Vous êtes sur la page 1sur 156

Une nouvelle forme

d’intelligence pour
tous les jardins.

Gamme Autoclip
Robots de tonte

STIGA Autoclip associe une lame en métal solide fournissant


une tonte mulching exceptionnelle, avec des batteries Lithium-
Ion de qualité mais aussi les dernières technologies comme
la cartographie du terrain, le GPS, le GSM et le Bluetooth. Un
combiné d’intelligence pour une coupe parfaite, un contrôle
total et une efficacité optimale.

YOUR GARDEN, YOUR LIFE


www.stiga.fr
*Votre jardin, votre vie.
édito
Venez souffler
avec nous !
700 numéros et 60 ans, nous pouvons
être fiers et regarder en arrière !
Catherine me dira que je fais des rimes,
alors Sabine nous ramènera sur terre.
Elles sont le cœur du magazine
Mon Jardin & Ma Maison, l’aident
chaque jour à traverser le temps.
À leurs côtés, nos trois Philippe,
nourrissent chaque opus en conseils
précieux et images de rêve.
Virginie, Franck, Brigitte, Corinne
ouvrent aussi les fenêtres sur les plus
beaux jardins de France et d’Europe.
© COUVERTURE, BRIGITTE PERDEREAU. VIRGINIE KLECKA/RUSTICA/BIOSPHOTO. ÉDITO, IBULB.

Alors s’envolent les mots des Marie,


de Flore, Hélène, Élise, Bénédicte.
Stanislas et Jean-Michel achèvent de
forger l’identité de chaque numéro.
Autant de personnalités, autant
de rendez-vous que vous attendez
chaque mois. Sans compter les
petites mains qui ne signent pas
mais les peaufinent avec attention.
Ils étaient là hier et sont déjà
en train de préparer demain pour
que vos jardins restent verts.
Zéro phyto, bien sûr, encore plus bio et
toujours écolo, vous avez entre les mains
le magazine du futur. Bonne lecture !

Aude Bunetel

monjardinmamaison.fr /3
MAI NUMÉRO 700

S O M M A I R E

À GAGNER
• 1 robot de
tonte G Force P. 75
• 1 gamme Stihl
22 Compact P. 59

06 
Inspiration poétique 46 Récolte gourmande 76 Escapade en Europe
Passion Japon La course à l’échalote Jolie et secrète
Slovénie
C’est dans l’air
10  52 Jardin botanique
Visitez, cliquez, La Villa Thuret, un 82 Savoir-faire
découvrez, échangez jardin d’acclimatation Tresser l’osier

22 EN COUVERTURE 58 Coin de jardin 87 EN COUVERTURE


Jardin de paysagiste Des fleurs en liberté Le grand guide Mon
Éloge de la simplicité dans la pelouse Jardin & Ma Maison
en Belgique Le Zéro Phyto 100 %
60 EN COUVERTURE réussite. 32 remèdes
30 Coin de jardin Plante vedette bio. Malade, moi ?
Plus de vie dans le bassin Belles à croquer Jamais. Vrai ou faux ?
Ami ou ennemi ?
32 EN COUVERTURE 68 Jardin du Sud
C’est le moment Jungle exotique 104 Reportage maison
de planter à Menton Le choix du bois
Vite, des fleurs !
74 Coin de jardin 110 EN COUVERTURE
42 Talent jardinier De bonnes Maison écologique
Xavier Mathias au cœur exotiques pour Du mobilier engagé
de la permaculture tous les butineurs par nature

4 / MON JARDIN & MA MAISON


Retrouvez
Mon Jardin & Ma Maison
sur iPad*
*
sur les applications Relay et Le Kiosque,
à télécharger sur l’App Store

Ce numéro comporte un encart abonnement broché dans les


exemplaires de la diffusion kiosques France métropolitaine. Un encart
Jacques Briant et un encart Campagne Décoration/Journal de la
Maison sont posés sur la diffusion abonnés France Métropolitaine.

32 87 94

42 52 60 68

123 Carnet d’adresses 132 Questions de lecteurs l’indispensable du jardin


Toutes nos réponses zéro phyto. Confiez la tonte
124 Équipement maison à un robot ! Potager : du
Contre la chaleur, 136 Instants de vie bon tuteur… ou pas pour les
les occultants solaires Flamenco synchro tomates. Verger : nourriture
contre paniers pleins.
126 Équipement maison 139 EN COUVERTURE Aromatiques : nouvelles
Naturelle ou Cahier conseils variétés, ça déménage ! Arbres
reconstituée, la pierre La chronique : des pépins, et arbustes : quand les feuilles
superstar en terrasse en mode écolo aussi. se font porter pâles. Mémo.
Technique : un potager
128 L’agenda plus autonome. 151 Fiches fleurs
de mai Outils : le pulvérisateur, 8 nouveautés coup de cœur

monjardinmamaison.fr /5
Inspiration poétique

Si le jardin japonais
est souvent de petite
taille, le paysagiste en
agrandit visuellement
les contours, optant
pour une végétation
abondante et libre qui
suggère les lointains. Ici
à Kyoto, au printemps,
les cerisiers au port
retombant illuminent
le lit de gravier clair.
La floraison éphémère
rappelle la brièveté
de la vie.

Passion Japon
L’art du jardin japonais s’inscrit dans une tradition millénaire, affirmant
immuablement une vraie sobriété. L’eau, les îles, les collines, les montagnes…
sont ici miniaturisées pour mieux suggérer le paysage. Visite !

6 / MON JARDIN & MA MAISON


C’est un tout petit jardin,
que celui du musée
d’art contemporain de
Kyoto. Aménagé au
dernier étage, il exprime,
avec juste quelques
éléments, l’essence
même du jardin
japonais. On y observe
donc des mousses, deux
rochers et un unique
érable qui s’élance
à travers une ouverture
circulaire laissant
pénétrer la lumière.

monjardinmamaison.fr /7
Inspiration poétique

Le jardin japonais
évite les lignes droites
et aime l’asymétrie,
car « l’harmonie naît
du déséquilibre ».
Les pierres plates du
fameux « pas japonais »
facilitent la circulation
par tout temps.

L’authenticité et la patine du temps (« wabi-sabi »), comme


la simplicité et le minimalisme, font partie intégrante de
la philosophie du jardin japonais. Ci-dessus, pont à Okayama.
Même par temps gris, Ci-dessous, palissade de bambous à Kyoto.
le temple du Pavillon
d’or, à Kyoto, est une
source de lumière
permanente. Rayonnant
et se reflétant dans
le lac, il est au jardin
ce que le soleil
est au ciel, dans une
communion intime entre
architecture et paysage.

8 / MON JARDIN & MA MAISON


Aménagé à la fin du
XIXe siècle, le jardin
de Tairyu-Sanso
à Kyoto comprend
un étang, un
cours d’eau, des
massifs d’iris qui
s’épanouissent en
juin, un pavillon
de thé et des arbres
magnifiques.

CHEMIN FAISANT
Toujours clos, le jardin japonais est souvent de petite taille, car conçu en
ville ou dans l’enceinte d’un temple. Mais les effets de perspectives en
trompe-l’œil y sont nombreux, avec un jeu de plans successifs qui suggèrent
le lointain. On y retrouve toute une série de composants essentiels :
des rochers incitant à observer posément le jardin, de l’eau évoquant lacs
et ruisseaux, présente ou symbolisée par les gravillons ou le sable, un
pavillon de thé, qui exprime détente et plaisir… Sophie Walker, paysagiste
passionnée, en explore les chemins, le symbolisme et les concepts.
Une découverte captivante que retracent les 300 pages de ce livre, illustré
de plus de 350 photos. Jardins anciens ou plus contemporains livrent
alors quelques-uns de leurs secrets. Et pour aller encore plus loin, l’ouvrage
présente un glossaire de l’ensemble des termes et des concepts façonnant
l’art du jardin japonais, ainsi qu’une sélection des principaux végétaux
utilisés. De très nombreux jardins à découvrir dans : « Le Jardin japonais »,
de Sophie Walker, 65 €, éd. Phaidon. TEXTE SABINE ALAGUILLAUME

monjardinmamaison.fr /9
PAR SABINE ALAGUILLAUME

C’est dans l’air

ON RESPIRE EN COULEURS !
Parmi les sept nouvelles teintes des peintures
Flamant, il y a ces trois bleus dans lesquels
on plonge volontiers et qu’on ne se lasse pas de
contempler. Aucune retenue à avoir : la finition
Wall Matt est désormais dépolluante, grâce à la
technologie Air Care. Concrètement cette peinture
innovante détruit jusqu’à 80 % des polluants
présents dans l’air, les captant pour les transformer
en molécules saines. Et cela pendant 7 à 20 ans,
selon le niveau de pollution (composants
des produits d’entretien, tissus et matériaux
d’ameublements, composés organiques volatiles…).
À partir de 78 € (le pot de 2,5 l), Flamant.

10 / MON JARDIN & MA MAISON


999 €*
Salon Mooréa

Liste des distributeurs sur www.hesperide.com


*999 € dont 11,86 € d’éco-participation. Photo et conception : NewView Groupe AXXESS
CLIN D’ŒIL
C’est dans l’air Pas question pour ces petits outils
de toucher la terre… Ce sont
des couverts à salade !
11,90 €, Ideecadeau.fr

MURS FLEURIS
Le végétal, stylisé ou pas mais
célébrant toute la diversité de
la nature, s’invite dans le décor
sous forme de collections de
papiers peints hautes en couleur.
Touches de violet chez Ugépa
(9,90 €), douceur pastel avec
Grandeco (19,90 €) et jaune
solaire chez Rasch (39,90 €).

ON RANGE !
ATOUT CLÉMATITES Pour stocker les légumes,
Reconnues comme le premier producteur de accueillir le linge de
clématites en France, les pépinières Javoy, dans maison, conserver les
le Loiret, misent sur l’extérieur ! Leurs cultures meilleures fiches de
en plein air rendent les clématites et plantes recettes, cette étagère
grimpantes plus robustes. Une bonne garantie sera bienvenue en cuisine
pour une parfaite reprise. Très dynamique, le pôle (36 x 27,5 x 176 cm). 189 €,
recherche et développement de la pépinière Comptoir de Famille.
présente cette année ‘Sugar Sweet’, la première
clématite à grandes fleurs, avec une floraison de fin
de printemps parfumée. À adopter d’urgence !

ÉTONNANT
Certaines découvertes révolutionnent
EN AUTONOMsIE
la compréhension du monde végétal.
Oiseaux) rappelle
la Protection de
Ainsi les plantes pourraient transmettre des
La LPO (Ligue pour oiseaux informations aux autres plantes et animaux,
est déco nseillé de nourrir les
qu’il sse r revenir à leur auraient des capacités en matière d’apprentissage
em ps et en été. Il s’agit de les lai
au print din.
très favorable au jar ou de mémorisation… À découvrir au fil des pages.
régime insectivore « L’Intelligence des plantes », de Fleur Daugey,
18 €, éd. Ulmer.

UN PETIT BOUILLON ?
Il y a le Robuste au goût puissant mêlant
le laurier, l’oignon et le poivre. L’Enraciné
auquel la betterave, la carotte et la tomate
donnent une jolie couleur. Ou l’Effeuillé
tout doux avec l’ail des ours, le ginkgo et
le persil… Tous légers et 100 % naturels.
24 € (24 sachets), Chicdesplantes.fr

12 / MON JARDIN & MA MAISON


IDÉES DE PAYSAGISTE
BIENVENUE EN TERRASSE
Entre intérieur et extérieur, le passage est de plus en plus subtil, délicat…
Chacun veut son salon de jardin, imaginé comme une nouvelle pièce de la
maison à ciel ouvert, avec des vrais meubles confortables et des coussins…
Il devient le véritable trait d’union de deux lieux de vie. La vitrine sur le
jardin, mis en scène soit en plein milieu, soit protégé des regards sous une
coursive. Mais la grande tendance de cet été c’est un tapis XXL. Résistant
aux tâches, aux UV, à l’humidité, au chlore… il accentue le côté cocooning.
En haut, salon Welcome, en teck et corde tressée, coussins déhoussables,
table basse à partir de 530 €. En bas, salon Toscana avec structure
en acier inoxydable, fauteuil à partir de 550 €. Tapis Baku en fibre
synthétique, résistant, 1 580 €. Le tout Unopiu.

monjardinmamaison.fr /13
C’est dans l’air

PLACE À LA COULEUR
Le créateur belge Gert Voorjans n’avait encore jamais signé de collection
de tissu ! C’est chose faite grâce à sa première collaboration avec la Maison Jim BI-MATIÈRE
Thompson. La couleur en est évidemment le fil conducteur, avec beaucoup Après avoir remis à l’honneur l’outdoor vintage
de luxuriance, des soieries, des galons, de la passementerie… adaptés à des avec ses modèles d’assises en acier, Tolix
projets de caractère. habille l’incontournable chaise T14 de pieds en
bois d’iroko. Une alliance réussie !
Design Patrick Norguet. 525 €, Tolix.

RENDEZ-VOUàSParis pour sa 114e édition.


talle
i, Foire de Paris s’ins portance
Du 27 avril au 8 ma nia » laisse pré sager une grande im
tiq ue « Gree n Ma s.
Sa théma r et aux jardin
donnée à l’outdoo

COIN LECTURE
Sculpturale, cette lampe
à poser crée l’ambiance
(50 x 25 x 25 cm).
Ampoule rétro incluse. GRAPHIQUES
349 €, Gautier. En acier galvanisé, ces arrosoirs très élégants
n’ont vraiment rien à cacher. On les laisse même
volontiers sortis, bien en vue !
Disponibles en 2 et 8 litres. 54 et 69 €, Fleux.

DÉLICIEUX PETITS
FRUITS JAMAIS SANS
Fraises, framboises, MA TABLE
groseilles, myrtilles Aussi design
éveillent les papilles de qu’astucieuse, cette
tous les gourmands ! table passe facilement
Le chef pâtissier Frédéric de l’intérieur à l’extérieur,
Cassel en cultive beaucoup grâce à son anse mobile.
dans son jardin de Une fois posée, l’anneau
Fontainebleau… et dévoile se rabat assurant la
ici ses meilleures recettes stabilité des objets
de clafoutis, tartes et se trouvant sur le
autres cakes. « Les Fruits plateau. De 46 à 76 cm
rouges de mon jardin », de diamètre. À partir
de Frédéric Cassel, 25 €, de 139 €, Terre Design.
Éditions de La Martinière.

14 / MON JARDIN & MA MAISON


UNE BELLE HISTOIRE DE TRANSMISSION
Deuxième destination touristique de Normandie après
le Mont-Saint-Michel, les jardins de Claude Monet
à Giverny accueillent leurs visiteurs dans un feu d’artifice
de tulipes, myosotis et autres élégants iris.
Le tout sous la houlette, depuis plus de 35 ans, de Gilbert
Vahé, chef-jardinier historique de la restauration du domaine.
Il vient de transmettre, en avril, le relais à Jean-Marie Avisard,
déjà présent dans l’équipe depuis trente ans.
Du changement dans la continuité, donc… Puisqu’ici, ce qui
importe, c’est de respecter « l’esprit Monet ».

monjardinmamaison.fr /15
C’est dans l’air
SI VERTE !
C’est une huile d’olive
issue d’une récolte très
précoce. Fraîche, colorée,
délicate… et précieuse !
Car 8 à 10 kilos d’olives sont
SUR LA BRANCHE nécessaires pour produire
Finesse, élégance, épure, 1 litre d’huile !
pointe d’humour… Voilà 32 € (50 cl), Oliviers & Co.
qui caractérise bien le travail
du designer japonais Oki Sato.
En témoignent ces vases et pots
suspendus à une barre de fer,
comme autant d’oiseaux posés
sur des câbles… Support à partir
de 59,90 €, vase en résine à
partir de 49,99 €. Le tout Zens.

LE CHIC DU NOIR CHACUN CHEZ SOI


Tenue de soirée pour ces lanternes Fini les toiles vertes agrafées,
en bambou. les sévères panneaux
RÉGRESSIF 34,90 € (26 x 35 cm) de bois et autres tristes haies
La ligne est pure et élégante… En aluminium et 24,90 € (18,5 x 21,5 cm), Habitat. de thuyas…
et bambou, ce joli rocking chair invite Ce guide propose une belle
décidément à se poser… aussi bien dedans sélection de plantes pour
que dehors. 399 €, Terre design. s’isoler du regard des autres.

LÂCHER-PRISE
Avec des fiches pratiques
Brenne, il y a peu
el régional de la
pour réussir la mise en place
Dans le Parc natur Mais quel silence... et l’entretien.
réseau… Portables inutiles !
ou pa s de petit matin ! « 50 plantes anti vis-à-vis »,
atés à explorer au
et 3 000 étangs ou uvrir par le biais de Caroline Géneau,
ceptionnelle à déco
Une biodiversité ex rc-na turel-brenne.fr 9,95 €, éd. Larousse.
iers. Pa
de balades et d’atel

SUR LA ROUTE DES IRIS


Le Val de Loire offre, durant tout le mois de mai, une belle escapade
autour de sept parcs et jardins, en compagnie de deux créateurs
producteurs, Pascal Bourdillon et Richard Cayeux, mettant l’iris
à l’honneur. Commencerez-vous par le parc floral de la Source,
le parc d’Apremont-sur-Allier, le domaine de Poulaines ou celui
de Chaumont-sur-Loire ? Conservez vos billets tamponnés : un iris
est offert pour la visite de deux parcs. Routedesiris.com

16 / MON JARDIN & MA MAISON


LA PAUSE BALCON
Faciles à vivre, compacts, légers, les modèles Anytime
s’invitent volontiers sur le balcon. Gain de place,
ils tiennent debout en position pliée, et s’installent
en un clin d’œil. De doux moments en solo ou
duo en prévision ! Table (68 x 64 x 72,5 cm) 159 €,
et chaise 44,90 €. Le tout Lafuma.

monjardinmamaison.fr /17
C’est dans l’air
DES EXPERTS
Dans la collection « Les Cahiers
du jardinier », voici deux
ouvrages ultra pratiques : l’un
sur la permaculture et l’autre
pour avoir le plaisir de regarder
une plante se développer
à partir de son noyau. « Petit
Précis de permaculture », par
Karin Schlieber et « Planter
ses noyaux », par Deborah
Peterson et Millecent Seisam,
9 € chacun, éd. Marabout.

BON ANNIVERSAIRE !
Bien au-delà du noir et du blanc, l’iconique lampe Cobra
ose enfin le rouge pour fêter ses 50 ans. Martinelli Luce.

POP C’EST LA VIE !


Un petit air rétro, de la lumière
et beaucoup de joie de vivre
investissent soudain le décor
en habillant simplement
un pan de mur de papier peint
bien choisi ! 61 €, Graham
and Brown.
DESIGN MALIN
On connaissait les luminaires Northern Lighting.
Le fondateur se lance désormais dans le mobilier et
les accessoires, cultivant toujours simplicicté, flexibilité
et beaux matériaux. Ainsi la patère Nest, imaginée
par Stine Aas, sert-elle à la fois d’accroche et de
vide-poche. Quant au tabouret Pal de Sami Kallio,
en chêne massif, il s’empile si joliment qu’on en adopte
forcément plusieurs. 45 € et 270 €, Northern. SERVICE COMPRIS
« Cocotte » est un ensemble en
acier et aluminium qui entend bien
simplifier le quotidien. Le plateau
de la table est amovible,
pour faciliter le service. Les plus
S COURTS !
VIVE LES CIRCduUitsITlocaux, manger petits modèles se font table basse
Privilégier les pro r
ou tabouret, selon les besoins du
c’est profiter de leu
« made in région », urs nouvelles
moment. 69 et 89 €, Fermob.
rir de s sa ve
fraîcheur, découv
r les savoir-faire
et saines, encourage
t sans les emballages et
artisanaux… Le tou
énergétique.
pour un faible bilan

18 / MON JARDIN & MA MAISON


MÉLANGE DES GENRES
À chacun son style ! Avec parfois des mélanges
audacieux qui signent toute la réussite d’un décor.
La preuve avec cette cuisine au sol façon carreaux
de ciment très 50’s, ses fenêtres d’atelier, et
des éléments finition chêne aux lignes épurées qui
donnent un côté chaleureux à l’ensemble. À noter
aussi le plan de travail élancé et ultra slim qui confère
au tout une note plus design.
Cuisine Rocka San Remo, à partir de 899 €, But.

monjardinmamaison.fr /19
C’est dans l’air
LES LIMACES, DEHORS !
À base de pouzzolane, cette barrière
à limaces est naturelle, formant un
obstacle physique pour protéger le
potager et les plantes. À épandre
autour des plantations pour éviter
les invasions. Sans danger pour les
enfants et les animaux domestiques,
elle résiste aussi à la pluie. Barrière à
limaces, 11 € (2,5 kg), Naturen.

EN CAPSULES
Herbes aromatiques, tomates ou
poivrons… On enlève l’opercule,
on place la capsule biodégradable
en terre ou dans un pot, on arrose,
on laisse pousser et on récolte !
Rien de plus simple et amusant.
2,45 € la capsule, My Happy Garden.

MIMÉTISME
En forme de goutte, Pure Raindrop est
un réservoir d’eau de pluie qui peut contenir
jusqu’à 70 litres. À installer simplement
contre la gouttière afin de récupérer
automatiquement l’eau de pluie. Il intègre un
petit arrosoir de 5 litres pour arroser les plantes
de la maison. On peut aussi lui raccorder
directement le tuyau d’arrosage. 249 €, Elho.

EN CHARGE ! émissions
bles et sans
Légers, très mania de plus
tériel s sur batterie sont
polluantes, les ma le HeartBe at System
en plus plébiscités
. Pratiqu e,
comp atible LE TEMPS DU DÉSHERBAGE
e batterie de 40 V,
de Gardena est un pour coup er, tailler, 5 ÉTOILES Pour désherber au naturel, un peu d’huile de
tail d’outils
avec un large éven Hôtel à insectes en bois et métal, coude s’impose… et de bons outils ! À noter celui
souffler et tondre. avec compartiments permettant dont la tête en triangle biseautée permet d’agir
d’accueillir coccinelles, perce- dans les allées sans déplacer les graviers.
oreilles, et abeilles, bien sûr ! Ou encore le couteau qui intervient à la
52 € (50 x 24 x 12 cm), verticale, au cœur de la pelouse, arrachant
Nature & Découvertes. entièrement la racine de la mauvaise herbe.
39,95 € et 34,95 €, Revex.

XXL
Grands sacs de 100 l en papier kraft,
100 % biodégradables et résistants,
destinés aux déchets verts. 100 % MADE IN FRANCE Fabriquées en Saône-et-Loire, ces étiquettes
7 € (les 10 sacs), La Divine jardine. en acier peint couleur rouille permettent de mieux s’y retrouver dans ses aromatiques,
au potager ou dans la jardinière. 9,95 € l’une (h 22 cm), Botanic.
20 / MON JARDIN & MA MAISON
GAZON, À NOUS DEUX !
De jour comme de nuit, qu’il vente, qu’il pleuve ou que le soleil brille, ce robot de tonte œuvre. Très
silencieux (60 dB), il grimpe à l’assaut des pentes jusqu’à 40 %. Équipé de phares et de pare-chocs
renforcés en caoutchouc, il se glisse même dans les passages étroits. Un choix idéal donc pour les
jardins complexes jusqu’à 1 600 m2 dont on souhaite garder la pelouse toujours impeccable. D’autant
qu’équipé de l’application Connect, il peut être contrôlé, configuré et géolocalisé depuis n’importe
où dans le monde… Bien pratique quand on s’absente. Ce sont tous ces atouts qui ont séduit le jury
du Grand Prix Mon Jardin & Ma Maison, couronnant le succès de l’Automower 315X dans la catégorie
Outillage. Batterie Li-Ion 18 V. Hauteur de coupe réglable de 2 à 6 cm. 2 399 €, Husqvarna.

monjardinmamaison.fr /21
Jardin de paysagiste

Éloge
de la simplicité
Au carrefour de quatre pays, Dina Deferme, architecte paysagiste de renom, a créé
un jardin tout en nuances douces, qui reste sa meilleure vitrine. Établi suivant des règles
simples, sans fausses notes, c’est un modèle qui peut inspirer tout un chacun.

22 / MON JARDIN & MA MAISON


La terrasse, à l’arrière
de la maison,
a été le premier
coin du terrain
à être aménagé.
Ombragée par un
poirier pleureur,
couverte de pavés
traditionnels, elle
est fréquentable
en toute saison,
mais trouve son
plein emploi en été.
C’est le point de
départ vers toutes
les zones du jardin.

monjardinmamaison.fr /23
Jardin de paysagiste

L’alternance des formes régulières et des masses libres


de vivaces donne un rythme tonique à l’ensemble.

Les formes très


soignées des
topiaires, taillées
deux fois l’an,
s’opposent au
foisonnement
champêtre des
vivaces qui déclinent
toutes les nuances
de bleu et de violet.

24 / MON JARDIN & MA MAISON


Le poirier ‘Doyenné
du Comice’,
soigneusement
palissé en espalier,
a mis un peu de
temps à s’installer,
mais fournit désormais
de belles récoltes.
Sa forme lui permet,
en outre, de jouer
un rôle ornemental.

La charmille en arche
débouche sur un
espace simplement
engazonné, où trône
un catalpa cerné
d’un piédestal de
buis taillés. Comme
tous les endroits
très fréquentés,
le passage est garni
de pavés, qui évitent
l’usure du terrain.

Les masses des


topiaires rondes,
imposante limite
du massif, sont
équilibrées par la
silhouette élancée
d’un simple buddleia.
Le tout est égayé
par les fleurs blanches
d’un hydrangéa
‘Annabelle’.

Face au nord, comme


il se doit, l’atelier de
Dina est ourlé de lierre
panaché et bordé d’un
hortensia ‘Hobergine’
coloré tout l’été.

monjardinmamaison.fr /25
Le jaune est une
des rares couleurs
Jardin de paysagiste chaudes qui aient
droit de cité dans
le jardin. Ce sont ici
des verges d’or, au
premier plan, suivies
de rudbeckias
‘Goldsturm’
au cœur brun,
qui font chanter
les bleus et violets
omniprésents.

Taillés en rideau sur


trois niveaux, les
tilleuls répondent
aux lisses de la
barrière, comme des
portées musicales.
La transition a lieu
en douceur entre
le jardin et les
prés, domaine
des chevaux.

Tous les espaces du jardin ouvrent sur la campagne environnante


et font la part belle à la lumière.

D
ina Deferme et Tony Pirotte cherchaient en pauvre, et présente un lit d’argile à faible profondeur :
Belgique un coin calme et tranquille où s’établir. elle sèche dès qu’il fait chaud mais devient rapidement
En 1991, ils ont jeté leur dévolu sur ce domaine trempée en cas de pluie. Les premiers travaux sont évi-
de quatre hectares, près de Hasselt, à deux demment consacrés à la maison, néanmoins le terrain est
pas de la Hollande, de l’Allemagne et du Luxembourg. vite préparé. Dina y fait apporter, après un désherbage
Mal connue des Français, cette belle région du Limbourg soigné, de grosses quantités de matière organique, tant
offre un climat contrasté, au froid assez vif l’hiver mais aux sur la partie jardin que sur les prairies, restaurées, qui
étés brûlants. La maison traditionnelle est en piteux état, accueilleront les chevaux, seconde passion des maîtres
et le jardin, tout au plus un assemblage de prés envahis de des lieux. Indispensable en été, le réseau d’irrigation est
mauvaises herbes, doté de quelques arbres. assuré par des tuyaux de surface.
C’est l’arrière de la maison qui est travaillé en premier,
Un défi à relever avec l’établissement d’une terrasse, où trône un poirier
Les conditions essentielles ne sont pas idéales. En plus pleureur, Pyrus salicifolia ‘Pendula’. Le reste est construit
du climat aux contrastes marqués, la terre est sableuse, par petites étapes, après mûre réflexion, ce qui évite

26 / MON JARDIN & MA MAISON


Favorisée par le
sous-sol argileux,
la pièce d’eau sert à
drainer les excédents
de pluie. Abreuvoir
pour les chevaux
d’un côté, elle
accueille, de l’autre,
diverses plantes de
berge telles qu’iris,
pontédérie aux épis
bleus et darmera
au large feuillage.

monjardinmamaison.fr /27
Jardin de paysagiste Rafraîchissants
au cours des étés
brûlants de la région,
les tons froids
reposent le regard.
Ici, le lavande des
phlox ‘Lilac Time’
répond au violet
des Strobilanthes
atropurpureus,
au fond, par-dessus
les monardes
‘Purple Ann’.

Vues de plus près,


les plantes des
abords de la maison
sont employées
en plus petites
masses mais dans
une plus grande
variété, qui assure
la continuité du
printemps à l’hiver.

Les masses colorées sont disposées en touches volontairement


limitées, qui se répondent au long des plates-bandes.

LE RETROUVER nombre de faux pas et de reprises inutiles. Chaque espace grandes quantités mais en petits groupes, de trois à cinq
• Dina Deferme et Tony Pirotte est conçu de manière à rester ouvert sur l’extérieur, et individus en moyenne, puis elle laisse faire par la suite.
Beuzestraat 64, Stokrooie, non pas enfermé par des haies compactes et élevées. Peintre de renom, chroniqueuse à la télévision belge, elle
3511 Hasselt, Belgique
Tél. +32 (0) 11 25 64 58 et L’équilibre est maintenu entre de vastes zones libres, trouve le temps, en dehors de son activité de paysagiste,
+32 (0) 475 57 74 08. engazonnées, et des massifs riches et denses. d’entretenir elle-même le jardin, à part égale avec Tony.
Deferme.be
Ouvert tous les dimanches
La taille des buis, quant à elle, est confiée à un de leurs fils,
après-midi, de juin à août. L’accord des couleurs et de la lumière devenu expert en la matière.
Le jardin est beau toute l’année, tout particulièrement de Le jardin ne s’est ouvert que peu à peu au public. La
mai aux gelées. Le secret réside dans le choix des plantes première fois, ils s’attendaient à ne voir qu’une dizaine
retenues. C’est une majorité de vivaces, privilégiées pour de personnes. Mais, à leur plus grande surprise, le défilé
leur longue durée de floraison, et sélectionnées essentiel- a été incessant et les visiteurs les ont aussitôt incités
lement, contrairement à la tendance actuelle, dans des à ouvrir plus régulièrement. Ce qui est le cas désormais.
couleurs froides : bleu, violet, mauve… « Nous sommes ravis de partager notre expérience avec
« Je n’ai que faire de la rareté, insiste Dina. Ce qu’il faut, ce eux, confie Dina. Ce qui est bénéfique à tout le monde,
sont des plantes robustes et efficaces, aux qualités éprou- comme le sait bien tout bon jardinier ! »
vées. » Et avant tout, elle s’assure qu’elles sont parfaite- TEXTE ALEXANDRE BOURGEOIS
ment adaptées au sol et au climat. Elle ne les plante pas en PHOTOS BRIGITTE PERDEREAU

28 / MON JARDIN & MA MAISON


1 2 3
Tons frais et outsiders
1. Nette amélioration du type sauvage,
l’Echinacea ‘Rubinstern’ expose longtemps de
grandes fleurs robustes, au ton bien soutenu.
2. Indestructibles, les anémones du Japon
se déclinent, de juillet à fin octobre, en toute une
gamme de roses bleutés.
3. Grâce à la légère acidité du sol, les hortensias,
tels que ‘Teller’s Blue Sky’, s’expriment
en un bleu bien marqué.
4. Parmi les très rares fleurs aux tons chauds
du jardin, les rudbeckias ‘Goldsturm’ sont des
champions de robustesse et de durée.
5. Toute la gamme des phlox aux tons froids,
du mauve au bleu presque pur, est employée
ici. Très bien adaptés au climat continental,
ils diffusent en outre un parfum suave.
6. Grand classique parmi les heuchères,
‘Palace Purple’ fait ici merveille en bordure, où
elle prospère sans entretien.
7. Amateurs de terres fraîches, les lobelias
vivaces revêtent souvent des tons pourprés, la
plus foncée étant sans doute ‘Hadspen Purple’.
8. On n’a que l’embarras du choix,
aujourd’hui, parmi les hémérocalles,
qui déclinent tous les tons, sauf le bleu pur.
4 ‘Summer Wine’ hésite entre rose et lavande. 5

6 7 monjardinmamaison.fr /29 8
Coin de jardin Trucs zéro
PHYTO
Plus de vie
dans le bassin
Qu’il soit grand ou petit, un plan d’eau est plein d’attraits pour une faune qu’on ne voit nulle part ailleurs dans le jardin.
Rendez votre bassin encore plus accueillant et enrichissez le spectacle… tout en évitant les nuisances !

1. Des abords 2. Des refuges 3. Une eau


très garnis variés toujours claire
Végétalisez en abondance les marges Si l’on pense à offrir des nichoirs aux oiseaux Un certain nombre d’animaux se satisfont
du bassin, afin d’offrir une transition du jardin, on songe moins à ceux qui fré- d’une eau trouble et chargée d’algues. Mais
à couvert entre l’eau et la terre ferme. Cet quentent l’eau. Même si on ne le souhaite pour encourager la présence d’une faune
espace hybride est le lieu de passage des pas, les canards colverts s’invitent parfois plus délicate comme les tritons, il est néces-
batraciens venant pondre dans l’eau ou dans de petits bassins, comme les poules saire qu’elle soit claire. Évitez de fertiliser en
se réfugiant juste à sa limite, comme le d’eau. Encouragez-les à s’installer là où ils excès les plantes immergées et ne nourrissez
crapaud accoucheur, dont le mâle garde nuiront le moins. Les nichoirs sont en paille, pas à outrance les poissons, la nourriture
les œufs sur le dos dans un trou humide à poser au ras de la surface. Placez-les un peu gâchée polluant le milieu aquatique. Misez
au ras de l’eau. Végétaliser les marges au cœur de la végétation, idéalement entre sur les plantes oxygénantes afin que l’eau
évite aussi de laisser au soleil une bâche deux touffes de jonc. Diversifiez les refuges : du bassin, surtout en été, ne souffre pas
qui vieillirait prématurément, alors qu’il mettez en place des végétaux à longues tiges, d’anoxie, c’est-à-dire de manque d’oxy-
s’agit d’une zone sensible. Enfin, cela vous où les libellules viendront se métamorphoser, gène, qui causerait le dépérissement des
dispense d’un désherbage systématique, installez un petit tas de pierres plates près du poissons et découragerait la venue de toute
l’agrostide, une graminée à longues tiges bord de l’eau et enfin, plantez des cirses, ces la faune aquatique. L’installation d’une fon-
fines, ne manquant pas de s’y installer si la chardons vivaces à fleurs décoratives, qui sont taine limite aussi beaucoup ce problème.
place est laissée libre. fréquentés par de nombreux insectes. TEXTE ET PHOTOS JEAN-MICHEL GROULT

Truc de
PRO
L’ennemi numéro un des bassins, c’est le héron, qui vient y faire ripaille de poissons et
de batraciens. Patient, il peut guetter, immobile, pendant des heures. Contre ses méfaits,
il existe plusieurs stratégies. La plus simple consiste à tendre un filet à mailles larges
au-dessus de la surface. Mais, outre qu’elle est inesthétique, elle empêche aussi les
passereaux d’accéder à l’eau. Un aménagement de bassin avec des pentes abruptes,
laissant peu de chances au héron de se positionner en bordure, est plus efficace. Il existe
aussi des câbles défensifs, à la manière d’une petite barrière électrique, discrète et
efficace. Et enfin, n’oubliez pas d’offrir un refuge immergé aux grenouilles et poissons :
un pot déposé sur le flanc au fond du bassin où ils pourront se réfugier en cas d’attaque…

30 / MON JARDIN & MA MAISON


LE FORUM DES
FEMMES ENTREPRENEURES

CRÉER SA BOITE

ELLES ONT OSÉ


JULIE DAUTEL VALÉRIE MAS INGRID MAISONNEUVE NELLY MEUNIER
-CHAINE
FONDATRICE DE ZEPHYR SOLAR FONDATRICE DE WENOW FONDATRICE DE SHOPILES FONDATRICE DE HOPENFAMILY

UNE IDÉE EN TÊTE OU DÉJÀ STARTUPPEUSE ?


Venez booster votre ambition, nourrir votre réflexion, développer votre réseau, échanger
avec des roles modèles, trouver un accompagnement et des financements…

LES DATES À RETENIR


BORDEAUX LYON TOULOUSE STRASBOURG MARSEILLE PARIS
26 MARS 2018 25 AVRIL 2018 17 MAI 2018 7 JUIN 2018 28 JUIN 2018 20 SEPTEMBRE 2018
JOURNÉE DE CLÔTURE
ÉLECTION DES 3 LAURÉATS AUX BE A BOSS AWARDS

Inscription et candidature sur www.be-a-boss.com


En partenariat avec Partenaires média Organisé par
C’est le moment de planter Cette ancienne
cocotte en fonte
a été percée
pour permettre la
plantation d’une
composition estivale.
Le calamagrostis
‘Overdam’ domine
par sa silhouette
graminiforme aux
feuilles panachées.
Des pieds de
bergénia, de
glechoma marbré et
de sedum ‘Angelina’
doré, associés à
une heuchère rouge
composent une
trame persistante au
fil des saisons. Pour
un effet durable
tout l’été, pétunia et
sunsatia (une sorte
de némésia) rose vif
assurent le show.

