Vous êtes sur la page 1sur 16

Cotation,Facturation, Déclaration,Prescriptions du Médecin à Expertises Particulières M.E.P.

Dr. Benoit Labenne Société Française de Mésothérapie U.F.M.L. Ile de France Vice-président du Syndicat des Médecins Praticiens en Mésothérapie

D.I.U. Mésothérapie Paris 2016/2017

Acte de mésothérapie Médicale : ANLB003 .

1) Est un acte technique médical, reconnu par la C.N.A.M.( Caisse nationale d’assurance maladie), par L’O.N.M.( ordre national des médecins) , par l’H.A.S. (haute autorité de santé), et par certaines mutuelles depuis le 1/03/2005. Il fait partie intégrante de la consultation clinique, et donc de l’activité conventionnée (secteur 1 ou secteur 2) : dossier, interrogatoire, examen clinique, diagnostic, acte thérapeutique, suivi, évolution.

2) L’acte de mésothérapie fait partie intégrante de la classification commune des actes Médicaux (C.C.A.M.), sous le code ANLB003 : “ séance de mésothérapie à visée antalgique ” , mais n’a pas donné lieu pour l’instant à tarification :

La liste prévue à l’article L. 162-1-7 est la liste des actes figurant sur la classification des actes médicaux de la sécurité sociale : et l’acte ANLB003 : « ANLB003 - Séance de mésothérapie à visée antalgique » en fait partie. Prix de l'acte : zéro euro ( Source : site CPAM Janvier 2016 )

Donc n’est pas un acte hors nomenclature. Donc n’est pas un acte non codifié. Donc est un acte remboursé 0 € par la CPAM ( Différent de non remboursable au sens propre, qui serait assimilé par l’A.M. à un acte d’ esthétique)

PAR CONSEQUENT LA MESOTHERAPIE MEDICALE A VISEE ANTALGIQUE EST UN ACTE CERTE NON REMBOURSABLE PAR LA SECURITE SOCIALE (mais remboursé par

certaines assurances complémentaires)

CONVENTIONNEE, ET FAISANT PARTIE INTEGRANTE DE LA C.C.A.M. l’article L. 162-1-7

FAISANT PARTIE DE L’ACTIVITEE

Extrait de la nouvelle convention nationale des médecins : du 26 Aout 2016 :

Titre 2, Sous Titre 3, page 43, reconnaissance des MEP dans la « nouvelle convention » « Médecins pratiquant une expertise particulière : Un certain nombre de médecins omnipraticiens ont développé des expertises particulières induisant des modes d’exercice spécifiques. Les parties signataires conviennent d’approfondir ensemble la connaissance de ces expertises et de ces modes d’exercice afin de mieux appréhender l’apport de ces professionnels à la prise en charge des patients. A cet effet, elles décident de poursuivre les travaux initiés au cours de la convention médicale approuvée par arrêté du 22 septembre 2011 et d’assurer un suivi de ces professions dans le cadre de la commission paritaire créée par la convention précitée ».

Que disait la convention de septembre 2011 :

Article 54 : Facturation des honoraires :

conformément à l’article L. 162-4 du code de la sécurité sociale.

Lorsqu’il réalise des actes ou prestations remboursables par l’assurance maladie, le médecin est tenu de mentionner ces actes sur la feuille de soins de l’assurance maladie.(cerfa F.S.P. ou F.S.E.)

Lorsque le médecin réalise des actes ou prestations non remboursables par l’assurance maladie, ce dernier n’établit pas de feuille de soins . (Il peut établir une facture)

Dans les situations où le médecin réalise des actes ou prestations remboursables et non remboursables au cours de la même séance, il porte les premiers sur la feuille de soins (cerfa F.S.P. ou F.S.E.) et les seconds sur un support différent.

Que dit la CPAM en 2016 ?

