Vous êtes sur la page 1sur 8

COMMUNICATION AUX COMBATTANTS/le 05/06/2013 à 18HEURES au CLAN 1

Rue Jean d’Outre-Meuse

MESSAGE AUX COMBATTANTS DE LA RDC AU COURS D’UNE RENCONTRE


D’EVALUATION DE LEUR ACTION EN BELGIQUE, EN JUIN 2013

Chers amis invités,


Chers frères et sœurs combattants,

Je m’en voudrais de ne pas commencer cette intervention, sans


une pensée particulière, à toutes les victimes vivantes et mortes de tous
les épisodes de guerres qu’a connu notre pays depuis 1994, pourtant
pays hôte, des belligérants!

Permettez-moi, de vous remercier d’avoir pris la peine d’associer


le monde extérieur à votre rencontre, qu’on peut qualifier d’une réunion
d’évaluation ou de bilan périodique de vos actions.
D’entrée de jeu, je rappelle que votre combat pour un changement
en RDC est aussi le nôtre, sauf que les voies et moyens pour y parvenir
diffèrent!

A cet effet, l’occasion nous est donnée de paraphraser, Dwight D.


Eisenhower affirmant que : le problème ce n’est pas ceux qui font du
mal, mais plutôt ceux qui y assistent et ne le dénoncent pas!

Etre COMBATTANT, c’est porter en même temps la casquette


« de RESISTANT et d’OPPOSANT, c’est donc une triple
responsabilité que de se déclarer combattant. Pour ça, l’histoire de
certains pays européens et en l’occurrence, la France, nous en dit long,
à l’occupation NAZIE. De cette expérience on peut vous assurer que
1
Invité en tant que membre et Président de l’ EUROCEBADAC94,
Research Center, Training and Study Area on central Africa and EU relationship
EDITIONS DU CEBADAC/Registre des éditeurs n°11.934/Dépôt légal en Belgique
Rue V. Carpentier, 4 ; B-4020 LIEGE
Tél : 0484591814 ; 043449046
Web site : www.cebadac.be
COMMUNICATION AUX COMBATTANTS/le 05/06/2013 à 18HEURES au CLAN 2
Rue Jean d’Outre-Meuse

c’est votre droit d’être combattant, résistant et opposant politique, en


dehors ou à l’intérieur de votre pays d’origine. Mais alors, comment et
à quel prix?

D’abord, permettez-moi de vous dire que je n’ai aucune leçon à


vous donner car, dans ce pays de droit, chacun a le droit d’exprimer
librement ses opinions et d’agir comme il l’entend, sous réserve, de ne
pas nuire à la SURETE DE L’ETAT ET A LA SECURITE PUBLIQUE
DES BIENS ET DES PERSONNES. Bref, toute forme de manifestation
de révolte et de grève doit être encadrée et respecter l’ordre public. Si
dans vos rangs de combattants, il y en a qui ne sont pas prêts à faire
cette part de chose, il faudrait vous en passer et les mettre sous
surveillance au cours d’une manifestation publique.

Chers frères et sœurs combattants,

Voilà pourquoi, en ma qualité d’un de vos aînés et surtout comme


parent originaire de même pays que vous, j’ai envie de vous dire que
quelque soit des fautes ou erreurs commises, je ne peux pas vous nier
que vous n’êtes pas des miens, ni trahir la cause que vous défendez. La
seule chose qui nous différencie, c’est votre manière d’exprimer votre
colère, due certainement aussi, à votre âge, mais surtout à toute une
série de blessures et des séquelles qu’ont laissé des frustrations subies
au pays et les espoirs non rencontrés dans les différents pays où vous
avez transité avant d’atterrir en Belgique ou ailleurs!

2
Invité en tant que membre et Président de l’ EUROCEBADAC94,
Research Center, Training and Study Area on central Africa and EU relationship
EDITIONS DU CEBADAC/Registre des éditeurs n°11.934/Dépôt légal en Belgique
Rue V. Carpentier, 4 ; B-4020 LIEGE
Tél : 0484591814 ; 043449046
Web site : www.cebadac.be
COMMUNICATION AUX COMBATTANTS/le 05/06/2013 à 18HEURES au CLAN 3
Rue Jean d’Outre-Meuse

Et ici, en tant qu’originaire d’une des Province de l’Est, c’est dans


ma chair que je vis certains actes de violence atroce, à l’égard de nos
parents, mères et sœurs.
Avant de passer à la manière souhaitée pour exprimer notre
révolte face à ce que d’aucun appellerait aujourd’hui, l’occupation de la
RDC, permettez-moi de vous révéler tout de même quelques faits
encourageants, signes d’impressions positives qu’on a de votre action
visant à dénoncer des inégalités et autres actes d’injustices et de
violence que subit le peuple congolais:

Primo, ici en Belgique, au Royaume-Uni et aux USA, la peur a


changé de camp. Du rwandais orgueilleux et méprisant le congolais, on
côtoie désormais des individus peu bavards et parfois critiques pour les
erreurs que les leur ont commis en RDC, ce pays jadis hôte et qui n’avait
pas besoin de tout ça, en guise de remerciement!