32 / MON JARDIN & MA MAISON


Touches lumineuses Floraison massive

Vite,
des fleurs !
Apprêtez-vous à profiter d’un été fleuri, grâce à des plantes à floraison express et durable.
Plantez ou semez à tout va notre sélection particulièrement gratifiante,
et égayez votre environnement pour les mois à venir.
DOSSIER RÉALISÉ PAR PHILIPPE FERRET
© PHILIPPE FERRET

Variation chromatique Bouquet coloré


C’est le moment de planter

Colorez avec
6 annuelles
A
u printemps, les étalages regorgent de fleurs
à massifs telle la caverne d’Ali Baba. Chaque
espèce est parfois déclinée en silhouettes
variées, comme les verveines hybrides compactes
ou plus ou moins retombantes. Encore faut-il se
renseigner lorsque l’étiquetage variétal est trop sou‑
vent inexistant. Tôt en saison, optez pour des jeunes
plants si vous êtes sûr d’assurer leur reprise par des
soins attentifs. Préférez les pots et containers, certes
plus onéreux, pour un effet rapide, quasi immédiat.
En magasin, prenez du temps pour concocter vos
futures compositions harmonieuses, tant en termes
d’associations de couleurs, camaïeu ou contraste, que
de formes et volumes. Prévoyez alors comme pièce
maîtresse des plantes singulières, toniques et impo‑
santes, puis des variétés foisonnantes de remplissage,
d’autres encore retombantes ou tapissantes, afin de
donner du relief à l’ensemble, ceci qu’il s’agisse d’une
potée fleurie, d’une jardinière, d’une suspension ou
encore d’un massif du jardin. Vous escomptez tant
de ces plantes que vous leur accorderez un substrat
de qualité, riche et souple, une rasade d’engrais en
granulés et à libération lente, une plantation méticu‑
leuse et des soins périodiques.

1. Brède mafane
2. Superbe camaïeu
Souvent employé au potager à Madagascar, Spilanthes
Belle méditerranéenne, Cerinthe major
oleracea, ici dans la variété également ornementale
‘Purpurascens’ se cultive indifféremment en
‘Peek‑a‑Boo’, fleurit toute la belle saison et fait mer‑
annuelle ou bisannuelle. Si vous prenez soin
veille dans les massifs ou jardinières d’où il retombe
de supprimer ses hampes défleuries, elle vous
avec élégance. Vigoureux, il forme rapidement un
assurera des fleurs de mai-juin jusqu’en sep‑
tapis plus ou moins bronzé. Plantez-le après les gelées
tembre. Son feuillage bleuté sert d’écrin idéal
ou semez-le directement en place, en terre chaude.
pour ses inflorescences gracieusement pen‑
Attention aux limaces et aux escargots. Ses feuilles
chées, composées de fleurs prune serties de
crues ont un effet anesthésiant si étonnant en bouche
bractées pourprées. Comptez douze semaines
que vous pourrez en profiter pour faire de gentilles
entre semis et floraison. Elle se ressème
farces aux amis curieux de tout. Surprise garantie !
d’abondance par ses grosses graines noires et
Toutefois, elles diffusent une fois cuites, ainsi que
se comporte ensuite en bisannuelle. Superbe
leurs boutons floraux, une saveur singulière dans les
en pot, jardinière ou massif. Hauteur 50 cm.
potages exotiques. Hauteur 25 cm.

34 / MON JARDIN & MA MAISON


5. Sobre et pétulant
Plante adepte des dunes littorales, Alyssum
maritimum se contente de peu au jardin.
3. Fleurs de taffetas En sol plutôt sec, il forme des tapis denses
Les grandes corolles très doubles du Cosmos au petit feuillage submergé de bouquets de
bipinnatus ‘Double Click’ font sensation dans fleurs au parfum vanillé. Vous le trouverez
les massifs, mais aussi dans les bouquets, où dans des coloris vifs ou doux, en mélange de
leurs fleurs doubles durent plus longtemps que teintes ou encore blancs pour un effet flaque
les simples. Semez-le dès avril pour une profu- de neige. Semez-le directement en place
sion de fleurs se renouvelant jusqu’en automne à partir d’avril pour une floraison rapide et
sur un feuillage vert frais, joliment découpé. soutenue jusqu’en automne. Semis naturels
Cette variété attrayante, haute de 1 m, est sou- nombreux pour un comportement bisan-
vent proposée en mélange de coloris. nuel et fidèle. Hauteur 15 cm.

6. Zoom sur…
Les tapissantes et
retombantes
Qu’il s’agisse de couvrir une grande surface,
retomber avec grâce d’une suspension ou
d’une jardinière, garnir une rocaille étendue
ou encore agrémenter un muret ou un dallage
fleuri, recourez à ces annuelles florifères pour
un effet rapide. Tel est le cas du Polygonum
capitatum qui s’avère bien vivace dans le Midi
et qui, plus au nord, se naturalise souvent
par semis. Son petit feuillage bronzé, orné
de chevrons sombres, s’étale et se couvre
de pompons roses toute la belle saison.
Rustique jusqu’à -5 °C, il ne dépasse guère
15 cm de hauteur. Sanvitalia procumbens et
ses hybrides appartiennent à un genre proche
4. Profusion de fleurs des zinnias, mais à port rampant, proposant
Parmi les variétés issues de semis et destinées à une constellation de petites pâquerettes
garnir de larges surfaces, Petunia ‘Tidal Wave jaunes. Les pourpiers adeptes de canicule
Silver’ fait figure de référence. Vous apprécierez tapisseront rapidement le sol d’un talus
tout autant sa grande vigueur, son port dense et ensoleillé de leurs corolles chamarrées, aux
© PHOTOS PHILIPPE FERRET.

couvre-sol que la beauté de ses fleurs en ample pétales satinés. Afin d’habiller une grande
cornet, rose doux et discrètement veiné plus surface, prenez exemple sur la grande
sombre. Elles s’avèrent notablement résistantes allée de Giverny et semez des capucines
à la pluie. Écartez les plants d’au moins 30 cm. grimpantes pour obtenir un couvre‑sol
Hauteur 50 cm et palissé, il peut monter jusqu’à économique, original et florifère.
1 m. Installez-le aussi en suspensions.

monjardinmamaison.fr /35
C’est le moment de planter

Pérennisez
avec 7 arbustes
P
our un gage de sérénité, investissez dans des
arbustes. En effet, une fois installées ces plantes
ne demandent que peu d’entretien, généra-
lement une taille par an, après leur floraison. Elles
prennent de l’ampleur avec le temps, aussi convient-il
de leur prévoir un emplacement adéquat.
De plus en plus, apparaissent dans les catalogues des
variétés d’arbustes au port compact, destinées à tous
les jardins, petits ou grands, voire aux terrasses et
balcons. Parmi ceux-ci se cachent des pépites qui fleu-
rissent d’abondance et longtemps, que vous pourrez
souvent acheter déjà fleuries. Pensez aussi à ceux qui,
coup double, sont tout à la fois jolis en feuillage (vert
ou panaché, persistant même) et en floraison pour un 1. Infatigable
effet encore plus prolongé. Lorsqu’il s’agit de fleurir sans interruption de l’été
Il est très tentant de les planter partout, même dans un à l’automne, l’Abelia chinensis ‘Select’ est incontour-
massif de vivaces pas trop vigoureuses ou dans un patio, nable. Cet arbuste forme un buisson haut de 1,50 m au
voire dans leur jeune âge en bac et jardinière. Puis, dès joli feuillage lustré et s’habille de courtes panicules ter-
qu’ils auront pris de l’ampleur, ils trouveront ensuite minales, blanches et parfumées, mellifères. Les calices,
naturellement place au jardin. teintés de rose et persistant longtemps, rehaussent
grandement son attrait. Placez cette plante en situation
abritée des grands vents froids et vous profiterez un
long moment de sa belle prestance avec une taille légère
d’entretien menée en fin d’hiver.

2. Brillante prestation
Avec son feuillage persistant et lustré, 3. Millepertuis multiattrait 4. Coloris gourmand
escallonia ‘Apple Blossom’ est un choix per- La série d’hypericum ‘Magical’ a tout d’abord Potentilla fruticosa ‘Mango Tango’ séduit par
tinent pour constituer un petit bosquet, une été sélectionnée pour les bouquets, car les la teinte inusitée de ses fleurs nombreuses et
haie ou encore une toile de fond pour un rameaux présentent tout à la fois fleurs jaunes bicolores, orange à base rouge, se succédant de
massif chamarré. Qui plus est, sa floraison et fruits décoratifs. Elle s’est ensuite avérée excel- juin aux gelées. Plus le temps est frais et plus la
rose vif est abondante d’avril à août. Comptez lente en condition de jardin où sa petite taille est fleur devient rougeâtre. L’arbuste reste compact,
1,50 m sur 1 m et effectuez éventuellement une appréciée en massif ou bordure. Belle adaptabi- 60 cm en tous sens, ce qui le prédispose à une
taille de propreté à la fin de l’hiver. Sa rusticité est lité en effet quant au sol, pas trop humide, et au plantation au soleil, en bac, en grande jardinière,
bonne, jusqu’à -12 °C, mais la plante ne se plaît soleil ou à mi-ombre. Rabattez les touffes en fin ou en bordure. Impavide en toute bonne terre
rien tant qu’en climat océanique. d’hiver. Hauteur 90 cm en tous sens. de jardin, il ne nécessite pas de taille particulière.

36 / MON JARDIN & MA MAISON


5. Mauve du Cap
Autre infatigable, cet Anisodontea sca-
brosa ‘El Rayo’ est capable de fleurir quasi
toute l’année dans les jardins cléments.
Voilà bien un petit arbuste de croissance
rapide et au port érigé, jusqu’à 1,20 m.
Son feuillage est persistant, grisâtre, et les 6. Sombre silhouette
fleurs roses à cœur plus foncé se succèdent Difficile de trouver arbuste aussi facile à vivre
de juin à novembre en climat continental. que les weigélias. ‘Alexandra’ en est une variété
Accordez-lui idéalement le plein soleil au performante, recherchée d’une part pour son
jardin, sur une terrasse, ou bien un balcon beau feuillage brun pourpre – en fait un des plus
baigné de lumière. Si besoin, raccourcis- sombres –, d’autre part pour son abondante
sez ses branches en fin d’hiver. floraison d’un rose carmin, en mai. Le buisson
reste compact, avec 1,50 m sur 1,20, et se taille
à l’occasion en été, juste après la floraison.
© PHOTOS PHILIPPE FERRET.

7. Zoom sur…
Les arbres à papillons
Ces arbustes vigoureux sont indispensables pour
prodiguer rapidement de multiples thyrses de fleurs
odoriférantes et mellifères, toujours entourés de
nombreux papillons. Tel est donc le cas du récent
buddleja ‘Dreaming Lavender’ au port compact et souple,
dont les inflorescences évoquent la grâce de celles
des glycines. Sa taille réduite le prédestine aux petits
jardins, voire aux terrasses. Sa floraison est continue
tout l’été si vous supprimez les inflorescences fanées.
Haut de 0,50 m, il s’étale sur 1,50 m maximum.
Parmi les classiques formes buissonnantes, vous
apprécierez les inflorescences roses et odoriférantes
de ‘Pink Delight’, ou bien violet foncé, presque
noires de ‘Black Knight’. En revanche, évitez les variétés
blanches dont les fleurs fanent trop rapidement.

monjardinmamaison.fr /37
C’est le moment de planter

Misez sur
6 saisonnières
L
a palette des végétaux disponibles chez les
horticulteurs, en jardineries ou dans les
marchés et fêtes de plantes est très vaste.
Faites votre choix en fonction de vos goûts chro-
matiques et des endroits à fleurir. Optez pour
des sujets sains en petits godets. Les plus avertis
sauront alors sacrifier les premières fleurs pour
encourager une reprise plus rapide et un regain
continuel de floraison.
Sinon, acquérez des plantes fleuries disponibles
en container, plus onéreuses. Leur effet est
immédiat, mais leur reprise s’avérera plus déli-
cate, demandant des soins constants, en parti-
culier d’irrigation. Si la mise en place est tardive,
en mai-juin, creusez‑leur un trou puis remplis-
sez-le d’eau avant de planter dans une sorte de
boue bienfaisante, un pralin naturel. Une fois
la plante enracinée, pensez alors à décroûter le
sol alentour afin d’optimiser les arrosages esti-
vaux. Au besoin, prévoyez un léger paillis qui,
outre l’économie d’eau, permettra de contrer
les mauvaises herbes.

2. Corolles bijoux
Adoptez l’ostéospermum ‘Dalina
Double Francisco’ pour son coloris iné-
dit, mais surtout ses corolles au cœur
d’anémone, si craquantes. Qui plus est,
cette fleur s’ouvre même en l’absence
1. Mellifère
de soleil ainsi que la nuit, contraire-
Les nouvelles variétés de bidens, comme ici ‘Campfire
ment à moult autres ostéospermums.
Fire Wheel’, attirent immanquablement les insectes
Ces plantes s’avèrent bien tolérantes
et papillons en quête de nectar. Ici, les grandes fleurs
à la sécheresse et forment un couvre‑sol
bicolores sont portées par des plantes au feuillage vert
dense, fleuri de juin à l’automne.
et ciselé, très ramifiées et formant un coussin abon-
Escomptez 30 cm sur 45. Superbes en
damment fleuri au soleil. Plantation en massif, potée
rocaille, bordure, massif, potée et jardi-
ou jardinière. Très bonne résistance à la sécheresse,
nière, en sol riche et souple.
une fois en place. Comptez 30 cm sur 60.

38 / MON JARDIN & MA MAISON


5. Brouillard attrayant
3. Miroirs des elfes Euphorbia hypericifolia ‘Star Dust Pink
Dans la série des némésias « Sunsatia », les coloris Shimmer’ propose un joli feuillage marqué
sont absolument originaux, doux ou contrastés, de brun et des fleurs étranges, blanches,
à l’image de la variété ‘Lychee’ aux corolles ouvra- assemblées en nuage ténu. Voilà donc la
gées, ici blanches et marquées de rose lavande. plante rêvée pour alléger vos composi-
Ceci les prédestine aux compositions raffinées, tions, d’autant qu’elle supporte bien la
en jardinière ou bien suspension. Attention, sécheresse, qu’elle s’avère autonettoyante
ces saisonnières montrent des tiges fragiles, et que sa floraison est soutenue jusqu’en
à manipuler avec précaution lors de la planta- automne. Installez-la indifféremment au
tion. Comptez 30 à 35 cm en tous sens. soleil ou en ombre légère. Haute de 30 cm,
elle s’étale sur 50 cm.

6. Zoom sur… Les


plantes à palisser
Au pied d’un support adapté, nombre de
saisonnières feront merveille, à commencer par
Abutilon megapotamicum ‘Macrophyllum’, aux
lampions bicolores une bonne partie de l’année.
Pensez aux vraies grimpantes, telles que l’étrange
Rhodochiton atrosanguineus aux clochettes
pendantes cachant un tube noir ou encore aux
attachantes suzannes aux yeux noirs, Thunbergia
alata. Les lophospermums, surnommés lophos,
sont des cousins grimpants des mufliers. Ils offrent
en abondance des petites fleurs sur une liane
vigoureuse, mais peu rustique. Pensez à palisser
aussi des plantes telles que le superbe Senecio
vira‑vira au feuillage disséqué, argenté presque
blanc, ou bien les fuchsias du Cap, Phygelius
4. Verveines à fleurs capensis, aux épis de tubes colorés. Sur un grand
Vous en trouverez en plants d’innombrables mur ou une clôture, une pergola, préférez le cobée
variétés, pour la plupart issues de bouture ce qui qui peut grimper jusqu’à 4 m et expose de grosses
assure régularité et performances. Choisissez cloches bleues ou blanc verdâtre. Autre beauté
parmi elles en fonction de leur port : en cous- méconnue, Mina lobata, une sorte de volubilis, mais
© PHOTOS PHILIPPE FERRET.

aux fleurs en tubes, groupées en épis unilatéraux


sin, couvre-sol ou foisonnant/retombant. Elles
et bicolores, jaune et orange, pour le plein soleil.
feront alors merveille soit en massif, soit en jardi-
Enfin, les divers ipomées et convolvulus font montre
nière, potée ou suspension. Les coloris sont unis, d’une croissance hyper rapide, même à partir
ou à cocarde contrastée, leur floraison ininter- d’un semis direct en place, en poquet, dès avril-mai.
rompue de juin jusqu’aux gelées. Si l’hiver est
doux, elles peuvent repousser l’année suivante.

monjardinmamaison.fr /39
C’est le moment de planter

Faites le show
avec ces 7 vivaces
V
ous trouverez dans les jardineries ou
chez votre pépiniériste des vivaces déjà
proposées en fleur ou bien en vert, mais
capables de fleurir en un temps record. Les plus
prolixes d’entre elles, si vous soignez leur reprise
grâce à des arrosages périodiques et surtout si
vous les soulagez de leurs fleurs fanées, assure-
ront un spectacle coloré durant plusieurs mois.
Pour ce faire, écartez bien entendu les variétés
qui fleurissent brièvement. Parmi les plantes
classiques ou modifiées par des cultivars amé-
liorés, explorez le monde des géraniums avec
des variétés florifères telles que l’incontournable 1. Valériane grecque 
‘Rozanne’, bleu, mais aussi ‘Orkney Cherry’, Trop peu connus, les polémoniums proposent
à feuilles bronze et fleurs cerise, ou encore le pourtant des fleurs tout en délicatesse, le plus
doux ‘Lilac Ice’, d’un lilas pâle. souvent d’un bleu divin, sur un joli feuillage
Essayez des genres plus exotiques et pourtant si divisé, parfois panaché ou bien pourpré. Leur
gratifiants, à l’image des diascias avec l’espèce seul défaut : les souches ne perdurent guère
fluette personata ou bien les nouveaux knipho- plus de trois ans. Toutefois, la plupart se ressè-
fias courts et à floraison remontante de la série ment volontiers alentour. Ces polémoniums
‘Popsicle’. Les penstémons à grandes fleurs sont s’épanouissent d’avril à juin et font merveille
également un excellent choix. en compagnie d’ancolies ou d’iris des jardins.
Ils apprécient les sols humifères et souples, et se
plaisent à mi-ombre.

3. Envol de papillons 4. Marguerites à profusion


2. Belles américaines Avec ses fleurs très légères, rose vif et por- Avec l’Anthemis tinctoria ‘E.C. Buxton’, vous dis-
Les agastaches se déclinent en de nombreuses tées sur des épis courts, Gaura lindheimeri posez d’une vivace généreuse pour peu que vous
variétés, toutes à feuillage aromatique et aux ‘Gaudi Red’ assure une très longue florai- supprimiez au fur et à mesure ses fleurs fanées.
épis de fleurs chatoyants, plus ou moins denses. son, de mai jusqu’aux gelées. Cette variété Alors, elle fleurira de juin jusqu’en septembre. Son
Celles de la série ‘Kudos’ se repèrent par des au coloris particulièrement vif atteint 1 m feuillage vert et découpé sert d’écrin à des capi-
épis courts et diffus, dans des coloris variés, de hauteur et peut se naturaliser par ses tules portés haut, 60 cm, d’une tendre couleur
de l’abricot au pourpre en passant par le rose. semis naturels. Elle s’avère très robuste en jaune citron. Bouturez de jeunes pousses en été
Comptez 50 cm de hauteur pour ces plantes mel- climat littoral et sol souple, mais toujours pour toujours disposer de cette plante si prodigue
lifères qui fleurissent de juin aux gelées. Vous les en plein soleil. Accordez-lui une terre riche, que vous installerez en sol riche et bien drainé, au
placerez en plein soleil et en sol humifère, mais plutôt sèche. Voilà bien une plante facile et soleil de préférence. Sinon, les touffes ne per-
bien drainé. Elles adorent la canicule ! attrayante, facile pour les débutants. durent guère plus de deux à trois ans.

40 / MON JARDIN & MA MAISON


5. Autre généreuse
Gaillardia ‘Sunset Snappy’ est aussi très pro-
lixe, toute la belle saison, en corolles rouges
à l’élégant ourlet doré. Plante compacte aux
tiges robustes, elle assure une longue floraison
et résiste à la sécheresse une fois installée en
sol souple, poreux et en plein soleil. Sa petite
taille permet de l’envisager en massif, rocaille,
bordure, pot ou jardinière. Comptez 45 cm en
tous sens. Rabattez la touffe à la mi-septembre
afin d’assurer un bon hivernage et sa longévité.
Voilà une plante mellifère originale pour attirer
les papillons au jardin.

6. Lis des Incas 7. Zoom sur… Celles qui se ressèment


Ces plantes à souche tubérisée doivent être
Parmi les vivaces de courte vie, on retrouve nombre d’espèces à floraison
achetées en godet ou en container. Elles se
rapide qui sauront rester fidèles en se ressemant à l’envi. Il convient juste
plaisent bien dans un sol drainé et en plein
de démarier leurs plantules pour contrôler leur population. Tel est le
soleil. Alors, les touffes rustiques s’élargissent cas de Linaria purpurea ‘Canon Went’, une plante graphique, érigée et
rapidement, leurs racines contractiles s’adap- légère, haute de 1 m, qui fleurit tout l’été. Adoptez aussi sans retenue
tant en fonction des conditions de culture. l’Erigeron karvinskianus, haut de 20 cm, pour ses nuages ininterrompus
Ainsi, l’alstroemeria ‘Anjou’ ne dépasse guère de pâquerettes blanc rosé. Le Geranium pyrenaicum ‘Bill Wallis’, haut
© PHILIPPE FERRET

80 cm et refleurit d’abondance toute la belle de 40 cm, s’infiltre partout avec ses délicates fleurs d’un violet vif. Knautia
saison, si vous prenez soin de supprimer les macedonica, haute quant à elle de 70 cm, séduit par le coloris bordeaux
hampes défleuries en tirant sur leur base. Bonne de ses miniscabieuses portées avec grâce sur des tiges fines et ramifiées.
résistance à la sécheresse une fois installée.

monjardinmamaison.fr /41
Talent jardinier

Xavier Mathias
a effectué de
nombreux séjours
dans un village
de Dogons. Ces
« seigneurs de
l’agriculture »
en l’Afrique
subsaharienne
cultivent un sol
inexistant à flanc de
falaise. Et en vivent.
Une inspiration
absolue pour
Xavier, qui porte ici
© GÉRARD CAZADE.DR.

sur l’épaule l’outil


universel qu’il a
rapporté du Mali,
la daba.

42 / MON JARDIN & MA MAISON


Xavier Mathias
Au cœur de la permaculture
Maraîcher bio, enseignant à l’École du Breuil, formateur pour l’association
Fermes d’Avenir, auteur de plusieurs livres, consultant radiophonique à ses heures perdues,
Xavier Mathias mène une vie aussi variée que la biodiversité potagère.
Une richesse que ce citoyen engagé entend bien défendre avant qu’il ne soit trop tard.

Profil Un de vos récents livres consacrés à la


permaculture est sous-titré « L’histoire d’un
petit paysan qui avait la migraine à force
dans le temps, afin qu’il se manifeste à nous. Le sacré, je
l’ai vu chez les Dogons du Mali : ces agriculteurs savent
que de leur activité découle leur survie. Et que, dépendant
Âge 48 ans.
Lieu de naissance
de marcher sur la tête, la sienne et celles des de leur terre – autrement plus pauvre que la nôtre, soit
Melun (77). autres ». L’agriculture a donc tout faux ? dit en passant –, ils se doivent de la respecter. Je rêve donc
Parcours L’agriculture occidentale, c’est certain ! Et je m’inclus dans d’une agriculture qui, à l’image de celle des Dogons, ferait
Baccalauréat A2. la masse de ceux qui se sont trompés. Posons-nous la ques- en sorte de ne salir ni les hommes ni le sol, qui ne serait
Moments-clés tion : qu’est-ce qu’être agriculteur ? Être agriculteur, c’est pas dans l’immédiateté de sa production. Mais chez nous,
1989 : son premier
patron, monsieur produire de l’énergie sous forme de calories. Or, ce métier, personne ne franchit le pas. La faute, toujours, à ce consu-
Nouzillet, paysan, tel qu’il est devenu car soumis au diktat commercial, mérisme tout‑puissant. Imaginez simplement que l’on
viticulteur, distillateur, surconsomme de l’énergie au lieu d’en créer : mécanisa- consacre nos budgets voiture ou logement à la qualité de
tonnelier lui met les
mains dans la terre. tion et chimie pour augmenter les rendements, empreinte ce que l’on mange et à comment on le produit…
1997 : découverte du écologique désastreuse pour les acheminements.
maraîchage bio. On fait l’inverse du but originel, on marche donc littéra- C’est ce constat qui vous a poussé à arrêter
2002 : découverte
du potager au lement sur la tête. votre activité de maraîcher bio ?
conservatoire du En partie, oui. Et puis, j’avais aussi envie de transmettre.
château de Valmer. Pourtant, il y a de plus en plus Je raconte souvent que le jour où j’ai arrêté d’aller à l’école,
Rencontre avec de conversions en bio… après mon bac, j’ai commencé à apprendre. Car j’ai eu la
Alix de Saint Venant,
la propriétaire, et Je crains que ce ne soit pas suffisant, il va falloir inventer chance de choisir mes « professeurs » parmi ceux qui exer-
Sébastien Verdière, autre chose. Certes, en bio, on a au moins le mérite de çaient, de la façon qui me semblait être la bonne, le métier
chef jardinier. respecter l’environnement, mais la pression commerciale que j’aimais. Je pense à mon premier patron, monsieur
2002 : un autre
patron, Claude Richer, est telle que même les gens les plus honnêtes et les plus Nouzillet ; à Alix de Saint Venant au conservatoire du
maraîcher bio, lui met le vertueux s’épuisent. Car ils doivent aussi vivre de leur tra- château de Valmer, avec qui j’ai eu ensuite le plaisir de
pied à l’étrier, lui fait – et vail. Et puis, en bio, peut-on nourrir la planète ? Parce que cosigner un livre ; et à Jacques Plot, que j’appelle mon
lui donne – confiance.
2004 : création de sa
c’est de cela qu’il s’agit. Oui, assurément, mais on n’a hélas « trésor national », le dernier paysan de ma commune, qui
ferme maraîchère, jamais encore vraiment essayé. sait tout faire – réussir toutes les greffes imaginables, faire
Le champ de pagaille, des ruches dans les troncs d’arbre, ajuster des outils… –
à Chédigny (37). Quel cahier des charges établiriez-vous pour avec beauté et poésie. J’ai conscience que c’est un luxe. Je
2016 : arrêt de la
production pour que l’on s’essaye justement à cette tâche ? suis critique envers notre éducation qui sanctionne – quel
se consacrer à la Ce serait un cahier des charges ni « sans », ni « contre », mot horrible ! – notre apprentissage par des diplômes
transmission. mais « avec » : avec l’humain, avec la terre. Car plus rien ne qui nous donnent ou non le droit d’exercer telle ou telle
Activités  nous relie. Je déplore d’ailleurs cette perte du sacré dans activité. Pour autant, moi qui suis hors cadre, je ne peux
Maraîcher bio,
auteur de livres, nos rapports entre les uns et les autres, et avec la nature. pas être totalement malveillant à l’égard d’une société qui
formateur. Humain. Rassurez-vous, je ne vire pas mystique ou, pire, gourou ! m’a tout de même laissé la place d’exister et la possibilité
Je vais vous expliquer ce que j’entends par là. Le sacré, je de faire mon métier à ma façon. C’est ce dont je voudrais
le vois dans la réversibilité, c’est-à-dire dans la volonté de modestement rendre compte au travers de mes interven-
laisser pur l’endroit que l’on travaille – la terre, en l’occur- tions au Potager du Roi ou à l’École du Breuil, auprès de
rence. Je le vois également au travers d’une inscription Fermes d’Avenir ou dans mes livres. 

« Il faut en finir avec l’agriculture contemporaine


qui crée des emplois en vidant les campagnes. »
monjardinmamaison.fr /43
Talent jardinier

Au château de la
Bourdaisière, centre
névralgique de
l’association Fermes
d’Avenir, se trouve
le terrain de 2 ha
alloué il y a quelques
années par Louis-
Albert de Broglie,
« le prince jardinier ».
La patiente
diversification de
l’écosystème, les
soins apportés à la
terre et l’arrêt de
pratiques mortifères
(pesticides,
mécanisation
à outrance...)
transforment
lentement les lieux,
au sol difficile
et maltraité, en
une microferme
agroécologique
dont le but n’est pas
la rentabilité, mais
l’autonomie.

« On se trompe parfois, mais on le fait de bonne foi ! »


Si l’on disséquait les lasagnes, voici ce qu’on y trouverait :
de la couleur ! Disposés en couches, les déchets verts,
qui apportent de l’azote au sol, alternent avec les bruns,
qui l’enrichissent en carbone.

Xavier Mathias travaille le sol du potager du prieuré de


Chédigny, son village en Touraine. Depuis deux saisons,
sous sa houlette (ainsi que celle de Philippe Ferret
pour la partie ornementale), ce jardin de curé a été
restauré. Désormais ouvert à la visite, il permet d’admirer
de nombreuses plantes vivaces et annuelles : médicinales,
aromatiques, ornementales et, bien sûr, potagères.

44 / MON JARDIN & MA MAISON


De jeunes betteraves pointent le bout de leur
nez sur une butte en lasagnes de la microferme
de la Bourdaisière. Elles profitent du substrat
cultivable créé par l’alternance des couches
de déchets organiques.

La daba, c’est le
couteau suisse des
paysans chez les
Dogons du Mali
– et le seul outil
commun à toutes
les civilisations
agraires. Elle est
utilisée autant pour
retourner la terre
et l’aérer, que pour
effectuer des coupes
diverses et même
récolter !

Changer le monde… En savoir plus

I
l y a quelques années, Maxime de Rostolan, convaincu et sa batterie de chimie. On se dit qu’on va dans le bon • « Son potager en permaculture.
Acte 2 », par Xavier Mathias,
qu’un autre monde est possible, a créé l’association sens. » Pas d’angélisme pour autant ni de triomphalisme : coédition Actes Sud/Kaizen,
Fermes d’Avenir et le réseau du même nom regrou- « À Fermes d’Avenir, on se trompe parfois, mais on le fait 8,50 €, mars 2018.
pant les exploitations agricoles (maraîchage, élevage, de bonne foi ! On ne salit rien. On ne s’enrichit pas, on
grandes cultures…) qui partagent cette vision et résistent essaye. On est porté par une époque, un mouvement de • « On a 20 ans pour changer
le monde », documentaire
au modèle dominant. Pour Xavier Mathias, les rejoindre gens qui n’en peuvent plus. La solution est là, elle existe, réalisé par Hélène Médigue,
était une évidence : « Les coutures du vieux monde mais elle ne viendra pas du politique. » À la ferme expéri- avec Xavier Mathias, Maxime
craquent. C’est manifeste quand on voit des gens comme mentale du château de la Bourdaisière où l’association met de Rostolan, Pierre Pageot…
sortie en salles le 11 avril 2018
Maxime. Il vient du “camp d’en face” où il aurait pu faire ses principes en application, la course contre la montre
une carrière lucrative [il est ingénieur diplômé de l’École a débuté. Pour essayer, comme le dit le livre de Maxime de • « Au cœur de la permaculture.
nationale supérieure des ingénieurs en arts chimiques Rostolan dont Hélène Médigue a tiré un documentaire, L’histoire d’un petit paysan
qui avait la migraine à force de
et technologiques, l’ENSIACET, NDLR], mais il choi- de sauver en vingt ans – « et même moins, si l’on peut ! » marcher sur la tête, la sienne
sit de montrer que l’agroécologie est la seule réponse selon Xavier – ce qui a été saccagé en un siècle et demi. et celles des autres », par Xavier
face aux dégâts causés par l’agriculture conventionnelle TEXTES ET PHOTOS GREENFORTWO MÉDIA Mathias, éd. Larousse, août 2017.

monjardinmamaison.fr /45
Récolte gourmande

La course
à l’échalote…
Planter ses bulbes le plus tôt possible pour être le premier sur le marché,
telle est l’origine de « la course à l’échalote ». Une expression qui révèle aussi
l’importance et l’ancienneté de ce légume dans la gastronomie française.

© EVA GRÜNDEMANN_WESTEND61/PHOTONONSTOP.

46 / MON JARDIN & MA MAISON


Le paillage du sol
Hubert le Nan, agriculteur à Plouescat dans le avec des bandes
Finistère, défend le savoir-faire des producteurs plastiques noires,
français d’échalotes traditionnelles. Il est ici sur un terrain
dans un champ où celles-ci ont été arrachées et meuble et bien
sèchent à l’air libre avant d’être conditionnées. drainé où seront
plantés les bulbes
d’échalotes, est
employé pour
réchauffer la terre.

P
lante sacrée chez les Palestiniens, les Perses ou
les Égyptiens, l’échalote doit son nom à la ville
d’Ascalon, actuellement en Israël, où elle était
cultivée dans l’Antiquité. Cité dans le capitulaire Chaque bulbe
est planté à la
De Villis, qui listait les végétaux indispensables à semer main, sur la moitié
dans les domaines royaux de Charlemagne, ce légume de sa hauteur.
condiment est apparu en France, au XIIIe siècle, sur les Le paillage permet
bords de Loire et au nord de la Bretagne, où il trouve le sol aussi de limiter les
herbicides et les
limoneux et le climat tempéré qui lui plaisent. insecticides contre
la mouche de
Un physique très particulier l’oignon.
Si l’échalote appartient à la même famille que l’oignon,
celle des Liliacées, elle revendique sa différence. En effet,
alors que l’Allium cepa est le résultat d’une graine semée,
notre précieuse ne s’obtient qu’à partir d’un bulbe qui se
divise, lui conférant une forme asymétrique qui la fait res-
sembler à un petit croissant. Et de cette division naît, à la
base de la plante, un petit durillon, cicatrice de sa racine
cassée lors de la « séparation » d’avec la touffe de bulbes.
Sa présence permet d’identifier l’échalote traditionnelle
à vue d’œil. Sinon, en la coupant en deux, on remarque de
multiples « tuniques » concentriques agrégées, alors que
les variétés d’oignons sont constituées d’un seul bourgeon,
entouré d’une série de cercles concentriques.

monjardinmamaison.fr /47
Récolte gourmande
Au bout d’un mois, les feuilles se développent.
Le bulbe grossit et donne naissance à d’autres caïeux.

Les bulbes se multiplient, tout en partageant


le même plateau racinaire. Cela explique la forme
asymétrique des échalotes d’une même touffe.

En été, les échalotes


sont arrachées à la
main, opération
demandant
beaucoup de
main-d’œuvre, et
séchées la plupart
du temps au soleil.
L’équeutage et le
calibrage sont les
seules concessions
faites à la
mécanisation.

48 / MON JARDIN & MA MAISON


Une fois le feuillage séché il est possible de faire des
bottes, ou même des tresses, qui permettront de
conserver les échalotes à l’air libre durant toute une
saison. Grâce à l’étiquette « Échalotes Traditionnelles »
mise en place par les producteurs du Val de Loire et
de Bretagne, on a l’assurance de consommer un produit
de qualité, cultivé selon les règles.
© CEC72/ADOBESTOCK.

Culture maraîchère
Chaque bulbe est planté à la main, de la mi-janvier à la mi-avril.
Il va donner naissance à une touffe de plusieurs bulbes, ayant
les mêmes caractéristiques botaniques. L’année suivante, la Querelle de famille
plantation d’une de ces échalotes donnera à son tour d’autres Aujourd’hui, les producteurs se battent pour faire reconnaître
petits joyaux... Les plantes sont ensuite arrachées, toujours la supériorité de l’échalote traditionnelle face à celle de semis,
à la main, de la mi-juin à la mi-août. On les laisse sécher sur le obtenue aux Pays-Bas par hybridation avec l’oignon. Mais là
champ avant de les ramasser mécaniquement. Elles sont alors où la première demande 450 heures de travail à l’hectare, la
stockées au frais et à l’abri de la lumière, puis conditionnées en seconde n’en requiert que 50 ! « Seulement, ce n’est pas le même
tresses ou dans de petits filets estampillés de l’étiquette portant produit, intervient Hubert Le Nan, agriculteur à Plouescat (29)
la mention « Échalotes Traditionnelles ». et président de la section Échalote de l’association de produc-
teurs Cerafel. C’est comme présenter dans une même assiette
Subtilité du goût une limace et un escargot de Bourgogne ! » Sa crainte ? Que
C’est la multiplication végétative qui assure à l’échalote la sta- cette concurrence déloyale fasse disparaître les petites exploi-
bilité de ses qualités gustatives. Dotée d’une saveur plus subtile tations des producteurs qui s’acharnent à préserver la tradition
que l’oignon, elle est incontournable en cuisine. Vous imagi- du goût. Pour lui, l’échalote de semis reste industrielle. Elle est
neriez une sauce au beurre blanc ou une béarnaise sans elle ? conçue et récoltée mécaniquement. Sa saveur est différente et
Et avec une petite pointe de vinaigre, elle rend unique une surtout très variable, du fait de son hybridation. Quant aux
dégustation d’huîtres. En plus, elle n’a que des bons points côté cuisiniers, les premiers intéressés, ils reconnaissent à l’échalote
santé, grâce à sa richesse en antioxydants, en composés soufrés de tradition une fermeté à la cuisson et une douceur au palais
et en minéraux. Vous ferez votre plein de vitamines C, B6 et B9, incomparable dont ils ne sauraient se passer.
et de potassium, et tout ça pratiquement sans calorie ! Elle a tout TEXTE MARIE LEGOAZIOU
pour séduire, enfin, presque tout… PHOTOS PRINCE DE BRETAGNE

monjardinmamaison.fr /49
Récolte gourmande

Recettes

Flan d’échalotes
aux girolles

© DR.
POUR 4 PERSONNES
Préparation 15 minutes
Cuisson 45 minutes
• 500 g d’échalotes
• 200 g de girolles • Préchauffez le four à 180 °C cuisson 10 minutes. Rincez et
• 6 œufs (th. 6). Pelez puis coupez séchez les brins de thym, puis
• 20 cl de lait les échalotes en rondelles effeuillez-les dessus.
• 20 cl de crème entière épaisses. Passez les girolles • Tamisez la farine dans un
• 30 g de parmesan râpé sous un filet d’eau, brossez-les saladier. En fouettant, versez les
• 5 g de beurre délicatement. Séchez-les en œufs, le lait, la crème, le vin, la
• 2 c. à soupe de vin blanc sec les tamponnant. muscade, du sel et du poivre.
• 1 c. à soupe d’huile d’olive • Chauffez l’huile et le beurre • Versez sur les échalotes
• 1 c. à soupe bombée de farine dans une poêle, et faites revenir et mélangez. Répartissez
• 3 pincées de muscade les échalotes 10 minutes à feu dans 4 ramequins beurrés.
• Brins de thym moyen. Ajoutez les girolles, Saupoudrez de parmesan et
• Sel et poivre salez, poivrez et poursuivez la enfournez pour 25 minutes.

