des moulins de Mimran par dans 45 pays. Il est le deuxième producteur et le
le marocain Forafric, elle confirme également quatrième transformateur de porcs aux États-Unis,
un trait de caractère. « L’opportunisme fait partie ainsiquelepremierproducteurdedindesaméricain
de leur culture, témoigne ainsi l’analyste suisse. (via ses 50 % dans Butterball LLC). Transporteur
Seaboard a construit des usines, par exemple en maritime, avec une flotte de 30 bateaux convoyant
2013 en Gambie. Mais son histoire sur le continent 60000 conteneurs réfrigérés 365 jours par an entre
se caractérise surtout par de nombreux rachats de
L’entreprise l’Amérique (du Nord, du Sud et les Caraïbes),
minoteries en difficulté, souvent étatiques, qu’elle est présente l’Europe et l’Afrique, il possède également des
payait avec les bénéfices des sociétés acquises au sur les cinq représentations dans différents pays à très faible
Ghana, au Congo ou au Nigeria. » continents fiscalitécomme aux îles Caïmans,sur l’île deMan ou
« Nous sommes enthousiastes à l’idée de pour- à Maurice. Surtout, sa branche Commodity Trading
suivre nos investissements en Afrique subsa- et mène des and Milling, aussi appelée Seaboard Overseas and
harienne et nous sommes persuadés que cette opérations Trading Group, qui représentait plus de la moitié
acquisition s’intégrera parfaitement à notre struc- dans 45 pays. de ses revenus en 2016 (2,34 milliards d’euros), est
ture existante », avait sobrement commenté Steven largement concentrée sur l’Afrique. Elle y possède
J. Bresky (lire encadré p. 56), 64 ans et PDG, lors de des bureaux, des moulins, des usines de volailles
la signature du protocole d’accord (MOU) à la mi- et des filiales dans 16 États, avec une inclination
septembre 2017. Malgré nos multiples tentatives, pour les pays réputés difficiles comme la Gambie,
la compagnie, fondée en 1918 par Otto Bresky, Madagascar ou la RD Congo, et une préférence
entrepreneur juif originaire de Boston, a refusé allant aux gros marchés anglophones (voir carte).
depuis toutes nos demandes d’interviews. Une Sa première implantation sur le continent
marque de fabrique, semble-t-il. D’après un article remonte à 1968 et à la construction d’un moulin
de Bloomberg datant de 2012, Steven J. Bresky, à Freetown. Elle y a connu grosso modo trois phases
petit-fils du fondateur, n’a jamais accordé une d’expansion-acquisitions: ouest-africaine de 1968
seule interview publique de sa vie. à 1978 (Sierra Leone, Nigeria et Liberia) ; centrale,

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


56 Entreprises marchés

est-africaine et australe de 1992 à 2000 (Zaïre, en même temps, ils savaient se montrer ouverts à
Congo, Afrique du Sud, Mozambique et Zambie), nos propositions d’investissements, en particulier
correspondant à la vague de privatisations qu’a alors pour améliorer l’outil industriel. Leurs moyens
connue le secteur; et de nouveau ouest-africaine à financiers semblaient à la fois très importants et
partir de 2012 (Ghana, Gambie). L’adaptabilité, l’agi- disponibles. Par exemple, l’usine dans laquelle
lité et une gestion rigoureuse des comptes semblent je travaillais à Kinshasa, qui produisait près d’un
faire partie de ses « spécificités africaines ». Si aux million de demi-baguettes par jour, possédait
États-Unis l’organisation de la filière porcine est Pourquoi des équipements à haute valeur technologique. »
gérée de manière globale, ses moulins, en Afrique, Forafric « Seaboard a développé un modèle à part,
sont relativement indépendants, afin de « pouvoir a échoué observe admiratif notre analyste suisse. Le fait
se séparer rapidement d’une activité en cas de coup En janvier 2017, un an tout d’avoir sa propre flotte par exemple, pour réduire
dur ». Ce que l’analyste suisse résume à sa façon : juste après l’acquisition ses coûts de transport, est assez unique. C’est
« Seaboard a beaucoup d’argent, mais on ne peut de son concurrent l’un des rares groupes qui peut fonctionner en
et compatriote Tria,
pas dire que ce soit une entreprise généreuse. Elle le minotier marocain vase clos. » Avec ses nombreux bureaux de tra-
a l’habitude de l’Afrique mais ne manifeste pas Forafric, soutenu par son ding disséminés en Afrique et dans le monde, la
toujours une grande confiance dans la pérennité actionnaire financier compagnie contrôlée par la famille Bresky achète
de ses opérations sur place. » Ycap, annonce être en du blé de la Russie aux États-Unis en passant par
De là à s’inquiéter du sort réservé à ses futurs discussion avec le groupe l’Ukraine, l’Allemagne ou la France, achemine le
Mimran pour le rachat
actifs ivoiriens et sénégalais ? « Non, répond notre des Grands Moulins tout par ses propres moyens jusqu’à ses moulins
analyste. Ces gens sont de grands professionnels, de Dakar, des Grands pour le transformer en farine. Et parfois la farine
sérieux. Leur cotation en Bourse aux États-Unis Moulins d’Abidjan et de en pain, tout en réutilisant les sous-produits pour
leur confère des obligations éthiques. Il faut d’ail- la Compagnie sucrière ses propres usines de volailles. Comme le résume
leurs s’attendre à une réorganisation des Grands sénégalaise (CSS). Olivier Lemercier : « Avec Seaboard, rien ne se
Une information jamais
Moulins et à des investissements pour moderniser confirmée officiellement perd, tout se transforme, et pas besoin de payer
l’appareil de production. Ils seront extrêmement par Jean-Claude Mimran. des intermédiaires. »
attentifs aux coûts, et leurs employés ne doivent Les chiffres qui courent Reste à appliquer cette stratégie avec autant
pas s’attendre à des salaires mirifiques. Mais les alors font état d’une de succès dans ses nouvelles acquisitions. « La
consommateurs ivoiriens et sénégalais peuvent en opération qui frôle le gestion d’une activité protégée par des barrières
milliard d’euros. L’idée de
contrepartie espérer une baisse des prix. » Forafric, dont le chiffre douanières et non tarifaires en échange d’un
d’affaires avoisine les prix homologué fixé par l’État, comme ce sera le
DISPONIBLES. Olivier Lemercier, directeur de 190 millions d’euros, cas au Sénégal et en Côte d’Ivoire, nécessite un
production entre 2014 et 2016 d’une usine de serait en fait de revendre savoir-faire, une expérience et une connaissance
boulangerie industrielle (Sadia) en RD Congo, CSS pour financer l’achat approfondie des administrations francophones.
des Grands Moulins.
filiale de Seaboard, dément toutefois une vision Un tour de passe-passe Des qualités peu évidentes pour une entreprise
d’une multinationale américaine obnubilée par la qui doit lui permettre américaine qui ne sait pas forcément comment
rentabilité à court terme. « Je n’ai jamais ressenti de s’endetter plus fonctionne le onshore africain. Leur intégration peut
de pression particulière sur les coûts. La direc- facilement. Une belle s’en trouver très compliquée », fait ainsi valoir un
tion américaine laisse beaucoup d’autonomie au idée finalement trop spécialiste du secteur sénégalais. « Il faut se méfier
ambitieuse, car jamais
management local et est d’une grande souplesse. Forafric n’obtiendra des spécificités locales, rappelle un autre analyste.
Il est vrai que nous avions très peu de rapports les financements Même pour les acteurs historiques. Voyez ce qu’a
avec les autres entités africaines du groupe et nécessaires donné le rachat à la fin de 2012 de Dangote Flour
très peu avec les États-Unis, si ce n’est la visite Mills (Nigeria) par le groupe sud-africain Tiger
d’un directeur technique une fois par an. Mais Brands, une véritable débandade. »

DE PÈRES EN FILS

n 2015, la famille Bresky ses membres vivent toujours cède peu à peu sa place à ConAgra pour 360 millions
E était selon Fortune la 93e
famille américaine la plus
à Boston, là même où le
grand-père fondateur vivait.
son fils Harry, qui devient
PDG en 1973. C’est ce dernier
de dollars. En 2006, le fils de
Harry, Steven, devient
riche avec 3,2 milliards de En 1918, Otto Bresky rachète qui engage le tournant directeur général. Réputé
dollars (2,93 milliards le meunier Kansas Flour stratégique de 1982, quand « proche des milieux
d’euros) de patrimoine Mills, et étend ses affaires à Seaboard vend 40 millions de républicains » avec « ses
cumulé. Un montant coups d’acquisitions de dollars tous ses moulins entrées à Washington », selon
contesté, qui ne semble pas moulins aux États-Unis et à domiciliés aux États-Unis à l’un de ses concurrents,
intégrer la valeur des actions l’international, sous le nom Cargill pour se lancer dans la Steven J. Bresky a empoché
qu’elle détient dans de Rodney Milling. En 1959 volaille, la crevette et bientôt la bagatelle de 4,75 millions
Seaboard, équivalent à 75 % naît Seaboard Allied Milling le porc. C’est encore lui qui de dollars en 2016, d’après
des parts d’après le Wall Corporation de la fusion avec vend, en 2001, les activités Bloomberg.
Street Journal. La plupart de Hathaway Industries. Otto volaillères américaines à J.W.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Entreprises marchés 57

BURKINA FASO

Kaboré
sur la bonne
voie?
Deux ans après son élection, le chef de l’État
affiche des résultats encourageants. Malgré
un contexte social et sécuritaire tendu qui l’oblige
à des entorses budgétaires, il entend appliquer
le plan d’investissement présenté en 2016.

R
och Marc Christian Sylvie (Système de liaison virtuelle
Kaboré l’admet: la tâche pour les opérations d’importation et
pour transformer l’éco- d’exportation, qui vise l’allègement des
nomiedesonpayss’avère formalités de dédouanement), la loi
plus délicate que prévu. Dès sa prise sur les partenariats public-privé (PPP)
de fonctions, le 29 décembre 2015, et un vaste programme d’investisse-
le président a été confronté à des ment public de l’ordre de 1 200 mil-
vents défavorables, notamment les liards de F CFA. Ces ressources sont
grèves dans le secteur public, les placées dans des projets structurants
attentats et les tentatives de déstabi- en matière d’énergie, d’agro-industrie,
lisationattribuéesàl’anciennegarde d’infrastructures hydroagricoles, etc.
rapprochée de Blaise Compaoré, « Nous avons l’ambition de créer une
renversé en octobre 2014 après centrale d’achat des intrants agricoles et
vingt-sept années deconstruiredesusines
à la tête du pays. de production d’engrais
La relance de
« De mon point et de montage de trac-
de vue, le bilan éco- l’économie a teurs », assure l’ancien
nomique du chef véritablement haut fonctionnaire de la
de l’État est satis- commencé Banque centrale.
faisant. Nous avons À la fin de novembre,
redressél’économie l’an dernier. le président Kaboré
en créant les condi- a inauguré, en pré-
tions d’une reprise forte et durable. sence de son homologue français,
Jeconsidère2016commeuneannée Emmanuel Macron, la plus grande
de transition qui nous a permis centrale solaire d’Afrique de l’Ouest, à
d’éponger les arriérés à hauteur Zagtouli, en banlieue ouest de la capi-
de 40 milliards de F CFA (environ tale. Construite sur une superficie de
60 millions d’euros) », explique à 60 ha, la ferme solaire, dotée d’une
Jeune Afrique le Premier ministre, capacité maximale de production
Paul Kaba Thiéba. L’agence de nota- de 33 MW, pourrait couvrir jusqu’à
tion Fitch était venue conforter le 5 % des besoins énergétiques
travail du gouvernement en fin du pays, estimés à 270 MW.
d’année en maintenant la nota- Quelques jours plus tard, à
tion du Burkina (B –/B avec une Houndé, dans l’Ouest,
SOPHIE GARCIA/HANSLUCAS.COM

perspective positive). il a lancé l’entrée en


production du
STRUCTURANTS. Pour Kaba gisement
Thiéba, la relance de l’économie aurifère
a véritablement démarré en 2017 détenu par
avec la mise en place du dispositif le groupe

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


58 Entreprises marchés

Endeavour Mining. Ce projet entre 3 et 4 millions de dollars dans Les PIB en 2013 à 8,6 % en 2016. Avec
minier, dont l’État détient 10 % des la construction d’un autre hôtel. artisans les efforts gouvernementaux, cette
parts, a mobilisé 300 millions de Le retour au vert des indicateurs dernière a néanmoins rebondi l’an
de la
dollars (environ 285 millions d’eu- macroéconomiques, amorcé en dernier à 10,3 %.
ros) d’investissement et devrait 2016 (PIB en hausse de 5,9 %), s’est
relance
générer quelque 20 milliards de confirmé avec des projections de REBOND. Après le trou d’air
F CFA de recettes publiques par croissance de 6,7 % pour l’année qui de 2014 et 2015 (4,2 % et 4 % de
an. Avec une dizaine de mines, vient de s’achever. « Cette reprise croissance du PIB), le ministère
le Burkina a vu sa production n’a pas encore eu de répercussions de l’Économie, dirigé par Rosine
annuelle d’or bondir de 36 à 45 sur la vie des populations, qui Sori-Coulibaly, salue toutefois la
tonnes au cours des douze derniers ressentent d’une manière géné- bonne orientation de la mobilisa-

PNUD BURUNDI/AUDE ROSSIGNOL/2014


mois. Pour cette année, le pays rale une relative morosité écono- tion des recettes publiques et une
espère une production aurifère mique », souligne l’universitaire Rosine Sori- nette amélioration dans l’exécution
de 50 t. Idrissa Ouédraogo. L’accélération Coulibaly de la dépense publique. À la fin
de la reprise aurait encore pu être À 60 ans, la de 2017, les recettes propres ont
CHANTIER. Et la croissance du sec- meilleure sans les attentats de ministre de atteint plus de 1 400 milliards de F
teur, qui a drainé au cours des dix Ouagadougou et les attaques répé- l'Économie, CFA, contre quelque 900 milliards
des Finances
dernières années plus de 1400 mil- tées contre l’armée dans le Nord, et du engrangés un an plus tôt. Et l’en-
liards de F CFA d’investissements, qui ont fait en deux ans au moins Développement trée en vigueur du nouveau code
devrait se poursuivre avec la mise 133 morts. Mais ce sont surtout est la cheville des impôts au mois de décembre
en chantier de quatre nouvelles les grèves dans le secteur public, ouvrière de la devrait booster la mobilisation
mines, confortant l’importance du comme la fronde des agents des stratégie de des ressources propres. En 2016,
Roch Marc
secteur aurifère, principale source finances et du fisc, qui ont limité Christian les recettes fiscales avaient déjà
la croissance. « En satis- Kaboré. connu un rebond de 15,6 %. Sa
La reprise n’a pas encore faisant les magistrats à Son franc- bonne résilience à la suite de la
l’entame de son mandat, le parler et sa criseconnueen2014faitduBurkina
eu suffisamment de rigidité dans
gouvernement a commis Faso, troisième économie de l’Ue-
répercussions sur la vie l'arbitrage
une grosse erreur. Cela a budgétaire moa derrière la Côte d’Ivoire et le
des populations. donné un signal négatif lui valent le Sénégal, un pays régulièrement
aux syndicats, d’où ces surnom de cité en exemple par les bailleurs de
d’exportation (devant le coton), qui manifestations qui ont induit un « Madame fonds. « En 2018, les perspectives
génère désormais plus de 20 % des ajustementbudgétaireaudétriment Rigueur ». sont bonnes. Nous avons l’ambi-
recettes fiscales de l’État. des dépenses d’investissement », tion de réaliser une croissance d’au
En lançant des travaux dans les observe le professeur d’économie à moins 7,4 % », assure Paul Kaba
régions, le chef de l’exécutif affiche l’université de Ouagadougou. Selon Thiéba. « Tous les voyants sont au
sa volonté de mobiliser l’ensemble lui, le coup de pouce salarial de vert avec une gestion rigoureuse
de la population dans un contexte l’État a ainsi fait dégringoler la part des finances publiques. On projette
politique, social et sécuritaire tendu des investissements de 13,6 % du même une croissance comprise
(procès du général Diendéré à la
suiteducoupd’Étatmanquédesep-
tembre 2015, risque terroriste). « Le La centrale de Zagtouli devient
la plus grande ferme solaire d’Afrique
président sait où il va. Il demande de l’Ouest. Ici lors de l’inauguration,
seulement qu’on lui laisse le temps le 29 novembre 2017.
de tenir ses promesses », glisse un
dirigeant de société bien introduit
au palais de Kosyam.
« Après les attentats d’août 2017,
le gouvernement a pris des mesures
telles que les patrouilles sur l’ave-
nue Kwame-Nkrumah pour nous
rassurer. On a l’espoir que la reprise
s’accentue », estime Narendra
Matta, administrateur général de
l’hôtel Bravia de Ouagadougou, un
établissement haut de gamme qui
revendique désormais un taux de
remplissage de 70 %. Le propriétaire
indien, après un investissement ini-
tialde 8 milliards de F CFA, annonce
vouloir investir dès l’an prochain