Secundo, aucun homme politique belge ne peut vanter


publiquement les mérites de l’axe KAGAME-MUSEVENI–KABILA car,
grâce à vos cris (même désordonnés), le message a été reçu, même au
Parlement européen et alerter certains milieux politiques et d’affaires ici,
en Europe, en Afrique du sud et, aux USA;

Tertio, l’homme politique congolais, certains parlementaires,


incapables, par peur de représailles ont parfois eu recours à vos
différents supports médiatiques, pour dénoncer certains calculs
politiques en cours ;
3
Invité en tant que membre et Président de l’ EUROCEBADAC94,
Research Center, Training and Study Area on central Africa and EU relationship
EDITIONS DU CEBADAC/Registre des éditeurs n°11.934/Dépôt légal en Belgique
Rue V. Carpentier, 4 ; B-4020 LIEGE
Tél : 0484591814 ; 043449046
Web site : www.cebadac.be
COMMUNICATION AUX COMBATTANTS/le 05/06/2013 à 18HEURES au CLAN 4
Rue Jean d’Outre-Meuse

Quarto, certains collabo (et ici je ne parle pas de membres du


gouvernement pour lesquels je souhaite un tout autre regard),je veux
parler des hommes de l’ombre et d’autres profiteurs du pouvoir, votre
action les empêche d’exhiber insolemment leur opulence ici en Belgique,
alors que la population est accroupie dans la misère noire;

Quinto, votre volonté d’informer et de désinformer concrétisée, en


réussissant, le coup de maître, en faisant entendre la face cachée, du
projet de balkanisation de notre pays, occasion pour démasquer les
commanditaires, et ce grâce aux recherches de Charles ONANA,
journaliste d’investigations, votre invité à la grande Conférence , au
Palais du Congrès de Liège et environs;
Je vous fais grâce de certains détails, en rapport avec ces 5 points
positifs de votre action.
A cet effet, votre action ici et par plus de 15 radio extérieures, de
sensibilité congolaise, je n’en citerai que quelques unes, à savoir:
Congonet Radio, Congo-mikili, Radio Kimpwanza , Lobiko Radio, radio
Bosomi , Autopsie radiotshondo, Radio Londres Bendele , radio kongo
Inter Irland, radiopanik et radiopeople, est mondialement relayée et
connue.
Ainsi donc, au vu de vos actions, on peut paraphraser,
Châteaubriand qui dit « Ce n’est pas parce que nous avons peur que
nous n’osons pas ; c’est parce que nous n’osons pas que nous avons
peur »… « …le péril s’évanouit quand on ose le regarder » et dans une
affirmation corollaire à cette citation, Pierre Victurnien Vergniaud nous dit
4
Invité en tant que membre et Président de l’ EUROCEBADAC94,
Research Center, Training and Study Area on central Africa and EU relationship
EDITIONS DU CEBADAC/Registre des éditeurs n°11.934/Dépôt légal en Belgique
Rue V. Carpentier, 4 ; B-4020 LIEGE
Tél : 0484591814 ; 043449046
Web site : www.cebadac.be
COMMUNICATION AUX COMBATTANTS/le 05/06/2013 à 18HEURES au CLAN 5
Rue Jean d’Outre-Meuse

que: "les grands ne sont grands que parce que nous sommes à
genoux: levons-nous" Métaphores combien vraies et très
significatives, en ce qui concerne notre pays !
Cependant, nous savons que votre action en Belgique a causé
beaucoup de dégâts et de tort aussi bien pour certains commerçants que
dans le chef de vos membres et même de ceux qui n’ont rien à avoir
avec vos prises de position!
Je voudrais, tout d’abord,profiter de cette occasion pour présenter
nos excuses aux propriétaires des magasins qui ont été saccagés et
pillés. De telles scènes continueront à ternir pour longtemps notre
réputation en Belgique et surtout dans certains milieux politiques.
S’agissant de vous-mêmes, chers amis combattants, nous savons
qu’il y a eu d’expulsions et les dossiers sont encore ouverts pour
poursuivre ceux qui ont profité de votre dénonciation du mal congolais
pour casser et piller. Bref, on paie encore un très lourd tribut de notre
amateurisme politique d’une opposition à l’extérieur. A cet effet, on
pense qu’il y a eu des erreurs ayant entrainé à ce jour des
conséquences suivantes :

Primo, une réticence à accorder le droit de manifestation à toute


organisation de sensibilité congolaise ;

Secundo, les expulsions de congolais irréguliers ;

Tertio, la désapprobation de la population belge qui se traduit par


certaines méfiances d’avoir droit à…

5
Invité en tant que membre et Président de l’ EUROCEBADAC94,
Research Center, Training and Study Area on central Africa and EU relationship
EDITIONS DU CEBADAC/Registre des éditeurs n°11.934/Dépôt légal en Belgique
Rue V. Carpentier, 4 ; B-4020 LIEGE
Tél : 0484591814 ; 043449046
Web site : www.cebadac.be
COMMUNICATION AUX COMBATTANTS/le 05/06/2013 à 18HEURES au CLAN 6
Rue Jean d’Outre-Meuse

Quarto, les plaintes déposées par l’Union de Commerçants d’Ixelles


(classe moyenne) contre l’état belge quant à la sécurité de biens et des
personnes (pour dédommagement) ;

Mais, dès lors, quel avenir pouvons-nous souhaiter à


l’ensemble des combattants, résistants et opposants ?