Article L1624 Code de la sécurité sociale // Dernière modification du texte le 02 janvier 2016

Les médecins sont tenus de signaler sur l'ordonnance, support de la prescription, le caractère non remboursable des produits, prestations et actes qu'ils prescrivent :

=> Sur chaque ordonnance de Mésothérapie : HORS AMM / NR +++ (prévue à l'article L. 5121121 du code de la santé publique)

Lorsqu'ils prescrivent une spécialité pharmaceutique en dehors des indications thérapeutiques ouvrant droit au remboursement ou à la prise en charge par l'assurance maladie …]

Lorsqu'ils prescrivent des actes et prestations non remboursables par l’assurance maladie en application de l'article L. 1608…]

Lorsque les médecins réalisent des actes ou prestations remboursables par l’assurance maladie, ils sont tenus de mentionner ces actes sur la feuille de soins de l’assurance maladie.(cerfa F.S.P. ou F.S.E.)

Lorsque les médecins réalisent des actes non remboursables par l’assurance maladie, , ils n'établissent pas le document prévu à l'article L. 16133. ( F.S.E. ) => il n’est plus mentionné de faire une facture, mais nous vous conseillons de continuer à la faire, tout au moins pour que la patient puisse la présenter à sa mutuelle ( en cas de prise en charge par celleci ).

=> Par ailleurs même si cela n’est plus mentionné : ni le code de la sécurité sociale, ni la nouvelle convention, n’interdisent de réaliser ces 2 derniers actes lors d’une même consultation.

Donc :

1) Les honoraires générés en plus de la consultation par la séance de mésothérapie médicale, sont des honoraires non remboursé par la sécurité sociale, mais faisant partie des honoraires de l’activité conventionnée. A déclarer comme tel . Et sont pris en charge par certaines mutuelles ou assurance complémentaires.

2) Comme vu précédemment, et comme demandé par la CPAM : vous ne devez donc pas établir de FSE et donc ne pas télétransmettre à la sécurité sociale les honoraires correspondants à l’acte de Mésothérapie même s’ils ont un code CCAM ( ANLB003 ) car non tarifés.

De plus : ne surtout pas les englober dans les honoraires de consultation, il ne s’agit en aucun cas de dépassements d’honoraires +++

donc télétransmettre 1 C à 23€ en tenant bien compte du parcours de soins +++ et

faire une facture à part .

ou 1C+MCG (26€)

Si Vous êtes le médecin correspondant Votre patient est envoyé par son médecin traitant, ou par un autre médecin correspondant. « Le médecin généraliste, secteur I, sollicité pour un avis de consultant par le médecin traitant bénéficie d'une majoration de coordination applicable à la premiere consultation et s'engage à adresser au médecin traitant ses conclusions et propositions thérapeutiques et de suivi » -> Lettre de retour à la fin des séances.

Autorisation de coter un C lors d’une consultation clinique comportant un acte de Mésothérapie pour les médecins titulaires du D.I.U. de mésothérapie.

L’acte C est justifié si pendant la consultation ou a lieu la séance de mésothérapie il y a un examen clinique des zones douloureuses, un dossier médical, un interrogatoire

REGLES JURIDIQUES APPLICABLES A L’AFFILIATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE CONVENTIONNES ET A LA PARTICIPATION DE L’ASSURANCE MALADIE A LEURS COTISATIONS SOCIALES ( ACOSS ) ( derniere Maj Janvier 2016 ) Pour l’heure la participation de l’assurance maladie n’est possible que sur les actes Conventionnés :

En application du 5 ° de l’article L 162-14-1 du CSS, les praticiens et auxiliaires médicaux

peuvent bénéficier de la participation par les caisses d’assurance maladie au financement de leurs cotisations dues au régime des PAMC, des ASV et des AF au titre de leur activité conventionnée .

Qu’est ce que L’activité conventionnée pour la CPAM ?