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Entreprises marchés 59

entre 8 % et 10 % », ajoute pour sa Stéphane principe qu’il faut mener une poli- mobiliser environ 30 % du montant
part Stéphane Ouédraogo, conseil- Ouédraogo tique de croissance intelligemment recherché (plus de 5 520 milliards
Diplômé
ler spécial économie et finances du d'un MBA alignée avec une politique sociale de F CFA), soit un peu plus de
président du Faso. Cette embellie en finance, en vue d’endiguer les inégalités », 1 720 milliards de F CFA. « Le fait
est dopée par le rebond des grands ce quadra défend le chef du gouvernement. d’avoir un outil de programmation
secteurs d’activité comme les télé- officie depuis Et d’ajouter : « La stratégie du pré- autour duquel le gouvernement
coms et la production de ciment. mars 2016 sident consiste à briser les freins a su mobiliser les partenaires
comme
Difficile pourtant de verser dans conseiller à la croissance comme le manque nationaux et étrangers est une
un optimisme béat. Pour contenter économique d’énergie, d’infrastructures ou bonne chose », salue Facinet Sylla.
les partenaires sociaux, le gouver- auprès du encore la cherté des L’ancien directeur de
nement Thiéba consacre 55 % des président facteurs de production Le secteur la Banque centrale de
recettes fiscales aux dépenses de et pilote les dans l’industrie. » Guinée exhorte lui
investissements privé est
fonctionnement, dont une grande structurants. Depuis deux ans, aussi à lever les gou-
partie aux salaires des fonction- et alors qu’il est convié lets d’étranglement
naires, contre 35 % en moyenne Mahamadi confronté à la pression à chacun des (lourdeurs et lenteurs
dans l’Uemoa. Savadogo de ses concitoyens, administratives, pres-
Surnommé voyages
Des dépenses qui ont creusé le de plus en plus impa- tataires défaillants,
« Kadhafi » présidentiels. etc.) liés à la com-
déficit budgétaire. Il atteindrait parce qu’il a tients, le chef de l’État,
6,9 %, selon nos informations. fait ses études tout en lâchant du lest, mande publique.
« Mais on ne peut pas demander en Libye, tente d’appliquer le programme
à un gouvernement de faire face aux le patron consigné dans le Plan national de PERTINENCE. « Un questionne-
défis sécuritaires que lui imposent du groupe développement économique et ment subsiste toujours sur la per-
diversifié
les attentats et en même temps lui Smaf œuvre social (PNDES). Le président rap- tinence du PNDES. Pour nous, le
exiger de réduire ses dépenses », à la tête de la pelle sa feuille de route à chaque problème de ce plan réside dans
plaide Facinet Sylla, économiste à Chambre de décision d’investissement et associe la capacité de l’État à le réaliser
la Banque africaine de développe- commerce et le secteur privé lors de ses voyages et à pouvoir disposer des fonds
ment. Néanmoins, le déficit budgé- d'industrie du pour créer des liens avec les groupes promis à Paris, souligne un homme
Burkina en
taire croissant constituerait l’un des véritable relais internationaux. d’affaires appartenant à l’entourage
points d’achoppement des négocia- du chef de S’il reconnaît un retard à l’allu- du chef de l’État. On ne voit pas
tions en cours avec le FMI pour un l'État auprès mage quant à sa volonté de réfor- venir la mise en œuvre des projets
nouveau programme d’aide, même du secteur mer l’administration dès sa prise phares » – comme la boucle ferro-
si l’institution indique dans sa note privé. de fonctions, le chef de l’État ne fait viaire ouest-africaine, la grappe des
de juillet 2017 que la dette publique plus mystère de sa volonté d’aller huileries de Bobo-Dioulasso ou
du pays (stable, autour de 30 % du de l’avant. Il annonce la création encore l’autoroute Abidjan-Ouaga,
PIB avec une inflation demeurée d’un Haut Conseil pour le dialogue au coût d’environ 1 200 mil-
faible à 0,3 %) reste bien inférieure social, chargé de répondre aux liards de F CFA (lire encadré).
aux autres pays de l’Uemoa. « Le nombreuses attentes des syndicats. « Même si la croissance a repris,
diagnostic du président part du Ce new deal, au coût évalué à il faut préciser que le retard dans
15 400 milliards de F CFA, avait été la mise en place des institutions
plébiscité l’an dernier à Paris par par le nouveau pouvoir a entraîné
les bailleurs et les privés interna- un attentisme fort chez certains
tionaux, avec des promesses et des opérateurs économiques locaux »,
intentions de financement estimées martèle un banquier. Une façon
à 28 milliards d’euros. À la fin de de dire que le pari est encore loin
2017, l’exécutif indique sur la base d’être gagné.
des accords déjà signés avoir pu NADOUN COULIBALY, à Ouagadougou

LE PARTENAIRE INCONTOURNABLE

S’ il y a un État de environ). Le lien est pays. Plusieurs importants


OLYMPIA DE MAISMONT/ANADOLU AGENCY/AFP

l’Uemoa sur lequel d’autant plus fort que le projets d’infrastructures


Ouaga entend s’appuyer voisin ivoirien accueille sur permettront en outre
pour dynamiser son son sol plus de 3 millions d’intensifier la coopération
économie, c’est bien la de Burkinabè. À la fin de économique entre les deux
Côte d’Ivoire. L’an dernier, 2017, le Premier ministre, voisins, notamment la
les échanges commerciaux Paul KabaThiéba, a effectué construction de l’autoroute
entre les deux pays ont une visite à Abidjan pour Yamoussoukro-Ouaga, dont
bondi de 20 %, passant la inciter ses concitoyens le premier coup de pioche
barre des 232,7 milliards de installés en Côte d’Ivoire à doit être donné en 2018.
F CFA (355 millions d'euros épargner et à investir au N.C.

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


60 Entreprises marchés

INTERVIEW Eric Kump


Directeur général Afrique subsaharienne

« Carlyle cherche des opportunités


entre 30 et 100 millions d’euros »
Renforcement des effectifs locaux, projets d’investissement le recrutement d’Idris Mohammed
et objectifs, le patron régional du géant américain de la gestion [débauché chez l’investisseur bri-
tannique DPI] en tant que direc-
d’actifs détaille la stratégie du groupe sur le continent.
teur ; et de Dele Babade [ancien
d’Ecobank], comme conseiller.

E
ric Kump l’assure. Le Eric Kump, ancien de Merrill Lynch,
patron Afrique sub- a renforcé les équipes et recalibré la Quel est le point commun des
saharienne de Carlyle stratégie, avec un certain succès. De cinq investissements que vous
– 174 milliards de dollars passage à Cape Town au début de avez supervisés ?
d’actifs (145 milliards d’euros) – décembre 2017 pour la conférence Ce sont des prises de contrôle
n’a ressenti aucune schadenfreude SuperReturn Africa, il a répondu majoritaire de sociétés avec un
(« mauvaise joie »), à la fin de aux questions de Jeune Afrique. potentiel de croissance et/ou
novembre, lorsque l’éternel rival Le club situées sur le marché intermé-
new-yorkais KKR (148 milliards de JEUNE AFRIQUE : Qu’est-ce qui des ex diaire-supérieur. C’est le cas
dollars d’actifs) a mordu la pous- a motivé la création du CSSAF ? Depuis son notamment pour nos investis-
sière et a dissous son équipe afri- ERIC KUMP : Carlyle a une stra- départ de sements récents dans Amrod,
caine de capital-investissement. tégie, établie depuis longtemps, Carlyle, Marlon spécialiste des produits promo-
En quatre ans, KKR n’a pourtant de gestion de fonds régionaux : Chigwende tionnels, dans le fournisseur de
réussi qu’une opération africaine : Europe, Asie, Amérique latine. s’est associé à services de télécoms CMC, et dans
200 millions de dollars dans l’éthio- L’arrivée en Afrique s’inscrit dans Kayode Akinola, l’agence de notation GCR. Nous
ancien patron
pien Afriflora. À l’inverse, depuis cette logique. Ces fonds sont avons la possibilité d’accroître
Afrique de
l’arrivée d’Eric Kump à la mi-2016, dimensionnés selon les possibilités rapidement les opérations et,
KKR, ainsi qu’à
Carlyle Sub-Saharan Africa Fund du marché, avec des équipes com- Adrian Smith espérons-le, de réaliser une sor-
(CSSAF) a réalisé cinq acquisitions, posées de locaux et une présence et à Mayowa tie réussie en faveur d’un autre
investissant plus de 200 millions sur le terrain. Nous concentrons Ayodele, anciens investisseur stratégique. Pour cela,
de dollars au total. nos efforts sur des entreprises de l’équipe nous mettons à profit la plate-
Selon les données compilées par avec un potentiel de croissance africaine de forme, l’envergure et l’expertise
JA, près de 70 % de CSSAF, lancé et sur les acteurs de taille moyenne Standard mondiales de Carlyle.
en 2014 et doté de 698 millions ou grande. Notre investissement Chartered
de dollars, ont été investis, et les idéal se situe entre 30 millions et Private Equity, De quelle façon ?
analystes misent sur un nouveau 100 millions de dollars. En Afrique, dissoute à la Dans le cas de GCR, par exemple,
fonds d’ici à 2019. Contrairement les opportunités à plus de 100 mil- fin de 2016. nous avions déjà une expérience
Ils ont lancé
à KKR, qui ne comptait ni bureau lions de dollars sont rares et ne du secteur. Au côté de Warburg
Arkana Partners,
africain ni fonds dédié, Carlyle reflètent pas le paysage écono- Pincus, nous sommes au capi-
qui vise des
dispose d’équipes à Johannesburg mique actuel de la région. Nous investissements
tal de l’agence mondiale DBRS,
et à Lagos, supervisées par Eric trouvons des opportunités grâce de 20 millions à basée à Toronto. Cela nous a aidés
Kump depuis Londres. à notre échelle d’investissement 60 millions de pendant l’audit initial, et les deux
Mais CSSAF a frôlé le pire en et à notre mode opératoire local. dollars, avec sociétés partagent désormais les
Afrique, en raison de paris osés une limite haute meilleures pratiques. Nous avons
pris quand l’équipe était diri- Certes, mais CSSAF a connu des à 100 millions des expériences similaires pour
gée par l’Anglo-Zimbabwéen années de vaches maigres en (85 millions nos investissements dans CMC et
Marlon Chigwende. À la fin de 2015-2016… d'euros environ) la junior pétrolière Assala Energy.
2014, le fonds a misé 147 millions C’était avant que je rejoigne le Cette dernière opération a été réa-
de dollars pour acquérir 18 % de fonds. Les conditions sur le marché lisée conjointement avec Carlyle
Diamond Bank. Le titre a perdu étaient difficiles. Nous sommes International Energy Partners.
75 % en 2015 à Lagos, végétant dorénavant concentrés sur l’avenir, L’alliance d’un fonds sectoriel et
ensuite autour de 1 naira pendant qui semble prometteur. Et nous d’un fonds géographique offre à
deux ans. Appelé aux commandes, avons renforcé notre équipe avec nos investisseurs des avantages

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Entreprises marchés 61

Il serait inadéquat de vous


donner un multiple de rentabilité
moyen, car chaque investissement
est différent et est lié à la qualité
de l’entreprise.

Comment identifiez-vous les pro-


jets intéressants ?
La localisation est la clé, et nous
avons des bureaux à Johannesburg,
à Lagos et à Londres. Notre équipe
africaine comprend douze pro-
fessionnels. J’ai divisé le travail et
confié à chacun des zones géogra-
phiques claires. Tous ont désor-
mais plus de responsabilités pour
l’identification des opportunités, y
compris les membres non seniors
de l’équipe. Tous doivent sortir
et partir à la « chasse » aux deals.

CASEY MOORE/CARLYLE
Et qui a le dernier mot sur l’inves-
tissement ?
Nous avons une réunion hebdo-
madaire pour examiner les oppor-
tunités. C’est un processus fluide.
significatifs pour apporter une partis, et certaines banques ont Toute l’équipe discute ensemble.
expertise pertinente et contribuer dissous leurs équipes de pri- Si nous pensons qu’une opportu-
à la création de valeur. vate equity. Il y a eu moins de col- nité mérite notre attention, nous
lectes de fonds, et les investisseurs la soumettons au comité d’inves-
Avez-vous un échéancier pour stratégiques ont été moins actifs. tissement global, qui comprend
investir la dotation de CSSAF ? Il y a donc eu une diminution de plusieurs membres de l’équipe
Non. Nous conservons l’appui la demande. Du côté de l’offre, de direction mondiale du groupe.
de nos bailleurs de fonds pour nos nombre d’entreprises africaines C’est lui qui donnera le feu vert.
plans d’investissement. Ce dont
nous sommes très reconnaissants. En quoi les marchés africains,

Aucune date butoir, vraiment ?


Le marché africain est selon vous, diffèrent de ceux que
vous avez couverts auparavant ?
Pas même 2020 ? gratifiant et intéressant En vingt-deux ans de carrière,
Encore une fois, nous sommes j’ai examiné des offres sur les six
en accord avec nos investisseurs. pour nos investisseurs. continents et fait des affaires dans
Je ne crois pas que les acheteurs cinq d’entre eux. Ce qu’il ressort
doivent penser que nous devons en Afrique, c’est que le marché est
forcément réaliser des opérations. sont en pleine croissance et ont beaucoup plus entrepreneurial. Les
Nous investissons lorsque nous besoin de capitaux et de com- États-Unis et l’Europe disposent
pensons que c’est le bon moment. pétences. En outre, davantage de marchés, de processus d’inves-
Nous sommes en tout cas très d’entrepreneurs sont plus réalistes tissement et d’écosystèmes très
enthousiastes quant aux oppor- quant aux défis liés à l’évalua- développés. Ici, il s’agit d’un écosys-
tunités en Afrique en ce moment. tion de leurs firmes. Donc, l’offre, tème évolutif, en pleine expansion,
Les valorisations des entreprises la demande et les attentes sont moins structuré, de sorte qu’il y a
sont plus raisonnables. toutes plus favorables en Afrique plus de possibilités de naviguer, ce
aujourd’hui. qui est plus gratifiant pour nous et
Comment l’expliquez-vous ? intéressant pour nos investisseurs.
Le paysage a changé. Plusieurs Quels sont vos objectifs spéci- Propos recueillis par JOËL TÉ-LÉSSIA,
investisseurs internationaux sont fiques en matière de rendement? envoyé spécial à Cape Town

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


62 Finance

STRATÉGIE

Comment Banque Atlantique entend


renforcer son empreinte panafricaine
Le groupe bénéficie de l’appui de son actionnaire, Banque centrale populaire, pour accroître son
emprise continentale. Nommé Élan 2020, ce plan de développement coûtera 30 milliards de F CFA.

opportunités dans ces zones. Ce


sera soit des créations de filiales
soit des acquisitions avec des
partenaires locaux. La croissance
externe se fera de manière intelli-
gente pour ne pas dégrader la ren-
tabilité », soutient Kamal Mokdad.
Pour sa croissance organique, BCP
mettra l’accent à la fois sur le finan-
La filière cement des entreprises et sur la
ISSOUF SANOGO/AFP

ivoirienne clientèle particulière, en misant


est la notamment sur les services qu’elle
composante
la plus pourra apporter aux diasporas afri-
importante caines. Bien qu’Amifa reste pour le
du groupe. moment détenu à 100 % par BCP,
ABI pilotera son développement et