© RECETTES ET PHOTOS/FOTOFOUD.

50 / MON JARDIN & MA MAISON


Tatin d’échalotes
au chèvre frais
POUR 4 PERSONNES | Préparation 20 minutes | Cuisson 40 minutes
• 700 g d’échalotes • 80 g de chèvre frais
• 30 g de beurre demi-sel • 2 rouleaux de pâte feuilletée
• 50 g de sucre • 5 cl de vin blanc • 2 c. à soupe d’huile d’olive
• Herbes de Provence • Fleurs de romarin (facultatif) • Sel et poivre

• Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Pelez les échalotes, coupez les plus
grosses en deux et piquez la partie charnue avec un cure-dent.
• Chauffez l’huile dans une poêle et dorez les échalotes 5 minutes à feu
vif. Réduisez la flamme, salez, poivrez et versez le vin blanc.
• Laissez réduire presque à sec puis versez le sucre en pluie. Faites
caraméliser 3 minutes sans cesser de mélanger. Hors du feu, incorporez
le beurre en parcelles, puis remuez.
• Graissez 4 moules à tartelette. Répartissez dedans les échalotes en
insérant une partie du chèvre en copeaux et des herbes de Provence.
Tassez soigneusement.
• Couvrez avec des cercles de pâte feuilletée puis enfournez pour
20 minutes. Démoulez tiède puis décorez d’éclats du chèvre restant
émiettés, d’herbes de Provence et de fleurs de romarin avant de servir.

Sauce crémeuse
à l’échalote et à la
pomme
POUR 4 PERSONNES
Préparation 10 minutes | Cuisson 25 minutes
• 2 pommes à chair ferme • 6 échalotes
• 15 cl de crème fleurette• 10 g de beurre
• 10 cl de cidre brut • 1 c. à soupe d’huile
• Sel et poivre

• Pelez puis émincez les échalotes. Dans une poêle avec


l’huile, faites-les colorer à feu moyen 10 minutes environ pour
qu’elles soient légèrement grillées. Débarrassez et réservez.
• Épluchez puis épépinez les pommes, et coupez la chair en
tranches. Dans la même poêle avec le beurre chaud, déposez
les morceaux de fruits et dorez-les 5 minutes à feu doux.
Ajoutez les échalotes et le cidre. Poivrez généreusement et
salez. Laissez réduire 5 minutes.
• Incorporez alors la crème fleurette et cuisez à gros bouillons
sur feu vif environ 3 minutes jusqu’à épaississement.
Rectifiez l’assaisonnement avant de servir avec une volaille
rôtie ou des côtes de veau grillées.

monjardinmamaison.fr /51
Jardin botanique

Catherine
Ducatillion,
conservatrice du
Jardin botanique
de la Villa Thuret
et ingénieur de
l’Inra, veille sur les
collections et livre
avec passion ses
secrets de plantes.
Les callistémons
sont des végétaux
exotiques.

La Villa Thuret,
un jardin
d’acclimatation
Au cap d’Antibes, sur la Riviera, le jardin botanique créé au XIXe siècle par Gustave Thuret,
botaniste féru d’exotisme, est un condensé d’espèces rares venues des quatre coins du monde.

52 / MON JARDIN & MA MAISON


Parmi
l’impressionnante
collection
de palmiers,
on reconnaît
Washingtonia filifera,
fréquemment planté
dans les villes de
la Côte d’Azur.
Mais ici, pour mieux
respecter le cycle
naturel, les palmes
ne sont pas taillées.

monjardinmamaison.fr /53
Jardin botanique

La végétation foisonnante s’étend partout,


sans que l’on puisse distinguer clairement la nature
apprivoisée et exotique de son côté sauvage.

Le latanier
pleureur, Livistona
australis, dont
l’environnement
naturel est constitué
de berges de cours
d’eau dans les
forêts humides
d’Australie, apprécie
la proximité des
étangs du jardin.

54 / MON JARDIN & MA MAISON


Les magnifiques
calades de galets,
glanés autrefois
sur la plage de la
Salis à Antibes,
accompagnent
et orientent de
façon harmonieuse
le ruissellement
de l’eau.

Massif, le tronc
de l’Eucalyptus
dorrigoensis
s’élance à plus de
30 mètres de haut.
Les lambeaux
d’écorce
se détachent
brusquement
en fin d’été,
laissant apparaître
l’épiderme
lisse du fût.

A
u milieu du XIXe siècle, Gustave Thuret, diplo-
mate et botaniste, acquiert un terrain sur les
rivages dénudés du cap d’Antibes pour cultiver en
pleine terre des espèces venues du monde entier.
À partir de cette époque, il va planter le décor d’un paradis
luxuriant duquel surgiront eucalyptus, palmiers, conifères et
autres plantes exotiques qui vont façonner le paysage végé-
tal de la Côte d’Azur et contribuer à l’essor de l’horticulture
méditerranéenne. Son œuvre d’acclimatation est poursuivie
par ses successeurs, Charles Naudin et Georges Poirault. Très
vite, l’endroit, légué à l’État français en 1878 et géré à présent
par l’Institut national de la recherche agronomique (Inra),
devint une succursale du Muséum national d’histoire natu-
relle de Paris. On y expédiait ce qui risquait de ne pas s’accli-
mater sous les latitudes froides de la capitale.

Une invitation au voyage


Sur une superficie de 3,5 hectares, le domaine de ce savant
invite à une sorte de tour du monde. Le climat aux hivers
doux et aux étés secs de la Riviera permet de faire cohabiter
sans difficulté les grands végétaux des régions méditerra-
néennes de la planète (Afrique du Sud, Australie, Californie, Ce rosier grimpant,
Chili, Mexique, Bassin méditerranéen) et la végétation Rosa laevigata,
du monde subtropical ou tempéré chaud (Chine, Japon, emblématique de
Nouvelle-Zélande...). Depuis l’origine du jardin, des l’État américain de
Géorgie, est pourtant
centaines de végétaux ont été plantés pour constituer originaire de Chine
aujourd’hui une collection de 2 500 arbres et arbustes repré- et s’est parfaitement
sentant un millier d’espèces. Au détour des allées courbes, acclimaté en milieu
selon un dessin classique des jardins du XIXe siècle, on ne méditerranéen.
peut manquer le florilège des palmiers, dont les superbes Ici, il monte à l’assaut
de palmiers.
Jubaea chilensis, cocotiers du Chili à troncs éléphantesques,

monjardinmamaison.fr /55
Jardin botanique
Importés en 1843
du Chili et plantés
en 1869 à la Villa
Thuret, les Jubaea
chilensis, spécimens
« jumeaux »
aux troncs
éléphantesques,
sont emblématiques
du jardin.

La spirée de Canton,
introduite de
Chine, forme une
véritable « boule
de neige » aux tiges
arquées qui ploient
sous le poids des
nombreuses fleurs.

Au pied des
bambous géants,
Phyllostachys edulis, les collections d’immenses eucalyptus et d’arbousiers aux
les chasmanthes
d’Afrique du Sud troncs diversement colorées et de textures variées, ou les
se sont largement protéacées aux fleurs tellement extraordinaires. La végéta-
naturalisées tion foisonnante y est éblouissante par sa grande diversité
et illuminent les de ports, de teintes et de textures.
sous-bois de
leurs épis floraux
orange vif. Un jardin exotique écologique
Dans ce jardin d’acclimatation, il s’agit aussi de tester la
capacité des plantes introduites à tolérer les conditions
locales. Les végétaux se développement donc librement,
selon leur forme naturelle, sans taille spécifique. Une ges-
tion économe de l’eau est mise en œuvre, l’arrosage manuel,
rare et abondant, n’étant utilisé que pour la reprise des
végétaux. Et Catherine Ducatillion de préciser : « Ici, nous
respectons les cycles méditerranéens, sans arrosage, sans
produits chimiques. Nous ne ramassons pas les feuilles
pour préserver l’écosystème et taillons les arbustes au
minimum. » Naturellement, les pelouses engazonnées sont
bannies et laissent place à des prairies fleuries, dont l’aspect
change au cours des saisons. Les anémones et les freesias
surgissent en mars et seront suivis par les plantes messicoles
et les graminées, avant de sécher durant l’été. L’équilibre
LE RETROUVER biologique est préservé et largement abordé dans les visites
• Villa Thuret à Antibes. guidées ou la signalétique en place. Car, si le jardin de la
Tél. 04 97 21 25 00.
Jardin-thuret.antibes.inra.fr
VillaThuret exerce d’abord une fonction scientifique liée à
Le parc de la Villa Thuret est ouvert l’étude et la conservation de la biodiversité végétale, il est
gratuitement au public du lundi aussi une exposition vivante permanente et pédagogique.
au vendredi, de 8 h à 18 h en été,
et de 8 h 30 à 17 h 30 en hiver. De fait, le lieu est ouvert au public toute l’année.
La visite des groupes est payante TEXTE STANISLAS ALAGUILLAUME
et se fait sur rendez-vous. PHOTOS FRANCK SCHMITT

56 / MON JARDIN & MA MAISON


Ici, les végétaux se développent librement, suivant
leur forme naturelle, sans taille spécifique.

La scille du Pérou,
aux élégantes
inflorescences
bleu profond, est,
comme ne l’indique
pas son nom, une
plante bulbeuse
originaire du bassin
méditerranéen.

monjardinmamaison.fr /57
Coin de jardin Trucs zéro
PHYTO
Des fleurs en liberté
dans la pelouse
La Villa Thuret, à Antibes, est aussi connue pour ses riches gazons, peuplés d’une myriade de plantes à fleurs qui en colorent
les étendues au printemps. Quelle que soit votre région, vous pouvez vous en inspirer et vous régaler de l’effet obtenu.

M
oins de monotonie et plus de fleurs :
le gazon peut lui aussi participer à
l’aventure paysagère d’un lieu, et la
Villa Thuret le montre avec brio. Dès le mois
de février, les vieilles pelouses commencent
à voir les anémones (A. hortensis) former
leurs premiers boutons. Cette espèce étant
délicate et coûteuse, elle pourra être rempla-
cée par des anémones de Caen (A. coronaria),
que l’on peut acheter par centaines à bon
prix, surtout en mélange de coloris. Dans les
endroits où il y a plus de passage, c’est le bugle
(Ajuga) qui pointe ses fleurs en épi bleu dès la
fin mars. Celui-ci se ressème, mais vous pou-
vez implanter des rosettes à partir d’un sujet Anémones (A. hortensis).
du commerce. Attention toutefois aux variétés
à feuilles décoratives, peu florifères. Chasmanthes.

Lisières fleuries
Plus près des arbres et des pins, les bulbes
profitent d’une température plus clémente en
hiver, le couvert arboré permettant de gagner
quelques degrés lors des épisodes froids. Ils
s’accommodent d’un sol très sec en été. Ici,
les plus prolifiques sont les chasmanthes,
des bulbes d’origine sud-africaine, mais
vous pourrez garnir la pelouse de crocus, de
nivéoles (Leucojum), ou encore de muscaris.
En sol très humide, c’est plutôt la fritillaire
pintade (F. meleagris) qui s’installera, mais
vous devrez garder patience.

Des abords en dégradé


L’idée intéressante de la Villa Thuret est l’im-
perceptible dégradé entre la pelouse et les
massifs. Ainsi, les floraisons de la première Bugle (Ajuga). Iris d’Alger (I. unguicularis).
arrivent près de celles du sous-bois, où l’on
change simplement de hauteur de végétation.
Comme dans la nature, les parties pâturées Les iris d’Alger (I. unguicularis) y trouvent doronics, le cœur de Marie, les fleurs des elfes
artificiellement (par la tondeuse en saison !) leur domaine, mais de nombreuses fleurs (Epimedium)...
laissent place à une végétation plus haute. d’ombre peuvent faire de même, comme les TEXTE JEAN-MICHEL GROULT

Truc de
PRO
La clé d’un gazon très fleuri au printemps repose bien entendu sur la gestion de la tonte, qui doit être
conduite de façon très précise. Après les plantations de bulbes en automne, le couvert est tondu assez court
et, surtout, jusque tard en saison, l’idéal étant de procéder à une dernière coupe en décembre. En climat doux,
on pourra aller jusqu’en janvier. Lorsque les premiers signes de végétation fleurie se manifestent, il ne faut
plus intervenir jusqu’à la fin du cycle. La pelouse restera donc en l’état au moins jusqu’à la fin du mois d’avril.
Il faut par conséquent privilégier des plantes dont le calendrier est identique, afin d’éviter que la première
tonte ne soit trop retardée. Amateurs de gazon ras et bien tenu, passez votre chemin !

58 / MON JARDIN & MA MAISON


DU 6 AVRIL AU 3 MAI 2018

Jouez et Gagnez
GAMME
1
COMPLÈTE UN LOT COMPOSÉ DE :
3 1 tronçonneuse MSA 120,
STIHL 3 1 taille-haies HSA 56,
3 1 souffleur BGA 56,
COMPACT 3 1 tondeuse RMA 235,
Valeur unitaire : 1 345 € 3 1 coupe-bordure FSA 56,
de deux batteries AK 20 et
d’un chargeur AL 101.

Gamme STIHL COMPACT :


le jardinage réinventé !
La gamme d’outils à batterie
STIHL COMPACT vous
assure un entretien facile
et rapide du jardin, en total
confort et sans contrainte.
Elle se compose d’un
souffleur, d’un taille-haies,
d’un coupe-bordure,
d’une tronçonneuse et d’une
tondeuse animés par une
puissante batterie
36 V interchangeable entre
tous ces modèles. Leurs
points forts : démarrage
instantané, silence
d’utilisation, liberté
de mouvement, autonomie,
et entretien minimal !
www.stihl.fr

Envoyez MJMM par SMS au 74400. Vous saurez instantanément si vous avez gagné.
3 PAR SMS

74 400
(0,75 € par SMS + prix d’un SMS x 4)
08 92 68 08 58 0,50 € /min

Jeu organisé par Rewolrd Media RCS n°793 167 974. Règlement disponible à l’adresse du jeu. Remboursement SMS ou appel (une seule participation par jeu / personne) conformément au règlement et sur demande par e-mail à : rembreworld@sedeco.intnet.mu ou à l’adresse du jeu impérativement sur
papier A4. Loi du 06/01/78, modifiée par la loi du 06/08/04 : vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en écrivant à RMF - Concours Lecteurs - 8, rue Barthélémy Danjou - 92100 Boulogne-Billancourt. Photos non contractuelles.
Plante vedette L’emploi des fleurs
de sureau en cuisine
remonte à loin,
qu’on les utilise
pour parfumer les
boissons, alcoolisées
ou non, ou qu’on en
fasse des beignets.
C’est la seule partie
aimablement
odorante de la
plante, dont le
feuillage, entre
autres, dégage une
odeur âcre très
déplaisante mais
parfois utile. Reste
évidemment les
baies, de qualité
variable suivant
les sélections,
à consommer en
gelées après filtrage
dans une étamine
pour éliminer
les graines toxiques.

Belles
à croquer
© SONJA BANNICK/FLORA PRESS/BIOSPHOTO.O

Nombre de plantes cultivées pour leur beauté peuvent figurer honorablement sur nos tables
avec une fonction culinaire, que ce soit pour leurs fleurs ou leurs feuilles. Elles ne détrôneront
peut-être pas nos légumes classiques mais apporteront de la fantaisie, en goût et couleur.

60 / MON JARDIN & MA MAISON


S
i l’on en croit les répertoires, les provoquent chez certains des réactions
fleurs de près de 400 espèces allergiques marquées. Et rappelez-vous
de plantes de la flore mon- également que « comestible » n’est pas
diale seraient comestibles. forcément synonyme de « savoureux »,
À cela s’ajoutent certaines ornemen- et aussi que nombre d’espèces ne sont
tales dont les feuillages peuvent four- pas cultivables chez nous. Inutile, donc,
nir des légumes, et à l’inverse celles de rechercher la difficulté.
qui, employées usuellement comme Pour ce qui est des fleurs, si beaucoup
légumes pour leur feuillage, pos- d’entre elles sont consommables cuites,
sèdent des fleurs trop méconnues. c’est surtout crues qu’on aime à les
Les artichauts ou les câpres (dont employer, leur aspect décoratif prenant
nous consommons les boutons flo- le pas sur leurs qualités gustatives. Il faut
raux), mais également les capucines dire également que certaines, comme
ou les violettes, font partie des plus les pâquerettes, n’ont pas d’autre intérêt
traditionnelles. et s’avèrent bien fades.
Il s’agit toutefois de tempérer cet Les qualités culinaires des plantes
enthousiasme. Avant toute chose, sont diversement réparties. Certaines
n’employez en aucun cas des plantes d’entre elles n’ont vraiment que leurs
dont vous n’êtes pas absolument assuré fleurs pour nous séduire, le reste du
de l’innocuité. Dans le doute, abste- végétal étant carrément rébarba-
nez-vous. Souvenez-vous que nombre tif, voire toxique, dans certains cas.

© JACQUES BRIANT.
de fleurs charmantes, tel le muguet, D’autres, en revanche, sont consom-
sont nettement toxiques. D’autres, mables des fleurs jusqu’aux racines.
comme les primevères acaules, figurant
souvent dans la liste des éligibles à table,
DOSSIER RÉALISÉ PAR
ALEXANDRE BOURGEOIS
1 Robinia pseudoacacia/
Jacques Briant

Les plantes inattendues à table déclinent des talents divers. Il en


2
© IVERDE.

Houttuynia cordata existe dans toutes les catégories, des annuelles aux vivaces,
des bulbes aux arbres et arbustes. Et certaines, bien que répandues
pour d’autres usages, dévoilent à l’occasion des trésors gustatifs
surprenants. Classiques (tout est relatif) ou moins classiques, « fusils
à un coup » ou à plusieurs coups, elles se divisent en trois groupes

1
principaux, répartis en fonction de la variété de leurs talents.

TRADITIONNELLES
Même si leur emploi n’est pas généralisé, nombre de fleurs figurent
depuis longtemps au menu. Ainsi en va-t-il non seulement
du sureau, mais également des capucines, courgettes, coquelicots,
et acacia, entre autres. Pour ce dernier, vous
devrez peut-être disputer ses grappes de fleurs
à odeur d’oranger, surchargées de nectar, à la Pissenlit
3
2
gourmandise des fourmis.

DE TOUT, UN PEU
Si les fleurs de certaines plantes valent d’entrer
dans nos assiettes, c’est parfois leur feuillage
qui a le plus de prix. C’est le cas, par exemple,
des Houttuynia, plantes de berges surtout
connues pour leurs variétés panachées, et
dont les feuilles possèdent un goût assez fort,
proche de l’écorce d’orange, et font les délices

3
des Chinois (et des autres !).

PETITS BONUS
C’est l’arbre qui cache la forêt. Certains légumes
connus, comme le pissenlit, font oublier,
par les salades printanières que donnent leurs
feuilles, que leurs fleurs également ont un
intérêt gustatif. Celles-ci, associées ou non
à des agrumes, donnent une gelée répondant
© FOTOOFOUD.

au nom de « cramaillotte », mais peuvent


elles-mêmes figurer telles quelles en salades
mélangées. En boutons, on peut aussi les
utiliser comme des câpres ou des cornichons.

monjardinmamaison.fr /61
Plante vedette

© LOFLO/ADOBESTOCK.

Bourrache 1
© PÉPINIÈRE GEORGES DELBARD.

© PHOTOMIC/ADOBESTOCK.
Rose Château de Cheverny ‘Deliaupar’
2 3 Alcea rosa/Rose trémière

5 valeurs
sûres
Employées depuis longtemps, mais pas toujours populaires
pour autant, diverses plantes de toutes origines reviennent
aujourd’hui en force, à une époque où l’on fait meilleur
usage, chez les bons jardiniers, de toutes les ressources que
l’on a sous la main.

1 ÉTOILES BLEUES
Si la bourrache est à l’origine
employée dans les tourtes
méditerranéennes pour ses
2 REVISITÉES
Les roses en cuisine sont assez
classiques, et surtout employées
pour parfumer le thé, ou des
3 TOUT EN DOUCEUR
Plante traditionnelle des jardins
champêtres, la rose trémière,
Alcea rosa, est aujourd’hui le
feuilles, qui perdent leur piquant liqueurs, ou entrer dans des gelées. produit de siècles d’hybridation.
à la cuisson, ce sont surtout Mais vous pouvez également utiliser Toutes ses versions possèdent des
ses fleurs qui ont du succès un leurs pétales frais dans les salades, corolles comestibles, assez douces,
peu partout. Débarrassées de en retirant la base blanche, un peu comme celles de leur parente la
leur calice rugueux, leurs jolies amère. Employez soit les variétés mauve. Mais utilisez votre nez pour
corolles parsèmeront telles quelles au parfum « de vieille rose », soit sélectionner les variétés dotées
salades et plats cuisinés, où elles de plus délicates comme ‘Château d’un discret parfum… de rose
apporteront une fraîche nuance de Cheverny’, vanillée. La culture (si, si…), qui ajouteront un petit plus
de concombre. Cette annuelle peu des rosiers est sans surprise, en terre aux pétales, excellents sur des
exigeante doit se semer en place. consistante pas trop calcaire. sorbets et autres entremets.

62 / MON JARDIN & MA MAISON


© ALAIN KUBACSI/BIOSPHOTO.

Calendula/Souci 4
© JIMPHILIP/ADOBESTOCK.

Helianthus annuus/Tournesol

COUP DE CŒUR
Goûts de soleil
Autrefois anecdotique, le tournesol illumine de plus en plus nos
campagnes. Il faut dire que cette grande annuelle américaine, assez
peu épuisante pour les sols, s’avère également très résistante à la
sécheresse et se passe d’irrigation. Rien d’étonnant à ce qu’elle soit
considérée comme excellente plante mellifère, quand on voit le nectar
perler, en été, sur ses gros capitules. Très facile à obtenir au jardin, elle
© EMER1940/GETTYIMAGES.

se décline en de multiples variétés à inflorescences simples ou doubles,


diversement colorées de tons chauds. Il en existe également des formes
trapues qui autorisent sa culture jusque sur un balcon. À son odeur suave,
vous devinerez sans peine que ses « pétales » ont un goût très doux,
Silybum marianum
5 sucré, qui rappelle discrètement le pain d’épices. Et les boutons floraux,
bien fermés, peuvent se faire sauter ou bouillir. Parfait pour les tajines…

4 5
IL Y A ROSE ET ROSE
EN COULEURS PRÉHISTORIQUE Même si certaines d’entre
Les plus belles variétés de soucis Le chardon-Marie, Silybum elles possèdent une délicate
sont d’origine méditerranéenne, marianum, produit de superbes (et très réelle) odeur de
ce qui les rend un peu frileuses. feuilles larges et piquantes, « vieille rose », le nom des
À défaut, vous pouvez employer fortement veinées d’argent, roses trémières n’a rien à voir
notre souci des champs, aux présentes tout l’hiver. Ses avec la reine des fleurs, mais
qualités identiques, mais à la fleurs estivales sont un peu fait allusion à la forme en…
corolle nettement plus réduite. modestes en comparaison, rosace des corolles. Quant
Détachés, les « pétales » mais les boutons, débarrassés à la partie « trémière », c’est
(ligules), apportent une note aux ciseaux de leurs piquants, simplement une altération
légèrement amère et épicée, sont comestibles tels quels, et populaire d’« outre-mer », les
cuits avec du riz, par exemple, rappellent l’artichaut. premières variétés, d’origine
qu’ils colorent en orange. Ce fut un légume populaire et turque, étant arrivées, comme
Les boutons peuvent se confire prisé il y a des centaines d’années souvent, par bateau.
à la manière des cornichons. et jusqu’au XIXe siècle.

monjardinmamaison.fr /63
Plante vedette

5 espèces insolites
Pour créer la surprise, sucrée ou salée, même auprès des plus
blasés, vous pouvez recourir à des espèces plus inattendues.
Encore n’aurez-vous là qu’un petit échantillon, correspondant
à peu près à nos goûts européens. Rien ne vous empêchera
de poursuivre les essais, avec les précautions d’usage toutefois.

© IVERDE.

© JACQUES BRIANT.
© VISIONS PICTURES/BIOSPHOTO.

Hemerocallis
1 2 Amarante

3 Lilium lancifolium

1 FUGACE ET SUAVE
Toutes les hémérocalles, ou « lis d’un
jour », sont comestibles, dans toutes
leurs parties. Privilégiez les boutons
3 BEAUTÉ MÉPRISÉE
Si vous avez la chance de voyager
en Chine et que vous apercevez aux
abords des villes de grands champs
floraux, sucrés et frais, à grignoter en de lis tigrés, ne vous extasiez pas sur la
salade ou parsemés sur un potage délicatesse ancestrale de vos hôtes : il
au moment de servir. Ou bien faites ne s’agit là, pour eux, que de légumes
juste fondre les pétales, au beurre. dont ils consomment bulbes et fleurs.
Ne sacrifiez pas les plus belles variétés Ne dépouillez pas les vôtres, mais
et sollicitez plutôt des classiques essayez dans des plats franchement
comme Hemerocallis fulva, prolifique, exotiques quelques boutons floraux,
dans sa forme simple ou double. crus ou simplement échaudés,
La culture est des plus aisées, au au goût légèrement safrané.

2 4
soleil ou à mi-ombre, en toute terre.
VENUE DES PRAIRIES
TENDRE DE LA FEUILLE Parentes américaines de nos jacinthes
Il existe quantité d’espèces des bois, les camassias fleurissent
d’amarantes, dont certaines, comme chez nous en mai-juin. L’espèce
le quinoa, sont en train de faire leur esculenta, comme l’indique son
chemin chez nous en tant que légumes. nom botanique, est entièrement
© BIRDIMAGES/GETTYIMAGES.

Mais les variétés ornementales, telle comestible, et ses bulbes séchés


la « queue-de-renard » ne sont pas en et réduits en galettes assuraient un
reste. Chez celles-ci, de culture aisée, légume hivernal aux Indiens des
ce sont les jeunes feuilles tendres que plaines. Contentez-vous de cueillir
l’on emploie, crues en salades, ou quelques fleurons, surtout pour
cuites comme des épinards. Leur goût
légèrement acidulé est bienvenu en été.
en décorer des plats froids, car leur
saveur est des plus discrètes.
4 Camassia esculenta

64 / MON JARDIN & MA MAISON


© JACQUES BRIANT.

Acca sellowiana

COUP DE CŒUR
Tout sucre, tout miel
Il y a encore peu, les feijoas (Acca sellowiana), étaient des buissons réputés très gélifs et
réservés chez nous à la Côte d’Azur. Même là, ils s’avéraient moyennement florifères
et produisaient peu de fruits, à l’aspect de petits avocats, faute de fécondation croisée.
Ces arbustes persistants ont prouvé depuis qu’ils pouvaient résister sans dommage
à -10 °C, et divers cultivars modernes sont de plus autofertiles et bien productifs.
Mais si leurs crémeux fruits automnaux au parfum marqué sont agréables, leurs
ravissantes fleurs constituent un véritable délice, authentique dessert à part entière.
Ne conservez que les pétales, charnus, croquants, très sucrés et superbement colorés.
Installez ces arbustes en situation chaude, à l’abri des vents, en toute bonne terre.

Aponogeton distachyos
5 GOURMANDS À PLUMES
Nous ne sommes pas les
seuls, vous vous en doutez,
à apprécier la saveur des
fleurs. Ainsi, plusieurs
populations d’oiseaux,
moineaux en tête, s’avisent-
elles de piller diverses espèces.
Étrangement, les goûts
varient cependant d’une
région à l’autre : tel endroit
verra ses glycines ravagées,
© KOBUSPECHE/GETTYIMAGES.

alors que ce sont les crocus,


ou les primevères, voire
les tritomes (Kniphofia) ou
d’autres encore, qui seront
ailleurs les victimes désignées.
Fort heureusement pour
nos jardins, les échanges

5
interculturels n’ont pas encore
DES ANTIPODES cours chez la gent ailée, ou du
Franchement aquatique, c’est d’Afrique du Sud que vient l’Aponogeton distachyos. moins sont-ils très, très lents.
Bien rustique chez nous, si l’eau est assez profonde, il fournit par vagues ses fleurs
étranges. Croquantes, assez douces, elles sont traditionnellement employées
en garniture de potages de légumes, mais rien ne vous empêche de faire d’autres
essais. Les tubercules, farineux et conservant un goût d’étang, sont moins prisés ici.

monjardinmamaison.fr /65
Plante vedette

Du jardin à l’assiette
Fragiles, les fleurs demandent un traitement en douceur. Quant aux plantes
qui les portent, chacune a ses petites exigences de base, dans l’ensemble très faciles
à satisfaire. Elles vous assureront des récoltes pendant des années.

L
a règle générale, concernant les fleurs

© VIRGINIE KLECKA/RUSTICA/BIOSPHOTO.
destinées à la table, est de les récolter le Sympathiques et
matin, de les entreposer au frais, légère- décoratives, dotées
ment humidifiées, et de les manipuler le moins d’un goût frais, les
possible. Ne les gardez pas plus d’une journée. fleurs de bourrache
s’emploient crues.
La congélation ne réussit à aucune d’entre elles. Détachez bien leur
Pour ce qui est des végétaux, certains classiques corolle en étoile
(sureau, acacia, pissenlit, hémérocalle, rosier…) du calice vert,
se passent de commentaires détaillés. Pour les piquant. L’opération
est des plus faciles.
autres, afin de vous assurer le succès, respectez
quelques points précis.

Le bon moment, la bonne place


L’houttuynia, originaire des bords de cours
d’eau, demande un terrain raisonnablement
frais. S’il supporte une sécheresse relative, il y
acquiert une amertume mal venue.
La bourrache et le chardon, s’ancrant sur des
pivots restreints, n’acceptent pas la moindre
transplantation : il faut donc les semer en place,
au plus tard à la fin de l’hiver.
Les origines méditerranéennes du souci le
rendent un peu frileux et il disparaît en cas de
gelée forte ; ressemez-le alors en mars, mais pas
au-delà, sinon la plante fleurit mal et se couvre
d’oïdium avec l’arrivée de la chaleur, comme
toutes les annuelles dites « hivernantes ».
Les roses trémières, connues pour être sensibles
à la « rouille », seront toujours plus belles en cli-
mat frais, océanique ou non : c’est en effet la
chaleur sèche qui favorise cette affection.
Pour ce qui est du tournesol, annuelle semi-
Trucs zéro
PHYTO
rustique, le secret de sa réussite tient en un seul
point : semez-le en avril. Plus tôt, il gèlerait, plus
tard, il demeurerait poussif.
Restent les lis, qui demandent en tout et pour
Si seules les fleurs du sureau sont
tout une plantation profonde, et le feijoa, qui agréablement parfumées, ne
s’accommode de beaucoup de choses, y com- rejetez pas ses bois malodorants.
pris de terres raisonnablement calcaires, mais Broyés en paillis, ou en petits
déteste le vent et les sols trop frais. fagots judicieusement disposés,
ils repousseront fermement les
rongeurs de tout poil.
Un emploi raisonné Autre astuce : tentez les
Surtout, n’employez jamais de plantes qui ont traitements à base de cannelle
été traitées avec un produit phytosanitaire, Ne mélangez pas tout pour faire joli. Les fleurs en poudre, issue d’un simple
quel qu’il soit. Seuls les traitements stricte- au parfum accusé « tueraient » les autres, dans rayon alimentaire, et employée en
pulvérisation. Le dosage étant un
ment destinés aux légumes sont envisageables, ce cas. Le mieux est toujours de les employer, peu empirique, à vous de faire des
à condition que le délai avant récolte soit large- quelles qu’elles soient, avec parcimonie. essais. Mais les effets insecticides
ment dépassé. Rappelez-vous également que Au jardin, en revanche, rien ne vous empêche sont étonnants et garantis,
le « bio » se veut avant tout inoffensif pour les de réserver une partie du potager pour en faire d’autant que cette épice semble
un coin « spécial beautés comestibles », dans posséder une action systémique.
plantes elles-mêmes, mais que tous ses pro- Et s’il en reste des traces, vous
duits ne sont pas forcément innocents ou … la mesure où les plantes choisies auront les serez assuré de tenir là un produit
savoureux pour les consommateurs ! mêmes exigences culturales. parfaitement comestible.

66 / MON JARDIN & MA MAISON


OÙ LES VOIR ?

© CHRISTINE ANN FÖLL/FLORA PRESS/BIOSPHOTO.


• Jardins fruitiers de Laquenexy,
4 rue Bourger et Perrin, 57530 Laquenexy.
Tél. 03 87 35 01 00.
Jardinsfruitiersdelaquenexy.com
• Potager extraordinaire
Les Mares, 85150 La mothe-Achard.
Tél. 02 51 46 67 83.
potager extraordinaire.com
• Parc du Grand Blottereau
Boulevard Auguste Peneau, 44300 Nantes.
Tél. 02 40 41 65 15. Jardins.nantes.fr
Serres tropicales en visite libre ou guidée. QUESTION DE
• Musée de Salagon COULEUR
Le Prieuré, 04300 Mane. Tél. 04 92 75 70 50. Les roses très foncées
Musee-de-salagon.com sont généralement
les plus chargées en
parfum traditionnel
© JEAN-MICHEL GROULT.

de vieille rose. Mais


il existe quantité
de senteurs chez
les rosiers (pomme,
anis, thé vert…),
pour varier les plaisirs.
Ne détachez les
pétales qu’au dernier
moment.

CARNET D’ADRESSES
• Promesse de fleurs
23 route du Fresnel, 59116 Houplines.
Tél. 03 61 76 08 10. Promessedefleurs.com
• Jacques Briant
BELLE CUEILLETTE RN 23, La Haie Joulain,
Pour conserver les 49480 Saint-Sylvain-d’Anjou.
fleurs cueillies le matin, Tél. 02 41 18 25 25. Jacques-briant.fr
placez-les au frais, • Bourdillon
dans un récipient Champagne, 41230 Soings-en-Sologne.
hermétique, après les Tél. 02 54 98 71 06. Bourdillon-iris.com
avoir brumisées très • Les Roses Anciennes André Ève
légèrement. 301 route de Courcy, Gallerand,
45170 Chilleurs-aux-Bois.
© FRIEDRICH STRAUSS/BIOSPHOTO.

Tél. 02 38 30 01 30.
Roses-anciennes-eve.com
• Ferme de Sainte Marthe
BP 70404, 49004 Angers Cedex 01.
Tél. 02 41 44 11 77. Fermedesaintemarthe.com
• Gentiaan Bulborum Botanicum
La Maugardière, 27260 Épaignes.
Tél. 02 32 57 62 04. Bulborum.com
• Pépinière du Lac des Joncs
24580 Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac.
Tél. 05 53 46 78 18 et 06 47 49 15 83.
RÉGIME FLEURI Pepilacdesjoncs.com
Pour les salades, • Roseraie de la Devise
ajoutez les fleurs en Plaisance, 17700 Vandré.
surface, au dernier Tél. 05 46 68 87 18. Roseraiedeladevise.com
moment, pour • Les roses anciennes du jardin de Talos
ne pas que l’huile La Plaine, Chemin de Saint-Jacques,
les confise et leur 09190 Saint-Lizier.
fasse perdre leurs Tél. 05 61 66 30 70 et 06 87 15 70 74.
belles couleurs. Rosesanciennes-talos.com
• Végétal 85
La Fouinière, 85310 La Chaize-le-Vicomte.
Tél. 02 51 05 78 41. Pepiniere-vegetal85.fr

monjardinmamaison.fr /67
Jardin du Sud

Jungle exotique
à Menton
Créé en 1924 par le collectionneur Lawrence Johnston, le jardin Serre de la Madone,
à deux pas de l’Italie, fascine toujours les amateurs de botanique et de plantes rares.
Une oasis fourmillante aux allures de paradis végétal à découvrir absolument.

68 / MON JARDIN & MA MAISON


Le jardin est
sillonné de sentiers
pentus où la
nature s’exprime
joyeusement.
Un vrai labyrinthe
où l’on rêve de se
perdre, guidé par le
chant des oiseaux
et la senteur des
fleurs. Ici, l’escalier
est bordé de grands
arbres et de buis.
À gauche, un massif
de vipérines de
Madère, Echium
candicans, une
vivace arbustive,
aux inflorescences
bleues immenses
et au feuillage gris
argenté, qui fleurit
de mars à juin.

monjardinmamaison.fr /69
Jardin du Sud

Tout en haut du
jardin et non loin
de la villa, coiffant
la gloriette, une
généreuse et volubile
glycine, Wisteria
sinensis, se couvre de
fleurs au printemps.

Dans les nombreux

Un romantisme suranné bassins et fontaines


qui ponctuent
la visite, on peut
émane de cette visite pleine de découvrir les
fleurs blanches
surprises et de découvertes. de l’Aponogeton
distachyos, qui
dégagent un subtil
parfum de vanille.

