Vous êtes sur la page 1sur 8

9/12/2014 Normes ISO 1302 - Récapitulatif des symboles graphiques

Dessins techniques
Indication des états de surface
Norme ISO 1302

6 - Récapitulatif des symboles graphiques


6.1 Symboles graphiques sans inscription
6.2 Symboles graphiques avec indication de l'état de surface
6.3 Symboles graphiques avec indications complémentaires
6.4 Symboles simplifiées
6.5 Exemples
6.6 Spécifications suivant anciennes normes

6.1 Symboles graphiques sans inscription :

Symbole graphique Signification

Symbole graphique fondamental. Il ne peut être utilisé seul que


lorsque sa signification est "la surface prise en considération" ou
qu'elle est précisée par une note.

Symbole graphique de base. Surface usinée sans indication


d’autre détail. Ce symbole ne peut être utilisé seul que lorsque
sa signification est "surface à usiner".

Symbole graphique de base. Surface où l’enlèvement de


matière est interdit. Ce symbole peut également être utilisé sur
un dessin de procédé de fabrication, pour indiquer qu’une
surface doit rester telle qu’elle a été obtenue, avec ou sans
enlèvement de matière, à un stade précédent de fabrication.

6.2 Symboles graphiques avec indication de l'état de surface :


http://mip2.insa-lyon.fr/Etats%20de%20surface/parametres/page7.htm 1/8
9/12/2014 Normes ISO 1302 - Récapitulatif des symboles graphiques

Symbole graphique Signification


Enlèvement de matière interdit, limite de spécification
unilatérale/supérieure, bande de transmission par défaut,
profil R, hauteur maximale de rugosité 0,5 µm, longueur
d'évaluation de 5 longueur de base (par défaut), "règle
des 16%" (par défaut).
Utilisation du filtre "2CR" pour calculer le paramètre
"Rz".

Enlèvement de matière obligatoire, limite de


spécification unilatérale/supérieure, bande de
transmission par défaut, profil R, hauteur maximale de
rugosité 0,3 µm, longueur d'évaluation de 5 longueurs de
base (par défaut), "règle de la valeur max.".

Enlèvement de matière obligatoire, limite de


spécification unilatérale/supérieure, bande de
transmission 0,008 - 0,8 mm, profil R, écart moyen
arithmétique 3,1 µm, longueur d'évaluation de 5
longueurs de base (par défaut), "règle des 16%" (par
défaut).

Enlèvement de matière obligatoire, limite de


spécification unilatérale/supérieure, bande de
transmission : longueur de base 0,8 mm (ls par défaut
0,0025 mm) selon la norme ISO 3274, profil R, écart
moyen arithmétique 3,1 µm, longueur d'évaluation de 3
longueurs de base, "règle des 16%" (par défaut).

Enlèvement de matière interdit, limites de spécification


supérieure et inférieure des deux cotés, bande de
transmission par défaut pour les deux limites, profil R,
limite supérieure : écart moyen arithmétique 3,1 µm,
longueur d'évaluation de 5 longueurs de base (par
défaut), "règle de max." ; limite inférieure : écart moyen
arithmétique 0,8 µm, longueur d'évaluation de 5
longueurs de base (par défaut), "règle des 16%" (par
défaut).

Enlèvement de matière obligatoire, limite de


spécification unilatérale/supérieure, bande de
transmission 0,8 - 25 mm, profil W, hauteur maximale
d'ondulation 10 µm, longueur d'évaluation de 3 longueurs
de base, "règle des 16%" (par défaut).

Enlèvement de matière obligatoire, limite de


spécification unilatérale/supérieure, bande de
transmission ls = 0,008 mm, pas de filtre passe-haut,
profil P, hauteur du profil total 25 µm, longueur
d'évaluation égale à la longueur de la pièce (par défaut),
"règle de la valeur max.".

N'importe quel procédé de fabrication, limite de


spécification unilatérale/supérieure, bande de
transmission ls = 0,002 mm - 5 mm ; A = 0,1 mm,
longueur d'évaluation 3,2 mm (par défaut) paramètre lié
au motif de rugosité, profondeur maximale du motif de
rugosité 0,2 µm, "règle des 16%" (par défaut).

Enlèvement de matière interdit, limite de spécification


unilatérale/supérieure, bande de transmission ls = 0,008
mm (par défaut), A = 0,5 mm (par défaut), longueur
d'évaluation 10 mm, paramètre lié au motif de rugosité,
http://mip2.insa-lyon.fr/Etats%20de%20surface/parametres/page7.htm 2/8
9/12/2014 Normes ISO 1302 - Récapitulatif des symboles graphiques
profondeur moyenne maximale du profil de rugosité 10
µm, "règle des 16%" (par défaut).