L’activité conventionnée correspond aux actes inscrits sur la liste prévue au L. 162-1-7 du CSS (nomenclatures), tarifés dans le cadre de la convention et dispensés selon les Conditions prévues par la liste et la convention. Les revenus conventionnés comprennent donc :

les honoraires et rémunérations, remboursables au titre de la convention ainsi que les éléments qui leur sont rattachés, même s’ils ne proviennent pas directement d’honoraires remboursables. Par définition de la convention ou de la liste prévue à l’article L. 162-1-7 du Code de la Sécurité sociale (compléments et dépassements d’honoraires, majorations, forfaits, etc…).

La liste prévue à l’article L. 162-1-7 est la liste des actes figurant sur la classification des actes médicaux de la sécurité sociale :

et l’acte ANLB003 : « Séance de mésothérapie à visée antalgique » en fait partie depuis 2005 grâce au président actuel de la S.F.M. le Docteur Denis Laurens. Prix de l'acte : zéro euro = Autres majorations Frais de déplacement : Autorise les frais de déplacement ( Source : site CPAM janvier 2016 )

Certains revenus donc même s’ils ne proviennent pas directement d’honoraires remboursables sont également considérés comme tirés de l’activité conventionnés .

Sont en revanche exclus des revenus de l’activité conventionnée :

-les honoraires correspondant à des actes non inscrits au remboursement c’est-à-dire :

ne figurant pas sur la liste prévue au L. 162-1-7 du code de la Sécurité sociale) ;

-> la mésothérapie médicale n’en fait pas partie, puisqu’elle est inscrite à cette liste.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Donc : les honoraires générés par un acte thérapeutique de mésothérapie médicale, dispensé par un médecin conventionné, titulaire du DIU de mésothérapie font partie intégrante de son activité conventionnée, et sont par conséquent pris en compte dans la participation de la CPAM, à ses cotisations sociales. CQFD !

Enfin, il ne s’agit en aucun cas de dépassements d’honoraires ou encore d’actes hors nomenclature, ou d’actes d’esthétique.

Date :

Feuille d’honoraires Médecin (support ad hoc) Destinée à votre mutuelle complémentaire - ACTE DE MESOTHERAPIE MEDICALE A VISEE ANTALGIQUE - CODE C.C.A.M. : ANLB003 ACTE THERAPEUTIQUE PUR - Acte figurant sur la classification des actes médicaux de la sécurité sociale - Listé à l’article L. 162-1-7

/

/

Personne recevant les soins Nom et Prénom :

Numéro d’immatriculation :

Praticien délivrant les soins :

Docteur Benoit LABENNE Conventionné 01 – 931088967 Titulaire du Diplôme-Inter-Universitaire de Mésothérapie Membre de la Société Française de Mésothérapie 6 Allée Théophile Binet 93340 Le Raincy

Date des Actes : Montant des Honoraires Facturés :

-

------------------

€ ( ANLB003……€ + C

ou CMCG……€ )

-

------------------

€ ( ANLB003……€ +

C

)

-

------------------

€ ( ANLB003……€ +

C

)

-

------------------

€ ( ANLB003……€ + C

 

)

-

Montant total Payé : ……….

 

-

Remboursement mutuel demandé :

….

(Ces montants correspondent, en dates, aux honoraires des actes de Mésothérapie Médicale pratiqués, auxquels s’ajoutent, les honoraires, correspondants aux consultations médicales associées : C (23€) ou CMCG (26€), télétransmis aux mêmes dates, directement à la caisse d’assurance maladie). « Conformément à l’article L. 162-4 du code de la sécurité sociale )

Signature et Tampon du Médecin Ayant effectué les actes

Signature du Patient

Récapitulatif cotation Mésothérapie Médicale :

•Coter un c ou cs

dans une consultation comportant un acte de mésothérapie est autorisé par la CNAM.

(médecins titulaires du D.I.U.mésothérapie).

•Coter un acte non remboursable (A.N.R.) lors d’une consultation ayant déjà donné lieu a facturation d’un acte remboursable n’est pas interdit par le code de la sécurité sociale, ni par la nouvelle convention que reste pour l’instant en ce qui concerne les M.E.P. sur les principes de l’ancienne convention de 2011.

