Vous êtes sur la page 1sur 3

1.

Présentation de la Mourabaha

Le terme Mourabaha est drivé du mot ‘Ribh’ qui veut dire en jurisprudence islamique :
bénéfice, ce sens désigne la vente au prix de revient majoré d’une marge bénéficiaire.

Ainsi on peut introduire une définition plus large de la Mourabaha comme étant un contrat
par lequel un établissement de crédit acquiert à la demande d’un client, un bien meuble et
immeuble en vue de le lui revendre à son cout d’acquisition plus une numération convenue
d’avance.

Les parties au contrat Mourabaha sont le client donneur d’ordre, banque participative et le
vendeur.

Le règlement par le client donneur d’ordre se fait en un ou plusieurs versements pendant


une période convenue d’avance.

2. Caractéristiques de la Mourabaha

 Comparaison de la Mourabaha et crédit à intérêt :

Pour conclure la différence entre la Mourabaha et crédit à intérêt on va utiliser le tableau ci-
dessous qui présente la relation client-banque, son but et son objet, or le rendement de la
banque et les garanties en cas de retard ou non paiement dans les deux modes de
financement soit la Mourabaha ou Crédit à intérêt.

Crédit à l’intérêt Mourabaha


Relation clients-banque Relation débiteur-créancier Relation débiteur-créancier

But de l’opération Peu importe l’objet Elément important

Objet de la relation Crédit d’argent liquide pour Existence d’un


clients-banque la plupart des cas sauf équipement ou d’une
quelques financements à marchandise en
destination connue possession de la
banque
Rendement de la banque Intérêt fixé en fonction du Marge fixé en
montant et de sa durée commun
(moussawama). La
conjoncture est prise
en compte dans la
fixation de cette
marge
Retard ou non-paiement à Des intérêts de retard Deux cas de non-paiement :-
terme échu s’ajoutent à la dette cas de
force majeure
(déconfiture, faillite).
Il faut accorder un
délai au débiteur qui
se trouve dans la
gêne ;
- mauvaise volonté.
La banque mettra tout
en œuvre pour faire
respecter ses droits
Garanties Elément fondamental Garanties exigées en
fonction de la
capacité du client. La
moralité du client est
déterminante
Source : Mabid Ali Al-Jahri et Munawar Iqbal, Banques islamiques : réponses à des questions
fréquemment posée, Institut Islamique de Recherche et de Formation, Banque Islamique de
Développement, document périodique n°4, 2001.

Pour avoir une idée plus claire sur la manière d’application de la Mourabaha on va présenter
ce schéma simplifiant des opérations entre les différents acteurs ou les parties prenantes
dans ce mode de financement :
Explication de relations entre les parties du contrat Mourabaha :

1 - Le client choisit le bien à financer:

Demande un devis ou une facture proforma et constitue le dossier de financement


Mourabaha.

2- Demande de financement du client:

Le client formule sa demande de financement à la banque en fournissant un dossier


constitué du devis en plus de tous les justificatifs nécessaires.

3 - 4 : Acquisition par la banque du bien désigné et revente au client :

Via le contrat Mourabaha tripartite (client, banque et vendeur), la banque acquiert le bien
auprès du vendeur et le revend au client.

Le prix de revente au client comprend :

- Le prix d’acquisition.

- Les frais, droits et taxes.

- La rémunération de la banque.

5 - 6 : Livraison du bien au client:

La livraison se fait directement du fournisseur au client, elle est matérialisée par la signature
d’un procès verbal de réception : (document attestant la réception du bien et la vérification
de sa conformité avec la commande).

7- 8 : Le règlement du client à la banque :

Le règlement du client se fait en un ou plusieurs versements pendant une durée convenue à


l’avance.

Vous aimerez peut-être aussi