70 / MON JARDIN & MA MAISON


Le créateur des lieux
a voulu retrouver les
codes des jardins
à la française, avec
une orangerie et des
bassins symétriques,
qui sont comme
une oasis au milieu
de deux jungles
bien ordonnées.

L
’histoire de Serre de la Madone commence en de la propriété. Juste après avoir traversé les charmantes
1924 et Lawrence Johnston n’est pas un novice boutique et bibliothèque qui donnent envie de s’y attarder,
en matière de création de jardins. Il avait débuté l’aventure commence. La première partie est délicieuse-
en 1907, avec une première réussite végétale à ment foisonnante et la végétation, plantée ici il y a presque
Hidcote Manor dans le Gloucestershire, en Angleterre. cent ans, forme une barrière inextricable, dans laquelle
Au milieu des années 20, il va s’établir avec sa mère dans le c’est un vrai plaisir de s’engouffrer.
cocon ensoleillé de la Côte d’Azur. Il embauche alors, au À l’origine, la maison était en réalité une grande ferme
début, 23 jardiniers qui seront à pied d’œuvre pour réaliser à laquelle le propriétaire ajouta deux vastes ailes pour la
différentes chambres vertes, où alternent des jardins à la magnifier et la rendre plus imposante. Très vite, la végé-
française, des statues classiques, des fontaines, des bassins, tation du jardin devient plus dense, au point que le jardin
des pièces de jardin vert, un patio maure, des orangeries… est souvent comparé à une jungle, avec un petit air d’Inde
Un travail admirable pour un espace unique. Mais quoi ou d’Australie. L’amour pour le voyage de Sir Johnston
de plus normal ? En effet,nous sommes à Menton, répu- lui a insufflé l’envie d’acclimater des plantes exotiques. Sa
tée pour la beauté de ses jardins méditerranéens, souvent propriété à Menton devient alors un formidable terrain
librement inspirés de l’Italie toute proche. de jeu. Il l’explore à loisir avec les jardiniers qui l’aident
à entretenir l’espace. Les sept hectares du terrain ont per-
Une véritable jungle mis ce rêve extravagant et fou, qu’il a continué à explorer
Le jardin Serre de la Madone mérite un vrai détour pour jusqu’à sa mort en 1958. Après cette date, une multitude
découvrir ses merveilles végétales, le temps d’une matinée de propriétaires ont poursuivi, plus ou moins fidèlement,
ou d’un après-midi. La visite commence par le point bas le travail du créateur, tout en conservant l’essentiel.

monjardinmamaison.fr /71
Jardin du Sud

La villa domine
Le chemin est bordé le jardin et dévoile
de Chasmanthe une architecture
floribunda, une caractéristique de
iridacée originaire la Côte d’Azur, avec
d’Afrique du Sud, ses murs jaunes
souvent pollinisée qui s’accordent aux
par les oiseaux. mimosas printaniers.

LE RETROUVER
• Jardin Serre de la Madone
74 route de Gorbio, 06500 Menton.
Tél. 04 93 57 73 90.
Serredelamadone.com
Ouvert tous les jours sauf les lundis. Restauration réussie
Fermé en novembre et décembre.
Depuis 1999, la ville de Menton, avec le Conservatoire
du littoral, a acheté les terres pour sauver cet endroit
magnifique d’un projet immobilier. Le travail pharao-
nique de Sir Lawrence Johnston a été préservé, pour
le bonheur des habitants et des visiteurs d’un jour.
Les paysagistes Arnaud Maurières et Éric Ossart, bien
connus pour leur Jardin des Paradis à Cordes sur Ciel,
et le botaniste Pierre Augé ont été sollicités pour travail-
ler sur les collections botaniques du lieu. Ils lui ont per-
mis de retrouver sa splendeur et de s’inscrire dans son
temps. Une restauration pour sauvegarder les carac-
téristiques de la conception de Johnston a entraîné la
conversion de plusieurs parcelles distinctes en un seul
jardin composé de différentes entités, ayant des fonc-
tions spécifiques et contrastées. Aujourd’hui, l’endroit
est une bulle verte pour les amoureux des plantes. Les
grands arbres sont toujours là et cachent bien des mer-
veilles ainsi que des collections de variétés australes et
méditerranéennes. Les bassins ont retrouvé leurs belles
dimensions et murmurent encore de jolies histoires
d’eau. Bien plus qu’un lieu à visiter, le jardin Serre de
la Madone est une splendide aventure végétale à vivre,
Des statues d’angelots et de vénus apportent en se frayant un passage entre ses différents tableaux,
leurs charmes atemporels au bassin. dignes des plus grands peintres.
Le chant des grenouilles complète le tableau. TEXTE ET PHOTOS FRANCK SCHMITT

72 / MON JARDIN & MA MAISON


1 2 3
Une palette exotique
1. Le Loropetalum chinense est un charmant
petit arbuste à floraison hivernale. Il fait partie
de la famille des Hamamélidacées.
2. La Veltheimia bracteata, plante originaire
d’Afrique du Sud, nécessite de la chaleur mais
s’illumine de fleurs dès la fin de l’hiver.
3. Les floraisons des echeverias se succèdent
au jardin pendant toute l’année.
4. Le Prostanthera melissifolia est une plante
aromatique indigène qui porte aussi le nom
de menthe-buisson et peut atteindre 2 mètres.
Ses clochettes sont très décoratives.
5. Olearia scilloniensis forme des haies
magnifiques de taille moyenne. Il adore être
exposé en plein soleil.
6. Serruria florida, de la famille des Protéacées,
séduit par ses douces fleurs blanches à roses
qui apparaissent de juillet à octobre.
7. Thryptomene denticulata fleurit
de mai à novembre. Endémique en
Australie‑Occidentale, elle fait partie de la
famille des Myrtacées, .
8. Plante de la famille des Protéacées,
Grevillea bipinnatifida vient d’Australie,
où elle est endémique. Cet arbuste
4 peut atteindre 2 mètres de haut. 5

6 7 monjardinmamaison.fr /73 8
Coin de jardin Trucs zéro
PHYTO
De bonnes exotiques
pour tous les butineurs
Les plantes d’origine exotique peuvent être favorables aux abeilles et aux insectes butineurs sauvages,
mais toutes ne présentent pas forcément un intérêt et quelques-unes sont même néfastes.
L’amateur de fruits en privilégiera donc certaines, alors que l’apiculteur, lui, en plantera d’autres…

1. Des familles 2. Un assortiment 3. Un choix


de choix varié pour rucher
Parmi les plantes d’origine exotique, quelques Même si les butineurs demeurent votre Lorsqu’il s’agit de faire prospérer des
groupes botaniques se distinguent par la qua- priorité, n’hésitez pas à donner une touche ruches, les plantations peuvent être diffé-
lité et l’abondance de leur nectar, mais aussi paysagère à l’ensemble (comme ci-dessus rentes, en mettant l’accent sur les végétaux
leur disponibilité vis-à-vis de butineurs qui au jardin Georges Delaselle sur l’île de Batz à la floraison mellifère, comme ci-des-
n’avaient pas vocation à les fréquenter au en Bretagne). Mêlez les essences plutôt que sus dans un maquis d’eucalyptus et de
début. Les Boraginacées (comportant notam- de les planter par groupes séparés. Les buti- mimosas. Pensez toutefois à garnir les
ment les vipérines arborescentes, Echium neurs sauront exploiter les ressources de environs de plantes offrant une ressource
fastuosum) sont à ne pas manquer en cli- chaque plante sans se tromper. Placez les pour chaque moment de l’année : arbres
mat doux, comme les plantes de la famille végétaux de façon à ce que la floraison reste à bourgeons visqueux (pour la propolis),
des marguerites : euryops, dimorphoteca, non seulement visible, mais aussi accessible floraisons hivernales et précoces, ou bien
argyranthemum... Les Myrtacées, auxquelles aux butineurs. Ces derniers ne craignent automnales, etc. Les plantes exotiques
appartiennent les eucalyptus, sont visitées par ni les courants d’air ni les situations très ont, pour les ruches, ceci d’extraordinaire
les butineurs comme les mimosas ou acacias. exposées. Au contraire, ils sont moins nom- qu’elles démultiplient la palette végétale
Les plantes exotiques à grosses fleurs, comme breux dans les espaces ombragés. Aménagez en complément des indigènes, rarement
les fuchsias, hortensias, pélargoniums et rho- donc des massifs au relief limité et, surtout, exploitables par les abeilles pendant une
dodendrons, pour n’en citer qu’une partie, ont évitez d’inclure trop de plantes à feuillage, bonne partie de l’année.
peu, voire pas d’intérêt pour les butineurs. qui n’apportent aucun nectar. TEXTE ET PHOTOS JEAN-MICHEL GROULT

Truc de
PRO
Pour une production de miel spécialisée dans une essence exotique (manuka, eucalyptus, mimosa...),
quelques buissons ne suffisent pas et il faut prévoir une plantation à très grande échelle, de plusieurs milliers
de mètres carrés dans certains cas. Ces miels sont en réalité un sous-produit d’une exploitation forestière
ou aromatique, et envisager une plantation uniquement pour le miel comporte des risques, non seulement
financiers mais aussi environnementaux. En effet, une grande concentration de ces végétaux exotiques
entraînerait une quasi stérilisation du milieu environnant, car elle équivaudrait à un élevage intensif !

74 / MON JARDIN & MA MAISON


DU 6 AVRIL AU 3 MAI 2018

Jouez et Gagnez
ROBOT DE
1
TONTE G
FORCE SW
2000 PRO
Valeur unitaire: 1650€

Le robot de tonte G Force SW 2000 Pro: la réponse idéale pour entretenir


son jardin et profiter de son temps libre…
Facile d’utilisation, silencieux et respectueux de l’environnement, G Force SW 2000 Pro
vous garantit une pelouse parfaitement entretenue, finement coupée, lisse et sans trace. Il peut tondre
jusqu’à 4 zones de travail différentes.

Ses performances techniques sont nombreuses !


✓ Une grande autonomie : batterie Lithium-Ion puissante et durable permettant plus d’1h30 de temps de travail moyen
✓ Une simplicité d’emploi : commande intuitive par écran
✓ Zéro pollution : pas d’émission de Co2, pas d’odeur de gaz brulés

Essayer le robot G force SW 2000 Pro, c’est l’adopter !


www.sabre-france.com

Envoyez TONDEUSE par SMS au 74400. Vous saurez instantanément si vous avez gagné.
✓ PAR SMS

74 400
(0,75 € par SMS + prix d’un SMS x 4)
08 92 68 08 58 0,50 € /min

Jeu organisé par Rewolrd Media RCS n°793 167 974. Règlement disponible à l’adresse du jeu. Remboursement SMS ou appel (une seule participation par jeu / personne) conformément au règlement et sur demande par e-mail à : rembreworld@sedeco.intnet.mu ou à l’adresse du jeu impérativement sur
papier A4. Loi du 06/01/78, modifiée par la loi du 06/08/04 : vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en écrivant à RMF - Concours Lecteurs - 8, rue Barthélémy Danjou - 92100 Boulogne-Billancourt. Photos non contractuelles.
Escapade en Europe

Jolie et secrète
Slovénie
À peine deux millions d’habitants… Des forêts, des montagnes,
des vignes, des lacs, la mer… Voisine de l’Italie, la Slovénie a su garder
le meilleur de ses influences latine, germanique ou balkanique.

76 / MON JARDIN & MA MAISON


À gauche, l’arboretum
de Ljubljana et
ses 85 hectares de
parc paysager.
Ci-contre, du triple
pont de la ville, on
accède aux terrasses
des berges. C’est
le cœur battant
du centre, avec,
en toile de fond, la
pimpante façade
de l’église baroque
de l’Annonciation.

monjardinmamaison.fr /77
Escapade en Europe

Agréable en toutes saisons,


l’arboretum offre ses plus belles floraisons au printemps.

Éclatantes de
fraîcheur, viornes
blanches et fleurs
d’ail d’ornement,
toutes pomponnées,
dominent de
vigoureux hostas.

78 / MON JARDIN & MA MAISON


1 2

I
ndépendante depuis 1991 seulement, la Slovénie, entourée
de l’Autriche, l’Italie, la Hongrie et la Croatie, s’est bâti une
identité propre, centrée sur la douceur de vivre. Sa capi‑
tale Ljubljana en témoigne. Ici, il fait bon se balader sur les
berges de la Ljubljanica, traverser l’un de ses nombreux ponts,
en particulier celui que gardent quatre majestueux dragons. Le
dragon, à Ljubljana, est partout, sur les portes, les murs, la vais‑
selle, et le drapeau national bien sûr. Piétonnier, le centre‑ville
se laisse volontiers découvrir, les yeux rivés vers les façades
baroques que côtoient des immeubles Art nouveau, avant de
grimper vers le château souvent animé de manifestations cultu‑
relles. À ne pas manquer non plus : le grand arboretum et ses
85 hectares de parc paysager, avec ses 3 500 plantes du monde
entier. D’avril à juin s’y succèdent les merveilleuses floraisons
de tulipes, de rhododendrons puis de roses. Les serres, quant
à elles, abritent cactus, orchidées et papillons tropicaux.

Les traces de l’Histoire


Plus à l’ouest du pays, se dévoilent les douces collines couvertes
de vignobles de Goriska Brda. Blancs ou rouges, toujours très
appréciés… 52 cépages prospèrent dans la région. Une escale
3 au château Gredic, imposante bâtisse vieille de 400 ans et très
élégamment rénovée, peut être l’occasion d’une dégustation,
1. Tantôt très travaillé, tantôt plus sauvage et secret, avec dans des caves hyper design et accueillantes. À quelques kilo‑
ses allées et chemins invitant à la balade, l’arboretum de mètres, impossible de passer outre les haras centenaires de
Ljubljana est le plus grand parc de Slovénie. Lipica, paradis des passionnés d’équitation. C’est d’ici que
2. À l’ouest du pays, la région viticole de Goriska Brda, viennent les lipizzans, chevaux au pedigree connu dans le
toute en vallonnements, prend des airs de Toscane.
3. À quelques mètres seulement de la frontière italienne, monde entier, que l’on reconnaît notamment à leur robe pas‑
près de Dobrovo, ce château du XVIe siècle, entièrement sant du noir au blanc en l’espace de 10 ans, le temps que l’ani‑
réaménagé, est devenu le charmant hôtel Gredic. mal atteigne l’âge adulte. Très harmonieuses, les nombreuses

monjardinmamaison.fr /79
Escapade en Europe

1 3

1. Au milieu des eaux turquoise du lac de Bled, une


île minuscule que l’on rejoint en gondole de bois.

2. Au bord de l’Adriatique, Piran invite à se perdre allées sont bordées de tilleuls… En effet, chaque fois que naît
dans ses étroites rues. Depuis les remparts, la vue
sur les toits est imprenable. un poulain, on plante un nouvel arbre ! Et puis, la Slovénie a
décidément plusieurs visages. On s’en convaincra en reprenant
3. Depuis 400 ans, on élève aux haras de Lipica la route pour quelques kilomètres encore, afin de rejoindre la
de fiers chevaux, pour le dressage classique, côte. Ici les villages s’habillent à l’italienne, jouant de toute la
la haute école et l’attelage.
gamme des ocres, au gré d’un dédale de rues serpentines.
4. Entre lacs et vallées, la Slovénie se prête à la
randonnée et aux sports nautiques. Un paradis Écrin romantique
pour des vacances vertes. Enfin, s’il est un symbole de la Slovénie, parfois aperçu de
tous ceux qui ne la connaissent pas, c’est bien le lac de Bled,
5 et 6. Posé au milieu de la rivière Krka, près
de Novo Mesto au sud-est du pays, avec son sanctuaire planté sur une minuscule île. Beaux hôtels
le château d’Otocec, construit au XIIe siècle, sur les berges paisibles, cures thermales… Tout est calme et
est parfaitement préservé. L’ancienne empreint de romantisme. On embarque dans une tradition-
forteresse invite désormais au romantisme, nelle gondole en bois pour quelques minutes d’une traversée
avec de nombreuses balades possibles.
Le site a intégré la chaîne Relais & Châteaux. qui permet ensuite de grimper les marches menant à l’église de
l’Assomption. À chacun de tirer la cloche, en faisant un vœu !
TEXTE SABINE ALAGUILLAUME
PHOTOS ALEXANDRE CHAMEROY

80 / MON JARDIN & MA MAISON


ON Y VA
À VISITER
Le château de Ljubljana
On peut accéder à pied
ou par funiculaire. Magnifique
panorama sur toute la ville.
Ljubljanskigrad.si
L’arboretum Volcji Potok
Grand parc paysager.
Bulbes en pleine floraison printanière.
Arboretum-vp.si
Le haras de Lipica
Découverte des installations.
Plusieurs spectacles
de l’école d’équitation classique
chaque semaine. Lipica.org
Thermes de Dolenjske Toplice
Situés à l’est de Ljubljana.
Pour profiter des bénéfices
des eaux chaudes et très minéralisées.
Terme-krka.com
Le lac Bohinj
Au nord-ouest du pays,
dans le parc national du Triglav,
4 5 nom du plus haut sommet
des Alpes slovènes
qui culmine à 2 864 m.
6
Château et lac de Bled
L’édifice offre une vue plongeante
sur toute la région.
Et le lac, à traverser en gondole
pour aller visiter l’île minuscule
et son église.
Blejski-grad.si et Blejskiotok.si
SE LOGER
Hôtel Cubo
Très bien situé en plein centre-ville
de la capitale. Des chambres
spacieuses dans un bel immeuble
des années 30 entièrement rénové.
Hotelcubo.com
Hôtel Gredic
Très agréable, alliant charme
et modernité, avec une très belle cave
et des dégustations de vins de la région.
Gredic.si
Hôtel Grad Otocec
Classé Relais & Châteaux.
Un hôtel seul sur son île. Golf à proximité.
Grad-otocec.com
SE RENSEIGNER
Par avion
Vol Air France Paris-Ljubljana,
Airfrance.com
Office de tourisme de Slovénie
Slovenia.info
Luxury Slovenia
Organise des voyages sur mesure.
Luxuryslovenia.eu

monjardinmamaison.fr /81
Savoir-faire

Tresser l’osier
À Villaines-les-Rochers, en Touraine, une coopérative de vanniers redore le blason
de ce matériau naturel pour élargir son rayonnement culturel. Tout un art à redécouvrir.

82 / MON JARDIN & MA MAISON


L’osier tressé est un
matériau sain, léger,
solide et esthétique.
En Touraine, tout
un village perpétue
ce savoir-faire,
de la plantation
et la culture du
saule jusqu’à sa
transformation.
Dans l’atelier,
au-dessus des
stocks de matériaux,
toutes les formes
de paniers
sont suspendues
pour servir de
modèles aux
productions futures.

David Étienne, le président de la coopérative, surveille la


pousse de ses rameaux de saule, plantés dans un sol limoneux
parfaitement adapté à cette culture, en bord de l’Indre.

Q
uand un petit village fait de la résistance... Alors
que dans les campagnes françaises, les vanniers ont
presque tous disparu, on rencontre, à mi-chemin
entre Tours et Chinon, dans la bourgade troglo-
dytique de Villaines-les-Rochers, plus d’un tiers de la profes-
sion. Ce sont près de cinquante artisans, dont les trois quarts
sont regroupés au sein d’une coopérative créée au milieu du
XIXe siècle par le curé du village. Si les outils du vannier n’ont
guère évolué, sa souplesse permet à l’osier de s’adapter aux
usages du temps sans perdre son caractère.

Du rameau de saule au panier


Ici, la grande majorité des vanniers cultive son osier et alimente
la coopérative, à l’exemple de son jeune président, David
Étienne, qui en exploite un hectare à proximité, dans la val-
lée de l’Indre, au sol frais et riche. Chaque année, au début de
l’hiver, on coupe les pousses de saule. Selon les variétés – jaune,
‘Noir de Villaines’ ou ‘Rouge belge’ –, les brins de ce rameau
flexible peuvent atteindre 3 mètres de haut. Avant d’être tra-
vaillés, ils doivent passer par le triage, le séchage et l’écorçage.
Mais cet élément naturel, résistant et léger, sait ensuite se plier
à de multiples usages. Outils indispensables autrefois pour les
moissons et les récoltes, les paniers sont aujourd’hui surtout
Après la récolte, les rameaux sont pelés avant d’être stockés, utilisés comme contenants dans la maison et en décoration.
puis, afin de pouvoir les travailler, on les fait tremper La vannerie se prête aussi aux fantaisies des designers qui lui
pour leur donner toute la souplesse nécessaire au tressage. trouvent toutes les qualités.

monjardinmamaison.fr /83
Savoir-faire
La batte est l’outil indispensable du vannier :
cette plaque de métal sert à tasser et serrer les
brins d’osier entre les montants. À une extrémité,
un anneau permet de donner la forme voulue
aux tiges de grosse section.

Le poste de travail
du vannier est formé
d’un banc sur lequel
il s’assoit et d’une
planche inclinée,
la plane. Outre la
batte, les outils
incontournables
du vannier sont
le sécateur, la
serpette, le poinçon
et le mètre.

Au jardin, les brins


de saule vivant
permettent de
tresser des cabanes
qui évoluent avec les
saisons. Le président
de la coopérative
croit beaucoup à
cette utilisation dans
les parcs et jardins.

84 / MON JARDIN & MA MAISON


La régularité du tressage d’un panier dépend
de la tension donnée par le geste du vannier,
qui demande beaucoup de force dans les
doigts, en particulier, comme ici, pour la clôture
en « grosse torche ».

LE RETROUVER
Société coopérative agricole de vannerie
1 rue de la Cheneillère,
37190 Villaines-les-Rochers
Tél. 02 47 45 43 03
et 02 47 45 27 48.
Vannerie.com et Osierpro.com Écologique et durable,
la vannerie permet
également la création
de mobilier allant
Un retour au jardin aussi bien à l’intérieur
Toutefois, le saule n’est pas forcement condamné à sécher qu’à l’extérieur.
Des boulangeries aux maisons de luxe pour se transformer en panier. Il peut aussi être tressé Celui destiné au jardin
Si la coopérative d’Indre-et-Loire a réussi à résister à l’in- vivant pour confectionner des haies, les plessis, ou des est léger et résistant aux
vasion du plastique et des produits asiatiques, c’est grâce cabanes. À la coopérative, on développe désormais cet intempéries. La variété
des points de tressage
à une niche : les paniers pour le monde de la boulangerie. usage pour divers terrains, que ce soit à destination des donne beaucoup
Du paneton, pour faire lever la pâte, à la sortie du four et particuliers ou des collectivités. En effet, de nombreuses de personnalité
au présentoir de la boutique… le pain est disposé dans villes utilisent de nos jours plessis et palissades d’osier pour à ce type d’objets.
un cadre d’osier. Ce matériau sain, écologique, durable et les jardins publics, fascines – des sortes de fagots – pour
esthétique a su s’imposer dans les fournils de France. Et la les retenues de terre ou les berges de rivières. Esthétique et
vannerie de Villaines s’exporte aux quatre coins du monde, durable, l’osier retrouve donc son milieu naturel. Dans les
en même temps que la baguette et les viennoiseries fran- propriétés de particuliers, son emploi en palissades cloi-
çaises, auxquelles elle ajoute une image d’authenticité. Ce sonne l’espace sans l’enfermer. Et quand il se fait cabanes
savoir‑faire reconnu n’a pas échappé à une célèbre marque tressées, l’osier permet aux rêves d’enfants qui les fré-
du faubourg Saint-Honoré qui fait réaliser par la coopéra- quentent de grandir au rythme des saisons ! 
tive des modèles de sacs, des bijoux, mais aussi des pièces TEXTE MARIE LE GOAZIOU
uniques pour la décoration de ses boutiques. PHOTOS FRANCK SCHMITT

monjardinmamaison.fr /85
DOSSIER
DOSSIER RÉALISÉ PAR JEAN-MICHEL GROULT
Solutions écolo

Le grand guide
Mon Jardin & Ma Maison

Le Zéro
PHYTO
100 % réussite
Avec les nouvelles réglementations, fini les pesticides dangereux au jardin ! Voici venu
le temps du jardinage sans produits de synthèse, ce qui n’empêche pas l’emploi de substances
naturelles et douces. Mais il faut aller plus loin et observer la nature qui nous entoure,
© JEAN-MICHEL GROULT.

pour tirer parti de sa force et non plus lutter contre. Tout un changement de culture, mais quoi
de plus normal pour un jardinier ! Avec ce guide, passez facilement en mode zéro phyto.

87 / MON JARDIN & MA MAISON


Solutions écolo
Le meilleur des
remèdes bio,
c’est encore la
prévention, en
mélangeant les
fleurs et les légumes.
Mais lorsqu’un
pépin se présente,
il y a toujours
une solution !

32 remèdes

BIO
Pour pallier la plupart des problèmes que l’on rencontre au jardin, plus besoin
de sortir la grosse artillerie : il y a toujours une solution 100 % bio ! Notre dictionnaire
vous permettra de solutionner les trente principaux casse-tête du jardinier.

88 / MON JARDIN & MA MAISON


Anthracnose Blanc (oïdium)
Cette maladie se distingue par une nuée de petits points rouges Le voile blanc à odeur de champignon apparaissant
sur les feuilles, comme une varicelle. Une pulvérisation de soufre sur les feuilles est un grand classique.
au moment de la sortie des feuilles en limite la progression, mais En réalité, elle ne provoque pas de grand dégât car
elle est rarement grave de toute façon. c’est une maladie opportuniste, de fin de saison.
Pulvérisez un purin de prêle (1 kg de prêle macérée 6 jours
dans 10 l d’eau), tous les 15 jours à partir de la mi-août.
Araignées rouges
Responsables de la teinte grisâtre des feuilles sur les plantes
d’intérieur et sous abri, elles sont peu visibles. Leurs dégâts, Chancre
où les feuilles au teint de plomb finissent par dépérir, se voient Le creusement de l’écorce, chez les pommiers et les pruniers
en revanche très bien. Ces acariens seront limités par une en particulier, est dû à la présence de pucerons lanigères.
brumisation régulière d’eau, ou bien d’une décoction de feuilles Enduisez-les d’huile de table pour les étouffer, puis
de tabac (30 g pour 1 l). badigeonnez ensuite avec un mélange liquide d’argile et
de bouillie bordelaise (1 %) pour faire cicatriser.

Armillaire
Ce champignon tueur d’arbre est malheureusement invincible, Chenilles
car même la chimie n’en vient pas à bout. Là où il est présent, Quelle que soit la plante attaquée, ces larves voraces seront
limitez sa progression par des espèces insensibles comme foudroyées par une pulvérisation de Bacillus thuringiensis
le bambou. Autre solution : traitez les arbres sains avec des (abrégé en Bt). Il s’agit d’un moyen de lutte biologique.
champignons protecteurs (mycorhizes vendues en sachets Sur les légumes (choux surtout), choisissez la prévention
sous le nom de Mycor). en les couvrant d’un voile anti-insectes.

Traitement d’hiver avec de


Araignées rouges. l’huile végétale émulsionnée.
© JEAN-MICHEL GROULT.

Armillaire. Voile sur poireau. Piéride de la rave sur le chou.

monjardinmamaison.fr /89
Solutions écolo

Cloque
Cette déformation des feuilles, sur pêchers et
abricotiers, doit être traitée de façon attentive
pour éviter le dépérissement qui, à terme, guette
l’arbre. En automne, pulvérisez de la bouillie
bordelaise sur le feuillage avant sa chute. En hiver,
pulvérisez une huile d’hiver (d’origine végétale),
puis du soufre juste avant l’ouverture des fleurs.
Une lutte bio mais exigeante !

Cochenilles
Qu’elles soient à carapace ou farineuses, voilà
de sacrées pestes, particulièrement tenaces !
Mélangez de l’alcool à 70 °C avec de l’huile de table
Cloque. à parts égales, et ajoutez quelques gouttes d’huile
essentielle de thym. Badigeonnez-en les cochenilles,
qui meurent aussitôt. Recommencez dès qu’elles
refont leur apparition.

Criblure
Malgré ses airs d’attaque d’insectes, la présence
de petits trous irréguliers sur les feuilles du genre
Prunus (y compris le laurier palme) est le signe
d’un champignon. Traitez comme la moniliose.

Dépérissement
S’il est total et soudain, il s’agit de pourridié
(voir Armillaire). Mais s’il est partiel, il s’agit
de champignons agissant sur les parties aériennes
et qui peuvent être endigués. Pulvérisez de la
bouillie bordelaise ou, mieux, un extrait de compost.
Cochenilles. Fasciation. Réalisez-le en plaçant 1 kg de compost mûr dans
un baluchon de toile et laissez le tout tremper 2 jours
dans un seau d’eau.
Fonte des semis
Cette maladie terrasse les jeunes semis en quelques jours,
voire quelques heures. Elle a les mêmes causes. Retirez
Escargots
les parties attaquées et pulvérisez de la bouillie bordelaise Contrairement aux limaces (voir plus loin), le
sur le reste. Favorisez la ventilation du lieu. Une alternative : phosphate ferrique ne permet pas de s’en défaire.
saupoudrez du charbon de bois réduit en poudre. Installez des tuiles au pied des plantations,
en laissant un espace de 10 cm entre la terre et
la céramique. Les escargots viendront s’y réfugier
et vous pourrez les y cueillir pour les éliminer.

Fasciation
Il s’agit d’un phénomène curieux où la tige des
plantes pousse en une crête, d’où son autre
nom de cristation. Rassurez-vous, il n’y a pas de
radioactivité là-dessous ! Il s’agit d’une déformation
d’un bourgeon, qui ne dure pas mais conduit à des
fleurs déformées. Une bizarrerie à montrer aux amis...
Certaines formes sont cultivées chez les arbustes.

Fumagine
Ce voile de poussière noire n’est pas une maladie
mais la conséquence de la prolifération d’insectes
piqueurs (cicadelles, cochenilles ou pucerons).
Luttez contre ces derniers, rincez le feuillage et tout
rentrera dans l’ordre.

90 / MON JARDIN & MA MAISON


Limaces Mosaïque
Les granulés de phosphate ferrique (vendu sous le nom de L’apparition d’un motif en mosaïque sur le feuillage traduit
Ferramol) ont remplacé toutes les autres méthodes de lutte. l’infestation par un virus. Les figuiers, la tomate et un nombre
Il est vrai que, protégé de la pluie (sous une tuile par exemple) croissant de plantes d’ornement en sont victimes. Il n’existe
et bien appliqué, il est assez efficace. Mais vous pouvez tout aucune lutte possible et la destruction du plant atteint est la
simplement piéger les limaces avec des demi-pamplemousses seule façon d’éviter sa propagation.
évidés et retournés, à vider régulièrement, le matin, ou sous
une planche humide. Plus bio et moins cher !
Mouches des légumes
Mildiou Ce terme générique désigne les larves qui rongent la partie
comestible de nombreux légumes-racines : carotte, chou-rave,
Cette maladie est souvent confondue avec une autre, navet, poireau… La meilleure solution est de couvrir les plants
plus commune sur les tomates, l’alternariose. Le mildiou d’un filet à mailles fines (2 mm de côté, vendu sous le nom de
et l’alternariose diffèrent par les parties atteintes et les voile anti-insectes). Bordez bien la culture pour ne pas laisser de
températures d’activité mais se combattent de la même façon : passage aux adultes qui viennent pondre au pied des cultures.
une pulvérisation de purin (dilué à 10 %), soufre mouillable
en prévention, et bouillie bordelaise en curatif.
Mousse
Moniliose Dans le gazon, la mousse se développe là où le sol devient acide
et pauvre en surface. Épandre du compost (1 kg par m2) est
La « momie des fruits » est une maladie contagieuse mais plus un bon moyen de l’éviter. Sinon, épandez de la chaux éteinte,
néfaste qu’il n’y paraît. Elle ne transforme pas seulement les au printemps et en automne, à raison d’une poignée par m2.
fruits en boule de moisissure, elle détruit aussi un bon nombre
de bourgeons au printemps. Pulvérisez de la bouillie « nantaise »
(comme la bouillie bordelaise mais ne comportant pas de cuivre)
à trois reprises : en novembre, avril et juin. Ne laissez jamais les
fruits momifiés sur l’arbre.
Mauvaises herbes
Même s’il ne s’agit pas d’une
maladie à proprement parler, leur
prolifération dans les cultures est
problématique. Couvrez le sol d’un
paillis durable comme le feutre
de paillage (il existe en version 100 %
biodégradable, très efficace).
Pour vous défaire ponctuellement
d’une plante rebelle comme la
renouée du Japon, la seule solution
est de couvrir le sol d’une bâche
opaque pendant plus d’un an.

Limaces. Mildiou.

Mosaïque. Mousse.

monjardinmamaison.fr /91
Solutions écolo

vous ?
Le saviez
Chez certains insectes piqueurs,
comme les pucerons et les cochenilles,
il n’existe pas de mâles, uniquement
des femelles. Les femelles pucerons
peuvent littéralement « pondre des
pucerons », c’est-à-dire des individus
juvéniles, sans passer par le stade
de l’œuf. Sitôt pondu, le jeune
puceron est prêt à piquer la plante !
Les cochenilles peuvent pondre
des centaines d’œufs à la fois. On
comprend mieux leur prolifération !

Oiseaux.
Oiseaux
Ils peuvent causer des dégâts aux jeunes semis,
en particulier de pois. La lutte est toute simple et sans
danger : disposez des branchages à même le sol,
jusqu’à la levée. Ensuite protégez avec un filet ou un
grillage à poules.

Pucerons.
Otiorrhynque
C’est cet insecte qui mange le bord des feuilles, le
« poinçonneur des lilas » ! L’adulte est peu nuisible,
mais sa larve, souterraine, fait beaucoup de dégâts en
rongeant le collet des plantes. La seule méthode de
lutte passe par la lutte biologique. Arrosez le sol avec
une solution d’heterorhabditis, un microscopique
vers prédateur des larves d’otiorrhynque.

Pourriture grise
Cette moisissure se développe sur les extrémités des
végétaux maintenus dans une atmosphère confinée,
ou en cas d’été pourri. Retirez les parties attaquées et
pulvérisez de la bouillie bordelaise sur le reste. Mais
surtout, favorisez la ventilation du lieu.

Pucerons
Otiorrhynque. Visibles, ils le sont souvent. Nuisibles, ils le sont
plus rarement. En cas d’infestation, délogez-les
au jet d’eau ou pulvérisez un extrait de pyrèthre
(ou de feuilles de tabac) qui les occit sur le coup.

Punaises
Les punaises à corps large, malodorantes, donnent
mauvais goût aux fruits qu’elles piquent. Limitez
leur installation en pulvérisant du soufre sur la partie
basse des tiges des plantes attaquées, en particulier
les framboisiers.

Rongeurs
Rats et mulots peuvent localement poser des soucis,
souvent parce qu’une source de nourriture les attire.
Pour leur empêcher un accès particulier, il n’y a rien
de plus simple : saupoudrez du piment en poudre sur
Pourriture grise. Rongeurs. le sol. Cela marche aussi contre les renards et autres
carnivores.

92 / MON JARDIN & MA MAISON


Fabrication française

Il existe des milliers


de façons de se réchauffer.
Découvrez les nôtres.
C h a u d i è re s à g a z - É n e rg i e s Re n o u ve l a b le s

OUI, je souhaite recevoir le(s) catalogue(s) Depuis 1936,


nous concevons et
 Chaudières Tradition Visio  Chaudières Evolution Basse Température
fabriquons nos
 Chaudières Condensation  Chaudière Hybride Condensation/Solaire
chaudières en France.
 Ballons et capteurs solaires  Pompes à Chaleur  FrisquetConnect
Toutes nos technologies sont
intégrées comme équipement de base, jamais en
Nom . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ............ . . . . . . . . . . . . . . . . . option. Nous n’utilisons que des matériaux nobles et
MJMM - Mai 2018

Adresse . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ............ . . . . . . . . . . . . . . . . . efficients (corps de chauffe en cuivre, condenseur en


inox, ...). Notre niveau d’exigence est inégalé et vous
Code postal . . . . . . . . . . . . . . . Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ............ . . . . . . . . . . . . . . . . . garantit la longue durée de vie de votre chaudière
Frisquet.
FRISQUET SA - 20 rue Branly - Z.I. - 77109 MEAUX CEDEX - Tél. 01 60 09 91 00 - Site internet : www.frisquet.com
Solutions écolo

vous ?
Le saviez
Champignons contre champignon…
De plus en plus, la lutte au jardin
passe par l’effet antagoniste :
on implante sur la culture une forme
affaiblie du concurrent de la maladie
que l’on redoute, et celle-ci ne
trouve plus les bonnes conditions
pour s’installer. Un peu comme
un vaccin, en quelque sorte...

Rouille
Cette poudre orangée qui se forme à la surface
Rouille. des feuilles, surtout chez le rosier et les plantes
aromatiques, est causée par un champignon
peu actif. Coupez les parties attaquées, sans avoir
besoin de recourir à un traitement.

Taupes
Il ne s’agit pas d’organismes nuisibles mais de
pénibles alliés. Elles débarrassent le sol des vers
blancs et autres larves, et aèrent la terre. Un effrayant,
à base d’ultrasons ou de simples lamelles de bois
s’entrechoquant, est efficace quelque temps. Il faut
les déplacer régulièrement. Mais c’est l’arrosage
des massifs qui est le plus efficace : les taupes s’y
réfugient et délaissent la pelouse, inhospitalière car
trop sèche en été.