L
egroupemarocainBanque of Africa. Banque Atlantique est devrait étendre son périmètre à une
centrale populaire (BCP) a aussi présent en Centrafrique et en dizaine de pays supplémentaires en
lancé dans la plus grande Guinée. En Afrique subsaharienne, ciblant le financement des activités
discrétion, en mai 2017, ABI totalise 200 agences bancaires génératrices de revenus.
un plan de transformation stra- et 1 million de clients dans 11 pays. Cinq ans après l’acquisition
Une nette
tégique de ses filiales africaines La transformation des filiales d’ABI, tous les indicateurs de per-
amélioration
baptisé Élan 2020, regroupées au africaines de BCP sera pilotée formance ont déjà été multipliés
en Côte
sein du holding Atlantic Business par une nouvelle entité, BP Shore par deux, voire trois. Au premier
d’Ivoire
International (ABI). L’objectif est Consulting, située à Casablanca. semestre de 2017, ABI affichait un
de leur permettre d’affirmer une « Tout sera fait en s’appuyant sur produit net bancaire de 140 mil-
Produit net bancaire
ambition continentale. les dirigeants locaux, qui ont une Résultat net liards de F CFA(213 millionsd’euros
BCP est implanté au sud du parfaite connaissance du marché », en milliards de F CFA environ) et un total bilan d’environ
Sahara depuis l’acquisition en rassure Kamal Mokdad, le direc- 3 200 milliards de F CFA, dont plus
2012 de la majorité du capital du teur général d’ABI, qui cumule cette
52 127 de 40 % pour la filiale ivoirienne.
groupe Banque Atlantique, créé par fonction avec celle de patron de l’in- Le produit net bancaire (PNB) de
le financier ivoirien Bernard Koné ternationaldeBCP.Leplantouchera cette dernière, la tête de pont du
Dossongui (fin 2016, BCP détient trois domaines: la banque, les assu- 2012 2016 groupe, est passé de 24,2 milliards
76,5 %). Depuis, BCP a augmenté rances, mais aussi la microfinance de F CFA en 2012 à 52,1 milliards de
le périmètre d’ABI en prenant le à travers Amifa, la filiale créée par F CFA en 2016. Quant à son résultat
contrôle des assurances Atlantique BCP en 2015 pour développer cette 24 252 net, négatif à – 16,4 milliards de
en Côte d’Ivoire et GTA au Togo, activité en Afrique subsaharienne. 20 469 F CFA avant l’arrivée du groupe
également rachetées à leur parte- Cette orientation stratégique marocain, il a atteint 20,4 milliards
naire ivoirien, en créant en 2016 intègre une cinquantaine de projets, de F CFA en 2016. Les concours à
une filiale en Guinée-Bissau et en dont de nouvelles implantations en la clientèle sont passés de 195 mil-
achetant Banque internationale zone Cemac, notamment au Gabon liards de F CFA à 601 milliards de
pour l’Afrique au Niger (BIA-Niger) et au Cameroun. Poussé par son F CFA sur la même période. Les
l’an dernier. nouveau partenaire, le fonds britan- dépôts ont atteint 808 milliards
nique DPI, qui a injecté 100 millions de F CFA contre 376 milliards de
MILLION. Banque Atlantique de dollars (95 millions d’euros) dans F CFA en 2012.
occupe la troisième position sur le son capital au début de 2017, le BCP a dopé ABI à coups de
marché bancaire de la zone Uemoa groupe marocain souhaite aussi se –16 452 dirhams en injectant l’équivalent
en matière de part de marché, développer au Ghana, au Nigeria de 145 milliards de F CFA. Environ
derrière Ecobank et BMCE Bank et au Kenya. « Nous analysons les une vingtaine de milliards de F CFA

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Finance 63

ont été consacrés au déploiement


de nouvelles agences. Un nouveau TRIBUNE
systèmeinformatique,dontlecoûtest
estimé à 3 milliards de F CFA, est par
ailleurs en cours d’implémentation.
À terme, l’objectif d’Élan 2020,
qui coûtera 30 milliards de F CFA,
La Tunisie mérite mieux
est de doubler la contribution de

N
l’international dans le bilan de BCP. ous sommes consternés par la décision des ministres
Sa part devrait passer de 14,5 % (à des Finances de l'Union européenne d'inclure laTunisie
la fin de 2016) à 28 %, voire 30 %. dans une liste noire de 17 paradis fiscaux. Les raisons
L’un des défis d’ABI est de renfor- de ce choix semblent être techniques et surtout dénuées
cer les fonds propres de chacune de tout bon sens. Cette décision est probablement le résultat
de ses filiales dans l’Uemoa pour d'une incompréhension des efforts déployés par le gouverne-
répondre aux nouvelles exigences ment tunisien pour moderniser ses règles d'engagement avec
de la Banque centrale et se confor- les investisseurs étrangers, mais elle traduit un manque de
mer aux accords de Bâle III. Pour le discernement des politiques face aux excès d'une déferlante
moment, seules les filiales ivoiriennes moralisatrice gérée sans recul.
de Société générale et d’Ecobank Depuis la chute de Ben Ali, la Tunisie lutte pour construire
répondent à cette norme avec des des institutions démocratiques, aussi fragiles soient-elles. La
fonds propres atteignant le seuil de décision de l'UE portera préjudice à l'image du pays et à la
100 milliards de F CFA. confiance des investisseurs. Pourtant
la Tunisie est en train de réussir à
« RÉALISTE ». « Cette ambition
Il y va faire face avec courage à la menace
nous semble réaliste, il ne s’agira de la terroriste. Elle subit encore les consé-
pas d’une course à la taille, mais quences du chaos en Libye, marché
de participer au financement de
stabilité essentiel pour ses exportations. La
projets structurants en fonction géopolitique situation en Libye lui coûte 2 % de
des besoins des économies dans de l’espace croissance annuelle. Or, une crois-
lesquelles nous sommes présents », sance économique plus rapide est
explique Kamal Mokdad. BCP méditerranéen. une condition essentielle au renfor-
mise sur l’émergence de la classe cement de la démocratie.
moyenne, et surtout la captation La Tunisie mérite mieux que d'être mise sur cette liste noire
du financement d’investissements à ce moment précis de son histoire. Nous sommes tous engagés
privés étrangers. avec laTunisie depuis de nombreuses années. Le pays n'a jamais
Le plan Élan 2020 est inspiré du été un paradis fiscal dans le passé et ne l’est pas plus aujourd'hui.
modèlededéveloppementdeBCPau Si l'UE prend au sérieux sa politique de voisinage et son
Maroc, où le groupe concentre 25 % souhait déclaré de promouvoir la démocratie dans les pays du
des dépôts. Sa part dépasse même sud de la Méditerranée, elle devrait retirer au plus vite cette
50%sil’onconsidèrelaseulediaspora décision malencontreuse. Il y va de la stabilité géopolitique de
marocaine. Face à la concurrence l’espace méditerranéen.
de plus en plus frontale des services
financiers déployés par les opérateurs Farid ABBES, président du groupe industriel et financier Setcar
télécoms, le développement d’ABI (Tunis) ; Christian de BOISSIEU, professeur à l’université Paris-I ;
sera aussi porté par l’adoption d’un Francis GHILÈS, Barcelona Centre for International Affairs ;
portefeuille de services numériques, Élisabeth GUIGOU, ancienne ministre ; Jean-Louis GUIGOU,
qui bénéficiera enfin d’un système président d’Ipemed (Paris) ; Habib KARAOULI, PDG de Capital
d’information unifié. « La stratégie African Partners Bank (Tunis) ; Eneko LANDABURU, ancien DG Relex
d’ABI est audacieuse et innovante. de la Commission européenne, ancien ambassadeur de l’UE ;
Mais il y aura un problème de liqui- Safwan M. MASRI, professeur, Executive Vice President for Global
dités, comme pour toutes les autres Centers and Global Development, Columbia University ;
banques, avec les nouvelles mesures Denis MACSHANE, ancien ministre d’État du Royaume-Uni ;
Radhi MEDDEB, président du groupe Comete (Tunis) et président
de la Banque centrale qui limitent
de BTK-BPCE Group (Tunis) ; Miguel Angel MORATINOS, ancien
l’utilisation des fonds propres pour
ministre des Affaires étrangères d’Espagne ;
le refinancement et imposent aux Dominique NOUVELLET, administrateur d’Africinvest et fondateur
établissements de se refinancer à ses de Siparex Private Equity ; Carmen ROMERO, ancienne députée au
guichets à des taux élevés », analyse Parlement européen ; Dhafer SAIDANE, professeur à Skema
un expert du système bancaire ouest- Business School et membre du Conseil d’analyses économiques
africain. auprès du chef du gouvernement tunisien ;
BAUDELAIRE MIEU, à Abidjan Jacques SAPIR, professeur à l’EHESS (Paris)

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


64
Culture
& médias

PHOTOGRAPHIE

Dans les yeux


de Lucky Jim
Récemment redécouvert, le Ghanéen James Barnor expose plus de cinquante ans de travail au Musée
du district de Bamako, à l’occasion de la Biennale de la photographie africaine. Rencontre avec
un artiste exceptionnel, dont une grande partie de l’œuvre dort encore dans des classeurs.

JAMES BARNOR/NEUTRAL GREY


Autoportrait
derrière ses images
du moment, vers
1950.

JAMES BARNOR/NEUTRAL GREY


Avec Kwame
Nkrumah, Roy et
Rebecca Ankrah,
à Accra en 1952.

I
NICOLAS MICHEL, l y a dans ses yeux les sourires d’une vie district de Bamako pour l’exposition monogra-
envoyé spécial à Bamako hors du commun, les lumières d’un monde phique « La vie selon James Barnor. Photographies
dont il a su saisir tous les poudroiements, du Ghana et du Royaume-Uni, 1948-1980 », conçue
les étincelles que seules permettent les par la galeriste Clémentine de la Féronnière.
amours et les rencontres exceptionnelles. Quatre-vingts images qui ne représentent qu’une
À 88 ans, le photographe ghanéen James infime partie de l’œuvre de Barnor et laissent
Barnor peut regarder par-dessus son épaule et imaginer la quantité de trésors que recèlent ses
contempler le chemin parcouru avec sérénité, à négatifs, pour l’heure conservés entre Londres,
l’heure où son œuvre, redécouverte, entre dans Paris, Accra et Johannesburg.
les plus grands musées, révélant l’étendue de ses
talents et la justesse de son regard. PANORAMA. Sur l’île Saint-Louis, à Paris,
Assis à l’ombre, sous les arbres du parc ceignant Clémentine de la Féronnière a entrepris un long
le Musée national du Mali, c’est avec simplicité travail d’archivage et de numérisation à partir
et non sans une certaine malice qu’il évoque sa de vieux classeurs à peine annotés contenant
trajectoire, à l’occasion des 11es Rencontres de des milliers de clichés. « Nous avons entre un
Bamako. « J’ai l’impression d’être un dinosaure cinquième et un dixième de son travail, confie la
venu vous parler. Ce n’est pas parce que je suis jeune femme. Certains négatifs ont été détruits,
bon que je suis ici, mais parce que je suis né à comme les plaques de verre qu’il utilisait au
une époque où les choses se passaient. J’ai été le début. Je ne sais pas exactement, mais il en reste
premier photographe à travailler pour un journal peut-être 50 000… Nous numérisons tout, nous ne
au Ghana, et cela m’a permis d’apprendre un peu faisons pas de tri afin de conserver un panorama
plus que les autres. J’ai eu la chance d’étudier la complet de son travail. Ce qui est sidérant, c’est
photo couleur alors qu’elle n’existait pas au pays. qu’il y a très peu de mauvaises images. »
Et puis j’ai gardé tous mes négatifs… Aujourd’hui, De temps en temps, James Barnor quitte son
je peux prendre des photos avec un iPad. J’ai été petit appartement de Brentford, dans la banlieue
chanceux tout du long. C’est pour cela que je me londonienne, pour venir à Paris aider à l’archi-
surnomme Lucky Jim ! » vage. « Il se souvient de la plupart des noms, un
Jusqu’à la fin du mois de janvier, quelque 80 peu moins des dates, poursuit Clémentine de la
tirages de ses photos sont présentés au Musée du Féronnière. Il les note sur des Post-it au fur et

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


66

Une
assistante
de la boutique
Sick-
Hagemeyer,
à Accra, en
1971.

Toujours
jeune
Dans une grotte vivait
JAMES BARNOR/NEUTRAL GREY

Idunn, déesse Asyne


de la mythologie
nordique. En ce lieu
mystérieux, elle
gardait de belles
pommes dans un
coffre en or. Les
dieux qui sentaient
leurs forces décliner
venaient s’adresser à mesure qu’ils lui reviennent. C’est précieux, belles femmes du monde. Mais Barnor ne fan-
à elle et se voyaient s’il ne donne pas ces informations aujourd’hui, faronne guère au sujet des célébrités croisées,
offrir un fruit. Après tout risque de se perdre. » et chaque cliché vient prouver qu’il accordait la
l’avoir croqué, ils se
Vif, toujours alerte, James Barnor n’a pas sou- même attention au cadre et à la lumière, que l’on
sentaient de nouveau
haité continuer à travailler avec l’agence de photo soit connu ou anonyme. Son récit, de la même
jeunes et forts, ever
young. Cette légende britannique Autograph ABP (Association of Black manière, rend hommage à ceux qui l’aidèrent et
scandinave, James Photographers), qui conserve les droits exclusifs l’encouragèrent, avec ce mantra : « Les gens sont
Barnor la raconte à sur 70 images, pour des tirages d’art vendus entre plus importants que les lieux. »
l’envi pour expliquer 2 000 et 6 000 euros. Et ce n’est qu’après des mois Parmi ces gens, il y a d’abord la famille. « J’avais
le nom que porta d’observation mutuelle qu’il a accordé sa confiance deux oncles photographes, et deux cousins, dit
longtemps son studio. à la galeriste parisienne. « Notre collaboration l’homme né le 6 juin 1929 à Accra. J’ai grandi dans
Être toujours jeune, est le résultat de deux années d’apprivoisement une famille de photographes. Moi, j’aurais bien
n’était-ce pas ce réciproque. J’ai appris à prendre le temps de aimé être fermier ! » À 17 ans, Barnor enseigne
qu’il proposait, d’une l’écouter ; s’il raconte quelque chose, c’est qu’il la vannerie à Saint Mary’s Parish School quand
certaine manière, a un objectif. C’est quelqu’un de très intelligent, le directeur lui offre un Baby Kodak Brownie
en retouchant les
doté d’une forte envie de transmettre, qui sait aussi en bakélite. Deux ans plus tard, il entame son
photos à la main
se montrer fort exigeant. C’est un grand tireur de apprentissage chez son cousin, le portraitiste J.P.
– une pratique dans
laquelle il excellait –
couleur comme de noir et blanc, et il refuse parfois Dodoo, au studio Yehuwa Aakwe. Il y fait ses armes,
bien avant l’existence de signer et de valider certains tirages qui ne lui récupère le matériel de l’oncle quand ce dernier
de Photoshop ? conviennent pas. » Ses images sont aujourd’hui cesse son activité… « J’ai commencé à développer
N.M. vendues entre 1 100 et 2 100 euros. chez moi et à gagner de l’argent avant même d’avoir
terminé mon apprentissage, rappelle Barnor. Je
SOLAIRE. Tranquillement installé à la buvette du vendais les photos à ma famille, à mes amis… »
Musée national du Mali, l’artiste goûte vraisem- Travaillant à la chambre avec des plaques de
blablement le bonheur de voir son travail enfin verre, il développe un procédé d’agrandissement
reconnu et exposé, se livrant de bonne grâce aux ingénieux – sur lequel il est intarissable – utili-
desiderata des jeunes photographes qui réclament sant l’appareil lui-même et la lumière extérieure
tous leur selfie avec le maître. À son rythme, sans naturelle. Son rêve de devenir photographe de la
jamais se départir d’un sourire solaire, il se conte police ne se réalise pas, mais, dès 1949, il ouvre
avec force détails, ne se défilant qu’aux franges de son propre studio mobile, en extérieur, dans le
l’intime. Ses images exposées au Musée du district quartier de Jamestown. « J’ai pensé à l’endroit
laissent deviner le cheminement d’un Ghanéen où je travaillerais avant de penser à celui où je
qui accompagna le siècle entre Londres et Accra, dormirais, la chambre noire était prioritaire, se
croisant la route de Mohamed Ali et de Richard souvient-il. J’ai construit le plan de travail, puis
Nixon, fréquentant de près Kwame Nkrumah et je me suis aménagé un petit lit dans la véranda.
offrant au magazine sud-africain Drum les plus Je n’ai pas eu de difficultés à avoir des clients, et

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Dans les yeux de Lucky Jim 67

Barnor rencontre notamment Dennis Kemp,


alors enseignant pour la firme Kodak, et part en
reportage au Nigeria avec lui dès 1960, l’entraînant
ensuite dans une visite au Ghana. « Mais James,
pourquoi as-tu quitté tout cela pour venir en
Angleterre ? » lui demande Kemp. Cette ques-
tion le tarabuste toujours aujourd’hui, mais à
l’époque, il cherche avant tout à se perfectionner.
De retour au Royaume-Uni, il suit des cours du
soir au London College of Printing, s’initie à la
couleur au Colour Processing Laboratory (CPL),
entre au Medway College of Art. Alors que, pour
la première fois, l’une de ses images fait la cou-
verture de Drum, il exerce différents métiers :
photographe pour le Centre for Educational
JAMES BARNOR/NEUTRAL GREY

