Vous êtes sur la page 1sur 4

JULLIEN Margot_Master 1 MEEF_Enseigner avec le numérique.

SCENARIO PEDAGOGIQUE : ÉCRITURE D’UN CONTE ET CREATION D’UN


ALBUM AU CM2.

1. LES COMPETENCES C2I 2E MISES EN ŒUVRE POUR CE SCENARIO.

- B3.4 : Utiliser les TIC pour accompagner les élèves dans la réalisation de leurs
productions écrites.
- B3.2 : Gérer l’alternance entre les activités utilisant les TIC et celles qui n’y ont pas
recours.
- B2.2 : Concevoir des situations d’apprentissages mettant en œuvre des logiciels
généraux spécifiques à la discipline, au domaine et niveau d’enseignement.

2. DESCRIPTION.

Ce scénario pédagogique s’inscrit dans l’interdisciplinarité. D’une part, à la suite de la


lecture et de l’étude de Sindbad le marin, les élèves sont amenés à inventer par binôme le 8ème
voyage du héros. La finalisation de leur production écrite se fera par l’utilisation du traitement
de texte. D’autre part, en art plastique, les élèves devront réaliser la première de couverture.

Sindbad le marin est un conte issu des Mille et une nuits. Le héros effectue en tout 7
voyages. Ce conte appartient à la liste de référence des ouvrages de littérature de jeunesse pour
le cycle 3.

3. DEROULEMENT DES SEANCES.

Séances 1 à 3. Lors de ces trois premières séances, les élèves sont mis en situation de
production écrite. En binôme, ils doivent inventer le 8ème voyage de
Sindbad en respectant la structure du conte.

La constitution des binômes a été faite au préalable.


- 1ère séance : Mise en situation (45 min).
Les binômes doivent rechercher des idées, les organiser. Un premier
travail de mise en mot est commencé.
⟶ L’enseignant va les aider à planifier leurs textes.
- 2ème séance : Mise en forme écrite (45 min).
Les élèves textualisent et écrivent leur texte. Ils pensent à mobiliser des
outils liés à l’étude la langue et des connaissances sur la langue.
- 3ème séance : Révision (45min).
Une relecture ainsi qu’une correction doit être faite. Des outils sont
proposés pour améliorer les productions.
⟶ L’enseignant va aider les élèves à réviser leurs textes.

Les compétences attendues : Écrire un texte d’une à deux pages adapté à


son destinataire ; pratique du « brouillon » ; faire évoluer son texte ;
prendre en compte les normes de l’écrit ; se construire une première
culture littéraire.

1
Séance 4. Lors de cette séance, nous allons proposer une évaluation formative sous
forme de Quiz en ligne. Elle portera sur différentes compétences que les
élèves de CM2 doivent maitriser avant de commencer la saisie de leur
production.

L’évaluation formative permet à l’enseignant de faire le point sur les


degrés de maitrise des compétences. Cette évaluation permet d’identifier
les lacunes, les erreurs et de déterminer les élèves en difficulté. Les
résultats au quiz permettront à l’enseignant de réguler son action
pédagogique et de proposer une différenciation pédagogique aux élèves
qui en ont besoin. L’enseignant pourra prendre le temps au début de la
séance prochaine pour expliquer les différents outils d’un traitement de
texte.

Les compétences évaluées :


1. Maitriser les premières bases de la technologie informatique :
- Je désigne avec précision les différents éléments qui permettent la saisie, le
traitement, la sortie, la mémorisation et la transmission de l'information.
- Je sais ouvrir un fichier existant, enregistrer dans le répertoire déterminé par
l'enseignant un document que j'ai créé moi-même.
- Je sais ouvrir et fermer un dossier (ou répertoire).

2. Produire, créer, modifier et exploiter un document à l’aide d’un logiciel


de traitement texte :
- Avec le logiciel de traitement de texte que j'utilise habituellement, je sais
ouvrir un document existant, le consulter ou l'imprimer.
- Je saisis et je modifie un texte. Je sais modifier la mise en forme des caractères.
Je sais créer plusieurs paragraphes, les aligner. J'utilise les fonctions copier,
couper, coller.
- J'utilise le correcteur orthographique en sachant identifier certains types
d'erreurs qu'il ne peut pas détecter.

Matériel : Ordinateur et Quiz Kahoot.