Tavelure
Cette déformation des fruits, pommes et poires
surtout, est due à un champignon qui sévit tôt au
printemps. On la craint dans les ambiances humides
(fond de vallée, proximité des cours d’eau…).
Un traitement préventif au soufre mouillable sur
les jeunes fruits (après la fécondation des fleurs)
limite le développement. Les variétés résistantes
constituent la meilleure solution.
Taupes. Tavelure.
Ver des fruits
Le carpocapse, le ver du fruit, est la chenille
d’un petit papillon dont il est assez facile
de prémunir l’essentiel de la récolte. Suspendez des
pièges à phéromones (1 piège pour 3 à 5 arbres).
La protection est un peu chère, ni infaillible,
mais marche assez bien et de façon totalement bio.

Vers du sol
Ces larves blanches sont souvent celles du hanneton
mais peuvent aussi être celles d’autres insectes,
comme les chenilles souterraines de l’hépiale ; c’est
en fait une catégorie fourre-tout. Les vers du sol
ne posent problème que de façon très ponctuelle.
Souvent, il suffit de fouiller la terre là où ils sévissent
pour les éliminer, car ils ne sont pas très mobiles.
Piège à phéromones pour le ver du fruit. Sinon, arrosez le sol avec une macération de feuilles
de tabac.

94 / MON JARDIN & MA MAISON


TETNEDNADNACNECSEESSEPSAPCAECSEVSEVRETRSTS
BLOG!

DES IDÉES
DES IDÉES
DES TENDANCES
DES TENDANCES
DES
DESASTUCES
ASTUCES
DES
DESCONSEILS
CONSEILS
Envie d’un jardin qui ne ressemble à aucun autre, de fabriquer vous-même
vos tuteurs à tomates ou de réaliser vos jardinières en bois de palette ?
Pour échanger, décorer votre jardin et tester de nouvelles pratiques, une seule adresse :

BLOG.OLEOMAC.FR
Un fabricant Européen. Un réseau de professionnels. Retrouvez-nous sur oleo-mac.fr
Un fabricant Européen. Un réseau de professionnels. Retrouvez-nous sur oleomac.fr
Parti pris

Malade, moi ?
Jamais
Oubliez les tracas grâce aux variétés naturellement résistantes. Comme elles tombent moins facilement
malades que les autres, elles vous épargneront bien des traitements, fussent-ils bio !
De plus, elles offrent d’excellentes qualités gustatives et un bon rendement. Retenez leur nom
car ce sont les grands classiques du nouveau jardin de demain.

Au jardin
d’ornement
S
i la meilleure défense contre les maladies,
c’est le choix d’essences adaptées au lieu
et à la région, on note de sérieux progrès
ces dernières années. Chez les rosiers en par-
ticulier, la visibilité des labels de résistance est
notable, en particulier ADR (pour Allgemeine
Deutsche Rosenneuheitenprüfung, un label
d’origine allemande). Les variétés bénéficiant
de ce label ont été durement éprouvées pour
leur résistance aux maladies et leur capacité
à fleurir. Elles font tout simplement oublier
que jadis, il fallait sortir le pulvérisateur pour
avoir de belles roses !

Côté arbres
C’est peut-être chez eux qu’il faut le plus obser-
ver les nouveautés, car de nombreuses mala-
dies émergentes font peser une lourde menace
sur certaines essences. Chênes, platanes, frênes,
marronniers et pins sont victimes de nouvelles
affections qui les font disparaître du paysage.
Évitez cette funeste évolution en plantant
des variétés résistantes. Ainsi chez les ormes
de la gamme ‘Resista’ , la graphiose de l’orme
est incapable de faire souche. Deux variétés,
‘Lutèce’, au port assez droit, ou ‘Sapporo Gold’,
au feuillage doré, sont disponibles. Et avec le
réchauffement climatique, le chêne commun
Le rosier ‘Lion’s (pédonculé) subit systématiquement l’attaque
Rose’, bénéficie du de l’oïdium, un champignon plus précoce et
label ADR.
Il arbore un feuillage plus virulent qu’autrefois et qui l’ampute de
impeccable, avec la moitié de sa croissance. Choisissez le chêne
de grosses fleurs des Pyrénées (Q. toza) ou le chêne vert, peu
© JEAN-MICHEL GROULT.

ivoire parfumées. sensibles à cette maladie et bien résistants aux


Et il est très
remontant, comme
épisodes caniculaires. Quant au marronnier,
l’exige le label. c’est avec l’espèce à fleurs rouges (Aesculus x
carnea) que vous serez à l’abri des attaques de
la mineuse des feuilles.

96 / MON JARDIN & MA MAISON


Raisin Ampelia Perdin. Au potager
L
es problèmes que l’on rencontre chez résistante au mildiou de la pomme de terre.
les légumes sont plus souvent le fait de Chez les autres légumes, la résistance aux
ravageurs que de maladies. Contre un maladies est souvent bien meilleure chez les
insecte piqueur ou foreur, il est plus difficile hybrides F1, qui ont l’inconvénient de coûter
de trouver des variétés résistantes et il faudra assez cher, d’autant plus que la graine qu’on en
privilégier les méthodes de prévention. récupère n’a pas les qualités de la variété. Chez
Reine du potager, la tomate a peu d’ennemis certains hybrides F1, le goût est identique aux
mais deux maladies, l’alternariose et le mil- variétés anciennes. De plus, pour bon nombre
diou, que l’on confond souvent. Essayez les de légumes, la saveur n’est pas forcément le
hybrides récents comme ‘Corazon’, ‘Fantasio’, premier critère puisqu’on les accommode
‘Fandango’, ‘Honeymoon’, ‘Mountain Merit’, d’une façon ou d’une autre (chou, carotte,
‘Maestria’, etc. Ces variétés ont une forte tolé- navet…). Recherchez donc plus particulière-
rance aux maladies de la tomate mais elles sont ment les variétés résistantes à un ravageur spé-
à chair souvent ferme. cifique auquel vous êtes confronté. ‘Fly Away’
Chez les pommes de terre, la palme de la et ‘Resistafly’ sont ainsi une carotte résistante à

Au verger
résistance revient sans doute à Sarpo, une la mouche. On attend encore le chou résistant
variété particulièrement coriace, mais à chair à la piéride, le navet résistant à la mouche du
assez grossière comparée aux variétés contem- radis, le poireau qui ne craint pas la mouche du

L
poraines. ‘Bleue des Flandres’ est aussi très poireau... Mais tôt ou tard, on les connaîtra !
a sensibilité aux maladies est tradition-
nellement plus problématique chez les
arbres fruitiers, particulièrement vulné-
rables. Mais là aussi, le génie horticole a fait de
gros progrès, même s’il en reste encore à venir. ‘Fantasio F1’
fut l’une des
Les pommiers actuellement mis sur le marché premières tomates
montrent ainsi une bonne résistance globale naturellement
aux maladies, qui devient le critère prioritaire résistantes au
de sélection avec le goût. Ainsi ‘Ariane’ est mildiou. Ses fruits,
de calibre moyen,
résistante. D’autres variétés plus anciennes offrent un juste
montraient déjà une telle résistance comme compromis entre
‘Jolibois’ ou ‘Reinette des Flandres’ mais n’ont résistance et
pas les qualités gustatives de la précédente, bon goût, telle
à la fois parfumée et sucrée mais surtout la cœur-de-bœuf,
délicieuse mais
très croquante. Contre la momie des fruits très fragile.
(le monilia) et le ver des fruits (le carpocapse),
ne comptez pas sur la résistance de la variété
mais sur les remèdes bio…
Chez les poiriers, misez sur ‘Angelys’, offrant
une résistance globale et une saveur parfaite, à
la fois parfumée, fondante et juteuse. ‘Virginie
Baltet’, une variété ancienne, se distingue aussi
par sa résistance à la tavelure, mais sans avoir
la même vigueur.
Quant au raisin de table, toujours très sen-
sible à une litanie de maladies, les créations de
l’INRA ne doivent être manquées sous aucun
prétexte. ‘Perdin’, ‘Aladin’ et ‘Amandin’ sont
trois variétés si résistantes aux maladies qu’il
est possible de les priver de tout traitement,
même si les plants sont exposés à l’humidité.
Avant l’avènement de ces variétés, il existait des
raisins de table résistants, comme ‘Excelsior’
ou ‘Maréchal Foch’ mais leur diffusion plus
restreinte reste un obstacle à leur culture.
Chez les autres fruits, l’amélioration varié-
tale prend beaucoup de temps. Pour les ceri-
siers, optez pour ‘Xapata’ (ou ‘Chapata’), un
bigarreau productif et délicieux, insensible
au temps pourri et aux gelées tardives. Pour
les prunes, préférez ‘Verdane’, bien résistante
à la moniliose, ainsi que ‘Datil’, de petit calibre
mais au fruit délicieux et vigoureux.

monjardinmamaison.fr /97
Quizz

Vrai ou faux ?
Le jardin abonde de trucs et astuces, mais certains sont fantaisistes et ne correspondent pas à la réalité.
C’est le moment de faire le point sur ce qui marche ou pas !

Les fourmis mangent les boutons


de pivoine… Vrai
Même si elles ne les consomment que modérément, c’est la faute à la pivoine !
En effet, le bouton de pivoine est couvert d’une cire dont raffolent les fourmis.
La pivoine y trouve son compte car lorsque les fourmis y sont, les ravageurs
habituels de la pivoine ne peuvent s’y attaquer. Mieux encore, c’est en
rongeant les parties extérieures de la fleur que les fourmis l’aident à s’épanouir !
En attendant, le jardinier peste devant ses pivoines légèrement rongées…

Le thym éloigne la piéride du chou… Faux


La piéride du chou est attirée par les glucosinolates, des composés émis par
le chou (et la capucine). Son système olfactif, très rudimentaire, ne lui permet
pas de « sentir » les composés des plantes aromatiques (terpènes et alcools).
Un chou au milieu d’un tas de thym n’échappera pas à la piéride car, de toute
façon, elle le repère aussi visuellement !

L’eau de Javel protège contre la mouche


du poireau… Faux
L’eau de Javel est une solution d’hypochlorite de sodium, un composé volatil.
Tremper les racines de poireau dans une telle solution les désinfecte (et les
brûle aussi) mais passé quelques heures, il n’y a plus trace d’hypochlorite.
Et même si elle ne s’évaporait pas, rien ne dit que ce composé empêche la
mouche du chou de pondre ses œufs.

Les campagnols adorent le paillis… Vrai


L’usage massif du paillis, notamment dans l’école de jardinage qu’est la
permaculture, favorise leur prolifération ainsi que celle du rat-taupier. Ces
rongeurs aiment l’humidité du sol qui rend plus facile le travail de creusement
des galeries. Ils ont moins d’efforts à fournir là où le sol est paillé. De plus, le
paillis les met à l’abri du regard des oiseaux de proie, leurs principaux ennemis.
Bref, pour eux, sous le paillis, la vie est belle !

Le sureau éloigne les rongeurs… Faux


L’odeur fétide du sureau n’empêche pas les rongeurs de passer ou de
commettre leurs méfaits, même en enterrant des bâtons de sureau dans les
terriers de campagnol par exemple.

Il existe des désherbants écologiques…


Vrai et faux
Le désherbant, par définition, n’est pas écologique car il tue toutes les plantes
et a un effet sur la vie du sol. Les désherbants d’origine végétale, comme
l’émulsion d’huile de coco ou l’acide pélargonique (synthétisé et non pas extrait
du pélargonium, malgré son nom), sont des désherbants qui se dégradent
naturellement dans le sol. Ils ne sont pas exempts d’effets indésirables et
ne constituent qu’une chimie verte. En revanche, enduire d’huile une rosette
mal placée, en plein été, produit le même effet…

98 / MON JARDIN & MA MAISON


Le lierre attire les serpents
et les orvets… Faux
Le lierre n’attire qu’un seul animal, un insecte nommé collète
du lierre. Cette abeille dépend de la floraison du lierre pour se
reproduire car le lierre synthétise un composé indispensable
à la survie de la collète en particulier. En dehors de cette
symbiose, le lierre attire des butineurs ; mais il ne constitue pas
un refuge pour les reptiles, qui recherchent au contraire des
endroits plus lumineux et plus chauds.

L’anti-limaces écologique
est totalement sans danger… Faux
Le phosphate ferrique, s’il est composé de sels très simples et
peu actifs, a un effet néfaste sur les lombrics et autres vers de
terre. Cet effet négatif ne s’observe qu’en cas d’usage massif et
immodéré des granulés. Il faut en épandre de façon homogène
et non pas uniquement autour des plantes à protéger. Mettez-les
aussi à l’abri des oiseaux, qui peuvent les picorer et les ingérer.

Planter des fleurs entre les légumes


les protège… Vrai L’euphorbe épurge éloigne
La présence de fleurs a un effet positif car elles camouflent les
légumes sensibles, qui deviennent ainsi moins visibles aux yeux les taupes… Plutôt faux
de leurs ravageurs. Et les fleurs attirent aussi toute une faune L’herbe à taupes (ci-dessus) est une plante secrétant peu de
alliée comme les punaises et autres prédateurs, qui sans cela composés et sa principale caractéristique tient à son latex qui la
n’auraient pas de raison d’être présents en masse au potager. protège des animaux brouteurs. La terre est peu imprégnée,
si tant est qu’elle le soit vraiment, des composés de l’euphorbe.
Et la taupe a tôt fait de creuser une galerie parallèle à tout
Même d’ornement, le tabac fournit obstacle et à tout ce qui la gêne…
un insecticide… Vrai
Tous les tabacs, y compris celui que l’on fume, contiennent de la
nicotine, qui agit comme un insecticide pour les insectes piqueurs.
Les fourmis déplacent des pucerons
Il faut préparer une macération avec 100 g de plantes dans 1 litre pour les élever… Faux
d’eau tiède pendant une nuit pour obtenir un extrait insecticide. Cette idée tient de la légende mais l’organisation des fourmis
Mais tous les tabacs n’ont pas la même concentration en nicotine est telle qu’on a l’impression qu’elles trimbalent les pucerons
et donc pas la même intensité d’action. avec elles. En réalité, les fourmis les défendent si bien que
le moindre puceron a tôt fait de former une colonie (les mâles
© STATICFLICKR.COM ET JEAN-MICHEL GROULT.

Le diamètre du trou d’un nichoir sont rares, voire inexistants).

définit l’oiseau qui y niche… Vrai Le poil de chien est bon pour
Plus que la forme, l’emplacement ou la matière, c’est le diamètre
du trou d’entrée qui constitue le premier critère de choix les nids… Vrai
pour un oiseau. Ainsi, 3 mm de différence dans le diamètre de Les oiseaux adorent récupérer ce matériau qui a de nombreux
ce trou séparent la mésange bleue de la mésange charbonnière. avantages. Le chien ne véhicule pas de parasites des oiseaux
C’est pour éviter qu’un oiseau n’élargisse le trou d’entrée et son odeur a tendance à effrayer les prédateurs des couvées
que certains nichoirs, haut de gamme, sont munis d’une plaque (écureuils, oiseaux divers…). N’oubliez pas d’accrocher des touffes
métallique. de poils dans un buisson pour que les oiseaux viennent se servir !

monjardinmamaison.fr /99
Quizz

Ami ou ennemi ?
Bon nombre d’habitants du jardin nous paraissent déplaisants, voire même nuisibles,
par leur comportement, alors que d’autres, plus sympathiques, nous inspirent plutôt confiance.
Mais il ne faut pas se fier à l’allure des animaux, qui cachent souvent leur jeu...

Cicadelle Ennemi
Malgré son air vif et sa belle
coloration chez quelques
espèces, cet insecte piqueur
est doublement néfaste.
Non seulement il affaiblit les
plantes dont il pompe la sève,
mais il transmet une large
palette de maladies.

Araignées Ami Cloporte Ami


Sans aucune exception, les Malgré son comportement
araignées capturent des insectes suspect (il s’enfuit lorsqu’on le
et autres petits invertébrés du déloge car il craint la lumière),
jardin. Aucune araignée ne mange ce crustacé ne se nourrit que de
de plante mais certaines, par leur matières en décomposition.
chasse active, n’ont pas leur pareil Il aide à la formation de compost.
pour déloger de jeunes chenilles !

Criquet Neutre
Carabe Ami Il grignote quelques plantes mais
Il chasse les limaces mais aussi de façon si éparse et si discrète
tous les insectes qui passent à qu’il est bien difficile de deviner
sa portée. C’est un indicateur de de quoi il s’est nourri exactement.
milieu en bonne santé, car sa Sa présence indique un coin
larve (qui chasse également les chaud du jardin, car il n’aime ni
limaces) est sensible à la pollution le froid ni l’humidité.
et aux pesticides. Il existe des
carabes de plusieurs couleurs. Le
plus commun est noir mais le plus Forficule Ami
spectaculaire est doré. Il grignote les pétales de dahlia
en fin de saison uniquement
parce que sa pitance préférée, les
Cétoine pucerons, se fait trop rare. Il en
Ami et ennemi mange plus que les coccinelles…

La cétoine adulte est, au mois


de mai, une agaçante pilleuse Fourmis
© STATICFLICKR.COM ET JEAN-MICHEL GROULT.

de roses. Elle ronge le pollen


des roses à fleurs simples et les Ami et ennemi
fait faner prématurément. Mais Certaines nettoient les graines
sa larve, que l’on confond avec de mauvaises herbes qu’elles
celle du hanneton, aide à la mangent (les fourmis messicoles)
décomposition du compost et du mais d’autres défendent leurs
bois mort (s’il est âgé de plus de colonies de pucerons, y compris
deux ans seulement). De proches contre les prédateurs naturels.
cousines de la cétoine ont une Leur rôle est donc ambigu et
livrée noire mais sont de taille diffère selon l’espèce à laquelle
plus petite. on a affaire.

100 / MON JARDIN & MA MAISON


Gendarme Ami Grillon Ami
Espèce particulière de punaise Il grignote quelques graminées
(aussi appelé pyrrhocore), le du gazon mais nettoie surtout les
gendarme ne fait que chasser les vieux brins d’herbe du tapis vert.
acariens et autres insectes rôdant Sa présence, signalée par un petit
sur les plantes. À l’occasion, et terrier, est discrète et on l’entend
faute de proie, il peut chiper un plus qu’on ne le voit. Comme le
peu de sève aux roses trémières criquet, il n’aime que les endroits
mais sans les abîmer. chauds du jardin.

Géophile Ami Guêpe


Semblable à un mille-pattes, dont
il n’est pas très éloigné sur le plan
Ami et ennemi
géologique, cet animal délicat se La guêpe la plus commune, la
nourrit d’invertébrés du sol. Il n’est guêpe saxonne, forme des nids
donc nullement nocif pour les enveloppés et souvent enterrés.
plantes et participe, au contraire, à Elle s’attaque aux fruits, qu’elle
la vie du sol. Il peut être abondant. abîme. Mais les polistes, les
guêpes formant des nids nus et
suspendus, ne se nourrissent,
Grande sauterelle elles, que d’insectes qu’elles ont
chassés, comme les chenilles
Ennemi et les moustiques adultes.
Bien qu’elle ne provoque pas de Celles-ci sont plutôt des amis
dégâts très visibles, la grande du jardinier. Attention toutefois :
sauterelle fait, de façon éparse, il existe des guêpes formant de
de gros trous dans les feuilles, petits nids (de 1 cm et en terre,
sans toutefois ravager une plante le plus souvent) qui ne chassent
en particulier. Attention à ne que les araignées. On les retrouve
pas l’attraper avec les mains, car souvent derrière les volets ou
elle mord... et fort ! entre deux cloisons très proches.

monjardinmamaison.fr /101
Quizz

Syrphe Ami
On redoute sa présence car on
le prend souvent pour une guêpe,
dont le syrphe a imité la livrée
dans le moindre détail. Mais son
Punaise vol stationnaire, dont les guêpes
sont incapables, le trahit.
Ami et ennemi Le syrphe adulte est un excellent
Comme pour les fourmis, tout butineur. Sa larve, discrète, est
dépend de l’espèce de punaise un bon prédateur de pucerons.
dont il s’agit. Les punaises Que du positif !
à corps large et court sont des
punaises phytophages, qui
donnent mauvais goût aux Timarque Neutre
fruits qu’elles attaquent ; elles Avec sa démarche pataude,
peuvent faire dépérir de jeunes ce gros coléoptère noir aux reflets
pousses. Les punaises au corps cuivrés n’inspire pas confiance.
allongé, souvent de marche Inoffensif, l’animal ne se nourrit
rapide, sont quant à elles des que de galium, une plante
prédatrices de pucerons, pontes de la famille de la garance. Il ne
d’insectes piqueurs (dont les nuit qu’aux mauvaises herbes,
autres punaises) et sont donc de et à celles-ci spécifiquement.
véritables auxiliaires du jardinier.

Tipule Ennemi
Psylle Ennemi Malgré son allure de moustique
Ce minuscule insecte piqueur, géant qui fait craindre de grosses
discret car presque transparent, piqûres, il est incapable de piquer,
est plus néfaste encore que la encore moins de sucer le sang.
cicadelle. Comme elle, le psylle Mais ce sont ses larves qu’il faut
transmet des maladies et affaiblit redouter. Ver gris vivant dans les
les plantes auxquelles il s’attaque. sols détrempés, la larve de tipule,
Mais le psylle a en plus pour effet tout comme la larve du hanneton,
de déformer les jeunes feuilles ronge les parties souterraines
et les pousses en formation. des plantes. Le tipule pond en vol,
d’où son cheminement toujours
hésitant, comme s’il était en état
Staphylin Ami d’ébriété : il parachute ses œufs !
© STATICFLICKR.COM ET JEAN-MICHEL GROULT.

C’est l’un des meilleurs


décomposeurs, et les bons tas
de compost en regorgent. Cet Ver gris Ennemi
animal noir et peu ragoûtant Ce ver est en fait une chenille,
est chargé de décomposer les celle de la noctuelle. Le ver gris
autres animaux. Il a un régime ronge de nombreuses plantes,
alimentaire varié, constitué souvent à la partie la plus
uniquement de matière en sensible, le collet (qui délimite
décomposition. On peut le croiser les racines des parties aériennes).
sur le feuillage des plantes, Fort heureusement, la noctuelle
où il se promène parfois. a beaucoup d’ennemis.

102 / MON JARDIN & MA MAISON


Reportage maison

Le choix du bois
Au Cap-Ferret, entre le bassin d’Arcachon et l’Océan, cette maison de vacances
allie le confort et l’esprit cabane. Plongez dans l’épuré au cœur d’une nature luxuriante.

104 / MON JARDIN & MA MAISON


Discret, l’escalier en
chêne naturel vieilli,
comme le parquet,
est dissimulé
par des claires-voies
verticales, en chêne
brut massif. Le tapis
et le pouf ont été
rapportés de Suède.
Fauteuil en
rotin Ikea.

monjardinmamaison.fr /105
Reportage maison
La salle à manger
ouvre sur le jardin,
où s’épanouit une
végétation tropicale.
L’îlot central
de la cuisine,
avec son plateau
en chêne biseauté,
intègre l’évier.
Les tiroirs lasurés
laissent deviner les
fibres du bois.
Les suspensions
ajourées, en bois
également, sont des
créations de Guy et
Aurélien Allemand.
Torchon Fragonard.

Le plateau de la table
en chêne conserve
encore l’écorce du bois.
Assiettes et serviettes

A
Fragonard, verres Ikea.
près deux ans de recherche, un couple de Le parti pris
Parisiens épris du Cap-Ferret craque pour L’intérieur est sobre : parquet en chêne naturel vieilli,
une maison moderne des années 60 inspirée murs et plafonds habillés de sapin du Nord peint, comme
du style de l’architecte Mies van der Rohe. à l’extérieur, d’un blanc laiteux. Le rez-de-chaussée
Olivia, la propriétaire, nous explique : « La maison était accueille une grande pièce à vivre avec un espace cuisine-
heureusement restée dans son jus. Mais il fallait l’agran- salle à manger au centre et un coin salon occulté par des
dir un peu et la rendre plus confortable, tout en respec- claires-voies en chêne. L’étage est aménagé comme une
tant sa modernité. » Ayant apprécié la qualité de leur suite, avec une grande chambre ensoleillée qui s’ouvre
travail à la Maison du Bassin, ils ont proposé aux maîtres sur le ciel changeant de la presqu’île. La bonne idée : son
d’œuvre, Aurélien et Guy Allemand, de réaliser cette espace bureau avec ses étagères consoles. La chambre
transformation. « Ils ont apporté leur savoir-faire et leur d’amis est séparée par une salle de bains. Comme pour
créativité tout en respectant l’esthétique de la maison en prolonger l’océan, des teintes douces comme l’écume
pleine nature, avec son toit plat.» habillent sols, murs et linge de maison.

106 / MON JARDIN & MA MAISON


Des pignottes
servent de
séparation, pour
occulter la vue,
et de support sur
lequel faire grimper
de la végétation
– clématites, lierre…
Elles sont en acacia,
bois imputrescible
utilisé par les
ostréiculteurs, et
disposées
verticalement.

Tous les arbres existants ont été conservés,


tel cet arbousier au tronc torturé.

monjardinmamaison.fr /107
Reportage maison
La pièce à vivre
est hyper lumineuse
grâce aux larges
baies vitrées
qui, d’est en ouest,
laissent entrer
la lumière.
Dans le salon,
deux banquettes
recouvertes
de velours vert
évoquent
la nature
environnante.
Coussins
Home autour
du Monde.

Les lignes se répondent


et rythment l’espace La touche perso
dédié à la détente La décoration est épurée, avec peu de mobilier, pour
laisser la part belle aux différentes essences de bois, telle
autour d’une cheminée la belle table de salle à manger réalisée dans un tronc de
chêne ou encore le plan de travail de la cuisine. Quelques
qui anime les soirées. éléments suédois, comme les chaises de style gustavien,
personnalisent la maison. Le jardin, paysagé par Aurélien
et Guy Allemand, intègre plusieurs terrasses « où l’on
choisit de se prélasser en fonction du soleil » explique
Olivia. « On peut y prendre son petit déjeuner au soleil
levant, dîner face à l’ouest, se mettre à l’écart pour un
bain de soleil, lire un livre à l’ombre des pins ou faire la
sieste dans un hamac… »
TEXTE JANE GUÉNIER
PHOTOS PATRICK SORDOILLET

108 / MON JARDIN & MA MAISON


Le palier dessert
la chambre
d’amis. Étagère
et portemanteau
sont intégrés dans
les murs peints
en blanc. Gansés
de perles et
d’ornements d’os,
les petits gilets et
sacs pour enfants,
sont réalisés en
peau de cerf, à la
main par Caroline
Labataille.
« For you Darling »
et « In love
with your life »,
Whispering Hooves.

Spacieuse, la chambre
exposée plein sud
est sans cesse baignée
de soleil. Comme
une capitainerie,
elle est le refuge des
parents. Devant
les fenêtres s’alignent
des étagères consoles,
où l’on peut poser
çà et là revues, bougies
ou encore quelques
tableaux, à moins
qu’elles ne servent
de bureau, au gré
des envies ou des
besoins. Sur le haut lit
confortable made
in Sweden (Hästens),
des draps liberty
(Mille Notti) apportent
une touche de
fraîcheur et de gaieté.

monjardinmamaison.fr /109
Maison écologique

Du mobilier
engagé par nature
Les marques s’impliquent pour la planète ! Exemple avec deux entreprises vertueuses
qui ont fait du développement durable une condition sine qua non…

110 / MON JARDIN & MA MAISON


Maisons
du Monde
Un engagement
concret
Discret mais impliqué sur la question environnementale,
le groupe Maisons du Monde a mis en place une politique
en la matière depuis 2006. Fabienne Morgaut, directrice
RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) explique les
engagements très concrets de l’enseigne.

Parlez-nous du programme « Engageons-nous »…


Il est basé sur quatre axes : acheter en partenaires, conce-
voir en visionnaires, commercer en citoyens et s’engager
en passionnés, en impliquant l’ensemble des acteurs : col-
laborateurs, fournisseurs et clients. Par exemple, nous tra-
vaillons sur le sourcing et la traçabilité des produits. Mais
aussi sur leur conception, en tenant compte du cycle de vie,
de la matière première au recyclage. Aujourd’hui, 60 % de
nos produits répondent à ces critères.

Quelles sont vos ambitions en matière de développe-


ment durable ?
Nous avons formulé des objectifs à l’horizon 2020. Il s’agit
de faire progresser l’offre de produits ayant au moins
dix références 100 % écoconçues. Notre canapé Life,
commercialisé dès mars 2018, est un exemple. Sa structure
est allégée, sa mousse recyclée, tout comme le tissu. Cela
peut sembler simple, mais réaliser des produits réellement
écoconçus est un projet très complexe.

Quel est le but de vos Trophées de la création durable ?


© PHOTOS SERVICE DE PRESSE MAISONS DU MONDE.

Nous intervenons dans les écoles de design pour sensibi-


liser les étudiants à l’écoconception. Nous avons poussé
la démarche en créant un concours l’an dernier avec des
partenaires comme écomobilier, éco-TLC, FSC et EVEA,
et avec la participation de l’Admet et de la Fondation
pour la Nature et l’Homme. La première édition a permis
aux deux gagnants de faire un stage dans nos équipes de
création, et surtout d’éditer leurs produits. Rendez-vous
en fin d’année pour découvrir les nouveaux lauréats
et leurs créations !
DOSSIER RÉALISÉ PAR OLIVIER WACHÉ

monjardinmamaison.fr /111
Maison écologique

112 / MON JARDIN & MA MAISON


Camif
Le distributeur
responsable
Depuis qu’il a repris le siteCamif.fr en 2009, Émery
Jacquillat et son équipe multiplient les actions pour nous
faire consommer durablement. Choix de fournisseurs
français, services de dons entre particuliers, consolocali-
sation… Le PDG dévoile quelques actions concrètes.

Consommer responsable aujourd’hui, c’est possible ?


Oui, il existe de nombreuses manières. Lors du Black
Friday par exemple, nous avons fait le choix de fer-
mer le site et de donner à la place de multiples conseils.
Consommer moins mais mieux, localement, choisir des
produits durables réparables, tout cela est faisable. C’était
l’objectif de la reprise de la Camif, et cela fait sens pour les
© PHOTOS SERVICE DE PRESSE DE CAMIF. LIT « LUMINESCENCE » © FRED LELEUX. CANAPÉ « PERSSON » © NICOLAS SCHIMP.

consommateurs : deux tiers des acheteurs sur notre site


sont de nouveaux clients.

Impliquer chacun de nous est indispensable pour agir ?


Tout à fait. À titre d’exemple, nous organisons le Tour du
made in France : pendant cinq semaines, en incitant nos
clients à rencontrer nos fournisseurs. C’est très valori-
sant pour ces entreprises françaises, et une surprise pour
les consommateurs qui découvrent des sociétés parfois
très proches de chez eux. Nous avons récemment mis en
place le Camifathon, qui réunissait, pendant trois jours,
designers, fabricants, experts en matériaux et consomma-
teurs. L’objectif est de sortir en 2018 entre 40 et 50 produits
durables. Pour cela, nous allons donc devenir éditeurs.

Vous militez pour une TVA réduite à 10 % pour les pro-
duits durables. Pourquoi ?
Il n’est pas logique qu’un produit conçu et fabriqué en
France, issu du recyclage et réparable soit taxé autant
qu’un autre qui n’a rien de vertueux. Nous avons donc
mis en place une pétition et expérimentons pendant un
an sur notre site une réduction pour une sélection de pro-
duits. Cela n’a rien d’illogique : cette démarche valorise
le fabricant qui fait cet effort de durabilité et permet de
réduire le coût qui reste encore plus élevé. Cela favorise
donc l’économie circulaire.

monjardinmamaison.fr /113
Maison écologique

L’électroménager
devient vertueux
S’équiper et réduire son empreinte écologique, c’est possible. Des fabricants
et des distributeurs s’engagent pour limiter nos déchets électroniques.

Magarantie5ans.fr
Contre
l’obsolescence
programmée

A
vec 622 millions d’équipements élec-
triques et électroniques neufs ven-
dus en France chaque année, mais
surtout 40 millions d’appareils non
réparés par an, l’impact de ce secteur sur l’en-
vironnement est indéniable. Il est important
de permettre au consommateur d’en prendre
conscience mais surtout de lui donner des moyens
d’agir. Pour nous permettre de conserver nos
équipements plus longtemps, Jean-Thomas
Paradowski, Benoît Delporte et Abdel Benkhedidja
ont eu l’idée de créer Magarantie5ans.fr.
Ce site regroupe l’offre d’appareils électroména-
gers garantis systématiquement pendant 5 ans, sans
augmentation du coût d’achat. Les équipements
référencés et vendus sur le site sont issus de grandes
marques et tiennent compte de la disponibilité des
pièces détachées jusqu’à dix ans. La livraison est
aussi incluse dans le prix. Le consommateur peut,
s’il achète sur le site, faire reprendre son ancien
appareil, conformément à la réglementation. Enfin,
en cas de panne, Magarantie5ans.fr met à disposi-
tion un réseau de 1 000 réparateurs indépendants
sur toute la France.

Vers la durabilité.
(De g. à d.) Benoît Delporte,
Jean-Thomas Paradowski
et Abdel Benkhedidja font
bouger les lignes de nos
modes de consommation.

114 / MON JARDIN & MA MAISON


Boulanger
Réparer
gratuitement

L
’impression 3D révolutionne l’industrie et
se met aujourd’hui au service des consom-
mateurs : elle améliore les services de répa-
ration des appareils et évite ainsi de les jeter.
Une bonne nouvelle, puisque les déchets d’équipe-
ments électriques et électroniques (DEEE) repré-
sentent en moyenne 20 kilos par an et par personne.
Fabricant et distributeur, Boulanger innove avec
Happy 3D (Happy3d.fr). Cette plateforme, mise
en place en partenariat avec Cults 3D, met à dis-
position du public plus d’une centaine de modèles
de pièces détachées de ses produits Listo, Miogo
et Essentiel B. Téléchargeables gratuitement, on
peut les imprimer chez soi ou chez un membre de
la communauté 3DHUBS. Si ces solutions ne sont
pas possibles, reste l’achat de la pièce imprimée par
le réseau Freelabster.com. Boutons de four, suceur
d’aspirateur, cache des piles de télécommande sont
ainsi à portée de clic. Si une pièce n’est pas au cata-
En 3 dimensions logue, il est possible d’envoyer une demande sur le
Boulanger innove
avec sa plateforme site. Les services de Boulanger étudient alors la fai-
Happy3d.fr qui sabilité. Et vous faites ainsi progresser le catalogue
propose des pièces des pièces détachées !
détachées gratuites
à imprimer en 3D.

Groupe SEB
L’innovation
durable

S
elon GfK, 76 % des consommateurs dans le monde
estiment que marques et entreprises doivent être
écoresponsables. Conscient de cet enjeu, le Groupe
SEB a engagé de nombreuses démarches. Il s’est,
par exemple, rapproché de Veolia pour valoriser les déchets
© PHOTOS SERVICES DE PRESSE BOULANGER © INGRID HOFFMANN.

de matières premières recyclées afin de les employer pour


de nouveaux appareils. Parce que réparer vaut mieux que
jeter, le Groupe SEB a annoncé que tous les produits de ses
marques (SEB, Rowenta, Moulinex, Calor, Krups, Téfal)
seront réparables pendant dix ans. Les pièces détachées sont
stockées en nombre, ou imprimées en 3D si besoin. Notices, Écoconception
didacticiels, consommables et pièces diverses sont accessibles Recyclage,
réparabilité pendant
en ligne sur le site Accessories.home-and-cook.com. Pour 10 ans, démontage
faciliter les réparations, les appareils sont conçus pour être et évolution des
aisément démontés, et le groupe anticipe même leur évo- appareils facilités...
lution, comme le robot Companion de Moulinex qui peut Le Groupe SEB
s’engage sur
facilement devenir connecté. Enfin, les ingénieurs travaillent tous les produits
sur des appareils écoconçus, comme ceux de Rowenta, conte- de ses marques.
nant jusqu’à 40 % de matériaux recyclés et de plus en plus
économes en énergie.

monjardinmamaison.fr /115
Maison écologique

Bien sous tous


rapports
Vivre écoresponsable au quotidien, c’est plus sain ! Découverte
pièce par pièce des solutions pour se mettre au vert.

RÉCUPÉRÉ BIEN PRESSÉ


Planches teck Presse-agrumes en fibre de bambou,
recyclé et traité pour disponible en 5 coloris, design Emiliana
usage alimentaire. Design Studio. Pronto, 13 €, Ekobo.
Recycled Teak,
à partir de 15 €, Love
Creative People.
PRATIQUE
Cette bouteille
réutilisable en
plastique contient
aussi un verre.
Pacific Blue, 12,50 €,
Dopper.

ORIGINAL
Saladier en teck poli, BONNE PIOCHE
traité à l’huile minérale Corbeille à fruits en
et peinture blanche contreplaqué de
EXOTIQUE alimentaire. 43 €, chêne issu de forêts
Panier en osier brut Joe Sayegh. durables.
et écorcé pour 12 Pommes, 56,50 €,
l’anse. Zarzo, 75 €, Reine Mère.
Tressages pas Sages
chez Empreintes.

Dans ma cuisine

RECYCLÉ
Cuisine à façade en
panneaux de bois
recyclé, feuille décor
COLORÉS en plastique recyclé
Bocaux en fibre de bambou, issu de bouteilles,
couvercle en liège, Kungsbacka, Ikea.
divers coloris et formats.
Gusto, à partir de 6,50 €, Ekobo.

116 / MON JARDIN & MA MAISON


Dans ma chambre

ÉLÉGANTE
Coiffeuse chêne massif
blanchi vernis mat,
AIR SAIN tiroirs, rangements
Dépolluante et et miroirs. My Vanity
décorative, cette Desk, 1 599 €,
peinture améliore Jungle by Jungle.
l’air intérieur en
détruisant jusqu’à
80 % des polluants,
1 000 coloris, DOUCEUR
Ondipur, à partir Plaids laine naturelle
de 24,70 €/l, Zolpan. des Pyrénées
non teintée, sangle
en cuir, (120 x 180 cm).
195 € pièce, Midipy
chez Empreintes.