Mohamed Television Overseas (Ceto) et l’agence de pub


Ali entouré Campbell-Drayton, tireur couleur pour le CPL…
de fans Conteur patient, Barnor aurait de quoi fournir la
après un matière d’une dense biographie. « Je me souviens
combat à
Earls Court de tout… J’ai pris quelques notes, mais je suis un
(Londres), peu fainéant à ce sujet. »
en 1966. En 1969, James Barnor rentre au Ghana, où il
ouvre le premier laboratoire couleur du pays et
officie comme conseiller technique pour Sick-
quand il n’y en avait pas qui venaient, j’allais les Hagemeyer, qui distribue Agfa-Gevaert. « Si j’avais
chercher à l’extérieur. » voulu m’enrichir, je serais resté en Angleterre,
La naissance du quotidien Daily Graphic, sou- explique-t-il dans James Barnor. Ever Young.
tenu par le groupe britannique Daily Mirror, lui Mais je pensais toujours à ce que je pouvais faire
offre la chance de devenir le premier photojour- pour aider le Ghana, parce que peu de personnes
naliste du pays, « le 2 octobre 1950 ». Et, deux ans pouvaient bénéficier des occasions qui m’avaient
plus tard, alors que Kwame Nkrumah accède au été offertes… Je voulais transmettre mes connais-
poste de Premier ministre de la Côte-de-l’Or, sances, qui étaient plus étendues que celles de
James Barnor commence à travailler aussi pour beaucoup de photographes au Ghana. En 1973,
Drum. Son studio Ever Young ouvrira en 1953, j’ai ouvert mon deuxième studio, le studio X23.
toujours dans le quartier de Jamestown, non loin Du nom de mon ancienne boîte postale: “X” pour
de la prison et de l’alors fameux hôtel Sea View. Jamestown et “23” pour le numéro de la boîte. »
Le photographe reçoit jour et nuit sans disconti- Entre 1977 et 1983, il est employé par le United
nuer, immortalisant sportifs, politiques, artistes, States Information Service, puis, de 1984 à 1987,
anonymes fêtards ou endimanchés. il est le photographe officiel du gouvernement
« James voit au Castle, dans le quartier d’Osu, sous la prési-
HASSELBLAD. En 1957, la Côte-de-l’Or devient le dence de Jerry Rawlings. En 1994, il retourne en
toujours Ghana. « L’indépendance, pour moi, ce sont des Angleterre, une partie de ses négatifs avec lui.
le bon côté soucis personnels et beaucoup de travail, souffle Il lui faudra attendre quelques années encore,
des choses, Barnor. J’étais commissionné par la Black Star et ses 79 ans, pour que son travail soit exhumé
Photo Agency pour les représenter. J’ai rencontré et reconnu bien au-delà du Ghana grâce aux
c’est sa de nombreux photographes étrangers qui étaient expositions londoniennes des Black Cultural
personnalité. » bien plus rapides que moi et j’ai commencé à Archives (2007) et d’Autograph ABP (2010).
penser à une expérience à l’étranger. Et 1957, c’est Aujourd’hui, seul l’immense travail d’archivage
aussi la première fois que j’ai vu un Hasselblad ! » entrepris par Clémentine de la Féronnière per-
Il a envie d’aller au Canada, mais il partira mettra de prendre toute la mesure d’une œuvre
finalement pour Londres à la fin de 1959, encou- qui porte sur la seconde moitié du XXe siècle un
ragé par son ami et mentor A.Q.A. Archampong. regard doux et vibrant d’empathie. Le Musée
Dans James Barnor. Ever Young, le livre publié par du Quai-Branly ne s’y est pas trompé, qui a
Clémentine de la Féronnière et Autograph ABP, le déjà acquis une collection de 80 pièces. Mais
photographe raconte son arrivée à Liverpool, puis sans doute serait-il judicieux que ce patrimoine
à Londres, ses rencontres, ses contacts et, chose indispensable rejoigne quelque institution, au
surprenante, le peu de difficultés rencontrées face Ghana ou ailleurs sur le continent. James Barnor,
aux préjugés ou à la discrimination. « James voit lui, sourit avec élégance à une gloire tardive et
toujours le bon côté des choses, c’est sa person- répète à l’envi son désir de transmettre. Comme
nalité », affirme la galeriste. s’il avait la vie devant lui.

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


68 Culture médias

SOCIÉTÉ

Le boxeur qui guérissait


À l’automne 2018, le musée La Piscine, à Roubaix (France), exposera un vitrail représentant Mamadou
N’Diaye. Ce Sénégalais décédé en 1985 aurait soigné des dizaines de milliers de personnes.

E
n cette matinée de septembre, Installé place Carnot, son cabinet guérisons qu’on lui attribue : elles ont
Germain Hirselj écume les bro- était une véritable cour des miracles. sans aucun doute contribué à faire de
cantes à la recherche d’un hypo- « C’est entièrement grâce à lui que mon lui un véritable mythe dont on narre
thétique trésor. Dans les allées mari a échappé à l’infirmité », affirme encore aujourd’hui les exploits. Ainsi le
du dépôt-vente de Villeneuve-d’Ascq, aujourd’hui Agnès Sinko, ancienne habi- récit d’un certain Achiel de Vuyst, pro-
dans le Nord, son regard s’arrête tout à tante du Pile. À l’époque, son époux fesseur belge. Désespéré de ne pouvoir
coup sur un mystérieux vitrail. L’œuvre était passé entre les mains du guéris- guérir sa petite fille, Koen, incapable
représente un personnage endimanché, seur. Depuis sa maison à Wattrelos, de marcher et de parler, il décida de
cravaté, avec en arrière-plan un arbre elle raconte : « Il s’était fait une sérieuse s’en remettre à Mamadou, dont il avait
massif et un drapeau du Sénégal. Le visage entorse, et les médecins lui disaient entendu parler depuis la Belgique. Et
et le nom de cet homme sont familiers à ce qu’il ne pourrait plus remarcher. Sur les l’inattendu se produisit : en seulement
régisseur de musée, mais c’est la phrase au conseils d’un voisin, il est allé consulter quelques mois et plusieurs séances,
bas de l’objet qui l’intrigue surtout : « Au Mamadou, qui a réglé le problème en sa fille retrouva l’usage de la parole et
cher Monsieur Mamadou qui m’a sauvé quelques séances. C’était incroyable. » parvint à tenir seule sur ses jambes. Un
la vie. Témoignage reconnaissant. La Plus incroyables encore sont certaines miracle. En guise de remerciement, de
“Marquise”. » Après quelques recherches,
le doute est levé. Il s’agit bien de Mamadou
N’Diaye, un Sénégalais arrivé à Roubaix TERMINUS NORD
en 1931 et qui y vivra jusqu’à sa mort, en
é le 26 octobre 1909 à Diourbel,
1985. Plus d’un demi-siècle durant lequel
il aura réussi à se forger une réputation
de guérisseur hors pair.
N une ville à 150 km à l’est de
Dakar, Mamadou N’Diaye est d’abord
« Quand quelqu’un souffrait, on lui mousse sur des navires de la marine
disait: “Va voir Mamadou, il va te remettre marchande. Il bourlingue pendant
sur pied” », se souvient Beynten, 51 ans. neuf ans avant de se retrouver en
Habitant du quartier du Pile, il était enfant France. Le jeune Sénégalais a 22 ans
quand Mamadou N’Diaye exerçait. Des quand il pose ses valises à Roubaix.
images lui reviennent : « C’était de la Aujourd’hui, personne ne sait
folie, il y avait toujours la queue à son vraiment pour quelle raison
cabinet, surtout le week-end. La place Mamadou a décidé de se rendre dans
était envahie de voitures aux plaques l’Hexagone, et plus précisément à
d’immatriculation picardes, belges, par- Roubaix. Michel David, Roubaisien de
fois même parisiennes. Il était connu pour naissance et fin connaisseur de
venir à bout des douleurs les plus tenaces, l’histoire de l’immigration de sa ville,
là où nombre de médecins échouaient. a rédigé un portrait biographique du
Les habitants l’adoraient. » Preuve de guérisseur, publié dans la revue Gens
sa popularité, une messe d’actions de & Pierres de Roubaix. Il tente une
grâce annuelle lui était même destinée analyse historique : « La date de son
à l’église Saint-Rédempteur de Roubaix, arrivée à Roubaix coïncide avec une
durant laquelle des milliers de fervents période où la ville connaît une vague
admirateurs venaient lui témoigner leur d’immigration massive. C’était une
reconnaissance. Adepte de la chiroprac- époque de plein-emploi ici, l’apogée
tie, une technique médicale consistant de l’industrie textile. À la recherche
entre autres à remettre les vertèbres de main-d’œuvre, les nombreuses
PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

en place, Mamadou était devenu une usines en activité recouraient souvent


référence. Selon plusieurs sources, il à des soldats ou travailleurs
aurait produit au cours de sa vie près de coloniaux d’Afrique. Même si rien ne
54 000 attestations de guérison… prouve que Mamadou faisait
effectivement partie de ce contingent,
« Il était connu pour venir à bout la coïncidence historique est
des douleurs les plus tenaces », intéressante. »
se souvient un habitant. S.H.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Culture médias 69

un procès a particulièrement marqué les


esprits, achevant de forger sa légende.
Noussommesle20mai1972.Mamadou
N’Diaye est le prévenu vedette de la jour-
née. Il est convoqué sur plainte du minis-
tère de la Santé publique. Son avocat est
André Diligent, futur maire de Roubaix
entre 1983 et 1994. Dans la reproduction
du compte rendu d’audience publié dans
Nord Éclair, il déclare au président du
tribunal: « Des médecins se font soulager
par lui. D’autres encore le supplient de
guérir leurs enfants, leurs épouses. Oui,
messieurs ! Les médecins sont ses com-
plices. Et, dans ce cas, ils devraient être
ici, à côté de Mamadou, devant vous ! »
À l’issue des plaidoiries, le président et
les juges renvoient la date du jugement
au 1er juin. Mais, à la sortie du tribunal,
un journaliste de Nord Éclair assiste à
une drôle de scène. « La frêle silhouette
de Mamadou se profile vers la sortie. La
greffière l’y rejoint. “Mon dos me fait
atrocement souffrir”, confie-t-elle à voix
basse […]. Mamadou se signe, appuie son
genou sur le dos et, la saisissant par les
épaules, opère un mouvement brusque :
“C’était la cinquième lombaire. Voilà,
vous êtes guérie ! […]” La greffière reste
immobile, stupéfaite. Elle me confie son
stylo, je le dépose par terre en la priant
de le ramasser. Elle hésite puis se baisse
avec aisance : “Eh ben ça alors !”»

BIENFAITEUR. Mamadou aurait ainsi


guéri des dizaines de milliers de per-
sonnes. Mais outre son « indéniable don »,
Agnès Sinko avoue surtout avoir été tota-
A. LEPRINCE

lement subjuguée par le personnage.


« Nous étions admiratifs de cet homme.
Il ne faisait aucune différence entre les
gens. Ceux qui ne pouvaient pas le payer,
il les soignait quand même. Il répandait le
Vuyst consacra au guérisseur un ouvrage une amitié en dehors du ring. « Il était bien autour de lui », confie-t-elle avec une
biographique publié en 1979 par les très réservé, raconte Negab. Il n’aimait pas pointe d’émotion dans la voix. Quelques
éditions Hovine, et sobrement intitulé se placer en avant. Tout ce qu’il mettait mois après la mort du guérisseur, en hom-
Mon ami, Mamadou. en œuvre, c’était pour aider les autres. mage à leur bienfaiteur, Agnès Sinko et
C’est la même logique qu’il suivait dans son mari ont acheté deux tableaux repré-
« PANTHÈRE ». La source la plus crédible son cabinet. » sentant Mamadou qu’ils ont accrochés
que l’on ait trouvée pour décrire cette Pourtant, l’activité qu’il pratique dans trente-deux ans durant sur le mur de leur
personnalité hors du commun est l’un ce cabinet lui attire quelques ennuis judi- salon. Le vitrail retrouvé par Germain
de ses anciens amis, Ali Negab, qui a ciaires. Mamadou ne possède en effet Hirselj leur appartenait aussi. Des reliques
rencontré Mamadou pour la première aucun diplôme lui permettant d’exercer qui ont désormais leur place au musée La
fois au début des années 1960. Les deux la chiropractie en bonne et due forme. Et Piscine, où elles seront exposées à partir
hommes partageaient une même passion la loi est claire : l’activité est strictement de l’automne 2018. Agnès Sinko a dû se
pour la boxe. Le sexagénaire à la carrure réservée aux diplômés. Ce qui lui vaudra résoudre à les vendre en début d’année,
imposante était l’élève de Mamadou, d’être cité vingt-deux fois en justice pour faute de moyens pour s’acheter le fauteuil
qu’on surnommait « la panthère noire » exercice illégal de la médecine. Il sera qui apaisera les douleurs que Mamadou
au Boxing Club colonial de Roubaix, qu’il condamné symboliquement plusieurs ne peut plus soulager.
avait fondé. Les deux hommes ont noué fois, à une amende tout au plus. Mais SIMON HENRY, à Roubaix

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


70

YOURI LENQUETTE POUR JA


« J’ai appris à recoudre des soldats », raconte l’artiste.

MUSIQUE
dans le Nord. En 1988, Siad Barré décide
Chanter le Somaliland d’éteindre la rébellion par la force et lance
uneintensecampagnedebombardements.
Icône du pays qui s’est proclamé indépendant de la Somalie L’artiste en devenir n’a que 16 ans. « Mon
il y a vingt-six ans, Sahra Halgan se bat pour que celui-ci soit enfin oncle m’a fait comprendre que l’histoire de
reconnu. Avec sa voix pour toute arme. notre pays s’écrivait à ce moment. » Sahra
Halgan s’engage comme infirmière, sans

L
orsqu’elle parle de la guerre, Sahra et les arts, nationalisés par le régime, sont aucuneformation,pourassisterlestroupes
Halgan en mime tous les gestes. centralisés. du Mouvement national somalien (SNM)
« J’ai tout appris sur le tas, les Issue d’une tribu des Issas, clan majo- dans leur lutte pour l’indépendance.
perfusions, les pansements… Je ritaire au Somaliland, à Djibouti et dans
déchirais des morceaux de tee-shirt pour les régions somalies de l’Éthiopie et du BERCEUSES. « Au front, j’étais enfin
improviser des bandages, se souvient-elle. Kenya, sa famille lui interdit de prati- libre, raconte-t-elle. Les soldats avaient
Le soir, je lavais à la main ceux qui étaient quer le chant. « C’était très mal vu pour autre chose à faire que de m’interdire
sales pour qu’ils soient prêts pour les une fille de ma tribu d’être sur le devant de chanter. Nous n’avions quasi rien sur
blessés du lendemain. J’ai même appris à de la scène », explique-t-elle. Les jour- place. Le seul remède que j’avais à offrir,
recoudre des soldats. » Vêtue de sa longue nées sont rythmées par les couvre-feux c’était ma voix. » Des chants guerriers
robe vert et doré, drapeau du Somaliland qu’impose le régime, l’école n’ouvre que et des berceuses rythmés par le fracas
soigneusement plié sur la table de sa loge, sporadiquement, lorsque Mogadiscio ne des bombes qui s’abattent sur Hargeisa.
Sahra Halgan n’est pas devenue médecin menace pas le Nord de bombardement. Rasée, la ville hérite du triste surnom
mais chanteuse. Une icône, même, pour L’émancipation viendra par la guerre. de Dresde de l’Afrique, en référence à la
son pays, le Somaliland. Petite enclave L’autorité du régime nationaliste, répres- ville allemande pilonnée par les alliés en
de 4 millions d’habitants située dans la sif et paranoïaque de Mogadiscio s’effrite 1945. Siad Barré est chassé du pouvoir en
Corne de l’Afrique, cette ancienne colonie au début des années 1980, et les mou- janvier 1991. Le 18 mai, le Somaliland
britannique est coincée entre l’Éthiopie, vements de résistance soutenus par le déclare son indépendance. Vingt-six ans
Djibouti et la Somalie, dont elle s’est pro- gouvernement éthiopien bourgeonnent plus tard, aucun État ne l’a reconnu.
clamée indépendante en 1991, à l’issue de
trois ans d’une féroce guerre civile. « Sahra
est un symbole de liberté pour notre pays, UN TERRITOIRE CONVOITÉ
explique Jama Musse Jama, directeur de Plus stable que le émiratis. Le défaite « dans l’intérêt
la Red Sea Foundation, centre culturel voisin somalien et 21 novembre, Muse de la paix et de l’unité
de Hargeisa, la capitale. Son parcours jusqu’à présent Bihi Abdi, candidat du pays ». Une
personnel est aussi tumultueux que celui épargné par la menace du Kulmiye, le parti transition paisible dans
de son pays. » Shebab, le Somaliland de la majorité, a été une région instable qui
Sahra Halgan naît en 1972 dans la continue de se déclaré vainqueur de n’infléchira pas la
Somalie du général Siad Barré, arrivé construire en silence. la troisième élection position de la
au pouvoir trois ans plus tôt après un Sa position stratégique présidentielle du pays, communauté
coup d’État. Sa ville, Hargeisa, dans le sur le golfe d’Aden avec 55 % des voix. Le internationale : la
nord-ouest du pays, est un des foyers en fait une enclave parti Waddani (41 %) a reconnaissance du
culturels historiques de la Somalie. convoitée dont le dans un premier temps pays doit venir de
Pendant la dictature, la cité est placée principal port, Berbera, dénoncé des fraudes l’Union africaine.
dans l’orbite de Mogadiscio, où la culture attire les investisseurs avant de concéder sa R.G.