•Télétransmettre une FSE pour l’acte remboursable, et faire une facture à part sur un imprimé autre qu’une feuille de soins pour l’acte de mésothérapie.

•En comptabilité, entrer la somme des 2 actes (Remboursé + Acte de méso.) et le moyen de paiement.

•Sur la déclaration d’U.R.S.S.A.F. ces honoraires sont a déclarer avec l’ensemble des honoraires faisant partie de l’activité conventionnée ( Ligne A ).

Attention au parcours de soins:

Patient vient de sa propre initiative = Hors parcours de soins

Patient est adressé par son médecin traitant ou un autre médecin que son médecin traitant = Respect du parcours de soins ( lettre manuscrite du confrère à garder +++ )

Vous êtes le Médecin traitant = Respect du parcours de soins.

Ne pas tenter de détourner faussement le Parcours de soins +++ ( mettre systématiquement que vous êtes médecin traitant remplacé, ou urgence, ou adressé par médecin traitant si vous n'avez pas de lettre ), Car en cas de contrôle vous pourriez être redevable de «non du » +++

Être franc avec son patient dés le départ et lui délivrer une information éclairée sur les modalités de prise en charge ( obligatoire +++) , cela vous évitera des conflits ultérieurs et une perte de temps et des contrariétés inutiles, lorsque le patient reçoit son relevé de sécurité sociale +++

Vous êtes redevable aussi auprès de vos patients et aux yeux de la loi de délivrer une information orale et écrite sur les principes, les avantages et les inconvénients de l'acte de mésothérapie que vous

leurs proposez : (Dr. Magnan juriste S.F.M. revue 146 )

Donc lors de la première consultation avec un nouveau patient : faire et notifier systématiquement dans le dossier :

Informa ons sur la mésothérapie (fondements et modalités

de prise en charge, coût) données (orales et écrites, donner une petite note d'information sur la mésothérapie ).

Pour les nouveaux pa ents : a esta on signée par vous

même et le patient = consentement éclairé.

LA MESOTHERAPIE

Une alternative aux traitements conventionnels dans le cadre de la prise en charge des douleurs aigues et chroniques A qui s’adresser ? Annuaire des Spécialistes de la Société Française de Mésothérapie et titulaires du Diplôme Inter Universitaire de Mésothérapie (enregistrés au conseil de l’ordre des Médecins de votre département) :

http://www.sfmesotherapie.com La Mésothérapie en quelques mots… Elle est une technique thérapeutique reconnue dans le monde entier :

Elle a été mise au point par un Français, le Docteur Michel Pistor en 1952. Elle est pratiquée exclusivement par des médecins titulaires du Diplôme inter universitaire de Mésothérapie, elle est enseignée de façon officielle à la faculté de médecine et pratiquée en cabinet de ville et dans certains services hospitaliers du traitement de la douleur comme La Pitié Salpetrière à Paris ou Villejuif par exemple. Depuis mai 2001, elle est validée par l’agence nationale d’accréditation et d’évaluation de la santé (A.N.A.E.S.) et par la haute autorité de santé (H.A.S.) dans le cadre du traitement de la douleur. Son diplôme est reconnu par l’ordre national des médecins et par l’académie de médecine. L’acte de Mésothérapie n’est pas prise en charge par l’assurance maladie, mais l’est par certaines mutuelles au même titre que l’ostéopathie, l’acupuncture, et l’homéopathie ( une facture pour votre mutuelle vous sera proposé en fin de traitement, en plus des feuilles de soins électroniques destinées à l’assurance maladie )L’ordonnance prescrite pour les séances de mésothérapie doit porter la mention hors A.M.M. N.R. car dans cette indication les médicaments injectables utilisés ne sont pas remboursés par l’assurance maladie (même s’ils peuvent l’être dans des indications de médecine traditionnelle). Sa Méthode :