Lien : https://play.kahoot.it/#/k/1fe196ea-2972-4d47-84ab-87d63bf12382

Séance 5 et 6. Ces deux séances (2x45min) vont servir à la finalisation de la production


écrite par le biais du traitement de texte. Par binôme, les élèves doivent
saisir à l’aide d’un outil de traitement de texte leur production manuscrite.

Les compétences attendues : Écrire avec un clavier rapidement et


efficacement ; l’utilisation du correcteur orthographique ; saisie et
modification d’un texte ; mise en page du texte et création des
paragraphes.

Matériel : Ordinateur et logiciel de traitement de texte.

Différenciation pédagogique en fonction de l’évaluation formative :


l’enseignant lancera les élèves dans l’activité et prendre le temps avec
ceux qui en ont besoin de leur expliquer les différents outils d’un
traitement de texte.

2
Séance 7. Avant la réalisation de la 1ère page de couverture en art plastique, un
rappel sur le rôle de la première de couverture est effectué. Ce rappel se
fait sous forme numérique avec l’utilisation d’un Quiz.

Ce rappel servira d’évaluation formatrice car il permettra aux élèves de


suivre leurs acquisitions et de connaître les compétences et connaissances
bien maitrisées ou non.

Matériel : Ordinateur et Quiz Kahoot.


Lien : https://play.kahoot.it/#/k/3fff8b7f-348d-41f8-aeb3-945835b704da

Séance 8. En cours d’art plastique, réalisation de la 1ère page de couverture.


Avant de lancer les élèves dans l’activité, les binômes choisissent et se
mettent d’accord sur le titre de leur histoire.

Lors de cette séance, chaque élève dessine individuellement sa propre


première de couverture. Une fois le dessin terminé, le titre est rajouté
ainsi que le nom des auteurs.

Matériel : peinture, feutres, feuilles cansons.


Entre la séance 8 et la séance 9, les productions des élèves seront scannées par
l’enseignant puis assemblées avec la production écrite pour constituer un album. Ces
albums seront imprimés et distribués aux élèves.
Séance 9. Retour sur travail effectué ainsi que les difficultés rencontrées.
On propose aussi pour ceux qui le souhaitent de venir lire leurs
productions devant la classe.
Les productions artistiques sont affichées dans la classe.

4. BLOG.

En début d’année, l’enseignant a créé un blog afin d’y exposer les activités et travaux réalisés
par ses élèves. Ce blog n’est accessible que par les parents d’élèves.
A la fin de la séquence, les productions écrites des élèves sont mises en ligne. Un petit
paragraphe explicatif s’accompagnant d’un GIF précède les travaux.
Cet article permettra aux parents d’avoir accès aux différentes productions et de savoir ce qui
se passe en classe.

« A la suite de la lecture et de l’étude de Sindbad le marin, les élèves ont été amenés à inventer
par binôme le 8ème voyage du héros. La réflexion et le brouillon se sont faits sur papier. La
production finale s’est effectuée via un logiciel de traitement de texte.
Les premières de couverture ont été réalisées en cours d’art plastique et sont affichées en
classe, si vous voulez venir les voir en vrai.
Les élèves ont été motivés et investis dans ce projet pluridisciplinaire. »

3
5. L’EVALUATION SOMMATIVE .

L’évaluation sommative portera sur les productions écrites des élèves. Ces productions seront
évaluées grâce à une adaptation de la grille EVA. Cette grille permet d’analyser une production
selon cinq points de vue.
- Un point de vue pragmatique : Respect de la consigne, du type d'écrit (conte) ; utilisation
d'organisateurs textuels (d'une part, d'abord).
- Un point de vue formel : Présence de paragraphes, d'un début, d'une fin de l'histoire ;
organisation de la page ; ponctuations ; majuscules.
- Un point de vue énonciatif : Marques de l'énonciation conservées tout au long du récit.
- Un point de vue sémantique : Pertinence et cohérence de l'information ; choix du type de texte
approprié (narratif, descriptif, explicatif) ; vocabulaire et registre de langue adaptés ; absence
de contradiction.
- Un point de vue morphosyntaxique : Cohérence temporelle (maîtrise temps verbaux;
concordance des temps) ; cohérence syntaxique (grammaire; orthographe).

Cette grille a été construite avec les élèves. Ils s’en sont servi lors de la séance 3 pour la phase
de révision de leur production. L’enseignant la réutilise pour noter les productions finales. Une
fois les copies corrigées, l’enseignant proposera un retour sur ses observations ainsi que des
pistes d’amélioration.