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Culture médias 71

Sahra Halgan part alors se réfugier en


Europe, panser les plaies d’une guerre de Et il est comment le dernier…
trois ans. La chanteuse vise l’Angleterre, mais … Kossi Efoui ?
posera finalement ses valises à Lyon, où le

L
statut de réfugiée politique lui est rapidement es livres de Kossi Efoui en 1965 le poète acholi Okot
accordé. S’ensuit une série de petits boulots ne sont pas faits pour p’Bitek avec Wer pa Lawino (La
dans les centres aérés de la ville pour s’impli- être lus : ils doivent être Chanson de Lawino). Mais
quer dans la vie de quartier avant de revenir chantés, récités, tandis que ce dernier écrivait
à la musique. En 2009, elle réalise un premier déclamés, murmurés ou hurlés dans sa langue, Efoui dompte
album, Somaliland. « Il n’a pas bien marché », à tue-tête. Ce n’est d’ailleurs celle de l’ex-colonisateur.
dit-elle. Puis elle travaille sur un second projet pas un hasard si, au-delà des Précieux butin de guerre…
avec Aymeric Krol et Maël Salètes, respecti- assonances et des allitérations,
vement percussionniste et guitariste de son son nouveau roman s’intitule Joyce, Grace, Io-Anna,
trio, amis et compagnons de route rencon- Cantique de l’acacia. Il s’agit bel Sunday, Saraguèye, Noaga
trés à Lyon. Ce sera, en 2015, Faransiskiyo et bien d’un cantique, même si et Naoga, Silvano et tous
Somaliland, un album à mi-chemin entre le l’on ne saurait le rattacher à une les autres personnages de
rock touareg (guitare électrique et tendé) et quelconque religion révélée. La Cantique de l’acacia sont les
les rythmes-transes d’Afrique de l’Est. Sa voix langue du dramaturge togolais porteurs d’histoires individuelles
vibre avec intensité, ses chansons ressemblent enveloppe, envoûte et se qui, reliées les unes aux autres,
à des incantations. développe selon une logique qui tissent la toile d’une histoire
« Entre-temps, j’ai continué à faire des lui est propre ; plus vaste,
allers-retours au Somaliland, je voyais le il faut se laisser laquelle
pays se reconstruire. Je voulais apporter ma emporter et semble bien
pierre à l’édifice. » En 2013 sonne l’heure du transporter, ne être celle d’une
retour au pays pour l’artiste, qui se mue en pas chercher région du
ambassadrice de sa culture. « Depuis quelques à s’agripper monde
années, il y a un véritable effort réalisé par à ces points nommée
les ministères, les radios, la diaspora et les de repère que Afrique.
artistes, à Hargeisa comme à Mogadiscio, pour sont les dates Engagé depuis
permettre une renaissance du patrimoine et les lieux. ses tout
culturel », explique Vik Sohonie, créateur Libéré du diktat premiers
du label Ostinato Records, qui a récemment de la écrits, constant
sorti une compilation de musique somalie chronologie, dans ses
des années 1970-1980. cette épuisante combats, Kossi
invention Efoui est aussi
AMBITIONS. C’est ainsi qu’une des rares salles occidentale, le un auteur
où les artistes locaux peuvent se produire voit récit fait fi du Cantique de l’acacia, poético-
de Kossi Efoui, Seuil,
le jour à Hargeisa : Hiddo Dhawr. Au sein de présent comme 290 pages, 18 euros politique armé
ce véritable outil destiné à promouvoir les du passé, jusqu’aux
artistes somalis, Sahra Halgan emploie jusqu’à bondissant d’un dents d’un
52 personnes les jours de concert. « Elle a personnage à un humour
placé le Somaliland sur la carte de la culture autre, d’un endroit à un autre, corrosif. La preuve : « Et
et des arts, c’est sa manière de militer pour sa d’une parole à une autre. « Car maintenant la scène finale telle
reconnaissance », résume Jama Musse Jama. tout événement vient au monde qu’elle fut bâclée un certain jour
Sans pour autant nourrir d’ambitions poli- par deux chemins : le chemin de de l’an 2021 du calendrier de
tiques? Elle jure que non. « Je me suis engagée l’aller qui est celui des faits, et cette histoire : la momie du
pour le parti Waddani pendant une brève le chemin du retour, où les faits patriarche fondateur exhibée,
période, mais le milieu politique n’est pas fait se transforment en mots, c’est-à-dire promenée dans les
pour moi. » En attendant, le Somaliland pour- chansons, paraboles, contes, rues attachée à un char : un
suit sa route démocratique. Le 13 novembre, devinettes, proverbes, baroud du déshonneur
700000Somalilandaisétaientappelésauxurnes prophéties, mythes », écrit agrémenté de jets de pierres
pour la troisième élection présidentielle de le natif du golfe de Guinée. par la foule qui soldait ses
l’histoire du pays. « Il faut mesurer le chemin L’écrivain kényan Ngugi querelles avec une dynastie qui
parcouru.Lesgenspeuventsortirsanscraindre wa Thiong’o appelait à n’aura pas su compter jusqu’à
pour leur vie et les enfants recevoir une éduca- « décoloniser l’esprit » : en trois. » La chanson qui se
tion, les choses évoluent dans le bon sens, se imposant au récit les multiples donne ici à attendre n’est pas
réjouit Halgan. Le monde n’a d’yeux que pour circonvolutions de son chant, celle d’un griot égrenant les
Mogadiscio. Nous voulons que ça change. La Kossi Efoui est sans doute le louanges d’un chef, c’est celle
musique est un moyen d’y arriver. » seul écrivain de sa génération à d’un artiste libre.
ROMAIN GRAS y parvenir, un peu comme le fit NICOLAS MICHEL

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


ANNONCES CLASSÉES
Concernant cette rubrique, adressez-vous à Fabienne Lefebvre - Tél. : 01 44 30 18 76 - Fax : 01 44 30 18 77 - Email : f.lefebvre@jeuneafrique.com
DIFCOM Régie publicitaire centrale du Groupe Jeune Afrique - 57 bis, rue d’Auteuil 75016 Paris - France

The African Risk Capacity (ARC), is Africa’s sovereign insurance pool and managing their weather risk through ARC - with additional funds should extreme
early disaster response mechanism. Owned and governed by its countries, ARC weather events in their region - tracked by a state-of-the-art objective index -
empowers its member states to be in the driving seat of response by reinforcing increase in magnitude and/or frequency. The XCF will utilise both public and
national systems and providing governments with access to immediate funds for private sector funds and will facilitate direct access to finance for ARC Member
early and planned responses to populations affected by natural disasters. Merging States.
traditional approaches of disaster relief and risk quantification with the concepts Main responsibilities
of risk pooling and transfer, ARC has created a unique pan-African disaster Under the strategic direction of the ARC Agency Director General, the ARC Agency
response system providing a sustainable African-led strategy for managing Senior Legal Counsel and Board Secretary will be responsible for providing high
extreme weather risks. level legal services, authoritative advice and coordination of highly complex or
novel legal matters, including oversight on quality and consistency in provision
A Specialised Agency of the African Union, ARC counts 32 AU countries as of all legal services to ARC Agency. He or she will also serve as the Secretary to the
members to date. In 2014, it launched its initial risk insurance product for its ARC Agency Governing Board (the Board) and legal advisor to the Conference
member states through its financial affiliate the ARC Insurance Company Limited of the Parties (CoP), including overseeing the production of all Board and CoP
(ARC Ltd). ARC Ltd is a specialist hybrid mutual insurance company, aggregating decision documents and other materials.
risk by issuing insurance policies to participating governments and transferring Additional responsibilities will include providing authoritative legal advice
it to the international market. ARC Ltd uses the satellite weather surveillance and recommendations to the governance organs, Director General and senior
software Africa RiskView, developed by ARC Agency, to estimate the impact of management of ARC Agency, on a range of issues; overseeing all of the legal work
drought on vulnerable populations - and the response costs required to assist of ARC Agency, including supervising staff, consultants and coordinating the work
them - before a season begins, and as it progresses. of external advisors, on a wide range of corporate, multi-disciplinary and highly
complex legal matters to ensure ARC Agency’s interests are protected and legal
In order to achieve its strategic objectives, ARC is seeking to recruit a Director risks are minimized; and managing the development of policies and procedures
of Research & Development, a Senior Legal Counsel & Board Secretary, and a for the ARC Agency and the ARC Agency Secretariat (Secretariat) to operationalize
Gender Advisor to be based at its headquarters in Johannesburg, South Africa. the functions of the ARC Agency and set standards of good governance.

Director of Research & Development (Ref: ARCDRD01) For more information, visit www.africanriskcapacity.org or
http://www.africsearch.com/home/?p=offer-details&id=1904
With plans to add flood and tropical cyclone insurance products, ARC aims to
expand the reach and coverage it provides and to contribute significantly to Gender Advisor (Ref: ARCGA01)
the G7’s goal of insuring 200 million vulnerable people in Africa by 2020. In
addition, following the Ebola crisis, ARC was requested by its Member States As a specialized agency, ARC adheres to the African Union’s Gender Policy and its
to explore outbreak and epidemic risk coverage and is also working on a new commitment to gender equality through (among others) the African Charter on
Recrutement

climate adaption financing mechanism, called the Extreme Climate Facility, for Human and Peoples Rights, the Protocol to the African Charter on Human and
eligible countries already managing their weather risk through ARC. All of these Peoples’ Rights on the Rights of Women in Africa, the Solemn Declaration on
product and programme initiatives are managed by ARC Agency’s Research & Gender Equality in Africa (SDGEA) and the vision of Africa as expressed in the
Development Department. Agenda 2063. At the global level, ARC is committed to contribute to Sustainable
Development Goal 5 that aims to “achieve gender equality and empower all
Main responsibilities women and girls”.
The Director will be responsible for leading and executing the ARC Agency’s
research and development strategy and work programme, ensuring ARC remains Main responsibilities
on the cutting edge of global parametric risk management and modelling The Gender Advisor is responsible for providing strategic, policy, operational
technology innovation. This programme includes the design and launch of new and technical guidance and oversight to the organization’s activities. Under the
insurance products and associated country work programmes (including flood, supervision of the Chief Operating Officer, S/he oversees leading and coordinating
cyclone and outbreak and epidemic (O&E) risk), the further refinement and the development and the implementation of the ARC’s Gender Equality Strategy,
development of Africa RiskView for drought and on-going technical ARC Agency including a gender equality results based management within the organization,
activities, the design and deployment of new financing initiatives, such as the its operations and programs.
Extreme Climate Facility (XCF), and the development of other special projects In addition to policy and strategy making, the Gender Advisor is responsible for
of the Director General. management, monitoring & evaluation, capacity building, strategic partnership,
knowledge management and representation.
For more information, visit www.africanriskcapacity.org or
http://www.africsearch.com/home/?p=offer-details&id=1906 For more information, visit www.africanriskcapacity.org or
http://www.africsearch.com/home/?p=offer-details&id=1905
Senior Legal Counsel and Board Secretary (Ref: ARCSLCBS01)
To apply, send your resume in English to sendcv@africsearch.com before
The ARC is now developing a new financial mechanism, called the Extreme February 14, 2018 with the corresponding reference in the subject line. Please
Climate Facility, or XCF, that will provide eligible countries - those already note that only shortlisted candidates will be contacted.

N° 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


ΑΑΑ−ΚΠΜΓ ΧΙ πουρ λε χοµπτε δυ
ΜΧΑ−ΝΙΓΕΡ Μιλλεννιυµ Χηαλλενγε Αχχουντ αυ Νιγερ
ρεχρυτε
πουρ δεσ ποστεσ βασσ ◊ Νιαµεψ αυ Νιγερ

Retrouvez L’État du Niger a conclu avec le Millennium Challenge Corporation (MCC), une institution américaine d’aide bilatérale au développement,
un accord de don d’une enveloppe d’environ 437 Millions $ pour la réalisation du programme quinquennal Compact qui comporte deux
projets majeurs :

toutes • Le projet Irrigation et Accès aux Marchés, dont l’objectif est d’augmenter le revenu des populations rurales grâce à une
amélioration de la productivité agricole et à une augmentation des ventes, suite à la modernisation des systèmes d’irrigation
agricole et à la gestion de l’eau, tout en assurant un accès adéquat à divers secteurs et marchés existants.
• Le Projet de Communautés Résilientes au Changement Climatique dont l’objectif est d’augmenter les revenus des ménages à
vocation agricole et/ou à vocation pastorale dans les communes éligibles et dans les couloirs de transhumance, a) en améliorant
la productivité des agriculteurs et des éleveurs, b) en favorisant le développement durable des ressources naturelles qui sont
nos essentielles pour la production, c) en soutenant la croissance des entreprises agricoles, d) et en augmentant les ventes de
produits ciblés sur les marchés.
Pour la mise en œuvre du Compact, le gouvernement du Niger a mis en place une entité autonome dénommée, le Millennium
Challenge Account (MCA- Niger) dont la mission sera de conduire les projets dans les délais impartis. Pour mener les opérations du

annonces Compact au Niger sur les 5 années de mise en œuvre, MCA-Niger recherche des candidats pour les 7 postes suivants :

Un(e) Spécialiste de Un(e) Chargé(e) de


Un(e) Chargé(e) Un(e) Chargé(e) Politique
la Coordination des l’Association des Usagers
Réinstallation Foncier
Consultations de l’Eau

sur le site : Un(e) Spécialiste


de la Performance
Environnementale et Sociale
Deux Spécialistes Suivi et
Evaluation
Un(e) Chargé(e) Santé et
Sureté

Consultez les offres détaillées et postez votre candidature sur la plateforme de recrutement www.kpmgcirecrutement.ci ou
envoyez à l’adresse BP 10026 Niamey Niger au plus tard le 19 janvier 2018.

www.jeuneafrique.com Pour plus d’informations, nous adresser un mail à support@kpmgcirecrutement.ci ou nous contacter au +225 20 22 57 53.
Veuillez-vous assurer de recevoir la notification confirmant la prise en compte de votre candidature. Pour les
candidats ayant postulé via la poste, envoyez un message d’information sur support@kpmgcirecrutement.ci
pour recevoir cette confirmation.