À PLUMES
Lampe en papyrus, design Marine
Cros. Tripode, 175 €,
Waw Créations chez Empreintes.

ROYAL
Lit fait main, en laine,
crin de cheval, lin,
coton (140 x 200 cm).
Marquis,
4 030 €, Hästens.

PRIMITIF
Tabouret à 3 pieds ÉVASION
en manguier massif, Coussin en lin naturel, garniture plumes de canard,
(L38 x P32 x H 52). création Véronique Boissy, (45 x 45 cm).
149 €, Sweet Mango. Palmiers du Yucatan, 95 €, Bianka Leone.

monjardinmamaison.fr /117
Maison écologique

Dans ma salle de bains LOCAL


Porte-savon en érable massif,
fabriqué à la main
dans les Vosges (8,5 x 8,5 cm).
5,90 €, Comme Avant.

SOLIDAIRE
Paniers en tissu recyclé tissés
à la main par des Africaines,
CONFORTABLE 3 formats. À partir de 14 €,
Isolant, résistant à l’eau, Love Creative People.
ce parquet contient
du liège et offre de
multiples décors.
Hydrocork, 49,98 €/m2,
Wicanders. SOURIEZ !
Brosse en bambou
biodégradable,
poils infusés
au charbon végétal,
made in France.
81, 7,5 € (les 2), Smiloh.

RÉFLÉCHI
Miroir en verre sans
cuivre, avec tablette
en chêne, fabriqué
en France, existe
en 3 tailles. Sunrise,
DOUX 65 €, Reine Mère.
70 % bambou, 30 % coton égyptien
pour ce trio drap de bain (100 x 180 cm), serviette
(50 x 100 cm) et serviette invités (30 x 50 cm).
Le Spa, 80 €, Comptoir du Bambou.

BEAU TRIO
Set en fibre de bambou,
29,90 € l’ensemble,
Biobu chez Altermundi.

DU FLAIR
Parfum aux ingrédients
100 % naturels,
flacon rechargeable.
À partir de 35€, 100Bon.

118 / MON JARDIN & MA MAISON


PÉTILLANT
PROTÉGÉ Table basse avec
Tipi en coton labellisé plateau en blocs bruts
Oeko-Tex Class 1, de résine recyclée,
15 imprimés, 3 formats.
(149 x 100 cm) Terrazzo, à partir de
Phoenix, 119,95 €, 320 €, Club 418.
Nobodinoz.

Ma déco écolo
ÉQUITABLE
Corbeille en fils de téléphone,
15 formes et 20 déclinaisons
de couleurs. Shallow à partir
de 18 €, Mahatsara.

PLIABLE
Tabouret en carton
alvéolé, divers coloris
et dimensions.
À partir de 45 €, Stooly.

RECYCLÉ
Chaise en matériau
composite à base
de fibres de bois
et plastique recyclé.
Odger, 69 €, Ikea.
Maison écologique

Ma maison
respire durablement
Faites de votre intérieur un temple du bien-être avec ces revêtements, accessoires
et mobiliers recyclés ou écologiques. La preuve par 4.

Pure&Paint Q de bouteilles
La peinture Le verre
déco et écolo recyclé
LE PRINCIPE LE PRINCIPE
Cette jeune marque française de peintures est non seulement 100 % Émeric Cruchant Fleuriau et Gauthier Decarne se sont lancé le pari
écologique, sans odeurs, mais aussi totalement déco ! Pure & Paint de transformer les bouteilles de vin collectées chez les restaurateurs du
propose un nuancier de plus de 1 200 teintes possibles. Touquet, dans la baie de Somme, en élégants verres et vases.

DANS LE DÉTAIL… DANS LE DÉTAIL…


Certifiées Écocert, les peintures sont classées A+ en termes d’émis- Les collections portent de jolis noms : Danser, Débattre, Rire, Séduire.
sions de COV. Microporeuses, elles laissent respirer le support. Elles Pour donner une deuxième vie aux bouteilles dans leur atelier, l’équipe
contiennent plus de 95 % de matières premières végétales, locales et s’est associée à des artisans verriers qualifiés, garants d’une parfaite fini-
renouvelables, comme l’huile de colza et de lin. Les peintures sont bio- tion. Chaque collection se décline en couleurs : translucide, vert, jaune
dégradables à 99,7 %, et prévues pour l’intérieur ou l’extérieur, jusqu’à ou brun. Les verres sont vendus par six (56,90 N), et les vases sont pro-
cinq finitions. Il existe une gamme dépolluante qui capte jusqu’à 80 % posés en trois tailles : fillette, bouteille ou magnum (à partir de 12,90 N).
des formaldéhydes contenus dans l’air. à partir de 32 N/litre. Le packaging est bien sûr en carton recyclé.
Pureandpaint.com Qdebouteilles.fr

Tikamoon Gerflor
Le mobilier Le sol
responsable recyclable
LE PRINCIPE LE PRINCIPE
Le bois massif est au cœur des collections de Tikamoon qui s’approvi- On imagine souvent qu’un sol PVC n’est pas bon pour la planète. Gerflor
sionne auprès du programme Perum Perhutani, l’organisme officiel fait la démonstration qu’il est possible de concilier revêtements de sol
de préservation des forêts de l’État indonésien. L’entreprise mène aussi souples et respect de l’environnement.
une démarche responsable envers les artisans.
DANS LE DÉTAIL…
DANS LE DÉTAIL… Les créations de Gerflor sont composées de matières premières qui res-
La marque propose de nombreux styles : du contemporain au vintage pectent la réglementation REACH. Elles sont également conçues sans
en passant par une offre plus classique. Ces diverses collections uti- métaux lourds, sans encres contenant des solvants, ne comportent aucun
lisent des matériaux recyclés. Par exemple, Atelier est conçu avec du composant toxique, ni formaldéhyde… Certaines gammes comme
bois récupéré de caisses et palettes, et du métal provenant de voitures. Mipolam Symbioz sont composées avec un plastifiant 100 % d’origine
Brooklyn fait appel au bois certifié FSC. Deserter, à l’esprit militaire, végétale. Le PVC est en outre 100 % recyclable et les produits Gerflor
est réalisé avec du métal recyclé et de la toile de coton. contiennent en moyenne 25 % de produits recyclés.
Tikamoon.com Gerflor.fr

120 / MON JARDIN & MA MAISON


Abonnez-vous à

+
En cadeau
3 bacs à plantes
en toile de jute

1 AN
11 numéros
(dont 1 double)

32 €

EC OL OG IQ UE -36% seulement
VISUELSNON CONTRACTUELS.

Bacs rectangulaires en toile de jute 100% naturel !


au lieu de 49,90€*
Très pratiques à utiliser en bacs à plantes ou en cache-pots.
Dimensions : L 50 x P 11 x H 15 cm

Bulletin d’abonnement
A retourner accompagné de votre règlement à : MON JARDIN & MA MAISON – 60643 CHANTILLY CEDEX
Connectez-vous à : monjardinetmamaisonabo.com
Mme Nom :
OUI, je profite de votre offre comprenant Mr
1 an d’abonnement (11 Nos, dont 1 double) Prénom :
à Mon Jardin & ma maison pour 32 € seulement
au lieu de 49,90 €*. SOIT 36% DE RÉDUCTION. N°/Voie :
+ EN CADEAU les 3 bacs en jute.
Cplt adresse :
Je règle par :
Chèque à l’ordre de Mon Jardin & ma maison Code postal : Ville :
N° Votre date de naissance : J J M M A A A A
Je laisse mon numéro de téléphone et mon mail pour le suivi de mon abonnement.
Expire fin : M M A A Date et signature obligatoires
N° Tél. : MJD64

E-mail :
MLP J’accepte de recevoir par e-mail les offres des partenaires sélectionnés par Mon Jardin & ma maison.
*Prix de vente au numéro. Offre réservée à la France métropolitaine, valable deux mois et dans la limite des stocks disponibles. Après enregistrement de votre règlement, vous recevrez sous 4 semaines environ votre 1er numéro de Mon Jardin & ma maison et par pli
séparé, votre cadeau les 3 bacs en toile de jute. Si vous n’êtes pas satisfait, nous vous remboursons immédiatement les numéros restant à servir. Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978 : le droit d’accès, de rectifi cation, de suppression et
d’opposition aux informations vous concernant peut s’exercer auprès du service Abonnements, sauf demande formulée par écrit à l’adresse suivante, les données peuvent être communiquées à des organismes extérieurs. Reworld Media Publishing – 16 rue du Dôme
92100 Boulogne-Billancourt – 802 743 781 R.C.S. Nanterre. Tél. : 02 77 63 11 20.
Carnet d’adresses

C’EST DANS L’AIR P 10 SÉLECTION DÉCO


Botanic, Botanic.com MA MAISON ÉCOLO P 110
et 09 70 83 74 74 100bon, 100bon.com
But, But.fr Altermundi, Altermundi.com
Comptoir de Famille, Bianka Leone,
Info@comptoir-de-famille.fr Bianka-leone.com
et 05 56 69 68 68 Camif, Camif.fr
Elho, Elho.fr Club 418, Club418.com
Fermob, Fermob.com Comme Avant,
Flamant, Flamant.com Comme-avant.bio
Fleux, Fleux.com Comptoir du bambou,
Fondation Claude Monet, Comptoirdubambou.com
84 rue Claude Monet, Dopper, Altermundi.com
27620 Giverny. Ekobo, By-ekobo.com
Fondation-monet.com Empreintes,
Gautier, Gautier.fr Empreintes-paris.com
Graham and Brown, Hastens, Hastens.com
Grahamandbrown.com Ikea, Ikea.com
Grandeco, Joe Sayegh,
Grandecogroup.fr Joesayegh.com

© IVERDE.
Habitat, Habitat .fr Jungle by jungle,
Husqvarna, Husqvarna.fr Junglebyjungle.fr
et 01 40 85 30 00 Love creative people,
La Divine Jardine, Lovecreativepeople.com
Ladivinejardine.com Mahatsara, Mahatsara.com ÉQUIPEMENT Tecnoma, 04 74 62 48 48,
Lafuma, Lafuma-mobilier.fr Maisons du monde, TERRASSES P 126 Hozelock-exel.com
Maison Jim Thompson, Maisonsdumonde.com Carré d’Arc, carredarc.com
Pierrefrey.com Nobodinoz, Nobodinoz.com et 04 75 96 50 38. OUTILLAGE
Martinelli luce, Reine Mère, Reinemere.com Castorama, Castorama.fr ROBOTS P 144
Martinelliluce.it Smiloh, Smiloh.com Daniel Moquet, Gardena, 01 40 85 30 00,
My Happy Garden, Stooly, Stooly.fr Daniel-moquet.com Gardena.fr
Myhappygarden.fr Sweet Mango, et 0800 50 00 45 Honda, 01 60 37 30 00,
Nature et découvertes, Sweetmango.fr Nextéria, Alkern.fr Honda.fr
Natureetdecouvertes.com Wicanders, Wicanders.com et 0810 25 53 76 Husqvarna, 01 40 85 30 00,
Naturen, Lapausejardin.fr Zoplan, Zoplan.fr Orsol, Orsol.fr Husqvarna.fr
Northern, Northern.no et 05 53 36 09 48 Robomow, 03 32 91 94 32,
Oliviers and co, ÉQUIPEMENT Mtdfrance.fr
Oliviers-co.com OCCULTANTS OUTILLAGE Sabre, Sabre-france.com
Pépinières Javoy, SOLAIRES P 124 PULVÉRISATEURS P 142 Viking, 01 64 62 56 00,
Javoy-plantes.com Biossun, Biossun.com Berthoud, 04 74 62 48 48, Viking-jardin.com
Rasch, Rasch.de Kawneer, Hozelock-exel.com
Revex, Revex.fr Kawneer-france.com Gardena, 01 40 85 30 00, FICHES FLEURS P 151
Terre design, K-Line, K-line.fr Gardena.fr Cayeux,
Terre-design.com Lapeyre, Lapeyre.fr Matabi, 02 97 49 35 29, Iris-cayeux.com
Tolix, Tolix.fr Leroy Merlin, Matabi.com Globe Planter,
Ugépa, Ugepa.com Leroymerlin.fr Ribiland, 01 60 34 56 77, Globeplanter.com
Unopiu, Unopiu.fr Velux, Velux.fr Ribimex.com Pépinières Guillot Bourne,
Zens, Zenslifestyle.com Winsol, Winsol.fr Stihl, 01 64 62 56 00, Stihl.fr Guillot-bourne.com

ÉCRIVEZ-NOUS !
Besoin Le service courrier lecteurs a été réorganisé. Dorénavant, vous pouvez poser
toutes vos questions à la rédaction de Mon Jardin & Ma Maison,

d’infos ? de préférence par mail : courrier@monjardinmamaison.fr


ou par courrier postal : 8 rue Barthélémy Danjou, 92100 Boulogne-Billancourt.
Afin de vous répondre au plus vite, merci d’indiquer votre adresse mail ou votre numéro de
téléphone, en précisant aussi votre département ainsi que vos sol, climat, orientation...
Nous ne retournons pas les documents reçus et ne traitons pas les aménagements
paysagers. Peut-être ne pourrons-nous pas non plus répondre à toutes les questions...
RELATIONS ABONNÉS
Pour vous abonner, il suffit de téléphoner au 02 77 63 11 20, de vous connecter sur Monjardinetmamaisonabo.com
d’adresser un mail à abo.monjardinmamaison@ediis.fr ou un courrier postal à Mon Jardin et Ma Maison,
CS 50002, 59718 Lille Cedex 09 ou à Mon Jardin & Ma Maison, service abonnement, 60 643 Chantilly Cedex.

monjardinmamaison.fr /123
Équipement maison

Épuré
Voile d’ombrage
en polyester,
coloris ivoire,
Tinos (4 x 3 m),
39,90 €,
Leroy Merlin.

Contre la chaleur,
les occultants solaires
C’est le moyen le plus efficace de protéger son habitat du rayonnement du soleil est d’agir en amont,
autant dire de l’extérieur. Voici quelques-unes des solutions qui s’offrent à vous.

Stores et voiles d’ombrage En version bioclimatique (avec ailettes orien-


1 Fenêtre par fenêtre, ou sur une façade entière tables en aluminium), elles permettent de
si la maison est longée d’une terrasse, les gérer l’afflux solaire en fonction des moments
stores bannes sont une solution efficace pour de la journée et même de se protéger de la
se prémunir de la chaleur en été. En version pluie. On peut également équiper sa pergola
électrique, ils peuvent même être couplés à un de bandeaux lumineux à leds, de haut-parleurs
anémomètre et/ou à un pluviomètre. Ainsi, en et d’autres options pour profiter au maximum
cas de vent ou de pluie, le store se replie auto- de son espace, de jour comme de nuit. Elle
matiquement. Certains produits fonctionnent devient alors une pièce de vie à part entière.
par ondes radio, sans qu’on ait donc besoin de
tirer des fils électriques. Autre solution : les Les brise-soleil
voiles d’ombrage, qui peuvent protéger tout Ces sortes de stores vénitiens extérieurs sont
l’avant d’une maison. Elles sont soit fixes (avec fixés dans un caisson, comme un volet roulant.
2 poteaux et crochets), soit à enrouleur (pra- Des rails ou des câbles placés de chaque côté
tique dans une région ventée ou pluvieuse). permettent d’orienter les lames en fonction
« Les voiles d’ombrage sont plus tendance que des rayons du soleil. Ils sont généralement en
les stores, souligne Jérémy Hérard, architecte aluminium, mais on en trouve des modèles sur
fondateur du réseau Notes de Styles. On peut mesure en bois, très jolis mais aussi très chers.
en superposer plusieurs de couleurs diffé- Il existe également des brise-soleil de façade,
rentes pour un rendu très déco. » que l’on fixe généralement au-dessus d’une
baie vitrée, en porte-à-faux. Telle une visière,
Les pergolas ces derniers s’avancent d’un mètre ou davan-
Elles sont soit adossées (et donc fixées) à la tage, mais leur angle doit être savamment cal-
façade, soit autoportantes (avec de 4 à 6 pieds culé. Très esthétiques, ils sont néanmoins bien
à sceller au sol). Attention à ce qu’elles n’as- moins efficaces que les modèles orientables.
sombrissent pas l’intérieur de la maison. TEXTE BÉNÉDICTE LEGUÉRINEL

124 / MON JARDIN & MA MAISON


Bioclimatique
Pergola à lames
motorisées
orientables,
accessoirisable avec
stores, vitrage et divers
éclairages.
Bio 230, 350 teintes et
finitions disponibles.
Sur devis, Biossun.

© CHRISTIAN PEDROTTI.
VOLETS ET VITRAGES SPÉCIAUX
On y pense moins souvent, toutefois les volets représentent également un bon barrage contre la chaleur, tout spécialement
les modèles en bois ou ceux de nouvelle génération en aluminium. Le PVC, en revanche, est très peu isolant. Les volets
battants sont beaucoup plus efficaces que les modèles roulants. Pour se protéger de la chaleur, il existe également des vitrages
traités antichaleur, mais il faut savoir qu’ils feront barrière aux rayons du soleil aussi en hiver. Une autre solution (bien moins
onéreuse) consiste à appliquer un film solaire sur les vitres, qui se transforment alors en miroir sans tain. Cette pellicule présente
également l’avantage de filtrer les UVA et UVB, et donc d’empêcher la décoloration des textiles à l’intérieur de la maison.

1. Design Store sur mesure avec caisson fermé en aluminium laqué. Éclairage à leds
intégré. Bras basculants très résistants au vent. Squaro, sur devis, Winsol.
2. Efficace Fenêtre de toit dotée d’un store extérieur pare-soleil.
Integra Solar, à partir de 55,20 €, Velux.
3.Sur rails Volets coulissants en bois exotique, plusieurs esthétiques
de lames possibles, à partir de 505 €, Lapeyre.
4. Aérien Brise-soleil en aluminium à lames fixes pour façades orientées au sud.
Kanopee, modèle lame, prix sur devis, Kawneer.
5. Intégré Brise-soleil à lames orientables, directement intégré à la menuiserie lors
de sa fabrication, angle des lames réglable à volonté. Prix sur devis, K-Line.

4
monjardinmamaison.fr /125
Équipement maison

Naturelle ou
reconstituée
La pierre superstar
en terrasse
Authentique ou imitée, la pierre est idéale à l’extérieur pour mettre en valeur
une terrasse et lui donner du cachet. Avec une multitude de couleurs et de formats,
pour tous les budgets et tous les goûts.

Q
uelle que soit sa nature, la pierre est toujours un
investissement à long terme, apte à s’harmoni-
ser avec tous les environnements. La vraie, issue
des carrières, se distingue par la plus grande variété de
formats (dalles carrées ou rectangulaires taillées dans la
masse, épaisses, irrégulières, ou petits pavés de diverses
formes), de teintes, de veinages et de finitions. Rien
que pour la pierre de Bourgogne, on dénombre plus de
80 variétés, des plus blanches aux plus ocrées, en pro-
venance de cinq bassins différents. Outre le calcaire, le
grès, l’ardoise, le granit et le basalte, la pierre bleue et
le marbre sont les plus utilisés en extérieur. Choisies 1
dures, c’est-à-dire les moins poreuses possible, elles
sont naturellement ingélives. De même, pour l’exté-
rieur, les surfaces brutes et rugueuses, aux propriétés sable) est affaire de professionnels spécialisés. De même,
antidérapantes, sont à privilégier. Autre atout de la vraie un traitement de surface est nécessaire, notamment
pierre : son charme unique. Sous l’effet du temps, elle pour les pierres calcaires et celles reconstituées, afin de
embellit de plus en plus, en se patinant et en se lustrant. renforcer la résistance aux intempéries et aux salissures.
En comparaison, la pierre reconstituée donne un sol Il consiste à appliquer un protecteur hydrofuge et oléo-
plus uniforme, moins vivant, même si elle se rapproche fuge microporeux qui empêche la pénétration des taches
de l’esthétique de celle taillée à la main. On la trouve de graisse et imperméabilise le matériau.
dans divers formats, textures et nuances imitant toutes Côté entretien, les mêmes précautions sont à prendre
sortes de matériaux. Elle peut prendre l’aspect du cal- pour l’une et l’autre. Le jet à haute pression est à pros-
caire, du marbre, du granit, du schiste, du métal, de la crire, car il entraîne l’ouverture des pores et l’altération
terre cuite… et même reproduire l’effet du bois sous des joints. La brosse et le jet d’eau sont préférables.
forme de lames avec nervures et nœuds apparents. À éviter également, les produits détergents, trop corrosifs.
Composée d’un agrégat de minéraux et de liants (résine Côté budget, la pierre reconstituée est la plus abor-
ou ciment), elle offre toutes les qualités pour durer dable. Attention toutefois aux matériaux premier prix,
longtemps et vivre dehors sans subir de dommages. de moindre durabilité en raison de leur faible épaisseur
Moulée, teintée dans la masse et hydrofugée (pour la et de leurs composants moins résistants. Plus haut de
rendre imperméable), elle est insensible aux chocs et au gamme, la pierre naturelle est proposée dans un large
gel, et elle est naturellement antidérapante. éventail de prix, qui est fonction de la variété concernée
(l’ardoise et les pierres calcaires sont les plus abordables
Des plus et des moins et le granit le plus onéreux), de l’épaisseur, du format et
Côté mise en œuvre, la pierre reconstituée a la réputa- du travail de finition. Certains produits d’appel importés
tion d’être plus facile à poser que la pierre naturelle, grâce vendus dans les grandes surfaces de bricolage n’offrent
à son calibrage régulier et sa légèreté. Mais, pour les deux qu’une qualité relative. La présence du marquage CE,
matériaux, l’opération qui varie selon l’épaisseur du pro- justifiant la provenance, est un repère à ne pas négliger.
duit et la nature de la pose (scellement, collage ou sur TEXTE HÉLÈNE LACAS 2

126 / MON JARDIN & MA MAISON


Cap au sud
Pierre naturelle du
Maroc au ton beige
nuancé et à la texture
irrégulière, dans un
décor de rocaille
et de végétation
méditerranéenne.
À poser en bande ou
en opus. Plusieurs
formats et trois
épaisseurs. Clamecy,
à partir de 63 € le m2,
Carré d’Arc.

1. Gris c’est chic Pierre naturelle du Maroc, au ton gris raffiné dont la surface
légèrement marbrée joue avec l’ombre et la lumière. À poser en bande ou en opus.
Plusieurs formats et deux épaisseurs. Collonges, à partir de 77 € le m2, Carré d’Arc.
2. Esprit rustique Lame en pierre calcaire de Bourgogne reconstituée, aspect
chêne blanchi reproduisant l’esthétique d’un authentique plancher à l’ancienne.
Blooma (100 x 20 cm), 54,50 € pièce, Castorama.
3. Effet vieilli Dallage en pierre reconstituée reproduisant l’aspect de la pierre calcaire
patinée et usée par le temps. Deux épaisseurs et différents formats.
Odalis, à partir de 50,70 € le m2, Orsol.
4. Trompe-l’œil Lames en béton fibré imitant l’apparence du bois avec nervures
et nœuds. Prétraitées en usine antigel, anti-UV, antitaches et antidérapant.
Trois coloris : chêne clair, gris basalte et palissandre.
Boibé (120 x 25 cm), à partir de 120 € le m2 pose comprise, Daniel Moquet.
5. Ultra robuste Dalle en béton pressé de 6,3 cm d’épaisseur, utilisable en terrasse,
allée piétonne ou voie carrossable. Proposée en trois teintes naturelles (gris nuancé,
nuancé vermillon cendré ou sable) et en multiformat. Gironde, 33,50 € le m2, Nextéria.
À l’exception de Boibé (Daniel Moquet), tous les prix sont hors pose.

LE PLUS ÉCOLO ?
D’essence géologique, la pierre naturelle est réutilisable pratiquement
à l’infini. Sa transformation exige peu d’énergie et entraîne peu d’impacts
sur l’environnement. Enfin, en optant pour une pierre régionale, on limite
au maximum les distances de transport et donc l’empreinte écologique.
De leur côté, les industriels du groupement d’intérêt économique La Pierre
Reconstituée de France se sont engagés dans une démarche écoresponsable,
avec l’emploi de matières premières issues exclusivement des carrières
françaises et la fabrication de produits finis sur des sites implantés sur tout
5 le territoire, permettant de privilégier la proximité.

monjardinmamaison.fr /127
L’agenda de mai

Fête royale
Esprit Jardin fête ses 10 ans ! Un rendez-vous dédié
aux jardins à ne pas manquer, réunissant, à Versailles,
pépiniéristes, paysagistes, mais aussi décorateurs
et artisans. La thématique plus spécifiquement mise
en avant est celle de « L’art au jardin ». Mais, il y
aura aussi une bourse aux plantes et des ateliers de
rempotage pour les enfants. Pas question non plus de
manquer l’occasion d’un petit tour au Potager du Roi,
créé par Jean-Baptiste de La Quintinie entre 1678
et 1683, et exceptionnellement ouvert à la visite.
Les 5 et 6 mai, dans le quartier Saint-Louis,
à Versailles. Esprit-jardin.fr

AUVERGNE-RHÔNE- Vienne (38). BRETAGNE plantes rustiques originaires


ALPES Le 6 mai. Brest (29). de Nouvelle-Zélande ou
Pérouges (01). 35e édition de Vienne en fleurs Le 1er mai. d’Asie…
Le 6 mai. à l’espace Saint-Germain, 31e édition de la Journée des Jardin-exotique-de-saint-
Un superbe cadre, à la fois organisée par la SNHF. plantes de Brest organisée renan.com
naturel et médiéval, pour Snhf.org et 04 74 31 06 86 par l’Arche aux plantes,
cette Foire aux plantes rares association de soutien du Bazouge-la-Pérouse (35).
et anciennes. Avec aussi un BOURGOGNE-FRANCHE Conservatoire botanique Les 26 et 27 mai.
espace de troc et d’échanges. COMTÉ national de Brest. Une belle 10e anniversaire de Topiaires,
Plantesraresetanciennes.com Saint-Martin-d’Auxy (71). occasion de trouver une l’Art et la Manière, au
Les 28 et 29 avril. plante rare ou de collection. château de La Ballue, avec
Moulins (03). Tous les bénéfices collectés démonstrations de taille,
Jusqu’au 16 septembre. par l’association sont reversés ateliers et conférences.
Avec l’exposition Contes pour soutenir les actions La-ballue.com
de fées, le Centre national du conservatoire pour
du costume de scène ouvre la sauvegarde des espèces Elliant (29).
tout un univers imaginaire en voie de disparition. Le 29 avril.
et dévoile des silhouettes Archeauxplantes.jimdo.com Une journée dédiée aux
baroques. rhododendrons, avec
Cncs.fr Le Jardin de Cassandra et Châteaubourg (35). des ateliers (plantation,
sa pépinière ouvrent leurs Du 1er mai au 16 septembre. multiplication, entretien…),
Pierrelatte (26). portes à l’occasion de la fête et vente de plants.
Jusqu’au 14 mai. du printemps avec la floraison Societebretonnedu
des prunus, magnolias, rhododendron.com
rhododendrons... Vente de
nombreuses vivaces. Pont-Aven (29).
06 88 01 59 70 Jusqu’au 10 juin
L’exposition Cobra, la
Mâcon (71). couleur spontanée, revient
Les 25 et 26 mai. Installée au cœur du parc sur l’origine du mouvement
Événement festif et convivial, d’Ar Milin’, l’exposition Jardin artistique Cobra (contraction
les Mâcon Wine Note ? des arts dévoile 15 œuvres de Copenhague, Bruxelles
sont un savant mélange monumentales de 6 artistes et Amsterdam), né à Paris au
L’exposition Carnivores de découverte du vin et contemporains. début des années 50.
présente une centaine de musique. À vivre sur Lesentrepreneursmecenes.fr Museepontaven.fr
de spécimens tirés de l’esplanade Lamartine, en
la collection privée d’un bord de Saône, transformé Saint-Renan (29). CENTRE-VAL DE LOIRE
amoureux de ces plantes en un grand bar à vins, tenu Le 10 mai. Langeais (37).
énigmatiques et fascinantes, par les producteurs, aux pieds Fête des plantes au jardin Le 10 mai.
William Teocchi. d’une scène de concerts. exotique. Une belle occasion Les viticulteurs de Bourgueil
© DR.

Lafermeauxcrocodiles.com Destination-saone-et-loire.fr de découvrir toutes sortes de s’installent dans la cour

128 / MON JARDIN & MA MAISON


PAR SABINE ALAGUILLAUME

du château le temps Saint-Dié-des-Vosges (88). Lens (62). d’attaques de nuisibles...


d’une journée, pour des Les 19 et 20 mai. Jusqu’au 28 juillet. Le tout agrémenté de
dégustations de leurs Pour la 6e édition d’Un conférences, visites guidées
millésimes. jardin dans ma ville, tout le et nombreux ateliers.
Château-de-langeais.com centre-ville se transforme Larocheguyon.fr
en une belle vitrine
Chaumont-sur-Loire (41). dédiée à la décoration et Paris (75).
Du 24 avril au 4 novembre. à l’aménagement du jardin, . Du 31 mai au 3 juin.
Le Festival international Saint-die.eu Pour sa 15e édition, Jardins
des jardins est une fête Jardin, au cœur du jardin
chaque année renouvelée HAUTS-DE-FRANCE des Tuileries, choisit pour
à la découverte des jardins Doullens (80). thème « Expérience(s) de
éphémères imaginés par Les 26 et 27 mai. nature », promouvant toutes
des paysagistes, jardiniers, les initiatives de jardins
scénographes et autres en ville. Avec une trentaine
créateurs. Le thème de cette d’installations paysagères
édition : « Jardins de la éphémères, véritable mine
pensée ». d’inspiration.
Domaine-chaumont.fr Jardinsjardin.com

Sasnières (41). Avec l’exposition L’Empire La Ferté-Gaucher (77).


Les 12 et 13 mai. des roses, le musée du Du 4 au 6 mai
Marché aux plantes et Louvre-Lens dévoile des Le festival Paroles de
produits du terroir. Visites Dans le cadre des chefs d’œuvre de l’art persan plantes, c’est trois jours de
guidées du jardin. commémorations du du XIXe siècle, à travers festival mêlant toutes sortes
Jardin-plessis-sasnieres.fr centenaire de la Grande lesquels s’expriment racines d’animations, activités et
Guerre, la fête des plantes perses et influences issues ateliers. De la musique, du
Chaon (41). de la Citadelle de Doullens du continent européen. land art…
Le 13 mai. dédie sa 31e édition à « Florula Louvrelens.fr Parolesdeplantes.com
La maison du braconnage Obsidionalis, les végétaux
accueille un Troc’broc jardin. en temps de guerre ». Valenciennes (59). Paris (75).
Chaon.fr L’idée étant de montrer Jusqu’au 22 juillet. Jusqu’au 26 août.
l’influence des combats sur Avec 100 pièces issues des
Saint-Cyr-en-Val (45). le monde végétal. collections du British Museum,
Les 19 et 20 mai. Jdja.net l’exposition Une histoire du
Portes ouvertes de la monde en 100 objets invite
pépinière Francia Thauvin, Verdilly (02). à voyager dans le temps
producteur de rosiers. Avec Les 5 et 6 mai. et dans l’espace, en évoquant
vente de plants bien sûr, mais 22e Fête des plantes au deux millions d’années
aussi brocante et présence château. Des pépiniéristes d’histoire humaine.
d’artistes en lien avec le jardin. et horticulteurs bien sûr, Musenor.com
Rosier-pepiniere.com mais aussi des artisans d’art
(vannier, rémouleur, tourneur ÎLE-DE-FRANCE
Azay-le-Rideau (37). sur bois…). Animations La Roche Guyon (95).
Les 26 et 27 mai. sur la protection des sols, Les 5 et 6 mai. L’exposition Parfums de
le compostage, le tri des Chine, la culture de l’encens
déchets, le greffage des arbres au temps des empereurs
fruitiers, le travail de la vigne... présente un parcours olfactif
03 23 70 96 26 intégré, invitant à redécouvrir
les matières premières et
Compiègne (60). recettes oubliées de parfums.
Les 12 et 13 mai. Cernuschi.paris.fr
Le Salon de la fleur s’installe
dans le parc des Écuries du Fontaine-le-Port (77).
Roi, au haras, pour un week- Les vertus cachées des Le 6 mai.
Un week-end d’initiation end dédié aux jardins. plantes sont au cœur de cette Premier Troc’Plantes, organisé
à la création d’un potager Salondelafleur.fr nouvelle édition de Plantes par le comité des fêtes.
en carrés… Avec toutes Plaisirs Passions, belle fête Ville-fontaineleport.fr
les infos et les bons conseils Roubaix (59). des plantes et de l’art de vivre
pour se lancer. Jusqu’au 8 juillet. au jardin. Quand racines, NORMANDIE
Potagerencarres.info L’exposition Habitarium rhizomes, sèves, tiges, Port-en-Bessin (14).
explore le regard d’artistes, écorces, feuilles, bourgeons, Les 5 et 6 mai.
GRAND EST designers, architectes, fruits, pétales, étamines 4e Fête des plantes au
Rodemack (57). et rappelle que derrière ou graines peuvent, selon les château la Chenevière.
Le 6 mai. des façades ordinaires ou techniques mises en œuvre, Tous les bénéfices seront
26e Marché aux fleurs et de surprenantes se cachent renforcer nos défenses reversés à l’association
la déco de jardin, dans les des intimités, et que l’habitat immunitaires, soigner les caritative « Tous avec Alex ».
ruelles du vieux bourg fortifié. est toujours singulier. petits maux, parfumer la Fetedesplantes-
Rodemack.com Laconditionpublique.com maison, protéger les végétaux lacheneviere.com

monjardinmamaison.fr /129
L’agenda de mai

Belles favorites
Toute l’Europe des jardiniers a rendez-vous au
Domaine de Chantilly. Côté visiteurs, bien sûr, mais
aussi exposants, avec des pépiniéristes venus de
Belgique et des Pays-Bas, de Grande-Bretagne,
d’Italie… Pour répondre à la thématique de cette
édition, « Les Favorites de Chantilly », chaque
pépiniériste présentera l’élue de son cœur, la plante
qu’il préfère et cultive avec passion dans son jardin
secret. Et puis toujours, des baptêmes de fleurs, des
ateliers, des récompenses, des conférences…
Du 18 au 20 mai
Domainedechantilly.com

Rouen (76). Bréhal (50). Saint-Benoît (86). OCCITANIE


Du 25 mai au 25 février 2019. Du 22 mai au 3 juin. Les 5 et 6 mai. Narbonne (11).
Expositions, animations, Pour sa 17e édition, ce marché Les 5 et 6 mai.
ateliers… Le jardin s’invite aux fleurs met les bégonias
à la médiathèque ! à l’honneur.
Tourisme-granville-terre-mer. Ville-saint-benoit.fr
com
Dangé-Saint-Romain (86).
Caen (14). Le 13 mai.
Les 26 et 27 mai. 4e édition des Naturales,
Pour sa 39e édition, la Foire fête des plantes et de la
aux plantules, organisée par nature, avec expositions et
la SCHCC (Société centrale animations.
d’horticulture de Caen et du Dangesaintromain.fr
Calavados) met à l’honneur les
« Plantes à fleurs bleues ». Sadirac (33). 15e Fête des plantes et
Avec l’exposition Belles Calvados-tourisme.com Le 1er mai du massif, dans le cadre
Plantes, le musée national 3e édition du Printemps fait magnifique des jardins
de l’éducation dévoile de NOUVELLE AQUITAINE sa fête ! Une manifestation de l’abbaye de Fontfroide,
magnifiques plantes en papier Saucats ( 33). dédiée au respect de avec ses terrasses et sa
mâché réalisées au XIXe siècle Le 6 mai. la biodiversité, avec un roseraie monumentale
par les établissements apiculteur, des conseils de de plus de 2 000 sujets.
Auzoux. Agrandies plus de bouturage, de plantations, Fontfroide.com
dix fois et démontables en de bouquets… Et aussi un
plusieurs parties, ces fleurs, troc de plantes. Villeneuve-lès-Avignon (30).
graines et plantes étaient Mairie-sadirac.fr Jusqu’au 24 juin.
de formidables outils de
découverte du monde végétal. Gaujacq (40).
Rouentourisme.com Les 12 et 13 mai.
Fête des plantes, avec 54e édition de la Foire
Le Vaudreuil (27). de nombreux ateliers aux plantes originales, rares
Du 27 au 29 avril. de greffe, semis, bouturage, et collections.
Les jardins d’eau, fleurs compostage… Pepiniere-botanique.com
© DR. / FRIEDBERG_ADOBESTOCK

et plantes aquatiques, qui Fetedesplantes33.fr


ont si bien inspiré Monet Moulins-en-Médoc (33). L’exposition Hyper Nature
et ses célèbres nymphéas, Thénac (17). Jusqu’au 26 octobre. dévoile les photographies
seront à l’honneur de cette Les 5 et 6 mai. Le nouveau centre d’art du naturalistes de Philippe
23e édition du Salon fleurs 29e Foire aux fleurs dans château de Chasse-Spleen Martin, avec un niveau de
et jardins. Plus de 6 hectares le parc du château Maguier. met actuellement la nature netteté exceptionnel, proche
d’exposition et de balades. Nombreuses animations. morte à l’honneur. de la 3D… Bluffant !
Salon-fleurs-et-jardins.com 06 01 14 13 59 Art.chasse-spleen.com Abbayesaintandre.fr