Enlèvement de matière obligatoire, limite de


spécification unilatérale/supérieure, bande de
transmission A = 0,5 mm (par défaut) ; B = 2,5 mm (par
défaut), longueur d'évaluation 16 mm (par défaut),
paramètre lié au motif d'ondulation, profondeur
moyenne maximale du motif d'ondulation 1000 µm, "règle
des 16%" (par défaut).

N'importe quel procédé de fabrication, limite de


spécification unilatérale/supérieure, bande de
transmission ls = 0,008 mm (par défaut), A = 0,3 mm,
longueur d'évaluation 6 mm, paramètre lié au motif de
rugosité, espacement moyen maximal du motif de
rugosité 0,09 mm, "règle des 16%" (par défaut).

Note : Les paramètres d'état de surface, les bandes de transmission/longueur de base et les valeurs des paramètres ainsi que le
choix des symboles sont donnés à titre d'exemple, uniquement.

6.3 Symboles graphiques avec indications complémentaires :

Symbole graphique Signification

Procédé de fabrication : fraisé.

Irrégularité de surface : direction des stries perpendiculaire


au plan de projection de la vue.

L'exigence d'état de surface s'applique à tout le contour


fermé de la vue en projection.

Surépaisseur d'usinage 3 mm.

http://mip2.insa-lyon.fr/Etats%20de%20surface/parametres/page7.htm 3/8
9/12/2014 Normes ISO 1302 - Récapitulatif des symboles graphiques

NOTE : Le procédé de fabrication, les irrégularités de surface et la surépaisseur d'usinage


sont donnés à titre d’exemples.

6.4 Symboles simplifiées

Symbole Signification

La signification est donnée par un texte


figurant sur le dessin.

6.5 Exemples :

Exigences Exemples

Rugosité de surface :

spécification bilatérale ;
limite de spécification supérieure Ra = 55 µm ;
limite de spécification inférieure Ra = 6,2 µm ;
"règle des 16%", par défaut, pour les deux ;
les deux bandes de transmission sont : 0,008 - 4 mm ;
longueur d'évaluation par défaut (5*4 mm = 20 mm) ;
stries de surface à peu près circulaires par rapport au
centre ;
procédé de fabrication, fraisage.

http://mip2.insa-lyon.fr/Etats%20de%20surface/parametres/page7.htm 4/8
9/12/2014 Normes ISO 1302 - Récapitulatif des symboles graphiques
Rugosité sur toutes les surfaces sauf une :

une seule limite de spécification unilatérale/supérieure ;


Rz = 6,1 µm ;
"règle des 16%", par défaut ;
bande de transmission par défaut (déterminée par la norme
ISO 4288 et la norme Iso 3274) ;
longueur d'évaluation par défaut : 5 * lc ;
stries de surface, pas d'exigence ;
enlèvement de matière obligatoire.

La surface avec une exigence différente, a une rugosité de


surface :

une seule limite de spécification unilatérale/supérieure ;


Ra = 0,7 µm ;
"règle des 16%" par défaut ;
bande de transmission par défaut (déterminée par la norme
ISO 4288 et la norme ISO 3274) ;
longueur d'évaluation par défaut : 5 * lc ;
stries de surface, pas d'exigence ;
enlèvement de matière obligatoire.

Rugosité de surface :

2 limites de spécification unilatérales/supérieures

Ra = 1,5 µm
Rz max = 6,7 µm
"règle des 16%"
règle de la valeur maximale
bande de transmission
bande de transmission -2,5
par défaut (norme ISO
mm (norme ISO 3274)
4288/3274)
longueur d'évaluation par
longueur d'évaluation
défaut : 5 * 2,5 mm
par défaut : 5 * lc

stries de surface à peu près perpendiculaires au plan de


projection ;
procédé de fabrication, meulage.

Rugosité de surface :

une seule limite de spécification unilatérale/supérieure ;


Rz = 1 µm ;
"règle des 16%" par défaut ;
bande de transmission par défaut (norme ISO 4288 et
norme ISO 3274) ;
longueur d'évaluation par défaut : 5 * lc ;
stries de surface, pas d'exigence ;
traitement de surface : revêtement nickel/chrome ;
l'exigence de surface est valable pour toutes les surfaces
représentées par le contour.

Rugosité de surface :

http://mip2.insa-lyon.fr/Etats%20de%20surface/parametres/page7.htm 5/8
9/12/2014 Normes ISO 1302 - Récapitulatif des symboles graphiques
une spécification unilatérale/supérieure et une bilatérale ;

Ra unilatérale = 3,1 µm ;
"règle des 16%" ;

bande de transmission -0,8 mm (ls selon la norme ISO 3274)


;
longueur d'évaluation 5 * 0,8 mm = 4 mm.

bilatérale ; Filtre 2CR pour les deux spécifications.


limite de spécification supérieure Rz = 18 µm ;
limite de spécification inférieure Ra = 6,5 µm ;
pour les deux : bande de transmission -2,5 mm (ls selon la
norme ISO 3274) ;
pour les deux : longueur d'évaluation 5 * 2,5 = 12,5 mm

stries de surface, perpendiculaires ;


traitement de surface : revêtement nickel/chrome.