ROYAUME DU MAROC - OFFICE NATIONAL DE L’ÉLECTRICITÉ ET DE L’EAU POTABLE (ONEE)

Recrutement - Appel d’offres


Branche Eau - DIRECTION APPROVISIONNEMENTS ET MARCHÉS
AEP DE LA ZONE DU LOUKKOS - EXTENSION DE LA STATION DE TRAITEMENT
(3ème TRANCHE) - Lot : Station de traitement
AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT INTERNATIONAL
POUR MARCHÉ DE CONCEPTION RÉALISATION
N° 05/DAM/ET/2018 - Séance publique

La Direction Approvisionnements et Marchés de l’ONEE-Branche Eau, sise à Rabat, lance le présent appel
d’offres qui concerne l’AEP de la zone du loukkos - extension de la station de traitement (3ème tranche) - Lot :
Station de traitement.
Ce projet est financé par le Fond Saoudien de Développement.
Les pièces justificatives à fournir sont celles prévues par l’article 10 du règlement de la consultation.
L’Organisation internationale de la Francophonie L’estimation du coût des prestations s’élève à 85 093 000,00 DH TTC. Cette estimation reste indicative et ne
regroupe 58 Etats et gouvernements membres et constitue pas un montant maximum.
Le montant du cautionnement provisoire est fixé à851 000,00 DH ou son équivalent en devise librement convertible.
26 observateurs répartis sur les cinq continents, Une visite des lieux fortement recommandée est prévue le jeudi 22 Février 2018 à 10 :00
rassemblés autour du partage d’une langue à la station de traitement au centre ARBAOUA.
Le dossier de consultation peut être retiré aux adresses suivantes :
commune : le français. Elle œuvre au service de Bureau des marchés de la Direction Approvisionnements et Marchés - Branche Eau :
la paix, de la coopération, de la solidarité et du Bâtiment G, Avenue Mohamed Belhassan El Ouazzani - code postal : 10220 - Rabat,
Tél. :(+ 212) 0537 66 77 77 - Fax : (+212) 0537 66 72 22
développement durable. Le dossier de consultation (RCDP, RCDG, CCAFP, CCAFG, CCTP, Définition et Bordereau des Prix) est consultable
et téléchargeable sur le portail des marchés publics à l’adresse : https://www.marchespublics.gov.ma/
Le dossier de consultation est remis gratuitement aux candidats.
L’ORGANISATION RECRUTE UN (1) DIRECTEUR- En cas d’envoi du dossier de consultation par la poste à un candidat, sur sa demande écrite et à ses frais, l’ONEE-
ADJOINT DE L’INSTITUT DE LA FRANCOPHONIE Branche Eau n’est pas responsable d’un quelconque problème lié à la réception du dossier par le destinataire.
Les plis des concurrents, établis et présentés conformément aux prescriptions du règlement de la consultation,
POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE (H/F) doivent être :
- soit déposés contre récépissé au Bureau des marchés de la Direction Approvisionnements et Marchés de l’ONEE
- Branche Eau : à l’adresse citée ci-dessus, avant la date et l’heure fixées pour la séance d’ouverture des plis.
Ce poste est basé à Québec (Canada). Les personnes - soit envoyés par courrier recommandé avec accusé de réception au Bureau des marchés de la Direction
Approvisionnements et Marchés de l’ONEE - Branche Eau : à l’adresse citée ci-dessus, avant la date et
intéressées peuvent consulter le descriptif détaillé heure de la séance d’ouverture des plis.
à l’adresse : https://www.francophonie.org/- - soit remis au président de la commission d’appel d’offres en début de la séance publique d’ouverture des plis.
L’ouverture publique des plis aura lieu le mercredi 25 Avril 2018 à 09h00 à la Direction
Recrutements-37-.html Approvisionnements et Marchés - Branche Eau : à l’adresse citée ci-dessous.
Direction Approvisionnements et Marchés - Branche Eau
Bâtiment G, Avenue Mohamed Belhassan El Ouazzani - code postal : 10220 - Rabat
Date limite de réception des dossiers de candidature : Tel. :(+ 212) 0537 66 77 77 Fax : (+212) 0537 66 72 22
18 février 2018. Pour toute demande d’éclaircissement, renseignement ou réclamation concernant le présent appel d’offres ou les
documents y afférents, contacter la Division Achats Projets Eau Potable de la Direction des Approvisionnements et
Marchés de l’ONEE - Branche Eau, Adresse : Bâtiment G, Station de traitement Avenue Mohammed Belhassan El
Ouazzani, Rabat - MAROC - Tél : + 212 (0) 5 37 66 72 56 - Fax : +212 (0) 5 37 66 72 22

JEUNE AFRIQUE N° 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


74 Annonces classées

RÉPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC 0F CAMEROON


PAIX-TRAVAIL-PATRIE Peace-Work- Fatherland

PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE PRESIDENCE OF THE REPUBLIC

MINISTÈRE DES MARCHÉS PUBLICS MINISTRY OF PUBLIC CONTRACTS

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL SECRETARIAT GENERAL

DIRECTION GÉNÉRALE DES MARCHÉS DES DIRECTORATE GENERAL OF SUPPLIES


APPROVISIONNEMENTS ET DES SERVICES AND SERVICE CONTRACTS

DIRECTION DES MARCHÉS DES DEPARTMENT OF GENERAL


APPROVISIONNEMENTS GÉNÉRAUX SUPPLIES CONTRACTS

TENDER NOTICE
URGENT OPEN INTERNATIONAL INVITATION TO TENDER NO 018/CDC/GBM/ITB/17 FOR THE SUPPLY OF 3 NO MINI
HYDRAULIC EXCAVATORS FOR CDC GROUP BANANA DEPARTMENT OF 15/11/17

Tel.: 23333 22 51, Fax: 23333 26 80. - Website: www.cdc-cameroon.com

FINANCED BY THE CDC 2017 BUDGET AND THE EUROPEAN UNION


AS PER BANANA ACCOMPANYING MEASURES (BAM) 2017 PROGRAMME

Article 1: SUBJECT OF THE INVITATION TO TENDER:


The General Manager of the Cameroon Development Corporation (CDC) launches an urgent open International invitation to Tender for the supply of 3No Mini Hydraulic Excavators
for CDC Group Banana Department.
Article 2: NATURE OF THE SERVICES:
The nature of the services involves the handling, transportation, and supply of the 3No Mini Hydraulic Excavators for CDC Group Banana.
Article 3: EXECUTION PERIOD:
The duration of execution of the supplies shall be within one hundred and thirty (130) days delivery to the CDC Supplies Department Tiko from the date of notification of
the service order to commence supplies.
Article 4: ESTIMATED BUDGET FOR THE SUPPLIES
The estimated budget for the supplies is as follows;
AMOUNT
LOT DESCRIPTION AMOUNT IN (FCFA) HT
IN EUROS
1 Supply of 3no Mini Hydraulic Excavators. 185,051 121,385,488
Article 5: PARTICIPATION:
This Urgent Open International Invitation to Tender is open to Enterprises with experience in the supply of the above equipment.
Article 6: FINANCING:
The Supply of the equipment shall be financed by the CDC 2017 Budget and the European Union as per BAM 2017 programme.
Article 7: CONSULTATION AND ACQUISITION OF TENDER FILE:
Appel d’offres

Interested Bidders can consult the tender documents on the CDC website at www.cdc-cameroon.com, or at the General Manager’s Office (Room 208), CDC Head Office Bota - Limbe,
South West Region, Cameroon during working hours (7am to 4pm) Monday to Friday as from the 15/11/17 bidders shall be expected to pay non-refundable sum of 160 Euros
(105,000 FCFA) for the Tender to the ARMP Special Account No. 335 98800001-89 with BICEC.
Article 8: PLACE, DATE AND TIME FOR SUBMISSION OF BIDS:
Complete offers written in either English or French and in SEVEN (7) copies (One Original and Six (6) Copies) sealed in an envelope shall be deposed at the General Manager’s
Office (Room 314), CDC Head Office Bota - Limbe on or before the 16/1/18 at 1.00pm Local time or by Registered mail to Cameroon Development Corporation.
The sealed envelope should carry the inscription:
URGENT OPEN INTERNATIONAL INVITATION TO TENDER NO 018/CDC/GBM/ITB/17 FOR THE SUPPLY OF
3N0 MINI HYDRAULIC EXCAVATORS FOR CDC GROUP BANANA OF 15/11/17
“To be opened only during the bid-opening session”
Article 9: BID BOND (TENDER GUARANTEE).
Bidders shall provide a tender guarantee amounting to 2,427,710 FCFA equivalent to 3,701,020 Euros;
The bid bond (tender guarantee) shall be issued by any internationally recognised Bank for bidders out of Cameroon and any financial Institution authorised to issue Bid Bonds for
Public Contracts as per the list in Doc. 11 for local bidders. The bid bonds (Tender guarantee) shall have a validity period of Ninety (90) days from the date the bids are opened.
Article 10: PLACE, DATE AND TIME FOR OPENING OF BIDS:
The Bid Opening session shall take place at the CDC Internal Tenders Board Office opposite CDC Head office Bota-Limbe on the 16/01/18 at 2 pm local time in the presence of
the Bidders or their duly mandated representatives. Only one Representative per bidder shall be allowed to attend the Bid Opening Session.
Article 11: ORIGIN OF GOODS
The Equipment must be of European Union origin. The certificate of origin must be issued by the competent authority of the country of origin of the supplies in-
compliance with European Union rules.
Article 12: ELIMINATION CRITERIA:
Bids shall be rejected when
1. There is absence of any Administrative document;
2. They have Incomplete Technical/financial offer;

N° 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 75

3. They have falsified documents or false declarations;


4. Failure to respect five (5) Out of Seven (7) of the main qualification criteria which must include 4, 5,6, and 7 shall result to the elimination of the offer;
5. Non-respect of the following technical specifications.

SPECIFICATION VALUE
Engine
Model Any
Type Diesel
Gross power 26.9 hp to 31.5 hp
Weighs
Operating weight 2744 kg to 2751 kg
Swing mechanism
Swing type Hydraulic motor driven
Swing degree 360
Hydraulic system
Operating pressure equipment 220 bars to 221 bars
Operating pressure travel 220 bars to 221 bars
Operating pressure swing 174.02 bars to 174.09 bars
Dimension
Max digging depth standard stick 2621 mm to 2652 mm
Max vertical dig depth standard stick 1920 mm to 1950 mm
Track
Track type Steel or rubber
Buckets
Bucket type 1 Rectangular bucket and
1 trapezoidal bucket
Article 13: MAIN QUALIFICATION CRITERIA:
Bidders shall respond clearly with either a YES or NO to the criteria set below.
CRITERIA EVALUATION
YES NO
Attestation of solvency (from a commercial bank for national bidders and from a first class International bank for international bidders
1 or certified Tax Returns)
Supplier’s references (1 justified reference for similar supplies). To be justified by the first and last pages of the signed contract/jobbing
2
order, reception certificate or proof of payment.
The duration of the execution of the supplies shall be as follows 130 days delivery to CDC Supplies Department Tiko from
3
the date of notification of the service order to commence supplies.
Dealership agreement (Bidders must submit a document from the supplier stating that the supplier is the European manufacturer or
4 the European manufacturer’s authorized Distributor. Such a document must bear the manufactures (or distributor’s) trademark and
full address.

Appel d’offres
5 Provide after sales service facilities (to be justified).
6 Provide at least one year guarantee for the equipment
7 A catalogue or technical document from the manufacturer with Technical specifications of the equipment proposed
NB: The non-respect of five (5) out of seven (7) of the above criteria which must include 4, 5, 6 and 7 shall result to the elimination of the offer.
Article 14: MAXIMUM NUMBER OF LOTS WHICH A BIDDER CAN WIN:
This tender is not divided into lots.
Article 15: VALIDITY OF OFFERS:
Bidders shall remain committed to their offers for a period of NINETY (90) Days from the date of bid opening.
Article 16: CONFLICT OF REGULATIONS
In case of conflicts between the EU Rules and the local legislation, the EU Rules shall take precedence over the local legislation.
Article 17: COMPLEMENTARY INFORMATION:
For further complementary Information, Bidders should contact the Engineering Service Manager, Group Banana Department CDC Tiko, P.0 BOX 282 Tiko, in writing, Telephone
No: 233 35 11 06, 233 35 11 78, Fax: 233 35 11 64; Mobile: 699 35 17 59; E-mail: simopierre@cdc-cameroon.com
Done at Bota, this 15 November 2017
FRANKLIN NGONI NJIE
GENERAL MANAGER

AT THE SERVICE
Website: www.cdc-cameroon.com
OF THE NATION E-mail: info@cdc-cameroon.com
SINCE 1947

JEUNE AFRIQUE N° 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


76 Annonces classées

RÉPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC 0F CAMEROON


PAIX-TRAVAIL-PATRIE Peace-Work- Fatherland

PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE PRESIDENCE OF THE REPUBLIC

MINISTÈRE DES MARCHÉS PUBLICS MINISTRY OF PUBLIC CONTRACTS

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL SECRETARIAT GENERAL

DIRECTION GÉNÉRALE DES MARCHÉS DES DIRECTORATE GENERAL OF SUPPLIES


APPROVISIONNEMENTS ET DES SERVICES AND SERVICE CONTRACTS

DIRECTION DES MARCHÉS DES DEPARTMENT OF GENERAL


APPROVISIONNEMENTS GÉNÉRAUX SUPPLIES CONTRACTS

TENDER NOTICE
URGENT OPEN INTERNATIONAL INVITATION TO TENDER NO 020/CDC/GBM/ITB/17 FOR THE SUPPLY OF EQUIPMENT
FOR CDC GROUP BANANA DEPARTMENT OF 15/12/17

Tel.: 23333 22 51, Fax: 23333 26 80. - Website: www.cdc-cameroon.com

FINANCED BY THE CDC 2018 BUDGET AND THE EUROPEAN UNION


AS PER BANANA ACCOMPANYING MEASURES (BAM) 2017 PROGRAMME

Article 1: SUBJECT OF THE INVITATION TO TENDER:


The General Manager of the Cameroon Development Corporation (CDC) launches an Urgent Open International Invitation to Tender for the supply of Equipment for CDC Group
Banana Department.

Article 2: NATURE OF THE SERVICES:


The nature of the services involves the transportation, handling and Supply of the equipment for CDC Group Banana Department as per the following lots,
lot 1: Supply/Installation of 1No. 800-810 KVA Generator set, associated components and installation cables/accessories for Essoassoa pumping station, CDC Group Banana Department.
Lot 2: Supply of 1No. 50 KVA Generator set and associated components for CDC Camp 7 Clinic Medical Theatre.
Lot 3: Supply of 1No. Anaesthetic Machine, 1No. Autoclave 500L capacity, 1No. Theatre lamp mobile, 1No. Operating Table and 1No Incinerator for CDC Group Banana Department

Article 3: EXECUTION PERIOD:


The duration of execution of the supplies shall be within 130 days delivery to the CDC Supplies Department Tiko from the date of notification of the service order to commence supplies.

Article 4: ESTIMATED BUDGET FOR THE SUPPLIES:


The estimated budget for the supplies is as follows;
LOT DESCRIPTION AMOUNT IN EUROS AMOUNT IN (FCFA) HT
Supply/Installation of 1No. 800-810 KVA Generator set, associated components and installation cables/
1 274,938 180, 347,506
accessories for Essoassoa pumping station, CDC Group Banana Department
2 Supply of 1No. 50 KVA Generator set and associated components for CDC Camp 7 Clinic Medical Theatre. 16,780 11,006,958
Supply of 1No. Anaesthetic Machine, 1No. Autoclave 500L capacity, 1No. Theatre lamp mobile 1No. Operating
3 79,723 52,294,994
Table and 1No. Incinerator for CDC Group Banana Department
Appel d’offres

Total 371,441 243,649,458

Article 5: PARTICIPATION:
This Urgent Open International Invitation to Tender is open to Enterprises with experience in the supply of the above equipment.

Article 6: FINANCING:
The Supply of the equipment shall be financed by the CDC 2018 Budget and the European Union as per BAM 2017 programme.

Article 7: CONSULTATION AND ACQUISITION OF TENDER FILE:


Interested Bidders can consult the tender documents on the CDC website at www.cdc-cameroon.com or at the General Manager’s office (Room 208), CDC Head Office Bota -
Limbe, South West Region, Cameroon during working hours (7am to 4pm) Monday to Friday as from the 15/12/17 Bidders shall be expected to pay a non-refundable fixed sum
of 207 Euros (136,000 FCFA) for the Tender to the ARMP Special Account No. 335 98800001-89 with BICEC.

Article 8: PLACE, DATE AND TIME FOR SUBMISSION OF BIDS:


Complete offers written in either English or French and in SEVEN (7) copies (One Original and Six (6) Copies) sealed in an envelope shall be deposited at the General
Manager’s Office (Room 314), CDC Head Office Bota - Limbe on or before the 14/2/18 at 1.00pm Local time or by Registered mail to Cameroon Development Corporation.

The sealed envelope should carry the inscription:


URGENT OPEN INTERNATIONAL INVITATION TO TENDER
NO 020/CDC/GBM/ITB/17 FOR THE SUPPLY OF EQUIPMENT FOR CDC GROUP BANANA DEPARTMENT OF 15/12/17
“To be opened only during the bid-opening session”

Article 9: BID BOND (TENDER GUARANTEE):


Bidders shall provide Tender guarantees as follows,
LOT AMOUNT
Euros FCFA
1 5,449 3,606,950
2 336 220,139
3 1,594 1,045,900

N° 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 77

The bid bond (tender guarantee) shall be issued by any international Bank for bidders out of Cameroon and any financial Institution authorised to issue Bid Bonds for Public
Contacts as per the list in Doc. 11 for local bidders. The bid bonds (Tender guarantee) shall have a validity period of Ninety (90) days from the date the bids are opened.