Après réalisation par votre médecin, d’un dossier médical, d’un interrogatoire et d’un examen clinique complet afin de poser un diagnostique, l’acte thérapeutique de Mésothérapie peut être proposé, s’il est indiqué. Il consiste à administrer dans la peau, à faible profondeur (1 à 6 mm), des médicaments injectables issus de la pharmacopée française (Vidal ),en petite quantité et en regard de la zone à traiter. Ce qui permet d’avoir un maximum d’efficacité au bon endroit. Les injections se font en technique manuelle ou à l’aide d’un injecteur électronique spécifique, avec du matériel stérile et à usage unique . Le traitement peut nécessiter plusieurs séances selon les pathologies et leurs évolutions (en Moyenne 3 séances espacées de 8 jours et un bilan à 1 mois.). La plupart des protocoles thérapeutiques de la Société Française de Mésothérapie s’appuient sur des études cliniques.

Ses avantages :

C’est une technique non douloureuse, qui permet d’avoir une très bonne tolérance aux médicaments, du fait des faibles doses utilisées et de leur très faible diffusion dans la circulation générale. Elle a une action rapide et durable dans le temps. Il n’existe quasiment pas d’effet indésirable de cette méthode, si ceux-ci apparaissent ils sont fuguasses, à type de petites ecchymoses aux points de ponctures, un léger rehaussement de la douleur à l’issue de la première séance, exceptionnellement, une réaction allergique ou infectieuse locale.

Le Raincy le :

Attestation pour :

« Consultation médicale conventionnée, suivi d’un acte thérapeutique de mésothérapie médicale à visée antalgique (ANLB003) réalisée par un docteur en médecine, titulaire du diplôme interuniversitaire de mésothérapie » et dument assuré auprès de son assurance professionnelle pour la pratique de la mésothérapie.

Le patient :

Atteste sur l’honneur, que lors de ses consultations, le Docteur Benoit Labenne dont le Cabinet se trouve au :

6 allée Théophile Binet 93340 Le Raincy, a bien réalisé, complété, ou réévalué :

- Un dossier médical informatisé sur un logiciel agréé par la H.A.S.

- Un interrogatoire médical

- Un examen clinique et paraclinique

- Un diagnostic et une évaluation de la douleur

- Des prescriptions médicales et paramédicales, orales et/ou manuscrites sur ordonnance

- Une consultation d’une durée moyenne de 20 mn

- Une information orale et écrite concernant la mésothérapie

( donnée au patient, ou envoyée par

Email),

sa prise en charge par l’assurance maladie et les mutuelles,

de même pour les

médicaments utilisés pour celle-ci .(mention hors A.M.M. N.R.)

Cachet et signature du Médecin

Signature du patient,

Prescriptions Hors A.M.M.

(conformément au code de la sécurité sociale et du code de déontologie)

La prescription « hors A.M.M. » n'est pas illégale.

Cette prescription est sous la responsabilité du médecin.

Elle est possible, si le médecin estime que sa prescription est justifiée et que conformément aux dernières données de la science ou des dernières conférences de consensus ( F.M.C.+++) elle possède la meilleure balance bénéfice/risque, pour son patient.

Exemple : « efficacité supérieure du traitement par mésothérapie pour une tendinite du tendon d‘ Achille, par rapport à un traitement per os », sans les risques inhérent à la prise d’A.I.N.S.

Sur l'ordonnance bien stipuler : Hors A.M.M. et N.R.

Car encore une fois, si vous ne le faites pas, certes le patient se fera rembourser les injectables, mais vous, vous pourriez être amené à rembourser les « nons dus » + une amende forfaitaire.

Déclaration du D.I.U. Méso

Au conseil de l'ordre des médecins ( obligation de compétence)

A votre assurance ( obligation d’assurance )

Aux pages jaunes

MERCI POUR VOTRE ATTENTION