130 / MON JARDIN & MA MAISON


Montaut-les-Créneaux(32). jardins d’Albertas (classés l’artiste Hilary Dymond. Ses l’on doit l’appellation « L’école
Le 1er mai. monument historique) tableaux, exposés au centre de Pont-Aven ». Au château
20e édition du marché pour la 26e édition des d’art Campredon, invitent à un de Poncé.
aux fleurs et aux plantes. Journées des plantes. Près de plongeon en pleine nature. Mmaufra2018.com
Spectacles et animations tout 175 artisans et pépinièristes Campredoncentredart.com
au long de la journée. y exposent leurs plantes rares Saint-Symphorien (72).
06 80 04 34 50 et méditerranéennes. Simiane-la-Rotonde (04). Les 19 et 20 mai.
Jardinsalbertas.com Du 26 mai au 3 juin
Leucate (11). 18e édition de L’Abbaye en
Du 20 avril au 6 mai. L’Isle-sur-la-Sorgue (84). Roses, à l’occasion de la
Laurent Weiss, vannier Jusqu’au 17 juin. floraison enchanteresse de
contemporain, propose des ses 550 variétés de rosiers,
stages d’une journée pour anciens, contemporains,
s’initier au tressage d’osier botaniques…
vivant. Il sera également Valsaintes.org
présent à la Fête des plantes Fête de la pivoine au château
de Fontfroide pour une Aix-en-Provence (13). de Sourches, dont les douves
animation sur le même thème. Du 27 avril au 23 septembre. médiévales abritent le
06 13 23 65 08 Beaucoup de lumière à travers conservatoire de la pivoine,
ces peintures et dessins de la avec des plants venus du
Béziers (34). période provençale de Nicolas monde entier.
Les 28 et 29 avril. de Staël, exposés à l’Hôtel de Chateaudesourches.com
1e édition des Journées des Caumont.
plantes rares et collections, Caumont-centredart.com Île de Noirmoutier (85).
avec un grand choix de Le 29 avril.
plantes originales ou insolites. PAYS DE LA LOIRE Comme chaque année depuis
Arbres-fia.org Poncé-sur-le-Loir (72). 20 ans, l’île fête la bonnotte,
Du 21 avril au 23 mai. la célèbre pomme de terre.
PACA Pour le centenaire de sa mort, Différentes animations et
Bouc-Bel-Air (13). Le paysage et les grands exposition rétrospective de ateliers sont prévus et bien sûr
Du 25 au 27 mai. formats… Voilà ce qui l’œuvre de Maxime Maufra, le dégustation sur fond musical.
Venez flâner au cœur des caractérise l’œuvre peinte de peintre ami de Gauguin, à qui Lanoirmoutier.com

monjardinmamaison.fr /131
Trucs zéro
Questions de lecteurs
PHYTO
Fourmis, à l’attaque !
Pouvez-vous me dire comment lutter contre les multiples fourmis qui envahissent mon
jardin dans le Var. Si elles semblent apprécier quelques pucerons dans mon potager, elles
ont dévoré presque toutes les cerises ! Existe-t-il des solutions qui ne nuiraient pas aux
geckos ou lézards ? Janine B. (Ramatuelle, 83)
PAR STANISLAS ALAGUILLAUME

P
arfois envahissantes, les fourmis

© LUDOVIKUS/ADOBESTOCK.
Problème/solution ont pourtant un rôle d’auxiliaires
écologiques au jardin. Tentez plutôt
une approche en douceur pour les faire
migrer ailleurs plutôt que de les éradiquer.
Car elles raffolent de nombreuses petites
bêtes comme les cloportes, les mouches
ou les araignées et contribuent ainsi à tout
un équilibre du biotope.
Attention néanmoins aux pucerons dont
les fourmis tirent quelque avantage.
En effet, les pucerons produisent un
miellat riche en sucre que les fourmis
apprécient. Ainsi, de façon symbiotique,
les fourmis protègent les colonies de
pucerons en échange de ce fameux
miellat. Si, comme il arrive avec certaines Un mélange d’eau avec un peu de
espèces de pucerons, ils ne produisent vinaigre ou de citron pulvérisé autour
plus de miellat, alors les fourmis des fourmis leur fera perdre tout repère
les dévorent ! L’idée est donc de se et la colonie fuira alors chez le voisin ou
débarrasser des pucerons, pour forcer ailleurs. Il semble que les coquilles d’œufs
la colonie de fourmis à migrer ailleurs. concassées ou la poudre d’os soient aussi
Comment ? Les fourmis tout comme de bons répulsifs. Tentez aussi les plantes,
les pucerons détestent l’eau et fuient comme la menthe, la lavande, le basilic,
à force d’arrosages répétés et puissants. dont les parfums puissants ont tendance
Mes camélias ont leurs feuilles Une solution à base de 5 cuillerées de à éloigner les fourmis.
malades, toutes dentelées sur les savon noir dilué dans 1 litre d’eau est la Si vous avez une certaine rage contre
bords, comme grignotées par des plus efficace, ou même quelques gouttes les fourmis, tentez les méthodes plus
vers. Quel traitement appliquer ? de liquide vaisselle bio les feront partir. violentes. L’eau bouillante directement
Anne L. (Thaon-les-Vosges, 54) Côté verger, pour ne pas vous faire sur la fourmilière est très efficace. Déposé
rafler tous vos fruits par les fourmis qui le long de leur chemin, le marc de café
Si le bout des feuilles de vos camélias est adorent le jus sucré des cerises, enroulez humide, dont elles se délecteront, s’avère
découpé ou perforé comme de la dentelle, autour des troncs d’arbres des colliers en fait un poison mortel pour elles...
pas de panique. Cela ne met aucunement en arboricoles, bandes collantes de glu Mais de grâce, au jardin, laissez de côté
ou de gomme de résine qui sont très produits chimiques et acide borique
danger la plante, le problème est avant tout
efficaces pour empêcher les fourmis de vendus contre les fourmis en jardinerie.
esthétique. Le coupable est un otiorhynque,
monter en hauteur. Certes assez infaillibles, ils sont aussi
un coléoptère d’environ 10 mm au corps noir, Sinon, les solutions naturelles pour efficaces contre toute forme de vie dans
cousin des charançons. Vous n’apercevrez la chasser les fourmis sont très nombreuses. l’air et le sol…
bête qu’à la lampe torche, car elle a la particu-
larité de s’activer la nuit et de se cacher ailleurs
le jour. Selon vos conseils, j’ai semé de la moutarde cet hiver. Haute de plus d’un mètre, elle est
Aucun traitement n’est donc nécessaire, magnifique et commence à fleurir. Que faut-il faire maintenant ? Dois-je la faucher et la
puisque la plante n’en souffre pas. Contentez- laisser au sol ou bien l’arracher et enlever les racines ? Cathy (Lunéville, 54)

C
vous à la rigueur de venir à leur chevet, de nuit,
ontentez-vous de la faucher dès
© STGRAFIX/ADOBESTOCK.

pour cueillir les coléoptères. Ne vous faites pas


à présent, avant que les fleurs ne
surprendre, les otiorhynques savent simuler
forment des graines, pour éviter
une mort soudaine pour éviter d’être attra- que la moutarde ne se ressème trop
pés ! En cas de très forte attaque, en serre par ensuite. Et laissez simplement les produits
exemple, une lutte biologique est possible de coupe se décomposer au sol. Cette
grâce à un nématode auxiliaire, qu’on trouve décomposition va favoriser de nombreux
sous forme de poudre à pulvériser au prin- micro-organismes et rendre assimilables
temps ou l’automne sur et sous le feuillage. les éléments fertilisants déjà présents
dans le sol pour les cultures suivantes.

132 / MON JARDIN & MA MAISON


© AURELIEFRANCE/GETTYIMAGES.
Problème/solution

Marre du bio…
Ayant lu votre vœu de jardin bio dans l’un de vos éditoriaux, permettez-moi de vous
demander comment vous obtenez des tomates non pourries par le mildiou. À ce jour,
les solutions bio ne fonctionnent pas. Ne faisons pas croire aux gens que celui qui traite
empoisonne, comme il est dit de plus en plus souvent. Pierre-Marie T.

E
Puis-je recycler mes feuilles malades ?
n effet, la ligne éditoriale de Mon idée de la propreté au jardin. L’herbe
Les feuilles de mon catalpa,
Jardin & Ma Maison promeut le bio n’est pas forcément mauvaise, elle est,
atteintes de fumagine, collantes
depuis plus de dix ans, et de toute tout simplement.
et noircies, risquent-elles
façon, la loi Labbé, interdit, à compter Pratiquement à chaque problème sa
de contaminer mon compost ?
du 1er janvier 2019, la vente de pesticides solution. Pour des poireaux sans teigne,
Claude L. (Le Moulleau, 33)
aux particuliers. protéger la culture avec un voile anti-
Naturellement, on peut reprocher insectes. Pour des pommes de terre sans
au jardinage biologique ses limites, mildiou, testez une variété résistante
Il est souvent recommandé dans la littérature
notamment l’enthousiasme excessif qu’il comme ‘Sarpo’. horticole de ne pas composter les plantes
suscite parfois face à des remèdes pas Il est vrai que dans le cas du mildiou de malades. Pourtant, si votre compost est équili-
toujours efficaces. Le bio ne propose la tomate, qui chaque année désespère bré, son intense activité métabolique conduit
pas forcément de recette miracle ou les jardiniers, nous serions bien tentés à une forte montée en température, jusqu’à
de solution toute faite mais invite d’utiliser un peu de chimie... 60 ou 70 °C. Cet échauffement détruit alors
plutôt à un changement de paradigme. Pourtant, en aérant les pieds de tomates pratiquement toutes les maladies et germes
Le « bio » invite à arrêter de se battre les uns des autres pour garder le plus pathogènes, y compris les champignons qui
systématiquement contre la nature. possible les feuilles sèches, en alternant entraînent la fumagine.
L’idée est de faire avec la nature, et les variétés, en arrosant au pied sans Pour ne pas prendre le risque que les bactéries,
non contre. Ce qui implique de jouer mouiller les feuilles les plus basses, en spores ou virus contaminent votre compost,
peut-être davantage avec la diversité, échelonnant les périodes de plantation, respectez un bon équilibre entre déchets verts
à multiplier les variétés, à favoriser les et surtout en renforçant vos plants avec et déchets bruns, maintenez une certaine
échanges entre les êtres vivants, et ne des purins d’ortie ou de consoude, vous
humidité et une bonne aération, en remuant
pas faire du jardin uniquement une usine arrivez à prévenir l’apparition du mildiou,
votre tas au moins une fois par semaine. Avant
à produire. Accepter aussi une autre tout en restant bio.
d’introduire vos feuilles malades, vérifiez au
cœur du tas, que le compost chauffe bien,
pérée dans
une plante re et introduisez les feuilles malades plutôt au
Vous cherchez r le site
nsez à aller su centre du tas.
nos pages ? Pe le et gratuit !
.fr, c’est faci Si vous ne maîtrisez pas bien la montée en
Trouveplante
chaleur du compost, ne prenez pas de risque
et brûlez vos végétaux malades.

Salsepareille
© MEDINAMEDINA/GETTYIMAGES.

colonisatrice !
Comment se débarrasser de la très coriace salsepareille qui grimpe partout
dans tous mes arbres ? Coucou H. (Cargèse, Corse)

L
a fameuse salsepareille, si chère aux Schtroumpfs, colonise en effet
rapidement les murets de pierre, les clôtures, les arbres et les fourrés
en milieu méditerranéen. Épineuse et coriace, il faut des gants épais
pour s’y attaquer. Coupez et arrachez toutes les jeunes pousses et racines
enfouies dans le sol. Griffez bien le sol sur 30 cm de profondeur afin
d’extirper les racines. C’est un travail parfois éreintant qui peut prendre
plusieurs années. Si vous aviez des chèvres, elles vous aideraient, car la
salsepareille leur convient à merveille comme pitance !
Néanmoins, cette liane peut être utile en bord de mer, où elle forme
rapidement un mur végétal, derrière lequel le jardinier est protégé des
coups de vent et des embruns. En outre, les jeunes pousses tendres
de salsepareille se consomment au printemps comme des asperges, et leurs
fleurs blanches et parfumées peuvent, en octobre, être utilisées pour faire
des liqueurs délicieuses. Les fruits rouges sont en revanche très toxiques.

monjardinmamaison.fr /133
Questions de lecteurs
© ARENYSAM:ADOBESTOCK.

L’anti-glyphosate !
Vous parliez dans votre dernier numéro du laurier-sauce qui désherbe ? Y a–t-il d’autres
plantes désherbantes ? Qu’est-ce au juste que l’allélopathie ? Suzie L. (Agen, 47)

© DESIGNOSAURUS/GETTYIMAGES.
n doit le terme d’allélopathie à un
botaniste autrichien, Hans Molish,
qui fut le premier à introduire ce
mot en 1937 pour décrire les interactions
biochimiques néfastes et bénéfiques
entre tous les types de plantes.
Étymologiquement, l’allélopathie vient
du grec allêlôn, l’un l’autre ou réciproque,
et de pathos, souffrance. En gros,
certaines plantes désherbent, nourrissent,
font le ménage, acceptent ou dégagent
les intruses si l’entente ne semble pas
cordiale. Ce sont donc des désherbantes chasser les autres pour survivre, c’est-
naturelles. à-dire de dégager les voisins. Le laurier-
On parle alors de télétoxie : c’est la sauce, mais aussi le myrte ou le pistachier
Problème/solution capacité allélopathique d’une espèce lentisque utilisent cette stratégie, ainsi
de plante à produire par ses racines que de nombreuses aromatiques comme
Dans le jardin, j’ai un parking en dur des éléments phytotoxiques afin d’inhiber l’immortelle, le ciste, l’armoise, la lavande,
où nous garons nos voitures. la germination ou le développement les thyms, l’origan, le romarin, la sauge,
Pour un aspect plus jardiné, j’aimerais d’autres plantes plus ou moins proches, la santoline, la sarriette, ou même le
garer nos véhicules sur un sol moins en les bombardant de différents acides. chiendent.
dur, plus perméable, voire plus vert. Cette notion est encore peu documentée En s’inspirant de la nature, l’usage de
Existe-t-il des techniques qui et résulte essentiellement d’observations plantes couvre-sol allélopathiques
permettent de rouler sur de l’herbe empiriques de la part des jardiniers. On est une solution pour limiter la bataille
par tous les temps et de garder sait néanmoins que parmi les composés contre les « mauvaises herbes ».
les places de parking enherbées ? entrant dans le processus d’allélopathie, Et comme le suggère Olivier Filippi,
Jacqueline D. (La Queue- on trouve les terpénoïdes qui donnent spécialiste de ces plantes, les thyms
les-Yvelines, 78) le parfum des plantes comme l’eucalyptus couvre-sol, la piloselle, les achillées
ou la cannelle, les flavonoïdes qui sont peuvent ainsi largement remplacer
Oui, pour un parking maison, pas forcément responsables des couleurs des fleurs… les gazons traditionnels. À noter que
besoin d’avoir un enrobé ou un sol imper- Pour revenir à cette capacité l’allélopathie ne devient fonctionnelle
méable. Si le parking n’est qu’occasionnel, on allélopathique désherbante, beaucoup de que lorsque la plante a développé
peut se garer directement sur un sol tassé. Le plantes de la garrigue, obligées de survivre suffisamment de racines et recouvert le sol
mieux reste néanmoins de faire un mélange dans des milieux arides, sont capables de pour « désherber » son environnement.
terre-pierre (60 % terre et 40 % gravier) qui
se couvrira naturellement d’herbe. Là où
l’herbe résiste le moins, c’est bien sûr autour
des espaces de giration. Soyez très doux en Pour la première fois cette année, dans mon jardin
faisant vos manœuvres ! Si l’espace sert de situé près de Sainte-Maxime, j’ai observé une plante,
que je trouve magnifique et qui ressemble à une
garage plus permanent, il existe des revête-
orchidée. Elle pousse plutôt au soleil, sur une grande
ments perméables pour parkings réalisés en
prairie parsemée d’oliviers. De quoi peut-il s’agir ?
dalles alvéolées engazonnées. Mieux vaut Pierre L. (Plan-de-la-Tour, 83)
faire appel à un professionnel pour un effet

O
durable dans le temps. Les alvéoles peuvent ui, il s’agit bien d’une orchidée ! Cette
être en béton ou en plastique épais. Même si, à orchidée terrestre est un sérapias, sans doute
terme, l’alvéole ressort légèrement, cette tech- un sérapias négligé (Serapias neglecta),
nique reste assez efficace pour avoir un effet plante indigène en Corse et dans le Sud-Est de la
vert permanent. Placez ces dalles sur un lit de France. Elle est considérée comme rare du fait de la
pose fertile, lui-même posé sur un mélange disparition de son habitat, même s’il arrive parfois
terre-pierre, pour un bon enracinement du qu’elle soit abondante sur certains sites. Attention,
gazon. Et pour maintenir un bon engazonne- la plante est protégée et ne doit pas être cueillie !
ment, ne laissez pas les véhicules garés toute la C’est une orchidée précoce qui fleurit de mars à mai
journée sur l’herbe (!), arrosez et tondez régu- et disparaît sous terre dès le mois de juin. Elle se
lièrement, comme au jardin ! développe dans les milieux ouverts, sur des prairies
temporairement humides, dans des sols plutôt acides.

134 / MON JARDIN & MA MAISON


8 rue Barthélémy Danjou
92100 Boulogne-Billancourt
Tél. 01 45 19 58 00
Pour les abonnés, tél. 02 77 63 11 20
DIRECTRICE DE LA RÉDACTION Aude Bunetel

RÉALISATION
COM’ Presse, 6 rue Tarnac,
47220 Astaffort. Tél. 05 53 48 17 60
RESPONSABLE ÉDITORIALE
Catherine Moreau (catherine@com-presse.fr)
CHEF DE SERVICE
Sabine Alaguillaume (sabine.alag@gmail.com)
DIRECTEUR ARTISTIQUE Sébastien Pélegrin, Jérémy Hiro
SECRÉTARIAT DE RÉDACTION  
Élisabeth Patry, Jean Debergue
PHOTO  Carole Hiro, Mathilde Loncle, Caroline Quinart
REWRITING Julien Leclercq, Ange-Lise Lapied
CHEF DE STUDIO PHOTOGRAVURE Olivier Lemesle

Mon Jardin & Ma Maison est édité par RMP SAS à associé unique
au capital de 16 458 890 euros. Siège social,
8 rue Barthélémy Danjou, 92100 Boulogne-Billancourt.
RCS Nanterre 802 743 781.

GÉRANT-DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Pascal Chevalier

© BRIGITTE PERDEREAU. IFRANCK SCHMITT. PHILIPPE DUFOUR/INTERFEL. JENNIFER SATH.


DIRECTEUR GÉNÉRAL Gautier Normand
DIRECTION DES OPÉRATIONS
Germain Perinet (gperinet@reworldmediafactory.fr)
DIFFUSION Dorothée Rourre
(drourre@reworldmediafactory.fr)
GESTION DES VENTES AU NUMÉRO Laetitia Canole,
À Juste Titres, 04 88 15 12 45 (l.canole@ajustetitres.fr​)
FABRICATION Bruno Matillat (bmatillat@pgp-media.fr)
et Solène Prevost (sprevost@pgp-media.fr)
ACTIVITÉS NUMÉRIQUES Jerémy Parola
(jparola@reworldmediafactory.fr)

Imprimé par Roto France Impression,


ZI, rue de la Maison-Rouge, 77185 Lognes.
Origine du papier : Belgique

JARDIN
Taux de fibres recyclées : 0%
Certification : PEFC
Eutrophisation : 0,117 kg/t

D’INSPIRATION Distribution : Presstalis.


Commission paritaire 0320 K 86161.
Membre inscrit à l’OJD.

La Belgique Dépôt légal : à parution. (c) RMP 2014.


RMP est une filiale de Reworld Media.

fait la part belle Président-Directeur général : Pascal Chevalier.

aux vivaces et haies PUBLICITÉ REWORLD MÉDIA FACTORY


8 rue Barthélémy Danjou, 92100 Boulogne-Billancourt.

soigneusement Tél. : 01 45 19 58 00
DIRECTRICE GÉNÉRALE ADJOINTE Cécile BÉZIAT

taillées cbeziat@reworldmediafactory.fr
DIRECTRICE COMMERCIALE GRANDS COMPTES
Laurence GABOURY lgaboury@reworldmediafactory.fr
DIRECTEUR COMMERCIAL Jean-Noël CHEVALIER
jnchevalier@reworldmediafactory.fr - 01 85 76 23 77

DANS LE PROCHAIN NUMÉRO,


DIRECTEUR DE PUBLICITÉ
Thierry VIMAL de FLECHAC
tvimal@reworldmediafactory.fr - 01 45 19 58 08

EN KIOSQUE LE 4 MAI 2018


DIRECTEUR DE CLIENTÈLE
Arnaud KURSNER
akursner@reworldmediafactory.fr - 06 61 88 10 29
DIRECTRICE DE PUBLICITÉ ADJOINTE Frédérique DI MANNO

TALENT RÉCOLTE SAVOIR fdimanno@reworldmediafactory.fr - 01 85 76 23 78


ADMINISTRATION DES VENTES  Marion DOINEAU
mdoineau@reworldmediafactory.fr - 01 45 19 58 68

JARDINIER GOURMANDE FAIRE RELATIONS ABONNÉS

Les jardins Avec les cerises, Dans le Loiret, Pour gérer vos abonnements, pour vous abonner, il suffit de :
téléphoner au 02 77 63 11 20,

de Grasse par fêtons le premier fruit François B. vous connecter sur www.monjardinetmamaisonabo.com,
adresser un e-mail à abo.monjardinmamaison@ediis.fr,

Xavier Peraldi à noyau de l’année ! décline le bois ou un courrier postal à Mon Jardin et Ma Maison,
Service abonnement, 60647 Chantilly Cedex.

Tarif abonnement France : 1 an (12 numéros), 40 €. Étranger, hors Belgique


et Suisse : nous consulter au +33 (0)1 45 36 78 83 ou par courriel à
abonnementsjardinmaison@ediis.fr. Belgique : coordonnées complètes
et règlement à envoyer à Partner Press, Route de Lennick 451, 1070 Bruxelles.
Tél. (02) 556 41 40. Tarif abonnement Belgique : 1 an (12 numéros), 43 €.
Suisse : coordonnées complètes et règlement à envoyer à Dynapresse, 38,
avenue Vibert, CH 1227 Carouge. Tél. 022 308 08 08. Fax : 022 308 08 59.
Courriel : abonnements@dynapresse.ch. Tarif abonnement Suisse : 1 an
(12 numéros), 88 CHF. Site www.dynapresse.ch.
Service vente d’anciens numéros : 03 20 12 86 01
Mon Jardin & Ma Maison, CS 50002, 59718 Lille Cedex 09.

Tous les droits de reproduction, même partielle, par


quelque procédé que ce soit, réservés pour tous les
pays. La rédaction n’est pas responsable des textes et
photos qui lui sont communiqués. Les informations
rédactionnelles sont libres de toute publicité. Les
indications de marques et les adresses qui figurent dans
les pages rédactionnelles du numéro sont données à titre d’information
sans aucun but publicitaire. Les prix peuvent être soumis à de légères
variations.
Instants de vie

Flamenco synchro
Le printemps approche sur les bords du lac. Avant de nicher entre les roseaux, les grèbes se lancent
fièrement dans une intrigante chorégraphie parfaitement calculée. Musique, maestro !

L
es grèbes huppés perçoivent la mélodie irrésistible
du printemps qui monte crescendo. Parés de leur
plus beau costume noir et blanc aux flancs roux, ces
danseurs d’exception se donnent rendez-vous en lisière de
roselière... Les oiseaux s’épient avant de se confronter dans
des rituels stéréotypés. Des plus expressifs, ce protocole
séducteur combine les pas d’un flamenco emplumé.

Olé !
Le mâle ouvre le bal, fier comme un bailaor andaloux.
Il émet une série de cris proches d’un aboiement. Sa
demande, destinée à une femelle, est claire : «Voulez-vous
danser avec moi ?» Intriguée, la belle ne cède pas immé-
diatement. Prudente, la fille ! Partagés entre attirance
et méfiance, les deux oiseaux se scrutent, batifolent et Le grand final
plongent sous l’eau. Le courant passe entre les deux dan- L’entente du couple se renforce au fil des jours. Puis vient
seurs. Leur flamenco se fait plus vif. Face à face, les grèbes la chorégraphie finale. Courant sur l’eau, les deux dan-
dressent leur cou et déploient les plumes de leur tête en un seurs foncent l’un vers l’autre. Juste avant de se toucher,
éventail carmin. ils dressent leur corps à la verticale et jaillissent presque
du lac. Puis ils se collent, poitrine contre poitrine, avant de
retomber dans l’eau. En fin de parade, le couple se donne
rendez-vous sur la couche humide du nid. Allongée sur
le ventre, la femelle y attend son compagnon de danse.
Celui-ci, moins à l’aise que sur la piste de danse, se lance
et monte brusquement sur le dos de sa partenaire pour
l’accouplement. Après l’amour, le mâle regagne maladroi-
tement le lac. Quel contraste avec l’élégante danse !
TEXTE ALESSANDRO STAEHLI & NAÏKÉ TRIM
(LA SALAMANDRE)
DESSINS ANDREA AMBROGIO
DÉCOUVREZ
LA SALAMANDRE !
Cet article est tiré du magazine
LES PUNKS DE LA ROSELIÈRE des profondeurs de 30 à 40 mètres, durant de la Salamandre. Tous les
Parmi les grèbes d’Europe, le huppé est le plus des plongées pouvant durer jusqu’à 50 secondes. deux mois, il vous propose
Là, il se régale de petits poissons, de larves de découvrir les merveilles
commun. Ce sont les touffes de plumes de la nature qui nous
ornementales qui parent la tête de l’adulte en d’insectes et autres invertébrés aquatiques. entoure. Renseignements
période de reproduction qui lui ont valu ce nom. En février-mars, les grèbes huppés élisent domicile et abonnements
Essentiellement sédentaire ou migrateur à courte dans les roseaux et les ports. Ils y nichent en sur Salamandre.net
distance à nos latitudes, cet oiseau d’eau niche couples isolés ou en colonies pouvant atteindre la
sur les lacs, les étangs et les rivières à courant densité exceptionnelle de 111 couples par hectare.
lent. Grâce à ses pattes disposées très en arrière Plutôt démonstratifs, ces oiseaux piscivores
du corps, cet oiseau plongeur est capable croassent bruyamment et leurs cris sont audibles
de se propulser efficacement sous l’eau jusqu’à à une bonne centaine de mètres. www.salamandre.net

136 / MON JARDIN & MA MAISON


SPÉCIAL PETITS ESPACES
Nos meilleurs conseils pour
les optimiser

En kiosque le 6 avril
OFFRE SPÉCIALE
100 % maison
ABONNEZ-VOUS VITE !

+
39,90
1 AN ent
d’abonnem
Mon Jardin Ma Maison Campagne Décoration


1an – 11 numéros 1an – 6 numéros
(valeur 49,90 €) (valeur 27,60 €)

48%
Soit plus de

,50 €* Plus simple et rapide,


au lieu de 77
de réduction abonnez-vous directement sur
monjardinetmamaisonabo.com

Bulletin d’abonnement
A retourner accompagné de votre règlement à : MON JARDIN & MA MAISON - service abonnements - 60 643 Chantilly Cédex. Connectez-vous à : monjardinetmamaisonabo.com
Offre spéciale maison : Mon Jardin & Ma Maison + Campagne Décoration = Mme Nom :
39,90€ au lieu de 77,50€, soit -48% de réduction. MJD65
Mlle
1 AN Mon Jardin & ma maison : 11 numéros pour 29,90€ Mr Prénom :
seulement au lieu de 49.90€*, soit – 40% de réduction. MJD66
1 AN Campagne Décoration : 6 numéros pour 19.90€ N°/Voie :
seulement au lieu de 27,60€*, soit -28% de réduction. CDA50
Cplt adresse :
Je règle par :
Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Mon Jardin & ma maison Code postal : Ville :

N° Votre date de naissance : J J M M A A A A


Je laisse mon numéro de téléphone et mon mail pour le suivi de mon abonnement.
Expire fin : M M A A Date et signature obligatoires
N° Tél. :
E-mail :
MLP J’accepte de recevoir par e-mail les offres des partenaires sélectionnés par Mon Jardin & ma maison.
*Prix de vente en kiosque. Offre valable 2 mois, exclusivement réservée à la France métropolitaine, dans la limite des stocks disponibles. Après enregistrement de votre règlement, vous recevrez sous 4 semaines environ le 1er numéro de Mon Jardin & ma maison
et de Campagne Décoration. Si vous n’êtes pas satisfait, nous vous remboursons immédiatement les numéros restant à servir. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 : le droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition aux
informations vous concernant peut s’exercer auprès du Service Abonnements. Sauf opposition formulée par écrit, les données peuvent être communiquées à des organismes extérieurs. Reworld Media Publishing – 8 rue Barthélémy Danjou 92100 Boulogne-
Billancourt – 802 743 781 R.C.S. Nanterre. Tél. : 02 77 63 11 20.
Zéro
PHYTO
NOS CONSEILS
Plantez, entretenez, soignez, récoltez… jardinez durablement !

© JEAN-MICHEL GROULT.

Mai
SOMMAIRE
140 Chronique. Des pépins, 142 Pulvérisateur pour 146 Du bon tuteur... ou pas 148 Nouvelles aromatiques,
en mode écolo aussi un jardin zéro phyto pour les tomates ça déménage !
141 Technique. Un potager 144 Confiez la tonte 147 Nourriture contre 149 Quand les feuilles
plus autonome à un robot paniers pleins se font porter pâles

monjardinmamaison.fr /139
Mai
CHRONIQUE
PAR JEAN-MICHEL GROULT

Des pépins, en mode écolo aussi


En suivant les principes d’un
jardinage plus écologique on ne
réussit pas forcément mieux.
Et ce n’est pas grave, car là n’est
pas le principal : on apprend
plus de ses échecs en bio que de
ses réussites à coup de traitements.

F
ace à certains défis qui nous attendent
au jardin, la panoplie se renforce
année après année, quelle que soit la
philosophie du jardinage. Ainsi, contre la
chenille de la pyrale du buis, qui est devenue
une peste universelle en nos jardins, nous
avons maintenant diverses solutions, depuis monde vivant, toute prolifération d’une espèce pour se défendre. Et comme il n’y a aucun
les pièges à phéromones jusqu’à la lutte entraîne la prolifération de son prédateur, et comité d’accueil pour cette ponte indésirable,
biologique par le Bacillus. Nos buis étaient déjà ainsi de suite. Dans nos jardins, cela ne se personne n’en diminue le nombre.
en proie à deux champignons particulièrement passe pas comme cela. D’abord parce que
virulents (Volutella et Cylindrocladium), les nombre de plantes que nous cultivons sont Des ennemis en pagaille
voilà à la merci d’un insecte qui nous dépasse. des plantes stressées. Taillées, fertilisées de Des prédateurs, la pyrale n’en manque pas :
Combien de jardiniers, l’an passé, se sont fait façon artificielle (et parfois déséquilibrée), oiseaux, punaises prédatrices, coccinelles,
surprendre par ce ravageur, même en ayant assoiffées en été et détrempées en hiver chrysopes, forficules, fourmis... Et pourtant,
posé des pièges on ne peut plus écologiques par la grâce du changement climatique, sur les buis, la pyrale semble invincible,
dans leurs buis ? Le problème n’est pourtant pas beaucoup de nos plantes souffrent. Et cela, comme dans une fable. Noyer un buis sous un
dans les buis, il est dans la tête des jardiniers. les ravageurs adorent car les défenses d’une produit de synthèse ou sous un produit de lutte
plante étant diminuées lorsqu’elle est stressée, biologique, finalement, cela revient au même :
Des flacons plus verts ils en prolifèrent mieux. L’autre raison de leur ignorer la cause véritable du problème, qui
Passer d’une ère où le réflexe était de dégainer multiplication tient à l’effondrement de tous est dans un déséquilibre global. Comme tout
le traitement chimique à une autre où ils sont les prédateurs, spécifiques ou généralistes, problème global, il nous semble plus simple de
définitivement bannis, comme cela sera le qui pouvaient jadis enrayer une prolifération rechercher des solutions rapides, même si elles
cas à la Saint-Sylvestre de cette année avec soudaine, ou du moins la compenser. Pour s’avèrent inefficaces à long terme et repoussent
l’entrée en vigueur de la loi Labbé, ne change reprendre l’exemple de la pyrale du buis, des une échéance en l’empirant. Nos buis, quelque
© JEAN-MICHEL GROULT.

pas le raisonnement. On se trouve face à un sujets stressés constituent une proie de choix part, sont comme nos civilisations. Et pour
ravageur, on souhaite sa disparition totale pour les femelles de la pyrale qui viennent garder nos buis, il faudra changer de regard.
et simple, et on pulvérise. Or si le ravageur y pondre, certaines que les toutes jeunes Attirons donc la faune dans sa diversité
en question prolifère autant, c’est parce que chenilles arriveront à donner quelques coups et aidons la nature à se réguler, plutôt que
rien ne l’en a empêché. Et pourtant, dans le de mandibules dans des feuilles trop faibles d’essayer de s’y substituer.

140 / MON JARDIN & MA MAISON


TECHNIQUE
Un potager plus autonome
Les légumes sont de vrais assoiffés, et sans arrosage, les récoltes sont maigres.
Prenez les mesures qui vous permettront d’optimiser l’eau que vous leur apporterez,
pour dépenser moins… et y passer moins de temps !

1
Plantez en rigole
Si votre terre s’émiette facilement, façonnez-la en gouttières.
Vous pourrez y installer les plants de légumes et les
arroser plus efficacement. Creusez des tranchées à fond
plat, profondes de 5 à 10 cm mais larges de 30 cm. Plus votre terre
est sableuse et plus la tranchée devra être profonde et resserrée.
Arrosez en noyant la tranchée, le soir, à la fraîche. Maintenez les
bords par des planches pour éviter que le tout ne s’émiette
et ne se colmate trop vite. Et surtout, ne manquez pas de remplir
l’espace de la tranchée avec un paillage volumineux mais peu
dense. Il empêchera la terre de rester à nu et de trop s’assécher.
Deux matériaux sont à privilégier pour cela : les aiguilles de pin et
les frondes de fougères sèches.

2 Enterrez un tuyau goutteur


Avant de mettre en place les légumes d’été
comme les tomates, les courgettes et les aubergines, mettez
en place un tuyau poreux que vous enterrerez à 10 cm
de profondeur. L’eau sera dispensée au niveau des racines
et rien ne sera perdu. De plus, vous ne risquerez pas de
souiller le feuillage avec l’eau d’arrosage, comme dans le
cas d’une micro-aspersion, génératrice de maladies en
climat frais. Le tuyau poreux arrose sur toute la longueur :
évitez donc de lui faire suivre des détours inutiles et faites-
le serpenter entre les plants. Avant de le couvrir de terre,
repérez bien sa position, afin de ne pas le trancher plus
tard par inadvertance. Vous pouvez aussi enterrer un tuyau
muni de goutteurs intégrés, mais vérifiez que l’espacement
des goutteurs correspond bien à celui des plants. Sinon,
vous serez obligé de planter plus serré ou plus large que
la normale, pour vous caler sur les goutteurs…

3
Essayez le pot à eau
C’est une solution beaucoup plus artisanale que
les deux solutions précédentes, mais qui s’adapte
très bien aux terres offrant une grande capacité
de rétention comme les terres argileuses. Enterrez un pot de
© ILLUSTRATIONS LILIANE BLONDEL.

fleur en terre cuite non émaillée, de façon à n’en laisser


dépasser que quelques centimètres du sol. Choisissez un pot
de grande contenance, soit au moins 5 litres et jusqu’à 15 litres.
N’obturez pas le trou au fond mais calez-le bien contre la terre.
En le remplissant, vous offrirez comme un goutte-à-goutte
aux plants du voisinage, leurs racines se développant contre le
pot. Cette astuce mime l’art de l’arrosage par urnes enterrées,
comme cela se pratiquait au Maghreb, au Moyen Âge.

monjardinmamaison.fr /141
Mai
OUTILS

Pulvérisateur,
l’indispensable
du jardin zéro phyto
Les récentes interdictions et retraits de produits de traitements
ne sonnent pas le glas des pulvérisateurs, bien au contraire.
Les produits naturels doivent souvent être pulvérisés, et l’on
peut même utiliser ces petits appareils pour brumiser de l’eau
claire sur les végétaux qui souffrent de la chaleur en été…

L
es pulvérisateurs dits à pression
préalable sont ces appareils qu’il
faut d’abord mettre en pression
en actionnant plusieurs fois la poi-
gnée de pompage sur le dessus, jusqu’à
déclenchement de la soupape de sécu-
rité qui prouve que la bonne pression
de fonctionnement est atteinte. Cette
opération s’effectue au sol, une ou deux
pattes latérales permettant d’immobi-
liser fermement l’appareil avec un ou
deux pieds. Une fois la pression atteinte,
elle est en général suffisante pour vider
la cuve entièrement, mais il est toutefois
conseillé de repomper quand l’appareil
est vide aux deux tiers, afin de mainte-
nir la pression à un niveau permettant
une pulvérisation efficace.
TEXTE PHILIPPE ASSERAY

Truc de
PRO
BONNE BUSE,
GAGE D’EFFICACITÉ
Toutes options
Une large ouverture du réservoir, dissociée de
la pompe, facilite les opérations de remplissage
et de vidage. La poignée de pompe de type
pommeau assure un excellent confort de
L’extrémité de la lance par
pompage. Le tube de lance télescopique
où est projeté le produit
composite (0,50 à 1 m) est très astucieux. Le
pulvérisé s’appelle la buse.
bouchon doseur avec trappe de rangement des
Il y a plusieurs types de buses
buses est une bonne idée, et une large bretelle
en fonction de la forme du
de portage réglable garantit un grand confort
jet souhaité, et en fonction
d’utilisation. Le tuyau tressé haute résistance de
de la finesse des gouttelettes
1,35 m est monté sur un raccord rapide tournant
du brouillard pulvérisé. Il est
pour une manipulation et un rangement aisés.
donc essentiel d’associer la
Pulvérisateur Elyte 8 Pro Jardin, 97,90 €,
bonne buse au produit utilisé,
Berthoud.
afin d’obtenir une efficacité
optimale de l’application.