L'indication de l'état de surface et la cotation peuvent être


combinées sur la même ligne de cote.

Rugosité de surface sur les surfaces latérales de la rainure de


clavette :

une seule limite de spécification unilatérale/supérieure ;


Ra = 6,5 µm ;
"règle des 16%" par défaut (norme ISO 4288 et norme ISO
3274) ;
longueur d'évaluation, par défaut : 5 * lc ;
stries de surface, par d'exigence ;
enlèvement de matière obligatoire.

Rugosité de surface sur le chanfrein :

une seule limite de spécification unilatérale/supérieure ;


Ra = 2,5 µm ;
"règle des 16%" par défaut (norme ISO 4288 et norme ISO
3274) ;
longueur d'évaluation, par défaut : 5 * lc ;
stries de surface, par d'exigence ;
enlèvement de matière obligatoire.

L'état de surface et la cotation peuvent être indiqués :

ensemble sur une ligne de cote prolongée, ou

séparément sur une ligne d'attache et sur une ligne de


cote, respectivement.

Les trois exigences de rugosité de surface sur l'exemple sont


toutes :

une seule limite de spécification unilatérale/supérieure ;


respectivement : Ra = 1,5 µm, Ra = 6,2 µm, Rz = 50 µm ;
"règle des 16%" par défaut (norme ISO 4288 et norme ISO
3274) ;
longueur d'évaluation, par défaut : 5 * lc ;

http://mip2.insa-lyon.fr/Etats%20de%20surface/parametres/page7.htm 6/8
9/12/2014 Normes ISO 1302 - Récapitulatif des symboles graphiques
stries de surface, par d'exigence ;
enlèvement de matière obligatoire.

Indication d'état de surface, de cotation et de traitement.


L'exemple illustre trois procédés ou niveaux de fabrication
successifs.

Etape 1 :

une seule limite de spécification unilatérale/supérieure ;


Rz = 1,7 µm ;
"règle des 16%" par défaut (norme ISO 4288 et norme ISO
3274) ;
longueur d'évaluation, par défaut : 5 * lc ;
stries de surface, par d'exigence ;
enlèvement de matière obligatoire.

Etape 2 :

Pas d'exigence d'état de surface, sauf :

revêtement chrome

Etape 3 :

une seule limite de spécification unilatérale/supérieure,


valable uniquement pour les 50 premiers millimètres de la
surface cylindrique ;
Rz = 6,5 µm ;
"règle des 16%" par défaut (norme ISO 4288 et norme ISO
3274) ;

longueur d'évaluation, par défaut : 5 * lc ;


stries de surface, par d'exigence ;
procédé de fabrication, meulage.

6.6 Spécifications suivant anciennes normes :

SYMBOLES NORMES EXIGENCES

Ra < 3.2 mm

N6 = classe de rugosité

N6 correspond à Ra 0.8 mm

Procédé d’élaboration : fraisage

http://mip2.insa-lyon.fr/Etats%20de%20surface/parametres/page7.htm 7/8
9/12/2014 Normes ISO 1302 - Récapitulatif des symboles graphiques
Paramètre de rugosité : Ra
ISO 1302-1978
Valeur limite supérieure : 1.6

Autre paramètre de rugosité : Rt

Valeur limite supérieure : 10

Longueur de base pour la mesure du Rt : 2.5 mm

Direction des stries : parallèles au plan de


projection.

Ra < 1.6 mm

E05 016-1978 Procédé d’élaboration : to = tournage

Fonction de la surface : FG = frottement glissement

La norme donne des valeurs limites en Ra en


VSM 10321-1962 fonction du nombre de triangles.

Pour 2 triangles : Ra 6.3 µm maxi

La norme donne des valeurs limites en Rt


DIN 3141-1960

La norme donne des informations non chiffrées sur


la qualité géomètrique des surfaces et leur aspect.
NF E04 011-1939 Pour 2 triangles : surface façonnée, sans exigences
spéciales de qualités frottantes, mais avec
exigence de correction géomètrique

Note: L'un des changements les plus importants est le filtre gaussien au lieu du filtre 2CR. le filtre gaussien est disponible sur les
instruments depuis plusieurs années. Le nouveau filtre est destiné à avoir un effet très proche de celui de l'ancien 2CR. Ce n'est
pas toujours possible. Il existe des cas où le filtre gaussien réduit la valeur mesurée de plus de 37% par rapport à la valeur de la
même surface mesurée avec le filtre avec le filtrage 2RC. Dans la plupart des cas, le changement de filtre entraîne des
changements beaucoup plus petits des valeurs mesurées (différences inférieurs à 5% à 10% ).(Voir Annexe H Norme 1302
version 2002)

Retour sommaire norme ISO 1302

http://mip2.insa-lyon.fr/Etats%20de%20surface/parametres/page7.htm 8/8