Vous êtes sur la page 1sur 2

Lycée Mangin

Multivibrateurs Astables Chapitre n° 6 TP cours

Année Scolaire

Sarrebourg

Terminale STI

D.Lommele

III.1 Principe de fonctionnement

Un montage astable est un oscillateur , délivrant un signal non sinusoïdal. Il délivre une tension périodique rectangulaire, évoluant entre deux états astables. E B et E H Dans le cas d’une réalisation à l’aide d’un amplificateur opérationnel, la tension de sortie peut avoir une des deux valeurs possibles V SAT ou V SAT . Une grandeur interne au montage va faire " basculer " la sortie entre ces deux valeurs possibles En plus de la fréquence, de l’amplitude et de la valeur moyenne du signal carré, on caractérise celui ci par son rapport cyclique αααα:

L’une des méthodes pour câbler le multivibrateur astable est la suivante :

Un comparateur inverseur commande la charge d’un condensateur. Dans l’exemple simple ci-dessous, la charge se fait à travers une résistance R. La valeur de la tension aux bornes du condensateur fait commuter la valeur de la tension de sortie du comparateur qui impose ainsi une nouvelle étape de charge au condensateur et ainsi de suite …

étape de charge au condensateur et ainsi de suite … III.2 Multivibrateur astable à ALI III.2.a

III.2 Multivibrateur astable à ALI

III.2.a Montage R - S + C uc (t) us (t) R2 R1 0V 0V
III.2.a
Montage
R
-
S
+
C
uc (t)
us (t)
R2
R1
0V
0V

III.2.b Chronogrammes obtenus

8 5 4 1 2 3 6 7 9 10 11
8
5
4
1
2
3
6
7
9
10
11

III.2.cExplications

- Le condensateur est initialement déchargé

- On a donc initialement V + = V - =0 , mais il existe suffisamment de tensions parasites pour que U D = V+ - V- 0

- U D est donc soit légèrement positif soit légèrement négatif ce qui suffit à ce que V S bascule à +V SAT ou –V SAT puisque le

1
1

montage a un rebouclage positif ! On bascule à –V SAT dans notre cas !

2

- Le condensateur se charge donc sous -V SAT

- Mais quand la tension aux bornes du condensateur atteint une tension de –7.5V

3

6
6

le comparateur commute à +V SAT

5
5

. En

effet –V SAT /2 est un tension de seuil de ce comparateur ( revoir chapitre précédent ! )

- On notera que la commutation du comparateur n’est pas instantanée

4

: on observe ici une caractéristique importante des

ALI : le slew rate

- Puisque la tension V S est maintenant +V SAT le condensateur se charge sous cette valeur

- Mais quand la tension aux bornes du condensateur atteint la tension +V SAT /2

- Le condensateur se charge ainsi sous -V SAT mais quand la tension aux bornes du condensateur atteint une tension de –7.5V

7
7

8

, le comparateur commute à -V SAT

10
10

11 , le comparateur commute à +V SAT 5 .

On reprend ensuite les différentes étapes …