Mon souhait, serait que toutes ces erreurs du passé soient mises
au compte de notre balbutiement, d’une résistance congolaise à
l’extérieur. Aussi, quelles seraient les actions à entreprendre pour une
nouvelle naissance et un nouveau leadership d’opposition à l’étranger ? :

1- Présenter les excuses à l’état belge pour les casses qu’il y a eu ;

2-Définir un véritable « mémento » charte du comportement à


contresigner par tout manifestant qui prendra part aux activités
publiques ;

3- Entreprendre bénévolement, pour se faire pardonner afin de redorer le


blason aux yeux du public belge, les actions d’intérêt commun tel que :

 ramassage des immondices (durée à déterminer);

participation de la Communauté congolaise y compris, les combattants


à l’opération TELEVIE , école de rattrapage gratuite, en été;

se rendre utile pour les opérations d’entraide et de solidarité nationale


et internationale, telle que:11.11.11; CNCD ;VIVRE ENSEMBLE; ST.
Vincent et autres ;

4- Mettre au point, à l’échelle internationale, UNE STRUCTURE, AILE


POLITIQUE, avec antenne en RDC. Distinguer les actions d’une
résistance, de celle d’opposant politique et du combattant ;

5- Réduire le nombre en fonction des vrais cotisants;

6
Invité en tant que membre et Président de l’ EUROCEBADAC94,
Research Center, Training and Study Area on central Africa and EU relationship
EDITIONS DU CEBADAC/Registre des éditeurs n°11.934/Dépôt légal en Belgique
Rue V. Carpentier, 4 ; B-4020 LIEGE
Tél : 0484591814 ; 043449046
Web site : www.cebadac.be
COMMUNICATION AUX COMBATTANTS/le 05/06/2013 à 18HEURES au CLAN 7
Rue Jean d’Outre-Meuse

6- Disposer d’une aile de l’ombre pour tout service et action à risque afin
de protéger ceux de vos sympathisants qui opèrent incognito ;

7- Créer un journal de communication pour votre visibilité internationale;

8- Arrêter de vous attaquer aux membres de gouvernement et opter pour


une autre attitude, celle de leur faire parvenir vos griefs (par personne
interposée) au Pouvoir que vous combattez;

9- Organisez des rencontres entre pays et publiez ce qui mérite d’être


connu;

10- Evitez les injures et autres insultes publics à l’endroit des hommes
politiques belges, et même, à l’égard de vos 2 ennemis publics, à savoir,
messieurs Joseph Kabila et Paul Kagame;

11- Ne rien déballer ou déclarer aux média du monde que si vous


détenez des preuves irréfutables;

12- Eviter de soutenir publiquement ce qu’il y a de mal dans d’autres


pays et qui desservirait la cause que vous défendez pour votre pays;

Dans l’espoir qu’une autre génération d’opposants est née, nous


vous souhaitons longue vie et victoire pour les causes qui mettront
l’homme au centre de vos préoccupations.

Fait à Liège, 05/06/2013


A très bientôt,

Sé/ Pr. Justin-Gr. Muzigwa KASHEMA


Senior Research Associate
EUROCEBADAC94 Center
Tél: 0484591814; 043449046

7
Invité en tant que membre et Président de l’ EUROCEBADAC94,
Research Center, Training and Study Area on central Africa and EU relationship
EDITIONS DU CEBADAC/Registre des éditeurs n°11.934/Dépôt légal en Belgique
Rue V. Carpentier, 4 ; B-4020 LIEGE
Tél : 0484591814 ; 043449046
Web site : www.cebadac.be
COMMUNICATION AUX COMBATTANTS/le 05/06/2013 à 18HEURES au CLAN 8
Rue Jean d’Outre-Meuse

RAPPELEZ-VOUS TOUJOURS DE CECI:

« Renoncer à la désobéissance civile, c’est mettre la conscience en prison »,


(GANDHI)
"Ne sacrifiez jamais vos convictions politiques pour être dans l'air du temps" (John
Fitzgerald Kennedy).
“Comment veux- tu que l'Etat nous respecte si entre nous on se comporte comme
des traitres.” (Kery James)

8
Invité en tant que membre et Président de l’ EUROCEBADAC94,
Research Center, Training and Study Area on central Africa and EU relationship
EDITIONS DU CEBADAC/Registre des éditeurs n°11.934/Dépôt légal en Belgique
Rue V. Carpentier, 4 ; B-4020 LIEGE
Tél : 0484591814 ; 043449046
Web site : www.cebadac.be