Article 10: PLACE, DATE AND TIME FOR OPENING OF BIDS:


The Bid Opening session shall take place at the CDC Internal Tenders Board Office opposite CDC Head office Bota-Limbe on the 14/2/18 at 2 pm local time in the presence of the
Bidders or their duly mandated representatives. Only one Representative per bidders shall be allowed to attend the Bid Opening Session.

Article 11: ORIGIN OF GOODS


The Equipment must be of European Union origin. The certificate of origin must be issued by the competent authority of the country of origin of the supplies in-
compliance with European Union rules.

Article 12: MAIN ELIMINATION CRITERIA:


Bids shall be rejected when;
1. There is absence of any Administrative document;
2. They have Incomplete Technical/financial offer;
3. They have falsified documents or false declarations;
4. Failure to respect five (5) Out of seven (7) of the main qualification criteria which must include 4, 5,6, and 7 shall result to the elimination of the offert;
5. Non-respect of the following technical specifications for lot 1.

Lot 1
Engine Diesel
Prime power Greater than or equal to 800 Kva
Governor of the engine Electronic
Interlocks Mechanical and Electrical

Article 13: MAIN QUALIFICATION CRITERIA:


Bidders shall respond clearly by YES or NO to the criteria set below.
CRITERIA EVALUATION
YES NO
Attestation of solvency (from a commercial Bank for national Bidders and from a first class International Bank for International bidders
1
or certified Tax Returns)
Supplier’s references (1 justified reference for similar supplies). To the justified by the first and last pages of the signed contract/jobbing
2
order, reception certificate or proof of payment.
The duration of execution of the supplies shall be within 130 days delivery to the CDC Supplies Department Tiko from the date of
3
notification of the service order to commence supplies.
Dealership agreement (Bidders must submit a document from the supplier stating that the supplier is the European manufacturer or the
4 European manufacturer’s authorized Distributor. Such a document must bear the manufactures (or distributor’s) trademark and full
address.
5 Provide after sales service facilities (to be justified).
6 Provide at least one year guarantee for the equipment
7 A catalogue or technical document from the manufacturer with Technical specifications of the equipment proposed

Appel d’offres
NB: The non-respect of five (5) out of seven (7) of the above criteria which must include 4,5,6 and 7 shall result to the elimination of the offer

Article 14: MAXIMUM NUMBER OF LOTS WHICH A BIDDER CAN WIN:


This tender is divided into lots and a bidder can win more than one lot.

Article 15: VALIDITY OF OFFERS:


Bidders shall remain committed to their offers for a period of NINETY (90) Days from the date of bid opening.

Article 16: CONFLICT OF REGULATIONS


In case of conflicts between the EU Rules and the local legislation, the EU Rules shall take precedence over the local legislation.

Article 17: COMPLEMENTARY INFORMATION:


For further complementary information, Bidders should contact the Engineering Service Manager, Group Banaae CDC Tiko, P.O BOX 282 Tiko, In writing, Telephone No:
233 35 11 06, 233 35 11 78, Fax: 233 35 11 64; Mobile: 699 35 17 59; E-mail: simopierre@cdc-cameroon.com.

Done at Bota, this 15 December 2017

FRANKLIN NGONI NJIE


GENERAL MANAGER

AT THE SERVICE
Website: www.cdc-cameroon.com
OF THE NATION E-mail: info@cdc-cameroon.com
SINCE 1947

JEUNE AFRIQUE N° 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


78 Annonces classées

RÉPUBLIQUE DE CÔTE D’IVOIRE MINISTÈRE DES


Union – Discipline - Travail INFRASTRUCTURES ÉCONOMIQUES

BID

Avis d’Appel d’Offres International Limité aux Pays Membres de la BID (AAOI/PM)
TRAVAUX DE RÉALISATION DE 150 FORAGES POSITIFS DONT 120 ÉQUIPES DE POMPES À MOTRICITÉ HUMAINE (PMH) ET 30 POUR
MINI-ADDUCTIONS D’EAU POTABLE DANS LES RÉGIONS DU TCHOLOGO, DU PORO, DE LA BAGOUE, DU KABADOUGOU ET DU FOLON
ARTICLE 1 : AUTORITÉ CONTRACTANTE non remboursable de Cinquante mille (50 000) Francs CFA. La méthode de
Le présent Appel d’Offres est lancé par l’Office National de l’Eau Potable (ONEP) du paiement sera de l’espèce.
Ministère des Infrastructures Economiques de la République de Côte d’Ivoire.
ONEP- CÔTE D’IVOIRE
ARTICLE 2 : OBJET sis II Plateaux Vallons, Rue J 93, 04 BP 42 ABIDJAN 04
Le présent Appel d’Offres a pour objet la réalisation de 150 forages positifs dont 30 Tél. : (225) 22 51 43 00 - Fax : (225) 22 41 26 28
forages à grands débits (Q!5 m3/h) dans les Districts des Savanes et du Denguelé en Email : kgbandamav@gmail.com, idoadama@gmail.com
Côte d’Ivoire en deux (02) lots distincts : ouattarakipessorigui@gmail.com
Voir : M. GBANDAMA Kouadio, Directeur de la Logistique,
- Lot 1 : Réalisation de 78 forages positifs dont 58 équipés de
des Approvisionnements et Marchés (DLAM)
Pompes à Motricité Humaine et 20 pour mini-adductions
en eau potable dans les Régions de la Bagoué et du Poro. ARTICLE 5 : REMISE DES OFFRES
Les offres seront déposées le vendredi 16 mars 2018 à 10 heures GMT, à l’adresse ci-dessus
- Lot 2 : Réalisation de 72 forages positifs dont 62 équipés de Pompes à
indiquée à l’article 4. Elles seront présentées sous double enveloppe fermée et dans le strict
Motricité Humaine et 10 pour mini-adductions en eau potable
respect des prescriptions du règlement particulier d’appel d’offres.
dans les Régions du Folon, du Kabaougou et du Tchologo
Les offres doivent comprendre un cautionnement provisoire établi par une banque, un
ARTICLE 3 : FINANCEMENT
organisme financier ou un tiers agréé par le ministre chargé des finances de la République de
Les marchés issus de cet Appel Offres seront financés par la Banque Islamique de
Côte d’Ivoire, d’un montant de Sept millions cinq cent mille (7 500 000) F CFA pour
Développement (BID), les droits et taxes liés à ces marchés seront financés par l’Etat
le lot 1 et de Six millions huit cent mille (6 800 000) F CFA pour le lot 2.
de Côte d’Ivoire.
ARTICLE 6 : OUVERTURE DES PLIS
ARTICLE 4 : RETRAIT DU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES
L’ouverture des plis sera effectuée par la Commission d’Ouvertures des plis et de Jugement
Les soumissionnaires intéressés peuvent acheter un jeu complet du dossier d’Appel
des Offres en séance publique le 16 mars 2018 à 10 heures 30 minutes, dans la
d’Offres en langue française à l’adresse indiquée ci-dessous accompagnée du versement
salle de réunions de l’ONEP sis au II Plateaux vallons, Rue J 93.

INVESTIR DANS L’INDUSTRIE EN AFRIQUE


Divers - Appel d’offres

HTG INDUSTRY SAS


USINESCLÉSENMAINDEMISEENBOUTEILLESPLASTIQUESPETETCANETTES
Eau minérale • Boissons gazeuses • Huiles végétales • Lait • Vinaigre •
Jus de fruits • Produits phytosanitaires •

• Usine de production de boissons


plates, gazeuses, lait, huiles,
et brasseries clés en main
• Supervision des usines pour
garantir la rentabilité
• Fabrication Européenne • Cadence de 2000 à 25 000 BPH •
• Garantie 2 ans
Machines tropicalisées et protégées Πλυσ δε 40 ρφρενχεσ
des fluctuations et des coupures d’électricité
S ινσταλλεσ αϖεχ συχχσ
TRÈABLE
• performant en Afrique T nt
Bureaux à Alger, Dakar et Brazzaville.
RENortissemse
Am en 3 an

HTG Industry SAS 42 avenue Foch - 60300 SENLIS - FRANCE


Tél.:+33 (0)344265893 - contact≅htgindustry.com

N° 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 79

APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT


PROJET DE RÉALISATION « CLÉ-EN-MAINS »
DE L’AMÉNAGEMENT HYDROÉLECTRIQUE DE KINGUÉLÉ AVAL

GABON

1. Dans le cadre du déploiement du Plan Stratégique Gabon Emergent, l’Etat Gabonais a


l’ambition de développer une offre d’électricité durable, diversifiée et accessible pour tous.
Cette action vise à porter les capacités de production d’énergie électrique du Gabon à 1200
MW d’ici 2025.

2. Dans cette optique, l’Etat affiche sa volonté de valoriser pleinement le potentiel hydroélectrique
du Gabon avec pour objectif de rehausser à hauteur de 80% la part de l’hydroélectricité dans le
mix énergétique, afin de satisfaire la demande à un coût compétitif.

3. Dans ce contexte, le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) et MERIDIAM ont


constitué un consortium (le « Consortium »), en vue de développer un projet d’aménagement
hydroélectrique d’une capacité de 35 MW, situé à 85 km à l’Est de Libreville dans la vallée de la
Mbei (région du Kango), selon un schéma IPP (Producteur d’Energie Indépendant). Ce projet
est nommé « Kinguélé Aval ».

4. En mars 2017, l’Etat Gabonais représenté par le Ministère de l’Eau et de l’Energie, et le

Manifestation d’intérêt
Ministère de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du Développement, et le
Consortium ont signé un protocole d’accord pour le développement dudit projet.

5. Le Consortium souhaite à présent inviter les entreprises intéressées à manifester leur intérêt
pour réaliser l’aménagement envisagé dans le cadre d’un contrat « clé en mains » conformément
au dossier d’appel d’offres qui sera communiqué aux entreprises présélectionnées.

6. Les candidats intéressés admissibles, pouvant justifier de leurs capacités à réaliser un


aménagement de plus de 25MW, peuvent obtenir de plus amples renseignements et un
jeu complet du document de pré-qualification en français en faisant la demande écrite à
kinguele.aval@outlook.com. Le document sera envoyé sous format informatique
uniquement, par courriel.

7. Les dossiers de candidature en langue française pour la pré-qualification doivent être déposés
sous enveloppe cachetée délivrée à l’adresse indiquée dans le dossier de pré-qualification avant
le 16 mars 2018 à 10h00 GMT+1 et doivent être clairement marqués « Candidature pour la
réalisation « clé-en-mains » de l’aménagement hydroélectrique de Kinguélé Aval ».

Libreville, le 15 janvier 2018

JEUNE AFRIQUE N° 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


80 Annonces classées

Ρ⊃ΠΥΒΛΙΘΥΕ ΤΥΝΙΣΙΕΝΝΕ

CESSION D’UN BLOC D’ACTIONS REPRÉSENTANT 50,52% DU CAPITAL


DE LA SOCIÉTÉ CARTHAGE CEMENT S.A
Objet de l’appel à Manifestation d’intérêt :
L’Etat et Bina Corp S.A (les « Cédants »), actionnaires majoritaires de la société Carthage Cement S.A (la « Société » ou « Carthage Cement »), ont décidé de procéder
à la cession d’un bloc d’actions représentant 50,52% du capital social de Carthage Cement S.A (les « Participations ») par voie d’Appel d’Offres International à un
investisseur stratégique et /ou financier qui aura la capacité de gérer et de développer la Société.

Le Consortium ECC Mazars / IEG Tunisia - Corporate Advisory / Cabinet Mrabet Avocats a été retenu par Al Karama Holding comme conseiller exclusif (le « Conseiller »)
pour l’assister dans la réalisation de l’opération de cession (l’ « Opération »).
Le présent Appel à Manifestation d’Intérêt (l’ « AMI ») a pour objectif 1- d’informer les investisseurs de cette Opération, 2-de décrire le processus de cessiondécidé et 3- de
renseigner les investisseurs intéressés sur les modalités de retrait du dossier de pré-qualification.

Présentation de la société :
Carthage Cement, société anonyme côtée sur la bourse des valeurs mobilières de Tunis, est spécialisée dans la production du ciment, d’agrégats et de béton. La cimenterie,
équipée par le leader mondial des constructeurs de cimenteries, est située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Tunis, au pied de Djebel Ressas, un affleurement
de calcaire de la période jurassique. La société exploite une carrière en propriété juxtaposée à l’usine pour s’approvisionner en matière première. Une présentation plus
détaillée de la société est disponible dans le dossier de pré-qualification.

Processus de cession :
Le processus de cession comprend une phase de pré-qualification des candidats suivie d’une phase d’offres financières ouverte à tous les candidats pré-qualifiés.

Retrait des dossiers de Pré-qualification :


Les investisseurs intéressés sont invités à retirer, à partir de mardi19 décembre 2017 à 10h00 au siège de Al Karama Holding, sis à la Rue du Lac d’Annecy, passage du Lac
Malawi - Les Berges du Lac, Tunis, un dossier de pré-qualification, relatif à la Société, qui définit le processus et les critères de pré-qualification.
Le retrait est conditionné par la signature, par un représentant légal du candidat, d’un engagement de confidentialité téléchargeable sur le site de Al Karama Holding
(www.alkaramaholding.com) et par le paiement d’un montant non restituable de quatre mille cinq cent dinars tunisiens (4500 DT) payable en espèces, par virement
bancaire ou par chèque certifié libellé au nom de la société Al Karama Holding.

Phase de Pré-Qualification :
L’investisseur de nationalité Tunisienne ou Etrangère désirant participer à ce processus devra être(i) une personne morale ou (ii) un consortium dirigé par un chef de file
qui devra être une personne morale.
Manifestation d’intérêt

Al Karama Holding se réserve le droit, à tout moment du processus, de ne pas retenir un ou plusieurs investisseurs pour participer au processus de cession, en cas de non-
respect par le/les Investisseur(s) intéressé(s) des dispositions du dossier de pré-qualification, de la règlementation en vigueur ou des règles d’ordre public.
Les investisseurs intéressés devront faire parvenir leurs dossiers de Manifestation d’Intérêt directement par porteur contre décharge ou par courrier express (le cachet du
bureau d’ordre ou celui de la poste faisant foi) et ce au plus tard le :

Vendredi 16 février 2018 à 17h


à l’adresse suivante :
Al Karama Holding, Rue du Lac d’Annecy, Passage du Lac Malawi, Les Berges du Lac,1053 Tunis.

Notification de la qualification et Due-Diligence :


Les candidats pré-qualifiés seront notifiés au plus tard le 02 mars 2018 et pourront alors retirer un dossier d’appel d’offres composé (i) du règlement de l’appel d’offres,
(ii) d’un mémorandum d’information et (iii) de projets d’actes de cession.
Les Candidats pré-qualifiés auront accès à une Data Room pour effectuer les travaux de Due Diligence. Ils pourront visiter les locaux de la société, rencontrer son
management, poser leurs questions par écrit et proposer des amendements aux projets d’actes de cession selon un calendrier et des modalités définies dans le dossier
d’Appel d’Offres.