142 / MON JARDIN & MA MAISON


Homologation allemande
Truc de
PRO
Ce pulvérisateur serait le premier
modèle homologué par le redoutable
label de certification allemand GS
TÜV. Gage de qualité ! Il est ainsi
équipé d’une lance et d’une buse
en laiton orientable, avec un tuyau
caoutchouc de 120 cm. Il dispose UN PULVÉ, C’EST BIEN, DEUX C’EST MIEUX
d’un manomètre pour adapter Si l’on compte utiliser son appareil pour réaliser des
la pression au produit et à la buse traitements phytosanitaires mais aussi des applications
utilisée. Son socle est renforcé, et il de désherbant, il est toujours préférable de disposer
présente une bretelle avec épaulette de deux pulvérisateurs distincts. En effet, même s’il est
pour le confort d’utilisation. facile de changer la buse de la lance, puis de nettoyer
Pulvérisateur Lina+ Pro 5, 29,90 €, la cuve et le tuyau à l’eau claire, il est difficile de vérifier
Ribiland. qu’il ne reste aucune trace du dernier produit utilisé.
Subsiste donc toujours le risque de pulvériser un peu
de désherbant sur ses plantes en même temps, par
exemple, que le purin d’ortie…

Pratique lance longue


Avec un réservoir de 5 litres,
une utilisation simplifiée par
un large orifice de remplissage
et une vanne d’arrêt
ergonomique, ce pulvérisateur
rendra de grands services
aux utilisateurs particuliers.
Le SG 31 est équipé de série
d’une lance télescopique,
d’une buse laiton à jet plat
(pour le traitement des
surfaces) et d’une buse
laiton à cône creux (pour le
traitement de plantes isolées).
Pulvérisateur SG 31, 49 €,
Stihl.

Buse inclinée, bonne idée


D’une capacité de remplissage de 5 litres, avec indicateur de niveau sans avoir à l’ouvrir, ce
pulvérisateur, il est conçu pour une pression maximale de 3 bars. Deux cale-pieds permettent une
mise sous pression facile même sur des surfaces irrégulières. Il possède un filtre intégré dans le
tube en aluminium, et sa buse de pulvérisation est inclinée afin de faciliter l’application du produit
au-dessous des feuilles. La forme du jet est entièrement réglable, du jet dur à la brume fine. La
sangle d’épaule avec rembourrage garantit une manipulation agréable et un transport confortable.
Pulvérisateur Classic, 43,99 €, Gardena.

Spécial pour produits maison Spécial désherbant bio


Cet appareil est doté d’équipements Avec ses joints en viton, un
qui permettent de pulvériser caoutchouc spécial qui présente
facilement les préparations faites la meilleure résistance chimique
maison. Un filtre est ainsi inclus aux fluides agressifs, ce
dans la cuve pour filtrer facilement pulvérisateur est particulièrement
purins et décoctions, et une poignée recommandé par le fabricant
de lance ergonomique avec filtre pour les désherbants à l’acide
intégré, facilement nettoyable pélargonique. Il est très facile
à l’eau, assure une pulvérisation à utiliser, grâce notamment à une
des recettes maison, sans risque large ouverture avec bouchon
de boucher la buse qui, spécifique, doseur, une large poignée de
adapte le débit aux préparations chambre de pression ergonomique
épaisses. et guidée, une cuve translucide
La cuve est translucide, l’ouverture pour bien visualiser la quantité de
large, les cale-pieds bien placés, produit restant, et un ergot latéral
et une bretelle réglable permet de permettant le rangement de la
porter l’appareil plein sur l’épaule… lance à une seule main.
Pulvérisateur Pure5L, 49,90 €, Pulvérisateur Evolution 7,
© DR

Tecnoma. entre 29,90 € et 34,90 €, Matabi.

monjardinmamaison.fr /143
Mai
OUTILS Quatre zones de travail
Particulièrement adapté pour des
superficies jusqu’à 2 000 m2, ce robot
présente jusqu’à 4 zones de travail
différentes, son écran LCD tactile et
intuitif permettant des réglages
et des programmations rapides pour
chacune d’elles. Grâce à ses capteurs
intégrés, la technologie dite intelligente
du robot lui permet de changer
automatiquement de direction en
cas de contact avec des obstacles.
Il peut gravir des pentes jusqu’à 30 %
à l’intérieur de la zone de travail.
Robot G Force SW 2000-Pro, 1 650 €,
Sabre.

Confiez la tonte Q
uelle que soit l’appellation que leur donnent les
constructeurs, tous les robots de tonte fonctionnent
selon le même principe : ils sont alimentés par une

à un robot !
batterie embarquée et se déplacent sur la pelouse, générale-
ment de manière aléatoire, à l’intérieur d’un périmètre déli-
mité par un fil électrique très basse tension que l’on pose très
facilement à la main. Quand leur batterie baisse en capacité,
Entièrement automatiques, les robots de tonte ont fait les robots retournent d’eux-mêmes à leur station de charge,
leurs preuves depuis plusieurs décennies. Leur efficacité se rechargent, puis repartent tondre en fonction des plages
et leur fiabilité ont conquis la confiance des jardiniers, qui ont été programmées. Ils peuvent tondre jour et nuit, et
et la concurrence a permis une sensible baisse des prix. même sous la pluie. Ils ont enfin tous un point commun :
ils tondent à chaque fois une infime partie des brins d’herbe,
qui tombe au sol sans avoir besoin d’être collectée.
TEXTE PHILIPPE ASSERAY

144 / MON JARDIN & MA MAISON


Truc de
PRO
GREEN DE GOLF PAS NÉCESSAIRE  !
Pour installer un robot tondeuse, le terrain
n’a absolument pas besoin d’être plat, et
ils acceptent tous de tondre en pente ! En
revanche, la pelouse ne doit pas comporter
de trous ou d’ornières dans lesquels le robot
pourrait s’immobiliser, compte tenu de la
taille réduite de ses roues, et il ne doit trouver
aucun obstacle, type tuyau d’arrosage ou
outil de jardin, qui pourrait là encore le forcer
à s’arrêter.

S’HABITUER À UN GAZON
Le robot des geeks jardiniers… TOUJOURS TONDU
Adapté aux jardins complexes jusqu’à 1 600 m2, il accepte des pentes jusqu’à Quand on met en place un robot sur une
40 %. Équipé d’origine de l’application Automower Connect, il peut être contrôlé, pelouse, on doit d’abord tondre avec une
configuré et géo-localisé depuis n’importe où. Sa minuterie adaptative permet tondeuse conventionnelle pour ramener
un ajustement automatique du temps de tonte selon la croissance de la pelouse, l’herbe à une hauteur acceptable par le robot.
ce qui signifie que le robot ne tond que si l’opération s’avère nécessaire. Grâce à la Ensuite, le robot coupe régulièrement une
détection des passages étroits, le robot est guidé automatiquement et aisément. petite partie des brins d’herbe à chaque
Ses phares lui confèrent enfin un look automobile original. passage. La pelouse n’a donc plus jamais
Robot Automower 315X, 2 399 €, Husqvarna. l’aspect d’un espace « à tondre ».

Pour les petits jardins


Le Sileno City 250 Gardena est le robot
pour les surfaces inférieures à 250 m2. Un
assistant de programmation permet de régler
facilement la machine. Grâce à sa roue arrière
pivotante et à sa gestion des passages étroits,
il est très agile et assure une tonte impeccable
des pelouses étroites. Sa technologie
SensorCut permet une tonte aléatoire de la
Les pentes comme péché mignon pelouse pour ne pas laisser de traces, et la
Le robot Honda Miimo 3000 est capable de tondre seul jusqu’à 4 000 m2 tonte s’ajuste automatiquement en fonction
de pelouse, avec un rendement de 170 m2 à l’heure. Il se programme facilement de la hauteur du gazon.
via une application sur smartphone Android ou IOS via Bluetooth, et même Robot Sileno City 250, 799 €, Gardena.
la hauteur de coupe s’ajuste électriquement. Il travaille sur 22 cm de large, avec
3 lames rétractables, et accepte de tondre des pentes jusqu’à 25° (ou 47 %).
Robot Miimo 3000, 2 999 €, Honda.

Maousse costaud !
Le robot RX20Pro est conçu pour
les pelouses de surfaces inférieures
à 200 m2, ce qui ne l’empêche pas
d’accepter des pentes de 15 % ! Il Communicant et intelligent
travaille sur 18 cm de large, et son Ce robot est spécialement adapté aux
autonomie en mode tonte est pelouses présentant de nombreux recoins. Il
de l’ordre de 90 à 120 minutes. vient à bout, en seulement quelques heures
Bien que machine de petite taille, de travail par semaine, de pelouses allant
elle est associée à l’application jusqu’à 1000 m2. Les pentes jusqu’à 40 % ne
web MyRobomow qui permet lui posent aucune difficulté, l’iMow adaptant
à l’utilisateur d’interagir, où qu’il se alors sa vitesse d’avancement grâce à son
trouve, avec son robot. capteur d’inclinaison.
Robot RX20Pro, 699 €, Robomow. Robot iMow MI 422PC, Viking, 1 949 €.

monjardinmamaison.fr /145
Mai
POTAGER

© DOETHION/ADOBESTOCK.
Carottes voilées,
racines protégées
Du bon tuteur… ou pas Posez un voile anti-insectes, c’est-à-dire
un filet à mailles très fines sur les carottes,

pour les tomates


surtout en terre argileuse. La mouche de la
carotte, un petit insecte dont les larves
perforent les racines, vole en effet à partir
de la fin du mois et jusqu’à l’automne.
L’école classique recommande de tuteurer les tomates. Il existe pourtant Couvrez les plants en ne laissant pas de
d’autres façons de les cultiver, ce qui fait gagner du temps dans certains jour important au niveau du sol. Calez avec
des planches, au besoin, pour maintenir
cas, avec une production plus forte. Mais cela n’est pas sans risque.
l’étanchéité.
De la façon la plus classique, on plante étalés, sur un maillage métallique pour
un piquet de bois à 5 cm du plant de béton en U inversé. Les tiges de tomate
tomate, en même temps qu’on le met poussent à l’horizontale et pendent
en place. Le plant de tomate gagnant à travers les mailles. Cette technique
rapidement en hauteur, vous pourrez le est employée pour les variétés à port
maintenir plus facilement à son tuteur déterminé, c’est-à-dire qui poussent
et le tailler. Les professionnels ne plus en largeur qu’en hauteur comme
s’encombrent pas de cette méthode. ‘Roma’. Dans ce cas, les plants ne
Ils enroulent la tige de tomate sont pas taillés. Ils produisent plus
autour d’un fil en fibre naturelle, que s’ils étaient tuteurés et taillés,
suspendu au-dessus des plants par mais plus tardivement. Et, si l’été est
une structure. Sous son propre poids, particulièrement mauvais, le risque
le plant de tomate garde le fil en de maladie est bien plus important.
tension et le tuteurage se fait en un Dans les régions où la récolte de
tournemain. Sans structure au-dessus tomates n’est pas assurée chaque
des plants, cette méthode ne peut, année, mieux vaut que vous tuteuriez
bien sûr, pas être mise en œuvre. les plants et que vous les tailliez.
Mais dans certains cas, les plants de Mais si vous disposez d’un abri, vous
tomate ne sont pas tuteurés. Ils sont pouvez tenter ces méthodes qui vous
juste palissés, ou plus exactement feront alors crouler sous les tomates !

Zoom
geste Un potimarron
bien sage
S’il n’est plus temps de semer du potimarron
PLANTEZ LE CÉLERI-BOULE
Mettez en place les plants de classique, comme la variété ‘Red Kuri’,
céleri-rave, qui ne sera bon reportez-vous sur les alternatives non
à récolter qu’à partir du mois coureuses. ‘Gold Nugget’ n’occupe ainsi pas
de novembre. Une terre riche, plus de place qu’une courgette et forme de
même peu profonde, lui est petits potimarrons. Semez-en trois graines
nécessaire. Une fois installé,
© JEAN-MICHEL GROULT.

dans un creux de 10 cm de large sur 2 cm


il demande peu de soins. de profondeur, couvrez de 5 mm de terre
Attention : ce légume vorace
demande un sol très riche, et tenez humide. Après la levée, gardez
et quelques apports d’engrais, la plantule la plus vigoureuse. Un arrosage
comme un purin dilué, ne lui régulier suffit à obtenir 3 à 4 kilos de courges
seront pas de trop. par pied à partir de septembre.

146 / MON JARDIN & MA MAISON


VERGER

Le chiffre
C’est, en années, le nombre minimal
d’années pour voir un pommier fructifier.
Mais cela ne concerne que les formes
super naines (pommiers en cordon bas).
Car pour les grands pommiers (formes
dites en tige), il faut compter de 6 à 10 ans…

© DUSAN KOSTIC/ADOBESTOCK.
L’abricot, un an sur deux
L’arbre n’a pas le monopole de l’alternance, ce
phénomène qui veut qu’une année sur deux,
l’arbre se repose, en alternance avec une année
où les fruits abondent. Mais l’abricotier montre
une alternance très marquée. Éclaircir les fruits

Nourriture limite le phénomène mais ne l’empêche pas


complètement. L’alternance est un rythme propre

contre paniers pleins


à chaque arbre. Si vous en plantez d’autres,
ils alterneront… en alternance, vous évitant des
années avec abricots et des années sans.

Fertilisez vos arbres fruitiers, en particulier les pommiers,


qui consomment beaucoup d’éléments nutritifs du sol.
Une fertilisation équilibrée est la clé d’une bonne production.
Soyez donc attentif à la qualité de ce que vous leur apportez.

La solution la plus simple sera l’opération. Évitez d’agir à moins


de faire appel aux produits d’un mètre du tronc, par sécurité.
du commerce. Apportez à vos La quantité à épandre dépend du
arbres un engrais organique. diamètre de la tige, mesuré
Les granulés, issus de résidus de à 50 cm : comptez une poignée
la transformation de la betterave, pour 2 cm de tronc.
sont particulièrement bien Épandez l’engrais de façon uniforme
adaptés puisqu’ils contiennent sur la terre remuée, et laissez agir.
deux fois plus de potasse Arrosez si le temps reste sec.
que d’azote ou de phosphore. Une alternative plus économique, Quand le bourgeon
Vérifiez que l’engrais contient
de la magnésie, utile à la bonne
mais plus lente à agir : mettez 1 kilo
de poignée de feuilles de consoude
flétrit
texture des fruits, surtout en sol à fermenter dans 25 litres d’eau, Le flétrissement soudain des jeunes pousses du
sableux ou acide. en remuant chaque jour. Au bout poirier, lorsqu’on observe comme une sorte
Incorporez-le en surface, sur la terre de 10 jours environ, arrosez le de petite cassure à l’endroit où la tige dépérit, ne
nue autour du pied des arbres. pied des arbres avec le jus obtenu. peut laisser de doute : le coupe-bourgeon sévit
Si le sol est sec, apportez quelques Recommencez 10 jours après, dans les environs. Cet insecte ne s’attaque qu’aux
arrosoirs, deux à trois jours avant jusqu’en juin. C’est une fertilisation pousses en pleine croissance, aux tissus très
l’apport d’engrais. Grattez la terre douce qui stimule l’arbre mais n’a tendres. Malgré les symptômes, l’attaque est sans
surface, en faisant attention à ne pas les effets « coup de fouet » d’un gravité, et même bénéfique pour la mise à fruit
pas blesser une racine au cours de engrais du commerce. du poirier. Il n’y a donc pas d’action à entreprendre.

monjardinmamaison.fr /147
Mai
AROMATIQUES
Truc de
PRO

© FRÉDÉRIC TOURNAY/BIOSPHOTO.
PLUS D’ODEUR
Ne laissez pas l’ombre gagner sur
les plantes aromatiques. Faute
d’un ensoleillement maximal, leurs
tissus seront moins riches en huiles
essentielles, à qui elles doivent tout leur
parfum. La luminosité n’est pas le seul
facteur qui influe l’intensité de leur
odeur : un sol trop humide ou trop riche
a aussi tendance à limiter la fabrication
de composés aromatiques par la
plante. Leur adjoindre des végétaux
censés les inciter à former plus d’huiles
essentielles, comme l’ortie ou la
camomille, n’a en revanche aucun effet.

Plectranthus amboinicus. Acanthaceae. Estragon du Mexique.


Crus de romarin
Nouvelles aromatiques,
Oubliez le romarin commun, car il en
existe au moins une douzaine de variétés.
Parmi celles que l’on peut dénicher

ça déménage ! (par exemple chez Senteur du Quercy sur


Senteursduquercy.com), les notes diffèrent.
‘Collingwood Ingram’ est boisé, avec des
notes de pin, alors que ‘Tuscan Blue’ est plus
Même si le basilic n’est pas près de disparaître du rayon des plants épicé. Essayez-les et trouvez le vôtre !
potagers, il se voit dorénavant concurrencé par de nouvelles
plantes condimentaires à la saveur souvent insolite. Essayez-les
et faites votre sélection, car il y en a pour tous les goûts !

Les plantes destinées à relever un plat lorsqu’on la croque. Pour relever une
sont déjà nombreuses. Désormais, il sauce, elle est parfaite.
faut y ajouter Plectranthus amboinicus, La plante fromage (Paederia), elle,
à l’arôme fort qui lui a valu son surnom apporte un parfum oscillant entre
d’origan cubain. Il s’emploie de la même le camembert et le maroilles affiné.
façon que l’origan classique. Cette grimpante se récolte feuille
L’estragon du Mexique (Tagetes lucida), à feuille et, si vous ne la consommez
quant à lui, apporte un parfum plus pas de suite, elle est très décorative.
aromatique et plus fort que l’estragon D’origine tropicale, toutes ces
classique. Les fleurs sont comestibles, aromatiques craignent le gel. Cultivez-
mais de petite taille, et ont un arôme les en pot et remisez-les dès l’automne
plus piquant. à l’abri du froid. Certaines peuvent
Les plus insolites sont sûrement passer l’hiver en intérieur, près d’une
les plantes capables d’aromatiser fenêtre et si la température n’y dépasse
carrément un plat. Ainsi la plante pas 18 °C. En attendant, offrez-leur le
champignon (Rungia) dégage plein soleil et une terre riche et toujours

vous ?
un véritable arôme de champignon moite, mais pas détrempée.

Le saviez
La ciboulette,
une bonne à bordure LA MÉLISSE EST UNE PLANTE
EXCELLENTE POUR…
Après le pic de floraison, cette fine herbe fait une pause, ... attirer les moustiques ! Elle secrète
du 1-Octen-3-ol, un alcool émis par
© JEAN-MICHEL GROULT.

avant de repartir de plus belle. Profitez-en pour la


diviser en éclats comportant au moins une douzaine de notre peau (en quantité variable selon
les personnes) et que les moustiques
feuilles et replantez-les tous les 15 cm, pour en constituer traquent pour piquer. La mélisse sur le
une bordure. Non seulement l’effet est très esthétique, bord de la fenêtre n’est une bonne idée
mais la multiplication de la floraison fera venir encore plus que pour se faire piquer davantage ! Au
de butineurs, si précieux au potager. contraire, plantez-la au fond du jardin.

148 / MON JARDIN & MA MAISON


ARBRES ET ARBUSTES

Un pou
à ne pas laisser proliférer
Si son nom de cochenille australienne (Icerya
purchasi) le laisse deviner, l’allure de cet animal
bizarre ne fait pas penser à un insecte piqueur.
Et pourtant, cette cochenille peut localement
proliférer sur les arbustes. Elle jette toujours son
dévolu sur des sujets affaiblis. À la différence
de bien des cochenilles, le froid hivernal et les
intempéries ne nuisent pas à son développement.
Si vous la croisez, retirez donc tous les individus au
jet d’eau. Repassez deux mois après pour inspecter

Quand les feuilles tout signe de recrudescence.

se font porter pâles Zoom


Même si votre sol n’est pas très calcaire, certaines plantes
montrent une telle sensibilité qu’elles afficheront
geste
TAILLEZ LE LILAS
des signes de carence en fer ou chlorose ferrique. Apprenez L’affaire est on ne peut plus
à la détecter assez tôt pour y remédier efficacement. simple : confectionnez-vous
des bouquets de fleurs
fanées ! Coupez les tiges
La chlorose peut se confondre avec dans l’eau d’un arrosoir et apportez- défleuries soit immédiatement
certains désordres physiologiques, en un ou deux litres à chaque plante sous les restes de floraison,
en particulière l’excès d’eau. atteinte. Apporter de la rouille comme ci-dessus, ou coupez
Dans le cas d’une carence nutritive, prélevée sur un objet en fer oxydé plus court, en emportant 2 à
les jeunes pousses sont moins sera sans aucun effet. En effet, 3 paires de feuilles, si vous ne
atteintes que les plus vieilles. Sur les plantes ne peuvent pas assimiler voulez pas que le lilas prenne
trop de place. L’important
les feuilles atteintes, les nervures le fer sous cette forme. est de le faire maintenant, et
sont moins décolorées que le reste. La chlorose n’apparaît pas non pas après juin.
En sol pauvre, les plantes réputées subitement. Comme toute carence,
tolérantes comme les phlomis ou les elle se manifeste de façon plus
rosiers montreront des symptômes, marquée au fur et à mesure que la
qu’il faut corriger le plus tôt possible. saison avance.
Dans tous les cas, le seul remède Quant à la lutte biologique, à titre
consiste à apporter un produit anti- curatif ce mode de lutte n’est guère
chlorose (fer chélaté au DTPA, une efficace. De façon préventive,
molécule non toxique, contrairement apportez régulièrement du purin
à l’EDTA, plus fréquent). Diluez-le de consoude au pied de la plante.

Pour une haie plus mince, le palissage


Une paroi verte et occultante mais qui n’occupe pas trop de place, c’est
possible grâce à l’art des haies tressées. La technique demande de la patience
et du temps. Elle consiste à conduire les branches pour les palisser, quitte
à les courber et à les attacher ensemble, pour ne pas que l’épaisseur dépasse
20 cm. Pincez de façon implacable tout ce qui s’en écartera, pour favoriser la
ramification et la densification. Comptez trois ans pour obtenir un écran parfait.
Une fois formée, la haie palissée s’entretient au taille-haie, trois fois par saison
environ, voire plus.

monjardinmamaison.fr /149
Mai
MEMO Écrivez-n ou s, en pré
RIVEZ-NOUS
UNE QUESTION ? ÉC ant votre département, le type
cis
tion… Merci de bien
indiquer votre
de votre sol, l’orienta faut, votre numéro de téléphone.
adresse mail ou, à dé s répondre à toutes les questions.
Nous ne pourrons pa s les documents reçus.
pa
Nous ne retournons ison, 8 rue Barthélémy Danjou,
Mon Jardin & Ma Malancourt.
92100 Boulogne-Bil onjardinmamaison.fr
Au verger Courriel : courrier@m

Au potager
Pincez les fèves pour limiter l’apparition de petites gousses
peu productives.
Appliquez un mastic cicatriciel sur les plaies Plantez les tomates après le 15. Patientez encore
apparues ces dernières semaines. un peu pour les aubergines, en région fraîche.
Retirez les rejets qui se forment au pied Plantez les courges et les courgettes, et semez
des arbres nouvellement plantés, ainsi que les premiers haricots.
de la vigne. Mai est Buttez les pommes de terre qui ont déjà
Retirez l’herbe au pied des jeunes sujets un mois où les atteint 15 cm de haut.
qui craignent la concurrence.
dernières plantations Désherbez les rangs de fraisiers âgés de
Palissez les jeunes pousses des formes plus d’un an.
en cordon et en palmette, sans pour l’été croisent les
les laisser s’allonger de plus de 15 cm. premiers soins de ce qui
a déjà défleuri. Mais
quel plaisir de voir

Côté fleurs la belle saison


installée !
Arbres
Nettoyez
les roses
fanées,
et arbustes
en particulier Retirez les rejets naissant
les roses anciennes au pied des essences
mousseuses. drageonnantes, comme
Plantez les dahlias et les l’argousier (Hippophae)
bulbes à fleur d’été, si vous et les bambous.
ne l’avez pas déjà fait. Apportez un engrais
Taillez les arbustes organique du commerce
à floraison printanière avant aux alignements
qu’ils ne repoussent de trop, plantés l’an dernier
comme les spirées. en mauvaise terre.
Plantez les grimpantes Achevez la plantation des
qui aiment la terre chaude : sujets achetés en fleur.
bignones, passiflores, Prévoyez un arrosage tout
chèvrefeuilles… au long de la belle saison.
© JEAN-MICHEL GROULT.

Et aussi…
Déposez la tonte de gazon en Plantez les plantes aquatiques Sortez les plantes Brassez le tas de
couche de 3 cm au pied des haies, comme les nymphéas. Apportez d’intérieur à l’ombre d’un compost de fond
pour l’empêcher de fermenter. un engrais au lotus. arbre, pour la belle saison. en comble.

150 / MON JARDIN & MA MAISON


EUPHORBE ‘TASMANIAN TIGER’ IRIS ‘CORNET ROSE’

© GLOBE PLANTER.

© CAYEUX
PAVOT D’ORIENT ‘PICOTEE’ MAGNOLIA ‘MONT BLANC’

© PÉPINIÈRES BOURNE.
© JACQUES BRIANT.
IRIS ‘CORNET ROSE’ EUPHORBE ‘TASMANIAN TIGER’
Excellent contraste entre le blanc Avec son superbe feuillage panaché,
des pétales et le rose pêche des sépales, cette euphorbe produite par Globe Planter,
ce bel iris est une nouveauté 2018 de apporte clarté et lumière aux massifs.
l’obtenteur d’iris Cayeux. La barbe rouge Ses feuilles persistantes et originales se
dense qu’il arbore apporte une touche renouvellent régulièrement et arborent
de vivacité. Ses branches superbes un bleu vert bordé de blanc crème. D’avril
portent en moyenne 9 boutons, des fleurs à mai, les jeunes pousses se parent d’une
moyennes et de très bonne forme. Cet iris floraison aux couleurs identiques à celles
est dit amoena : il porte des pétales blancs du feuillage et rendent plus gracieuse
sur des sépales colorés. Sa floraison cette belle plante. Elle forme un buisson
hâtive, du printemps à l’été, pourra devenir haut de 70 cm et marque le jardin par son
une fierté de votre jardin. élégant camaïeu de vert et de blanc.

Ses besoins L’iris s’épanouit en plein soleil. Gardez ses Ses besoins Pour maintenir sa vigueur, il est préférable
pieds au sec, dans un sol bien drainé, plutôt calcaire de supprimer durant l’hiver les tiges trop grandes et
et arrosez-le toutes les 3 semaines en été. Pensez à les défleuries. Soyez prudent avec le latex blanc qui apparaît
diviser tous les 3 à 4 ans pour stimuler leur floraison. à toute cassure : il est toxique et son contact peut
déclencher des irritations de la peau.
Conseils de plantation Facile à cultiver en pot comme
en pleine terre, cet iris demande une terre légèrement Conseils de plantation Elle se plaira parfaitement dans
acide et un sol drainant. Plantez-le sous une exposition un sol bien drainé, voire sec, caillouteux et même pauvre.
ensoleillée ou mi-ombragée. Si votre terrain a tendance à retenir l’humidité, plantez-la
sur un talus. Elle aime la clarté, la lumière, le soleil !
Astuce de pro Les iris offrent une gamme de coloris
exceptionnelle et souvent ignorée. Plante rustique Astuce de pro Ses teintes et sa silhouette permettent de
et facile à réussir, les iris peuvent trouver leur place dans nombreuses compositions. Sa couleur tendre accompagne
presque tous les types de jardins. Jardinier débutant avec beaucoup de charme les bulbes de printemps.
ou aguerri, il serait dommage de se priver de sa présence… Elle peut aussi être noyée dans un massif bicolore, ou
encore contraster dans un ensemble vert sombre.

MAGNOLIA ‘MONT BLANC’ PAVOT D’ORIENT ‘PICOTEE’


Les magnifiques fleurs parfumées Éblouissant par ses pétales fragiles et
du grand magnolia ‘Mont Blanc’ éphémères, ce pavot offre de grandes
s’épanouissent tout l’été. Ses pétales blanc fleurs laiteuses plus ou moins largement
pur réunis en coupe, comme chez une bordées de saumon. Vue dans le catalogue
tulipe, sont mis en valeur par la densité du des établissements Jacques Briant, la
vert sombre et brillant du feuillage. C’est un plante marie avec bonheur la délicatesse
grand arbre : il peut atteindre 18 m de haut de ses fleurs et la robustesse de sa souche.
pour 10 m de large. Ses grandes qualités Alors que ses pétales ressemblent à du
font vite oublier sa croissance relativement papier d’Arménie, la plante est une vivace
lente et la longue attente des premières très vigoureuse atteignant 90 cm de haut.
fleurs, qui n’arrivent qu’au bout de 5 années. Les hampes florales apparaissent en mai
et portent chacune une fleur unique
Ses besoins En été, il faut penser à arroser le jeune au-dessus d’un feuillage vert foncé, découpé et velu.
magnolia et à en pailler le pied. Les premières années,
une taille de formation en hiver est la bienvenue. Ses besoins Les plants ne demandent quasiment aucun
entretien et vivent très longtemps, formant de splendides
Conseils de plantation Ce magnolia, commercialisé groupes. Ils entrent en dormance l’été après la floraison, et
par les pépinières Bourne, affectionne un sol frais et le nouveau feuillage apparaît à l’automne.
riche, voire légèrement humide en été. Une exposition
ensoleillée ou mi-ombragée lui convient. À l’abri du vent, Conseils de plantation Le pavot oriental se plaît vraiment
ses fleurs auront une plus grande longévité. dans les sols pauvres, caillouteux, et même calcaires.
Les terres plus fraîches doivent être bien drainées, surtout
Astuce de pro Compte tenu du volume que l’arbre peut en hiver. Il résiste bien aux grands froids.
atteindre à terme, il est préférable de l’installer comme un
sujet isolé. En alignement, le long d’un chemin d’entrée, Astuce de pro Se ressemant sans mal, ce pavot peut
il marque profondément le paysage, particulièrement l’été être associé aux couleurs chaudes des bleuets, zinnias ou
avec ses fleurs d’un blanc pur et lumineux. tournesols pour former une prairie fleurie, libre et sauvage.
Cueillies en boutons, les fleurs forment également des
bouquets somptueux qui peuvent durer quelques jours.
ORIGAN
IRIS ‘CHIC FAMILLE’

© HORTICOLR. © CAYEUX.
OXALIS POURPRE

DAHLIA ‘MON AMOUR’

© EXCELLENCE VÉGÉTALE/DAHLIA LABEL ROUGE. ©IBULB.


OXALIS POURPRE IRIS ‘CHIC FAMILLE’
L’intense feuillage pourpre marbré de Pur et classe, l’iris ‘Chic Famille’ est une
mauve de l’oxalis se replie au moindre des très belles nouveautés des pépinières
frisson d’air. Ses petites feuilles triangulaires Cayeux, cette année. Les grands pétales
très dessinées s’ouvrent le matin et blancs, délicatement bleus, sont bordés
se referment le soir, réagissant également par des sépales blancs à bordure bleu
à la lumière. Oxalis triangularis est une violet. Larges de 7 mm, ceux-ci ont un
jolie plante bulbeuse qui fleurit tout au port presque horizontal et laissent surtout
long de l’été : des petites fleurs blanc apparaître des barbes rouges. Les hampes
rosé à 5 pétales apparaissent au bout des florales sont généreuses, portant en
tiges lisses et cylindriques. Elle est bien moyenne 8 boutons.
couvrante, et sa hauteur varie entre 15 et
40 cm. Ses besoins Ses feuilles doivent jaunir
afin de constituer les réserves dont il a besoin pour la
Ses besoins L’oxalis apprécie un terreau plutôt humide prochaine floraison. Pour profiter au mieux de ses belles
et donc un arrosage généreux, tout en faisant attention couleurs, il vaut donc mieux lui laisser son feuillage
à ne pas la détremper. Si l’hiver est plus froid que jusqu’à son jaunissement, en général jusqu’en septembre.
d’habitude, il faut lui apporter un paillage isolant, ou bien
le rentrer s’il est en pot. Conseils de plantation En été, plantez entre 7 et
10 rhizomes par m2. Ces rhizomes seront installés à faible
Conseils de plantation On peut le cultiver en jardin dans profondeur, affleurant légèrement au niveau du sol.
les régions sans gelées hivernales. L’oxalis aime alors une En massif, placez vos iris au sommet de petites buttes
exposition chaude sans soleil direct. En climat plutôt rude, pour favoriser le drainage et l’écoulement de l’eau.
on privilégiera une culture en jardinière ou potée, à sortir
éventuellement sur une terrasse, l’été. Astuce de pro Les iris sont particulièrement mis en
valeur dans un environnement minéral en compagnie
Astuce de pro Durant sa période de repos de végétation, de rosiers, de bulbeuses d’été, de vivaces graciles
vous pourrez facilement diviser votre plante et obtenir comme les népétas ou les pavots de Californie. Plantez-
d’autres potées, afin, par exemple, de les offrir. Les oxalis les en masse pour un plus bel effet.
contiennent de l’acide oxalique utilisé pour ôter les taches
de rouille sur le linge.

DAHLIA ‘MON AMOUR’ ORIGAN


Plante naine aux fleurs imposantes, Aromatique et si décoratif, l’origan est
ce dahlia Label Rouge a de quoi étonner. utilisé depuis des siècles au jardin, tant en
Avec son port naturellement compact ornement qu’en condiment. Grâce à ses
et sa petite taille, il se développe rhizomes, la plante se propage en largeur
harmonieusement sans tuteurage malgré et forme à terme un petit couvre-sol
la multitude de ses très grandes fleurs. dense, haut de 50 cm. Les tiges filiformes
Ses fleurs, larges de 14 cm, ont des pétales et ramifiées portent, du printemps à l’été,
effilés, droits et régulièrement répartis : elles de nombreuses petites fleurs roses aux
ressemblent de loin à des cactus, ce qui bractées pourpres disposées en petits épis
lui vaut d’ailleurs le nom de dahlia cactus. courts. Riches en nectar, elles font le délice
Au concours de dahlias de Paris, la variété des papillons, des jardiniers, des cuisiniers.
a reçu de nombreuses récompenses.
Ses besoins Rustique, l’origan est vivace et supporte
Ses besoins Dans les régions à hiver froid, il est des températures jusqu’à -15 °C. Les tiges peuvent être
préférable d’enlever les tubercules de la terre juste après prélevées tout au long de l’année au fur et à mesure
les premières gelées, puis de les conserver dans des besoins. La taille régulière stimule même l’apparition
un endroit frais et sec, avant de les replanter après les de nouvelles pousses.
dernières gelées de printemps.
Conseils de plantation Plante méditerranéenne,
Conseils de plantation Plantez vos dahlias aux beaux l’origan apprécie le soleil mais supporte aussi la mi-ombre.
jours, après les dernières gelées, dans un sol travaillé. Il déteste les sols humides, préférant les sols calcaires,
Pour un maximum de fleurs, installez-les dans une terre légers, pauvres ou fertiles.
riche, toujours fraîche et au soleil.
Astuce de pro La plante pourra être utilisée à toutes les
Astuce de pro Petit et compact, ce dahlia est sauces : tant en couvre-sol qu’en bordure ou en massif.
particulièrement recommandé pour une utilisation en Dans un verger, plantée en grande quantité, elle attirera
massif bas ou plate-bande, mais aussi pour la culture tous les butineurs.
en grosse potée. N’hésitez pas à planter d’autres couleurs,
pour créer de jolis bouquets multicolores.
UN MAGAZINE
Mode, beauté, culture,
psycho, santé, art
de vivre : le féminin
le plus complet
5
NEWS
LETTERS
Pour recevoir
des nouvelles
de vos rubriques
préférées
chaque semaine.

UN SITE
Encore plus d’infos
UNE APPLI
et de coups de Emmenez-nous
cœur au quotidien. partout, on est
mobiles !
Et profitez de
nos bons plans.

UNE COMMUNAUTÉ

.
UNE PUISSANCE RÉVOLUTIONNAIRE,
ENTRE VOS MAINS.

NOTRE TECHNOLOGIE 56V ARC LITHIUM EST UNIQUE ET BREVETÉE,


ELLE EST CONÇUE COMME AUCUNE AUTRE. C’EST POURQUOI
NOTRE BATTERIE FONCTIONNE COMME AUCUNE AUTRE. GRÂCE À
SON AUTONOMIE IMPRESSIONNANTE ET SON TEMPS DE CHARGE
INÉGALÉ VOUS POURREZ RELEVER TOUS LES DÉFIS.
DÉCOUVREZ L’INCROYABLE PUISSANCE D’EGO À TRAVERS NOTRE
GAMME DE BATTERIES ET D’OUTILS SANS FIL INNOVANTE.
#POWERREIMAGINED

Pour en savoir plus ou trouver un revendeur agréé rendez-vous sur le site egopowerplus.fr