Pour plus d’informations, les candidats intéressés peuvent prendre contact avec :

M. Mourad FRADI M. Jed MRABET M. Khalil ATTIA


ECC Mazars Cabinet MRABET Avocats IEG Tunisia - Corporate Advisory
(+216 71 963 380 (+216 71 962 995 (+216 71 268 356
mourad.fradi@mazars.tn j.mrabet@mrabet-avocats.com ka@ieg-banking.com

N° 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Vous 81
& nous

Le courrier des lecteurs ANC Dlamini-Zuma:


tout ça pour ça?
Toutes ces intrigues
Envoyez-nous vos réactions, vos réflexions, vos coups de gueule ou de cœur politiques et diploma-
à courrier@jeuneafrique.com ou au 57 bis, rue d’Auteuil, 75016 Paris.
tiques n’auront donc servi à
rien. Nkosazana Dlamini-
Algérie Fâcheux oubli société mixte Sonatrach (en émiraties ont décrété que les Zuma n’a pas été élue à la tête
Il est fort possible que Algérie) et Etap (en Tunisie). Tunisiennes n’étaient pas les du Congrès national africain
j’aie mal lu et donc mal ABDELKADER ZITOUNA, bienvenues. Après Emirates, (ANC). S’emparer de la prési-
compris l’article de votre Tunis, Tunisie qui avait décidé d’interdire dence de l’Union africaine
envoyé spécial à Alger, Farid aux Tunisiennes l’accès à ses avec pour seul dessein de
Alilat, paru sous le titre « Au Réponse appareils, c’est au tour de la prendre le contrôle de son
chevet de Sonatrach » (JA Merci de nous lire aussi compagnie Etihad Airways de propre pays était donc un très
nº 2974, du 7 au 13 janvier). attentivement. Cette filiale refuser l’embarquement de mauvais calcul de sa part. Sa
Il a énuméré les différents existe effectivement. Nous ne toute la famille de ce citoyen gestion de l’UA aura peut-être
pays où Sonatrach est implan- pouvions pas citer toutes les tunisien. Son épouse âgée de été pour ses camarades du
tée, tels le Niger et le Mali, filiales de Sonatrach tant elles 40 ans ainsi que ses trois filles parti un indicateur de son
mais il a omis de mention- sont nombreuses, aussi bien de 14 ans, 11 ans et… 1 an aptitude à diriger un État.
ner Numhyd, une filiale de la en Algérie qu’à l’étranger. n’ont pas pu prendre place à Pourtant, afin de l’installer
LA RÉDACTION bord d’un vol allant de aux commandes de la plus
Manama (Bahreïn) vers la grande institution du conti-
Thaïlande avec escale à Abu nent, l’Afrique du Sud avait
Humiliation Dhabi! L’association Carthage sorti l’artillerie lourde, se ris-
Haro sur les Tunisiennes? dénonce cet ostracisme carac- quant même à bafouer cer-
Quand aura-t-on fini de térisé. Les droits de l’homme, taines règles.
discriminer les êtres faut-il le rappeler, ce n’est pas Ja m a i s p ré s i d e n t d e
humains ? Quand aura-t-on un droit restrictif. Les femmes l’Union n’aura dirigé avec si
fini de faire des différences et sont au cœur de ces droits de peu d’implication. Elle pas-
de réserver à certains (et cer- l’homme, au sens propre sait en effet la majorité de
taines) un sort de parias de la comme au sens figuré, en tous son temps dans son pays,
société ? Selon le témoignage lieux et de tout temps. négligeant les affaires de
JA no 2974, édifiant d’un citoyen tunisien, AZDINE BEN YACOUB, la Commission, se posant
du 7 au 13 janvier. les compagnies aériennes président de l’association Carthage en agitateur du drapeau
antioccidental, dénigrant les
partenaires du continent, là
où elle aurait dû renforcer
Lauriers Belle cuvée de JA les relations. Sur nombre
de dossiers – Soudan du
Un grand merci et de multiples bravos à toute l’équipe Sud, Centrafrique, Mali et
de Jeune Afrique pour ce riche et intéressant numéro Libye –, la voix de l’UA est
sur l’Afrique en 2018. Si l’on revient sur la revue pays par restée presque inaudible.
pays, on peut noter pour chacun d’eux les principaux Normal, la présidente se la
indicateurs, parmi lesquels la croissance démographique, jouait local, n’hésitant pas à
l’espérance de vie et le taux d’alphabétisation. On y relève faire venir de son pays une
alors avec curiosité qu’il n’y a aucune corrélation entre les garde rapprochée directe-
deux derniers chiffres, le développement économique et le ment fournie par le gouver-
niveau de démocratie. nement sud-africain, créant
Alors que la croissance démographique est à peu près une sorte de shadow cabinet
similaire sur l’ensemble du continent, à quelques exceptions avec des diplomates sud-afri-
près (moyenne quasi générale pouvant être arrondie à cains mutés à Addis-Abeba.
2,4 %), un autre fait est remarquable : être plus alphabétisé JA no 2971H, La stratégie qui devait per-
n’est pas synonyme de progrès démocratique ou de plus de du 17 décembre 2017 mettre à Dlamini-Zuma de se
libertés publiques. De même, à population quasi égale, PIB
au 6 janvier 2018. positionner comme l’une des
similaire, espérance de vie comparable, on peut signaler un taux d’alphabétisation, entre femmes les plus influentes
deux pays voisins, qui est presque du simple au double. d’Afrique et de s’imposer à
Laissons aux lecteurs le soin de répondre à ces observations, en souhaitant que toutes ces son peuple a échoué.
données patiemment récoltées soient utiles à nos décideurs. Bonne et fructueuse année AMIR NOURDINE ELBACHIR,
2018 à Jeune Afrique ! PATRICIA MYRIAM ISIMAT-MIRIN, Abidjan, Côte d’Ivoire Abidjan, Côte d’Ivoire

JEUNE AFRIQUE N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018


82

Post-scriptum
Fondateur : Béchir Ben Yahmed,
le 17 octobre 1960 à Tunis
bby@jeuneafrique.com

Fouad Laroui Édité par SIFIJA


Siège social : 57 bis, rue d’Auteuil – 75016 Paris
Tél.: 01 44 30 19 60
Fax rédaction : 01 45 20 09 69
Courriel : redaction@jeuneafrique.com
L’année du méchant Directeur général :
Amir Ben Yahmed
bouddhiste Vice-présidents :
Danielle Ben Yahmed, François Soudan
Directeur de la publication :
Marwane Ben Yahmed
Directeur de la rédaction :

Q
ue restera-t-il de 2017 ? L’arrivée au pouvoir de Balourd Trump,
François Soudan (f.soudan@jeuneafrique.com)
le pire roi du monde que le monde ait jamais vu ? La mort de Directeurs exécutifs :
Johnny d’Ormesson ? Le 19e congrès du Parti communiste Marwane Ben Yahmed (mby@jeuneafrique.com),
chinois, qui a vu Xi expliquer posément comment l’empire du Amir Ben Yahmed (aby@jeuneafrique.com)
Accords spéciaux : Financial Times
Milieu entendait devenir la première puissance mondiale en moins Relations presse & partenariats :
d’une génération ? Abdoul Maiga, Sylvie Colombié
Oui, bien sûr, il restera tout cela. Et bien d’autres choses. En fait, La rédaction et l’équipe de Jeune Afrique sont à retrouver
chacun ne retiendra de l’année que ce qui l’intéresse, et c’est normal. sur www.jeuneafrique.com/qui-sommes-nous/
J’ai un jour rencontré un haut fonctionnaire maghrébin (restons flou…) Diffusion et abonnements
qui connaissait tous les casinos d’Europe. Vous lui parliez de Venise, Ventes : 01 44 30 18 23
Abonnements : Service Abonnements Jeune Afrique,
Lisbonne ou Amsterdam, il vous décrivait leur casino en détail, comme 56, rue du Rocher - 75008 Paris - Tél.: 01 44 70 14 74
s’il l’avait lui-même construit. Mais il ne fallait pas lui parler musées, Courriel : abonnement-ja@jeuneafrique.com
cathédrales, livres ou politique. Je pense à lui parfois. Si on lui demandait: Tarifs d’abonnement :
1 an : 48 numéros dont 4 doubles, 125 €
« Qu’est-ce qui t’a le plus frappé en 2017 ? », il répondrait sans doute : 1 an : 48 numéros dont 4 doubles plus 3 hors-séries, 135 €
(tarifs France métrop. Autres zones, nous consulter)
– La réouverture du casino de Budapest. Communication et publicité
Chacun ses lubies. Puisque vous me posez très aimablement la DIFCOM (Agence internationale pour la diffusion
question, je vous répondrai après mûre réflexion (vous me laissez cinq de la communication)
S.A. au capital de 1,3 million d’euros –
minutes ?) que ce qui m’a le plus marqué en 2017, c’est une image. Peut- Régie publicitaire centrale de SIFIJA,
être l’avez-vous vue ? Elle montre un moine bouddhiste, le crâne rasé, 57 bis, rue d’Auteuil – 75016 paris
vêtu de cette robe si caractéristique de couleur rougeâtre et chaussé Tél.: 01 44 30 19 60
Fax : 01 45 20 08 23/01 44 30 19 86
de sandales. Mais il ne s’agissait pas de l’image qu’on voit d’habitude, Courriel : regie@jeuneafrique.com
genre Matthieu Ricard ou le dalaï-lama, un bonze souriant, serein, Direction du développement : Florian Serfaty
Direction de la publicité : Laure Nitkowski
respirant la bonté. Annonces classées : Fabienne Lefebvre
Ce zigoto-là était muni d’une longue matraque, une sorte de bâton
Représentations extérieures
noueux, qu’il brandissait au-dessus d’un petit groupe de femmes et Maroc SIFIJA, Nabila Berrada,
d’enfants épouvantés qui essayaient de s’enfuir tant bien que mal. La Centre commercial Paranfa, Aïn Diab – Casablanca
photo avait été prise en Birmanie. Le bonze tapait sur des musulmans Tél.: (212) (5) 22 39 04 54 - Fax : (212) (5) 22 39 07 16
Tunisie Sapcom, Slah Nouri
rohingyas comme une sorte de version asiatique de frère Jean des 15-17, rue du 18-Janvier-1952 – 1001 Tunis
Entommeures, ce moine sorti de l’imagination de Rabelais qui « des Tél.: (216) 71 331 244 - Fax : (216) 71 353 522
uns écrabouillait la cervelle, ès autres rompait bras et jambes, ès autres Société internationale de financement
délochait les spondyles du col, ès autres démoulait les reins, avalait et d’investissement
le nez, pochait les yeux », etc. En 2017, j’ai enfin vu le vrai Jean des S.C.A. au capital de 15 millions d’euros
Principal actionnaire : Béchir Ben Yahmed
Entommeures, c’était un Birman et ce n’était pas bien beau… Siège social : 57 bis, rue d’Auteuil – 75016 Paris
RCS Paris B 784 683 484
– Et c’est ça, ce qui t’a le plus marqué en 2017 ? Pourquoi ? TVA : Fr47 784 683 484 000 25
Gérants commandités :
Parce que, amis lecteurs, on me bassine depuis l’adolescence (et cela Béchir Ben Yahmed, Amir Ben Yahmed,
commence à en faire, des années…) avec l’idée que tout le malheur du Marwane Ben Yahmed
Directeur général adjoint :
monde vient des monothéismes, qui sont par nature intolérants, vio- Jean-Baptiste Aubriot
lents, totalitaires. Et tous les Finkielkraut et les Zemmour de rencontre
me soûlent depuis deux décennies avec l’idée que c’est en particulier Imprimeur Siep – France
Commission paritaire : 1021c80822
l’islam, ce pelé, ce galeux parmi les trois grands monothéismes, qui porte Dépôt légal : à parution - ISSN 1950-1285
en lui la violence comme une nuée dormante porte l’orage… Voyez par
contraste le bouddhisme, couinent-ils, comme il est bon, comme il est
humble, comme il est altruiste…
Tu parles. L’image de ce bonze m’a dessillé les yeux. Tous les fana-
tismes se valent, dans l’horreur. La violence et l’intolérance, c’est au plus
profond d’Homo sapiens qu’elles gisent et n’importe quel sectarisme,
Abonnez-vous à
n’importe quelle superstition, n’importe quel dogme la font promp-
tement remonter à la surface. Amère leçon mais si nécessaire pour ne Tél. : +33 (0)1 44 70 14 74
pas se tromper de combat… www.jeuneafrique.com/abonnements/

N 0 2975 • DU 14 AU 20 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


RÉPUBLIQUE DE CÔTE D’IVOIRE Cabinet du Premier Ministre,
Union – Discipline - Travail
Ministre du Budget et du Portefeuille de l’État
----------------------------
Projet d’établissement d’un Lycée de Formation
Professionnelle aux métiers de l’agriculture, des
ressources animales et halieutiques à Zouan-hounien
en Côte d’Ivoire
----------------- Banque Islamique
de Développement
Accords de Prêts BID N° 2IVC 0040 & 0041 du 17/04/2016

APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT (AMI)


N°03/LFP-ZOUAN-HOUNIEN/C3/2018
SÉLECTION D’UN CONSULTANT POUR L’ÉLABORATION DE LA LISTE Y COMPRIS LES SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES, LE SUIVI DE
LA LIVRAISON, LA FORMATION À L’UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS ET LES SERVICES CONNEXES AU LYCÉE DE FORMATION
PROFESSIONNELLE AUX MÉTIERS DE L’AGRICULTURE, DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES À ZOUAN-HOUNIEN
Le présent Appel à Manifestation d’Intérêt fait suite à l’Avis Toutes les expériences réalisées dans un climat semblable à
Général de Passation des Marchés (AGPM) publié dans Jeune celui de la Côte d’Ivoire seraient un atout.
Afrique N° 2937 en date du 24 avril 2017, dans Fraternité Matin
et dans le Bulletin Officiel des Marchés en date du 25 avril 2017. II. Les consultants peuvent se porter candidats sous la forme
Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a reçu un d’une association, validée par un accord entre les partenaires
financement de la Banque Islamique de Développement (BID) de l’association, indiquant clairement le type d’association,
afin de couvrir le coût du Projet d’établissement d’un Lycée c’est-à-dire un groupement de consultants, une forme
de Formation Professionnelle aux métiers de l’agriculture, intermédiaire d’association ou une intention de sous-traitance.
des ressources animales et halieutiques à Zouan-hounien et III. La sélection se fera en conformité avec les procédures
a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées pour stipulées dans les Directives pour l’Utilisation des
financer des services de Consultant. Consultants dans le cadre de projets financés par la Banque
Ces services comprennent : Islamique de Développement (édition Mai 2009, révisé en
• l’élaboration de la liste des équipements y compris le février 2012), disponibles sur le site internet de la Banque à
descriptif des spécifications techniques et le Dossier l’adresse www.isdb.org.
d’Appel d’Offres afférent ; IV. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations
• le suivi et le contrôle de la livraison, l’installation et la mise supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux
en service des équipements, la formation à l’utilisation des heures d’ouverture de bureaux suivantes :
équipements au profit du centre de formation professionnelle
de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche de Zouan- 8 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures
hounien ; Temps Universel aux jours ouvrables.
• l’appui à l’Unité de Gestion du Projet (UGP) pour le contrôle
Les manifestations d’intérêt devront comprendre :
de la cohérence et de la conformité des volets suivants :
- une lettre de manifestation d’intérêt ;
équipements – infrastructures et installations techniques –
- L’accord de groupement le cas échéant ;
programmes de formation.
- les fiches projet décrivant de façon détaillée les expériences
Ces services sont attendus pendant une période estimée à douze acquises par les candidats.
(12) mois.
V. Les manifestations d’intérêt devront être soumises en français
I. L’Unité de Gestion du Projet (UGP) invite les consultants éligibles en cinq (05) exemplaires dont un (01) original et être déposées
à présenter leur candidature en vue de fournir les services à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 31/01/2018 à
définis ci-dessus. Les consultants intéressés doivent produire 10 heures GMT et porter la mention « Manifestation
les informations sur leur capacité et expérience démontrant d’intérêt pour la sélection d’un consultant international
qu’ils sont qualifiés pour exécuter les prestations demandées pour l’élaboration de la liste y compris les spécifications
(documentation, référence de prestations similaires, expérience techniques, le suivi de la livraison, et la formation à
dans des missions comparables, disponibilité de compétences l’utilisation des équipements et services connexes du Lycée
adéquates parmi leur personnel, etc.). L’expérience dans le de Formation Professionnelle aux métiers de l’agriculture,
secteur de l’agriculture /horticulture, de l’élevage, de la pêche/ des ressources animales et halieutiques à Zouan-hounien ».
aquaculture et une bonne connaissance de l’énergie verte et
VI. Adresse :
des technologies innovantes agricoles sera considérée comme
Unité de Gestion du Projet
une exigence minimale pour la mission.
Abidjan, Cocody-Riviera, World City, îlot 16, lot 140
Le consultant devra justifier avoir réalisé des missions de :
25 BP 1795 ABIDJAN 25
(i) réalisation des études, suivi et contrôle de projets
Tél. : (225) 22 49 73 00 / Fax : (225) 22 49 73 04
d’acquisition d’équipements agricoles et/ou de construction
E-mail : ucp.reccno@live.fr / www.reccno-ci.org
et équipement d’infrastructures agricoles ; (ii) d’écriture de
A l’attention du Coordonnateur
curricula et de formation dans un Institut de Formation dans le
secteur de l’agriculture/horticulture, ou de l’élevage, ou de la
pêche/aquaculture.
∆ευξ πορτσ ◊ λα ποιντε
δε λα τεχηνολογιε δϖελοππσ
εν υν τεµπσ ρεχορδ δε 18 ετ 24 µοισ

ΓΣΕΖ Μινεραλ Πορτ

Θυαι δε 3,5 κµ 45 ηα Ματριελσ δε


170 µ δε ϖοιε φερρεσ δε συρφαχε µανυτεντιον

ΓΣΕΖ Νεω Οωενδο Ιντερνατιοναλ Πορτ

Θυαι δε Γρυεσ Γρυε Σιλοσ Χυϖεσ


690 µ πορτιθυεσ ◊ γραιν δε στοχκαγε

Galerie Tsika
BP 1024 Libreville - GABON
Tel. +241 02 12 31 31
Email : gaboncoms@olamnet.com
gabon@olamnet.com